Libellé préféré : immature;

Synonyme SNOMED : prématuré;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Supplémentation en matières grasses du lait maternel pour favoriser la croissance des prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD000341/NEONATAL_supplementation-en-matieres-grasses-du-lait-maternel-pour-favoriser-la-croissance-des-prematures
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes afin de déterminer si l'ajout de matières grasses (suppléments) au lait maternel donné aux nourrissons nés prématurément (prématurés) améliore la croissance, la graisse corporelle, l'obésité, les problèmes cardiaques, l'hyperglycémie et le développement du cerveau par rapport au lait maternel non enrichi aux matières grasses et ce, sans effets secondaires graves.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
prématuré
lait humain
lait maternel
Lait
immature
croissance
matières grasses
lait

---
N3-AUTOINDEXEE
Analyse rétrospective sur 9 ans de la morbi-mortalité des très grands prématurés ayant reçu des traitements anti-hypotenseurs dans les 72 h premières heures de vie: complément du titre
http://www.sudoc.fr/248191519
Chez les prématurés, l'hypotension artérielle est une situation fréquente pendant la période d'adaptation à la vie extra-utérine. Elle est un signe potentiel de défaillance cardiovasculaire mais peut aussi être adaptée au contexte de transition. La définition de l'hypotension la plus utilisée en pratique est une pression artérielle moyenne (PAM) inférieure à l'âge gestationnel (AG) en semaine d'aménorrhée. A l'heure actuelle, la correction médicamenteuse de l'hypotension n'a pas prouvé de bénéfice voire augmenterait la morbimortalité. Le but de notre étude était de décrire l'effet de la prise en charge médicamenteuse de l'hypotension en pratique clinique sur la morbimortalité des très grands prématurés jusqu'à leur sortie de l'hôpital. Il s'agissait d'une étude rétrospective observationnelle chez des prématurés nés avant 29 semaines d'aménorrhée entre 2009 et 2018 dans un service de réanimation néonatale de Lyon. L'intégralité des PAM des 3 premiers jours ont été analysées. Un épisode d'hypotension précoce était défini par la survenue de trois PAM successives inférieures à l'AG sur une durée d'une heure ou plus. 186 nouveau-nés ont été inclus et séparés en 3 groupes : le groupe sans hypotension constitué de 59 enfants, le groupe témoin avec une hypotension tolérée sans mis en place d'un traitement constitué de 37 enfants et le groupe cas avec un épisode d'hypotension traitée constitué de 88 enfants. Ont été prise en compte dans l'analyse des morbidités la survenue d'hémorragie intra-ventriculaire (HIV), d'entérocolite ulcéro-nécrosante (ECUN), de bronchodysplasie (BDP) ou de rétinopathie du prématuré (ROP) jugés sévères selon les classifications respectives. L'analyses de données descriptives montre que les nouveau-nés du groupe cas étaient significativement plus issus de grossesses multiples (p 0.02), plus exposés à une colonisation à streptocoque B (p 1.32*10-6) et présentaient un besoin accru en surfactant (p 0.001) et en ventilation mécanique (p 0.0007) sur leurs trois premiers jours de vie. L'analyse principale comparant les cas et les témoins montre une hausse de la morbimortalité (odds ratio comorbidités : 2.4, odds ratio mortalité : 2.1) chez les cas. Il n'y a pas de significativité pour la mortalité (p 0.3) et une significativité limite pour les comorbidités (p 0.049). Il n'y a aucune différence significative entre le groupe témoin et le groupe non hypotendu en terme de morbimortalité. Cette étude a montré que les nouveau-nés traités pour hypotension présentait une hausse tout juste significative des comorbidités sans hausse significative de la mortalité malgré une sévérité respiratoire. Elle a montré aussi que la morbimortalité des enfants du groupe témoin ne pâtit pas de l'absence de traitement correctif. Ces résultats plaident en faveur d'une utilisation raisonnée des inotropes chez les très grands prématurés jugés non graves par les cliniciens
2020
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
theses.fr
Complément
mortalité
Acrophobie
très grand prématuré
Abcès médiastinal
immature

---
N2-AUTOINDEXEE
Comparaison de l’ajout précoce à celui tardif d'un fortifiant au lait humain pour favoriser la croissance des prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD013392/NEONATAL_comparaison-de-lajout-precoce-celui-tardif-dun-fortifiant-au-lait-humain-pour-favoriser-la
Problématique de la revue L'ajout précoce d'un fortifiant pour lait humain favorise-t-il la croissance et améliore-t-il les résultats chez les prématurés par rapport à l'ajout tardif ? Contexte Il existe une incertitude quant au moment optimal auquel le fortifiant devrait être ajouté au lait maternel pour favoriser la croissance des prématurés. La pratique la plus courante est de commencer le fortifiant lorsque l’apport alimentaire quotidien du nourrisson atteint 100 ml/kg de poids corporel. Une autre approche consiste à commencer le fortifiant plus tôt, dans certains cas dès la première prise alimentaire. L'ajout précoce de fortifiant pourrait augmenter l'apport en nutriments et améliorer les taux de croissance, mais pourrait aussi accroître le risque d'intolérance alimentaire et d'entérocolite nécrosante.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
homo sapiens
prématuré
lait humain
lait
croissance
immature

---
N2-AUTOINDEXEE
Position médiane (centrale) de la tête pour prévenir les hémorragies intraventriculaires (c'est-à-dire les saignements dans le cerveau) chez les nourrissons très grands prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD012362/NEONATAL_position-mediane-centrale-de-la-tete-pour-prevenir-les-hemorragies-intraventriculaires-cest-dire-les
Problématique de la revue La position centrale de la tête réduit-elle le risque d'hémorragie intraventriculaire (c'est-à-dire de saignement dans le cerveau) et de mortalité chez les très grands prématurés ? Contexte L'hémorragie intraventriculaire (c'est-à-dire le saignement dans le cerveau) se produit chez 25 % des nourrissons de très faible poids de naissance et peut être provoquée par de multiples facteurs. La position de la tête peut affecter la circulation du sang dans le cerveau et peut donc être impliquée dans le développement d'une hémorragie intraventriculaire. Tourner la tête d'un côté peut limiter le retour du sang dans les veines de ce même côté et augmenter la pression et la quantité de sang dans le cerveau. On a suggéré que le problème pourrait être évité si le patient est en position couchée (sur le dos) sur la ligne médiane (centrale), en particulier pendant les deux ou trois premiers jours de la vie, lorsque le risque d'hémorragie intraventriculaire est le plus élevé.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
saignée
Hémorragie
Cerveau
hémorragie ventriculaire
prévenance
très grand prématuré
hémorragie
tête
Nourrisson
hémorragie cérébrale
hémorragie cérébrale
Hémorragie
immature
hémorragie
cerveau
nourrisson

---
N2-AUTOINDEXEE
Enrichissement du lait maternel en nutriments pour les nourrissons prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD000343/NEONATAL_enrichissement-du-lait-maternel-en-nutriments-pour-les-nourrissons-prematures
Problématique de la revue Les nourrissons prématurés (bébés nés avant terme) grandissent-ils et se développent-ils mieux lorsqu'ils sont nourris avec du lait maternel enrichi de protéines et de calories supplémentaires (« fortifié ») ? Contexte : Le lait maternel seul ne suffit peut-être pas à aider les nourrissons prématurés à grandir et à se développer de manière optimale. Des nutriments supplémentaires, tels que des protéines et de l'énergie (calories) provenant de glucides ou de matières grasses, peuvent être ajoutés au lait maternel pour le rendre 10 à 20 % plus nutritif. Ces nutriments supplémentaires sont appelés « fortifiants ». L'alimentation des nourrissons prématurés, en particulier des grands prématurés (nés avant 32 semaines), avec du lait maternel enrichi pourrait potentiellement leur permettre d’absorber plus de nutriments, et donc de grandir plus vite et de mieux se développer.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
préparation pour nourrissons
Nutriments
prématuré
immature
Lait
Nourrisson
lait humain
lait maternel
lait
nourrisson

---
N2-AUTOINDEXEE
Nouvelles émulsions lipidiques alternatives en comparaison avec les émulsions classiques à base d'huile de soja pure pour la nutrition intraveineuse chez les nourrissons prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD009172/NEONATAL_nouvelles-emulsions-lipidiques-alternatives-en-comparaison-avec-les-emulsions-classiques-base-dhuile
Question de la revue : Les nouvelles émulsions lipidiques alternatives sont-elles meilleures que les émulsions classiques à base d'huile de soja pure pour améliorer les résultats chez les nourrissons prématurés? Contexte : Des émulsions lipidiques à base d'huile de soja pure sont généralement administrées aux nourrissons prématurés ayant besoin de nutrition par voie intraveineuse. Cependant, la concentration élevée en acides gras polyinsaturés (AGPI) dans des émulsions à base d'huile de soja pure peut être néfaste pour les nourrissons prématurés. Les nouvelles émulsions lipidiques (EL) provenant de sources lipidiques alternatives avec une concentration réduite en AGPI peuvent éventuellement améliorer les résultats cliniques chez les nourrissons prématurés.
2020
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
glycine max
soja huile
émulsions
dû à
lumière d'une veine
lipides
Lipides
lipide A
nutrition
prématuré
base
immature
huile de soja
émulsification
Lipides
émulsification
nutrition parentérale
lipide
Nourrisson
Lipide
huile
nourrisson

---
N2-AUTOINDEXEE
Disparités départementales d’années potentielles de vie perdues prématurément par maladies cardiovasculaires en France (2013-2015)
http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2020/24/2020_24_3.html
Introduction – Les maladies cardiovasculaires (MCV) constituent la deuxième cause de mortalité en France et la troisième cause de mortalité prématurée. L’objectif de notre étude était de décrire les disparités départementales de mortalité prématurée pour l’ensemble des MCV, et plus spécifiquement pour l’accident vasculaire cérébral (AVC) et l’infarctus du myocarde (IDM), en France en prenant en compte l’âge au décès. Méthode – Les données de mortalité ont été extraites de la base nationale des causes médicales de décès (CépiDc-Inserm). Différents indicateurs standardisés sur l’âge ont été estimés au niveau national en 2015 : mortalité totale, mortalité prématurée (décès survenant avant 65 ans) et années potentielles de vie perdues prématurément (APVPp). Les APVPp ont ensuite été déclinées au niveau départemental pour les décès survenus entre 2013 et 2015. Résultats – En 2013-2015, en France, la mortalité prématurée par MCV représentait 8,9% de la mortalité globale par MCV. Le nombre moyen d’APVPp par MCV était de 10,4 ans par personne. D’importantes disparités départementales étaient observées sur le territoire. Globalement, le croissant Nord/Nord-Est de la France métropolitaine ainsi que les DROM présentaient un nombre d’APVPp plus important que le niveau moyen national. En revanche, plusieurs départements d’Île-de-France et de la région Auvergne-Rhône-Alpes avaient des taux APVPp plus bas que la moyenne nationale. Discussion – D’importantes disparités territoriales de mortalité prématurée par MCV persistent sur le territoire français et concordent avec la distribution des facteurs de risque cardiovasculaires modifiables. La prise en compte de l’âge au décès permet une meilleure estimation au niveau départemental du fardeau cardiovasculaire lié à la mortalité. La poursuite d’actions de dépistage et de prévention de ces facteurs de risque semble prioritaire dans les départements présentant un excès d’APVPp et pourrait permettre de diminuer la part évitable liée à ces pathologies.
2020
SPF - Santé publique France
France
article de périodique
France
France
tularémie
maladie de l'appareil circulatoire
espérance de vie
Fracture de Maisonneuve
Maladies
Années potentielles de vie perdues
maladies cardiovasculaires
Maladies cardiovasculaires
France
France
Fracture bimalléolaire
immature
France
maladies du prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Réinjection ou élimination des résidus gastriques pour améliorer la croissance des prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD012940/reinjection-ou-elimination-des-residus-gastriques-pour-ameliorer-la-croissance-des-prematures
Problématique de la revue Est-ce que le fait de réinjecter les résidus gastriques aux prématurés favorise la croissance sans causer de problèmes d'alimentation ? Contexte La surveillance des résidus gastriques pour diagnostiquer l'intolérance alimentaire et l'entérocolite nécrosante est une pratique courante chez les prématurés nourris par sonde. Il n'y a pas de consensus sur la question de savoir s'il faut réinjecter ou jeter les résidus gastriques. Bien que la réinjection des résidus gastriques puisse remplacer le lait partiellement digéré et les sécrétions gastro-intestinales essentielles à la maturation gastro-intestinale, la réinjection des résidus gastriques anormaux peut entraîner des vomissements, une entérocolite nécrosante ou un sepsis. Nous avons cherché des données probantes provenant d'essais cliniques qui ont permis d'évaluer si la réinjection des résidus gastriques est bénéfique ou nocive chez les prématurés.
2019
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
croissance
immature
estomac
estomac, sai
prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Arrêt de l’alimentation pour la prévention de l'entérocolite nécrosante associée à la transfusion chez les nourrissons prématurés
https://www.cochrane.org/fr/CD012888/arret-de-lalimentation-pour-la-prevention-de-lenterocolite-necrosante-associee-la-transfusion-chez
Problématique de la revue Chez les prématurés, l'arrêt de l'alimentation au moment d'une transfusion de concentré de globules rouges entraîne-t-il une diminution du risque de développer une entérocolite nécrosante (ECN) ou la mort ? Contexte L’ECN est une maladie intestinale inflammatoire grave qui est associée à des taux élevés de morbidité et de mortalité chez les prématurés. Il est bien connu que certaines pratiques d'alimentation ont un impact sur le risque qu'un bébé prématuré développe une ECN, et les données probantes suggèrent que les transfusions de concentré de globules rouges, qui sont souvent nécessaires pendant l'admission d'un bébé prématuré aux soins intensifs, pourraient avoir un rôle dans le développement de cette maladie. Les effets de l'alimentation d'un bébé pendant une transfusion de globules rouges et le développement subséquent d’une ECN ne sont pas encore clairs, et il existe d'importantes variations dans la pratique.
2019
false
false
false
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Nourrisson
alimentation
régime alimentaire
Transfusions
Alimentation
Entérocolite nécrosante
immature
entérocolite pseudo-membraneuse
entérocolite nécrosante
transfusion
Aliments
prématuré
aliments
nourrisson

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation d'une denrée destinée à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels des nourrissons prématurés ou de faible poids de naissance
https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0159.pdf
L’Anses a été saisie le 20 février 2018 par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) pour la réalisation de l’expertise suivante : « Évaluation des justificatifs relatifs à une denrée destinée à des fins médicales spéciales pour les besoins nutritionnels des nourrissons prématurés ou de faible poids de naissance ».
2019
ANSES
France
rapport
Poids de naissance faible
besoins nutritifs
Besoins
besoins nutritionnels
Faible poids de naissance
léger pour l'âge gestationnel, sans mention de malnutrition foetale
immature
nourrisson à faible poids de naissance
Spécialistes
naissance prématurée
Nourrisson
émigration et immigration
évaluation des symptômes
Anses
baies (géographie)
spécialisation
besoins et demandes de services de santé
nourrisson

---
N3-AUTOINDEXEE
Bronchiolites du prématuré tardif et du grand prématuré : incidence, facteurs de risque
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02086330/document
La prématurité est une facteur de risque de bronchiolite, qui sont plus sévères et plus fréquentes que chez une enfant né à terme. Une bronchiolite à VRS précoce est associée à une morbidité respiratoire importante. Le palivizumab est un traitement préventif des bronchiolites à VRS dont les indications sont débattues chez le prématuré tardif (PT). L’objectif de cette étude est de documenter l’incidence de la bronchiolite dans la première année de vie chez les PT, et de la comparer à celle du grand prématuré (GP) d’âge gestationnel immédiatement inférieur, ainsi que de chercher des facteurs associés à la survenue d’une bronchiolite. Méthode : Notre étude est épidémiologique, rétrospective, observationnelle, sur les années 2014 et 2015, incluant des enfants nés entre 30 et 34 6SA, suivis dans le réseau Naitre et Devenir. Résultats : 346 enfants nés entre 30SA et 34 6SA ont été inclus, 72 dans le groupe GP et 274 dans celui des PT. Les groupes ne sont pas comparables avec plus de fragilités respiratoires chez le GP. Dans le groupe GP, 19% ont présenté une bronchiolite dont 86% ont été hospitalisés et 14% ont été traités en ambulatoire. Chez les PT, 31% des enfants ont présenté une bronchiolite, 60% hospitalisés et 40% traités en ambulatoire. La VNI est un facteur de risque de bronchiolite chez le PT et l'allaitement maternel un facteur protecteur chez le GP. Conclusion : Un tiers des PT présente une bronchiolite dans la première année de vie. L’incidence de la bronchiolite est supérieure chez le PT par rapport au GP. La prévention passe par des mesures environnementales et le ciblage des enfants PT les plus à risque. Le rôle du palivizumab reste à définir.
2019
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
très grand prématuré
facteurs de risque
incidence
prématuré
bronchiolite
facteur de risque
bronchiolite
Bronchiolite
immature
très grand prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Évolution des facteurs de risque cardiovasculaire et de la mortalité coronaire prématurée entre 1986 et 2013 dans la communauté urbaine de Lille
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/evolution-des-facteurs-de-risque-cardiovasculaire-et-de-la-mortalite-coronaire-prematuree-entre-1986-et-2013-dans-la-communaute-urbaine-de-lille
Introduction – Cette étude a pour but de décrire l’évolution des facteurs de risque vasculaire modifiables et de la mortalité coronaire entre 1986 et 2013 chez les habitants de la métropole de Lille âgés de 40 à 64 ans. Méthodes – Les données ont été tirées de quatre enquêtes transversales et du registre des cardiopathies ischémiques de Lille. Le risque de décès coronaire a été estimé par la composante coronaire de l’outil SCORE à partir des facteurs de risque mesurés en population. Les résultats ont été standardisés sur l’âge et leurs évolutions analysées par régression logistique ou régression linéaire multiple.
2018
false
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
facteurs de risque
Fracture bimalléolaire
Communauté
immature
Déterminants de la mortalité
Fistule oesotrachéale
facteur de risque
risque cardiovasculaire
mortalité prématurée

---
N3-AUTOINDEXEE
Syndrome X fragile Syndrome tremblement-ataxie lié à une prémutation du gène FMR1 Insuffisance ovarienne prématurée liée à une prémutation du gène FMR1
https://anpgm.fr/media/documents/anpgm_047_v3_syndrome_de_lx_fragile.pdf
2018
ANPGM
France
recommandation professionnelle
tremblement
insuffisance ovarienne primitive
syndrome du chromosome X fragile
ataxie
Prématuré
tremblement
dû à
Tremblement
immature
ataxie
syndrome de l'X fragile avec tremblement et ataxie
ovaire, sai
Ataxie
insuffisance
gène lié
Insuffisance ovarienne
gènes vif
prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Apprentissage alimentaire et prématurité : accompagnement des professionnels à l'observation de l'oralité. Participation à l'élaboration d'un livret d'accueil destiné aux mères de bébés prématurés hospitalisés
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02071338/document
Une naissance prématurée peut mener à une hospitalisation en néonatologie. Cette hospitalisation est traumatisante pour les parents et pour les bébés. Ceux-ci peuvent développer des troubles de l’oralité provoqués par un manque de stimulations ou par des dystimulations de leur sphère oro-faciale qui s’ajoutent à une sensorialité exacerbée. Un apprentissage de la succion-déglutition est parfois nécessaire quand le bébé n’est pas resté assez longtemps in utero. De plus, l’alimentation est au cœur de la prise en charge des bébés prématurés dans les services de néonatologie. Pour accompagner les professionnels de santé et les parents dans le développement des bébés, nous avons participé à un groupe de travail sur l’apprentissage alimentaire des prématurés. Notre participation à ce groupe nous a permis de sensibiliser l’équipe à la problématique de l’oralité (alimentaire et verbale) dans un service de soins intensifs. Nous avons également élaboré, en collaboration avec les membres du groupe, des outils d’observation des bébés en situation d’alimentation. Des formations théorique et pratique ont été dispensées dans le service pour expliquer l’utilisation de ces outils et exposer les différents moyens de nourrir les bébés en néonatologie. Ces formations n’étaient pas terminées à l’issu de notre intervention dans le service. Nous avons tout de même obtenu des retours positifs quant à l’utilité de tels outils et ils semblent répondre à une demande du personnel soignant. L’accompagnement des professionnels dans l’observation des bébés a porté ses fruits et nous avons pu voir une amorce de changement dans les comportements de chacun au moment de l’alimentation des bébés.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
prématurité du foetus
Apprentissage
Apprentissage
Accueil
mères
précis
hospitalisation
observation
hospitalisation
Prématurité
apprentissage
apprentissage
émigration et immigration
immature
prématuré
formulaires de médicaments comme sujet
précis

---
N3-AUTOINDEXEE
Influence des apports nutritionnels durant les premières semaines de vie du prématuré sur la croissance et le développement psychomoteur jusqu'à l'âge de 2 ans
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-02122873
Introduction : la nutrition optimale du prématuré est une problématique majeure en néonatologie. Objectifs : l’objectif principal était d’étudier le lien entre nutrition initiale du prématuré et trajectoire de croissance jusque 2 ans. L’objectif secondaire était d’étudier le lien entre nutrition et développement psychomoteur jusque 2 ans. Matériels et méthodes : il s’agit d’une étude monocentrique, rétrospective, descriptive, incluant des prématurés 32 semaines d’aménorrhée (SA) nés entre 2005 et 2015 hospitalisés dans les unités de néonatologie et suivis par le même observateur en consultation du CHU Amiens-Picardie. Résultats : 40 prématurés de terme moyen de naissance de 28.9 2.1 SA et de poids moyen de naissance moyen de 1190 350g ont été inclus. 20% des enfants présentaient un retard de croissance intra-utérin (RCIU), 47.5% un retard de croissance à la sortie du service dont 17.5% de prématurés avec RCIU donc 30% d’enfants eutrophes à la naissance ayant présenté un retard de croissance extra-utérin (RCEU). Il a été mis en évidence un déficit d’apports nutritionnels importants au cours des 2 premières semaines d’hospitalisation. Le retard de croissance pondéral, statural et du périmètre crânien était retrouvé respectivement chez 32%, 26% et 19% des enfants à 1 an, et 18%, 18% et 6% des enfants à 2 ans. À 2 ans, l’IMC était insuffisant pour 24% des enfants et le rapport PB/PC déficitaire pour 14%. Les apports énergétiques durant la 2e semaine de vie étaient associés avec une meilleure croissance pondérale jusqu’à l’âge de 2 ans. À 2 ans, un retard psychomoteur était observé chez 26% des enfants évalués, dont 6% présentaient un poids inférieur à -2 DS et taille inférieure à -2 DS. Nous n’avons pas observé de lien entre apports nutritionnels durant l’hospitalisation et développement psychomoteur. Conclusion : Une nutrition optimale dès les premiers jours de vie des grands prématurés est nécessaire pour prévenir un RCEU pouvant avoir des conséquences sur la santé à long terme.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
immature
âge
vie
prématuré
croissance et développement
Croissance et développement
développement psychomoteur

---
N2-AUTOINDEXEE
Sorties prématurées au cours des primo-hospitalisations chez des patientes souffrant d'anorexie mentale sévère: facteurs prédictifs et perspectives thérapeutiques
http://www.sudoc.fr/231197330
Les sorties prématurées d'hospitalisation sont particulièrement fréquentes chez les patients souffrant d'anorexie mentale et assombrissent leur pronostic en générant davantage de rechutes et de chronicisation de la maladie. Après une revue de littérature, une étude rétrospective a été réalisée dans le but de mieux comprendre ce phénomène d'échappement aux soins hospitaliers chez les patientes anorexiques. A partir des dossiers médicaux de 189 patientes de sexe féminin hospitalisées entre janvier 2014 et décembre 2016 dans le service des troubles graves du comportement alimentaire de la clinique Saint Vincent de Paul à Lyon pour le traitement d'une anorexie mentale, nous avons recherché et analysé les facteurs associés aux sorties prématurées d'hospitalisation. Des paramètres sociodémographiques et cliniques ont été recueillis et comparés entre le groupe des patientes sorties d'hospitalisation prématurément et celui des patientes ayant mené leur hospitalisation à terme. Près d'un quart des patientes (24,7%) ont interrompu leur hospitalisation prématurément, le plus souvent contre avis médical. Les résultats de l'étude mettent en évidence une corrélation entre l'importance du gain d'IMC durant l'hospitalisation et la diminution du risque de sortie prématurée. Par ailleurs, une augmentation de ce risque a été identifiée chez les patientes présentant une forme purgative d'anorexie mentale admises via un service d'urgences ou de pédiatrie. D'autres associations entre le risque de sortie prématurée et le diagnostic de forme purgative d'anorexie mentale, la longue durée de la maladie, la survenue d'une renutrition par sonde nasogastrique au cours de l'hospitalisation, le gain d'IMC les 4 premières semaines de traitement ou la valeur élevée de l'IMC de sortie chez les patientes présentant une forme restrictive d'anorexie mentale ont été retrouvées. Ces facteurs potentiellement prédictifs pour les uns et explicatifs pour les autres nourrissent la réflexion actuelle sur les stratégies thérapeutiques à mettre en oeuvre pour réduire le taux d'échappement aux soins hospitaliers chez ces patients. Nos données suggèrent que des stratégies de reprise pondérale précoce pourraient contribuer à la réduction du risque de sortie prématurée d'hospitalisation. De même, elles sont en faveur d'une meilleure préparation des patients en amont de l'hospitalisation, en particulier dans les situations de relai de soin entre les structures d'urgence et les unités de prise en charge spécialisée. Cette préparation pourrait s'appuyer sur la proposition d'une rencontre avec la nouvelle équipe de soins avant le transfert et la délivrance d'explications claires avant l'admission sur les modalités du traitement. La mise en place d'interventions à visée motivationnelle pourrait également participer à l'établissement d'une alliance thérapeutique de qualité et à la réduction de la résistance aux soins habituellement observée dans la prise en charge des anorexies mentales sévères
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
Anorexie mentale
Thérapeutique
Anorexie mentale
patients hospitalisés
a comme patient
immature
Anorexie mentale
facteur
Thérapeutiques
anorexie mentale
Thérapeutiques
hospitalisation
prématuré
anorexie mentale
anorexie mentale
sortie du patient
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccination du prématuré
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_vaccins-premas_13mars.pdf
Ce document est un guide à destination des pédiatres des unités de néonatologie du RP2S, et des pédiatres et médecins en charge du suivi des enfants nés prématurés, adhérents ou non au réseau de suivi. Sauf mention contraire, il concerne les enfants nés 33 SA.
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccine
Vaccins
immature
prématuré
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Étude des départs prématurés de patients admis en addictologie
Alcoologie et addictologie, Issy-les-Moulineaux : Princeps éd., 2017, 39 (4), pp.340-349
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01674336
Contexte Les troubles de l’usage de substances psychoactives sont une problématique d’actualité en France. Toutefois, peu d’utilisateurs problématiques sont effectivement en soin. La question de l’adhérence au traitement pose également problème. L’objectif principal de cette étude est ainsi de relever les éléments pouvant entrainer un abandon du soin en addictologie.
2017
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
article de périodique
prématuré
collecte de données
bouffees de chaleur
Anisocorie
patients
Acidémie isovalérique
alcoologie
Anomalie Pelger-Huet
a comme patient
immature
Fracture de fatigue

---
N3-AUTOINDEXEE
L’entérocolite nécrosante du prématuré
http://www.sudoc.fr/220476144
A travers cette thèse, nous aborderons tout d’abord des généralités sur cette pathologie, puis la symptomatologie et la physiopathologie. La dernière partie sera consacrée à la prévention et plus précisément au rôle du pharmacien d’officine dans la prise en charge de l’entérocolite nécrosante.
2017
false
false
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
prématuré
immature
entérocolite pseudo-membraneuse
entérocolite nécrosante

---
N3-AUTOINDEXEE
Jusqu'où suivre les recommandations dans la prise de décision de réanimation des extrêmes prématurés ?
http://www.ethique.sorbonne-paris-cite.fr/?q=node/329
Ainsi nous étudierons les définitions et recommandations concernant l’extrême prématurité en France, à l’international, et les différences existantes entre la pratique clinique et ces recommandations. Par l’analyse de ces données nous mettrons en évidence l’attente des soignants vis à vis de ces recommandations. Dans un second temps, nous nous intéresserons à l’ambivalence des soignants concernant celles ci. En effet, elles peuvent être critiquées devant leur caractère scientifique incertain et l’absence de garantie de prise en charge égalitaire et de protection du patient. Cependant, leur utilité est manifeste dans l’adaptation pratique de la loi et leur aide à la prise de décision difficile. Enfin nous nous interrogerons sur les éléments principaux sous tendant la décision de réanimation des nouveaux nés extrêmes prématurés, tels que l’avis des parents, le caractère subjectif et humain de cette décision. Nous étudierons leur place vis à vis des recommandations qui doivent pouvoir être transgressées en fonction de ces éléments, et complétées par d’autres outils décisionnels
2016
false
false
false
Ethique et Santé - Réseau Rodin
France
français
thèse ou mémoire
malades en phase terminale
immature
Counseling directif
Recommandations
Décisions de réanimation
prématuré
prise de décision
extrême
réanimation
directives de santé publique
ordres de réanimation

---
N3-AUTOINDEXEE
D'un nid à l'autre : les bienfaits du positionnement physiologique du prématuré : revue de la littérature
http://doc.rero.ch/record/257215?ln=fr
Les progrès de la médecine néonatale ont permis de diminuer le nombre de décès des enfants nés prématurément, malgré l’augmentation du nombre de naissances prématurées. Dans les années 1980, l’arrivée des soins du développement et du programme NIDCAP dans les unités néonatales ont permis de mieux encadrer la prise en charge de cette population vulnérable. Cette revue de la littérature cherche à déterminer si le positionnement physiologique des prématurés leur procure une amélioration des fonctions cardiaques, motrices et de veille/sommeil.
2015
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
immature
revue de la littérature
physiologique
littérature de revue
physiologie
prématuré
littérature de revue comme sujet
revue de la littérature

---
N3-AUTOINDEXEE
Disparités régionales de la mortalité prématurée par maladie cardiovasculaire en France (2008-2010) et évolutions depuis 2000-2002
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Disparités+régionales+de+la+mortalité+prématurée+par+maladie+cardiovasculaire+en+France+(2008-2010)+et+évolutions+depuis+2000-2002
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
maladie de l'appareil circulatoire
LOSARTAN HYDROCHLOROTHIAZIDE RANBAXY 50 mg/12,5 mg, comprimé pelliculé
3400938632620
immature
a une évolution
maladies du prématuré
tularémie
BENEFIX 1000UI pdre/solv p sol inj
maladies cardiovasculaires
3400938632859
mortalité prématurée
en évolution
BENERVA 500 mg/5 ml, solution injectable (IM) en ampoule
France
régional

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccination du prématuré
https://www.infovac.fr/docman/1123-arcped3734/file
2014
InfoVac France - ligne directe d'information et de consultation sur les vaccins
France
brochure pédagogique pour les patients
vaccination
prématuré
vaccination
Vaccins
Vaccine
immature
vaccination
vaccination; médication préventive

---
N3-AUTOINDEXEE
Aborder le raisonnement clinique du point de vue pédagogique. III. Les difficultés de raisonnement clinique à l'étape du traitement et du raffinement des hypothèses: la fermeture prématurée
https://dx.doi.org/10.1051/pmed/2012009
Messages clés: • Au cours du raisonnement clinique, la fermeture prématurée est une sorte de court-circuit qui peut survenir pour diverses raisons et qui centre hâtivement et exclusivement le raisonnement sur une seule hypothèse diagnostique. • Elle peut entraîner des conséquences fâcheuses résultant de la banalisation ou de l'investigation excessive d'un symptôme. • Grâce à une démarche de diagnostic pédagogique semblable à celle appliquée en clinique, développée dans le cadre de la supervision clinique, le clinicien enseignant peut identifier cette difficulté de raisonnement clinique, qui se manifeste à l'étape du traitement et du raffinement des hypothèses, et tenter de la corriger.
10.1051/pmed/2012009
2012
EDP Sciences
France
matériel enseignement
article de périodique
enseignement
prématuré
pédagogie
pensée
Vision
immature

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
30/10/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.