CISMeFÀ propos deSites et documents médicauxTerminologies de SantéConnexion


Libellé préféré : dyslipidémies;

Synonyme MeSH : Dyslipidémie;

Hyponyme MeSH : Dyslipoprotéinémies;

greenArrow Détails


greenArrow Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

greenArrow Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Dyslipidémie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/strategie_dyslipidemie_2016_finalise2.pdf
La présence d’une dyslipidémie est une problématique fréquemment rencontrée en médecine de premier recours. Les recommandations de prise en charge sont multiples et les points de vue différents de part le monde. Ce document a pour but de sensibiliser à la recherche d’une étiologie familiale ou secondaire et de fournir une stratégie de prise en charge des dyslipidémies correspondant à la Suisse et se basant principalement sur les recommandations du Groupe de travail Lipides et Athérosclérose (GSLA) de la Société Suisse de Cardiologie (SSC). Ces recommandations sont presque similaires à celles de la Société Européenne de Cardiologie, mais sensiblement différentes de celles de l’American College of Cardiology et de l’American Heart Association.
2016
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des facteurs de risque cardiovasculaire chez les enfants
http://www.medicalforum.ch/docs/smf/2016/42/fr/fms-02750.pdf
Les facteurs de risque cardiovasculaire se développent dès l’enfance et augmentent le risque de maladies cardiovasculaires à l’âge adulte. Sur la base de ces observations, le dépistage universel de facteurs de risque comme l’hypertension ou la dyslipidémie est parfois proposé chez les enfants. Faut-il recommander un dépistage universel des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires dès l’enfance?
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
adolescent
maladies cardiovasculaires
hypertension artérielle
dyslipidémies
prévention primaire
facteurs de risque
enfant
évaluation des risques
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
Modalité de prise en charge des dyslipidémies
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_maladies_vasculaires/Dyslipidemies_2015_valide_CS.pdf
Nous avons choisi les recommandations de la Société Européenne de Cardiologie. Les recommandations mettent l’accent sur le risque cardio-vasculaire global. Ce risque évalue le risque de décès cardio-vasculaire à 10 ans.
2015
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation pour la pratique clinique
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
cholestérol LDL
dyslipidémies

---
N1-SUPERVISEE
Dyslipidémies
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:vasculaire:item_220:content
Les dyslipidémies constituent un facteur de risque cardiovasculaire majeur avec l'HTA, le diabète et le tabac. Elles doivent être dépistées par un dosage du cholestérol total, des triglycérides et des sous fractions lipoprotéiniques chez tout Français à partir de l'âge de 20 ans, voire plus tôt s'il existe un contexte familial de dyslipidémie connu.
2015
true
false
false
true
2eme cycle / master
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
SIDES - Référentiel de Médecine Vasculaire et de Chirurgie Vasculaire
France
220. Dyslipidémies
français
cours
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
cardiologie
dyslipidémies

---
N1-SUPERVISEE
Dyslipidémies - Item 220
http://cemv.vascular-e-learning.net/poly/B-08-220.pdf
http://cemv.vascular-e-learning.net/poly/A-08-220.pdf
Objectifs pédagogiques et référentiel : Diagnostiquer les principales hyperlipidémies primaires et secondaires, Connaître les recommandations pour la prise en charge des dyslipidémies.
2015
true
false
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Médecine vasculaire
France
220. Dyslipidémies
français
cours
épreuves classantes nationales
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies

---
N1-VALIDE
Traitement des dyslipidémies par les statines en prévention primaire et secondaire
http://rms.medhyg.ch/numero-455-page-2430.htm
Bien que le traitement par statines des patients atteints de maladie coronarienne (prévention secondaire) soit généralement admis, ce traitement est souvent remis en question chez les patients asymptomatiques. Le débat mené dans les derniers mois sur la thérapie par statines a perturbé de nombreux patients, en particulier en Suisse romande et au Tessin, et a conduit trop souvent à l’arrêt du traitement, y compris chez les patients en bénéficiant le plus. En prévention primaire, la baisse du taux de cholestérol LDL par les statines réduit les événements cardio-vasculaires. Le bénéfice en termes de réduction du risque absolu est d’autant plus grand que le risque de base est élevé, d’où la nécessité d’évaluer le risque cardio-vasculaire à l’aide d’un score. Pour les patients à bas risque, les mesures de style de vie sont à privilégier.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
dyslipidémies
prévention primaire
prévention secondaire
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
évaluation des risques
cholestérol LDL
arrêt du traitement

---
N1-VALIDE
Traitement des dyslipidémies par les statines en prévention primaire et secondaire
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-455/Traitement-des-dyslipidemies-par-les-statines-en-prevention-primaire-et-secondaire
Bien que le traitement par statines des patients atteints de maladie coronarienne (prévention secondaire) soit généralement admis, ce traitement est souvent remis en question chez les patients asymptomatiques. Le débat mené dans les derniers mois sur la thérapie par statines a perturbé de nombreux patients, en particulier en Suisse romande et au Tessin, et a conduit trop souvent à l’arrêt du traitement, y compris chez les patients en bénéficiant le plus.En prévention primaire, la baisse du taux de cholestérol LDL par les statines réduit les événements cardiovasculaires. Le bénéfice en termes de réduction du risque absolu est d’autant plus grand que le risque de base est élevé, d’où la nécessité d’évaluer le risque cardiovasculaire à l’aide d’un score. Pour les patients à bas risque, les mesures de style de vie sont à privilégier.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
dyslipidémies
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
article de périodique
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
prévention primaire
prévention secondaire

---
N1-VALIDE
Traitement des dyslipidémies en 2014 : recommandations européennes versus américaines
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-439/Traitement-des-dyslipidemies-en-2014-recommandations-europeennes-versus-americaines
Les dernières recommandations américaines concernant la prise en charge des dyslipidémies en prévention cardiovasculaire ont soulevé de nombreuses questions de par leurs différences avec les recommandations européennes préconisées dans nos pays. La notion de fixer un taux cible de LDL-C à atteindre en fonction du niveau de risque cardiovasculaire a été abandonnée au profit d’une stratégie privilégiant l’intensité de la réduction relative du LDL-C. En outre, dans ces mêmes recommandations, seul l’usage exclusif de statines est préconisé sans laisser la place à d’autres approches pharmacologiques dans des cas bien précis. Bien qu’il existe dans ces deux types de recommandations de nombreux points convergents, il nous semble utile de comparer leurs différences et de justifier les raisons pour lesquelles nous proposons de continuer à adhérer aux recommandations européennes.
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
dyslipidémies
article de périodique
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
cholestérol LDL
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
recommandation pour la pratique clinique
Europe
États-Unis d'Amérique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des dyslipidémies en 2014
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-420/Prise-en-charge-des-dyslipidemies-en-2014
En prévention secondaire, il existe de bonnes preuves pour l’utilisation des statines. En prévention primaire, les données sur les statines sont solides pour les patients à haut risque, mais plus faibles pour les risques intermédiaires et très peu de patients à faible risque ont été inclus dans les études. Dans ce contexte, l’approche doit être individualisée, en utilisant le score de risque de PROCAM adapté pour la Suisse. Les mesures de style de vie doivent être tentées en première intention. Nous discutons aussi les nouvelles recommandations américaines et les controverses qu’elles ont engendrées. Il ne faut pas oublier les causes secondaires et les formes familiales de dyslipidémies, dont le risque ne peut être évalué correctement par les scores de risque (premier événement cardiovasculaire entre 20 et 60 ans).
2014
false
false
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
dyslipidémies
article de périodique
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
dyslipidémies
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
sujet âgé
comportement de réduction des risques
hyperlipidémies
cholestérol LDL

---
N1-VALIDE
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1252051/fr/prevention-vasculaire-apres-un-infarctus-cerebral-ou-un-accident-ischemique-transitoire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1764101/fr/prevention-vasculaire-apres-un-ic-ou-un-ait-argumentaire
L'objectif de ces recommandations est d'améliorer la prise en charge des facteurs de risque et la réalisation du traitement spécifique, en fonction de l’étiologie, après un infarctus cérébral ou un AIT, en vue d’éviter les événements vasculaires : récidive d’AVC, infarctus du myocarde et décès de cause vasculaire
2014
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
335. Accidents vasculaires cérébraux
français
recommandation pour la pratique clinique
infarctus cérébral
accident ischémique transitoire
accident vasculaire cérébral
infarctus du myocarde
adulte
hypertension artérielle
antihypertenseurs
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
diabète
tabagisme
consommation d'alcool
obésité
hyperhomocystéinémie
fibrillation auriculaire
vitamine K
anticoagulants
foramen ovale perméable
fibrinolytiques
prothèse valvulaire cardiaque
valvulopathies
antiagrégants plaquettaires
sténose carotidienne
endartériectomie carotidienne
dissection vertébrale
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
Évolution des lignes directrices sur le traitement de la dyslipidémie - Les données pourraient vous libérer
http://www.cfp.ca/content/60/7/e333.abstract.fr
Objectif Comprendre comment les nouvelles lignes directrices sur la prise en charge du risque cardiovasculaire publiées par l’American Heart Association et l’American College of Cardiology (AHA-ACC) peuvent être interprétées et utilisées dans le contexte canadien.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
dyslipidémies
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
maladies cardiovasculaires
risque
cholestérol LDL

---
N1-VALIDE
Lignes directrices de pratique clinique 2013 pour la prévention et le traitement du diabète
http://guidelines.diabetes.ca/CDACPG_resources/cpg_2013_full_fr.pdf
Les Lignes directrices de pratique clinique 2013 de l’Association canadienne du diabète pour la prévention et le traitement du diabète au Canada ont pour objet de guider la pratique et non de donner tous les détails possibles sur le traitement du diabète ni d’établir les critères des protocoles de recherche. Elles présentent les grandes lignes de la prise en charge du diabète. Elles ont aussi pour objet d’améliorer la prévention du diabète au Canada et de réduire le fardeau des complications du diabète chez les personnes diabétiques. Sauf indication contraire, les lignes directrices portent sur le traitement du diabète chez les adultes. Deux des chapitres – Le diabète de type 1 chez les enfants et les adolescents et Le diabète de type 2 chez les enfants et les adolescents – font ressortir les aspects des soins qui doivent être adaptés aux enfants.
2014
false
false
true
CJD - Canadian Journal of Diabetes
Canada
français
article de périodique
diabète
recommandation pour la pratique clinique
diabète de type 1
diabète de type 2
dépistage systématique
algorithme
diabète de type 1
diabète de type 2
gestion des soins aux patients
éducation du patient comme sujet
glycémie
autosurveillance glycémique
exercice physique
sports
régime diabétique
diabète
diabète de type 1
hypoglycémiants
insulines
diabète de type 2
hypoglycémie
hyperglycémie
traitement d'urgence
patients hospitalisés
hospitalisation
surpoids
obésité
Chirurgie bariatrique
diabète
troubles mentaux
grippe humaine
infections à pneumocoques
transplantation d'ilots de langerhans
transplantation pancréatique
phytothérapie
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
cholestérol LDL
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypertension artérielle
syndrome coronarien aigu
accident vasculaire cérébral
défaillance cardiaque
néphropathies diabétiques
rétinopathie diabétique
neuropathies diabétiques
pied diabétique
dysfonctionnement érectile
enfant
adulte
adolescent
diabète gestationnel
sujet âgé
services de santé pour autochtones
618.920 472 - Douleur chez les enfants

---
N1-VALIDE
Nouvelles lignes directrices sur les lipides : mieux cibler pour mieux traiter
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%c3%a9decin%20du%20Qu%c3%a9bec/Archives/2010%20-%202019/2013/Septembre_2013/027-034DrIbrahim0913.pdf
La dyslipidémieE constitue un facteur de risque important de maladie cardiovasculaire et d'athérosclérose. De nombreuses études ont été publiées depuis la parution, en 2009, des lignes directrices de la Société canadienne de cardiologie sur la dyslipidémie, qui ont fait l'objet d'une révision à l'automne 20122. Le présent article vous permettra de mieux connaître ce nouveau guide de pratique et de l'appliquer dans votre quotidien de clinicien. Les informations mentionnées sont pour la plupart tirées de ce guide de pratique.
2013
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
dyslipidémies
évaluation des risques
dyslipidémies
algorithme
maladies cardiovasculaires

---
N1-VALIDE
Les dyslipidémies
http://www.prioritesantemutualiste.fr/psm/maladies-examens/les-dyslipidemies
L'essentiel Qu'est-ce qu'une dyslipidémie ? Quelles sont les causes des dyslipidémies ? Comment dépiste-t-on une dyslipidémie ? En quoi consiste l'hygiène de vie recommandée ? Dans quels cas les médicaments sont-ils nécessaires ? Références
2013
false
true
false
Priorité Santé Mutualiste
France
français
information patient et grand public
dyslipidémies

---
N1-VALIDE
Façons d'identifier et de prendre en charge la dyslipidémie athérogène - Une conséquence métabolique de l'obésité et du diabète
http://www.cfp.ca/content/59/11/e479.abstract.fr
Objectif Passer en revue les données probantes concernant la reconnaissance et la prise en charge de la dyslipidémie athérogène
2013
false
N
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
dyslipidémies
athérosclérose
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase

---
N1-VALIDE
Indicateurs de maladies chroniques
http://www.inesss.qc.ca/index.php?id=254
Le Québec est engagé depuis près d'une décennie dans plusieurs transformations ayant pour objectif l'amélioration des soins et services dispensés dans le secteur des soins de première ligne. En réponse aux besoins exprimés dans ce contexte par les professionnels de la santé, l'INESSS a élaboré des indicateurs de qualité relatifs à la prise en charge de certaines maladies chroniques : maladies cardiovasculaires (hypertension artérielle et angine stable), diabète de type 1 et 2 chez l'adulte, traitement de la dyslipidémie chez ces deux types de clientèles, et maladies respiratoires (MPOC et asthme).
false
N
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
asthme
maladie chronique
diabète
hypertension artérielle
indicateurs qualité santé
broncho-pneumopathie chronique obstructive
dyslipidémies
angor stable
base de données

---
N1-VALIDE
Les nouvelles recommandations européennes pour le traitement des dyslipidémies en prévention cardiovasculaire
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2266&langue=FR
Les nouvelles recommandations publiées par l'European Atherosclerosis Society et l'European Society of Cardiology comptent de nombreuses innovations. Nous résumons ici les 4 améliorations qui nous semblent les plus significatives
2012
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires
risque
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Item 129 bis : Dyslipidémies
- Examen Classant National : Question(s) 129 Module(s) 9 -
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_129bis/site/html/
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_129bis/site/html/cours.pdf
http://campus.cerimes.fr/cardiologie-et-maladies-vasculaires/enseignement/cardio_129bis/site/html/1.html
Diagnostic phénotypique, éliminer une cause d'hyperlipidémie secondaire, diagnostic des hyperlipidémies primitives, évaluation du risque cardiovasculaire global, prise en charge thérapeutique des dyslipidémies
2012
true
false
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Cardiologie et maladies vasculaires
France
220. Dyslipidémies
français
épreuves classantes nationales
cours
dyslipidémies
hyperlipidémies
facteurs de risque
dyslipidémies

---
N1-VALIDE
Comment je traite ... une dyslipidémie en fonction du profil de risque cardiovasculaire
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2282&langue=FR
http://www.rmlg.ulg.ac.be/RMLGFIX/index.php?page=resume?num_id=2282&langue=FR
Les nouvelles recommandations publiées par l'European Atherosclerosis Society et l'European Society of Cardiology comptent de nombreuses nouveautés que nous mettons en pratique à travers l'analyse de quelques cas cliniques. Nous mettons surtout l'accent sur 4 adaptations significatives pour la pratique médicale,
2012
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
article de périodique
cas clinique
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
cholestérol LDL
risque cardiovasculaire

---
N1-VALIDE
Nouvelles guidelines européennes pour les dyslipidémies
http://rms.medhyg.ch/numero-331-page-525.htm
Les changements du style de vie doivent être considérés avant tout autre traitement chez les patients avec dyslipidémie. C'est ce que recommandent la Société européenne de cardiologie (ESC) et la Société européenne d'athérosclérose (EAS) dans leurs nouvelles guidelines. Ces recommandations proposent d'utiliser l'estimation du risque cardiovasculaire selon le système SCORE (Systematic coronary risk estimation). Le modèle inclut également le taux de cholestérol HDL (lipoprotéine de haute densité). En plus de l'estimation du risque absolu, le système SCORE permet le calcul du risque relatif pouvant être utile dans quelques cas particuliers, comme chez certains jeunes avec un risque absolu faible mais élevé par rapport à la population de leur groupe d'âge.
2012
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
évaluation des risques
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Items 129, 129 bis : Dyslipidémies
http://campus.cerimes.fr/nutrition/enseignement/nutrition_28/site/html/
généralités, bilan lipidique, recherche d'une hyperlipoprotéinémie secondaire, évaluation du risque cardiovasculaire global-évaluation de l'état artériel, prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique, situations particulières (enfant, sujet âgé, sujet atteint de syndrome métabolique, sujet VIH ) ; ANNEXE : caractéristiques des hyperlipoprotéinémies (selon la classification phénotypique de Fredrickson) et des hypoHDLémies
2011
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus numérique de Nutrition
Paris
France
218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
français
dyslipidémies
sciences de la nutrition
dyslipidémies
hyperlipoprotéinémies
évaluation des risques
lipides
hyperlipidémies
hypolipémiants
cours
épreuves classantes nationales
tableau

---
N1-VALIDE
Dyslipidémies : qui faut-il traiter ou ne pas traiter ? Une approche basée sur les preuves scientifiques en 2011
http://rms.medhyg.ch/numero-294-page-1037.htm
Un homme de 58 ans vous consulte pour un bilan de santé. Comme facteurs de risque cardiovasculaire, il a un tabagisme chronique à 30 cigarettes par jour depuis 30 ans et son père a fait un infarctus fatal à l'âge de 50 ans. Il est asymptomatique. Au status, vous notez une tension artérielle à 135/85 et un IMC à 21 kg/m2. Les examens du laboratoire montrent un cholestérol total à 6 mmol/l, un HDL-cholestérol à 1,4 mmol/l, des triglycérides à 2,2 mmol/l et un LDL calculé à 3,6 mmol/l. La glycémie à jeun est à 5,4 mmol/l. Quelle prise en charge de la dyslipidémie proposez-vous à ce patient ? Faut-il lui prescrire un traitement médicamenteux ?
2011
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
dyslipidémies
dyslipidémies

---
N1-SUPERVISEE
Nutrition - Polycopié national de référence DCEM-ECN
2010-2011
http://campus.cerimes.fr/nutrition/poly-nutrition.pdf
alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant - alimentation et besoins nutritionnels de l'adulte : besoins nutritionnels / groupes d'aliments et leurs caractéristiques, alimentation de la femme enceinte, du sportif, du patient insuffisant rénal chronique, du patient insuffisant respiratoire chronique, du patient insuffisant cardiaque chronique - prévention nutritionnelle des cancers - prévention nutritionnelle de l'ostéoporose - obésité : obésité de l'adulte, de l'enfant - dyslipidémies - prescription d'un régime diététique - prise en charge nutritionnelle des diabètes sucrés - dénutrition : diagnostic et de ses facteurs de risque, prise en charge, orientation diagnostique devant un amaigrissement, troubles nutritionnels chez le sujet âgé
2010
true
N
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus numérique de Nutrition
Paris
France
français
enfant
adulte
grossesse
insuffisance rénale chronique
insuffisance respiratoire
défaillance cardiaque
tumeurs
ostéoporose
thérapie de l'obésité
dyslipidémies
régime alimentaire
régime diabétique
malnutrition
malnutrition
perte de poids
sujet âgé
troubles nutritionnels
surnutrition
épreuves classantes nationales
cours

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Grenoble_Barbou_Dyslipidemie/
Mme L., 56 ans, 1m60 pour 85 Kg (IMC 33), consulte son médecin généraliste pour une visite de routine. Celui-ci lui prescrit au préalable un bilan d'exploration lipidique.
2010
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
dyslipidémies
cas clinique
enseignement pharmacie
dyslipidémies
dyslipidémies
dyslipidémies
analyse chimique du sang
dyslipidémies
hypolipémiants
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
simvastatine
cardiologie
prise en charge personnalisée du patient

---
N3-AUTOINDEXEE
Place des fibrates dans le traitement de patients avec une dyslipidémie athérogène
http://www.rmlg.ulg.ac.be/RMLGFIX/index.php?page=resume?num_id=1939&langue=FR
2009
Revue Médicale de Liège
Belgique
article de périodique
patients
dyslipidémies

---
N3-AUTOINDEXEE
Biochimie - cours 4ème année
http://unt-ori2.crihan.fr/unspf/2010_Rouen_Dubus_CoursBiochimieAn4.pdf
Introduction à la biochimie clinique, Exploration des protéines sériques, Pathologies métaboliques : dyslipidémies, diabètes, Troubles de l'équilibre ac-base et eau, Exploration de la fonction rénale, Exploration du foie, Métabolisme phospho-calcique, Thyroïde, Etude de cas cliniques, Enseignement cardiovasculaire
2009
true
true
false
true
UNSPF - Université Numérique des Sciences Pharmaceutiques Francophones
France
maladies métaboliques
dyslipidémies
diabète
lipoprotéines
syndrome métabolique X
rein
foie
fibrose
cours
enseignement pharmacie
616.39 - Maladies de la nutrition et du métabolisme
biochimie
pharmacie

---
N1-SUPERVISEE
Faut-il traiter les dyslipidémies chez les personnes âgées et très âgées ?
http://rms.medhyg.ch/numero-224-page-2211.htm
Plusieurs études ont montré l'effet bénéfique des statines sur le risque de récidive de maladies cardiovasculaires (prévention secondaire) jusqu'à 80 ans, mais au-delà de cet âge, les données restent limitées. En prévention primaire, peu d'études ont inclus des personnes âgées de plus de 75 ans, et le bénéfice en termes de réduction du risque absolu est nettement plus faible qu'en prévention secondaire. L'utilité d'un traitement par statines doit être discutée au cas par cas, en tenant compte de l'état fonctionnel, des comorbidités et d'une décision partagée avec le patient. Dans la pratique, en sus de l'âge et de l'espérance de vie, la décision de traiter ou non nécessite de prendre en compte la présence de comorbidités, l'état fonctionnel et cognitif du patient, ainsi qu'une polymédication éventuelle.
2009
false
N
Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
dyslipidémies

---
N1-VALIDE
Exploration d'une dyslipidémie : quelle place pour le dosage des apolipoprotéines A1 et B ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_815979/exploration-dune-dyslipidemie-quelle-place-pour-le-dosage-des-apolipoproteines-a1-et-b
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_808407/fiche-bon-usage-des-technologies-de-sante-dosages-des-apolipoproteines-a1-et-b
L'exploration d'une dyslipidémie commence par l'exploration d'une anomalie lipidique (EAL). L'EAL fournit les informations suivantes : aspect du sérum et dosage du cholestérol total (CT), des triglycérides (Tg) et du cholestérol HDL (C-HDL), ...
2009
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
dyslipidémies
apolipoprotéine A-I
apolipoprotéine A-II
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux

---
N1-VALIDE
Aide électronique à la décision médicale
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/453
Une aide électronique automatique plutôt qu'à la demande améliore-t-elle la décision de traiter une dyslipidémie
2009
false
N
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
systèmes d'aide à la décision clinique
dyslipidémies
lecture critique d'article

---
N3-AUTOINDEXEE
Suivi de l'adhésion thérapeutique des patients hypertendus ou dyslipidémiques par les cercles de qualité médecins-pharmaciens
http://www.revmed.ch/numero-170-page-1928.htm
2008
false
true
false
Revue Médicale Suisse
Suisse
article de périodique
surveillance pharmacologique
médecins
groupes de gestion de la qualité
dyslipidémies
continuité des soins
pharmaciens
Observance thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Comment mettre en application des recommandations de pratique clinique ? L'exemple des dyslipidémies
http://www.revmed.ch/numero-148-page-662.htm
Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité et de morbidité dans les pays industrialisés. L'intérêt d'une prévention est donc majeur. Les principales causes de dyslipidémie sont : ' l'hérédité, notamment dans les dyslipidémies familiales. ' Le mode de vie : alimentation et manque d'exercice. ' Les médicaments : par exemple les corticoïdes, olanzapine, isotrétinoïne, ritonavir, progestérone. ' Certaines maladies : hypothyroïdie, syndrome néphrotique.
2008
false
N
Suisse
français
corticothérapie
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
dyslipidémies
dyslipidémies
adhésion aux directives
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de l'atteinte des objectifs du traitement hypolipémiant et de l'observance chez 100 patients atteints de diabète de type 2
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/jpc/e-docs/00/04/30/79/article.md
L'élévation du LDL-cholestérol (LDL-C) est une des composantes majeures du risque cardiovasculaire, cause importante de mortalité chez les diabétiques de type 2. Les statines constituent actuellement le traitement de référence des hypercholestérolémies sans hypertriglycéridémie majeure. L'objectif principal de l'étude est d'identifier l'atteinte des objectifs thérapeutiques au plan biologique par rapport aux recommandations de l'Afssaps datant de mars 2005 dans le service d'endocrinologie d'un CHU parisien lors d'une étude prospective, réalisée entre novembre 2004 et juin 2005. Les objectifs secondaires sont d'évaluer la connaissance des objectifs du traitement par le patient et de déterminer si l'observance du traitement et des règles hygiéno-diététiques est respectée par le patient.
2007
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
dyslipidémies
diabète de type 2
Observance thérapeutique
hypolipémiants
cholestérol LDL
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des dyslipidémies des patients coronariens
mini-revue
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/17/CE/resume.md
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/17/CE/article.md?type=text.html
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/17/CE/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
pathologies cardiovasculaires et les dyslipidémies, des problèmes majeurs de santé publique non résolus, bénéfices cardiovasculaires de la baisse du LDL-cholestérol (LDL-C), avancées thérapeutiques depuis 2000, abaissement du LDL-C en dessous de 0,7 g/l, éventuels effets délétères, place pour les fibrates, prise en charge des patients diabétiques coronariens, perspectives thérapeutiques, conclusion
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
dyslipidémies
maladie coronarienne
cholestérol LDL
facteurs de risque
hypolipémiants
gemfibrozil
diabète
gestion des soins aux patients
article de périodique
figure

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations pour le traitement de la dyslipidémie et la prévention des maladies cardiovasculaires : Mise à jour 2006
http://www.cardiologieconferences.ca/crus/cardiocdnfre_0506.pdf
Les données actuelles démontrent que la réduction du taux lipidique contribue dans une grande mesure à réduire le risque cardiovasculaire. Les premières lignes directrices canadiennes pour le traitement de la dyslipidémie ont été publiées en 1988 par le Working Group on Hypercholesterolemia and other Dyslipidemias1, et ont été mises à jour ultérieurement en 2000 et 20033. Les lignes directrices les plus récentes, qui seront publiées en 2006, reflèteront les observations faites dans des études cliniques récentes ainsi que dans des travaux de recherche sur de nouveaux marqueurs de risque. Ces lignes directrices sont le thème du présent numéro de Cardiologie – Conférences scientifiques. 6 pages
2006
false
N
Cardiologie Conférences Scientifiques
Canada
français
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires
risque
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des dyslipidémies en prévention primaire pourquoi, pour qui, comment ?
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/15/AE/resume.md?type=text.html
Les statines, première classe thérapeutique remboursée, sont prescrites pour 89 % des patients en prévention primaire et par un généraliste, selon une enquête de l'Assurance-maladie en 2002. Les résultats du bilan lipidique qui motivent cette prescription sont souvent éloignés des seuils définis dans les recommandations de l'Anaes et de l'Afssaps [1]. Quelles questions doit alors se poser le praticien pour que ses prescriptions deviennent conformes aux recommandations ? Ces questions s'articulent autour du bénéfice clinique du traitement hypolipidémiant en prévention primaire, des indications du dépistage, des conditions de sa mise en oeuvre et des conclusions à en tirer. Nous tenterons de répondre à partir d'une synthèse des données, effectuée par le Centre de documentation de l'Unaformec ...
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
dyslipidémies
dépistage systématique
prévention primaire
hypolipémiants
article de périodique

---
N1-VALIDE
Modalités de prise en charge des dyslipidémies
http://www.conseil-scientifique.lu/fileadmin/files/GT_maladies_vasculaires/dyslipidemies.pdf
http://www.conseil-scientifique.lu/uploads/media/dyslipidemies.pdf
2006
false
N
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
exercice physique
sports
dyslipidémies
métabolisme énergétique
gestion des soins aux patients
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Les statines : données factuelles 2005 - Première partie
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/14/87/resume.md?type=text.html
Les inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase ou statines représentent probablement le plus grand succès thérapeutique des 25 dernières années. C'est aussi un énorme succès commercial. Ce n'est pas un hasard si la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) s'est penchée sur la question en 2005 : les statines ont représenté en 2004 la première classe thérapeutique remboursée, pour plus de 1,1 milliard d'Euros [1]. La réduction des remboursements de statines constitue d'ailleurs un des objectifs des engagements de maîtrise médicalisée des dépenses de santé liant la CNAM et les médecins libéraux. Il est donc légitime de s'interroger sur ces médicaments dans une démarche de « médecine factuelle » afin d'aider les prescripteurs dans leur décision thérapeutique à distance des pressions contraires de l'industrie pharmaceutique et de la CNAM. Dans cette première partie de l'article, nous analyserons les similitudes et les différences entre les molécules commercialisées et leur efficacité clinique. Dans la seconde partie de l'article, dans le prochain numéro de Médecine, nous reviendrons sur les problèmes de sécurité liés à l'utilisation des statines, ainsi que les questions en suspens concernant ces médicaments qui représentent à coup sûr un progrès thérapeutique majeur.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
dyslipidémies
cholestérol LDL
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge thérapeutique du patient dyslipidémique : les trois points-clés de la recommandation de l'Afssaps (2005
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/14/8D/resume.md?type=text.html
Indication du niveau de preuve, Cette recommandation, diffusée par l'Afssaps en mars 2005, est une actualisation des recommandations Prise en charge des dyslipidémies (Afssaps, septembre 2000) et Modalités de dépistage et de diagnostic biologique des dyslipidémies en prévention primaire (Anaes, janvier 2000). Il est rappelé au préalable que la prévention cardiovasculaire se conçoit àdeux niveaux : la prévention primaire concernant les patients sans maladie cardiovasculaire, la prévention secondaire concernant les patients qui ont une maladie cardiovasculaire (maladie coronaire, accident vasculaire cérébral ischémique ou artériopathie oblitérante des membres inférieurs)...
2006
false
O
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
dyslipidémies
risque
maladies cardiovasculaires
gestion des soins aux patients
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Les fibrates comme alternative en cas de diabète de type 2 ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/673
Chez des patients présentant un diabète de type 2, quelle est l'efficacité de 200 mg quotidiens de fénofibrate, versus placebo, en termes de prévention de mortalité liée à une ischémie coronarienne ou de survenue d'un infarctus du myocarde?
2006
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
fénofibrate
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
dyslipidémies
hypolipémiants
résultat thérapeutique
maladie coronarienne
infarctus du myocarde
lecture critique d'article

---
N1-SUPERVISEE
Dyslipidemies : seuils et cibles. Qu'implique pour le prescripteur la nouvelle recommandation sur la prise en charge du patient dyslipidémique ?
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/med/e-docs/00/04/16/98/resume.phtml?type=text.html
La nouvelle recommandation de prise en charge du patient dyslipidémique, largement inspirée des recommandations internationales de prise en charge de l'hypercholestérolémie, en particulier américaine [1], considère le LDL cholestérol (LDL-C) comme la cible prioritaire du profil lipidique et fixe l'objectif thérapeutique de son abaissement en fonction du niveau de risque cardiovasculaire du patient. Le but de cet article est d'en préciser les justifications et les limites et d'en discuter les avantages et les inconvénients, notamment en termes d'application pratique par le praticien.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
facteurs de risque
dyslipidémies
maladies cardiovasculaires
hypercholestérolémie
cholestérol LDL
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
DYSLIPIDEMIE ET DIABETE.
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1275&langue=FR
Les maladies cardio-vasculaires constituent la complication la plus fréquente chez les patients diabétiques. Le profil lipidique des patients diabétiques de type 2 et de type 1, mal équilibrés, comprend des triglycérides élevés, un HDL bas et des LDL petites et denses, plus athérogènes...
2005
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
dyslipidémies
diabète
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Contraceptifs oraux et lipides
http://www.fmoq.org/Lists/FMOQDocumentLibrary/fr/Le%20M%C3%A9decin%20du%20Qu%C3%A9bec/Archives/2000%20-%202009/049-053COTE0102.pdf
On vous consulte pour obtenir une ordonnance de contraceptifs oraux. Un bilan lipidique devrait-il faire partie de votre évaluation? La patiente souffrant de dyslipidémie peut-elle prendre un contraceptif oral? Si oui, lequel?...
2002
false
N
Le Médecin du Québec
Canada
français
lipides
contraceptifs oraux
dyslipidémies
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
article de périodique

---
Courriel
02/12/2016


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.