Libellé préféré : effets indésirables;

Définition CISMeF : (B6, D, E1, E3, E4, E6, E7, J2) /adverse effects /adv eff ou /AE s'applique aux médicaments, aux substances chimiques, aux agents biologiques lors de leur emploi avec une posologie admise ou aux agents physiques et aux produits manufacturés lors de leur emploi dans des conditions normales à des fins diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques ou anesthésiques pour indiquer les réactions inattendues ou indésirables. Il inclut les effets indésirables et les complications des procédures diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques, anesthésiques, chirurgicales ou d'autres procédures. Il exclut la notion de contre-indication pour laquelle le qualificatif contre-indications est employé.;

Acronyme CISMeF : ADR; EI; AE;

Synonyme CISMeF : effets secondaires; effets nuisibles; réactions indésirables; événements indésirables; incident indésirable; effet indésirable; effets néfastes; effets nocifs; réaction indésirable; effets indésirables; effet secondaire;

Synonyme MeSH : ae;

Abréviation : AE 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(B6, D, E1, E3, E4, E6, E7, J2) /adverse effects /adv eff ou /AE s'applique aux médicaments, aux substances chimiques, aux agents biologiques lors de leur emploi avec une posologie admise ou aux agents physiques et aux produits manufacturés lors de leur emploi dans des conditions normales à des fins diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques ou anesthésiques pour indiquer les réactions inattendues ou indésirables. Il inclut les effets indésirables et les complications des procédures diagnostiques, thérapeutiques, prophylactiques, anesthésiques, chirurgicales ou d'autres procédures. Il exclut la notion de contre-indication pour laquelle le qualificatif contre-indications est employé.

N1-VALIDE
Rappel sur le bon usage de l’ibuprofène après la publication d’une étude qui suggère des perturbations de la physiologie testiculaire - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Rappel-sur-le-bon-usage-de-l-ibuprofene-apres-la-publication-d-une-etude-qui-suggere-des-perturbations-de-la-physiologie-testiculaire-Point-d-Information
L'ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) utilisé principalement contre la douleur et la fièvre. L’ANSM a pris connaissance des résultats d’une étude réalisée au Danemark[1] , en collaboration avec une équipe de l’INSERM, sur les effets de l’ibuprofène sur la physiologie testiculaire. Cette étude, qui a impliqué 31 volontaires sains de sexe masculin, sportifs, dont 14 ont reçu de l’ibuprofène à la dose de 1200mg par jour pendant 6 semaines, suggère que l’ibuprofène pris dans ces conditions peut perturber la physiologie testiculaire. Cependant, les taux de testostérone observés chez ces volontaires restent normaux. De plus, il n’a pas été mis en évidence de conséquences cliniques (troubles de la fertilité masculine, impuissance, troubles de la libido) à partir de ces observations biologiques...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ibuprofène
M01AE01 - ibuprofène
recommandation de bon usage du médicament
testicule
anti-inflammatoires non stéroïdiens
administration par voie orale
avis de pharmacovigilance
ibuprofène
anti-inflammatoires non stéroïdiens

---
N1-VALIDE
La prise en charge des nouveau-nés dont la mère a pris des opioïdes pendant la grossesse
https://www.cps.ca/fr/documents/position/opioides-pendant-la-grossesse
Chez les nouveau-nés, l’incidence de sevrage aux opioïdes a augmenté rapidement dans bien des pays depuis dix ans, y compris au Canada. Ce phénomène est très inquiétant pour la santé et le développement précoce du cerveau. La plus grande exposition prénatale aux opioïdes reflète l’utilisation croissante d’opioïdes sur ordonnance, la consommation d’opioïdes illégaux et le recours aux thérapies de substitution aux opioïdes. Les nouveau-nés sont à haut risque de présenter des symptômes d’abstinence ou de sevrage susceptibles d’exiger une évaluation et un traitement. Le présent point de pratique traite expressément des effets du sevrage aux opioïdes et des stratégies de prise en charge des nouveau-nés d’une mère dépendante aux opioïdes.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
nouveau-né
complications de la grossesse
grossesse
analgésiques morphiniques
signes et symptômes
syndrome de sevrage néonatal
syndrome de sevrage néonatal
syndrome de sevrage néonatal
congé maladie

---
N1-VALIDE
OFEV (nintedanib) - Risque de lésions hépatiques induites par le médicament et nécessité de surveiller régulièrement la fonction hépatique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2018/65670a-fra.php
Des cas de lésions hépatiques induites par le médicament, y compris un cas d’issue mortelle, ont été observés chez des patients recevant un traitement par OFEV (nintedanib). Dans la majorité des cas, les lésions hépatiques induites par le médicament étaient réversibles avec la réduction de la dose ou l'arrêt du traitement. La majorité des cas est survenue durant les trois premiers mois suivant l'instauration du traitement par OFEV. Il est donc recommandé de faire preuve de vigilance particulière durant cette période initiale du traitement. Les professionnels de la santé sont avisés de surveiller les taux hépatiques de transaminases et de bilirubine des patients : juste avant l'instauration du traitement; à intervalles réguliers (p. ex., chaque mois) durant les trois premiers mois du traitement; et périodiquement par la suite (p. ex., lors de chaque consultation avec le patient) ou selon l'indication clinique. À titre de rappel pour les professionnels de la santé : Si les taux de transaminases (AST ou ALT) sont plus de trois fois la limite supérieure de la normale (LSN), la dose d'OFEV devrait être réduite ou le traitement devrait être interrompu. Toute augmentation des résultats d’une mesure de la fonction hépatique associée à des signes ou à des symptômes cliniques d’une lésion hépatique (p. ex., jaunisse) exige l’arrêt définitif du traitement par OFEV...
2018
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
nintédanib
L01XE31 - nintédanib
OFEV
surveillance pharmacologique
continuité des soins
lésions hépatiques dues aux substances
lésions hépatiques dues aux substances
tests de la fonction hépatique
transaminases
bilirubine
fibrose pulmonaire idiopathique
ésilate de nintédanib
indoles

---
N1-SUPERVISEE
Sels d’aluminium dans les déodorants
http://www.avisdexperts.ch/videos/view/6806
Bannir les sels d’aluminium des déodorants, c’est le combat du Professeur Sappino et du docteur Mandriota. L’équipe genevoise multiplie les indices démontrant la dangerosité des déodorants aux sels d’aluminium.
2017
false
false
false
Avis d'Experts - La Radio Télévision Suisse (RTS) et les Universités de Suisse Romande
Suisse
français
émission de télévision
information patient et grand public
composés de l'aluminium
antiperspirants
désodorisants
aisselle
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Résumé de l'examen de l'innocuité - Zydelig (idélalisib) - Évaluation du risque potentiel d'infections graves
http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/medeff/reviews-examens/zydelig-fra.php
La vente de Zydelig est autorisée au Canada pour traiter deux types de cancers du sang : la leucémie lymphoïde chronique récidivante et le lymphome folliculaire, chez les patients qui ont reçu au moins deux autres types de traitements qui ont cessé d’être efficaces. Santé Canada a examiné le risque d’infections graves associées à Zydelig, à la suite de rapports d’essais cliniques qui faisaient état d’un taux accru d’infections graves, menant parfois au décès, chez des patients traités par Zydelig, comparativement à des patients non traités par ce médicament. Ces essais cliniques visaient à évaluer de nouvelles utilisations de Zydelig, autres que celles autorisées par Santé Canada, dans lesquelles les patients étaient traités plus tôt et au moyen d’associations médicamenteuses différentes. À la suite de l’examen des renseignements disponibles, Santé Canada a conclu que l’utilisation de Zydelig était associée à un risque d’infections graves pouvant mener au décès. De ce fait, les renseignements sur le produit ont été mis à jour pour mettre en garde contre le risque accru d’infections...
2017
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
idélalisib
L01XX47 - idélalisib
ZYDELIG
Canada
administration par voie orale
antinéoplasiques
évaluation des risques
évaluation médicament
infection
infection
avis de pharmacovigilance
purines
quinazolinones

---
N1-VALIDE
ARANESP - Risque de réactions cutanées graves : le syndrome de Stevens-Johnson et la nécrolyse épidermique toxique
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/63198a-fra.php
Des réactions cutanées graves ou mettant la vie en danger, entre autres le syndrome de Stevens-Johnson et la nécrolyse épidermique toxique, ont été signalées chez des patients traités par ARANESP (darbépoétine alfa). Il est conseillé aux professionnels de la santé : d’arrêter immédiatement le traitement par ARANESP si une réaction cutanée grave se produit ou si la présence du syndrome de Stevens-Johnson ou de nécrolyse épidermique toxique est soupçonnée; de cesser définitivement tout traitement avec ARANESP en présence d’un cas confirmé de syndrome de Stevens-Johnson ou de nécrolyse épidermique toxique. Santé Canada travaille actuellement avec le fabricant afin d’inclure les présents renseignements sur l’innocuité dans la monographie de produit canadienne...
2017
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
Darbépoétine alfa
avis de pharmacovigilance
B03XA02 - darbépoétine alfa
ARANESP
syndrome de Stevens-Johnson
Nécrolyse épidermique toxique
antianémiques
injections sous-cutanées
injections veineuses
syndrome de Stevens-Johnson dû à des médicaments
Syndrome de Lyell
anémie

---
N1-VALIDE
Le Bevacizumab dans le traitement du cancer de l’ovaire
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/le-bevacizumab-dans-le-traitement-du-cancer-de-l%E2%80%99ovaire
Le Bevacizumab (Avastin ) est un médicament utilisé en combinaison avec la chimiothérapie dans le cancer de l’ovaire. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) a réalisé une étude sur sa sécurité, son efficacité et son rapport coût-efficacité. Il en ressort que ce médicament permet de garder la tumeur plus longtemps sous contrôle, mais qu’il diminue la qualité de vie globale des patientes, du moins temporairement. Il n’y a aucune preuve que ce médicament exerce un effet significatif sur la survie totale, sauf chez les patientes dont le cancer est métastasé en dehors de la cavité abdominale. C’est aussi pour ce sous-groupe de patientes que le rapport coût-efficacité est le plus favorable. Le KCE recommande de tenir compte de ce constat dans les décisions relatives à (la continuation du) remboursement du bevacizumab, qui fait actuellement l’objet d’une convention temporaire de remboursement dans le cadre précis du cancer de l’ovaire...
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
évaluation médicament
Bévacizumab
Bévacizumab
évaluation des risques
résultat thérapeutique
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
tumeurs de l'ovaire
inhibiteurs de l'angiogenèse
inhibiteurs de l'angiogenèse
L01XC07 - bévacizumab
AVASTIN
perfusions veineuses
analyse coût-bénéfice
analyse de survie
qualité de vie
métastase tumorale
remboursement par l'assurance maladie
Belgique
Bévacizumab

---
N1-VALIDE
Information sur le dispositif intra-utérin Mirena - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Information-sur-le-dispositif-intra-uterin-Mirena-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a pu constater ces derniers jours une augmentation des déclarations d’effets indésirables susceptibles d’être liés au médicament Mirena (dispositif intra-utérin au lévonorgestrel). Les effets indésirables déclarés font l’objet pour la plupart d’une information dans la notice destinée aux patientes. L’ANSM est néanmoins attentive à cette augmentation des déclarations et à l’apparition de nouveaux signaux qui font actuellement l’objet d’investigations. L’ANSM rappelle l’importance de respecter les recommandations d’utilisation de ce médicament, ainsi que l’obligation d’information des patientes par les professionnels de santé. Par ailleurs, les effets indésirables du dispositif intra-utérin Mirena, constatés dans différents pays européens sont actuellement évalués au sein de l’Agence Européenne du Médicament...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie vaginale
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
G02BA03 - DIU en plastique avec des progestatifs
contraceptifs féminins
avis de pharmacovigilance
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
lévonorgestrel
contraception
ménorragie

---
N1-SUPERVISEE
Guide de rétrocession des IMID ImmunomodulateursThalidomide , Revlimid , Imnovid
http://www.omedit-normandie.fr/media-files/6996/guide-imid-v200417-v2.pdf
Guide à l’usage des pharmaciens et préparateurs en pharmacie effectuant la délivrance de ces médicaments
2017
false
false
false
OMEDIT Basse Normandie
France
français
recommandation professionnelle
sécurité des patients
pharmacie d'hôpital
THALIDOMIDE
soins ambulatoires
thalidomide
ordonnances médicamenteuses
REVLIMID
lénalidomide
IMNOVID
pomalidomide
gestion du risque
tératogènes
grossesse
myélome multiple
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
facteurs immunologiques
L04AX02 - thalidomide
L04AX04 - lénalidomide
L04AX06 - pomalidomide
thalidomide

---
N1-VALIDE
Risques d’erreurs médicamenteuses avec les différentes formulations d’amphotéricine B injectable : Abelcet , AmBisome et Fungizone - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux infectiologues, internistes, pneumologues, oncologues, hématologues, urgentistes, réanimateurs, pédiatres et aux pharmaciens de PUI et aux cadres de santé et personnel infirmier
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Risques-d-erreurs-medicamenteuses-avec-les-differentes-formulations-d-amphotericine-B-injectable-Abelcet-R-AmBisome-R-et-Fungizone-R-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’amphotéricine B injectable est un antifongique disponible sous trois formulations différentes en France : une forme phospholipidique (Abelcet ), une forme liposomale (AmBisome ) et une forme non lipidique (Fungizone ). L'ANSM a été destinataire d'erreurs concernent principalement l’administration de Fungizone à la place d’AmBisome , à la posologie et au débit d’administration de ce dernier, ayant pour conséquence un surdosage en amphotéricine B, pouvant entrainer de graves atteintes cardiaques ou rénales. L'ANSM rappelle les 4 points essentiels sur le bon usage de l'amphotéricine B, notamment celui de la NON INTERCHANGEABILITE des médicaments injectables à base d'amphotéricine B...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Erreurs de médication
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
ABELCET
ABELCET 5 mg/ml, suspension à diluer pour perfusion
J02AA01 - amphotéricine B
amphotéricine B
amphotéricine B liposomale
AMBISOME
AMBISOME 50 mg, poudre pour suspension de liposomes pour perfusion
amphotéricine B
risque
perfusions veineuses
FUNGIZONE
FUNGIZONE 50 mg, poudre pour solution injectable
substitution de médicament
préparation de médicament
antifongiques
incompatibilité médicamenteuse
amphotéricine B

---
N1-VALIDE
Médicaments contenant de la mitomycine C : hypertension artérielle pulmonaire et maladie veino-occlusive pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en cancérologie, en urologie, aux cardiologues et aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Medicaments-contenant-de-la-mitomycine-C-hypertension-arterielle-pulmonaire-et-maladie-veino-occlusive-pulmonaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas d’Hypertension Artérielle Pulmonaire (HTAP) et de Maladie Veino-Occlusive Pulmonaire (MVOP), parfois d’issue fatale, ont été rapportés chez des patients traités par mitomycine C. En cas de survenue d’une dyspnée d’effort chez un patient traité par mitomycine C, le bilan étiologique doit comporter une échographie cardiaque afin de rechercher des signes d’élévation de la Pression Artérielle Pulmonaire (PAP) systolique. En cas de suspicion d’une HTAP à l’échographie cardiaque, le diagnostic sera confirmé par cathétérisme droit. Si l’HTAP est confirmée, le patient devra être orienté vers un centre de prise en charge de cette pathologie...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
mitomycine
L01DC03 - mitomycine
hypertension pulmonaire
hypertension pulmonaire
dyspnée
maladie veino-occlusive pulmonaire
échocardiographie
dyspnée d'effort
AMETYCINE
AMETYCINE 10 mg, poudre pour solution injectable
AMETYCINE 20 mg, poudre pour solution injectable
AMETYCINE 40 mg, poudre pour solution pour irrigation vésicale
antibiotiques antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Prescription de Tramadol chez les patients âgés hospitalisés
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-7731
Contexte : Le Tramadol est souvent utilisé dans la prise en charge médicamenteuse de la douleur chez les patients âgés, mais il existe peu de données sur sa sécurité d'emploi en pratique chez ces patients. L'objectif de cette étude était de décrire les prescriptions de Tramadol chez les patients âgés hospitalisés, en insistant sur les interactions médicamenteuses (IM) cliniquement significatives et les effets indésirables (EI) digestifs
2017
false
true
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
analgésiques morphiniques
analgésiques morphiniques
interactions médicamenteuses
tramadol
tramadol
patients hospitalisés
sujet âgé

---
N1-VALIDE
Vous et votre traitement en cas de vague de chaleur
http://ansm.sante.fr/content/download/6127/59445/version/11/file/Canicule-Informations-traitements-medicamenteux-QR-mai2017.pdf
1. Que risque-t-on lorsqu’il fait chaud ? 2. Que se passe-t-il dans le corps lorsqu’il fait chaud ? 3. Qu’est ce qu’un coup de chaleur ? 4. Pourquoi les médicaments peuvent présenter un risque en cas de forte chaleur ? 5. Quels médicaments peuvent représenter un risque en cas de forte chaleur ? 6. Le médicament est-il le seul facteur de risque ? 7. Que faut-il faire pour se préparer à de fortes chaleurs ? 8. Que ne faut-il pas faire à l’annonce de fortes chaleurs ? 9. Comment conserver vos médicaments en cas de forte chaleur ? 10. Comment transporter vos médicaments en cas de forte chaleur ?...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
recommandation patients
chaleur extrême
traitement médicamenteux
préparations pharmaceutiques
coup de chaleur
Température élevée
facteurs de risque
stockage de médicament
déshydratation
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
effets secondaires indésirables des médicaments
troubles dus à la chaleur
stabilité de médicament

---
N1-VALIDE
Informations sur le suivi glycémique (lecteur de glycémie) en cas de vague de chaleur
http://ansm.sante.fr/content/download/6128/59453/version/8/file/Canicule-Informations-Suivi-Glycemique-QR-2017.pdf
1. Que risquez-vous quand il fait chaud si vous êtes diabétique ? 2. Que se passe-t-il dans le corps quand il fait chaud si vous êtes diabétique ? 3. Pourquoi l'utilisation d'un lecteur de glycémie peut-elle présenter un risque en cas de vague de chaleur ? 4. Que faut-il faire pour se préparer à de fortes chaleurs ou en cas de canicule si vous est diabétique ? 5. Que faut-il faire en cas de fortes chaleurs ou à l'annonce de canicule ? 6. Comment conserver votre lecteur, vos bandelettes (ou électrodes) et solutions de contrôle en cas de canicule ? 6. Comment utiliser votre lecteur de glycémie en cas de canicule ? 7. Comment transporter votre lecteur, vos bandelettes (ou électrodes) et solutions de contrôle en cas de canicule ? ...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
chaleur extrême
diabète
complications du diabète
déshydratation
autosurveillance glycémique
bandelettes réactives
Température élevée
stockage / conservation
chaleur extrême

---
N1-VALIDE
Uptravi (sélexipag) comprimés pelliculés : Ajout d'une contre-indication en association avec les médicaments inhibiteurs puissants du CYP2C8 (tel que gemfibrozil) - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Uptravi-selexipag-comprimes-pellicules-Ajout-d-une-contre-indication-en-association-avec-les-medicaments-inhibiteurs-puissants-du-CYP2C8-tel-que-gemfibrozil-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L'utilisation concomitante d'Uptravi (sélexipag) avec des inhibiteurs puissants du CYP2C8, tel que le gemfibrozil, est désormais contre-indiquée. En effet, l'administration concomitante du sélexipag avec le gemfibrozil augmente d'environ 11 fois l'exposition systémique du métabolite actif du sélexipag, et en conséquence, accroît le risque d'effets indésirables du sélexipag. Un ajustement de la dose de sélexipag peut s'avérer nécessaire en cas d'introduction d'un traitement concomitant par un inhibiteur modéré du CYP2C8 ou lors de son interruption...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
sélexipag
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
B01AC27 - sélexipag
sélexipag
gemfibrozil
Inhibiteurs du cytochrome P-450 CYP2C8
hypertension pulmonaire
ACT-333679
promédicaments
récepteur prostaglandine
adulte
acétamides
pyrazines
acétamides
pyrazines
acétates

---
N1-VALIDE
Fluindione (Préviscan ) : mises en garde sur le risque d’effets indésirables immuno-allergiques - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux cardiologues, médecins généralistes, néphrologues, urgentistes, internistes, gériatres, dermatologues, pharmaciens d’officine, pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Fluindione-Previscan-R-mises-en-garde-sur-le-risque-d-effets-indesirables-immuno-allergiques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Previscan-fluindione-et-risque-immuno-allergique-Point-d-Information
Il est rappelé aux professionnels de santé qu'il existe un risque rare mais grave d’effet indésirable immuno-allergique, plus fréquemment rapporté en France avec la fluindione (Préviscan 20 mg, comprimé quadrisécable) en comparaison avec les autres anti-vitamines K, tel que mentionné dans le résumé des caractéristiques du produit. Les professionnels de santé doivent être vigilants, particulièrement au cours des 6 premiers mois de traitement...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
fluindione
continuité des soins
B01AA12 - fluindione
PREVISCAN
PREVISCAN 20 mg, comprimé quadrisécable
France
vitamine K
antivitamines K
anticoagulants
hypersensibilité médicamenteuse
tests de la fonction rénale
tests de la fonction hépatique
tests hématologiques
manifestations cutanées
phénindione
phénindione
indènes
acide benzotétronique

---
N1-VALIDE
Solutés à base de glucose : risque d’hyponatrémie - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Solutes-a-base-de-glucose-risque-d-hyponatremie-Point-d-Information
Les perfusions de solutés glucosés, quelle que soit leur concentration, et principalement le G5 du fait de son utilisation fréquente et parfois en quantité excessive, exposent à un risque d’hyponatrémie potentiellement grave voire fatale, en particulier chez l’enfant...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
enfant
hyponatrémie
glucose
glucose sous forme parentérale (produit)
perfusions veineuses
sujet âgé
électrolytes
B05BA03 - hydrates de carbone
solutions d'alimentation parentérale

---
N1-VALIDE
Étude d’impact des mesures de réduction du risque tératogène de Soriatane (acitrétine) : persistance de grossesses en cours de traitement ou dans les mois suivant son arrêt - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Etude-d-impact-des-mesures-de-reduction-du-risque-teratogene-de-Soriatane-acitretine-persistance-de-grossesses-en-cours-de-traitement-ou-dans-les-mois-suivant-son-arret-Point-d-information
Une étude d’impact, réalisée par la Cnamts en lien avec l’ANSM, montre que parmi les femmes en âge de procréer, les tests de grossesse réalisés à l’initiation du traitement par Soriatane ont augmenté mais restent insuffisamment effectués. De plus, des grossesses surviennent toujours en cours de traitement ou dans les mois suivant son arrêt, malgré le risque tératogène bien connu de ce médicament. L’ANSM rappelle donc aux professionnels de santé la nécessité du strict respect des conditions de prescription et délivrance de Soriatane et par ailleurs souligne que celui-ci ne doit être prescrit que quand le traitement est indispensable et sans alternative possible...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
femme en âge de procréer
tératogènes
acitrétine
SORIATANE
avis de pharmacovigilance
grossesse
kératolytiques
étude évaluation
SORIATANE 10 mg, gélule
SORIATANE 25 mg, gélule
adhésion aux directives
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
comportement de réduction des risques
D05BB02 - acitrétine
tests de grossesse

---
N1-VALIDE
Ibrutinib en première ligne de traitement de la leucémie lymphoïde chronique pour les patients âgés : étude RESONATE-2
In PHARMACTUEL, Vol. 50, No. 2, 2017
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1152
RESONATE-2 est une étude clinique multicentrique de supériorité de phase III à répartition aléatoire et ouverte comparant l’ibrutinib au chlorambucil en première intention de traitement pour des patients âgés atteints d’une LLC ou d’un lymphome à petits lymphocytes (LPL)...
2017
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
lecture critique d'article
ibrutinib
ibrutinib
L01XE27 - ibrutinib
leucémie chronique lymphocytaire à cellules B
antinéoplasiques
antinéoplasiques
inhibiteur de la tyrosine kinase de Bruton, humain
protein-tyrosine kinases
inhibiteurs de protéines kinases
inhibiteurs de protéines kinases
Recherche comparative sur l'efficacité
Survie sans progression
chlorambucil
résultat thérapeutique
analyse de survie
sujet âgé
PCI 32765
PCI 32765
survie sans rechute
protéines de transport
pyrazoles
pyrimidines
pyrazoles
pyrimidines

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de l’efficacité et de l’innocuité de l’idarucizumab pour renverser l’effet anticoagulant du dabigatran
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1149
L’objectif de cette étude de phase III REVERSsal Effects of Idarucizumab on Active Dabigatran (RE-VERSE AD) est d’examiner l’efficacité et l’innocuité de l’idarucizumab pour renverser l’effet anticoagulant du dabigatran chez des patients présentant des saignements incontrôlables, qui mettent en danger leur vie ou nécessitant une chirurgie urgente ou une procédure invasive pour laquelle une hémostase est requise...
2017
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
article de périodique
V03AB37 - idarucizumab
résultat thérapeutique
idarucizumab
antidotes
antidotes
Traitement d'inversion anticoagulante
hémorragie
Étéxilate de dabigatran
PRAXBIND
anticorps monoclonaux humanisés
antithrombiniques
Dabigatran
idarucizumab
anticoagulants
anticorps monoclonaux humanisés
Dabigatran

---
N1-VALIDE
Résultats de l'étude sur les usages et la sécurité du baclofène en France entre 2009 et 2015
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Resultats-de-l-etude-sur-les-usages-et-la-securite-du-baclofene-en-France-entre-2009-et-2015-Communique
http://ansm.sante.fr/content/download/107217/1358797/version/1/file/Rapport_Baclofene_VF_20170628.pdf
Cette étude en vie réelle visait à documenter les usages du baclofène, évaluer le maintien du traitement dans la durée et évaluer sa sécurité, notamment lorsqu’il est donné à fortes doses. Le baclofène a été comparé avec les traitements de la dépendance à l’alcool ayant une autorisation de mise sur le marché (acamprosate, naltrexone, nalméfène, disulfiram). Cette étude met en évidence une utilisation importante du baclofène en dehors du cadre de son autorisation de mise sur le marché (AMM). Ceci principalement dans le traitement de la maladie alcoolique qui fait l’objet d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU). Elle montre également que l’utilisation du baclofène à haute dose est associée à un risque accru d’hospitalisation et de décès par rapport aux traitements médicamenteux autorisés pour traiter la dépendance à l’alcool...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
France
utilisation médicament
baclofène
revue des pratiques de prescription des médicaments
alcoolisme
sécurité des patients
baclofène
Recherche comparative sur l'efficacité
baclofène
LIORESAL 10 mg, comprimé sécable
BACLOFENE ZENTIVA 10 mg, comprimé sécable
rapport
hospitalisation

---
N1-VALIDE
Médicaments pour la prévention de caillots après une hémorragie dans le cerveau
http://www.cochrane.org/fr/CD012144/medicaments-pour-la-prevention-de-caillots-apres-une-hemorragie-dans-le-cerveau
Quelles sont l'efficacité et l'innocuité des médicaments utilisés pour prévenir les caillots (traitements antithrombotiques) à la fois dans les premiers stades et à long terme chez les personnes ayant eu une hémorragie à l'intérieur du cerveau (hémorragie intracérébrale) ?
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
hémorragie cérébrale
médecine factuelle
Antithrombotiques
embolie et thrombose
résultat thérapeutique
Antithrombotiques
hémorragie
énoxaparine
héparine
injections sous-cutanées
B01AB - groupe de l'héparine
accident vasculaire cérébral
essais contrôlés randomisés comme sujet
fibrinolytiques
fibrinolytiques

---
N1-VALIDE
Proctolog , crème rectale et Proctolog , suppositoire : retrait des autorisations de mise sur le marché - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Proctolog-R-creme-rectale-et-Proctolog-R-suppositoire-retrait-des-autorisations-de-mise-sur-le-marche-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’ANSM considère que le rapport bénéfice/risque des suppositoires et crème rectale associant de la trimébutine aux ruscogénines est négatif, au regard des données actualisées d’efficacité et de sécurité. Le retrait de l’AMM de ces spécialités interviendra le 6 juillet 2017 avec un rappel des lots présents sur le marché à cette même date. Il est demandé aux médecins de ne plus prescrire de suppositoire et de crème rectale PROCTOLOG ...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
retraits de médicaments pour raison de sécurité
PROCTOLOG
PROCTOLOG, crème rectale
PROCTOLOG, suppositoire
administration par voie rectale
onguents
suppositoires
association médicamenteuse
ruscogénine
C05AX03 - autres préparations en association
trimébutine
évaluation des risques
hémorroïdes
spirostanes

---
N3-AUTOINDEXEE
Mortalité attribuable aux PM2,5 émanant de feux de végétation en Europe
In Environnement, Risques & Santé, Volume 16, numéro 3, 2017
http://www.jle.com/fr/revues/ers/e-docs/mortalite_attribuable_aux_pm2_5_emanant_de_feux_de_vegetation_en_europe_309607/article.phtml
Cette estimation pour les années 2005 et 2008 suggère que les émissions atmosphériques de PM2,5 générées par les feux de végétation sur le territoire de l’Union européenne ont un impact notable sur la mortalité des populations...
10.1684/ers.2017.1011
2017
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
résumé ou synthèse en français
Particule atmosphérique
Europe
Risque
mortalité
produits dangereux
santé environnementale
incendies
risque

---
N1-VALIDE
Docetaxel : levée de la recommandation d’éviter son utilisation dans le cancer du sein et renforcement de l’encadrement des pratiques - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Docetaxel-levee-de-la-recommandation-d-eviter-son-utilisation-dans-le-cancer-du-sein-et-renforcement-de-l-encadrement-des-pratiques-Communique
L’INCa et l’ANSM lèvent la recommandation émise à titre de précaution en février 2017, d’éviter temporairement l’utilisation de docetaxel dans les cancers du sein infiltrants non métastatiques. Cette décision est prise en concertation avec les professionnels de santé (oncologues, médecins, pharmaciens). Elle fait suite à l’ensemble des investigations menées au niveau européen, après la survenue de cas d’entérocolites d’issue fatale chez des patientes atteintes d’un cancer du sein traitées par docetaxel. Ces investigations ne montrent pas d’augmentation de la fréquence des effets indésirables graves et des décès liés à cette molécule. L’INCa et l’ANSM rappellent que les taxanes (docetaxel et paclitaxel) ont une place importante dans la thérapeutique de certains cancers, pour lesquels il n’y parfois pas d’alternative. Comme de nombreux autres médicaments anticancéreux, ils peuvent être responsables d’effets indésirables. Afin de limiter les risques liés à leur utilisation et mieux encadrer les pratiques, l’INCa émettra en octobre 2017 un avis d’expert sur la place de ces molécules dans le traitement des cancers du sein infiltrants non métastatiques et les conduites à tenir pour la gestion de certains effets indésirables potentiellement graves. Dans l’intervalle, l’INCa et l’ANSM rappellent les mesures de gestion des risques auprès des professionnels de santé et des patients...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
tumeurs du sein
gestion du risque
docétaxel
docétaxel
L01CD02 - docétaxel
antinéoplasiques
antinéoplasiques
entérocolite
évaluation des risques
évaluation de médicament
Carcinome invasif du sein
pharmacovigilance
DOCETAXEL
TAXOTERE
taxoïdes
taxoïdes

---
N1-VALIDE
Bénéfices et effets indésirables du célécoxib dans le traitement des personnes souffrant d'arthrose
http://www.cochrane.org/fr/CD009865/benefices-et-effets-indesirables-du-celecoxib-dans-le-traitement-des-personnes-souffrant-darthrose
Question de la revue : Nous avons évalué les bénéfices et les inconvénients du célécoxib, un médicament utilisé pour traiter les personnes souffrant d'arthrose, en termes de soulagement de la douleur, d’amélioration de la mobilité et de la qualité de vie et d’innocuité du médicament...
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
anglais
résumé ou synthèse en français
Célécoxib
Célécoxib
M01AH01 - célécoxib
inhibiteurs de la cyclooxygénase 2
inhibiteurs de la cyclooxygénase 2
arthrose
résultat thérapeutique
qualité de vie
Recherche comparative sur l'efficacité
adulte
revue de la littérature
médecine factuelle

---
N1-VALIDE
Prise en charge des hémorragies et des gestes invasifs urgents chez les patients recevant un anticoagulant oral et direct anti-IIa (dabigatran)
http://site.geht.org/wp-content/uploads/2017/01/nouvelles_propositions_GIHP_urgences_dabigatran_septembre2016.pdf
En 2013, le GIHP a publié des propositions pour la prise en charge des hémorragies graves et de la chirurgie urgente avec un anticoagulant oral et direct (AOD)1 2. Ces propositions prenaient en compte : (i) l’utilisation en pratique clinique des deux seuls AOD alors disponibles, le dabigatran et le rivaroxaban, (ii) un accès très limité aux tests de laboratoire permettant de mesurer la concentration des AOD, (iii) une connaissance imparfaite des complications hémorragiques de ces médicaments, (iv) une faible expérience des stratégies utilisables pour neutraliser leur effet anticoagulant et (v) l’absence de véritable antidote spécifique. Depuis 2013, la situation a évolué sur chacun de ces points, sans que toutes les questions aient trouvé une réponse définitive...
2017
false
false
false
GIHP - Groupe d’Intérêt en Hémostase Périopératoire
France
français
hémorragie
hémorragie
traitement d'urgence
Dabigatran
Dabigatran
B01AE07 - étexilate de dabigatran
antidotes
choc hémorragique
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
idarucizumab
FEIBA
PRAXBIND
Facteurs de coagulation ayant une activité court-circuitant l'inhibiteur du facteur VIII
concentré de complexe prothrombinique
antithrombiniques
thrombine
KANOKAD
OCTAPLEX
CONFIDEX
NOVOSEVEN
facteur VIIa recombinant
hémostatiques
PRADAXA
tests d'hémostase
tests de coagulation sanguine
procédures de chirurgie opératoire
Traitement d'inversion anticoagulante
Hémorragie liée à une procédure
hémorragie
algorithme
anticorps monoclonaux humanisés
facteurs de la coagulation sanguine
facteur VIIa
protéines recombinantes

---
N1-VALIDE
Prise en charge des femmes en âge de procréer susceptibles d’êtres traitées par DEPAKOTE (divalproate de sodium) ou DEPAMIDE (valpromide) - Guide à destination des médecins prescripteurs
http://ansm.sante.fr/content/download/77297/980487/version/3/file/DEPAKOTE_DEPAMIDE_GUIDE_PS-2017.pdf
Ce guide est fourni dans le cadre des mesures de réduction du risque mises en place pour le divalproate de sodium et le valpromide. Ce guide vous fournit notamment des informations sur : - les risques associés à une exposition in utero au valproate - les conditions de prescription et de délivrance des spécialités DEPAKOTE (divalproate de sodium) et DEPAMIDE (valpromide) - la prise en charge des femmes en âge de procréer susceptibles d’êtres traitées par ces spécialités...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
divalproate de sodium
recommandation de bon usage du médicament
DEPAKOTE
DEPAMIDE
dipropylacétamide
DEPAMIDE 300 mg, comprimé pelliculé gastro-résistant
DEPAKOTE 250 mg, comprimé gastro-résistant
DEPAKOTE 500 mg, comprimé gastro-résistant
ordonnances médicamenteuses
trouble bipolaire
contraception
grossesse
femme en âge de procréer
consentement libre et éclairé
tests de grossesse
N03AG02 - valpromide
N03AG01 - acide valproïque
avis de pharmacovigilance
dipropylacétamide
divalproate de sodium
dipropylacétamide
divalproate de sodium
risque
effets différés de l'exposition prénatale aux facteurs de risque
antimaniacodépressifs
adulte
acide valproïque
acide valproïque
acide valproïque
acide valproïque

---
N1-VALIDE
Imbruvica (Ibrutinib) - Nouvelles recommandations importantes relatives au risque de réactivation du virus de l’hépatite B - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues, hématologues, hépatologues, gastro-entérologues, médecins,internistes et pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Imbruvica-R-Ibrutinib-Nouvelles-recommandations-importantes-relatives-au-risque-de-reactivation-du-virus-de-l-hepatite-B-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de réactivation du virus de l’hépatite B (VHB) ont été rapportés chez des patients traités par ibrutinib (IMBRUVICA ). Par conséquent, les recommandations sont les suivantes : Tous les patients doivent faire l’objet d’un dépistage d’infection par le VHB avant l’initiation d’un traitement par IMBRUVICA . Pour les patients dont la sérologie pour l’hépatite B est positive, une consultation chez un médecin spécialisé en hépatologie est recommandée avant instauration du traitement. Les patients traités par IMBRUVICA, dont la sérologie pour l’hépatite B est positive, doivent être surveillés et traités selon la prise en charge médicale usuelle dans la prévention de la réactivation du VHB...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
recommandation de bon usage du médicament
ibrutinib
ibrutinib
L01XE27 - ibrutinib
IMBRUVICA
IMBRUVICA 140 mg, gélule
hépatite B
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
risque
avis de pharmacovigilance
dépistage systématique
continuité des soins
hépatite B
tests sérologiques
hépatite B
PCI 32765
PCI 32765
pyrazoles
pyrimidines
pyrazoles
pyrimidines

---
N1-VALIDE
Gels de kétoprofène (Kétum et ses génériques) - rappel du risque et des mesures visant à réduire le risque de photosensibilité - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens, médecins généralistes, dermatologues, humatologues, médecins spécialistes en rééducation fonctionnelle et médecine du sport, kinésithérapeutes et ostéopathes.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Gels-de-ketoprofene-Ketum-R-et-ses-generiques-Rappel-du-risque-et-des-mesures-visant-a-reduire-le-risque-de-photosensibilite-Lettre-aux-professionnels-de-sante2
Il est rappelé aux professionnels de santé d’informer les patients sur les risques de photosensibilité liés au kétoprofène topique ainsi que sur les réactions croisées entre le kétoprofène gel et des molécules chimiquement proches (fénofibrate, l’acide tiaprofénique, les écrans solaires de type benzophénone, les composants de certains parfums) et sur les cas d’allergie associée à l’octocrylène qui ont également été signalés. Pour réduire ces risques, les précautions suivantes doivent être respectées : Ne pas exposer les zones traitées au soleil, même en cas de soleil voilé, ou aux UVA en solarium, pendant toute la durée du traitement et deux semaines après son arrêt Protéger les zones traitées du soleil par le port d’un vêtement Laver soigneusement les mains après chaque utilisation du gel Ne pas appliquer les gels de kétoprofène sous pansement occlusif Arrêter immédiatement le traitement en cas d’apparition d’une réaction cutanée...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
kétoprofène
administration par voie cutanée
M02AA10 - kétoprofène
KETUM
KETUM 2,5 POUR CENT, gel
médicaments génériques
photodermatoses
gestion du risque
KETOPROFENE BGR 2,5 %, gel
KETOPROFENE EG 2,5 %, gel
KETOPROFENE RATIO 2,5 %, gel
KETOPROFENE SANDOZ 2,5 %, gel
KETOPROFENE TEVA SANTE 2,5 %, gel
kétoprofène
bain de soleil
Lumière du soleil
brochure pédagogique pour les patients
KETOPROFENE BIOGARAN 2,5 %, gel
KETOPROFENE TEVA 2,5 %, gel
KETOPROFENE
recommandation de bon usage du médicament
réactions croisées

---
N1-VALIDE
Produits de santé, cosmétiques et tatouages en été - Adoptez les bons réflexes - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Produits-de-sante-cosmetiques-et-tatouages-en-ete-Adoptez-les-bons-reflexes-Point-d-information
Pendant la période estivale ou lors des voyages, des précautions particulières doivent être prises lors de l’utilisation de médicaments, de produits cosmétiques ou de dispositifs médicaux. C’est pourquoi l’ANSM souhaite rappeler les bons réflexes à adopter...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
Température élevée
stockage de médicament
lecteur de glycémie
préparations pharmaceutiques
produits antisolaires
Photosensibilisation
voyage
tatouage
lawsonia (plante)
bain de soleil
photodermatoses

---
N1-VALIDE
Contre-indication chez l’enfant de moins de 2 ans des spécialités à base de trimébutine (Débridat et génériques) - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Contre-indication-chez-l-enfant-de-moins-de-2-ans-des-specialites-a-base-de-trimebutine-Debridat-et-generiques-Point-d-Information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a procédé à une réévaluation du rapport bénéfice/risque des spécialités à base de trimébutine seule (Débridat et génériques). Au terme de cette réévaluation, les spécialités Débridat, Débricalm et autres génériques sont désormais contre-indiquées chez l’enfant de moins de 2 ans...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
enfant d'âge préscolaire
nourrisson
trimébutine
trimébutine
A03AA05 - trimébutine
DEBRICALM
DEBRIDAT
TRIMEBUTINE
DEBRIDAT ENFANT ET NOURRISSON 4,8 mg/ml, granulé pour suspension buvable en flacon
DEBRIDAT, granulés pour suspension buvable en flacon
administration par voie orale
injections
parasympatholytiques
parasympatholytiques
DEBRIDAT 100 mg, comprimé pelliculé
DEBRIDAT 200 mg, comprimé pelliculé
DEBRIDAT 50 mg/5 ml, solution injectable en ampoule
DEBRIDAT, granulés pour suspension buvable en sachet
DEBRICALM 100 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE ACTAVIS 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ARROW 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ARROW GENERIQUES 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE BIOGARAN 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE CRISTERS 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE MYLAN CONSEIL 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE RATIO 100 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE TEVA 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE TEVA SANTE 200 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE ZENTIVA 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ZENTIVA 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ZYDUS 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ZYDUS 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE GERDA 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE SANDOZ 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE SANDOZ 200 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE RANBAXY 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE MYLAN 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE MYLAN 200 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE EG 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE EG 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE BIOGARAN 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE BIOGARAN CONSEIL 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ARROW 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ALMUS 100 mg, comprimé
TRIMEBUTINE ALMUS 200 mg, comprimé
TRIMEBUTINE PFIZER 100 mg, comprimé pelliculé
TRIMEBUTINE PFIZER 200 mg, comprimé pelliculé
évaluation des risques
évaluation de médicament
médicaments génériques
pharmacovigilance
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Prophylaxie pré-exposition au VIH : l’ANSM rappelle les mesures additionnelles de réduction des risques - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Prophylaxie-pre-exposition-au-VIH-l-ANSM-rappelle-les-mesures-additionnelles-de-reduction-des-risques-Point-d-Information
La 9ème Conférence « HIV Science » de l’International AIDS Society 2017 qui s’est tenue à Paris du 23 au 26 juillet 2017 a inclus de nombreuses communications sur le thème de la prophylaxie pré-exposition au VIH (PrEP) par l’association fixe de tenofovir disoproxil et emtricitabine chez les personnes adultes à haut risque d’acquisition du VIH par voie sexuelle en tant qu’outil additionnel d’une stratégie de prévention diversifiée. L’ANSM rappelle dans ce contexte et au regard de l’arrivée sur le marché français de génériques de Truvada , la nécessité, lors de l’initiation d’une PrEP par une spécialité à base d’emtricitabine/tenofovir disoproxil, de bien prendre connaissance des documents de réduction des risques...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Prophylaxie pré-exposition
infections à VIH
Réduction des risques
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
risque
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
brochure pédagogique pour les patients
relations interprofessionnelles
adulte
TRUVADA
TRUVADA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
J05AR03 - ténofovir disoproxil et emtricitabine
Séroconversion
dépistage systématique
séronégativité VIH
recommandation patients
comportement de réduction des risques

---
N1-VALIDE
Traitement des patientes épileptiques par les spécialités Dépakine (valproate de sodium), Depakine Chrono (valproate de sodium acide valproïque), Micropakine (valproate de sodium acide valproïque) et génériques à base de valproate de sodium
Guide à destination des médecins prescripteurs
http://ansm.sante.fr/content/download/107373/1360625/version/1/file/DEPAKINE_GUIDE_PS-2017.pdf
Ce guide est fourni dans le cadre des mesures de réduction du risque mises en place pour le valproate, dans le but d’informer les professionnels de santé sur les risques associés à son utilisation par des femmes en âge de procréer et pendant la grossesse. Ce guide vous fournit notamment des informations sur : - les risques associés à une exposition in utero au valproate - les conditions de prescription et de délivrance des spécialités Dépakine (valproate de sodium), Depakine Chrono (valproate de sodium acide valproïque), Micropakine (valproate de sodium acide valproïque) et génériques - la prise en charge des patientes épileptiques susceptibles d’être traitées par ces spécialités...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
acide valproïque
acide valproïque
association médicamenteuse
Valproate de sodium
Valproate de sodium
DEPAKINE
DEPAKINE CHRONO
MICROPAKINE LP
recommandation de bon usage du médicament
épilepsie
femme en âge de procréer
grossesse
tératogènes
anticonvulsivants
anticonvulsivants
N03AG01 - acide valproïque
Réduction des risques
malformations dues aux médicaments et aux drogues
Troubles du développement neurologique
comportement de réduction des risques

---
N1-VALIDE
Les médicaments pour la prévention de la sécheresse de la bouche et des problèmes de salivation après une radiothérapie
http://www.cochrane.org/fr/CD012744/les-medicaments-pour-la-prevention-de-la-secheresse-de-la-bouche-et-des-problemes-de-salivation
Question de la revue Évaluer les effets des traitements à base de médicaments ayant pour objectif de prévenir les lésions des glandes salivaires après une radiothérapie de la tête et du cou
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
xérostomie
tumeurs de la tête et du cou
radiothérapie
amifostine
amifostine
revue de la littérature
radioprotecteurs
radioprotecteurs

---
N1-VALIDE
Santé Canada ajoutera l'hydroquinone en concentration supérieure à 2 % à la Liste des drogues sur ordonnance
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/64332a-fra.php
Santé Canada fera en sorte que certaines concentrations d’hydroquinone soient vendues sur ordonnance à compter d’août 2018. L’hydroquinone sert à éclaircir les taches foncées sur la peau, comme les taches de vieillesse ou de rousseur. Les produits de blanchiment de la peau qui contiennent plus de 2 % d’hydroquinone présentent des risques. Lorsqu’elle est présente à des concentrations supérieures à 2 % dans des préparations destinées à être utilisées sur la peau, l’hydroquinone peut : provoquer de graves rougeurs, brûlures ou sensations de piqûre touchant la peau, de même que sécheresse, fendillement, cloques, suintement ou changement de coloration; causer le cancer chez des animaux de laboratoire, et peut-être chez les humains; être nocive pour l’environnement...
2017
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
administration par voie cutanée
Canada
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
hydroquinone
D11AX11 - hydroquinone
médicaments sur ordonnance
information sur le médicament
brochure pédagogique pour les patients
hydroquinone
agents éclaircissants pour la peau
agents éclaircissants pour la peau
hyperpigmentation
lentigo solaire
hydroquinones
hydroquinones

---
N1-VALIDE
INVOKANA (canagliflozine) et INVOKAMET (canagliflozine et metformine) - Risque d'amputation d'un membre inférieur
destinataires : Professionnels de la santé comprenant les spécialistes en médecine interne, les endocrinologues, les cardiologues, les néphrologues, les généralistes ou les médecins de famille, les professionnels de la santé des services d’urgence, les médecins de soins intensifs, les infirmières spécialisées en diabète et les infirmières à domicile, les éducateurs agréés en diabète et les pharmaciens.
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/64366a-fra.php
Un risque environ deux fois plus élevé, d’amputation chirurgicale d’un membre inférieur (principalement de l’orteil et de la partie centrale du pied, mais aussi de la jambe) a été observé dans deux études cliniques à long terme chez des patients atteints de diabète de type 2 traités par INVOKANA et ayant une maladie cardiovasculaire établie ou présentant au moins deux facteurs de risque de maladie cardiovasculaire. Il est recommandé aux professionnels de la santé de : Tenir compte des facteurs qui dans les antécédents du patient pourraient accroître le risque d’amputation d’un membre inférieur, avant d’instaurer un traitement par INVOKANA ou INVOKAMET. Surveiller étroitement les patients qui présentent un risque plus élevé d’amputation. Conseiller les patients quant à l’importance des soins podologiques préventifs de routine et d’une hydratation adéquate. Arrêter le traitement par INVOKANA ou INVOKAMET en cas d’apparition d’une complication importante pouvant précéder l’amputation, comme un ulcère cutané, une infection, une ostéomyélite ou une gangrène des membres inférieurs. Les monographies de produits canadiennes seront mises à jour pour refléter ces renseignements d’innocuité...
2017
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
Canagliflozine
hypoglycémiants
association médicamenteuse
metformine
A10BD16 - metformine et canagliflozine
A10BK02 - canagliflozine
recommandation de bon usage du médicament
facteurs de risque
amputation du membre inférieur
membre inférieur
amputation chirurgicale
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
complications du diabète
Transporteur-2 sodium-glucose
inhibiteur du SGLT2
membre inférieur
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Epoétines recombinantes humaines : Nouvelles mises en garde sur des réactions cutanées sévères - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux néphrologues (y compris les néphrologues pédiatriques), aux oncologues, aux hématologues, aux dermatologues, aux anesthésistes, aux chirurgiens orthopédistes, aux médecins urgentistes, aux médecins exerçant en service de réanimation, aux médecins internistes, pharmaciens hospitaliers, pharmaciens d’officine, infirmières spécialisées en néphrologie/dialyse
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Epoetines-recombinantes-humaines-Nouvelles-mises-en-garde-sur-des-reactions-cutanees-severes-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des réactions cutanées sévères (SCAR) ont été rapportées chez des patients traités par des époétines recombinantes humaines. Parmi ces réactions, des cas de syndrome de Stevens-Johnson (SSJ) et de syndrome de Lyell (SL) (nécrolyse épidermique toxique) ont été rapportés dont certains ont été fatals. Les réactions cutanées sévères sont considérées comme un effet de classe de toutes les époétines recombinantes humaines. Ces réactions ont été plus sévères avec les époétines recombinantes humaines à longue durée d’action...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Époétine alfa
Darbépoétine alfa
époétine bêta
époétine théta
époétine zêta
méthoxy polyéthylène glycol-époétine bêta
ARANESP
EPREX
BINOCRIT
NEORECORMON
EPORATIO
RETACRIT
MIRCERA
syndrome de Stevens-Johnson
Syndrome de Lyell
avis de pharmacovigilance
B03XA01 - érythropoïétine
B03XA02 - darbépoétine alfa
B03XA03 - méthoxy polyéthylène glycol époétine bêta
activateur continu du récepteur de l'érythropoïétine
érythropoïétine
protéines recombinantes
polyéthylène glycols

---
N1-VALIDE
Effets indésirables des morphiniques - mise à jour septembre 2017
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7293.pdf
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
analgésiques morphiniques
sujet âgé
effets secondaires indésirables des médicaments
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
Rifadin (rifampine)
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/medeffet-canada/infovigilance-produits-sante/infovigilance-produits-sante-septembre-2017/page-2.html#a2
Le risque de coloration des dents a été inclus dans les sections Précautions, Effets indésirables (Effets indésirables au médicament déterminés à la suite de la surveillance après commercialisation) et Symptômes et traitement du surdosage de la monographie de produit canadienne pour Rifadin (rifampine)...
2017
false
false
false
Santé Canada
Canada
français
avis de pharmacovigilance
coloration dentaire d'origine médicamenteuse
rifampicine
RIFADINE
rifampine
rifampicine

---
N1-VALIDE
Diversification de l’offre de spécialités à base de lévothyroxine - Information Professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/content/download/110671/1402129/version/1/file/Levothyrox-information-professionnel-sante_oct2017.pdf
Les patients traités par Levothyrox nouvelle formule sont en grande majorité bien équilibrés. Ils ne présentent pas d’effets indésirables ou présentent des effets indésirables transitoires. Pour ces patients, il n’y a pas lieu de changer de traitement. Pour les patients prenant actuellement des alternatives au Levothyrox, il est important qu’ils continuent comme précédemment leur traitement. Les patients sous L-Thyroxine Serb, ayant un historique de prescription antérieur au 31 août 2017, doivent également continuer leur traitement. Pour les patients présentant des effets indésirables persistants avec Levothyrox nouvelle formule, la démarche thérapeutique recommandée est la suivante...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
LEVOTHYROX
maladies de la thyroïde
Lévothyroxine sodique
H03AA01 - lévothyroxine sodique
L-Thyroxin Henning
L THYROXINE SERB
L THYROXINE SERB 150 microgrammes/ml, solution buvable en gouttes
administration par voie orale
Euthyrox
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
algorithme
thyroxine
thyroxine
France
thyroxine
thyroxine

---
N3-AUTOINDEXEE
Point d’actualité sur le Levothyrox et les autres médicaments à base de lévothyroxine
http://ansm.sante.fr/S-informer/Communiques-Communiques-Points-presse/Point-d-actualite-sur-le-Levothyrox-et-les-autres-medicaments-a-base-de-levothyroxine-Communique
Suite à l’annonce de l’élargissement de l’offre thérapeutique pour les patients souffrant de troubles de la thyroïde, l’ANSM confirme l’arrivée en France de la spécialité L-Thyroxin Henning du laboratoire Sanofi le 16 octobre prochain. Un autre médicament sera prochainement mis à disposition au mois de novembre. Par ailleurs, l’ANSM publie les premiers résultats de l’enquête de pharmacovigilance initiée dès la mise sur le marché de la nouvelle formule de Levothyrox en mars 2017. Cette enquête vise à analyser les signalements d’effets indésirables rapportés...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
enquête santé
thyroxine
thyroxine
LEVOTHYROX
L-THYROXIN HENNING
préparations pharmaceutiques
médicament
dû à
LEVOTHYROXINE
base
Actualités
thyroxine
Lévothyrox
actualités

---
N1-VALIDE
Quels sont les bénéfices et les risques des inhibiteurs de la phosphodiestérase 4 chez les patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) ?
http://www.cochrane.org/fr/CD002309/quels-sont-les-benefices-et-les-risques-des-inhibiteurs-de-la-phosphodiesterase-4-chez-les-patients
Objectifs : Évaluer l'efficacité et l’innocuité des inhibiteurs de la PDE4 oraux dans la prise en charge de la BPCO stable.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
inhibiteurs de la phosphodiestérase-4
broncho-pneumopathie chronique obstructive
inhibiteurs de la phosphodiestérase-4

---
N1-VALIDE
Finastéride : surveiller le risque de dépression et d’idées suicidaires - Point d'information
http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Finasteride-surveiller-le-risque-de-depression-et-d-idees-suicidaires-Point-d-information
Des cas de dépression et plus rarement d’idées suicidaires ont été observés chez des hommes traités pour la chute de cheveux par finastéride 1 mg. Le risque de dépression est également associé au finastéride 5 mg, traitement de l’hypertrophie bénigne de la prostate. L’ANSM souhaite donc informer les patients et les professionnels de santé que tout changement d’humeur doit conduire à une interruption du traitement et à une surveillance...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
finastéride
trouble dépressif
idéation suicidaire
risque
surveillance pharmacologique
G04CB01 - finastéride
D11AX10 - finastéride
FINASTERIDE
PROPECIA
CHIBRO-PROSCAR
hyperplasie de la prostate
alopécie
troubles sexuels d'origine physiologique
administration par voie orale

---
N1-VALIDE
Fingolimod (Gilenya ) : Contre-indications chez les patients présentant des maladies cardiaques - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Fingolimod-Gilenya-R-Contre-indications-chez-les-patients-presentant-des-maladies-cardiaques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Depuis l'autorisation de mise sur le marché de Gilenya en 2011, des problèmes de sécurité d'emploi ont été identifiés, liés, notamment, à son effet pharmacologique au niveau cardiaque.Le risque de troubles graves du rythme cardiaque avec le fingolimod, y compris d’arythmie ventriculaire polymorphe (AVP), est déjà décrit dans le Résumé des Caractéristiques du Produit depuis avril 2012...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
Chlorhydrate de fingolimod
L04AA27 - fingolimod
cardiopathies
GILENYA
GILENYA 0,5 mg, gélule
Chlorhydrate de fingolimod
administration par voie orale
sclérose en plaques récurrente-rémittente
immunosuppresseurs
arythmie ventriculaire
troubles du rythme cardiaque

---
N1-VALIDE
Épisode dépressif caractérisé de l’adulte : prise en charge en premier recours
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1739917/fr/episode-depressif-caracterise-de-l-adulte-prise-en-charge-en-premier-recours
Cette recommandation de bonne pratique (RBP) porte sur la prise en charge de la dépression de l’adulte en soins de premier recours, et aborde plus particulièrement le rôle du médecin généraliste. Les objectifs de cette RBP : Mieux identifier les patients atteints d’un épisode dépressif caractérisé isolé Prévenir le risque suicidaire et obtenir un impact positif sur les souffrances psychiques des patients ayant un épisode dépressif caractérisé Proposer une stratégie thérapeutique en fonction de la sévérité de l’épisode dépressif caractérisé Améliorer la qualité de vie et le handicap de ces patients
2017
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
trouble dépressif majeur
adulte
sujet âgé
signes et symptômes
trouble dépressif majeur
indice de gravité médicale
évaluation des risques
idéation suicidaire
trouble dépressif majeur
trouble dépressif majeur
psychothérapie
grossesse
allaitement maternel
antidépresseurs
thérapie cognitive
observation (surveillance clinique)
échelles d'évaluation en psychiatrie
hospitalisation
addiction
continuité des soins
inhibiteurs de la capture de la sérotonine
Inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline
N06A - antidépresseurs
antidépresseurs tricycliques
antidépresseurs de seconde génération
inhibiteurs de la monoamine oxydase
interactions médicamenteuses
antidépresseurs
résultat thérapeutique
Recherche comparative sur l'efficacité
réaction indésirable aux antidépresseurs tricycliques
réaction indésirable aux antidépresseurs tétracycliques
réaction indésirable aux inhibiteurs de la monoamine oxydase
réaction indésirable aux inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine
mirtazapine
miansérine
tianeptine
agomélatine
vortioxétine
diagnostic différentiel
S 20098
miansérine
Thiazépines
pipérazines
sulfures
acétamides

---
N2-AUTOINDEXEE
Complications nutritionnelles après chirurgie de l’obésité
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01624665v1
Introduction. L’objectif de ce travail est de recenser et d’analyser les cas de dénutrition après chirurgie de l’obésité ainsi que leur prise en charge au CHU de Grenoble
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Obésité
obésité
chirurgie générale
Chirurgie bariatrique
malnutrition

---
N1-VALIDE
Les taxanes dans le traitement des cancers du sein infiltrants non métastatiques et conduites à tenir pour la prévention, le suivi et la gestion de certains effets indésirables potentiellement graves
http://www.e-cancer.fr/content/download/213527/2897775/file/Avis%20d%3Fexperts%20-%20Les%20taxanes%20dans%20le%20traitement%20des%20cancers%20du%20sein%20infiltrants%20non%20me%3Ftastatiques%20et%20conduites%20a%3F%20tenir%20pour%20la%20pre%3Fvention,%20le%20suivi%20et%20la%20gestion%20de%20certains%20effets%20inde%3Fsirables%20potentiellement%20graves%20%2816%20octobre%202017%29.pdf
Le présent avis d’experts concerne les protocoles habituellement utilisés en clinique aujourd’hui, à base de : - docetaxel toutes les 3 semaines (en traitement séquentiel après un schéma à base d’anthracyclines /- trastuzumab OU en association au cyclophosphamide OU en association avec le carboplatine et au trastuzumab) ; - paclitaxel hebdomadaire (attention, pour cette molécule, il est rappelé que les données de l’AMM sont basées sur un schéma d’administration du paclitaxel toutes les 3 semaines)...
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation par consensus
tumeurs du sein
Carcinome invasif du sein
L01CD - taxanes
antinéoplasiques
taxoïdes
taxoïdes
continuité des soins
surveillance pharmacologique
effets secondaires indésirables des médicaments
recommandation de bon usage du médicament
interactions médicamenteuses
docétaxel
docétaxel
paclitaxel
paclitaxel
traitement néoadjuvant
traitement médicamenteux adjuvant
entérocolite
neutropénie fébrile induite par la chimiothérapie
neuropathies périphériques
lésions hépatiques dues aux substances
hypersensibilité médicamenteuse
réaction indésirable au paclitaxel
facteurs de risque
effets secondaires indésirables des médicaments
antinéoplasiques

---
N1-VALIDE
Mirena et Jaydess : information sur la réévaluation des données de sécurité de ces dispositifs intra-utérins au lévonorgestrel (DIU-LNG) - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Mirena-et-Jaydess-information-sur-la-reevaluation-des-donnees-de-securite-de-ces-dispositifs-intra-uterins-au-levonorgestrel-DIU-LNG-Point-d-information
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a constaté depuis mai 2017 une augmentation du nombre des signalements d’effets indésirables susceptibles d’être liés au dispositif intra-utérin au lévonorgestrel Mirena. Plus de 2 700 déclarations ont notamment été enregistrées entre le 15 mai et le 4 août 2017, dont 870 faisant mention de symptômes d’anxiété. Si les effets indésirables déclarés font déjà l’objet pour la plupart d’une information dans la notice destinée aux patientes, l’ANSM est néanmoins attentive à cette augmentation des déclarations et à l’apparition de nouveaux signaux dont l’anxiété. Dans ce cadre, elle a entrepris une enquête de pharmacovigilance sur les deux dispositifs intra-utérins hormonaux contenant du lévonorgestrel (Mirena et Jaydess) disponibles en France. Les premiers résultats de cette enquête ont été présentés au Comité technique de pharmacovigilance (CTPV) du 10 octobre dernier. Au regard de ces résultats, l’ANSM va poursuivre la surveillance de ces médicaments et lancer, en complément, une étude de pharmaco-épidémiologie pour étudier la fréquence de survenue de certains effets indésirables...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
lévonorgestrel
avis de pharmacovigilance
MIRENA
MIRENA 52 mg (20 microgrammes/24 heures), dispositif intra-utérin
JAYDESS
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin
dispositifs intra-uterins libérant un agent contraceptif
G02BA03 - DIU en plastique avec des progestatifs
administration par voie vaginale
pharmacovigilance
anxiété
troubles anxieux
surveillance post-commercialisation des produits de santé
France
Europe

---
N1-VALIDE
Prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH
https://cns.sante.fr/actualites/prise-en-charge-du-vih-recommandations-du-groupe-dexperts/
Recommandations, introduction et méthodologie, épidémiologie (juillet 2017), initiation d’un premier traitement antirétroviral (octobre 2017), Optimisation d’un traitement antirétroviral en situation de succès virologique (juillet 2017), Prise en charge des situations d’échec virologique chez l’adulte (novembre 2016), Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux (octobre 2016), Primo-infection à VIH (décembre 2016), Prise en charge des accidents d’exposition sexuelle et au sang (AES) chez l’adulte et l’enfant (septembre 2017), Infection VIH-2 ; Diversité des VIH-1 (septembre 2016), Co-infections par les virus des hépatites (mai 2017), Cancers (août 2017), Accès aux soins et qualité de vie (juillet 2017), annexes : tableau synoptique des médicaments antirétroviraux commercialisés (septembre 2016), adaptation des doses des antirétroviraux en fonction de la clairance de la créatinine (septembre 2015)
2017
false
false
false
false
CNS - Conseil National du SIDA
France
français
infections à VIH
agents antiVIH
adulte
recommandation pour la pratique clinique
agents antiVIH
co-infection
hépatite C chronique
interactions médicamenteuses
hépatite C chronique
antiviraux
antiviraux
hépatite C
Maladie aigüe
algorithme
hépatite B chronique
séropositivité VIH
thérapie antirétrovirale hautement active
résistance virale aux médicaments
pathogènes transmissibles par le sang
tumeurs
qualité de vie
accessibilité des services de santé

---
N1-VALIDE
La méfloquine pour la prévention du paludisme au cours des voyages dans les zones d’endémie
http://www.cochrane.org/fr/CD006491/la-mefloquine-pour-la-prevention-du-paludisme-au-cours-des-voyages-dans-les-zones-dendemie
La méfloquine est l’un des quatre agents antipaludiques couramment recommandés pour la prévention du paludisme chez les voyageurs en zone d’endémie. Bien qu’elle soit très efficace, il existe une controverse concernant ses effets secondaires psychologiques...
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
paludisme
méfloquine
chimioprévention
prophylaxie antipaludéenne
résultat thérapeutique
voyage
revue de la littérature
antipaludiques
P01BC02 - méfloquine
méfloquine
antipaludiques
médecine factuelle
doxycycline
Recherche comparative sur l'efficacité
association atovaquone proguanil
LARIAM
réaction indésirable à la méfloquine
proguanil
atovaquone
association médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Métamizole: bénéfices et risques par rapport au paracétamol et aux AINS
In Forum Med Suisse 2017;17(48):1067-1073
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2017.03098/
Les anti-inflammatoires non-stéroïdiens, le paracétamol et le métamizole (novaminsulfon, dipyrone) sont disponibles en Suisse en tant qu’antalgiques non opiacés. La sécurité du métamizole est l’objet de controverses depuis de nombreuses années, en particulier en raison du risque d’agranulocytose. Plusieurs travaux publiés ces 2 dernières années permettent désormais de mieux évaluer les bénéfices et risques et d’élaborer des recommandations pour la pratique...
DOI: 10.4414/fms.2017.03098
2017
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Recherche comparative sur l'efficacité
Métamizole sodique
acétaminophène
Suisse
anti-inflammatoires non stéroïdiens
analgésiques non narcotiques
évaluation des risques
Métamizole sodique
réaction indésirable au métamizole
agranulocytose
douleur
douleur postopératoire
résultat thérapeutique
hémorragie gastro-intestinale
rein
N02BB02 - métamizole sodique
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale
adulte
enfant

---
N1-VALIDE
Cladribine (Litak , Leustatine ) : Risque de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux Oncologues, Hématologues Internistes, Neurologues et Pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Cladribine-Litak-R-Leustatine-R-Risque-de-leucoencephalopathie-multifocale-progressive-LEMP-Lettre-aux-professionnels-de-sante
es cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP), d'évolution parfois fatale, ont été rapportés chez des patients traités par la cladribine. Des diagnostics de LEMP ont été signalés 6 mois à plusieurs années après le traitement par la cladribine. Une association entre la cladribine et une lymphopénie prolongée a été rapportée dans plusieurs de ces cas. Le diagnostic de LEMP doit être envisagé chez tout patient présentant des signes ou des symptômes neurologiques, cognitifs ou comportementaux de novo ou qui s'aggravent. Si une LEMP est suspectée, les patients ne doivent pas poursuivre le traitement par la cladribine...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
antinéoplasiques antimétabolites
L01BB04 - cladribine
LEUSTATINE 1 mg/ml, solution pour perfusion
LEUSTATINE
LITAK
LITAK 2 mg/ml, solution injectable
Chloro-2 désoxyadénosine
risque
leucoencéphalopathie multifocale progressive
lymphopénie
facteurs de risque
immunosuppresseurs

---
N1-VALIDE
Haldol et Haldol Decanoas – Mise à jour de l’information produit - Lettre aux professionnels de santé
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Haldol-R-et-Haldol-Decanoas-R-Mise-a-jour-de-l-information-produit-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Modification et mise à jour de l’information produit dans le RCP et les notices, plus particulièrement pour les informations relatives aux indications, posologies, contre-indications ainsi qu'aux rubriques interactions, grossesse et allaitement et effets indésirables de ces spécialités. Ces modifications font suite à une procédure d’arbitrage européen menée par le Comité des Médicaments à Usage Humain (CHMP) de l’Agence Européenne du Médicament (EMA) dont l’objectif est l’harmonisation de l’information produit entre les Etats Membres de l’Union Européenne...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
HALDOL
HALDOL DECANOAS
HALDOL 1 mg, comprimé
HALDOL 2 mg/ml, solution buvable
HALDOL 5 mg, comprimé
HALDOL 5 mg/ml, solution injectable en ampoule
HALDOL DECANOAS, solution injectable
halopéridol
injections musculaires
neuroleptiques
halopéridol
N05AD01 - halopéridol
grossesse
allaitement maternel
interactions médicamenteuses
halopéridol
halopéridol
information sur le médicament
adulte
enfant
sujet âgé
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Dichlorure de radium 223 (Xofigo ) : augmentation du risque de décès et de fractures dans une étude clinique randomisée avec Xofigo administré en association avec l’acétate d’abiratérone et la prednisolone/prednisone - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes exerçant en services de médecine nucléaire, radiothérapeutes, urologues, oncologues, radiopharmaciens et pharmaciens des centres de médecine nucléaire
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dichlorure-de-radium-223-Xofigo-R-augmentation-du-risque-de-deces-et-de-fractures-dans-une-etude-clinique-randomisee-avec-Xofigo-R-administre-en-association-avec-l-acetate-d-abiraterone-et-la-prednisolone-prednisone-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Une augmentation de l’incidence des décès et des fractures a été observée dans une étude clinique randomisée, réalisée chez des patients chimio-naïfs ayant un cancer de la prostate résistant à la castration (CPRC) métastatique, et recevant du dichlorure de radium 223 en association avec l'acétate d'abiratérone et la prednisone/prednisolone (étude 15396 / ERA-223 Jusqu'à ce que l'analyse complète des résultats soit terminée, les recommandations sont les suivantes : Ne pas traiter les patients ayant un cancer de la prostate résistant à la castration métastatique par le dichlorure de radium 223 en association avec l'acétate d'abiratérone et la prednisone/prednisolone...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
antinéoplasiques
XOFIGO 1100 kBq/mL, solution injectable
XOFIGO
dichlorure de radium (223Ra)
injections veineuses
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
V10XX03 - dichlorure de radium 223
fractures osseuses
mort
Acétate d'abiratérone
tumeurs prostatiques résistantes à la castration
prednisone
prednisolone
adulte
radium
radio-isotopes

---
N1-VALIDE
Anticoagulants chez les patients fragiles Sept situations à risque
In Journal de Pharmacie Clinique, Journal de Pharmacie Clinique Volume 36, numéro 4, Décembre 2017
http://www.jle.com/fr/revues/jpc/e-docs/anticoagulants_chez_les_patients_fragiles_sept_situations_a_risque_310985/article.phtml
En cardiologie et en médecine vasculaire, les médecins sont de plus en plus confrontés aux difficultés de la gestion des évènements thromboemboliques veineux (ETEV) et de leur traitement prescrits aux patients fragiles. En effet, ces patients pourraient présenter au moins une de ces situations à risque : insuffisance rénale chronique (IRC), insuffisance pondérale ou malnutrition, chutes, troubles cognitifs, polymédication, cancer et grossesse. Les recommandations proposent généralement de recourir à des anticoagulants dans le traitement ou la prophylaxie des ETEV. Ainsi, il est nécessaire de prendre en charge ces patients fragiles lors de l’utilisation des anticoagulants, en tenant compte du risque thrombotique et du risque de saignement, mais également du suivi, de l’observance et de la polymédication. L’objectif de cette revue est d’étudier les risques et la gestion des anticoagulants chez ces patients fragiles...
10.1684/jpc.2017.0369
2017
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
anticoagulants
anticoagulants
gestion du risque
grossesse
allaitement maternel
tumeurs
sujet fragile
thromboembolisme veineux
thromboembolisme veineux
facteurs de risque
insuffisance rénale chronique
Insuffisance pondérale
malnutrition
polypharmacie
Troubles de la cognition
chutes accidentelles
hémorragie
continuité des soins
observance du traitement médicamenteux
personne âgée fragile
adulte
administration par voie orale
sujet âgé
anticoagulant d'action directe
antivitamines K
héparine bas poids moléculaire
Inhibiteurs du facteur Xa
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
injections
réaction indésirable à un anticoagulant
maigreur
indènes
acide benzotétronique
vitamine K
vitamine K

---
N1-VALIDE
Prise en charge des Témoins de Jéhovah lors des interventions chirurgicales à haut risque hémorragique
https://www.louvainmedical.be/fr/article/prise-en-charge-des-temoins-de-jehovah-lors-des-interventions-chirurgicales-haut-risque
Les Témoins de Jéhovah refusent la transfusion de produits sanguins labiles. Lorsqu’une procédure chirurgicale à risque de saignement est nécessaire, il faut mettre en place précocement des stratégies d’épargne sanguine. Il s’agit d’un travail d’équipe regroupant le médecin anesthésiste-réanimateur, le médecin intensiviste, le chirurgien et le médecin généraliste. Ces stratégies médicamenteuses et non-médicamenteuses doivent être mises en place en période préopératoire et poursuivies tout au long de la prise en charge médico-chirurgicale. Cette prise en charge doit respecter un cadre légal bien défini. Cet article propose des orientations de prise en charge afin d’aider les équipes médicales.
2017
false
false
false
Louvain Médical
Belgique
français
procédures de chirurgie opératoire
témoins de jéhovah
hémorragie
anticoagulants
article de périodique

---
N1-VALIDE
Nouvelles mises en garde concernant l'administration de certains sédatifs et anesthésiques pendant la grossesse et la petite enfance
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2017/65516a-fra.php
Santé Canada informe la population canadienne et les professionnels de la santé que de nouvelles mises en garde concernant l'administration pendant la grossesse et la petite enfance seront ajoutées à l'information sur l'innocuité du produit des sédatifs et des anesthésiques suivants : propofol (Diprivan), kétamine (Ketalar), sévoflurane (Sevorane), desflurane (Suprane), isoflurane (Forane/Isoflurane USP), lorazépam (Ativan), midazolam, phénobarbital et thiopental. Le Ministère a effectué deux examens pour évaluer le risque possible d'effets secondaires sur le développement du cerveau des enfants lorsque certains sédatifs et anesthésiques sont administrés pendant la grossesse ou la petite enfance...
2017
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
avis de pharmacovigilance
propofol
anesthésiques
développement du système nerveux
hypnotiques et sédatifs
kétamine
grossesse
sévoflurane
desflurane
cerveau
lorazépam
isoflurane
nourrisson
enfant
phénobarbital
midazolam
thiopental
enfant d'âge préscolaire
développement de l'enfant
Troubles du développement neurologique
effets différés de l'exposition prénatale aux facteurs de risque
exposition maternelle
évaluation des risques
éthers méthyliques
isoflurane

---
N1-VALIDE
Exposition au mercure organique et grossesse : Prise en charge de la femme enceinte et de l’enfant à naître
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2819700/fr/label-de-la-has-exposition-au-mercure-organique-et-grossesse-prise-en-charge-de-la-femme-enceinte-et-de-l-enfant-a-naitre
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/MerGuTox_Argumentaire_VF.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/MerGuTox_Synthese%20VF.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/Schema%202%20femme.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/Schema%203%20enfant.pdf
Ce travail a pour objectifs : d’identifier les risques sanitaires spécifiques liés à l’exposition au mercure organique ; de définir les modalités de surveillance médicale des populations exposées ; de proposer des mesures de prévention adaptées à ces risques.
2017
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
STC - Société de toxicologie clinique.
France
français
recommandation professionnelle
intoxication au mercure
troubles neurologiques de l'intoxication par le mercure
mercure
exposition environnementale
grossesse
observation (surveillance clinique)
intoxication au mercure
avortement thérapeutique
exposition environnementale
intoxication au mercure
recommandation de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
La clozapine et l'hypomotilité gastro-intestinale mettant la vie en danger
In InfoVigilance sur les produits de santé, juin 2017
https://www.canada.ca/fr/sante-canada/services/medicaments-produits-sante/medeffet-canada/infovigilance-produits-sante/infovigilance-produits-sante-juin-2017/infovigilance-produits-sante-juin-2017-1.html#article-clozapine
On rappelle aux professionnels de la santé que la clozapine pourrait être associée à une hypomotilité gastro-intestinale mettant la vie en danger. Depuis la dernière communication de Santé Canada, des décès additionnels impliquant une obstruction intestinale ont été signalés chez des patients prenant la clozapine. Santé Canada continuera de surveiller ce problème d’innocuité...
2017
false
false
false
Santé Canada
Ottawa
Canada
anglais
français
article de périodique
clozapine
N05AH02 - clozapine
neuroleptiques
constipation
occlusion intestinale
avis de pharmacovigilance

---
N1-VALIDE
Interventions de treillis transvaginales visant le prolapsus des organes pelviens
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui254TU1102F.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)34805-8/abstract
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30836-8/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Fournir une mise à jour sur les interventions de treillis transvaginales (techniques chirurgicales à effraction minimale nouvellement disponibles visant la réparation du plancher pelvien).
2017
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
procédures de chirurgie gynécologique
prolapsus d'organe pelvien
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Hyperthermie maligne de l'anesthésie
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?Lng=FR&Expert=423
L'hyperthermie maligne est une maladie pharmacogénétique des muscles squelettiques qui se traduit par une réponse hypermétabolique à l'exposition à des gaz anesthésiques volatiles puissants (comme l'halothane, le sevoflurane, le desflurane et la succinylcholine, un relaxant musculaire dépolarisant) et aussi, rarement chez l'homme, à des stress comme l'exercice physique intense et la chaleur.
2017
false
true
false
Orphanet
France
anglais
français
anesthésie
hyperthermie maligne
traitement d'urgence
hyperthermie maligne
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Etat des lieux de la consommation des benzodiazépines en France - Rapport d'expertise
http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Points-d-information-Points-d-information/Etat-des-lieux-de-la-consommation-des-benzodiazepines-Point-d-Information
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/3f1dc4756b5bc091879c9c254d95e05c.pdf
Une diminution modérée de la consommation des benzodiazépines est observée en France depuis ces trois dernières années. Bien que le niveau en 2015 soit le plus bas que l’on ait observé depuis 2000, le nombre de français consommant une benzodiazépine reste encore trop élevé, en particulier chez les plus de 65 ans. Aussi, il demeure nécessaire de continuer à mobiliser l’ensemble des professionnels de santé et de renforcer l’information des patients sur les risques liés aux benzodiazépines tout en gardant à l’esprit que, bien utilisées, elles sont des médicaments indispensables dans l’arsenal thérapeutique.L’ANSM va ainsi poursuivre ses actions pour renforcer le bon usage de ces médicaments...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
benzodiazépines
France
pharmacoéconomie
utilisation médicament
troubles liés à une substance
benzodiazépines
benzodiazépines
démence
anxiolytiques
hypnotiques et sédatifs
N05BA - dérivés de la benzodiazépine
N03AE - dérivés de la benzodiazépine
anticonvulsivants
N05CD - dérivés de la benzodiazépine
information sur le médicament
rapports et études

---
N1-VALIDE
Travailler avec des produits chimiques - Pensez prévention des risques !
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206150
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-6150/ed6150.pdf
Cette nouvelle brochure se veut un guide pratique simple à retenir pour détecter les risques d'exposition aux produits chimiques, éviter les risques pour la santé des travailleurs et agir rapidement en cas d'exposition.
2017
false
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
produits dangereux
exposition professionnelle
information scientifique et technique
évaluation des risques
gross