Libellé préféré : anesthésie générale;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Satisfaction des patients et effets adverses de la chirurgie oto-rhino-laryngologique sous anesthésie générale en ambulatoire
http://www.sudoc.fr/224381873
Contexte : En France, l’objectif est d’atteindre un taux de chirurgie ambulatoire de 66,2% en 2020. Au CHRU de Lille, le développement d’une chirurgie ambulatoire au sein de la clinique d’ORL et de chirurgie cervico-faciale intègre ce projet. La satisfaction des patients et les effets adverses de cette prise en charge sont au coeur des préoccupations.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
anesthésie générale
effets de la chirurgie
oto-rhino-laryngologie
a comme patient
chirurgie générale
Satisfaction des patients
Otorhinolaryngologistes
anesthésie générale
oto-rhino-laryngologique

---
N2-AUTOINDEXEE
Préparation colique et anesthésie générale
position commune SFED-SFAR
http://www.sfed.org/files/files/Prepacoloanesthgener.pdf
La coloscopie est la méthode de référence pour l’exploration du côlon. La préparation colique préalable à sa réalisation est un facteur essentiel de sa qualité. Les 2 indicateurs clés de qualité de la coloscopie que sont le taux d’intubation caecale et le taux de détection d’adénomes sont corrélés à l’efficacité de la préparation. La grande majorité des coloscopies est réalisée en France sous anesthésie générale. Une collaboration étroite entre anesthésistes et gastroentérologues est donc nécessaire dans la prescription de la préparation et de ses modalités afin d’obtenir une efficacité maximale dans des conditions de sécurité optimales.
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
colique
communication
côlon, sai
commun
positif
Actualités
anesthésie générale
anesthésie générale
communisme
actualités

---
N2-AUTOINDEXEE
Anesthésiques généraux et médicaments utilisés en anesthésie : Les points essentiels
http://pharmacomedicale.org/medicaments/par-specialites/item/anesthesiques-generaux-et-medicaments-utilises-en-anesthesie-les-points-essentiels
Les anesthésiques généraux constituent un groupe hétérogène de médicaments dont la propriété commune est d'entraîner une perte de conscience et une immobilité permettant la réalisation de gestes douloureux. En pratique clinique, ils sont très souvent associés à un analgésique morphinomimétique et parfois un myorelaxant. On distingue d'une part les anesthésiques administrés par inhalation, représentés essentiellement par les agents halogénés et d'autre part les anesthésiques injectables, avec seulement quatre médicaments encore commercialisés en France. Quelle que soit la voie d’administration, tous ces agents ont un délai d'action court, permettant d'obtenir une perte de conscience en quelques dizaines de secondes. A l’arrêt de l’administration, la survenue du réveil varie avec la durée d’administration et le médicament utilisé. Une caractéristique des agents inhalés est que le monitorage de la concentration télé-expiratoire permet de connaître en permanence la concentration sanguine du médicament. Les mécanismes d’action sont communs ou proches, consistant essentiellement en la potentialisation de l'activité de canaux ioniques de type inhibiteur au niveau post-synaptique intracérébral. Les effets indésirables communs à tous les médicaments sont surtout la dépression cardiaque et respiratoire. Il existe cependant des différences pharmacologiques entre chacun de ces agents, permettant d’identifier des indications préférentielles et des contre-indications spécifiques à certains d’entre eux...
2016
false
false
false
Pharmacomedicale.org
France
français
information sur le médicament
utilisation médicament
médicaments essentiels
essentiel
anesthésie générale
anesthésique général
médicament
anesthésiques généraux
anesthésie générale

---
Courriel
21/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.