Titre : Aspirine à vie et maladie coronarienne stable avec indication à une anticoagulation: est-ce bien raisonnable ?;

URL : http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-490/Aspirine-a-vie-et-maladie-coronarienne-stable-avec-indication-a-une-anticoagulation-est-ce-bien-raisonnable

Description : Chez les patients présentant à la fois une maladie coronarienne stable et une fibrillation auriculaire, un traitement de fond concomitant d’aspirine et d’anticoagulant est souvent prescrit, en raison des bénéfices prouvés de ces deux traitements respectifs sur les événements cardiovasculaires, thromboemboliques et la mortalité. Cependant, des études récentes de cohorte ont démontré que, dans cette population, l’ajout de l’aspirine au traitement anticoagulant n’est pas associé à une réduction des récidives d’événements coronariens ou thromboemboliques mais majore de manière significative le risque hémorragique. Chez ces patients, et particulièrement si leur risque hémorragique est élevé, l’arrêt de l’aspirine peut être envisagé.;

Année : 2015;

Exclure de QDN : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : **********thérapeutique
*****épidémiologie
*****médicaments
*****pharmacie
****cardiologie
****biostatistiques
****santé publique
****organisation et administration
****hématologie
****médecine et chirurgie vasculaire
****pharmacologie
**gestion du risque
**toxicologie

Vous pouvez consulter :


Courriel
17/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.