Libellé préféré : cortivazol;

Synonyme CISMeF : Altim;

Codes EINECS : 214-175-8;

UNII : YM183K0H63;

substance (CISMeF) : O;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N1-SUPERVISEE
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
cortivazol
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1766755/fr/altim
Réévaluation du Service Médical Rendu pour l'indication : « En injection épidurale : radiculalgies ». le service médical rendu par ALTIM dans l’indication « en injection épidurale : radiculalgies » est faible...
2014
false
false
false
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
anti-inflammatoires
H02AB17 - cortivazol
radiculopathie
névralgie
douleur radiculaire
injections épidurales
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
corticothérapie
ALTIM
cortivazol
prégnatriènes

---
N3-AUTOINDEXEE
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
CIS : 66792069 ;
http://agence-prd.ansm.sante.fr/php/ecodex/extrait.php?specid=66792069
2012
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
cortivazol
suspensions
seringues
ALTIM
injections

---
N1-SUPERVISEE
Cortivazol
ALTIM
http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=674
Le cortivazol est un corticoïde (glucocorticostéroïde) utilisé en injections locales. Par voie locale, les concentrations plasmatiques de cortivazol sont faibles et de ce fait, ses effets secondaires systémiques sont rares à posologie usuelle. Sa puissance d'action est importante et sa durée d'action est prolongée pendant plusieurs semaines.
2011
false
N
CRAT - Centre de Référence sur les Agents Tératogènes
France
français
corticothérapie
grossesse
prégnatriènes
anti-inflammatoires
cortivazol
H02AB17 - cortivazol
prégnatriènes
information sur le médicament

---
N1-VALIDE
Risque de paraplégie/tétraplegie lié aux injections radioguidées de glucorticoïdes au rachis lombaire ou cervical - Mise au point
http://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/880e93ba46ff16962e18cc90ea5ecd78.pdf
Les injections cortisoniques sont de pratique courante en rhumatologie et en radiologie ostéo-articulaire. Des effets indésirables neurologiques graves, de type paraplégie/tétraplégie, ont été rapportés aux Centres Régionaux de Pharmacovigilance (CRPV) lors d'injections foraminales radioguidées de glucocorticoïdes au rachis lombaire ou cervical, réalisées pour traiter des pathologies rachidiennes communes. Dans ce contexte, et suite à l'enquête officielle de pharmacovigilance réalisée en octobre 2008 sur ces effets indésirables graves, une mise au point a été élaborée par un groupe d'experts ad hoc , réunis par l'Afssaps et composé de pharmacovigilants, rhumatologues, neurologues, radiologues et anesthésistes. L'analyse des données disponibles avait pour objectif de déterminer les éventuels facteurs de risque de ces complications graves et de mieux encadrer les pratiques professionnelles afin d'en limiter les risques. Ce travail a notamment permis de revoir les indications des injections cortisoniques radioguidées au rachis cervical et au rachis lombaire, de mettre en évidence l'existence de certains facteurs de risque et de proposer une conduite à tenir adaptée en fonction du site de l'injection (rachis cervical ou lombaire)...
2011
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Syndrome de Nicolau
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
événements indésirables associés aux soins
prégnatriènes
prednisolone
glucocorticoïdes
paraplégie
tétraplégie
injections rachidiennes
vertèbres lombales
vertèbres cervicales
facteurs de risque
acétate de prednisolone
prednisolone
anti-inflammatoires
HYDROCORTANCYL 2,5 POUR CENT, suspension injectable
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
cortivazol
prégnatriènes
ALTIM
HYDROCORTANCYL
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
3400890035958
3400890450911

---
N1-VALIDE
Cas rapportés de paraplégie/tétraplégie au cours d'injection radioguidée de glucocorticoïdes aux rachis lombaire et cervical : information importante de pharmacovigilance - Lettre aux professionnels de santé
http://www.ansm.sante.fr/content/download/15559/181530/version/2/file/ddl-glucocorticoide-102008.pdf
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Cas-rapportes-de-paraplegie-tetraplegie-au-cours-d-injection-radioguidee-de-glucocorticoides-aux-rachis-lombaire-et-cervical/(language)/fre-FR
En France, seules deux suspensions : l'acétate de prednisolone (Hydrocortancyl) et le cortivazol (Altim) disposent d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans les injections rachidiennes. Aucun cas n'a été retenu avec le cortivazol mais il est à ce jour impossible d'exclure la possibilité de survenue de telles complications avec ce corticoïde. Les résultats de cette enquête ont conduit à modifier le résumé des caractéristiques (RCP) de nos deux produits commercialisés en France dans cette indication, à savoir HYDROCORTANCYL 2,5% suspension injectable (acétate de prednisolone) et ALTIM 3,75 mg/1,5 ml suspension injectable en seringue pré-remplie (cortivazol)...
2010
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
événements indésirables associés aux soins
paraplégie
tétraplégie
glucocorticoïdes
injections rachidiennes
vertèbres lombales
vertèbres cervicales
HYDROCORTANCYL 2,5 POUR CENT, suspension injectable
ALTIM 3,75 mg/1,5 ml, suspension injectable en seringue pré-remplie
acétate de prednisolone
prednisone
cortivazol
prégnatriènes
H02AB17 - cortivazol
H02AB06 - prednisolone
prégnatriènes
prednisolone
ALTIM
HYDROCORTANCYL
3400890035958
3400890450911

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
18/08/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.