Libellé préféré : maladie secondaire;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Intérêt du coaching téléphonique dans la prévention secondaire de la maladie coronarienne, 1 an après une réadaptation
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01671549
Objectif. Evaluer l'intérêt du coaching téléphonique dans la prévention secondaire chez les patients coronariens à 1 an d'une réadaptation cardiaque, par l'analyse du risque de décès à 10 ans (SCORE) puis par l'analyse de la qualité de vie, les facteurs de risque cardiovasculaires et les mesures hygiénodiététiques des patients.
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
état post-
maladie secondaire
maladie des artères coronaires
Maladie coronarienne
prévention secondaire
téléphone
réadaptation fonctionnelle
maladie coronarienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Les fibrates pour la prévention secondaire de la maladie cardio-vasculaire et de l'accident vasculaire cérébral (AVC)
http://www.cochrane.org/fr/CD009580/les-fibrates-pour-la-prevention-secondaire-de-la-maladie-cardio-vasculaire-et-de-laccident
Le but de cette étude était d'évaluer l'effet des fibrates dans la prévention d'événements majeurs, y compris les crises cardiaques, les AVC et les décès causés par une maladie circulatoire chez les personnes souffrant d'une maladie circulatoire existante
2015
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
maladie secondaire
accident cérébrovasculaire
accident vasculaire cérébral
Maladies vasculaires
appareil circulatoire, sai
accident vasculaire cerebral
infarctus du myocarde
accident vasculaire cerebral
Fibrates
prévention des accidents
maladie vasculaire
prévention secondaire
accident vasculaire cérébral
maladies vasculaires
acides fibriques

---
Courriel
24/06/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.