Libellé préféré : sonde nasogastrique;

Acronyme CISMeF : SNG;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Nutrition entérale : sonde nasogastrique ou gastrostomie percutanée endoscopique ?
https://www.revmed.ch/RMS/2012/RMS-358/Nutrition-enterale-sonde-nasogastrique-ou-gastrostomie-percutanee-endoscopique
Lorsqu'une nutrition est indiquée pour prévenir ou traiter une dénutrition protéino-calorique, le choix entre une sonde nasogastrique (SNG) et une gastrostomie percutanée endoscopique (PEG) n'est pas toujours aisé. Chez les patients avec une atteinte neurologique et des troubles de la déglutition ou ceux avec une tumeur cervico-faciale, la PEG est associée à moins d'auto-extubations. En revanche, la morbidité inhérente à la pose de PEG est supérieure à celle liée à la SNG. Une méta-analyse montre que le risque d'interruption de la nutrition est plus faible pour la PEG, mais qu'il n'existe pas de différence en termes de survie ou de pneumonie d'aspiration entre PEG et SNG. De manière pragmatique, l'European Society for Clinical Nutrition and Metabolism recommande la PEG au-delà de trois semaines de nutrition entérale.
2012
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
nutrition entérale
article de périodique
intubation gastro-intestinale
nutrition entérale
sonde nasogastrique
gastrostomie
endoscopie gastrointestinale
étude comparative

---
Courriel
24/10/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.