Titre : Antipsychotiques : Les points essentiels;

URL : http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/antipsychotiques-les-points-essentiels

Description : Les antipsychotiques, ou neuroleptiques, représentent une classe pharmacologique dont le plus petit dénominateur commun est d'être des antagonistes des récepteurs D2. La synthèse de la chlorpromazine, dans le début des années cinquante et son utilisation en psychiatrie ont révolutionné la prise en charge des malades psychotiques et fondé la psychopharmacologie. Plus de vingt molécules sont aujourd'hui disponibles en France. Ces molécules peuvent être classées selon leur structure chimique en neuf sous groupes. Il existe également d'autres classifications qui s'appuient sur leur spectre pharmacologique (liaison aux autres sous-types de récepteurs dopaminergiques, ou aux récepteurs sérotonergiques, cholinergiques, adrénergiques, histaminergiques...) ou leur profil thérapeutique (déshinhibiteurs, sédatifs...). La distinction la plus importante est de différencier les antipsychotiques dits classiques, conventionnels ou de première génération, de ceux appelés atypiques ou de seconde génération. Le terme d'antipsychotique atypique versus typique faisant débat, on parle désormais plus facilement d'antipsychotiques de 1ère et de 2ème génération. Les antipsychotiques sont prescrits pour le traitement symptomatique des psychoses de l'adulte, en particulier schizophréniques, mais la meilleure acceptabilité des nouvelles molécules permet un élargissement de leurs indications vers l'enfant (psychoses et schizophrénie infantile, autisme) et la personne âgée (agitation, agressivité, troubles psychocomportementaux des démences), par exemple...;

Année : 2016;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******médicaments
******pharmacie
***psychiatrie
***neurologie
***pharmacologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
17/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.