Libellé préféré : Colite à Clostridium difficile;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Prise en charge de la colite à Clostridium difficile
https://www.revmed.ch/RMS/2014/RMS-N-434/Prise-en-charge-de-la-colite-a-Clostridium-difficile
L’infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d’appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d’une chirurgie digestive sont à haut risque. L’introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d’une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l’échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l’option la plus valable pour éradiquer la maladie.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
Colite à Clostridium difficile

---
N1-VALIDE
Colite à Clostridium difficile : nouvelles recommandations de prise en charge
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-427/Colite-a-Clostridium-difficile-nouvelles-recommandations-de-prise-en-charge
Alors que le métronidazole et la vancomycine constituaient jusqu’à présent les seules options médicamenteuses dans le traitement de la colite à C. difficile, de nouvelles approches thérapeutiques ont montré récemment des résultats prometteurs dans le traitement de l’épisode initial et de la récidive. La fidaxomicine est un nouvel antibiotique macrocyclique plus actif contre C. difficile et dont le spectre étroit permet d’épargner le microbiote intestinal. Tout en gardant une efficacité similaire à la vancomycine dans le traitement de l’épisode initial, cet agent permet de réduire de façon plus importante le risque de récidive. Le taux de guérisons sans récidive le plus important est toutefois obtenu grâce à la transplantation de flore fécale, qui devrait être considérée chez les patients présentant des récidives multiples.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
clostridium difficile
article de périodique
entérocolite pseudomembraneuse
métronidazole
vancomycine
antibactériens
lipiarmycine
flore intestinale
fèces
transplantation
Colite à Clostridium difficile
antibiothérapie
aminosides

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la colite à Clostridium difficile
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-434/Prise-en-charge-de-la-colite-a-Clostridium-difficile
L’infection à C. difficile est de plus en plus répandue dans nos hôpitaux et se manifeste sous de multiples formes. Le clinicien doit reconnaître les symptômes afin d’appliquer rapidement les mesures nécessaires pour traiter le patient et limiter la contagion. Les sujets ayant reçu des antibiotiques et ayant bénéficié d’une chirurgie digestive sont à haut risque. L’introduction de métronidazole et, dans des cas particuliers, de vancomycine permet dans la majorité des cas de traiter la maladie. Une proportion significative des patients est victime d’une progression et développe une colite fulminante nécessitant une prise en charge chirurgicale. Plusieurs indicateurs doivent être considérés afin de reconnaître la mauvaise évolution et l’échec thérapeutique. La colectomie totale par laparotomie est, de nos jours, l’option la plus valable pour éradiquer la maladie.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
clostridium difficile
clostridium difficile
article de périodique
antibactériens
infections à clostridium
infections à clostridium
infections à clostridium
Colite à Clostridium difficile
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Traitement de la diarrhée ou de la colite associée au Clostridium difficile
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/CDM/UsageOptimal/Guides-serieI/CdM-Antibio1-ClostridiumDifficile-fr.pdf
Ce guide clinique est présenté à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du praticien.
2009
false
false
false
CDM - Conseil Du Médicament Québec
Canada
français
Colite à Clostridium difficile
diarrhée
colite
clostridium difficile
colite
diarrhée
recommandation professionnelle
algorithme

---
Courriel
14/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.