Titre : Actualisation des actes de biologie médicale relatifs au diagnostic de la distomatose à Fasciola hepatica - Argumentaire;

URL : https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2861927/fr/actualisation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-au-diagnostic-de-la-distomatose-a-fasciola-hepatica-argumentaire

Description : La HAS considère que: le diagnostic d’une suspicion de distomatose passe par la recherche d’anticorps circulant par technique immunoenzymatique (EIA ou « ELISA ») ou d’hémagglutination indirecte (HAI) et par immunoempreinte (IE « Western blot ») ; les autres techniques sont obsolètes : l’immunoélectrophorèse (IELP), l’électrosynérèse (ELS), la coélectrosynérèse (COES), l’hémagglutination sensibilisée (HAGG), l’immunofluorescence indirecte (IFI) et l’immunodiffusion double (IDD-Ouchterlony) ; le suivi sérologique de la distomatose avec une recherche itérative d’anticorps du sérum ayant servi au sérodiagnostic de dépistage n’est indiqué que dans le cas particulier d’un diagnostic dans la phase précoce de la maladie (phase d’invasion). Il permet de suivre l’efficacité du traitement. Dans les autres cas le suivi est réalisé aujourd’hui par imagerie...;

Année : 2018;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ********infectiologie
********parasitologie
*******allergologie et immunologie
****diagnostic
****thérapeutique
****hépatologie
****gastroentérologie
****physiologie
***médecine fondée sur des faits
***évaluation technologique
***dispositifs médicaux
*métabolisme
*hématologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
20/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.