Titre : ABSTRAL, ACTIQ, EFFENTORA, INSTANYL, PECFENT;

Sous-titre : Médicaments à risque d'usage détourné ou de dépendance;

URL : http://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-stupefiants-et-des-psychotropes/Medicaments-a-risque-d-usage-detourne-ou-de-dependance/Medicaments-a-risque-d-usage-detourne-ou-de-dependance/ABSTRAL-ACTIQ-EFFENTORA-INSTANYL-PECFENT

Description : Le fentanyl est un antalgique puissant (opioïde de palier III selon la classification de l'OMS). Il est commercialisé sous différentes formes pharmaceutiques : comprimé sublingual (ABSTRAL), comprimé avec applicateur buccal (ACTIQ), comprimé gingival muco-adhésif (EFFENTORA), solution pour pulvérisation nasale (INSTANYL et PECFENT). Ces médicaments sont indiqués dans le traitement des accès douloureux paroxystiques chez les patients adultes utilisant déjà des médicaments dérivés de l'opium pour traiter les douleurs chroniques d'origine cancéreuse. Le fentanyl est un stupéfiant. Sa prescription doit donc être faite sur ordonnance sécurisée. La durée maximale de prescription est limitée à 28 jours, avec une délivrance fractionnée de 7 jours. Compte tenu du risque d'abus, d'usage détourné, d'utilisation hors-AMM et d'intoxication accidentelle, en particulier chez l'Enfant, ces spécialités sont suivies au niveau national par les réseaux de pharmacovigilance et d'addictovigilance. Un plan de gestion des risques européen et national a été mis en place pour ABSTRAL, EFFENTORA, INSTANYL et PECFENT (ACTIQ étant un produit plus ancien il n'a pas fait l'objet d'un PGR)...;

Année : 2012;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***************************pharmacie
*************************neurologie
*********************médicaments
*************thérapeutique
*************douleur
**********oncologie
*******pharmacologie
*****toxicologie
****épidémiologie
****biostatistiques
****santé publique
***psychiatrie
*** Vigilance et thérapeutique transfusionnelles, tissulaires et cellulaires
***addictologie
*gestion du risque

Vous pouvez consulter :


Courriel
20/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.