Titre : Antimigraineux : Les points essentiels;

URL : http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antimigraineux-points-essentiels

Description : Les médicaments de la crise sont soit des antalgiques (aspirine, AINS) soit des antimigraineux spécifiques (dérivés ergotés, agonistes des récepteurs 5HT1B/D de la sérotonine). D'autres traitements comme les antiémétiques sont fréquemment associés pour soulager les troubles digestifs (nausées et vomissements) fréquents au cours de la crise, ils ne seront pas abordés dans ce chapitre. L’ensemble de ces médicaments agit essentiellement sur la composante céphalalgique de la crise. Aucun n’est efficace sur l’aura mais certains peuvent améliorer les signes associés (photophobie, phonophobie, troubles digestifs, incapacité fonctionnelle). Tous peuvent être imputés dans la survenue de céphalées chroniques quotidiennes en cas d’abus. Les traitements de fond, prophylactiques, visent à diminuer la fréquence des crises et ne seront donc pas systématiquement prescrits. Certains médicaments limitent l’utilisation simultanée de médicaments efficaces de la crise comme les dérivés ergotés. Il est impossible de classer les médicaments du traitement de fond selon leur mécanisme d’action qui reste hypothétique. On distingue cependant les antagonistes des récepteurs bêta-adrénergiques ou des récepteurs de la sérotonine, les dérivés ergotés, les inhibiteurs des courants calciques et les antiépileptiques. Dans ces familles, seules certaines molécules ont une efficacité démontrée ou une indication indiquée dans l'AMM. En pratique, le choix d’un antimigraineux de fond est conditionné par le terrain et limité par le risque d’effets indésirables (les plus communs sont sédation et modification de l’appétit)...;

Année : 2016;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******thérapeutique
******pharmacie
***médicaments
***neurologie
***pharmacologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
18/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.