Libellé préféré : manipulation;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Manipulation de cellules Natural Killer expandues : un outil thérapeutique dans les hémopathies malignes en post allogreffe de cellules souches hématopoïétiques
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02115009
L’immunothérapie anti-cancéreuse par infusion de cellules NK expandues ex-vivo ou par administration d’agents pharmacologiques augmentant la sensibilité des cellules tumorales à la lyse par les cellules NK est en plein essor. De nombreux protocoles d’expansion ex-vivo de cellules NK ont été décrits avec des taux d’expansion variables. Toutefois, peu d’études se sont focalisées sur le phénotype dont l’expression des récepteurs inhibiteurs et sur les fonctions des cellules NK résultantes. Dans notre étude, nous avons mis au point une méthode d’expansion de cellules NK avec des cellules supportrices K562 irradiées et un cocktail de cytokines IL-2, IL-15 et IL-21 afin d’étudier le phénotype et la fonctionnalité des cellules expandues. Nous avons mis en évidence une augmentation de l’expression de récepteurs inhibiteurs à la surface des cellules NK expandues, en particulier NKG2A et TIM-3. La surexpression de ces deux molécules, ciblées par des anticorps bloquants en développement clinique, nous a amené à mesurer la dégranulation et la sécrétion de cytokines IFN-γ et TNF-α des cellules NK expandues face à des cibles exprimant les ligands de ces récepteurs. Nous avons montré une baisse des fonctions cytotoxiques des cellules NK expandues face à une cible exprimant HLA-E, ligand de NKG2A, ainsi qu’une restauration de ces fonctions après blocage par un anti-NKG2A. Ces résultats constituent le support de prochains travaux de recherche associant un produit cellulaire NK de grade clinique avec un médicament d’immunothérapie potentialisant l’activité anti-leucémique de ces cellules.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
outil
Thérapeutiques
hemopathie
Hémopathies
maniement (psychologie)
Cellule
Hémopathie maligne
Hemopathies
allogreffes
cellules souches hématopoïétiques
Thérapeutique
Thérapeutique
tumeurs hématologiques
cellule souche hématopoïétique
manipulation
Hémopathies
hémopathies
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratiques entourant la manipulation des médicaments dangereux dans les établissements de santé du Québec
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/pratiques-entourant-la-manipulation-des-medicaments-dangereux-dans-les-etablissements-de-sante-du-quebec
La manipulation sécuritaire des médicaments dangereux est encadrée par plusieurs organismes. Au Québec, l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur des affaires sociales a publié le Guide de prévention – Manipulation sécuritaire des médicaments dangereux en 2008. Depuis, de nouvelles recommandations ont été émises, et le National Institute for Occupational Safety and Health a divisé les médicaments dangereux en trois groupes. En décembre 2017, une enquête a été menée auprès des chefs des départements de pharmacie des établissements de santé du Québec offrant des services en hémato-oncologie. Sur 30 chefs de département, 23 provenant de 41 installations différentes ont participé à l’enquête (73 %). Les répondants étaient très satisfaits ou partiellement satisfaits du guide (37/41; 90 %); les mesures de précaution et de protection étaient généralement utilisées pour les médicaments du groupe 1, mais elles l’étaient peu pour les médicaments des groupes 2 et 3. Quant aux modalités de nettoyage des surfaces, elles variaient selon les établissements. L’objectif de cette enquête était de recenser les pratiques comportant des éléments à propos desquels il n’existe pas de consensus concernant la façon de faire la plus optimale à employer lors de la manipulation des médicaments dangereux par les travailleurs des établissements de santé au Québec. Quoique les pratiques s’améliorent, plusieurs recommandations du guide publié en 2008 ne sont pas mises en œuvre en raison de contraintes en matière de ressources financières, matérielles et humaines. Les résultats de l’enquête réalisée récemment serviront à la mise à jour de ce guide.
2018
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
article de périodique
préparations pharmaceutiques
maniement (psychologie)
Médicaments
circonférentiel
médicament
Pratique
manipulation
produits dangereux
établissements de santé
Québec

---
N2-AUTOINDEXEE
Protéger les travailleurs et les personnes au voisinage de sites de production ou de manipulation de nanoparticules de dioxyde de titane
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=663
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=664
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=665
Les nanoparticules de dioxyde de titane (NPs de TiO2) sont largement utilisées dans l’agro-alimentaire, les cosmétiques, les matériaux de construction.. Elles sont fabriquées ou manipulées en France dans de nombreux sites, ce qui pose la question de l’exposition des travailleurs et des riverains. Les poudres ultrafines de NPs de TiO2 peuvent contaminer l’atmosphère ce qui nécessite des mesures de protection spécifiques, d’autant plus que des études récentes ont montré que ces nanoparticules, inhalées ou absorbées, franchissent les barrières biologiques et s’accumulent dans certains organes. Les risques sanitaires restent cependant encore incertains. Ces constats ont conduit les ministères de la santé, du travail et de la transition écologique et solidaire à saisir le Haut Conseil de santé publique sur les mesures de gestion à prendre concernant la protection des travailleurs et des riverains.
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
Personna +
titane dioxyde
personnes
dioxyde de titane
titane
dioxyde de titane
Production
Voisinage
maniement (psychologie)
nanoparticules
manipulation
économie
caractéristiques de l'habitat

---
N2-AUTOINDEXEE
Lignes directrices nationales sur l'entreposage et la manipulation des vaccins pour les vaccinateurs
http://canadiensensante.gc.ca/publications/healthy-living-vie-saine/vaccine-storage-entreposage-vaccins/index-fra.php
2015
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
recommandation professionnelle
maniement (psychologie)
vaccins
vaccin contre la vaccine
vaccination
manipulation
Vaccine
recommandations comme sujet
vaccination
vaccine

---
N3-AUTOINDEXEE
Chirurgie : Système robotique de cathéter Sensei X - Set de fixation Set-Up Joint (SUJ) qui soutient le robot de contrôle et de manipulation (RCM) - Hansen Medical - Information de sécurité
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Autres-mesures-de-securite/Chirurgie-Systeme-robotique-de-catheter-Sensei-X-Set-de-fixation-Set-Up-Joint-SUJ-qui-soutient-le-robot-de-controle-et-de-manipulation-RCM-Hansen-Medical-Information-de-securite
2014
false
true
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de matériovigilance
Interventions chirurgicales robotisées
contrôlé
cathéter
sécurité
systémique
manipulation
fixation
chirurgie générale
maniement (psychologie)
cathétérisme
intervention chirurgicale
robot
médical

---
N3-AUTOINDEXEE
Les aides techniques à la manipulation et à la préhension
http://campus-mpr.univ-lyon1.fr/webapp/wiki/wiki.html?id=1773167
2013
true
false
false
true
Université Claude Bernard de Lyon 1 (UCBL), UFR de Médecine LYON SUD
France
français
cours
Préhension
Techniques
Techniques
Techniques
manipulation
Techniques
maniement (psychologie)
Force de la main

---
N3-AUTOINDEXEE
Manipulations vertébrales
http://spiralconnect.univ-lyon1.fr/webapp/wiki/wiki.html?id=2270220
2013
true
false
false
true
Université Claude Bernard de Lyon 1 (UCBL), UFR de Médecine LYON SUD
France
français
cours
manipulation vertébrale
manipulation
vertèbre, sai

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
14/09/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.