Titre : Association entre TARCEVA (erlotinib) et des cas de perforation gastro-intestinale, de syndrome de Stevens-Johnson et de perforation de la cornée;

Sous-titre : Pour les professionnels de la santé;

URL : http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2009/14060a-fra.php

URL : http://healthycanadians.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2009/14580a-fra.php

Description : Dans le cadre des activités courantes de pharmacovigilance, Roche aimerait fournir aux prescripteurs les nouveaux renseignements importants concernant l'innocuité de TARCEVA (erlotinib). Ceux-ci se résument comme suit : Des cas de perforation gastro-intestinale (0,1 à 1,0 %) ont été signalés chez des patients traités par TARCEVA. Des cas d'affections cutanées bulleuses, exfoliatives et vésiculeuses, suggérant le syndrome Stevens-Johnson ou la nécrolyse épidermique toxique (moins de 0,01 %), ont été signalés chez des patients traités par TARCEVA. Des cas de perforation de la cornée (moins de 0,01 %) ont été signalés chez des patients traités par TARCEVA. Le traitement par TARCEVA doit être interrompu ou abandonné chez les patients présentant l'une de ces réactions indésirables...;

Année : 2009;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******************médicaments
*****************pharmacie
***********pharmacologie
********gastroentérologie
*******toxicologie
****allergologie et immunologie
****thérapeutique
****dentisterie
****stomatologie
****dermatologie
***pneumologie
***ophtalmologie
***oncologie
***endocrinologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
15/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.