Libellé préféré : recommandation professionnelle;

Acronyme CISMeF : RECPRO;

Synonyme CISMeF : recommandation médicale; pratiques exemplaires; bonnes pratiques; recommandation de bonnes pratiques professionnelles;

type publication (CISMeF) : true;

Ressource obsolète : false;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
Vaccination du prématuré
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_vaccins-premas_13mars.pdf
Ce document est un guide à destination des pédiatres des unités de néonatologie du RP2S, et des pédiatres et médecins en charge du suivi des enfants nés prématurés, adhérents ou non au réseau de suivi. Sauf mention contraire, il concerne les enfants nés 33 SA.
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
vaccination
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccination
Vaccine
Vaccins
immature
prématuré
vaccination

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention des infections néonatales bactériennes précoces : Antibiothérapie per partum
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Risque-infect-ATBperpartum-2.pdf
Ce protocole concerne les accouchements 34 SA Il est applicable dans toutes les maternités du RP2S (quel que soit leur type)
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
Infection
endoscopie du pancréas
maladie infectieuse bactérienne
infections bactériennes
précoce
antibiothérapie
période de péripartum
antibioprophylaxie

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge du nouveau-né symptomatique
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Risque-infect-PEC-NN-31mai.pdf
Ce protocole concerne la prise en charge des nouveau-nés, de terme 34 SA. Il est applicable dans toutes les maternités du RP2S (quel que soit leur type) Complète les protocoles antibiothérapie per partum et surveillance du nouveau-né à risque
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
nouveau-né
symptôme
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage néonatal de la surdité : procédure de mise en place dans le RP2S
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Proc%C3%A9dure-DNS.pdf
Le dépistage de la surdité permanente néonatale (DNS) relève de l’Arrêté du 23 Avril 2012. Tous les établissements autorisés à pratiquer l’obstétrique et la néonatologie ont l’obligation de mettre en place le dépistage, mais la vérification de l’audition n’est effectuée qu’avec le consentement des parents et n’a pas de caractère obligatoire pour eux. L’objectif du DNS est la mise en place précoce des meilleures conditions pour favoriser le développement du langage et de la communication de l’enfant sourd au sein de sa famille. La première étape du dépistage consiste en une vérification de l’audition au cours du séjour en maternité par des méthodes objectives, non invasives. Les tests utilisés reposent sur 2 techniques : les oto-émissions acoustiques automatisées (OEA) ou les potentiels évoqués auditifs automatisés (PEAA).
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
surdité
surdite
surdité
surdite
dépistage néonatal
Procédures
surdité
Surdité
procédure
dépistage néonatal
méthodes

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection à West-Nile virus (VWN) : repérer et prendre en charge un patient suspect - Memo épidémio-clinique à destination des médecins de 1ère ligne dans la zone de circulation virale
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/coreb/wnv-v-25-08-18-diffusion.pdf
2018
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
circulant
infection
virus
Infection
virus du Nil occidental
linéaire
patients
clinique
médecine clinique
Virus
zone
épidémiologie
maladie infectieuse
a comme patient
Virus
Médecins

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection à MERS-CoV : repérer et prendre en charge un patient suspect - Information pour les SAMU et autres soignants de 1ère ligne
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/coreb/20180810-resumeproceduremers-v10aoutdocx.pdf
2018
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
Autres
a comme soignant
Mers
Autres
Autres
aidants
Autres
infection
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
Autres
Patients
services des urgences médicales
linéaire
patient informé
Autres
maladie infectieuse
Infection
Autres
Autres
Autres
information en santé des consommateurs
Autres
Autres
océans et mers
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Fièvres Hémorragiques Virales (FHV) : repérer et prendre en charge un patient suspect en France - Information pour les SAMU et autres soignants de 1ère ligne
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/coreb/20180803-reperer-prendre-en-charge-fhv-ebolardc-3aout2018final.pdf
2018
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
fièvres hémorragiques virales
hémorragie
Autres
a comme soignant
Autres
Autres
France
virus
Autres
linéaire
fièvre
fièvre
Autres
Autres
a comme patient
Autres
patients
Autres
France
Fièvre hémorragique
services des urgences médicales
français
France
Autres
aidants
France
Autres
France
Autres

---
N2-AUTOINDEXEE
Procédure générique standardisée de prise en charge par les médecins de première ligne des patients suspects d’infections à risque épidémique et biologique (REB) - les 10 points-clés
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/procgen-coreb-validee-30-mai-2018.pdf
2018
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation professionnelle
produits dangereux
Biologie
biologique
Médecins
gestion des soins aux patients
Générations
normes de référence
procédure
infection
Biologie
Risque
médecins de premier recours
Médecins
risque d'infection
a comme patient
Abcès périanal
biologie
linéaire
patients
Procédures
gout (anomalie du)
épidémies
médecins
caractéristiques familiales
risque
méthodes
biologie

---
N1-SUPERVISEE
Ruptures de stock prolongées de SINEMET (lévodopa/carbidopa) : l’ANSM met en place un plan d’actions afin d’éviter toute interruption de traitement chez les patients concernés - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Ruptures-de-stock-prolongees-de-SINEMET-levodopa-carbidopa-l-ANSM-met-en-place-un-plan-d-actions-afin-d-eviter-toute-interruption-de-traitement-chez-les-patients-concernes-Point-d-Information
A la suite de l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité SINEMET, médicament antiparkinsonien associant la lévodopa et la carbidopa, l’ANSM met en place en collaboration avec les sociétés savantes et les associations de patients un plan d’actions afin d’éviter toute interruption de traitement chez les patients concernés...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
SINEMET
SINEMET LP
SINEMET 100 mg/10 mg, comprimé
SINEMET 250 mg/25 mg, comprimé
SINEMET LP 200 mg/50 mg, comprimé à libération prolongée
recommandation professionnelle
association carbidopa lévodopa
administration par voie orale
antiparkinsoniens
N04BA02 - lévodopa et inhibiteur de la décarboxylase
maladie de Parkinson
syndromes parkinsoniens
carbidopa
lévodopa
association médicamenteuse

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement des lymphomes de l'adulte
Référentiel du Réseau Régional de Cancérologie Onco-Occitanie
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=541&h=2916a3fda676eac6842c411081a7dc5c
Ce référentiel a pour objectif d’aider les professionnels intervenant dans la prise en charge d’un patient atteint d’un lymphome à connaitre les éléments indispensables à une prise en charge de qualité. Son utilisation doit s’effectuer sur le fondement des principes déontologiques d’exercice personnel de la médecine.
2018
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
lymphome malin, sai
Adulte
thérapeutique
Lymphome
syndrome de Propping-Zerres
adulte
Adulte
réseau
oncologie médicale
Traités
lymphomes
régional
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations sur les comptes rendus de TEP-FDG dans les lymphomes
Référentiel du Réseau Régional de Cancérologie Onco-Occitanie
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=542&h=d1592528719e54d19d4f201aa6cdd580
2018
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
oncologie médicale
tomographie par émission de positons
régional
Counseling directif
tomographie par émission de positons
Recommandations
lymphomes
réseau
Lymphome
lymphome malin, sai

---
N2-AUTOINDEXEE
Malformations lymphatiques cervicales de l'adulte et de l'enfant
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2018/09/RCP_SFORL_Adenopathies_cervicales_allure_kystique_adulte_enfant_2018.pdf
Dans cette recommandation, le terme «adénopathie» sera strictement réservé aux ganglions métastatiques d'une tumeur maligne, à l'exclusion de toute autre cause d'adénomégalie (ganglion de taille anormalement élevée) kystique ou non comme les causes infectieuses. Nous reprenons ici la stricte définition retenue en imagerie médicale.
2018
false
false
true
false
ORL France
France
français
recommandation professionnelle
Malformations
anomalie congénitale
Malformation lymphatique
adulte
enfant
Malformations
Adulte
Malformations
syndrome de Propping-Zerres
Lymphatiques
Enfant
adulte
enfant
Enfant
malformations lymphatiques
Enfant
Adulte
Malformations
Enfant

---
N2-AUTOINDEXEE
Adénopathies cervicales d'allure kystique de l'adulte et de l'enfant
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2018/09/RCP_SFORL_Adenopathies_cervicales_allure_kystique_adulte_enfant_2018.pdf
Dans cette recommandation, le terme «adénopathie» sera strictement réservé aux ganglions métastatiques d'une tumeur maligne, à l'exclusion de toute autre cause d'adénomégalie (ganglion de taille anormalement élevée) kystique ou non comme les causes infectieuses. Nous reprenons ici la stricte définition retenue en imagerie médicale.
2018
false
false
true
false
ORL France
France
français
recommandation professionnelle
Enfant
Lymphadénopathie
adulte
adenopathie
adulte
Enfant
kystique
Adulte
hypertrophie lymphonodale
enfant
Adulte
Enfant
syndrome de Propping-Zerres
Adénopathie
enfant
Enfant

---
N1-VALIDE
Repérage et accompagnement en Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) des victimes et des auteurs de violences au sein du couple
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2872955/fr/reperage-et-accompagnement-en-centre-d-hebergement-et-de-reinsertion-sociale-chrs-des-victimes-et-des-auteurs-de-violences-au-sein-du-couple
Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles portent sur le repérage et l’accompagnement en CHRS des victimes et des auteurs de violences au sein du couple, et la formation des professionnels du secteur de l’hébergement. Les CHRS participent au dispositif de mise en sécurité et de protection des victimes de violences au sein du couple au titre de l’article L.312-1,I,8 du code de l’action sociale et des familles, par la mise à disposition d’hébergements dédiés. Objectifs de connaissance et de compréhension des formes, caractéristiques et conséquences des violences au sein du couple afin d’en améliorer le repérage ; de prise en compte des spécificités de l’intervention en direction des victimes, des enfants victimes et des auteurs de violences au sein du couple en matière d’accueil, d’accompagnement, et d’orientation vers les ressources adaptées ; de coordination et de complémentarité des actions avec l’ensemble des acteurs intervenants auprès des victimes, des enfants victimes et des auteurs de violences au sein du couple
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
violence conjugale
violence conjugale
établissements de soins de long séjour
femmes victimes de violence
parents
violence domestique
maltraitance des enfants

---
N1-SUPERVISEE
Le projet personnalisé
Une dynamique de parcours d’accompagnement (volet Ehpad)
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2873864/fr/le-projet-personnalise-une-dynamique-de-parcours-d-accompagnement-volet-ehpad
Cette fiche-repère rappelle aux professionnels les principes, les repères et les modalités pratiques pour associer étroitement les personnes, étape par étape, à la construction de leur projet, à sa mise en œuvre et enfin à son évaluation.
2018
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
soins aux patients
Participation des patients
communication interdisciplinaire
Satisfaction des patients
Projet de vie individualisé
établissements de soins de long séjour

---
N3-AUTOINDEXEE
Normes de sécurité incendie dans les Ehpad (structures J et U)
Entre normes et personnalisation des espaces
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2873859/fr/normes-de-securite-incendie-dans-les-ehpad-structures-j-et-u-entre-normes-et-personnalisation-des-espaces
Afin de favoriser l’appropriation des bonnes pratiques en matière de sécurité incendie, cette fiche a été conçue sous un format plus synthétique que celui des recommandations. Elle présente, espace par espace, des exemples concrets de dispositifs compatibles avec les règles de sécurité incendie et la possibilité de recréer un cadre domestique et chaleureux pour le résident.
2018
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
sécurité
incendies
établissements de soins de long séjour
Structure
Normes
Sécurité
normes de référence

---
N3-AUTOINDEXEE
Sécurité alimentaire, convivialité et qualité de vie, les champs du possible dans le cadre de la méthode HACCP
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2873855/fr/securite-alimentaire-convivialite-et-qualite-de-vie-les-champs-du-possible-dans-le-cadre-de-la-methode-haccp
Au-delà de permettre au résident de satisfaire son besoin de manger, cette fiche explique aux directeurs d’établissement, mais aussi à l’ensemble des équipes, les possibilités que la démarche HACCP laisse aux résidents afin qu’ils puissent contribuer en toute sécurité et en toute créativité, en fonction de leurs envies, à la préparation de certains repas ou mets ou encore à toutes autres activités culinaires.
2018
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
Méthodes
Sécurité
Sécurité alimentaire
Méthodes
diagnostic possible
qualitatif
analyse des dangers et maitrise des points critiques
qualité de vie
qualité alimentaire
protestantisme
méthodes
sécurité alimentaire
qualité alimentaire

---
N1-VALIDE
Soins oculaires
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/soins-oculaires.html
Dans le cadre du nouveau Règlement sur les médicaments qu’un optométriste peut administrer et prescrire pour des fins thérapeutiques et sur les soins oculaires qu’il peut dispenser et dans l’optique de soutenir et d’harmoniser la pratique des professionnels de la santé en première ligne, l’Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont demandé à l’INESSS de réaliser un guide d’usage optimal (GUO) sur le traitement des blépharites ainsi que sur le zona ophtalmique et les atteintes oculaires à herpès simplex...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation professionnelle
Optométristes
optométrie
blépharite
zona ophtalmique
recommandation de bon usage du médicament
herpès
kératite herpétique

---
N1-SUPERVISEE
VIH. Consultation de suivi en médecine générale des personnes sous traitement antirétroviral
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2876774/fr/vih-consultation-de-suivi-en-medecine-generale-des-personnes-sous-traitement-antiretroviral
Ce travail fait suite à la demande d’un groupement d’associations de patients (AIDES, Actions Traitements, Act-up Paris, Sol en si et TRT-5), afin d’améliorer le suivi au long cours des personnes vivant avec le VIH (PVVIH), tant à l’hôpital, qu’en ville. Dans le cadre de la prise en charge partagée et coordonnée avec l’hôpital, ces documents déclinent les actions de prévention et points d’attentions à observer dans le suivi de la PVVIH, ainsi que le repérage des comorbidités et co-infections les plus fréquentes. Les documents s’adressent au médecin généraliste afin de le guider dans la prise en charge des PVVIH sous traitement antirétroviral et stables du point de point de vue virologique.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
infections à VIH
infections à VIH
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
comorbidité
agents antiVIH
interactions médicamenteuses
infections opportunistes liées au SIDA
vaccins
vaccination
recommandation professionnelle
antirétroviraux
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
Prescription des anti-TNF dans les MICI
https://www.snfge.org/download/file/fid/68
Check list avant de débuter un traitement anti-TNFa au cours d’une MICI
2018
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
anti-TNF alpha
Contre-indications aux médicaments
vaccination
vaccins
recommandation professionnelle
maladies inflammatoires intestinales
anti TNF
facteur de nécrose tumorale alpha

---
N1-VALIDE
Promotion, consultation et prescription médicale d’activité physique et sportive pour la santé
chez les adultes
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2876862/fr/promotion-consultation-et-prescription-medicale-d-activite-physique-et-sportive-pour-la-sante
L’activité physique régulière a des effets bénéfiques bien démontrés sur la santé, la condition physique et le maintien de l’autonomie à tous les âges de la vie. Elle intervient en prévention primaire, secondaire et tertiaire dans de nombreuses maladies chroniques. Elle est une thérapeutique à part entière, seule ou en association avec les traitements médicamenteux. Pour être pleinement efficace, elle doit s’accompagner d’une réduction du temps passé à des activités sédentaires. Le guide de promotion, consultation et prescription médicale d’activité physique et sportive pour la santé chez les adultes et ses référentiels d’aide à la prescription par pathologie sont des outils à disposition des médecins généralistes et spécialistes pour les guider dans leur consultation et dans leur prescription d’activité physique et sportive dans un but de santé.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
algorithme
sports
exercice physique
promotion de la santé
adulte
mode de vie sédentaire
maladies cardiovasculaires
maladie chronique
facteurs de risque
recommandation professionnelle
ordonnances
anamnèse
examen physique

---
N2-AUTOINDEXEE
Le plateau technique d’un cabinet de pédicurie-podologie - Recommandations de pratiques professionnelles en pédicurie-podologie
https://www.onpp.fr/assets/cnopp/fichiers/publications/ONPP_plateau_technique_2018_pp.pdf
2018
ONPP - Ordre National des Pédicures-Podologues
France
recommandation professionnelle
Pratique
Techniques
podologie
pratique professionnelle
Techniques
Techniques
Techniques
Counseling directif

---
N1-SUPERVISEE
Syndromes de Rett et apparentés
Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS)
https://www.orpha.net/data/patho/Pro/fr/Rett_et_apparentes.pdf
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de syndrome de Rett...
2018
false
false
false
Orphanet
France
syndrome de rett
continuité des soins
éducation du patient comme sujet
personnes handicapées
adulte
enfant
enfants handicapés
programme clinique
médecine générale
médecins généralistes
observation (surveillance clinique)
recommandation professionnelle
syndrome de rett

---
N2-AUTOINDEXEE
Problèmes digestifs et nutritionnels des enfants atteints de handicap d'origine neurologique : résumé du consensus de la société européenne de gastro-entérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (ESPGHAN)
http://www.sfpediatrie.com/sites/default/files/actualites/aumar2018.pdf
Les difficultés alimentaires sont fréquentes chez les patients atteints de handicap d'origine neurologique. Une dénutrition, un retard de croissance, un déficit en micronutriments et une ostéopénie peuvent compliquer l'évolution clinique de ces enfants particulièrement fragiles. Les manifestations digestives, incluant reflux gastro-oesophagien, constipation et dysphagie, sont également fréquentes et affectent leur qualité de vie et leur état nutritionnel. La prise en charge de ces problèmes digestifs et nutritionnels n'est actuellement pas systématisée. Un groupe de travail de 15 experts de la Société européenne de gastro-entérologie, hépatologie et nutrition pédiatrique (ESPGHAN) a récemment publié un guide pour leur prise en charge, dont cet article en rapporte les recommandations...
2018
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
résumé ou synthèse en français
recommandation professionnelle
consensus
Handicap
Handicap
pédiatre
fonction du tube digestif
enfant
Enfant
pédiatrie
Enfant
Digestifs
Pédiatres
neurologie
gastroentérologie
nutrition
malnutrition
Enfant
digestif
surnutrition
Neurologie
Handicap
Hépatologie
enfants handicapés
Enfant
handicap
problème
digestion
agents gastro-intestinaux

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie de l'endocardite bactérienne
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/Guides_antibio_II/endocardite_web_FR.pdf
Indication du niveau de preuve, L'INESSS et le PGTM ont choisi de s'appuyer principalement sur les recommandations de l'AHA puisque plusieurs associations canadiennes endossent ces recommandations et que la pratique actuelle au Québec est basée sur celles-ci. Cette prise
2018
false
false
O
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation professionnelle
antibioprophylaxie
endocardite bactérienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins anti-infectieux et cancers bronchiques
http://oncologik.fr/referentiels/interregion/vaccins-anti-infectieux-et-cancers-bronchiques
Ce référentiel, dont l'utilisation s'effectue sur le fondement des principes déontologiques d'exercice personnel de la médecine, a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire de professionnels des réseaux régionaux de cancérologie d'Alsace (CAROL), de Bourgogne (ONCOBOURGOGNE), de Champagne-Ardenne (ONCOCHA), de Franche-Comté (ONCOLIE) et de Lorraine (ONCOLOR), en tenant compte des recommandations nationales, et conformément aux données acquises de la science au 19 mars 2018.
2018
false
false
false
OncoLogiK
France
français
recommandation professionnelle
anti-infectieux
vaccination; médication préventive
vaccination
bronche, sai
vaccination
vaccin
vaccine
vaccins

---
N1-VALIDE
Recommandations du CASFM / EUCAST 2018 v.2.0. - Comité de l' Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie (SFM) - EUropean Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing (EUCAST)
http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/casfm/CASFMV2_SEPTEMBRE2018.pdf
détermination de la sensibilité aux antibiotiques, résistances naturelles aux antibiotiques des principales espèces, bactériennes d’intérêt médical, définition des catégories cliniques, concentrations critiques pk/pd, non reliées à une espèce, tableaux des concentrations critiques pour l’interprétation des cmi et des diamètres critiques des zones d’inhibition
2018
false
false
false
SFM - Société Française de Microbiologie
France
français
tests de sensibilité microbienne
Tests de sensibilité bactérienne
Antibiogramme
résistance bactérienne aux médicaments
bactérie résistante aux antibiotiques (organisme)
recommandation professionnelle
antibactériens
infections bactériennes
sensibilité et spécificité
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
science de laboratoire médical
contrôle de qualité
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge des thrombopénies néonatales avec une suspicion d’allo-immunisation foetomaternelle
http://site.geht.org/wp-content/uploads/2018/03/Synth%C3%A8se-prise-en-charge-consensuelle-20180309.pdf
Objectifs : - établir un état des lieux des pratiques ; - établir des suggestions de prise en charge de façon à harmoniser les pratiques et aller vers des recommandations sous l’égide des sociétés professionnelles concernées.
2018
false
false
false
false
GEHT - Groupe d'Etude sur l'Hémostase de la Thrombose
France
français
recommandation professionnelle
thrombopénie
immunisation
thrombopénie néonatale
gestion des soins aux patients
vaccination

---
N3-AUTOINDEXEE
AUTOTESTS-TROD
http://www.acadpharm.org/dos_public/Rapport_autotests_TROD_VF_04_01_2018.pdf
http://www.acadpharm.org/dos_public/Reco_AutotestsTROD_VF.pdf
2018
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
rapport
recommandation professionnelle
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
trousses de réactifs pour diagnostic

---
N2-AUTOINDEXEE
L’accompagnement des mineurs non accompagnés dits mineurs isolés étrangers
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2833668/fr/l-accompagnement-des-mineurs-non-accompagnes-dits-mineurs-isoles-etrangers-mna
Chapitre 1 : évaluer la minorité et l’isolement de la personne durant la phase d’accueil provisoire d’urgence Chapitre 2 : répondre aux besoins fondamentaux et spécifiques du mineur non accompagné Chapitre 3 : élaborer et mettre en oeuvre le projet d’accompagnement du mineur non accompagné
2018
false
false
false
ANESM - Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médicosociaux
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
mineurs
Étrangers
émigrants et immigrants
mineur

---
N1-VALIDE
Actualisation des Bonnes pratiques de pharmacovigilance - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Actualisation-des-Bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance-Point-d-Information
Pour compléter le travail entrepris dans le cadre du renforcement du système de pharmacovigilance et adapter l’exercice de la pharmacovigilance européenne aux spécificités nationales, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a actualisé les bonnes pratiques de pharmacovigilance qui avaient été publiées en 2005 et complétées en 2011. Ces bonnes pratiques ont pour objectif de guider l’ensemble des acteurs du système de pharmacovigilance en détaillant le rôle de chacun dans ce système, les modalités de déclarations des effets indésirables, leur gestion et leur traitement...
2018
false
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
effets secondaires indésirables des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
surveillance pharmacologique
professions de santé
rôle professionnel
agrément de médicaments

---
N1-VALIDE
Info AVC
https://www.strokengine.ca/fr/
Le contenu de Stroke Engine provient de sources multiples incluant le Evidence-Based Review of StrokeRehabilitation (EBRSR) mené par Dr. Teasell à London, Ontario et des revue extensives de bases de données incluant MEDLINE, CINAHL, the Cochrane Library, HealthSTAR, Health and Psychosocial Instruments, CANCERLIT, PsycINFO. Le but est de vous fournir l’information sur les pratiques optimales, c’est-à-dire une pratique qui est fondée sur l’efficacité découlant des évidences scientifiques. Une équipe dévouée de chercheurs juniors et séniors, d’étudiants gradués et d’assistants de recherche avec de l’expertise spécifique à certains domaines contribue également à créer et évaluer la qualité de chacun des sujets. Vous pouvez en apprendre davantage sur ces personnes en cliquant sur l’Équipe de Stroke Engine...
2018
false
false
false
Canada
français
anglais
information patient et grand public
recommandation professionnelle
médecine factuelle
Réadaptation après un accident vasculaire cérébral

---
N2-AUTOINDEXEE
Principales indications de l’IRM mammaire dans le contexte de l’investigation et de la planification du traitement du cancer du sein
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/principales-indications-de-lirm-mammaire-dans-le-contexte-de-linvestigation-et-de-la-planification.html
L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est la modalité d’imagerie la plus sensible pour la détection d’un cancer du sein, devant la mammographie et l’échographie. L’emploi de cette technologie comporte cependant certains inconvénients dont une plus grande sensibilité de l’examen occasionnant un taux de faux positifs élevés. Étant donné qu’au Québec l’accès à cette technologie est limité et qu’il existe une possibilité de surutilisation de l’IRM pour certaines indications non reconnues, le Comité national de dépistage et d’investigation du cancer du sein de la Direction générale de cancérologie (DGC) du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a amorcé, en 2014, des travaux visant à déterminer les indications de l’IRM pour le dépistage, l’investigation et le traitement du cancer du sein.
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs du sein
indication de
cancer
cancer
Indicateurs
tumeur maligne, sai
imagerie par résonance magnétique
personnel de recherche
sein, sai
imagerie par résonance magnétique
planifié
Cancer du sein
laisse entrevoir
indicateur
Traités
thérapeutique
principal
indicateurs et réactifs
coopération internationale

---
N1-VALIDE
Mettre en œuvre la conciliation des traitements médicamenteux en établissement de santé
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2736453/fr/mettre-en-oeuvre-la-conciliation-des-traitements-medicamenteux-en-etablissement-de-sante
Cette mise à jour intègre, le bilan de médication/bilan partagé de médication, le compte-rendu de télé expertise entre deux médecins généralistes pour un patient admis en EHPAD, et intégre un nouvel outil mis à disposition des professionnels de santé : le volet médicamenteux de la lettre de liaison à la sortie...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
bilan comparatif des médicaments
bilan comparatif des médicaments
bilan comparatif des médicaments
formulaire
établissements de santé
Erreurs de médication
établissements de soins de long séjour
sécurité des patients
continuité des soins
Relations entre professionnels de santé et patients
relations interprofessionnelles

---
N1-VALIDE
L’ANSM publie ses recommandations sur les noms des médicaments - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-publie-ses-recommandations-sur-les-noms-des-medicaments-Point-d-Information
Afin de prévenir les risques potentiels liés au choix du nom des médicaments, l’ANSM a élaboré des Recommandations à l’usage des demandeurs et titulaires d’autorisations de mise sur le marché et d’enregistrements relatives aux noms de médicaments...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
industrie pharmaceutique
préparations pharmaceutiques
terminologie comme sujet
agrément de médicaments
France
étiquetage de médicament
Europe

---
N1-SUPERVISEE
L’ANSM publie ses recommandations sur l’étiquetage des conditionnements des médicaments sous forme orale solide - Point d'information
https://astragale.chu-rouen.fr/http/chu-rouen/gw-chu-rouen-02/ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-publie-ses-recommandations-sur-l-etiquetage-des-conditionnements-des-medicaments-sous-forme-orale-solide-Point-d-information
Dans la continuité de ses recommandations sur les noms, l’ANSM poursuit sa politique de renforcement de la sécurité des médicaments en publiant ses recommandations à l’attention des industriels sur l’étiquetage des conditionnements des spécialités sous forme orale solide (hors homéopathie). Ces recommandations ont pour objectif de réduire le risque d’erreur médicamenteuse et favoriser le bon usage des médicaments en facilitant l’identification du médicament et en améliorant la visibilité, la lisibilité et la compréhension de son étiquetage. L’étiquetage est le dernier support d’information avant l’étape d’administration. Il contribue, lorsqu’il est bien conçu, à la sécurité d’emploi du médicament et à la prévention des erreurs médicamenteuses...
2018
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
industrie pharmaceutique
étiquetage de médicament
Erreurs de médication
agrément de médicaments
France

---
N2-AUTOINDEXEE
Prélèvements biologiques devant un patient suspect de peste
http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/ACTUALITES/Fiche%20Peste%20gestion%20prelevements.pdf
Yersinia pestis est une entérobactérie appartenant au groupe de risque 3. Elle est également listée parmi les microorganismes et toxines de l’arrêté du 30 avril 2012. La dose infectante est de 100 à 500 bactéries. Yersinia pestis est sensible aux ammoniums quaternaires, à l’hypochlorite de sodium et aux solutions à base d’acide peracétique/peroxyde d’hydrogène. Il s’agit d’une bactérie fragile, son caractère infectieux sur des surfaces sèches ou en aérosol n’excèderait pas une heure. En cas d’exposition, il existe une antibioprophylaxie efficace.
2018
false
false
false
SFM - Société Française de Microbiologie
France
français
recommandation professionnelle
biologique
prélèvement biologique
biologie
a comme patient
peste
patients
peste

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévalence et incidence de l’insuffisance surrénale primaire, secondaire et postcorticothérapie.Conséquences : Insuffisance surrénale aigue, morbi-mortalité
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe1_epidemiologie_is.pdf
La prévalence de l’insuffisance surrénale primaire est estimée entre 82-144/million, avec une nette prédominance de l’insuffisance surrénale auto-immune chez l’adulte et des causes génétiques, en particulier déficit enzymatique surrénalien, chez l’enfant. La prévalence de l’insuffisance surrénale secondaire est estimée entre 150-280/million. Le déficit post-corticothérapie en serait la première cause, même si l’incidence de déficit cliniquement significatif au sevrage du traitement par corticoïde est très diversement appréciée. Les données sur la mortalité de l’insuffisance surrénale sont contradictoires, certaines études notamment suédoises, suggérant une surmortalité d’un facteur 2 par rapport à la population générale. Ce qui semble cependant concordant est l’existence d’une surmortalité chez les sujets jeunes liée aux infections et/ou dans un contexte d’insuffisance surrénalienne aigüe. L’insuffisance surrénale aiguë est une situation touchant aussi bien les patients en insuffisance surrénale primaire que secondaire. L’incidence de l’insuffisance surrénale aigue, évaluée le plus souvent sur la base d’études rétrospectives européennes, est entre 6 et 8 épisodes pour 100 patients-année. Une étude prospective rapporte 0,5 décès pour 100 patients-années dans un contexte d’insuffisance surrénale aiguë. La morbidité à long terme liée à l’insuffisance surrénale varie suivant les études. Elle est cependant difficile à dissocier dans les études rétrospectives disponibles d’une substitution glucocorticoïde supra-physiologique qui augmenterait le risque vasculaire ou la déminéralisation osseuse parfois rapportées. Plusieurs études concordent pour démontrer une altération de la qualité de vie, aussi bien dans les dimensions physiques que mentales, dans l’insuffisance surrénale primaire comme secondaire.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
mortalité
insuffisance aiguë
hypofonctionnement corticosurrénalien
Maladie aigüe
incidence
Insuffisance surrénale
secondaire
maladie d'Addison
principal
prévalence
insuffisance surrénale

---
N2-AUTOINDEXEE
Comment dépister et confirmer le diagnostic d’Insuffisance Surrénale ?
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe2_diagnostic_is.pdf
Le diagnostic d’insuffisance surrénale doit être évoqué devant des symptômes non spécifiques (fatigue, anorexie, amaigrissement, hypotension, hyponatrémie, hyperkaliémie dans les causes surrénaliennes…). Il faut la rechercher devant une maladie hypophysaire. Il faut y penser aussi devant un état de choc. Le traitement doit être débuté sans attendre la confirmation biologique qui repose sur le dosage du cortisol à 8 heures (que l’on attend abaissé) et de l’ACTH (que l’on attend élevée dans les causes surrénaliennes). Ces dosages sont complétés dans les situations limites par un test au Synacthène. Des seuils sont donnés à titre indicatif. Devant un cortisol abaissé, l’ACTH normale ou basse indique l’origine hypophysaire du déficit. Dans cette situation, le test au Synacthène peut être faussement normal et si la suspicion est forte, il faut réaliser une hypoglycémie insulinique ou un test à la Metopirone. Chez le jeune enfant, l’hypoglycémie, la deshydratation, les convulsions sont fréquentes, une virilisation est évocatrice chez la fille. Le ryhme circadien du cortisol ne prend place qu’après l’âge de 4 mois. Le test au Synacthène est le seul réalisable. Chez l’enfant après 2 ans, les signes d’appel et les méthodes diagnostiques sont les mêmes que chez l’adulte. Le sevrage d’une corticothérapie est une circonstance fréquente pour laquelle les données de la littérature manquent. 2 Apres arrêt d’une corticothérapie courte, seule l’éducation du patient est nécessaire. Pour les traitements longs, le consensus laisse le choix au prescripteur entre éducation du patient et prescription d’hydrocortisone en cas de stress ou prescription d’une petite dose d’hydrocortisone quotidienne et évaluation itérative de l’axe corticotrope jusqu’à récupération de l’axe.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
diagnostic
diagnostic confirmé
insuffisance surrénale
hypofonctionnement corticosurrénalien

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelle stratégie faut-il adopter pour identifier la cause d'une insuffisance surrénale lente : algorithmes diagnostiques
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe3_algorithme_diag_is.pdf
- L’insuffisance surrénale primaire de l’adulte s’avère dans la grande majorité des cas d’origine auto-immune. De ce fait, il est recommandé en première intention de doser les anticorps anti-21-hydroxylase. Si l’origine auto-immune est affirmée, en cas de signes cliniques évocateurs, il est recommandé de rechercher une polyendocrinopathie auto-immune de type 1 (syndrome APECED). Un scanner surrénalien sera réalisé en cas de négativité de ces anticorps, ou d’emblée si des arguments cliniques orientent vers une autre étiologie plus rare, mais nécessitant une prise en charge spécifique rapide (tuberculose, autres infections, tumeurs, hémorragies,…). - Le dosage des acides gras à très longue chaîne est recommandé chez le sujet de sexe masculin, notamment chez le jeune, en cas de négativité de ces deux premiers examens. - Chez l’adulte et l’enfant, devant une insuffisance corticotrope isolée, il est recommandé d’éliminer en premier lieu une origine iatrogène (postcorticothérapie, ou après traitement d’un syndrome de Cushing). Dans tous les autres cas, l’exploration des autres axes hypophysaires et la réalisation d’une IRM hypothalamo-hypophysaire s’imposent. - Chez l’enfant en période néonatale, l’insuffisance surrénale primaire ou corticotrope est le plus souvent d’origine génétique, l’hyperplasie congénitale des surrénales étant la principale étiologie. Chez l’enfant plus grand, il faut rechercher une origine auto-immune. En cas de négativité des anticorps, on recherchera les autres causes génétiques en fonction des signes associés et chez le garçon une adrénoleucodystrophie. En cas d’insuffisance corticotrope congénitale, il faut rechercher d’autres atteintes hypophysaires, afin d’orienter l’analyse en biologie moléculaire des gènes impliqués dans le développement de l’hypophyse.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
maladie d'Addison
Insuffisance surrénale
diagnostic
lente
adoption
adoption
identifié
algorithmes
Cause
hypofonctionnement corticosurrénalien
insuffisance surrénale
causalité

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement substitutif de l'insuffisance surrénale
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe4_traitement_is.pdf
L’objectif de cette section du consensus est de résumer les principales données concernant les traitements substitutifs de l’insuffisance surrénale chez l’adulte et l’enfant. La plupart de ces recommandations sont d’un niveau de preuve faible ou basées sur des avis d’experts. Concernant la substitution glucocorticoïde, elle est basée quasi exclusivement en France sur la prise d’hydrocortisone idéalement a la dose la plus faible possible, repartie en 2 a 3 prises par jour, adaptée sur les signes cliniques de surdosage ou sous-dosage : l’utilisation de marqueurs biologiques n’est pas recommandée en pratique courante chez l’adulte. Concernant la substitution mineralocorticoide, elle est basée sur la prise de fludrocortisone a une dose moyenne de 100 μg/jour chez l’adulte, 50-100 μg/j chez l’enfant, et d’une prise libérale de sodium alimentaire (supplémentation sodée systématique jusqu‘à l’âge de 1 à 2 ans). La substitution minéral corticoïde ne se justifie qu’en cas d’insuffisance surrénale primaire, elle n’a pas 2 sa place dans la prise en charge du déficit corticotrope. L’adaptation se fait sur les signes cliniques de sous-dosage et surdosage et sur la valeur de rénine. Enfin, la substitution androgénique par DHEA peut être envisagée chez les patientes adultes présentant une altération de la qualité de vie malgré une substitution glucocorticoïde et mineralocorticoide optimale, sous surveillance du dosage de DHEA et des bénéfices éventuels du traitement.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
hypofonctionnement corticosurrénalien
thérapeutique
insuffisance surrénale
Traités
coopération internationale

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuffisance surrénale aiguë de l'adulte et de l'enfant
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe5_insuf_sur_aigue.pdf
L’insuffisance surrénale aigue est une affection grave dont la fréquence est estimée entre 6 et 8,3 épisodes/100 patients/an. Les infections en particulier gastro-intestinales sont les facteurs déclenchants les plus fréquemment rapportes chez l’adulte et chez l’enfant mais les étiologies sont multiples. Le diagnostic est clinique, supporte par les examens biologiques standards lorsque l’insuffisance surrénale est connue.. Le diagnostic peut être difficile si le déficit est partiel ou en cas d’insuffisance surrénale aigue inaugurale. Devant toute suspicion d’insuffisance surrénale aigue, un prélèvement pour dosage du cortisol et ACTH doit alors être réalisé immédiatement et le traitement initie sans attendre les résultats. Il comprend l’apport parentéral d’hemisuccinate d’hydrocortisone : chez l’adulte 100 mg IM ou IV puis perfusion IV continue 100 mg/24h (à défaut bolus IV ou IM toutes les 6 heures) ; chez l’enfant : 2 mg/kg/6 à 8 h en IM ou SC, ou /6 h en IVD selon l’état clinique, la correction de l’hypovolémie, de l’hypoglycémie en particulier chez l’enfant (G5% ou G10%) et des pertes hydro électrolytiques et le traitement de la cause de la décompensation. L’évolution favorable après l’administration d’hydrocortisone est le meilleur critère diagnostique. Le traitement par hydrocortisone est ensuite repris par voie orale en triplant la dose habituelle (au minimum 60 mg/24 h) repartie en 3 prises au cours de la journée avec diminution progressive en quelques jours jusqu’aux doses habituelles. Chez les patients adultes avec insuffisance surrénale primaire, le traitement par fludrocortisone est repris lorsque les doses d’hydrocortisone sont inferieures à 50 mg/jour. Chez l’enfant, la fludrocortisone pourra être réintroduite dès la reprise de l’hydrocortisone per os. La prévention de la décompensation surrénale aigue repose également sur l’éducation des patients et/ou parents en pédiatrie et de leur médecin : régime normo sodé, augmentation des doses per os en cas de maladie intercurrente, stress, activité intense, usage de l’hemisuccinate d’hydrocortisone injectable par l’entourage ou le patient lui-même en cas d’urgence, port de la carte d’insuffisant surrénalien.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
Maladie aigüe
hypofonctionnement corticosurrénalien
insuffisance aiguë
enfant
syndrome de Propping-Zerres
adulte
adulte
insuffisance surrénale
enfant
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N2-AUTOINDEXEE
Modalités et rythme de surveillance au long cours chez le patient avec insuffisance surrénale. éducation thérapeutique du patient
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Insuffisances%20surrenales/groupe6_suivietp_is.pdf
Les patients insuffisants surrénaliens doivent bénéficier d’un suivi spécialisé régulier, afin d’optimiser le traitement substitutif, en recherchant des signes de sous dosage et de surdosage, et pour rechercher d’éventuelles maladies associées (maladies auto-immunes en cas d’insuffisance surrénale primaire auto-immune isolée ou s’intégrant dans une polyendocrinopathie auto-immune de type 1 ; maladies associées dans certaines causes monogéniques). La période de transition de l’adolescence à l’âge adulte comporte un risque de rupture de suivi qui mérite une attention particulière du corps médical et une coordination des équipes médicales pédiatrique et adulte. Il paraît essentiel de favoriser l’autonomie des patients dans la gestion de leur maladie, notamment en leur proposant de participer à des programmes d’éducation thérapeutique, en particulier des programmes visant à éviter ou traiter précocement l’insuffisance surrénale aiguë. Les principaux objectifs éducatifs sont les suivants : 1) Avoir sur soi les outils de sécurité ; 2) Savoir identifier les situations à risque et les symptômes d’insuffisance surrénale aiguë débutante 3) Savoir adapter le traitement oral par glucocorticoïde ; 4) Savoir administrer l’hydrocortisone par voie sous-cutané ; 5) Savoir par anticipation adapter le traitement aux situations particulières (chaleur, exercice physique, voyages, …) ; 6) Utiliser de façon pertinente les ressources du système de soins. D’autres programmes pourraient être développés pour répondre aux besoins et attentes des patients, notamment concernant l’ajustement de la dose d’hydrocortisone, afin d'éviter le surdosage dans un contexte de fatigue chronique non spécifique.
2018
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation professionnelle
Patients
hypofonctionnement corticosurrénalien
a comme patient
Thérapeutique
conférences
insuffisance surrénale
long
Éducation
éducation du patient comme sujet
patients
thérapeutique
conférences
éducation

---
N1-VALIDE
La place des proches aidants
http://www.afsos.org/fiche-referentiel/place-proches-aidants/
Ce re fe rentiel s’adresse aux soignants (me dicaux, parame dicaux et de soins oncologiques de support) intervenants aupre s de patients adultes atteints de cancer, en intra-hospitalier ou a domicile. Ce re fe rentiel a pour objectif de sensibiliser les soignants a la place et au ro le des proches aidants ainsi qu’a la vigilance/attention qu’il faut leur apporter. Ce re fe rentiel n’e voque pas les patients sans proche aidant, ne anmoins ce type de patients e tant tre s vulne rables, nous attirons l’attention et la vigilance des soignants intervenant aupre s d’eux
2018
false
false
false
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs
aidants
adulte

---
N2-AUTOINDEXEE
Conduite à tenir en cas de rougeole en établissement de santé
http://www.cpias-auvergnerhonealpes.fr/Doc_Reco/rougeole.html
http://www.cpias-auvergnerhonealpes.fr/Doc_Reco/guides/CAT_Rougeole_2018.pdf
2018
false
false
false
CPias Auvergne-Rhône-Alpes
France
français
recommandation professionnelle
rougeole
prise en charge de la maladie
comportement
rougeole
établissements de santé
rougeole

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour les cancers superficiels du tube digestif : cancer du côlon (CCR superficiels)
http://www.sfed.org/files/files/ksuperfdig_colon.pdf
Les cancers superficiels du côlon et du rectum (CCR) sont des cancers touchant la muqueuse (m) ou la sous‑muqueuse (sm), quels que soient leurs statuts ganglionnaires (cancer T1). Globalement, 10 % des CCR T1 ont des métastases ganglionnaires au moment du diagnostic. Grâce aux techniques de résection endoscopiques (polypectomie, mucosectomie ou dissection endoscopique), un certain nombre de ces cancers T1 peuvent être traités curativement. Dans ce contexte, le principal challenge est la capacité de l’endoscopiste à caractériser la lésion et particulièrement à en détecter l’invasivité. Cette capacité à détecter l’existence d’un cancer sur un polype ou sur une tumeur villeuse (LST : lateral spreading tumor) va conditionner le choix de la technique endoscopique ou le recours à la chirurgie en première intention.
2018
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
superficiel
gros intestin, sai
Cancer du côlon
Recommandations
Counseling directif
Cancer du côlon
côlon
Tube digestif
tube
tumeurs colorectales
tumeur maligne, sai
cancer
digestif
Tube digestif
cancer
appareil digestif, sai
néphrocarcinome
directives de santé publique
tumeurs du côlon
tube digestif

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement endoscopique du cancer superficiel de l'ampoule de Vater
http://www.sfed.org/files/files/ksuperfdig_ampoulevater.pdf
Les tumeurs de l’ampoule de Vater sont rares et représentent 0,5 % des tumeurs digestives. La convergence de trois types histologiques différents (biliaire, pancréatique et duodénal) avec des zones de transitions histologiques instables associées à une exposition chimique irritante peut en partie expliquer le développement de ces tumeurs. Dans la plupart des cas ces cancers sont sporadiques. La polypose adénomateuse familiale (PAF) est associée à un risque de cancer périampullaire 100 à 200 % supérieur à la population générale avec une prévalence de cancer ampullaire de 3 à 12 %. Les circonstances diagnostiques comprennent : l’apparition de symptômes (40 %) (ictère ; pancréatite aiguë), une découverte fortuite ou dans le cadre de la surveillance d’une PAF. La présence d’un ictère est souvent le signe d’une maladie avancée.
2018
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation professionnelle
cancer
superficiel
tumeur maligne, sai
endoscope
Cancer de l'ampoule de Vater
ampoule hépatopancréatique
ampoule de vater
Cancer
endoscopie
cancer
Endoscopes
Endoscopie
Traités
endoscopie
tumeurs
endoscopes
coopération internationale

---
N2-TITRE
Pratiques de coopération et de coordination du parcours de la personne en situation de handicap
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2839995/fr/pratiques-de-cooperation-et-de-coordination-du-parcours-de-la-personne-en-situation-de-handicap
L’ANESM publie ses recommandations de bonnes pratiques professionnelles portant sur les « pratiques de coopération et de coordination du parcours de la personne en situation de handicap ». Les recommandations ont été élaborées dans un contexte d’évolution et de transformation de l’offre médico-sociale qui vise à améliorer la qualité de vie de la personne en situation de handicap, et en particulier la continuité de l’accompagnement dans son parcours de vie. Cet objectif est soutenu par une politique qui tend à répondre de façon personnalisée aux besoins de la personne en situation de handicap. A cette fin, elle impulse le décloisonnement des secteurs de la santé, du social et du médico-social sur les territoires à travers l’intervention complémentaire des acteurs.
2018
false
false
false
ANESM - Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médicosociaux
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
personnes handicapées
Handicap
limitation de la fonction non classée ailleurs; incapacité non classée ailleurs
coordination
Personna +
coopération
Handicap
Pratique
handicap
Handicap

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel cancer du sein invasif
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2018/02/REFERENTIEL-NORMAND-SEIN-version02-02-18-4.pdf
Ce document décrit les modalités de la prise en charge thérapeutique et de la surveillance post-thérapeutique des patientes présentant un cancer du sein invasif non métastatique.
2018
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
cancer
tumeur maligne, sai
tumeurs du sein
Cancer du sein
Cancer du sein
invasif
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel Chordomes
https://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_chordome2018
Généralités, anatomo-pathologie, imagerie, chirurgie, radiothérapie, chordomes récidivants ou métastatiques, bibliographie
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
chordome, sai
chordome
Chordome

---
N1-VALIDE
Contraception estroprogestative transdermique ou vaginale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1759931/fr/contraception-estroprogestative-transdermique-ou-vaginale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours ; Modalités de prise et conseils ; Patch contraceptif (Evra ) ; Anneau contraceptif (Nuvaring ) ; Particularités de la dispensation aux mineures ; Ressources Internet...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
administration par voie cutanée
administration par voie vaginale
patch transdermique
G02BB01 - anneau vaginal avec progestatif et estrogène
contraception
association médicamenteuse
éthinyloestradiol
progestines
rôle professionnel
pharmaciens
dispositifs contraceptifs féminins
Anneaux vaginaux
interactions médicamenteuses
Evra
G03AA13 - norelgestromine et éthinylestradiol
NuvaRing
EVRA
NUVARING
EVRA 203 microgrammes/24 heures + 33,9 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
NUVARING 15 microgrammes/120 microgrammes/24 heures, système de diffusion vaginal
mineurs
ordonnances médicamenteuses
dispositifs contraceptifs féminins
Assistance
Contre-indications aux procédures
norgestrel
norgestrel
association médicamenteuse
désogestrel
désogestrel

---
N1-VALIDE
Contraception hormonale orale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes. Ces fiches mémo complètent les premières fiches mémo produites par la HAS sur la contraception.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1720982/fr/contraception-hormonale-orale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours Modalités de prise de la pilule et conseils ; Première délivrance ; Renouvellement ; Instauration d’une contraception orale ; Observance ; Conduite à tenir en cas d’oubli ; Conduite à tenir en cas de diarrhées importantes dans les 4 heures suivant la prise d’un comprimé actif ou de vomissements ; Particularités de la dispensation aux mineures...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
anglais
adulte
adolescent
recommandation professionnelle
pharmaciens
rôle professionnel
interactions médicamenteuses
contraception
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
Assistance
ordonnances médicamenteuses
Observance par le patient
diarrhée
vomissement
mineurs
association médicamenteuse
progestines
contraceptifs oraux combinés
oubli de la prise d'une dose de médicament
congénères de la progestérone
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique
oestrogènes
éthinyloestradiol
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Contraception chez l’adolescente
Cette fiche mémo, fondée sur les recommandations les plus récentes, fait partie d’un ensemble de fiches mémo concernant la contraception et complète plusieurs documents sur ce thème produits par la HAS.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1752690/fr/contraceptionchez-l-adolescente
Particularités de la prescription et du conseil chez l’adolescente ; Méthodes utilisables - Méthodes hormonales – Estroprogestatifs - Méthodes hormonales – Progestatifs - Dispositifs intra-utérins (DIU) - Méthodes barrières - Méthodes naturelles - Méthodes de stérilisation Ressources Internet.
2018
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
035. Contraception
français
anglais
adolescent
contraceptifs oraux hormonaux
dispositifs contraceptifs féminins
recommandation professionnelle
mineurs
pharmaciens
rôle professionnel
médecins
Assistance
ordonnances médicamenteuses
administration par voie orale
administration par voie cutanée
administration par voie vaginale
contraceptifs oraux combinés
interactions médicamenteuses
contraception

---
N2-AUTOINDEXEE
Exploration de l’intestin grêle en cas de maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) ou de suspicion de MICI
https://www.snfge.org/content/cp004-exploration-de-lintestin-grele-en-cas-de-maladie-inflammatoire-chronique-intestinale
Suspicion de maladie de Crohn, Patients atteints de MC, Maladie inflammatoire chronique intestinale de type inclassé, Recto-colite hémorragique
2018
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
Maladie inflammatoire
Maladie chronique
maladie inflammatoire chronique de l'intestin grêle
Maladie chronique
maladies inflammatoires
maladie inflammatoire de l'intestin
Maladies
maladies inflammatoires intestinales
Maladies intestinales
intestin grêle
maladie chronique
maladies intestinales

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge du diabète au Luxembourg en 2017
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/diabete/diabete-long.html
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/diabete/diabete-court.html
Plan de la recommandation, introduction, prise en charge de la personne atteinte de diabète de type 1, prise en charge de la personne atteinte d'un diabète de type 2, prise en charge du diabète de type 1 et 2 et grossesse, les hypoglycémies: y penser, les prendre en charge, l'acidocétose: reconnaître ses signes et demander l'hospitalisation si elle est confirmée, fiche 1: Le bilan initial dans le diabète de type 1, fiche 2: Le bilan initial et de suivi dans le diabète de type 2, fiche 3: Equilibre alimentaire et éducation nutritionnelle dans le diabète de type 1 et 2, fiche 4: L'activité physique dans les diabètes de type 1 et 2, fiche 5: Le soutien psychologique dans la prise en compte des problèmes psychosociaux de la personne atteinte d'un diabète 1 ou 2 et de son entourage, le groupe de travail
2018
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
France
français
recommandation professionnelle
Diabète
diabète
gestion des soins aux patients
Fracture de fatigue
Luxembourg

---
N2-AUTOINDEXEE
Cholestase intra hépatique gravidique
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2018/03/Referentiel_cholestase_RSN_valid_mars2018.pdf
Clinique, diagnostic différentiel, explorations complémentaires, risques, traitement médical, surveillance en externe, critères de gravité, CAT obstétricale, CAT en post partum
2018
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
gravidité
cholestase intrahépatique
grossesse
Cholestase
cholestase intrahépatique gestationnelle
cholestase intra-hépatique
cholestase
complications de la grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
Antibioprophylaxie gestes obstétricaux
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2018/03/Referentiel_-ATB_gestes_obstetricaux-_RSN_2018VF.pdf
Césarienne, traitement chirurgical de déchirure périnéale de type III ou IV, délivrance artificielle ou révision utérine sur hémorragie du post partum, délivrance artificielle ou révision utérine sans HPP
2018
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
gestes
antibioprophylaxie

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention infection streptocoque B
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2018/03/Referentiel_-streptoB_RSN_2018VF-1.pdf
Dépistage du portage de streptocoque B, antibioprophylaxie perpartum
2018
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
infections à streptocoques
Infection
Organismes
lutte contre l'infection
maladie infectieuse streptococcique

---
N2-AUTOINDEXEE
Rupture des membranes 37 SA avant travail
http://www.reseau-naissance.fr/medias/2018/03/Referentiel_-rupture_terme_avant_travail-_RSN_2018VF-1.pdf
Bilan infectieux maternel, si PV strepto B négatif ou non fait / en cours, si portage streptocoque B
2018
false
false
false
Réseau Sécurité Naissance - Naître ensemble - Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
rupture
métier
membranes
Membranes
travail
Travail
rupture
lacération
Achromatopsie
membraneux

---
N1-VALIDE
Le soutien des familles qui vivent un décès périnatal et les communications avec elles
https://www.cps.ca/fr/documents/position/le-soutien-des-familles-qui-vivent-un-deces-perinatal-et-les-communications-avec-elles
Le décès périnatal après une fausse couche (moins de 20 semaines de grossesse), une mortinaissance (20 semaines de grossesse ou plus) ou un décès néonatal (nouveau-né âgé de 28 jours ou moins) est l’une des expériences les plus déchirantes que puisse vivre un parent. Depuis que la Société canadienne de pédiatrie a publié un document de principes sur le sujet, les tests génétiques, les technologies connexes et le partage des décisions ont évolué, de même que le rôle sociétal des conjoints et des pères. En l’absence d’études solides, les recommandations contenues dans le présent point de pratique reposent sur des données probantes limitées et des avis d’experts
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
communication
Mort périnatale
famille
recommandation professionnelle
chagrin

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en soins pédiatriques
https://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2018-05-08-fr-lignes-dir-ips-soins-pediatriques.pdf
Dix ans après l’entrée en vigueur des règlements encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), il s’est avéré nécessaire d’apporter des ajustements substantiels afin d’optimiser leur rôle professionnel et de contribuer davantage à la qualité des soins et services de santé offerts.
2018
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
France
français
recommandation professionnelle
clinique
Spécialisation
spécial
Soins
infirmières praticiennes pédiatriques
Pratique
soins infirmiers pédiatriques
Infirmiers spécialisés
pédiatre
spécialisation
soins

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en néonatalogie
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2018-05-08-fr-lignes-dir-ips-neonatalogie.pdf
Dix ans après l’entrée en vigueur des règlements encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), il s’est avéré nécessaire d’apporter des ajustements substantiels afin d’optimiser leur rôle professionnel et de contribuer davantage à la qualité des soins et services de santé offerts.
2018
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
Infirmiers spécialisés
spécial
néonatalogiste
clinique
néonatologie
Spécialisation
infirmières praticiennes
Pratique
spécialisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en santé mentale
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2018-05-08-fr-lignes-dir-ips-sante-mentale.pdf
Dix ans après l’entrée en vigueur des règlements encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), il s’est avéré nécessaire d’apporter des ajustements substantiels afin d’optimiser leur rôle professionnel et de contribuer davantage à la qualité des soins et services de santé offerts.
2018
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
Spécialisation en santé
Pratique
Santé mentale
santé mentale
Infirmiers spécialisés
infirmières praticiennes
clinique
spécial
Santé mentale
spécialisation

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en soins adultes
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2018-05-08-fr-lignes-dir-ips-soins-adultes.pdf
Dix ans après l’entrée en vigueur des règlements encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), il s’est avéré nécessaire d’apporter des ajustements substantiels afin d’optimiser leur rôle professionnel et de contribuer davantage à la qualité des soins et services de santé offerts.
2018
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
Adulte
Adulte
Spécialisation
spécial
clinique
syndrome de Propping-Zerres
adulte
Pratique
adulte
Infirmiers spécialisés
soins
infirmières praticiennes
spécialisation
anodontie
région mammaire
dysplasie ectodermique
obstruction du canal lacrymal
ongles malformés
troubles de la pigmentation
anomalies morphologiques congénitales des membres

---
N2-AUTOINDEXEE
Pratique clinique de l'infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2018-05-08-fr-lignes-dir-ips-premiere-ligne.pdf
Dix ans après l’entrée en vigueur des règlements encadrant la pratique des infirmières praticiennes spécialisées (IPS), il s’est avéré nécessaire d’apporter des ajustements substantiels afin d’optimiser leur rôle professionnel et de contribuer davantage à la qualité des soins et services de santé offerts.
2018
false
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
linéaire
soins de santé primaires
infirmières praticiennes
spécial
Pratique
Infirmiers spécialisés
clinique
Spécialisation
Soins
spécialisation
soins

---
N1-SUPERVISEE
Recrudescence de la Rougeole - 2018 - Repères pour votre pratique
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1848
Ce document destiné aux professionnels de santé permet de faire un point épidémiologique, clinique et diagnostique dans un contexte de recrudescence de la Rougeole en France. État des connaissances : avril 2018.
2018
false
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
recommandation professionnelle
rougeole
Vaccin contre la rougeole

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations 2018 pour le fonctionnement des Unités de Surveillance Continue (USC) dans les établissements de santé
http://sfar.org/recommandations-2018-pour-le-fonctionnement-des-usc-dans-les-etablissements-de-sante/
Une vingtaine d’années après la mise en place des premières Unités de Surveillance Continue (USC), initialement appelées unités de post-réanimation, le nombre d’USC « installées » sur le territoire a considérablement augmenté, et il existe maintenant un certain nombre d’informations sur la typologie des patients, leur positionnement au sein des établissements de santé et leurs conditions de fonctionnement. Les critères de valorisation pour ces unités ont montré leurs limites puisqu’en moyenne seulement 65% des patients hospitalisés dans ces unités en bénéficient. Il existe une hétérogénéité majeure sur le territoire dans l’organisation de ces unités : nombre de lits, densité de personnels, liens avec les unités de réanimation… Les trois Conseils Nationaux Professionnels (CNP) de la Médecine Intensive Réanimation, de l’Anesthésie-Réanimation et de la Médecine d’Urgence, ont souhaité partager leurs réflexions face à cette évolution des USC dans le paysage des Soins Critiques en France. Notre constat confirme la place majeure occupée par ces USC dans le fonctionnement des établissements de santé, et le service rendu aux patients par ces structures d’hospitalisation contribuant à la sécurité et à la qualité de prise en charge des patients.
2018
false
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
persistant
unités de soins intensifs cardiaques
Fracture induite
Counseling directif
Établissements de santé
directives de santé publique
établissements de santé

---
N2-AUTOINDEXEE
Prescription de Produits Sanguins Labiles (PSL) - Fiche soignants
http://www.rifhop.net/sites/rifhop.net/files/TRA_03.pdf
2018
false
false
false
RIFHOP - Réseau d'Ile-de-France d'Hématologie Oncologie Pédiatrique
France
français
recommandation professionnelle
aidants
prescription
a comme soignant

---
N1-VALIDE
L’ANSM rappelle le cadre réglementaire concernant la réalisation de préparations à base de mélatonine - Point d'Information
ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/L-ANSM-rappelle-le-cadre-reglementaire-concernant-la-realisation-de-preparations-a-base-de-melatonine-Point-d-Information
Dans une recommandation destinée aux prescripteurs et aux pharmaciens, l’ANSM rappelle que la réalisation de préparations à base de mélatonine doit être réservée aux patients ne pouvant recevoir la spécialité Circadin dans le cadre de son Autorisation de mise sur le marché (AMM) ou de la recommandation temporaire d’utilisation (RTU)...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
mélatonine
Préparation magistrale
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
CIRCADIN
CIRCADIN 2 mg, comprimé à libération prolongée
N05CH01 - mélatonine
administration par voie orale
agrément de médicaments
interactions médicamenteuses
mélatonine
législation pharmaceutique
utilisation hors indication
mélatonine
adulte
enfant
dépresseurs du système nerveux central
dépresseurs du système nerveux central
dépresseurs du système nerveux central

---
N2-AUTOINDEXEE
Procédures de soins
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=basedoc&f=doc&d=684&h=cd635efa60e31140904da0e909c4ab03
2018
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
soins
procédure
Procédures
méthodes

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiel Glioblastome (grade IV OMS)
https://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_glioblastome2018
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
glioblastome, sai
Glioblastome
indifférencié
Organisation Mondiale de la Santé
glioblastome

---
N2-AUTOINDEXEE
Traitement des gliomes malins grade III et IV OMS
https://www.anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_gliomes3-4_2018
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation professionnelle
thérapeutique
Gliome malin
gliome
Organisation Mondiale de la Santé
Traités
indifférencié
Gliome malin
gliome malin
peu différencié
coopération internationale

---
N1-VALIDE
Bonnes pratiques de dispensation des médicaments
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Bonnes-pratiques-de-dispensation-des-medicaments
Arrêté du 28 novembre 2016 relatif aux bonnes pratiques de dispensation des médicaments dans les pharmacies d'officine, les pharmacies mutualistes et les pharmacies de secours minières...
2018
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
pharmaciens
pharmacie
recommandation professionnelle
préparations pharmaceutiques
législation pharmaceutique
texte juridique
Erreur de dispensation médicamenteuse
contrôle de qualité
Counseling directif
pharmacovigilance
stockage de médicament
Erreurs de médication
pratique professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations sur la Maîtrise des risques infectieux à l'hôpital : rôle des hygiénistes hospitaliers
http://www.acadpharm.org/dos_public/Recommandations_HygiEne_HospitaliEre_VF_2018.03.08.pdf
L’organisation actuelle de la prévention des infections associées aux soins (IAS) a été mise en place par la Loi de « modernisation de notre système de santé » du 26 janvier 2016. Elle repose, au niveau local, sur la Commission médicale d’établissement, l’équipe opérationnelle en hygiène hospitalière (EOHH) et le comité de gestion des risques...
2018
false
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
hygiénistes en établissement de santé
rôle professionnel
recommandation professionnelle
gestion du risque
Infections hospitalières
infection croisée

---
N2-AUTOINDEXEE
Soins oculaires
Blépharites - Atteintes oculaires à Herpès simplex - Zona ophtalmique
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/soins-oculaires.html
Dans le cadre du nouveau Règlement sur les médicaments qu’un optométriste peut prescrire et dans l’optique de soutenir et d’harmoniser la pratique des professionnels de la santé en première ligne, l’Ordre des optométristes du Québec (OOQ) et le Collège des médecins du Québec (CMQ) ont demandé à l’INESSS de réaliser un guide d’usage optimal (GUO) sur le traitement des blépharites ainsi que sur le zona ophtalmique et les atteintes oculaires à herpès simplex. Il s'agit pour l'INESSS de ces premiers GUO sur le traitement des problèmes oculaires. Ces GUO présentent les meilleures pratiques tant sur le plan de l’évaluation clinique que sur celui du traitement et du suivi. Ils s'adressent à tous les professionnels de la santé incluant les optométristes. Ils sont un soutien à la première ligne. Ils ne remplacent cependant pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement.
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
France
français
recommandation professionnelle
zona
soins
herpes
herpès oculaire
herpes simplex
endophtalmie
Blépharite
blépharite
atteint
Zona ophtalmique
zona ophtalmique
Herpès
zona ophtalmique
blépharite
zona
Herpès
kératite herpétique
herpès

---
N2-AUTOINDEXEE
Adapter la mise en œuvre du projet d'établissement à l'accompagnement des personnes âgées atteintes d'une maladie neuro-dégénérative en Ehpad
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2850408/fr/adapter-la-mise-en-oeuvre-du-projet-d-etablissement-a-l-accompagnement-des-personnes-agees-atteintes-d-une-maladie-neuro-degenerative-en-ehpad
L'augmentation de l’espérance de vie s’accompagne d’une prévalence des maladies neuro-dégénératives nécessitant de la part des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de s’adapter pour proposer un accompagnement de qualité. « La prévalence de plus d’un million de personnes malades en France et la gravité de l’impact de ces maladies sur la qualité de vie des personnes malades et de leurs aidants imposent une forte mobilisation. ».
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
Maladie
Maladies
dégénérescence
établissements de soins de long séjour
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
maladie
neurologie
adaptation
Maladie dégénérative
atteint
PERSONNE AGEE
Maladies
personne âgée
Adaptation
maladie
sujet âgé de 80 ans ou plus
Réadaptation

---
N2-AUTOINDEXEE
Herpès et grossesse - Protocole obstétrical
http://www.reseauperinatmed.fr/download/suivi_ouest/remed_prot_obst_2_hespes_vb_maj_2018_04_06.pdf
2018
false
false
false
Réseau Méditerranée
France
français
recommandation professionnelle
herpès
grossesse
femmes enceintes
grossesse
grossesse
grossesse
herpès
herpes
Herpès

---
N2-AUTOINDEXEE
IVG chirurgicale 12SA
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/30179719/RECOMM-IVG_RPL_chirurgicale_170518.pdf
Cette recommandation concerne la prise en charge de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) réalisée dans un cadre légal, en Lorraine, et dans un délai inférieur à 12 semaines d’aménorrhée, une recommandation pour la prise en charge des 12/14 SA ayant fait l’objet d’une recommandation RPL spécifique. Cette recommandation concerne les IVG réalisées dans une structure disposant d’un plateau technique chirurgical. Le Réseau Périnatal Lorrain propose, en annexe 1, la liste des établissements lorrains pratiquant l’IVG chirurgicale.
2018
false
false
false
Réseau Périnatal Lorrain
France
français
recommandation professionnelle
Interruption volontaire de grossesse
Défaillance cardiaque gauche
chirurgical
Insuffisance ventriculaire gauche
interruption légale de grossesse
défaillance cardiaque

---
N1-VALIDE
Attitude face à la fin de vie et à la mort
https://www.samw.ch/dam/jcr:c336fd1b-1751-40e1-a1b0-36a80cf487ed/directives_assm_fin_de_vie_et_mort.pdf
L’objectif de ces directives est de relier les différents points de vue et valeurs, ainsi que de veiller au respect et à la protection de l’autodétermination de toutes les personnes concernées – des patientes, des proches et des professionnels de la santé. Une attitude face à la fin de vie et à la mort qui se veut orientée selon le bien du patient doit veiller à ne pas solliciter excessivement les proches, ni menacer l’éthique des professionnels de la santé. Pour ce faire, un débat de société approfondi est nécessaire sur les futurs objectifs de la médecine et les missions qui lui incombent. Mais avant que la médecine n’assume de nouvelles tâches non conformes à ses objectifs traditionnellement reconnus, il importe de vérifier si la résolution de tels problèmes ne relève pas, en fait, de la compétence d’autres acteurs de la société.
2018
false
false
false
ASSM - Académie Suisse des Sciences Médicales
Suisse
français
attitude envers la mort
recommandation professionnelle
accompagnement de la fin de la vie
sédation profonde
suicide assisté

---
N1-VALIDE
Règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Regles-techniques-de-commerce-electronique-de-medicaments
Arrêté du 28 novembre 2016 relatif aux règles techniques applicables aux sites internet de commerce électronique de médicaments...
2018
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation professionnelle
services pharmaceutiques en ligne
services pharmaceutiques en ligne
législation pharmaceutique
texte juridique

---
N1-VALIDE
Recommandations Indisponibilités des médicaments indispensables
http://www.acadpharm.org/dos_public/Recommandations_IndisponibilitEs_des_mEdicaments_VF1.pdf
L’Académie nationale de Pharmacie propose de distinguer les mesures à prendre d’urgence pour atténuer immédiatement le phénomène de rupture, et les mesures à plus long terme pour les prévenir...
2018
false
true
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
français
recommandation professionnelle
préparations pharmaceutiques
systèmes hospitaliers de dispensation et de distribution de médicaments
législation pharmaceutique
agrément de médicaments
préparations pharmaceutiques
coûts des médicaments

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir en cas d'exposition accidentelle avec un médicament cytotoxique
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8302.pdf
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation professionnelle
accidents du travail
exposition professionnelle
cytostatiques
accidents du travail
Exposition accidentelle à un médicament
Exposition accidentelle pendant la préparation du médicament pour l'administration

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2018
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour le testing ROS1 dans les carcinomes bronchiques non à petites cellules
http://www.sfpathol.org/media/pdf/recommandations-ros1-sfp-afaqap-aout-2018.pdf
Le cancer bronchique est la première cause de mortalité par cancer en France, avec environ 30 000 décès par an. La survie à 5 ans est de l’ordre de 15% tous stades confondus (1). Les carcinomes bronchiques non à petites cellules (CBNPC) représentent 85% des cancers pulmonaires (2). La découverte d’anomalies moléculaires dans ces tumeurs, plus fréquentes dans les adénocarcinomes (ADC), permet de prescrire des thérapies ciblées sur ces anomalies. La survie de ces patients en est améliorée.
2018
false
false
false
Société Française de Pathologie
France
français
recommandation professionnelle
cellules
lymphocyte u'
Carcinome
Recommandations
carcinome bronchogénique
Counseling directif
Cellule
dû à
bronche, sai
Carcinomes
directives de santé publique
carcinomes

---
N2-AUTOINDEXEE
Surveillance du nouveau-né asymptomatique à risque
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Risque-infect-SurveillanceNN_31mai.pdf
Ce protocole concerne la surveillance des nouveau-nés asymptomatiques, de terme 34 SA. Il est applicable dans toutes les maternités du RP2S (quel que soit leur type) Complète les protocoles antibiothérapie per partum et prise en charge du nouveau-né symptomatique
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
risque
nouveau-né

---
N2-AUTOINDEXEE
Rupture prématurée des membranes
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_RPM-RP2S_31mai2018.pdf
Protocole de prise en charge des ruptures prématurées des membranes (RPM), applicable dans toutes les maternités du RP2S. Objectif principal : harmonisation entre les sites (antibiothérapie, transferts).
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
rupture prématurée des membranes
rupture
rupture prématurée des membranes
Membranes

---
N2-AUTOINDEXEE
Prévention des infections néonatales bactériennes précoces : Antibiothérapie per partum
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Risque-infect-ATBperpartum-31mai.pdf
- Ce protocole concerne les accouchements 34 SA - Il est applicable dans toutes les maternités du RP2S (quel que soit leur type) - Voir protocoles : surveillance du nouveau-né à risque et prise en charge du nouveau-né symptomatique
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
antibioprophylaxie
infections bactériennes
antibiothérapie
lutte contre l'infection
maladie infectieuse bactérienne
période de péripartum
Infection
endoscopie du pancréas
précoce

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage de 2ème intention de la Trisomie 21 par méthode non invasive (DPNI)
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018-DPNI-1.pdf
Stratégie d’utilisation du test de dépistage non invasif sur ADN libre circulant - Toutes les maternités du RP2S - Tous les praticiens prenant en charge les patientes enceintes pour le dépistage de la T21
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
Trisomie
méthode de dépistage
non invasif
Acanthose
Méthodes
Méthodes
protestantisme
trisomie
syndrome de Down
Dépistage
intention
méthodes
dépistage systématique

---
N2-AUTOINDEXEE
Clampage différé du cordon
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2018_Clampage-cordon.pdf
Le clampage retardé peut être considéré comme une modalité plus physiologique de l’accouchement, profitant au bien-être du nouveau-né, sans effet délétère pour l’enfant ou sa mère en dehors d’une légère augmentation du taux de bilirubine. Objectif : diffuser cette recommandation et implanter la pratique dans toutes les maternités du RP2S.
2018
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
Clampage
fermeture avec clamp
constriction

---
N1-SUPERVISEE
Vertige
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vertiges.pdf
Cette stratégie s?adresse uniquement à la sémiologie des vertiges vestibulaires. Le vertige est un trouble de la perception de l?espace avec illusion de mouvement, qui est dû à une atteinte du système vestibulaire.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
vertige
signes et symptômes
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
L'oeil rouge
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_oeil_rouge.pdf
L?oeil rouge est la plainte oculaire la plus fréquente en médecine de premier recours. La cause est bénigne dans la plupart des cas ; pourtant il s?agit parfois d?une affection qui met en danger la vision ou même la vie, nécessitant une consultation ophtalmologique urgente ou une hospitalisation. L?approche ci-dessous ne vise pas un diagnostic différentiel exhaustif mais une approche pratique pour un médecin de premier recours n?ayant pas accès à une lampe à fente.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
maladies de l'oeil
maladies de l'oeil
information scientifique et technique
algorithme
image

---
N1-SUPERVISEE
Syncope
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_syncope.pdf
La syncope est définie comme une perte de connaissance subite, transitoire, avec perte de tonus postural et suivie d?un retour spontané à un état de conscience normal. Ce symptôme résulte d?une diminution subite ou un arrêt bref du débit sanguin cérébral. La syncope est un problème fréquent ; il est estimé qu?un tiers de la population en souffre une fois durant sa vie, mais la majorité ne consulte pas de médecin. Elle représente 1-3% des admissions dans un service d?urgence. La majorité des syncopes ont une étiologie bénigne, mais il en résulte dans environ 1/3 des cas des traumatismes secondaires.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
syncope
syncope
syncope
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Elévation des transaminases
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_tests_hepatiques.pdf
Le but de ce texte est d'apporter une stratégie pour aborder le diagnostic d'une perturbation des tests hépatiques, découverte chez un patient asymptomatique à l'occasion d'un bilan sanguin de routine ou effectué pour d'autres raisons.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
transaminases
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Monoarthrite aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_arthrite.pdf
POINTS À RETENIR • Jusqu'à preuve du contraire, une douleur articulaire aiguë est une urgence rhumatologique. • L’anamnèse et le status clinique ainsi que la ponction articulaire sont les éléments-clés pour la prise en charge d’une monoarthrite. • La ponction articulaire est toujours indiquée, sauf si une arthrite septique peut être exclue avec une quasi-certitude. • Dans le liquide articulaire, les 3 C (Cellularité, Cristaux, Culture et Gram) doivent être systématiquement analysés.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
Maladie aigüe
arthrite
arthrite
signes et symptômes
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
La dépression
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_depression.pdf
Même si peu de patients consultent un médecin de premier recours (MPR) d?emblée pour des motifs psychologiques, la prévalence des troubles dépressifs est élevée dans notre patientèle. En effet, 20 à 30% des patients en médecine de premier recours ont des troubles de l?humeur cliniquement significatifs. La dépression n?est pas diagnostiquée dans 30 à 50% des cas en médecine de premier recours et par conséquent pas traitée ...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
dépression
dépression
dépression
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Dyspepsie
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_dyspepsie.pdf
La dyspepsie est une douleur ou un inconfort chronique ou récidivant de la région épigastrique provenant du tube digestif supérieur. Elle peut être décrite comme une brûlure épigastrique (épigastralgie), un ballonnement de l?épigastre, une digestion lente ou une satiété précoce. Selon les définitions, la dyspepsie inclut ou se distingue du pyrosis, qui est une brûlure montant de l?épigastre le long de la région rétro-sternale jusqu?à la gorge, avec ou sans régurgitation acide . Ce document aborde ces 2 symptômes souvent associés et dus aux mêmes causes, mais pas les douleurs abdominales aiguës et chroniques d?autre localisation.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
dyspepsie
dyspepsie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les céphalées
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_cephalees.pdf
Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées sont responsables de 20% des causes d?absentéisme (1 jour d?absence/année/employé) ; 10-12% de la population souffre de migraines (6% des hommes et 15-18% des femmes). En raison de leur caractère bénin les céphalées primaires sont sous-diagnostiquées et surtout insuffisamment traitées. L?OMS considère la migraine avec la tétraplégie, la psychose et la démence comme l?une des quatre pathologies chroniques les plus débilitantes...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
céphalée
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
céphalées primitives
céphalées secondaires
céphalée
algorithme
tableau
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Asthme
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_asthme.pdf
L?asthme est une pathologie fréquente dans les pays industrialisés touchant environ 10 % des enfants et 5% des adultes (1) . La mortalité est inacceptablement haute (1-5 /100'000 habitants), compte tenu de la réversibilité du trouble si un traitement adéquat est prescrit. En effet, certains décès sont liés à un traitement insuffisant ou inapproprié (par exemple, escalade des doses de bronchodilatateurs sans traitement associé de corticostéroïdes topiques ou systémiques) ou une sous-estimation de la gravité de la décompensation.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
état de mal asthmatique
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Toux chronique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_toux_chronique.pdf
La toux est souvent considérée comme le symptôme le plus fréquent menant à une consultation de médecine de premier recours. Ainsi, des milliards de médicaments contre la toux sont vendus chaque année. Cette stratégie traite de la toux persistant plus de 3 semaines (toux chronique) survenant chez des sujets adultes non immunodéprimés.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
toux
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Urticaire et angio-oedème
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_urticaire.pdf
Le terme urticaire (du latin urtica, ortie) fait référence à un symptôme, à la base duquel il y a une réaction cutanée inflammatoire induite par des médiateurs mastocytaires dont un des principaux est l?histamine. Les facteurs déclenchants initiaux peuvent varier des antigènes liants des IgE et des complexes immuns, aux facteurs physiques tels que le froid, la pression, la lumière solaire et la chaleur. L?élément morphologique de l?urticaire consiste en une papule ou une plaque du derme superficiel érythémateuse ou anémique bien délimitée avec à la base un oedème et souvent un halo érythémateux (en anglais : « wheal and flare »). Les lésions sont habituellement prurigineuses et disparaissent sans laisser de traces. L?oedème de Quincke ou angio-oedème, est une atteinte oedémateuse du tissu sous-cutané ou/et sous-muqueux.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
urticaire
angioedème
urticaire
angioedème
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
pneumonies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_pneumonie.pdf
La pneumonie acquise à domicile (PAD) est une maladie fréquente, avec une incidence annuelle de 12 en Europe de l?ouest ; l?incidence augmente avec l?âge (100 chez les patients de plus de 70 ans). Moins de 10 % nécessitent une hospitalisation et, parmi ceux-ci, 2/3 ont plus de 65 ans. Si la mortalité des patients hospitalisés varie de 2-14% selon la gravité et l?âge, elle n?est que de 1% en ambulatoire. La pneumonie peut être définie par la pathologie, par la clinique (signes et symptômes d?infection des voies respiratoires inférieures associées à de nouveaux signes focaux à l?examen pulmonaire) ou encore par la clinique et la radiologie (nouveau foyer) combinées.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
pneumopathie infectieuse
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Colique néphrétique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_colique_nephretique.pdf
Une colique néphrétique peut être définie comme un syndrome douloureux lombaire paroxystique correspondant à la mise en tension aiguë de la voie excrétrice en amont d?un obstacle (calcul, papille nécrosée, caillot, tumeur..).
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
colique néphrétique
douleur paroxystique
information scientifique et technique
tableau

---
N1-SUPERVISEE
Fibrillation auriculaire
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_fa.pdf
La fibrillation auriculaire (FA) est une arythmie supraventriculaire fréquente avec une prévalence dans la population adulte de l'ordre de 0.4%. Son incidence augmente avec l'âge, on la trouve au-dessus de 60 ans chez 2% et au-dessus de 75 ans chez 8-10% de la population. Les mortalités globale et cardio-vasculaire sont deux fois plus importantes chez les patients avec FA que dans la population générale.
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les urétrites
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_uretrite.pdf
Cette stratégie s?adresse à une partie des maladies sexuellement transmissibles (MST), soit les urétrites et cervicites. Les germes principaux responsables d'urétrite sont le Neisseria gonorrheae et Chlamydia trachomatis, plus rarement, l'Ureaplasma urealyticum et le Trichomonas vaginalis...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
urétrite
algorithme
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Hématurie microscopique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_microhematurie.pdf
L?hématurie isolée est définie par l?excrétion d?une quantité anormale d?érythrocytes dans l?urine, caractérisée par l?absence de signes cliniques ou de résultats de laboratoire permettant au praticien de s?orienter vers une cause spécifique...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
hématurie
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Diarrhées aiguës
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_diarrhee.pdf
diagnostic, approche clinique, stratégie thérapeutique, mesure de prévention, les 3 points les plus importants à retenir, références, algorithme
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
diarrhée
arbres de décision
diarrhée
Maladie aigüe
diarrhée
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs abdominales chroniques et syndrome de l'intestin irritable
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_doul_abdo_chroniques.pdf
douleurs abdominales chroniques : définition, épidémiologie, étiologie et démarche diagnostique, origine physiopathologique des douleurs, anamnèse, examen clinique, examens complémentaires ; le syndrome de l'intestin irritable (SII) : diagnostic, épidémiologie, physiopathologie, prise en charge, les 3 points à retenir, algorithme, références
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
douleur chronique
douleur abdominale
syndrome du côlon irritable
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleur aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_douleur_aigue.pdf
introduction, mécanismes, dimension bio-psycho-sociale, évaluation, prise en charge, traitement et indications, médicaments antalgiques, traitement de la douleur chez les patients dépendants des opiacés, messages clés
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
douleur aigüe
douleur aigüe
analgésiques morphiniques
anti-inflammatoires non stéroïdiens
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Biologie Moléculaire - Référentiel Régional de Prise en Charge
http://www.oncomip.org/fr/espace-professionnel/referentiels/biologie-moleculaire-151.html
http://www.oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=151&h=5dc2047470527d4b2b7f419715edc80c
Les modifications génomiques responsables de la carcinogenèse peuvent intéresser soit un gène (par exemple les mutations ou les méthylations de promoteurs) soit des portions entières de chromosome (translocation, inversion, délétion, amplification).
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
carcinogenèse
tumeurs
biologie moléculaire

---
N1-SUPERVISEE
DEFICIT EN VITAMINE B12
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vit_b12.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
recommandation professionnelle
vitamine B12
carence en vitamine B12
signes et symptômes
carence en vitamine B12
vitamine B12
carence en vitamine B12
marqueurs biologiques

---
N1-VALIDE
Report de la grossesse
http://sogc.org/wp-content/uploads/2013/02/gui271CO1201F.pdf
http://www.jogc.com/article/S1701-2163%2816%2935139-8/abstract
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30994-5/abstract
Indication du niveau de preuve, Objectif : Offrir une synthèse du report de la grossesse et en décrire les conséquences pour les femmes et les fournisseurs de soins de santé.
10.1016/S1701-2163(16)35139-8
2017
false
false
true
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
comportement procréatif
grossesse
âge maternel
complications de la grossesse
Issue de la grossesse
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Le « mangeur difficile » : le tout-petit ou l'enfant d'âge préscolaire qui ne mange pas
http://www.cps.ca/fr/documents/position/tout-petit-prescolaire-qui-ne-mange-pas
La majorité des enfants de un à cinq ans pour qui les parents consultent parce qu'ils refusent de manger sont en bonne santé et ont un appétit qui convient à leur âge et à leur rythme de croissance. Les attentes irréalistes des parents peuvent donner lieu à des inquiétudes inutiles, et les menaces et punitions déplacées peuvent aggraver le refus de manger de l'enfant. Les médecins doivent procéder à une anamnèse détaillée et à un examen physique général pour écarter une maladie aiguë ou chronique. Ils doivent demander un journal alimentaire et évaluer les attentes des parents à l'égard du comportement alimentaire. Lorsque le « refus de manger » de l'enfant semble lié à des attentes irréalistes, il faut rassurer les parents et leur donner des conseils sur la croissance et le développement normaux des enfants de cet âge.
2017
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
enfant
recommandation professionnelle
troubles de l'alimentation et des conduites alimentaires de l'enfant

---
N1-VALIDE
Les conseils et la prise en charge en prévision d'une très grande prématurité
http://www.cps.ca/fr/documents/position/la-prise-en-charge-en-prevision-tres-grande-prematurite
Il est complexe et délicat de donner des conseils aux couples qui font face à la naissance d’un extrême prématuré. C’est un processus qui comporte à la fois des difficultés et des perspectives. Le présent document de principes révisé fait appel à une démarche fondée sur le pronostic, qui tient compte de la meilleure évaluation de l’âge gestationnel et d’autres facteurs, tels que le poids estimatif du fœtus, l’administration d’une corticothérapie prénatale, une grossesse monofœtale ou multiple, l’état et les anomalies du fœtus à l’échographie et le lieu de l’accouchement. Le présent document de principes, qui met à jour des données sur la survie au Canada, sur les incapacités neurodéveloppementales à long terme qui se manifestent à l’âge scolaire et sur la qualité de vie, est axé sur les stratégies visant une communication efficace avec les parents. Il contient également un cadre pour déterminer les options de prise en charge en fonction du pronostic à proposer aux parents au début du processus décisionnel. Il remplace celui de 2012.
2017
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation professionnelle
prématuré

---
N1-VALIDE
Mésothéliome malin pleural
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Mesotheliome_Malin_ref2017.pdf
Indication du niveau de preuve,
2017
false
false
true
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
mésothéliome
tumeurs de la plèvre
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Prise en charge des condylomes anaux - Conseil de pratique
http://www.snfge.org/sites/default/files/recommandations/2017_actualisation_-_condylomes.pdf
Les condylomes anaux (ou papillomes, ou « crêtes de coq ») sont des lésions cutanées dues à des virus (les papillomavirus ou HPV). L'infection par HPV est la plus fréquente des infections sexuellement transmissibles. Les condylomes anaux peuvent siéger sur la peau péri-anale mais également à l'intérieur du canal anal.
2017
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
condylomes acuminés
condylomes acuminés
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Les premiers soins néonatals - Recommandations interdisciplinaires
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/8-12_0.pdf
Les recommandations suivantes s’adressent aux institutions d’obstétrique en Suisse, mais également aux obstétriciens, aux sagesfemmes, aux néonatologues, aux pédiatres, aux anesthésistes et au personnel infirmier.
2017
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
Recommandations
premiers secours
premier
Soins
Counseling directif
soins infirmiers en néonatalogie
directives de santé publique
soins

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'alimentation des nourrissons
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/2017-08/2017.07.21%20Empfehlung_S%C3%A4uglingsern%C3%A4hrung_F_korr.pdf
Les présentes recommandations résultent de la révision et de la mise à jour des « Recommandations pour l’alimentation des nourrissons 2009 » de la Commission de nutrition de la Société Suisse de Pédiatrie (CN SSP). Outre les « Recommandations pour l’alimentation des nourrissons 2009 », le rapport intitulé « L’alimentation durant les 1000 premiers jours de vie – de la conception au 3e anniversaire », publié par la Commission fédérale de l’alimentation en 2015, a été complété par de nouvelles publications pour servir de base au nouveau texte.
2017
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation professionnelle
apports nutritionnels recommandés
nourrisson

---
N1-VALIDE
Recommandations pour l'alimentation des enfants âgés de 1 à 3 ans
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/2017-08/2017.07.21%20Empfehlungen_Kleinkindern%C3%A4hrung_F_korr.pdf
Pour des raisons pratiques, les recommandations ci-après concernent les enfants âgés de 1 à 3 ans. Ce groupe d’âge correspond à la définition des enfants en bas âge dans la législation sur les denrées alimentaires en Suisse et dans l’Union européenne. Comme les nourrissons, les enfants en bas âge constituent une catégorie de population qui a des besoins alimentaires particuliers.
2017
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation professionnelle
nourrisson
enfant
apports nutritionnels recommandés

---
N3-AUTOINDEXEE
Indications pour l'échographie mammaire - Recommandations du Comité national sur le dépistage et l'investigation du cancer du sein
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001959/
À la demande de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux, le Comité national sur le dépistage et l'investigation du cancer du sein a élaboré un document rappelant les indications pour l'échographie mammaire à l'intention des professionnels de première ligne. Ces indications inspirées des publications de l'Association canadienne des radiologistes visent à guider les médecins de famille à déterminer dans quels cas il est indiqué ou non de prescrire l'échographie mammaire pour la détection du cancer. Le document résume en une page les indications de l'échographie mammaire ainsi que les contre indications.
2017
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
personnel de recherche
indication de
échographie
Indicateurs
Cancer du sein
dépistage du cancer
cancer
Counseling directif
sein, sai
tumeurs du sein
indicateur
échographie mammaire
cancer
laisse entrevoir
dépistage du cancer
Recommandations
indicateurs et réactifs
Dépistage précoce du cancer
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Ostéopathie et mucoviscidose
http://www.centre-reference-muco-nantes.fr/downloads/partie_privee/Reu-260214/06_RMO_Osteopathie_VDef_140513.pdf
2017
false
false
false
Centre de Référence Maladies Rares Mucoviscidose de Nantes-Roscoff
France
français
recommandation professionnelle
mucoviscidose
maladie osseuse
fibrose kystique
ostéopathie

---
N2-AUTOINDEXEE
IMBRUVICA
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2794717/fr/imbruvica
Le laboratoire ne demande pas le remboursement en association à la bendamustine et au rituximab (BR) pour le traitement des patients adultes atteints d’une LLC ayant reçu au moins un traitement antérieur Service Médical Rendu (SMR) Commentaires La Commission prend acte du fait que le laboratoire ne demande pas l’inscription de la spécialité IMBRUVICA dans cette indication et rappelle que de ce fait cette spécialité n’est pas remboursable et n’est pas agréée aux collectivités dans l’indication : « IMBRUVICA, en association à la bendamustine et au rituximab (BR), est indiqué pour le traitement des patients adultes atteints d’une LLC ayant reçu au moins un traitement antérieur ».
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
IMBRUVICA

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée Voie ORL
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/33/00013358-6fceb5941fe801e732b57f21e3ddf8c8/fiche-voie-orl.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
sujet âgé
préparations pharmaceutiques
administration par voie nasale
administration de médicament par voie auriculaire
voie nasale
voie auriculaire
recommandation professionnelle
recommandation de bon usage du médicament
maladies oto-rhino-laryngologiques
administration par voie muqueuse

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée - Voie orale
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012235-d343c99521deabd0c415100289bc717d/omedit_orale.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
administration par voie orale
préparations pharmaceutiques
solutions pharmaceutiques
comprimés
capsules

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée Voie oculaire
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012234-c65c89ff8136e546fabf33c6e0c2f9c5/omedit_oculaire.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
sujet âgé
administration par voie ophtalmique
solutions ophtalmiques
pommade ophtalmique
gel ophtalmique
crème ophtalmique
solution pour irrigation oculaire

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée - Voie pulmonaire
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012236-08ea8188a0db3484d44937d20a0b0b1d/omedit_pulmonaire.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
administration par inhalation
sujet âgé
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
aérosols-doseurs
inhalateurs à poudre sèche

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/fr/travaux-regionaux/pecm-personne-agee/paadministrationmedicaments
Fiches de recommandations sur les pratiques d'administration chez la personne âgée
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation de bon usage du médicament
sujet âgé
préparations pharmaceutiques
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Oxygénothérapie et Sources d'oxygène et risques liés
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/93/00019318-8173b13de42742fb2e340356bf5038f3/omedit-pdl-oxygenotherapie.pdf
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/93/00019319-a2934705e213abb26e6771eeea01e815/omedit-pdl-oxygenotherapie-complement.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
oxygénothérapie
sujet âgé
Hypoxie
concentrateur d'oxygène
oxygénothérapie
bouteille d'oxygène
oxygène
masque à oxygène
Humidificateurs
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Bonnes pratiques de préparation et d’administration des solutions buvables multidoses - juin 2017
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7147.pdf
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
solutions pharmaceutiques
administration par voie orale
sujet âgé
préparation de médicament
solution buvable
solution buvable en gouttes
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations pour la prise en charge de l’infarctus cérébral artériel à révélation néonatale chez le nouveau-né à terme ou proche du terme.
Sous l’égide du Centre national de référence de l’AVC de l’enfant et de la Société Française de Néonatologie
http://www.sf-pediatrie.com/recommandation/recommandations-pour-la-prise-en-charge-de-l%E2%80%99infarctus-c%C3%A9r%C3%A9bral-art%C3%A9riel-%C3%A0-r%C3%A9v%C3%A9lation
2017
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
français
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
néonatologie
nouveau-né
enfant
nouveau-né
sociétés
infarctus cérébral
Recommandations
cathétérisme veineux central
divulgation
enfant
infarctus cérébral
accident cérébrovasculaire
artères cérébrales
artère, sai
central
Counseling directif
directives de santé publique

---
N1-VALIDE
Burnout et travail
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9339-burnout-et-travail
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet, à l'intention des autorités belges, des recommandations précises sur la prévention et la prise en charge du burnout et sur le profil de compétences des professionnels.
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
recommandation professionnelle
Épuisement professionnel
Épuisement professionnel
Épuisement professionnel
facteurs de risque
Épuisement professionnel
Épuisement professionnel
reprise du travail
compétence professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers épithéliaux invasifs de l'ovaire, de la trompe et du péritoine - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/r%C3%A9f%C3%A9rentiel-cancer-de-lovaire-2017m.pdf
classifications, modalités du diagnostic, prise en charge initiales des stades précoces, des stades évolués, surveillance post thérapeutique, prise en charge des récidives, THS et contraception hormonale, recherche, information des patientes
2017
false
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
invasif
ovaire
Thérapeutique
péritoine
aulorhynchus flavidus
diagnostic
trompe
prise en charge personnalisée du patient
épithélium, sai
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers invasifs du col utérin - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/R%C3%A9f%C3%A9rentiel-cancer-du-col-m-2017.pdf
classifications, modalités du diagnostic, prise en charge thérapeutique, surveillance, cancer du col de l'utérus et grossesse, recherche clinique
2017
false
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
utérus, sai
invasif
Thérapeutique
gestion des soins aux patients
diagnostic
col de l'utérus
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancers de l'endomètre - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/ref%C3%A9rentiel-endom%C3%A8tre-2017-m-1.pdf
classifications, modalités du diagnostic, bilan pré-thérapeutique, modalités thérapeutiques, indications thérapeutiques, surveillance et prise en charge post-thérapeutique
2017
false
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
prise en charge personnalisée du patient
diagnostic
Endomètre
endomètre
Thérapeutique
thérapeutique
ciment eugénol-oxyde zinc

---
N2-AUTOINDEXEE
Tumeurs malignes rares de l'ovaire - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/R%C3%A9f%C3%A9rentiel-Tumeurs-rares-de-lovaire-2017m.pdf
tumeurs malignes rares de l'ovaire : considérations générales, concertation pluridisciplinaire, enregistrement, classifications, classification clinique, classification histologique, liste tumeurs (inca), modalités du diagnostic, dépistage, diagnostic, information des patientes, tumeurs ovariennes borderline, généralités, histologie, nosologie, définition, types histologiques selon oms 2014, bilan initial, prise en charge thérapeutique, chirurgie, traitement complémentaire, rechute, surveillance après traitement, tumeurs ovariennes épithéliales, (autres que les séreux de haut grade), carcinosarcome, carcinome séreux de bas grade, carcinome a cellules claires, carcinome mucineux - iv – tumeurs non-épithéliales de l'ovaire : tumeurs germinales & tumeurs des cordons sexuels, classification histologique, tumeurs germinales, généralités, bilan initial, prise en charge thérapeutique – seminome, dysgerminome pur, tumeurs non seminomateuses ou mixtes, tumeurs du mésenchyme des cordons sexuels, tumeur de la granulosa, androblastomes ou tumeurs a cellules de Sertoli-Leydig, carcinome a petites cellules hypercalcémiantes
2017
false
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
gestion des soins aux patients
diagnostic
tumeur maligne d'un ovaire
tumeurs de l'ovaire
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer de la vulve - Prise en charge diagnostique et thérapeutique
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/10/R%C3%A9f%C3%A9rentiel-vulve-2017m.pdf
domaine, classifications, particularités cliniques, modalités du diagnostic, traitement, surveillance, prise en charge des récidives, recherche clinique
2017
false
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
Thérapeutique
vulve
diagnostic
prise en charge personnalisée du patient
thérapeutique

---
N2-AUTOINDEXEE
Entretien des locaux dans les établissements de santé et établissements médico-sociaux - Recommandations de bonnes pratiques
https://www.cpias-nouvelle-aquitaine.fr/wp-content/uploads/2017/11/entretien-locaux-nov-2017.pdf
Les recommandations énoncées dans ce document concernent les techniques, les matériels et produits employés. Ces techniques ne sauraient être efficaces en termes de maîtrise du risque lié à l’environnement que si elles ont montré, autant que faire se peut scientifiquement, leur efficacité. L’application de ces techniques sera d’autant plus effective que la fonction « entretien des locaux » bénéficiera d’une reconnaissance au sein de l’établissement. L’élaboration et la diffusion d’une politique institutionnelle relative au bionettoyage doivent permettre une valorisation de cette fonction tant auprès des instances que de l’ensemble des professionnels.
2017
false
false
false
CPIAS - Centre d’appui pour la Prévention des Infections Associées aux Soins de Nouvelle Aquitaine
France
français
recommandation professionnelle
entretiens comme sujet
Entretien
Recommandations
local
socialisme
Meilleures pratiques
établissements de santé
Counseling directif
entretien
directives de santé publique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge de la menace d'accouchements prématuré à membranes intactes et corticothérapie anténatale
http://www.reseauperinatmed.fr/download/resmed_prot_obst_3_map_vdef.pdf
2017
false
false
false
Réseau Méditerranée
France
français
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
menace d'accouchement prématuré
accouchement prématuré
membranes
intact
membraneux

---
N2-AUTOINDEXEE
Infection néonatale bactérienne précoce du nouveau-né 34 SA
http://www.reseauperinatmed.fr/download/res_med_prot_ped_6_vdef.pdf
2017
false
false
false
Réseau Méditerranée
France
français
recommandation professionnelle
nouveau-né
précoce
infections bactériennes
nouveau-né
maladie infectieuse bactérienne

---
N2-AUTOINDEXEE
Situations urgentes en EHPAD - Conduites à tenir pratiques
http://www.resurca.com/wp-content/uploads/2017/03/Guide-EHPAD-Urgences-mars-2017.pdf
2017
false
false
false
RESURCA - Réseau des Urgences Champagne-Ardenne
France
français
recommandation professionnelle
prise en charge de la maladie
comportement
établissements de soins de long séjour
pratiquant le tennis

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandation de prise en charge aux urgences des AVCde l’adulte (AIT compris) en phase aiguë ( 24h)
http://www.resurca.com/wp-content/uploads/2016/07/Reco-AVC-URG-2016-28.07.2016.pdf
2017
false
false
false
RESURCA - Réseau des Urgences Champagne-Ardenne
France
français
recommandation professionnelle
Recommandations
traitement d'urgence
phase
d'urgence
urgence
adulte
Counseling directif
adulte
ischémie cérébrale transitoire
syndrome de Propping-Zerres
Urgences
Maladie aigüe

---
N3-AUTOINDEXEE
Protocole d'examen d'un polype colo-rectal pTis/pT1 traité par exérèse endoscopique
http://www.sfpathol.org/media/pdf/recommandations-sfp-crfs-polype-colo-rectal-ptis-ou-pt1-traite-par-endoscopie.pdf
http://www.sfpathol.org/media/pdf/crfs-polype-colo-rectal-ptis-ou-pt1.pdf
2017
false
false
false
Société Française de Pathologie
France
français
recommandation professionnelle
polypes
polype rectal
Endoscopie
coloscopie
Endoscopes
évaluation des acquis scolaires
tumeur de l'oreille
examen rectal
exérèse de polype
Traités
endoscopie
côlon, sai
endoscope

---
N3-AUTOINDEXEE
Recommandations pour le testing ALK dans les CBNPC - Société Française de Pathologie (SFP) - Association Française d’Assurance Qualité en Anatomie Pathologique
https://www.afaqap.fr/testing-alk-dans-les-cbnpc-recommandations-sfp-afaqap-2017
Disposer du statut ALK dans les carcinomes bronchiques non à petites cellules (CBNPC) est indispensable pour prédire la réponse aux inhibiteurs de tyrosine kinase d’ALK (ITK-ALK). Sous réserve d’une technique parfaitement maîtrisée, il est actuellement possible de s’affranchir du contrôle par FISH des cas clairement ALK positifs. Cette simplification de l’algorithme permet de gagner du temps dans la prise en charge du patient.
2017
false
false
false
Société Française de Pathologie
France
français
recommandation professionnelle
Anatomie
sociétés
anatomopathologie
association
assurance
anatomique
anatomiste
Counseling directif
Recommandations
Syndrome fémoro­patellaire
carcinome pulmonaire non à petites cellules
qualitatif
pathologique
maladie

---
N1-VALIDE
Recommandation sfpo sur la réalisation de Consultations Pharmaceutiques en Oncologie
https://www.sfpo.com/wp-content/uploads/2015/05/Recommandations-SFPO-Consultations-Pharmaceutiques-V1.pdf
La prise en charge médicamenteuse en Oncologie a connu, ces dernières années, un essor important de l’usage des Thérapies Orales (TO). L’usage des TO, en raison des risques liés aux traitements (tolérances, modalités de prises complexes, suivi particulier), des risques liés à l’organisation des soins (circuit ambulatoire impliquant notamment les professionnels de 1er recours peu formés à ces traitements) et des risques liés au patient (observance, banalisation de la voie orale par rapport à la voie injectable) nécessite un accompagnement personnalisé et spécialisé des patients...
2017
false
false
false
SFPO - Société Française de Pharmacie Oncologique
France
français
orientation vers un spécialiste
pharmaciens
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
oncologie médicale
rôle professionnel
éducation du patient comme sujet
continuité des soins
communication interdisciplinaire
administration par voie orale
tumeurs
antinéoplasiques
pharmacie d'hôpital
pharmacies
entretiens comme sujet
systèmes hospitaliers de dispensation et de distribution de médicaments

---
N3-AUTOINDEXEE
La réduction des risques et des dommages dans les Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD)
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2833717/fr/la-reduction-des-risques-et-des-dommages-dans-les-centres-d-accueil-et-d-accompagnement-a-la-reduction-des-risques-pour-usagers-de-drogues-caarud
L’Anesm publie ses recommandations de bonnes pratiques prodessionnelles sur la réduction des risques et des dommages dans les Centres d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues (CAARUD)
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
usagers de drogues
Réduction des risques
état d'intoxication médicamenteuse
réduction des dommages
risque
central
comportement de réduction des risques

---
N2-AUTOINDEXEE
Échanges et partage d'informations au sein de l'équipe de soins prenant en charge une personne. Recommandations du Conseil national de l'Ordre des médecins
https://www.conseil-national.medecin.fr/sites/default/files/cnom_echanges_et_partage_informations.pdf
https://www.conseil-national.medecin.fr/node/2431
L’information partagée strictement nécessaire… c’est quoi ? L’information strictement nécessaire dans le cadre des missions de chacun… C’est quoi ? Comment assurer la protection des informations ou comment respecter le caractère secret qu’elles ont ?
2017
false
false
false
CNOM - Conseil National de l'Ordre des Médecins
France
français
recommandation professionnelle
communication
personnes
médecins
Recommandations
Assistance
partage de l'information
Soins
région mammaire
équipe soignante
Équipement
Counseling directif
personnes
directives de santé publique
Assistance
diffusion de l'information
soins
équipement et fournitures

---
N2-AUTOINDEXEE
Mise à jour technique : Le rôle de l'examen échographique précoce et exhaustif de l'anatomie fœtale
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30964-7/abstract
Objectif Cette directive clinique présente une mise à jour technique fondée sur des données probantes ainsi que des recommandations sur l'exécution d'un examen échographique précoce et exhaustif de l'anatomie fœtale (EEPEAF) entre 11 et 16 semaines de gestation.
2017
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
français
recommandation professionnelle
le jour
échographie prénatale
rôle
précoce
anatomiste
évaluation des acquis scolaires
anatomique
foetus, sai
anatomie
échographie
Échographie foetale

---
N1-VALIDE
Prise en charge et traitement des personnes atteintes de démence - Directives médico-éthiques
https://www.samw.ch/dam/jcr:389a7c7c-316e-4615-badb-05b5255a5302/directives_assm_demence.pdf
Le but de ces directives est de fournir une aide pratique en cas de situations de conflit éthique dans le cadre de la prise en charge et du traitement des personnes atteintes de démence. Les directives sont structurées selon les problèmes qui se posent à tous les intervenants, quel que soit le contexte (à domicile, à l’hôpital, en établissement médico-social) et à toutes catégories professionnelles de santé confondues. Les problèmes éthiques primordiaux dépendent fortement du stade d’avancement de la maladie.
2017
false
false
false
ASSM - Académie Suisse des Sciences Médicales
Suisse
français
recommandation professionnelle
démence
éthique clinique
démence
démence

---
N1-VALIDE
Préconisations pour la pratique de conciliation des traitements médicamenteux en Hospitalisation A Domicile (HAD)
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1733-memo-sfpc-conciliation-had.html/0
Le processus de conciliation reste inchangé qu’il s oit réalisé en EHAD ou en ETS à hébergement « classique »...
2017
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
recommandation professionnelle
hospitalisation à domicile
bilan comparatif des médicaments
Erreurs de médication
relations interprofessionnelles

---
N1-VALIDE
Recommandations en matière de prévention et de gestion des séquelles psycho-sociales dans le cadre de situations d’urgences individuelles ou collectives
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9403-sequelles-psycho-sociales
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations en matière de prévention et de gestion des séquelles psycho-sociales à long terme dans le cadre de situations d’urgence individuelles ou collectives. Ces recommandations sont applicables pour l’ensemble des personnes impliquées (victimes, témoins, proches, intervenants) mais aussi pour la population générale
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
intervention de crise
intervention de crise
troubles de stress post-traumatique
enfant
terrorisme
rôle professionnel
communication
mass-médias
adolescent
psychothérapie
événements avec afflux massif de victimes
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Stratégie Nationale de Santé pour les maladies hypertensives : propositions de la Société Française d’Hypertension Artérielle et Synthèse
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2017/12/LIVRE-SFHTA_STRATEGIE-NATIONALE-DE-SANTE-MALADIES-HYPERTENSIVES_DECEMBRE-2017.pdf
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2017/12/SFHTA_Etat_des_lieux_maladies_hypertensives_en_FRANCE_JHTA-2017_Decembre2017_VF.pdf
2017
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
recommandation professionnelle
maladie
maladie hypertensive
sociétés
proposita
Maladie
santé
hypertension artérielle
ostéosynthèse

---
N2-AUTOINDEXEE
Recommandations de la SFTA pour la réalisation des analyses toxicologiques dans les cas de décès impliquant des NPS (nouveaux produits de synthèse)
http://sfta.org/img/uploads/2017/07/RecoSFTApourRCMavecNPS.pdf
2017
false
false
false
SFTA - Société Française de Toxicologie Analytique
France
français
recommandation professionnelle
Counseling directif
toxicologie
mort
deces
nouveau
drogues fabriquées clandestinement
Recommandations
toxicologique
accomplissement

---
N1-VALIDE
Accompagner la fin de vie des personnes âgées à domicile
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2833702/fr/accompagner-la-fin-de-vie-des-personnes-agees-a-domicile
Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles s’inscrivent dans la filiation de textes internationaux et français qui définissent les droits de la personne et notamment ceux des personnes âgées en situation de handicap ou de dépendance ... Ces recommandations s’adressent aux professionnels d’aide et de soins intervenant à domicile
2017
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
accompagnement de la fin de la vie
sujet âgé
personnes dépendantes à domicile
personnes handicapées
malades en phase terminale

---
N2-AUTOINDEXEE
Prélèvements d’organes et décès médico-légaux
http://sfml-asso.fr/images/docs/Recommandations-PMO-maj-dec-2017.pdf
Les oppositions judiciaires aux prélèvements d’organes, c'est-à-dire, les refus de prélèvement décidés lors d’une enquête par le magistrat en charge de celle-ci, ne peuvent être négligées étant donné le contexte actuel de pénurie en greffons qui impose de ne laisser passer aucune occasion potentielle de don.
2017
false
false
false
Société Française de Médecine Légale
France
français
recommandation professionnelle
prélèvement d'organes et de tissus
partie d'un organe
mort
Prélèvement d'organe
deces

---
N1-VALIDE
Exposition au mercure organique et grossesse : Prise en charge de la femme enceinte et de l’enfant à naître
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2819700/fr/label-de-la-has-exposition-au-mercure-organique-et-grossesse-prise-en-charge-de-la-femme-enceinte-et-de-l-enfant-a-naitre
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/MerGuTox_Argumentaire_VF.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/MerGuTox_Synthese%20VF.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/Schema%202%20femme.pdf
http://www.toxicologie-clinique.org/HAS/Schema%203%20enfant.pdf
Ce travail a pour objectifs : d’identifier les risques sanitaires spécifiques liés à l’exposition au mercure organique ; de définir les modalités de surveillance médicale des populations exposées ; de proposer des mesures de prévention adaptées à ces risques.
2017
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
STC - Société de toxicologie clinique.
France
français
recommandation professionnelle
intoxication au mercure
troubles neurologiques de l'intoxication par le mercure
mercure
exposition environnementale
grossesse
observation (surveillance clinique)
intoxication au mercure
avortement thérapeutique
exposition environnementale
intoxication au mercure
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Troubles bipolaires
Liste des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_849818/ald-n-23-troubles-bipolaires
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_849817/fr/ald-n-23-actes-et-prestations-sur-les-troubles-bipolaires-actualisation-decembre-2017
Ce guide médecin est destiné à expliciter, pour les professionnels de la santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 23 : affections psychiatriques de longue durée. Ce guide médecin est limité à la prise en charge du patient présentant un trouble bipolaire tel que défini dans la liste des actes et prestations correspondant à ce guide. L'objectif de ce guide est d'être un outil pragmatique auquel le médecin puisse se référer pour la prise en charge de la pathologie considérée.
2017
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
062. Trouble bipolaire de l'adolescent et de l'adulte
français
recommandation professionnelle
trouble bipolaire
trouble bipolaire
continuité des soins
grossesse
sujet âgé
anticonvulsivants
neuroleptiques
trouble bipolaire
adulte
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Schizophrénies ALD n 23
Liste des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_565630/ald-n23-schizophrenies
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_565629/fr/ald-n-23-actes-et-prestations-sur-les-schizophrenies-actualisation-decembre-2017
L'objectif de ce guide médecin est d¿expliciter pour les professionnels de la santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un patient admis en ALD au titre de l'ALD n 23 « Affections psychiatriques de longue durée ». Ce guide médecin est limité à la prise en charge du patient atteint de trouble schizophrénique. ; 21 pages
2017
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
061. Trouble schizophrénique de l'adolescent et de l'adulte
063. Trouble délirant persistant
français
recommandation professionnelle
schizophrénie
schizophrénie
signes et symptômes
continuité des soins
schizophrénie
psychothérapie
schizophrénie
adolescent
adulte
gestion des soins aux patients

---
N2-AUTOINDEXEE
La Cholangite Biliaire Primitive (CBP) en pratique
Fiche de recommandations
http://www.cregg.org/site/hepatologie/fiches-de-recommandations-hepatologie/la-cholangite-biliaire-primitive-cbp-en-pratique.html
http://www.cregg.org/site/images/commission_hepato/fiches-recommandation/280817Fiche_CBP.pdf
Le diagnostic de Cholangite Biliaire Primitive (CBP) est souvent simple et se fait par l’association d’au moins 2 des 3 critères suivants : Cholestase (PAL 1,5N, GGT 3N) chronique ( 6 mois) sans anomalie échographique des voies biliaires. Ac anti-mitochondries de type M2 1/40ème. En général dépistage en IFI (B40) et typage en immunodot (B180). Lésions histologiques caractéristiques (cholangite destructrice non suppurée) ou compatibles (inflammation portale, granulomes, prolifération ductulaire, ductopénie, cholestase).
2017
false
false
false
CREGG
France
français
recommandation professionnelle
cholangite primitive
voies biliaires, sai
angiocholite
Counseling directif
1-chloro-3-bromopropène-1
Recommandations
directives de santé publique

---
N3-AUTOINDEXEE
Prévention de l’allo immunisation Rhésus D chez les patientes de groupe Rhésus D négatif
http://www.cngof.fr/component/rsfiles/telechargement-fichier/fichiers?path=Clinique%252FRPC%252FRPC%2BCOLLEGE%252F2017%252Fpreventionalloimmunisation-MAJ-2017-12-21.pdf&Itemid=435
Mesures générales au cours de la grossesse, Conduite à tenir en cours de grossesse en fonction des résultats du génotypage, Conduite à tenir à l’accouchement en fonction des résultats du génotypage foetal RhD en cours de grossesse
2017
false
false
false
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
recommandation professionnelle
patients
a comme patient
vaccination
produits chimiques et pharmaceutiques
immunisation
macaca mulatta
négatif

---
N3-AUTOINDEXEE
Hospitalisation de jour ou à temps partiel en médecine physique et de réadaptation
http://www.sferhe.org/telechargement/pdf/htp-hdj.pdf
1) Introduction 2) Cadre législatif général 3) Objectifs et rôle de l’HTP 4) Indications d’une prise en charge en HTP 4.1 dans les affections neurologiques 4.2 dans les affections de l’appareil locomoteur 4.3 dans les pathologies cancéreuses 4.4 dans les syndromes douloureux chroniques 4.5 dans les Brulures 4.6 dans d’autres situations cliniques 5) Modalités de prise en charge 5.1 Mode de recrutement 5.2 Modalités de prise en charge 6) Moyens humains 7) Moyens techniques 8) Place de l’HTP et soins de ville Cas cliniques
2017
false
false
false
France
français
recommandation professionnelle
avec une période
physique
réadaptation fonctionnelle
médecine physique et de réadaptation
incomplet
soins de jour
hospitalisation
Hospitalisation
le jour
temps
hospitalisation

---
N1-VALIDE
Urgences Médicales internes adultes : le chariot d'urgence
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7889.pdf
Ce guide a pour but d’améliorer la prise en charge des urgences médicales internes, hors services d’urgence, blocs opératoires et services de réanimation...
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
traitement d'urgence
adulte
défibrillateurs
liste de contrôle
médecine d'urgence
chariot d'hôpital
préparations pharmaceutiques
traitement d'urgence
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Accompagner la fin de vie des personnes âgées en Ehpad
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2833689/fr/accompagner-la-fin-de-vie-des-personnes-agees-en-ehpad
Ces recommandations sont destinées à l’ensemble des professionnels exerçant dans les Ehpad, et utiles aux établissements hébergeant des personnes handicapées vieillissantes. Elles leurs fournissent des repères pour mieux garantir le respect des droits des personnes en fin de vie et leur apporter des réponses adaptées, tout en soutenant les proches (y compris les autres résidents) et l’ensemble des professionnels et bénévoles de l’Ehpad. Avant d’être mises en oeuvre, nombre d’entre elles nécessitent de la part de l’équipe d’organiser une réflexion éthique préalable
2017
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
sujet âgé
accompagnement de la fin de la vie
établissements de soins de long séjour
soins palliatifs
droits des patients
mort
malades en phase terminale

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique non à petites cellules
RIR en oncologie thoracique- Auvergne-Rhône- Alpes
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/07/1-Cancer-bronchique-non-%C3%A0-petites-cellules-MAJ-2017.pdf
Le cancer bronchique non à petites cellules représente la forme histologique la plus fréquente des cancers bronchiques. Il est la première cause de décès par cancer dans la population masculine. Son incidence est estimée entre 40 et 70 pour 100 000 en France pour l'homme.
2017
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
Cellules
dû à
Oncologues
Cancer
oncologique
Auvergne
bronche, sai
cancer
Cancer
tumeur maligne, sai
Oncologie
Cellule
carcinome pulmonaire non à petites cellules
cancer
lymphocyte u'
tumeurs
cellules

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique à petites cellules
RIR en oncologie thoracique- Auvergne-Rhône- Alpes
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/07/Cancers-%C3%A0-petites-cellules-MAJ-2017.pdf
La classification histologique de l'Organisation Mondiale de la Santé reconnaît actuellement 3 grands types histologiques de carcinome bronchopulmonaires dont les adénocarcinomes, les carcinomes malpighiens et les tumeurs neuro-endocrines. Parmi ces tumeurs neuro-endocrines on distingue le carcinome à petites cellules, le carcinome neuro-endocrine à grandes cellules et les tumeurs carcinoïdes. Le diagnostic repose avant tout sur l’histologie ou la cytologie. L’examen immuno-histochimique est facultatif mais peut aider au diagnostic différentiel en confirmant la nature épithéliale (AE1/AE3), le phénotype neuro-endocrine des cellules (chromogranine, synaptophysine et CD56) et la positivité avec le TTF1. Dix pourcent des CBPC ont des marqueurs neuro-endocrines négatifs et un TTF1 négatif.
2017
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
bronche, sai
Oncologues
Cancer
cancer
Auvergne
tumeur maligne, sai
cancer
Oncologie
Cellules
Cancer
Cellule
oncologique
lymphocyte u'
carcinome pulmonaire à petites cellules
cellules
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Mésothéliome malin de la plèvre
RIR en oncologie thoracique- Auvergne-Rhône- Alpes
https://onconormandie.fr/wp-content/uploads/2017/07/3-Mesotheliome_Malin_ref2017-1.pdf
Le mésothéliome malin est un cancer primitif développé à partir d'une séreuse, le plus souvent la plèvre, de façon moins fréquente le péritoine et exceptionnellement le péricarde ou la tunique vaginale testiculaire. Le mésothéliome malin de la plèvre est une tumeur rare, touchant environ 800 à 1000 personnes chaque année en France, avec une prédominance masculine importante (incidence voisine de 16 cas/106 chez l'homme et de 1,6 cas/106 chez la femme). Son incidence est actuellement croissante en raison de l'augmentation de l'exposition industrielle à l'amiante d'après-guerre avec un pic de fréquence prévu aux alentours de 2020.
2017
false
false
false
Réseau Onco-Normand
France
français
recommandation professionnelle
mésothéliome malin
mésothéliome
Oncologues
Oncologie
Mésothéliome malin de la plèvre
Auvergne
oncologique
mésothéliome de la plèvre
plèvre

---
N2-AUTOINDEXEE
Hormonothérapie adjuvante dans les cancers du sein non métastatiques
http://www.canceraquitaine.org/sites/default/files/documents/INFOS-PRO/referentiels/gynecologie-senologie/hormonotherapie-adjuvante-sein-1217.pdf
Elaboration des recommandations, Principes généraux, Indications de l’hormonothérapie adjuvante, Choix de l’hormonothérapie, Durée du traitement, Particularités, Règles de prescription, références, annexes
2017
false
false
false
Réseau de Cancérologie d'Aquitaine
France
français
recommandation professionnelle
traitement hormonal
adjuvant
région mammaire

---
N2-AUTOINDEXEE
Conseil de prise en charge des patients avec un déficit en alpha 1-antitrypsine (DAAT)
https://www.snfge.org/download/file/fid/3134
Le DAAT est caractérisé par une diminution des taux sériques d'alpha 1-antitrypsine (A1AT) liés à la présence de mutations du gène SERPINA1 situé sur le bras long du chromosome 14 codant pour la synthèse d’A1AT.
2017
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
recommandation professionnelle
déficit en alpha-1-antitrypsine
Patients
UN ALPHA
Déficit en alpha 1 antitrypsine
a comme patient
prise en charge personnalisée du patient
déficit en alpha-1-antitrypsine
Assistance
patients

---
N2-AUTOINDEXEE
Accouchement dans le secret
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/29188663/RECO_RPL_acct+au+secret_VFvalid%C3%A9e-260917.pdf
2017
false
false
false
Réseau Périnatal Lorrain
France
français
recommandation professionnelle
parturition
accouchement
Secret
sécrétions
sécrétions corporelles
confidentialité

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge du nouveau-né né d’un accouchement au secret
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/29188668/RECO_RPL_Naitreau+secret_VFvalid%C3%A9e-260917.pdf
2017
false
false
false
Réseau Périnatal Lorrain
France
français
recommandation professionnelle
Secret
accouchement
gestion des soins aux patients
sécrétions
parturition
sécrétions corporelles
nouveau-né
nouveau-né
confidentialité

---
N2-AUTOINDEXEE
IVG médicamenteuse en établissement de santé
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/29357092/RECO_RPL_IVGmed-ets-oct17.pdf
2017
false
false
false
Réseau Périnatal Lorrain
France
français
recommandation professionnelle
Médicaments
Défaillance cardiaque gauche
établissements de santé
avortement provoqué
Insuffisance ventriculaire gauche
Interruption volontaire de grossesse
médicament
défaillance cardiaque
interruption légale de grossesse

---
N2-AUTOINDEXEE
IVG médicamenteuse hors établissement de santé
https://www.reseauperinatallorrain.fr/app/download/29357104/RECO_RPL_IVGmedhors-ets-oct17.pdf
2017
false
false
false
Réseau Périnatal Lorrain
France
français
recommandation professionnelle
Insuffisance ventriculaire gauche
établissements de santé
Médicaments
avortement provoqué
Interruption volontaire de grossesse
Défaillance cardiaque gauche
médicament
interruption légale de grossesse
défaillance cardiaque

---
N2-AUTOINDEXEE
Actualisation de la conduite à tenir vis-à-vis de personnes exposées aux virus influenza aviaire
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=667
Depuis 2006, plusieurs virus influenza aviaire (IA), principalement de sous-types H5 et H7, ont diffusé à partir de l’Asie et ont pu provoquer des infections chez l’homme. Le brassage génétique au sein de ces virus et leur circulation parmi les oiseaux sauvages et domestiques peuvent conduire à l’apparition de virus à potentiel zoonotique et à leur propagation dans différentes parties du monde. Le HCSP actualise la conduite à tenir vis-à-vis des personnes exposées à un virus IA afin de protéger les professionnels en contact avec les oiseaux, de détecter toute transmission à l’homme et d’éviter l’installation d’une chaine de transmission en France. Le HCSP précise les définitions de cas ainsi que les situations d’exposition aux virus. Il décrit les conduites à tenir face à des patients suspects d’infection ou en cas de risque d’exposition à des oiseaux malades sur le territoire national. Il détaille les mesures de protection et d’hygiène concernant les personnes exposées et les professionnels de santé les prenant en charge, les prélèvements à effectuer chez les patients ainsi que leur suivi, et l’utilisation des traitements antiviraux. Il précise aussi l’organisation de la surveillance autour des cas humains d’infection à virus IA en France.
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation professionnelle
vis orthopédiques
virus de la grippe A
prise en charge de la maladie
exposition à
grippe chez les oiseaux
Virus
Virus
comportement
personnes
Virus
virus de l'immunodéficience simienne
virus de l'influenza
Personna +

---
N2-AUTOINDEXEE
Prise en charge à la naissance mère porteuse Hépatite B ou statut inconnu
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_HepB.pdf
Eviter la transmission materno-foetale du virus de l’hépatite B (VHB) par anticipation et prise en charge systématique des enfants de mère AgHBs ou de mère de statut inconnu vis à vis du VHB. Transmission par contamination materno-foetale lors de l’accouchement : a lieu le plus souvent lors de l’accouchement par voie transplacentaire, ou par exposition de l’enfant aux sécrétions génitales ou au sang maternel. Sans séro vaccination à la naissance, en cas de virémie élevée chez la mère, le risque de contamination de l’enfant atteint 90%, avec risque de passage à la chronicité de 80 à 90%. Protocole applicable dans toutes les maternités du RP2S.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
hepatite
mère de substitution
Inconnu
Hépatite
gestion des soins aux patients
hépatite virale
Inconnu
hépatite virale b
naissance
hepatite
hépatite B
mères porteuses
statuts

---
N2-AUTOINDEXEE
Sulfate de Magnésium indications obstétricales et fœtales
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_SulfateMagnesium.pdf
Le sulfate de magnésium peut être prescrit à la femme enceinte ou en post partum dans 2 contextes : - Objectif foetal de neuro-protection, avec diminution du risque d’infirmité motrice cérébrale (IMC) et de séquelles motrices importantes. - Objectif maternel de traitement et prévention de la crise d’éclampsie. Sont concernées par ce protocole : toutes les maternités du RP2S, les unités de soins continus et réanimation adulte.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
magnésium sulfate
laisse entrevoir
MAGNESIUM
Indicateurs
foetus
sulfate de magnésium
foetus, sai
sulfate de magnésium
indication de
indicateur
indicateurs et réactifs

---
N2-AUTOINDEXEE
Menace d'accouchement prématuré (MAP) : prise en charge
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_MAP.pdf
Définition MAP : situation associant des modifications cervicales et des contractions utérines entre 24 SA et 36 SA 6 j, conduisant à l’accouchement en l’absence d’intervention médicale. Objectif : Harmoniser les pratiques dans les maternités du RP2S, en proposant une conduite à tenir pour les MAP.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
Menace d'accouchement prématuré
Mitogen-Activated protein kinases
malformation congénitale kystique adénomatoïde du poumon
accouchement prématuré
maladie artérielle périphérique
gestion des soins aux patients
menace d'accouchement prématuré

---
N2-AUTOINDEXEE
Dépistage des cardiopathies congénitales :évaluation de la saturation en maternité
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_SatMaternite.pdf
Contexte : Le dépistage anténatal ne permet pas le diagnostic exhaustif de l’ensemble des cardiopathies congénitales, notamment en cas de cardiopathies à 2 ventricules. Le diagnostic post natal rapide améliore la prise en charge et le pronostic. Celui-ci est cliniquement difficile, encore plus en cas de sortie précoce. Objectifs : Dépister les cardiopathies congénitales par la mesure systématique de la Saturation en oxygène du nouveau-né en maternité (SpO2), selon une procédure rigoureuse. Harmoniser les pratiques de mesure SpO2 en maternité.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
Cardiopathie congénitale
maternité
cardiopathies congénitales
saturé
Dépistage
maternités (hôpital)
maladie cardiaque
dépistage systématique

---
N2-AUTOINDEXEE
Retransferts néonataux dans le RP2S
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2017_reTNN.pdf
Pré-requis pour le retransfert des nouveaux-nés au sein du RP2S. Harmonisation des pratiques dans les 4 RSP régionaux. Document d’aide à la pratique dans les services de néonatologie du RP2S.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins cocooning : recommandations pratiques pour les maternités et services de néonatologie
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2016_reco-vaccins-cocooning_MAJfev2017.pdf
La vaccination cocooning consiste à protéger les jeunes nourrissons, non encore vaccinés, en vaccinant leur entourage. Elle s’applique principalement pour la coqueluche, la grippe et la rougeole. Stratégie cocooning. 3 niveaux de pratique du cocooning sont envisageables dans les maternités : information aux parents, information prescription vaccinale si éligibilité, ou proposition de vaccination parentale en maternité (ou service de néonatologie). En maternité, la prescription du vaccin est plus efficace que la simple information, et la pratique de la vaccination donne les meilleurs résultats de couverture vaccinale parentale.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
néonatologie
Recommandations
vaccination
centres de naissance
vaccination
Counseling directif
vaccin
Vaccins
vaccine
Vaccine
maternité
vaccination; médication préventive
vaccination
Pratique
vaccins
directives de santé publique

---
N2-AUTOINDEXEE
Vaccins cocooning : recommandations pratiques pour les maternités et services de néonatologie (mémo ou synthèse)
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2016_M%C3%A9mo-vaccins-cocooning_MAJFev2017.pdf
Dans toutes les maternités du RP2S : 1. Informer les parents en anténatal sur le cocooning coqueluche 2. Demander explicitement le carnet de santé ou de vaccination des parents aux consultations prénatales et pour l’accouchement (livret d’accueil…) 3. Prescrire les vaccins à la sortie pour pères et mères si éligibles 4. Autour des naissances à risque (prématurité notamment) : proposer de vacciner en maternité les parents. Cette recommandation s’étend aux services de néonatologie.
2017
false
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
français
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
vaccination
vaccination; médication préventive
vaccination
Pratique
Recommandations
vaccine
Vaccine
vaccins
Vaccins
vaccin
maternité
néonatologie
centres de naissance
vaccination
Counseling directif
ostéosynthèse
directives de santé publique

---
N1-SUPERVISEE
Anémies
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_anemie.pdf
L'anémie est définie par une diminution de la quantité d'hémoglobine totale. Ni le nombre de globules rouges ni l'hématocrite ne permettent de la définir. En pratique seul le taux d'hémoglobine est important car il est le reflet de l'oxygène apportée aux tissus. Elle peut être secondaire à une hémorragie, une hémolyse ou une diminution de la production de globules rouges (GR).
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
recommandation professionnelle
anémie
anémie
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Guide de rédaction d'une ordonnance collective de contraception hormonale et de stérilet
http://www.cmq.org/publications-pdf/p-1-2017-05-16-fr-guide-ordonnance-coll-contraception-hormonale-et-sterilet.pdf
2017
false
true
false
false
CMQ - Collège des Médecins du Québec
Canada
recommandation professionnelle
ordonnances
contraception
hormones
contraception
écriture

---
N1-VALIDE
Conditions climatiques extrêmes et produits de santé
Canicule et produits de santé
http://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/
http://www.ansm.sante.fr/Dossiers-thematiques/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/%28offset%29/0
L'adaptation à la chaleur met en jeu des mécanismes de défense dont l'efficacité peut être diminuée ou retardée. Certains sujets fragilisés s'adapteront plus lentement et plus difficilement à des températures extérieures élevées. C'est notamment le cas des personnes âgées, ce d'autant plus qu'elles sont atteintes de pathologies sous-jacentes (en particulier cardiovasculaires, rénales et neuropsychiatriques), traitées en conséquence par des médicaments et qu'elles ont perdu leur autonomie. En cas de vague de chaleur certains médicaments sont susceptibles d’aggraver un syndrome d’épuisement-déshydratation ou un coup de chaleur. De même, l'exposition à des températures élevées, pour des périodes plus ou moins prolongées, peut avoir une incidence sur la conservation des médicaments, particulièrement ceux nécessitant des précautions particulières de stockage et de conservation...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation patients
préparations pharmaceutiques
coup de chaleur
facteurs de risque
stockage de médicament
adaptation physiologique
épuisement dû à la chaleur
déshydratation
fièvre
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
effets secondaires indésirables des médicaments
évaluation des risques
stabilité de médicament
fièvre
homéostasie
équilibre hydroélectrolytique
chaleur extrême
chaleur extrême
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Lombalgie aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_lombalgies_aigues.pdf
La lombalgie (synonyme : lumbago, lombalgie commune) est une douleur de la région lombaire, parfois accompagnée d’une limitation de la mobilité et d’une raideur du rachis. On parle de lombalgie aiguë en cas d’évolution inférieure à 6 semaines, de lombalgie subaiguë entre 6 et 12 semaines d’évolution et de lombalgie chronique en cas de persistance des douleurs au-delà de 3 mois.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Maladie aigüe
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
lombalgie

---
N3-AUTOINDEXEE
Fièvre au retour d'un voyage tropical
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_fievre_voyage.pdf
La fièvre est le symptôme cardinal de nombreuses infections au retour d'un voyage. C'est le deuxième motif de consultation après un voyage (23%), après les troubles digestifs (42%) et avant les affections dermatologiques (17%). Une évaluation urgente doit toujours être proposée.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
médecine des voyages
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
voyage
fièvre

---
N1-SUPERVISEE
Hypertension artérielle
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_hta.pdf
La prévalence de l’hypertension artérielle (HTA) est de 25% et plus dans la population adulte et augmente massivement avec l’âge (jusqu’à 70% des personnes de 70 ans sont hypertendues). Il n’y a pas de frontière franche entre les valeurs de tension artérielle (TA) normales et une hypertension artérielle. Néanmoins, les critères pour le diagnostic d’une HTA chez l’adulte sont des valeurs au cabinet 140/90 mmHg et des valeurs plus basses quand il s’agit de mesures à domicile ou de moyennes de 24h. Pour l’enfant et l’adolescent, les valeurs normales sont également plus basses. Un dépistage de l’HTA devrait être intégré au moins 1x/2 ans dès l’âge adulte, mais aussi chez l’enfant et l’adolescent, lorsque c’est possible. La prise en charge de l’HTA s’inscrit dans la prise en charge de l’ensemble des facteurs de risque cardiovasculaires, qui indiquent également l’attitude thérapeutique et les valeurs tensionnelles cibles.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
hypertension artérielle
hypertension artérielle
hypertension de la grossesse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
hypertension artérielle

---
N3-AUTOINDEXEE
Thrombose veineuse profonde
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_tvp.pdf
Il s’agit d’une obstruction veineuse partielle ou totale par un thrombus endoluminal dont la localisation est possible dans tout l’arbre veineux avec prédominance aux membres inférieurs. Dans un territoire donné, la localisation peut être une thrombose veineuse profonde TVP ou une thrombose veineuse superficielle TVS.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
thrombose veineuse
Thrombose veineuse profonde

---
N3-AUTOINDEXEE
BPCO
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_bpco.pdf
La bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une pathologie évitable et fréquente caractérisée par une réduction partiellement ou non réversible du débit expiratoire d’installation progressive. Ceci est associé à une inflammation des voies aériennes distales au contact de particules aériennes nocives.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N3-AUTOINDEXEE
Dépistage
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_depistages.pdf
Chaque année, une importante proportion de la population générale est en contact avec des médecins de premiers recours. Ceux-ci ont donc un rôle privilégié pour proposer et rappeler des interventions de prévention primaire et secondaire (dépistage). Ce document résume les recommandations actuelles de dépistage.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
dépistage systématique

---
N3-AUTOINDEXEE
Vaccinations
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vaccinations.pdf
Les médecins de premier recours doivent pouvoir recommander les vaccinations aux patients adultes et établir un calendrier vaccinal personnalisé à chaque patient. Les recommandations de l’OFSP 2010 ont été utilisées afin d’établir une stratégie vaccinale pour la population générale mais aussi pour des situations et des groupes à risques particuliers.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
adulte
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
vaccination

---
N1-SUPERVISEE
La rhinite allergique
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_rhinite_allerg.pdf
La rhinite allergique est une maladie chronique des voies respiratoires très fréquente. Sa prévalence a augmenté considérablement ces dernières décennies, au point de constituer un problème de santé publique. La prévalence en Suisse se situe actuellement autour de 15% et elle est de 20 % en Europe.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
Rhinite allergique
recommandation professionnelle
information scientifique et technique

---
N3-AUTOINDEXEE
Diabète de type 2
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_diabete_t2_1.pdf
La prévalence du diabète est de 4% en Suisse et, à l’image de la prévalence mondiale, est en constante progression, suivant celle de l’obésité. Avec plus de 220 millions de personnes diabétiques dans le monde, le diabète est la quatrième cause de décès.
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
diabète de type 2

---
N3-AUTOINDEXEE
Acné verrues mycoses
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_verrues_acne.pdf
2017
false
true
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
recommandation professionnelle
information scientifique et technique
mycoses
acné vulgaire
verrues

---
N2-AUTOINDEXEE
Référentiels appareil respiratoire : Soins de support et nutrition
http://espacecancer.sante-ra.fr/Pages/referentiel-support-oncologie-thoracique.aspx
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
français
Soins de support
recommandation professionnelle
soins

---
N1-SUPERVISEE
Métastases osseuses
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Meta_Os_ref2017.pdf
Les métastases osseuses correspondent à des cellules tumorales qui proviennent d’une tumeur maligne primitive et qui se sont localisées à distance dans le tissu osseux. Elles reproduisent plus ou moins fidèlement les caractéristiques morphologiques et biologiques de la tumeur primitive.
2017
false
true
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
recommandation professionnelle
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale
métastase tumorale

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique à petites cellules
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CBPetitesCellules_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
carcinome pulmonaire à petites cellules
cancer
cancer
carcinome à petites cellules
Cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Cancer bronchique non à petites cellules
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CBNnonPetitesCellules_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
cancer
carcinome pulmonaire non à petites cellules
Cancer
cancer

---
N2-AUTOINDEXEE
Carcinomes sarcomatoïdes
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/CPSarcomatoide_ref2017.pdf
2017
false
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
recommandation professionnelle
carcinomes

---
N1-VALIDE
Counseling sur la santé sexuelle offert par les médecins
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(16)34995-7/abstract
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30930-1/abstract
2017
false
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
français
Santé sexuelle
maladies sexuellement transmissibles
sexualité
éducation sexuelle
Assistance
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
L'alcool en médecine de premier recours
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_alcool.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
algorithme
consommation d'alcool
alcoolisme
alcoolisme
alcoolisme
prise en charge de la maladie
recommandation professionnelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Oncodermatologie - Référentiel régional de prise en charge
http://oncomip.org/fr/dldoc/?t=recommandations&f=doc1&d=76&h=b54cae8b7e3bb65c9ac6d9ff8fc7bbc4
2017
false
false
false
ONCOMIP Régional de Cancérologie de Midi-Pyrénées
France
français
recommandation professionnelle
régional
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Les blessures par piqûre d'aiguille dans un lieu public
https://www.cps.ca/fr/documents/position/blessures-par-piqure-aiguille
Lorsque des enfants subissent des blessures causées par une piqûre d’aiguille abandonnée dans un lieu public, on s’inquiète du risque d’exposition à des virus à diffusion hématogène. Le risque d’infection est faible, mais l’évaluation, le counseling et le suivi de l’enfant blessé s’imposent. Le présent document contient une analyse des publications portant sur les infections virales à diffusion hématogène après des blessures causées par une piqûre d’aiguille abandonnée dans un lieu public et des recommandations pour la prévention et la prise en charge de ces incidents.
2017
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
pathogènes transmissibles par le sang
blessures par piqûre d'aiguille
enfant
virus de l'hépatite B
hépatite B
risque
chimioprévention
hepacivirus
hépatite C
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
infections à VIH
recommandation professionnelle
article de périodique

---
Courriel
08/11/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.