Libellé préféré : gros intestin, sai;

Acronyme CISMeF : LI;

Synonyme CISMeF : Côlon;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Évaluation des délais de prise en charge du cancer du côlon non métastatique dans le territoire de santé de la Vienne entre 2015 et 2017
http://www.sudoc.fr/227534182
Introduction : Le cancer colo-rectal se situe, tous sexes confondus, au 3ème rang des cancers les plus fréquents après le cancer de la prostate et le cancer du sein. Il s'agit de la 2ème cause de décès par cancer en France même si la mortalité a tendance à diminuer depuis les années 1980. Les différents plans cancer se sont intéressés à l'évaluation des délais afin de renforcer la qualité de la prise en charge des malades atteints de cancer. C'est dans ce sens qu'une étude nationale pilotée par l'INCa a été publiée en 2012 afin d'évaluer ces délais. Afin de comparer et améliorer la prise en charge des patients, une mesure régulière des délais est nécessaire
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Fracture de fatigue
délai jusqu'au traitement
Domaine vital
gros intestin, sai
Cancer du côlon
Fracture de Maisonneuve
cancer
cancer
côlon
Cancer du côlon
santé
tumeur maligne, sai
Comportement d'orientation
études d'évaluation comme sujet
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour les cancers superficiels du tube digestif : cancer du côlon (CCR superficiels)
http://www.sfed.org/files/files/ksuperfdig_colon.pdf
Les cancers superficiels du côlon et du rectum (CCR) sont des cancers touchant la muqueuse (m) ou la sous‑muqueuse (sm), quels que soient leurs statuts ganglionnaires (cancer T1). Globalement, 10 % des CCR T1 ont des métastases ganglionnaires au moment du diagnostic. Grâce aux techniques de résection endoscopiques (polypectomie, mucosectomie ou dissection endoscopique), un certain nombre de ces cancers T1 peuvent être traités curativement. Dans ce contexte, le principal challenge est la capacité de l’endoscopiste à caractériser la lésion et particulièrement à en détecter l’invasivité. Cette capacité à détecter l’existence d’un cancer sur un polype ou sur une tumeur villeuse (LST : lateral spreading tumor) va conditionner le choix de la technique endoscopique ou le recours à la chirurgie en première intention.
2018
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
superficiel
gros intestin, sai
Cancer du côlon
Recommandations
Counseling directif
Cancer du côlon
côlon
Tube digestif
tube
tumeurs colorectales
tumeur maligne, sai
cancer
digestif
Tube digestif
cancer
appareil digestif, sai
néphrocarcinome
directives de santé publique
tumeurs du côlon
tube digestif

---
N2-AUTOINDEXEE
Stade au diagnostic des cancers du sein, du côlon et du rectum - Étude réalisée à partir des registres des cancers du réseau FRANCIM
http://www.e-cancer.fr/content/download/233155/3195375/file/Stade_au_diagnostic_des_cancers_du_sein_du_colon_du_rectum_mel_20180418.pdf
http://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Nouvelles-donnees-sur-les-cancers-du-sein-du-colon-du-rectum-a-quel-stade-sont-ils-diagnostiques-en-France
Santé publique France, l’Institut national du cancer (INCa), le Réseau français des registres des cancers (réseau Francim) et le Service de biostatistique des Hospices civils de Lyon (HCL) publient la première estimation nationale de la répartition des stades au diagnostic des cancers du sein, du côlon et du rectum.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
registres
côlon
région mammaire
gros intestin, sai
diagnostic
collecte de données
aucun diagnostic
rectum
réseau
enregistrements
accomplissement
répertoire
enregistrements

---
N3-AUTOINDEXEE
Tumeur endocrine du côlon
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=100080
false
false
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
gros intestin, sai
tumeurs des glandes endocrines
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancérologie digestive - Colon
http://media.onco-npdc.fr/referentiel-regional-colon-vf-22505.pdf
2016
false
false
false
Réseau Régional de Cancérologie ONCO Nord - Pas-de-Calais
France
français
recommandation professionnelle
algorithme
côlon
gros intestin, sai
fonction du tube digestif
Digestifs
oncologie médicale
appareil digestif, sai
digestif
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du colon non métastatique
http://www.oncorif.fr/wp-content/uploads/2017/03/PR1_TNCD_12_01_Chap_3_Cancer_du_colon_non_metastatique_2016.pdf
2016
false
true
false
ONCORIF - Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France
France
français
recommandation professionnelle
cancer
Cancer du côlon
gros intestin, sai
cancer
tumeur maligne, sai
côlon
tumeurs du côlon

---
N2-AUTOINDEXEE
Influence des facteurs sociaux sur la participation au dépistage organisé des cancers du sein et du colon au sein d'un pôle de santé situé en zone urbaine sensible à Nice
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01367688
Les caractéristiques sociales sont des déterminants traditionnels des inégalités sociales de santé (ISS). Les acteurs des soins primaires comme les médecins généralistes se doivent de prendre en compte ces ISS pour adapter leur prise en charge et participer à leur réduction. Cette étude vise à montrer l’influence des facteurs sociaux sur le comportement face au dépistage des cancers du sein et du colon dans le quartier des Moulins, zone urbaine sensible à Nice.
2016
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
zone
organisation
Organisation
centres de santé communautaires
gros intestin, sai
sensible
dépistage systématique
côlon
facteur social
Organisation
Santé
région mammaire
participation sociale
Dépistage
santé

---
N2-AUTOINDEXEE
L'ajout de plerixafor à G-CSF pour la mobilisation de cellules souches en vue d'une greffe autologue chez les personnes atteintes de certains cancers du sang
http://www.cochrane.org/fr/CD010615/lajout-de-plerixafor-aux-facteurs-de-stimulation-des-colonies-de-granulocytes-pour-la-mobilisation
Question de la revue Nous avons examiné la littérature existante concernant l'efficacité et l'innocuité du plerixafor ajouté aux facteurs de stimulation des colonies de granulocytes (G-CSF) versus G-CSF seuls pour la mobilisation de cellules souches chez les personnes atteintes d'un lymphome malin ou de myélome multiple, qui sont des cancers du sang.
2015
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
atteint
Personna +
mobilisation
mobilisation de cellules souches hématopoïétiques
Cellule
cellule souche hématopoïétique
lymphomes
myelome
malin
stimulateur
autogreffe
Myélome
plérixafor
lymphome malin, sai
Facteur de stimulation des colonies de granulocytes
facteur
leucémie myéloïde aiguë, sai (type fab ou oms non précisé) (voir aussi m-99303)
transplantation autologue
gros intestin, sai
personnes
plérixafor
Vision
Lymphome malin
myélome multiple
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
myélome multiple
JM 3100
composés hétérocycliques

---
N3-AUTOINDEXEE
Cancer du côlon héréditaire non polyposique
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=443909
2015
false
true
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
gros intestin, sai
cancer
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
polypes multiples
tumeur maligne, sai
Cancer du côlon
cancer
tumeurs du côlon

---
N3-AUTOINDEXEE
Processus tumoraux
Colon Oesophage
http://umvf.cerimes.fr/media/ressIfsi/LimousinP3/media/MEDIA121011110009917
Cancer colorectal: Risque du cancer colorectal; Modes de découverte; Prise en charge; Chirurgicale; Médicale; Suivi
2012
false
false
false
true
1er cycle / licence
Université de Limoges, Faculté de Médecine
France
français
cours
côlon
gros intestin, sai
oesophage
spasme oesophagien

---
Courriel
18/10/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.