Libellé préféré : diathermie;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
Multiperforation laparoscopique par diathermie ou laser pour induire l'ovulation dans le syndrome des ovaires polykystiques anovulatoires
http://www.cochrane.org/fr/CD001122
La résection cunéiforme chirurgicale des ovaires a été le premier traitement reconnu pour les femmes présentant le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) anovulatoires, mais elle a été largement abandonnée en raison à la fois du risque d'adhérences post-chirurgicales et de l'introduction de l'induction médicale de l'ovulation. Cependant, les femmes atteintes de SOPK qui sont traitées avec une induction médicale de l'ovulation, avec des médicaments comme les gonadotrophines, ont souvent une surproduction de follicules qui peut entraîner un syndrome d'hyperstimulation ovarienne et des grossesses multiples. En outre, les gonadotrophines, bien qu'efficaces, sont coûteuses et demandent du temps et leur utilisation nécessite une surveillance intensive. Le traitement chirurgical avec une multiperforation ovarienne par voie laparoscopique (MOL) peut éviter ou réduire la nécessité d'une induction médicale de l'ovulation, ou peut faciliter son utilité.
2012
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
induction d'ovulation
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
syndrome des ovaires polykystiques
diathermie
laparoscopie

---
N1-SUPERVISEE
Dissection versus diathermie pour l'amygdalectomie
http://www.cochrane.org/fr/CD002211
L'amygdalectomie est un acte chirurgical fréquemment réalisé. Il existe actuellement plusieurs méthodes opératoires, mais la supériorité de l'une par rapport à une autre n'a pas encore été clairement démontrée.
2011
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
diathermie
dissection
amygdalectomie

---
Courriel
14/12/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.