Titre : Assainissement;

URL : http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs392/fr/index.html

Description : Principaux faits En 2015, 68% de la population mondiale avait accès à des installations d’assainissement améliorées, incluant des toilettes à chasse d’eau ou des latrines couvertes, contre 54% en 1990. Depuis 1990, près d’un tiers de la population mondiale actuelle a gagné l’accès à des installations d’assainissement améliorées, soit 2,1 milliards de personnes au total. Parmi elles, 946 millions défèquent à l’air libre, par exemple dans les caniveaux, derrière des buissons ou dans des plans d’eau. La proportion de personnes déféquant à l’air libre a diminué de près de la moitié dans le monde, passant de 24% à 13%. On pense qu’au moins 10% de la population mondiale consomme des aliments provenant de cultures irriguées par des eaux usées. Un assainissement insuffisant est associé à la transmission de diverses maladies, comme le choléra, la diarrhée, la dysenterie, l’hépatite A, la typhoïde et la poliomyélite. Selon les estimations, le manque d’assainissement est à l'origine de près 280 000 décès par maladies diarréhiques. C'est un facteur majeur dans la propagation de plusieurs maladies tropicales négligées, parmi lesquelles les parasitoses intestinales, la schistosomiase et le trachome. Il contribue aussi à la malnutrition.;

Année : 2015;

Exclure de QDN : true;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ***médecine préventive
***santé publique
***environnement

Vous pouvez consulter :


Courriel
14/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.