Libellé préféré : radiographie;

Définition CISMeF : (A, C, F3) /radiography /radiogr ou /RA s'applique aux organes, aux régions anatomiques et aux maladies pour les examens aux rayons X. Il n'inclut pas la scintigraphie pour laquelle le qualificatif scintigraphie est employé.;

Synonyme CISMeF : RX;

Synonyme MeSH : ra;

Abréviation : RA 67;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(A, C, F3) /radiography /radiogr ou /RA s'applique aux organes, aux régions anatomiques et aux maladies pour les examens aux rayons X. Il n'inclut pas la scintigraphie pour laquelle le qualificatif scintigraphie est employé.

N1-VALIDE
Item 194 UE 7: Arthropathie microcristalline
Examen Classant National
http://www.lecofer.org/item-objectifs-0-21.php
Pour comprendre, Tableau clinique des arthropathies microcristallines, Principales étiologies associées à la goutte et à la chondrocalcinose, Traitement et suivi d'un rhumatisme microcristallin
2017
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Rhumatologie
France
194. Arthropathie microcristalline
français
Arthropathies à cristaux
épreuves classantes nationales
goutte
goutte
chondrocalcinose
chondrocalcinose
chondrocalcinose
goutte
antigoutteux
goutte
allopurinol
signes et symptômes
calcinose
tendinopathie
goutte
rhumatologie
cours
cas clinique

---
N1-VALIDE
Item 304 UE 9 : Tumeurs des os primitives et secondaires
Examen Classant National
http://www.lecofer.org/item-objectifs-0-29.php
Objectifs pédagogiques, circonstances révélatrices, caractère bénin ou malin, tumeurs primitives, tumeurs secondaires, traitement des métastases osseuses
2017
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Rhumatologie
France
304. Tumeurs des os primitives et secondaires
français
épreuves classantes nationales
rhumatologie
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
signes et symptômes
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
adolescent
adulte
diagnostic différentiel
Imagerie diagnostique
métastase tumorale
tumeurs osseuses
pronostic
métastase tumorale
métastase tumorale
cours
cas clinique
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
métastase tumorale

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie des infections thoraciques de l’immunodéficient
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_11_12_2015/S_Bommart/index.html
Infections respiratoires et VIH, PV VIH profil actuel d'infection, complications infectieuses des hémopathies malignes, infections fongiques, mycobactérie, pneumonie organisée, lipoprotéïnose alvéolaire, pneumopathies médicamenteuses.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
maladies du thorax
maladies du thorax
infections à VIH
maladies du thorax
radiologie
616.200 475 - Diagnostic des maladies de l'appareil respiratoire
sujet immunodéprimé

---
N1-VALIDE
Performance de symptômes et signes en prédiction d’une lésion intracrânienne sévère en cas de traumatisme crânien mineur
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2071
Question clinique: Chez des adultes subissant un traumatisme crânien mineur, quelles sont les forces probante et excluante des symptômes et/ou signes cliniques ainsi que des règles de décision clinique pour prédire une lésion intracrânienne qui serait visible à l’imagerie?
2016
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
traumatismes cranioencéphaliques
signes et symptômes
tomodensitométrie
Échelle de coma de Glasgow
adulte
616.804 757 - Diagnostic radiologique des maladies du cerveau et du système nerveux

---
N1-SUPERVISEE
Les nouveautés en scanner coronaire : données cliniques et progrès technologiques
http://sfcardio5spare.sfcardio.fr/sites/default/files/pdf/Revues/amcv_oct_p_gueret.pdf
Les indications cliniques du scanner coronaire sont maintenant bien précisées et figurent en bonne place dans les recommandations récentes de la Société européenne de cardiologie (ESC), plus particulièrement en ce qui concerne la place de cet examen dans l'arbre décisionnel diagnostique chez le patient stable. Ces recommandations reposent sur les validations cliniques effectuées dans les années 2008–2010 et en particulier sur les données des principales études multicentriques
10.1016/j.amcp.2016.07.005
2016
false
false
false
SFC - Société Française de Cardiologie
France
français
article de périodique
maladie coronarienne
maladie coronarienne
maladie coronarienne
tomodensitométrie
tomodensitométrie
maladie coronarienne

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des recommandations de prise en charge du mélanome stade I à III
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/recos-mealnome-dc704d984ef0fe69278c90c3bd5ac5c7.pdf
Le mélanome est une tumeur maligne pour laquelle la survie nette spécifique est en France de 85% sur les données 1989-2004. Le taux de guérison est lié à l'épaisseur tumorale. La prise en charge du mélanome relève des notions générales de qualité de prise en charge des cancers préconisées par les trois plans cancer. Ainsi, tous les cas de mélanomes doivent faire l'objet d'un enregistrement ou d'une discussion en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, y compris les formes in situ. Les malades doivent pouvoir bénéficier d'un dispositif d'annonce du diagnostic et un Plan Personnalisé de Soin doit pouvoir leur être remis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
Dépistage précoce du cancer
lymphadénectomie
gangliosides
Bévacizumab
mélanome
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein : en route vers le futur - Bulletin du Cancer Available online 26 July 2016- Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0007455116301047
En résumant les grandes pistes actuelles, nous souhaitons montrer que, si le dépistage du cancer du sein reste absolument nécessaire en 2016, son efficience doit être améliorée. Nous discutons le principe de dépistage du cancer du sein en général, au-delà du seul dépistage par mammographie, mais ne discutons pas ici par contre, les modalités d’organisation et de mise en œuvre de du dépistage, qui représentent un large champ complémentaire investigué dans la concertation citoyenne
2016
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
mammographie
résultat thérapeutique
marqueurs biologiques tumoraux
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Imagerie ORL
Référentiel de pédiatrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/24_05_2016/M_Guesmi/index.html
Exploration radiologique des sinus, anatomie radiologique normale du cavum et du larynx, contre-indication radiologique à l'épiglottite aiguë, exploration d'une ethmoïdite aiguë, signes radiologiques de l'abcès rétro-pharyngé et de la mastoïdite, physiopathologie et extension de l'abcès rétro-pharyngé, rechercher les principales lésions traumatiques du massif facial.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
radiologie
enfant
sinus de la face
partie nasale du pharynx
partie nasale du pharynx
sinusite ethmoïdale
sinus de la face
abcès rétropharyngé
abcès rétropharyngé
abcès rétropharyngé
abcès rétropharyngé

---
N1-VALIDE
Distorsion de la cheville – et après?
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02642/
Les distorsions de la cheville (entorses) comptent parmi les blessures les plus communes de l’appareil locomoteur et constituent un motif fréquent de consultation – que ce soit au service des urgences ou au cabinet du médecin de famille. Toutefois, le patient ne bénéficie pas toujours d’une thérapie adéquate, ce qui peut entraîner un processus de guérison fastidieux ainsi que des dommages à long terme.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
entorses et foulures
traumatismes de la cheville
ligament latéral de la cheville
traumatismes de la cheville
examen physique
traumatismes de la cheville
traumatismes de la cheville

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du pancréas
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:item_305:start
Les tumeurs du pancréas les plus fréquentes sont les tumeurs du contingent cellulaire exocrine : les adénocarcinomes. Elles seules sont traitées ici. Les tumeurs du contingent endocrine ou tumeurs neuroendocrines sont plus rares.
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
305. Tumeurs du pancréas
français
cours
épreuves classantes nationales
tumeurs du pancréas
radiologie
tumeurs du pancréas

---
N1-SUPERVISEE
Œdème aigu du poumon : diagnostic en imagerie
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:multi-items:item_232:start
L'œdème aigu du poumon (OAP) est la conséquence du remplissage des cavités alvéolaires par un liquide. En cas d'origine hémodynamique par hypertension veineuse pulmonaire le plus souvent liée à une défaillance cardiaque, il s'agit d'un transsudat. Dans les œdèmes « lésionnels » où l'atteinte siège initialement sur la membrane alvéolocapillaire, il s'agit d'un exsudat dont la répartition est située sur les zones du poumon lésées par la pathologie initiale : toxique, infectieuse, etc.
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
232. Insuffisance cardiaque de l'adulte
199. Dyspnée aiguë et chronique
français
cours
épreuves classantes nationales
oedème pulmonaire
radiologie
Imagerie diagnostique
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Embolie pulmonaire aigue
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_11_12_2015/L_Cassagnes_02/index.html
Quelle technique?, indications, réalisation de l'examen, pièges, CR standardisé.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
radiologie
embolie pulmonaire
embolie pulmonaire
616.249 - Embolies et thromboses pulmonaires
embolie pulmonaire
Maladie aigüe

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie des masses médiastinales
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_11_12_2015/G_Ferretti/index.html
Détection de masses médiastinales, lignes du médiastin, localisation d'une masse, buts des examens en coupe, masses vasculaires, masses tissulaires, masse du médiastin antérieur.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
adulte
maladies du médiastin
maladies du médiastin
radiologie
616.27 - Maladies du médiastin
masse médiastinale

---
N1-SUPERVISEE
Résultat positif d'une mammographie dans le cadre du dépistage organisé du cancer du sein : déterminants de la modification du parcours de soins préconisé et place du médecin généraliste
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01286827
Objectif : Identifier des déterminants du non-suivi des préconisations initiales dans le parcours de soins proposé aux femmes à la suite d'un dépistage par mammographie positif et définir la place donnée au médecin généraliste dans ce parcours.
2015
false
true
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
tumeurs du sein
médecine générale
mammographie

---
N1-VALIDE
A quel point les résultats « faux positifs » aux mammographies de dépistage sont-ils anxiogènes ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1053
Toute démarche de dépistage est théoriquement susceptible d’engendrer des effets négatifs (coûts, effets indésirables et/ou surdiagnostic). Alors que l’offre d’un dépistage systématique du cancer du sein par mammographie n’est actuellement plus jugé pertinente, il est d’autant plus primordial d’en documenter les effets indésirables pour pouvoir informer les patientes adéquatement de la balance bénéfices-risques de cette intervention. Une étude tente d’y répondre partiellement en se penchant sur les conséquences d’un résultat de mammographie de dépistage « faussement positif » en termes d’anxiété et de qualité de vie mesurées.
2015
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
anxiété
faux positifs
mammographie
qualité de vie
événements indésirables associés aux soins
614.599 944 9 - Incidence et mesures publiques de prévention du cancer du sein
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Stratégies diagnostique et thérapeutique des fractures de fatigue : à propos de trois observations et mini revue de la littérature
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/6194/73182/file/03%20Lebleu%20C.%20Strat%C3%A9gie%20diagnostique%20et%20th%C3%A9rapeutique%20des%20fractures%20de%20fatigues.%20M%C3%A9decine%20et%20Arm%C3%A9es%202015-5-436-47.pdf
La fracture de fatigue reste une pathologie fréquente en milieu sportif et militaire. Si son incidence semble diminuer ces dernières années au sein des armées, probablement du fait d’une meilleure progressivité de la formation initiale, elle augmente en pratique civile. Au travers de trois observations cliniques, nous mettons en évidence une disparité des pratiques médicales avec un retard manifeste au diagnostic et à la mise en place du traitement. Le but de ce travail est donc d’harmoniser cette prise en charge en proposant des stratégies diagnostique et thérapeutique
2015
false
true
false
Médecine et Armées
France
français
article de périodique
fractures de fatigue
fractures de fatigue
fractures de fatigue
facteurs de risque
traumatismes sportifs
fractures de fatigue
fractures de fatigue
Imagerie diagnostique
tomodensitométrie
diagnostic différentiel
image
fractures de fatigue
fractures de fatigue
sports
algorithme
fractures de fatigue

---
N1-VALIDE
Pathologies vasculaires lymphatiques : apport de la lympho-fluoroscopie
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-460/Pathologies-vasculaires-lymphatiques-apport-de-la-lympho-fluoroscopie
Si l’examen clinique revêt une importance essentielle en lymphologie et exige des praticiens expérimentés, la lymphoscintigraphie et plus récemment la lympho-fluoroscopie au vert d’indocyanine constituent des moyens d’investigation précieux dans la prévention, le diagnostic et le traitement des pathologies vasculaires lymphatiques. L’intérêt de la lymphoscintigraphie réside dans l’analyse qualitative et quantitative de la migration des macromolécules par les vaisseaux lymphatiques et l’évaluation du secteur lymphatique profond. La lympho-fluoroscopie se distingue de la lymphoscintigraphie par l’obtention d’une cartographie détaillée des vaisseaux lymphatiques superficiels et d’images dynamiques en temps réel. Elle apporte à l’angiologue et au physiothérapeute des informations irremplaçables sur leur contractilité et la présence de dérivations compensatoires à privilégier lors du drainage lymphatique manuel.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
radioscopie
vaisseaux lymphatiques
image
drainage lymphatique manuel
drainage
lymphoedème
vaisseaux lymphatiques
lymphoedème

---
N1-SUPERVISEE
Etude de la prescription de l'imagerie en coupe dans la lombalgie chronique en médecine générale : analyse d'une enquête téléphonique pratiquée auprès de 51 médecins généralistes et de 21 rhumatologues en Midi-Pyrénées
http://thesesante.ups-tlse.fr/990/
Objectif : Evaluer la prescription d'imagerie en coupe par le médecin généraliste dans la lombalgie chronique. Matériels et méthodes : Enquête réalisée auprès de 51 médecins généralistes et de 21 rhumatologues de la région Midi-Pyrénées via un questionnaire téléphonique afin de déterminer leurs attitudes dans la prescription d'imagerie en coupe pour lombalgie chronique
2015
false
true
false
Thèses d'exercice de Santé - Université Paul Sabatier
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
lombalgie
maladie chronique
médecine générale

---
N1-VALIDE
Le conflit fémoro-acétabulaire et la coxarthrose
http://www.cfp.ca/content/61/12/e535?etoc
Objectif Expliquer la présentation clinique, les observations à l’examen physique, les critères diagnostiques et les options de prise en charge du conflit fémoroacétabulaire (CFA).
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
conflit fémoro-acétabulaire
coxarthrose
conflit fémoro-acétabulaire
image
conflit fémoro-acétabulaire
conflit fémoro-acétabulaire
arthralgie
conflit fémoro-acétabulaire
conflit fémoro-acétabulaire
Douleur dans la hanche

---
N1-VALIDE
Cancer du rein chez l’adulte : diagnostic, traitement et suivi
http://kce.fgov.be/fr/publication/report/cancer-du-rein-chez-l%E2%80%99adulte-diagnostic-traitement-et-suivi
http://kce.fgov.be/sites/default/files/page_documents/KCE_253B_Cancer_du_rein_Resume.pdf
L’objectif de ce guide de pratique clinique est de formuler des recommandations pour les professionnels de santé basées sur la littérature scientifique récente relative au diagnostic, au traitement et au suivi des patients adultes atteints de cancer rénal. Ce guide de pratique clinique se concentre sur le diagnostic, la stadification, le traitement et le suivi des patients atteints d’un cancer rénal confirmé. Le rapport coût-efficacité des thérapies n’est pas étudié. De plus, le dépistage et la prévention du cancer rénal sont également hors du champ d’application de ce guide
2015
false
false
true
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
néphrocarcinome
tomographie par émission de positons
tomodensitométrie
néphrocarcinome
métastase tumorale
récidive tumorale locale
néphrocarcinome
néphrectomie
ablation par cathéter
cryochirurgie
résultat thérapeutique
thérapie moléculaire ciblée
adulte
antinéoplasiques
antinéoplasiques
observation (surveillance clinique)
néphrocarcinome

---
N1-VALIDE
Prise en charge d’une canine incluse
http://www.sfscmfco.fr/wp-content/uploads/2011/04/RECO-canine-incluse-VF-4.pdf
Ces recommandations visent à répondre aux questions suivantes : Quelle est la démarche préventive précoce ? Quelle est la démarche diagnostique devant la suspicion d’une canine incluse ? Quelles sont les mesures interceptives possibles et leurs indications ? Quelles sont les techniques orthochirurgicales recommandées ? Quelles sont les autres options thérapeutiques (extraction chirurgicale , transplantation, abstention) et leur place dans la stratégie thérapeutique ? Quelles informations donner au patient ? Ces recommandations s’adressent aux odontologistes, orthodontistes (ODF et ODMF) , stomatologistes et chirurgiens maxillofaciaux .
2015
false
false
true
SFSCMFCO - Société Française de Stomatologie, Chirurgie Maxillo-Faciale et Chirurgie Orale
France
français
canine
recommandation pour la pratique clinique
dent incluse
dent incluse
dent incluse
pronostic
dent incluse
extraction dentaire
résultat thérapeutique
dent incluse

---
N1-VALIDE
Actualisation de la recommandation de 2005 sur le suivi post-thérapeutique des carcinomes épidermoïdes des VADS de l'adulte
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/06/reco_suivi_post_therapeutique_carcinomes_epidermoides_adulte_2015.pdf
Ces recommandations ont été établies par un groupe d'experts dans ce domaine (groupe pluridisciplinaire comprenant des spécialistes ORL mais aussi radiothérapeutes et radiologues) Elles ont pour but de préciser les modalités de cette prise en charge à la fois à partir de l'étude de la littérature et, en l'absence de données, d'établir un consensus professionnel. Elles ont été remises à jour en 2015 en tenant compte des études récentes. Les principales modifications concernent la recherche des localisations métachrones bronchiques et l'utilisation du TEP-TDM.
2015
false
false
true
ORL France
France
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs de la tête et du cou
adulte
carcinome épidermoïde
observation (surveillance clinique)
Imagerie diagnostique
récidive tumorale locale
seconde tumeur primitive
facteurs de risque
métastase tumorale
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
tumeurs du poumon
algorithme
tumeurs de l'oesophage
hypothyroïdie
xérostomie
continuité des soins
tumeurs de la tête et du cou
tomographie par émission de positons
seconde tumeur primitive
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
récidive tumorale locale
seconde tumeur primitive

---
N1-VALIDE
Place de la radiologie interventionnelle vasculaire dans la prise en charge des traumatismes abdominaux
http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2015_14_2_023x030.pdf
La place de la radiologie interventi onnelle des traumatisés de l'abdomen et du pelvis est actuellement incontournable, essentiellement grâce à l'embolisation qui permet une hémostase endovasculaire rapide, efficace et peu morbide. Parmi les principales indications on retiendra l'hémostase des hémorragies artérielles hépatiques, spléniques, rénales ou de toute autres localisations détectées par scanner chez un patient hémodynamiquement stable, l'embolisation artérielle splénique préventive des grades traumatiques élevés (selon la classification de l'American Association for Surgery of Trauma) et l'embolisation de toute hémorragie pelvienne quel que soit l'état hémodynamique du patient. La mise en place d'un ballon d'occlusion aortique est une autre technique efficace qui permet le sauvetage de patients présentant une hémorragie pelvienne gravissime. Cette place de la radiologie interventionnelle en pathologie traumatique ne se conçoit qu'au sein d'une équipe multidisciplinaire et d'un réseau de traumatologie où les stratégies de prise en charge doivent être bien établies, revues et adaptées pour être en accord avec les recommandations professionnelles et les spécificités locales de chaque centre de traumatologie.
2015
false
false
false
e-Mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie
France
français
article de périodique
traumatismes de l'abdomen
foie
rate
rein
image
foie
rate
rein
embolisation thérapeutique
pelvis
pelvis
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Evaluation de l’imagerie cardiaque non invasive dans le diagnostic des syndromes coronariens aigus non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_830007/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041117/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2041118/fr/evaluation-de-limagerie-cardiaque-non-invasive-dans-le-diagnostic-des-syndromes-coronariens-aigus-non-st-a-bas-risque-devenement-cardiovasculaire-grave-texte-court
L’objectif de cette évaluation était de déterminer si des examens non invasifs d’imagerie cardiaque pouvaient être réalisés chez des patients présentant un syndrome coronarien aigu (SCA) non ST à bas risque d’évènement cardiovasculaire grave, et un risque d’ischémie intermédiaire. Les examens non invasifs étudiés ont été l’ECG d’effort, l’échocardiographie (de stress ou d’effort), la scintigraphie (de stress ou d’effort), le coroscanner et l’IRM de stress. Les critères étudiés ont été les performances diagnostiques, la sécurité, l’impact clinique, la disponibilité et le coût.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
228. Douleur thoracique aiguë et chronique
334. Syndromes coronariens aigus
français
évaluation technologique
syndrome coronarien aigu
électrocardiographie
troponine
risque
mortalité
coronarographie
algorithme
tomodensitométrie
coro-scanner
imagerie par résonance magnétique
grossesse
épreuve d'effort
échocardiographie de stress
échocardiographie de stress
syndrome coronarien aigu
imagerie de perfusion myocardique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
imagerie de perfusion myocardique
coronarographie
échocardiographie de stress
Relation dose-effet des rayonnements
tumeurs radio-induites
produits de contraste
score calcique coronaire
calcium
maladies cardiovasculaires
Appréciation des risques
évaluation économique
étude comparative
Imagerie diagnostique
analyse coût-bénéfice
France
tomodensitomètre
caméras à rayons gamma
imagerie par résonance magnétique
permanence des soins
syndrome coronarien aigu
risque cardiovasculaire
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins
glycopeptides
résultat thérapeutique
syndrome coronarien aigu

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024559/fr/depistage-et-prevention-du-cancer-du-sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024558/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-lexamen-periodique-de-sante-eps-depistage-et-prevention-du-cancer-du-du-sein
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé (CES) de l’Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du sein, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les critères d’inclusion et d’exclusions des femmes dans ce dépistage et les modalités de dépistage chez les femmes à haut risque. Des données complémentaires sont apportées sur l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de dépistage et de prévention ce cancer.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du sein
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
diagnostic différentiel
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
radiothérapie
tumeurs du sein
continuité des soins
tumeurs du sein
Dépistage de masse
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
tumeurs du sein
Participation des patients
tumeurs du sein
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
gène BRCA1
biopsie
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux
antinéoplasiques
rôle médical
biopsie de la peau
événements indésirables associés aux soins
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Échographie ou CT scan pour confirmer le diagnostic de crise de colique néphrétique?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1073
La prise en charge correcte d’une crise de colique néphrétique (CCN), requiert le plus souvent une imagerie diagnostique, et quand celle-ci est réalisée, elle doit être fiable. Le CT scan abdominal offre une sensibilité élevée dans l’identification d’une lithiase urinaire. Néanmoins, son utilisation systématique engendre une exposition radio-ionisante significative, un risque de surdiagnostic, et un surcoût financier. Aucune étude n’a démontré que le CT scan améliore le devenir des patients en CCN par rapport à l’échographie
2015
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
colique néphrétique
tomodensitométrie
colique néphrétique
étude comparative
616.047 2 - Douleur
616.075 4 - Diagnostic par les méthodes physiques
colique néphrétique

---
N1-SUPERVISEE
La cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique comparée à la cholangiographie peropératoire pour diagnostiquer la lithiase du cholédoque
https://www.cochrane.org/fr/CD010339/
Contexte : La cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE) et la cholangiographie peropératoire (CPO) sont des tests utilisés dans le diagnostic de lithiase cholédocienne en cas de soupçon. La précision diagnostique de la CPRE et de la CPO n'a pas fait l'objet d'une revue systématique antérieure. Objectifs : Déterminer et comparer la précision de la CPRE et de la CPO dans le diagnostic de lithiase cholédocienne.
2015
false
false
false
Cochrane
France
français
revue de la littérature
lithiase cholédocienne
cholangiopancréatographie rétrograde endoscopique
Cholangiographie peropératoire
cholangiographie
période peropératoire
étude comparative
résumé ou synthèse en français
lithiase cholédocienne

---
N1-VALIDE
Cancer testiculaire : un modèle pour optimiser le suivi radiologique
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-475/Cancer-testiculaire-un-modele-pour-optimiser-le-suivi-radiologique
Le cancer testiculaire, bien que peu fréquent, revêt une importance particulière en oncologie ; il représente actuellement un modèle pour optimiser un suivi radiologique tout en essayant de diminuer l’apparition de tumeurs radio-induites.En effet, cette pathologie présente un taux très élevé de survie nécessitant, au vu du jeune âge des patients, des bilans radiologiques à long terme, auxquels pourront être liés des effets secondaires, en particulier les tumeurs secondaires.Afin de diminuer cela, les recommandations de prise en charge ont évolué et les protocoles de radiologie s’améliorent afin d’exposer à moins de rayonnements ionisants pour un résultat identique.Il est donc devenu primordial de maintenir un suivi optimal tout en essayant d’en minimiser la toxicité.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs du testicule
tumeurs du testicule
tomodensitométrie
tumeurs du testicule
tumeurs du testicule

---
N1-VALIDE
Le dépistage organisé du cancer du sein
http://www.academie-medecine.fr/le-depistage-organise-du-cancer-du-sein/
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2015/06/pages-369-386.pdf
L’intérêt du dépistage des cancers du sein est actuellement remis en cause. Deux points sont l’objet de débats : le premier concerne l’importance de la réduction de la mortalité par cancer du sein que l’on peut attribuer au dépistage, le second est le problème du « sur-traitement » de lésions non évolutives. Après près de dix années de réalisation d’un programme national de dépistage organisé du cancer du sein, il est légitime de s’interroger sur les résultats obtenus en termes de bénéfices, d’effets néfastes et sur la nécessité de modifier certains éléments du programme. Tout comme les soins curatifs, le dépistage doit faire l’objet d’une remise à jour régulière de l’état de la science, des faits contrôlés et des incertitudes pour tout prescripteur (en acte ou en parole) de dépistage.
2014
false
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
évaluation de programme
tumeurs du sein
Dépistage de masse
information scientifique et technique
mammographie
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
La tomosynthèse mammaire numérique
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_Tomosynthese_mammaire_numerique.pdf
La présente note informative répond à une requête de la Direction québécoise de cancérologie sur l'utilisation éventuelle de la tomosynthèse mammaire numérique (TMN) dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein. À la lumière de son analyse, l’Institut national d'excellence en santé et en services sociaux conclut que la TMN constitue une avancée technologique prometteuse qui a franchi le cap de la mise au point technologique et qui est sur le point de franchir la phase de maturation clinique. Toutefois, elle manque encore de standardisation sur le plan opérationnel qui permettrait de l’inclure d’emblée dans un programme structuré de dépistage populationnel.
2014
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
tumeurs du sein
mammographie
Mammographie numérique
évaluation technologique
Dépistage de masse
algorithme
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Dépistage organisé du cancer du sein: rapport sur la performance de la mammographie
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Performance-de-la-mammographie-dans-le-depistage-organise-des-cancers-du-sein
http://www.e-cancer.fr/content/download/63437/570805/file/Performance-de-la-mammographie-dans-le-depistage-organise-des-cancers-du-sein-2014-V3.pdf
Au terme de quatre vagues d'enquêtes menées auprès des structures de gestion des dépistages sur les performances des installations mammographiques, l'Institut national du cancer publie un rapport reprenant l'ensemble des résultats des années 2008, 2009, 2010 et 2011.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
Dépistage de masse
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
rapport
évaluation technologique
enquête santé
résultat thérapeutique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein
La Presse Médicale Volume 43, Issue 5, May 2014, Pages 501–509 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0755498214001328
Ce dépistage fait l’objet d’un débat scientifique vigoureux, qui porte à la fois sur le bénéfice en termes de vies sauvées et sur les inconvénients dont le plus important est le surdiagnostic. Le débat s’est élargi au grand public avec la parution du livre « No mammo ? ». Il est donc nécessaire de faire un point sur les données dont nous disposons pour étudier les avantages et les inconvénients de ce dépistage, afin d’identifier l’origine des désaccords.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
tumeurs du sein
Dépistage de masse
mammographie
Appréciation des risques
tumeurs du sein
Dépistage de masse
article de périodique
événements indésirables associés aux soins
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein : quelle(s) information(s) pour les femmes ?
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/312/RMG312_17-22.pdf
Régulièrement, les journaux tirent à boulets rouges sur le dépistage du cancer du sein ! À l’inverse, de nombreuses patientes se voient proposer un dépistage régulier par mammographie par leur gynécologue dès avant l’âge de 50 ans. Que dire à nos patientes ? Cet article propose du matériel d’information fiable sur ce sujet brûlant.
2014
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
Dépistage de masse
tumeurs du sein
article de périodique
information en santé des consommateurs
adulte
sujet âgé
mammographie
tumeurs du sein
médecine générale
médecins généralistes
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Contribution du scanner coronaire au diagnostic de maladie coronarienne
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2574&langue=FR
Le scanner coronaire est un examen récent dans l’exploration de la maladie coronarienne. A partir du cas clinique d’un patient avec une douleur thoracique, nous discutons de la place du scanner coronaire dans l’évaluation du patient coronarien.
2014
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
tomodensitométrie
maladie coronarienne
cas clinique
maladie coronarienne

---
N1-VALIDE
Guide de surveillance médicale des travailleurs exposés à la silice et recommandations sur les seuils d'interventions préventives (SIP)
http://www.santeautravail.qc.ca/web/rspsat/publications/-/asset_publisher/A5nT/content/guide-de-surveillance-medicale-des-travailleurs-exposes-a-la-silice-et-recommandations-sur-les-seuils-d-interventions-preventives-sip/126572
http://www.santeautravail.qc.ca/documents/126572/143814/1896214_doc-pd3Wf.pdf
Le présent guide recense les connaissances scientifiques sur les effets à la santé liés à une exposition à la silice cristalline et à la silice amorphe, de même que les méthodes de dépistage, à partir des publications de sociétés savantes, d'organismes reconnus de santé au travail, de leurs références bibliographiques et d'articles complémentaires identifiés par les auteurs. Les recommandations faites sur le dépistage et la surveillance médicale ne visent, toutefois, que les travailleurs exposés à la silice cristalline.
2014
false
false
true
RSPSAT - Réseau de santé publique en santé au travail
Canada
français
exposition professionnelle
quartz
silice
recommandation professionnelle
Dépistage de masse
silicose
silicose
algorithme
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
exposition professionnelle
maladies professionnelles
maladies professionnelles
tumeurs du poumon
tuberculose pulmonaire
broncho-pneumopathie chronique obstructive
valeurs limites d'exposition
tomodensitométrie
broncho-pneumopathie chronique obstructive
tumeurs du poumon
silicose
tuberculose pulmonaire

---
N1-VALIDE
Lignes directrices sur l’aiguillage des cas soupçonnés de cancer du poumon par un médecin de famille ou autre professionnel des soins primaires
http://www.cfp.ca/content/60/8/e376.full
Objectif Les présentes lignes directrices visent à aider les médecins de famille et autres généralistes à reconnaître les manifestations cliniques devant éveiller les soupçons quant à la présence d’un cancer du poumon chez les patients.
2014
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
tumeurs du poumon
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
facteurs de risque
tumeurs du poumon
signes et symptômes
tomodensitométrie
Facteurs temps
orientation vers un spécialiste
Dépistage précoce du cancer
médecine générale
médecins généralistes
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Programme vaudois de depistage du cancer du sein: evaluation apres 15 ans, 1999-2013
http://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds216_fr.pdf
Le Programme vaudois de dépistage du cancer du sein promeut, organise et mène depuis 1999 une action de prévention auprès de la population féminine du c anton âgée de 50 à 69 ans. Premier programme organisé de dépistage du cancer en Suisse, et génér alisation d’un projet pilote (1993-1998), le Progra mme vaudois a grandement contribué au développement d’i nitiatives similaires dans d’autres cantons. Il demeure aujourd’hui, notamment par son bassin popul ationnel, le programme suisse qui génère le plus important volume annuel de mammographies de dépista ge.
2014
false
false
false
IUMSP - Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Suisse
français
tumeurs du sein
mammographie
évaluation de programme
Dépistage de masse
Suisse
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Virage de la radiographie argentique vers la radiographie numérique pour le dépistage des pneumoconioses à l'Institut national de santé publique du Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/1845
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1845_Radiographie_Numerique_Pneumoconioses.pdf
Les Services cliniques de dépistage (SCD) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) assurent le dépistage des pneumoconioses auprès des travailleurs du Québec depuis le début des années 1980. Le dépistage se fait par la radiographie pulmonaire argentique (RA), en suivant les directives du Bureau international du travail (BIT). Les radiographies sont interprétées par des médecins dont la compétence est identique à celle des lecteurs B du National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) et l'interprétation se fait en comparant l'image du patient avec les images radiographiques standardisées du BIT. Les SCD passeront sous peu de la technologie argentique à la technologie numérique. C'est pourquoi l'INSPQ a jugé utile de décrire les changements que pourrait apporter ce virage technologique, dans l'identification des anomalies compatibles avec une pneumoconiose, afin d'outiller les médecins du Réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT) qui prescrivent les radiographies de dépistage. Les objectifs poursuivis étaient les suivants : 1) décrire les techniques des radiographies argentiques et numériques; 2) résumer leurs avantages et inconvénients; 3) revoir les études épidémiologiques comparant les résultats des dépistages des pneumoconioses par radiographies argentiques et numériques et 4) résumer les principales conclusions de la revue des études pouvant aider les médecins du Réseau de santé publique en santé au travail lors de la présentation des résultats des dépistages aux travailleurs.
2014
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
pneumoconiose
évaluation technologique
Dépistage de masse
amélioration d'image radiographique
étude comparative
radiographie
pneumoconiose

---
N1-VALIDE
Evaluation épidémiologique du programme genevois de dépistage du cancer du sein
http://www.iumsp.ch/Publications/pdf/rds233_fr.pdf
Ce rapport décrit l’évolution de 15 ans d’activité de dépistage (chapitre 2) et analyse l’utilisation (chapitre 3), la qualité (chapitre 4) et l’efficacité (chapitre 5) du programme genevois entre 2007 et 2011 . Couvrant 86'720 mammographies et près de 37'000 femmes, ce rapport s’intéresse aussi, au-delà des indicateurs usuels de performance, à mieux estimer certains effets indésirables comme les résultats faussement positifs ou les cancers survenant entre 2 examens de dépistage (dits cancers d’intervalle) .
2014
false
false
false
IUMSP - Institut universitaire de médecine sociale et préventive
Suisse
français
étude évaluation
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
évaluation de programme
mammographie
Participation des patients
qualité, accès, évaluation des soins de santé
Dépistage de masse
événements indésirables associés aux soins
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Indication de la tomosynthèse dans une stratégie de détection précoce des cancers du sein
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Indication-de-la-tomosynthese-dans-une-strategie-de-detection-precoce-des-cancers-du-sein
Suite à une première note sur le sujet établie par l’INCa en mars 2013 en réponse à une demande de la DGS et faisant état des lacunes de la littérature, la DGS a saisi l’INCa le 21 janvier 2014 afin de réévaluer l’« Indication de la tomosynthèse et la place de cette technique d’investigation dans une stratégie de détection des cancers du sein »
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation par consensus
mammographie
tumeurs du sein
tomosynthèse mammographie numérique
Dépistage précoce du cancer
évaluation technologique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Diagnostic de l’embolie pulmonaire chez la femme enceinte : comment faire ?
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-447/Diagnostic-de-l-embolie-pulmonaire-chez-la-femme-enceinte-comment-faire
Aucune stratégie diagnostique de l’embolie pulmonaire (EP) n’est actuellement basée sur des preuves solides et unanimement acceptées pendant la grossesse. Les scores cliniques ne sont pas validés. Le rendement diagnostique des examens non irradiants, bien que recommandés en première ligne, est faible : les D-dimères sont plus rarement négatifs chez la femme enceinte et l’échographie veineuse des membres inférieurs est peu sensible. Les examens irradiants (scintigraphie de ventilation-perfusion et angioscanner thoracique) ont un rendement diagnostique équivalent (plus de 90% des cas). Mais ils augmentent tous deux le risque de cancer : de tout cancer durant l’enfance pour le fœtus (scintigraphie), et de cancer du sein pour la mère (angioscanner). Le diagnostic d’EP chez la femme enceinte ayant un impact majeur, il doit toutefois être posé avec certitude.
2014
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
embolie pulmonaire
grossesse
article de périodique
Complications cardiovasculaires de la grossesse
algorithme
embolie pulmonaire
tomodensitométrie
embolie pulmonaire
Angioscanner
embolie pulmonaire

---
N1-VALIDE
Examen par TEP-TDM pour évaluer la propagation du cancer du poumon non à petites cellules à l'intérieur de la poitrine
http://www.cochrane.org/fr/CD009519/examen-par-tep-tdm-pour-evaluer-la-propagation-du-cancer-du-poumon-non-petites-cellules-linterieur
Objectifs : Déterminer la précision diagnostique de la TEP-TDM intégrée dans la détermination du stade médiastinal chez les patients atteints de CNPC suspecté ou confirmé chez lesquels un traitement chirurgical à visée curative était potentiellement pertinent.
2014
false
false
false
Cochrane
France
français
carcinome pulmonaire non à petites cellules
résumé ou synthèse en français
tomodensitométrie
tomographie par émission de positons
carcinome pulmonaire non à petites cellules
sensibilité et spécificité
ganglion lymphatique médiastinal
noeuds lymphatiques
médiastin
méta-analyse
carcinome pulmonaire non à petites cellules

---
N1-VALIDE
Les traitements des cancers de la vessie
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-traitements-des-cancers-de-la-vessie
Ce guide présente la prise en charge des formes les plus fréquentes des cancers de la vessie : les tumeurs urothéliales. Vous trouverez des explications sur le diagnostic, les traitements, leurs buts, leur déroulement et leurs effets secondaires, sur le rôle des différents professionnels que vous rencontrez, ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles pour vous et vos proches
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs de la vessie urinaire
antinéoplasiques
antinéoplasiques
tumeurs de la vessie urinaire
radiothérapie
procédures de chirurgie urologique
stomies chirurgicales
rôle professionnel
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein en France : identification des femmes à haut risque et modalités de dépistage
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741170/fr/depistage-du-cancer-du-sein-en-france-identification-des-femmes-a-haut-risque-et-modalites-de-depistage
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741166/fr/volet-1-depistage-du-cancer-du-sein-chez-les-femmes-a-haut-risque
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1741402/fr/volet-2-depistage-du-cancer-du-sein-chez-les-femmes-a-haut-risque
Le cancer du sein est, en France, le plus fréquent des cancers chez la femme et la première cause de décès par cancer. Un programme national de dépistage organisé du cancer du sein a été mis en place, en France, en 1994, par la Direction générale de la santé (DGS) et généralisé à tout le territoire au début de l'année 2004. Il a pour cible les femmes âgées de 50 à 74 ans, qui bénéficient d'un examen clinique des seins et d'une mammographie de dépistage tous les 2 ans ainsi que d'une double lecture systématique en cas de cliché normal ou bénin. En sont exclues les femmes présentant des « facteurs de risque importants ». À la demande de l'INCa et dans le cadre du Plan Cancer 2009-2013, la HAS a souhaité élabore
2014
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
288. Cancer : cancérogénèse, oncogénétique
français
tumeurs du sein
Dépistage de masse
facteurs de risque
recommandation de santé publique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
recommandation pour la pratique clinique
France
évaluation technologique
mammographie
imagerie par résonance magnétique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Radiographies pulmonaires pour les infections pulmonaires aiguës
http://www.cochrane.org/fr/CD009119/radiographies-pulmonaires-pour-les-infections-pulmonaires-aigues
Objectifs : Évaluer l'efficacité des radiographiques pulmonaires en plus du jugement clinique, par rapport à un jugement clinique seul, dans la prise en charge d'IVRI chez les enfants et les adultes.
2013
false
false
false
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
pneumopathie infectieuse
bronchite
bronchiolite
radiographie thoracique
bronchiolite
pneumopathie infectieuse
bronchite

---
N1-VALIDE
SFJRO - Société Française des Jeunes Radiothérapeutes Oncologues
http://www.sfjro.fr/
Missions : la SFjRO, pour quoi faire ? - assurer une fonction de formation initiale et continue en radiothérapie, - contribuer à l'information scientifique des radiothérapeutes, - promouvoir la recherche médicale en radiothérapie, - défendre et encourager toute réflexion et action en matière de prévention, d'éducation, de recherche, de soins et de traitements en oncologie, - l'étude et la défense des intérêts moraux et matériels des jeunes radiothérapeutes.
false
false
false
Paris
France
Paris
français
Radiothérapeutes
radio-oncologie
Oncologues
radiothérapie
tumeurs
association professionnels santé
Formation médicale continue comme sujet
structure enseignement formation
radiothérapeute

---
N1-VALIDE
Mammographie numérique de dépistage
Analyse critique de l'article de Chiarelli (2013) et revue de littérature
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Oncologie/INESSS_mammographie_numerique_depistage.pdf
En matière de dépistage du cancer du sein, trois technologies coexistent dans les centres de dépistage. On dénombre 136 mammographes au Québec, dont 103 (76%) possèdent la technologie CR. Un article récent de Chiarelli et ses collaborateurs, publié dans la revue scientifique Radiology, a remis en question la capacité de détection de la technologie CR en regard de la technologie SFM et DR. À la suite de cette publication, les autorités de santé de l'Ontario ont indiqué leur intention de prendre le virage de la mammographie numérique DR dans le cadre du programme de dépistage du cancer du sein et d'éliminer les appareils CR. C'est dans ce contexte que le ministère de la Santé et des Services sociaux a demandé à l'INESSS d'examiner si cette recherche est assez solide sur le plan scientifique pour appuyer une décision qui justifierait un changement des mammographes au Québec et si la littérature scientifique spécifique à ce sujet soutient le même argumentaire.
2013
false
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
616.075 4 - Diagnostic par les méthodes physiques
614.599 944 9 - Incidence et mesures publiques de prévention du cancer du sein
mammographie
tumeurs du sein
lecture critique d'article
revue de la littérature
évaluation technologique
mammographie de dépistage
Dépistage de masse
Mammographie numérique
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer du sein par mammographie
http://www.cochrane.org/fr/CD001877
Évaluer les effets du dépistage du cancer du sein par mammographie sur la mortalité et la morbidité.
2013
false
N
Cochrane
France
français
méta-analyse
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
résultat thérapeutique
tumeurs du sein
résumé ou synthèse en français
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Mammographie combinée à l'échographie du sein versus mammographie, pour le dépistage du cancer du sein chez les femmes présentant un risque moyen
http://www.cochrane.org/fr/CD009632
Évaluer l'efficacité et l'innocuité comparatives de la mammographie combinée à l'échographie du sein par rapport à la mammographie, pour le dépistage du cancer du sein chez les femmes présentant un risque moyen de cancer du sein
2013
false
N
Cochrane
France
français
revue de la littérature
tumeurs du sein
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
résultat thérapeutique
étude comparative
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Masses rénales et indication à la néphrectomie - Clinique et bilan préopératoire de cinq cas
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-407/Masses-renales-et-indication-a-la-nephrectomie-Clinique-et-bilan-preoperatoire-de-cinq-cas
En Suisse, le cancer rénal représente 2% des néoplasies de l'adulte et son incidence s'élève à 8,2 cas pour 100 000 habitants. Les masses rénales de petite taille ( 4 cm) sont souvent découvertes fortuitement à l'ultra-son ou au CT-scan. La différenciation entre une tumeur bénigne (20% des masses rénales 4 cm), une tumeur maligne et une pseudotumeur peut s'avérer difficile. Le CT-scan joue un rôle central dans le bilan radiologique préopératoire, mais l'utilisation de la biopsie rénale semble avoir de plus en plus sa place. Cet article reprend les différentes approches diagnostiques dans le bilan préopératoire et décrit de manière comparative cinq cas de néphrectomie dans le cadre de masses rénales découvertes fortuitement.
2013
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
néphrectomie
article de périodique
tumeurs du rein
cas clinique
tomodensitométrie
tumeurs du rein

---
N1-VALIDE
Céphalées : quelle imagerie ?
https://www.revmed.ch/RMS/2013/RMS-N-399/Cephalees-quelle-imagerie
Le médecin de premier recours est fréquemment confronté à l’évaluation de patients présentant une céphalée et si, dans la majorité des cas, aucune investigation complémentaire n’est nécessaire, les éléments anamnestiques ou cliniques font parfois évoquer une cause secondaire et la question d’une imagerie cérébrale émerge. Le choix de l’imagerie se fera alors en fonction du degré d’urgence et de la suspicion clinique. Le CT cérébral est l’examen de choix en urgence, natif ou avec injection de produit de contraste selon la pathologie suspectée, alors que l’IRM, plus sensible, est surtout utile dans l’investigation ambulatoire de pathologies intracrâniennes tumorales ou infectieuses.
2013
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
céphalées
cas clinique
image
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
céphalées
céphalée
céphalées

---
N1-SUPERVISEE
La tomodensitométrie informatisée (TDM) sélective ou régulière pour réduire les décès chez les patients atteints d’un traumatisme contondant brutal
http://www.cochrane.org/fr/CD009743/la-tomodensitometrie-informatisee-tdm-selective-ou-reguliere-pour-reduire-les-deces-chez-les-patients-atteints-dun-traumatisme-contondant-brutal
Objectifs : Évaluer les effets de la TDM thoraco-abdominale de routine par rapport à la TDM thoraco-abdominale sélective au niveau de la mortalité chez les patients souffrant d’un traumatisme contondant brutal.
2013
false
false
false
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Plaies non pénétrantes
traumatismes de l'abdomen
Blessures du thorax
tomodensitométrie
traumatismes de l'abdomen
Plaies non pénétrantes
Blessures du thorax

---
N1-VALIDE
Journal de Neuroradiologie - Journal of Neuroradiology
journal officiel de la SFNR (Société Française de NeuroRadiologie)
http://www.elsevier-masson.fr/imagerie-medicale/journal-of-neuroradiology-revue/564/
http://rss.sciencedirect.com/publication/science/01509861
http://www.sciencedirect.com/science/journal/01509861
false
N
Elsevier Masson
France
français
système nerveux
maladies du système nerveux
périodique
flux de syndication

---
N1-VALIDE
Programme québécois de dépistage du cancer du sein
http://www.pqdcs.qc.ca/
présentation du programme, dépistage, mammographie, services régionaux, information sur le cancer du sein, informations pour les professionnels de santé
false
N
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
Québec
français
mammographie
Dépistage de masse
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Québec
information patient et grand public
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
ADK 92
Association pour le dépistage des cancers dans les Hauts-de-Seine
http://www.adk92.org/
mise en oeuvre des programmes nationaux de dépistage des cancers dans les Hauts-de-Seine, informations sur le dépistage, coordonnées des radiologues agréés
false
N
France
Hauts-de-Seine
français
assistance par téléphone
association patients
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Transposition de la Directive 97/43 Euratom
mission sur les procédures et les niveaux de référence des examens médicaux utilisant les rayonnements ionisants
http://perso.wanadoo.fr/eassa.cordo/SFROPRI/index.htm
Les procédures radiologiques : critères de qualité et optimisation des doses
accueil, généralités, radiographie, scanner, pédiatrie, radiologie vasculaire et interventionnelle , grossesse, contraste-iode, mesure de dose, glossaire
false
N
France
français
recommandation pour la pratique clinique
texte juridique
tableau
dosimétrie en radiothérapie
contrôle de qualité
France
dosimétrie en radiothérapie
arthrographie
produits de contraste
radiologie
rayonnement ionisant
radiologie
directives de santé publique
techniques et procédures diagnostiques
radiographie thoracique
système digestif
urographie
mammographie
rachis
myélographie
os coxal
hanche
arthrographie
sinus de la face
sialographie
cholangiographie
radiographie panoramique
soins périopératoires
tomodensitométrie
tomodensitométrie
mesure de l'acidité gastrique
thorax
urographie
angiographie
encéphale
maladies oto-rhino-laryngologiques
pelvimétrie
exposition professionnelle
enfant
nouveau-né
crâne
radiographie abdominale
intestin grêle
côlon
médiastin
tête
face
poumon
radiologie interventionnelle
coronarographie
coronarographie
grossesse
Lésions radiques
côlon
sinus de la face
crâne
intestin grêle
rachis
poumon
système digestif
face
tête
hanche
médiastin
encéphale
radiographie abdominale
thorax
maladies oto-rhino-laryngologiques
os coxal

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer pulmonaire par scanner thoracique
https://www.revmed.ch/RMS/2012/RMS-363/Depistage-du-cancer-pulmonaire-par-scanner-thoracique
Le dépistage du cancer du poumon a fait l'objet d'un intense intérêt depuis la publication, en 2011, de l'étude NLST (National Lung Screening Trial), qui a montré une réduction de la mortalité chez des fumeurs ayant subi pendant trois ans un dépistage par scanner thoracique. Bien que ces données soient prometteuses, de nombreuses questions demeurent, comme le nombre élevé de faux positifs, le risque de surdiagnostic, l'intervalle optimal entre les scanners, la durée du processus, la faisabilité et le coût. Des programmes structurés sont indispensables pour garantir l'information du patient, la qualité technique et la prise en charge multidisciplinaire. Malgré ces incertitudes, certaines directives recommandent déjà le dépistage, alors que les investigateurs soulignent qu'il faut davantage de données. Comment le praticien doit-il aborder les demandes individuelles ? Cette revue fournit quelques indications sur cette question complexe.
2012
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
tomodensitométrie
tumeurs du poumon
article de périodique
Dépistage de masse
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Imagerie et arthrose
https://www.revmed.ch/RMS/2012/RMS-332/Imagerie-et-arthrose
La radiographie standard reste utile pour poser le diagnostic d'arthrose, même si elle n'est pas toujours indispensable. Elle est par contre mal corrélée avec les symptômes, car elle témoigne plutôt de l'accumulation des dégâts, que de processus actifs. De même, elle n'est qu'un médiocre indicateur de l'évolution de l'arthrose. L'imagerie moderne, en particulier l'IRM, nous a permis de mieux connaître les processus évolutifs, en démontrant une bonne corrélation avec les symptômes et une meilleure valeur prédictive de l'évolution. Elle a remplacé progressivement la radiographie standard lors des études car elle objective directement les atteintes séquellaires et actives de toutes les structures de l'articulation. Elle n'est indiquée en clinique que pour exclure une alternative diagnostique ou juger d'une éventuelle complication de l'arthrose.
2012
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Imagerie diagnostique
arthrose
imagerie par résonance magnétique
arthrose
article de périodique
arthrose

---
N1-VALIDE
Troisième rapport d'évaluation du programme de dépistage organisé du cancer du sein en Région bruxelloise (2003-2010)
http://www.observatbru.be/documents/graphics/dossiers/dossier-2012-cancer-sein.pdf?lang=fr
http://www.observatbru.be/documents/graphics/dossiers/dossier-2012-cancer-sein_resume.pdf
Ce rapport est le troisième rapport de l'Observatoire de la Santé et du Social concernant l'évaluation du programme de dépistage organisé du cancer du sein bruxellois[2]. Après un bref rappel du fonctionnement du programme et des questionnements qui l'animent, ce rapport s'attachera à décrire la situation épidémiologique du cancer du sein à Bruxelles et l'état des lieux du dépistage à partir des données de Brumammo et de l'enquête de santé 2008.
2012
false
N
Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-Capitale
Belgique
français
évaluation technologique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein
Belgique
tumeurs du sein
facteurs socioéconomiques
mammographie
résultat thérapeutique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
ADEMAS - Association pour le Dépistage des Maladies du Sein - Alsace
http://www.ademas-alsace.com/
L'ADEMAS-ALSACE est une Association de droit local sans but lucratif qui regroupe les professionnels impliqués dans la campagne de dépistage du cancer du sein en Alsace.
false
N
Mulhouse
France
Haut-Rhin
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
association professionnels santé
information patient et grand public
assistance par téléphone
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Mammo.ca
http://www.mammo.ca/
Ce site vise à démystifier la mammographie et à fournir de l'information sur le rôle du médecin radiologiste, dans le cadre du dépistage et du traitement du cancer du sein.
false
N
ARQ - Association des Radiologistes du Québec
Montréal
Canada
Québec
français
tumeurs du sein
mammographie
rôle médical
information patient et grand public
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Quelle est l'efficacité d'un dépistage du cancer du sein à long terme (29 ans)?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/180
Quelle est l'efficacité à long terme (29 années) d'une mammographie de dépistage versus soins courants chez des femmes âgées de 40 à 75 ans?
2012
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
614.599 944 9 - Incidence et mesures publiques de prévention du cancer du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein
adulte
sujet âgé
mammographie
tumeurs du sein
lecture critique d'article
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Tuberculose vertébrale : aspects épidémiologiques et diagnostiques. A propos de 28 observations cliniques de Côte d'Ivoire (la)
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/sante_pub/san/e-docs/00/04/04/E4/resume.md?type=text.html
Objectifs : diagnostiquer précocement la tuberculose vertébrale afin d'améliorer son pronostic. Méthode : il s'agit d'une étude rétrospective de 28 observations de patients traités dans le service de neurochirurgie du CHU de Yopougon sur une période de 7 ans (janvier 1994 à décembre 2000). Le diagnostic de tuberculose vertébrale a été retenu sur des critères cliniques, radiologiques, bactériologiques et anatomopathologiques. Résultats : l'âge moyen des patients était de 40 ans (5-75 ans). La spondylodiscite classique était la forme la plus souvent observée (22 cas) avec un fuseau paravertébral (4 cas). Un abcès rétropharyngé a été retrouvé dans 2 cas. Une spondylite a été observée dans 1 cas et 4 cas de tuberculose extensive ont été constatés. Dans 2 cas, il y avait une atteinte spondylodiscale associée à une lésion de l'arc postérieur. La tomodensitométrie a permis de mieux analyser le développement des lésions dans ces formes extensives où certaines lésions passaient inaperçues sur les radiographies standard. Conclusion : le diagnostic de la tuberculose vertébrale est souvent tardif du fait des formes atypiques. Elles posent un problème de diagnostic différentiel avec les tumeurs vertébrales. Seul un examen clinique consciencieux et surtout une bonne analyse des clichés radiologiques (radiographie standard, tomodensitométrie, IRM) permettent un diagnostic précoce et un meilleur abord thérapeutique.
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
tuberculose vertébrale
Côte d'Ivoire
tuberculose vertébrale
Imagerie diagnostique
abcès rétropharyngé
discite
spondylite
article de périodique
tuberculose vertébrale

---
N1-SUPERVISEE
Radiopelvimétrie
http://campus.cerimes.fr/media/disquemiroir/2015-06-09/UNF3Smiroir/campus-numeriques/gynecologie-et-obstetrique/mto/poly/11000fra.html
pelvimétrie conventionnelle, pelvimétrie par scanographie, pelvimétrie par IRM, coût des différents examens
true
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UMVF - campus de Gynécologie et Obstétrique
Paris
France
Paris
français
pelvimétrie
pelvis
obstétrique
tomodensitométrie
imagerie par résonance magnétique
cours
figure
pelvis

---
N1-SUPERVISEE
Bases anatomiques de l'interprétation de l'imagerie dans le bilan d'extension des tumeurs rectales
Imagerie conventionnelle et tomodensitométrie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/IMAGERIE/Pub_CERF_03_12_J_M_GARCIER_01/index.htm
Les trois loges pelviennes: urinaire, génitale et digestive. Bilan d'extension des tumeurs rectales. Canal anal et fistules anales. L'endométriose profonde.
2012
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
pelvis
pelvis
tumeurs du rectum
pelvis
radiologie
616.075 7 - Diagnostic radiologique
cours
tumeurs du rectum

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein
http://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-du-sein/?lang=fr
Indication du niveau de preuve, Les recommandations portent sur l'utilisation de la mammographie, de l'imagerie par résonance magnétique, de l'auto-examen des seins et de l'examen clinique des seins pour dépister le cancer du sein. Ces recommandations ne visent que les femmes de 40 à 74 ans présentant un risque moyen de cancer du sein. Elles ne s'adressent pas aux femmes présentant un risque plus élevé dû à des antécédents personnels de cancer du sein, à des antécédents de cancer du sein chez un parent au premier degré, à une mutation connue du gène BRCA1/BRCA2 ou à une irradiation antérieure au niveau de la paroi thoracique. En raison d'un manque de données, aucune recommandation n'a été formulée pour les femmes de 75 ans et plus.
2011
false
false
true
false
Groupe d'Etude Canadien sur les Soins de Santé Préventifs
Canada
français
résumé ou synthèse en français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
recommandation pour la pratique clinique
mammographie
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Neuro-imagerie et neuroscience des émotions Imagerie et cognition (8)
http://www.medecinesciences.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/medsci/abs/2011/07/medsci2011278-9p763/medsci2011278-9p763.html
Les neurosciences portent un intérêt croissant à l’étude des processus affectifs et sociaux chez l’homme et l’animal. Quels sont les cadres théoriques de ces recherches et leurs méthodes ? Quels résultats ont-elles déjà permis d’obtenir ? Quels objectifs souhaitent-elles atteindre ? Enfin, comment ces résultats peuvent-ils servir à une meilleure compréhension de certaines pathologies psychiatriques ? Cette revue offre un résumé synthétique des connaissances actuelles sur ces questions.
2011
false
true
false
M/S médecine sciences
France
symptômes affectifs
symptômes affectifs
symptômes affectifs
article de périodique
neuroimagerie
émotions
symptômes affectifs

---
N1-SUPERVISEE
La neuro-imagerie De la psychiatrie à la pédopsychiatrie Imagerie et cognition (7)
http://www.medecinesciences.org/index.php?option=com_article&access=standard&Itemid=129&url=/articles/medsci/abs/2011/06/medsci2011276-7p639/medsci2011276-7p639.html
Depuis deux décennies l’imagerie cérébrale des affections psychiatriques a permis d’explorer l’anatomophysiologie des maladies mentales en soulignant l’implication du cerveau comme organe cible des phénomènes psychopathologiques, des thérapeutiques et des addictions, qui ont des effets sur sa croissance ou sa plasticité. Cet article montre quelques exemples de l’apport de l’imagerie dans les affections psychiatriques en rapport avec des troubles de la maturation cérébrale (schizophrénie, autisme) ou des systèmes frontolimbiques (dépression), des altérations frontostriatales (compulsions), mais aussi en psychopharmacologie (médicaments et addictions) et en pédopsychiatrie.
10.1051/medsci/2011276017
2011
false
true
false
M/S médecine sciences
France
troubles mentaux
troubles mentaux
troubles mentaux
troubles mentaux
troubles mentaux
troubles liés à une substance
adolescent
enfant
adulte
article de périodique
neuroimagerie
troubles liés à une substance
troubles mentaux

---
N1-VALIDE
Annonce de résultats d'anapathologie et de radiologie, dispositif de bonnes pratiques à suivre
http://www.ethique-cancer.fr/avis/avis-ndeg15-0
Le service d'anapathologie d'un CHU de Guadeloupe a saisi le comité éthique et cancer, par l'intermédiaire du président du comité de Guadeloupe de la Ligue contre le cancer, concernant les modalités de transmission des résultats d'anapathologie de cancer aux patients. En tenant compte de toutes les lois en vigueur, réglementations, droits des patients, déontologie, Plans cancer, consultations dites « d'annonce », peut-on continuer à remettre en main propre aux patients, certes sous pli fermé adressé au médecin référent, un résultat sans explication sur lequel figure le diagnostic histologique d'un cancer, en avançant au patient que cela lui évite de devoir revenir au CHU
2011
false
false
N
false
Comité éthique & cancer
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs
révélation de la vérité
tumeurs

---
N1-VALIDE
Les dépistages du cancer du sein et du cancer colorectal en Lorraine
référentiels
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/les-depistages-du-cancer-du-sein-et-du-cancer-colorectal-en-lorraine
aspects généraux, dépistage en l'absence de risque particulier, dépistage en cas de risque génétique ou personnel connu ; 17 pages
2011
false
false
false
OncoLogiK
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
France
mammographie
Facteurs âges
mammographie
facteurs de risque
Dépistage de masse
prédisposition génétique à une maladie
Dépistage génétique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
répertoire
tumeurs du sein
tumeurs colorectales

---
N1-SUPERVISEE
La radiologie interventionnelle en sénologie (14/01/2011)
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIASINTERV/RI-14-01-2011.MOV
Généralités, prélèvements sous échographie, prélèvements sous stéréotaxie, repérages pré-opératoires.
2011
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
maladies du sein
maladies du sein
maladies du sein
radiologie interventionnelle
radiologie
radiologie interventionnelle
matériel d'enseignement audio-visuel
radiologie interventionnelle
radiologie interventionnelle

---
N1-SUPERVISEE
lavement opaque
examen enfant
http://www.monradiologue.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=63:votre-enfant-va-avoir-un-lavement-opaque&catid=3&Itemid=2
Cet examen consiste à remplir le côlon par un produit visible aux rayons X (produit opaque). Ce produit est introduit par voie rectale. Le lavement opaque examen permet une étude fiable du gros intestin et de la fin de l'intestin grêle et de détecter certaines anomalies qui ne sont pas visibles sur la radiographie simple.
2011
false
true
false
mon-radiologue.fr
France
lavement (produit)
lavement (produit)
lavement (produit)
gros intestin
événements indésirables associés aux soins
information patient et grand public
lavement (produit)
enfant

---
N1-SUPERVISEE
transit du grêle
http://www.monradiologue.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=84:vous-allez-avoir-un-transit-du-grele&catid=3&Itemid=2
Le transit du grêle est une radiographie de l'intestin grêle qui sert à mettre en évidence des lésions de ce segment digestif. Elle est utile à votre médecin pour déterminer l'origine de vos symptômes ou pour contrôler une intervention chirurgicale.
2011
false
true
false
mon-radiologue.fr
France
intestin grêle
techniques de diagnostic digestif
événements indésirables associés aux soins
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie scanographique du colon ou coloscopie virtuelle
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-240/Imagerie-scanographique-du-colon-ou-coloscopie-virtuelle
e cancer colorectal (CRC) est la troisième cause de décès par cancer. Divers tests de dépistage pour le cancer colorectal existent tels que la recherche de sang occulte dans les fèces (Hémoccult), la sigmoïdoscopie et la coloscopie optique. Chacune de ces méthodes présente des limites. L'hémoccult est un test très spécifique mais peu sensible, et la sigmoïdoscopie n'évalue qu'un tiers du cadre colique. On considère que la coloscopie est l'examen de référence pour le dépistage des polypes colorectaux, incorporant la possibilité d'exécuter une biopsie ou une excision d'un polype. Quelques limites s'appliquent à cette méthode, y compris un taux de complication faible mais présent. La réalisation d'un scanner du cadre colique devrait être une alternative dans le contexte d'un test de dépistage pour le cancer colorectal.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Imagerie diagnostique
coloscopie virtuelle par tomodensitométrie
côlon
tomodensitométrie
tumeurs colorectales
Dépistage de masse
sang occulte
article de périodique
côlon
tumeurs colorectales

---
N1-SUPERVISEE
Imagerie et quantification de la graisse intra-hépatique en IRM
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIASIRM/05_2011_B_Guiu/index.htm
Détection et caractérisation des lésions focales, correction de la relaxation, imagerie paramétrique, stéatose hétérogène, le fer : imagerie et quantification.
2010
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
stéatose hépatique
stéatose hépatique
imagerie par résonance magnétique
imagerie par résonance magnétique
imagerie par résonance magnétique
616.075 48 - Diagnostic magnétique
matériel d'enseignement audio-visuel
imagerie par résonance magnétique
stéatose hépatique

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à promouvoir l'utilisation appropriée de l'imagerie médicale pour les personnes atteintes de pathologies musculo-squelettiques
http://www.cochrane.org/fr/CD006094
L'imagerie médicale est fréquemment utilisée pour les pathologies musculo-squelettiques. L'identification des interventions visant à promouvoir une utilisation appropriée de l'imagerie médicale pour les pathologies musculo-squelettiques pourrait potentiellement entraîner une amélioration des résultats cliniques des patients et une réduction des dépenses de santé.
2010
false
true
false
Cochrane
France
maladies ostéomusculaires
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Imagerie médicale
Imagerie diagnostique
maladies ostéomusculaires

---
N1-SUPERVISEE
Drainage des voies biliaires
http://www.sfrnet.org/data/upload/files/a7e7222e420ac736c1256b6c0044cb07/d3.rtf
Votre état de santé nécessite un traitement guidé sous radioscopie et/ou échographie, consistant à mettre en place un petit tuyau de plastique ou une prothèse au travers de la peau permettant de drainer vos voies biliaires. La décision a été prise après discussion avec les médecins qui s’occupent de vous. Ce drainage sera réalisé dans le service de radiologie.
2010
false
true
false
SFR - Société Française de Radiologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
voies biliaires
drainage

---
N1-SUPERVISEE
Transit du grêle
http://www.sfrnet.org/data/upload/files/a7e7222e420ac736c1256b6c0044cb07/d9.rtf
Le transit du grêle est une radiographie de l'intestin grêle qui sert à mettre en évidence des lésions de ce segment digestif. Elle est utile à votre médecin pour déterminer l'origine de vos symptômes ou pour contrôler une intervention chirurgicale.
2010
false
true
false
SFR - Société Française de Radiologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
intestin grêle
techniques de diagnostic digestif
maladies intestinales

---
N1-SUPERVISEE
Angiographie pédiatrique
http://www.sfrnet.org/data/upload/files/a7e7222e420ac736c1256b6c0044cb07/p1.rtf
Le principe de l’angiographie est d'injecter dans les vaisseaux un produit qui va les rendre visibles sur les radiographies puis d'étudier l'aspect de ces vaisseaux, leur déformation, leur obstruction éventuelle.
2010
false
true
false
SFR - Société Française de Radiologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
enfant
maladies vasculaires
angiographie
maladies vasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Intérêt du suivi radiologique des prothèses totales de hanche
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1995&langue=FR
Le suivi radiologique des implants prothétiques de hanche est un élément d'évaluation incontournable. Les méthodes d'étude informatiques permettent de mesurer avec précision des migrations prothétiques non décelables au simple examen des radiographies.
2010
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
articulation de la hanche
prothèse de hanche
article de périodique
radiographie du squelette

---
N1-SUPERVISEE
Quand référer aux urgences un patient présentant un trauma de l'appareil locomoteur ?
https://www.revmed.ch/RMS/2010/RMS-259/Quand-referer-aux-urgences-un-patient-presentant-un-trauma-de-l-appareil-locomoteur
En présence d'un traumatisme ostéo-articulaire d'apparence bénigne, il est difficile pour le médecin de premier recours de ne pas recourir systématiquement à l'examen radiologique, ce d'autant que ceci n'est pas toujours accepté par le patient. Cet article présente plusieurs listes de critères cliniques validées par de grandes études (Nexus, Ottawa, CCS...) qui permettent d'exclure le risque d'une fracture significative lors de traumatismes de la nuque, du coude, du genou, et de la cheville. Il ne s'agit pas de «recettes de cuisine» adaptables à volonté, mais d'examens cliniques codifiés, permettant, s'ils sont appliqués avec rigueur, de prodiguer des soins de qualité, en évitant des examens et traitements coûteux, en temps et en argent, et potentiellement iatrogènes.
2010
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
fractures osseuses
fractures osseuses
traumatisme du rachis
traumatismes du bras
coude
traumatismes du genou
traumatismes de la cheville
service hospitalier d'urgences

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage chez des femmes à haut risque de cancer du sein
Mammographie et échographie?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/348
Question clinique: Quelle est la plus-value d'un ajout d'une échographie à une mammographie dans le dépistage du cancer du sein chez la femme à haut risque? Conclusion Minerva: Cette étude conclut à l'intérêt de l'ajout d'une échographie à une mammographie pour le dépistage du cancer du sein chez des femmes à haut risque. Ce bénéfice va de pair avec une augmentation des cas de faux positifs. Ces résultats ne peuvent pas être extrapolés à la population générale.
2010
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
614.599 944 9 - Incidence et mesures publiques de prévention du cancer du sein
tumeurs du sein
échographie mammaire
Dépistage de masse
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Pneumopathies interstitielles diffuses : corrélation clinico-radiologique
https://www.revmed.ch/RMS/2009/RMS-226/Pneumopathies-interstitielles-diffuses-correlation-clinico-radiologique
Les pneumopathies interstitielles diffuses non infectieuses ont des présentations cliniques et radiologiques variées. L'avènement du scanner thoracique de haute résolution fait de cet examen un élément clé dans le bilan diagnostique d'une atteinte interstitielle. Il convient donc de l'analyser systématiquement, tout d'abord en recherchant le signe radiologique prédominant puis en le caractérisant afin d'élaborer un diagnostic différentiel orientant la prise en charge. Cet article souhaite illustrer cette démarche à l'aide de cinq exemples de pneumopathie interstitielle diffuse.
2009
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pneumopathies interstitielles
signes et symptômes
pneumopathies interstitielles

---
N1-SUPERVISEE
Cancer du sein chez l'homme : revue de la littérature
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/46/C7/resume.phtml?type=text.html
Le cancer du sein chez l'homme est une pathologie rare et méconnue. Son incidence augmente dans les pays industrialisés. Il existe de nombreuses similitudes avec le cancer de la femme, mais également des particularités dans la prise en charge, liées à l'âge des patients, à la présence de comorbidités, au délai diagnostique plus long et au faible volume mammaire. La mastectomie totale avec curage axillaire reste « le gold standard ». Le prélèvement du ganglion sentinelle est une option prometteuse dans la prise en charge des stades précoces. L'irradiation adjuvante est généralement systématique, et le tamoxifène reste l'hormonothérapie de référence. La chimiothérapie adjuvante peut être proposée aux patients à haut risque. La surexpression de l'oncoprotéine HER2, observée chez 10 à 15 % des patients, pourrait justifier la prescription de trastuzumab. Dans le contexte de l'évolution considérable obtenue ces dernières années dans la prise en charge du cancer du sein de la femme, il nous semble important de faire le point sur les données acquises et la possibilité d'exploiter ces avancées pour améliorer la prise en charge du cancer du sein chez l'homme.
2009
false
false
false
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
Trastuzumab
tumeur du sein de l'homme
tumeur du sein de l'homme
tumeur du sein de l'homme
tumeur du sein de l'homme
tumeur du sein de l'homme
récepteur erbB-2
article de périodique
Cancer du sein HER2 positif

---
N1-VALIDE
Mammographie de dépistage chez les femmes de 40 à 49 ans : mise à jour
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/mammographie-de-depistage-chez-les-femmes-de-40-a-49-ans-mise-a-jour.html
Le programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) invite systématiquement toutes les femmes de 50 à 69 ans à un dépistage mammographique tous les deux ans, mais les femmes plus jeunes et plus âgées sont exclues du programme. Dans ce contexte, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé à l'AETMIS de revoir l'état actuel des connaissances sur la performance d'un dépistage débutant à l'âge de 40 ans, et de statuer sur les avantages et les inconvénients qui seraient associés au dépistage des femmes de ce groupe d'âge au Québec. Cette mise à jour des précédents rapports du CETS et de l'AETMIS vise à aider les femmes, leurs médecins et le Ministère à prendre une décision éclairée sur le dépistage mammographique avant l'âge de 50 ans.
2009
false
false
false
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
anglais
français
événements indésirables associés aux soins
mammographie
tumeurs du sein
adulte
tumeurs du sein
Dépistage de masse
mammographie
évaluation technologique
recommandation pour la politique de santé
résultat thérapeutique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Place de la radio standard en cas de traumatisme non sévère du bassin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868816/place-de-la-radio-standard-en-cas-de-traumatisme-non-severe-du-bassin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868791/fiche-butm-place-de-la-radio-standard-en-cas-de-traumatisme-non-severe-du-bassin
En cas de traumatisme non sévère du bassin (par exemple, suite à une chute de sa propre hauteur), la réalisation d'examens radiologiques dépend de l'examen clinique. En présence de signes cliniques évocateurs, la radio du bassin de face suffit dans la majorité des cas à poser un diagnostic. À défaut, des incidences complémentaires, voire la réalisation d'une tomodensitométrie (TDM) peuvent être secondairement pratiquées.
2009
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
pelvis
pelvis
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 1 incidence
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
algorithme

---
N1-VALIDE
Indications des radiographies du bassin et du thorax en cas de traumatisme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868799/indications-des-radiographies-du-bassin-et-du-thorax-en-cas-de-traumatisme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868787/document-d-avis-indications-des-radiographies-du-bassin-et-du-thorax-en-cas-de-traumatisme
Cette évaluation, demandée par l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM), permet de disposer d'un référentiel validé et actualisé pouvant favoriser la diffusion des indications et des «non-indications» médicalement justifiées des radiographies du bassin et du thorax en cas de traumatismes auprès des professionnels de santé et du grand public.
2009
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
radiographie thoracique
pelvis
pelvis
Blessures du thorax
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 2 incidences
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 1 incidence
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 3 incidences ou plus
Radiographie du thorax
évaluation des actes professionnels
algorithme
pelvis
Blessures du thorax

---
N1-VALIDE
Indications et «non-indications» des radiographies du bassin et du thorax en cas de traumatisme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868781/indications-et-non-indications-des-radiographies-du-bassin-et-du-thorax-en-cas-de-traumatisme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_868782/rapport-indications-des-radiographies-du-bassin-et-du-thorax-en-cas-de-traumatisme
Indication du niveau de preuve, cette évaluation, demandée par l'Union nationale des caisses d'assurance maladie (UNCAM), permet de disposer d'un référentiel validé et actualisé pouvant favoriser la diffusion des indications et des «non-indications» médicalement justifiées des radiographies du bassin et du thorax en cas de traumatismes auprès des professionnels de santé et du grand public
2009
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
pelvis
pelvis
radiographie thoracique
Blessures du thorax
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 3 incidences ou plus
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 1 incidence
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 2 incidences
Radiographie du thorax
évaluation technologique
algorithme
pelvis
Blessures du thorax

---
N1-SUPERVISEE
Intérêt du dosage sérique de la protéine S100B dans la prise en charge du patient après traumatisme crânien léger
http://www.jle.com/fr/revues/bio_rech/abc/e-docs/00/04/4D/74/resume.phtml?type=text.html
L'indication du scanner cérébral est difficile à définir pour les patients victimes d'un traumatisme crânien (TC) léger. Actuellement, 90 % des scanners cérébraux réalisés au décours de la prise en charge des TC légers ne retrouvent aucune anomalie. Il est rapporté que la concentration sérique de la protéine S100B peut jouer un rôle dans la décision à réaliser ou non ce scanner. Nous avons donc étudié si la concentration de S100B chez des patients avec TC légers améliore l'indication du recours au scanner cérébral et à la prise en charge des patients. Pour cela, nous avons mené une étude prospective au sein des CHU de Marseille et de Clermont-Ferrand, sur 105 patients se présentant au service d'accueil des urgences, avec un TC léger isolé, dans le but d'évaluer l'intérêt du dosage sérique de la protéine S100B au décours de la prise en charge. Sur les 105 patients, 16 ont présenté des lésions au scanner cérébral (TDM ). Avec un seuil de 0,10 µg/L, la S100B a identifié les patients TDM avec une sensibilité de 100 % et une spécificité de 33 %. Trente-trois pour cent des scanners cérébraux dont la réalisation est actuellement recommandée pourraient alors être évités lors de la prise en charge des TC légers grâce au dosage sérique de la S100B.
2009
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
traumatismes cranioencéphaliques
tomodensitométrie
commotion de l'encéphale
protéines S100
gestion des soins aux patients
article de périodique
commotion de l'encéphale
traumatismes cranioencéphaliques

---
N1-VALIDE
Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam computerized tomography)
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_899114/tomographie-volumique-a-faisceau-conique-de-la-face-cone-beam-computerized-tomography
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_899079/avis-cone-beam
Cette évaluation a été menée afin d'étudier les performances techniques et dosimétriques de l'appareil et les bénéfices potentiels obtenus, en termes diagnostique et thérapeutique, par rapport aux techniques d'imagerie existantes. Ce rapport précise également les indications de la technique ainsi que les conditions de réalisation et la formation pour réaliser l'acte.
2009
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
tomodensitométrie à faisceau conique
face
évaluation des actes professionnels
évaluation technologique
face

---
N1-VALIDE
Tomographie volumique a faisceau conique de la face (cone beam computerized tomography)
- Examen Classant National : Question(s) 5 Module(s) 1 -
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_899074/tomographie-volumique-a-faisceau-conique-de-la-face-cone-beam-computerized-tomography
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_899075/rapport-cone-beam-version-finale
Ce rapport décrit les résultats de l'évaluation technologique Tomographie volumique de la face (cone beam computerized tomography) ; cette technique sectionnelle autorise une imagerie de l'ensemble du complexe maxillo-facial ou une exploration complète ou limitée des structures maxillo-mandibulaire et dento-alvéolaire '
2009
false
false
false
false
2eme cycle / master
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
évaluation des actes professionnels
616.075 7 - Diagnostic radiologique
tomodensitométrie à faisceau conique
face
odontologie
orthodontie
procédures de chirurgie maxillofaciale et buccodentaire
Dose de rayonnement
évaluation technologique
face

---
N1-SUPERVISEE
Le mammotest et le dépistage du cancer du sein
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/547
Des programmes de dépistage du cancer du sein ont été intégrés de manière systématique dans les politiques de santé publique d'un très grand nombre de pays. Le cancer du sein est en effet un des (rares) problèmes de santé qui répond aux critères nécessaires pour organiser un dépistage à grande échelle.
2009
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
tumeurs du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein
mammographie
article de périodique
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Performance des unités itinérantes dans le cadre du programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/820_PerformUnitItiner_PQCDS.pdf
Cette étude évalue la performance du dépistage selon le lieu de production de la mammographie et selon le radiologiste responsable de son interprétation. Elle utilise les données du système d'information du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (SI-PQDCS).
2008
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
unités sanitaires mobiles
mammographie
Québec
Dépistage de masse
étude évaluation
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Indications de la radiographie du bassin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_679796/indications-de-la-radiographie-du-bassin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_674868/synthese-indications-de-la-radiographie-du-bassin
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_674870/rapport-indications-de-la-radiographie-du-bassin
Indication du niveau de preuve, Actualisation des indications, des «non-indications» et de la place dans la stratégie diagnostique de la radiographie du bassin. Le codage spécifique à chaque acte, prévu dans la Classification commune des actes médicaux (CCAM) a permis de constater que les radiographies conventionnelles (aux rayons X) du bassin étaient très fréquemment réalisées. L¿Union nationale des caisses d¿assurance maladie (UNCAM) a demandé à la HAS de préciser les indications, les «non-indications» et la place dans la stratégie diagnostique de la radiographie du bassin, afin de disposer d¿un référentiel validé et actualisé. Il pourra être utilisé dans le cadre de la maîtrise médicalisée, afin de favoriser la diffusion des indications et des «non-indications» médicalement justifiées des radiographies du bassin auprès des professionnels de santé et du grand public.
2008
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
pelvis
pelvis
erreurs innées du métabolisme
maladies neuromusculaires
maladies osseuses
maladies articulaires
arthroplastie prothétique de hanche
tumeurs osseuses
enfant
pédiatrie
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 1 incidence
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 2 incidences
Radiographie de la ceinture pelvienne [du bassin] selon 3 incidences ou plus
évaluation des actes professionnels
évaluation technologique
tableau
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux

---
N1-SUPERVISEE
Le mammotest et le dépistage du cancer du sein
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/438
Des programmes de dépistage du cancer du sein ont été intégrés de manière systématique dans les politiques de santé publique d'un très grand nombre de pays. Le cancer du sein est en effet un des (rares) problèmes de santé qui répond aux critères nécessaires pour organiser un dépistage à grande échelle. Les différentes méthodes de diagnostic et les résultats de diverses stratégies (sur base d'essais randomisés contrôlés et de méta-analyses) sont décrits et comparés. Il en ressort que la politique belge en cette matière est et reste aujourd'hui fondée : un mammotest standardisé tous les 2 ans pour toutes les femmes de 50 à 69 ans.
2008
false
N
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
mammographie
tumeurs du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein
article de périodique
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
F3 - Grands syndromes radiologiques thoraciques
http://www.respir.com/download.asp?cat=semeio&file=F3_Grands_syndromes_radiologiques_thoraciques.pdf
http://www.respir.com/formation-initiale/inscrit/referentiel-pneumologie/semeiologie/previews/F3_Grands_syndromes_radiologiques_thoraciques.asp
http://www.respir.com/doc/public/semeiologie/semeiologie-radiologique.asp
les syndromes parenchymateux, bronchique, pleural, pariétal, vasculaire et médiastinal
2008
false
false
false
RESPIR
France
français
maladies de l'appareil respiratoire
maladies de l'appareil respiratoire
pneumologie
cours
tableau

---
N1-VALIDE
Indications de la radiographie du crâne et/ou du massif facial
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_679833/indications-de-la-radiographie-du-crane-et/ou-du-massif-facial
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_674688/rapport-indications-de-la-radiographie-du-crane-et/ou-du-massif-facial
Indication du niveau de preuve, Actualisation des indications, des «non-indications» et de la place dans la stratégie diagnostique de la radiographie du crâne et/ou du massif facial
2008
false
true
true
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
330. Orientation diagnostique et conduite à tenir devant un traumatisme cranio-facial
français
Contre-indications aux procédures
crâne
traumatismes cranioencéphaliques
Maladies du système nerveux central
troubles de la vision
maladies labyrinthiques
os de la face
radiographie
neuroradiographie
tumeurs du crâne
sinus de la face
radiographie
neuroradiographie
maladies des sinus
Radiographie du crâne et/ou du massif facial selon 1 ou 2 incidences
Radiographie du crâne selon 3 incidences ou plus
évaluation des actes professionnels
évaluation technologique
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
résultat thérapeutique
tumeurs du crâne
traumatismes cranioencéphaliques
maladies des sinus
maladies labyrinthiques
sinus de la face
crâne
troubles de la vision
Maladies du système nerveux central
os de la face

---
N1-VALIDE
Que reste-t-il de la radio standard du crâne ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_815895/que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-crane
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_700463/fiche-bon-usage-des-technologies-de-sante-que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-crane
Les radios standards du crâne ont été très largement utilisées dans l'exploration de nombreuses pathologies. Leur place dans la stratégie diagnostique a cependant beaucoup diminué avec l'évolution des techniques d'imagerie. La Haute Autorité de Santé (HAS) a évalué et mis à jour leurs anciennes indications en précisant les autres techniques recommandées aujourd'hui.
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
crâne
radiographie
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
crâne

---
N1-VALIDE
Que reste-t-il de la radio standard du bassin chez l'enfant ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_815892/que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-bassin-chez-lenfant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_700471/fiche-bon-usage-des-technologies-de-sante-que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-bassin-chez-l-enfant
En pédiatrie, les radios du bassin sont principalement effectuées en cas de hanche douloureuse ou boiterie, ou de maladie luxante de la hanche
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
pelvis
enfant
nourrisson
radiographie
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
pelvis

---
N1-VALIDE
Les indications de la radio standard du bassin en rhumatologie
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_815881/les-indications-de-la-radio-standard-du-bassin-en-rhumatologie
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_700470/fiche-bon-usage-des-technologies-de-sante-les-indications-de-la-radio-standard-du-bassin-en-rhumatologie
En rhumatologie, les radios standards du bassin conservent une place importante, qu'il s'agisse des maladies osseuses acquises (tumorales ou non), des arthroplasties de hanche ou des maladies métaboliques.
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
maladies ostéomusculaires
radiographie
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
maladies ostéomusculaires

---
N1-VALIDE
Que reste-t-il de la radio standard du massif facial (sinus et face) ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_815898/que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-massif-facial-sinus-et-face
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_700467/fiche-bon-usage-des-technologies-de-sante-que-reste-t-il-de-la-radio-standard-du-massif-facial-sinus-et-face
Les radios standards du massif facial (comprenant les radios des sinus et de la face) ont été très largement utilisées dans l'exploration de nombreuses pathologies. Leur place dans la stratégie diagnostique a cependant beaucoup diminué avec l'évolution des techniques d'imagerie. La Haute Autorité de Santé (HAS) a évalué et mis à jour leurs indications et non-indications en précisant les autres techniques éventuellement recommandées.
2008
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
maladies des sinus
face
radiographie
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
face
maladies des sinus

---
N1-VALIDE
Performance diagnostique des techniques d'imagerie utilisées pour la stadification locorégionale préchirurgicale du cancer du rectum : revue systématique
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/performance-diagnostique-des-techniques-dimagerie-utilisees-pour-la-stadification-locoregionale-p.html
Le présent rapport est une revue systématique des données probantes disponibles à ce jour sur la performance diagnostique des techniques d'imagerie utilisées pour la stadification locorégionale préchirurgicale du cancer du rectum. Sa portée limitée, puisqu'il n'aborde pas les enjeux organisationnels et économiques, ne lui permet pas de faire des recommandations. Toutefois, ses conclusions pourront aider à appuyer la prise des décisions visant à améliorer l'offre de services en matière d'imagerie et servir de fondement au CEPO pour l'élaboration de lignes directrices de pratique clinique. Le document d'accompagnement fournit plusieurs tableaux complémentaires.
2007
false
false
false
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
français
imagerie par résonance magnétique
endosonographie
tomodensitométrie
tomographie par émission de positons
sensibilité et spécificité
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
évaluation technologique
rapport
tumeurs du rectum

---
N1-SUPERVISEE
Comment j'explore ... les artères coronaires en 2007 : apports de la tomodensitométrie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1574&langue=FR
L'imagerie cardiaque a toujours été un défi technique en raison du mouvement continu du coeur. La coronarographie- TDM a bénéficié de grandes avancées techniques au cours des dernières années, grâce à la combinaison d'un temps de rotation rapide du tube à rayons X, le gating ECG et une résolution spatiale submillimétrique. La coronarographie- TDM permet la visualisation de la lumière vasculaire, l'analyse des parois et la détection de sténoses coronariennes. Plusieurs études ont démontré sa haute valeur prédictive négative dans la mise au point de la maladie coronaire. Ainsi, l'évaluation coronaire peut notamment être proposée chez des patients symptomatiques dont les résultats de l'exploration fonctionnelle restent équivoques. Par ailleurs, la coronarographie-TDM permet d'évaluer la perméabilité des pontages aorto-coronaires et le trajet aberrant des artères coronaires. Il existe certaines limitations à l'utilisation de cette technique : la fibrillation auriculaire et autres arythmies restent des contre-indications tandis que des calcifications sévères sont la raison principale d'une qualité d'imagerie dégradée. Les hautes doses d'irradiation contre-indiquent l'utilisation de cette technique pour le dépistage de la maladie coronaire chez les patients asymptomatiques
2007
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
tomodensitométrie
maladie coronarienne
article de périodique
maladie coronarienne

---
N1-VALIDE
[Recommandation suspendue] Polyarthrite rhumatoïde : diagnostic et prise en charge initiale
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_608879
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_606479
Indication du niveau de preuve, Les objectifs de ces recommandations sont d'évaluer et de proposer les éléments les plus pertinents pour le diagnostic et la prise en charge de la PR initiale afin de favoriser un diagnostic précoce et de permettre l'instauration précoce d'un traitement de fond
2007
false
O
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
traitement corticostéroïde
Traitement par glucocorticoïdes
corticothérapie
Contre-indications aux procédures
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
imagerie par résonance magnétique
pronostic
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
glucocorticoïdes
glucocorticoïdes
glucocorticoïdes
méthotrexate
méthotrexate
méthotrexate
antirhumatismaux
antirhumatismaux
antirhumatismaux
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
rétractation de publication
polyarthrite rhumatoïde
polyarthrite rhumatoïde
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Tumeurs du cartilage (enchondrome, chondrosarcome)
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2007.06180/
Les enchondromes sont les tumeurs osseuses les plus fréquentes de l'adulte. Ils se voient surtout dans les petits os longs mais peuvent aussi être présents dans d'autres os.
2007
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
chondrome
article de périodique
radiographie

---
N1-VALIDE
Place de la mammographie numérique dans le dépistage organisé du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_461657
http://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/synthese_mammo_numerique.pdf
Le présent rapport établit dans un premier temps si les systèmes de mammographie numérique peuvent être autorisés dans le cadre précis du dépistage organisé, sur des critères d'efficacité et de sécurité pour les femmes dépistées. Dans un deuxième temps, le rapport évalue la faisabilité de différents scenarii d'introduction de la mammographie numérique dans le dépistage organisé français, sur des critères techniques, organisationnels et économiques.
2006
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
Mammographie de dépistage
tumeurs du sein
mammographie
amélioration d'image radiographique
Dépistage de masse
tumeurs du sein
coûts et analyse des coûts
évaluation technologique
évaluation économique
résultat thérapeutique
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Peut-on proposer un test de dépistage du cancer du poumon en 2006 ?
http://revmed.ch/rms/2006/RMS-66/31413
Le cancer du poumon est responsable de plus du quart des décès attribués au cancer. Ce dramatique constat est en partie dû au stade avancé au moment du diagnostic dans la très grande majorité des cas. Les grands espoirs d'un rôle prépondérant du dépistage par radiographie du thorax et cytologie des expectorations ont été déçus par les résultats négatifs de grandes études publiées dans les années 80. Les progrès de l'imagerie médicale ont à nouveau suscité un engouement pour le CT-scan comme outil de dépistage. Cet article revoit les études publiées et précise les avantages et les risques potentiels liés au dépistage par cette technique. A ce jour, aucun dépistage aussi sophistiqué soit-il n'a permis de diminuer la mortalité due au cancer bronchique et pour l'instant le CT-scan ne doit pas être recommandé dans cette indication.
2006
false
N
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Dépistage de masse
tumeurs du poumon
tomodensitométrie
tumeurs du poumon
article de périodique
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
Peut-on caractériser la plaque d'athérome au scanner ?
revues
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/mca/e-docs/00/04/27/5F/resume.md
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/mca/e-docs/00/04/27/5F/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version PDF
Le scanner coronaire est en passe de devenir une méthode de référence dans l'exploration des coronaropathies. Du scanner à faisceau d'électrons qui a permis une première approche des calcifications coronaires aux dernières générations de scanner 64 coupes, la technologie s'est très rapidement améliorée. La possibilité de voir la paroi artérielle coronaire siège de la pathologie de manière non invasive ouvre une nouvelle approche diagnostique. La sensibilité et la spécificité du scanner dans la détection des sténoses coronaires sont bonnes en comparaison de la coronarographie. Il existe aussi une bonne corrélation entre le scanner et l'échographie endocoronaire lorsqu'il s'agit d'analyser la surface luminale, la composition de la plaque ainsi que le remodelage artériel.
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
maladie des artères coronaires
tomodensitométrie
sténose coronarienne
sténose coronarienne
article de périodique
tomodensitométrie
sténose coronarienne
maladie des artères coronaires

---
N1-VALIDE
Lavement baryté, scanner ou coloscopie pour le dépistage du cancer colorectal?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/666
Quelle est la sensibilité relative de trois méthodes d'imagerie dans la détection de polypes coliques de grande taille et du cancer colorectal dans une cohorte de patients à haut risque?
2006
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
Lavement baryté
614.599 94 - Incidence et mesures publiques de prévention des cancers particuliers
tumeurs colorectales
tumeurs colorectales
Dépistage de masse
polypes coliques
polypes coliques
coloscopie
coloscopie virtuelle par tomodensitométrie
tumeurs colorectales
sulfate de baryum
sensibilité et spécificité
polypes coliques
lecture critique d'article
polypes coliques
tumeurs colorectales

---
N1-VALIDE
La mammographie numérique : mise à jour
http://www.cadth.ca/media/pdf/444_digital_mammography_cetap_f.pdf
présentation de la technologie, stade de la réglementation, groupe cible, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation, références ; 4 pages
2006
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
événements indésirables associés aux soins
mammographie
tumeurs du sein
médecine factuelle
Canada
amélioration d'image radiographique
tumeurs du sein
Dépistage de masse
sensibilité et spécificité
mammographie
mammographie
coûts et analyse des coûts
évaluation de la technologie biomédicale
évaluation technologique
évaluation médicament
étude comparative
résultat thérapeutique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Imagerie des artériopathies des membres inférieurs hors écho-Doppler
mini-revue
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/19/2C/resume.md
http://www.jle.com/fr/revues/medecine/stv/e-docs/00/04/19/2C/telecharger.md?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF
l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs est une pathologie fréquente, associée à une morbidité importante. L'artériographie a longtemps été considérée comme un examen indispensable avant tout geste de revascularisation. Cet examen, bien que moins invasif que par le passé, est remplacé aujourd'hui par l'imagerie vasculaire volumique (angioscanographie et angiographie par résonance magnétique) pour planifier un geste de revascularisation. Après l'acquisition des données, le post-traitement des données permet d'obtenir des images de type angiographique. De plus, ces techniques permettent une étude de la paroi vasculaire et de son environnement \; cela constitue un avantage par rapport à l'artériographie pour l'étude de l'artériopathie oblitérante avant ou après revascularisation mais également pour les autres pathologies artérielles des membres inférieurs (maladie anévrismale, artère poplitée piégée et kyste sous-adventiciel).
2006
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
artériopathies oblitérantes
membre inférieur
angiographie
membre inférieur
angiographie par résonance magnétique
procédures de chirurgie vasculaire
article de périodique
angiographie
membre inférieur
artériopathies oblitérantes

---
N1-VALIDE
Cancer d'intervalle chez les femmes avec première mammographie de dépistage normale dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) en 1998-2000
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/426-CancerIntervallePremiereMammo.pdf
L'objectif de cette analyse est d'estimer le taux de cancer d'intervalle parmi les femmes qui ont eu une première mammographie de dépistage dans le cadre du PQDCS en 1998-2000 et dont la mammographie de dépistage a été interprétée comme normale (incluant les lésions bénignes non équivoques). Cette analyse vise également à identifier les facteurs qui sont associés à des taux de cancer d'intervalle élevés ou faibles. Les facteurs considérés incluent les caractéristiques des femmes, des radiologistes et des centres désignés de dépistage (CDD). ; 64 pages
2005
false
N
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Québec
Canada
français
rapport
tableau
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Dépistage de masse
tumeurs du sein
incidence
Facteurs temps
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Mammographie de dépistage : une réévaluation
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/mammographie-de-depistage-une-reevaluation.html
introduction, méthodologie, analyse des essais publiés et comparaison avec le contexte québécois, synthèse des résultats, 97 pages
2005
false
false
false
AETMIS - Agence d'Evaluation des Technologies et des Modes d'Intervention en Santé
Canada
français
mammographie
Dépistage de masse
tumeurs du sein
tumeurs du sein
Québec
programmes nationaux de santé
essais contrôlés randomisés comme sujet
évaluation de résultat (soins)
évaluation de programme
rapport
étude évaluation
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Rachis osseux et son contenu : conduite à tenir devant une anomalie clinique ou radiologique
référentiel
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/rachis-osseux-et-son-contenu-cat-face-a-une-anomalie-clinique-ou-radiologique
généralités, arbres de décision, conduite à tenir initiale, anomalie clinique avec bilan initial normal, anomalie radiologique asymptomatique
2005
false
false
false
OncoLogiK
France
français
maladies du rachis
maladies du rachis
rachis
tumeurs du rachis
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Tumeurs du rein
http://www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/PU/2004/PU-2004-00140997-4-1/TEXF-PU-2004-00140997-4-1.PDF
Indication du niveau de preuve, diagnostic, traitement, épidémiologie et facteurs de risque, classification histologique, tumeur du rein natif et insuffisance rénale, dépistage et formes héréditaires, bilan d'extension, biopsie, diagnostic radiologique, facteurs pronostiques, néphrectomie partielle et nouveaux traitements conservateurs, néphrectomie élargie, traitement de l'extension veineuse, voie d'abord laparoscopique, traitement en phase métastatique, références ; 39 pages
2004
false
O
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
français
événements indésirables associés aux soins
tumeurs du rein
tumeurs du rein
signes et symptômes
tumeurs du rein
pronostic
facteurs de risque
tumeurs du rein
néphrectomie
France
tumeurs du rein
tumeurs du rein
prévalence
incidence
insuffisance rénale
Dépistage de masse
tumeurs du rein
tumeurs du rein
tomodensitométrie
tumeurs du rein
prédisposition génétique à une maladie
néphrocarcinome
maladie de von Hippel-Lindau
maladie de von Hippel-Lindau
maladie de von Hippel-Lindau
maladie de von Hippel-Lindau
maladie de von Hippel-Lindau
répartition par âge
maladie de von Hippel-Lindau
ponction-biopsie à l'aiguille
carcinome papillaire
Stadification tumorale
néphrectomie
néphrectomie
métastase tumorale
tumeurs du rein
métastase tumorale
transplantation rénale
adulte
sujet âgé
Dépistage de masse
tumeurs du rein
Dépistage génétique
imagerie par résonance magnétique
ponction-biopsie à l'aiguille
Interventions chirurgicales mini-invasives
surrénalectomie
tumeurs de la surrénale
lymphadénectomie
cellules tumorales circulantes
taux de survie
laparoscopie
laparoscopie
récidive tumorale locale
médecine factuelle
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rein
maladie de von Hippel-Lindau

---
N1-VALIDE
RMN rapide versus radiographie en cas de lombalgie
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/823
Contexte, population étudiée, protocole d'étude, mesure des résultats, résultats, discussion, conclusion, références
2004
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
imagerie par résonance magnétique
lombalgie
radiographie
radiographie
616.075 48 - Diagnostic magnétique
spectroscopie par résonance magnétique
lombalgie
imagerie par résonance magnétique
analyse coût-bénéfice
lombalgie
lecture critique d'article
étude comparative
lombalgie

---
N1-VALIDE
Néovaisseaux choroïdiens idiopathiques du jeune
http://www.snof.org/maladies/neovaisseaux_jeune.html
définition, clinique, évolution, bibliographie
2003
false
N
SNOF
France
français
adulte
néovascularisation choroïdienne
enfants majeurs
néovascularisation choroïdienne
néovascularisation choroïdienne
pronostic
signes et symptômes
documents
angiographie

---
N1-VALIDE
Circulaire DGS/SD 5 A n 2003-115 du 10 mars 2003 relative au dépistage organisé des cancers du sein
http://social-sante.gouv.fr/fichiers/bo/2003/03-16/a0161206.htm
informations à transmettre aux structures de gestion, mammographie, informations que les structures de gestion doivent transmettre, contrôle de qualité
2003
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
tumeurs du sein
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
contrôle de qualité
Dépistage de masse
mammographie
France
recommandation de santé publique
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Tomodensitométrie multi-coupes ou spiralée pour le dépistage des coronaropathies
http://cadth.ca/media/pdf/211_ct_scanning_cetap_f.pdf
sommaire, technologie, stade de la réglementation, groupe cible, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation, références ; 4 pages
2003
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
maladie coronarienne
maladie coronarienne
tomodensitométrie
tomodensitométrie
maladie coronarienne
Canada
tomodensitométrie
maladie coronarienne
maladie coronarienne
sensibilité et spécificité
tomodensitométrie
coûts et analyse des coûts
évaluation de la technologie biomédicale
tomodensitométrie
événements indésirables associés aux soins
Dépistage de masse
tomodensitométrie hélicoïdale
article de périodique
évaluation technologique
résultat thérapeutique
maladie coronarienne

---
N1-VALIDE
Classification en six catégories des images mammographiques en fonction du degré de suspicion de leur caractère pathologique - Correspondance avec le système BIRADS de l'American College of Radiology (ACR)
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272162
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_267359
Ce document propose une classification des images mammographiques en fonction du degré de suspicion de leur caractère pathologique, en établissant une correspondance avec le système BIRADS. Il a pour objectif d'aider les radiologues à classer les images observées.
2002
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
309. Tumeurs du sein
français
tumeurs du sein
mammographie
tumeurs du sein
recommandation pour la politique de santé
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Mammographie (La)
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/01/14/33/article.md
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/01/14/33/resume.md
qu'est-ce qu'une mammographie, qu'est-il nécessaire de faire avant l'examen, son déroulement, résultats, surveillance, cas particuliers, glossaire
2002
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
incidence
brochure pédagogique pour les patients
article de périodique
mammographie
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Chirurgie des lésions mammaires
Prise en charge de première intention
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_447405
Problématique (état des lieux, démarche qualité en chirurgie mammaire), prise en charge chirurgicale : recommandations de pratiques et consensus professionnels (phase préopératoire, phase opératoire, phase postopératoire), référentiel (critères organisationnels : exemple de grille de recueil des données, critères individuels : exemple de grille de recueil des données), annexes (évaluation des pratiques, évaluation de la mise en 'uvre des recommandations professionnelles, méthodes et outils permettant d'améliorer la qualité de la prise en charge, exemple d'application de la méthode paq, critères et références, place de l'anatomocytopathologie (acp), place des prélèvements percutanés, repérage et radiographie de la pièce dans le cas de lésions mammaires infracliniques) ; 150 pages
2002
false
false
false
false
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
biopsie de la peau
gestion de la douleur cancéreuse
gestion de la douleur
douleur cancéreuse
mastectomie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
tumeurs du sein
France
tumeurs du sein
Management par la qualité
consultation médicale
Recueil de l'anamnèse
dossiers médicaux
mammographie
communication
prise de décision
soins préopératoires
soins infirmiers périopératoires
algorithmes
mastectomie
mammoplastie
sortie du patient
soins postopératoires
continuité des soins
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
collecte de données
évaluation de processus en soins de santé
qualité des soins de santé
Management par la qualité
douleur postopératoire
tumeurs du sein
tumeurs du sein
soins infirmiers en oncologie
lymphadénectomie
Biopsie de noeud lymphatique sentinelle
conférences de consensus comme sujet
Gestion de la douleur
adhésion aux directives
616.994 490 59 - Chirurgie du cancer du sein
douleur cancéreuse
douleur cancéreuse
évaluation des pratiques professionnelles
guide
tumeurs du sein

---
N1-VALIDE
Le dépistage du cancer du sein par mammographie dans la population générale
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_466837
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_267018
La mammographie, examen de référence pour le dépistage du cancer du sein, est essentiellement réalisée avec des films conventionnels. La numérisation est proposée comme une amélioration en terme d'organisation et de qualité du diagnostic (archivage, transmission d'images, diagnostic assisté par ordinateur). Ce rapport vise à évaluer les performances diagnostiques de la mammographie numérique avec ou sans aide automatisée au diagnostic.
1999
false
N
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
Mammographie de dépistage
évaluation technologique
tumeurs du sein

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
25/06/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.