Libellé préféré : embole;

Synonyme SNOMED : embolique; embolie;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Dépistage systématique extensif versus dépistage limité des cancers occultes chez les patients présentant une maladie thrombo-embolique veineuse non provoquée : revue systématique et méta-analyse des études randomisées
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01901186/document
Contexte : La maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) non provoquée peut être la première manifestation du cancer. Le dépistage des cancers occultes pourrait se traduire par une amélioration du pronostic pour ces patients. Cependant, l’efficacité du dépistage extensif des cancers chez les patients présentant une MTEV non provoquée est controversée et il n’existe aucune recommandation officielle concernant la conduite à tenir. Méthode : nous avons réalisé une revue systématique de la littérature selon la méthode PRISMA avec méta-analyse des essais contrôlés randomisés disponibles comparant le dépistage extensif et le dépistage limité des cancers occultes chez les patients présentant une MTEV non provoquée. Les critères de jugement ont été les suivants : prévalence de cancer, proportion de cas non diagnostiqués par le dépistage initial, incidence de cancer, taux de mortalité et taux de mortalité liée au cancer. Les résultats sont représentés en pourcentage avec intervalle de confiance à 95% [IC 95%]. Résultats : l’étude a inclus 4 publications et 1644 patients. Nous avons inclus dans la méta-analyse seulement 3 études du fait du schéma inhabituel de la 4ème publication. Nous pouvons remarquer qu’il n’y a pas de différence statistiquement significative entre le groupe dépistage extensif et celui du dépistage limité concernant :1/ la prévalence des cancers (5,6 % [2,5-9,7]) versus 3,4 % [1,1-6,7]) 2/ la mortalité toute cause (1,7% [0,7-3,2] versus 2,4% [0,7-4,8]), la mortalité liée au cancer (0,7% [0,2-1,6] versus 1,4% [0,6-2,4]), l’incidence du cancer (0,8% [0,2-1,7]) versus 1,2% [0,5-2,2]). Il n’y a pas non plus de différence statistiquement significative concernant la proportion de cas de cancers non détectés après le dépistage initial entre le groupe dépistage extensif (29,2% [9,8-52,8]) et le groupe dépistage limité (14% [3,2-29,1]). Conclusion : notre étude ne soutient pas le rôle du dépistage extensif de cancer chez les patients présentant une MTEV non provoquée dans la pratique courante. D’autres études sont en cours pour déterminer une population à haut risque chez qui la réalisation d’un dépistage extensif pourrait être bénéfique.
2017
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Systématique
Inutilité médicale
Embolie
Maladies
maladie des veines
Systématique
patients
a comme patient
Dépistage de masse
études par échantillonnage
méta-analyse comme sujet
embole
Systématique
Méta-analyse
thromboembolisme veineux
embolie
évoqué
Embole
Systématique
occultisme
occultisme
Embolie
Maladie
embolie
méta-analyse
revue de la littérature
maladie

---
N2-AUTOINDEXEE
La perception familiale du risque de la maladie veineuse thrombo-embolique : étude sur une cohorte de membres de familles au 1er degré de patients ayant eu une thrombose provoquée
http://www.sudoc.fr/195519124
Introduction : La maladie veineuse thromboembolique est une pathologie complexe, multifactorielle. Pour les familles, cette complexité est d’autant plus difficile à appréhender depuis la remise en cause de l’intérêt des bilans de thrombophilie héréditaires au profit de marqueurs cliniques simples pour identifier les familles à risque. Il est nécessaire d’étudier comment ces familles perçoivent ce risque et vivent l’incertitude qui lui est liée avant l’élaboration de programmes éducatifs, l’enjeu de notre étude
2015
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
Perception risque
thromboembolisme veineux
études de cohortes
famille
investigation familiale
évoqué
embole
Embolie
risque
perception
thrombus
thrombose
maladie des veines
Maladie
patients
Embole
tous les membres
a comme patient
thrombose
risques thrombo-emboliques
perception
maladie familiale
Membres de la famille

---
N2-AUTOINDEXEE
La perception familiale du risque de la maladie veineuse thrombo-embolique : étude sur une cohorte de membres de familles au 1er degré de patients ayant eu une thrombose provoquée
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01322776
Introduction : La maladie veineuse thromboembolique est une pathologie complexe, multifactorielle. Pour les familles, cette complexité est d’autant plus difficile à appréhender depuis la remise en cause de l’intérêt des bilans de thrombophilie héréditaires au profit de marqueurs cliniques simples pour identifier les familles à risque. Il est nécessaire d’étudier comment ces familles perçoivent ce risque et vivent l’incertitude qui lui est liée avant l’élaboration de programmes éducatifs, l’enjeu de notre étude.
2015
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Perception risque
a comme patient
évoqué
Embolie
Membres de la famille
perception
thrombus
risque
Maladie
tous les membres
investigation familiale
thromboembolisme veineux
thrombose
perception
études de cohortes
Embole
patients
risques thrombo-emboliques
embole
thrombose
maladie des veines
famille
maladie familiale
embolie
maladie

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
18/04/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.