Libellé préféré : eau;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Présence de plomb dans l’eau des écoles et des garderies : importance du risque et pertinence d’une surveillance à chaque point d’utilisation
https://www.inspq.qc.ca/publications/2550
L’exposition au plomb de la population générale a diminué de façon importante en Amérique du Nord au cours des dernières décennies. Néanmoins, certaines sources d’exposition, comme l’eau potable, requièrent toujours une attention particulière. Si l’exposition liée aux entrées de service en plomb de bâtiments résidentiels est bien démontrée, l’exposition liée aux constituants en plomb de canalisation et de robinetterie de certains bâtiments institutionnels l’est moins. Puisque les jeunes enfants sont particulièrement susceptibles aux effets délétères du plomb, le présent avis se penche sur le risque potentiel que peut représenter la présence occasionnelle de plomb dans l’eau potable distribuée dans les écoles et les garderies du Québec. Des propositions sont également faites pour appuyer la gestion de ce risque par les instances concernées.
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
organisation et administration
Eau
embolisation d'artère utérine
plomb
établissements scolaires
eau
risque
Eau
garderies d'enfants
eau
plomb

---
N3-AUTOINDEXEE
Qualité de l’eau utilisée en retraitement des dispositifs médicaux
https://www.inspq.qc.ca/publications/2541
Cette fiche technique est une référence de base relative à la qualité de l’eau utilisée pour le retraitement des dispositifs médicaux (RDM) réutilisables et des dispositifs endoscopiques flexibles. Elle a pour but de soutenir la gestion des activités, d’uniformiser les pratiques et d’améliorer la qualité en RDM. Elle s’adresse à toutes les personnes œuvrant dans les établissements de santé et ayant une responsabilité directe ou indirecte face à l’assurance qualité en RDM, incluant les gestionnaires, les répondants d’établissement en RDM, le personnel affecté au RDM et les responsables affectés à l’alimentation en eau potable et aux systèmes de traitement d’eau (services techniques et service du génie biomédical).
2019
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rapport
Dispositifs médicaux
Retraite
Eau
dispositif
retraite
équipement et fournitures
Eau
retraite
eau
qualité de l'eau

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS et RAPPORT de l'Anses relatif à l’évaluation de l’innocuité et de l’efficacité de procédés anti-tartre « non conventionnels » dans les réseaux de distribution d’eau destinée à la consommation humaine - Procédés catalytiques et électrolytiques
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2015SA0228Ra.pdf
2019
ANSES
France
rapport
alimentation en eau
ayant une distribution
tartre dentaire
études d'évaluation comme sujet
réseau
Eau
tartre dentaire
humains
Consommation d'eau
rapport albumine/globuline
Rapport d'évaluation
homo sapiens
électrolytes
électrolyte
Eau
Anses
eau

---
N3-AUTOINDEXEE
Détermination de la concentration de manganèse dans l’eau potable associée à des déficits cognitifs chez l’enfant
https://papyrus.bib.umontreal.ca/xmlui/handle/1866/22102
2019
Papyrus - Université de Montréal
Canada
thèse ou mémoire
Enfant
eau
Enfant
Concentration
enfant
Eau
cognition
manganèse
Enfant
concentration
Cognition
manganèse
Eau
attention
Dysfonctionnement cognitif
Eau potable
eau de boisson
enfant
Enfant
cognition

---
N2-AUTOINDEXEE
Paléontologie Evolution. Le squelette humain, du poisson à la bipédie. La sortie de l'eau.
https://www.youtube.com/watch?v=ah8Y0pEaN4w
Cette vidéo 3D montre l'évolution du squelette des poissons lors de leur(s) sortie(s) de l'eau. Il y a 250 millions d'années, le squelette des nageoires antérieures préfigurait l'humérus, le radius, l'ulna, le poignet et la main et ces nageoires sont devenues nos membres supérieurs. C'est la 1ère vidéo d'un programme intitulé:Le squelette humain, du poisson à la pipédie.
2018
Anatomie 3D
France
matériel d'enseignement audio-visuel
Poissons
homo sapiens
humains
eau
poisson
Eau
embolisation d'artère utérine
poissons
squelette
ossature, sai
eau
sortie
Paléontologie humaine
Paléontologie
Eau
paléontologie

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination d’une valeur sanitaire maximale (VMAX) pour le N,N - diméthylsulfamide dans l’eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2017SA0063.pdf
L’Anses a été saisie le 14 février 2017 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : demande d’avis relatif à la détermination d’une valeur sanitaire maximale (VMAX) pour le N,N – diméthylsulfamide1 (DMS) dans l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH).
2018
ANSES
France
information scientifique et technique
Catégorie soins de santé
humains
Consommation d'eau
maximal
Eau
eau
déterminé
eau
homo sapiens
Eau
Anses
embolisation d'artère utérine
N,N'-diméthylsulfamide
consommation de boisson
baies (géographie)
n,n'-dimethylsulfamide
sulfonamides

---
N2-AUTOINDEXEE
Journée mondiale de l’environnement : les maladies liées à l’eau
http://www.rfi.fr/emission/20180605-journee-mondiale-environnement-maladies-liees-eau
A l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, nous parlons de l’eau. Quelque 2,1 milliards de personnes, soit 30% de la population mondiale, n’ont toujours pas accès à l'eau potable et 60% ne disposent pas d'un assainissement fiable. C'est ce que révèle le dernier rapport sur les progrès accomplis en matière d'eau et d'assainissement, publié conjointement par l'OMS et l'UNICEF. Les bonnes pratiques en matière d’hygiène sont pourtant la manière la plus simple et la plus efficace d’empêcher la propagation des maladies. Quelles sont les maladies liées à l’eau ? En quoi l’assainissement de l’eau est primordial pour la santé ?
2018
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
eau
Eau
Maladies liées à l'eau
maladie environnementale
maladie
embolisation d'artère utérine
Environnement
eau
Maladies
Eau
Maladie
Maladies hydriques

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination d'une valeur sanitaire maximale admissible pour le manganèse dans l'eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0203.pdf
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
embolisation d'artère utérine
manganèse
Eau
homo sapiens
manganèse
relatif
Anses
déterminé
eau
humains
eau
Eau
jugement
Consommation d'eau
maximal

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis relatif à un projet d’indicateur global de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=704
Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) rend un avis sur le projet d’indicateur global de la qualité de l’eau destinée à la consommation humaine. Cet indicateur a été élaboré par la Direction générale de la santé et les agences régionales de santé (ARS). Il entend améliorer l’information du public sur la qualité de l’eau distribuée. Il est destiné à être inséré dans la fiche infofacture (IF) transmise, une fois par an, aux consommateurs. L’indicateur s’apparente à un code couleur correspondant à 4 niveaux d’impact sanitaire lié à des « non conformités » survenues dans l’année écoulée au sein de l’unité de distribution. Le HCSP émet un avis favorable à ce projet d’indicateur, tout en l’assortissant de recommandations. Celles-ci visent à promouvoir l’accès à la fiche IF et la compréhension de l’indice par les consommateurs ; le calcul de l’indicateur ou encore l’harmonisation de l’information sur l’ensemble du territoire. Le HCSP propose par exemple que soit clairement rappelé, dans les fiches IF, que l’indicateur est rétrospectif, c’est-à-dire basé sur les données de l’année écoulée afin de lever toute ambiguïté quant à la qualité « actuelle » de l’eau. De plus, le calcul de l’indicateur pourrait inclure certains paramètres à ce jour exclus (acrylamide et épichlorhydrine). Le HCSP recommande aussi que le dispositif soit mis en œuvre sur tous les territoires, par toutes les ARS et qu’un effort d’harmonisation des phrases d’interprétation et de conclusion soit mené.
2018
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
recommandation de santé publique
Consommation d'eau
eau
homo sapiens
indication de
Eau
Indicateurs
humains
laisse entrevoir
dû à
Eau
qualité de l'eau
consommation de boisson
indicateurs et réactifs

---
N2-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à la détermination d’une valeur sanitaire par voie orale pour le tétrachlorure de carbone dans l’eau destinée à la consommation humaine
https://www.anses.fr/fr/system/files/EAUX2016SA0162.pdf
Par courrier du 22 juillet 2016, la Direction générale de la santé (DGS) a saisi l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) d’une demande de détermination d’une valeur sanitaire pour le tétrachlorure de carbone (CCl4) dans l’eau destinée à la consommation humaine (EDCH). Cette demande fait suite à la détection par l’Agence régionale de santé (ARS) Alsace Champagne-Ardenne Lorraine de CCl4 dans l’EDCH et dans l’air intérieur de logements dans le département du Bas-Rhin.
2018
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
administration par voie orale
eau
Anses
embolisation d'artère utérine
relatif
tétrachlorure de carbone
humains
homo sapiens
tétrachloro-méthane
eau
jugement
déterminé
Consommation d'eau
baies (géographie)
consommation de boisson

---
N2-AUTOINDEXEE
« Golden hour » et manœuvre de Sellick en urgence : le bébé est-il à jeter avec l’eau du bain ?
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-570/Golden-hour-et-manoeuvre-de-Sellick-en-urgence-le-bebe-est-il-a-jeter-avec-l-eau-du-bain
Dans le quotidien des urgences préhospitalières, un certain nombre de « règles et usages » sont en vigueur de longue date, par ailleurs enseignés de manière formelle, que ce soit aux médecins d’urgence, aux ambulanciers et aux coordinateurs des moyens de secours, tels les régulateurs des centrales d’alarme (CASU 144). Ces « règles et usages » se déclinent souvent en protocoles standardisés, permettant une certaine homogénéité des pratiques, rendues particulièrement opportunes en situation d’urgence vitale. L’article qui suit aborde plusieurs aspects de ces pratiques de médecine d’urgence préhospitalière, en tentant d’y démêler croyances, habitudes et fausses certitudes.
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
manoeuvre
bains
urgences
Eau
nouveau-né
embolisation d'artère utérine
Eau
urgence
eau
eau
d'urgence

---
N3-AUTOINDEXEE
AVIS de l'Anses relatif à l'évaluation de la présence de spores de Bacillus anthracis dans différents milieux (eau, sol, aliments) et à l'évaluation du risque pour la santé humaine lié à différentes voies d'exposition (voie respiratoire, cutanée, digestive)
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2016SA0286.pdf
L’Anses a été saisie le 23 décembre 2016 par la Direction générale de la santé (DGS) pour la réalisation de l’expertise suivante : évaluation de la présence de spores de Bacillus anthracis dans différents milieux (eau, sol, aliments) et évaluation du risque pour la santé humaine lié à différentes voies d’exposition (voie respiratoire, cutanée, digestive). Avis sur les propositions de mises à jour des préconisations de l’Agence régionale de santé (ARS) Grand-Est.
2017
false
false
false
ANSES
France
français
information scientifique et technique
Digestifs
eau
Anses
effets de l'exposition à un agent externe
médial
embolisation d'artère utérine
sol
fonction du tube digestif
homo sapiens
relatif
tube digestif
bacillus anthracis
jugement
digestif
alimentation
peau, sai
appareil respiratoire, sai
eau
expositions sur la santé
Appréciation des risques
humains
Voies respiratoires
indicateurs d'état de santé
aliments
Digestion
bacillus anthracis
spores
aliment
administration par voie cutanée
appareil digestif, sai
agents gastro-intestinaux
baies (géographie)
Appréciation des risques
appareil respiratoire
digestion

---
N2-AUTOINDEXEE
Exposition à une fuite de fluides caloporteurs dans le réseau d’eau potable
http://vigilanses.mag.anses.fr/sites/default/files/VigilansesN1_fluidescaloporteurs_0.pdf
2017
false
false
false
ANSES
France
français
article de périodique
réseau
eau de boisson
exposition à
Exposition
ayant une fuite
Eau potable
eau
Exposition

---
N2-AUTOINDEXEE
Relation entre l’incidence des cancers de la vessie et l’exposition aux sous-produits de la chloration présents dans l’eau du robinet en France
http://portaildocumentaire.santepubliquefrance.fr/exl-php/vue-consult/spf___internet_recherche/INV13459
Une étude écologique géographique a été réalisée sur les 11 départements couverts par un registre général de cancers entre 1998-2011 (plus de 4 400 communes et 18 000 cas de cancers) pour analyser la relation entre l’incidence des cancers de la vessie et l’exposition aux sous-produits de la chloration (SPC) présents dans l’eau du robinet, par sexe. L’exposition aux SPC a été approchée par la concentration moyenne en trihalométhanes (THM) entre 1955 et 1995, estimée à partir des concentrations actuelles et d’hypothèses sur les évolutions des pratiques de la chloration. Un ajustement a été effectué sur le tabagisme et les facteurs de risques reconnus pour ce cancer. La forme des relations entre la concentration et le risque de cancer change de sens avec la concentration en THM. Une analyse stratifiée sur l’origine de l’eau (eau de surface ou souterraine) montre deux qualités d’eau différentes en termes de risque sanitaire, avec une association positive pour les THM des eaux de surface, à la limite de la significativité. Le risque observé est moins élevé d’un facteur 4 environ, que les risques individuels publiés. L’impact sur l’estimation du risque des biais les plus importants est difficile à déterminer, mais la non prise en compte de l’histoire résidentielle pourrait le sous-estimer. Le contexte d’incertitudes sur la nature des produits toxiques impliqués dans le risque de cancer de la vessie et sur leur impact sanitaire montre les besoins toujours existants en recherches toxicologiques et épidémiologiques sur les SPC. La cohorte Constances ouvre des perspectives prometteuses pour l’étude de ce risque en France.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
relatif
inférieur
Exposition
présent
France
eau
effets de l'exposition à un agent externe
embolisation d'artère utérine
incidence
eau
vessie urinaire
français
Chlorates
halogénation
Exposition
chlorates

---
N3-AUTOINDEXEE
Gestion des risques associés à la présence de la bactérie Legionella spp. dans les réseaux d’eau des centres hospitaliers au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/2159
En mai 2013, le directeur de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux (ASSS) de la Mauricie-et-du Centre-du-Québec a demandé à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) un avis sur la gestion de la présence de la bactérie Legionella spp. dans les réseaux d’eau potable des hôpitaux. Il n’existe actuellement aucune ligne directrice ni réglementation au Québec ou au Canada quant à la présence et au suivi de cette bactérie dans les réseaux d’eau potable, ainsi qu’à l'interprétation des résultats lorsqu’elle est détectée.
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
rapport
central
gestion du risque
hôpital
Québec
legionella
réseau
bactérie
hôpitaux
eau
syndrome post-phlébitique
syndrome post-poliomyélitique
legionella
embolisation d'artère utérine
eau
Bactéries
bactéries

---
N2-AUTOINDEXEE
EAU PPI B. BRAUN
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635761/fr/eau-ppi-b-braun
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
embolisation d'artère utérine
eau
Organismes
eau ppi
eau

---
N3-AUTOINDEXEE
Qualité de l'eau distribuée à Nancy et incidence des gastro-entérites aiguës, 2002-2007
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Qualité+de+l'eau+distribuée+à+Nancy+et+incidence+des+gastro-entérites+aiguës,+2002-2007
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
incidence
eau
gastro-entérite aiguë
Maladie aigüe
ayant une distribution
qualitatif
gastroentérite
qualité de l'eau
alimentation en eau
Entérite
entérite

---
N3-AUTOINDEXEE
Avis scientifique sur le tritium dans l’eau potable
https://www.inspq.qc.ca/publications/1941
La rédaction de cet avis s’inscrit dans une démarche de concertation entre le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dans le cadre de la révision du Règlement sur la qualité de l’eau potable (RQEP) qui a eu lieu en 2009. C’est dans ce contexte que le MSSS a adressé, au Groupe scientifique sur l’eau (GSE) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), une demande d’évaluation de risque concernant la présence de tritium dans l’eau potable.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
France
français
information scientifique et technique
eau de boisson
tritium
Eau potable
eau
tritium

---
N2-AUTOINDEXEE
Besoins en eau de boisson : données publiées, recommandations, enseignement, estimations de médecins généralistes
http://www.cmge-upmc.org/spip.php?article324
De nombreux guides de bonnes conduites font leur apparition et la consommation quotidienne en eau de boisson en fait partie. Ce travail avait pour but d’évaluer la pertinence de ces recommandations et leur mise en pratique
2016
false
false
false
CMGE-UPMC - Collège des médecins généralistes enseignants de l’Université Pierre et Marie Curie
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
ESTIMA
Besoins
estimateur
médecins généralistes
Enseignement
Counseling directif
enseignement médical
eau
généralisé
ensemble de données
Recommandations
eau de boisson
besoins et demandes de services de santé
enseignement
ensemble de données
directives de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Propositions pour la gestion locale des situations de non-conformité de la qualité de l’eau du robinet en France
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=526
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=527
L’eau du robinet, l’aliment le plus contrôlé en France, fait l’objet d’un suivi sanitaire régulier. Sa qualité microbiologique et chimique, déjà globalement satisfaisante, continue de s’améliorer. Cependant des disparités géographiques existent. Par exemple, les problèmes de qualité microbiologique concernent principalement les petites unités de distribution en zones rurales ou de montagne. Les situations de non-conformité de l’eau du robinet aux normes de qualité, bien que peu fréquentes, peuvent conduire à un sentiment d’inégalité face au risque potentiel pour le consommateur et troubler la confiance du public dans la qualité de l’eau. Le HCSP s’est autosaisi en vue de faire des propositions d’aide à la gestion de ces situations, pour contribuer à améliorer encore le niveau de sécurité du dispositif au plan sanitaire sur tout le territoire. Pour cela, le HCSP a procédé à une analyse de la règlementation concernant la gestion de la qualité de l’eau du robinet, et à un examen critique de la gestion par différentes ARS des situations de non-conformité. Les recommandations formulées à l’issue de cette analyse visent à : rendre transparente la gestion de ces situations de non-conformité et l’information du public, dans le but de prévenir une mauvaise interprétation des différentes situations locales, réduire les écarts entre les modes de gestion de ces situations adoptés dans les différentes ARS, réduire les inégalités dans l’accès à une eau de bonne qualité à un coût acceptable pour la population sur tout le territoire national.
2015
false
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
qualité de l'eau
français
eau
qualitatif
local
France
proposita

---
N2-AUTOINDEXEE
EAU PPI KABI
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2035716/fr/eau-ppi-kabi
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
eau
eau
embolisation d'artère utérine
eau ppi

---
N3-AUTOINDEXEE
Qualité de l’eau distribuée en banlieue parisienne et incidence des gastro-entérites aiguës
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Qualité+de+l’eau+distribuée+en+banlieue+parisienne+et+incidence+des+gastro-entérites+aiguës+
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
incidence
gastro-entérite
alimentation en eau
ayant une distribution
qualitatif
eau
gastroentérite
Entérite
qualité de l'eau
entérite

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
21/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.