Libellé préféré : érythème polymorphe;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N3-AUTOINDEXEE
Erythème polymorphe post infectieux de l’enfant
http://www.sfpediatrie.com/actualite/article-du-mois-de-novembre-2016-des-archives-de-p%C3%A9diatrie-eryth%C3%A8me-polymorphe-post
L’érythème polymorphe post infectieux est une dermatose peu fréquente de l’enfant. Elle peut être grave, notamment chez le nourrisson en cas d’atteinte muqueuse. La lésion élémentaire est la cocarde (3 cercles concentriques avec bulle centrale) mais des formes atypiques très inflammatoires ou très bulleuses, à prédominance muqueuse, ou récurrentes doivent être connues. Son diagnostic est clinique et souvent posé par excès, notamment dans le cas de l’urticaire polymorphe. De même, la maladie de Kawasaki et la nécrolyse épidermique toxique qui peuvent se présenter sous la forme de «pseudo-cocardes» avec atteinte muqueuse doivent être discutées, afin d’adapter le traitement. Les deux principales causes infectieuses chez l’enfant sont Mycoplasma pneumoniae et l’herpès simplex. Plus récemment, certains vaccins ont été incriminés. Le pronostic est le plus souvent excellent avec cependant un risque de séquelles locales sévères en cas d’atteinte muqueuse. Le traitement est essentiellement symptomatique, associé au traitement de la cause.
2016
false
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
français
article de périodique
érythème polymorphe
érythème polymorphe
enfant
enfant
érythème infectieux

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
28/03/2020


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.