Libellé préféré : fièvre périodique, familiale, autosomique dominante;

Synonyme CISMeF : fièvre hibernienne familiale; Fièvre périodique autosomique dominante; syndrome périodique associé au récepteur 1 du TNF; syndrome périodique associé au récepteur du TNF; Syndrome TRAPS;

Acronyme CISMeF : TRAPS;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
TRAPS - Tumor necrosis factor-Receptor-Associated Periodic Syndrome Ou Syndrome de fièvre récurrente lié au récepteur du facteur de nécrose tumorale
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2860688/fr/traps-tumor-necrosis-factor-receptor-associated-periodic-syndrome-ou-syndrome-de-fievre-recurrente-lie-au-recepteur-du-facteur-de-necrose-tumorale
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est de présenter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un malade atteint d’un syndrome de fièvre récurrente lié au récepteur 1 du TNF (TNF receptor associated periodic syndrome) encore appelé TRAPS
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
fièvre périodique, familiale, autosomique dominante
fièvre périodique, familiale, autosomique dominante
fièvre périodique, familiale, autosomique dominante
Indice de gravité de la maladie
observation (surveillance clinique)
fièvre
maladies auto-inflammatoires héréditaires
fièvre
maladies auto-inflammatoires héréditaires
fièvre
maladies auto-inflammatoires héréditaires

---
N1-VALIDE
Les fièvres récurrentes héréditaires
http://www.fondation-groupama.com/wp-content/uploads/2017/02/fievre_recurrentes_hereditaires.pdf
Les Fièvres Récurrentes Héréditaires ont longtemps désarçonné patients et médecins de par leurs signes invalidants mais ne présentant pas de spécificité particulière. La grande révolution pour ces maladies rares fut la découverte en 1997 du gène responsable de la Fièvre Méditerranéenne Familiale, première fièvre récurrente disposant ainsi d'un diagnostic de certitude. Par la suite d'autres gènes responsables de FRH ont été identifiés ce qui a permis des progrès substantiels dans la compréhension des FRH en général et sur le fonctionnement du système immunitaire en particulier. Ces nouvelles connaissances ont conduit au développement de traitements plus spécifiques permettant à de multiples patients de retrouver une qualité de vie qui jusque-là leur était inconnue.
2012
false
true
false
Fondation Groupama pour la Santé
France
français
signes et symptômes
fièvre périodique, familiale, autosomique dominante
maladies auto-inflammatoires héréditaires
déficit en mévalonate kinase
syndromes périodiques associés à la cryopyrine
syndrome de Marshall
recherche biomédicale
fièvre méditerranéenne familiale
information patient et grand public
fièvre méditerranéenne familiale
fièvre méditerranéenne familiale
intégration scolaire enfants handicapés
enfant
information scientifique et technique
collagène de type XI
cataracte
surdité neurosensorielle
ostéochondrodysplasies
malformations crâniofaciales

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
20/10/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.