Libellé préféré : FFN - Fédération Française de Neurologie;

URL : http://www.ffn-neurologie.org/

GIP UNF3S : false;

Synonyme CISMeF : FFN;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
La maladie d'Alzheimer
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-maladie-dalzheimer
Qu'est ce que la maladie d’Alzheimer ? La maladie d’Alzheimer est la cause la plus fréquente de démences après 65 ans. Elle atteint environ 450 000 des personnes de plus de 65 ans (probablement plus car tous les cas ne sont pas déclarés) et sa fréquence augmente avec l’âge. Elle est provoquée par une atteinte progressive, dégénérative (atrophie et perte des cellules), de plusieurs régions du cerveau. Les formes familiales sont rares et habituellement de début précoce (avant 60 ans). C’est la maladie dégénérative la plus fréquente du cerveau.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer

---
N1-SUPERVISEE
Ponction Lombaire : étude du liquide cérébrospinal
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/lcs
Le LCS est le milieu dans lequel baigne le système nerveux (cerveau et moelle). Il a un double rôle essentiel de protection (contre les agents infectieux, les toxiques… les traumatismes) et d’échanges avec le sang par l’intermédiaire de la barrière hémato-méningée. Il est sécrété et résorbé sans interruption : il est entièrement renouvelé 3 à 4 fois en 24 h.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
ponction lombaire
ponction lombaire
événements indésirables associés aux soins
liquide cérébrospinal
ponction lombaire
ponction lombaire

---
N1-SUPERVISEE
La migraine
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-migraine
La fréquence et la distribution de la migraine sont bien connues en France, pays dans lequel de grandes études épidémiologiques ont été réalisées sur cette maladie. La prévalence de la migraine a ainsi pu être estimée à près de 20 % de la population adulte avec une nette prédominance féminine (environ 3 femmes pour un homme). Même si elle peut affecter les enfants et les sujets âgés, la migraine est majoritairement expressive pour la tranche d’âge entre 20 et 50 ans.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
migraines
migraines
migraines
migraines
migraines
migraines

---
N1-SUPERVISEE
Qu’est-ce que l’épilepsie ?
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/qu%E2%80%99est-ce-que-l%E2%80%99%C3%A9pilepsie
Le terme d’épilepsie recouvre plusieurs maladies neurologiques ayant pour point commun la répétition de crises épileptiques spontanées. Le terme d’épilepsie vient d’un mot grec qui signifie : « saisir, attaquer par surprise» ce qui décrit bien l’aspect imprévisible des crises. Les causes et les manifestations diverses de la maladie font qu’il est plus juste de parler des épilepsies que de l’épilepsie. En France, environ 500000 personnes sont touchées par une épilepsie qui peut débuter à tous les âges de la vie. L’épilepsie souffre d’une image péjorative dans la société, liée en partie à une méconnaissance de la maladie. Pendant longtemps, elle a été considérée comme une maladie psychiatrique ou comme le résultat d’une possession démoniaque… Il s’agit en fait d’une maladie neurologique comme les autres dont les mécanismes sont de mieux en mieux connus et les traitements le plus souvent efficaces.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
épilepsie
épilepsie
épilepsie
épilepsie

---
N1-SUPERVISEE
Maladies neuromusculaires
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/maladies-neuromusculaires
Il ne s'agit pas d'une seule maladie mais de plus de cent maladies différentes. Ce sont des maladies qui atteignent les cellulesnerveusesmotrices de la moelle épinière ou motoneurones (amyotrophies spinales, sclérose latérale amyotrophique), les racines et les nerfs des membres (neuropathies périphériques), la jonction entre le nerf et le muscle (myasthénie) et le muscle (myopathies). Elles sont très différentes dans leurs causes (voir plus bas), leur âge d'apparition (du nouveau-né au sujet âgé), leur sévérité et leurs conséquences évolutives, leur prise en charge thérapeutique (qui dépend de la cause). Elles peuvent toucher la motricité des jambes ou des bras mais quelquefois aussi d'autres organes et fonctions qui dépendent des muscles (motricité des yeux, de la parole, de la déglutition, de la digestion, de la respiration, du cœur). Chacune de ces maladies est peu fréquente et donc classée dans les maladies rares mais l'ensemble de ces maladies touche plus de 30 000 personnes en France.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires
maladies neuromusculaires

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Parkinson
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/maladie-de-parkinson
La maladie de Parkinson atteint 2 % de la population après 65 ans, soit environ 150 à 200 000 patients en France. L’âge de début est entre 60 et 75 ans. Il s’agit le plus souvent d’une maladie isolée, mais des cas familiaux ont été rapportés. Récemment, plusieurs causes génétiques ont été identifiées, ce qui a été source de grandes avancées dans la connaissance des mécanismes de la maladie. Des facteurs environnementaux ont également été détectés : l’exposition à des pesticides de manière prolongée (agriculteurs) augmente le risque de développer la maladie de Parkinson.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson

---
N1-SUPERVISEE
Sclérose en plaques
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/scl%C3%A9rose-en-plaques
La sclérose en plaques (SEP) est une affection inflammatoire destructrice de la myéline qui conduit à une dégénérescence desfibres nerveuses. Elle est en ce sens une maladie inflammatoire et dégénérative du cerveau et de la moelle épinière. La myéline constitue la gaine protectrice des prolongements des cellules nerveuses (les axones). Elle favorise également une plus grande rapidité de la conduction de l'influx nerveux. Elle est considérée comme une maladie auto-immune, c'est à dire liée à une auto-agression de certains constituants de la myéline par les cellules du système immunitaire, les lymphocytes. L'inflammation est consécutive à l'amplification de la réaction agressive de ces lymphocytes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
sclérose en plaques
sclérose en plaques
sclérose en plaques
sclérose en plaques

---
N1-SUPERVISEE
La Sclérose Latérale Amyotrophique (SLA)
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/la-scl%C3%A9rose-lat%C3%A9rale-amyotrophique-sla
La SLA est une maladie neurologique qui atteint sélectivement les cellules nerveuses qui assurent notre motricité volontaire, c’est-à-dire la contraction de nos muscles sous l’influence de notre volonté.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du cerveau
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/tumeurs-du-cerveau
Chaque cellule de l’organisme à un rôle et une durée de vie précis, qui dépendent de mécanismes de régulation complexes. Il arrive parfois que ces mécanismes soient perturbés, entrainant alors une croissance anarchique de cellules anormales qui vont former une tumeur. Les tumeurs ne sont pas toutes cancéreuses (ou malignes) mais peuvent aussi être bénignes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau

---
N1-SUPERVISEE
Le sommeil et ses troubles
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/le-sommeil-et-ses-troubles
Le sommeil est une activité physiologique nécessaire au fonctionnement vital de l’organisme. Il se caractérise par une suspension de la conscience, alternant avec les périodes d’éveil, et est associé à une régulation de toutes les fonctions physiologiques (respiratoire, cardiovasculaire, thermorégulatrice, endocrinienne…) et la survenue de rêves.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
Troubles de la veille et du sommeil
sommeil
Troubles de la veille et du sommeil

---
N1-SUPERVISEE
Infection du système nerveux
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/infection-du-syst%C3%A8me-nerveux
Il existe de nombreuses sortes d’infections du système nerveux en fonction du germe et du type d’atteinte. Parmi les plus fréquentes : le zona, les méningites, la maladie de Lyme, les abcès du cerveau, les complications neurologiques des immunodépressions, la tuberculose du système nerveux, la neurosyphilis, l’infection par le VIH, etc.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies du système nerveux
maladies du système nerveux
infection

---
N1-SUPERVISEE
Eléctro-encéphalogramme
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/el%C3%A9ctro-enc%C3%A9phalogramme
L’électroencéphalogramme (EEG), est un examen permettant d’enregistrer l’activité électrique produite par les neurones du cerveau. C’est un examen totalement indolore, pratiqué couramment depuis les années 1950 aussi bien chez les adultes que les enfants y compris les nouveaux nés.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
électroencéphalographie
électroencéphalographie

---
N1-SUPERVISEE
L’électroneuromyogramme
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/electromyogramme
L’électroneuromyogramme ou ENMG est un examen complémentaire de l’examen clinique du système nerveux périphérique, c’est-à-dire des nerfs et des muscles. Il complète et précise les données obtenues par cet examen clinique. C’est une exploration fonctionnelle car il permet d’évaluer le fonctionnement des nerfs et des muscles. L’examen est réalisé par un médecin, quelquefois aidé par une technicienne. Il comporte en fait différents types de tests, chacun apportant des informations différentes.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
maladies neuromusculaires
électromyographie
électromyographie
électromyographie
électromyographie

---
N1-SUPERVISEE
Potentiels évoqués
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/potentiels-%C3%A9voqu%C3%A9s
En physiologie, un potentiel évoqué se définit comme la modification de l’activité électrique du système nerveux en réponse à une stimulation extérieure qu’elle soit visuelle, auditive, sensitive ou motrice. L’enregistrement des potentiels évoqués renseigne sur le fonctionnement de la voie stimulée. Il existe différents potentiels évoqués réalisés en routine dans les services d’exploration fonctionnelle du système nerveux. Ces examens ne sont ni douloureux, ni dangereux. Le sujet doit être calme et détendu, condition sine qua non à l’obtention d’un enregistrement de bonne qualité et interprétable. Le sujet est confortablement installé assis ou couché selon les cas. Il peut lui être demandé de coopérer en particulier lors de l’enregistrement des potentiels évoqués visuels. La durée de l’examen varie de une demi-heure à deux heures.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
Potentiels évoqués par laser
potentiels évoqués moteurs
potentiels évoqués somatosensoriels
potentiels évoqués auditifs
potentiels évoqués visuels
potentiels évoqués

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie en neurologie
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/imagerie-en-neurologie
L’imagerie cérébrale, en particulier l’I.R.M. cérébrale et médullaire, a été un progrès majeur dans le diagnostic et la prise en charge des maladies neurologiques
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
neuroimagerie
neuroimagerie
neuroimagerie
neuroimagerie

---
N1-SUPERVISEE
Le bilan neuropsychologique
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/le-bilan-neuropsychologique
La neuropsychologie est la discipline qui étudie les liens entre le fonctionnement du cerveau et le comportement. Elle s’intéresse à l’étude des modifications cognitives : perte et compensation (langage, mémoire, attention, fonctions exécutives, espace, praxies etc.), émotionnelles, comportementales après une lésion cérébrale ou dans le cadre d’une maladie. La neuropsychologie a deux missions : le diagnostic (identification du déficit, analyse et retentissement au quotidien) et la prise en soin (rééducation, développement de compensation, information du sujet et de sa famille, réinsertion sociale, professionnelle ou scolaire etc.). Par ailleurs, on a recours à l’usage de protocole neuropsychologique pour valider l’effet de thérapeutiques à visée cognitive ou comportementale ou les effets délétères de certaines molécules. De plus, la neuropsychologie permet encore aujourd’hui d’enrichir les connaissances sur la cognition et le comportement.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
neuropsychologie
tests neuropsychologiques
neuropsychologie

---
N1-SUPERVISEE
AVC
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/maladies/avc
Les AVC sont les urgences neurologiques les plus fréquentes et souvent les plus graves. Un AVC, ou « attaque cérébrale » est un événement aigu dû soit à l’oblitération d’un vaisseau sanguin (une artère le plus souvent, on parle alors d'infarctus cérébral), soit, plus rarement, à une hémorragie cérébrale ou méningée.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cérébral
accident vasculaire cérébral
facteurs de risque
accident vasculaire cérébral

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
11/11/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.