Libellé préféré : dystocie;

Synonyme SNOMED : dystocie d'obstacle sans précision; dystocie d'obstacle;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Évaluation de l'influence potentielle des nouvelles définitions de la durée normale du travail et des dystocies sur le taux de césariennes : projection des recommandations pour la pratique clinique du CNSF de 2017 sur le taux de césariennes du Pôle Femmes-Parents-Enfants de l’AP-HM
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01957635/document
Introduction : la durée du travail est étudiée depuis longtemps en tant qu’élément pronostic important de l’accouchement. Les recommandations du Collège National des Sages-Femmes de France (CNSF) de 2017 donnent une nouvelle définition du travail normal et de ses dystocies. La redéfinition du « travail normal » et de la « stagnation du travail » pourrait avoir un impact sur les indications de césarienne. Objectifs : l’objectif de ce travail est de vérifier l’hypothèse selon laquelle les nouvelles recommandations permettraient une diminution du taux de césariennes par projection sur les césariennes de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Marseille (AP-HM) réalisées au cours de l’année 2015. Matériels et méthode : l’étude menée, rétrospective, descriptive et comparative permettant de générer des hypothèses concernant l’impact potentiel des nouvelles Recommandations de Pratique Clinique (RPC) sur le taux de césariennes, a été réalisée sur les maternités publiques de Marseille. La population étudiée a été l’ensemble des femmes ayant présenté un accouchement par césarienne de ces deux maternités sur l’année 2015. La première étape a été de classer l’ensemble des césariennes selon la classification de Robson. Puis, la deuxième étape a été d’évaluer l’impact des nouvelles RPC sur les groupes 1 et 3 issus de cette classification. Résultats : sur l’ensemble des césariennes de l’AP-HM en 2015, 39 césariennes auraient pu être différées voire évitées si les nouvelles recommandations avaient été appliquées, soit 25,7% des césariennes des groupes 1 et 3. Si ces césariennes n’avaient pas eu lieu, la contribution des groupes 1 et 3 au total des césariennes serait passé de 12,8% à 9,8% et aurait permis de diminuer significativement (p 0,02) le taux de césarienne pour ces groupes. Conclusion : la projection de l’application des nouvelles recommandations sur les césariennes de l’AP-HM en 2015 met en évidence une diminution potentielle du taux de césariennes, permettant de réduire de plus d’un quart le taux de césariennes des groupes sur lesquels ces nouvelles RPC sont applicables.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
travail normal
enfant
enfant
Travail
Femmes
Pratique
dystocie
travail
Enfant
Guide de bonnes pratiques cliniques
Dystocie
projection
projection
césarienne
dystocie
parents
parent
Femelle
césarienne
Enfant
Enfant
Enfant
Fracture de fatigue
durée
femmes
guide de bonnes pratiques
Femelle

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
22/03/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.