Libellé préféré : baclofen;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Évolution du craving, de l’anxiété, de la dépression, du tabagisme et de la qualité de vie, sous baclofène versus placebo, chez les patients alcooliques de l’essai Bacloville
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01928368/document
Contexte : l’alcoolisme en France est responsable de 49 000 décès chaque année. Il existe peu de traitements pour les patients et leur efficacité est très limitée. En 2004, Olivier Ameisen relate dans un article puis dans un livre grand public la guérison de son alcoolisme grâce au baclofène. Ce traitement est alors utilisé par quelques médecins à la demande de leurs patients. Les résultats sont prometteurs, mais il manque un essai de qualité pour tester l’efficacité du baclofène. L’essai clinique Bacloville est alors réalisé pour évaluer l’efficacité du baclofène chez les patients ayant des problèmes d’alcool. Objectif : l’objectif de ce travail est d’évaluer l’évolution du craving, de l’anxiété, de la dépression, du tabagisme et de la qualité de vie, sous baclofène versus placebo, chez les patients alcooliques de l’essai Bacloville. Méthode : essai contrôlé randomisé pragmatique, prospectif, multicentrique, réalisé en ambulatoire pendant un an, en double aveugle, baclofène versus placebo, chez des patients alcooliques. Résultats : 320 patients ont été inclus, 162 dans le bras baclofène et 158 dans le bras placebo. Les patients sont principalement des hommes (70%) avec un âge médian de 47 ans. La consommation d’alcool moyenne est de 100 g/jour en semaine et 115 g/j le week end. 70% des patients inclus dans l’étude sont fumeurs et fument en moyenne 14 cigarettes par jour. Pour ces patients, on observe une différence significative du craving, à partir de M3 avec l’EVA du craving (4.1 vs 4.8/10, p 0.04) et à M12 avec l’échelle OCDS (10.6 vs 15.6, p 0.002). L’anxiété est également améliorée de façon significative à partir de M6 (22.6% de patients anxieux vs 45.2%, p 0.02). Il n’y a pas de majoration du risque de dépression avec le baclofène (16.0% de patients dépressifs vs 24.4%, p 0.38 à M12). La qualité de vie est améliorée quel que soit le bras de traitement, sans différence significative, tandis que la consommation de tabac est stable tout au long du suivi, sans différence entre les deux groupes. Conclusion : l’amélioration, parfois même la disparition, du craving dans cette étude est en accord avec les autres grandes études réalisées ces dernières années. L’absence de majoration du risque de dépression est rassurante pour la sécurité d’emploi du baclofène. Un travail est ensuite nécessaire avec les patients pour le sevrage tabagique.
2018
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
thèse ou mémoire
alcoolisme
baclofène
Essais
humeur anxieuse
alcools
a comme patient
BACLOFENE
anxiete
Fumer du tabac
alcool
depression
dépression
Alcooliques
Tabagisme
alcoolisme
tabagisme
dépression
trouble dépressif
Tabagisme
baclofen
placebo
tabagisme
Alcoolisme
Alcoolisme
Alcoolisme
qualité de vie
baclofène
alcool éthylique
dépression
patients
depression
anxiété
alcoolisme
alcool
anxiété
essais
alcooliques

---
N3-AUTOINDEXEE
Alcoolodépendance : les risques du baclofène à forte dose
In Rev Prescrire 2018 ; 38 (416) : 429-430
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/55105/0/NewsDetails.aspx
Le risque d'épilepsie, d'infection, d'infarctus du myocarde ou d'idées suicidaires est plus élevé avec le baclofène à forte dose...
2018
false
false
false
Prescrire
France
français
résumé ou synthèse en français
BACLOFENE
Arthrite inflammatoire
Fracture induite
baclofène
risque
dû à
baclofène
Arthrite réactionnelle
Acidémie
Artère coronaire unique
alcoolisme
baclofen

---
N2-AUTOINDEXEE
Prescription de baclofène dans la prise en charge de l'alcoolodépendance en médecine générale en Charente-Maritime
http://www.sudoc.fr/232603278
Introduction : L'alcoolodépendance est un problème de santé publique majeur. La médiatisation d'une auto-étude de cas sur l'utilisation du baclofène dans cette indication s'est suivie de la rédaction d'une RTU. L'objectif de l'étude est l'évaluation de la proportion de prescripteurs de baclofène, complété par l'identification des motivations, craintes et circonstances de prescription ou de non prescription. Matériel et méthode : Une étude observationnelle descriptive de la pratique des médecins généralistes a été réalisée en Charente-Maritime dans le cadre du mésusage d'alcool par diffusion d'un questionnaire en ligne du 8 janvier au 8 mars 2018. Résultats : Sur les 695 médecins généralistes inscrits au Conseil de l'Ordre des Médecins en Charente-Maritime, 88 (12,7%) ont répondu au questionnaire. Presque la moitié des médecins généralistes (48,9%) était prescripteur de baclofène dans le cadre de la prise en charge de l'alcoolodépendance (8,0% régulièrement, 40,9% occasionnellement). On en dénombrait proportionnellement plus en fin qu'en début de carrière (p 0,024). Ce qui motivait la prescription chez les prescripteurs de baclofène, était en premier lieu l'efficacité d'après leur propre expérience ou celle de leurs confrères (53,5%) puis le peu d'efficacité des autres traitements addictolytiques (42,2%) et la demande du patient (41,9%). Les craintes majeures étaient : l'importance des effets indésirables (76,1%), suivie par l'absence d'AMM (56,8%). Dans une moindre mesure (33,0%), l'insuffisance de preuves scientifiques de l'efficacité de ce traitement était citée. Conclusion : Malgré l'absence d'AMM dans le cadre de l'alcoolodépendance, le baclofène était prescrit par près de la moitié des médecins généralistes. Les publications de deux études majeures (Bacloville et Alpadir), qui sont toujours en attente, apporteront peut-être des réponses quant à l'efficacité et la tolérance du baclofène. Une AMM est attendue dans le courant de l'année.
2018
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
thèse ou mémoire
médecine générale
Médecins
baclofène
BACLOFENE
prescription
alcoolisme
baclofen
baclofène
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Freins et motivations à l’application de la première RTU concernant la prescription de baclofène dans le traitement des troubles de l’usage de l’alcool par les médecins généralistes
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01508629
Le dispositif des RTU (Recommandations Temporaires d’utilisation), unique au monde, a été créé dans le cadre de la loi relative au renforcement de la sécurité sanitaire du médicament de 2011 afin d’encadrer, sécuriser et suivre certaines prescriptions hors AMM. La première RTU concerne le baclofène et est à ce jour la seule qui concerne les médecins généralistes
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
motivation
Traités
alcool
baclofène
alcool
motivation diminuée
motivation
trouble
BACLOFENE
frein
alcoolisme
prescription
alcools
attention
traitement général
baclofen
Alcooliques
alcool éthylique
baclofène
coopération internationale
alcooliques

---
N2-AUTOINDEXEE
Baclofène et conduite suicidaire : étude de cas au centre antipoison et de toxicovigilance d'Angers de janvier 2008 à décembre 2013
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune4291
Introduction: Le baclofène, prescrit hors AMM, à haute dose dans le maintien du sevrage alcoolique, est en cours d'étude. Il fait l'objet d'une augmentation du nombre d'appels et de cas graves dans les centres antipoison et toxicovigilance en France. Le but de l'étude est de décrire ses effets toxiques.
2015
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
baclofen
étude de cas
baclofène
centres antipoison
BACLOFENE
central
collecte de données
comportement
baclofène
Comportement auto-agressif
présentations de cas

---
N2-AUTOINDEXEE
Baclofène
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=954
2014
false
false
false
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
information sur le médicament
BACLOFENE
baclofen
baclofène
baclofène

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
26/06/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.