Libellé préféré : tension artérielle maxima;

Synonyme SNOMED : pression artérielle maxima; pression systolique;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Évaluation d’une formation par le modèle du e-learning pour le renforcement du diagnostic de l’artériopathie des membres inférieurs par la mesure de l’index de pression systolique en médecine générale
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01919372/document
L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est une pathologie fréquemment sous-évaluée et grave, associée à un mauvais pronostic cardiovasculaire. Longtemps asymptomatique, elle est facilement dépistée par la mesure de l’indice de pression systolique (IPS) qui est une mesure recommandée pour à la fois dépister et évaluer la sévérité de l’AOMI mais également pour évaluer le pronostic cardio-vasculaire. Bien que la mesure d'IPS soit reconnue comme méthode diagnostique de référence de l'artériopathie des membres inférieurs, c'est un outil très peu utilisé en soins primaires. L’objectif principal de cette étude est, après recensement des freins exprimés par les médecins généralistes, d’évaluer l’impact d’une formation par le modèle du e-learning, basée sur une vidéo, sur le renforcement du diagnostic de l’AOMI par la mesure de l’IPS et de son impact sur l’intention de dépister en médecine générale. br Matériel et méthode : br C’est une étude quantitative, interventionnelle, quasi-expérimentale, réalisée auprès des médecins généralistes installés et remplaçants thésés, ayant une activité libérale en France métropolitaine, entre le 19 avril et le 29 juillet 2018. L’étude comportait deux questionnaires, accompagnés d’une vidéo de formation en e-learning. Le premier questionnaire comprenant des questions relatives au profil professionnel et aux caractéristiques des médecins interrogés, ainsi que sur leur utilisation de l’IPS en pratique courante. Un deuxième questionnaire évaluait la vidéo en e-learning et le bénéfice obtenu. br Résultats : br 2200 médecins ont été interrogés, 160 ont répondu mais seulement 90 médecins ont fourni une réponse complète à l’ensemble du questionnaire. La moyenne d’âge de l’échantillon est de 42.4 ans. Les trois freins principaux à la mesure d’IPS sont la prescription systématique de l’échodoppler (55.6%), le manque de maitrise de l’IPS (44.4%) et l’aspect financier (36.7%). La formation en e-learning a répondu aux attentes de 58% des répondants, et 60% pensent l’intégrer à leur pratique future. br Conclusion : br Notre étude suggère qu’une formation interactive serait une première base de formation, bien acceptée par le corps médical, au diagnostic de l’AOMI par la mesure de l’IPS. Un complément de formation par ateliers pratiques semble néanmoins nécessaire afin d’améliorer la maitrise de l’acte et l’intégrer dans une pratique de soins primaires.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
Diagnostic
Pression systolique
évaluation des acquis scolaires
tous les membres
Indexation
index de pression systolique cheville-bras
maladie artérielle périphérique
renforcement
Médecins
Artériopathie
renforcement (psychologie)
arteriopathie
médecine générale
enseignement à distance
tension artérielle maxima
Mesures
aucun diagnostic
Membre inférieur

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
20/03/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.