CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion




Libellé préféré : effets indésirables;

Définition CISMeF : (B6, D, E1, E3, E4, E6, E7, J2) /adverse effects /adv eff ou /AE s'applique aux médicaments, aux substances chimiques, aux agents biologiques lors de leur emploi avec une posologie admise ou aux agents physiques et aux produits manufacturés lors de leur emploi dans des conditions normales à des fins diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques ou anesthésiques pour indiquer les réactions inattendues ou indésirables. Il inclut les effets indésirables et les complications des procédures diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques, anesthésiques, chirurgicales ou d'autres procédures. Il exclut la notion de contre-indication pour laquelle le qualificatif contre-indications est employé.;

Acronyme CISMeF : ADR; EI;

Synonyme CISMeF : effets secondaires; effets nuisibles; réactions indésirables; événements indésirables; incident indésirable; effet indésirable; effets néfastes; effets nocifs; réaction indésirable;

Synonyme MeSH : ae;

Abréviation : AE 66;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :

(B6, D, E1, E3, E4, E6, E7, J2) /adverse effects /adv eff ou /AE s'applique aux médicaments, aux substances chimiques, aux agents biologiques lors de leur emploi avec une posologie admise ou aux agents physiques et aux produits manufacturés lors de leur emploi dans des conditions normales à des fins diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques ou anesthésiques pour indiquer les réactions inattendues ou indésirables. Il inclut les effets indésirables et les complications des procédures diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques, anesthésiques, chirurgicales ou d'autres procédures. Il exclut la notion de contre-indication pour laquelle le qualificatif contre-indications est employé.

N1-VALIDE
Gelofusine, Gelaspan et Plasmion (gélatine fluide modifiée seule ou en association) : risque de réaction croisée en cas d’allergie à la viande rouge et aux abats - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Gelofusine-Gelaspan-et-Plasmion-gelatine-fluide-modifiee-seule-ou-en-association-risque-de-reaction-croisee-en-cas-d-allergie-a-la-viande-rouge-et-aux-abats-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les spécialités contenant de la gélatine fluide modifiée ne doivent pas être utilisées dans les situations suivantes : Hypersensibilité à la gélatine fluide modifiée, en particulier hypersensibilité au galactose-alpha-1,3-galactose (alpha-gal), Allergie connue à la viande rouge et aux abats. En effet, le risque de réactions anaphylactiques pourrait être fortement majoré chez les patients présentant des antécédents d’allergie à la viande rouge et aux abats ou présentant des résultats positifs aux tests de détection des anticorps IgE anti-alpha-gal...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
substituts du plasma
gélatine fluide modifiée
GELOFUSINE
PLASMION
GELOFUSINE 4% sol p perf
GELASPAN
PLASMION sol p perf IV
GELASPAN, solution pour perfusion
réactions croisées
anaphylaxie
allergie à la viande rouge (maladie)
Viande rouge
abats (substance)
allergie à la gélatine
Allergie à la viande
risque
substituts du plasma
gélatine fluide modifiée
B05AA06 - gélatines
Choc hypovolémique
Choc hypovolémique
hypersensibilité alimentaire
choc
choc
gélatine
gélatine

---
N1-VALIDE
Par mesure de précaution, l’ANSM suspend la commercialisation d’Uvestérol D - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Par-mesure-de-precaution-l-ANSM-suspend-la-commercialisation-d-Uvesterol-D-Communique
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Par-mesure-de-precaution-l-ANSM-engage-une-procedure-de-suspension-de-la-commercialisation-de-l-Uvesterol-D-Communique
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Deces-d-un-nouveau-ne-le-21-decembre-2016-Communique
Au terme de la procédure contradictoire avec le laboratoire commercialisant l’Uvestérol D, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) suspend la commercialisation de ce médicament. Cette mesure est effective immédiatement. La supplémentation en vitamine D chez les jeunes enfants n’est pas remise en cause. Des alternatives thérapeutiques existent : l’ANSM invite les familles à se rapprocher de leur professionnel de santé. Pour rappel, les enfants qui ont reçu de l’Uvestérol D ne courent aucun danger...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
carence en vitamine D
carence en vitamine D
nouveau-né
UVESTEROL D
UVESTEROL D 5000 UI/ml sol buv
administration par voie orale
ergocalciférol
arrêt cardiaque
A11CC01 - ergocalciférol
Mort néonatale
retraits de médicaments pour raison de sécurité
Mort périnatale

---
N1-VALIDE
Uvesterol D 5000 UI/ml, solution buvable - Laboratoires CRINEX - Rappel de lots
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Retraits-de-lots-et-de-produits/Uvesterol-D-5000-UI-ml-solution-buvable-Laboratoires-CRINEX-Rappel-de-lots
Le laboratoire CRINEX procède ce jour, à la demande de l’ANSM et par mesure de précaution, au rappel des lots actuellement sur le marché de la spécialité UVESTEROL D 5000 UI/ml, solution buvable (CIP : 34009 279 157 2 7) : Ce rappel fait suite à la décision prise par l’ANSM ce jour de suspendre l’autorisation de mise sur le marché de la spécialité UVESTEROL D 5000 UI/ml, solution buvable (CIP : 34009 279 157 2 7) en raison de la mise en évidence d'un risque lié au mode d’administration spécifique du produit. A titre de précaution, il est demandé aux patients de ne plus utiliser la spécialité UVESTEROL D 5000 UI/ml, solution buvable...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
retraits de médicaments pour raison de sécurité
administration par voie orale
UVESTEROL D
UVESTEROL D 5000 UI/ml sol buv
avis de pharmacovigilance
ergocalciférol
ergocalciférol
A11CC01 - ergocalciférol
France

---
N1-VALIDE
Mise à jour - Nouveaux renseignements à propos de l'innocuité des agents de contraste à base de gadolinium injectables utilisés pour les examens par imagerie par résonance magnétique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/61676a-fra.php
Santé Canada a réalisé un examen de l’innocuité des agents de contraste à base de gadolinium (ACBG) en raison du nombre croissant d’éléments scientifiques probants qui montrent que le gadolinium pourrait s’accumuler dans le cerveau après de multiples examens par imagerie par résonance magnétique (IRM) avec injection d’un agent de contraste. Même si aucun effet pour la santé lié à l’accumulation de gadolinium dans le cerveau n’a été observé, Santé Canada travaillera avec les fabricants canadiens pour mettre à jour l’étiquetage des ACBG afin d’y inclure cette nouvelle information. Le gadolinium est un élément chimique employé comme ingrédient dans les colorants utilisés pour accroître le contraste et donc améliorer les images radiologiques. Les ACBG sont administrés par injection et utilisés pour les examens par IRM au besoin. Après l'injection, le gadolinium est éliminé par les reins (dans l'urine), et aussi par le foie dans le cas de certains agents, mais de petites quantités peuvent subsister dans différentes parties du corps, y compris dans le cerveau. Une accumulation de gadolinium dans le cerveau a été observée à la fois chez des patients qui ont une maladie du rein et chez d'autres qui n'en ont pas...
2017
false
false
false
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
imagerie par résonance magnétique
produits de contraste
gadolinium
cerveau
répartition dans les tissus
gadolinium
évaluation des risques
injections
surveillance post-commercialisation des produits de santé
V08C - produits de contraste pour imagerie par résonance magnétique
Canada

---
N1-VALIDE
Recommandations concernant l'utilisation des immunomodulateurs biologiques ou biothérapies dans les maladies inflammatoires à médiation immunitaire (IMID)
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/immunomodulateurs/biotherapies-court.html
http://www.conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/immunomodulateurs/biotherapies-long.html
Les immunomodulateurs biologiques ou « biothérapies » ont amélioré la prise en charge des patients atteints d’IMID invalidantes telles que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, l’arthrite juvénile idiopathique, la maladie de Crohn, la RCUH ou encore le psoriasis. L’efficacité bien établie de ces médicaments est à mettre en balance avec un certain nombre de risques pour le patient. Un bilan préthérapeutique exhaustif et un suivi minutieux sont indispensables. Les présentes recommandations se limitent à l’utilisation des biothérapies chez l’adulte...
2017
false
false
false
Luxembourg
français
facteurs immunologiques
immunomodulateurs
biothérapie
Luxembourg
L04A - immunosuppresseurs
facteurs immunologiques
infection
infection
dépistage systématique
continuité des soins
maladies auto-immunes
maladies inflammatoires intestinales
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
MISODEL 200 microgrammes, dispositif de diffusion vaginal (code CIS : 65529873) - misoprostol
Avis défavorable à la prise en charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2735297/fr/misodel
Le service médical rendu par MISODEL est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale. « Misodel est indiqué dans le déclenchement artificiel du travail chez les femmes présentant un col défavorable, à partir de 36 semaines d’aménorrhée, lorsque le déclenchement est cliniquement indiqué. »
2017
false
false
false
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
misoprostol
misoprostol
G02AD06 - misoprostol
administration par voie vaginale
dispositif vaginal
remboursement par l'assurance maladie
accouchement provoqué
ocytociques
ocytociques
déclenchement du travail induit par un médicament

---
N1-VALIDE
Risques hémorragique et thromboembolique associés à la double anticoagulation par AVK et héparinothérapie (HBPM) lors de l'initiation de l’AVK dans la fibrillation auriculaire sans complication : les résultats d’une étude de l’ANSM - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Risques-hemorragique-et-thromboembolique-associes-a-la-double-anticoagulation-par-AVK-et-heparinotherapie-HBPM-lors-de-l-initiation-de-l-AVK-dans-la-fibrillation-auriculaire-sans-complication-les-resultats-d-une-etude-de-l-ANSM-Point-d-Information
Une étude de pharmaco-épidémiologie réalisée par l’ANSM a évalué les risques associés à la double anticoagulation antivitamine K (AVK) - héparinothérapie par HBPM, lors de l’initiation d’un traitement par AVK en milieu ambulatoire. Ces résultats font l’objet d’une publication dans le numéro de novembre du « Journal of the American Heart Association »...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
fibrillation auriculaire
héparine bas poids moléculaire
vitamine K
antivitamines K
hémorragie
accident vasculaire cérébral
association de médicaments
anticoagulants
traitement de relais de l'héparine
embolie
initiation du traitement
thromboembolie
administration par voie orale
injections sous-cutanées
indènes
acide benzotétronique

---
N1-VALIDE
Anticoagulation et fibrillation auriculaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/anticoagulation-et-fibrillation-auriculaire
Les anticoagulants sont des médicaments qui sont prescrits, entre autres, aux personnes atteintes d’un trouble du rythme cardiaque appelé fibrillation auriculaire, pour diminuer leur risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). Depuis quelques années, de « nouveaux anticoagulants oraux » ou NOAC sont arrivés sur le marché. Leur usage est plus pratique que celui des « anciens » puisqu’ils ne nécessitent plus de prises de sang de contrôle tous les mois. Mais leur prix est aussi nettement plus élevé : ils représentent pour notre assurance maladie un coût annuel supplémentaire qui avoisine les 100 millions d’euros. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a mené une analyse critique des données existantes sur ces médicaments et a découvert que leurs avantages ne sont pas aussi évidents qu’il y paraît. En effet, si leur efficacité est supérieure à celle des anciens médicaments… ce n’est que de quelques dixièmes de pourcents, et à condition qu’ils soient bien utilisés. Trois problèmes se posent en effet : (1) Parmi les patients sous anticoagulants, certains n’en retirent aucun bénéfice parce que le risque d’AVC que l’on cherche à éviter est à peu près équivalent, chez eux, au risque d’hémorragie dû au traitement. (2) De nombreux patients reçoivent des doses de NOAC réduites, dont nous ne savons pas si elles sont efficaces. (3) Comme les NOAC ne nécessitent plus de prises de sang de contrôle tous les mois, les médecins ne sont plus en mesure de vérifier si leurs patients ont une anticoagulation suffisante. Le KCE appelle donc à la vigilance : il se peut que bon nombre de patients sous NOAC ne soient en réalité pas correctement protégés...
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
anticoagulants
anticoagulants
fibrillation auriculaire
résultat thérapeutique
accident vasculaire cérébral
continuité des soins
analyse coût-bénéfice
observance du traitement médicamenteux
évaluation des risques
hémorragie
vitamine K
antivitamines K
Rivaroxaban
édoxaban
Dabigatran
apixaban
Inhibiteurs du facteur Xa
antithrombiniques
Belgique
rapport
information sur le médicament
étude comparative
anticoagulants
évaluation économique
surveillance pharmacologique
NACO
indènes
acide benzotétronique
pyridines
thiazoles
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
Avis et rapport de l’ANSES sur les compléments alimentaires destinés aux sportifs
https://www.afld.fr/avis-rapport-de-lanses-complements-alimentaires-destines-aux-sportifs/
Le dispositif national de nutrivigilance, piloté par l’Anses, recueille les signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés à la consommation de compléments alimentaires destinés aux sportifs. Ces signalements et la consommation répandue dans plusieurs disciplines sportives de ce type de produits visant le développement musculaire ou la diminution de la masse grasse, conduisent l’Anses à attirer l’attention sur les risques potentiels pour la santé. Des effets potentiellement graves pour certains, majoritairement d’ordre cardiovasculaire (tachycardie, arythmie et accident vasculaire cérébral) et psychique (troubles anxieux et troubles de l’humeur), ont été observés. L’Agence déconseille donc l’usage de ces compléments alimentaires aux personnes présentant des facteurs de risque cardiovasculaire ou souffrant d’une cardiopathie ou d’une altération de la fonction rénale, hépatique ou encore de troubles neuropsychiatriques, aux enfants, adolescents et femmes enceintes ou allaitantes. L’Anses déconseille également la consommation de compléments alimentaires contenant de la caféine avant et pendant une activité sportive, ainsi que la consommation concomitante de plusieurs compléments alimentaires ou leur association avec des médicaments. L’Anses rappelle par ailleurs la nécessité de prendre conseils auprès d’un professionnel de santé avant de consommer des compléments alimentaires...
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
compléments alimentaires
analyse des dangers et maitrise des points critiques
évaluation des risques
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
troubles anxieux
troubles de l'humeur
avis de vigilance sanitaire
recommandation
grossesse
allaitement maternel
enfant
adolescent
insuffisance rénale
insuffisance hépatique
sports
caféine
anabolisants
athlètes

---
N1-SUPERVISEE
Loratadine
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#lora
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'allongement de l'intervalle QT associé à la loratadine. L'examen complété par Santé Canada a conclu qu'aucun lien entre l'utilisation de la loratadine et l'allongement de l'intervalle QT ne peut être établi. Santé Canada continuera de surveiller la situation...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
syndrome du QT long
évaluation des risques
loratadine
R06AX13 - loratadine
surveillance post-commercialisation des produits de santé
antiallergiques

---
N1-SUPERVISEE
Ondansétron
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#onda
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'anomalies congénitales associées à l'utilisation de l'ondansétron (Zofran et génériques) pendant la grossesse. L'ondansétron n'est pas autorisé pour la vente au Canada pour le traitement des nausées et vomissements chez les femmes enceintes. L'examen complété par Santé Canada a conclu qu'il n'y avait pas assez d'information pour établir un lien. Santé Canada travaille avec le Réseau sur l'innocuité et l'efficacité des médicaments pour étudier de façon plus approfondie l'étendue de l'utilisation de l'ondansétron pendant la grossesse et les risques sur le fœtus. Santé Canada a demandé aux fabricants de lui fournir les renseignements dont ils pourraient disposer au sujet de ce risque...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
grossesse
évaluation des risques
malformations dues aux médicaments et aux drogues
ondansétron
A04AA01 - ondansétron
ONDANSETRON
ZOPHREN
antiémétiques
nausée
vomissement
surveillance post-commercialisation des produits de santé

---
N1-SUPERVISEE
Produits à base d'interféron bêta
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#iferon
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'hypertension artérielle pulmonaire associée aux produits à base d'interféron bêta [Interféron bêta-1a (Avonex et Rebif) et interféron bêta-1b (Betaseron et Extavia)]. L'examen complété par Santé Canada a conclu que l'hypertension artérielle pulmonaire est un effet indésirable très rare de l'utilisation de l'interféron bêta. Santé Canada a collaboré avec les fabricants afin d'inclure ce risque dans les monographies de produit canadiennes des produits à base d'interféron bêta...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
évaluation des risques
hypertension pulmonaire
interféron bêta
L03AB07 - interféron bêta-1a
L03AB08 - interféron bêta-1b
REBIF
AVONEX
EXTAVIA
BETAFERON
sclérose en plaques

---
N1-SUPERVISEE
Rivastigmine
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#riva
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque accru de décès associé à la rivastigmine (Exelon et génériques). L'examen complété par Santé Canada n'a pas révélé de risque accru de décès chez les patients traités par la rivastigmine, quelle que soit la forme posologique utilisée. Santé Canada a demandé au fabricant d'Exelon de continuer de lui fournir des renseignements sur l'utilisation de ce produit...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
évaluation des risques
Rivastigmine
N06DA03 - rivastigmine
RIVASTIGMINE
EXELON
surveillance post-commercialisation des produits de santé
administration par voie cutanée
administration par voie orale
comprimés
solutions pharmaceutiques
patch transdermique
maladie d'Alzheimer
mortalité

---
N1-VALIDE
Santé Canada examine les possibles effets négatifs des anesthésiques généraux et des sédatifs sur les jeunes enfants et les fœtus
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/61598a-fra.php
Santé Canada examine l’innocuité de certains médicaments utilisés pour l’anesthésie générale et la sédation d’enfants de moins de 3 ans ou de femmes enceintes qui en sont à leur troisième trimestre. Ces mesures font suite à une récente communication (en anglais seulement) dans laquelle la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis avertit le public que l’utilisation répétée ou prolongée d’anesthésiques généraux ou de sédatifs chez les personnes appartenant à ces groupes pourrait avoir de possibles effets négatifs sur le développement du cerveau des enfants...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
grossesse
anesthésiques généraux
troisième trimestre de grossesse
enfant
foetus
nouveau-né
nourrisson
sédation consciente
troubles du comportement de l'enfant
troubles de l'apprentissage

---
N1-SUPERVISEE
XYDALBA 500 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion (code CIS : 65987568)
dalbavancine (chlorhydrate de)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2735208/fr/xydalba
Service Médical Rendu (SMR) Important Le service médical rendu par XYDALBA est important dans le traitement des infections bactériennes aiguës de la peau et des tissus mous (IBAPTM) uniquement chez les patients adultes ayant des infections d’un certain degré de gravité, pour lesquelles une étiologie staphylococcique est prouvée ou suspectée et que la résistance à la méticilline est prouvée ou fortement suspectée. Amélioration du service médical rendu (ASMR) V (absence) En dépit de la simplification du schéma d’administration, compte tenu : de son profil d’activité in vitro, d’efficacité et de tolérance comparable à celui de la vancomycine ; et de la documentation insuffisante de l’efficacité clinique et de la tolérance dans les infections cutanées sévères et/ou dues à des bactéries multirésistantes, la Commission considère que XYDALBA n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la vancomycine dans la prise en charge des IBAPTM chez l’adulte.
2016
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
adulte
infections bactériennes aiguës de la peau et des tissus mous
maladie aiguë
dermatoses bactériennes
infections des tissus mous
infections cutanées à staphylocoques
Résistance à la méticilline
staphylococcus aureus résistant à la méticilline
perfusions veineuses
dalbavancine
dalbavancine
résultat thérapeutique
J01XA04 - dalbavancine
continuité des soins
gestion du risque
surveillance pharmacologique
antibactériens
antibactériens
téicoplanine
téicoplanine
téicoplanine

---
N1-VALIDE
Risques infectieux sous anti-TNF et exposition professionnelle : l'exemple de la légionellose
In Références en santé au travail, n 148, décembre 2016
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20241
Un risque accru d'infections opportunistes a été observé chez des patients traités avec des molécules anti-TNF, justifiant un suivi régulier et une éducation thérapeutique. Souvent oublié par les médecins prescripteurs, le risque infectieux d'origine professionnelle est exploré à partir de cas de légionelloses publiés dans la littérature et d'une cohorte de patients sous anti-TNF suivis en Vendée. Le médecin du travail doit évaluer, prévenir et informer sur ce risque, et prendre en compte le maintien dans, l'emploi de ces patients...
2016
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
revue de la littérature
légionellose
traitement par inhibiteur du facteur de nécrose tumorale
facteurs de nécrose tumorale
exposition professionnelle
risque
maladies professionnelles
maladies professionnelles
légionellose
continuité des soins
médecine du travail
fièvre de pontiac
maladies professionnelles
légionellose
évaluation des risques
anti TNF

---
N1-VALIDE
Décapage de volets recouverts de peinture au plomb
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip21-decapage-volets-peinture-plomb.pdf
La rénovation de volets métalliques ou en bois a pour objet la remise en état de volets recouverts de peintures anciennes dont la plupart sont à base de plomb ... Ces phases de travail génèrent des poussières ou aérosols de peinture retirée pouvant contenir du plomb et qui sont inhalés ou ingérés par les opérateurs.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
exposition professionnelle
peinture
cancérogènes environnementaux
tumeurs
tumeurs
plomb
recommandation

---
N1-VALIDE
Pressing
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip19-pressing.pdf
Cette fiche ne concerne que les risques cancer liés à cette activité. Les autres risques (chimiques, physiques, biologiques) ne sont pas pris en compte
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
blanchissage
56 blanchisseurs, nettoyeurs et presseurs
exposition professionnelle
tumeurs
tumeurs
tétrachloroéthylène
cancérogènes
solvants
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Fabrication de pièces en polyuréthanne à base de résine TDI (diisocyanate de toluylène) et du durcisseur MOCA(4,4’-méthylène-bis-(2-chloroaniline))
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip11-fabrication-pieces-polyurethanne-resine-tdi-isocyanate-durcisseur-4-4-methylene-bis-2chloroaniline-moca.pdf
Description de l'activité : - Plusieurs variétés de prépolymères de polyuréthanne à base de diisocyanate de toluylène (TDI) sont utilisées. - La MOCA sert de durcisseur dans la fabrication d'élastomères ou mousses en polyuréthanne à haute performance. Cette utilisation est devenue rare.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
2,2'-Dichloro-4,4'-méthylènedianiline
polyuréthanes
isocyanates
exposition professionnelle
tumeurs
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Procédés de désinfection par oxyde d'éthylène
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip10-procedes-desinfection-oxyde-ethylene.pdf
Description de l'activité : - Dans les archives : Objectif : traitement pour éviter la détérioration des documents (action bactéricide, fongicide, insecticide). - Dans l'activité de soins : Objectif : stérilisation des matériaux thermosensibles ou ne supportant pas des traitements chimiques, filtres d'hémodialyse, oxygénateurs, machine coeur-poumon. - Dans les unités de production de matériaux médicochirurgicaux destinés à être implantés dans le corps humain (ex. : cathéters, prothèses mammaires, orthopédie).
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
stérilisation
tumeurs
exposition professionnelle
oxirane
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Dépose de revêtements de sols
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip9-depose-revetement-sols.pdf
Description de l'activité : - Enlèvement de carrelage : exposition potentielle à la silice. - Enlèvement de dalle vinyl-amiante : exposition potentielle à l'amiante (dans ce cas, un plan de retrait amiante est à réaliser). - Préparation du fond par ponçage : - mise à nu du béton : exposition potentielle à la silice, - enlèvement de colle : exposition potentielle à l'amiante et à la silice (dans ce cas, un plan de retrait amiante est à réaliser).
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
amiante
silice
sols et revêtements
tumeurs
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Ponçage et vitrification de parquet
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip6-poncage-vitrification-parquet.pdf
Pose de parquet : émissions de poussières de bois lors de la découpe. - Les différentes phases de la vitrification : - ponçage du bois - dépoussiérage - 1ère couche de vernis - égrenage de la 1ère couche de vernis (ponçage fin) - dépoussiérage - 2ème couche de vernis La vitrification est à base de vernis urée-formol et s'effectue le plus souvent dans la position à genoux dans des pièces très confinées pour éviter tout apport extérieur de poussières.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
parqueteur
exposition professionnelle
tumeurs
bois
formaldéhyde
poussière
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Exposition au formol au poste de macroscopie dans les laboratoires d'anatomopathologie
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip1-exposition-formol-poste-macroscopie-laboratoires-anatomopathologie.pdf
2016
false
false
false
CRAM Nord-Picardie
France
français
tumeurs
exposition professionnelle
formaldéhyde
laboratoires hospitaliers
anatomopathologie
recommandation

---
N1-VALIDE
Nettoyage de films cinématographiques et perchloroéthylène
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip28-nettoyage-films-cinematographiques-perchloroethylene.pdf
Le nettoyage, encore appelé « essuyage », a pour but de nettoyer et dégraisser les films cinématographiques. Il supprime l'électricité statique qui favorise le dépôt de poussières à la surface des films. Les machines sont appelées « essuyeuses », elles peuvent être semi-automatisées. La bobine est installée sur un axe de rotation qui permet de la dérouler. Le déroulement conduit le film dans un bac au moyen d'un ascenseur à galets, bac qui contient du perchloroéthylène chauffé....
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
exposition professionnelle
tumeurs
maladies professionnelles
tétrachloroéthylène
cancérogènes
films comme sujet
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
CAELYX
Réévaluation SMR et ASMR
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2620027/fr/caelyx
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_808801/caelyx
Le service médical rendu par CAELYX en association au bortézomib (VELCADE) est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale dans le traitement du myélome multiple en progression chez les patients qui ont reçu au moins un traitement antérieur et qui ont déjà subi ou qui sont inéligibles pour une greffe de moelle osseuse....
2016
false
false
false
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
bortézomib
Tumeur maligne en progression
polyéthylène glycols
polyéthylène glycols
chlorhydrate de doxorubicine
chlorhydrate de doxorubicine
doxorubicine liposomale pégylée
doxorubicine liposomale pégylée
doxorubicine
perfusions veineuses
CAELYX 2mg/ml sol diluer p perf
L01DB01 - doxorubicine
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
myélome multiple
antibiotiques antinéoplasiques
résultat thérapeutique
analyse de survie
doxorubicine
antibiotiques antinéoplasiques
CAELYX
62362369
3400891944600
3400892294834

---
N1-VALIDE
Pose et découpe de bordures
http://www.cramif.fr/pdf/risques-professionnels/fip32-pose-bordure-prevention-cancer-professionnel.pdf
La confection ou la réparation de bordures, dalles et pavés, nécessite souvent la découpe d'éléments en pierre, granit, en préfabriqués bétons. Pour cette intervention, des outils de tronçonnage sont utilisés (essence). La découpe de matériaux de type pierre, granit, béton, libère des poussières contenant de la silice cristalline. L'utilisation d'outils (tronçonneuse, scie) à moteur thermique expose les salariés à : Des vapeurs d'essence (qui peuvent contenir du benzène) lors du remplissage du réservoir, Des émissions d?échappement des moteurs thermiques.
2016
false
false
false
CRAMIF - Caisse Régionale d'Assurance Maladie d'Ile de France
France
français
recommandation
exposition professionnelle
maladies professionnelles
tumeurs
quartz
essence
benzène
autres ouvriers du traitement des minerais et des pierres

---
N1-VALIDE
Rayonnements ionisants, effets sur la santé et mesures de protection
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs371/fr/index.html
Principaux faits Les rayonnements ionisants sont un type d'énergie libéré par les atomes sous forme d'ondes ou de particules. Les gens sont exposés à des sources naturelles de rayonnements ionisants telles que le sol, l'eau, la végétation, ainsi qu'à des sources artificielles telles que sources de rayons X et certains dispositifs médicaux. Les rayonnements ionisants ont de nombreuses applications bénéfiques, notamment en médecine, en agriculture, dans l'industrie et dans la recherche. À mesure que les usages des rayonnements ionisants se multiplient, les dangers qu'ils peuvent comporter pour la santé, s'ils ne sont pas correctement utilisés ou confinés, augmentent. ...
2016
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
rayonnement ionisant
information scientifique et technique
exposition environnementale
retombées radioactives
émission de source de risque radioactif
exposition environnementale
retombées radioactives

---
N1-SUPERVISEE
Effets sur le poids des contraceptifs progestatifs
http://www.cochrane.org/fr/CD008815/effets-sur-le-poids-des-contraceptifs-progestatifs
Les contraceptifs progestatifs (CP) peuvent être utilisés par les femmes qui ne peuvent ou ne doivent pas prendre d'œstrogènes. Beaucoup sont à longue durée d'action, sont moins coûteux que d'autres méthodes, et sont efficaces pour prévenir les grossesses. Certaines personnes craignent que la prise de poids est un effet secondaire de cette méthode de contraception. Les inquiétudes concernant la prise de poids peuvent empêcher les femmes d'utiliser cette méthode de contraception. En outre, certaines femmes peuvent interrompre précocement leur contraception, ce qui peut conduire à une grossesse non désirée. Nous avons examiné les études de CP et les modifications de poids corporel.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
contraceptifs oraux hormonaux
prise de poids
progestines

---
N1-SUPERVISEE
DARZALEX
Sommaire des motifs de décision (SMD)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd-smd-2016-darzalex-187648-fra.php
Darzalex (daratumumab), un agent antinéoplasique, a été autorisé pour le traitement des patients atteints d'un myélome multiple ayant déjà reçu au moins trois traitements antérieurs, dont un inhibiteur de protéasome (IP) et un agent immunomodulateur (IMiD), ou dont la maladie est réfractaire à un IP et à un IMiD. Darzalex est un anticorps monoclonal humain de type IgG1κ (immunoglobuline G, sous-classe 1, chaîne légère kappa) qui cible la protéine CD38 exprimée à haut niveau à la surface des cellules dans le cas de diverses affections hématologiques malignes, y compris sur les cellules tumorales du myélome multiple...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
daratumumab
daratumumab
perfusions veineuses
antinéoplasiques
antinéoplasiques
DARZALEX 20 mg/ml solution à diluer pour perfusion
agrément de médicaments
Canada
myélome multiple
résumé des caractéristiques du produit
évaluation des risques
évaluation de médicament
résultat thérapeutique
Protéine CD38, humain
L01XC24 - daratumumab
DARZALEX
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
glycoprotéines membranaires
antigènes CD38

---
N1-VALIDE
Un antiépileptique controversé
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/5623
Gros plan sur la dépakine, un antiépileptique déconseillé aux femmes enceintes. Le valproate de sodium, une molécule présente dans le médicament, serait à l’origine de 450 malformations à la naissance
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
enregistrement vidéo
acide valproïque
anticonvulsivants
malformations
grossesse

---
N1-VALIDE
Cancer colorectal - Qu’est-ce que le cancer colorectal ? Laissez-nous vous expliquer. - Série Guides pour les patients ESMO/ACF basée sur les recommandations de pratique clinique de l’ESMO
http://www.esmo.org/content/download/15727/270760/file/FR-Cancer-Colorectal-Guide-pour-les-Patients.pdf
Ce guide pour les patients a été préparé par Le Fonds Anticancer comme un service aux patients, afin de les aider ainsi que leurs proches à mieux comprendre le cancer colorectal et à prendre conscience des meilleures options de traitement disponibles en fonction du sous-type de cancer colorectal. Nous recommandons aux patients de demander à leur médecin quels examens et quels types de traitement sont indiqués pour le type et le stade de leur maladie. Les informations médicales décrites dans le présent document s’appuient sur les directives de pratique clinique de la Société européenne d’oncologie médicale (ESMO) pour la prise en charge du cancer colorectal.
2016
false
false
false
ESMO - European Society for Medical Oncology
Suisse
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
antinéoplasiques
antinéoplasiques
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Idelalisib (Zydelig ) : actualisation des recommandations suite à la réévaluation européenne des données de sécurité - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Idelalisib-Zydelig-R-actualisation-des-recommandations-suite-a-la-reevaluation-europeenne-des-donnees-de-securite-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L'indication d'idelalisib en traitement de première intention chez les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC) est désormais la suivante : en association avec le rituximab pour le traitement de patients adultes atteints de LLC en tant que traitement de première intention en présence d'une délétion 17p ou d'une mutation TP53 chez les patients qui ne sont éligibles à aucun autre traitement. L'idelalisib reste indiqué en association avec le rituximab pour le traitement des patients adultes atteints de LLC qui ont déjà reçu au moins un traitement antérieur et en monothérapie pour le traitement des patients adultes ayant un lymphome folliculaire (LF) réfractaire à deux lignes de traitement antérieures. Dans toutes les indications, les mesures de réduction du risque d’infections ont été modifiées afin d'intégrer des recommandations supplémentaires sur la pneumonie à Pneumocystis jirovecii (PPJ) et l'infection à cytomégalovirus (CMV)...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
idélalisib
L01XX47 - idélalisib
ZYDELIG
ZYDELIG 100 mg cp pellic
ZYDELIG 150 mg cp pellic
adulte
évaluation de médicament
antinéoplasiques
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
Rituximab
leucémie lymphoïde
maladie chronique
délétion du chromosome 17p
mutation
délétion de gène
Gène TP53
idélalisib
antinéoplasiques
Pneumonie à Pneumocystis jirovecii
infections à cytomégalovirus
gestion du risque
continuité des soins
maladies virales
infections bactériennes et mycoses
lymphome folliculaire
avis de pharmacovigilance
pneumonie à pneumocystis
pneumocystis jirovecii
purines
quinazolinones
purines
quinazolinones

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l’innocuité - GILENYA (fingolimod) - Évaluation du risque potentiel d’une infection cérébrale rare (leucoencéphalopathie multifocale progressive)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/gilenya2-fra.php
Gilenya (fingolimod) sert au traitement de la sclérose en plaques, une maladie du système nerveux. Il est utilisé chez les adultes atteints d'un type particulier de la sclérose en plaques (à périodes progressives et rémittentes) qui ne répondent pas bien ou qui sont intolérants à d'autres traitements (un ou plusieurs) contre la sclérose en plaques. Santé Canada a procédé à un examen de l'innocuité à la suite d’une déclaration à l'étranger d'une infection cérébrale rare (leucoencéphalopathie multifocale progressive) survenue chez un patient traité avec Gilenya (fingolimod). Ce patient n'avait jamais été traité avec d'autres médicaments contre la sclérose en plaques connus pour accroître le risque de ce type d'infection du cerveau. D'après la preuve présentée, l'examen mené par Santé Canada a permis de conclu qu'un lien est possible entre la leucoencéphalopathie multifocale progressive et Gilenya (fingolimod). Pendant que l'examen avait lieu, le fabricant a mis à jour les renseignements sur Gilenya (fingolimod) pour signaler ce risque potentiel. Santé Canada a demandé au fabricant de continuer de surveiller ce risque possible et de lui fournir tout nouveau renseignement qui serait porté à sa connaissance relativement à ce problème d'innocuité...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
avis de pharmacovigilance
leucoencéphalopathie multifocale progressive
Chlorhydrate de fingolimod
administration par voie orale
L04AA27 - fingolimod
GILENYA
immunosuppresseurs
évaluation des risques
sclérose en plaques récurrente-rémittente
adulte

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Antipsychotiques atypiques – Évaluation du risque potentiel d’apnée du sommeil
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/antipsycho2-fra.php
Les antipsychotiques atypiques sont des médicaments qui servent à traiter des troubles mentaux, notamment la schizophrénie, les troubles bipolaires et dans certains cas, la dépression. De nouveaux renseignements transmis par le fabricant de la quétiapine (Seroquel) relativement à l’apnée du sommeil (un trouble qui cause des interruptions de la respiration ou une respiration superficielle durant le sommeil) ont motivé l’examen de l’innocuité des antipsychotiques atypiques. Santé Canada conclut qu’il existe un lien entre l’apnée du sommeil et l’utilisation des antipsychotiques atypiques et recommande la mise à jour des renseignements sur l’innocuité de ces produits afin de souligner cet effet secondaire...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
neuroleptiques
antipsychotique atypique
syndromes d'apnées du sommeil
évaluation des risques
avis de pharmacovigilance
troubles mentaux

---
N1-VALIDE
Etude observationnelle ANSM-CNAMTS de l’exposition à l’acide valproïque et ses dérivés au cours de la grossesse en France
http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Etude-observationnelle-ANSM-CNAMTS-de-l-exposition-a-l-acide-valproique-et-ses-derives-au-cours-de-la-grossesse-en-France
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) publient les résultats d’une étude épidémiologique initiée en 2015 et réalisée à partir des données du système national interrégimes de l’assurance maladie (SNIIRAM). Elle a pour objectif principal d’estimer la fréquence de l’exposition à l’acide valproïque et ses dérivés chez les femmes enceintes et son évolution durant la période 2007 à 2014, de façon globale et selon l’indication (épilepsie ou troubles bipolaires)...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
rapports et études
exposition maternelle
acide valproïque
acide valproïque
France
acide valproïque
Valproate de sodium
étude d'observation comme sujet
DEPAKINE
DEPAKINE CHRONO
N03AG01 - acide valproïque
grossesse
épilepsie
trouble bipolaire
Issue de la grossesse
Femme susceptible d'être enceinte
comportement de réduction des risques
acide valproïque

---
N1-VALIDE
Incidents indésirables avec les produits injectables de comblement dermique - atteinte vasculaire faciale : mise à jour
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-08-fra.php#a3.1
Des publications scientifiques font la description d'incidents indésirables graves, dont l'atteinte vasculaire faciale, qui sont associés à l'injection intravasculaire par inadvertance de produits de comblement dermique. En date de juin 2016, Santé Canada a reçu au total 16 déclarations d'incidents indésirables décrivant une atteinte vasculaire faciale liée à l'injection de produits de comblement dermique. On rappelle aux professionnels de la santé l'importance de posséder la formation, l'expérience et les connaissances adéquates pour prévenir les incidents indésirables de l'injection intravasculaire par inadvertance, notamment l'embolie artériolaire, la cécité et la nécrose...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
revue de la littérature
Produits de comblement dermique
lésions du système vasculaire
veines
face
injections
acide hyaluronique
durapatite
avis de pharmacovigilance
poly(méthacrylate de méthyle)
acide L-polylactique
accident vasculaire cérébral
cécité
troubles de la vision
erreurs médicamenteuses
erreur de site du médicament administré
nécrose
acide polylactique
polymères
acide lactique

---
N1-VALIDE
REVOLADE (eltrombopag) - Risque d'hépatotoxicité sévère
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/59916a-fra.php
L’administration de REVOLADE peut causer une hépatotoxicité sévère et, potentiellement, une lésion hépatique mortelle. Des cas de lésions hépatiques médicamenteuses sévères avec REVOLADE ont été rapportés chez des patients durant les essais cliniques et post-commercialisation. Pour atténuer le risque d’hépatotoxicité sévère et, potentiellement, de lésion hépatique mortelle, les professionnels de la santé devraient : Doser l’alanine aminotransférase (ALT), l’aspartate aminotransférase (AST) et la bilirubine sériques avant d’entreprendre le traitement par REVOLADE, toutes les 2 semaines durant la phase d’ajustement posologique, puis 1 fois par mois lorsque la dose stable est établie. Cesser l’emploi de REVOLADE si les concentrations d’ALT : augmentent jusqu’à représenter 3 fois ou plus la limite supérieure de la normale (LSN) chez des patients affichant une fonction hépatique normale ou; augmentent jusqu’à représenter 3 fois ou plus les concentrations initiales, ou plus de 5 fois la LSN, selon le chiffre le plus bas, chez des patients affichant une hausse des transaminases avant le traitement. La monographie de produit canadienne de REVOLADE a été mise à jour afin de refléter cette nouvelle information sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
lésions hépatiques dues aux substances
eltrombopag
B02BX05 - eltrombopag
REVOLADE
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
surveillance pharmacologique
administration par voie orale
alanine transaminase
aspartate aminotransferases
bilirubine
analyse chimique du sang
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
brochure pédagogique pour les patients
hydrazines
pyrazoles
benzoates

---
N1-VALIDE
Injections de morphine pour le soulagement de la douleur après arthroscopie du genou
http://www.cochrane.org/fr/CD008918/injections-de-morphine-pour-le-soulagement-de-la-douleur-apres-arthroscopie-du-genou
Objectifs Évaluer les effets relatifs sur le soulagement de la douleur et les événements indésirables de la morphine IA administrée pour le contrôle de la douleur après arthroscopie du genou par rapport à un placebo, à d'autres analgésiques (anesthésiques locaux, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), autres opioïdes) et à d'autres voies d'administration de la morphine
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
arthroscopie
articulation du genou
morphine
arthralgie
douleur postopératoire
injections articulaires
morphine
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques

---
N1-VALIDE
Traitement somatique des troubles dépressifs unipolaires: mise à jour 2016, partie 1 - Traitement aigu des épisodes dépressifs
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/35/fr/fms-02704.pdf
Ces recommandations de traitement de la Société suisse des troubles anxieux et de la dépression (SSAD) et de la Société suisse de psychiatrie biologique (SSPB) ont été élaborées conjointement avec la Société suisse de psychiatrie et psychothérapie (SSPP) suivant les lignes directrices de la «World Federation of Societies of Biological Psychiatry» (WFSBP) 2013 [1] et les recommandations S3/recommandations thérapeutiques nationales «Dépression unipolaire» de la «Deutsche Gesellschaft für Psychiatrie, Psychotherapie und Nervenheilkunde» (DGPPN) 2015. Le présent texte est une mise à jour de la version publiée en 2010
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
trouble dépressif
antidépresseurs
antidépresseurs
psychothérapie
trouble dépressif
sujet âgé
grossesse
allaitement maternel

---
N1-VALIDE
L'hypoglycémie chez le patient diabétique
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/35/fr/fms-02701.pdf
L’hypoglycémie est un effet secondaire inévitable de l’insulinothérapie et de certains anti-diabétiques oraux. La morbidité et les coûts occasionnés sont conséquents. L’identificafication des manifestations et des causes ainsi que la capacité à agir en conséquence sont fondamentales pour la gestion du diabète.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hypoglycémie
diabète de type 2
insuline
hypoglycémie
hypoglycémie
hypoglycémie
hypoglycémie

---
N1-VALIDE
La Dépakine
http://www.rfi.fr/emission/20160902-depakine-antiepileptique-scandale-sanitaire-epilepsie-troubles-bipolaires-grossess
Pourquoi la Dépakine a des effets très nocifs sur le fœtus ? Dans quel cadre ce médicament a-t-il été prescrit ? Les autorités sanitaires ont-elles tardé à réagir ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
acide valproïque
anticonvulsivants
grossesse

---
N1-VALIDE
La cardiotoxicité des traitements anti-cancéreux
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2821&langue=FR
Les cancers sont de plus en plus fréquents et leurs traitements de plus en plus agressifs. En conséquence, les médecins se trouvent régulièrement confrontés aux effets secondaires des traitements cytotoxiques. La cardiotoxicité induite par les traitements anti-cancéreux est une complication gravissime, car elle peut être mortelle et provoque un arrêt temporaire, voire définitif, des traitements. Dans cet article, nous décrivons les mécanismes, le dépistage et la prise en charge multidisciplinaire de la cardiotoxicité des agents anti-cancéreux.
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
tumeurs
cardiopathies
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Prendre un médicament antidépresseur
http://www.psycom.org/file/download/60304/1340362/file/Brochure%20Psycom_Prescrire_Medicament_antidepresseur_VF.pdf
Cette rubrique est destinée aux personnes qui prennent un médicament antidépresseur, à leurs proches et aux professionnels qui les accompagnent. Elle vise à résumer l’essentiel des informations utiles. Elle a été conçue pour favoriser les échanges entre patients et soignants. Elle permet aux personnes qui le souhaitent d’être davantage autonomes par rapport aux médicaments pris pour leurs troubles psychiques et d’améliorer le niveau de sécurité de leur traitement. C’est aussi un support d’information pour les soignants, afin d’accompagner les patients dans la prise de leur traitement. On n’aborde pas ici l’utilisation des antidépresseurs chez les enfants.
2016
false
false
false
Psycom - Groupement de Coopération Sanitaire
France
français
brochure pédagogique pour les patients
antidépresseurs
trouble dépressif
antidépresseurs
allaitement maternel
grossesse
sujet âgé
troubles mentaux

---
N1-VALIDE
Indications et techniques de la vidéo-capsule endoscopique de l'intestin grêle chez l'enfant - 2016
http://www.sfed.org/files/files/Videocapsulegrele_pediatrie.pdf
L'autorisation de mise sur le marché français limite l'utilsation de la vidéocapsule endoscopique (VCE) de l'intestin grêle aux enfants de plus de dix ans. Cependant, une étude prospective européenne rapportait que 24% des enfants de moins de huit ans étaient capables d'ingérer le dispositif. Pour Fritscher-Ravens et al., l'âge minimum pour avaler une capsule est de quatre ans.
10.1007/s10190-016-0529-2
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
enfant
recommandation professionnelle
capsules vidéo-endoscopiques
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
hémorragie gastro-intestinale
maladies inflammatoires intestinales
polypose intestinale
maladie coeliaque

---
N1-VALIDE
Intubation et extubation du patient de réanimation
Recommandations Formalisées d’Experts
http://www.srlf.org/referentiels/organisation-securite-ethique/rfe-intubation-extubation/
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2016/09/20160927_RFE_Intubation-Extubation.pdf
http://sfar.org/wp-content/uploads/2016/09/RFE-Intubation-Extubation.pdf
L’intubation et l’extubation font partie des gestes les plus fréquemment réalisés chez les patients de réanimation. Bien que courantes, ces procédures sont associées à une morbi-mortalité importante. L’intubation trachéale du patient de réanimation s’effectue le plus souvent en urgence, chez un patient fréquemment hypoxémique et avec une hémodynamique précaire. Il s’agit donc d’une procédure à haut risque, associée à une incidence élevée de complications (20 à 50%) pouvant menacer le pronostic vital. Selon les sociétés savantes, on parle d’intubation difficile après échec de 3 ou de 2 tentatives de laryngoscopie directe. Dans le contexte de l’intubation difficile, nous disposons de matériels de plus en plus innovants (vidéolaryngoscopes, dispositifs supra-glottiques, bronchoscopes réutilisables et à usage unique…) dont la place respective dans la procédure n’est cependant pas bien codifiée. Le deuxième temps à risque de la gestion des voies aériennes du patient de réanimation se situe au moment de l’extubation. En effet l’échec d’extubation est fréquent, de l’ordre de 10%, il aggrave le pronostic des patients et rend nécessaire une optimisation des conditions dans lesquelles l’extubation est réalisée. La littérature relative à l’intubation et à l’extubation du patient de réanimation s’est considérablement enrichie au cours des dernières années mais nous ne disposons pas, à l’heure actuelle, de recommandations formelles pour une standardisation de ces deux pratiques. Dans ce contexte, il est apparu utile de procéder à une évaluation des données récentes disponibles, permettant d’élaborer des recommandations et des conduites à tenir à l’intention des praticiens.
2016
false
false
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
recommandation par consensus
intubation
extubation
intubation
extubation
Soins de réanimation
pédiatrie
enfant
oxygénothérapie
hémodynamique
capnographie
laryngoscopie
bronchoscopie
hypnotiques et sédatifs
algorithme
sevrage de la ventilation mécanique
dyspnée
ventilation artificielle
complications peropératoires
intubation
extubation

---
N1-VALIDE
Prise en charge des épistaxis de l'adulte
http://www.orlfrance.org/download.php?id=313
2016
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
adulte
épistaxis
hypertension artérielle
télangiectasie hémorragique héréditaire
fibrinolytiques
épistaxis
épistaxis
tamponnement interne
télangiectasie hémorragique héréditaire
épistaxis

---
N1-VALIDE
Combinaison de l’insuline et de médicaments hypoglycémiants oraux chez les patients atteints de diabète de type 2 sous insulinothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD006992/combinaison-de-linsuline-et-de-medicaments-hypoglycemiants-oraux-chez-les-patients-atteints-de
Contexte Il est difficile de savoir si les diabétiques de type 2 sous insuline en monothérapie dont la glycémie ne répond pas de façon adéquate devraient continuer leur monothérapie ou pourraient bénéficier de l’ajout d’agents hypoglycémiants oraux à l’insulinothérapie. Objectifs Évaluer les effets de l’insuline en monothérapie par rapport à l’ajout d’agents hypoglycémiants oraux à l’insuline chez des patients atteints de diabète de type 2 qui sont déjà sous insulinothérapie et dont la glycémie est mal contrôlée.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
résumé ou synthèse en français
insulinothérapie
diabète de type 2
administration par voie orale
insuline
hypoglycémiants
association de médicaments
hypoglycémiants
résultat thérapeutique
revue de la littérature

---
N3-AUTOINDEXEE
Edarbyclor (azilsartan médoxomil et chlorthalidone)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-10-fra.php#a19
Edarbyclor est contre-indiqué chez les patients présentant une hyponatrémie réfractaire. Edarbyclor peut provoquer une hyponatrémie. Il faut surveiller les électrolytes sériques périodiquement. La déplétion volémique et/ou sodée doit être corrigée avant le traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
C09DA09 - azilsartan médoxomil et diurétiques
association médicamenteuse
chlortalidone
azilsartan médoxomil
hyponatrémie
avis de pharmacovigilance
benzimidazoles
oxadiazoles

---
N3-AUTOINDEXEE
Pomalyst (pomalidomide)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-10-fra.php#a22
Le risque de réactivation de l'hépatite B a été inclus dans les sections Mises en garde et précautions et Réactions indésirables de la monographie de produit canadienne pour Pomalyst (pomalidomide)...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
pomalidomide
L04AX06 - pomalidomide
pomalidomide
pomalidomide
thalidomide
thalidomide
thalidomide

---
N1-SUPERVISEE
Résumé de l’examen de l'innocuité - GILENYA (fingolimod) - Évaluation du risque de croissance tissulaire anormale (cancer)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/gilenya3-fra.php
Gilenya (fingolimod) est utilisé pour traiter la sclérose en plaques, une affection qui peut provoquer des lésions du système nerveux, pouvant être à l’origine d’incapacités physiques. Le médicament est spécifiquement destiné aux patients qui ont présenté une réponse inadéquate ou une intolérance à un ou plusieurs autres traitements contre la sclérose en plaques. Santé Canada a mené un premier examen de l’innocuité du médicament en 2014, pour évaluer le risque de croissance tissulaire anormale, et a demandé au fabricant de lui fournir des renseignements additionnels. Le présent examen est une évaluation de suivi des données fournies par le fabricant. Le présent examen de l’innocuité a conclu que l’information du produit actuelle décrit adéquatement les risques liés à l’utilisation de Gilenya et que Santé Canada devrait continuer de mener des évaluations annuelles du risque de croissance tissulaire anormale (cancer), particulièrement en ce qui concerne le cancer de la peau associé au traitement par Gilenya (fingolimod)...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
sclérose en plaques récurrente-rémittente
L04AA27 - fingolimod
tumeurs
Canada
évaluation des risques
GILENYA
Chlorhydrate de fingolimod

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Lidocaïne visqueuse à 2 % - Évaluation du risque d'effets secondaires graves chez les nourrissons et les jeunes enfants
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/lidocaine-fra.php
La lidocaïne visqueuse à 2 % est utilisée pour atténuer la douleur et l'inconfort buccal ou pour engourdir une zone de la bouche avant d'y effectuer une intervention ou un examen médical. Un examen de l'innocuité a été réalisé par Santé Canada après la diffusion d'une annonce, par la Food and Drug Administration des États-Unis, qui indique que le produit ne doit pas être utilisé chez les nourrissons et les enfants pour des douleurs associées à la poussée dentaire. De plus, l'annonce exigeait que le risque d'effets secondaires graves, tels que des convulsions, des lésions cérébrales graves, des problèmes cardiaques et la mort, doit être indiqué sur l'étiquette des produits. Tous ces effets secondaires ont été signalés aux États-Unis chez des patients âgés de 5 mois à 4 ans. Aucun cas du genre n'a été signalé au Canada. L'examen de l'innocuité conduit par Santé Canada a conclu qu'il y avait un lien entre l'utilisation de la lidocaïne visqueuse à 2 % et des effets secondaires graves chez les nourrissons et les jeunes enfants. Santé Canada travaille en collaboration avec les fabricants de produits de lidocaïne visqueuse à 2 % pour que l'information canadienne sur le produit soit mise à jour pour y inclure ces effets secondaires graves...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Canada
nourrisson
enfant
lidocaïne
anesthésiques locaux
N01BB02 - lidocaïne
administration par voie buccale
Douleur buccale
odontalgie
Convulsions
lésions encéphaliques
cardiopathies
crises épileptiques

---
N1-VALIDE
Blincyto (blinatumomab) : Risque de pancréatite - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Blincyto-R-blinatumomab-Risque-de-pancreatite-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de pancréatite engageant le pronostic vital ou d’issue fatale ont été rapportés chez des patients traités par Blincyto dans le cadre des essais cliniques et depuis la commercialisation. Des traitements par corticoïdes à forte dose ont pu contribuer, dans certains cas, à la survenue de ces pancréatites...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
perfusions veineuses
BLINCYTO
BLINCYTO 38,5 microgrammes, poudre pour solution à diluer et solution pour solution pour perfusion
blinatumomab
pancréatite
continuité des soins
surveillance pharmacologique
recommandation de bon usage du médicament
leucémie-lymphome lymphoblastique à précurseurs B
adulte
pancréatite
signes et symptômes
L01XC19 - blinatumomab
anticorps bispécifiques

---
N1-VALIDE
Topiramate (Epitomax et ses génériques): mise en garde sur l'utilisation hors AMM dans les troubles de l'humeur - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Topiramate-Epitomax-et-ses-generiques-mise-en-garde-sur-l-utilisation-hors-AMM-dans-les-troubles-de-l-humeur-Lettre-aux-professionnels-de-sante
De nombreuses prescriptions de topiramate en dehors des conditions de l’AMM ont été observées, notamment comme thymorégulateur. · Sur la base des études réalisées, l’efficacité du topiramate dans les troubles de l’humeur n’est pas démontrée. · L’utilisation du topiramate expose les patients à des risques d’effets indésirables potentiellement graves, ainsi qu’à des risques malformatifs chez les enfants exposés in utero. · En conséquence, l’utilisation hors AMM des spécialités à base de topiramate est déconseillée...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
utilisation hors indication
topiramate
N03AX11 - topiramate
TOPIRAMATE
EPITOMAX
malformations dues aux médicaments et aux drogues
troubles de l'humeur
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
topiramate
anticonvulsivants
grossesse
tératogènes
fructose
fructose
fructose

---
N1-VALIDE
Nexplanon : risque de migration dans les vaisseaux sanguins et dans la paroi thoracique - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Nexplanon-R-risque-de-migration-dans-les-vaisseaux-sanguins-et-dans-la-paroi-thoracique-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Dix-huit cas de migration d’implants à l’étonogestrel dans les vaisseaux sanguins (y compris l’artère pulmonaire) et dans la paroi thoracique ont été rapportés. Des modifications du résumé des caractéristiques du produit de Nexplanon ont été apportées afin d’inclure des informations sur le risque de migration de l’implant...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
migration d'un corps étranger
NEXPLANON
NEXPLANON 68 mg implant
implant pharmaceutique
3-céto-désogestrel
migration d'un corps étranger
continuité des soins
gestion du risque
contraceptifs féminins
contraceptifs féminins
G03AC08 - étonogestrel
recommandation de bon usage du médicament
implant pharmaceutique
désogestrel

---
N1-VALIDE
Mélange équimolaire d’oxygène et de protoxyde d’azote (MEOPA) : ANTASOL , ENTONOX , KALINOX , OXYNOX – Rappel sur le bon usage et la sécurité d’emploi - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Melange-equimolaire-d-oxygene-et-de-protoxyde-d-azote-MEOPA-ANTASOL-R-ENTONOX-R-KALINOX-R-OXYNOX-R-Rappel-sur-le-bon-usage-et-la-securite-d-emploi-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Rappel aux professionnels de santé des règles de bon usage du mélange équimolaire d’oxygène et de protoxyde d’azote (MEOPA), et des informations indispensables pour garantir la sécurité de son emploi : le MEOPA est un médicament soumis à prescription médicale. En ville, il est réservé à l’usage professionnel. Son administration doit être mentionnée dans le dossier médical du patient. avant toute utilisation, l’étiquette doit être lue avec attention pour s’assurer de la nature du gaz, des cas de confusion ayant été rapportés. la durée d’inhalation du MEOPA est liée à la durée de l’acte concerné et ne doit généralement pas dépasser 60 minutes en continu par jour. les effets indésirables liés à l’utilisation de MEOPA doivent être notifiés au réseau de pharmacovigilance et les cas d’abus ou de pharmacodépendance au réseau d’addictovigilance. les locaux dans lesquels MEOPA est fréquemment utilisé doivent impérativement disposer d’un système de récupération des gaz ou d’un système de ventilation satisfaisant pour maintenir la concentration de protoxyde d’azote dans l’air ambiant à un niveau minimum...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
association médicamenteuse
MEOPA
administration par inhalation
ENTONOX
KALINOX
OXYNOX
ANTASOL
KALINOX 170bar gaz p inhal
N01AX63 - protoxyde d'azote en association
ENTONOX 170 bar, gaz pour inhalation, en bouteille
ENTONOX gaz p inhal
OXYNOX 135 Gaz inh
ANTASOL 135 gaz p inhal
ANTASOL 180, gaz pour inhalation, en bouteille
sécurité des patients
MEOPA
analgésiques non narcotiques
analgésiques non narcotiques
Abus de médicaments
pharmacodépendance
troubles liés à une substance
protoxyde d'azote
composés de l'oxygène
protoxyde d'azote
composés de l'oxygène

---
N1-VALIDE
L’ANSM met en garde contre l’association, hors AMM, d’hormone de croissance avec des analogues de la GnRH ou des inhibiteurs de l’aromatase chez l’enfant/adolescent - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-met-en-garde-contre-l-association-hors-AMM-d-hormone-de-croissance-avec-des-analogues-de-la-GnRH-ou-des-inhibiteurs-de-l-aromatase-chez-l-enfant-adolescent-Point-d-Information
Une pratique de prescription, hors autorisation de mise sur le marché (AMM), a été observée chez les enfants, associant de l’hormone de croissance à deux autres classes médicamenteuses dans un but de retarder la puberté : les inhibiteurs de l’aromatase ou les analogues de la GnRH.Ces prescriptions ne suivent aucune recommandation officielle et entraînent un risque sanitaire non évalué à ce jour.L’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) rappelle aux professionnels de santé l’importance de respecter les indications et les conditions d’utilisation décrites dans les AMM de chacun de ces médicaments afin de garantir le meilleur rapport bénéfice/risque pour le patient...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
association de médicaments
utilisation hors indication
ordonnances médicamenteuses
enfant
risque
inhibiteurs de l'aromatase
hormone de libération des gonadotrophines
hormone de croissance
puberté
adolescent
Effets indésirables à long terme
hormone de libération des gonadotrophines

---
N1-SUPERVISEE
TYGACIL, (tigécycline), glycylcyclines
Pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge des infections compliquées intra- abdominales, de la peau et des tissus mous de l’enfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2661383/fr/tygacil-tigecycline-glycylcyclines
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2661383/fr/tygacil
TYGACIL a désormais l’AMM chez l’enfant à partir de 8 ans dans le traitement des infections intra- abdominales compliquées et des infections compliquées de la peau et des tissus mous (ICPTM), à l’exclusion des infections du pied des patients diabétiques. Son intérêt potentiel réside par son large spectre d’activité, incluant des bactéries à Gram ( ) et à Gram (-) résistantes à plusieurs antibiotiques. L’AMM est restreinte aux situations cliniques où aucun autre antibiotique adapté n’est disponible. Compte tenu des caractéristiques du produit et des incertitudes actuelles sur l’efficacité clinique et la tolérance en cas d’infections sévères et/ou dues à des bactéries multirésistantes, la décision thérapeutique doit être prise avec l’aide d’un référent antibiotique dans le maniement des antibiotiques...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
anglais
avis de la commission de transparence
antibiothérapie
enfant
infections intra-abdominales compliquées
Infection compliquée
tigécycline
minocycline
antibactériens
perfusions veineuses
résultat thérapeutique
tigécycline
infections des tissus mous
infections de la peau
infections des tissus mous
infections de la peau
J01AA12 - tigécycline
TYGACIL 50mg pdre p sol p perf
essais cliniques comme sujet
abcès abdominal
appendicite
appendicite
cholécystite
cholécystite
perforation d'ulcère gastroduodénal
perforation intestinale
TYGACIL
69265912
3400892850276

---
N1-VALIDE
Dissiper la fumée entourant le cannabis - Consommation chronique, fonctionnement cognitif et santé mentale – version actualisée
http://ccsa.ca/Resource Library/CCSA-Chronic-Cannabis-Use-Effects-Report-2016-fr.pdf
Le présent rapport est le premier d’une série sur les effets du cannabis sur divers aspects du fonctionnement et du développement de la personne. Ce rapport sur les effets de la consommation chronique de cannabis sur le fonctionnement cognitif et la santé mentale fait la mise à jour d’un rapport précédent et fait état de nouvelles données de recherche qui valident et approfondissent nos connaissances sur la question.
2016
false
false
false
CCLT - Centre canadien de lutte contre les toxicomanies
Canada
français
consommation de marijuana
jeune adulte
adolescent
cognition
troubles cognitifs
troubles de la mémoire
abus de marijuana
attention
cerveau
troubles mentaux
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Antidépresseurs - Évaluation du risque potentiel de trouble oculaire grave (glaucome à angle fermé)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/antidepress-fra.php
Les antidépresseurs sont des médicaments utilisés pour le traitement de la dépression, de l’anxiété, du trouble obsessionnel-compulsif, de l’insomnie et du trouble de stress post-traumatique, parmi divers autres problèmes de santé. Santé Canada a réalisé un examen de l’innocuité lorsqu’il a pris connaissance de l’enquête menée par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis sur le risque de glaucome à angle fermé associé à l’utilisation d’antidépresseurs. L’examen réalisé par Santé Canada a révélé l’existence d’un lien entre la survenue de glaucome à angle fermé et l’utilisation d’antidépresseurs. Santé Canada travaille donc avec les fabricants d’antidépresseurs pour mettre à jour l’information canadienne sur les produits afin d’inclure un énoncé avertissant du risque potentiel de glaucome à angle fermé associé à l’utilisation d’antidépresseurs...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
antidépresseurs
glaucome à angle fermé
évaluation des risques
administration par voie orale
N06A - antidépresseurs

---
N1-VALIDE
Les cannabinoïdes à usage médical sont-ils une option thérapeutique ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2070
Contexte Plusieurs pays ont légalisé l’utilisation médicale du cannabis et des cannabinoïdes dans le cadre de patients présentant des maladies chroniques. La Belgique leur emboite timidement le pas. Ces substances sont utilisées le plus souvent pour soulager des symptômes. Cependant, leur efficacité pour chaque indication précise n’est pas toujours bien déterminée. Cette synthèse méthodique a pour but d'évaluer les éléments de preuve pour les avantages cliniques et les effets indésirables (EI) des cannabinoïdes médicaux à travers un large éventail d'indications.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
marijuana médicale
adulte
résultat thérapeutique
marijuana médicale
cannabinoïdes

---
N1-VALIDE
Sel et santé : font-ils la paire ? - Xenius
http://future.arte.tv/fr/sel-et-sante-font-ils-la-paire
Le sel, d'une importance vitale pour l'être humain, peut aussi nuire à sa santé. Français et Allemands en consomment trop : huit à neuf grammes par jour, alors que, selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la moitié suffit. Comment réduire les doses alors que le goût du salé est si profondément ancré en nous ?
2016
false
false
false
Arte Future
France
français
enregistrement vidéo
chlorure de sodium alimentaire

---
N1-VALIDE
Lénalidomide (Revlimid ) : nouvelles recommandations importantes relatives à la réactivation virale - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Lenalidomide-Revlimid-R-nouvelles-recommandations-importantes-relatives-a-la-reactivation-virale-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation virale ont été rapportés à la suite du traitement par le lénalidomide, en particulier chez des patients ayant des antécédents d’infection par le virus de la varicelle et du zona (VZV) ou le virus de l’hépatite B (VHB). Certains cas de réactivation du VHB ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et ont eu une issue fatale. La sérologie VHB doit être déterminée avant l’instauration du traitement par le lénalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. Les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter des signes et symptômes de réactivation virale, y compris d’infection active par le VHB...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
lénalidomide
L04AX04 - lénalidomide
REVLIMID
virus de l'hépatite B
herpèsvirus humain de type 3
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
activation virale
Réactivation d’une infection
facteurs immunologiques
zona
varicelle
hépatite B
continuité des soins
dépistage de l'hépatite B
facteurs de risque
REVLIMID 2,5 mg, gélule
REVLIMID 5mg gél
REVLIMID 10mg gél
REVLIMID 15mg gél
REVLIMID 25mg gél
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Metformine et déficit ou carence en vitamine B12 : quel impact pour le clinicien ?
In Médecine Thérapeutique, Volume 22, numéro 5, Septembre-Octobre 2016
http://www.jle.com/fr/revues/met/e-docs/metformine_et_deficit_ou_carence_en_vitamine_b12_quel_impact_pour_le_clinicien__308360/article.phtml
Les biguanides, auxquels appartient la metformine, pierre angulaire du traitement du diabète de type 2, ont été associés à des déficits et carences en vitamine B12 (cobalamine) chez les patients diabétiques [1, 2]. À ce jour, les données liant la prise de metformine à la carence en vitamine B12 sont toutefois parcellaires, relativement peu robustes, et doivent quoi qu’il en soit être largement consolidées sur le plan clinique. Dans ce cadre, il nous a semblé opportun de faire un point sur cette association entre metformine et carence en vitamine B12, en s’appuyant sur les données épidémiologiques publiées et des données cliniques issues de notre groupe de recherche CARE B12...
10.1684/met.2016.0592
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
metformine
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
diabète de type 2
hypoglycémiants
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
carence en vitamine B12
administration par voie orale

---
N1-VALIDE
QUTENZA
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2682076/fr/qutenza
Le service médical rendu par QUTENZA reste modéré uniquement dans le traitement des douleurs neuropathiques périphériques localisées chez les adultes non diabétiques, en association avec d’autres médicaments antidouleur. Le service médical rendu par QUTENZA est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale dans les autres situations cliniques...
2016
false
false
false
Modéré
Insuffisant
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
remboursement par l'assurance maladie
douleur neuropathique périphérique
neuropathie douloureuse
agents du système nerveux sensoriel
agents du système nerveux sensoriel
QUTENZA 179 mg patch cutané
canaux cationiques TRPV
TRPV1, humain
capsaïcine
administration par voie cutanée
adulte
capsaïcine
N01BX04 - capsaïcine
résultat thérapeutique
QUTENZA
avis de la commission de transparence
66525842
douleur
neuropathies périphériques

---
N1-VALIDE
Fiche n 1 : Cannabis - Fiche d’information à l’intention des médecins
https://primary-hospital-care.ch/fr/archives/article-detail/?tx_ezmjournal_articledetail[identifier]=phc-f.2016.01376&tx_ezmjournal_articledetail[list]=76
Le cannabis désigne la plante de chanvre dont des parties, telles que les feuilles séchées de la couronne fleurie (herbe de cannabis, marijuana, herbe) ou la résine (haschich, shit), extraite de certaines parties de la plante, sont consommées en tant que stupéfiant. Le cannabis est le plus souvent consommé sous forme de «joints» qui sont fumés (cigarettes roulées sans filtre composées d’un mélange de haschich ou de marijuana et de tabac)
2016
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
cannabis
abus de marijuana
consommation de marijuana

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Inhibiteurs du SGLT2 (canagliflozine, dapagliflozine, empagliflozine) - Évaluation du risque potentiel d'effets secondaires sur les os
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/sglt2-3-fra.php
Les inhibiteurs du SGLT2 sont des médicaments utilisés pour traiter les adultes atteints de diabète de type 2. Cet examen de l'innocuité a été initialisé à la suite de rapports étrangers concernant le risque élevé de fracture ou de perte minérale osseuse, chez les patients qui utilisent la canagliflozine. L'examen de l'innocuité mené par Santé Canada a révélé un lien entre des effets secondaires sur les os et l'utilisation de la canagliflozine. Santé Canada collabore avec le fabricant pour mettre à jour l'information du produit de la canagliflozine, afin de faire état de ces risques. Dans le cas de la dapagliflozine, ces risques n'ont été observés que chez les patients ayant des problèmes rénaux, et sont déjà expliqués dans l'information du produit. On n'a trouvé aucune donnée probante attestant d'effets secondaires sur les os liés à l'utilisation d'empagliflozine...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
Canagliflozine
hypoglycémiants
dapagliflozine
Transporteur-2 sodium-glucose
inhibiteur du SGLT2
évaluation des risques
évaluation médicament
empagliflozine
adulte
diabète de type 2
fractures osseuses
déminéralisation osseuse pathologique
os et tissu osseux
avis de pharmacovigilance
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
A10BK01 - dapagliflozine
A10BK02 - canagliflozine
A10BK03 - empagliflozine
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-VALIDE
AUBAGIO Modification du RCP
Maintien du remboursement dans les mêmes conditions
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2722045/fr/aubagio
Les modifications du RCP portent sur : - rubrique 4.8 : - Ajout des évènements indésirables rapportés sous tériflunomide 7 mg au cours des études cliniques ayant une fréquence de survenue de 1% supérieure ou égale à celle observée sous placebo : céphalées (Très fréquents), palpitations, arthralgie et augmentation de la créatine phosphokinase (Fréquents). - Rectificatif des données de fréquence des neuropathies périphériques confirmées par tests de conduction nerveuse survenues au cours des études contrôlées versus placebo. - Ajout des événements (fréquence inconnue) rapportés avec le tériflunomide depuis sa commercialisation : infections sévères y compris les sepsis, réactions d’hypersensibilité (immédiate ou retardée), y compris l’anaphylaxie et l’angioedème, pancréatite, stomatite et réactions cutanées sévères. - rubrique 4.4 : Mise à jour concernant les réactions cutanées sévères...
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
facteurs immunologiques
tériflunomide
L04AA31 - tériflunomide
administration par voie orale
adulte
sclérose en plaques récurrente-rémittente
immunomodulateurs
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
tériflunomide
immunomodulateurs
facteurs immunologiques
avis de la commission de transparence
AUBAGIO
AUBAGIO 14 mg cp pellic
crotonates
toluidines
crotonates
toluidines

---
N1-VALIDE
SCSESSI - Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l'immunisation
http://www.phac-aspc.gc.ca/im/vs-sv/index-fra.php
Le Système canadien de surveillance des effets secondaires suivant l'immunisation (SCSESSI) est un système fédéral-provincial-territorial de surveillance post-commercialisation de la sécurité des vaccins en santé publique. SCSESSI a pour objectifs de : Surveiller continuellement l'innocuité des vaccins commercialisés au Canada; Détecter les hausses de fréquence ou de gravité des réactions liées aux vaccins précédemment décelées; Cerner les effets secondaires précédemment inconnus de l'immunisation qui pourraient être liés aux vaccins (effets secondaires imprévus suivant l'immunisation); Déterminer les secteurs où des études ou des enquêtes plus approfondies s'avèrent nécessaires; Fournir de l'information opportune sur les profils de déclaration des effets secondaires suivant l'immunisation visant les vaccins commercialisés au Canada pouvant éclairer les décisions relatives à l'immunisation...
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
anglais
vaccins
vaccination
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
site institutionnel
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Antipsychotiques atypiques – Évaluation du risque potentiel de rétention d’urine
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/antipsycho3-fra.php
Les antipsychotiques atypiques sont des médicaments qui traitent des troubles mentaux, notamment la schizophrénie, les troubles bipolaires et dans certains cas, la dépression. L’examen du lien entre les antipsychotiques atypiques et la rétention d’urine a été entrepris après la présentation de nouveaux renseignements en matière d’innocuité par le fabricant de Seroquel (quétiapine). L’examen de l’innocuité mené par Santé Canada a révélé l’existence d’un lien entre l’utilisation d’antipsychotiques atypiques et la rétention d’urine. Santé Canada travaille, en collaboration avec le fabricant d’olanzapine, pour mettre à jour l’information sur le produit afin de renforcer la mise en garde sur le risque potentiel de rétention d’urine. À l’heure actuelle, l’étiquetage des autres antipsychotiques disponibles sur le marché canadien, est jugé satisfaisant en ce qui concerne ce risque...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
neuroleptiques
Fumarate de quétiapine
N05AH04 - quétiapine
rétention d'urine
troubles mentaux
Canada
olanzapine
N05AH03 - olanzapine
benzodiazépines

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Cervarix (vaccin contre les types 16 et 18 du virus du papillome humain [recombinant, avec adjuvant AS04])- Évaluation du risque potentiel d'affection où le système immunitaire de l'organisme attaque les nerfs (syndrome de Guillain-Barré)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/cervarix-fra.php
Cervarix est un vaccin qui est utilisé pour prévenir les infections par les types 16 et 18 du virus du papillome humain, qui peut causer les cancers du col utérin et de l'anus. Santé Canada a évalué le risque de syndrome de Guillain-Barré, une affection rare où le système immunitaire de l'organisme attaque les nerfs, causant une faiblesse musculaire et parfois une paralysie. Cet examen a été entrepris après que l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) de la France a publié une étude révélant une légère augmentation du risque de syndrome de Guillain-Barré à la suite de l'administration de Cervarix. L'examen de tous les renseignements disponibles mené par Santé Canada n'a fait ressortir aucun risque accru de syndrome de Guillain-Barré à la suite de l'administration de Cervarix. Santé Canada continuera de surveiller l'innocuité de Cervarix...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
évaluation des risques
vaccination
CERVARIX
CERVARIX 20µg/20µg susp inj en ser
syndrome de Guillain-Barré
vaccin papillomavirus humains L1 types 16 et 18
infections à papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs de l'anus
surveillance post-commercialisation des produits de santé
J07BM02 - Papillomavirus (humain type 16, 18)
vaccins antipapillomavirus

---
N1-VALIDE
RAPPORT de l'Anses sur les substances reprotoxiques et perturbateurs endocriniens : Traitement de l’incertitude dans le processus d’évaluation des risques sanitaires des substances chimiques
https://www.anses.fr/fr/system/files/SUBCHIM2009SA0331Ra-113.pdf
Le présent rapport d’expertise collective se fonde sur une revue critique des principales démarches faisant référence dans le domaine de l’évaluation des risques. Il propose, pour chacune des étapes de l’évaluation des risques, une démarche qualitative et/ou quantitative pour la prise en compte de l’incertitude, adaptée au contexte d’expertise collective en vigueur à l’Anses...
2016
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
évaluation des risques
perturbateurs endocriniens
recommandation par consensus
incertitude
Évaluation de risque sanitaire
indicateurs d'état de santé

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l’innocuité - Havrix (vaccin contre l’hépatite A, inactivé) - Évaluation du risque potentiel de diminution du taux de plaquettes sanguines (thrombocytopénie)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/havrix-fra.php
Havrix est un vaccin qui est utilisé pour prévenir l’infection par le virus de l’hépatite A. Santé Canada a examiné l’existence d’un lien potentiel entre la vaccination par Havrix et l’apparition d’une thrombocytopénie, après réception d’une déclaration dans laquelle un patient a présenté un faible taux de plaquettes à la suite de la vaccination par Havrix. L’examen n’a pas montré de risque accru de thrombocytopénie associé à Havrix. Santé Canada continuera de surveiller l’innocuité de Havrix...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
évaluation des risques
vaccins antihépatite A
vaccination
HAVRIX
Canada
hépatite A
thrombopénie
surveillance post-commercialisation des produits de santé
vaccins inactivés
J07BC02 - hépatite A, virus entier inactivé

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF) alpha (SIMPONI et CIMZIA) - Évaluation du risque potentiel d’inflammation du foie (hépatite auto immune)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/tnf-fnt-2-fra.php
Les inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (TNF) alpha sont une classe de médicaments qui servent à traiter des maladies inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde, les maladies inflammatoires de l’intestin (p. ex. la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse) et le psoriasis. Santé Canada a examiné le risque d’inflammation du foie à la suite de la publication de deux cas graves, dans la littérature scientifique, dans lesquels les patients ont été traités par des inhibiteurs du TNF alpha. À la suite de son examen, Santé Canada a conclu qu’il existait peut-être un lien entre l’inflammation du foie et le traitement par des inhibiteurs du TNF alpha. Les informations canadiennes du produit de Simponi et Cimzia ont été mises à jour pour tenir compte des constatations concernant le risque d’inflammation du foie...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
facteur de nécrose tumorale alpha
évaluation médicament
évaluation des risques
hépatite auto-immune
Canada
SIMPONI
CIMZIA
L04AB - anti TNF alpha
psoriasis
polyarthrite rhumatoïde
maladie de Crohn
rectocolite hémorragique
golimumab
Certolizumab pégol
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
SOLIRIS (éculizumab) - Risque accru d’hémolyse ou de faible taux d’hémoglobine associé au vaccin contre le méningocoque du sérogroupe B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/60752a-fra.php
Un risque accru d’hémolyse ou de faible taux d’hémoglobine a été observé sous SOLIRIS (éculizumab) après une vaccination par Bexsero contre l’infection à méningocoques de sérogroupe B. Afin de réduire au minimum le risque d’hémolyse chez les patients traités par SOLIRIS recevant un vaccin, procéder à la vaccination uniquement si la maladie est maîtrisée et dans la semaine suivant la perfusion de SOLIRIS, c.-à-d. si les concentrations systémiques de SOLIRIS sont considérées comme étant relativement fortes. Ce qui est recommandé : À moins que le retard de l’administration de SOLIRIS représente un risque supérieur à celui de l’infection méningococcique, tous les patients doivent recevoir un vaccin contre les méningocoques (de sérotypes A, C, Y, W135 et B) avant ou au moment d’amorcer la prise de SOLIRIS. Les patients qui commencent à recevoir SOLIRIS moins de 2 semaines après leur vaccin antiméningococcique doivent recevoir une antibiothérapie prophylactique appropriée durant les 2 semaines qui suivent la vaccination. La monographie de produit canadienne a été mise à jour pour inclure ces nouveaux renseignements sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
hémolyse
Canada
SOLIRIS
éculizumab
L04AA25 - éculizumab
vaccination
vaccins antiméningococciques
BEXSERO
J07AH09 - méningocoque type B, vaccin multicomposant
infections à méningocoques
neisseria meningitidis sérogroupe B
éculizumab 10mg/ml solution injectable en flacon de 30ml (produit)
Syndrome hémolytique et urémique atypique
Hémoglobinurie nocturne paroxystique
inhibiteurs du complément
hémoglobinurie paroxystique
anticorps monoclonaux humanisés

---
N1-SUPERVISEE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Traitements à base d'incrétine - Évaluation du risque potentiel de cancer du pancréas
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/incretin-fra.php
Les traitements à base d'incrétine sont des médicaments sous ordonnance qui sont utilisés avec ou sans médicaments antidiabétiques, une diète et de l'exercice physique pour améliorer le taux de sucre dans le sang chez les patients adultes atteints de diabète de type 2. Cet examen fait suite à la publication d'études suggérant l'existence d'un lien potentiel entre l'utilisation de traitements à base d'incrétine et le risque accru de cancer du pancréas. L'examen de l'innocuité mené par Santé Canada a conclu que les données actuelles sont insuffisantes pour confirmer ce lien. Santé Canada continuera de surveiller l'innocuité des traitements à base d'incrétine. Les professionnels de la santé sont encouragés à signaler à Santé Canada tout effet indésirable pouvant être lié à l'utilisation de traitements à base d'incrétine...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
diabète de type 2
avis de pharmacovigilance
incrétines
tumeurs du pancréas
risque
exénatide
saxagliptine
alogliptine
hypoglycémiants
Phosphate de sitagliptine
Liraglutide
évaluation médicament
évaluation des risques
Canada
peptides
venins
adamantane
adamantane
dipeptides
pipéridines
uracile
uracile

---
N1-VALIDE
Le cannabis et les enfants et adolescents canadiens
http://www.cps.ca/fr/documents/position/cannabis-les-enfants-et-adolescents
L’usage du cannabis, la drogue illicite la plus consommée dans le monde, est fréquent chez les adolescents canadiens. La consommation de cannabis à l’adolescence peut provoquer des modifications fonctionnelles et structurelles du cerveau en développement et induire une atteinte cérébrale. Dans ce groupe d’âge, la consommation de marijuana s’associe fortement à la dépendance au cannabis et à d’autres troubles de l’usage d’une substance, à l’adoption et au maintien du tabagisme, à l’augmentation des troubles de santé mentale, y compris la dépression, l’anxiété et la psychose, à une perturbation du développement neurologique et à un déclin cognitif ainsi qu’à une diminution de la performance scolaire et des réalisations au cours de la vie. Le taux de soins médicaux aigus et d’hospitalisations chez les jeunes enfants qui ont consommé involontairement du cannabis est en hausse. Compte tenu du débat en cours sur la réglementation du cannabis au Canada, l’examen attentif des preuves de ses effets sur la santé et la mise en place de mécanismes de protection deviennent des priorités absolues en santé publique.
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la politique de santé
enfant
adolescent
Canada
consommation de marijuana
cannabinoïdes
cerveau
consommation de marijuana
abus de marijuana
schizophrénie
troubles psychotiques

---
N1-VALIDE
L’allaitement au sein permet-il de réduire la douleur lors de la vaccination des bébés âgés de 1 à 12 mois ?
http://www.cochrane.org/fr/CD011248/lallaitement-au-sein-permet-il-de-reduire-la-douleur-lors-de-la-vaccination-des-bebes-ages-de-1-12
Contexte On utilise des injections pour les premières vaccinations des nourrissons et les soins médicaux pendant les maladies infantiles. Ces piqûres sont indispensables mais douloureuses. Elles causent de la détresse aux bébés et souvent aussi à leurs parents et aux soignants, et peuvent entraîner par la suite anxiété et peur des piqûres. Allaiter un nouveau-né pendant une prise de sang réduit la douleur. L’allaitement maternel, lorsqu’il est possible et réalisable, pourrait aussi réconforter les bébés et réduire leur douleur après la période néonatale et tout au long de la petite enfance.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
allaitement maternel
vaccination
douleur
nourrisson
enfant
Douleur au site d’une vaccination
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
OTEZLA (aprélimast) : nouvelles recommandations importantes concernant les idées et comportements suicidaires - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/OTEZLA-aprelimast-nouvelles-recommandations-importantes-concernant-les-idees-et-comportements-suicidaires-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas d'idées et de comportements suicidaires ont été rapportés lors des études cliniques et après commercialisation de Otelza, avec une fréquence comprise entre 1/1000 et 1/100 soit peu fréquente. Sur la base de ces données, il est recommandé d'évaluer soigneusement les bénéfices et les risques liés à ce traitement chez les patients présentant ou ayant présenté antérieurement des symptômes psychiatriques. Il est également recommandé d'arrêter le traitement en cas d'apparition ou d'aggravation de symptômes psychiatriques...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
OTEZLA
évaluation des risques
OTEZLA 10 mg, comprimé pelliculé, OTEZLA 20 mg, comprimé pelliculé, OTEZLA 30 mg, comprimé pelliculé,
OTEZLA 30 mg, comprimé pelliculé
aprémilast
arthrite psoriasique
psoriasis
continuité des soins
adulte
troubles mentaux
comportement d'autoagression
surveillance post-commercialisation des produits de santé
avis de pharmacovigilance
L04AA32 - aprémilast
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Les antiviraux à action directe servant à traiter l’hépatite C pourraient réactiver l’hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/61274a-fra.php
Selon un récent examen de l’innocuité effectué par Santé Canada, la prise d’antiviraux à action directe pour le traitement de l’hépatite C pourrait entraîner une réactivation de l’hépatite B chez les patients infectés par les virus de l’hépatite B et C. La réactivation de l’hépatite B est la réapparition d’une infection active, ce qui peut entraîner de graves complications comme une insuffisance hépatique. De ce fait, Santé Canada travaille avec les fabricants pour améliorer l’information posologique sur ces médicaments en y ajoutant une nouvelle mise en garde contre ce risque...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
hépatite C chronique
adulte
J05A - antiviraux à action directe
antiviraux
Réactivation de l’hépatite B
hépatite B
évaluation des risques
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Canada
brochure pédagogique pour les patients
risque
daclatasvir
Sofosbuvir
Siméprévir
velpatasvir
lédipasvir
association lédipasvir sofosbuvir
dasabuvir
ritonavir
BMS-790052
ABT-333
carbamates
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus
benzimidazoles
fluorènes
Uridine monophosphate
Uridine monophosphate
Imidazoles
sulfonamides
uracile
uracile

---
N1-VALIDE
Automobiles et psychotropes
https://www.franceculture.fr/emissions/une-histoire-particuliere-un-recit-documentaire-en-deux-parties/automobiles-et
Selon une étude de l'Inserm, la prise de médicaments à risque serait responsable de 3 à 4 % de l'ensemble des accidents de la circulation en France
2016
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
psychoanaleptiques
accidents de la circulation

---
N1-VALIDE
Pas d’argument en faveur d’un sur-risque de cancer du pancréas associé aux incrétinomimétiques chez les patients diabétiques de type 2 : une étude de l’ANSM - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Pas-d-argument-en-faveur-d-un-sur-risque-de-cancer-du-pancreas-associe-aux-incretinomimetiques-chez-les-patients-diabetiques-de-type-2-une-etude-de-l-ANSM-Point-d-Information
Une étude épidémiologique, menée par l’ANSM à partir des données de l’Assurance Maladie (SNIIRAM) pour investiguer un potentiel sur-risque de cancer du pancréas en lien avec les incrétinomimétiques, ne fournit pas d’argument en faveur de l’existence d’un risque spécifique de ces traitements antidiabétiques. Cette étude, qui a porté sur plus de 1,3 millions de patients atteints de diabète de type 2, est la plus vaste sur le sujet et elle vient confirmer les résultats de travaux précédents...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
évaluation médicament
tumeurs du pancréas
diabète de type 2
incrétinomimétique
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
hypoglycémiants
glucagon-like peptide 1
évaluation des risques
Europe
tumeurs du pancréas
risque
rapport
BYETTA
VICTOZA
ONGLYZA
KOMBOGLYZE
XELEVIA
JANUVIA
JANUMET
VELMETIA
GALVUS
EUCREAS
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon

---
N1-VALIDE
Les amphétamines pour le traitement du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité chez les enfants et les adolescents
http://www.cochrane.org/fr/CD009996/les-amphetamines-pour-le-traitement-du-trouble-deficitaire-de-lattention-avec-hyperactivite-chez-les
Contexte Le trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH) est l'un des troubles psychiatriques les plus fréquents observés chez les enfants et les adolescents. Les amphétamines sont parmi les médicaments les plus couramment prescrits pour la prise en charge du TDAH. Il existe trois grandes classes d'amphétamines : les dexamphétamines, les lisdexamphétamines et les sels mixtes. Ces classes peuvent encore être divisées en fonction de la durée d'action des préparations (de courte ou longue durée). Une revue systématique évaluant leur efficacité et leur innocuité dans cette population n'a jamais été réalisée. Objectifs Évaluer l'efficacité et l'innocuité des amphétamines pour le traitement du TDAH chez les enfants et les adolescents.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
amphétamines
résultat thérapeutique
adolescent
enfant
méta-analyse
amphétamines

---
N1-VALIDE
Perturbateurs endocriniens : contexte, dangers, sources d’exposition et prévention des risques en milieu professionnel
In RÉFÉRENCES EN SANTÉ AU TRAVAIL, n 148, décembre 2016
http://www.inrs.fr/dms/inrs/PDF/TC156.pdf
Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des substances chimiques ou des mélanges, d'origine naturelle ou artificielle, susceptibles de modifier le fonctionnement du système endocrinien. Les PE avérés ou suspectés tels que bisphénols, phtalates, parabènes, polychlorobiphényles, polybromés, perfluorés, pesticides… sont retrouvés dans de nombreux secteurs d’activité. Ils sont caractérisés par des modes d’action encore mal connus et sont soupçonnés d’être à l’origine d’une multitude d’effets chez l’homme. La démarche de prévention des risques liés à leur exposition doit être analogue à celle visant à réduire les expositions aux produits CMR...
2016
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
perturbateurs endocriniens
information scientifique et technique
perturbateurs endocriniens
exposition environnementale
exposition professionnelle
France
article de périodique
évaluation des risques
effets différés de l'exposition prénatale aux facteurs de risque
tumeurs hormonodépendantes
maladies urogénitales de l'homme
surveillance de l'environnement
grossesse
maladies urogénitales de la femme
surveillance du risque de l'environnement
obésité
diabète de type 1
médecins du travail
rôle professionnel

---
N1-VALIDE
Sommes-nous tous égaux face à la vaccination ? - La Conversation scientifique
https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/sommes-nous-tous-egaux-face-la-vaccination
Depuis quelques années, une défiance croissante envers les vaccins gagne la population française. Des rumeurs alarmantes circulent à leur sujet, notamment sur leurs effets secondaires. Que faut-il en penser ? Qui croire ? Comment savoir ?
2016
false
false
false
France Culture
France
français
émission radiophonique
vaccination
vaccination

---
N1-VALIDE
Cannabis, du côté lumineux à la face obscure
https://www.planetesante.ch/Magazine/Addictions/Cannabis/Cannabis-du-cote-lumineux-a-la-face-obscure
De plus en plus d’études montrent les effets bénéfiques de certaines substances comme le cannabidiol pour traiter des maladies comme la sclérose en plaques ou l’épilepsie. Mais le cannabis reste controversé car il est également responsable de nombreux problèmes de santé comme l’addiction. C’est donc loin d’être un produit banal.
2016
false
false
false
Canal9 - L'antidote, émission santé et prévention - Service Cantonal de la Santé Publique
Planète Santé
Suisse
français
enregistrement vidéo
marijuana médicale
abus de marijuana
consommation de marijuana

---
N1-SUPERVISEE
Erivedge (vismodegib)
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-page2-fra.php#eriv
Une fusion prématurée irréversible des épiphyses a été signalée chez les enfants exposés à Erivedge. La fusion prématurée peut évoluer après l'arrêt du traitement. En raison de préoccupations liées à l'innocuité, Erivedge est contre-indiqué chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
vismodégib
vismodégib
enfant
adolescent
ERIVEDGE
L01XX43 - vismodégib
soudure épiphysaire prématurée
maladies osseuses
HhAntag-691
HhAntag-691
anilides
pyridines
anilides
pyridines

---
N1-SUPERVISEE
Invokana (canagliflozine) et Invokamet (canagliflozine et chlorhydrate de metformine)
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-page2-fra.php#invo
Le risque d'amputation d'un membre inférieur, principalement de l'orteil, a été inclus dans la section Effets indésirables des monographies de produit canadiennes pour Invokana (canagliflozine) et Invokamet (canagliflozine et chlorhydrate de metformine)...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Canagliflozine
diabète de type 2
A10BD16 - metformine et canagliflozine
association médicamenteuse
hypoglycémiants
amputation chirurgicale
évaluation des risques
orteils
A10BK02 - canagliflozine

---
N1-SUPERVISEE
Rythmodan (disopyramide)
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-page2-fra.php#ryth
Des cas d'agranulocytose ont été signalés après la mise en marché chez des patients prenant Rythmodan...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
agranulocytose
disopyramide
RYTHMODAN
RYTHMODAN LP

---
N1-SUPERVISEE
Phényléphrine et acétaminophène
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#acet
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'interaction médicamenteuse entre la phényléphrine et l'acétaminophène. L'examen complété par Santé Canada a conclu qu'il existe une interaction médicamenteuse pouvant entraîner une augmentation de la biodisponibilité relative de la phényléphrine. Cependant, l'évidence clinique de cette interaction demeure insuffisante. Santé Canada a également communiqué cette information aux professionnels de la santé...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
interactions médicamenteuses
acétaminophène
phényléphrine
association médicamenteuse
décongestionnant nasal
analgésiques non narcotiques
décongestionnant nasal
phényléphrine
biodisponibilité

---
N1-SUPERVISEE
Bisphosphonates
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#bisp
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'ostéonécrose de la mâchoire associée aux bisphosphonates oraux et injectables (alendronate, clodronate, étidronate, pamidronate, risédronate et zolédronate). L'examen complété par Santé Canada a conclu qu'il existe un risque accru lorsque les bisphosphonates sont administrés par voie intraveineuse, par opposition à l'administration par voie orale, en particulier chez les patients cancéreux. Santé Canada collabore avec les fabricants pour mettre à jour les monographies de produit canadiennes pour les bisphosphonates...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
administration par voie orale
diphosphonates
évaluation des risques
agents de maintien de la densité osseuse
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates
perfusions veineuses

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs de la DPP-4
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#dpp4
Cet examen de l'innocuité a évalué le risque d'occlusion gastro-intestinale associée aux inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (DPP-4) (alogliptine, linagliptine, saxagliptine, sitagliptine). L'examen complété par Santé Canada a conclu que les données n'appuyaient pas l'existence d'un lien entre l'utilisation d'inhibiteurs de la DPP-4 et les occlusions gastro-intestinales. Santé Canada continuera de surveiller la situation...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
inhibiteurs de la dipeptidyl-peptidase IV
évaluation des risques
occlusion intestinale
occlusion gastro-intestinale
surveillance post-commercialisation des produits de santé
A10BH - inhibiteurs de la dipeptidyl peptidase-4 (DPP-4)
diabète de type 2
hypoglycémiants

---
N1-SUPERVISEE
Inhibiteurs du SGLT2
In InfoVigilance sur les produits de santé - décembre 2016
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/bulletin/hpiw-ivps_2016-12-fra.php#sglt2
Cet examen de l'innocuité a évalué le potentiel de perte de minéraux dans les os accompagnée d'un risque de fragilisation ou de fracture des os, associée aux inhibiteurs du cotransporteur de sodium-glucose de type 2 (SGLT2) (canagliflozine, dapagliflozine, empagliflozine). L'examen complété par Santé Canada a conclu que les données probantes révèlent un lien entre les risques de fracture et de perte de densité minérale osseuse, et l'utilisation de canagliflozine. Dans le cas de la dapagliflozine, ces risques n'ont été observés que chez les patients ayant des problèmes rénaux. On n'a trouvé aucune donnée probante liée à l'utilisation d'empagliflozine. Santé Canada collabore avec le fabricant pour mettre à jour la monographie de produit canadienne de canagliflozine afin de faire état de ces risques...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
évaluation médicament
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
Canagliflozine
hypoglycémiants
évaluation des risques
dapagliflozine
empagliflozine
diabète de type 2
fractures osseuses
déminéralisation osseuse pathologique
glucosides
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Pomalidomide (Imnovid ) : nouvelle recommandation importante pour le dépistage du virus de l’hépatite B avant l’initiation du traitement - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Pomalidomide-Imnovid-R-nouvelle-recommandation-importante-pour-le-depistage-du-virus-de-l-hepatite-B-avant-l-initiation-du-traitement-Lettre-aux-professionnels-de-sante
De rares cas de réactivation du virus de l’hépatite B ont été rapportés à la suite du traitement par le pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients présentant des antécédents d’infection par le virus de l’hépatite B. Certains de ces cas ont évolué vers une insuffisance hépatique aiguë et ont conduit à l’arrêt du traitement par le pomalidomide. La sérologie VHB doit être déterminée avant l’instauration du traitement par le pomalidomide. Chez les patients présentant un résultat positif au dépistage du virus de l’hépatite B, une consultation chez un médecin spécialisé dans le traitement de l’hépatite B est recommandée. La prudence s’impose en cas d’administration de pomalidomide en association avec la dexaméthasone chez des patients préalablement infectés par le VHB, y compris chez les patients présentant une sérologie positive pour les anticorps anti-HBc et négative pour l’antigène AgHBs. Les patients ayant des antécédents d’infection doivent être étroitement surveillés tout au long du traitement afin de détecter les signes et symptômes d’infection active par le VHB...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
dépistage systématique
hépatite B
hépatite B
pomalidomide
L04AX06 - pomalidomide
IMNOVID
initiation du traitement
dépistage de l'hépatite B
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
pomalidomide
continuité des soins
virus de l'hépatite B
myélome multiple
IMNOVID 1 mg gél
IMNOVID 2 mg gél
IMNOVID 3 mg gél
IMNOVID 4 mg gél
thalidomide
thalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - YERVOY (ipilimumab) - Évaluation du risque potentiel de syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse (syndrome DRESS)
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/yervoy2-fra.php
Yervoy est un médicament utilisé pour traiter un mélanome malin (un type de cancer de la peau) qui s'est propagé ou qui ne peut être retiré par chirurgie. Le présent examen de l'innocuité a été déclenché lorsque Santé Canada a identifié un risque possible de syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse associé au traitement par Yervoy, lors de l'examen systématique de déclarations de cas publiées. L'examen de l'innocuité effectué par Santé Canada a conclu qu'il existe un risque potentiel de syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse associé à Yervoy. Par conséquent, Santé Canada a collaboré avec le fabricant pour mettre à jour l'information posologique relative de Yervoy, de manière à inclure des détails additionnels concernant ce problème d'innocuité potentiel...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
réaction médicamenteuse avec éosinophilie et symptômes systémiques
YERVOY
YERVOY 5 mg/ml sol diluer p perf
avis de pharmacovigilance
perfusions veineuses
mélanome
ipilimumab
L01XC11 - ipilimumab
évaluation des risques
syndrome d'hypersensibilité médicamenteuse
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase et grossesse : quels risques pour le foetus ?
In Bulletin du Cancer 2016
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116000606
L’association cancer et grossesse est de plus en plus fréquente. Ceci est lié, entre autres, à l’âge de plus en plus tardif des grossesses. La prise en charge du cancer chez la femme enceinte est un sujet délicat. L’utilisation des inhibiteurs de tyrosine kinase (ITKs) pendant la grossesse reste rare et peu de données quant à leur passage transplacentaire sont disponibles. L’objectif de cette revue est de recenser les données de la littérature afin de mieux appréhender les risques encourus par le fœtus lorsque la mère nécessite un traitement par ce type de médicament. Il a été décrit 189 grossesses de femmes traitées par des inhibiteurs de tyrosine kinase pendant tout ou une partie de leur grossesse. Les données cliniques sont rassurantes et seraient plutôt en faveur de la prise du traitement au regard de la balance bénéfice maternel versus risque fœtal. Ces données doivent être, néanmoins, interprétées avec précaution...
10.1016/j.bulcan.2016.02.001
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
grossesse
inhibiteur de tyrosine kinase
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
article de périodique
évaluation des risques
revue de la littérature
foetus
avortement spontané
malformations dues aux médicaments et aux drogues
antinéoplasiques

---
N3-AUTOINDEXEE
Métoclopramide, dompéridone : morts subites confirmées
In Rev Prescrire 2016 ; 36 (391) : 351-354
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/51927/0/NewsDetails.aspx
Mieux vaut limiter au maximum l'utilisation du métoclopramide et ne pas utiliser la dompéridone, responsables d'un risque accru confirmé de troubles cardiaques et de morts subites...
2016
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
métoclopramide
dompéridone
mort subite

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Mésylate d'imatinib (GLEEVEC et génériques) - Évaluation du risque de ralentissement de la fonction rénale lors d'un traitement à long terme
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/gleevec-fra.php
L'imatinib est un médicament utilisé pour traiter le cancer (chimiothérapie). Il est couramment utilisé pour traiter plusieurs tumeurs solides ou cancers du sang, tels que la leucémie myéloïde chronique (LMC). Santé Canada a entrepris un examen de l'innocuité après l'identification de nouveaux documents publiés suggèrant que l'imatinib pourrait être lié à un ralentissement de la fonction rénale lors d'un traitement à long terme. L'examen de l'innocuité de Santé Canada a conclut qu'à l'heure actuelle, il existe suffisamment de preuves pour établir un lien potentiel entre l'imatinib et le ralentissement de la fonction rénale lors d'un traitement à long terme...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
Mésylate d'imatinib
L01XE01 - imatinib
Mésylate d'imatinib
GLIVEC
antinéoplasiques
antinéoplasiques
traitement médicamenteux au long cours
rein
diminution de la fonction rénale
évaluation des risques
évaluation médicament
avis de pharmacovigilance
maladies du rein

---
N1-VALIDE
Résumé de l’examen de l'innocuité - Inhibiteurs de tyrosine kinase Bcr-Abl - Évaluation de risques potentiels au fœtus
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/tki-ikt-fra.php
Les inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl sont utilisés pour traiter les cancers du sang. La possibilité que ces médicaments aient des effets néfastes sur le fœtus est connue et est indiquée sur l’étiquette des produits au Canada. L’étiquette indique également aux femmes d’utiliser des moyens de contraception efficaces pendant le traitement. Basé sur les renseignements additionnels sur l’innocuité fournis par les fabricants, Santé Canada a effectué un examen de l’innocuité afin d’évaluer le risque d’effets néfastes sur le fœtus découlant de l’utilisation d’inhibiteurs de la tyrosine kinase Bcr-Abl. Après l’achèvement de l’examen de l’innocuité, le fabricant a mis à jour l’information posologique concernant Gleevec de façon à indiquer aux médecins de confirmer, au moyen d’un test de grossesse, que les patientes ne sont pas enceintes avant de débuter un traitement...
2016
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
grossesse
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
protein-tyrosine kinases
évaluation médicament
évaluation des risques
foetus
contraception
malformations dues aux médicaments et aux drogues
inhibiteur de tyrosine kinase
avortement spontané
hémopathies
antinéoplasiques
administration par voie orale
pharmacovigilance

---
N1-SUPERVISEE
DOMPERIDONE ARROW, BIOGARAN, CRISTERS, EG, MYLAN, RATIOPHARM - TEVA, SANDOS, ZENTIVA
Chez l’enfant, intérêt clinique insuffisant en raison d’une efficacité non démontrée. Chez l’adulte, intérêt clinique faible en raison d’une efficacité mal établie à la posologie désormais recommandée pour réduire le risque de survenue d’effets indésirables cardiaques graves.
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627636/fr/domperidone-arrow
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627642/fr/domperidone-zentiva
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627657/fr/domperidone-sandoz
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627660/fr/domperidone-ratiopharm-teva
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627666/fr/domperidone-cristers
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627672/fr/domperidone-biogaran
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627678/fr/domperidone-mylan
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2627684/fr/domperidone-eg
Chez l’adulte dans l’indication de l’AMM et sous réserve du respect des mesures de minimisation des risques cardio-vasculaires, la Commission considère que le service médical rendu par les spécialités à base de dompéridone est faible. Chez l’enfant dans l’indication de l’AMM, le service médical rendu par les spécialités à base de dompéridone est insuffisant pour une prise en charge par la solidarité nationale...
2016
false
false
false
Insuffisant
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
adulte
enfant
administration par voie orale
A03FA03 - dompéridone
résultat thérapeutique
antiémétiques
dompéridone
remboursement par l'assurance maladie
dompéridone
antiémétiques
maladies cardiovasculaires
DOMPERIDONE
médicaments génériques
DOMPERIDONE ARROW 10 mg cp orodispers
DOMPERIDONE EG 10mg cp orodispers
DOMPERIDONE ZENTIVA 10 mg cp orodispers
DOMPERIDONE SANDOZ 10mg cp orodispers
DOMPERIDONE RATIOPHARM 10mg cp orodispers
DOMPERIDONE TEVA 10 mg cp orodispers
DOMPERIDONE CRISTERS 10 mg cp orodispers
DOMPERIDONE BIOGARAN 10mg cp orodispers
DOMPERIDONE MYLAN 10 mg cp orodispers

---
N1-VALIDE
Gros plan sur le chemobrain
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/5228
Le chemobrain est un ensemble de symptômes lié aux traitements contre le cancer comme les chimiothérapies. Ce dernier comprend des troubles de l’attention, de la concentration, de la mémoire et de la capacité à être multitâches.
2016
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
enregistrement vidéo
Troubles cognitifs post-chimiothérapie
troubles cognitifs
antinéoplasiques
tumeurs
troubles de la mémoire

---
N1-VALIDE
ZYDELIG (idelalisib) - Diminution de la survie globale et l'augmentation du risque d'infections graves
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58118a-fra.php
Une diminution du taux de survie et une augmentation du risque d’effets indésirables graves (principalement des infections) ont été observées chez des patients qui recevaient ZYDELIG comparativement aux groupes de contrôle lors d’essais cliniques. Ces essais ont évalué l’ajout de ZYDELIG aux thérapies standard pour le traitement de première ligne de la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et le traitement précoce du lymphome non hodgkinien de type indolent (LNHi). ZYDELIG ne devrait pas être utilisé pour le traitement de première ligne de la LLC. La monographie canadienne de produit pour ZYDELIG sera mise à jour pour refléter ces nouveaux renseignements...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
analyse de survie
ZYDELIG
ZYDELIG 100 mg cp pellic
ZYDELIG 150 mg cp pellic
idélalisib
L01XX47 - idélalisib
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
évaluation des risques
antinéoplasiques
cause de décès
infection
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
Rituximab
continuité des soins
pneumonie à pneumocystis
sepsie
infections à cytomégalovirus
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
avis de pharmacovigilance
lymphome malin non hodgkinien
lymphome non hodgkinien indolent
purines
quinazolinones

---
N1-VALIDE
Consensus canadien sur la contraception (3e partie de 4) : chapitre 8 – contraception à progestatif seul
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2816%2900123-7/fulltext
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2816%2900123-7/pdf
Objectif : Fournir des lignes directrices aux fournisseurs de soins quant à l’utilisation de modes de contraception pour la prévention de la grossesse et quant à la promotion d’une sexualité saine.
2016
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
contraceptifs féminins
implant pharmaceutique
implant pharmaceutique
implant pharmaceutique
contraceptifs féminins
contraceptifs féminins
acétate de médroxyprogestérone
interactions médicamenteuses

---
N1-VALIDE
Intolérance aux cosmétiques
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2795&langue=FR
Une intolérance aux produits cosmétiques peut résulter de mécanismes distincts qui se marquent par la peau dite sensible qui reste souvent une dermatose invisible, ou qui se traduisent par des manifestations d’une dermite allergique ou d’irritation
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
cosmétiques
eczéma de contact allergique

---
N1-SUPERVISEE
Utilisation cumulative de médicaments ayant une charge anticholinergique élevée et fréquence de la démence en gériatrie - Évaluation critique de la documentation scientifique
In PHARMACTUEL, Vol. 49, No. 1, 2016
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1070/851
Protocole de recherche : Il s’agit d’une étude de cohorte ouverte prospective, qui porte sur une population provenant de l’étude Adult Changes in Thought Study menée à Seattle, aux États-Unis. L’exposition cumulative à des médicaments à potentiel anticholinergique élevé était mesurée avant l’entrée des participants dans l’étude, pendant les 10 ans précédant l’inclusion. Une fois sélectionnées, les personnes étaient suivies afin de détecter si elles contractaient une démence...
2016
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
lecture critique d'article
sujet âgé
antagonistes cholinergiques
antagonistes cholinergiques
études prospectives
exposition cumulative
évaluation des risques
démence
médecine factuelle
temps

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL [GLEEVEC (mésylate d'imatinib), TASIGNA (nilotinib), BOSULIF (bosutinib), SPRYCEL (dasatinib), ICLUSIG (chlorhydrate de ponatinib)] - Risque de réactivation de l'hépatite B
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58222a-fra.php
Des cas de réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients porteurs chroniques du VHB et traités par des inhibiteurs de tyrosine kinase BCR-ABL (ITK BCR-ABL). Certains de ces cas ont entraîné une insuffisance hépatique aiguë ou une hépatite fulminante ayant conduit à une greffe du foie ou à une issue fatale. Les recommandations sont les suivantes : Tous les patients doivent faire l’objet d’un dépistage d’une infection par le VHB avant l’initiation d’un traitement par des ITK BCR-ABL. Un médecin spécialisé en hépatologie et dans le traitement du VHB doit être consulté rapidement avant l’instauration du traitement chez les patients porteurs chroniques du VHB (y compris ceux ayant une hépatite B active) et chez ceux dont la sérologie est devenue positive au cours du traitement. Les patients porteurs du VHB et traités par des ITK BCR-ABL doivent être étroitement surveillés pour les manifestations et les symptômes d’infection active par le VHB tout au long du traitement et plusieurs mois après son arrêt. La version canadienne des renseignements thérapeutiques et des renseignements pour le consommateur de tous les ITK BCR-ABL seront mis à jour afin de refléter cette nouvelle information sur l’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Protéines de fusion bcr-abl
inhibiteurs de protéines kinases
Mésylate d'imatinib
risque
virus de l'hépatite B
GLIVEC
L01XE01 - imatinib
nilotinib
L01XE08 - nilotinib
TASIGNA
BOSULIF
bosutinib
SPRYCEL
L01XE14 - bosutinib
Dasatinib
L01XE06 - dasatinib
ICLUSIG
chlorhydrate de ponatinib
L01XE24 - ponatinib
inhibiteur de tyrosine kinase
Réactivation de l’hépatite B
recommandation de bon usage du médicament
continuité des soins
dépistage systématique
hépatite B
hépatite B
ponatinib
pyrimidines
Imidazoles
pyridazines
dérivés de l'aniline
nitriles
quinoléines

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs du SGLT2 [INVOKANA (canagliflozine), FORXIGA (dapagliflozine), XIGDUO (dapagliflozine/metformine), JARDIANCE (empagliflozine)] - Risque d'acidocétose diabétique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58404a-fra.php
Des cas graves d’acidocétose diabétique, menaçant parfois le pronostic vital et dans certains cas mortels ont été signalés chez des patients recevant un inhibiteur du cotransporteur sodium-glucose de type 2 (SGLT2) pour traiter le diabète de type 1 ou de type 2. Dans un certain nombre de ces cas, la maladie se présentait de manière atypique, les taux de glucose sanguin n’étant que modérément élevés. Les inhibiteurs du SGLT2 NE sont PAS indiqués pour le traitement du diabète de type 1 et ne doivent pas être utilisés dans le diabète de type 1. Il est recommandé : d’arrêter immédiatement le traitement par un inhibiteur du SGLT2 si une acidocétose diabétique est soupçonnée ou diagnostiquée. de ne pas utiliser d’inhibiteur du SGLT2 chez les patients ayant des antécédents d’acidocétose diabétique. dans les situations cliniques prédisposant à l’acidocétose (p. ex. interventions chirurgicales majeures, infections graves et maladies aiguës graves), d’envisager l’arrêt temporaire du traitement par un inhibiteur du SGLT2. d’informer les patients des signes et symptômes de l’acidocétose diabétique et de leur conseiller d’obtenir immédiatement des soins médicaux si ces symptômes se présentent. de faire preuve de prudence avant l’instauration d’un traitement par un inhibiteur du SGLT2 chez les patients ayant des facteurs de risque d’acidocétose diabétique. Les monographies canadiennes de ces produits seront mises à jour pour refléter ces renseignements d’innocuité...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Transporteur-2 sodium-glucose
inhibiteur du SGLT2
Canagliflozine
hypoglycémiants
dapagliflozine
A10BD15 - metformine et dapagliflozine
association médicamenteuse
metformine
empagliflozine
acidocétose diabétique
recommandation de bon usage du médicament
diabète de type 2
facteurs de risque
A10BK01 - dapagliflozine
A10BK02 - canagliflozine
A10BK03 - empagliflozine
glucosides
composés benzhydryliques

---
N1-VALIDE
Santé Canada informe les Canadiens des risques liés à certains agents de conservation utilisés dans des cosmétiques, des médicaments en vente libre et des produits de santé naturels
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2016/58290a-fra.php
Santé Canada informe les consommateurs des risques éventuels liés à l’utilisation de la méthylisothiazolinone en association avec la méthylchloroisothiazolinone (MI/MCI) comme agent de conservation dans certains produits sans rinçage, dont des cosmétiques, des médicaments en vente libre et des produits de santé naturels. Hydratants pour la peau, produits de massage, maquillage, antisudorifiques, désodorisants, écrans solaires, nettoyants antiseptiques, produits analgésiques topiques, lotions contre l’acné et produits de traitement de l’érythème fessier sont des exemples de produits sans rinçage. Chez certaines personnes, l’exposition répétée à ces substances peut provoquer des symptômes, notamment: plaques ou bosses rouges; démangeaisons (parfois fortes); enflure, sensation de brûlure ou sensibilité au toucher; peau sèche, craquelée ou squameuse; ampoules (sérosité et croûtes)...
2016
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de vigilance sanitaire
2-Méthyl-2H-isothiazol-3-one
conservateurs pharmaceutiques
5-Chloro-2-méthyl-2H-isothiazol-3-one
cosmétiques
médicaments sans ordonnance
Produits naturels
produits biologiques
thiazoles

---
N1-VALIDE
Benfluorex (Médiator) : bilan du suivi de pharmacovigilance - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Benfluorex-Mediator-bilan-du-suivi-de-pharmacovigilance-Point-d-Information
Dans le cadre du suivi de pharmacovigilance des produits de santé qu’elle effectue, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) actualise régulièrement les données de pharmacovigilance des médicaments à base de benfluorex. Parmi les études réalisées, une analyse rétrospective globale du profil de sécurité, ainsi qu’une nouvelle enquête de pharmacovigilance ont identifié la prise de benfluorex comme une cause médicamenteuse possible mais rare de fibrose pleurale. Toutefois, selon les recommandations de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF), que l’ANSM a consultée, cet effet indésirable très rare ne nécessite pas d’être dépisté systématiquement...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
pharmacovigilance
information sur le médicament
MEDIATOR
benfluorex
A10BX06 - benfluorex
études rétrospectives
maladies de la plèvre
Fibrose pleurale
enquêtes de santé
surveillance de la population
fenfluramine
fenfluramine

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de l'OMS sur la prise en charge des complications des mutilations sexuelles féminines - Résumé d'orientation
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/206440/1/WHO_RHR_16.03_fre.pdf?ua=1
Les mutilations sexuelles féminines recouvrent toutes les interventions incluant l’ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme ou toute autre lésion des organes génitaux féminins qui sont pratiquées pour des raisons non médicales. Elles ne présentent aucun avantage connu pour la santé. De surcroît, l’ablation ou l’altération de tissus génitaux sains entravent le fonctionnement naturel de l’organisme et peuvent avoir plusieurs conséquences immédiates et à long terme sur la santé. Les filles et les femmes qui ont subi de telles interventions risquent donc de souffrir toute leur vie de leurs complications
2016
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
France
français
circoncision féminine
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Analyse brève - Pilule et thromboembolie ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/448
Conclusion Ces 2 nouvelles études cas-témoins sur un échantillon, qui ont utilisé 2 grandes bases de données de cabinets de médecine générale au Royaume-Uni, confirment que le risque de thromboembolie est 3 fois plus élevé chez les femmes qui prennent la pilule que chez celles qui n’en prennent pas. Le risque est significativement plus élevé avec des contraceptifs de troisième génération (désogestrel, gestodène) et la drospirénone qu’avec les contraceptifs de deuxième génération (lévonorgestrel, noréthistérone et norgestimate). Une pilule à base de lévonorgestrel reste donc le premier choix pour débuter une contraception orale.
2016
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
résumé ou synthèse en français
information scientifique et technique
contraceptifs oraux hormonaux
thromboembolie

---
N1-VALIDE
Cosmétiques unguéaux
http://www.sfdermato.org/media/pdf/fmc/ongles-28240fad5ae9ac948750508a7243a456.pdf
Le maquillage de l’ongle s’adresse à des substances qui durcissent après évaporation des solvants (vernis) ou après polymérisation (faux ongles acryliques, gels prosthétiques, faux ongles adhésifs). Les réactions pathologiques aux cosmétiques se rencontrent souvent à distance avec les vernis et, plus communément, in situ avec les substances polymérisantes. Les ongles artificiels non vernis n’altèrent pas les mesures oxymétriques du pouls en saturation d’oxygène, et théoriquement les patients ne sont pas obligés de les ôter. Il existe un problème réel concernant la contamination par les ongles artificiels