CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : environnement et santé publique;

vrai Meta (CISMeF) : O;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Environnement et santé : un homme sain dans un environnement sain
http://www.sup-numerique.gouv.fr/cid95115/mooc-environnement-et-sante-un-homme-sain-dans-un-environnement-sain.html
Type: MOOC, cours en ligne, quiz, attestation de suivi; Temps d'apprentissage: 6 semaines; Niveau: pas de niveau spécifique requis; Durée d'exécution: 01:30h/semaine; Langues: français Contenu: vidéos; Public cible: grand public; Age attendu: 18 et Droits: Licence Creative Commons BY-NC-ND À propos du cours La question des effets des environnements sur la santé est une préoccupation majeure. Les crises sanitaires récurrentes mettent en évidence les relations étroites entre l’homme et son environnement et les conséquences parfois dramatiques d’une mauvaise évaluation du risque sanitaire. Depuis 15 ans, la prise de conscience de ces phénomènes s'est traduite notamment par la création en France d’agences de sécurité sanitaire et par la mise en œuvre, au niveau européen, du Règlement REACH pour l’évaluation de la toxicité des substances chimiques. Malgré cette évolution, de nombreuses incertitudes demeurent. Ce MOOC offre une première approche en toxicologie, environnement et santé et aborde les principaux mécanismes d'exposition aux polluants environnementaux : nanoparticules, perturbateurs endocriniens, etc., ainsi que les enjeux de la réglementation actuelle. À qui s'adresse ce cours ? Ce MOOC s'adresse au grand public mais aussi à des étudiants qui chercheraient à se former sur les grands concepts de la toxicologie en santé publique : biologistes, chimistes, médecins, pharmaciens, épidémiologistes, vétérinaires, ingénieurs agronomes et/ou chimistes.
2017
false
false
false
false
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
troubles liés à l'environnement
polluants environnementaux
pollution de l'environnement
perturbateurs endocriniens
pollution de l'air
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir devant un cas importé ou autochtone de fièvre jaune
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=599
Compte tenu de la présence d’Aedes aegypti, principal vecteur de la fièvre jaune, aux Antilles et dans les territoires de l’Océan Indien, de la possibilité de transmission en laboratoire du virus par Aedes albopictus, de la présence de celui-ci dans une partie des départements métropolitains, il existe dans tous ces territoires un risque de transmission de la fièvre jaune à partir d’un voyageur infecté (cas importé). Ce risque est moindre en Guyane, où la vaccination est obligatoire.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre jaune
fièvre jaune
fièvre jaune
vaccin anti-fièvre jaune

---
N2-AUTOINDEXEE
Les perturbateurs endocriniens : un enjeu de santé publique
http://www.senat.fr/notice-rapport/2016/r16-293-notice.html
Les perturbateurs endocriniens sont des substances qui affectent le fonctionnement du système hormonal et sont responsables du développement de nombreuses maladies comme le cancer du sein ou de la prostate. Les femmes enceintes et les jeunes enfants sont les personnes les plus vulnérables. Ces substances sont d'autant plus dangereuses qu'il est difficile de s'en prémunir. En effet, on les utilise dans différents produits comme les matières plastiques, les produits phytopharmaceutiques ou les cosmétiques. De fait, on les retrouve dans l'alimentation, l'eau potable ou l'air. Avec deux ans et demi de retard et après une condamnation pour manquement par le Tribunal de l'Union européenne, la Commission européenne a proposé, le 15 juin 2016, des critères scientifiques permettant d'identifier une substance comme perturbateur endocrinien dans les produits phytopharmaceutiques et les biocides. Ces propositions suscitent beaucoup d'inquiétudes tant des associations de défense de la santé que des secteurs économiques concernés. Le présent rapport analyse les propositions de la Commission européenne et formule des recommandations pour une application proportionnée du principe de précaution afin de protéger la santé publique.
2017
false
false
false
Le Sénat
France
français
rapport
santé publique
glande endocrine, sai
perturbateurs endocriniens

---
N2-AUTOINDEXEE
Demande d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques concernant les conditions d’intervention des thanatopracteurs lorsqu’ils exercent à domicile
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=592
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) émet des recommandations d’aide à la gestion et à la maîtrise des risques des conditions d’intervention des thanatopracteurs à domicile, cet exercice n’ayant pas été interdit dans ce lieu par le législateur.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation professionnelle
recommandation de santé publique
gestion de la sécurité
Domicile
Gestion du risque
caractéristiques de l'habitat
gestion du risque

---
N1-VALIDE
Avis 9208 B - Vaccination antipoliomyélitique de l’adulte
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9208-b-vaccination-antipoliomyelitique-de-ladulte
Le Conseil supérieur de la Santé a émis une révision de la fiche de vaccination relative à la vaccination antipoliomyélitique de l’adulte
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
vaccins antipoliomyélitiques
poliomyélite
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Environnement socioéconomique et incidence des cancers en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/4/2017_4_1.html
L’objectif de ce travail était de qualifier et de quantifier l’influence de l’environnement socioéconomique sur l’incidence des cancers, et ce pour chacune des 15 tumeurs solides et des trois hémopathies malignes les plus fréquentes en France. L’analyse a porté sur les données des registres de cancers français membres du réseau Francim (Réseau français des registres des cancers). L’indice européen agrégé de défavorisation sociale (European Deprivation Index – EDI) a été utilisé pour évaluer l’environnement socioéconomique.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
environnement
français
Incidence
France
incidence

---
N1-VALIDE
Avis suivi de recommandations sur la prévention et la prise en charge des IST chez les adolescents et les jeunes adultes
http://cns.sante.fr/rapports-et-avis/prise-en-charge-globale/avis-jeunes-2017/
le CNS a procédé à une analyse portant sur les besoins et pratiques des jeunes et les attentes des professionnels, sur les actions menées auprès des jeunes et les formations réalisées auprès des professionnels, sur la mobilisation institutionnelle et la cohérence des actions publiques, et sur une évaluation de la stratégie et des actions menées en Angleterre. Sur la base des constats en résultant, le CNS propose une série de recommandations pour optimiser la lutte contre les IST chez les jeunes, en l’adaptant à leur diversité et aux évolutions de leurs modes de vie et de leurs comportements sexuels.
2017
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
recommandation pour la politique de santé
adolescent
jeune adulte
maladies sexuellement transmissibles
Angleterre

---
N1-VALIDE
Note de synthèse : position de l’OMS sur les vaccins antitétaniques
http://www.who.int/wer/2017/wer9206/fr/
Le présent document remplace la note de synthèse publiée en 2006 par l’OMS au sujet des vaccins contenant l’anatoxine tétanique (AT). Il tient compte des évolutions les plus récentes en matière de prévention du tétanos et fournit des orientations actualisées sur le calendrier optimal d’administration des doses de rappel de vaccin antitétanique recommandées. Les recommandations relatives à l’utilisation des vaccins contenant l’anatoxine tétanique ont été examinées par le SAGE en octobre 2016
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de santé publique
tétanos
anatoxine tétanique
tétanos
nouveau-né
enfant
calendrier vaccinal
adolescent
adulte
grossesse
anatoxine tétanique

---
N2-AUTOINDEXEE
Brossage des dents chez les enfants de 6 ans et moins - Position du directeur national de santé publique
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001808/?&date=DESC&annee=2017&critere=annee
En s'appuyant sur une revue exhaustive de la littérature scientifique, ce document destiné aux professionnels de la santé précise la quantité de dentifrice fluoré à utiliser lors du brossage des dents chez les enfants âgés de 6 ans et moins ainsi que la fréquence du brossage des dents à privilégier pour prévenir efficacement la carie et réduire les risques de fluorose dentaire.
2017
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
France
français
information scientifique et technique
enfant
positif
brossage dentaire
enfant
canine du maxillaire droit
santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Systèmes d’information nutritionnelle : un niveau de preuve insuffisant pour démontrer leur pertinence au regard des enjeux de santé publique
https://www.anses.fr/fr/content/syst%C3%A8mes-d%E2%80%99information-nutritionnelle-un-niveau-de-preuve-insuffisant-pour-d%C3%A9montrer-leur
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2016SA0017.pdf
L’Anses publie ce jour son avis relatif à l’analyse de la pertinence en matière de nutrition de systèmes d’information nutritionnelle (SIN) destinés au consommateur. Ce travail a consisté à évaluer l’impact potentiel de la mise en œuvre de tels systèmes sur la réduction de l’incidence de certaines pathologies dans l’ensemble de la population, par l’intermédiaire de ses effets sur les choix alimentaires. L’Agence conclut qu’en l’état actuel des connaissances, la pertinence nutritionnelle dans une perspective de santé publique des SIN examinés n’est pas démontrée.
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation de santé publique
systèmes d'information
démontrable
médecine factuelle
santé publique
systémique
insuffisance

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention en matière de violence conjugale et d’agression sexuelle : besoins des répondantes du réseau de la santé et des services sociaux
https://www.inspq.qc.ca/publications/2222
La présente étude vise à faciliter la planification et la mise en œuvre d’actions régionales et locales de prévention en matière de violence conjugale et d’agression sexuelle. Elle porte sur la place qu’occupent ces actions de prévention dans les agences de santé et de services sociaux (ASSS) et les centres de santé et de services sociaux (CSSS). Elle porte également sur la perception des professionnels et des gestionnaires quant aux facteurs qui influencent les activités de prévention, aux besoins de soutien ou d’accompagnement et aux solutions qu’ils préconisent pour mieux les soutenir dans leur rôle. Des entrevues auprès de professionnels et gestionnaires de CSSS et d’ASSS ont été menées en 2015 pour réaliser ce portrait.
2017
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Violence sexuelle
agression sexuelle
Répondants
violence sexuelle
besoins et demandes de services de santé
Réseaux sociaux
réseaux communautaires
Besoins en services de santé
infractions sexuelles
soutien social
services sociaux et travail social (activité)
violence conjugale
Enquêtes et questionnaires

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution des recommandations sanitaires concernant le virus Zika à l’issue de la phase épidémique dans les territoires français d’Amérique (TFA)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=595
Les autorités sanitaires de Guadeloupe, Guyane, Martinique ont déclaré la « fin de la phase d’épidémie de Zika » en octobre-novembre 2016, Saint-Barthélemy et Saint-Martin en février 2017. Cependant, le virus continue de circuler, un risque résiduel d’infection par le virus Zika, et d’embryofœtopathies persiste donc
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
épidémies
conseil directif
virus
Recommandations
virus zika
en évolution
France
amériques
français
a une évolution
phase
Territoire

---
N1-VALIDE
Avis relatif aux tensions d’approvisionnement de vaccins contre l’hépatite A et l’hépatite B
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20170214_vaccinhepAetBtensionsapprov.pdf
Les difficultés d’approvisionnement des vaccins hépatite A adultes se poursuivent et justifient le maintien des recommandations de l’avis du Haut Conseil de santé publique (HCSP) du 19 mai 2016. Des difficultés d’approvisionnement des vaccins hépatite B adulte sont constatées, elles entraînent la nécessité de revoir les schémas vaccinaux et de définir des critères de priorisation parmi les personnes pour lesquelles le vaccin est recommandé. Le HCSP recommande de vacciner, en priorité : les personnes qui dans le cadre de leur exercice professionnel sont soumises à l’obligation vaccinale, notamment les professionnels de santé exposés au risque de contamination dans un établissement de soins, les élèves ou les étudiants des professions de santé et les militaires à l’incorporation ; les autres personnes en fonction de l’importance de leur exposition au risque (cf liste précise annexée à l’avis)...
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccination
hépatite A
hépatite B
J07BC01 - hépatite B, antigène purifié
vaccin antihépatite B
France
vaccins antihépatite A
calendrier vaccinal
recommandation de bon usage du médicament
sujet immunodéprimé
voyage
nourrisson
enfant
rappel de vaccin
adulte
mucoviscidose
maladies professionnelles
exposition professionnelle
ENGERIX B
HBVAXPRO
Twinrix
vaccins combinés
J07BC20 - associations de vaccins contre l'hépatite
TWINRIX
FENDRIX
nouveau-né
vaccin antihépatite B
vaccins antihépatite A

---
N3-AUTOINDEXEE
Démarche de consensus sur les besoins fondamentaux de l'enfant en protection de l'enfance
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000173-demarche-de-consensus-sur-les-besoins-fondamentaux-de-l-enfant-en-protection-de-l-enfance
En 2014, le Gouvernement a engagé une réforme de la protection de l'enfance et dressé une feuille de route pour la période 2015-2017, composée de 101 actions, autour de 3 objectifs : une meilleure prise en compte des besoins de l'enfant et de ses droits, l'amélioration du repérage et du suivi des situations de danger et de risque de danger, le développement de la prévention. La loi n 2016-297 du 14 mars 2016 relative à la protection de l'enfant constituait le volet législatif de cette feuille de route. L'action 9 de la feuille de route prévoyait de mener une démarche de consensus pluridisciplinaire et transversale, afin d'asseoir un corpus scientifique partagé définissant le périmètre, le contenu, voire les outils d'analyse contribuant à l'appréhension des besoins fondamentaux, universels et spécifiques de l'enfant en protection de l'enfance, à l'aune des pratiques institutionnelles et professionnelles, pour une évaluation rigoureuse des situations, en vue d'une réponse adaptée au mineur et à sa famille. Telle était la mission confiée au comité d'experts présidé par Marie-Paule Martin-Blachais.
2017
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
démarche
Besoins
démarche
enfant
Enfant
enfance
consensus
protection de l'enfance
besoins et demandes de services de santé
enfant

---
N1-VALIDE
Vaccination par le BCG chez les nourrissons
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=597
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=598
Le Haut Conseil de la santé publique a été saisi par le Directeur général de la santé, en date du 17 octobre 2016 concernant : - l’opportunité de décaler l’âge de la vaccination par le BCG dans le but de réduire le risque d’infections gravissimes par le BCG (BCGites généralisées) chez des enfants porteurs d’un déficit immunitaire combiné sévère (DICS) non encore diagnostiqué. - la pertinence de pratiquer une intradermo réaction à la tuberculine préalablement à la vaccination.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccin BCG
nourrisson
tuberculose
vaccin BCG
Guyane française
Comores
France

---
N1-VALIDE
Risques psychosociaux des personnels médicaux : recommandations pour une meilleure prise en charge - Mise en responsabilité médicale : recommandations pour une amélioration des pratiques
http://www.igas.gouv.fr/spip.php?article567
http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2016-083R_Tome_I-2.pdf
http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/2016-083R_Tome_II_-2.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/174000041-etablissements-de-sante-risques-psychosociaux-des-personnels-medicaux
La Ministre des Affaires sociales et de la Santé a confié à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) une mission concernant les risques psychosociaux des personnels médicaux en établissements de santé : recommandations pour une meilleure prise en charge. Il s’agissait de : 1/ « Formaliser les conditions de sensibilisation et de mobilisation des acteurs, de mise en œuvre opérationnelle et d’évaluation des différentes actions engagées avec un volet consacré aux jeunes en formation, externes et internes, compte tenu de la spécificité de leur parcours au sein des établissements de santé » ; 2/ « Formuler des propositions permettant d’améliorer les procédures de désignation et d’exercice de leurs missions managériales par les responsables médicaux au sein des établissements ».
2017
false
false
false
IGAS - Inspection Générale des Affaires Sociales
France
français
risques psychosociaux
risque
travail
personnel de santé
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Comportements sexuels à risque et don de sang. Partie I: Don de sang par les HSH
Avis 9291
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9291-don-de-sang-par-les-hsh
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css_9291_hsh_a5.pdf
Les pratiques sexuelles à risque des donneurs de sang peuvent avoir un impact sur la sécurité des composants sanguins préparés à partir du don correspondant. Le CSS plaide pour une amélioration du niveau de prise de conscience de leur responsabilité sociale par les personnes souhaitant matérialiser leur empathie et altruisme par le don de sang.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
donneurs de sang
homosexualité masculine
infections à VIH
comportement sexuel à risque
séropositivité VIH
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
sélection de donneurs
hepacivirus
virus de l'hépatite B
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-VALIDE
SOLIRIS (éculizumab) - Risque accru d’hémolyse ou de faible taux d’hémoglobine associé au vaccin contre le méningocoque du sérogroupe B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/60752a-fra.php
Un risque accru d’hémolyse ou de faible taux d’hémoglobine a été observé sous SOLIRIS (éculizumab) après une vaccination par Bexsero contre l’infection à méningocoques de sérogroupe B. Afin de réduire au minimum le risque d’hémolyse chez les patients traités par SOLIRIS recevant un vaccin, procéder à la vaccination uniquement si la maladie est maîtrisée et dans la semaine suivant la perfusion de SOLIRIS, c.-à-d. si les concentrations systémiques de SOLIRIS sont considérées comme étant relativement fortes. Ce qui est recommandé : À moins que le retard de l’administration de SOLIRIS représente un risque supérieur à celui de l’infection méningococcique, tous les patients doivent recevoir un vaccin contre les méningocoques (de sérotypes A, C, Y, W135 et B) avant ou au moment d’amorcer la prise de SOLIRIS. Les patients qui commencent à recevoir SOLIRIS moins de 2 semaines après leur vaccin antiméningococcique doivent recevoir une antibiothérapie prophylactique appropriée durant les 2 semaines qui suivent la vaccination. La monographie de produit canadienne a été mise à jour pour inclure ces nouveaux renseignements sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
hémolyse
Canada
SOLIRIS
éculizumab
L04AA25 - éculizumab
vaccination
vaccins antiméningococciques
BEXSERO
J07AH09 - méningocoque type B, vaccin multicomposant
infections à méningocoques
neisseria meningitidis sérogroupe B
éculizumab 10mg/ml solution injectable en flacon de 30ml (produit)
Syndrome hémolytique et urémique atypique
Hémoglobinurie nocturne paroxystique
inhibiteurs du complément
hémoglobinurie paroxystique
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Le cannabis et les enfants et adolescents canadiens
http://www.cps.ca/fr/documents/position/cannabis-les-enfants-et-adolescents
L’usage du cannabis, la drogue illicite la plus consommée dans le monde, est fréquent chez les adolescents canadiens. La consommation de cannabis à l’adolescence peut provoquer des modifications fonctionnelles et structurelles du cerveau en développement et induire une atteinte cérébrale. Dans ce groupe d’âge, la consommation de marijuana s’associe fortement à la dépendance au cannabis et à d’autres troubles de l’usage d’une substance, à l’adoption et au maintien du tabagisme, à l’augmentation des troubles de santé mentale, y compris la dépression, l’anxiété et la psychose, à une perturbation du développement neurologique et à un déclin cognitif ainsi qu’à une diminution de la performance scolaire et des réalisations au cours de la vie. Le taux de soins médicaux aigus et d’hospitalisations chez les jeunes enfants qui ont consommé involontairement du cannabis est en hausse. Compte tenu du débat en cours sur la réglementation du cannabis au Canada, l’examen attentif des preuves de ses effets sur la santé et la mise en place de mécanismes de protection deviennent des priorités absolues en santé publique.
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la politique de santé
enfant
adolescent
Canada
consommation de marijuana
cannabinoïdes
cerveau
consommation de marijuana
abus de marijuana
schizophrénie
troubles psychotiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Les accidents nucléaires, environnement et santé dans l’ère post-Fukushima : la planification en cas de catastrophes
Avis 9235
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9235-fukushima
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique offre une évaluation d'experts quant à l'accident nucléaire de Fukushima et tire des enseignements d’autres crises nucléaires et non nucléaires pour la planification et l’intervention d’urgence en Belgique. Ce rapport vise à fournir aux autorités en charge de la santé et de la gestion des crises, aux professionnels et à la population en général des recommandations spécifiques sur une révision en temps utile des plans nationaux d’urgences nucléaires et radiologiques en Belgique
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Accidents nucléaires
émission de source de risque radioactif
planification en santé
accident
planifié
Santé environnementale
planification régionale de la santé
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
Catastrophes
noyau cellulaire, sai
planification en santé
santé environnementale
catastrophes

---
N3-AUTOINDEXEE
Utilisation du Mélanotan II TM : Impacts sur la santé publique et perspectives pour la recherche
Avis 9139
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9139-melanotan-iitm
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet une opinion d’experts au sujet de la sécurité de l’utilisation de Melanotan IITM ainsi que des perspectives pour la recherche
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Recherche
recherche biomédicale
melanotan ii
santé publique
recherche
peptides cycliques
hormone mélanotrope alpha

---
N2-AUTOINDEXEE
Arrêté du 25 novembre 2016 fixant le cahier des charges de définition de l'équipe de soins visée au 3 de l'article L. 1110-12 du code de la santé publique
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000033511583&dateTexte=&categorieLien=id
Publics concernés : professionnels de santé et non professionnels de santé des champs sanitaire, social et médico-social participant directement au profit d'une même personne à la réalisation d'un acte diagnostique, thérapeutique, de compensation du handicap, de soulagement de la douleur ou de prévention de perte d'autonomie, ou aux actions nécessaires à la coordination de plusieurs de ces actes. Objet : cahier des charges fixant les conditions à respecter pour constituer la notion d'équipe de soins au sens du 3 de l'article L. 1110-12
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
arrêté
Soins
santé publique
équipe soignante
Équipement

---
N3-AUTOINDEXEE
Exposition des femmes enceintes françaises aux polluants de l'environnement : Santé publique France publie les premiers résultats de l'étude - Tome 1 : les polluants organiques
http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Exposition-des-femmes-enceintes-francaises-aux-polluants-de-l-environnement-Tome-1-les-polluants-organiques
2016
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
français
rapport
français
collecte de données
France
polluants environnementaux
santé des femmes
Exposition environnementale
Organismes
ayant comme résultat
partie d'un organe
Santé environnementale
Organismes
études de résultat
premier
femmes enceintes
Santé publique
grossesse
effets de l'exposition à un agent externe
santé environnementale
organismes
évaluation de résultat (soins)
santé publique
exposition environnementale

---
N3-AUTOINDEXEE
Innover pour la santé publique avec les sages-femmes – Le livre blanc des sages-femmes - Conseil National de l'Ordre des Sages-Femmes (CNOSF) – décembre 2016
http://fr.zone-secure.net/5372/260828/#page=1
2016
false
false
false
CNOS - Conseil National de l'Ordre des Sages-femmes
France
français
information scientifique et technique
Santé publique
Sages-femmes
coloration blanche
Conseil
Blancs
profession de sage-femme
santé des femmes
santé publique
conseil
population d'origine européenne

---
N1-VALIDE
Conférence Nationale d’Echographie Obstétricale et Foetale - L'échographie de dépistage prénatal
Rapport, Annexes et Planches silhouettes
http://www.ordre-sages-femmes.fr/wp-content/uploads/2015/10/Rapport-CNEOF-2016.pdf
http://www.ordre-sages-femmes.fr/wp-content/uploads/2015/10/Rapport-CNEOF-2016-Annexes.pdf
http://www.ordre-sages-femmes.fr/wp-content/uploads/2015/10/Rapport-CNEOF-2016-Planches-silhouettes.pdf
http://cnsf.asso.fr/doc/6670FDCF-CD34-E45B-61B6DAD604724C57.pdf
L’échographie foetale est une composante majeure du dispositif de soins en périnatalité. En effet, elle est souvent le seul examen permettant de repérer un risque, une pathologie, ou de surveiller la grossesse lorsqu’une pathologie a été reconnue.
2016
false
false
false
CNOS - Conseil National de l'Ordre des Sages-femmes
France
français
information scientifique et technique
échographie prénatale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
échographie prénatale
formation continue
recommandation pour la politique de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Les besoins des adolescents en fin de vie
http://doc.rero.ch/record/259135?ln=fr
Contexte : Les soins palliatifs ont émergé en réponse au vieillissement démographique. Ils sont donc peu développés au niveau de la pédiatrie, ce qui entrave la continuité des soins pour cette population. Or, l’accès à ces soins pour les adolescents doit être spécifique à leurs besoins. Objectifs : Identifier quels sont les besoins des adolescents en fin de vie.
2016
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
Besoins
vie
adolescent
adolescence
fin
besoins et demandes de services de santé

---
N1-VALIDE
Entérobactéries productrices de carbapénémases et autres bacilles Gram négatif multirésistants : mesures intérimaires de prévention et de contrôle pour les milieux d’hébergement et de soins de longue durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2204
L’orientation principale retenue pour les mesures de PCI en CHSLD est de prévenir la transmission des cas d’entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) à l’intérieur de ces milieux afin d’éviter que ces centres ne deviennent un réservoir et augmentent ainsi le risque de transmission en soins de courte durée lors de transferts. Considérant qu’il y a peu de données épidémiologiques actuelles documentant le potentiel de transmission des EPC dans les CHSLD, les mesures de PCI recommandées tiennent compte des données de la littérature sur la transmission des BGNMR. Ces études ont bien démontré le rôle de réservoir de BGNMR des résidents admis en soins de longue durée. Les porteurs peuvent être la source de transmission subséquente lors de transferts en soins de courte durée si des mesures ne sont pas prises. Certains facteurs de risque de développer des infections parmi la clientèle des CHSLD ont également été identifiés, notamment, la présence de dispositifs invasifs (sonde urinaire, cathéter vasculaire, gastrostomie, trachéostomie), la présence d’une plaie et la prise récente ou en continu d’antibiotiques. Les mesures recommandées tiennent compte de l’intensité des soins prodigués aux résidents dans les différents centres d’hébergement et de soins de longue durée. Les installations de soins de longue durée en plus d’héberger des résidents peuvent offrir d’autres types de services ou de soins pour certains de leurs lits ou unités, par exemple, des lits ou unités de transition, des unités de réhabilitation fonctionnelle (UTRF) ou des unités de courte durée gériatriques (UCDG), d’où l’importance d’adapter les mesures selon l’évaluation du risque (ex. : risque de contamination de l’environnement ou de développer une infection). Finalement, les mesures proposées dans ce document pourront être ajustées en fonction de la disponibilité de nouvelles données épidémiologiques...
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
enterobacteriaceae
infections à enterobacteriaceae
Multirésistance bactérienne aux médicaments
carbapenemase
lutte contre l'infection
établissements de soins de long séjour
transmission de maladie infectieuse
Canada
facteurs de risque
infections à enterobacteriaceae
infection croisée
infection croisée
recommandation de santé publique
protéines bactériennes
bêta-Lactamases

---
N2-AUTOINDEXEE
Impact des facteurs environnementaux sur la survenue d’une pré-éclampsie sévère
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01385631
Avec l’expérience d'un an dans la préparation du projet, nous proposons d'évaluer ces effets conjoints en étudiant un registre avec plus de 100 000 femmes enceintes /an suivies dans le réseau de maternités du département des Yvelines qui rassemble des territoires urbains et ruraux
2016
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
facteur
sévère
eclampsie
prééclampsie
facteur d'impact
environnement
prééclampsie
Impacts sur l'environnement

---
N2-AUTOINDEXEE
L’aluminium, facteur de risque environnemental impliqué dans la physiopathologie des maladies intestinales
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01396990
L’aluminium (Al) est le métal le plus abondant de notre environnement. Il est naturellement présent dans les sols, les roches, les minéraux, l’air, l’eau, et son utilisation pour la fabrication de produits de consommation courante n’a cessé d’augmenter de façon exponentielle dans les pays industrialisés. Durant les dernières décennies, la biodisponibilité de l’Al a fortement augmenté par l’activité humaine et les populations sont exposées quotidiennement à de multiples sources et doses d’Al, notamment par la voie orale. En se basant sur la description des effets toxiques et délétères de l’Al dans diverses pathologies ainsi que sur les doses d’Al ingérées, nous avons montré que l’Al pouvait participer à l’aggravation de l’inflammation intestinale, diminuer la cicatrisation muqueuse et le renouvellement cellulaire (Pineton de Chambrun et al., 2014)
2016
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
produits dangereux
aluminium
facteur de risque
aluminium
maladie de l'intestin
facteurs de risque
Maladie environnementale
maladies intestinales
maladie environnementale

---
N2-AUTOINDEXEE
Place des médias dans la relation médecin-malade en médecine générale : impact de la médiatisation d'une question de santé publique
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01371929
Introduction: Les médias sont très présents dans notre quotidien s'immisçant dans la relation médecin- malade, notamment lors du traitement des questions de santé publique. L’objectif de ce travail était d’évaluer l’impact du traitement médiatique d’une question de santé publique dans cette relation. Matériel et Méthodes: Une étude rétrospective descriptive a été réalisée par auto questionnaire auprès de médecins généralistes picards. Une seconde étude observationnelle a été réalisé auprès des patients consultant leur médecin généraliste par questionnaire. Enfin une troisième étude prospective qualitative a été réalisé par entretien avec la presse
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Médecine générale
rôle médical
Relations médecin-patient
relatif
maladie
médecins généralistes
santé publique
médecin (médecine générale)
mass-médias
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
TETRAVAC-ACELLULAIRE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2733603/fr/tetravac-acellulaire
Mise à disposition d’une présentation en seringue préremplie, en complément de la présentation actuellement commercialisée pouvant représenter une alternative en période de tensions d’approvisionnement. Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par cette présentation est important dans l’indication de l’AMM et la population recommandée. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) Cette spécialité est un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la présentation déjà inscrite.
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
TETRAVAC

---
N1-VALIDE
Vaccin hépatite A : optimisation de l’utilisation en situation de pénurie
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=560
Des difficultés d’approvisionnement des vaccins hépatite A adultes sont constatées et entraînent la nécessité de revoir les schémas vaccinaux et de définir des critères de priorisation parmi les personnes pour lesquelles le vaccin est recommandé. Prenant en compte les données sur les durées de protection, le HCSP recommande : de n’effectuer qu’une seule dose pour les nouvelles vaccinations ; de ne pas faire de rappel pour ceux qui ont déjà reçu une dose, même s’ils sont à nouveau en situation d’exposition (sauf pour les personnes immunodéprimées) ; de vacciner, en priorité : les enfants (âgés d’un an et plus) quand ils sont nés de parents issus de pays de haute endémicité ET qu’ils vont faire un séjour dans leur pays d’origine, les personnes de l’entourage d’un ou plusieurs cas confirmés, les voyageurs (âgés d’un an ou plus) SI les conditions de leur séjour les exposent à un risque élevé de contamination, les personnes immunodéprimées exposées ; de pratiquer une sérologie préalable prouvant l’absence d’immunisation : chez les personnes atteintes de mucoviscidose et/ou atteintes de pathologies susceptibles d’évoluer vers une hépatopathie chronique, chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes, chez les adultes nés avant 1945...
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de bon usage du médicament
vaccins antihépatite A
hépatite A
vaccins antihépatite A
vaccination
adulte
enfant
sujet immunodéprimé
voyage
HAVRIX
J07BC02 - hépatite A, virus entier inactivé
HAVRIX 1440 U/1 ml ADULTES, suspension injectable en seringue pré-remplie. vaccin inactivé de l'hépatite A adsorbé
HAVRIX NOURRISSONS ET ENFANTS 720 U/0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie. vaccin inactivé de l'hépatite A adsorbé
VAQTA
VAQTA 50 U/1 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie. Vaccin de l'hépatite A inactivé, adsorbé. Pour adultes
AVAXIM
AVAXIM 80 U PEDIATRIQUE, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'hépatite A (inactivé, adsorbé)
AVAXIM 160U susp inj vaccin de l'hépatite A (inactivé, adsorbé)
homosexualité masculine
facteurs de risque
rappel de vaccin
recommandation de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Attentes et besoins des médecins généralistes envers les unités cognitivo-comportementales. Etude qualitative auprès de 12 médecins généralistes du Maine et Loire
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune5527
Introduction : l'évolution naturelle de la maladie démentielle est marquée par l'apparition de symptômes psycho-comportementaux des démences (SPCD), qui peuvent toucher jusqu'à 90% des personnes atteintes de démence. Les difficultés de prise en charge peuvent conduire à des attitudes inadaptées et un épuisement des soignants et des aidants. Il existe aussi un risque de iatrogénie, de complications traumatiques ou nutritionnelles. Face à la problématique de la prise en charge des patients atteints de démence, les Unités Cognitivo-comportementales ont été créés lors du troisième plan Alzheimer de 2008-2012. L'objectif de cette thèse était d'explorer les attentes et les besoins des médecins généralistes qui adressent des patients en UCC, sur la prise en charge des troubles psycho-comportementaux des démences
2016
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
généralisé
maine
comportement
attention
médecine comportementale
recherche qualitative
qualitatif
Besoins
attention
besoins et demandes de services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Les produits de tatouage constituent-ils un problème de santé publique ? Composition et risques pour l’homme
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01315203
Le tatouage est une forme d’art qui intéresse de plus en plus les populations des pays développés. Cette pratique nécessite l’utilisation de produits de tatouage manufacturés dont le contenu est parfois méconnu du consommateur. De plus, cette pratique qui implique l’effraction de la peau peut parfois entraîner des complications multiples sur le tatoué. Ce travail répertorie les différents éléments que contiennent les produits de tatouage. Des multiples familles de pigments jusqu’aux ingrédients de la formulation, en passant par les éléments non désirés qui sont produits lors de leur synthèse. Il développe également l’impact que représente cette pratique vis-à-vis de la peau, ainsi que l’ensemble des complications infectieuses, immunitaires, toxiques et cancérogène pouvant lui être imputable.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Santé publique
humains
composite
tatouage
tatouage
homo sapiens
problème
risque
tatouage
santé publique

---
N1-SUPERVISEE
TETRAVAC-ACELLULAIRE - vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux acellulaire, poliomyélitique inactivé, adsorbé
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2735211/fr/tetravac-acellulaire
Le service médical rendu par TETRAVAC-ACELLULAIRE reste important dans l’indication et la population recommandée : « Ce vaccin est indiqué dans la prévention conjointe de la diphtérie, du tétanos, de la coqueluche et de la poliomyélite : · en primovaccination chez les nourrissons à partir de l’âge de 2 mois, · en rappel à l’âge de 11 mois, · en rappel à l’âge de 6 ans, · en rappel entre 11 et 13 ans pour les enfants n’ayant pas reçu à l’âge de 6 ans de vaccin comportant la valence coquelucheuse à concentration normale (Ca). »...
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
coqueluche
poliomyélite
tétanos
vaccination
vaccins combinés
TETRAVAC-ACELLULAIRE, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin diphtérique, tétanique, coquelucheux acellulaire et poliomyélitique (inactivé), adsorbé
vaccin antipoliomyélitique inactivé
rappel de vaccin
diphtérie
vaccins diphtérique tétanique coquelucheux acellulaires
J07CA02 - diphtérie - coqueluche - poliomyélite - tétanos
vaccin DTCP
remboursement par l'assurance maladie
nourrisson
enfant
anatoxine diphtérique
vaccin coquelucheux
vaccin antipoliomyélitique inactivé
anatoxine tétanique
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
TETRAVAC
avis de la commission de transparence
adolescent
66543281
3400892895680

---
N2-AUTOINDEXEE
Mésusage des gants de soin et contamination de l'environnement du patient
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune5234
Contexte. Les gants de soins sont un des moyens efficaces pour la prévention des accidents d’exposition aux sang et aux liquides biologiques. L’absence de retrait des gants au décours d’un geste à risque (mésusage) est associé à un défaut d’hygiène des mains et à un risque de transmission croisée. Objectif Décrire le mésusage des gants et objectiver la contamination des gants et des surfaces touchées par les gants dans l’environnement du patient.
2016
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
soins aux patients
contaminé
environnement
a comme patient

---
N1-VALIDE
L’Anses actualise les repères de consommations alimentaires pour la population française
https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-actualise-les-rep%C3%A8res-de-consommations-alimentaires-pour-la-population-fran%C3%A7aise
Ce travail a visé pour la première fois à élaborer des repères de consommation pour les principaux groupes d’aliments visant à satisfaire les besoins nutritionnels de la population adulte, tout en intégrant les enjeux associés à la présence de certains contaminants chimiques dans l’alimentation.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation de santé publique
apports nutritionnels recommandés
saccharose alimentaire
légumes
fibre alimentaire
Grains comestibles
viande
produits carnés
boissons
huiles végétales
régime alimentaire

---
N1-VALIDE
Vaccination antiméningococcique C
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=593
La stratégie française recommandée en 2010 – vaccination systématique des nourrissons âgés de 12 mois à 24 mois avec une seule dose de vaccin méningococcique et vaccination des sujets âgés de 2 ans à 24 ans – repose sur la mise en place d’une immunité collective forte à l’instar de celle obtenue au Royaume-Uni et aux Pays-Bas. L’échec de cette stratégie est lié à l’absence de couverture vaccinale suffisante, notamment chez les adolescents et les adultes jeunes et de ce fait, à l’absence d’installation d’une immunité de groupe. L’enjeu actuel est d’obtenir une immunité de groupe apte à protéger les nourrissons de moins de 1 an.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccins antiméningococciques
méningite à méningocoques
nourrisson
enfant
adolescent
jeune adulte
calendrier vaccinal

---
N1-VALIDE
Avis 9208 A - Vaccination antipoliomyélitique de l’enfant, de l’adolescent
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9208-vaccination-antipoliomyelitique-de-lenfant-de-ladolescent
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css_9208a_polio_enfants_adolescents.pdf
Le Conseil supérieur de la Santé a émis une révision de la fiche de vaccination relative à la vaccination antipoliomyélitique de l’enfant et de l’adolescent
2016
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
poliomyélite
vaccins antipoliomyélitiques
nourrisson
enfant
adolescent

---
N2-AUTOINDEXEE
Enjeux de santé publique de la prise en charge des urgences bucco-dentaires et permanence des soins en odontologie
http://thesesante.ups-tlse.fr/1625/
La prise en charge des urgences bucco-dentaires représente un enjeu de santé publique majeur en France. Ce travail a permis d'identifier les principales urgences dentaires et de différencier les urgences absolues des urgences de confort
2016
false
false
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
d'urgence
Urgences
soins dentaires
permanence des soins
intervention ou service bucco-dentaire
traitement d'urgence
Odontologie
permanent
odontologie en santé publique
urgence
urgences
odontologie

---
N2-AUTOINDEXEE
La télémédecine en zones rurales : représentations et expériences de médecins généralistes - In : Santé publique (Vandoeuvre-lès-Nancy, France), 2016, 28, pp.487 - 497
https://hal.univ-lorraine.fr/hal-01479106
L’objectif de cette étude était d’explorer les représentations de la télémédecine, et de la téléconsultation en particulier, des médecins généralistes exerçant en zones déficitaires en offre de soins en Lorraine et d’identifier les avantages et désavantages perçus de son développement
2016
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
article de périodique
médecine d'État
généralisé
santé publique
télémédecine
médecins généralistes
France
français

---
N2-AUTOINDEXEE
Imprégnation des femmes enceintes par les polluants de l'environnement en France en 2011 Volet périnatal du programme national de biosurveillance mis en oeuvre au sein de la cohorte Elfe - Tome 1 : polluants organiques
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2016/Impregnation-des-femmes-enceintes-par-les-polluants-de-l-environnement-en-France-en-2011
Le programme national de biosurveillance, mis en oeuvre par Santé publique France (anciennement l’Institut de veille sanitaire), comporte un volet périnatal s’appuyant sur un sous-échantillon de femmes enceintes incluses dans le volet biologique de la cohorte Elfe (Étude longitudinale française depuis l’enfance). L’objectif de ce volet est d’estimer l’exposition des femmes enceintes à certains polluants présents dans l’environnement, notamment les polluants organiques, et de quantifier si possible les déterminants de ces niveaux d’imprégnation. Cette estimation repose sur le dosage de biomarqueurs dans des prélèvements biologiques recueillis en maternité chez des femmes ayant accouché en France continentale en 2011.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
polluants environnementaux
Organismes
biosurveillance
français
partie d'un organe
France
Programmes
Organismes
état périnatal
grossesse
région mammaire
femmes enceintes

---
N2-AUTOINDEXEE
Physiopathologie de la dermatite atopique : du support génétique aux facteurs environnementaux
https://syntheses.univ-rennes1.fr/search-theses/notice/view/rennes1-ori-wf-1-8607?height=500&width=900
La dermatite atopique ou eczéma atopique est une maladie chronique inflammatoire en recrudescence dans les pays industrialisés et touchant principalement les enfants. Beaucoup de progrès ont été faits pour la compréhension des mécanismes à l’origine des lésions d’eczéma, même s’il serait abusif de dire que tous ces aspects ont été élucidés. La dermatite atopique a une pathogénie complexe, c’est le développement d’une réponse immunitaire inflammatoire, où dominent deux ordres d’anomalies : un défaut de la barrière épidermique et un déséquilibre des réponses immunes. Le déficit des fonctions épidermique et immunologique verra l’émergence d’une dysbiose cutanée et intestinale qui auront à leurs tour un rôle clé dans la physiopathologie de la maladie. Les travaux épidémiologiques récents suggèrent que la maladie est sous l’influence des facteurs déclenchants génétiques et environnementaux. Ce travail a pour objectif de dresser un état des lieux des connaissances actuelles sur la physiopathologie de la dermatite atopique.
2016
false
false
false
Synthèses - Université de Rennes 1
France
français
thèse ou mémoire
facteur
Dermatite
environnement
génétique
support
gène
eczéma atopique
dermatite atopique

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse des besoins et accompagnement des conjoints de personnes jeunes avec une maladie d'Alzheimer
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01485324
La thèse a pour objectifs d'identifier les besoins et les difficultés des conjoints aidants de personnes présentant une maladie d'Alzheimer. Elle vise également à mettre en évidence les points communs et les spécificités de la situation d’aide en fonction de l’âge d’apparition de la maladie.
2016
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
maladie d'Alzheimer
personnes
maladie d'alzheimer
Besoins
jeunes
conjoints
personnes
besoins et demandes de services de santé
adolescent

---
N1-VALIDE
La pollution atmosphérique et ses effets sur la santé - Document d’experts du groupe pathologies pulmonaires professionnelles environnementales et iatrogéniques (PAPPEI) de la Société de pneumologie de langue française (SPLF) - In : Revue des Maladies Respiratoires (2016) 33, 484-508
http://splf.fr/wp-content/uploads/2017/03/Pollution.RMR_.2016.pdf
Ce document, à l’usage des pneumologues, a pour missionprincipale de fournir à ceux-ci une base suffisante pourcommuniquer sur la pollution atmosphérique et ses effetssur la santé respiratoire en France.
2016
false
false
false
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
article de périodique
polluants atmosphériques
pollution de l'air
maladies de l'appareil respiratoire
morbidité
maladies de l'appareil respiratoire
Emissions des véhicules
recommandation par consensus

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge médicamenteuse en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes en Île-de-France en 2014 : état des lieux et axes d’amélioration - In : Santé Publique 2016/5 (Vol. 28)
https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_165_0623
Objectifs : L’enquête visait à dresser un état des lieux des pratiques et des organisations des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) franciliens en matière de prise en charge médicamenteuse (PECM) des résidents et identifier des pistes d’amélioration.
2016
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
médicament
français
gestion des soins aux patients
dépendance
préparations pharmaceutiques
Santé publique
logement
Sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
France
personne âgée
Paris
personnes dépendantes à domicile
santé publique
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
France

---
N2-AUTOINDEXEE
La télémédecine en zones rurales : représentations et expériences de médecins généralistes - In : Santé Publique 2016/4 (Vol. 28)
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_164_0487
La télémédecine constitue une nouvelle forme de pratique médicale dont le développement est aujourd’hui en pleine expansion. Elle trouve un écho particulier dans certains territoires lorrains où le déficit en médecins généralistes et spécialistes nécessite le développement de nouvelles formes de pratiques. L’objectif de cette étude était d’explorer les représentations de la télémédecine, et de la téléconsultation en particulier, des médecins généralistes exerçant en zones déficitaires en offre de soins en Lorraine et d’identifier les avantages et désavantages perçus de son développement.
2016
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
médecins généralistes
télémédecine
généralisé
santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Participation des médecins généralistes dans les prises en charge de leurs patients en hospitalisation à domicile - In : Santé Publique 2016/4 (Vol. 28)
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_164_0499
Objectifs : L’hospitalisation à domicile (HAD) se développe en France et nécessite la participation des médecins généralistes pour la prise en charge de leurs patients. L’objectif de l’étude est d’identifier les incitatifs et les obstacles à la participation des médecins généralistes en HAD.
2016
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
patients hospitalisés
prise en charge personnalisée du patient
a comme patient
généralisé
santé publique
médecins généralistes
hospitalisation
Participation du patient
hospitalisation à domicile

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution des pratiques en médecine générale dans la prise en charge des douleurs neuropathiques - In : Santé Publique 2016/4 (Vol. 28)
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_164_0505
L’objectif était de déterminer les pratiques actuelles en région Lorraine dans le traitement des douleurs neuropathiques et d’évaluer les difficultés rencontrées par les médecins généralistes.
2016
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
douleur
Douleur
névralgie
gestion de la douleur
médecins généralistes
a une évolution
Médecine générale
en évolution
santé publique
affection du système nerveux périphérique
généralisé
douleur
médecine générale

---
N2-AUTOINDEXEE
Vision des cancérologues sur les besoins des femmes s'agissant de la reprise du travail après un cancer du sein
http://n2t.net/ark:/47881/m6ft8jk9
De par sa fréquence et son bon pronostic, le cancer du sein est un enjeu de santé publique. Il est important que les survivantes de ce cancer en activité professionnelle au moment du diagnostic puissent retourner au travail, car celui-ci contribue à une pleine participation sociale. L objectif de ce travail était de décrire l expérience et la vision des cancérologues, concernant les besoins des femmes ayant eu un cancer du sein, s agissant la reprise du travail.
2016
false
false
false
Bibliothèque de l'Université Claude Bernard Lyon1
France
français
thèse ou mémoire
métier
tumeur maligne, sai
état post-
femmes qui travaillent
vision
Vision
Femelle
tumeurs du sein
cancer
Femmes
cancer
Besoins
reprise du travail
Cancer du sein
femmes
besoins et demandes de services de santé

---
N1-VALIDE
Des recommandations quant à l'usage des vaccins antirotavirus chez les nourrissons
http://www.cps.ca/fr/documents/position/vaccins-antirotavirus
Le présent document de principes fournit de l’information sur l’infection à rotavirus clinique et les vaccins antirotavirus au Canada. Depuis l’adoption des programmes de vaccination antirotavirus financés par les gouvernements au Canada, les preuves s’accumulent quant à l’efficacité des vaccins antirotavirus pour prévenir la gastroentérite aiguë. Selon les données à jour, l’efficacité du vaccin serait de l’ordre de 85 % pour prévenir une maladie grave, y compris les hospitalisations et les consultations à l’urgence, lorsque la couverture vaccinale est élevée. De plus, une importante protection collective est attestée chez les enfants plus âgés. La surveillance postcommercialisation a permis de déceler une très légère augmentation du risque d’invagination chez les enfants (un à trois cas sur 100 000), qui se manifeste généralement dans la semaine suivant la vaccination. Les nourrissons qui ont une immunodéficience marquée, démontrée ou présumée, ne devraient pas recevoir ce vaccin.
2016
false
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
vaccins anti-rotavirus
infections à rotavirus
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la vaccination contre la grippe saisonnière
http://www.sante.public.lu/fr/espace-professionnel/recommandations/conseil-maladies-infectieuses/grippe-saisonniere/2016-grippe-fr.pdf
Le Conseil Supérieur d'Hygiène, à partir du mois d'octobre, recommande de vacciner contre la grippe saisonnière les personnes âgées de plus de 65 ans, les adultes et enfants souffrant de maladies chroniques des poumons ou du coeur, les adultes et enfants souffrant de maladies métaboliques chroniques ou rénales, les adultes et enfants dont les défenses naturelles de l'organisme sont diminuées, les adultes et enfants souffrant d'anémie falciforme ou d'autres hémoglobinopathies, les adultes et enfants souffrant de conditions compromettant la fonction respiratoire et l'évacuation de secrétions ou présentant un risque élevé d'aspiration, les enfants souffrant de maladies nécessitant des traitements à base de salicylés à long terme, les femmes enceintes à partir du deuxième trimestre, les personnes vivant en communauté fermée, les médecins, infirmièr(e)s, les autres professions de santé en contact avec les patients, les personnes susceptibles de transmettre la grippe saisonnière à des personnes à risque élevé.
2016
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
français
grippe humaine
vaccins antigrippaux
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
SEPTIVON 1,5 %, solution pour application cutanée
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2610167/fr/septivon
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1009520/septivon
Le service médical rendu par SEPTIVON reste faible dans l’indication de l’AMM : « Nettoyage et traitement d'appoint des affections de la peau primitivement bactériennes ou susceptibles de se surinfecter. »...
2016
false
false
false
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
affection de la peau primitivement bactérienne ou susceptible de se surinfecter
résultat thérapeutique
dermatoses bactériennes
surinfection
gluconate de chlorhexidine
chlorhexidine
SEPTIVON 1,5 %, solution pour application cutanée
administration par voie cutanée
remboursement par l'assurance maladie
D08AC02 - chlorhexidine
anti-infectieux locaux
solutions pharmaceutiques
SEPTIVON
avis de la commission de transparence
67127581
3400892806105
3400892806273

---
N1-SUPERVISEE
DIASEPTYL
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2637984/fr/diaseptyl
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1036272/diaseptyl
Le service médical rendu par DIASEPTYL 0,5 % reste faible dans l’indication de l’AMM : « Antisepsie des plaies superficielles et de faible étendue. Remarque : les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement le nombre des micro-organismes. »...
2016
false
false
false
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
antisepsie
résultat thérapeutique
administration par voie cutanée
DIASEPTYL 0,5 %, solution pour application cutanée
gluconate de chlorhexidine
chlorhexidine
D08AC02 - chlorhexidine
anti-infectieux locaux
remboursement par l'assurance maladie
DIASEPTYL
avis de la commission de transparence
62229155
3400892892849
3400892896403

---
N1-VALIDE
Recommandations nutritionnelles - Pyramide alimentaire suisse
http://www.sge-ssn.ch/fr/toi-et-moi/boire-et-manger/equilibre-alimentaire/pyramide-alimentaire-suisse/
La pyramide alimentaire illustre une alimentation équilibrée, qui garantit un apport suffisant en énergie, ainsi qu'en substances nutritives et protectrices et contribue de façon déterminante à assurer notre bien-être. Les aliments mentionnés aux étages inférieurs de la pyramide sont à consommer en abondance, ceux des niveaux supérieurs en quantités moindres. Tous les aliments ont leur place dans la pyramide, car l'équilibre alimentaire ne nécessite aucun interdit. Une alimentation saine est le fruit d'une combinaison judicieusement proportionnée des différents aliments
2016
false
false
false
SSN - Société Suisse de Nutrition
Suisse
français
recommandation de santé publique
information patient et grand public
apports nutritionnels recommandés
adolescent
sujet âgé
adulte

---
N1-VALIDE
Maladies rares
http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/prises-en-charge-specialisees/maladies-rares/
Une maladie est dite « rare » lorsqu’elle atteint une personne sur 2 000 soit, pour la France, moins de 30 000 personnes malades par pathologie. 80% des maladies rares sont d’origine génétique. En France, elles représentent un enjeu majeur de santé publique car les 8 000 maladies rares identifiées à ce jour atteignent plus de 3 millions de personnes soit 4,5% de la population. Elles concernent dans la moitié des cas des enfants de moins de 5 ans et sont responsables de 10% des décès entre un et 5 ans. Environ un quart de ces maladies apparaît après l’âge de 40 ans. Le plus souvent, les maladies rares sont sévères, chroniques, d’évolution progressive et affectent considérablement la qualité de vie des malades. Elles entrainent un déficit moteur, sensoriel ou intellectuel dans 50% des cas et une perte totale d’autonomie dans 9% des cas. On emploie le terme de « maladie orpheline » pour désigner une pathologie rare ne bénéficiant pas de traitement efficace, ce qui est le cas dans de nombreuses maladies rares.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
médicament orphelin
maladies rares
France
Europe
recherche sur les services de santé
aide publique
politique publique
agrément de médicaments
Organismes bénévoles de santé
assistance par téléphone
conseil génétique
législation médicale
programmes nationaux de santé
documents
guide ressources

---
N3-AUTOINDEXEE
Radon
tumeurs du poumon, Polluants atmosphériques radioactifs, santé environnementale
https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/themen/mensch-gesundheit/strahlung-radioaktivitaet-schall/radon.html
Le radon est un gaz noble naturel radioactif qui peut s’infiltrer dans les bâtiments par le sous-sol. La Suisse est particulièrement touchée par cette problématique en raison de ses particularités géologiques. La stratégie actuelle pour la protection contre le radon est décrite dans le plan d’action 2012-2020.
2016
false
true
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
polluants atmosphériques radioactifs
tumeurs du poumon
santé environnementale
information scientifique et technique
radon

---
N1-VALIDE
Qualité de l’air ambiant (extérieur) et santé
Aide-mémoire N 313
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs313/fr/index.html
La pollution de l'air, à l'intérieur des locaux comme à l'extérieur, est un problème majeur de santé environnementale touchant aussi bien les pays développés que ceux en développement. Les nouvelles directives de l'OMS concernant la qualité de l'air ont été conçues pour donner des orientations mondiales et réduire les conséquences de cette pollution sur la santé. Les directives parues en 1987 pour la première fois puis actualisées en 1997 concernaient l'Europe. Les nouvelles directives s'appliquent au monde entier et se fondent sur l'évaluation des données scientifiques actuelles par des experts. Les concentrations limites recommandées ont été révisées pour un certain nombre de polluants : particules en suspension, ozone (O3), dioxyde d'azote (NO2) et dioxyde de soufre (SO2) et concernent toutes les régions de l'OMS.
2016
false
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
pollution de l'air
polluants atmosphériques
valeurs de référence
exposition environnementale
ozone
dioxyde d'azote
dioxyde de soufre
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Prophylaxie antipaludique pour les séjours à l'étranger de courte durée
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/mt/i-und-b/richtlinien-empfehlungen/empfehlungen-risikogruppen-risikosituationen/malariaschutz-kurzzeitaufenthalter-bis-3-monate.pdf.download.pdf/malaria-2016-prophylaxie.pdf
Chaque année, 200 à 300 cas de paludisme sont déclarés en Suisse. La maladie s'avère mortelle pour 1 à 3 voyageurs non immuns. La protection antipaludique s'articule autour de quatre points: - prise de conscience du risque avant, pendant et après un voyage dans une région endémique - prévention des piqûres de moustiques - prise régulière d'une chimioprophylaxie - en cas de fièvre: diagnostic et traitement rapides
2016
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
médecine des voyages
prophylaxie antipaludéenne (procédure)
paludisme
voyage
chimioprévention
antipaludiques
antipaludiques
autosoins
adulte
enfant
traitement d'urgence
grossesse
recommandation de santé publique
carte géographique

---
N1-VALIDE
Plan de vaccination suisse 2016
Office fédéral de la santé publique et Commission fédérale pour les vaccinations
https://www.bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/mt/i-und-b/richtlinien-empfehlungen/allgemeine-empfehlungen/ch-impfplan-2016.pdf.download.pdf/plan-vaccination-ch-2016.pdf
Le plan de vaccination est élaboré par la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) incluant des spécialistes de pédiatrie, de médecine générale, de médecine interne, de maladies infectieuses, d'épidémiologie, et de santé publique en collaboration avec l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et Swissmedic
2016
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
France
français
calendrier vaccinal
vaccins
vaccination
Suisse
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Ecole d'été de Santé Publique et d'Epidémiologie
http://www.eespe.u-psud.fr/
L’ Ecole d’Eté de Santé Publique et d’Epidémiologie de Bicêtre comprend : des enseignements théoriques dans les domaines de la biostatistique, de l’épidémiologie, de l’informatique des enseignements pratiques concernant plus particulièrement la formulation, la réalisation et la discussion de problèmes concrets de Santé Publique
false
false
false
Le Kremlin Bicêtre
France
Val-de-Marne
français
santé publique
épidémiologie
école santé publique

---
N1-VALIDE
Personnes atteintes par le virus Zika. Actualisation des modalités de prise en charge
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=532
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160105_zikaactualisationmodpec.pdf
Dans un contexte d’extension récente de la maladie due au virus Zika en Amérique du Sud et en Amérique centrale et le signalement de premiers cas de Zika autochtones dans des Départements français d’Amérique (Martinique, Guyane), le HCSP actualise ses recommandations de juillet 2015.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre à virus zika
fièvre
aedes
infections à arbovirus
infections à arbovirus
microcéphalie
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
infections à arbovirus
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques

---
N1-VALIDE
Mesures de gestion pour l’utilisation de la deltaméthrine dans les départements et territoires français d’Amérique
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=533
Dans un contexte d’épidémie due au virus Zika déclarée en Martinique, en Guyane et qui menace la Guadeloupe, le HCSP formule des préconisations pour l‘utilisation de la deltaméthrine comme moyen de lutte contre les moustiques vecteurs du virus. Il rappelle l’importance, dans la lutte anti-vectorielle intégrée, de l’élimination des gîtes larvaires et de l’adoption de mesures de protection individuelle, nécessitant une information et une implication forte de la population, des élus locaux, des professionnels de santé et des pouvoirs publics. Le HCSP recommande la pulvérisation de deltaméthrine à l’intérieur des logements des personnes atteintes de Zika et des logements voisins, et indique les mesures à prendre pour la protection des occupants et des personnels en charge de l’aspersion. Il recommande également que les personnes infectées et leurs proches, et plus généralement toutes les femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse, se protègent des piqûres de moustiques par l’utilisation : des répulsifs recommandés par le ministère en charge de la santé, de moustiquaires imprégnées à la perméthrine, l’alpha-cyperméthrine ou la deltaméthrine (sous réserve pour le dernier cas de l’obtention d’une dérogation, à laquelle le HCSP est favorable) à longue durée d’action. En milieu extérieur, le HCSP ne préconise pas de pulvérisation de deltaméthrine car les concentrations d’insecticide nécessaires pour être efficaces contre les moustiques Ae. aegypti ne peuvent être atteintes...
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
insecticides
décaméthrine
lutte contre les moustiques
Guyane française
Martinique
Guadeloupe
fièvre à virus zika
aedes aegypti
aedes
infections à flavivirus
transmission de maladie infectieuse
vecteurs insectes
nitriles
pyréthrines

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport de préfiguration - Agence nationale de santé publique
http://social-sante.gouv.fr/ministere/documentation-et-publications-officielles/rapports/sante/article/rapport-de-prefiguration-agence-nationale-de-sante-publique
2016
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
rapport
rapport albumine/globuline
attitude envers la santé
santé publique
rapport (information)
rapport de recherche

---
N1-VALIDE
Note de synthèse : position de l’OMS à propos du vaccin antipaludique – janvier 2016
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9104/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9104.pdf?ua=1
Le présent document est la première note de synthèse de l’OMS traitant de la vaccination antipaludique. Il porte essentiellement sur les données disponibles au sujet du seul vaccin antipalu-dique candidat ayant obtenu un avis réglementaire favorable, émis par l’Agence européenne des médicaments (EMA) en juillet 2015. Les recommandations relatives à l’utilisation éventuelle de ce vaccin contre le paludisme à Plasmodium falciparum ont été examinées par le MPAC en octobre 2015
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
vaccins contre le paludisme
paludisme
paludisme
nourrisson
enfant
résultat thérapeutique
vaccins contre le paludisme
recommandation de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Saisine de la DGS sur l'impact des résidus de médicaments dans l'environnement pour les prescripteurs
http://www.acadpharm.org/dos_public/Avis_DGS_rEsidus_mEdicaments_dEfinitif.pdf
2016
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
rapport
médicament
Impacts sur l'environnement
résidus de médicaments
environnement

---
N1-VALIDE
Le rôle de la radio sur la santé
http://www.rfi.fr/emission/20160211-le-role-radio-sante-epidemie
A l’occasion de la Journée mondiale de la Radio, nous allons nous pencher sur le rôle que ce média peut jouer sur les questions de santé publique. Lors d’épidémies telles qu’Ebola, les médias locaux peuvent avoir une importance cruciale auprès des populations, afin de les alerter sur l’intensité de l’épidémie, les mesures préventives et les règles d’hygiène à suivre pour tenter de l’enrayer.
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
radio
diffusion de l'information
information en santé des consommateurs
gestion de l'information en santé
santé publique

---
N1-VALIDE
Risques de contamination par le VHB liés à la formation initiale des étudiants et élèves s’engageant dans les études paramédicales et pharmaceutiques mentionnées dans l’arrêté du 6 mars 2007
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=537
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160118_preventionhepBrecoetudfilsante.pdf
Les professionnels de santé ont une obligation d’immunisation contre l’hépatite B. Cette obligation a pour objectif de les protéger d’une contamination par le virus de l’hépatite B (VHB) lors des actes effectués au cours de leurs pratiques professionnelles, mais aussi de protéger les patients d’une contamination par un professionnel de santé infecté. Cette obligation s’applique également à tout élève ou étudiant d’un établissement préparant à l’exercice des professions médicales et des autres professions de santé.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
étudiant pharmacie
élève infirmier
étudiant profession médicale ou paramédicale
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
E-santé : faire émerger l’offre française
http://www.entreprises.gouv.fr/etudes-et-statistiques/e-sante-faire-emerger-offre-francaise
http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-statistiques/prospective/Numerique/2016-02-Pipame-e-sante.pdf
http://www.entreprises.gouv.fr/files/files/directions_services/etudes-et-statistiques/prospective/Numerique/2016-02-Pipame-e-sante-synthese.pdf
L’étude dresse un état des lieux des différents segments du marché de l’e-santé, existants ou en développement, qui constitueront demain la croissance industrielle de cette activité encore émergente que ce soit en France, en Europe ou dans le monde. Elle évalue les différents points forts et points faibles de l’offre industrielle française et se penche sur les bonnes pratiques de plus d’une vingtaine de pays.
2016
false
true
false
DGE - Direction Générale des Entreprises
France
français
rapport
télémédecine
France
Secteur des soins de santé
télémédecine
besoins et demandes de services de santé
République de Corée
États-Unis d'Amérique
Grande-Bretagne
Norvège
Espagne
recommandation
télémédecine

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l’inscription sur la liste des maladies à déclaration obligatoire de l’infection par le virus Zika
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=539
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160202_zikainscrlistedeclobligatoire.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique a reçu le 30 décembre 2015 une saisine de la Direction générale de la santé (DGS) relative à l’inscription sur la liste des maladies à déclaration obligatoire de l’infection par le virus Zika. Il est demandé au HCSP d’émettre un avis sur l’opportunité d’ajouter la maladie par le virus Zika à la liste des maladies à déclaration obligatoire (DO) figurant à l’article D.3113-6 du code de la santé publique.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
aedes
infections à arbovirus
recommandation de santé publique
fièvre à virus zika
notification des maladies à déclaration obligatoire
infections à arbovirus
infections à arbovirus

---
N1-VALIDE
Infection par le virus Zika : risque de transmission par voie sexuelle
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=540
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160208_zikatransmissionvoiesexuelle.pdf
L’objectif majeur des recommandations est de prévenir la survenue d’embryofoethopathies suite à une infection de la mère par le virus Zika, contractée pendant la grossesse. La survenue de syndrome de Guillain-Barré n’a pas été prise en compte car ces syndromes peuvent survenir après d’autres infections virales (grippe par exemple) ou bactériennes, et bénéficient d’une bonne prise en charge potentielle dans les pays développés
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
aedes
infections à arbovirus
maladies sexuellement transmissibles virales
fièvre à virus zika
transmission verticale de maladie infectieuse
infections à arbovirus
complications de la grossesse et maladies infectieuses
grossesse
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Bénéfices-risques de la cigarette électronique pour la population générale
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=541
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160222_benefrisquecigelectropopgene.pdf
À la suite d’une publication de Public Health England plutôt favorable à la cigarette électronique, certains professionnels de santé français ainsi qu’une association d’utilisateurs de cigarette électronique ont médiatiquement demandé son intégration en tant qu’outil de sevrage et de réduction des risques au sein du Programme national de lutte contre le tabagisme. La Direction générale de la santé (DGS) et la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mild&ca) ont alors conjointement saisi le HCSP le 21 octobre 2015 lui demandant une actualisation de l’avis du 25 avril 2014 relatif aux bénéfices-risques de la cigarette électronique étendus en population générale.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
évaluation des risques
Cigarettes électroniques
recommandation de santé publique
Cigarettes électroniques
sevrage tabagique
nicotine
Cigarettes électroniques
législation comme sujet

---
N1-VALIDE
Plus d’activité physique et moins de sédentarité pour une meilleure santé
https://www.anses.fr/fr/content/plus-d%E2%80%99activit%C3%A9-physique-et-moins-de-s%C3%A9dentarit%C3%A9-pour-une-meilleure-sant%C3%A9
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2012SA0155Ra.pdf
Le Programme national nutrition santé (PNNS) vise à améliorer l’état de santé de la population en agissant sur les déterminants majeurs de la nutrition que sont l’alimentation et l’activité physique. L’Anses a été saisie par la Direction générale de la santé afin d’actualiser les repères nutritionnels relatifs à ces déterminants. Le rapport et l’avis publiés ce jour démontrent les effets favorables de l’activité physique et de la réduction de sédentarité en matière de prévention d’un grand nombre de pathologies chroniques. Ainsi, l’Agence recommande la réduction des comportements sédentaires et la pratique d’activités physiques, dans tous les contextes de vie et à tous les âges. Le développement d’espaces réservés aux piétons et aux cyclistes, la promotion des modes de transport collectifs, l’organisation du temps de travail et du temps scolaire permettraient notamment d’atteindre cet objectif.
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation par consensus
exercice physique
nourrisson
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
grossesse
allaitement maternel
ménopause
recommandation de santé publique
mortalité
diabète de type 2
obésité
maladies cardiovasculaires
tumeurs
broncho-pneumopathie chronique obstructive
asthme
ostéoporose
maladie d'Alzheimer
maladie de Parkinson
maladies auto-immunes
sommeil
risque
plaies et blessures
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique

---
N1-SUPERVISEE
Concepts et méthodes en épidémiologie
https://www.fun-mooc.fr/courses/CNAM/01001S03/session03/about
Fin d'inscription : 10 avril 2016 Début du Cours : 11 avril 2016 Fin du cours : 22 mai 2016 Effort estimé : 03:30 h/semaine Surveiller les maladies, mener les enquêtes en population pour identifier leurs causes (comportements, expositions environnementales, facteurs génétiques) : c’est le rôle de l’épidémiologie dont ce cours vous enseigne les principes et méthodes. Ce cours débute par une présentation des grands principes de l’épidémiologie descriptive (surveillance des maladies, investigation d’épidémies) et de l’épidémiologie analytique (identification des facteurs de risque des maladies). Les principaux indicateurs de risque, la formulation d’une hypothèse scientifique, les schémas d’étude utilisés pour les enquêtes en population, la prise en compte des fluctuations d’échantillonnage, l’analyse statistique des résultats et l’interprétation des biais seront expliqués et illustrés par des exemples et des études de cas tirés de la vie réelle. Seront également abordés les grands principes de causalité et les niveaux de preuve demandés aujourd’hui pour dire qu’une « exposition » est responsable d’une maladie. Au terme de ce MOOC, les étudiants auront les clefs pour interpréter les articles scientifiques traitant de ces sujets, et seront préparés pour suivre des enseignements spécialisés en épidémiologie et en santé publique. Format : 5 vidéos de 10-15 minutes par semaine, pendant 6 semaines (sauf la dernière semaine où la dernière vidéo est remplacée par l’examen final, soit 29 vidéos au total). A qui s'adresse ce cours ? Ce cours s’adresse à toute personne qui souhaite savoir ce qu’est l’épidémiologie et quels en sont les débouchés. Il est particulièrement indiqué pour des étudiants et professionnels qui s’interrogent sur les métiers ayant trait à la santé des populations, mieux connus sous le nom de métiers de la santé publique. Ce cours peut également venir en appoint aux professionnels d’autres disciplines de la santé publique (ex : politiques de santé, économie de la santé) qui voudraient mieux comprendre la place que tient l’épidémiologie dans l’étude de la santé des populations. Prérequis Il n’y a pas de prérequis, même si des notions de biostatistique sur les tests d’hypothèse pourront être utiles. Qu’en est-il des connaissances médicales ? Elles aideront bien sûr, mais ne sont pas nécessaires, loin de là. Dans les pays anglo-saxons, la majorité des spécialistes de santé publique sont des non médecins. Attention, deux études de cas sont tirées d’articles scientifiques en anglais. Une compréhension de l’anglais écrit sera donc importante pour ces deux exercices.
2016
false
false
false
false
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Pas de Modification (CC BY-NC-ND 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/fr/
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
épidémiologie
épidémiosurveillance
surveillance de la population
méthodes épidémiologiques

---
N1-VALIDE
Recommandations de vaccination contre les infections invasives à méningocoque C au-delà de 24 ans, notamment chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH). Actualisation
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=542
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160308_vaccmenigcpls24ansactualisation.pdf
En novembre 2014, le HCSP a recommandé la vaccination méningococcique C conjuguée pour les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et les autres personnes âgées de 25 ans et plus, qui fréquentaient les lieux de convivialité ou de rencontre gays ou qui souhaitaient se rendre à un ou des rassemblements gays. Cette recommandation concernait les personnes résidant en France et portait sur une période limitée à un an. Les données épidémiologiques 2015 sur les infections invasives à méningocoque (IIM) de sérogroupe C montrent que le variant particulier qui circulait dans la population HSH a diffusé en population générale mais que son lien à la communauté gay n’apparaît plus prédominant. ...
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccins antiméningococciques
adulte
homosexualité masculine
infections à méningocoques
infections à méningocoques
LGBT

---
N1-VALIDE
Alertes en santé travail
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Travail-et-sante/Alertes-en-sante-travail
Les signalements d’événements de santé inhabituels en milieu professionnel qui parviennent à l’InVS sont de plus en plus fréquents et leur traitement est souvent complexe. Il s’agit de suspicions d’agrégats de cas de cancers ou d’autres maladies, de syndromes collectifs inexpliqués ou encore d’expositions, inattendues pour le poste de travail, à des agents dangereux. Afin de pouvoir y répondre de manière concertée, unique et rapide, l’Institut de veille sanitaire a mis en place et développe un dispositif régionalisé, les Gast – Groupes d’alerte en santé travail. Dans chaque région, le Gast a pour mission d’assurer le traitement de ces événements de santé jugés inhabituels, suspectés ou observés en milieu professionnel et signalés à l’Agence régionale de santé. L’activité consiste à valider et évaluer les signalements, à décider de la réalisation d’une investigation si elle s’avère nécessaire et à formuler des recommandations en termes d’actions à mettre en œuvre.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
surveillance sentinelle
santé au travail
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Considérations liées à la santé dans le processus de réinstallation des réfugiés syriens au Canada
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/16vol42/dr-rm42-s2/ar-02-fra.php
Le présent article, qui met l'accent sur les besoins en matière de santé connus et prévus, décrit le plan du gouvernement pour identifier, évaluer et réinstaller les réfugiés syriens qui immigrent au Canada. Il aborde également certains défis connus, liés à la prestation de services de santé aux réfugiés, et les stratégies à envisager pour y faire face
2016
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
besoins et demandes de services de santé
article de périodique
Syrie
Canada
programmes gouvernementaux

---
N1-VALIDE
Désinsectisation des aéronefs. Recommandations - Avis relatif à la mise à jour de la liste des zones en provenance desquelles les aéronefs doivent être maintenus exempts de vecteurs en application du règlement sanitaire international (RSI)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=544
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160219_desinsectisationaeronefsreco.pdf
La liste des zones en provenance desquelles les aéronefs doivent être maintenus exempts de vecteurs est mise à jour en application du règlement sanitaire international (RSI). Des maladies transmissibles telles que le chikungunya, la dengue, la fièvre jaune, la fièvre Zika, la maladie de Lyme, le paludisme, sont dues à un arthropode vecteur qui peut ou pourrait se propager via les aéronefs et ont un impact important en termes de santé publique. Dans cet avis, le HCSP a mis à jour la liste des zones en provenance desquelles les aéronefs doivent être maintenus exempts de vecteurs en tenant compte des zones de destinations : France métropolitaine, départements et collectivités français des Amériques, Mayotte, La Réunion, Saint-Pierre et Miquelon
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
véhicules de transport aérien
lutte contre les insectes
régions géographiques

---
N1-VALIDE
Soins palliatifs généraux - Recommandations et instruments de mise en oeuvre
https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/themen/strategien-politik/nationale-gesundheitsstrategien/strategie-palliative-care/grundlagen-zur-strategie-palliative-care/allgemeine-palliative-care.html
La plupart des personnes en situation palliative peuvent être prises en charge dans le cadre des soins palliatifs généraux, soit à domicile, en établissements médico-sociaux ou dans un hôpital de soins aigus.
2016
false
false
false
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
recommandation pour la politique de santé
soins palliatifs
soins terminaux
Suisse
sujet âgé de 80 ans ou plus
besoins et demandes de services de santé
évaluation des besoins
enfant
adolescent
soins palliatifs
soins terminaux

---
N1-VALIDE
La prévention des conflits d’intérêts en matière d’expertise sanitaire
https://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/La-prevention-des-conflits-d-interets-en-matiere-d-expertise-sanitaire
https://www.ccomptes.fr/content/download/90491/2132992/version/3/file/20160323-prevention-conflits-interets-en-matiere-expertise-sanitaire.pdf
La Cour des comptes rend public, le 23 mars 2016, un rapport sur la prévention des conflits d’intérêts en matière d’expertise sanitaire, demandé par la commission des affaires sociales du Sénat, qui dresse un premier bilan de la loi du 29 décembre 2011en ce domaine. Malgré son ambition, le dispositif de transparence institué par ce texte présente des failles majeures (absence de contrôle des informations déclarées, sanctions pénales sans réelle portée, interprétation très restrictive des avantages consentis par les industriels aux professionnels de santé). La vérification de sa mise en œuvre dans cinq organismes (HAS, ANSM, INCa, CEPS, Oniam) met en lumière de fréquentes anomalies, qu’il s’agisse du respect des obligations déclaratives, de l’analyse des liens d’intérêts et des modes de gestion des conflits d’intérêts, de la publicité des séances ou du contenu financier des conventions passées avec les professionnels de santé, sur lequel un premier éclairage est apporté. Ce bilan appelle, en complément de la loi du 26 janvier 2016, des mesures pour mieux organiser l’administration centrale et les agences sanitaires, soutenir l’indépendance et la qualité de l’expertise sanitaire, renforcer l’efficacité du dispositif de déclarations d’intérêts et instaurer un contrôle effectif de leur véracité par une instance indépendante. La Cour formule dix recommandations en ce sens.
2016
false
false
false
Cour des comptes
France
français
rapport
conflit d'intérêts
recommandation pour la politique de santé
expertise
France

---
N1-VALIDE
Note de synthèse de l’OMS sur les vaccins antipoliomyélitiques
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9112/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9112.pdf
Cette note de synthèse actualisée sur les vaccins antipoliomyélitiques remplace la note précédente de l’OMS publiée en 2014 et résume les faits récents dans le domaine. Les recommandations de cette précédente note sur l’utilisation du vaccin antipoliomyélitique, en particulier concernant l’addition d’au moins une dose de VPI pour les pays qui utilisent exclusivement le VPO, restent valides. La nouvelle note de synthèse traite du passage à l’échelle mondiale du VPO trivalent au VPO bivalent prévu en avril 2016. Les recommandations relatives à l’utilisation des vaccins antipoliomyélitiques ont été discutées en de multiples occasions par le SAGE et en dernier lieu en octobre 2015;
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation de santé publique
poliomyélite
vaccins antipoliomyélitiques
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Alcoolisation foetale. De nouveaux outils efficaces au service des mères et des enfants en danger
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100515
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/03/Rapport-alcoolisation-foetale-d%C3%A9finitif-14-3-16.pdf
L’exposition prénatale à l’alcool touche un nombre grandissant de pays .La France n’est pas épargnée par ce fléau qui atteint les enfants de la naissance à l’adolescence. Elle se manifeste dans sa forme la plus grave et complète par le Syndrome d’Alcoolisation Fœtale associant une dysmorphie cranio faciale, un retard de croissance et un déficit mental. Il existe beaucoup d’autres aspects réunis sous la terminologie de Troubles Causes par l’Alcoolisation Fœtale dominés par les troubles de l’apprentissage, de la mémorisation responsables de difficultés scolaires, de troubles cognitifs et du comportement. Depuis le communiqué publié par l’Académie Nationale de Médecine en 2004, des progrès significatifs ont été accomplis dans les domaines de l’épidémiologie, de la connaissance des mécanismes de toxicité de l’alcool sur le cerveau et des méthodes de détection clinique et biologique de l’intoxication alcoolique.
2016
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
troubles du spectre de l'alcoolisation foetale
grossesse
enfant
adolescent
adulte
signes et symptômes
nouveau-né
troubles du spectre de l'alcoolisation foetale
recommandation pour la politique de santé
rapport

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale et suivi des nouveau-nés et nourrissons ayant présenté ou ayant pu présenter une infection par le virus Zika in utero, ou présentant une infection congénitale à virus Zika
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=545
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160321_zikapecnouveuanesnourrissons.pdf
Dans cet avis, le HCSP émet des recommandations sur les modalités de suivi pour la prise en charge médicale des nouveau-nés et des nourrissons nés de mère ayant présenté ou ayant pu présenter une infection par le virus Zika pendant la période pré-conceptionnelle ou durant la grossesse.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
recommandation pour la pratique clinique
infections à arbovirus
fièvre à virus zika
aedes
nouveau-né
nourrisson
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
prise en charge de la maladie
continuité des soins

---
N1-VALIDE
État de santé des personnes en situation de prostitution et des travailleurs du sexe et identification des facteurs de vulnérabilité sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2615057/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2623621/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire-rapport
En réponse à la saisine qui lui a été adressée par la Direction générale de la santé, la HAS a réalisé un état des lieux des connaissances sur la situation sanitaire des personnes en situation de prostitution et sur les facteurs de vulnérabilité sanitaire de ces personnes. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’éventuelles modifications réglementaires futures, susceptibles d’avoir un impact sur la santé des personnes en situation de prostitution, et ont pour vocation de servir de socle de connaissances à une politique de réduction des risques.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
travailleurs du sexe
prostitution
état de santé
populations vulnérables
évaluation en santé publique
troubles liés à une substance
Allemagne
Belgique
Danemark
Espagne
France
Italie
Pays-Bas
Angleterre
Suède
maladies sexuellement transmissibles
préservatifs masculins
troubles mentaux
Sévices
pauvreté

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir face au risque de résurgence virale chez des patients considérés guéris de maladie à virus Ebola (MVE) et à la prise en charge de leurs contacts
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=546
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160314_ebolaconduiteresurgencevirale.pdf
recommandations sur le suivi clinique et la prévention de la transmission sexuelle chez les survivants de MVE, ainsi que sur les précautions à mettre en place en cas d’actes considérés comme à risque (chirurgie touchant un tissu susceptible de contenir du virus) ou sur les stratégies thérapeutiques
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre hémorragique à virus ebola
ebolavirus
évaluation des risques
prise en charge de la maladie
récidive
survivants

---
N1-VALIDE
Audition publique sur la réduction des risques et des dommages liés aux conduites addictives - Rapport d’orientation et recommandations de la commission d’audition publique sur la RdRD
http://www.federationaddiction.fr/rapport-dorientation-et-recommandations-de-la-commission-daudition-publique-sur-la-rdrd/#more-26299
http://www.addictologie.org/dist/telecharges/FFA2016_RapportOrientation&Recos.pdf
Le rapport revient sur le concept de RdRD, sur son histoire et sur sa philosophie. Il décrit ensuite sa mise en œuvre : en termes de politique de santé publique en termes d’outils en termes de pertinence en termes de plus-value pour les personnes présentant des conduites addictives et pour les intervenants en addictologie en termes de freins, à travers les exemples de l’alcool, du tabac, des opiacés et des nouveaux produits de synthèse (NPS) en termes d’évolutions sur Internet Il rappelle que des difficultés d’appropriation de la RdRD existent toujours, alors que la RdRD met en exergue l’importance d’une véritable alliance entre usagers et professionnels. De nombreux secteurs sont concernés par cette politique (justice, police, travail social, éducation et santé) mais chacun d’entre eux fait face à de multiples difficultés. Une sensibilisation du grand public semble également nécessaire, ainsi que des projets de recherche participatifs et pragmatiques. Enfin, le rapport propose 15 recommandations concrètes pour améliorer la diffusion, l’appropriation et la mise en oeuvre de la RdRD liés aux consommations de substances psychoactives.
2016
false
false
false
Fédération Addiction
France
français
Réduction risque
troubles liés à une substance
addiction
recommandation pour la politique de santé
gestion du risque

---
N1-SUPERVISEE
Optimisation de l’utilisation du vaccin BCG en situation de pénurie
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=549
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160418_vaccbcgoptimsituationpenurie.pdf
L’avis du HCSP s’appuie sur les évolutions des données épidémiologiques et celles de la couverture vaccinale depuis la modification de la politique vaccinale en 2007, ainsi que sur les études d’efficacité de la vaccination chez les enfants âgés de plus de 5 ans. L’avis définit trois niveaux de priorité. Le premier niveau inclut : les nouveau-nés en Guyane et à Mayotte ; dans l’ensemble des autres départements y compris ceux de l’Ile de France, les enfants âgés de moins de 5 ans ayant un facteur de risque identifié à l’exclusion de la seule résidence en Ile-de-France...
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
recommandation de bon usage du médicament
vaccin BCG
Comores
Guyane française
France
tuberculose
vaccination
enfant
nouveau-né
nourrisson
J07AN01 - tuberculose, bactérie vivante atténuée
VACCIN BCG SSI, poudre et solvant pour suspension injectable
VACCIN BCG SSI
Mayotte
vaccin BCG

---
N1-VALIDE
BEH hors-série - Calendrier des vaccinations et recommandations vaccinales 2016
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2016/BEH-hors-serie-Calendrier-des-vaccinations-et-recommandations-vaccinales-2016
Le calendrier des vaccinations 2016 introduit une nouvelle recommandation de vaccination contre le zona pour les adultes âgés de 65 à 74 ans révolus, avec un rattrapage possible d’un an pour les personnes âgées entre 75 et 79 ans. Il simplifie la vaccination contre la fièvre jaune : le rappel de cette vaccination n’est plus nécessaire, sauf cas particuliers, pour les résidents du département de la Guyane âgés de 2 ans et plus et pour les personnes issues de la métropole qui y séjournent ou souhaitent s’y rendre.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
vaccins
vaccination
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Deux cas traceurs pour évaluer la mise en oeuvre du Programme national de santé publique du Québec : la prévention de l’obésité et des infections transmissibles sexuellement et par le sang
https://www.inspq.qc.ca/publications/2116
Ce rapport d’évaluation vise à comprendre certaines conditions de mise en œuvre du Programme national de santé publique 2003-2012 (PNSP) du Québec à travers des cas traceurs permettant d’observer le fonctionnement du système de santé publique. Il s’adresse aux acteurs de santé publique, plus particulièrement aux décideurs, gestionnaires et professionnels qui exercent un rôle dans la planification, l’organisation et l’évaluation des services dans le système de santé et des services sociaux.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
Santé publique
obésité
évaluation de programme
sang
maladie infectieuse
programmes nationaux de santé
infecté
maladies sexuellement transmissibles
Québec
médecine préventive
obésité
deux
intermédiaire
lutte contre l'infection
obesite
Infection
obésité
santé publique
infection

---
N1-VALIDE
Santé sexuelle et reproductive
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=550
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=551
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr201600302_santesexuelleetreproductive.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa201600302_santesexuelleetreproductive.pdf
Le HCSP propose de mettre en place une stratégie nationale de santé sexuelle, afin d’assurer un état de bien-être physique, émotionnel, mental et social lié à la sexualité de la naissance à la vieillesse pour l’ensemble de la population.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation pour la politique de santé
santé reproductive
programmes gouvernementaux
France

---
N1-VALIDE
Recommandations vaccinales contre les infections à papillomavirus humains chez les hommes
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=552
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=553
La grande majorité des hommes et des femmes sont infectés par les papillomavirus humains (HPV) au cours de leur vie. Concernant les hommes, l’infection anale par les HPV et ses manifestations cliniques (lésions pré-cancéreuses, cancers, condylomes anaux) sont plus fréquentes chez ceux ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH) et en particulier ceux infectés par le VIH. Le HCSP a pris en compte l’efficacité et la tolérance des vaccins HPV, les aspects médico-économiques, l’absence de protection indirecte des HSH par la vaccination des femmes et l’acceptabilité de la vaccination chez les hommes
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
infections à papillomavirus
recommandation de santé publique
vaccins antipapillomavirus
enfant
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
tumeurs de l'anus
tumeurs oto-rhino-laryngologiques
résultat thérapeutique
vaccins antipapillomavirus
Acceptation des soins par le patient
adolescent

---
N1-VALIDE
Appli Assistant Air
https://www.maaf.fr/assurances/fr/p_78494/application-assistant-air
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.maaf.assistantair
https://itunes.apple.com/fr/app/assistant-air/id534260556?mt=8
MAAF met à votre disposition une application qui regroupe des fonctionnalités pratiques pour mieux vous informer sur la qualité de l'air : assistant-air Consulter le niveau de pollution des villes en Europe, Consulter les niveaux des pollens en France, Consulter les prévisions météo jusqu'à 3 jours en France, Créer des alertes pour vos villes favorites afin d'être informé dès que la pollution ou les pollens auxquels vous êtes sensibles, dépassent un seuil critique, Obtenir des conseils selon le niveau de pollution ou de pollen, Découvrir comment mieux agir sur votre santé et votre environnement, Trouver des réponses à vos questions sur la pollution et les pollens.
false
false
false
MAAF - Mutuelle d'assurance des artisans de France
France
français
application mobile
polluants atmosphériques
pollution de l'air
pollen
Europe
France
villes

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'information et aux recommandations à diffuser en vue de prévenir les risques sanitaires liés aux pollens allergisants
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=556
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160428_messaniprevpollensallergisants.pdf
Le HCSP propose des messages sanitaires d’information et de recommandations à diffuser en prévision des épisodes de pollens allergisants pour prévenir les risques sanitaires qui y sont liés. Les allergies aux pollens concernent 30 % des adultes en France, dont une partie ignore qu’elle est allergique aux pollens. Les messages d’information sont destinés au grand public et aux professionnels de santé afin de leur faire connaître les risques polliniques et d’encourager la consultation, le dépistage et le recours aux soins des personnes ignorant leur allergie aux pollens. Les recommandations sanitaires sont à diffuser auprès des personnes allergiques pour leur permettre d’adopter des comportements permettant de réduire leur exposition aux pollens allergisants et d’atténuer leurs symptômes. Ces messages précisent également où trouver de l’information sur les pollens allergisants, les périodes d’exposition et les régions concernées.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
pollen
allergènes
Allergie au pollen
pollen allergène (substance)
information en santé des consommateurs
France
hypersensibilité immédiate

---
N1-VALIDE
Santé publique France
http://www.santepubliquefrance.fr/
En 2016, l'InVS, l'Inpes et l'Eprus s'unissent pour créer Santé publique France, la nouvelle agence de santé publique au service des populations. Santé publique France a pour mission de protéger efficacement la santé des populations. Une mission qui s'articule autour de trois axes majeurs : anticiper, comprendre, agir.
false
false
false
Saint-Maurice
France
Val-de-Marne
français
agence gouvernementale
santé publique

---
N1-VALIDE
La prévention du tabagisme chez les enfants et les adolescents : des recommandations en matière de pratiques et de politiques
http://www.cps.ca/fr/documents/position/la-prevention-du-tabagisme
Le présent document de principes porte sur les stratégies de prévention du tabagisme chez les enfants et les adolescents et s’attarde sur les interventions qui peuvent être offertes dans le milieu de la santé
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la politique de santé
enfant
adolescent
tabagisme
tabagisme
produits du tabac
tabac
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Des stratégies pour promouvoir l’abandon du tabac chez les adolescents
http://www.cps.ca/fr/documents/position/l-abandon-du-tabac
Le présent point de pratique expose les données et les principes relatifs aux interventions d’abandon du tabac qui ont fait l’objet d’études expressément chez les jeunes, telles que les conseils individuels, le soutien psychologique, les substituts nicotiniques, le bupropion et la varénicline. Il traite également d’interventions pour lesquelles les données sont limitées ou contradictoires.
2016
false
false
true
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation de santé publique
arrêt du tabac
adolescent
tabagisme

---
N1-VALIDE
Vaccination des personnes âgées
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=559
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160311_vaccinationpersonnesagees.pdf
Le risque infectieux et plus encore le risque d’infections graves augmente avec l’âge. Les personnes âgées fragiles ou dépendantes sont non seulement plus à risque de contracter une infection que les personnes âgées vigoureuses, mais aussi plus à risque de présenter des complications graves en cas d’infection. Ces éléments justifient de mettre à disposition des professionnels de santé un document pratique spécifiquement dédié à la vaccination des personnes âgées qui a pour principaux objectifs : de faire la synthèse des données épidémiologiques et immunologiques disponibles à ce jour concernant cette population ; de rappeler les recommandations vaccinales qui existent pour les personnes âgées non seulement en routine mais également dans des contextes particuliers (voyages, entrée en institution, existence de co-morbidités...) ; de faire des propositions de communication pour améliorer la couverture vaccinale chez les personnes âgées, de leur entourage et des professionnels de santé qui les prennent en charge.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
sujet âgé
Immunosénescence
vaccination
infections bactériennes
maladies virales
vaccins antipneumococciques
anatoxine tétanique
vaccin coquelucheux
vaccin contre le virus de l'herpes zoster
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antigrippaux
vaccins antihépatite A
vaccin anti-fièvre jaune
vaccins antirabiques
vaccins
vaccin diphtérique tétanique

---
N1-VALIDE
Recommandations sanitaires pour les voyageurs
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=562
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcsp_beh_2016.pdf
Ces recommandations ont été élaborées par le Comité des maladies liées aux voyages et des maladies d’importation et adoptées par le Haut Conseil de la santé publique. Elles tiennent compte notamment du Calendrier vaccinal 2016, des données du Centre national de référence du paludisme, du CNR des arboviroses, de Santé publique France ainsi que, pour les vaccins et médicaments, de l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM). Elles concernent tous les voyageurs, quelles que soient leur destination et les conditions du voyage. Elles rappellent l’importance, dans la prévention des pathologies liées aux voyages, de la vaccination, de la chimioprophylaxie du paludisme, des mesures de protection contre les moustiques et autres arthropodes, des mesures d’hygiène alimentaire et de lavage des mains.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
voyage
médecine des voyages
recommandation de santé publique
vaccins
vaccination
paludisme
lutte contre les moustiques
diarrhée

---
N1-VALIDE
Comment améliorer la détection de la maltraitance infantile ?
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/comment-am%C3%A9liorer-la-d%C3%A9tection-de-la-maltraitance-infantile
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_269Bs_Maltraitance_infantile_en_Belgique.pdf
Le Centre Fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a été chargé d’examiner quelles pistes pourraient améliorer la participation des professionnels de la santé à cette détection. Ce travail, mené en collaboration avec l’ULB et l’UAntwerpen, propose un ensemble de 18 recommandations, parmi lesquelles un accent sur la prévention (dès avant la naissance), une attention particulière aux tout-petits, une meilleure formation des intervenants à la détection des risques et des signaux d’alarme, la mise en place de protocoles d’action clairs et concrets, et une adaptation du secret professionnel.
2016
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
maltraitance des enfants
nourrisson
nouveau-né
enfant
Belgique
confidentialité
maltraitance des enfants
recommandation pour la politique de santé
diagnostic précoce

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la vaccination antigrippale en situation de pandémie des personnes présentant une allergie aux protéines de l’oeuf et aux aminosides
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=563
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160112_vaccgrippandemiqrecoallergie.pdf
Les vaccins grippaux actuels sont pour la plupart préparés à partir de virus grippaux cultivés sur œuf. Le HCSP a pris en considération la problématique de l’allergie à l’œuf et/ou aux aminosides et les alternatives à la vaccination contre la grippe en cas de contre-indications réelles.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
grippe humaine
vaccins antigrippaux
hypersensibilité à l'oeuf
aminosides
vaccins antigrippaux

---
N3-AUTOINDEXEE
VASTEN
Mise à disposition de plaquette PVC/PE/PVDC/Aluminium en remplacement des plaquettes oPA/Aluminium/PVC/Aluminium
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2637972/fr/vasten
Ces spécialités sont un complément de gamme qui n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux présentations déjà inscrites...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
VASTEN 20 mg, comprimé sécable
VASTEN 40 mg, comprimé
VASTEN

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la borréliose de Lyme
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=564
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160219_borreliosedelymemodestransmiss.pdf
Le HCSP a fait un point des connaissances sur les risques éventuels de transmission des Borrelia par voie sexuelle, par voie materno-fœtale au cours de la grossesse et lors de l’accouchement, et via les produits sanguins labiles et les greffes d’organes, de tissus et de cellules.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
maladie de Lyme
transmission verticale de maladie infectieuse
transfusion sanguine
grossesse

---
N1-VALIDE
Actualisation de l’avis du HCSP du 8 février 2016 relatif aux mesures recommandées pour éviter la transmission du virus Zika par voie sexuelle
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=565
L’objectif majeur des recommandations est de prévenir la survenue de microcéphalies suite à une infection de la mère, par le virus Zika, contractée pendant la grossesse..
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
aedes
infections à arbovirus
fièvre à virus zika
infections à arbovirus
maladies sexuellement transmissibles virales
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
infections à arbovirus
transmission de maladie infectieuse
voyage
lutte contre les moustiques

---
N1-VALIDE
Exposition aux radiofréquences et santé des enfants
https://www.anses.fr/fr/system/files/AP2012SA0091Ra.pdf
https://www.anses.fr/fr/content/exposition-des-enfants-aux-radiofr%C3%A9quences-pour-un-usage-mod%C3%A9r%C3%A9-et-encadr%C3%A9-des-technologies
L’Anses publie ce jour une expertise relative à l’exposition des enfants aux radiofréquences et ses effets potentiels sur leur santé. Dans ses conclusions, l’Agence souligne que les enfants peuvent être plus exposés que les adultes en raison de leurs spécificités morphologiques et anatomiques, et notamment de leur petite taille, ainsi que des caractéristiques de certains de leurs tissus. Elle émet une série de recommandations visant à adapter les valeurs limites réglementaires afin de réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques, qui commence dès leur plus jeune âge du fait de l’expansion de l’usage des nouvelles technologies. L’Anses recommande dans ce contexte un usage modéré et encadré des technologies de communication sans-fil par les enfants.
2016
false
false
true
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
champs électromagnétiques
exposition environnementale
enfant
Téléphones portables
cognition
Ordiphone
nourrisson
rapport
recommandation de santé publique
évaluation des risques
technologie sans fil

---
N1-VALIDE
Risques sanitaires liés à la pratique de la « Fish therapy »
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=567
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160517_risquesanitairesfishtherapy.pdf
La « fish therapy » consiste en l’immersion de tout ou partie du corps dans de l’eau contenant des poissons, généralement de l’espèce Garra rufa, détachant des squames de la peau. Il s’agit d’une pratique qui n’a aucune indication médicale.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
poissons
peau
thérapies complémentaires

---
N1-VALIDE
Vaccination contre la dengue dans les territoires français d’Amérique et à La Réunion et Mayotte
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=568
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160622_vaccinationdengueretfaths.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique a reçu, en date du 20 mai 2016, une saisine relative à l’utilisation de Dengvaxia , vaccin contre la dengue déjà enregistré dans certains pays (Mexique, Brésil, Salvador) et utilisé aux Philippines. Ce vaccin est en cours d’évaluation à l’Agence européenne du médicament (EMA). Du fait de la nature endémo-épidémique de la dengue dans les territoires français d’Amérique (Guyane, Martinique, Guadeloupe,…) et d’un probable début d’épidémie à La Réunion, la question d’une éventuelle utilisation de ce vaccin avant l’octroi de son autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne est posée. Dans cette optique, il est demandé de déterminer quelles pourraient être les populations prioritaires.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccins contre la dengue
dengue
Comores
Réunion

---
N1-VALIDE
La santé psychique au cours de la vie - Rapport de base
http://gesundheitsfoerderung.ch/assets/public/documents/2_fr/d-ueber-uns/5-downloads/Rapport_006_PSCH_2016-04_-_La_sante_psychique_au_cours_de_la_vie.pdf
Le présent rapport comprend un recueil systématique de faits et chiffres sur le thème de la santé psychique. Il traite de groupes cibles spécifiques et des défis auxquels ils sont confrontés tout en présentant des recommandations d’action et des exemples de projet intéressants. Il donne non seulement une vue d’ensemble sur le thème de la santé psychique, mais propose également des pistes de solutions permettant de favoriser la santé psychique des groupes cibles tout au long de la vie.
2016
false
false
false
Promotion Santé Suisse
Suisse
français
adolescent
enfant
recommandation de santé publique
santé mentale
sujet âgé
enfant d'âge préscolaire
facteurs socioéconomiques
travail
promotion de la santé

---
N1-VALIDE
Carnet de santé de l’enfant. Recommandations d’actualisation
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=569
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160525_refontecarnetsanteenfant.pdf
Dans son avis, le HCSP émet des recommandations détaillées pour actualiser ce carnet de santé qui portent notamment sur : les âges-clés des examens de santé de 0 à 18 ans et sur leur contenu ; les courbes anthropométriques et l’importance du suivi de la croissance ; le contenu et la forme des trois certificats de santé obligatoires.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
dossiers médicaux
enfant
adolescent
nourrisson

---
N1-VALIDE
Place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2063232/fr/place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657493/fr/recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-dans-la-strategie-de-depistage-de-l-hepatite-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657494/fr/synthese-recommandation-place-des-tests-rapides-d-orientation-diagnostique-trod-hepatite-b
La Haute Autorité de Santé, à la demande de la Direction Générale de la Santé (DGS), émet des recommandations sur la place des tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) dans la stratégie de dépistage de l’hépatite B. La stratégie de dépistage de l’hépatite B cible les personnes particulièrement à risque d’être infectées et repose actuellement sur la détection des 3 marqueurs de l’infection à VHB (Ag HBs, Ac anti-HBs, Ac anti-HBc) par méthode immuno-enzymatique (Elisa) à partir d’un prélèvement veineux.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
trousses de réactifs pour diagnostic
hépatite B
virus de l'hépatite B

---
N3-AUTOINDEXEE
Liens entre les caractéristiques de l’environnement bâti et la pratique sécuritaire du vélo : synthèse de connaissances
https://www.inspq.qc.ca/publications/2158
Ce rapport présente les résultats d’une synthèse des écrits scientifiques entourant l’association entre les caractéristiques de l’environnement bâti et aménagé, la pratique du vélo et la sécurité des cyclistes.
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
information scientifique et technique
connaissance
connaissance
connaissance
environnement
ostéosynthèse
cyclisme

---
N1-VALIDE
Pollution atmosphérique et mortalité en Suisse et dans le monde
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/0102/fr/fms-02138.pdf
Exposition aux polluants atmosphériques d’intérieur, La pollution atmosphérique en plein air, Evaluation du risque pour la population, évaluations pour la Suisse
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Suisse
polluants atmosphériques
pollution de l'air
pollution de l'air ambiant intérieur

---
N1-VALIDE
Recommandations nutritionnelles pour la Belgique
http://alimentation-sante.org/wp-content/uploads/2016/09/css_9285_avis_rec_nutr.pdf
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9285-recommandations-nutritionnelles-pour-la-belgique-2016
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique offre une mise à jour détaillée des recommandations nutritionnelles à l’attention de la population belge. Il s’adresse aux professionnels de la santé, aux autorités chargées des politiques nutritionnelles, aux enseignants dans le domaine de la nutrition ainsi qu’aux dirigeants dans l'industrie alimentaire et le secteur de la restauration collective.
2016
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
apports nutritionnels recommandés
Belgique
recommandation de santé publique
recommandation pour la politique de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Gestion des déchets issus de médicaments et des déchets liquides dans les établissements
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=571
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150605_gestdechetsmedicliquidetablis.pdf
Dans la continuité du Grenelle de l’environnement, l’amélioration de la gestion des déchets issus de médicaments et des déchets liquides dans les établissements de santé et médico-sociaux est une des mesures retenues par le gouvernement dans le cadre de sa feuille de route en matière d’environnement. Dans ce contexte, un projet de guide a été élaboré sous l’égide du ministère chargé de la santé, avec la collaboration du ministère de l’écologie, en s’appuyant sur les travaux d’un groupe d’experts multidisciplinaires. Il s’adresse à l’ensemble des professionnels (cadres de direction, professionnels de santé, personnels des services techniques) ayant en charge la gestion des déchets et le développement durable au sein des établissements.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
gestion des déchets
médicament
substance liquide
préparations pharmaceutiques
détritus

---
N2-AUTOINDEXEE
Entérobactéries résistantes à la colistine : mesures pour les établissements de santé
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=576
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160927_enterobactresistcolistinemesures.pdf
Deux cas de patients porteurs d’Escherichia coli avec le gène mcr-1 de résistance plasmidique à la colistine ont été récemment rapportés aux États-Unis. En France, la première détection d’une entérobactérie porteuse de ce gène mcr-1 a été signalée à Nouméa (Nouvelle-Calédonie). Afin que les mesures nécessaires soient mises en place dans les meilleurs délais dans les établissements de santé, la Direction générale de la santé a demandé au HCSP d’actualiser la définition des bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe) et les modalités d’identification prenant en compte l’évolution de l’épidémiologie de la résistance de ces bactéries.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
enterobacteriaceae
colistine
Mesures
rigidité diffuse
colistine
établissements de santé
résistant
poids et mesures

---
N3-AUTOINDEXEE
Constances : une cohorte française pour la recherche et la santé publique
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/35-36/index.html
L’idée de la cohorte Constances est née il y a 15 ans lorsque, dans le cadre d’une réflexion sur l’avenir de ses Centres d’examens de santé (CES), la Caisse nationale d’assurance maladie des travailleurs salariés (CnamTS) a demandé une expertise au Professeur Marcel Goldberg, chercheur en épidémiologie et directeur d’unité à l’Inserm 1,2. Considérant que « les CES constituaient un outil technique au potentiel exceptionnel au service de la santé publique, de la connaissance de l’état de santé de la population et de la recherche en épidémiologie », M. Goldberg a alors proposé, parmi un ensemble de programmes, la constitution d’une cohorte de population s’appuyant sur les examens médicaux réalisés dans le cadre des CES, baptisée dans un premier temps COCES (COhorte des CES) puis rebaptisée ConstanCES.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
recherche biomédicale
santé publique
Recherche
recherche

---
N1-VALIDE
Obligations vaccinales des professionnels de santé
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=577
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160927_obligationsvaccinalesprosant%C3%A9.pdf
L’obligation vaccinale pour des professionnels de santé concerne la prévention d’une maladie grave avec un risque élevé d’exposition pour le professionnel, un risque de transmission au patient ou à la personne prise en charge et avec l’existence d’un vaccin efficace et dont la balance bénéfices-risques est largement en faveur du vaccin.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
vaccination
personnel de santé
médecine du travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Résumé de l'examen de l'innocuité - SOLIRIS (éculizumab) et BEXSERO (vaccin à constituants multiples contre le méningocoque B [recombinant, adsorbé]) - Évaluation du risque potentiel d'hémolyse et de faible taux d'hémoglobine chez les patients traités par Soliris et vaccinés par Bexsero
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/soliris-bexsero-fra.php
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des acquis scolaires
hémoglobines
Vaccine
évaluation des risques
vaccination
Bexsero
neisseria meningitidis
vaccination
plural
éculizumab
hémoglobine a2'
a comme patient
vaccination
SOLIRIS
vaccin
hémoglobine
hémolyse
hémolyse
asthénie
vaccins
hémoglobine a>2<
Traités (politique)
vaccine
éculizumab
BEXSERO
hémoglobine a>3<
patients
vaccination contre le méningocoque
vaccine
coopération internationale
vaccins antiméningococciques
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-VALIDE
Activité physique et santé du nourrisson, du tout-petit et de l’enfant d’âge préscolaire - Recommandations pour la Suisse
http://www.hepa.ch/content/hepa-internet/fr/bewegungsempfehlungen/_jcr_content/contentPar/accordion/accordionItems/bewegungsempfehlunge_822074195/accordionPar/downloadlist/downloadItems/736_1480327626789.download/hepa_Merkblatt_Gesundheitswirksame_Bewegung_Kleinkinder_FR_web.pdf
Les présentes recommandations fixent des critères et des objectifs pour le développement et l’évaluation des activités de promotion de la santé axées sur le mouvement. Plus précisément, elles ont pour but d’informer les professionnel-le-s de la petite enfance sur les actions susceptibles de favoriser le mouvement et l’activité physique durant les premières années de la vie. Il ne s’agit pas de directives strictes en vue d’adopter, de conserver ou de gérer un certain comportement individuel en matière d’activité physique. Le chapitre consacré à la mise en oeuvre des recommandations apporte des informations complémentaires à ce sujet.
2016
false
false
false
Autorités fédérales de la Confédération suisse
Suisse
français
nourrisson
enfant d'âge préscolaire
exercice physique
recommandation de santé publique
promotion de la santé

---
N1-VALIDE
Vers la légalisation, la réglementation et la restriction de l’accès à la marijuana - Réponse du directeur de santé publique de Montréal à la consultation du Gouvernement du Canada
http://idpc.net/fr/publications/2016/10/vers-la-legalisation-la-reglementation-et-la-restriction-de-l-acces-a-la-marijuana?utm_source=Alerte+mensuelle+de+l%27IDPC&utm_campaign=9b42434eed-Alerte+mensuelle+de+l%27IDPC%3A+Novembre+2016&utm_medium=email&utm_term=0_d52b500b68-9b42434eed-103547261
https://dl.dropboxusercontent.com/u/566349360/library/Avis_cannabis_DRSP_Montreal_aout_2016.pdf
Le présent avis répond aux questions de la consultation « Vers la légalisation, la réglementation et la restriction de l’accès à la marijuana » en considérant les principaux enjeux du point de vue de la santé publique, et en tenant compte des particularités de la métropole de Montréal. C’est le point de vue qui motive la participation du CIUSSS à la consultation fédérale du Groupe de travail sur la légalisation et la réglementation de la marijuana.
2016
false
false
false
IDPC - International Drug Policy Consortium
Grande-Bretagne
français
recommandation de santé publique
consommation de marijuana
consommation de marijuana
contrôle des médicaments et des stupéfiants
contrôle des médicaments et des stupéfiants
contrôle des médicaments et des stupéfiants

---
N1-VALIDE
Circulaire du 28 juillet 2015 relative aux dispositions applicables en matière de prévention du risque d’exposition à l’amiante dans la fonction publique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2015/07/cir_39872.pdf
Résumé : rappel des règles et mesures à mettre en œuvre dans le cadre de la prévention des expositions à l’amiante dans les trois versants de la fonction publique
2015
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
Employés de la fonction publique
Cadres de la fonction publique
exposition professionnelle
amiante
texte législatif
recommandation de santé publique
maladies professionnelles

---
N1-VALIDE
Personnes atteintes d’hépatite B chronique. Modalités d’accès aux formations en santé
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=514
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150421_vhbetaccesformationsante.pdf
Les professionnels de santé ont une obligation d’immunisation contre l’hépatite B. Cette obligation a pour objectif de les protéger d’une contamination par le virus de l’hépatite B (VHB) lors des actes effectués au cours de leurs pratiques professionnelles mais aussi de protéger les patients d’une contamination par un professionnel de santé infecté. Cette obligation s’applique également à tous les élèves ou étudiants au moment de leur inscription dans un établissement d’enseignement et, au plus tard, avant de commencer leurs stages dans un établissement ou organisme public ou privé, de prévention ou de soins. Les personnes ayant une infection chronique par le VHB ne peuvent pas être vaccinées et ne peuvent donc pas actuellement accéder à certaines formations en santé.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B chronique
étudiant profession médicale ou paramédicale
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
vaccin antihépatite B
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes atteintes par le virus Zika, stratégie de surveillance épidémiologique, stratégie de diagnostic
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=517
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150728_zikaprisenchargemedicale.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150728_zikaprisenchargemedicale.pdf
Le virus Zika est un arbovirus. La transmission est presque exclusivement vectorielle par les moustiques du genre Aedes qui sont également vecteurs de la dengue et du chikungunya. Depuis 2007, des épidémies d’infections à virus Zika sont survenues en Micronésie, en Polynésie française, en Nouvelle-Calédonie et une épidémie, identifiée en mai 2015, sévit actuellement au Brésil. Le HCSP fait le point des connaissances sur le virus Zika, les modalités de transmission, la situation épidémiologique, l’expression clinique des infections par ce virus et les moyens de diagnostic biologique.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre à virus zika
infections à arbovirus
infections à arbovirus
infections à arbovirus
infections à arbovirus
évaluation des risques

---
Importance de la surveillance active en Suisse
Ces 10 dernières années, les différents collectifs de patients surveillés ont permis de progresser dans la précision de la sous-population de cancers prostatiques les plus susceptibles de bénéficier de cette attitude conservatrice, en s’attachant au maximum à ne pas prendre de risque significatif par rapport à la survie spécifique au cancer.
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2015/34/fr/fms-02372.pdf
Suisse
patient en permission
gout (anomalie du)
symptôme ou plainte de la prostate
Cancer
prostate, sai
tumeur maligne, sai
attitude
inférieur
tumeurs
rapport (information)
prostatisme
survie
prostatisme
Sous-population
posture
prédisposition
risque
ACTIVIR
observation (surveillance clinique)
Permis
progressif
patients
Collections
rapport albumine/globuline
cancer
surveillance de la population
suisses
autorisation d'exercer
rapport de recherche
densité de population
cancer
spécifique
prostate
collections

---
N1-VALIDE
Note de synthèse: Position de l’OMS concernant les vaccins anticoquelucheux
http://www.who.int/wer/2015/wer9035/fr/
Les principales modifications introduites dans cette note de synthèse portent sur les recommandations concernant le choix des vaccins anticoquelucheux –à germes entiers ou acellulaires – et reflètent la mise à jour diffusée en 2014 ainsi que l’incorporation de données récentes sur le recours à des stratégies complémentaires, notamment la vaccination pendant la grossesse, pour prévenir la mortalité infantile précoce.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
recommandation de santé publique
coqueluche
coqueluche
coqueluche
nourrisson
enfant
nouveau-né
vaccin coquelucheux
coqueluche
résultat thérapeutique
vaccin coquelucheux
rappel de vaccin
grossesse
calendrier vaccinal
antibiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
Promouvoir des environnements favorables à la pratique de l’activité physique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/SLH/sommaires/433.asp
L’urbanisme, l’aménagement du territoire, l’environnement, le lien social jouent un rôle majeur dans la pratique de l’activité physique par la population. Le milieu de vie agit comme un déterminant. Tel est le thème investigué dans ce numéro. Une trentaine d'experts dressent un état des connaissances et des pratiques en France.
2015
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
information patient et grand public
environnement
Physique
pratiquant une activité physique
exercice physique

---
N3-AUTOINDEXEE
Santé Publique Et économie De La Santé
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA130212082526013
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA130212110928730
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA130214105110000
2015
false
true
true
Université de Limoges, Faculté de Médecine
France
français
cours
économie
santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Sujets en situation de précarité
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:psy:item_57
Jusqu’à la Révolution française, l’hôpital chrétien, administré par des religieux, est investi d’une mission sociale de protection des personnes dans la misère mais aussi de protection de la société contre ces personnes. En 1796, la création des hospices civils fonde l’hôpital moderne. Les hôpitaux sont municipaux et deviennent des lieux de soins, plus que de refuge.
2015
true
false
false
true
2eme cycle / master
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
SIDES - référentiel officiel du Collège de Psychiatrie
France
057. Sujets en situation de précarité
français
cours
pauvreté
pauvreté
pauvreté
pauvreté
pauvreté
facteurs de risque
pauvreté
santé publique
facteurs socioéconomiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Plan d'action pour l'organisation de la programmation de la recherche en santé
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/154000630-plan-d-action-pour-l-organisation-de-la-programmation-de-la-recherche-en-sante
A l'occasion du colloque du 50e anniversaire de l'Inserm, en avril 2014, le Président de la République a souhaité que l'alliance Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé) organise la réflexion stratégique relative au renforcement des synergies entre acteurs de la recherche en santé. Dans cette perspective, une mission a été confiée au Président d'Aviesan par le ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, et le ministère des affaires sociales, de la santé, et des droits des femmes, afin de préparer un plan d'action répondant aux orientations de la Stratégie nationale de santé et de la Stratégie nationale de recherche.
2015
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
Programmes
plat
organisateurs embryonnaires
Recherche-action
plan de recherche
recherche sur les services de santé
Santé
organisation

---
N1-VALIDE
Information sur la qualité nutritionnelle des produits alimentaires
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=519
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150625_infoqualnutprodalim.pdf
Dans le cadre du projet de loi de modernisation du système de santé, le législateur a prévu de faciliter l’information du consommateur sur la qualité nutritionnelle des denrées alimentaires. Pour cela, la déclaration nutritionnelle obligatoire sera accompagnée d’une présentation ou d’une expression complémentaire sous forme de graphiques ou symboles, sur la face avant des emballages afin de la rendre synthétique, simple et compréhensible par tous. Dans cet avis, le HCSP qui répond à une saisine de la direction générale de la santé s’est appuyé sur les travaux scientifiques disponibles, le rapport produit par l’Anses sur le score nutritionnel de la Food Standard Agency (FSA) et a pris en considération les objectifs du Programme national nutrition santé (PNNS).
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
valeur nutritive
systèmes d'information
étiquetage des aliments

---
N1-VALIDE
Tous ensemble, sauvons les antibiotiques - Propositions du groupe de travail spécial pour la préservation des antibiotiques - Rapporteurs : Dr Jean Carlet et Pierre Le Coz
http://www.social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_antibiotiques.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/154000669-tous-ensemble-sauvons-les-antibiotiques-propositions-du-groupe-de-travail-special
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/154000669.pdf
En France, selon l'étude Burden menée par l'Institut de veille sanitaire (InVS), 12 500 décès sont liés à une bactérie multi-résistante, pour 158 000 infections. Mis en place en janvier 2015, le groupe de travail spécial pour la préservation des antibiotiques a eu pour mission de formuler des propositions qui doivent participer à réduire de 25% la consommation d'antibiotiques en France d'ici fin 2016. Quatre axes ont été identifiés pour parvenir à limiter l'émergence et la dissémination des résistances bactériennes : approfondir les recherches, en particulier de nouveaux produits luttant contre l'antibiorésistance ; mieux suivre l'évolution globale du phénomène via des indicateurs normalisés et partagés ; améliorer l'usage des antibiotiques ; accroître la sensibilisation des populations au bon usage des antibiotiques. Le groupe de travail formule ensuite une série de recommandations
2015
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
La Documentation Française
France
français
rapport
antibactériens
résistance bactérienne aux médicaments
recommandation pour la politique de santé
coûts et analyse des coûts
pharmacoéconomie
évaluation économique
France
communication
recherche biomédicale
inventions
environnement

---
N1-VALIDE
Les enfants consomment-ils trop de sel ?
http://www.sf-pediatrie.com/sites/default/files/recommandations/article_sel_con_sfp-2014.pdf
Il existe dès le jeune âge une relation entre la consommation de sodium et le niveau de la pression artérielle, ce qui justifie de contrôler les apports sodés chez les enfants. Cependant, les besoins en sodium à cet âge ne sont pas connus de façon précise. Cet article fait le point sur les apports souhaitables de sodium en fonction de l’âge selon différents groupes d’experts, sur les niveaux d’apport observés dans les enquêtes de consommation et sur les stratégies de santé publique mises en place pour réduire la consommation de sel dans la population pédiatrique. Des recommandations pratiques sont proposées par le Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie pour limiter la consommation de sel chez les enfants.
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
chlorure de sodium alimentaire
nourrisson
enfant
recommandation de santé publique
pression artérielle
hypertension artérielle

---
N1-VALIDE
Analyse de la toxicité globale de l’aluminium et calcul de l’exposition avec une attention particulière pour les composés d’aluminium dans les produits cosmétiques
http://www.health.belgium.be/fr/avis-8866-aluminium
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/19104754/Analyse%20de%20la%20toxicit%C3%A9%20globale%20de%20l%E2%80%99aluminium%20et%20calcul%20de%20l%E2%80%99exposition%20avec%20une%20attention%20particuli%C3%A8re%20pour%20les%20compos%C3%A9s%20d%E2%80%99aluminium%20dans%20les%20produit.pdf
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique effectue une évaluation des risques liés à la toxicité globale de l'aluminium et propose des recommandations spécifiques quant à l'utilisation d’aluminium et de composés d'aluminium dans les produits cosmétiques, notamment dans les déodorants et les antitranspirants.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
aluminium
antiperspirants
exposition environnementale
chlorhydrate d'aluminium
hydroxyde d'aluminium

---
N1-SUPERVISEE
Activité physique ou sportive : des bénéfices pour la santé à tout âge
BEH n 30-31/2015
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2015/BEH-n-30-31-2015
Face aux progrès constants de la sédentarité, les gouvernements doivent promouvoir toutes les stratégies favorisant l’activité physique ou sportive, Indice de masse corporelle et condition physique chez 49 600 collégiens et lycéens de six régions françaises, 2007-2014, Transports actifs et santé : programme européen TAPAS et évaluation d’impact sanitaire à Barcelone (Espagne), Les bénéfices de l’activité physique chez les plus de 50 ans, La pratique de jeux en plein air chez les enfants de 3 à 10 ans dans l’Étude nationale nutrition santé (ENNS, 2006-2007), Épidémiologie des accidents traumatiques en pratique sportive en France.
2015
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
promotion de la santé
sujet âgé
enfant
adolescent
obésité
surpoids
surveillance de la population
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
exercice physique

---
N1-VALIDE
Ethics, Medicine and Public Health - Éthique, médecine et politiques publiques
http://www.em-consulte.com/revue/JEMEP/presentation/ethics-medicine-and-public-health-ethique-medecine
http://www.sciencedirect.com/science/journal/23525525
http://www.elsevier-masson.fr/ethics-medicine-and-public-health-ethique-medecine-et-politiques-publiques-2352-5525.html
http://www.journals.elsevier.com/ethics-medicine-and-public-health/
Ethics, Medicine and Public Health/Éthique, Médecine et Politiques Publiques (est) publiée par Elsevier Masson avec le soutien éditorial de la Société Française et Francophone d'Éthique Médicale (SFFEM) et le l'International Academy of Law and Mental Health (ALMH). Le titre identifie clairement le champ de réflexion de cette revue ainsi que la volonté de mise en dialogue non seulement de deux approches différentes en termes de traditions (anglo-saxonne et Europe continentale du sud) mais, aussi, de diverses expertises portées par les sciences du vivant, les sciences humaines et sociales.
false
false
false
Elsevier
France
français
éthique
politique
périodique
santé publique

---
N1-VALIDE
Les recommandations relatives aux vaccins antigrippaux administrés aux enfants et aux adolescents pour la saison 2015-2016
http://www.cps.ca/fr/documents/position/recommandations-vaccin-contre-influenza
Le présent point de pratique est une mise à jour des recommandations antérieures sur l’utilisation du vaccin antigrippal chez les enfants, en vue de refléter les récentes recommandations du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI)
2015
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
grippe humaine
vaccins antigrippaux
enfant
vaccins antigrippaux
recommandation de santé publique
nourrisson
adolescent
grossesse

---
N1-VALIDE
La santé, bien commun de la société numérique - Construire le réseau du soin et du prendre soin
http://www.cnnumerique.fr/le-cnnum-presente-son-rapport-sur-la-sante-bien-commun-de-la-societe-numerique/
http://www.cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2015/07/CNNum_Rapport-Sante%CC%81-bien-commun-de-la-soci%C3%A9t%C3%A9-num%C3%A9rique.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/154000719-la-sante-bien-commun-de-la-societe-numerique-construire-le-reseau-du-soin-et-du
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/154000719.pdf
Le Conseil national du numérique a remis son rapport sur “La santé, bien commun de la société numérique”à Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales de la Santé et des droits des femmes, le mardi 13 octobre 2015. Il présente ainsi 15 propositions pour renforcer un écosystème d’innovation en santé et construire un vaste réseau de soignants-soignés.
2015
false
false
false
CNNum - Conseil National du Numérique
La Documentation Française
France
français
rapport
recommandation pour la politique de santé
télémédecine
information en santé des consommateurs
comportement coopératif
éthique

---
N3-AUTOINDEXEE
Publication pour concertation de la V2 du label e-santé logiciel maisons et centres de santé
http://esante.gouv.fr/actus/services/publication-pour-concertation-de-la-v2-du-label-logiciels-maisons-et-centres-de-sante
2015
false
false
false
ASIP Santé - Agence des systèmes d'information partagés de santé - Groupement d’intérêt public
France
français
rapport
santé publique
comportement coopératif
central
télémédecine
centres de santé communautaires
CONCERTA

---
N1-VALIDE
AVIS et rapport de l'Anses relatifs aux « Apports en acides gras de la population vivant en France. Comparaison aux apports nutritionnels conseillés définis en 2010 »
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2014sa0117Ra.pdf
Le présent avis de l’Anses complète celui sur l’actualisation des apports nutritionnels conseillés pour les acides gras (Saisine 2006-SA-0359) en décrivant la situation en France métropolitaine au regard de ces ANC et fournit des éléments utiles aux réflexions en cours sur l’actualisation des repères nutritionnels du Programme National Nutrition Santé (PNNS) 2011-2015 en lien avec la saisine de la Direction Générale de la Santé (DGS) (Saisine 2012-SA-0103)
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
apports nutritionnels recommandés
acides gras
rapport
recommandation de santé publique
France
enfant
adolescent
adulte
sujet âgé
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-VALIDE
Vaccination chez les adultes immunodéprimés - Repères pour votre pratique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1671
Ce document reprend pour les médecins les points importants extraits du rapport du Haut Conseil de la santé publique : Vaccination des personnes immunodéprimées ou aspléniques : recommandations. Sont détaillées ici les vaccinations des patients traités par chimiothérapie, des personnes séropositives, des patients transplantés ou en attente d’une transplantation, des patients traités par immunosuppresseurs, biothérapie et/ou corticothérapie pour une maladie auto-immune ou inflammatoire chronique, des patients greffées de cellules souches sanguines. Ne sont pas traités ici les vaccins du voyageur et les vaccinations des personnes présentant un déficit immunitaire héréditaire. Ces personnes immunodéprimées ou sans rate fonctionnelle sont particulièrement exposées aux risques d’infections sévères responsables d’une mortalité importante. La vaccination chez ces personnes présente des particularités qui justifient : • des vaccinations spécifiques pour faire face au risque accru de contracter certaines infections ; • des schémas vaccinaux particuliers pour répondre à la diminution de la réponse immune aux vaccins ; • la contre-indication des vaccins vivants atténués, en raison du risque de maladie infectieuse vaccinale...
2015
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
déficits immunitaires
sujet immunodéprimé
adulte
recommandation de santé publique
Asplénie
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
transplantation d'organe
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
tumeurs hématologiques
maladies auto-immunes
Maladie inflammatoire
maladie chronique
vaccins
hyposplénisme
vaccins
Déficit immunitaire secondaire à la corticothérapie
neutropénie induite par la chimiothérapie
calendrier vaccinal
infection
recommandation de bon usage du médicament
chimiothérapie
traitement corticostéroïde
corticothérapie

---
N2-AUTOINDEXEE
VASTEN
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2561332/fr/vasten
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
VASTEN

---
N1-VALIDE
Etat des lieux : cigarette électronique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9265-cigarette-electronique
Le Conseil Supérieur de la Santé se prononce sur la nocivité de la cigarette électronique (e cigarette) et sur le rôle qu’elle peut jouer dans le cadre de la politique globale de lutte contre le tabagisme.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation pour la politique de santé
Cigarettes électroniques
tabagisme
tabagisme
tabagisme
nicotine
Cigarettes électroniques
arrêt du tabac
adolescent
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
BISEPTINE
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2568260/fr/biseptine
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
BISEPTINE

---
N1-VALIDE
Prévention de la grippe et des infections respiratoires virales saisonnières - Mesures barrières en prévention des infections respiratoires aiguës et des infections respiratoires nosocomiales
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=521
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150925_preventiongrippe.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150925_preventiongrippe.pdf
Pour toutes les infections respiratoires, les mesures d’hygiène incluant les mesures barrières sont des moyens importants de prévention. La revue de la littérature concernant les appareils de protection respiratoire ne montre pas d’éléments nouveaux justifiant la modification des recommandations de 2011 et 2013. En milieu communautaire, l’hygiène des mains doit être promue pour la lutte contre les infections respiratoires ou non et repose surtout sur le lavage à l’eau et au savon, voire l’utilisation de solutés hydro-alcooliques (SHA). En collectivité de soins, l’hygiène des mains est primordiale pour limiter la transmission croisée en privilégiant la friction hydro-alcoolique des mains en l’absence de souillures, sinon avec l’eau et le savon. Le HCSP recommande des campagnes d’information auprès du public sur la mise en œuvre des mesures barrières non spécifiques telles que l’hygiène des mains, la limitation des contacts entre les personnes malades et les autres, en particulier les sujets à risque.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
lutte contre l'infection
grippe humaine
recommandation de santé publique
maladies virales
infections de l'appareil respiratoire
infection croisée
infections de l'appareil respiratoire
vaccins antigrippaux
masques
hygiène des mains

---
N1-VALIDE
Code européen contre le cancer
http://cancer-code-europe.iarc.fr/
Le Code européen contre le cancer propose des mesures simples que tout citoyen peut mettre en oeuvre pour favoriser la prévention du cancer. Pour que les efforts de prévention soient couronnés de succès, ces actions individuelles doivent dans tous les cas être soutenues par des politiques et des mesures gouvernementales.
2015
false
false
false
CIRC - Centre International de Recherche sur le Cancer
France
français
tumeurs
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Conclusions des expertises scientifiques collectives s'appliquant à la population française
http://www6.inra.fr/nacre/Prevention-primaire/Vous-informer-sur/Conclusions-pour-la-population-francaise-des-expertises-scientifiques-collectives
Dans le domaine de la relation entre la nutrition et le risque de cancer, des organisations réalisent régulièrement des expertises scientifiques collectives respectant une méthodologie rigoureuse : au niveau international, le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), et le World Cancer Research Fund (WCRF) associé à l'American Institute for Cancer Research (AICR) ; en France, l’Institut National du Cancer (INCa) et l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses). Après avoir résumé les missions de ces organisations et les méthodes utilisées dans leurs expertises, nous présenterons les conclusions s'appliquant à la population française.
2015
false
false
false
INRA - Institut National de la Recherche Agronomique
France
français
information scientifique et technique
régime alimentaire
tumeurs
tumeurs
régime alimentaire
évaluation des risques
recommandation de santé publique
recommandation par consensus
tableau

---
N1-VALIDE
Surveillance de la santé des personnes détenues en France : faisabilité et recommandations
http://www.ameli.fr/l-assurance-maladie/statistiques-et-publications/sante-publique-pratiques-et-organisation-des-soins/les-articles-de-la-revue/sante-publique-2015-n-4/surveillance-de-la-sante-des-personnes-detenues.php
http://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=SPUB_154_0491
Cet article présente les résultats de deux études visant à définir la faisabilité et le cadre d'un futur dispositif de surveillance de la santé des personnes incarcérées en France. La première étude avait pour objectif de recueillir l'avis des acteurs impliqués dans le champ de la santé en milieu carcéral et la seconde visait à apprécier la faisabilité d'utiliser les dossiers médicaux des personnes détenues à des fins de surveillance épidémiologique.
2015
false
false
false
Santé Publique - Pratiques et Organisation des Soins
Cairn.info
France
français
article de périodique
prisons
prisonniers
enquête santé
dossiers médicaux
prisonniers
surveillance de la population
évaluation des besoins
besoins et demandes de services de santé

---
N1-VALIDE
La place du lait et produits laitiers dans une alimentation saine. Problématique examinée conjointement à une revue de la littérature sur un lien éventuel avec le cancer du sein
http://www.health.belgium.be/fr/avis-8918-lait
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css_8918_avis_lait_1.pdf
Cet avis a été élaboré suite à une demande de la Mi nistre de la santé publique concernant la place du lait et des produits laitiers (LPL) dans u ne alimentation saine. La demande est motivée par l’existence d’un important « discours a nti-lait et produits laitiers » en Belgique, ce qui pourrait, selon le demandeur, nuire à la popula tion générale dans la mesure où il pourrait aboutir à un apport insuffisant en nutriments pour lesquels les LPL constituent une source potentielle importante. Après analyse de la demande, celle-ci a été précisé e davantage et limitée à une dimension bien définie qui est régulièrement avancée par ce d iscours anti-lait, à savoir l’existence présumée d’un lien entre la consommation de LPL et le cancer du sein.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
lait
produits laitiers
tumeurs du sein
revue de la littérature
lait
produits laitiers
régime alimentaire

---
N1-VALIDE
Rapport mondial sur la noyade - Comment prévenir une cause majeure de décès
http://apps.who.int/iris/handle/10665/194217
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/194217/1/9789242564785_fre.pdf
http://www.who.int/iris/handle/10665/194217
Le Rapport mondial sur la noyade est le premier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé consacré exclusivement à la noyade, problème de santé publique auquel il est possible de remédier dans une large mesure et qui n’a jamais été la cible d’une stratégie mondiale de prévention. Le présent rapport vise à changer cette situation. Ses auteurs exposent les connaissances actuelles sur la noyade et la prévention de celle-ci, et appellent à augmenter considérablement les ressources et les efforts globaux pour réduire ce qui représente un coût humain intolérable, en particulier parmi les enfants et les adolescents.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
noyade
recommandation de santé publique
noyade
noyade
noyade
répartition par âge
santé mondiale
nourrisson
facteurs de risque
noyade
prévention primaire
navires
Bangladesh
Australie
répartition par sexe
enfant
adulte
adolescent

---
N1-VALIDE
Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030
http://apps.who.int/iris/handle/10665/176720
http://www.who.int/iris/handle/10665/176720
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/176720/1/9789242564990_fre.pdf
La Stratégie technique mondiale de lutte contre le paludisme 2016-2030 de l’Organisation mondiale de la Santé a été élaborée en vue d’aider les pays à réduire les souffrances humaines causées par ce qui est actuellement la maladie transmise par le moustique la plus meurtrière au monde. Adoptée par l’Assemblée mondiale de la Santé en mai 2015, elle donne aux pays et aux partenaires de développement des orientations techniques complètes pour les 15 prochaines années, soulignant l’importance d’amplifier l’action contre le paludisme et de tendre vers l’élimination. Elle fait valoir également qu’il est urgent de renforcer l’investissement pour toutes les interventions – y compris les mesures de prévention, les tests de diagnostic, le traitement et la surveillance de la maladie – mais aussi de mettre à profit l’innovation et de développer la recherche
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
information scientifique et technique
santé mondiale
paludisme
paludisme
paludisme
antipaludiques
surveillance de la population
recherche biomédicale
lutte contre l'infection
planification stratégique

---
N1-VALIDE
Surveillance nationale des cas autochtones de bilharziose urogénitale
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=525
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150902_bilharzioseurogenitalesurveillan.pdf
Le HCSP rappelle le risque d’extension, au sud de la France dans un premier temps, de la zone de présence du parasite et de son hôte intermédiaire (présent en Espagne, au Portugal et en Corse). Il rappelle également qu’il est nécessaire dans un premier temps de diagnostiquer les cas puis de mener des investigations (lieux et circonstances de contaminations…) et, enfin, de prendre des mesures pour interrompre la chaîne de transmission.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
bilharziose urinaire
bilharziose urinaire
bilharziose urinaire
notification des maladies à déclaration obligatoire

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif au risque Influenza aviaire
https://www.anses.fr/fr/system/files/SANT2015sa0241.pdf
Risque d’exposition par ingestion, notamment par consommation : • d ’aliments crus et cuits, tels que la viande (volaille), les œufs, les produits transformés ; • d ’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; • d ’aliments souillés par de l’eau potentiellement contaminée par le virus de la grippe aviaire ; 2. Risque d’exposition par voie respiratoire , notamment lors de manipulation de volailles et de préparation de produits issus de volailles infectées
2015
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
recommandation de santé publique
grippe chez les oiseaux
évaluation des risques
grippe chez les oiseaux

---
N1-VALIDE
Décision cadre MDE-MSP-2015-190 du 4 septembre 2015 relative au respect des droits des enfants et adolescents au sein des établissements de santé
http://www.defenseurdesdroits.fr/fr/actions/protection-des-droits-libertes/decision/decision-cadre-mde-msp-2015-190-du-4-septembre-2015
http://www.defenseurdesdroits.fr/decisions/ddd/DDD_DEC_MDE-MSP-2015-190.pdf
Alerté par des associations, le Défenseur des droits adopte une décision relative à la prise en charge des enfants et des adolescents au sein des établissements de santé en raison d’une grande hétérogénéité des pratiques professionnelles observées par les associations et le Défenseur des droits
2015
false
false
false
Le Défenseur des droits
France
français
enfant hospitalisé
adolescent hospitalisé
droits des patients
recommandation pour la politique de santé
gestion de la douleur
information en santé des consommateurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Les Soins psychiatriques pour adolescents en Europe : situation actuelle, recommandations et lignes directrices
http://www.adocare.eu/wp-content/uploads/2015/12/ADOCARE-FR-2015.pdf
Dans sa recherche, ADOCARE a voulu collecter les informations les plus récentes et les plus pertinentes, les idées et les concepts en matière d’AMHC (Adolescent Mental Health Care) et a tenté d’apporter des réponses aux questions suivantes : • Quel est l’état global de la santé mentale des adolescents en Europe ? • Comment les services d’AMHC sont-ils organisés en Europe ? • Dans quelle mesure des services d’AMHC sont-ils disponibles dans les Etats membres participants et quelle est la qualité de ces services ? • Quelles sont les stratégies déployées en vue d’améliorer à la fois la disponibilité et la qualité des services d’AMHC ? • Quelles sont les stratégies en vue de prévenir les troubles psychiatriques et comment peut-on promouvoir le bien-être mental des adolescents ? • Quelles sont les politiques et le cadre légal dans les Etats membres participants en matière d’AMHC ?
2015
false
false
false
ADOCARE
Belgique
français
recommandation pour la politique de santé
Recommandations
directives de santé publique
actuel
psychiatrique
Europe
psychiatre
soins infirmiers en psychiatrie
Soins
psychiatrie de l'adolescent
adolescence
recommandations comme sujet
soins

---
N1-VALIDE
Rappels de vaccination contre la fièvre jaune en Guyane
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=531
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20151023_vaccrappelfievrejauneguyane.pdf
Le 24 janvier 2014, le HCSP a émis un avis sur la vaccination de rappel contre la fièvre jaune en Guyane en indiquant que cet avis serait reconsidéré si le Règlement sanitaire international était modifié. En mai 2014, l’assemblée mondiale de la santé a adopté un amendement à l’annexe 7 du RSI stipulant que la durée de protection conférée par les vaccins de la fièvre jaune agréés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) était étendue à la vie entière et que la durée de validité du certificat de vaccination international devait être prolongée en conséquence. Cette décision motive la révision de l’avis du 24 janvier 2014. Le HCSP a pris notamment en considération l’épidémiologie de la fièvre jaune en Guyane et la couverture vaccinale, les arguments de l’OMS et les données disponibles relatives à durée de protection conférée par une seule dose de vaccin. Le HCSP prend acte de la décision de l’OMS et indique que la prolongation à vie de la validité du certificat international de vaccination doit s’appliquer aux ressortissants français résidant ou désirant se rendre en Guyane. Toutefois, l’administration d’une seconde dose de vaccin est recommandée pour les enfants vaccinés avant l’âge de 2 ans, les femmes primo-vaccinées en cours de grossesse, les personnes vivant avec le VIH et les personnes immunodéprimées. Cette option devrait également être considérée en cas d’évidence de circulation active du virus de la fièvre jaune chez les personnes vaccinées depuis plus de dix ans. Le HCSP ne recommande pas d’administrer plus de deux doses de vaccin excepté aux personnes immunodéprimées pour lesquelles un suivi du titre des anticorps neutralisants est nécessaire.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
vaccin anti-fièvre jaune
Guyane française
recommandation de santé publique
grossesse

---
N1-VALIDE
Traitement chirurgical versus traitement conservateur des hernies discales
http://www.medical-board.ch/fileadmin/docs/public/mb/fachberichte/2015-02-11_dischernie_assessment_abrege_2015_03_25.pdf
2015
false
false
false
Swiss Medical Board
Suisse
français
information scientifique et technique
déplacement de disque intervertébral
radiculopathie
radiculopathie
étude comparative
procédures de neurochirurgie
résultat thérapeutique
recommandation pour la politique de santé
région lombosacrale
traitement conservateur

---
N1-VALIDE
Besoins en matière de Double Diagnostic (déficience intellectuelle et problèmes de santé mentale : trouble du comportement et/ou troubles psychiatriques) en Belgique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9203-double-diagnostic
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css_9203_dd_def.pdf
Les personnes qui présentent une déficience intellectuelle et également des problèmes de santé mentale (des troubles du comportement et/ou des troubles psychiatriques), ce que l’on définit comme un « double diagnostic », ont encore des difficultés à trouver une offre de services correspondant à leurs besoins, et ce malgré les que lques initiatives mises en place ces dernières années. Le Service Public Fédéral Santé Publique a dès lors demandé au Conseil Supérieur de la Santé (CSS) d’élaborer un avis définissant les besoins de cette population et évaluant plus particulièrement la nécessité de mettre en place des services hospitaliers spécialisés et les conditions d’implantation de ceux-ci
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation pour la politique de santé
Déficience intellectuelle
troubles mentaux
Belgique
besoins et demandes de services de santé
prestations des soins de santé
personnes handicapées mentales
droits des patients
psychothérapie
troubles mentaux
troubles mentaux
Déficience intellectuelle

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison de la prégabaline et du pramipexole pour le traitement du syndrome des jambes sans repos
In Pharmactuel, Vol. 48, No 4 (2015)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1001
Les agents dopaminergiques représentent la classe pharmacologique la plus étudiée pour le traitement du syndrome des jambes sans repos. L’American Academy of Sleep Medicine considère les agonistes dopaminergiques, tel que le pramipexole et le ropinirole, comme le standard de traitement pour ce syndrome. Les principales limites à l’utilisation de ces agents sont le syndrome de dysrégulation dopaminergique (comportements compulsifs ou dépendances) ainsi que le phénomène d’augmentation, caractérisé par une augmentation de l’intensité des symptômes, l’apparition des symptômes plus tôt dans la journée et l’atteinte de nouvelles parties du corps. Ce phénomène paradoxal lié au traitement apparaîtrait habituellement après plusieurs mois de traitement. La fréquence de ce phénomène pourrait atteindre 33 % après 30 mois de traitement par des agents tels que le pramipexole. Les gabapentinoïdes, soit la prégabaline et la gabapentine, représentent une nouvelle voie récemment étudiée pour traiter le syndrome des jambes sans repos. Selon une mise à jour des lignes directrices de pratique clinique publiée en 2012 par l’American Academy of Sleep Medicine, la prégabaline est efficace pour traiter les cas modérés à sévères. Cependant, à cette époque, le niveau d’évidence de données probantes était jugé faible...
2015
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
syndrome des jambes sans repos
pramipexole
Recherche comparative sur l'efficacité
lecture critique d'article
médecine factuelle
études multicentriques comme sujet
Prégabaline
benzothiazoles

---
N1-VALIDE
L’hospitalisation à domicile
http://www.ccomptes.fr/Publications/Publications/L-hospitalisation-a-domicile
http://www.ccomptes.fr/content/download/88969/2113785/version/1/file/20160120-hospitalisation-a-domicile.pdf
La Cour des comptes rend public, le 20 janvier 2016, un rapport sur les évolutions récentes de l’hospitalisation à domicile demandé par la commission des affaires sociales et la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale de l’Assemblée nationale, en application de l’article LO. 132-3-1 du code des juridictions financières. Malgré la mise en œuvre d’une stratégie de développement par les pouvoirs publics, l’hospitalisation à domicile progresse peu et demeure très secondaire dans les parcours de soins. La Cour estime notamment nécessaire de mieux démontrer par des études comparatives les avantages et l’efficience de ce mode de prise en charge par rapport en particulier à une intervention coordonnée de professionnels libéraux de santé, mais aussi de réorganiser une offre de soins hétérogène et mal répartie, et de refondre la tarification. Elle formule sept recommandations
2015
false
false
false
Cour des comptes
France
français
rapport
hospitalisation à domicile
hospitalisation à domicile
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Tuberculose : lignes directrices relatives à la surveillance de la pharmacorésistance - 5ème édition
http://www.who.int/tb/publications/2015/drs_guidelines/fr/
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/195012/1/9789242549133_fre.pdf?ua=1
Cette cinquième édition est une version actualisée des éditions antérieures publiées à partir de 1994 et dont la dernière remonte à 2009. Ce document prend en compte les avancées récentes dans le diagnostic en laboratoire ainsi que les lignes directrices ultérieures de l’OMS. Elles intègrent aussi l’expérience acquise en 20 ans d’exercice du Projet mondial de surveillance de la résistance aux médicaments antituberculeux lancé par l’OMS et l’Union internationale de lutte contre la tuberculose et les maladies pulmonaires (l’Union).
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
tuberculose
antituberculeux
tuberculose multirésistante
tuberculose ultrarésistante aux médicaments
surveillance de la population

---
N1-VALIDE
Améliorer la prise en charge des violences subies par les femmes usagères de substances psychoactives
http://www.coe.int/T/DG3/Pompidou/Source/Documents/Femmes,%20Drogues%20And%20Violence_fr.pdf
Consultation de professionnels menée en septembre et octobre 2015 dans quatre villes d’Europe: Paris, Rome, Madrid et Lisbonne.
2015
false
false
false
COE - Conseil de l'Europe
France
français
rapport
femmes victimes de violence
violence
usagers de drogues
groupes focalisés
troubles liés à une substance
recommandation pour la politique de santé

---
N1-SUPERVISEE
Vers un système canadien de surveillance des données sur les intoxications
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/vers-un-systeme-canadien-de-surveillance-des-donnees-sur-les-intoxications
Depuis plusieurs années, les intoxications accidentelles représentent une cause majeure de morbidité et de mortalité au Canada. Selon une étude réalisée en 2004, les coûts directs et indirects liés aux intoxications accidentelles sont évalués à 771 millions de dollars annuellement. Au Canada en 2005, les intoxications constituaient la troisième cause de décès accidentels après les accidents de la circulation et les chutes. Il est difficile d’évaluer de façon précise l’importance du problème, car les données sur les intoxications accidentelles ne font pas actuellement l’objet d’une analyse systématique, et aucune législation n’oblige la déclaration des intoxications accidentelles sur l’ensemble du territoire canadien.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
Canada
centres antipoison
surveillance de la santé publique
systèmes d'information sur la santé
intoxication

---
N1-VALIDE
Avis 9262 - La problématique du cytomégalovirus chez la femme enceinte (novembre 2015)
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9262-cytomegalovirus
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css-9262-cytomegalovirus.pdf
Cet avis vise à fournir aux autorités de santé publique belges et aux femmes enceintes (travailleuses ou non) des recommandations spécifiques concernant la prévention des infections à cytomégalovirus chez les mères et les nouveau-nés.
2015
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
infections à cytomégalovirus
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
médecine du travail
nouveau-né
infections à cytomégalovirus
dépistage néonatal
infections à cytomégalovirus
infections à cytomégalovirus

---
N2-AUTOINDEXEE
Quels sont les principaux facteurs influençant l'hygiène des mains chez les infirmiers/infirmières dans les milieux de soins : travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/257069?ln=fr
Contexte : L’hygiène des mains est une méthode courante dans les milieux de soins. Bien que facile d’accès, elle n’est pas toujours respectée par les équipes de soins. En effet, plusieurs facteurs entrent en jeu et influencent la conformité à l’hygiène des mains. Ce travail met en lumière ces différents facteurs et les risques encourus par une mauvaise observance de la part des soignants. Objectifs : À travers une revue de littérature, les objectifs étaient de démontrer les réels facteurs qui influencent l’application de l’hygiène des mains chez les soignants
2015
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
désinfection des mains
soins
métier
avec propreté
santé environnementale
médial
facteur
lieu de travail
hygiène des mains
Travail
principal
hygiène des mains
travail

---
N2-AUTOINDEXEE
Le besoin de la sexualité dans la prise en soins infirmiers des résidents souffrant de la maladie d'Alzheimer : travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/257063?ln=fr
Lors de la rédaction de ce projet, les problématiques rencontrées par les professionnels de la santé face aux besoins sexuels des résidents présentant la maladie d’Alzheimer ont été exposées. Ce travail de bachelor a été réalisé selon la modalité « revue de la littérature ».
2015
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
Travail
sexualité
métier
état sexuel
maladie d'alzheimer
soins infirmiers
soins infirmiers
Besoins
maladies professionnelles
maladie d'Alzheimer
travail
besoins et demandes de services de santé

---
N1-SUPERVISEE
Développement de la Surveillance Observationnelle
http://www.theses.fr/2015GREAS015
L'objectif de ces travaux de thèse était de développer un nouveau concept de surveillance, la Surveillance Observationnelle (SO), permettant une utilisation optimale des bases de données observationnelles, généralisable à différentes bases et problématiques, et pouvant tenir compte des informations multiples qu'elles contiennent.
2015
false
true
false
theses.fr
France
français
thèse ou mémoire
biosurveillance
épidémiosurveillance
santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Groupe de communication et approche écologique de la prise en charge orthophonique des patients traumatisés crâniens : étude de cas
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01236962
Dans un premier temps, nous poserons le cadre théorique sur lequel s'appuie notre travail : l'évolution de la conception de la communication et son approche pragmatique, puis les troubles, l'évolution et l'accompagnement orthophonique du patient traumatisé crânien. Ensuite, nous décrirons la méthodologie utilisée qui comprend deux temps d'évaluation (T0 et T1), 16 séances composées de 8 séances de préparations de situations de communication et de 8 sorties ou mises en situation téléphonique. Nous détaillerons les séances proposées et leur progression. Enfin, nous présenterons et analyserons les résultats. La discussion nous permettra de pointer les apports et les limites de notre étude et de proposer des perspectives de travail.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
communication
orthophonie
traumatismes cranioencéphaliques
traumatisme
crâne, sai
étude de cas
blessure
orthophonie
commun
Patients
écologie
a comme patient
prise en charge personnalisée du patient
collecte de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Influence de l'environnement sur la prise médicamenteuse chez les personnes âgées de plus de 65 ans suivies à domicile : étude qualitative à partir de 16 entretiens semi-dirigés en Vendée et dans le Nord
https://nantilus.univ-nantes.fr/vufind/Record/PPN189489081
Introduction : La compréhension de l'(in)observance nécessite une approche multifactorielle, intégrant à la fois des facteurs biomédicaux, psychosociaux et environnementaux. Ce phénomène difficile à évaluer à des conséquences médicales et économiques considérables. Notre objectif est de comprendre si, au-delà des connaissances actuelles, des facteurs inhérents à l'environnement des personnes âgées pouvaient intervenir dans ce phénomène
2015
false
false
false
Nantilus - Bibliothèque Universitaire de l'Université de Nantes
France
français
thèse ou mémoire
personne âgée
environnement
Sujet âgé
entretiens comme sujet
âgé de plus de 65 ans
préparations pharmaceutiques
Domicile
Entretien
qualitatif
recherche qualitative
études de suivi
médicament
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment amorcer une démarche d'éducation thérapeutique en oncologie pédiatrie : de l'étude des besoins à la création d'un outil d'intervention thérapeutique ?
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01229369
Dans un contexte local enclin au développement d’un programme d’ETP pour des adolescents atteints de leucémie aiguë lymphoblastique, comment est-il possible d’amorcer la démarche ? La réalisation d’une analyse croisée des besoins des adolescents, des parents et des soignants a été réalisée. En effet, c’est un prérequis indispensable à l’ETP. Ceci a conduit à l’élaboration d’un référentiel de compétences et des objectifs éducatifs permettant de structurer la démarche.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Éducation
collecte de données
pédiatre
Thérapeutique
outil
éducation du patient comme sujet
oncologique
thérapie
démarche
Besoins
pédiatrie
démarche
éducation
thérapeutique
besoins et demandes de services de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Analyse de la prise en charge hospitalière ambulatoire de la mucoviscidose - In : Santé Publique 2015/3 (Vol. 27)
https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_153_0363
Après généralisation du dépistage néo-natal, la filière mucoviscidose s’est structurée autour de 45 centres de ressources et de compétences, de la Société française de la mucoviscidose, de deux centres de référence, d’un registre qualifié et d’un protocole national diagnostic soins, en collaboration avec l’association Vaincre la mucoviscidose. Organisation et progrès thérapeutiques se sont traduits par l’augmentation de la file active des centres et de leur activité ambulatoire. Les partenaires mènent depuis 2010 un état des lieux de la prise en charge et des difficultés des centres à se conformer aux bonnes pratiques de soins.
2015
false
false
true
Cairn.info
France
français
article de périodique
mucoviscidose
santé publique
fibrose kystique
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Les pratiques des soins palliatifs en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - In : Santé Publique 2015/2 (Vol. 27)
https://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_152_0199
Ce travail se propose d’évaluer les pratiques des soins palliatifs délivrés aux résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) du Larmont (Doubs, France) au cours de leur séjour
2015
false
true
false
Cairn.info
France
français
thèse ou mémoire
sujet âgé
soins palliatifs
établissements de soins de long séjour
établissements de soins palliatifs
santé publique
personne âgée
sujet âgé de 80 ans ou plus
soins palliatifs
personnes dépendantes à domicile
établissement de soins
dépendance
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-VALIDE
Prévention et contrôle des infections dans les services de garde à l'enfance - Guide d'intervention
http://msssa4.msss.gouv.qc.ca/fr/document/publication.nsf/4b1768b3f849519c852568fd0061480d/b7418cca5132977f8525752400720ad0?OpenDocument
Ce Guide s’adresse aux professionnels de la santé susceptibles de répondre aux questions des services de garde et écoles concernant la prévention et le contrôle des infections. Il vise à les soutenir dans leurs recommandations et interventions auprès de ces milieux.
2015
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
lutte contre l'infection
enfant
nourrisson
garderies d'enfants
transmission de maladie infectieuse
algorithme
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Vaccination, où en êtes-vous ?
Calendrier vaccinal 2015 simplifié
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1175.pdf
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1175
Carte postale présentant le calendrier des vaccinations, c’est-à-dire les vaccins recommandés à chaque personne tout au long de sa vie et selon sa situation. Elle récapitule, en fonction de l'âge, les vaccins nécessaires pour acquérir une immunité de base et donne des conseils sur les rappels et les retards éventuels dans le programme de vaccination.
2015
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
DOSISEPTINE 0,05 POUR CENT, solution pour application cutanée en récipient unidose
chlorhexidine (digluconate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2563006/fr/dosiseptine
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_964931/dosiseptine
Motif de la demande : renouvellement de l'inscription sur la liste des spécialités remboursables aux assurés sociaux. Indications Thérapeutiques : « Nettoyage et antisepsie des plaies superficielles et peu étendues. Les agents à visée antiseptique ne sont pas stérilisants : ils réduisent temporairement sur la peau et les muqueuses le nombre des micro-organismes »...
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
antisepsie
DOSISEPTINE 0,05 POUR CENT, solution pour application cutanée en récipient unidose
gluconate de chlorhexidine
chlorhexidine
anti-infectieux locaux
administration par voie cutanée
D08AC02 - chlorhexidine
remboursement par l'assurance maladie
avis de la commission de transparence
DOSISEPTINE
66675386
3400892045665
3400892045894
3400892045726
3400892045955

---
N1-SUPERVISEE
MENJUGATEKIT
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038863/fr/menjugate-kit
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_883292/menjugatekit
Le service médical rendu par MENJUGATEKIT reste important dans l’indication de l’AMM et la population recommandée : « Immunisation active des nourrissons à partir de l'âge de 2 mois, des enfants, des adolescents et des adultes pour la prévention des maladies invasives dues à Neisseria meningitidis du sérogroupe C. »...
2015
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
anglais
antibiothérapie
MENJUGATEKIT10 microgrammes, poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin conjugué méningococcique groupe C
vaccination
vaccins antiméningococciques
vaccins conjugués
vaccin méningococcique du groupe C oligosidique conjugué
J07AH07 - méningocoque type C, conjugué à des antigènes polysaccharidiques purifiés
neisseria meningitidis sérogroupe C
remboursement par l'assurance maladie
nourrisson
adolescent
enfant
adulte
infections à méningocoques
résultat thérapeutique
rappel de vaccin
MENJUGATEKIT
avis de la commission de transparence
67973670
3400893007617

---
N1-VALIDE
Rubéole - Aide-mémoire N 367
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs367/fr/index.html
La rubéole est une infection virale aiguë contagieuse. Elle est généralement bénigne chez l'enfant mais elle a de graves conséquences chez la femme enceinte. En effet, elle peut entraîner la mort du foetus ou des malformations congénitales (syndrome de rubéole congénitale)...
2015
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
recommandation pour la politique de santé
rubéole

---
N1-VALIDE
Calendrier vaccinal
http://www.sante.gouv.fr/calendrier-vaccinal.html
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Calendrier_vaccinal_2015.pdf
La politique de vaccination est élaborée par le ministre chargé de la santé qui fixe les conditions d'immunisation, énonce les recommandations nécessaires et rend public le calendrier des vaccinations après avis du Haut conseil de la santé publique (HCSP). Le calendrier vaccinal fixe les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge, émet les recommandations vaccinales générales et des recommandations vaccinales particulières propres à des conditions spéciales (risques accrus de complications, d'exposition ou de transmission) ou à des expositions professionnelles.
2015
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à prévenir ou à réduire les infections des voies respiratoires et les symptômes de l'asthme dans les bâtiments endommagés par la moisissure
http://www.cochrane.org/fr/CD007897/interventions-visant-a-prevenir-ou-a-reduire-les-infections-des-voies-respiratoires-et-les-symptomes-de-lasthme-dans-les-batiments-endommages-par-la-moisissure
Contexte : L'humidité et la moisissure des bâtiments ont été associées à des symptômes respiratoires, de l'asthme et des infections respiratoires affectant la population. Les dommages causés par la moisissure constituent un problème très courant dans les maisons particulières, les bureaux et les bâtiments publics tels que les écoles. Objectifs : Déterminer l'efficacité de la réparation des bâtiments endommagés par l'humidité et la moisissure pour réduire ou prévenir les symptômes respiratoires, les infections et les symptômes asthmatiques.
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
rénovation urbaine
champignons
humidité
asthme
infections de l'appareil respiratoire
résultat thérapeutique
Remédiation et restauration de l'environnement
syndrome du bâtiment malsain
adulte
enfant
établissements scolaires
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
asthme chez l'enfant

---
N1-VALIDE
Santé en mangeant et en bougeant (La) - Le guide nutrition pour les aidants des personnes âgées
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=941
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/941.pdf
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/pdf/959.pdf
Il n'est pas toujours facile de conserver le plaisir de manger et de bouger lorsque le vieillissement et les problèmes de santé influent sur la façon de s'alimenter et sur la forme physique. Or aider une personne âgée à maintenir la qualité de son alimentation et à faire de l'activité physique est très important en termes de qualité de vie. Si vous êtes un proche conjoint, enfant, membre de la famille, ami ou si vous êtes un aidant professionnel, ce guide est fait pour vous. Vous y trouverez des informations, de nombreux conseils pratiques et des recettes pour accompagner au mieux les personnes âgées qui en ont besoin dans leur vie quotidienne. Ce guide s'inscrit dans une collection validée par les pouvoirs publics dans le cadre du Programme national nutrition-santé.
2015
false
true
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
phénomènes physiologiques nutritionnels
sujet âgé
programmes nationaux de santé
régime alimentaire
poids du corps
modifications du poids corporel
déshydratation
malnutrition
exercice physique
comportement alimentaire
restauration
services d'aide à domicile
anorexie
diabète
maladie d'Alzheimer
tumeurs
maladies cardiovasculaires
escarre
nutrition entérale
aidants
recommandation de santé publique
guide

---
N1-VALIDE
Recommandations sanitaires pour les voyageurs
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=505
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2015/BEH-n-21-22-2015
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcsp_beh_21_22_2015.pdf
Ces recommandations ont été élaborées par le Comité des maladies liées aux voyages et des maladies d’importation et adoptées par le Haut Conseil de la santé publique. Elles tiennent compte notamment du Calendrier vaccinal 2014, des données du Centre national de référence du paludisme, du CNR des arboviroses, de l’Institut de veille sanitaire ainsi que, pour les vaccins et médicaments, de l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé (ANSM). Elles concernent tous les voyageurs, quelles que soient leur destination et les conditions du voyage. Elles rappellent l’importance, dans la prévention des pathologies liées aux voyages, de la vaccination, de la chimioprophylaxie du paludisme, des mesures de protection contre les moustiques et autres arthropodes, des mesures d’hygiène alimentaire et de lavage des mains. Cette année, une partie importante est consacrée à la prise en compte de maladies d’importation, souvent d’apparence banale au retour de voyages, mais susceptibles de générer des problèmes de santé publique en France par leur capacité à s’y implanter. Ont également été développées, les recommandations relatives à la prévention des maladies thromboemboliques et à la prise en compte du décalage horaire.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
voyage
médecine des voyages
vaccination
vaccins
paludisme
lutte contre les moustiques
enfant
grossesse
sujet âgé

---
N3-AUTOINDEXEE
Assainissement
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs392/fr/index.html
Principaux faits En 2015, 68% de la population mondiale avait accès à des installations d’assainissement améliorées, incluant des toilettes à chasse d’eau ou des latrines couvertes, contre 54% en 1990. Depuis 1990, près d’un tiers de la population mondiale actuelle a gagné l’accès à des installations d’assainissement améliorées, soit 2,1 milliards de personnes au total. Parmi elles, 946 millions défèquent à l’air libre, par exemple dans les caniveaux, derrière des buissons ou dans des plans d’eau. La proportion de personnes déféquant à l’air libre a diminué de près de la moitié dans le monde, passant de 24% à 13%. On pense qu’au moins 10% de la population mondiale consomme des aliments provenant de cultures irriguées par des eaux usées. Un assainissement insuffisant est associé à la transmission de diverses maladies, comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite A, la typhoïde et la poliomyélite. Selon les estimations, le manque d’assainissement est à l'origine de près 280 000 décès par maladies diarréhiques. C'est un facteur majeur dans la propagation de plusieurs maladies tropicales négligées, parmi lesquelles les parasitoses intestinales, la schistosomiase et le trachome. Il contribue aussi à la malnutrition.
2015
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
information scientifique et technique
assainissement

---
N1-VALIDE
IRSP - Institut Régional de Santé Publique Comlan Alfred Quenum
http://www.irsp-ouidah.org/
L’Institut est un établissement de formation, de recherche et de prestations de services orienté vers le développement sanitaire des pays de la Région. Les activités de formation, de recherche et de prestations de services se déroulent au Bénin et dans d’autres pays africains.
false
false
false
Cotonou
Bénin
français
santé publique
structure enseignement formation
structure recherche

---
N1-VALIDE
Swiss TPH - Institut tropical et de santé publique suisse
http://www.swisstph.ch/
L’objectif du Swiss TPH est d’améliorer la santé publique, de renforcer les systèmes de santé et de réduire la pauvreté grâce aux partenariats et à l’apprentissage interculturel.
false
false
false
Bâle
Suisse
français
médecine tropicale
santé publique
structure enseignement formation
structure recherche

---
N1-VALIDE
INSP - Institut National de Santé Publique
http://www.insp-ci.org/
Dans le cadre de sa mission de service public de santé, l’INSP est chargé de : la formation en santé publique et médecine communautaire la recherche biomédicale et socio sanitaire les prestations de service de santé (en appui à la formation et à la recherche) le suivi des activités et l’évaluation de l’impact des programmes et projets de santé sur les populations. participer à l’étude des problèmes de santé publique et de rechercher les formes d’action sanitaire adaptées à leur solution ; participer à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation de l’impact des programmes et projets nationaux de santé publique ; former et recycler en santé publique toutes les personnes concourant à la protection sanitaire et sociale de la population ; entreprendre des travaux de recherche en santé publique ayant un caractère médico-social et communautaire ; fournir des conseils en santé publique aux collectivités publiques (municipalités, conseils généraux…etc).
false
false
false
Abidjan
Côte d'Ivoire
français
santé publique
structure enseignement formation
structure recherche

---
N1-VALIDE
IPLESP - Institut Pierre Louis d'Epidémiologie et de Santé Publique UMR S 1136
https://www.iplesp.upmc.fr/
Surveillance et Modélisation des maladies transmissibles Epidémiologie de la grippe et des hépatites virales : risque, pronostic et stratégies thérapeutiques Epidémiologie clinique de l'infection à VIH : stratégies thérapeutiques et comorbidités Résistance du VIH aux antirétroviraux Epidémiologie des Maladies Allergiques et Respiratoires Epidémiologie hospitalière, qualité et organisation des soins Equipe de Recherche en Epidémiologie Sociale Epidémiologie et Evaluation des maladies Ostéoarticulaires Inflammatoires et Systémiques
false
false
false
Paris
France
Paris
français
santé publique
épidémiologie
structure recherche

---
N1-VALIDE
INRSP - Institut National de Recherches en Santé Publique
http://www.inrsp.mr/
L’INRSP appuie le département de la santé, les Directions Régionales de l’Action Sanitaire (DRAS) et les établissements de soins en rendant disponibles son expertise et ses services spécialisés de laboratoire et de dépistage.
false
false
false
Nouakchott
Mauritanie
français
santé publique
structure recherche

---
N1-VALIDE
ARCEAU-RDC - Alliance pour la Recherche Clinique et Epidémiologie Clinique en RDC
http://www.arceau-rdc.org/
L’ARCEAU-RDC poursuit les objectifs suivants: contribuer à la mise sur pied du Centre de Recherche à l’Hôpital Biamba Marie Mutombo et à l’élargissement du Centre de Recherche existant à l’Ecole Publique de Santé créer un environnement attractif de travail pour la recherche clinique en RDC afin de pouvoir conduire des essais cliniques ou collaborer aux essais multinationaux multicentriques à long terme faciliter l’enseignement et la formation mutuelle dans les domaines de la médecine clinique, des essais cliniques, de l’épidémiologie clinique, de la technologie de laboratoire, de l’épidémiologie et de la santé publique...
false
false
false
Bâle
Suisse
français
santé publique
épidémiologie
recherche biomédicale
structure enseignement formation
structure recherche

---
N1-VALIDE
IRSET
Institut de recherche sur la santé l'environnement et le travail
http://www.irset.org/?page_id=659&lang=fr
Notre mission est d’étudier des processus biologiques et des facteurs environnementaux qui influencent la santé humaine et de soutenir les démarches des autorités concernées par la santé publique en leur fournissant des données scientifiques.
false
true
false
Université de Rennes 1
France
français
santé environnementale
santé publique
processus biologiques
structure recherche

---
N1-VALIDE
INSP - Institut National de la Santé Publique
http://www.insp.rns.tn/
false
false
false
Tunis
Tunisie
français
santé publique
structure enseignement formation
structure recherche

---
N1-VALIDE
Hépatite B. Recommandations en cas de non-réponse à la vaccination
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=475
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20141107_hepBnonrepondeurs.pdf
Les conditions de satisfaction de l’obligation vaccinale vis-à-vis de l’hépatite B chez les professionnels de santé ont été récemment modifiées. Il est apparu que la définition du non-répondeur à la vaccination contre l’hépatite B devait être précisée et que la possibilité d’utiliser des schémas alternatifs dans cette circonstance devait être évaluée. L’avis du HCSP et le rapport qui l’accompagne ont pour objectifs de préciser la définition de la non-réponse à la vaccination contre l’hépatite B, les personnes concernées et la conduite à tenir. Le HCSP a pris en compte notamment l’efficacité biologique et clinique du vaccin contre l’hépatite B, les vaccins disponibles en France, leur tolérance, les schémas vaccinaux possibles, ainsi que les alternatives à la vaccination.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
hépatite B
vaccin antihépatite B
rapport
recommandation de santé publique
nourrisson
nouveau-né
adolescent
enfant
adulte
échec de vaccination
algorithme

---
N1-VALIDE
Vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe C : recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique en situation de pénurie de vaccins - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Vaccination-contre-les-infections-invasives-a-meningocoques-de-serogroupe-C-recommandations-du-Haut-Conseil-de-la-Sante-Publique-en-situation-de-penurie-de-vaccins-Point-d-information
Le retrait en septembre 2014 des lots commercialisés du vaccin Meningitec a engendré des tensions d’approvisionnement sur le territoire français pour l’ensemble des vaccins méningococciques conjugués monovalents de sérogroupe C. Dans ce contexte, le Haut Conseil de la Santé Publique a émis des recommandations relatives à l’adaptation de la stratégie de vaccination. Ainsi, les professionnels de santé sont invités à réserver les stocks disponibles de vaccins méningococciques conjugués monovalents de sérogroupe C uniquement aux enfants âgés de 12 mois à 4 ans. Les autres tranches d’âge doivent être vaccinées avec les vaccins méningococciques conjugués quadrivalents ACYW135 disponibles sur le marché français...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
France
vaccination
nourrisson
enfant
vaccins antiméningococciques
vaccins antiméningococciques
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
neisseria meningitidis sérogroupe C
MENINGITEC
MENINGITEC, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin méningococcique du sérogroupe C oligosidique conjugué (adsorbé)
méningite à méningocoques
NEISVAC
NEISVAC, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin méningococcique polyosidique du groupe C (conjugué, adsorbé)
MENJUGATEKIT
MENJUGATEKIT10 microgrammes, poudre et solvant pour suspension injectable. Vaccin conjugué méningococcique groupe C
J07AH07 - méningocoque type C, conjugué à des antigènes polysaccharidiques purifiés
NIMENRIX
NIMENRIX, poudre et solvant pour solution injectable. Vaccin méningococcique conjugué des groupes A, C, W135 et Y
infections à méningocoques
neisseria meningitidis sérogroupe A
neisseria meningitidis sérogroupe W 135
neisseria meningitidis serogroupe Y
vaccins conjugués
J07AH08 - méningocoques A,C,Y,W-135, antigènes polysaccharidiques tétravalents purifiés conjugués
MENVEO
MENVEO, poudre et solution pour solution injectable. Vaccin méningococcique des groupes A, C, W-135 et Y conjugué
adolescent
vaccin méningococcique du groupe C oligosidique conjugué
vaccin méningococcique du groupe C oligosidique conjugué
vaccin méningococcique A, C, W et Y conjugué à la protéine CRM197
Vaccin méningococcique tétravalent A, C, Y, W135 conjugué à l'anatoxine tétanique
antibiothérapie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS relatif au troisième Plan National Santé-Environnement : 2015-2019
http://www.acadpharm.org/dos_public/Avis_PNSE3___AcadEmie_nationale_de_Pharmacie_VF_2015.01.23.pdf
2015
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
information scientifique et technique
santé environnementale
relatif
troisième
attitude envers la santé
programmes gouvernementaux
grandes lignes
plat
grandes lignes

---
N1-SUPERVISEE
Maladie à virus Ebola - Nettoyage et désinfection des surfaces
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=478
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20150114_ebolanettoyagedesinfecsurface.pdf
Les Filovirus, dont le virus Ebola, ont une survie dans l’environnement et les surfaces inertes qui peut durer plusieurs jours avec une décroissance progressive spontanée du niveau de contamination. Le Haut Conseil de la santé publique émet des recommandations concernant les stratégies de bionettoyage et la nature des produits désinfectants pouvant être utilisés pour nettoyer et désinfecter des surfaces potentiellement contaminées par du virus Ebola. Il précise leurs modalités d’utilisation en termes de concentration, de durée et de procédures d’application.
2015
false
true
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation professionnelle
recommandation de santé publique
ebolavirus
infection croisée
établissements de santé
désinfectant
surface
fièvre hémorragique à virus ebola
désinfection

---
N3-AUTOINDEXEE
POVIDONE IODEE MYLAN 10 pour cent, solution pour application cutanée
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2007174/fr/povidone-iodee-mylan
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information sur le médicament
POVIDONE IODEE MYLAN 10 pour cent, solution pour application cutanée
povidone iodée
POVIDONE IODEE
povidone iodée
povidone-iode

---
N1-VALIDE
Les soins palliatifs : une prise en charge toujours très incomplète.
https://www.ccomptes.fr/content/download/79180/1980827/version/1/file/212-RPA2015-soins-palliatifs.pdf
Un programme national de développement des soins à domicile a été mis en place en 2008 par les pouvoirs publics, cette thématique constituant alors, avec le cancer et la maladie d’Alzheimer, une des trois priorités présidentielles en matière de santé publique. Dans le prolongement des travaux qu’elle a successivement consacrés au deuxième plan cancer138 et au plan Alzheimer139, la Cour s’est attachée à mesurer si ce programme avait permis une meilleure réponse aux demandes des patients et de leurs familles. Elle a constaté que les retards étaient loin d’être comblés. L’accès aux soins palliatifs demeure globalement limité, et nettement moins répandu que dans certains pays étrangers. Le développement d’une offre de soins graduée en milieu hospitalier n’a pas permis de résorber les inégalités territoriales. La prise en charge extra-hospitalière est demeurée le parent pauvre et reste toujours à construire, que ce soit à domicile ou en établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes.
2015
false
false
false
Cour des comptes
France
français
rapport
évaluation de programme
France
soins palliatifs
soins terminaux
carte géographique
recommandation pour la politique de santé

---
N1-VALIDE
Prévention et dépistage du diabète de type 2 et des maladies liées au diabète
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2012494/fr/prevention-et-depistage-du-diabete-de-type-2-et-des-maladies-liees-au-diabete
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2012486/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-l-examen-periodique-de-sante-epsprevention-et-depistage-du-diabete-de-type-2-et-des-maladies-liees-au-diabete
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé de l’Assurance Maladie sur la prévention et le dépistage du diabète de type 2 et des maladies liées au diabète, la HAS rappelle l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque et leur prévention (pour les facteurs de risque amendables), les examens diagnostiques, les traitements, la stratégie de dépistage opportuniste ciblé, les examens de surveillance pour la prévention des complications microvasculaires et macrovasculaires, la place du médecin de CES dans le dispositif.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
245. Diabète sucré de types 1 et 2 de l'enfant et de l'adulte. Complications
255. Élévation de la créatininémie
français
diabète de type 2
recommandation de santé publique
carte géographique
facteurs de risque
algorithme
diabète de type 2
complications du diabète
diabète de type 2
comorbidité
diabète de type 2
éducation du patient comme sujet
hypoglycémiants
hypoglycémiants
hypoglycémiants
prévention primaire
diabète de type 2
prévention secondaire
prévention tertiaire
insuffisance rénale chronique
continuité des soins
rôle médical
diabète de type 2
dépistage systématique
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
pied diabétique
régime diabétique
exercice physique
traitement par les exercices physiques
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
L'état de santé de la population en France - Edition 2015
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/154000124-l-etat-de-sante-de-la-population-en-france-edition-2015
La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) publie la 6e édition du rapport sur l'état de santé de la population en France, rédigé avec l'ensemble des producteurs de données. A travers plus de 200 indicateurs, ce panorama détaillé de la santé conjugue approches par population, par déterminants et par pathologies, illustrant l'état de santé globalement favorable des Français. Il met également en lumière les principaux problèmes de santé auxquels sont confrontées les politiques publiques, dont les inégalités sociales de santé. Mortalité, espérance de vie à la naissance ou à 65 ans, mortalité cardio-vasculaire : au regard de ces grands indicateurs, l'état de santé en France se révèle globalement favorable, comparé aux autres pays développés.
2015
false
false
false
La Documentation Française
France
français
rapport
indicateurs d'état de santé
surveillance de la population
tumeurs
santé reproductive
santé environnementale
enfant
adulte
sujet âgé
maladies cardiovasculaires
diabète
santé mentale
maladies de l'appareil respiratoire
maladies transmissibles
santé buccodentaire
état de santé
France

---
N1-SUPERVISEE
Réseau de surveillance des intoxications au monoxyde de carbone
http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Environnement-et-sante/Intoxications-au-monoxyde-de-carbone/Bulletin-de-surveillance-des-intoxications-au-CO/2014-2015/Surveillance-des-intoxications-au-monoxyde-de-carbone.-Bulletin-au-24-fevrier-2015
Toute personne ayant connaissance d’une intoxication au CO, suspectée ou avérée, à l’exclusion des intoxications par incendie, la signale à l’Agence Régionale de Santé (ARS) ou au Centre Antipoison et de Toxicovigilance (CAPTV) qui recueille les premières informations sur les personnes concernées et les circonstances de survenue pour déclenchement des enquêtes médico-environnementales par les services compétents.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
intoxication au monoxyde de carbone
surveillance sentinelle
France
notification des maladies à déclaration obligatoire
intoxication au monoxyde de carbone

---
N1-SUPERVISEE
Perturbateurs endocriniens
http://social-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/risques-microbiologiques-physiques-et-chimiques/article/perturbateurs-endocriniens
Les substances chimiques dites « perturbateurs endocriniens » (PE) sont très largement présentes dans notre environnement. En France, en Europe et dans le monde, l’évaluation des risques liés aux perturbateurs endocriniens est devenue un enjeu de santé publique. La prise de conscience de l’importance de ce sujet a conduit le gouvernement à s’engager, lors de la conférence environnementale de septembre 2012, à définir une stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens.
2015
false
false
false
false
Ministère des Affaires sociales et de la Santé
France
français
information patient et grand public
perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens
perturbateurs endocriniens
surveillance de la population
plans de santé de l'État
perturbateurs endocriniens

---
N1-VALIDE
Pollution atmosphérique et maladies cardio-pulmonaires: L'air vicié nuit à la santé
http://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=pc-f.2015.00966&tx_ezmjournal_articledetail[list]=8
2015
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
pollution de l'air
polluants atmosphériques
article de périodique
cardiopathies
maladies de l'appareil respiratoire
travailleur de l'équipe de nuit (constatation)

---
N1-VALIDE
Note de synthèse: position de l’OMS à propos des vaccins contre l’encéphalite japonaise
http://www.who.int/entity/wer/2015/wer9009/fr/index.html
Cette note de synthèse actualisée sur les vaccins contre l’encéphalite japonaise (EJ) remplace la note de 2006 résumant la position de l’OMS sur le même sujet; elle renferme principalement des informations nouvelles concernant la disponibilité, l’innocuité, l’immunogénicité et l’efficience des vaccins contre l’EJ et la durée de la protection qu’ils confèrent. Elle résume également des données récentes sur la prévalence dans le monde de l’EJ et sur la charge de morbidité due à cette maladie ainsi que des considérations relatives au rapport coût/ efficacité de la vaccination contre l’encéphalite japonaise...
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
anglais
recommandation de santé publique
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
encéphalite japonaise
encéphalite japonaise
vaccins atténués
vaccins inactivés
vaccination
IXIARO
J07BA02 - encéphalite japonaise, virus entier inactivé
J07BA01 - encéphalite transmise par les tiques, virus entier inactivé
J07BA03 - encéphalite japonaise, virus vivant atténué
adulte
enfant
adolescent
nourrisson
résultat thérapeutique
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
calendrier vaccinal
sujet immunodéprimé
facteurs de risque
voyage

---
Courriel
23/03/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.