Libellé préféré : propagation;

Synonyme SNOMED : diffusion;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Le transfert de connaissances en physiothérapie gériatrique: une diffusion efficace pour une pratique fondée sur les données probantes
http://hdl.handle.net/1866/19013
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/19013
Introduction La pratique fondée sur les données probantes est essentielle afin d’améliorer les soins offerts par les professionnels en réadaptation. Le transfert de connaissances (TC) permet de diminuer le fossé entre la production d’évidences scientifiques et leur utilisation. Peu d’outils de diffusion de connaissances sont disponibles pour les cliniciens francophones dans les domaines de la réadaptation et du vieillissement. Objectifs Ce projet vise à améliorer la diffusion d’évidences scientifiques auprès des cliniciens en proposant des recommandations concrètes. Il rend également possible la diffusion de connaissances en physiothérapie gériatrique
2017
false
false
false
Papyrus - Université de Montréal
Canada
français
thèse ou mémoire
transfert des connaissances
kinésithérapie (spécialité)
connaissance
connaissance
contretransfert
diffusion
ensemble de données
transfert
connaissance
efficace
intervention en physiothérapie
médecine factuelle
propagation
diffusion
recherche médicale translationnelle
ensemble de données

---
N2-AUTOINDEXEE
Tatouages, la diffusion de la pratique et la diversité des produits utilisés justifient de nouvelles précautions
http://www.academie-medecine.fr/articles-du-bulletin/publication/?idpublication=100762
Le travail, très complet et bien documenté, dirigé par Jean Civatte en 2007, analysait tous les risques encourus lors ou à la suite de la réalisation de tatouages, gestes toujours invasifs ; quelques mois plus tard, une règlementation a été mise en place par les Pouvoirs Publics, s’appuyant sur un certain nombre d’arrêtés et décrets. On constate depuis ces dernières années, un attrait croissant pour les tatouages. Ainsi, L’Académie de Médecine est aujourd’hui dans l’obligation de constater que l’effet de cette réglementation demeure insuffisant. La pratique inquiétante des tatouages (et à un moindre degré celle des piercings) est en forte augmentation : les personnes tatouées sont estimées à 10% en France, 29% aux Etats Unis ; soit 25 à 35% de la population des jeunes et adultes de moins de 40 ans. Toutes les populations et tranches d’âge sont concernées, bien au-delà des groupes marginaux autrefois adeptes de ces pratiques (1). Les tatouages sont parfois très étendus, plus de 50% de la surface corporelle, de fait la quantité d’encre injectée -1mg d’encre par cm2- est alors très importante.
2017
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
information scientifique et technique
tatouage
tatouage
diffusion
tatouage
diffusion
propagation

---
N2-AUTOINDEXEE
Pneumopathies interstitielles diffuses chroniques et reconnaissance en maladie professionnelle : jusqu'où pousser les investigations diagnostiques ?
https://nantilus.univ-nantes.fr/vufind/Record/PPN197765815
Les pneumopathies interstitielles diffuses chroniques sont des pathologies de diagnostic complexe, du fait de la diversité des présentations cliniques et des étiologies. La démarche diagnostique repose sur un travail pluridisciplinaire. Selon le contexte, une origine professionnelle peut être suspectée, notamment quand les patients sont exposés à des poussières minérales de différentes natures, puisque celles-ci peuvent provoquer des pneumoconioses, dont certaines d'entre elles peuvent être reconnues en maladie professionnelle. Dans certaines situations, lorsque l'exposition n'est pas objectivée ou lorsque celle-ci ne fait pas partie d'un tableau de maladie professionnelle, se pose la question de savoir jusqu'où il faut pousser les investigations en vue d'une reconnaissance en maladie professionnelle
2016
false
false
false
Bibliothèque Universitaire de l'Université de Nantes
France
français
thèse ou mémoire
pneumopathie professionnelle
attestation
pneumonie interstitielle
personnel de recherche
maladie chronique
pneumopathies interstitielles
maladies professionnelles
diagnostic
maladie chronique
Malade chronique
diffus
diffusion
propagation
pneumopathie
diffusion

---
N2-AUTOINDEXEE
Transmission de l’information médicale, de la littérature « princeps » à celle de « diffusion » : l’exemple des anticoagulants oraux directs
https://petale.univ-lorraine.fr/notice/view/univ-lorraine-ori-33427
L'objectif de ce travail était d'observer, à partir de l'information transmise sur les nouveaux anti coagulants oraux directs, si il existait une distorsion entre les données issues des travaux primaires et leur transmission dans les revues de diffusion à destination des prescripteurs généralistes, des angiologues et des cardiologues pour trois anticoagulants oraux directs : Apixaban, Rivaroxaban, et Dabigatran, dans deux indications : la fibrillation atriale non valvulaire et la maladie thromboembolique.
2015
false
false
false
PETALE - Publications Et Travaux Académiques de Lorraine
France
français
thèse ou mémoire
Directives
diffusion
anticoagulant
diffusion de l'information
diffusion
littérature
anticoagulants
propagation
médical
directives

---
N3-AUTOINDEXEE
IRM - Diffusion avancée IVIM
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/20_04_2015/20_04_2015_A_LUCIANI/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel enseignement
imagerie par résonance magnétique de diffusion
diffusion
imagerie par résonance magnétique
Diffusion
propagation
avancé
diffusion

---
N3-AUTOINDEXEE
IRM - Tractographie par IRM de diffusion
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/20_04_2015/20_04_2015_D_DUCREUX/Index.html
2015
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
propagation
Tractographie de diffusion
imagerie par tenseur de diffusion
imagerie par résonance magnétique
diffusion

---
N3-AUTOINDEXEE
Leucoencéphalopathie héréditaire diffuse à sphéroïdes axonaux et cellules gliales pigmentées
http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/OC_Exp.php?lng=FR&Expert=313808
2015
false
true
false
Orphanet
France
français
information scientifique et technique
propagation
leucoencéphalopathie
diffusion
diffusion
névroglie
pigment
pigmentation
sphéroïdes de cellules
pigmentation
pigments biologiques
cellule gliale
diffus
leucoencéphalopathies

---
N3-AUTOINDEXEE
Diffusion : principe application au corps
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/01avril2014/Pub_A_Luciani/index.htm
2014
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
corps humain
diffusion
Parties du corps
propagation
politique (principe)
diffusion

---
N2-AUTOINDEXEE
JAYDESS 13,5 mg, système de diffusion intra-utérin - lévonorgestrel
Code CIS : 63905960
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/extrait.php?specid=63905960
2014
false
false
false
BDPM - base de données publique des médicaments
France
français
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
lévonorgestrel
JAYDESS
diffusion
propagation
lévonorgestrel
systémique
utérus, sai
63905960
diffusion
LEVONORGESTREL

---
N3-AUTOINDEXEE
Infections associées aux soins : auditions sur les indicateurs de résultats à visée de diffusion publique
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=430
Afin d’améliorer l’information du public sur la performance des établissements de santé dans la lutte contre les infections nosocomiales, le HCSP avait sélectionné début 2012 dans un rapport précédent cinq indicateurs, ciblés sur les résultats, susceptibles de faire partie d’un tableau de bord annuel des établissements de santé en complément des indicateurs existants. Ces indicateurs, considérés comme les plus appropriés par les experts, étaient les suivants : Chirurgie prothétique de hanche ou de genou pour les patients considérés comme à risque faible (NNIS-0) Bactériémies liées aux cathéters veineux centraux (CVC) en réanimation Bactériémies liées aux CVC chez les nouveau-nés Bactériémies à Staphylococcus aureus résistant à la méticilline (SARM) Proportion de soignants vaccinés contre la grippe Le travail des experts a été complété par l’audition de différents acteurs et potentiels utilisateurs de ces indicateurs. Le présent rapport, qui fait suite à une saisine de la Direction générale de l’offre de soins du 26 août 2013, établit une synthèse de ces auditions. Aucun des indicateurs n’a été considéré comme ne pouvant pas faire l’objet d’une diffusion publique, cependant des divergences sont apparues entre les différents indicateurs étudiés.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
information scientifique et technique
Infection
diffusion
diffusion
oreille, sai
évaluation de résultat (soins)
publications
ayant comme résultat
propagation
publications
ouïe
audition
indicateurs de résultat
Soins
infecté
indicateur
Diffusion
laisse entrevoir
indication de
maladie infectieuse
infection croisée
infection
soins

---
N3-AUTOINDEXEE
Diffusion : Applications au cerveau
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/01avril2014/Pub_C_Oppenheim/index.htm
2014
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNF3S - Université Numérique Francophone des Sciences de la Santé et du Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
cerveau
propagation
diffusion
diffusion

---
Courriel
17/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.