CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : entérocolite pseudomembraneuse;

Définition du MeSH : Inflammation aiguë de la muqueuse intestinale qui est caractérisée par la présence de pseudomembranes ou de plaques au niveau du petit intestin (entérite pseudomembraneuse) et du gros intestin (colite pseudomembraneuse). Elle est souvent associée à une antibiothérapie et à une colonisation par Clostridium difficile. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme MeSH : Entérocolite pseudo-membraneuse; Entéro-colite pseudomembraneuse; colite pseudo-membraneuse; colite associée aux antibiotiques; colite due aux antibiotiques; colite post-antibiotique; colite secondaire aux antibiotiques; entérite pseudo-membraneuse;

Hyponyme MeSH : Colite pseudomembraneuse; Colite post-antibiothérapie; Entérocolite à Clostridium; Entérite pseudomembraneuse;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Inflammation aiguë de la muqueuse intestinale qui est caractérisée par la présence de pseudomembranes ou de plaques au niveau du petit intestin (entérite pseudomembraneuse) et du gros intestin (colite pseudomembraneuse). Elle est souvent associée à une antibiothérapie et à une colonisation par Clostridium difficile. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-VALIDE
Colite à Clostridium difficile : nouvelles recommandations de prise en charge
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-427/Colite-a-Clostridium-difficile-nouvelles-recommandations-de-prise-en-charge
Alors que le métronidazole et la vancomycine constituaient jusqu’à présent les seules options médicamenteuses dans le traitement de la colite à C. difficile, de nouvelles approches thérapeutiques ont montré récemment des résultats prometteurs dans le traitement de l’épisode initial et de la récidive. La fidaxomicine est un nouvel antibiotique macrocyclique plus actif contre C. difficile et dont le spectre étroit permet d’épargner le microbiote intestinal. Tout en gardant une efficacité similaire à la vancomycine dans le traitement de l’épisode initial, cet agent permet de réduire de façon plus importante le risque de récidive. Le taux de guérisons sans récidive le plus important est toutefois obtenu grâce à la transplantation de flore fécale, qui devrait être considérée chez les patients présentant des récidives multiples.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
clostridium difficile
article de périodique
entérocolite pseudomembraneuse
métronidazole
vancomycine
antibactériens
lipiarmycine
flore intestinale
fèces
transplantation
Colite à Clostridium difficile
antibiothérapie
aminosides

---
N1-VALIDE
Comment traiter une infection digestive à Clostridium difficile en 2014 ? - In : Réanimation (2014) 23:284-297
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2016/04/1405-Reanimation-Vol23-N3-p284_297.pdf
Clostridium difficile est devenu, en l’espace d’une dizaine d’années, un entéropathogène de toute première importance, en raison de l’évolution des infections qui sont devenues plus fréquentes, plus sévères et plus difficiles à traiter. Pour tenir compte des avancées thérapeutiques récentes, les recommandations européennes pour le traitement des infections à C. difficile (ICD) ont été actualisées en 2013.
2014
false
true
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
article de périodique
clostridium difficile
indice de gravité médicale
entérocolite pseudomembraneuse
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
entérocolite pseudomembraneuse
antibactériens
récidive

---
N1-VALIDE
Infections à Clostridium difficile : spécificités chez le sujet âgé
http://rms.medhyg.ch/numero-405-page-2044.htm
Clostridium difficile est responsable de diarrhées infectieuses nosocomiales chez l’adulte. Le diagnostic de colite à Clostridium est à évoquer pour toute diarrhée associée aux antibiotiques et à confirmer par la recherche de toxines dans les selles. Son incidence est en augmentation devant l’utilisation croissante de certains antibiotiques, avec un taux de récidives élevé et une mortalité non négligeable. La personne âgée est particulièrement vulnérable à cette infection. On assiste actuellement à l’apparition d’épidémies en milieu communautaire et de souches plus virulentes (PCR-ribotype 027). La vancomycine est à préférer au métronidazole en cas de forme sévère, mais de nouvelles substances thérapeutiques sont en cours d’évaluation. La prévention de la transmission reste primordiale avec une hygiène irréprochable et une prescription d’antibiotiques réfléchie. Abstract
2013
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
sujet âgé
clostridium difficile
infections à clostridium
cas clinique
entérocolite pseudomembraneuse
infection croisée

---
N1-SUPERVISEE
Clostridium difficile (C. diff)
http://www.nhs.uk/translationfrench/Documents/Clostridium_difficile_French_FINAL.pdf
Le Clostridium difficile (C. diff) est une bactérie présente naturellement dans les intestins de 3 % des adultes et de 66 % des enfants. Définition, Symptômes, Causes, Diagnostic, Traitement, Prévention
2008
false
N
NHS
Grande-Bretagne
français
clostridium difficile
entérocolite pseudomembraneuse
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
Clostridium difficile
fiches techniques santé/sécurité
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds36f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
clostridium difficile
clostridium difficile
entérocolite pseudomembraneuse
entérocolite pseudomembraneuse
entérocolite pseudomembraneuse
transmission de maladie infectieuse
réservoirs d'agents pathogènes
désinfectants
entérocolite pseudomembraneuse
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
Courriel
01/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.