Titre : Analogues PGE1 (misoprostol);

URL : http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/analogues-pge1-misoprostol

Description : Le traitement de la maladie ulcéreuse repose, après avoir éliminé les facteurs de risque associés, sur différents médicaments parmi lesquels les prostaglandines n’ont plus qu’une place marginale. La seule molécule commercialisée en France dans cette indication, le misoprostol, est efficace pour la guérison des ulcères et la prévention des lésions gastriques induites par les AINS. L’action physiologique des prostaglandines sur la muqueuse gastrique est double. Elles bloquent l'action de la H /K -ATPase, pompe à proton, effecteur final de la sécrétion d'ions H du milieu intracanalaire vers la lumière gastrique en échange d'ions K et elles stimulent la production de mucus et d’ion HCO3- par la cellule pariétale. L’utilisation de ces molécules est plus contraignante que celle des autres anti-ulcéreux du fait de leur demi-vie courte nécessitant des prises pluriquotidiennes. De plus, leur profil de tolérance n’est pas très bon. L’utilisation des analogues des prostaglandines est limitée par la concurrence de molécules mieux tolérées et d’utilisation plus simple comme les IPP et les anti-H2...;

Année : 2016;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******médicaments
******pharmacie
***gastroentérologie
***pharmacologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
23/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.