Libellé préféré : imidacloprid;

Synonyme CISMeF : C9H10ClN5O2;

UNII : 3BN7M937V8;

Numeros CAS CISMeF : 138261-41-3;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-VALIDE
Expositions aux spécialités à base d’imidaclopride : synthèse des cas signalés aux centres antipoison français de 1999 à 2012
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/Imidaclopride_GT_Phytoveille_VF.pdf
L’imidaclopride entre dans la composition d’un grand nombre de produits commercialisés avec une utilisation fréquente, domestique ou professionnelle, à l’origine de 428 cas d’exposition aux CAPTV. Dans cette étude rétrospective, toutes les expositions accidentelles rapportées sont de gravité faible à modérée. Seules les ingestions volontaires à visée suicidaire ont été à l'origine de troubles neurologiques et cardiovasculaires graves ayant nécessité une prise en charge en unité de soins intensifs. Les doses supposées ingérées à l'origine de ces cas graves pouvaient être relativement faibles (dès 5 g soit environ 30 mL) impliquant une surveillance médicalisée systématique en cas d’ingestion volontaire. Dans le contexte actuel de restriction d’usage des néonicotinoïdes au niveau européen, un nouveau bilan des cas d’exposition à l’imidaclopride pourrait être envisagé à moyen terme...
2014
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
études rétrospectives
France
imidacloprid
rapports et études
exposition environnementale
accidents domestiques
tentative de suicide
insecticides
accidents du travail
jardinage
exposition professionnelle
signes et symptômes
insecticides
imidacloprid
intoxication
exposition professionnelle
Imidazoles
composés nitrés
Imidazoles
composés nitrés

---
N3-AUTOINDEXEE
IMIDACLOPRID
N CAS : 138261-41-3
http://www.cdc.gov/niosh/ipcsnfrn/nfrn1501.html
NIOSH - National Institute for Occupational Safety and Health
États-Unis
fiche toxicologique
imidacloprid

---
Courriel
16/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.