CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : encéphalites à tiques;

Définition du MeSH : Encéphalites dues à des virus neurotropes transmis par morsure de tiques. En Europe, elles sont dues aux virus de l'encéphalite à tiques et comprennent l'encéphalite verno-estivale russe, l'encéphalite d'Europe centrale, l'encéphalite Louping ill et autres maladies liées. L'encéphalite de Powassan est plus spécifique à l'Amérique du Nord et à la Russie ; elle est due au virus de Powassan. La méningite aseptique et, plus rarement, une encéphalite peuvent venir compliquer la fièvre à tiques du Colorado, maladie endémique qui sévit dans les régions montagneuses de l'Ouest des Etats-Unis. [Traduction effectuée avant 2008];

Synonyme CISMeF : méningo-encéphalite verno-estivale; encéphalite de l'Extrême est de la russie;

Acronyme CISMeF : RSSE; MEVE;

Synonyme MeSH : Encéphalite à tiques; encéphalite centro-européenne;

Hyponyme MeSH : Encéphalite russe verno-estivale; Encéphalite à tiques européennes; Encéphalite de Powassan; Encéphalite louping ill; Encéphalite d'Europe centrale;

Définition MeSH INSERM : Encéphalites dues à des virus neurotropes transmis par morsure de tiques. En Europe, elles sont dues aux virus de l'encéphalite à tiques et comprennent l'encéphalite verno-estivale russe, l'encéphalite d'Europe centrale, l'encéphalite Louping ill et autres maladies liées. L'encéphalite de Powassan est plus spécifique à l'Amérique du Nord et à la Russie ; elle est due au virus de Powassan. La méningite aseptique et, plus rarement, une encéphalite peuvent venir compliquer la fièvre à tiques du Colorado, maladie endémique qui sévit dans les régions montagneuses de l'Ouest des Etats-Unis. (Extr. de Joynt, Clinical Neurology, 1996, Ch26, pp14-5);

Définition VIDAL : Maladie virale transmise par la morsure de tiques en Europe, au printemps et en été.;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

Encéphalites dues à des virus neurotropes transmis par morsure de tiques. En Europe, elles sont dues aux virus de l'encéphalite à tiques et comprennent l'encéphalite verno-estivale russe, l'encéphalite d'Europe centrale, l'encéphalite Louping ill et autres maladies liées. L'encéphalite de Powassan est plus spécifique à l'Amérique du Nord et à la Russie ; elle est due au virus de Powassan. La méningite aseptique et, plus rarement, une encéphalite peuvent venir compliquer la fièvre à tiques du Colorado, maladie endémique qui sévit dans les régions montagneuses de l'Ouest des Etats-Unis. [Traduction effectuée avant 2008]

N1-SUPERVISEE
Encéphalite à tiques
http://canadiensensante.gc.ca/diseases-conditions-maladies-affections/disease-maladie/tick-borne-encephalitis-encephalite-tiques/index-fra.php?_ga=1.144854204.906532520.1439797309
Causes, symptômes, risques, traitement, prévention, surveillance, à l'intention des professionnels de la santé.
2015
false
true
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
information patient et grand public
encéphalites à tiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccin encéphalite à tiques
information sur le risque tératogène durant la grossesse
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=274
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
information sur le médicament
grossesse
grossesse à haut risque
grossesse
grossesse
vaccins
vaccination
encéphalites à tiques
tératogènes
vaccination

---
N1-VALIDE
Encéphalite à tiques : une infection en extension ?
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/308/RMG308_34-38.pdf
Selon l'European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC), l'encéphalite à tiques devient un problème émergent de santé publique en Europe. L'encéphalite à tiques (« Tick-borne encephalitis » ou TBE), également dénommée FSME (Frühsommer Meningoenzephalitis) est une infection rencontrée dans certaines régions où coexistent un réservoir d'hôtes réceptifs (les vecteurs que sont les tiques) et l'agent pathogène
2013
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
encéphalites à tiques
article de périodique
encéphalites à tiques
vaccins antiviraux

---
N1-VALIDE
Neuroborréliose, méningo-encéphalite verno-estivale et neurosyphilis
http://rms.medhyg.ch/numero-384-page-922.htm
Les infections touchant le plus fréquemment le système nerveux incluent la maladie de Lyme, la méningo-encéphalite verno-estivale et la syphilis. Sont rappelés ici les critères diagnostiques, les moyens de dépistage, et les traitements de ces trois maladies parmi les plus redoutées en Suisse. La neuroborréliose et la neurosyphilis sont des maladies bactériennes traitables par antibiotiques, alors que le traitement de la méningo-encéphalite verno-estivale, maladie virale, est uniquement préventif par vaccination.
2013
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
neuroborréliose de lyme
neurosyphilis
article de périodique
encéphalites à tiques
neuroborréliose de lyme
neuroborréliose de lyme
encéphalites à tiques
neurosyphilis
neurosyphilis

---
N1-SUPERVISEE
Encéphalite à tiques
http://voyage.gc.ca/voyager/sante-securite/maladies/encephalite-a-tiques
L’encéphalite à tiques est une maladie causée par un flavivirus qui atteint le système nerveux central. Elle est transmise par la morsure d’une tique infectée. Il existe trois sous-types de virus de l’encéphalite à tiques : le sous-type de l’Europe centrale, le sous-type de la Sibérie, et le sous-type de l’Extrême-Orient.
2013
false
true
false
Voyage.gc.ca - Affaires étrangères et Commerce international Canada
Canada
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
médecine des voyages
facteurs de risque
zoonoses
information patient et grand public
encéphalites à tiques

---
N1-VALIDE
Encéphalite à tiques : premier cas autochtone et surveillance épidémiologique dans le canton du Valais
http://rms.medhyg.ch/numero-357-page-1916.htm
L'encéphalite à tiques, ou méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE), est une maladie virale le plus souvent transmise à l'homme par des tiques infectées du genre Ixodes. En moyenne, 135 cas par an sont déclarés à l'Office fédéral de la santé publique. Apparues dans le nord-est de la Suisse dans les années 1970, les zones d'endémie se sont lentement étendues. Actuellement, 18 cantons sur 26 sont touchés. En Suisse romande, encore épargnée il y a peu, les foyers progressent en direction du lac Léman et, nouvellement, en Valais. Les zones d'endémie, discontinues et d'étendues variables, sont détectées par l'anamnèse d'exposition de cas humains ou par l'analyse de tiques récoltées par échantillonnage. De nouvelles méthodes plus efficaces sont nécessaires pour surveiller l'épidémiologie changeante de la MEVE.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
encéphalites à tiques
article de périodique

---
N3-AUTOINDEXEE
TICOVAC 0,25 ml ENFANTS, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé)
CIS : 61440306 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=61440306
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
suspensions
vaccination
enfant
vaccins inactivés
seringues
encéphalites à tiques
injections

---
N3-AUTOINDEXEE
TICOVAC 0,5 ml ADULTES, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé)
CIS : 69663909 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=69663909
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
vaccins inactivés
encéphalites à tiques
69663909
suspensions
adulte
adulte
vaccination
injections
seringues

---
N1-SUPERVISEE
Morsures de tiques, méningo-encéphalite verno-estivale et vaccination de l'enfant contre l'encéphalite à tiques
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/paediatrica/vol22/n1/pdf/20-22_0.pdf
La méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE), appelée aussi encéphalite à tiques (TBE: tick-borne encephalitis) est causée par le virus MEVE. Ce flavivirus est transmis par les tiques (chez nous: ixodes ricinus). Encore plus fréquemment que le virus MEVE, les tiques en Suisse transmettent la bactérie borrelia burgdorferi, l’agent de la borréliose de Lyme.
2011
false
true
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
Suisse
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
encéphalites à tiques
vaccins
vaccins
vaccins
vaccins
article de périodique
encéphalites à tiques
enfant

---
N1-VALIDE
Note de synthèse: position de l'OMS sur les vaccins contre l'encéphalite à tiques
http://www.who.int/wer/2011/wer8624/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2011/wer8624.pdf
Il s'agit là de la première note de synthèse de l'OMS sur les vaccins contre l'encéphalite à tiques.
2011
false
N
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
recommandation de santé publique
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
vaccins antiviraux
J07BA01 - encéphalite transmise par les tiques, virus entier inactivé

---
N1-SUPERVISEE
Encéphalite à tiques
http://www.cfe.fr/pages/votre-sante/guidespatho.php?id=135
La méningo-encéphalite à tiques est une infection due à un flavivirus et responsable d'environ 11 000 cas/an en Russie et de 3 000 cas/an en Europe. L'homme se contamine par des morsures de tiques infectées ou, plus rarement, en ingérant des produits laitiers non pasteurisés.
2011
false
true
false
CFE - Caisse des Français de l'Etranger
France
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
information patient et grand public
encéphalites à tiques

---
N1-SUPERVISEE
ENCEPUR 1,5 µg/0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé, adsorbé)
ENCEPUR 1.5 µg / 0.5 ml, suspension for injection in prefilled syringe. Tick-borne encephalitis vaccine (inactivated, adsorbed)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_954798/encepur
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_955403/encepur-ct-6457
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/2011-04/encepur_ct_6457.pdf
Motif de la demande : Inscription Collectivités Indications : « ENCEPUR est indiqué pour l'immunisation active (prophylactique) contre l'encéphalite à tiques chez les adultes et les enfants à partir de 12 ans. ENCEPUR doit être administré selon les recommandations officielles définissant les besoins et le calendrier de vaccination contre l'encéphalite à tiques...»
2010
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
anglais
Encepur
J07BA01 - encéphalite transmise par les tiques, virus entier inactivé
vaccins antiviraux
encéphalites à tiques
vaccins inactivés
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
adulte
adolescent
enfant
calendrier vaccinal
résultat thérapeutique
ENCEPUR 1,5µg/0,5ml susp inj en ser préremplie
ENCEPUR
avis de la commission de transparence
69431992
3400893318331

---
N3-AUTOINDEXEE
Mentions minimales obligatoires pour la publicité du vaccin contre l'encéphalite à tiques Ticovac
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20091211_mmo_ticovac.pdf
2010
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
information sur le médicament
vaccination
encéphalites à tiques
vaccins
publicité comme sujet
vaccination

---
N1-VALIDE
Encéphalite à tiques
http://www.planetesante.ch/Maladies/Encephalite-a-tiques
Brève description, Symptômes, Causes, Facteurs de risque, Traitement, Evolution et complications possibles, Prévention, Quand contacter le médecin ?, Informations utiles au médecin, Examens, Références
2010
false
N
Planète Santé
Genève
Suisse
français
information patient et grand public
encéphalites à tiques

---
N1-SUPERVISEE
Maladies et agents pathogènes transmis par les tiques en Suisse
http://rms.medhyg.ch/numero-266-page-1906.htm
Ixodes ricinus, la plus commune des vingt espèces de tiques répertoriées en Suisse, est impliquée dans la transmission d’agents pathogènes dont ceux de la borréliose de Lyme et de la méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) sont les principaux. Actuellement, cinq espèces de borrélies du groupe B. burgdorferi sont reconnues comme pathogènes. Les stades du vecteur, les multiples hôtes, l’espèce pathogène et le comportement de l’homme dans la nature déterminent les risques d’infection. La détection d’autres agents pathogènes dans les tiques : Anaplasma spp., Babesia spp. et Rickettsia spp. prédispose à des infections ou co-infections. Les études séro-épidémiologiques évoquent des infections humaines. Une surveillance active par le corps médical est nécessaire et des études cliniques seront indispensables pour évaluer l’importance de ces infections en Suisse.
2010
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
maladie de Lyme
encéphalites à tiques
anaplasmose
rickettsioses
babésiose
article de périodique
Suisse
maladies transmises par les tiques

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre l'encéphalite à tiques avec le vaccin Encepur
http://www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20091211_encephatiquence.pdf
Avis relatif aux mentions minimales obligatoires pour la publicité du vaccin contre l'encéphalite à tiques Encepur...
2009
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
publicité comme sujet
J07BA01 - encéphalite transmise par les tiques, virus entier inactivé
Encepur
encéphalites à tiques
vaccins antiviraux
ENCEPUR 1,5µg/0,5ml susp inj en ser préremplie
ENCEPUR
69431992
3400893318331
information sur le médicament

---
N1-VALIDE
Guide des vaccinations - Edition 2008
http://inpes.santepubliquefrance.fr/70000/cp/08/cp080901.asp
Calendrier vaccinal 2008, Vaccination de populations spécifiques, Principes et bases immunologiques de la vaccination, Aspects pratiques des vaccinations, Mise au point des vaccins, mise sur le marché et procédures conduisant au remboursement par l'assurance maladie, Élaboration de la politique vaccinale, Suivi et évaluation des programmes de vaccination, Savoir instaurer un dialogue sur la vaccination, Objectifs de l'OMS en Europe, Calendriers vaccinaux dans le monde, Partie II : Les différentes vaccinations, annexes ; 446 pages
2008
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
Saint-Denis
France
français
médecine des voyages
anaphylaxie
calendrier vaccinal
choléra
communication
coqueluche
diphtérie
hypersensibilité
encéphalite japonaise
encéphalites à tiques
Europe
femmes enceintes
fièvre jaune
fièvre typhoïde
France
grippe humaine
hépatite A
hépatite B
infections à haemophilus
infections à méningocoques
infections à pneumocoques
leptospirose
médecine militaire
mise en oeuvre des programmes de santé
opinion publique
oreillons
Organisation Mondiale de la Santé
poliomyélite
politique de santé
prématuré
rage (maladie)
remboursement par l'assurance maladie
rougeole
sujet immunodéprimé
tétanos
tuberculose
vaccin anti-fièvre jaune
vaccin antihépatite B
vaccin antimorbilleux
vaccin antiourlien
vaccin BCG
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
vaccin contre la varicelle
vaccin coquelucheux
vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccination
vaccins
vaccins anticholériques
Vaccins contre l'encéphalite japonaise
vaccins antigrippaux
vaccins antihaemophilus
vaccins antihépatite A
vaccins antiméningococciques
vaccins antipneumococciques
vaccins antipoliomyélitiques
vaccins antirabiques
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccins
vaccins
vaccins
varicelle
surveillance post-commercialisation des produits de santé
voyage
guide
rapport
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Méningo-encéphalite verno-estivale dans le Nord vaudois
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2007/RMS-133/32672
La méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE) ou encéphalite à tiques est connue en Suisse depuis la fin des années 60. Le nombre de cas déclarés à l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) est supérieur à 200 cas/an et de nouveaux foyers ont été mis en évidence récemment, en particulier dans le Nord vaudois. Le but de cet article est de décrire les onze patients hospitalisés avec une MEVE entre 2003 et août 2007 à l'Hôpital d'Yverdon-les-Bains. Le diagnostic de cinq nouveaux cas exposés dans le Nord vaudois au cours de ces dix-huit derniers mois confirme la présence de foyers d'endémie dans cette région et justifie la vaccination contre la MEVE recommandée par l'OFSP dans les foyers d'endémie. Les séquelles de la MEVE affectant principalement les personnes âgées, ces dernières devraient être aussi protégées.
2007
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
encéphalites à tiques
Suisse
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Encéphalite à tiques
Synonyme(s) : Dermacentor-transmis(borne) - nécrose - érythème - lymphadénopathie (DEBONEL)
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=297
L'encéphalite à tiques est due à un arbovirus de la famille des Flavivirus (virus TBE) transmis principalement par la piqûre de la tique Ixodes ricinus ...
2006
false
N
Orphanet
France
français
encéphalites à tiques
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Encéphalite à tiques : recommandations pour la vaccination contre l'encéphalite à tiques 2006
http://www.bag.admin.ch/themen/medizin/00682/00684/02535/index.html?lang=fr&download=M3wBPgDB/8ull6Du36WcnojN14in3qSbnpWXaHCcnE6p1rJgsYfhyt3NhqbdqIV+bay9bKbXrZ6lhuDZz8mMps2go6fo
2006
false
N
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Berne
Suisse
français
encéphalites à tiques
vaccins antiviraux
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Encéphalite à tiques
http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents/pdf/encephalite_tiques_27-4-06.pdf
Quel agent responsable ? Quelle maladie chez l'homme ? Quelle maladie chez l'animal ? Quelles mesures collectives de prévention ? Quelle conduite à tenir pour éviter d'être contaminé ?
2006
false
N
Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche et des Affaires rurales [français]
France
français
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
La méningo-encéphalite verno-estivale (MEVE)
Augmentation constante du nombre de cas malgré une vaccination efficace
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/archiv/fr/2006/2006-11/2006-11-247.pdf
Quintessence Le risque de contracter le virus de la MEVE est limité aux foyers d'infestation naturels. Les limites des foyers d'infestation naturels sont imprécises et dynamiques, raison pour laquelle il est judicieux d'opérer au niveau de régions à risque pour évaluer le danger d'infection. La MEVE prend un cours souvent plus sévère pour les patients moins jeunes, avec des manifestations touchant le système nerveux central. Les conséquences à long terme réduisant la qualité de vie sont fréquentes, et le taux de décès avoisine 1 à 3%. Les personnes séjournant dans des zones naturelles à risque peuvent se protéger avec fiabilité de la MEVE au moyen d'une vaccination active. Désormais, les vaccinations de rappel ne sont nécessaires qu'à des intervalles de 10 ans. Les analyses sanguines préalables visant à définir le status immunitaire permettent même d'allonger les intervalles de vaccinations pour beaucoup de gens. Les effets indésirables ne sont pas plus fréquents que pour les autres vaccinations de routine. 7 pages
2006
false
N
Forum Médical Suisse
Suisse
français
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
Suisse
signes et symptômes
encéphalites à tiques
vaccins antiviraux
article de périodique
carte géographique

---
N1-VALIDE
Déclaration sur l'encéphalite à tiques
Statement on tick-borne encephalitis
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/06vol32/acs-03/index_f.html
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/06pdf/acs-32-03.pdf
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/06vol32/acs-03/index-eng.php
Indication du niveau de preuve, généralités, épidémiologie, voie de transmission, caractéristiques cliniques, méthodes de prévention, immunisation, recommandation, références ; 20 pages
2006
false
O
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
anglais
médecine des voyages
vaccination
adulte
enfant
vaccins antiviraux
encéphalites à tiques
calendrier vaccinal
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
vaccination
vaccins antiviraux
vaccination
vaccination
vaccins antiviraux
Canada
voyage
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
ixodes
encéphalites à tiques
prévalence
encéphalites à tiques
Europe
signes et symptômes
encéphalites à tiques
recommandation de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Encéphalite à tiques
http://www.inma.fr/files/file/zoonoses/encephalite_tiques_fichezoo.pdf
Maladie chez l'animal, maladie chez lhomme, prévenir la maladie chez l'homme et l'animal, statut de la maladie.
2006
false
true
false
INMA - Institut National de Médecine Agricole
France
information scientifique et technique
encéphalites à tiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Encéphalite verno-estivale à tiques (FSME)
http://www.safetravel.ch/safetravel/servlet/ch.ofac.wv.wv104j.pages.Wv104ListeCtrl?action=afficheDetail&elementCourant=7
2006
information patient et grand public
encéphalites à tiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Encéphalite à tiques, rage et échinococcose : situation en Suisse
http://www.revmed.ch/mh/Revue-medicale-suisse/2006/RMS-82/31685
2006
false
true
false
article de périodique
Rage (maladie)
rage (maladie)
encéphalites à tiques
échinococcose
Suisse

---
N3-AUTOINDEXEE
TICOVAC 0,25 ml ENFANTS, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé)seringue préremplie en verre de 0,25 ml avec aiguille(s) B/1 : 367 749-9 B/10 : 367 751-3
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_401034
2006
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
avis de la commission de transparence
vaccination
suspensions
aiguilles
vaccins
seringues
encéphalites à tiques
enfant
vaccination
injections

---
N3-AUTOINDEXEE
TICOVAC 0,5 ml ADULTES, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin de l'encéphalite à tiques (inactivé)seringue préremplie en verre de 0,5 ml B /1 : 364 676-0seringues préremplies en verre de 0,5 ml B/10 : 367 747-6
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_401035
2006
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
avis de la commission de transparence
vaccins
encéphalites à tiques
injections
seringues
vaccination
adulte
suspensions
vaccination
adulte

---
N3-AUTOINDEXEE
TICOVAC 2,7 microgrammes pour 0,5 ml, suspension injectable en seringue préremplie vaccin de l'encéphalite à tiques adsorbé B/1 et B/10
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_399168
2001
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
avis de la commission de transparence
injections
vaccins
encéphalites à tiques
suspensions
vaccination
vaccination
seringues

---
N1-VALIDE
Virus de l'encéphalite Powassan
fiches techniques santé/sécurité
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds121f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
transmission de maladie infectieuse
réservoirs d'agents pathogènes
zoonoses
vecteurs de maladie
désinfectants
encéphalites à tiques
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
recommandation
période d'incubation de maladie infectieuse

---
N1-VALIDE
Virus de la fièvre hémorragique d'Omsk
fiches techniques santé/sécurité - matières infectieuses
http://www.phac-aspc.gc.ca/msds-ftss/msds113f-fra.php
description, danger pour la santé (pathogénicité, épidémiologie, gamme d'hôtes, dose infectieuse, mode de transmission, période d'incubation, transmissibilité), dissémination (réservoir, zoonose, vecteurs), viabilité (sensibilité aux médicaments, sensibilité aux désinfectants, inactivation par des moyens physiques, survie à l'extérieur de l'hôte), aspects médicaux (surveillance, premiers soins et traitements, immunisation, prophylaxie), dangers pour le personnel de laboratoire (infections liées ou acquises au laboratoire, sources et échantillons, dangers primaires et particuliers), précautions recommandés (exigences de confinement, vêtements protecteurs, autres protections), renseignements relatifs à la manipulation (déversements, élimination, entreposage), renseignements divers
2001
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
fièvre hémorragique d'Omsk
sibérie
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
virus de l'encéphalite à tiques (sous-groupe)
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
encéphalites à tiques
réservoirs d'agents pathogènes
zoonoses
vecteurs de maladie
désinfectants
encéphalites à tiques
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
exposition professionnelle
vêtements de protection
gestion des déchets
période d'incubation de maladie infectieuse
recommandation

---
Courriel
06/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.