Titre : Analyse brève Utilité limitée des antihistaminiques H1 en cas de refroidissement ?;

URL : http://www.minerva-ebm.be/FR/Analysis/500

Description : Cette synthèse méthodique, menée correctement d’un point de vue méthodologique, montre que, chez les adultes présentant un refroidissement, les antihistaminiques H1 ont un effet limité, statistiquement significatif, sur les symptômes généraux pendant les deux premiers jours, mais pas à moyen et à long terme. Seuls les antihistaminiques sédatifs montrent un effet limité, statistiquement significatif, sur l’écoulement nasal et les éternuements. Mais on ignore la pertinence clinique de ces résultats, et il est impossible de les extrapoler aux préparations combinées qui sont les plus souvent utilisées en Belgique. Les preuves manquent concernant l’efficacité et l’innocuité de ces médicaments chez les enfants;

Année : 2017;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***diagnostic
***médicaments
***allergologie et immunologie
***neurologie
***pharmacologie
***pharmacie

Vous pouvez consulter :


Courriel
10/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.