Libellé préféré : maladie virale;

Synonyme SNOMED : infection virale; maladie infectieuse virale; maladie due à un virus;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Le nettoyage des mains avec des cendres arrête-t-il ou réduit-il la propagation des infections virales et bactériennes par rapport au savon ou à d’autres matières?
https://www.cochrane.org/fr/CD013597/INFECTN_le-nettoyage-des-mains-avec-des-cendres-arrete-t-il-ou-reduit-il-la-propagation-des-infections
Contexte Certaines maladies infectieuses se propagent par les gouttelettes aéroportées projetées par la toux et les éternuements, qui peuvent infecter les personnes qui touchent des zones de peau ou d’autres surfaces contaminées. Se laver les mains avec de l’eau et du savon peut empêcher la propagation de ces maladies. Les personnes qui ne disposent pas de savon peuvent utiliser pour se nettoyer les mains d’autres matières comme la cendre, la boue, la terre, mélangées ou non à de l’eau, ou l’eau seule. Le nettoyage des mains avec des cendres (les résidus solides des feux et des fourneaux de cuisine) pourrait éliminer les virus ou les bactéries par friction ou les inactiver. Cependant, certains composés chimiques contenus dans les cendres peuvent également endommager la peau. Si la cendre est un moyen efficace de se nettoyer les mains, elle pourrait réduire la propagation du coronavirus (COVID-19) et d’autres maladies infectieuses dans les zones à faibles revenus où on ne trouve pas du savon partout.
2020
Cochrane
France
COVID-19
COVID-19
infections à coronavirus
pneumopathie virale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
savons
Infection
crémation
rapport de recherche
infections bactériennes
maladie infectieuse bactérienne
Cendres
main
savon
maladies virales
rapport albumine/globuline
maladie virale
pandémies

---
N2-AUTOINDEXEE
Maladie virale fréquente avec des complications sévères possibles
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2020.08329
Présentation du cas Il s’agit d’un patient de 84 ans, en bonne santé habituelle, qui présente des nucalgies droites lui évoquant un torticolis, en l’absence de faux-mouvement, pour lesquelles il utilise un anti-inflammatoire topique en gel. Trois jours après le début des douleurs, et 24 heures après l’application du traitement local, des lésions cutanées érythémateuses douloureuses, à caractère de brûlures, non prurigineuses apparaissent sur le cou et l’oreille droite, avec un œdème localisé. Il consulte alors une permanence où un diagnostic d’allergie est retenu. Le patient se voit prescrire de la prednisone per os 50 mg pour trois jours. Après quatre jours de douleurs, le patient constate une progression des lésions avec développement d’un aspect vésiculaire. Il contacte alors son médecin traitant, qui l’adresse aux urgences du centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à cinq jours du début des symptômes.
2020
Forum Médical Suisse
Suisse
article de périodique
sévère
Maladie
maladie virale
Maladies
complication
maladies virales

---
N2-AUTOINDEXEE
NOTE D’INFORMATION relative à la reprise de l’approvisionnement des vaccins contre l’hépatite B, ENGERIX B 20 microgrammes/1 ml et HBVAXPRO 10 microgrammes aux centres de vaccinations et aux centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD).
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=43047
La présente note a pour objet d’informer de la reprise de l’approvisionnement des vaccins contre l’hépatite B, ENGERIX B 20 microgrammes/1 ml du laboratoire GLAXOSMITHKLINE et HBVAXPRO 10 microgrammes du laboratoire MSD Vaccins aux centres de vaccinations et aux centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles (CeGIDD). La priorisation des publics cibles est maintenue, telle que précisée dans la note d’information N DGS/PP2/DGOS/DSS/2017/72 du 2 mars 2017.
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte juridique
vaccination; médication préventive
Engerix B
vaccination
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
vaccination
central
vaccin
vaccination contre l'hépatite b
hépatite virale
Twinrix
Vaccins
HBVAXPRO
vaccine
gout (anomalie du)
hepatite virale
maladie virale
Infection
virus de l'hépatite A humaine
anevrysme arteriel
aucun diagnostic
hepatite
relatif
Centre
vaccination
infection à virus de l'immunodéficience humaine
Dépistage
hépatite virale
Vaccins anti-hépatite B
hepatite
maladies sexuellement transmissibles
vaccination
diagnostic
Vaccine
Hépatite B
centres d'information
hépatites virales humaines
ENGERIX B
vaccins
infection
Dépistage de masse
vaccine
hépatite B
Vaccins anti-hépatite A
vaccins combinés

---
N2-AUTOINDEXEE
Les maladies virales d’origine alimentaire : comment optimiser la gestion du risque ?
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-10509
L’implication des virus dans les matrices alimentaires peut avoir un impact non négligeable en termes de Santé Publique. En effet, les gastroentérites virales constituent la deuxième cause de morbidité après les infections respiratoires au niveau mondial. La transmission féco-orale des virus les regroupent sous le nom de virus entériques, dont les principaux incriminés sont les Norovirus (12% à 47%) et le virus de l’Hépatite A (5%). Au niveau réglementaire, il n’existe aucun critère viral en raison d’un manque de méthode de détection efficace. De ce fait, aucun contrôle de routine des virus dans les matrices alimentaires n’est effectué et leur détection dans les eaux de consommation repose uniquement sur l’analyse d’indicateurs bactériens de pollution fécale (E.coli). Les traitements actuels ne permettent pas une élimination totale des virus ou certains traitements (ex : thermique) ne peuvent être appliqués sans détruire les propriétés organoleptiques des aliments (ex : fraises). La prévention est donc nécessaire pour maitriser le risque et se traduit par le respect des bonnes pratiques agricoles, le respect des règles d’hygiène, la maitrise des systèmes de surveillance et des consommateurs bien informés
2018
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
Maladie
maladies virales
Maladies
maladie virale
gestion du risque
prise en charge de la maladie
maladies d'origine alimentaire

---
N3-AUTOINDEXEE
INSTRUCTION N DGS/RI2/2015/195 du 3 juillet 2015 relative à la mise en place des centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=39798
Instructions pour la mise en place des centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) des infections par les virus de l’immunodéficience humaine et des hépatites virales et des infections sexuellement transmissibles. Présentation de la procédure et du dossier d’habilitation et du cahier des charges des CeGIDD.
2015
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
texte juridique
central
Infection
Dépistage de masse
maladie virale
hepatite
hépatite virale
hepatite virale
Diagnostic
hépatite virale
infection à virus de l'immunodéficience humaine
centres d'information
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
relation centrée
Dépistage
virus de l'hépatite A humaine
hépatites virales humaines
maladies sexuellement transmissibles
relatif
instruction
aucun diagnostic
infection
diagnostic
hypogonadisme
ophtalmoplégie
maladies mitochondriales

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
22/09/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.