Titre : Adrénaline, inotropes positifs et catécholamines;

URL : http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/adrenaline-inotropes-positifs-et-catecholamines

Description : Les médicaments appartenant à la famille « adrénaline, inotropes positifs et catécholamines » exercent leur action sur les récepteurs vasculaires (alpha et bêta-2) et myocardiques (bêta-1) du système nerveux adrénergique avec des effets variables selon les molécules. Les principales molécules utilisées sont l’adrénaline, la noradrénaline, la dobutamine et l’isoprénaline. L’adrénaline (agoniste alpha et bêta) induit un effet inotrope positif et une vasoconstriction périphérique. Elle représente le traitement de première intention du choc anaphylactique et de l’arrêt cardiaque. La noradrénaline (agoniste alpha prédominant) agit préférentiellement sur les récepteurs alpha. La vasoconstriction périphérique résultante est utile dans le traitement du choc septique, pathologie caractérisée par une vasoplégie initiale. La dobutamine (agoniste bêta-1) est le traitement de choix du choc cardiogénique, en raison de l’effet inotrope positif puissant qu’elle exerce. L’isoprénaline (agoniste bêta-1) augmente la vitesse de conduction auriculo-ventriculaire et la force contractile du myocarde et diminue le seuil d'excitabilité myocardique. Les indications spécifiques de cette molécule associent les blocs auriculo-ventriculaires de type 3 et les torsades de pointe...;

Année : 2015;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : *******médicaments
*******pharmacie
****pharmacologie
***rhumatologie
*cardiologie
*médecine préventive

Vous pouvez consulter :


Courriel
15/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.