Libellé préféré : douleur testiculaire;

Synonyme SNOMED : orchidodynie; orchialgie; névralgie testiculaire;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Douleur testiculaire : le problème n'est pas toujours urologique
http://www.planetesante.ch/Mag-sante/Ma-sante-au-quotidien/Douleur-testiculaire-le-probleme-n-est-pas-toujours-urologique
Certains hommes souffrent de douleurs aux testicules. La plupart du temps, la nature de ce problème est urologique. Mais il arrive parfois que la douleur trouve son origine ailleurs, à savoir dans le bas de la colonne vertébrale.
2014
false
N
Planète Santé
Suisse
français
information patient et grand public
douleur testiculaire
douleur
maladies testiculaires

---
N1-VALIDE
Douleur testiculaire, un défi diagnostique ?
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-408/Douleur-testiculaire-un-defi-diagnostique
La douleur scrotale est fréquemment rencontrée en pratique, la prévalence serait de quatre hommes sur 1000 avec un pic d’incidence à l’âge de 45-50 ans. Après exclusion d’une cause urologique ou digestive, une douleur référée d’origine ostéo-articulaire doit être évoquée, même en l’absence de douleur au niveau du rachis. Décrite par le Dr Robert Maigne, cette douleur référée aurait pour origine un dérangement intervertébral mineur situé sur la jonction dorso-lombaire. L’imagerie du rachis est peu contributive. C’est l’examen clinique par la recherche d’une douleur déclenchée à la mobilisation des vertèbres dorso-lombaires, et par la manœuvre du pincé-roulé de la peau, qui permettra de mettre en évidence cette douleur projetée. Le traitement est avant tout symptomatique, les thérapies manuelles du rachis par les spécialistes sont également recommandées.
2013
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
douleur testiculaire
douleur du scrotum
maladies testiculaires
douleur
diagnostic différentiel
testicule
scrotum
douleur

---
Courriel
13/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.