Titre : Accouchement par voie basse chez une patiente porteuse d'un sphincter artificiel urinaire et d'une entérocystoplastie d'agrandissement;

URL : http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2002/PU-2002-00120303/TEXF-PU-2002-00120303.PDF

Description : Peu de cas dans la littérature rapportent la prise en charge de la grossesse chez les patientes ayant un sphincter artificiel (SA). Cependant, la fréquence de cette situation est très probablement amenée à augmenter en raison de la pose fréquente de SA chez les enfants. Nous rapportons le cas d'une grossesse chez une patiente âgée de 36 ans ayant un spina-bifida lombo-sacré, porteuse d'un sphincter artificiel urinaire et d'une entérocystoplastie d'agrandissement. La grossesse et un accouchement par voie basse se sont déroulés sans problèmes particuliers. L'accouchement par voie basse est envisageable moyennant quelques précautions: une confrontation foeto–pelvienne, une IRM au 8ème mois de la grossesse et une collaboration étroite entre urologues et obstétriciens à l'approche du terme. Il faut éviter la césarienne en urgence en raison du risque de lésions des pièces du SA et des difficultés chirurgicales liées à la présence de l'entérocystoplatie d'agrandissement.;

Année : 2002;

Exclure de QDN : false;

UNF3S : false;

Détails


Type(s) de ressource(s) :

Indexation :

Spécialité(s) : ******médecine reproduction
******urologie
***chirurgie
***pédagogie médicale
***physiologie
***obstétrique
***étudiant
***dispositifs médicaux

Vous pouvez consulter :


Courriel
15/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.