Titre : Antiviraux : Les points essentiels;

URL : http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antiviraux-les-points-essentiels

Description : La chimiothérapie antivirale connaît un développement lent et difficile, conséquence de 3 propriétés intrinsèques liées aux virus : le parasitisme intracellulaire strict, leur incapacité à s’autorépliquer et leur diversité (virus à ADN et à ARN). Les infections virales prises en charge en thérapeutique peuvent être une infection aigue (traitement de la grippe), infection latente avec réactivation (herpesviridae) et infections chroniques (virus de l’immunodéficience humaine ou VIH, virus de l’hépatite B ou VHB et le virus de l’hépatite C ou VHC). La « barrière thérapeutique » reste le parasitisme intracellulaire strict des virus ainsi que l’intégration du génome viral dans le génome cellulaire. De plus certains virus comme les herpesviridae sont capables de détourner la machinerie cellulaire afin d’échapper à la réponse immunitaire. La chimiothérapie va se heurter à 2 obstacles : l’interférence avec le métabolisme cellulaire normal (risque de cytotoxicité) et la variabilité génétique des virus (concernant l’infection par le VIH, la transcriptase inverse génère une erreur par virus et par cycle de réplication)...;

Année : 2016;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******médicaments
******pharmacie
***infectiologie
***virologie
***pharmacologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
14/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.