Libellé préféré : hyperuricémie;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Obésité, hyperuricémie et goutte - In : Revue du Rhumatisme monographies, 2016,
https://hal-univ-diderot.archives-ouvertes.fr/hal-01259207
Les associations entre hyperuricémie et comorbidités comme l’hypertension (HTA), l’obésité et le syndrome métabolique (SM) ont été démontrées dans de nombreuses études épidémiologiques. Les interactions entre l’uricémie et les autres comorbidités métaboliques augmentent le risque de goutte. L’IMC est associé à une augmentation du risque de goutte selon un effet dose dépendant. La prévalence du SM est remarquablement élevée chez les sujets goutteux et augmente substantiellement avec l’importance du taux d’uricémie. On a montré que plusieurs composantes du SM étaient des facteurs de risque indépendants pour la survenue de la goutte. L’obésité et l’hypertriglycéridémie peuvent potentialiser l’effet de l’uricémie dans le développement de la goutte.
2016
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
article de périodique
hyperuricémie
hyperuricémie
en goutte
Monographie
goutte
goutte
rhumatisme
obésité
hyperuricemie
goutte
revue de la littérature
obesite
obésité
Rhumatismes
obésité
goutte
monographie
revue de la littérature
rhumatismes

---
Courriel
12/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.