Libellé préféré : français;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Internet et les anti-vaccins : comment les idéologies d’une minorité gagnent du terrain en France. Étude qualitative des rhétoriques en matière de vaccination des sites Internet officiels et des sites anti-vaccins
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01920245/document
Selon les derniers résultats du Bulletin épidémiologique de 2016, environ 25% des français seraient aujourd’hui réticents à la vaccination, contre seulement 10% en 2000. Le médecin traitant reste la principale source d’information pour les parents, juste avant Internet. Mais la génération « connectée » devient parent et nous savons déjà, suite à des recherches antérieures, qu’Internet va devenir LE facteur d’influence majeure, en l’occurrence sur la vaccination. br Méthode : br Cette étude comparative étudie la rhétorique employée par 4 sites à vocation antivaccins et celle de 4 sites officiels de santé publique. Les 8 sites se présentent comme des sites d’informations objectives. Le but de l’étude est d’analyser quelques mécanismes à l’oeuvre et les biais cognitifs sur lesquels chaque partie s’appuie pour comprendre l’augmentation de la réticence à la vaccination dans la population française. br Résultats : br Les sites anti-vaccins ont une parfaite maîtrise des vecteurs d’influence du monde d’Internet et surtout du Web 2.0 : Ils rendent leurs visiteurs actifs au sein de leur sites. Ils utilisent des récits et des images fortes pour promouvoir leur idéologie, plaçant ainsi la logique scientifique sur un pied d'égalité avec les expériences personnelles. Les sites officiels, eux, en plus de ne pas s’être adaptés au web 2.0, s’adressent à une population déjà acquise ( les pro-vaccin ) et ne répondent pas aux questions de la population hésitante qui finit par trouver les mauvaises réponses sur des sources alternatives. br Conclusion : br Internet est une boite de Pandore : une interface d’informations incroyable pour promouvoir des idées. Cependant les potentialités de cette interface ne sont que très peu exploitées par la santé publique en terme de vaccination. Les parents se posant des questions sur la vaccination s’orientent par conséquent de plus en plus, sans le vouloir, vers les sites anti-vaccins. A l’heure actuelle, seuls les médecins de familles ont encore une influence positive sur la vaccination. Mais avec la croissance de la consommation d’Internet, cela restera-t-il suffisant ?
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
France
vaccin
France
vaccination
vaccine
vaccination
français
France
Vaccins
vaccination
vaccination; médication préventive
Internet
vaccination
vaccins
France
recherche qualitative
France
Vaccine

---
N2-AUTOINDEXEE
La pertinence de soins en France : les principaux dispositifs et leurs évaluations
http://www.irdes.fr/documentation/syntheses/la-pertinence-de-soins-en-france.pdf
Alors que les budgets sont sous tension, les systèmes de santé génèrent, en France comme dans la plupart des pays développés, une part de « gaspillage », notamment sous la forme de soins inutiles ou redondants, d'interventions évitables ou à faible valeur ajoutée. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) chiffre d’ailleurs ce gaspillage à près d'un cinquième de la dépense de santé. Face aux défis de la médecine de demain (vieillissement de la population, poids des maladies chroniques, technicité croissante des soins...), l'amélioration de la pertinence des soins représente donc un enjeu majeur pour l'avenir et la pérennité des systèmes de santé. En France, depuis la loi du 9 août 2004, l’Assurance Maladie adresse chaque année au Parlement ces propositions d’amélioration du système de santé. À partir d’une analyse des rapports « Charges et produits » de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) et de la littérature scientifique, cette synthèse a pour objectif d’identifier les dispositifs de pertinence de soins développés en France - tant à la destination des professionnels de santé que des patients – ainsi que leurs évaluations existantes. Si la plupart des outils mis en oeuvre comme les incitations financières, les actions ciblées ou les recommandations médicales… se révèlent d’une efficacité de faible à modérée, conjugués entre eux, ils s’avèrent avoir un impact certain sur les pratiques médicales, mais limité dans le temps. Enfin, s’il ne semble pas y avoir un remède « miracle », les outils numériques d’aide à la décision et de diffusion des informations ainsi que l’implication des patients présentent des résultats intéressants et pourraient bien être, dans les années à venir, un levier important de l’amélioration de la pertinence.
2018
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
résumé ou synthèse en français
disposition (psychologie)
France
France
France
soins
Dispositifs
France
France
français
dispositif
équipement et fournitures

---
N3-AUTOINDEXEE
Les niveaux d’usage des drogues illicites en France en 2017
https://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/les-niveaux-dusages-des-drogues-illicites-en-france-en-2017-tendances-128-novembre-2018/
L’OFDT et Santé publique France publient les résultats du volet drogues illicites du Baromètre santé 2017 qui a interrogé plus de 20 000 personnes âgées de 18 à 64 ans sur leurs usages de ces substances. Une large part de l’analyse porte sur le cannabis, produit illicite de très loin le plus expérimenté en France. Près de la moitié (45 %) des adultes en ont déjà consommé et un adulte sur 10 (11 %) est usager dans l'année. On dénombre 3,6 % d'usagers réguliers (au moins 10 usages dans le mois). L’usage quotidien concerne pour sa part 2,2 % des 18-64 ans.
2018
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
article de périodique
France
Fracture de fatigue
usagers de drogues
France
drogue illicite
France
France
français
drogues des rues
France
Drogués

---
N3-AUTOINDEXEE
Tabagisme en Île-de-France : Constats 2016 et évolutions depuis 2005
http://www.ors-idf.org/index.php/fr/publications/167-prevention/tabac/879-tabagisme-en-ile-de-france-constats-2016-et-evolutions-depuis-2005?highlight=WzIwMTZd
Le tabagisme demeure en France la première cause de mortalité évitable. En 2016, le tabagisme quotidien concerne 26 % des Franciliens entre 15 et 75 ans. Un niveau moindre que celui du reste de la France, mais plus élevé que dans l’ensemble des pays d’Europe occidentale. À l’occasion du « mois sans tabac », qui se tient en novembre de chaque année, la publication « Tabagisme en Ile-de-France » rappelle les enjeux forts de cette question et présente les résultats issus des données du Baromètre santé 2016 de Santé publique France, sur un échantillon francilien de 4253 personnes (mettre le lien). Cette étude décrit l’usage du tabac et son évolution depuis 2005.
2018
ORS Ile-de-France
France
article de périodique
Tabagisme
tabagisme
Paris
tabagisme
français
Tabagisme
Fongémie
Ile-de-France
France
Fracture de Pouteau-Colles
France
France
France
France
Fumer du tabac
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution du burnout chez les internes de médecine générale d'Île-de-France durant leurs trois années d’internat
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01927154/document
Introduction : le burnout touche plus de la moitié des internes de médecine générale (IMG), avec des conséquences sur leur santé, leur avenir professionnel et la qualité des soins. Notre objectif est d'étudier l'évolution du burnout et de ses facteurs associés au cours de l'internat de médecine générale. Méthodes : il s'agit d'une étude longitudinale d'une cohorte de 577 IMG d'Ile-de-France pendant leur internat entre novembre 2012 et novembre 2015. Ils répondaient à un auto-questionnaire tous les 6 mois, à chaque changement de stage. Nous avons recueilli des données socio-démographiques, professionnelles et sur le taux de burnout et les facteurs associés. Résultats : 472 IMG ont répondu au moins une fois. Les scores étaient élevés au moins une fois chez 46.2% des IMG pour l'épuisement émotionnel (EE), chez 61.8% pour la dépersonnalisation (Dp) et chez 53.6% pour l'accomplissement personnel bas (APB). L'EE et la Dp augmentaient pendant la 1ere année, stagnaient, puis diminuaient en 3e année. L'APB diminuait durant tout le suivi. Le faible soutien professionnel, l'agression, le stress, l'anxiété, l'absence de formation à la relation médecin-malade et de modèles médicaux positifs, la stratégie de coping centrée sur l'émotion, la charge de travail et certains stages augmentaient le risque de burnout. Les loisirs, l'activité physique, le soutien social, l'empathie, la satisfaction que l'on a de son travail et l'absence de modèles médicaux négatifs étaient protecteurs. Conclusion : former les internes à la relation médecin-malade et mieux les accompagner pendant leur cursus permettrait de diminuer leur taux de burnout afin d'améliorer leur santé et la prise en charge des patients.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
France
Épuisement professionnel
France
Ile-de-France
France
médecine interne
France
français
médecine générale
Médecins
France
Paris
médecin (médecine interne)
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Premier bilan sur l’activité des CeGIDD, France, 2016
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/40-41/2018_40-41_5.html
Cet article présente le bilan d’activités, pour leur première année de fonctionnement, des Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) qui ont remplacé, en 2016, les Consultations de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) et les Centres d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST). En 2016, 317 CeGIDD (167 sites principaux et 150 antennes), dont 72% gérés par des centres hospitaliers, ont été habilités par les Agences régionales de santé (ARS). Les rapports d’activités de 274 CeGIDD (correspondant à 156 sites principaux et 118 antennes), soit 86% de l’ensemble, ont pu être analysés. Dans les CeGIDD participant à l’enquête, un total de 739 284 consultations a été réalisé, dont 51% étaient des consultations de dépistage ou de diagnostic, 38% des consultations de remise des résultats, 2% des consultations d’accidents d’exposition sexuelle ou au sang (avec ou sans traitement post-exposition) et moins de 1% des consultations de prévention préexposition (consultations initiales et suivi). Parmi les publics accueillis, 85% appartenaient à une population identifiée comme à risque d’exposition aux IST. Le taux de positivité des dépistages était de 0,41% pour les infections à VIH, 8,0% pour les infections à Chlamydia trachomatis, 3,0% pour les infections à gonocoques, 1,5% pour la syphilis, 1,1% pour l’hépatite B (Ag HBs) et 0,8% pour l’hépatite C (Ac anti-VHC). L’analyse de cette première année de mise en place semble indiquer que les CeGIDD évoluent, par rapport aux ex-CDAG-CIDDIST, vers une approche plus globale de santé sexuelle, en développant leurs nouvelles missions. Cette démarche devra progressivement se poursuivre tant sur le plan de l’organisation de l’offre (davantage de plages horaires d’ouverture, notamment les samedis, et d’horaires décalés), de la montée en charge de ces nouvelles missions et de la démarche « d’aller vers » les publics les plus exposés, notamment par une plus grande fréquence des actions hors les murs avec dépistage.
2018
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
article de périodique
France
français
France
France
Fracture de Pouteau-Colles
Bilan
France
France
États financiers

---
N2-TITRE
Le contenu d’une consultation de médecine générale en Italie: une étude comparative avec la France
http://www.sudoc.fr/232383219
Contexte : L’harmonisation de l’exercice de la médecine générale en Europe garantirait la mobilité des médecins généralistes d’un pays à l’autre. La France et l’Italie sont deux pays voisins ayant des systèmes de santé similaires. Dans ce contexte, il est intéressant de comparer leur contenu de la consultation de médecine générale, afin d’identifier d’éventuelles différences de pratique, susceptibles de limiter la mobilité professionnelle des médecins généralistes. Objectif : Comparer le contenu d’une consultation de médecine générale en France et en Italie au niveau des actes et du suivi du patient au cabinet. Méthode : Une étude descriptive et comparative a été réalisée. Un total de 300 questionnaires a été envoyé par courrier à des médecins généralistes italiens les 22 Mars et 27 Avril 2018. Pour la France, les données et le questionnaire d’une étude pilote réalisée en 2014, comparant la France à l’Allemagne, ont été réutilisés : 150 questionnaires avaient été envoyés par courrier à des médecins généralistes français du 05 Avril au 05 Juin 2014. Résultats : Le taux de réponse était de 66.66% en France et de 40.66% en Italie. Les hommes étaient majoritaires en France (72%), comme en Italie (69%). L’âge moyen des médecins était de 52,32 ans en France et de 60,91 ans en Italie. Les médecins italiens étaient en moyenne installés depuis plus longtemps (26,90 ans) que les français (21,48 ans). La majorité des médecins français et italiens exerçait en milieu urbain. L’exercice en groupe était majoritaire en France (53%), comme en Italie (64%). La moyenne du temps de travail par jour était de 9,91 heures en France et de 8,14 heures en Italie. La majorité des médecins français réalisait des gardes (69%), contrairement aux italiens (9%). En Italie, 48% des médecins pratiquaient un exercice particulier, contre 28% en France. Les médecins français suivaient plus d’enfants et réalisaient plus de soins addictologiques, qu’en Italie. En France, 72% des médecins réalisaient un test de diagnostic rapide du streptocoque pour l’angine, contre 6% en Italie. Les médecins italiens pratiquaient plus l’échographie (27 à 39%) que les français (0 à 2%). Conclusion : Ce travail permet de constater les différences, mais également les similitudes, qui existent entre la France et l’Italie en consultation de médecine générale. Les résultats de cette étude, confrontés à ceux d’autres pays européens, peuvent déboucher sur une réflexion visant à harmoniser l’exercice de la médecine générale en Europe.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire

---
N2-TITRE
Comment aborder l’orientation sexuelle des patients consultant en médecine générale: étude qualitative réalisée dans les Hauts-de-France
http://www.sudoc.fr/23252369X
Contexte : Les minorités sexuelles regroupées sous l’acronyme LGBTQ représentent une population vulnérable sur le plan bio-psycho-social. Il semble important que le médecin généraliste (MG) connaisse l’orientation sexuelle (OS) des personnes qu’il suit afin de garantir un accompagnement centré sur la personne, tout au long du parcours de vie, de santé et de soins. Cette étude a pour objectif de comprendre les stratégies mises en place par les MG pour parler d’OS avec les personnes suivies en soins primaires. Méthode : Étude qualitative par entretiens semi structurés établis autour d’un guide d’entretien, réalisée auprès de MG dans la région des Hauts de France. Les informations ont été recueillies jusqu’à l’obtention d’une suffisance des données. Une analyse thématique de verbatims a été effectuée avec le logiciel NVivo11. Résultats : Onze MG ont participé à l’étude. Les questions autour de l’OS ont une importance reconnue auprès des MG. Ils profitent en général des motifs de consultation pour aborder ce sujet. Ils préfèrent utiliser des questions ouvertes ou avec propositions de réponses « un, une, ou des » pour obtenir une réponse précise. Ils rapportent de nombreux freins : le manque de temps, leurs craintes et représentations vis-à-vis des patients et de leurs attentes, et leurs expériences de formation et d’exercice. Ils proposent alors différentes stratégies de communications mises en jeu dans la relation qu’ils développent avec les patients, pour faciliter l’abord de la question dans le respect de l’intimité. Conclusion : Il existe une hétérogénéité d’accompagnement des personnes LGBTQ par les MG, résultants de nombreux déterminants intervenant dans la rencontre entre le MG et le patient.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire

---
N2-TITRE
Le médecin généraliste et l’arrêt du tabac: enquête auprès de 2506 médecins généralistes français sur leur expérience tabagique personnelle et leur pratique professionnelle
http://www.sudoc.fr/232569037
Résumé : Le tabac représente la première cause mondiale de décès évitables. En 2017, il était responsable de plus de 7 millions de décès dans le monde. Le médecin généraliste, par sa mission de prévention, se retrouve au premier plan dans la lutte contre le tabagisme. Cette étude de type quantitative descriptive transversale a été réalisée auprès des médecins généralistes français via un questionnaire s’intéressant à leur statut tabagique personnel ainsi qu’à leur pratique professionnelle habituelle en terme de prise en charge de patients tabagiques. Au total 2506 médecins généralistes français ont participé à cette étude, avec une moyenne d’âge de 50,8 ans. Les résultats confirment la baisse du pourcentage de fumeurs chez les médecins généralistes puisque 86,8 % des médecins sont soit non-fumeurs soit anciens fumeurs. Une nette majorité des médecins ayant un parcours de fumeur jugent que leur tabagisme influence leur pratique professionnelle (71,3 %). Concernant la prise en charge de patients tabagiques, alors que la majorité des médecins disent connaître les recommandations actuelles (73,6 %) et que les médecins fumeurs n’ont pas fait appel à ce genre de méthodes non reconnues par l’Haute Autorité de Santé, un peu plus de 40 % des médecins recommandent l’acupuncture, l’hypnose ou l’homéopathie. Si les substituts nicotiniques sont proposés par une très grande majorité des médecins (83 %), la Varénicline ne l’est que dans 15,7 % des cas. La cigarette électronique est proposée en revanche par 36,7 % des médecins et de façon plus importante par les médecins étant eux-mêmes en cours de sevrage ou fumeurs occasionnels. L’abord systématique de la question du tabac est en baisse par rapport aux études menées précédemment (36 %). La mission de prévention du médecin généraliste, médecin de premier recours en terme de lutte contre le tabagisme et de repérage de l’usage de cannabis peut encore être améliorée. Ainsi une revalorisation du rôle préventif, notamment en terme de lutte contre le tabagisme semble être nécessaire.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge en assistance médicale à la procréation (AMP), en préservation de la fertilité et en don de gamètes dans les départements français d’Amérique (DFA) et en métropole dans le contexte du déclin de la circulation du virus Zika
https://www.agence-biomedecine.fr/IMG/pdf/2018-003_reco_amp_et_zika_v5_09-02-2018_.pdf
Ces recommandations concernent les couples souhaitant une AMP, les patients souhaitant bénéficier d’une préservation de la fertilité et les personnes souhaitant donner des gamètes, lorsque les personnes concernées ou leur partenaire résident dans les départements français d’Amérique (DFA) ou en métropole après avoir séjourné récemment dans une zone de circulation active du virus Zika. Les recommandations visent à réduire le risque d’infection par le virus Zika au cours de la grossesse en prenant en compte à la fois le risque de transmission vectorielle et le risque de transmission par voie sexuelle.
2018
false
false
false
false
Agence de la Biomédecine
France
français
recommandation par consensus
Infection par le virus Zika
circulant
virus zika
France
Assistance médicale à la procréation
condom
français
Don de cadeaux
gestion des soins aux patients
don dirigé de tissus
amériques
AMP
assistant médical
virus
préservation de la fertilité
fertilité
Gamètes
Don de cadeaux
AMP
cellules germinales

---
N3-AUTOINDEXEE
Projection de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine en 2017
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2018/Projection-de-l-incidence-et-de-la-mortalite-par-cancer-en-France-metropolitaine-en-2017
Objectif : les projections d’incidence et de mortalité par cancer permettent d’estimer pour l’année en cours les nombres attendus de nouveaux cas et de décès par cancer au niveau national. Cette publication bisannuelle permet d’appréhender de façon réactive les besoins de la population en matière de prise en charge des cancers. Ce travail s’inscrit dans l’objectif 15 du Plan Cancer 2014-2019 « Appuyer les politiques publiques sur des données robustes et partagées ».
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
tumeur maligne, sai
mortalité
incidence
projection
cancer
France
projection
cancer
Cancer
français
tumeurs

---
N3-AUTOINDEXEE
Projection de l'incidence et de la mortalité en France métropolitaine en 2017
http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Le-cancer-en-France-metropolitaine-projections-d-incidence-et-de-mortalite-par-cancer-en-2017/(btn)/retour
http://www.e-cancer.fr/content/download/220859/3008146/file/Projection_de_l_incidence_et_de_la_mortalite_en_France_metropolitaine_en_2017_mel_20180108.pdf
Le réseau des registres des cancers Francim, le service de biostatistique des Hospices civils de Lyon, Santé publique France et l’Institut national du cancer publient les projections d’incidence et de mortalité par cancer en France métropolitaine pour 19 localisations cancéreuses.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
France
projection
incidence
français
mortalité
projection

---
N2-AUTOINDEXEE
Atlas de la santé mentale en France
http://santementale.atlasante.fr/
Issu d’un groupe de travail ayant réuni les principaux producteurs de données et experts de la thématique, cet atlas propose une série d’indicateurs pertinents pour décrire et suivre les politiques de santé mentale et leurs déclinaisons territoriales.
false
false
false
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
atlas
France
atlas comme sujet
français
atlas (anatomie)
santé mentale

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE D'INFORMATION N DGOS/PF2/DSS/1C/2018/29 du 9 février 2018 relative à la prise en charge en sus des prestations d’hospitalisation, à titre dérogatoire et transitoire, de la spécialité ANTITHROMBINA III BAXALTA 1000 UI, polvere e solvente per soluzione per infusione (Antithrombine III humaine) du laboratoire SHIRE France dans un contexte de tensions d’approvisionnement de la spécialité équivalente.
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=43064
Cette note d’information précise les modalités de prise en charge en sus des prestations d’hospitalisation de la spécialité ANTITHROMBINA III BAXALTA 1000UI, polvere e solvente per soluzione per infusione, qui fait l’objet d’une autorisation d’importation accordée par l’ANSM au laboratoire SHIRE France en raison de tensions d’approvisionnement avec la spécialité habituellement commercialisée en France contenant de l’antithrombine III. En effet, cette dernière est inscrite, dans son indication, sur la liste mentionnée à l’article L.162-22-7 du code de la sécurité sociale dite « liste en sus » et bénéficie à ce titre d’une prise en charge en sus des prestations d’hospitalisation
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte juridique
laboratoires
Humains
France
gestion des soins aux patients
hospitalisation
français
hospitalisation
hypertension artérielle
antithrombine III humaine d'origine plasmatique
relatif
tension
périodiques comme sujet
transitoire
homo sapiens
antithrombine-III
antithrombiniques
endoscopie du pancréas
antithrombine iii
humains

---
N2-AUTOINDEXEE
Risques ischémiques et hémorragiques liés aux gammes d’endoprothèses (stents) coronaires en France
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2829945/fr/endoprotheses-coronaires-stents-rapport-d-etude-has-ansm
Réalisée à partir des données de santé chez les bénéficiaires du régime général de la sécurité sociale, l’étude a inclus près de 53 000 sujets ayant reçu en 2014 au moins un stent actif et 19 000 autres ayant reçu au moins un stent nu/non actif. Les risques d’évènements ischémiques, d’événements hémorragiques majeurs et/ou de décès (toutes causes confondues) ont été étudiés dans l’année suivant l’implantation. Compte tenu des différences cliniques et lésionnelles majeures entre les porteurs de stents actifs et les porteurs de stents nus/non actifs, les deux populations n’ont pas été comparée
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
ischémie
hémorragie
endoprothèses
ischémie
France
hémorragie
français
risque

---
N3-AUTOINDEXEE
Viols et agressions sexuelles : des centaines de milliers de cas en France
In Rev Prescrire 2018 ; 38 (413) : 224-227
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/53969/0/NewsDetails.aspx
Malgré une prise de conscience et les plans de lutte mis en place, les violences sexuelles subies par les femmes restent massives et donnent lieu à peu de plaintes en justice...
2018
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
France
Agression
français
agression sexuelle
infractions sexuelles

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS intermédiaire de l'Anses relatif à l’évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices relatifs d’autres produits phytopharmaceutiques autorisés ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte pour les usages autorisés en France des produits phytopharmaceutiques comportant des néonicotinoïdes
https://www.anses.fr/fr/system/files/PHYTO2016SA0057.pdf
La saisine porte sur l’évaluation des intérêts agronomiques et des risques des préparations phytopharmaceutiques (PPP) à base de substances actives de la famille des néonicotinoïdes (NN) et de leurs alternatives : il est demandé, pour les usages autorisés en France des PPP à base de NN, de réaliser une évaluation mettant en balance les risques et les bénéfices des PPP autorisées, ou des méthodes non chimiques de prévention ou de lutte. La demande porte également sur l’incidence économique et les éventuelles conséquences de mise en oeuvre pratique pour l’activité agricole, ainsi que les risques d’apparition de résistances parmi les organismes nuisibles (ON).
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Méthodes
Autres
Autres
Risque relatif
Autres
évaluation des risques
français
lutte
Autres
Autres
méthode chimique
Anses
jugement
comportement
Autres
intermédiaire
France
relatif
culture (sociologie)
comportement
Risques et bénéfices
protestantisme
Autres
méthodes
risque
baies (géographie)

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE D'INFORMATION N DGOS/PF2/DSS/1C/2018/64 du 8 mars 2018 relative à la prise en charge en sus des prestations d’hospitalisation, à titre dérogatoire et transitoire, de la spécialité ANTITHROMBINE III BAXALTA, 500 UI/10 mL poudre et solvant pour solution pour perfusion (Antithrombine III humaine) du laboratoire SHIRE France dans un contexte de tensions d’approvisionnement de la spécialité équivalente
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=43134
NOTE D'INFORMATION N DGOS/PF2/DSS/1C/2018/64 du 8 mars 2018 relative à la prise en charge en sus des prestations d’hospitalisation, à titre dérogatoire et transitoire, de la spécialité ANTITHROMBINE III BAXALTA, 500 UI/10 mL poudre et solvant pour solution pour perfusion (Antithrombine III humaine) du laboratoire SHIRE France dans un contexte de tensions d’approvisionnement de la spécialité équivalente
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte juridique
Fracture induite
France
Perfusion
Humains
laboratoires
transitoire
Solutions
français
hospitalisation
perfusion
antithrombine iii
mars
gestion des soins aux patients
relatif
France
solvant
France
homo sapiens
solution
Atrophie multisystématisée
antithrombine-III
poudres
hypertension artérielle
antithrombine III humaine d'origine plasmatique
France
hospitalisation
Abcès hépatique
Solutions
tension
France
Poudres
perfusion
humains
solutions

---
N2-AUTOINDEXEE
Renforcer le lien ville - hôpital - Préconisations de la Fédération Hospitlalière de France
https://www.fhf.fr/content/download/131516/1064319/version/1/file/44531+-+LIEN+VILLE-HOPITAL+%28brochure+-+WEB%29%5B1%5D.pdf
2018
false
false
false
FHF - Fédération Hospitalière de France
France
français
rapport
renforcement (psychologie)
France
Hôpitaux
France
France
France
France
français
hôpitaux urbains
renforcement
hôpital
hôpitaux

---
N2-AUTOINDEXEE
Augmentation du nombre de cas de rougeole en France : la vaccination est la seule protection
http://www.santepubliquefrance.fr/Actualites/Augmentation-du-nombre-de-cas-de-rougeole-en-France-la-vaccination-est-la-seule-protection
La rougeole touche actuellement plusieurs régions françaises et l’augmentation rapide du nombre de cas depuis le début de l’année peut faire craindre une nouvelle épidémie importante sur l’ensemble du territoire. Dans ce contexte, Santé publique France publie un point de situation et rappelle que la vaccination est le seul moyen de se protéger contre la rougeole.
2018
false
false
false
SPF - Santé publique France
France
français
information patient et grand public
vaccination contre la rougeole
France
Vaccine
Vaccin contre la rougeole
rougeole
augmenté
Vaccins
France
vaccination
quantité
France
Rougeole
vaccination; médication préventive
vaccination
France
France
français

---
N2-AUTOINDEXEE
TCA-MG : Prise en charge des patients atteints de troubles des conduites alimentaires par les médecins généralistes français
https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01755242
Contexte : Les personnes atteintes de troubles des conduites alimentaires (TCA) auraient un meilleur pronostic s’ils étaient pris en charge précocement pour cette maladie. Le médecin généraliste (MG) est souvent cité dans les recommandations internationales comme un acteur principal de dépistage et de prise en charge précoce des patients atteints de TCA. Les études de prévalence effectuées dans un contexte de soins primaires (SP) ne retrouvent pourtant que peu de patients atteints de TCA, voire aucun. Aucune étude de prévalence en MG en France n’a encore été effectuée. La dépression est souvent étudiée comme une comorbidité fréquente des TCA. Objectif : Etudier la place du MG dans la prise en charge des patients atteints de TCA 1) Evaluer l’efficacité d’un dépistage systématique des patients atteints de TCA par des MG sur leur pronostic et leur taux de guérison. 2) Décrire les caractéristiques des patients atteints de TCA et suivi en MG et d’étudier la temporalité entre la survenue d’une prise en charge pour dépression et prise en charge pour TCA 3) Décrire les perceptions des MG et des patients de la place du MG dans la prise en charge de ces patients
2018
false
false
false
TEL - Thèses en ligne
France
français
thèse ou mémoire
a comme patient
Patients
France
Trouble de la conduite
France
Trouble des conduites
temps partiel de thromboplastine
France
médecins généralistes
France
généralisé
prise en charge personnalisée du patient
atteint
Troubles de l'alimentation
temps de coagulation activé
trouble
France
français
comportement
Médecins
patients
Trouble de la conduite

---
N2-AUTOINDEXEE
Déterminants de l'attitude vaccinale contre le zona des médecins généralistes chez les patients de plus de 65 ans en France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01760489
Le zona est une pathologie fréquente chez la personne âgée, induisant des complications sévères. Sa prévention à l’aide d’un vaccin est recommandée pour les patients de 65 à 74 ans depuis 2016 ; cependant la couverture vaccinale en France reste très faible ( 1%). La prévention relevant des praticiens de soins primaires, il parait nécessaire d’analyser les raisons qui motivent et freinent la pratique de cette vaccination auprès de médecins généralistes.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
France
zona
déterminé
France
a comme patient
posture
France
cicatrice
France
Zona
patients
généralisé
attitude
médecins généralistes
France
zona
Acrogéria
zona
français
herpès zoster
Médecins

---
N3-AUTOINDEXEE
Accidents du travail et de trajet des salariés seniors en France
Années 2011 et 2012
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2018/Accidents-du-travail-et-de-trajet-des-salaries-seniors-en-France
En France, le nombre de travailleurs de 50 ans et plus a fortement progressé ces dernières années du fait des évolutions démographiques et de la progression du taux d’emploi des seniors. D’après les projections de l’Insee, le nombre de seniors devrait encore s’accroître dans les années à venir. Pour autant, très peu d’études sont disponibles pour décrire les risques professionnels auxquels ils sont confrontés. L’objectif de cette étude était de calculer des indicateurs nationaux descriptifs des accidents du travail et de trajet survenant chez les seniors et de les comparer aux mêmes indicateurs pour l’ensemble des salariés, en utilisant les données de réparation des accidents du travail enregistrées par deux des principaux régimes de sécurité sociale (régime général et régime des salariés agricoles) pour les années 2011 et 2012. L’étude a confirmé que la fréquence des accidents du travail était plus faible chez les seniors que chez l’ensemble des salariés des deux régimes considérés, mais que les accidents des seniors étaient plus graves. Elle a révélé que, alors que chez les hommes le différentiel de fréquence des accidents du travail et de trajet entre seniors et ensemble des salariés était élevé, il était beaucoup plus limité chez les femmes. L’étude a mis en évidence que chez les femmes, pour les accidents du travail, les accidents de plain-pied et les chutes de hauteur étaient plus fréquents chez les seniors. Concernant les accidents de trajet chez les femmes, les accidents de plain-pied étaient plus fréquents chez les seniors. Une analyse plus fine (par secteur d’activité notamment) et répétée dans le temps (permettant de confirmer les résultats) des accidents de plain-pied et des chutes de hauteur pourrait permettre d’orienter les futures campagnes d’information et de réfléchir à de nouvelles actions de prévention.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
Travail
sujet âgé
accidents de la circulation
Fracture de Jones
Fracture avulsion
français
France
accident lors d'une activité reliée à l'emploi
France
accidents du travail
France
France
France
accident lié à l'emploi

---
N2-AUTOINDEXEE
Le parcours de soin des greffés cardiaques en France : détermination des facteurs associés à leur accès à la greffe
https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01762119
Le stade terminal de l’insuffisance cardiaque peut nécessiter l’inscription en liste d’attente pour une greffe cardiaque. L’offre en greffon étant faible, l’accès à cette thérapeutique est priorisé pour les malades les plus graves dans le système d’allocation actuel, faisant de l’équité un enjeu éthique et sociétal important. L’objectif de cette thèse, grâce à des méthodes originales et de nouvelles sources de données, était d’analyser les déterminants d’accès à la greffe cardiaque liés aux candidats et aux équipes de greffe en France sur une période récente et d’apporter des éléments nouveaux sur le parcours de soin de ces malades
2018
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
thèse ou mémoire
France
France
France
transplantation cardiaque
coeur, sai
France
facteur
transplant
programme clinique
France
français
déterminé

---
N2-AUTOINDEXEE
Mortalité liée aux syndromes parkinsoniens en France
Étude à partir des certificats de décès, 2000-2010
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2018/Mortalite-liee-aux-syndromes-parkinsoniens-en-France
Introduction - Il existe encore peu d’informations en France permettant d’apprécier le poids des syndromes parkinsoniens (SP), dont la maladie de Parkinson représente la cause la plus fréquente, en termes de fréquence, de recours aux soins ou de mortalité. L’objectif de cette étude était de décrire la mortalité associée aux SP en France. Méthodes – Les analyses présentées dans ce rapport concernent les décès survenus en France en 2010, extraits de la base nationale du CépiDc-Inserm. Les décès dont le certificat contenait, en cause initiale ou associée, un code de SP selon la Classification internationale des maladies (CIM-10) (G20 à G23, sauf G21.0 seul, ou F023) ont été sélectionnés. L’évolution des taux de mortalité a été étudiée sur la période 2000-2010. Les autres causes de décès mentionnées sur ces certificats de décès ont été étudiées. Enfin, les causes initiales de décès des individus dont le certificat de décès mentionnait un SP en cause associée ont été comparées à celles observées chez les personnes décédées sans mention de SP. Résultats - Parmi les 514 084 décès rapportés en 2010 chez les sujets âgés de 50 ans et plus, 1,9% mentionnaient un SP. Comparées aux personnes décédées sans mention de SP, les personnes décédées avec une SP étaient en moyenne plus âgées au moment du décès (82,7 vs 79,5 ans). Après prise en compte de l’âge, les personnes décédées avec SP étaient significativement plus souvent des hommes (56,6% vs 49,8%), plus souvent mariées (48,3% vs 40,6%) et elles décédaient deux fois plus souvent en maison de retraite (23,2% vs 12,0%). Le taux de mortalité, standardisé sur l’âge, était en 2010 de 41,1/100 000 personnes-années (65,3 chez les hommes et 27,7 chez les femmes). Entre 2000 et 2010, on observe une stabilité des taux standardisés de mortalité. Comparée aux personnes décédées sans mention de SP, la distribution des causes initiales de décès dans les cas où la SP n’est mentionnée qu’en cause associée, montre, après ajustement sur l’âge et le sexe, que les malades parkinsoniens sont décédés plus souvent avec une démence (ORa 1,62, IC95% [1,46-1,80]), d’une autre maladie du système nerveux (ORa 2,18 [1,81-2,61]), de pneumopathie d’inhalation d’aliments (ORa 2,34 [1,94-2,82]), de maladie veineuse thromboembolique (ORa 1,45 [1,12-1,87]), de maladie cérébrovasculaire (ORa 1,44 [1,30-1,60]) ou de chute (ORa 2,21 [1,83-2,69]). À l’inverse, le risque de décéder d’une tumeur invasive est chez eux diminué (ORa 0,44 [0,40-0,48]). Conclusion - Ce travail a permis de dénombrer et de caractériser les personnes décédées avec un SP en France en 2010 et de documenter les causes de leur décès. Néanmoins, en raison de la sous-déclaration des SP dans les certificats de décès, qui a elle-même pu évoluer avec le temps, la prudence est de mise dans l’interprétation de ces résultats.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
parkinsonien (syndrome)
France
syndromes parkinsoniens
Décès
Fracture
France
certificats de décès
deces
France
Décès
français
France
Folliculite
mortalité
syndrome parkinsonien
France
maladie

---
N3-AUTOINDEXEE
La sûreté nucléaire et la radioprotection en France en 2017
https://www.asn.fr/Informer/Publications/Rapports-de-l-ASN/La-surete-nucleaire-et-la-radioprotection-en-France-en-2017
En 2017, la sûreté de l’exploitation des grandes installations nucléaires et la radioprotection dans les domaines industriel et médical se sont maintenues à un niveau globalement satisfaisant. Néanmoins, pour le parc nucléaire d’EDF, la vigilance est de mise au regard des difficultés rencontrées pour la gestion de la conformité des matériels. Dans le secteur médical, la persistance d’incidents de niveau 2, notamment en radiothérapie et lors d’interventions radioguidées, justifie également un contrôle renforcé.
2018
false
false
false
ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire
France
français
rapport
Fracture de fatigue
Radioprotection
France
noyau cellulaire, sai
français
France
France
radioprotection
France
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Projet SPICES : état des lieux de la prévention cardio-vasculaire en France
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01715499
Les Maladies Cardio-Vasculaires (MCV) représentent la première cause mortalité mondiale. La prévention des facteurs de risque (FDR) modifiables est efficace. Le projet international SPICES propose d’implémenter des interventions novatrices dans la prévention des MCV en Europe et en Afrique Sub-Saharienne. La première étape du projet était la réalisation d’un état des lieux de la prévention des MCV dans chaque Pays. L’objectif de ce travail était de réaliser cet état de lieux en France
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
français
France
France
France
appareil circulatoire, sai
cardiologie
France
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Le don d’organes dans les Hauts-de-France : croyances et connaissances de la population, recherche d’une perspective d’augmentation du don
http://www.sudoc.fr/227014081
Contexte : Suite au vieillissement de la population et à l’accompagnement des maladies chroniques, un nombre croissant de patients sont dans l’attente d’une greffe d’organe. En France, le taux de refus de prélèvement d’organes est stable depuis l’avènement de la greffe. Il se situe autour des 30%. Ce problème a fait l’objet d’une révision de la loi relative au consentement présumé au don d’organes (DO) en 2017. Objectif : L’objectif était de s’intéresser aux raisons de ce refus dans le but de proposer de nouveaux moyens simples qui permettraient sa diminution à plus ou moins long terme. Secondairement d’évaluer si la nouvelle loi santé de 2017 avait été comprise
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
France
Savoir
France
Croyances
Recherches
France
partie d'un organe
recherche
France
France
Organisme
acquisition d'organes et de tissus
connaissance
augmenté
Don d'organes
population
connaissance
français

---
N2-AUTOINDEXEE
Point de vue et pratiques des remèdes de grand-mère par des médecins généralistes français : l’étude RGM
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01803294
Contexte : Les remèdes de grand-mère (RGM) sont souvent utilisés par les patients. Peu chers et faciles d'accès, ils pourraient éviter des risques liés à la polymédication et compléter les thérapies médicamenteuses dans les traitements des maux courants de médecine générale. L'objectif de cette étude était d'évaluer les pratiques et le point de vue des médecins généralistes (MG) sur ces RGM.
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
généralisé
grand-mère
Grand-mère
français
collecte de données
Pratique
France
Etudes générales
Vision
Etudes générales
Etudes générales
Médecins
Etudes générales
Grands-parents
France
Etudes générales
Etudes générales
médecins généralistes
France
Etudes générales
France
France

---
N3-AUTOINDEXEE
Rapport sur la position scientifique de la France dans le monde, 2000-2015
http://www.hceres.fr/PUBLICATIONS/Rapports/Rapport-sur-la-position-scientifique-de-la-France-dans-le-monde-2000-2015
Entre 2000 et 2015, les différentes facettes de la Position scientifique de la France sont relativement stables dans un contexte mondial en forte évolution Le Hcéres publie sa première analyse du positionnement scientifique de la France dans le monde. Ce rapport s’appuie sur des données sur les publications scientifiques et sur les lauréats des prix Nobel et des prix en mathématiques. Évolution des publications scientifiques des 20 premiers producteurs et de leur impact ; profil disciplinaire de la France et ses partenaires de co-publications ; analyse de la discipline mathématiques : ce sont quelques-uns des thèmes étudiés par l’Observatoire des sciences et techniques, département du Hcéres.
2018
false
false
false
France
français
rapport
rapport (information)
positif
Fracture de Maisonneuve
France
France
France
français
France
France
rapport albumine/globuline
Folliculite
rapport de recherche

---
N3-AUTOINDEXEE
La place de la France dans les essais cliniques à promotion industrielle
http://www.academie-medecine.fr/la-place-de-la-france-dans-les-essais-cliniques-a-promotion-industrielle/
La place de la France dans la réalisation des essais cliniques à promotion industrielle recule depuis 10 ans. Les raisons en sont multiples : 1 /une diminution de l’offre thérapeutique française liée à un recul de l’industrie pharmaceutique française qui n’a pas pris à temps le virage des biotechnologies, à la difficulté des Biotechs à atteindre une taille critique et des Medtechs à créer des leaders de taille mondiale.2 / des lourdeurs administratives entrainant un retard des réponses de l’ANSM et des CPP aux procédures d’essais cliniques. 3/ une capacité d’inclusion insuffisante dans les délais impartis.4 /une démotivation des investigateurs. A l’issue de ses auditions, le groupe de travail de l’Académie Nationale de Médecine formule des pistes de réflexion et une série de propositions pour permettre à la France de retrouver son attractivité dans un domaine capital de l’innovation médicale pour le bien des patients.
2018
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
rapport
Essai clinique
France
clinique
français
France
France
France
industrie
France
régions promotrices (génétique)
essais cliniques comme sujet
essai clinique

---
N3-AUTOINDEXEE
Niveau tensionnel moyen et risque d’hypertension chez les riverains des aéroports en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/18/2018_18_2.html
Objectif – En 2009, une méta-analyse a mis en évidence une augmentation du risque d’hypertension artérielle (HTA) avec l’exposition au bruit des avions. Un des objectifs de l’étude Debats (Discussion sur les effets du bruit des aéronefs touchant la santé), réalisée en 2013, était de décrire la prévalence de l’HTA et de rechercher l’existence d’une association entre l’exposition au bruit des avions et le risque d’HTA chez les riverains des aéroports en France. Méthodes – La pression artérielle a été mesurée chez 1 244 riverains des aéroports de Paris-Charles-de-Gaulle, Lyon-Saint-Exupéry et Toulouse-Blagnac. Des informations relatives aux facteurs de risque potentiels d’HTA ont été recueillies, soit via un questionnaire administré en face-à-face par un enquêteur, soit grâce à des mesures objectives réalisées par cet enquêteur. L’exposition au bruit des avions au domicile des participants a été estimée à partir de cartes de bruit produites par les aéroports. Les facteurs de risque potentiels de l’HTA ont été inclus dans des modèles de régression logistique comme facteurs de confusion. Résultats – La prévalence de l’HTA est significativement plus élevée chez les hommes (37,0%) que chez les femmes (30,5%). Une augmentation significative du risque d’HTA est observée chez les hommes (ORa 1,34, IC95%: [1,00-1,97]), mais pas chez les femmes (ORa 0,90 [0,66-1,22]) pour une augmentation de 10 dB(A) de l’exposition au bruit des avions pendant la nuit. Conclusion – Ces résultats confirment ceux de la plupart des études antérieures, qui suggèrent que l’exposition au bruit des avions pendant la nuit augmenterait le risque d’HTA chez les hommes.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
Aéroportie
France
français
aéroports
France
France
maladie hypertensive
hypertension artérielle
France
France
risque

---
N2-AUTOINDEXEE
Comité de pilotage « antiépileptiques et grossesse » - Etude sur le risque de troubles neuro-développementaux précoces associé à l’exposition in utero à l’acide valproïque et aux autres traitements de l’épilepsie en France - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Communiques-Communiques-Points-presse/Comite-de-pilotage-antiepileptiques-et-grossesse-Etude-sur-le-risque-de-troubles-neuro-developpementaux-precoces-associe-a-l-exposition-in-utero-a-l-acide-valproique-et-aux-autres-traitements-de-l-epilepsie-en-France-Communique
Un premier comité de pilotage s’est tenu ce jour au ministère des Solidarités et de la Santé en présence de toutes les parties prenantes pour faire le point sur les mesures en cours, dont celles concernant la réduction du risque pour les patientes, la prise en charge thérapeutique des femmes et des enfants, les études épidémiologiques et le dispositif de réparation de l’Office national d'indemnisation des accidents médicaux (ONIAM)...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
anticonvulsivants
grossesse
épilepsie
épilepsie
France
France
Troubles du développement
Autres
neurologie
Communication
Autres
grossesse
epilepsie
Incapacités de développement
grossesse
expositions
communication
Antiépileptiques
trouble
Troubles du développement
Autres
Autres
Autres
Risque
grossesse à haut risque
grossesse
Commune
utérus, sai
thérapeutique
France
précoce
Trouble du développement
Actualités
communisme
France
Epilepsie
français
effets de l'exposition à un agent externe
France
Communication
Autres
acide valproïque
collecte de données
Communications
retard de croissance staturo-pondérale
Autres
epilepsie
Autres traitements
acide valproïque
Traités
acide valproïque
commun
expositions
anticonvulsivants
risque
actualités
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Incidence de la maladie de Parkinson chez les agriculteurs et en population générale en fonction des caractéristiques agricoles des cantons français
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2018/8-9/2018_8-9_4.html
Cet article se fixe deux objectifs. Le premier est de quantifier l’excès de risque de MP chez les agriculteurs français. Le deuxième est d’étudier, à travers une approche écologique, la relation entre les différentes activités agricoles et l’incidence de la MP dans les cantons français. Il s’agit de déterminer si les personnes vivant dans des zones présentant des activités agricoles fortement utilisatrices de pesticides ont un risque plus élevé de MP, même lorsqu’elles n’exercent pas le métier d’agriculteur.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
France
France
France
Populations générales
France
Caractéristiques de la population
maladie de Parkinson
Maladie de Parkinson
français
Maladies
France
exploitant agricole, en général
caractéristiques de la maladie
maladie de parkinson
maladies des agriculteurs
incidence
caractéristiques de la population

---
N2-AUTOINDEXEE
Les victimes de brûlures hospitalisées en France métropolitaine en 2014 et évolution depuis 2009
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2018/Les-victimes-de-brulures-hospitalisees-en-France-metropolitaine-en-2014-et-evolution-depuis-2009
Points clés Les données du Programme de médicalisation des systèmes d’information en médecine, chirurgie, obstétrique et odontologie (PMS I-MCO) pour les années 2009 à 2014 ont été analysées afin de quantifier et caractériser les victimes de brûlures hospitalisées résidant en France métropolitaine. En 2014, 8 120 patients ont été hospitalisés pour brûlure en France métropolitaine, soit un taux d’incidence de 12,3 pour 100 000 habitants. Ce taux est proche de ceux retrouvés dans la littérature. Les caractéristiques des patients hospitalisés sont cohérentes avec celles de la littérature : prédominance masculine, incidence élevée chez les enfants de moins de 5 ans, majorité de brûlures occasionnées par les liquides chauds. Sur la période 2009-2014, une baisse de l’incidence est constatée : 13,8 pour 100 000 en 2009 contre 12,3 pour 100 000 en 2014. Cette baisse est survenue dans un contexte où diverses actions de prévention ont été mises en place en France ces dernières années : réduction de la température maximale de l’eau chaude du robinet, obligation d’installation de détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAA F), etc. Les résultats des analyses montrent qu’il faut aller plus loin en matière de prévention des brûlures : le nombre de patients hospitalisés pour brûlure reste élevé en 2014, alors que les brûlures sont le plus souvent évitables par l’adoption de règles de prudence simples à l’échelle individuelle ou par le renforcement du cadre réglementaire/législatif protecteur par l’État.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
brûlures
France
Frénésie alimentaire
hospitalisation
France
brûlure
français
France
brulure
Brûlures
Brûlure
Fracture comminutive
France
France
hospitalisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Evaluation des connaissances des médecins généralistes des Hauts-de-France sur le virus ZIKA
http://www.sudoc.fr/227922476
Introduction : « Education, dépistage, prévention individuelle et collective » représentent une des compétences du médecin généraliste. Le virus ZIKA est une infection virale sans traitement étiologique, qui peut être prévenu. La formation des médecins généralistes est un enjeu majeur dans la prévention de cette arbovirose. L’objectif principal est d’établir un état des lieux des connaissances des médecins généralistes des Hauts-de-France sur le virus ZIKA
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
Savoir
Virus Zika
connaissance
France
Virus
connaissance
France
Virus
France
France
France
Médecins
virus zika
généralisé
français
études d'évaluation comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Accompagnement des patients éloignés des systèmes de prévention et de soins par les médiateurs en santé en France, vers les professionnels de soins primaires : étude qualitative par entretiens individuels semi – dirigés
http://www.sudoc.fr/22777079X
Introduction : En France, plusieurs mesures ont déjà été prises pour lutter contre inégalités sociales de santé et favoriser le recours aux soins. Malgré cela, le renoncement aux soins persiste parmi les patients éloignés des systèmes de prévention et de soins. C'est dans ce contexte que la médiation en santé est apparue dans la loi de modernisation de notre système de santé de 2016. L'objectif de l'étude était de comprendre comment les médiateurs accompagnent les patients éloignés des systèmes de prévention et de soins vers les professionnels de soins primaires
2018
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
défense du patient
médecine préventive
principal
éloigné
France
qualitatif
prestations des soins de santé
soins de santé primaires
France
français
Médiation
professionnel
Entretien
recherche qualitative
a comme patient
systémique
Systèmes de soins
soins de santé primaires
France
personnel de santé
France
France
entretiens comme sujet
service d'aide bénévole au patient à mobilité réduite
médiat
soins aux patients
Médiateur
négociation
entretien

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles représentations les personnes d’origine sénégalaise ont de la médecine traditionnelle africaine et de la médecine occidentale exercées en France ? Étude qualitative réalisée en 2017 à Caucriauville (76)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01829068
Contexte. Le pluralisme médical des patients d'origine étrangère n'est pas toujours bien compris pas les professionnels de santé, et peut être à l'origine d'incompréhensions et de malentendus dans la relation soignants-soignés. L'objectif principal de ce travail est l'analyse des représentations de la médecine traditionnelle africaine et de la médecine occidentale exercées en France auprès de personnes d'origine sénégalaise, afin de mieux appréhender leurs attentes
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
France
accomplissement
qualitatif
recherche qualitative
personnes
médecine traditionnelle africaine
Médecins
Personna +
France
africains occidentaux
France
France
Actinomycétome
français
Fracture de fatigue
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles sont les attentes des Médecins généralistes concernant leurs logiciels métiers en Île-de-France
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/quelles_sont_les_attentes_des_medecins_generalistes_concernant_leurs_logiciels_metiers_en_ile-de-france.html
L’informatisation des dossiers médicaux patients en cabinet de médecine générale se poursuit, le praticien est de plus en plus dépendant de son logiciel métier (LSP). Qu’attendent vraiment les Médecins Généralistes d’Île de France de leur LSP ? Pour y répondre : une étude prospective observationnelle à l’aide d’un questionnaire quantitatif a été réalisé. Un taux de 30% de réponses a été obtenue représentant 287 praticiens inclus
2018
false
false
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
information scientifique et technique
attention
Médecins
attention
français
France
France
France
professions
Ile-de-France
Logiciel
France
logiciel
médecins généralistes
France
Paris
généralisé
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Les migrants connaissent-ils l’organisation du système de santé français et comment l’utilisent-ils ? Enquête auprès de 38 migrants ayant-droit à la CMU à Poitiers
http://www.sfmg.org/publications/les_theses/les_migrants_connaissent-ils_lorganisation_du_systeme_de_sante_francais_et_comment_lutilisent-ils.html
Dans un contexte d’augmentation des flux migratoires et d'une probable accentuation du phénomène à moyen terme, nous avons jugé intéressant d’étudier le recours aux soins des migrants en France. L’objectif principal était d’évaluer leur connaissance du système de soin français et de comprendre l’utilisation qu'ils en faisaient.
2018
false
false
false
SFMG - Société Française de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
Acidémie
Santé
systémique
français
France
droit
organisation
France
Organisation
organisateurs embryonnaires
France
prestations des soins de santé
enquêteur
Organisation
France
collecte de données
France
Couverture maladie universelle
Migrants
santé
couverture maladie universelle
population de passage et migrants

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer du larynx d’origine professionnelle : tendances en France de 2001 à 2016
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01820830
L’étude a porté sur les cas de cancers du larynx (code CIM-10 C32 et D02.0) enregistrés dans le réseau entre 2001 et 2016, conclus en pathologie professionnelle et dont l’exposition est considérée par le médecin expert comme en lien direct avec la maladie, c’est-à-dire avec une imputabilité moyenne (directe mais non essentielle) ou forte (directe et essentielle
2018
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Folliculite perforante
larynx
cancer
cancer
France
Fracture de Pouteau-Colles
professionnel
France
Cancer du larynx
France
France
France
cancers professionnels
tumeur maligne, sai
français
dû à
Cancer du larynx

---
N2-AUTOINDEXEE
Estimations nationales et régionales du nombre de diagnostics d’infections à Chlamydia et à gonocoque en France en 2016
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-infectieuses/2018/Estimations-nationales-et-regionales-du-nombre-de-diagnostics-d-infections-a-Chlamydia-et-a-gonocoque-en-France-en-2016
Les infections sexuellement transmissibles dues à Chlamydia trachomatis et à Neisseria gonorrhoeae constituent un problème de santé publique en raison de leur transmissibilité, de leur fréquence, de leur complications (douleurs pelviennes chroniques, infections génitales hautes, infertilité…) malgré la disponibilité du diagnostic et de traitements efficaces.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
diagnostic
quantité
ESTIMA
France
infection à chlamydia
blennorragie
France
infections à chlamydia
neisseria gonorrhoeae
aucun diagnostic
régional
français
France
estimateur
Fracture de Pouteau-Colles
France
France
Infection

---
N2-AUTOINDEXEE
Les cancers attribuables au mode de vie et à l’environnement en France métropolitaine
http://gco.iarc.fr/includes/PAF/PAF_FR_report.pdf
Le but de cette étude était d’estimer la part et le nombre de nouveaux cas de cancer attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement, chez les adultes en France métropolitaine en 2015. Treize facteurs de risque classés cancérogènes certains ou probables par le CIRC ont été étudiés : tabagisme (dont tabagisme passif), consommatio