Titre : A quelles conditions la contraception d'urgence pourrait-elle diminuer le recours à l'IVG ?;

URL : http://www.mbpu-unaformec.net/unaformec/uploads/Publications/bibliomed/391_Contraception_d_urgence_2.pdf

Description : La contraception d'urgence après un rapport sexuel non ou mal protégé est une contraception de « rattrapage ». Son but affirmé est de réduire le nombre de grossesses non désirées, donc le recours à l'IVG pour ce motif, en particulier chez les adolescentes et les très jeunes femmes : on observe à cet âge une plus grande fréquence d'absence totale de contraception que chez les adultes (9,4 % contre 3,6 %) et une proportion d'échec du préservatif significativement plus élevée (17,8 % contre 11,5 %)1. La loi française a permis aux mineures un accès gratuit, anonyme, et hors prescription médicale à la contraception d'urgence pour résoudre ces difficultés. Cet accès rendu aisé doit être accompagné, comme le prévoit la loi, du conseil nécessaire. Une recommandation de l'ANAES, reprenant les conclusions d'un rapport de l'OMS, précise les caractéristiques d'une contraception d'urgence efficace, et les conditions particulières du conseil aux adolescents.;

Année : 2005;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***médicaments
***chirurgie
***obstétrique
***médecine reproduction
***pharmacologie
***pharmacie

Vous pouvez consulter :


Courriel
17/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.