Libellé préféré : épidémiologie;

Définition CISMeF : (C, F3, Z) /epidemiology /epidemiol ou /EP s'applique aux maladies humaines et animales pour la distribution d'une maladie, de ses facteurs étiologiques ou ses caractéristiques dans une population définie. Il inclut l'incidence, la fréquence, la prévalence ainsi que ses foyers endémiques et épidémiques. Il comprend également les enquêtes et les estimations de la morbidité en fonction des zones géographiques, des groupes de population spécifiques. Il s'applique aux descripteurs géographiques pour la localisation des aspects épidémiologiques d'une maladie. Il exclut la mortalité pour laquelle le qualificatif mortalite est employé.;

Acronyme CISMeF : EP;

Synonyme CISMeF : prévalence; occurrence; morbidité; endémie; surveillance; épidémie; fréquence; épidémio;

Synonyme MeSH : ep;

Abréviation : EP 89;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3, Z) /epidemiology /epidemiol ou /EP s'applique aux maladies humaines et animales pour la distribution d'une maladie, de ses facteurs étiologiques ou ses caractéristiques dans une population définie. Il inclut l'incidence, la fréquence, la prévalence ainsi que ses foyers endémiques et épidémiques. Il comprend également les enquêtes et les estimations de la morbidité en fonction des zones géographiques, des groupes de population spécifiques. Il s'applique aux descripteurs géographiques pour la localisation des aspects épidémiologiques d'une maladie. Il exclut la mortalité pour laquelle le qualificatif mortalite est employé.

N1-VALIDE
Risques hémorragique et thromboembolique associés à la double anticoagulation par AVK et héparinothérapie (HBPM) lors de l'initiation de l’AVK dans la fibrillation auriculaire sans complication : les résultats d’une étude de l’ANSM - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Risques-hemorragique-et-thromboembolique-associes-a-la-double-anticoagulation-par-AVK-et-heparinotherapie-HBPM-lors-de-l-initiation-de-l-AVK-dans-la-fibrillation-auriculaire-sans-complication-les-resultats-d-une-etude-de-l-ANSM-Point-d-Information
Une étude de pharmaco-épidémiologie réalisée par l’ANSM a évalué les risques associés à la double anticoagulation antivitamine K (AVK) - héparinothérapie par HBPM, lors de l’initiation d’un traitement par AVK en milieu ambulatoire. Ces résultats font l’objet d’une publication dans le numéro de novembre du « Journal of the American Heart Association »...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
évaluation des risques
fibrillation auriculaire
héparine bas poids moléculaire
vitamine K
antivitamines K
hémorragie
accident vasculaire cérébral
association de médicaments
anticoagulants
traitement de relais de l'héparine
embolie
initiation du traitement
thromboembolie
administration par voie orale
injections sous-cutanées
indènes
acide benzotétronique

---
N1-VALIDE
Livre Blanc de la Douleur SFETD 2017 - État des lieux et propositions pour un système de santé éthique, moderne et citoyen
http://www.sfetd-douleur.org/sites/default/files/u3349/Agenda/2017/livre_blanc.pdf
Ce livre blanc, développé par la SFETD, société scientifique des professionnels de santé impliqués dans la prise en charge de la douleur, veut montrer la réalité de la douleur en France, les forces, les faiblesses de la prise en charge, de la formation et de la recherche, pour proposer les améliorations qui s’imposent
2017
false
false
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
information scientifique et technique
douleur
douleur
douleur
gestion de la douleur

---
N1-SUPERVISEE
Environnement socioéconomique et incidence des cancers en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/4/2017_4_1.html
L’objectif de ce travail était de qualifier et de quantifier l’influence de l’environnement socioéconomique sur l’incidence des cancers, et ce pour chacune des 15 tumeurs solides et des trois hémopathies malignes les plus fréquentes en France. L’analyse a porté sur les données des registres de cancers français membres du réseau Francim (Réseau français des registres des cancers). L’indice européen agrégé de défavorisation sociale (European Deprivation Index – EDI) a été utilisé pour évaluer l’environnement socioéconomique.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
tumeurs
facteurs socioéconomiques
France
incidence

---
N1-VALIDE
Note de synthèse : position de l’OMS sur les vaccins antitétaniques
http://www.who.int/wer/2017/wer9206/fr/
Le présent document remplace la note de synthèse publiée en 2006 par l’OMS au sujet des vaccins contenant l’anatoxine tétanique (AT). Il tient compte des évolutions les plus récentes en matière de prévention du tétanos et fournit des orientations actualisées sur le calendrier optimal d’administration des doses de rappel de vaccin antitétanique recommandées. Les recommandations relatives à l’utilisation des vaccins contenant l’anatoxine tétanique ont été examinées par le SAGE en octobre 2016
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de santé publique
tétanos
anatoxine tétanique
tétanos
nouveau-né
enfant
calendrier vaccinal
adolescent
adulte
grossesse
anatoxine tétanique

---
N1-SUPERVISEE
L’accident vasculaire cérébral en France : patients hospitalisés pour AVC en 2014 et évolutions 2008-2014 - Mortalité en 2013 et évolutions 2008-2013
In : BEH n 5/2017
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2017/BEH-n-5-2017
En France, l’accident vasculaire cérébral (AVC) est la première cause de mortalité chez les femmes et la troisième chez les hommes. Les taux de patients hospitalisés pour AVC ont augmenté chez les moins de 65 ans entre 2002 et 2008. Après la mise en œuvre du plan d’actions national AVC (2010-2014), cette étude analyse les évolutions des taux de patients hospitalisés et de la prise en charge en unités neuro-vasculaires (UNV) depuis 2008.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
accident vasculaire cérébral
France
accident vasculaire cérébral
patients hospitalisés

---
N1-SUPERVISEE
Caractéristiques épidémiologiques des infections par Hantavirus en France en 2015
http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Zoonoses/Hantavirus/Donnees-epidemiologiques/Caracteristiques-epidemiologiques-des-infections-par-Hantavirus-en-France-en-2015
De 2005 à 2015, 1 210 cas humains d’infection par un hantavirus ont été identifiés par le CNR (tableau), avec un maximum en 2005 (253 cas) et un minimum en 2013 (14 cas). En 2015, 124 cas d’infection récente par un hantavirus en France ont été confirmés par le CNR (rapport d'activité du CNR 2015).
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
infections à hantavirus
France

---
N1-VALIDE
Lupus systémique : quels patients et quelle prise en charge en Centre Hospitalier Général ? - In : Santé Publique 2017/1 (Vol. 29)
http://www.cairn.info/resume.php?ID_ARTICLE=SPUB_171_0047
Objectifs  : Le lupus systémique est une maladie nécessitant un suivi régulier. Les études de la littérature concernant principalement les Centres Hospitaliers Universitaires (CHU), nous avons souhaité décrire une population de patients lupiques en Centre Hospitalier Général (CHG), avec les modalités de suivi et de traitement, dans une démarche d’évaluation des pratiques professionnelles.
2017
false
false
false
Cairn.info
France
français
article de périodique
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé

---
N1-VALIDE
Malformations congénitales chez les enfants exposés in utero au valproate et aux autres traitements de l’épilepsie et des troubles bipolaires - Communiqué
http://ansm.sante.fr/S-informer/Presse-Communiques-Points-presse/Malformations-congenitales-chez-les-enfants-exposes-in-utero-au-valproate-et-aux-autres-traitements-de-l-epilepsie-et-des-troubles-bipolaires-Communique
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés (CNAMTS) publient aujourd’hui les résultats du deuxième volet du programme d’études pharmaco-épidémiologiques basé sur les données du système national interrégimes de l’assurance maladie (SNIIRAM) sur l’exposition au valproate et aux autres traitements de l’épilepsie et des troubles bipolaires au cours de la grossesse. Ces résultats portent sur le risque de malformations congénitales majeures. Les troubles neurodéveloppementaux feront l’objet d’une étude exploratoire, attendue pour le second semestre 2017...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
malformations dues aux médicaments et aux drogues
exposition maternelle
épilepsie
trouble bipolaire
acide valproïque
grossesse
Embryopathie à l'acide valproïque
France
information sur le médicament
enquête santé
évaluation des risques
anticonvulsivants
antimaniacodépressifs
tératogènes

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge des troubles de l’humeur dans les établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie entre 2010 et 2014 en France métropolitaine.
Analyse des données du RIM-P
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/10/2017_10_1.html
Introduction – L’objectif de l’étude était de décrire la prise en charge des patients atteints de troubles de l’humeur dans les établissements de santé ayant une activité autorisée en psychiatrie en France métropolitaine, à partir de la base nationale de Recueil d’information médicalisée en psychiatrie (RIM-P). Méthodes – Ont été incluses dans l’analyse toutes les personnes hospitalisées ou prises en charge en ambulatoire dans des établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie entre 2010 et 2014 et pour lesquelles un trouble bipolaire (TB : codes CIM-10 F30 et F31) ou un trouble dépressif (TD : codes CIM-10 F32 à F39) a été noté en diagnostic principal ou associé. Résultats – Entre 2010 et 2014, 1 684 663 et 446 867 patients ont été pris en charge, respectivement, pour TD et TB dans les établissements ayant une activité autorisée en psychiatrie. En 2014, les taux de prise en charge pour TD étaient de 564,8 pour 100 000 personnes, plus élevés chez les femmes (698,3 vs 421,5 chez les hommes). Ils ont peu varié au cours de la période étudiée. En 2014, les taux de prise en charge pour TB étaient de 157,1 pour 100 000 personnes (190,3 chez les femmes et 120,8 chez les hommes). Une augmentation annuelle de 2,6% a été observée chez les hommes (p 0,01) et de 3,4% chez les femmes (p 0,001) entre 2010 et 2014. Pour les TB comme pour les TD, les taux les plus élevés étaient retrouvés chez les hommes et les femmes âgés de 50 à 54 ans. Chez les hommes comme chez les femmes, des taux de prise en charge supérieurs de 20% au taux national ont été observés en Bretagne et Bourgogne-Franche-Comté pour les TD et dans le Sud-Ouest pour les TB. Conclusion – Ce travail souligne l’importance de poursuivre la surveillance et la mise en place de stratégies de prévention des troubles de l’humeur, qui constituent un problème majeur de santé publique. Des actions de détection et de prise en charge précoce de ces troubles devraient être développées d’afin d’éviter leur chronicisation et le passage à l’acte suicidaire.
2017
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
hôpitaux psychiatriques
trouble bipolaire
trouble dépressif
France
troubles de l'humeur
troubles de l'humeur
psychiatrie

---
N1-SUPERVISEE
Les noyades au cours de l’été : de la surveillance épidémiologique à la prévention.
Résultats de l’enquête NOYADES 2015
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2017/10/2017_10_2.html
En France, les noyades constituent un problème important de santé publique car elles sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque été et, parfois, de graves séquelles. L’enquête NOYADES 2015 a été réalisée entre juin et septembre de la même année par l’Institut de veille sanitaire et la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises du ministère de l’Intérieur. Elle a recensé toutes les victimes de noyades, accidentelles ou non, suivies d’une hospitalisation ou d’un décès. L’objectif était de décrire les caractéristiques et les facteurs de risque des noyades accidentelles pour contribuer à leur prévention.
2017
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
noyade
noyade
épidémiosurveillance
noyade

---
N1-VALIDE
Vaccins contre les papillomavirus humains: note de synthèse de l’OMS, mai 2017
http://www.who.int/wer/2017/wer9219/fr/
e présent document remplace la note de synthèse de 2014 de l’OMS sur les vaccins contre les maladies dues aux papillomavirus humains (PVH).2 Il porte principalement sur la prévention du cancer du col de l’utérus, mais aborde également le large spectre de cancers et d’autres maladies pouvant être évités par la vaccination anti-PVH. Il présente les informations les plus récentes sur les vaccins contre le PVH, notamment l’homologation d’un vaccin nonavalent et les dernières données sur l’efficacité vaccinale, et fournit des orientations sur le choix des vaccins. De nouvelles recommandations sont formulées quant aux stratégies de vaccination, selon qu’elles ciblent uniquement les filles ou les deux sexes indifféremment, ainsi que sur la vaccination de plusieurs cohortes de naissance.
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
recommandation de santé publique
Vaccins contre les papillomavirus
tumeurs du col de l'utérus
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence du haut risque de syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil en médecine générale dans une population âgée de 18 a 70 ans
http://www.biu-montpellier.fr/florabium/jsp/nomem.jsp?NOMEM=2017MONT1004
Introduction : Le syndrome d’apnées hypopnées obstructives du sommeil (SAHOS) est une pathologie touchant en moyenne 4 % des femmes et 6 % des hommes. Le SAHOS est sous-diagnostiqué et peu d’études de prévalence en soin primaire ont été réalisées. L’objectif principal de cette étude était de déterminer la prévalence du haut risque de SAHOS par le remplissage du questionnaire de Berlin en cabinet de médecine générale dans une population âgée de 18 à 70 ans
2017
false
false
false
Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier
France
français
thèse ou mémoire
syndrome d'apnées obstructives du sommeil
médecins généralistes
médecine générale
prévalence

---
N1-VALIDE
Prise en charge et prévention du paludisme d’importation - Mise à jour 2017 des RPC 2007
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/2017-palu-texte-final-flash.pdf
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/2017-palu-texte-final.pdf
2017
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
paludisme
recommandation pour la pratique clinique
paludisme
trousses de réactifs pour diagnostic
voyage
adulte
enfant
paludisme
antipaludiques
paludisme
grossesse
paludisme
paludisme
chimioprévention

---
N1-VALIDE
Troubles électrolytiques et insuffisance rénale chronique un équilibre fragile
In Le Médecin du Québec, septembre 2017
http://lemedecinduquebec.org/archives/2017/9/5-troubles-electrolytiques-et-insuffisance-renale-chronique-un-equilibre-fragile/
Les troubles ioniques en cas d’insuffisance rénale chronique sont fréquents.La restriction hydrique modérée ainsi que certaines recommandations nutritionnelles associées à une révision du traitement médicamenteux nous aideront généralement à maintenir un milieu intérieur sûr.La prudence est de mise avant de prescrire des agents antirésorptifs en cas d’insuffisance rénale de stade 4 et 5...
2017
false
false
false
Le Médecin du Québec
Canada
français
article de périodique
insuffisance rénale chronique
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
prévalence
Québec
troubles de l'équilibre hydroélectrolytique
fragilité (signe)

---
N1-VALIDE
Les maladies cardiovasculaires à La Réunion
https://www.ors-ocean-indien.org/IMG/file/tableaux_bord/TB_ORSOI_MCV_Reunion_2017.pdf
L’objectif principal de ce tableau de bord est de mettre à disposition les données récentes sur les maladies cardiovasculaires à La Réunion, à une période donnée. Les objectifs spécifiques de ce travail sont de : - rassembler et de présenter de manière synthétique des chiffres récents, de nature et d’origine diverses (mortalité, morbidité, offre de soins, …) sur les maladies cardiovasculaires à La Réunion ; - suivre les évolutions de ces pathologies à La Réunion ; - faire apparaître les particularités régionales. L’objectif final est de guider les actions de prise en charge et de prévention.
2017
false
false
false
ORS Océan Indien - Observatoire Régional de la Santé de L'Océan Indien - La Réunion / Mayotte
France
français
information scientifique et technique
maladies cardiovasculaires
Réunion

---
N1-VALIDE
Les maladies de l’appareil respiratoire à La Réunion
https://www.ors-ocean-indien.org/IMG/pdf/TB_ORS_Maladies_respiratoires_2017.pdf
Objectif L’objectif principal de ce tableau de bord est de mettre à disposition les données récentes sur les maladies respiratoires à La Réunion, à une période donnée. Les objectifs spécifiques de ce travail sont de : - rassembler et de présenter de manière synthétique des chiffres récents, de nature et d’origine diverses (mortalité, morbidité, offre de soins, …) sur les maladies respiratoires à La Réunion ; - suivre les évolutions de ces pathologies à La Réunion ; - faire apparaître les particularités régionales. L’objectif final est de mettre en place des indicateurs de suivi afin de guider les actions de prise en charge et de prévention.
2017
false
false
false
ORS Océan Indien - Observatoire Régional de la Santé de L'Océan Indien - La Réunion / Mayotte
France
français
information scientifique et technique
Réunion
maladies de l'appareil respiratoire

---
N1-VALIDE
Les Cancers en Occitanie
http://www.orsmip.org/tlc/CANCERS_2017_Version22-06-2017.pdf
Le dossier « Cancers en Occitanie », réalisé en collaboration avec les Registres des cancers du Tarn et de l’Hérault, le CREAI-ORS LR et l’ORSMIP, présente une synthèse des différentes informations sur la situation épidémiologique des cancers en Occitanie. Il fournit des données estimées sur le nombre de nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année en Occitanie et dans les 13 départements et réunit l’ensemble des indicateurs disponibles afin de mieux appréhender l’évolution et la variabilité des phénomènes observés
2017
false
false
false
ORS MIP - Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées
France
français
information scientifique et technique
tumeurs
France

---
N1-VALIDE
NOTE d’appui scientifique et technique de l'Anses relatif au risque d'IAHP (influenza aviaire hautement pathogène) lié à la souche H5N8
https://www.anses.fr/fr/system/files/SABA2016SA0249.pdf
L’Anses a été saisie le 5 décembre par la DGAL d’une question en urgence relative au risque d’IAHP lié à la souche H5N8. Cette saisine a été motivée par l’évolution récente et rapide de la situation de l’influenza aviaire hautement pathogène à H5N8 sur le territoire français...
2017
false
false
false
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
France
français
grippe chez les oiseaux
virus de la grippe aviaire hautement pathogène (organisme)
France
virulence
volaille
oiseaux
animaux sauvages
grippe chez les oiseaux
grippe chez les oiseaux
recommandation par consensus
Sous-type H5N8 du virus de la grippe A

---
N1-VALIDE
Surveillance des maladies à caractère professionnel en Auvergne : quinzaines 2014
http://www.ors-auvergne.org/travaux-etudes/surveillance-maladies-a-caractere-professionnel-auvergne-quinzaines-2014/
Le programme MCP s’appuie sur un réseau de médecins du travail volontaires qui s’engagent à signaler, au cours de l’année, lors de deux campagnes de deux semaines, baptisées « Quinzaines MCP», toutes maladies qu’ils estiment, de par leur connaissance du milieu professionnel, en lien avec le travail. Ces maladies n’ont soit pas été déclarées, soit…
2016
false
false
false
ORS Auvergne
France
français
maladies professionnelles
information scientifique et technique
surveillance sentinelle

---
N1-VALIDE
Paludisme
extrait du polycopié national de parasitologie et de mycologie
http://campus.cerimes.fr/parasitologie/enseignement/paludisme/site/html/1.html
objectifs et sommaire du cours : introduction, agent pathogène, vecteur, cycle, répartition géographique, modalités épidémiologiques, physiopathologie, clinique, diagnostic, traitement curatif, prévention, points essentiels ; QCM, annexes
2016
true
true
false
true
2eme cycle / master
UMVF - Campus de Parasitologie-Mycologie
France
français
médecine des voyages
antipaludiques
association médicamenteuse
parasitologie
paludisme
paludisme
incidence
plasmodium
vecteurs de maladie
plasmodium
paludisme
indice de gravité médicale
enfant
femmes enceintes
signes et symptômes
tests diagnostiques courants
paludisme
Maladie grave
paludisme
paludisme à plasmodium falciparum
association atovaquone proguanil
halofantrine
plasmodium falciparum
plasmodium vivax
plasmodium malariae
plasmodium ovale
voyage
anopheles
méfloquine
atovaquone
proguanil
phénanthrènes
chloroquine
quinine
phénanthrènes
cours
microscopie
questions à choix multiple
carte géographique
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Actualisation des recommandations de prise en charge du mélanome stade I à III
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/recos-mealnome-dc704d984ef0fe69278c90c3bd5ac5c7.pdf
Le mélanome est une tumeur maligne pour laquelle la survie nette spécifique est en France de 85% sur les données 1989-2004. Le taux de guérison est lié à l'épaisseur tumorale. La prise en charge du mélanome relève des notions générales de qualité de prise en charge des cancers préconisées par les trois plans cancer. Ainsi, tous les cas de mélanomes doivent faire l'objet d'un enregistrement ou d'une discussion en Réunion de Concertation Pluridisciplinaire, y compris les formes in situ. Les malades doivent pouvoir bénéficier d'un dispositif d'annonce du diagnostic et un Plan Personnalisé de Soin doit pouvoir leur être remis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
mélanome
détection précoce de cancer
lymphadénectomie
gangliosides
ipilimumab
Bévacizumab
mélanome
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Herpes génital
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/herpes-genital-3ff33588a8c22f5d64a5a5a9855b3f2b.pdf
L’herpès génital (HG) est l’une des MST les plus répandues dans le monde et représente la première cause d’ulcère génital. Le retentissement sur la qualité de vie de l’herpès génital récurrent est bien établi. Dans les pays en développement l’HG est un co-facteur important de la transmission du VIH.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpès génital
herpèsvirus humain de type 2
herpèsvirus humain de type 1
signes et symptômes
herpès génital
grossesse
transmission verticale de maladie infectieuse
co-infection
infections à VIH
herpès génital

---
N1-SUPERVISEE
Maladies Sexuellement transmissibles chez les homosexuels et bisexuels masculins
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/mst-chez-les-hsh-42fee9ed0af409cab623e37c2e5d2d7e.pdf
La fréquence des partenaires multiples chez les homosexuels et bisexuels masculins (HSH) a toujours été responsable chez ces derniers d'une prévalence importante de MST. A partir du milieu des années 1980, la peur du SIDA a considérablement modifié les comportements sexuels, particulièrement dans la communauté homosexuelle, et renforcé la prévention contre l'ensemble des MST.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
homosexualité masculine
herpès génital
infections à chlamydia
condylomes acuminés
hépatite
infections à méningocoques
maladies sexuellement transmissibles
bisexualité

---
N1-SUPERVISEE
Verrues génitales externes (condylomes)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/verrues-genitales-externes-bd522a4aee0f1b39fbe767ac001b6c7f.pdf
Les infections à papillomavirus humains (PVH) sont les MST les plus fréquentes dans le monde (5 % de la population présentera des lésions cliniques); et il existe une infection latente chez 25% des moins de 25 ans). La prévalence est en augmentation dans tous les pays. Les personnes sexuellement actives ont un risque de présenter une infection à PVH pour 80 à 85 % d’entre elles. L’infection a le plus souvent lieu au début de l’activité sexuelle.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
condylomes acuminés
condylomes acuminés
condylomes acuminés
signes et symptômes
infections à papillomavirus
sujet immunodéprimé
condylomes acuminés
Vaccins contre les papillomavirus
condylomes acuminés

---
N1-SUPERVISEE
Lymphogranulome vénérienne (Maladie de Nicolas Favre)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/lymphogranulome-venerien-maladie-de-nicolas-favre-1d34056eed4de0eb0768b25f7b4e3517.pdf
Le lymphogranulome vénérien ou lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ou maladie de Nicolas-Favre (en fait décrite par Durand, un élève de Nicolas et Favre) est une infection à point de départ génital mais au tropisme loco-régional, due au sérovar L1, L2 ou L3 de Chlamydia trachomatis.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
lymphogranulomatose vénérienne
lymphogranulomatose vénérienne
signes et symptômes
chlamydia trachomatis
lymphogranulomatose vénérienne

---
N1-SUPERVISEE
Gonococcie
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/gonococcie-8e5167e17549b4912a1f1a4b3011eda7.pdf
La gonococcie est une affection due à Neisseria gonorrhoeæ (ou gonocoque) (NG) bactérie Gram négatif en forme de diplocoque surtout intracellulaire dans les polynucléaires neutrophiles, cytochrome-oxydase positif, immobile et asporulé. Elle est transmise par contact direct, essentiellement à l'occasion des rapports sexuels, entre une personne infectée, symptomatique ou non, et une autre personne.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
gonorrhée
gonorrhée
maladies de l'appareil génital mâle
maladies de l'appareil génital féminin
Femelle
Mâle
signes et symptômes
gonorrhée

---
N1-SUPERVISEE
Urétrite masculine
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/uretrite-masculine-61ed71f0cf1553f5b94bbb4214d5905e.pdf
L’urétrite est une inflammation de l’urètre le plus souvent d’origine infectieuse et sexuellement transmissible. Les 3 microorganismes les plus fréquemment responsables d’urétrite sont : Neisseria gonorrhoeae, Chlamydia trachomatis et Mycoplasma genitalium. Les urétrites mixtes représentent 10 à 50 % des urétrites.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
maladies de l'appareil génital mâle
Mâle
urétrite
urétrite
signes et symptômes
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis
mycoplasma genitalium
urétrite

---
N1-SUPERVISEE
Donovanose (granulome inguinal)
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/donovanose-granulome-inguinal-2e355db30a342eee0f9361359b8a7114.pdf
La donovanose est une maladie tropicale, avant tout génitale, causée par Klebsiella granulomatis ou Calymmatobacterium granulomatis (selon les auteurs).
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
granulome inguinal
granulome inguinal
signes et symptômes
klebsiella
calymmatobacterium
granulome inguinal

---
N1-SUPERVISEE
Chancre mou
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/chancre-mou-7ba48fb22b8e1e2c84e96778ab9e2d5a.pdf
Le chancre mou est dû à une bactérie, Haemophilus ducreyi, responsable d’ulcération génitale, plus particulièrement dans certaines régions tropicales. Le chancre mou est endémique dans de nombreux pays tropicaux, principalement en Afrique noire et en Amérique latine. Même dans ces pays, il tend à se raréfier. Dans les pays occidentaux, le chancre mou apparaît de façon sporadique au gré de petites épidémies, le plus souvent importé des pays d’endémie.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
chancre mou
chancre mou
chancre mou
signes et symptômes
haemophilus ducreyi
chancre mou

---
N1-SUPERVISEE
Primo-infection VIH
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/primo-infection-vih-8dafd3bbea5f8ac1933dda9fbcd8628b.pdf
La primo-infection VIH correspond à la période d’invasion de l’organisme par le VIH qui dure en moyenne 12 semaines après la contamination. C’est un moment clé de l’infection VIH du fait de la destruction majeure et irréversible du réservoir de lymphocytes CD4, de l’établissement de la latence virale dans cette phase précoce et du fait du haut risque de transmission.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
infections à VIH
infections à VIH
signes et symptômes
période d'incubation de maladie infectieuse
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite E
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-E
L’hépatite E est une maladie infectieuse due à un virus (VHE) identifié pour la première fois en 1983. Elle est endémo-épidémique dans les pays en développement où la fourniture en eau potable et l’assainissement ne sont pas maitrisés. Dans les pays industrialisés, l’hépatite E est sporadique, importée ou autochtone, survenant principalement par consommation de produits contaminés provenant d’animaux réservoirs du VHE (porcs, sangliers, cerfs). On parle alors de zoonose c’est-à-dire une maladie se transmettant de l’animal à l’Homme. La surveillance de l’hépatite E est assurée par le Centre national de référence des virus à transmission entérique (hépatites A et E).
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information patient et grand public
hépatite E
France
hépatite E

---
N1-SUPERVISEE
Incidence et dépistage du cancer du sein en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr../Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2016/Incidence-et-depistage-du-cancer-du-sein-en-France
Le nombre de nouveaux cas de cancer du sein augmente depuis les années 1980 en France. Après un pic vers 2005, son incidence se stabilise bien que les tendances récentes soient sujettes à des incertitudes. La mortalité et la survie se sont améliorées. Le dépistage du cancer du sein est recommandé à toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans depuis 2004 dans le cadre d'un programme national de dépistage organisé conçu pour assurer l'égalité d'accès au dépistage dans tout le pays et l'égalité de la qualité et de l'accès aux soins. Suite à une augmentation jusqu'en 2008, la participation au programme semble se stabiliser autour de 50 %. Les structures de gestion du dépistage du cancer, organisées au niveau des départements, alimentent une base de données nationale gérée par Santé publique France. Celle-ci contient 10 années d'enregistrements des résultats du dépistage organisé. Les indicateurs de performance révèlent un programme de bonne qualité, qui offre les conditions d'une réduction de la mortalité par cancer du sein en France. En effet, l'Agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC) et un groupe indépendant d'experts britanniques ont récemment réaffirmé les avantages d'un tel programme dans la population générale, sur la base des évaluations de plusieurs études internationales. Il reste désormais à définir les outils épidémiologiques appropriés pour évaluer l'impact du programme de dépistage organisé en France et à relever les défis méthodologiques, amplifiés par la complexité du contexte français.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
tumeurs du sein
France
tumeurs du sein
incidence
détection précoce de cancer

---
N1-SUPERVISEE
Le tabagisme en France : comportements, mortalité attribuable et évaluation de dispositifs d’aide au sevrage
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2016/BEH-n-30-31-2016
2016 : une année cruciale dans la lutte contre le tabagisme Stoptober: Supporting smoking cessation in England Stoptober : une campagne d’aide à l’arrêt du tabac en Angleterre Consommation de tabac et utilisation d’e-cigarette en France en 2015 : premiers résultats du Baromètre cancer 2015 Comparaison régionale du tabagisme et de l’usage de cigarette électronique en France en 2014 La consommation de tabac au cours des années lycée. Résultats de l’enquête ESPAD 2015 Le tabagisme au domicile en France en 2014 et son évolution depuis 2005 Les décès attribuables au tabagisme en France. Dernières estimations et tendance, années 2000 à 2013 L’efficacité des consultations de tabacologie en France entre 2011 et 2013 Efficacité à six mois de l’aide au sevrage de la ligne téléphonique Tabac Info Service (39 89).
2016
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
tabagisme
sevrage tabagique
produits de sevrage tabagique
tabagisme
France

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’hypertension artérielle de l’adulte - Fiche mémo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2059286/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679492/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-fiche-memo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679494/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-hors-grossesse-algorithme
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2679493/fr/prise-en-charge-de-l-hypertension-arterielle-de-l-adulte-rapport-d-elaboration
L’objectif de cette fiche mémo est donc de proposer un outil pratique pour une prise en charge optimale des patients hypertendus. Cet outil est destiné en premier lieu aux médecins généralistes mais aussi à tous les professionnels susceptibles de participer au dépistage et à la prise en charge d’une HTA. Sont exclus de cette fiche mémo, les prises en charge d’une HTA chez les patients de moins de 18 ans, d’une HTA au cours de la grossesse, d’une HTA secondaire, d’une HTA résistante ou en cas d’urgence hypertensive.
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
adulte
hypertension artérielle
recommandation pour la pratique clinique
hypertension artérielle
hypertension artérielle
surveillance ambulatoire de la pression artérielle
maladies cardiovasculaires
évaluation des risques
hypertension artérielle
régime alimentaire
hypertension artérielle
association de médicaments
sujet âgé
diabète
maladie coronarienne
défaillance rénale chronique
défaillance cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Mon enfant est tout le temps malade
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/tout-le-temps-malade
Votre enfant a souvent le nez qui coule et il enchaîne rhumes, angines, faux croup, conjonctivites et bronchites. Vous vous demandez si c’est normal !
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
maladies virales
maladies virales
enfant d'âge préscolaire
enfant
temps

---
N1-VALIDE
Cancer de la prostate : actualité épidémiologique en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/39-40/index.html
Cancer de la prostate : faut-il dépister ? - Dépistage individuel du cancer de la prostate chez les hommes de 40 ans et plus, France, 2009-2015. Données du système national d’information inter-régimes de l’Assurance maladie - Infections génito-urinaires et risque de cancer de la prostate : étude EPICAP - Le cancer de la prostate aux Antilles françaises : état des lieux - Le cancer de la prostate : incidence, survie et mortalité en France - Faut-il réaliser une IRM multiparamétrique avant chaque biopsie de prostate ? - QALIPRO : Qualité de vie à long terme des patients traités pour un cancer localisé de la prostate. Étude en population générale
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
dépistage systématique
tumeurs de la prostate
tumeurs de la prostate
qualité de vie

---
N1-VALIDE
Prise en charge thérapeutique des patients atteints de MICI en France : une étude de l’ANSM - point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Prise-en-charge-therapeutique-des-patients-atteints-de-MICI-en-France-une-etude-de-l-ANSM-point-d-Information
L’équipe du département de pharmaco-épidémiologie de l’ANSM décrit, dans une étude publiée dans la revue Alimentary Pharmacology and Therapeutics (AP&T) d’octobre 2016, la prise en charge des patients atteints de maladies chroniques inflammatoires intestinales (MICI) en France depuis 2009. Réalisée à partir des données du SNIIRAM, cette étude renseigne sur la population atteinte de MICI ainsi que sur la fréquence d’exposition aux différents types de traitements entre 2009 et fin 2014. Peu de données récentes étaient disponibles alors que la prise en charge thérapeutique de ces patients a fortement évolué ces dernières années avec une introduction plus précoce de traitements immunomodulateurs et immunosuppresseurs (IM-IS)...
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
maladies inflammatoires intestinales
information scientifique et technique
France
maladies inflammatoires intestinales

---
N1-VALIDE
Comportements sexuels à risque et don de sang. Partie I: Don de sang par les HSH
Avis 9291
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9291-don-de-sang-par-les-hsh
http://www.health.belgium.be/sites/default/files/uploads/fields/fpshealth_theme_file/css_9291_hsh_a5.pdf
Les pratiques sexuelles à risque des donneurs de sang peuvent avoir un impact sur la sécurité des composants sanguins préparés à partir du don correspondant. Le CSS plaide pour une amélioration du niveau de prise de conscience de leur responsabilité sociale par les personnes souhaitant matérialiser leur empathie et altruisme par le don de sang.
2016
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation de santé publique
donneurs de sang
homosexualité masculine
infections à VIH
comportement sexuel à risque
séropositivité VIH
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
sélection de donneurs
hepacivirus
virus de l'hépatite B
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence et facteurs de risque du burnout chez les médecins généralistes du Gers
http://www.theseimg.fr/1/node/314
http://thesesante.ups-tlse.fr/1564/
Objectifs : Évaluer la prévalence du burnout chez les médecins généralistes du Gers. Secondairement, définir les facteurs de risque, identifier les difficultés rencontrées au quotidien et les mesures de prévention à mettre en place.
2016
false
false
false
Thèse IMG - Banque de thèses de Médecine Générale
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
Épuisement professionnel
Épuisement professionnel
médecins généralistes
prévalence
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
L'hématome rétro-placentaire : état des lieux au CHU de Grenoble
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01349693
But. Décrire les aspects épidémiologiques, cliniques et les conséquences maternelles et néonatales immédiates de l'hématome rétro-placentaire (HRP). Matériels et méthodes. Étude rétrospective descriptive monocentrique des dossiers de grossesses compliquées d'un hématome rétro-placentaire dans une maternité de type III entre 2007 et 2014
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
hématome rétroplacentaire
hématome rétroplacentaire

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison de deux stratégies de dépistage du diabète gestationnel (2010 et 2014) : impact des nouvelles recommandations sur la prévalence et la morbidité foeto-maternelle
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01369450
Objectif : Le but de notre étude était d’évaluer l’impact des nouvelles recommandations du diabète gestationnel sur la prévalence et la morbidité fœto-maternelle. Matériel et Méthodes : Il s’agissait d’une étude rétrospective réalisée au CHU d’Amiens. Elle comparait 90 patientes suivies pour un diabète gestationnel en 2010 (dépistage universel en deux temps par un test de O’sullivan puis par une HGPO 100g) et 171 patientes en 2014 (dépistées sur facteurs de risque selon les nouvelles recommandations IADPSG, par une glycémie à jeun au premier trimestre et/ou par une HGPO 75g entre 24 et 28 SA).
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
diabète gestationnel
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
diabète gestationnel
prévalence

---
N1-SUPERVISEE
Enquête de prévalence et évaluation du risque d'escarre au sein d'un hôpital local à orientation gériatrique de Loire-Atlantique en 2015
https://nantilus.univ-nantes.fr/vufind/Record/PPN196211239
Objectif : Evaluer la prévalence des escarres et le risque d'escarre en 2015 dans un Hôpital local à orientation gériatrique de Loire-Atlantique. Comparer les résultats avec les enquêtes précédentes de l'établissement.
2016
false
false
false
Bibliothèque Universitaire de l'Université de Nantes
France
français
thèse ou mémoire
escarre
sujet âgé
prévalence
hôpitaux généraux
évaluation des risques
escarre

---
N1-SUPERVISEE
L'hypotension orthostatique chez la personne âgée de plus de 75 ans : profil épidémiologique, à partir d'une étude rétrospective
https://syntheses.univ-rennes1.fr/search-theses/notice/view/rennes1-ori-wf-1-8113?height=500&width=900
L’hypotension orthostatique est un facteur de risque de chute intrinsèque dont la prévalence augmente avec l’âge, intéressante à dépister car elle n’est pas toujours symptomatique. L’objectif de l’étude était de définir le profil épidémiologique des patients atteints d’hypotension orthostatique en excluant les causes aigues pour déterminer les facteurs les plus souvent retrouvés et ainsi permettre un dépistage ciblé en ambulatoire en prévention primaire
2016
false
false
false
Synthèses - Université de Rennes 1
France
français
thèse ou mémoire
hypotension orthostatique
sujet âgé de 80 ans ou plus

---
N1-SUPERVISEE
La tuberculose : toujours d’actualité ?
http://www.unaformec.org/uploads/Publications/bibliomed/810_RevTh_Tuberculose.pdf
Si elle reste à l’échelon mondial un problème majeur de santé publique atteignant 30 % de la population, la réalité de la tuberculose a considérablement changé en France, devenue un pays à faible incidence avec moins de 5000 cas déclarés en 2012. L’identification rapide des cas de tuberculose maladie et leur prise en charge appropriée restent les éléments les plus importants de la lutte antituberculeuse.
2016
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
article de périodique
facteurs de risque
vaccin BCG
tuberculose
tuberculose

---
N1-VALIDE
« Qui s’y frotte s’y pique » : réactions urticariennes aux insectes de nos régions
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-513/Qui-s-y-frotte-s-y-pique-reactions-urticariennes-aux-insectes-de-nos-regions
L’apparition de lésions cutanées prurigineuses est un motif de consultation fréquent. Le diagnostic différentiel des dermatoses prurigineuses aiguës est vaste et inclut notamment les réactions d’hypersensibilité à des agressions par divers invertébrés (arthropodes et helminthes), dont certaines espèces sont en recrudescence. Dans cet article, nous passons en revue les dermatoses prurigineuses occasionnées par les punaises de lit, la gale, les poux, les puces de canards, les aoûtats, Pyemotes spp et les chenilles processionnaires, qui peuvent être responsables de réactions urticariennes ou confondues avec de l’eczéma. Nous en détaillons les caractéristiques cliniques, y compris la topographie des lésions cutanées et l’épidémiologie, et abordons les recommandations de traitement et les mesures de prévention.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
morsures et piqûres d'insectes
punaises des lits
gale
pédiculoses
prurigo
prurigo
prurigo
prurigo

---
N1-VALIDE
Personnes atteintes par le virus Zika. Actualisation des modalités de prise en charge
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=532
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160105_zikaactualisationmodpec.pdf
Dans un contexte d’extension récente de la maladie due au virus Zika en Amérique du Sud et en Amérique centrale et le signalement de premiers cas de Zika autochtones dans des Départements français d’Amérique (Martinique, Guyane), le HCSP actualise ses recommandations de juillet 2015.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre à virus zika
fièvre
aedes
infections à arbovirus
infections à arbovirus
microcéphalie
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
infections à arbovirus
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques
Infection par le virus Zika

---
N1-VALIDE
Thyroïdites
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02568/
Le terme «thyroïdite» décrit des altérations inflammatoires de la thyroïde, qui peuvent être induites par différentes pathologies
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
revue de la littérature
thyroïdite
thyroïdite
thyroïdite
thyroïdite
signes et symptômes
douleur
thyroïdite
thyroïdite du postpartum
thyroïdite
maladie de Hashimoto
immunoglobulines thyréostimulantes

---
N1-VALIDE
Maladies à caractère professionnel chez les chauffeurs - Résultats 2007-2012
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2016/Maladies-a-caractere-professionnel-chez-les-chauffeurs
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/122385/432882/version/2/file/plaquette_surveillance_maladies_caractere_professionnel_chauffeurs_resultats_2007_2012.pdf
Dans le cadre d’un questionnement régional relatif à des demandes de reconnaissances en maladies professionnelles (MP) chez des chauffeurs, le programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP) a été utilisé afin de quantifier les différents types de pathologies liées au travail (et non indemnisées) présentes chez les chauffeurs, et les comparer aux pathologies des salariés exerçant un autre métier.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
Chauffeurs
conducteur de véhicule à moteur (métier)
véhicules motorisés
groupes professionnels
répartition par âge
répartition par sexe
troubles musculosquelettiques
maladies ostéomusculaires
Épuisement professionnel
maladies professionnelles
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Intoxications sévères par la colchicine d'après les données issues des Centres antipoison et de toxicovigilance français
http://www.centres-antipoison.net/CCTV/CCTV_Colchicine_rapport_VF_octobre_2014.pdf
La colchicine était présente dans 1329 expositions suivies par les centres antipoison français de janvier 2000 à juin 2011, alors que dans le même temps, 821 818 expositions à un médicament étaient rapportées. Près de 57% de ces expositions étaient symptomatiques contre 35% pour l’ensemble des cas d’intoxication médicamenteuse (p 0,001). Les proportions de cas graves et de décès étaient respectivement de 4,8 et 2,9% contre 0,28% de décès pour les intoxications tous médicaments (p 0,001). Un double ajustement sur l’activité annuelle tous médicaments des CAPTV et les volumes annuels de vente, effectué à partir de l’année 2005, a montré une tendance à l’augmentation des cas. Le Colchimax était plus souvent impliqué dans les expositions (65,2%) que la Colchicine Opocalcium (19,6%). Cette constatation reste valide après le double ajustement (expositions tous médicaments des CAPTV et volumes de vente). Cette différence entre les deux spécialités persiste pour les expositions symptomatiques. Les nombres ajustés de cas graves comme de décès sont voisins pour les deux spécialités et augmentent depuis les années 2006-2007 alors que les expositions (nombre absolu comme ajusté) sont plus fréquentes avec le Colchimax . De fait, la proportion de cas graves comme de décès apparait plus élevée avec la Colchicine Opocalcium . Les expositions au Colchimax apparaissent donc moins graves...
2016
false
false
false
CAPTV - Association des centres antipoison et de toxicovigilance
France
français
colchicine
administration par voie orale
intoxication accidentelle par la colchicine
intoxication par la colchicine d'intention indéterminée
intoxication volontaire par la colchicine
France
intoxication
COLCHICINE OPOCALCIUM
COLCHIMAX
COLCHICINE OPOCALCIUM 1mg cp
COLCHIMAX cp pellic
Erreurs de médication
intoxication
colchicine
M04AC01 - colchicine
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Épidémiologie et manifestations cliniques potentiellement associées à l’infection à virus Zika: mise à jour mondiale
REH 19 février 2016, vol. 91, 7 (pp. 73–88)
http://www.who.int/entity/wer/2016/wer9107/fr/index.html
2016
false
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
article de périodique
aedes
infections à arbovirus
fièvre à virus zika
Infection par le virus Zika

---
N1-VALIDE
Une pathologie émergente : la fièvre due au virus Zika
https://devsante.org/articles/une-pathologie-emergente-la-fievre-due-au-virus-zika
Depuis quelques semaines, une nouvelle virose s’est rapidement propagée dans le monde, à tel point qiue l’OMS a réuni un conseil spécifiquement consacré à cette pathologie. Et à la suite de cas de microcéphalies constatés chez les foetus des mères ayant été atteintes par le Zika, les autorités sanitaires de différents pays ont émis des avis de précaution pour les femmes enceintes devant se rendre dans les pays infestés
2016
false
false
false
Développement et Santé
France
français
fièvre à virus zika
aedes
infections à arbovirus
infections à arbovirus
infections à arbovirus
signes et symptômes
diagnostic différentiel
infections à arbovirus
information scientifique et technique
Infection par le virus Zika

---
N1-VALIDE
ERRADIA - Errance diagnostic dans les maladies rares
http://www.alliance-maladies-rares.org/erradiag-enquete-sur-lerrance-diagnostique-dans-les-maladies-rares-2/?utm_medium=email&utm_campaign=Flash%20Infos%20%20Journe%20internationale%20des%20maladies%20rares%202016&utm_content=Flash%20Infos%20%20Journe%20internationale%20des%20maladies%20rares%202016+CID_b32c4bbcaf955fa70df7f78569c607bc&utm_source=Routages%20email&utm_term=les%20rsultats%20de%20lenqute%20ERRADIAG
La question de l’errance diagnostique dans les maladies rares demeure en tout point cruciale. C’est pourquoi l’Alliance Maladies Rares, collectif d’associations de malades portant la voix des personnes atteintes de maladies rares en France a mené une enquête, inédite dans sa conception, ayant mobilisé plus d’un millier de malades représentant les maladies rares dans leur diversité. Cette enquête démontre clairement la gravité et l’importance de l’errance diagnostique et de ses conséquences pour une grande partie des personnes atteintes de maladies rares en France.
2016
false
false
false
Alliance Maladies Rares
France
français
enquête santé
maladies rares
diagnostic
maladies rares
répartition par sexe
répartition par âge
signes et symptômes
temps
délai jusqu'au traitement
erreurs de diagnostic
médecins
préjudice aux patients
enfant
adulte
nourrisson

---
N1-VALIDE
La consommation de cannabis et les risques qui y sont liés. Enquête miroir auprès des jeunes de 15 à 18 ans et de l'ensemble de la population
http://www.drogues.gouv.fr/sites/drogues.gouv.fr/files/atoms/files/20160210_mildeca-avisean_consommation-cannabis-jeunes.pdf
Ce document présente les résultats d’un sondage sur les connaissances des français relatives aux risques sanitaires associés à la consommation de cannabis.
2016
false
false
false
MILDT - Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie
France
français
adolescent
consommation de marijuana
enquête santé
risque
communication
information en santé des consommateurs
source de l'information (attribut)
jeune adulte
France
politique
facteurs de l'âge
répartition par âge
consommation de marijuana
abus de marijuana
conduite automobile
grossesse

---
N1-VALIDE
Incidence de l’anisakidose en France. Enquête rétrospective 2010-2014
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/5-6/2016_5-6_1.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/5-6/pdf/2016_5-6_1.pdf
L’objectif de cette étude était d’estimer l’incidence de l’anisakidose en France depuis l’émergence de nouvelles habitudes culinaires telles que la consommation croissante de poisson cru (sushis). Cette enquête rétrospective a été réalisée sur les années 2010 à 2014 et a consisté en un recueil des cas auprès de tous les laboratoires hospitalo-universitaires de parasitologie-mycologie de France. Elle a été complétée par une analyse des données du Réseau national d’allergovigilance (RAV) et des données du Programme médicalisé des systèmes d’information (PMSI).
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
anisakiase
incidence
France
anaphylaxie

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance des maladies infectieuses chez les utilisateurs de drogue par injection
https://www.inspq.qc.ca/publications/2105
Les infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) chez les utilisateurs de drogue par injection (UDI) représentent un enjeu de santé publique important au Québec. Le réseau SurvUDI, implanté depuis 1995, effectue une surveillance des infections par le VIH et par le VHC parmi les personnes UDI au Québec et à Ottawa, ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Ce rapport concerne les données obtenues de 1995 à 2014.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
toxicomanie intraveineuse
maladies transmissibles
maladies transmissibles
maladies transmissibles
infections à VIH
hépatite C
épidémiosurveillance
infections à VIH
hépatite C
maladies transmissibles
usagers de drogues

---
N1-VALIDE
Les femmes au coeur du risque cardiovasculaire
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2016/BEH-n-7-8-2016
Santé cardiovasculaire des femmes : il faut œuvrer ensemble pour une prévention féminine individualisée Infarctus du myocarde chez la femme : évolutions des taux d’hospitalisation et de mortalité, France, 2002-2013 Comparaison des taux d’accidents vasculaires cérébraux entre les femmes et les hommes : apports des Registres de Dijon, Brest et Lille, 2008-2012 Les accidents vasculaires cérébraux de la personne jeune : une pathologie émergente chez la femme comme chez l’homme. Apports du Registre dijonnais des AVC (1985-2011) Tendances de long terme des consommations de tabac et d’alcool en France, au prisme du genre et des inégalités sociales Administration d’oestrogènes et risque de maladie veineuse thromboembolique chez les femmes : une revue des données actuelles Maladie veineuse thromboembolique pendant la grossesse et le post-partum, France, 2009-2014 L’effet des contraintes physiques du travail sur les maladies cardiovasculaires chez les femmes. Enquête Santé et itinéraire professionnel, vagues 2006 et 2010, France.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
santé des femmes
infarctus du myocarde
hospitalisation
accident vasculaire cérébral
répartition par sexe
utilisation de tabac
tabagisme
consommation d'alcool
alcoolisme
thromboembolisme veineux
période du postpartum
grossesse
complications de la grossesse et maladies cardiovasculaires
adulte
oestrogènes
thromboembolisme veineux
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Épidémiologie du déficit en vitamine D
In : Gériatrie et Psychologie Neuropsychiatrie du Vieillissement - Volume 14, numéro 1, Mars 2016
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/epidemiologie_du_deficit_en_vitamine_d_306733/article.phtml
Le paramètre biologique qui définit le statut vitaminique D est la concentration sérique de 25-hydroxyvitamine D (25OHD), et surtout pas la concentration de calcitriol. Ceci est un consensus. De très nombreux articles font mention d’une grande fréquence de déficits/insuffisances en vitamine D à la fois en population générale, mais aussi dans des populations ciblées de patients comme les patients âgés. Les experts ne semblent cependant pas tous d’accord sur la concentration de 25-hydroxyvitamine D (25OHD) en-dessous de laquelle on définit le déficit ou l’insuffisance en vitamine D.
10.1684/pnv.2016.0589
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
carence en vitamine D
France
sujet âgé
adulte
vitamine D
enfant
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Les cancers en France en 2015 - L'essentiel des faits et chiffres
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-cancers-en-France-en-2015-L-essentiel-des-faits-et-chiffres
Ce document a pour objectif de présenter les principaux faits et chiffres issus du rapport Les cancers en France - Édition 2015. Au-delà des données générales sur les cancers, il présente une synthèse sur la cancérologie des enfants, adolescents et jeunes adultes et sur le droit à l'oubli, ainsi que les faits marquants de l'année.
2016
false
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rapport
adolescent
adulte
dépistage systématique
enfant
facteurs de risque
prise en charge de la maladie
sujet âgé
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs
France

---
N1-VALIDE
Registre français de la mucoviscidose
http://www.vaincrelamuco.org/2016/03/22/parution-du-registre-francais-de-la-mucoviscidose-1415?utm_medium=email&utm_campaign=Le%20Lien%20de%20mars%202016&utm_content=Le%20Lien%20de%20mars%202016+CID_778d5b0b7c2a4719bba824026e6f8055&utm_source=Campagnes%20Email&utm_term=Parution%20du%20Registre%20franais%20de%20la%20mucoviscidose
http://www.vaincrelamuco.org/sites/default/files/rapport_registre_2014.pdf
En France, le nombre de patients atteints de mucoviscidose est estimé à 7 000. Chaque année, le Registre Français de la Mucoviscidose recueille des données précises pour décrire les caractéristiques de la population touchée. Voici les principales données 2014.
2016
false
false
false
Vaincre la Mucoviscidose
France
français
registre
mucoviscidose
adulte
enfant
répartition par âge
répartition par sexe
France
mucoviscidose
grossesse
mucoviscidose
mucoviscidose
morbidité
mucoviscidose
mucoviscidose
spirométrie

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance provinciale des infections nosocomiales : recommandations découlant des faits saillants 2014-2015
https://www.inspq.qc.ca/publications/2111
Le présent document découle des résultats de surveillance et de l’analyse des faits saillants. Il reprend les recommandations émises par les membres du programme de surveillance provinciale des infections nosocomiales (SPIN) et du CINQ, et permet d’identifier les acteurs concernés par chacune des recommandations. Il devrait servir d’outil de diffusion et de suivi des recommandations afin d’appuyer leur réalisation.
2016
false
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
infection croisée
Québec
infection croisée

---
N1-VALIDE
État de santé des personnes en situation de prostitution et des travailleurs du sexe et identification des facteurs de vulnérabilité sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2615057/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2623621/fr/etat-de-sante-des-personnes-en-situation-de-prostitution-et-des-travailleurs-du-sexe-et-identification-des-facteurs-de-vulnerabilite-sanitaire-rapport
En réponse à la saisine qui lui a été adressée par la Direction générale de la santé, la HAS a réalisé un état des lieux des connaissances sur la situation sanitaire des personnes en situation de prostitution et sur les facteurs de vulnérabilité sanitaire de ces personnes. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’éventuelles modifications réglementaires futures, susceptibles d’avoir un impact sur la santé des personnes en situation de prostitution, et ont pour vocation de servir de socle de connaissances à une politique de réduction des risques.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
travailleurs du sexe
prostitution
état de santé
populations vulnérables
évaluation en santé publique
troubles liés à une substance
Allemagne
Belgique
Danemark
Espagne
France
Italie
Pays-Bas
Angleterre
Suède
maladies sexuellement transmissibles
préservatifs masculins
troubles mentaux
Sévices
pauvreté

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention - Les infections invasives à streptocoque du groupe A
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000502/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2012/12-271-03W.pdf
Basé sur les dernières connaissances scientifiques en la matière, le Guide d’intervention – Infections invasives à streptocoque A a été conçu à l’intention des intervenants de santé publique et des cliniciens pour favoriser le contrôle de ces infections dans divers milieux de soins et de vie. Il fournit également des recommandations sur la prévention et la surveillance de ces infections. Enfin, il établit des critères pour uniformiser et faciliter la déclaration de cas par les professionnels de la santé.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
streptococcus pyogenes
infections à streptocoques
infections à streptocoques
facteurs de risque
infections à streptocoques
infections à streptocoques
antibioprophylaxie

---
N1-VALIDE
Les cancers en France - Edition 2015
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-cancers-en-France-Edition-2015
http://www.e-cancer.fr/content/download/148692/1867381/file/Les-cancers-en-France-edition-2015.pdf
Ce rapport présente un panorama des connaissances et des données actualisées sur la situation des cancers en France, concernant l'épidémiologie, la prévention, le dépistage, les soins, la vie avec un cancer, les inégalités face au cancer et la recherche.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
France
tumeurs
tumeurs
tumeurs
facteurs de risque
dépistage systématique
tumeurs
prise en charge de la maladie
adulte
enfant
adolescent
sujet âgé

---
N1-VALIDE
Épidémiologie du cancer de la thyroïde, données actuelles
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/11-12/index.html
Cancer de la thyroïde et accident nucléaire : où en sommes-nous 30 ans après Tchernobyl et 5 ans après Fukushima ? Épidémiologie du cancer de la thyroïde 30 ans après l’accident de Tchernobyl : fréquence, facteurs de risque et impact des pratiques diagnostiques Analyse descriptive de l’incidence du cancer de la thyroïde à partir des données des registres des cancers sur la période 1982-2012 en France Estimations départementales de l’incidence du cancer de la thyroïde à partir des données des registres et du croisement de deux sources de données médico-administratives, France, 2007-2011
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
tumeurs de la thyroïde
facteurs de risque
incidence
France

---
N1-VALIDE
Myopathie GNE
http://www.medecinesciences.org/articles/medsci/abs/2015/11/medsci2015313sp20/medsci2015313sp20.html
La myopathie GNE est une maladie neuromusculaire rare et de description relativement récente. Elle touche une population majoritairement d’âge adulte et se transmet selon un mode autosomique récessif. Bien que rare et universelle, elle prévaut dans la communauté juive d’origine perse installée en Israël ou aux États-Unis, dans des populations extrême-orientales (Japon et pays avoisinants) et, plus près de chez nous, en Bulgarie. Elle entraîne une faiblesse musculaire prédominant sur les extrémités (myopathie distale), touchant initialement, et de façon prépondérante, les muscles releveurs de pieds. Le terme générique de myopathie GNE fait désormais consensus et recouvre plusieurs entités précédemment décrites : la myopathie respectant le quadriceps, la myopathie à inclusions autosomique récessive (hIBM), la myopathie distale de type Nonaka (ou DMRV pour distal myopathy with rimmed vacuoles)
2016
false
false
false
M/S médecine sciences
France
français
article de périodique
myopathies distales
myopathies distales
myopathies distales
signes et symptômes
myopathies distales
diagnostic différentiel

---
N1-VALIDE
Hépatites B et C, données épidémiologiques récentes
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2016/BEH-n-13-14-2016
Hépatites B et C : mieux savoir pour mieux agir Estimation de la prévalence de l’hépatite C en population générale, France métropolitaine, 2011 Limiter les opportunités manquées de dépistage des hépatites B et C chez les migrants en situation de précarité : le programme de Médecins du Monde en France Incidence et modes de transmission de l’hépatite B aiguë diagnostiquée en France, 2012-2014 Un cas de transmission nosocomiale du virus de l’hépatite C (VHC) en hémodialyse : analyse des causes a posteriori selon la méthode ALARM, France, 2015
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
hépatite C
hépatite B
incidence
prévalence

---
N1-VALIDE
Utilisation de la cigarette électronique et du tabac : premières données de la cohorte Constances, France, 2014
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/15/2016_15_2.html
Les résultats présentés, issus de la cohorte Constances, décrivent la prévalence de l’usage du tabac et de la E-cig selon les principales caractéristiques sociodémographiques et de santé des participants, ainsi que les trajectoires d’usage sur un an, en relation avec le tabagisme et l’arrêt du tabac.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
prévalence
Cigarettes électroniques
tabagisme

---
N1-VALIDE
Hépatite E
.
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02679/
En Suisse la séroprévalence de l’hépatite E est non négligeable et le nombre de cas diagnostiqués est en hausse. En cas d’hépatite aiguë d’origine indéterminée, il faut penser à une hépatite E même en l’absence de voyage à l’étranger
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hépatite E
hépatite E
hépatite E
hépatite E

---
N1-SUPERVISEE
Usage de substances psychoactives des chômeurs et des actifs occupés et facteurs associés : une analyse secondaire du Baromètre santé 2010
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/16-17/2016_16-17_5.html
Les consommations régulières ou problématiques de substances psychoactives sont plus fréquentes chez les demandeurs d’emploi que chez les actifs occupés. Afin d’identifier les populations auprès desquelles intervenir prioritairement et les leviers possibles, il est nécessaire de connaître les facteurs associés à ces usages. Cette étude a consisté en une analyse secondaire des données du Baromètre santé 2010, enquête nationale conduite auprès d’un large échantillon représentatif de la population française, concernant les usages du tabac, de l’alcool et du cannabis.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
chômage
travail
troubles liés à une substance
facteurs de risque
France
tabagisme
consommation de marijuana
consommation d'alcool
psychoanaleptiques

---
N1-VALIDE
Prévalence du psychotraumatisme en milieu carcéral
http://www.jidv.com/njidv/index.php/archives/par-numero/jidv-33/174-jidv-33/905-prevalence-du-psychotraumatisme-en-milieu-carceral
Il n’existe que peu de recherches sur le psychotraumatisme en population carcérale. La présente étude explore la prévalence des événements traumatiques et des troubles post-traumatiques dans un échantillon de 197 sujets. Les principaux résultats indiquent que la population carcérale est davantage exposée aux événements traumatiques, et présente davantage de troubles post-traumatiques que la population générale. Il semble alors nécessaire de sensibiliser les soignants intervenant en milieu carcéral au psychotraumatisme (évaluation, clinique, traitement), et de mener de nouvelles études qui permettront d’affiner les connaissances dans ce domaine
2016
false
false
false
JIDV - Journal International De Victimologie
France
français
article de périodique
prisons
prisonniers
Traumatisme psychologique
prévalence

---
N1-VALIDE
BEH n 28-29 (20 septembre 2016) - Maladie d’Alzheimer et démences apparentées
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2016/28-29/index.html
Maladie d’Alzheimer : l’enjeu des données épidémiologiques; Évolution temporelle des démences : état des lieux en France et à l’international; Connaissances, attitudes et état de santé des proches aidants de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer dans les DOM. Résultats du Baromètre santé DOM 2014; Peut-on estimer la prévalence de la maladie d’Alzheimer et autres démences à partir des bases de données médico-administratives ? Comparaison aux données de cohortes populationnelles; Quelles sont les conséquences de l’aide apportée par les proches aux personnes souffrant de maladies neurodégénératives ?; La dépendance dans la vie quotidienne comme prédicteur de démence : synthèse de résultats obtenus à partir de données françaises.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
maladie d'Alzheimer
démence
France
maladies neurodégénératives
aidants
aidants
diagnostic précoce
démence

---
N1-SUPERVISEE
Infections invasives d'origine bactérienne - Réseau EPIBAC
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Maladies-a-prevention-vaccinale/Infections-invasives-d-origine-bacterienne-Reseau-EPIBAC
Les infections invasives (méningites et bactériémies) d’origine bactérienne sont une des principales causes de morbidité sévère et de mortalité chez l’adulte et chez l’enfant. Ces maladies sont surveillées depuis 1987 par le réseau Epibac qui sollicite les laboratoires hospitaliers de microbiologie en métropole et dans les départements ultra-marins (DOM). L’objectif de ce réseau est d’estimer, en France, l'incidence de ces infections le plus souvent communautaires, de suivre leur évolution dans le temps et de décrire les principales caractéristiques épidémiologiques des patients hospitalisés. Il contribue à l’évaluation des mesures de prévention, notamment vaccinales, mises en place au niveau national.
2016
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
infections à listeria
neisseria meningitidis
streptococcus agalactiae
haemophilus influenzae
listeria monocytogenes
infections à streptocoques
infections à haemophilus
méningite à méningocoques
rapport
graphique
figure
tableau

---
N1-VALIDE
Guide d'intervention visant la prévention de la rage humaine - Mai 2016
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000516/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2016/16-277-03W.pdf
Ce guide contient les lignes directrices des interventions visant la prévention de la rage humaine. Il fournit l'information nécessaire à l'évaluation du risque lié à une exposition au virus de la rage et donne des précisions sur l'indication de la prophylaxie postexposition. Il a été rédigé à l'intention des professionnels qui interviennent auprès de la personne potentiellement exposée à ce virus et des professionnels des directions de santé publique qui soutiennent les intervenants de première ligne du réseau de la santé.
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
recommandation professionnelle
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
rage (maladie)
risque
vaccins antirabiques
États-Unis d'Amérique
Canada
chiroptera
exposition environnementale

---
N1-VALIDE
Adultes souffrant d’asthme (sévère) : hypersensibilité fréquente à l’aspirine ?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/1116
Conclusion Minerva Cette synthèse de la littérature à la recherche de la prévalence d’une hypersensibilité respiratoire à l’aspirine chez des patients avec asthme et/ou rhinosinusite ou polypose nasale illustre la difficulté de déterminer celle-ci étant donné les critères divergents de diagnostic d’une telle hypersensibilité, l’absence de test in vitro et l’absence d’un test de provocation standardisé.
2015
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
adulte
asthme induit par l'aspirine
acide acétylsalicylique
anti-inflammatoires non stéroïdiens
prévalence
rhinite
sinusite
polypes du nez

---
N1-VALIDE
Prise en charge des incidentalomes hypophysaires non fonctionnels
http://www.sfendocrino.org/_images/mediatheque/articles/pdf/recommandations/Adenomes%20hyphysaires%20non%20fonctionnels/mced%20ahnf%20prise%20en%20charge%20incidentalomes%20hypophysaires.pdf
Un incidentalome hypophysaire est une lésion hypophysaire découverte fortuitement sur une imagerie cérébrale (scanner, IRM voir TEP) faite pour une autre raison. Dans le cadre de ce consensus, qui a pour objet les adénomes hypophysaires non fonctionnels (NF), la question complète des incidentalomes hypophysaires ne sera pas traitée et nous limiterons nos propos au diagnostic et à la prise en charge des adénomes cliniquement non fonctionnels
2015
false
false
false
SFE - Société Française d’Endocrinologie
France
français
recommandation par consensus
Adénome hypophysaire non fonctionnel
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypophyse
diagnostic différentiel
tumeurs de l'hypophyse
hormones hypophysaires
observation (surveillance clinique)
algorithme
tumeurs de l'hypophyse
imagerie par résonance magnétique
diagnostic par imagerie
tumeurs de l'hypophyse
tumeurs de l'hypophyse

---
N1-SUPERVISEE
Athérome, épidémiologie et physiopathologie
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:vasculaire:item_218:content
En 1958 l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définissait l'athérosclérose comme “une association variable de remaniements de l'intima et de la média des artères de gros et moyen calibre. Elle constitue une accumulation focale de lipides, de glucides complexes, de sang et de produits sanguins, de tissus fibreux et de dépôts calcaires.
2015
true
false
false
true
2eme cycle / master
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
SIDES - Référentiel de Médecine Vasculaire et de Chirurgie Vasculaire
France
218. Athérome : épidémiologie et physiopathologie. Le malade poly-athéromateux
français
cours
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose
cardiologie
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose
plaque d'athérosclérose

---
N1-VALIDE
Les cancers professionnels. Une plaie sociale trop souvent ignorée
http://www.etui.org/fr/content/download/2060/67067/file/Cancers_ETUI_FR.pdf
D’après les dernières estimations du Centre international de recherche sur le cancer, il y a eu dans l’Union européenne 2,3 millions de nouveaux cas de cancer en 2006 ainsi que plus d’un million de décès dus au cancer. Une partie de ces cancers sont directement causés par les conditions de travail. D’autres résultent d’expositions environnementales qui, dans bien des cas, sont ellesmêmes liées aux activités économiques des entreprises. Même en s’en tenant à une estimation conservatrice de 8 % de cancers attribuables aux conditions de travail, l’on peut constater que la mortalité par cancer liée au travail dépasse très largement la mortalité par accidents du travail et constitue vraisemblablement la première cause de mortalité due aux conditions de travail en Europe.
2015
false
false
false
ETUI - European Trade Union Institute - Institut syndical européen
Belgique
français
cancers professionnels
tumeurs
exposition professionnelle
maladies professionnelles
information scientifique et technique
tumeurs
cancérogènes environnementaux
exposition professionnelle
exposition professionnelle
Europe
syndicats
répartition par sexe
amiante

---
N1-VALIDE
La tuberculose en Suisse: rare et parfois compliquée
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02423/
En règle générale, la tuberculose (TB) est facilement traitable. Des cas de décès ont néanmoins été observés en Suisse au cours des dernières années, même parmi les jeunes. Ceci s’explique partiellement par le fait que la grande majorité des médecins n’a que très peu d’expérience en matière de TB en raison de la rareté de la maladie. Par ailleurs, des connaissances spécifiques sont requises au vu du risque de résistance aux médicaments antituberculeux; ces connaissances ne sont néanmoins pas très répandues.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
tuberculose
Suisse
tuberculose
tuberculose multirésistante
tuberculose
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Augmentation des signalements d’intoxications pédiatriques au cannabis par ingestion accidentelle - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Augmentation-des-signalements-d-intoxications-pediatriques-au-cannabis-par-ingestion-accidentelle-Point-d-information
Une hausse des signalements d’intoxications pédiatriques au cannabis est observée depuis 2014. Ces intoxications touchent principalement les enfants de moins de 2 ans. Elles font le plus souvent suite à l’ingestion accidentelle de cannabis dans l’environnement familial. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) alerte les professionnels de santé et le grand public sur la sous-estimation des dangers liés à l’ingestion de cannabis et sur la gravité de ces intoxications qui conduisent très souvent à une hospitalisation de plus de 24 heures. L’ANSM recommande par ailleurs d’effectuer une analyse toxicologique en présence de troubles respiratoires (apnée) ou neurologiques (somnolence, ataxie, tremblements) inexpliqués...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de vigilance sanitaire
enfant
cannabis
France
administration par voie orale
intoxication accidentelle au cannabis
intoxication
nourrisson
intoxication
signes et symptômes
intoxication accidentelle au cannabis

---
N1-VALIDE
Le stress des salariés suivis par le service de santé au travail «AST 35» : état des lieux 2012-2013-2014 et évolution
http://orsbretagne.typepad.fr/Rapport_AST35.pdf
Un groupe de médecins du travail du service de santé au travail « AST 35 » de Rennes, dans le cadre des orientations du service relatives à la souffrance psychique, a mis en place depuis 2009 un outil clinique d’évaluation du stress des salariés (EVASTRESS). L’outil utilisé est une échelle visuelle analogique d’auto-évaluation par le salarié de son niveau de stress et de ses déterminants professionnels renseigné à l’occasion des visites médicales ou de l’entretien infirmier. Cet outil permet notamment de situer le niveau de stress au travail (stress professionnel), en dehors du travail (stress personnel) et de manière globale.
2015
false
false
false
ORS Bretagne
Épuisement professionnel
enquête santé
répartition par âge
répartition par sexe
Épuisement professionnel
études d'évaluation comme sujet
questionnaire
professions
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Etat des lieux : cigarette électronique
http://www.health.belgium.be/fr/avis-9265-cigarette-electronique
Le Conseil Supérieur de la Santé se prononce sur la nocivité de la cigarette électronique (e cigarette) et sur le rôle qu’elle peut jouer dans le cadre de la politique globale de lutte contre le tabagisme.
2015
false
false
false
false
Conseil Supérieur de la Santé - Ministère des Affaires Sociales, de la Santé publique et de l'Environnement
Belgique
français
recommandation pour la politique de santé
Cigarettes électroniques
tabagisme
tabagisme
tabagisme
nicotine
Cigarettes électroniques
arrêt du tabac
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Les performances des tests de dépistage de la trisomie 21 fœtale par analyse de l’ADN libre circulant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2572426/fr/les-performances-des-tests-de-depistage-de-la-trisomie-21-foetale-par-analyse-de-l-adn-libre-circulant
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2572424/fr/recommandation-trisomie-21-volet-1
La trisomie 21 est une anomalie chromosomique dont la prévalence à la naissance augmente avec l’âge maternel. Son dépistage repose sur la mesure par échographie de la clarté nucale du fœtus combinée au dosage des marqueurs sériques du 1er ou, à défaut, du deuxième trimestre de la grossesse. Ce dépistage estime pour les femmes enceintes un taux de risque qui, s’il est supérieur ou égal à 1/250, peut conduire à proposer un diagnostic de confirmation reposant sur l’analyse du caryotype fœtal, après amniocentèse ou choriocentèse, examens qui comportent un faible risque de perte fœtale. Dans ce premier volet, la HAS a dans un premier temps analysé les données de la littérature portant sur les performances de ces nouveaux tests de dépistage de la trisomie 21.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
022. Grossesse normale
043. Problèmes posés par les maladies génétiques, à propos :
français
évaluation technologique
syndrome de Down
diagnostic prénatal
diagnostic prénatal
Dépistage génétique
Dépistage génétique
syndrome de Down
grossesse
France
évaluation des risques
Dépistage génétique
diagnostic prénatal
ADN
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
analyse de séquence d'ADN

---
N1-VALIDE
Bougeons-nous contre : l'Arthrose, une maladie grave ! des propositions souvent inédites par les patients et les professionnels de santé ! - Livre blanc des États généraux de l’arthrose 2014-2015
http://www.ljscope.com/assets/2015/10/AFLAR_livre_blanc_complet_94p_v.1.4.pdf
L’Alliance Nationale Contre l’Arthrose, collectif informel de toutes les parties prenantes de la prise en charge de l’arthrose (collectif réuni sous l’impulsion de l’association de patients AFLAR - Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale) s’est mobilisée en 2014 et 2015 pour la conduite des premiers états généraux de l’arthrose
2015
false
false
false
AFLAR - Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale
ANA - Alliance Nationale contre l’Arthrose
France
français
information scientifique et technique
arthrose
arthrose
France
facteurs de risque
signes et symptômes
arthrose
questionnaire
enquête santé

---
N1-SUPERVISEE
Préparation aux flambées de méningite à méningocoque due à Neisseria meningitidis sérogroupe C en Afrique: recommandations d’une consultation d’experts de l’OMS
REH 20 novembre 2015, vol. 90, 47 (pp. 633-644)
http://www.who.int/entity/wer/2015/wer9047/fr/index.html
2015
false
true
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
article de périodique
méningite à méningocoques
neisseria meningitidis

---
N1-VALIDE
Chômage et santé mentale, des liens ambivalents
http://dares.travail-emploi.gouv.fr/dares-etudes-et-statistiques/etudes-et-syntheses/dares-analyses-dares-indicateurs-dares-resultats/article/chomage-et-sante-mentale-des-liens-ambivalents
Pour un travailleur, connaître des problèmes de santé, et notamment de santé mentale, peut favoriser la survenue du chômage. Le chômage peut également affecter la santé mentale, en raison du stress et de l’insécurité qu’il provoque, ou bien parce qu’il révèle des « fragilités latentes qui ne se seraient pas manifestées en son absence ». Les deux sens de causalité coexistent et peuvent même amplifier leurs effets respectifs. L’enquête Santé et itinéraire professionnel réalisée en 2006 et 2010 fournit des informations sur ces effets
2015
false
false
false
false
Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social
France
français
article de périodique
chômage
enquête santé
santé mentale
trouble dépressif
trouble dépressif
répartition par sexe
travail
risque
risques psychosociaux
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Rapport mondial sur la noyade - Comment prévenir une cause majeure de décès
http://apps.who.int/iris/handle/10665/194217
http://apps.who.int/iris/bitstream/10665/194217/1/9789242564785_fre.pdf
http://www.who.int/iris/handle/10665/194217
Le Rapport mondial sur la noyade est le premier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé consacré exclusivement à la noyade, problème de santé publique auquel il est possible de remédier dans une large mesure et qui n’a jamais été la cible d’une stratégie mondiale de prévention. Le présent rapport vise à changer cette situation. Ses auteurs exposent les connaissances actuelles sur la noyade et la prévention de celle-ci, et appellent à augmenter considérablement les ressources et les efforts globaux pour réduire ce qui représente un coût humain intolérable, en particulier parmi les enfants et les adolescents.
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
noyade
recommandation de santé publique
noyade
noyade
noyade
répartition par âge
santé mondiale
nourrisson
facteurs de risque
noyade
prévention primaire
navires
Bangladesh
Australie
répartition par sexe
enfant
adulte
adolescent

---
N1-VALIDE
Evaluation des tests d’amplification des acides nucléiques (TAAN) recherchant Neisseria gonorrhoeae
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2035591/fr/evaluation-des-tests-d-amplification-des-acides-nucleiques-taan-recherchant-neisseria-gonorrhoeae
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2576226/fr/evaluation-des-tests-d-amplification-des-acides-nucleiques-taan-recherchant-neisseria-gonorrhoeae-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer l’intérêt de la détection Neisseria gonorrhoeae (NG), germe responsable d’infections sexuellement transmissibles (IST), par un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) chez des patients symptomatiques ou bien des individus asymptomatiques à risque et dans d’autres cas (suivi post-traitement probabiliste, arthrite réactionnelle de l’adulte, bilan d’hypofertilité masculine, suspicion d’infection conjonctivale du nouveau-né) en vue de son inscription sur la liste des actes de biologie médicale pris en charge par le système national d’Assurance maladie, à la demande de celle-ci.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
neisseria gonorrhoeae
évaluation technologique
techniques d'amplification d'acides nucléiques
gonorrhée
gonorrhée
répartition par sexe
gonorrhée
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
techniques d'amplification d'acides nucléiques

---
N1-SUPERVISEE
Les cancers en Bretagne
Les Etudes de l'ARS Bretagne n 10
http://www.ars.bretagne.sante.fr/uploads/media/10_Etudes_ARS_Cancer.pdf
Le n 10 des Etudes de l’ARS Bretagne, réalisé conjointement avec l’Observatoire Régional de Santé de Bretagne, précise les connaissances disponibles sur les cancers en Bretagne. Elle dresse un état des lieux de l’incidence, de la mortalité et des dépistages. Elle permet aussi des comparaisons entre les tendances observées aux niveaux national et régional. Enfin, elle revient sur les campagnes de dépistage en Bretagne.
2015
false
true
false
ARS-Bretagne - Agence Régionale de Santé
France
français
information scientifique et technique
tumeurs

---
N1-VALIDE
La polymédication au regard de différents indicateurs de sa mesure : impact sur la prévalence, les classes thérapeutiques concernées et les facteurs associés
http://www.irdes.fr/recherche/2015/rapport-562-la-polymedication-au-regard-de-differents-indicateurs-de-sa-mesure.html
L'augmentation de l’espérance de vie s’accompagne d’une augmentation des années de vie avec, souvent, plusieurs maladies chroniques entraînant une accumulation des traitements médicamenteux. D’un point de vue individuel, la polymédication est associée – entre autres via les interactions entre principes actifs et le cumul d’effets indésirables – à une augmentation du risque de iatrogénie. Ces événements iatrogéniques sont responsables de 5 à 25 % des admissions hospitalières et de 10 % des admissions aux urgences. De plus, cette accumulation de traitements et de schémas thérapeutiques entraîne une contrainte pour le patient pouvant à terme nuire à sa qualité de vie. D’un point de vue du système de santé, l’enjeu est aussi économique : s’ajoute au surcoût généré par la consommation de médicaments inutiles le coût de la iatrogénie (hospitalisations, consultations médicales, traitements médicamenteux…)...
2015
false
false
false
IRDES - Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé
France
français
rapport
polypharmacie
interactions médicamenteuses
effets secondaires indésirables des médicaments
sujet âgé
risque
prévalence
comorbidité
effets secondaires indésirables des médicaments
mesures épidémiologiques
collecte de données
association de médicaments
association médicamenteuse
Maladies chroniques multiples
analyse de variance
caractéristiques de la population
N02 - analgésiques
C09 - médicaments agissant sur le système rénine-angiotensine
A02 - médicaments pour les troubles de l'acidité
B01 - antithrombotiques
J01 - antibacteriens à usage systémique
C03 - diurétiques
C10 - hypolipidémiants
A11 - vitamines
N05 - psycholeptiques
S01 - médicaments ophtalmologiques
C07 - bêta-bloquants
M01 - antiinflammatoires et antirhumatismaux
C08 - inhibiteurs calciques
M02 - topiques pour douleurs articulaire et musculaire
A06 - médicaments pour la constipation
A10 - médicaments du diabète
C01 - médicaments en cardiologie
A12 - suppléments minéraux
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Obésité et surpoids
aide-mémoire N 311
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs311/fr/index.html
que sont l'obésité et le surpoids ? Surpoids et obésité en quelques chiffres, causes, conséquences les plus fréquentes, comment réduire la charge du surpoids et de l'obésité ? Stratégie de l'OMS pour prévenir le surpoids et l'obésité
2015
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
obésité pédiatrique
obésité pédiatrique
obésité
surpoids
indice de masse corporelle
obésité
adulte
enfant
facteurs de risque
obésité
obésité
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Déclaration des maladies professionnelles : problématique et bonnes pratiques dans cinq pays européens
Allemagne - Danemark - Espagne - France - Italie
http://www.eurogip.fr/fr/produits-information/publications-d-eurogip/3910-declaration-des-maladies-professionnelles-problematique-et-bonnes-pratiques-dans-quatre-pays-europeens-cp
Il est admis qu'un certain nombre de maladies professionnelles (MP) échappe à la déclaration dans les pays de l'UE. EUROGIP publie un rapport sur quatre pays - le Danemark, l’Espagne, la France et l’Italie - représentatifs de modèles d’assurance “accidents du travail / maladies professionnelles” (AT/MP) divers mais matures, qui ont analysé les défaillances de leur système et expérimenté des solutions avec succès pour améliorer la déclaration des MP.
2015
false
true
false
EUROGIP - Comprendre les risques professionnels en Europe
France
français
rapport
Europe
Allemagne
Danemark
Espagne
France
Italie
déclaration obligatoire
notification des maladies à déclaration obligatoire
maladies professionnelles

---
N1-SUPERVISEE
Maladie à virus Ebola : Anticipation de l’impact sur le territoire national
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=479
L’épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) dans plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest présente un risque d’importation sur le territoire national. Afin d’anticiper au mieux l’évolution et l’impact de cette épidémie en France, le HCSP a pris en compte l’épidémiologie des MVE, l’organisation de la réponse à cette crise sanitaire tant au niveau international que national, et les retours d’expérience des établissements de santé de référence habilités (ESRH) ayant pris en charge des « cas possibles » ou « confirmés ». Il a identifié plusieurs situations de prise en charge avec des impacts différents sur le dispositif actuel. Le HCSP estime qu’actuellement à l’échelle nationale, le dispositif de prise en charge prévu n’est pas saturé mais qu’à l’échelle des différents territoires, il pourrait être mis en difficulté notamment si plusieurs « cas possibles » devaient être gérés concomitamment dans un même établissement de santé de référence habilité ou dans une situation de cas groupés à partir d’un cas index diagnostiqué trop tardivement. Le HCSP recommande entre autres un dénombrement et un suivi des intervenants français dans les pays touchés, un renforcement de la communication publique, la prise en compte du risque auprès des acteurs de premier recours en dehors de l’hôpital, la mise à disposition des ESRH du diagnostic virologique de MVE reposant sur une technique de qualité et adaptée à la situation épidémiologique. Ces données sont susceptibles d’évoluer en fonction des connaissances et de la situation épidémiologique.
2015
false
true
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
information scientifique et technique
Afrique de l'Ouest
France
fièvre hémorragique à virus ebola

---
N1-VALIDE
Virus Chikungunya : son extension récente dans le sud de l'Océan Indien et à l'Île de la Réunion (2005-2006) (Le)
Chikungunya virus : its recent spread to the Southern Indian ocean and the Reunion Islands (2005-2006)
http://www.academie-medecine.fr/publication100035443/
généralités, répartition géographique, infections à virus Chikungunya chez l'homme (forme habituelle, formes neurologiques, formes hémorragiques, diagnostic), épidémiologie et prophylaxie, que sait-on de l'épidémie régionale de chikungunya à l'Ile Maurice et à la Réunion, conclusion, bibliographie
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
Paris
France
français
anglais
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
Réunion
Fièvre chikungunya
Fièvre chikungunya
virus du chikungunya
Fièvre chikungunya
signes et symptômes
facteurs de risque
Fièvre chikungunya
maurice
Comores
lutte contre les moustiques
Fièvre chikungunya
Seychelles
prévalence
incidence
rapport

---
N1-VALIDE
Prévalence des maladies rares : données bibliographiques
Classement par ordre alphabétique des maladies
http://www.orpha.net/orphacom/cahiers/docs/FR/Prevalence_des_maladies_rares_par_ordre_alphabetique.pdf
http://www.orpha.net/orphacom/cahiers/docs/FR/Prevalence_des_maladies_rares_par_prevalence_decroissante_ou_cas.pdf
2015
false
true
false
Orphanet
France
français
maladies rares
prévalence
Europe
maladies rares
rapport
tableau

---
N1-SUPERVISEE
VIH-sida / IST
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/VIH-sida-IST
Infection à VIH et sida : Actualités / Aide-mémoire / Dépistage du VIH / Déclaration obligatoire de l'infection à VIH et du sida / Incidence de l'infection par le VIH / Prévalence du VIH / Populations / Publications; Infections sexuellement transmissibles (IST) : Comment surveiller les IST ? / Bulletin des réseaux de surveillance / Questionnaires pour la surveillance; Donneurs de sang : Dépistage des donneurs de sang / Surveillance des maladies à prions et donneurs de sang / Risque résiduel de transmission d'infections virales.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infections à VIH
infections à VIH
sérodiagnostic du SIDA
notification des maladies à déclaration obligatoire
épidémiosurveillance
maladies sexuellement transmissibles
donneurs de sang
information scientifique et technique
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)

---
N1-SUPERVISEE
Maladies à caractère professionnel
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Travail-et-sante/Maladies-a-caractere-professionnel
Ce dossier thématique présente les maladies à caractère professionnel et leur programme de surveillance. Cette surveillance se fait par un réseau de médecins du travail volontaires qui signalent sur une période de 2 semaines, 2 fois par an, l’ensemble des MCP qu’ils rencontrent au cours de leurs visites médicales.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
épidémiosurveillance
exposition professionnelle
France
information scientifique et technique
maladies professionnelles

---
N1-SUPERVISEE
Campylobacter
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Risques-infectieux-d-origine-alimentaire/Campylobacter
Campylobacter est, avec Salmonella, l’une des causes les plus fréquentes de gastro-entérites bactériennes dans les pays développés. Ce dossier thématique contient une introduction générale sur les infections à Campylobacter ainsi qu’une description du dispositif de surveillance en place en France. Les données épidémiologiques issues de cette surveillance sont présentées.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infections à campylobacter
infections à campylobacter
épidémiosurveillance
information scientifique et technique
campylobacter

---
N1-SUPERVISEE
Broncho-pneumopathie chronique obstructive
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Broncho-pneumopathie-chronique-obstructive
La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), maladie respiratoire chronique, est attribuable au tabagisme dans plus de 80 % des cas. Les autres facteurs de risque comprennent les expositions professionnelles, la pollution atmosphérique, l’exposition passive à la fumée de cigarette et des facteurs génétiques.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
broncho-pneumopathie chronique obstructive
épidémiosurveillance
France
information scientifique et technique
broncho-pneumopathie chronique obstructive

---
N1-SUPERVISEE
Légionellose
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Infections-respiratoires/Legionellose
La légionellose est une infection pulmonaire grave causée par une bactérie nommée Legionella. Cette bactérie est présente dans le milieu naturel et peut proliférer dans les sites hydriques artificiels lorsque les conditions de son développement sont réunies. La contamination se fait par voie respiratoire, par inhalation d’eau contaminée diffusée en aérosol.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
légionellose
épidémiosurveillance
notification des maladies à déclaration obligatoire
information scientifique et technique
légionellose

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Creutzfeldt-Jakob
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Risques-infectieux-d-origine-alimentaire/Maladie-de-Creutzfeldt-Jakob
Depuis 1992, un réseau d'épidémiosurveillance de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) regroupant des neurologues et neuropathologistes volontaires, coordonnés par l'Unité 360 (U360) de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (inserm), participait, dans un cadre européen, à une étude d'incidence et de facteurs de risque de cette maladie.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
maladie de Creutzfeldt-Jakob
épidémiosurveillance
notification des maladies à déclaration obligatoire
information scientifique et technique
maladie de Creutzfeldt-Jakob

---
N1-SUPERVISEE
Infection à VIH et sida
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/VIH-sida-IST/Infection-a-VIH-et-sida
Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus humain qui affaiblit le système immunitaire de la personne infectée. L’infection peut rester asymptomatique pendant plusieurs années et dans ce cas seul un test sérologique, qui détecte dans le sang la présence d’anticorps dirigés contre le virus, permet de diagnostiquer l’infection. La personne est séropositive.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infections à VIH
dépistage systématique
épidémiosurveillance
notification des maladies à déclaration obligatoire
information scientifique et technique
infections à VIH

---
N1-VALIDE
SRAS : une « révolution » de la gouvernance mondiale des épidémies ?
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/VirchowVillerme/06003S02/Trimestre_1_2015/about
Fin des inscriptions : 26 janv 2015 Début du Cours : 02 févr 2015 Fin des cours : 20 mars 2015 Le cas du SRAS est présenté ici dans un cadre analytique propre aux sciences sociales associant anthropologie, sociologie, histoire des épidémies, relations internationales, économie de la santé et critique de la communication de crise.
2015
false
false
false
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
syndrome respiratoire aigu sévère
épidémiologie

---
N1-VALIDE
Observatoire des TMS 2008-2012 des actifs agricoles
http://ssa.msa.fr/lfr/web/ssa/visualisation-ssa/-/asset_publisher/59Ho/content/11635-observatoire-des-tms-2008-2012
http://ssa.msa.fr/lfr/documents/21447876/0/11635_Observatoire+des+TMS+2008-2012.pdf
Les principaux objectifs de cette étude sont de : suivre, sur les 5 dernières années, l’évolution annuelle d’indicateurs spécifiques pour les TMS des actifs agricoles dont les données ou caractéristiques sont connues et consolidées, regrouper ces indicateurs dans des tableaux de bord, établir un bilan national sur des grandes tendances, à partir de quelques indicateurs de référence couramment utilisés (nombre de maladies avec et sans arrêt de travail, nombre de maladies graves, indice et taux de fréquence des maladies avec et sans arrêt de travail, coût des maladies, …), répondre à l’accord cadre des partenaires sociaux européens en agriculture en centralisant les données relatives aux TMS en agriculture.
2015
false
false
false
MSA - Mutualité sociale agricole
France
français
information scientifique et technique
maladies ostéomusculaires
exposition professionnelle
maladies des agriculteurs
troubles musculosquelettiques

---
N1-VALIDE
Inégalité des sexes face au cancer en urologie
https://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-497/Inegalite-des-sexes-face-au-cancer-en-urologie
Le but de cette revue est de résumer l’état des connaissances actuelles concernant les inégalités liées au sexe face aux cancers urologiques. Il existe une différence significative d’incidence du cancer de la vessie et du rein, en défaveur des hommes. En effet, un homme a trois fois plus de risque de développer un cancer de la vessie qu’une femme, mais le sexe féminin représente un facteur de risque indépendant pour la récidive et la progression du cancer urothélial. Au moment du diagnostic, un homme présente habituellement un cancer du rein plus avancé qu’une femme. Ces différences sont expliquées partiellement par la consommation de tabac, les hormones sexuelles et les différences génétiques et socio-récréationnelles. Le sexe devrait être pris en considération dans l’information au patient et dans les décisions cliniques du praticien.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
tumeurs de la vessie urinaire
tumeurs du rein
répartition par sexe

---
N1-SUPERVISEE
Epidémiologie de la sclérose latérale amyotrophique : Facteurs de risque, incidence et phénotypes
http://www.theses.fr/2015LIMO0062
La sclérose Latérale Amyotrophique (SLA) est une maladie neuro-dégénérative rare. Il n’existe aucune donnée d’incidence française en population générale. Le profil phénotypique des patients français atteints de SLA, n’a pas été étudié. En outre, aucun facteur de risque confirmé n’existe pour cette pathologie bien que l’activité physique (AP) soit souvent rapportée comme possible facteur étiologique. Dans
 ce
 contexte, 
 pour améliorer les connaissances dans ces domaines, nos
 travaux
 ont
 consisté
 en trois études : (1) une étude sur l’incidence de la SLA dans la région du Limousin sur la base de données issues du premier registre français de SLA, (2) une étude des phénotypes des patients issus de 11 centres SLA français et (3) une revue de littérature des études épidémiologiques originales sur le lien entre PA et SLA
2015
false
true
false
theses.fr
France
français
thèse ou mémoire
sclérose latérale amyotrophique
sclérose latérale amyotrophique
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Jeux d’asphyxie chez les élèves de CE1 et CE2
http://www.sfpediatrie.com/actualite/jeux-dasphyxie-chez-les-%C3%A9l%C3%A8ves-de-ce1-et-ce2
http://www.sfpediatrie.com/sites/default/files/actualites/jeux_dangereux.pdf
L’objectif de cette étude était d’estimer la prévalence de la pratique de jeux d’asphyxie parmi des élèves de CE1 et CE2 et de comparer les données en fonction du sexe de l’élève, du niveau de formation (CE1/CE2), du caractère privé ou public de l’établissement, de la localisation géographique de l’école (urbaine, rurale et semi-rurale)
2015
false
false
false
SFP - Société Française de Pédiatrie
France
français
article de périodique
jeu et accessoires de jeu
asphyxie
enfant
établissements scolaires
asphyxie
prévalence
répartition par sexe
répartition par âge

---
N1-SUPERVISEE
La santé mentale et les addictions chez les personnes sans logement personnel en Île-de-France : l’enquête Samenta de 2009
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2015/36-37/2015_36-37_6.html
Les objectifs de l’étude Samenta étaient d’estimer la prévalence des principaux troubles psychiatriques et des addictions chez des personnes sans logement personnel en Île-de-France, et d’étudier leurs parcours sociaux et médicaux pour saisir les éléments du contexte social de la santé mentale. Seuls les résultats de prévalence seront présentés dans cet article, avec un objectif secondaire comparatif entre les types de lieu d’hébergement.
2015
false
true
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
sans-abri
troubles mentaux
troubles mentaux
Paris
addiction
France

---
N1-VALIDE
Fibrillation auriculaire et activité physique - Faut-il être prudent ?
http://www.cfp.ca/content/61/12/e542?etoc
Objectif Examiner les données probantes portant sur les effets de divers niveaux d’activité physique sur l’incidence de fibrillation auriculaire (FA) dans la population générale et chez les athlètes d’endurance.
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
fibrillation auriculaire
endurance physique
exercice physique
article de périodique
cas clinique
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Traumatismes thoraciques de guerre en Afghanistan : analyse du registre du service de santé des armées française
http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2015_14_4_070x076.pdf
Durant la guerre contre le terrorisme, un blessé sur 10 présente un traumatisme thoracique.
2015
false
false
false
e-Mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie
France
français
article de périodique
Afghanistan
Blessures du thorax
personnel militaire
E0123 - traumatismes de guerre (e990-e999)
Blessures du thorax
Blessures du thorax
thoracotomie
État de guerre

---
N1-SUPERVISEE
VIH et sida. Situation épidémiologique en Auvergne. Année 2014
http://www.ors-auvergne.org/travaux-etudes/vih-sida-situation-epidemiologique-auvergne-annee-2014/
En Auvergne, 34 découvertes de séropositivité VIH ont été signalées en 2014. Les principales caractéristiques sont : 68 % sont des hommes ; 38 % des personnes ayant découvert leur séropositivité au VIH en 2014 l’ont découvert à un stade tardif (stade sida ou avec CD4 inférieurs à 200/mm3). Sur la période 2003-2014, 2,5 %…
2015
false
true
false
false
ORS Auvergne
France
français
rapport
VIH (Virus de l'Immunodéficience humaine)
Syndrome d'immunodéficience acquise

---
N1-VALIDE
Asthme aggravé par le travail
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TR%2059
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/Allergologie/TI-RST-TR-59/tr59.pdf
L'asthme aggravé par le travail (AAT) est défini comme un asthme préexistant aux expositions professionnelles, mais dont l'évolution est influencée par celles-ci. Sa fréquence est globalement estimée à 20 % des sujets asthmatiques en activité. De nombreuses expositions professionnelles ont été identifiées comme pouvant être responsables, parmi lesquelles celles aux poussières inorganiques (chantiers de construction), aux produits de nettoyage, aux vapeurs d'acides ou de bases, aux solvants ou encore aux fumées de soudage ou d'oxydes métalliques. Certains allergènes, tels que les isocyanates ou encore des agents physiques (le froid, les efforts) sont également susceptibles d'aggraver un asthme préexistant.
2015
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
Asthme aggravé
Exacerbation de l’asthme
asthme
asthme professionnel
asthme professionnel
asthme professionnel
prévalence
asthme professionnel
asthme professionnel
asthme professionnel

---
N1-SUPERVISEE
Suicide et tentatives de suicide en Rhône-Alpes
http://wd043.lerelaisinternet.com/pdf/ORSuicide_Bull2_2015.pdf
En région Rhône-Alpes, l’Agence Régionale de Santé a mis en place depuis 2012 un Observatoire régional du suicide. L’objectif de cet Observatoire est de suivre les indicateurs de morbidité et de mortalité liés au suicide par âge, sexe et par département en Rhône-Alpes, et de comparer la situation régionale à la situation nationale, afin d’adapter la politique régionale en matière de prévention du suicide.
2015
false
true
false
false
ORS Rhône-Alpes
France
français
rapport
suicide
tentative de suicide

---
N1-VALIDE
Stratégies diagnostique et thérapeutique des fractures de fatigue : à propos de trois observations et mini revue de la littérature
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/6194/73182/file/03%20Lebleu%20C.%20Strat%C3%A9gie%20diagnostique%20et%20th%C3%A9rapeutique%20des%20fractures%20de%20fatigues.%20M%C3%A9decine%20et%20Arm%C3%A9es%202015-5-436-47.pdf
La fracture de fatigue reste une pathologie fréquente en milieu sportif et militaire. Si son incidence semble diminuer ces dernières années au sein des armées, probablement du fait d’une meilleure progressivité de la formation initiale, elle augmente en pratique civile. Au travers de trois observations cliniques, nous mettons en évidence une disparité des pratiques médicales avec un retard manifeste au diagnostic et à la mise en place du traitement. Le but de ce travail est donc d’harmoniser cette prise en charge en proposant des stratégies diagnostique et thérapeutique
2015
false
true
false
Médecine et Armées
France
français
article de périodique
fractures de fatigue
fractures de fatigue
fractures de fatigue
facteurs de risque
traumatismes sportifs
fractures de fatigue
fractures de fatigue
diagnostic par imagerie
tomodensitométrie
diagnostic différentiel
image
fractures de fatigue
fractures de fatigue
sports
algorithme
fractures de fatigue

---
N1-VALIDE
Le pied du chasseur alpin : étude cas témoins sur les facteurs de risque d’ampoules en montagne et les zones de frottements
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/6197/73203/file/06%20Des%20Robert%20V.%20Le%20pied%20du%20chasseur%20alpin.%20Risque%20d%5C'ampoule.%20M%C3%A9decine%20et%20Arm%C3%A9es%202015-5-460-8.pdf
Les ampoules sont une « plaie » pour le militaire, particulièrement pour le chasseur alpin. Nous avons réalisé une étude rétrospective descriptive et cas témoins auprès de 152 militaires du 13e Bataillon de chasseurs alpins afin d’identifier les facteurs de risque d’ampoules ainsi que les zones de pied à risque de récurrence d’ampoules lors de la pratique de la montagne l’été et l’hiver.
2015
false
true
false
Médecine et Armées
France
français
article de périodique
personnel militaire
alpinisme
356.164 - Troupes à ski, troupes de montagne
cloque
cloque
maladies du pied
facteurs de risque
cloque
récidive
image
chaussures
anomalies morphologiques du pied
754.6 - deformation du pied en valgus
talon

---
N1-VALIDE
L’évolution de la dépendance aux opiacés à la lumière des premières prises en charge.
In : Éclairages 2015 - Bulletin d'information sur des thèmes actuels relatifs à la prise en charge des problèmes de dépendance
http://www.addictionsuisse.ch/fileadmin/user_upload/2016_Eclairages_2015.pdf
L'intérêt du public pour la problématique de la consommation d'opiacés en Suisse a diminué depuis la fermeture des scènes ouvertes de la drogue, ceci en raison de l'efficacité des différentes offres thérapeutiques et de l'évolution du rôle joué par cette substance. Basé sur les données act-info, ce numéro d'Eclairages montre que l'incidence des prises en charge (c'est-à-dire le nombre des toutes premières prises en charge) de personnes ayant les opiacés pour principal problème a reculé entre 2006 et 2013. Toutefois, la consommation d'opiacés demeure un thème d'importance pour la société, principalement en raison des risques élevés qui lui sont associés, du caractère souvent chronique du parcours des usagers et de l'intensité requise des efforts de traitement. La présente contribution d'Eclairages décrit en outre les caractéristiques des personnes qui ont pour la toute première fois demandé une aide spécialisée pour des problèmes liés principalement aux opiacés
2015
false
false
false
Addiction Suisse
Suisse
français
article de périodique
troubles liés aux opiacés
prise en charge de la maladie
troubles liés aux opiacés
troubles liés aux opiacés
thérapeutique
répartition par âge

---
N1-VALIDE
État de santé des nouveaux réfugiés à Toronto, en Ontario Partie 1 : maladies infectieuses
http://www.cfp.ca/content/61/7/e331.short
Objectif Déterminer la prévalence de certaines maladies infectieuses parmi les patients nouvellement réfugiés et la présence ou non d’une variation en fonction de facteurs démographiques clés.
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
réfugiés
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
maladies infectieuses
maladies transmissibles
répartition par âge
répartition par sexe
prévalence
Canada
dépistage systématique

---
N1-VALIDE
État de santé des nouveaux réfugiés à Toronto, en Ontario Partie 2 : maladies chroniques
http://www.cfp.ca/content/61/7/e338.full
Objectif Déterminer la prévalence de certaines maladies chroniques parmi les nouveaux réfugiés et la présence ou non d’une variation en fonction de facteurs démographiques clés.
2015
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
maladie chronique
prévalence
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
réfugiés
répartition par âge
répartition par sexe
anémie
hypertension artérielle
test de papanicolaou
diabète

---
N1-VALIDE
Santé osseuse des retraités genevois
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-466/Sante-osseuse-des-retraites-genevois
La cohorte des retraités genevois (GERICO) est constituée de 953 hommes et femmes âgés de 65 ans à l’inclusion et suivis prospectivement afin d’évaluer leur santé osseuse. Malgré leur peu de comorbidités et leurs bons statuts nutritionnel et vitaminique (D), 30% des sujets ont déjà présenté une fracture vertébrale morphométrique ou une fracture clinique après 45 ans ; 20% des femmes et 11% des hommes ont une ostéoporose densitométrique (densité minérale osseuse (DMO)
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
retraite
sujet âgé
ostéoporose
fractures ostéoporotiques
facteurs de risque
fractures du rachis
prévalence
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Estimation du risque de second cancer en France - Etude à partir des registres des cancers du réseau Francim
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Estimation-du-risque-de-second-cancer-en-France-Etude-a-partir-des-registres-des-cancers-du-reseau-Francim
http://www.e-cancer.fr/content/download/120348/1438933/file/Estimation%20du%20risque%20de%20second%20cancer%20en%20France%20-%20avril%202015.pdf
Ce document présente, d’une manière synthétique, les estimations de l’incidence des seconds cancers en France obtenues dans le cadre de l’étude K2-France.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
évaluation des risques
seconde tumeur primitive
incidence
répartition par âge
répartition par sexe

---
N1-VALIDE
Chikungunya : la réémergence
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-473/Chikungunya-la-reemergence
Plusieurs arboviroses transmises par des moustiques, comme la dengue, le chikungunya ou le West Nile, constituent un problème de santé globale en augmentation. Leur dissémination vers de nombreuses régions du monde est notamment liée à la mobilité croissante des personnes, réservoirs animaux et vecteurs. Cet article décrit les aspects virologiques, épidémiologiques et cliniques de l’infection par le virus chikungunya, responsable de cas sporadiques ou d’épidémies parfois massives, comme celle survenant depuis décembre 2013 dans les Amériques. Le diagnostic de chikungunya devrait être évoqué chez tout voyageur présentant une affection fébrile accompagnée de douleurs articulaires et parfois d’un rash au retour d’une zone endémique. En l’absence de vaccin, la protection individuelle repose sur la prévention des piqûres de moustique.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Fièvre chikungunya
cas clinique
Fièvre chikungunya
Fièvre chikungunya
diagnostic différentiel

---
N1-VALIDE
Schistosomiase aiguë au retour de voyage : Enseignements tirés d’une cohorte de 42 voyageurs exposés
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-473/Schistosomiase-aigue-au-retour-de-voyage-Enseignements-tires-d-une-cohorte-de-42-voyageurs-exposes
La schistosomiase aiguë est une pathologie régulièrement rencontrée chez les voyageurs. En raison de sa longue période d’incubation, de ses manifestations aspécifiques et de la résolution spontanée des symptômes, elle peut facilement ne pas être reconnue par un médecin peu familier des pathologies tropicales. En décembre 2011, une femme de retour de Madagascar, où elle avait été en contact avec de l’eau douce, a été hospitalisée pour un état fébrile d’origine indéterminé. Une schistosomiase aiguë a été diagnostiquée. Un dépistage chez tous les voyageurs de son groupe a révélé une séroconversion chez 78% des participants.Cet article cherche à rediscuter les mesures préventives et diagnostiques à la lumière des enseignements tirés de l’étude de cette cohorte de 42 voyageurs exposés à la schistosomiase.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
schistosomiase
Maladie aigüe
voyage
médecine des voyages
cas clinique
schistosomiase
schistosomiase
signes et symptômes
schistosomiase

---
N1-SUPERVISEE
Vers un système canadien de surveillance des données sur les intoxications
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/vers-un-systeme-canadien-de-surveillance-des-donnees-sur-les-intoxications
Depuis plusieurs années, les intoxications accidentelles représentent une cause majeure de morbidité et de mortalité au Canada. Selon une étude réalisée en 2004, les coûts directs et indirects liés aux intoxications accidentelles sont évalués à 771 millions de dollars annuellement. Au Canada en 2005, les intoxications constituaient la troisième cause de décès accidentels après les accidents de la circulation et les chutes. Il est difficile d’évaluer de façon précise l’importance du problème, car les données sur les intoxications accidentelles ne font pas actuellement l’objet d’une analyse systématique, et aucune législation n’oblige la déclaration des intoxications accidentelles sur l’ensemble du territoire canadien.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
Canada
centres antipoison
surveillance de la santé publique
systèmes d'information sur la santé
intoxication

---
N1-SUPERVISEE
Appels au Centre antipoison du Québec concernant la veuve noire ou la recluse brune, 2009-2014
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/appels-au-centre-antipoison-du-quebec-concernant-la-veuve-noire-ou-la-recluse-brune-2009-2014
Une analyse descriptive des cas de morsures infligées par des araignées, répertoriés par le Centre antipoison du Québec, a été effectuée pour la période du 1er janvier 2009 au 31 décembre 2014. Parmi les 140 cas de morsures infligées par des araignées, quatre cas de morsures infligées par la veuve noire et deux cas de morsures infligées par la recluse brune ont été rapportés. Aucun de ces 6 patients n’a présenté de toxicité sévère ou n’a requis l’administration d’antivenin. Les traitements de soutien (tels le nettoyage de la plaie, l’application de glace, la prise d’anti-inflammatoires, l’administration du vaccin contre le tétanos au besoin et l’administration d’antibiotiques dans les cas de suspicion d’infections ou de plaies déchiquetées) ne doivent pas être négligés. L’administration de l’antivenin devrait être réservée aux cas de morsures infligées par des veuves noires, présentant une symptomatologie systémique grave persistante malgré l’administration d’opioïdes et de benzodiazépines. Bien que les cas de morsures par ces types d’arachnides soient rares, l’impact de ces morsures sur la santé peut être important. L’antivenin doit être accessible dans les 48 heures pour les cas présentant une toxicité sévère à la suite d’une morsure infligée par une veuve noire.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
morsures d'araignées
morsures d'araignées
Centres d'appels
Québec
araignée recluse brune
veuve noire

---
N1-SUPERVISEE
Épidémiologie et caractéristiques des intoxications par le monoxyde de carbone chez les plaisanciers
https://www.inspq.qc.ca/toxicologie-clinique/epidemiologie-et-caracteristiques-des-intoxications-par-le-monoxyde-de-carbone-chez-les-plaisanciers
Dans un article publié en 2015, les auteurs discutent des intoxications par le monoxyde de carbone s’étant produites chez des plaisanciers aux États-Unis de 2002 à 2011, soit des intoxications ayant été répertoriées dans la banque de données de la garde côtière américaine. Le nombre annuel moyen d’intoxications est de 14,5, dont 6 sont mortelles, et l’incidence serait stable dans le temps. La majorité des intoxications ont lieu sur des bateaux comportant des cabines plutôt que sur des bateaux de type ouvert. L’étude dont traite cet article sensibilise davantage à la survenue possible de cette grave intoxication chez les plaisanciers.
2015
false
true
false
Bulletin d'information toxicologique
Canada
français
article de périodique
navires
intoxication au monoxyde de carbone
intoxication au monoxyde de carbone

---
N1-VALIDE
Suivi à très long terme après ablation par radiofréquence de la fibrillation auriculaire : expérience à Genève
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-476/Suivi-a-tres-long-terme-apres-ablation-par-radiofrequence-de-la-fibrillation-auriculaire-experience-a-Geneve
L’ablation par cathéter est devenue une modalité de traitement de premier choix dans le traitement de la fibrillation auriculaire (FA), en raison des effets secondaires associés aux médicaments antiarythmiques et à leur efficacité limitée. Cependant, il n’existe actuellement aucune recommandation concernant la prophylaxie des événements thromboemboliques (TE) à plus de deux ans de suivi. Le but de notre étude était d’évaluer le risque TE, ainsi que le résultat de l’ablation de la FA après 5 ans de suivi. Pendant un suivi moyen de neuf ans, 68% des patients ont retrouvé un rythme sinusal stable sans médicament antiarythmique. Le taux d’événements TE a été de 0,41 pour 100 patients/année. Notre étude suggère cependant que les patients ayant un risque élevé pour un événement TE (CHA2DS2-VASc 2) devraient rester sous anticoagulation orale à long terme.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
ablation par cathéter
fibrillation auriculaire
études de suivi
fibrillation auriculaire
fibrillation auriculaire

---
N1-VALIDE
Genre et disparités : l’exemple du tabagisme
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-478/Genre-et-disparites-l-exemple-du-tabagisme
La prévalence mondiale du tabagisme est environ cinq fois plus importante chez les hommes que chez les femmes, toutefois cet écart tend à s’égaliser. En ce qui concerne les conséquences sur la santé du tabagisme, les femmes semblent plus susceptibles que les hommes. Elles sont notamment plus à risque de présenter certains cancers pulmonaires ou de décéder de maladies cardiovasculaires. Si les hommes sont moins enclins à demander de l’aide pour arrêter de fumer, les femmes quant à elles ont moins de succès dans leurs tentatives d’arrêt et les traitements semblent moins efficaces chez ces dernières. Des interventions d’aide à l’arrêt et des mesures de prévention du tabagisme adaptées aux spécificités de genre ont le potentiel d’améliorer la prise en charge des fumeurs et de diminuer les disparités de genre en santé.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
tabagisme
identité de genre
répartition par sexe
industrie du tabac
Cigarettes électroniques
tabagisme
arrêt du tabac

---
N1-VALIDE
Dépistage du tabagisme et prévention des maladies liées au tabac
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635050/en/depistage-du-tabagisme-et-prevention-des-maladies-liees-au-tabac
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2635095/en/referentiel-tabac-depistage-du-tabagisme-et-prevention-des-maladies-liees-au-tabac
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé de l’Assurance Maladie sur le dépistage du tabagisme et des maladies liées au tabac, la HAS rappelle l’épidémiologie du tabagisme en France et des maladies liées au tabac, les moyens de prévention et d’aide à l’arrêt du tabac et leur efficacité, les examens diagnostiques permettant de rechercher les complications liées au tabac, la place du médecin de CES dans le dispositif de prévention et d’aide à l’arrêt du tabagisme et dans le dépistage des complications liées au tabac.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
tabagisme
trouble lié au tabagisme
tabagisme
tabagisme
tumeurs
tabagisme
arrêt du tabac
produits de sevrage tabagique
Cigarettes électroniques

---
N1-VALIDE
Le lupus érythémateux systémique survenant après 65 ans : étude rétrospective de 18 cas - Synthèse - In : Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil 2015 ; 13 (2) : 157-68
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/le_lupus_erythemateux_systemique_survenant_apres_65_ans_etude_retrospective_de_18_cas_304946/article.phtml
Le lupus érythémateux systémique (LES) du sujet âgé est rare après 65 ans et reste peu étudié. L’objectif de cette étude était d’étudier les particularités du LES survenant après 65 ans par rapport aux sujets jeunes
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
lupus érythémateux disséminé
sujet âgé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
signes et symptômes
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé

---
N1-VALIDE
Les troubles anxieux de la personne âgée - In : Geriatr Psychol Neuropsychiatr Vieil, vol. 13, n 2, juin 2015
http://www.jle.com/fr/revues/gpn/e-docs/les_troubles_anxieux_de_la_personne_agee_304952/article.phtml
Les troubles anxieux sont des pathologies psychiatriques fréquentes de la personne âgée dont la prévalence ponctuelle est estimée entre 3,2 % et 14,2 %. Par ordre de fréquence, les troubles phobiques et l’anxiété généralisée se positionnent devant les troubles paniques, les troubles obsessionnels compulsifs ou l’état de stress post-traumatique
2015
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
sujet âgé
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
troubles anxieux
comorbidité
troubles phobiques
trouble obsessionnel compulsif
troubles de stress post-traumatique

---
N1-VALIDE
Consommation de substances psycho-actives et conduite professionnelle
http://www.camip.info/Resume,4610.html
Parmi les missions des services de santé au travail (SST), la prévention de la consommation d’alcool ou de drogues illicites sur les lieux de travail est explicitement mentionnée. Un groupe de médecins du travail a souhaité mener une étude locale sur le thème de la consommation de substances psychoactives (SPA), alcool et drogues illicites, chez les salariés conduisant à titre professionnel.
2015
false
false
false
CAMIP - Cahiers de Médecine InterProfessionnelle
France
français
article de périodique
troubles liés à une substance
conduite automobile
travail
enquête santé

---
N1-VALIDE
Effets sur la santé des émissions des moteurs diesel : revue des connaissances - In : La Revue des Maladies Respiratoire (2015) 32, 138—154
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/11/Habert-et-al-Rev-Mal-Respir-2015.pdf
Cette revue de la littérature présente l’état des connaissances scientifiques actuelles sur les effets sur la santé à court et à long termes des émissions des moteurs diesel, appelées « émissions diesel » dans la suite du document, et plus particulièrement sur le risque de cancer du poumon.
2015
false
false
false
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
revue de la littérature
Emissions des véhicules
exposition professionnelle
broncho-pneumopathie chronique obstructive
voies ferrées
maladies de l'appareil respiratoire
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Prévalence et déterminants de l’anémie chez le jeune enfant en Afrique francophone – Implication de la carence en fer - In : Archives de Pédiatrie Volume 22, Issue 11, November 2015, Pages 1188–1197
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0929693X15003267
L’objectif de ce travail était d’effectuer une analyse de la situation d’une large partie de l’Afrique francophone (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Congo Brazzaville, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée, Mali, Niger, République démocratique du Congo et Sénégal) en matière d’anémie et de carence en fer. Cette synthèse cherche également à identifier les déterminants possibles de la carence en fer et discute des stratégies de lutte existantes
2015
false
false
false
Elsevier
France
français
article de périodique
anémie par carence en fer
Afrique
anémie par carence en fer
prévalence
anémie par carence en fer
fer
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Les causes de mortalité chez la femme, entre cœur et cancer
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-487/Les-causes-de-mortalite-chez-la-femme-entre-coeur-et-cancer
Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès chez les femmes. Les cancers viennent en deuxième position. On observe chez elles une augmentation de la consommation du tabac avec, comme conséquence, une augmentation de l’incidence du cancer du poumon et des maladies cardiovasculaires. L’arrêt de la substitution hormonale, depuis la démonstration de son association avec une augmentation du risque de cancer du sein, a vu l’incidence de ce dernier diminuer, alors que les maladies cardiovasculaires augmentent après la ménopause. Ces exemples mettent en exergue la nécessité d’une médecine s’intéressant spécifiquement aux femmes, avec une pondération individuelle des facteurs de risque par le médecin.
2015
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladies cardiovasculaires
Femelle
facteurs de risque
tabagisme
diabète
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
maladies cardiovasculaires
tumeurs
tumeurs
hormonothérapie substitutive
tumeurs

---
N1-VALIDE
La prophylaxie antibiotique pour les enfants ayant des infections urinaires récurrentes
http://www.cps.ca/fr/documents/position/prophylaxie-antibiotique-infections-urinaires-recurrentes
La prophylaxie antibiotique n’est plus recommandée systématiquement en cas d’infections urinaires. Un grand nombre d’enfants doivent recevoir une prophylaxie pour prévenir une infection, et l’antibiorésistance est une préoccupation importante dans le traitement des infections urinaires d’origine communautaire. Les auteurs examinent les résultats de trois grandes études récentes, en s’attardant sur l’efficacité de la prophylaxie, et présentent des recommandations.
2015
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
antibioprophylaxie
antibactériens
infections urinaires
enfant
récidive
recommandation pour la pratique clinique
infections urinaires
incidence
infections urinaires
antibiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Réseau de surveillance des intoxications au monoxyde de carbone
http://invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Environnement-et-sante/Intoxications-au-monoxyde-de-carbone/Bulletin-de-surveillance-des-intoxications-au-CO/2014-2015/Surveillance-des-intoxications-au-monoxyde-de-carbone.-Bulletin-au-24-fevrier-2015
Toute personne ayant connaissance d’une intoxication au CO, suspectée ou avérée, à l’exclusion des intoxications par incendie, la signale à l’Agence Régionale de Santé (ARS) ou au Centre Antipoison et de Toxicovigilance (CAPTV) qui recueille les premières informations sur les personnes concernées et les circonstances de survenue pour déclenchement des enquêtes médico-environnementales par les services compétents.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
intoxication au monoxyde de carbone
surveillance sentinelle
France
notification des maladies à déclaration obligatoire
intoxication au monoxyde de carbone

---
N1-VALIDE
Des indicateurs en santé travail - Les troubles musculo-squelettiques du membre supérieur en France
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2015/Des-indicateurs-en-sante-travail
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/102570/370453/version/3/file/rapport_indicateurs_sante_travail.pdf
Dans ce document, le lecteur trouvera des données sur leur fréquence en termes de prévalence et d’incidence, ainsi que sur la fréquence des expositions aux principaux facteurs de risque connus, selon le sexe, l’âge, les catégories professionnelles et les grands secteurs d’activité. Il trouvera également des informations sur la part des TMS des membres supérieurs attribuable au travail, selon les catégories professionnelles et les grands secteurs d’activité et sur l’ampleur de la sous-déclaration au titre des tableaux de maladies professionnelles indemnisables.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
troubles musculosquelettiques
maladies ostéomusculaires
membre supérieur
information scientifique et technique
exposition professionnelle
maladies professionnelles
indemnisation des accidentés du travail
syndrome du canal carpien
maladies ostéomusculaires
facteurs de risque
prévalence
indicateurs d'état de santé
répartition par sexe
répartition par âge
professions
France

---
N1-VALIDE
Les cancers en France en 2014 - L'essentiel des faits et chiffres
http://www.e-cancer.fr/content/download/96047/1024511/file/Les%20cancers%20en%20france%20-%20Edition%202014%20-%20Faits%20et%20chiffres-V8.pdf
Ce document a pour objectif de présenter les principaux faits et chiffres issus du rapport « Les cancers en France – Édition 2014 ». Au-delà des données générales sur les cancers, il présente une synthèse sur le cancer du sein, le cancer le plus fréquent et le plus meurtrier chez la femme et sur le tabac, le facteur de risque de cancer le plus important en France ainsi que les faits marquants de l’année 2014
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs
France
information scientifique et technique
tumeurs du sein
carte géographique
répartition par sexe
tabagisme

---
N1-VALIDE
L’Observatoire des maladies rares 2015 - Le parcours de santé et de vie
http://www.maladiesraresinfo.org/assets/pdf/Rapport_Observatoire_maladies_rares_15_02_28_web.pdf
L’ensemble des résultats et témoignages présentés dans ce rapport sont riches d’enseignements sur le parcours de santé et de vie des personnes malades, ses risques, difficultés, ruptures... Ils constituent autant de ressources qui contribueront à élaborer des constats partagés et de nouvelles propositions pour améliorer la fluidité de ce parcours et la qualité de vie des personnes malades.
2015
false
false
false
Maladies Rares Info Services
France
français
enquête santé
maladies rares
répartition par âge
France
maladies rares
prise en charge de la maladie
besoins et demandes de services de santé
intégration scolaire enfants handicapés
maladies rares
enfant
jeune adulte
adolescent
travail
questionnaire
maladies rares

---
N1-VALIDE
Prévalence des symptômes musculo-squelettiques du membre supérieur chez les travailleurs de l’agriculture en France en 2010 : résultats de la phase pilote de Coset-MSA
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2015/8/2015_8_1.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2015/8/pdf/2015_8_1.pdf
La phase pilote du programme Coset-MSA a permis d’évaluer la prévalence des symptômes musculo-squelettiques du membre supérieur parmi les travailleurs de l’agriculture et, notamment, parmi les agriculteurs exploitants et les ouvriers agricoles couverts par la Mutualité sociale agricole (MSA).
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
troubles musculosquelettiques
maladies ostéomusculaires
maladies des agriculteurs
France
article de périodique
répartition par sexe
répartition par âge
prévalence

---
N1-VALIDE
Régime DASH et risque de cancer colorectal chez les adultes canadiens
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/hpcdp-pspmc/35-1/ar-03-fra.php
Le cancer colorectal (CCR) est un cancer à taux d’incidence élevé qui touche de nombreux adultes canadiens chaque année. L’alimentation joue un rôle important dans l’étiologie du CCR et de nombreuses composantes alimentaires sont considérées comme des facteurs de risque potentiels. L’utilisation du profil DASH (Dietary Approaches to Stop Hypertension, régime alimentaire qui vise à lutter contre l’hypertension) est un moyen efficace de caractériser l’alimentation générale des individus. L’objectif de cette étude a été de déterminer un profil DASH en contexte canadien et de vérifier ses liens avec le risque de CCR chez les adultes canadiens.
2015
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
tumeurs colorectales
adulte
article de périodique
hypertension artérielle
régime alimentaire
enquête santé
répartition par sexe
évaluation des risques

---
N1-VALIDE
Le syndrome de fatigue chronique et la fibromyalgie au Canada : prévalence et associations avec six indicateurs de l'état de santé
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/hpcdp-pspmc/35-1/ar-02-fra.php
Introduction : Peu d'études ont traité, à l'aide de données populationnelles, des facteurs associés de façon indépendante au syndrome de fatigue chronique (SFC) et à la fibromyalgie (FM) ou des répercussions de ces affections sur l'état de santé. Méthodologie : Nous avons utilisé les données de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2010 (n 59 101), représentative de la population à l'échelle nationale, pour décrire les cas autodéclarés de SFC et de FM diagnostiqués par un professionnel de la santé et pour déterminer les associations de ces affections avec six indicateurs de l'état de santé.
2015
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
syndrome de fatigue chronique
Canada
fibromyalgie
article de périodique
enquête santé
indicateurs d'état de santé
prévalence
répartition par sexe
répartition par âge
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Indicateurs de lésions professionnelles selon l’âge
http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-lesions-professionnelles-age-ds-010.html
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/DS-010.pdf
epuis plusieurs années, l’IRSST se préoccupe de l’impact des facteurs démographiques (âge, genre, immigration) sur les problématiques de santé et de sécurité du travail (SST). Ainsi, les analyses selon l’âge figurent parmi ses thématiques de recherche prioritaires. Ce dossier présente quelques statistiques qui illustrent certaines différences qui existent selon l’âge et qui montrent l’importance de considérer cette variable dans les études en SST.
2015
false
false
false
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
blessures professionnelles
répartition par âge
adolescent
adulte

---
N1-VALIDE
Questionnement éthique et observations concernant la contre-indication permanente du don de sang pour tout homme déclarant avoir eu une ou des relation(s) sexuelle(s) avec un ou plusieurs homme(s)
http://www.ccne-ethique.fr/fr/publications/questionnement-ethique-et-observations-concernant-la-contre-indication-permanente-du
http://www.ccne-ethique.fr/sites/default/files/publications/avis_ndeg123.pdf
Madame la Ministre des Affaires sociales et de la Santé a saisi le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) en lui demandant « un avis sur la pertinence, d’un point de vue éthique, de faire évoluer la pratique de contre-indication permanente du don du sang pour les hommes ayant déclaré avoir eu des relations sexuelles avec d’autres hommes. »
2015
false
false
false
CCNE - Comité Consultatif National d'Ethique
France
français
homosexualité masculine
donneurs de sang
recommandation
infections à VIH
transfusion sanguine
incidence
prévalence
évaluation des risques
contre-indication
comportement sexuel
LGBT

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir en cas de gastroentérites à Escherichia coli entérohémorragique (EHEC)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=494
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=495
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150123_gastroehec.pdf
Les gastroentérites à Escherichia coli entérohémorragique (EHEC) surviennent suite à la consommation de produits alimentaires contaminés et se transmettent de personne à personne. Elles peuvent être à l’origine de complications sévères telles que le syndrome hémolytique et urémique (SHU) particulièrement chez les jeunes enfants et les personnes âgées. S’appuyant sur une analyse détaillée des données existantes figurant dans le rapport qui accompagne cet avis, le HCSP : émet des recommandations pour la prévention de la transmission secondaire d’infection à EHEC dans l’entourage d’un cas, ou en situation de cas groupés en collectivités ; précise la conduite à tenir en termes de dépistage, de mesures d’hygiène et de bionettoyage, d’éviction et de réintégration et de prise en charge thérapeutique.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
escherichia coli entérohémorrhagique
gastroentérite
transmission de maladie infectieuse
transmission secondaire
porteur sain
V02.3 - sujet suspect ou porteur d'infection gastro-intestinale
enfant
gastroentérite
nourrisson
crèches
garderies d'enfants
gastroentérite
algorithme
hygiène
lutte contre l'infection
gastroentérite
antibactériens
résultat thérapeutique
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Dermatites de contact professionnelles dans le secteur de l'imprimerie
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?refINRS=RST.TA%2097
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/Allergologie/TI-RST-TA-97/ta97.pdf
Les dermatites de contact professionnelles sont fréquentes dans le secteur de l'imprimerie. Il s'agit essentiellement de dermatites de contact d'irritation et/ou allergiques et plus rarement d'urticaires de contact. Les principaux irritants sont les solvants des produits de nettoyage, les acides, les produits alcalins de décapage et de dégravage, ainsi que les constituants des encres. Les principaux allergènes sont les constituants des résines et des vernis (surtout les acrylates) et les biocides. Le diagnostic étiologique nécessite des tests allergologiques avec la batterie standard europeenne, les batteries spécialisées et les produits professionnels selon les cas. La prévention technique doit mettre en oeuvre toutes les mesures susceptibles de réduire l'exposition. La prévention médicale repose sur la réduction maximale du contact cutané avec les irritants et l'éviction complète du contact cutané avec les allergènes. Ces affections sont réparées au titre de plusieurs tableaux de maladies professionnelles, en fonction des substances chimiques entrant dans la composition des produits utilisés.
2015
false
false
false
RST - Références en Santé au Travail
France
français
article de périodique
dermatite professionnelle
impression (typographie)
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle
dermatite professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions visant à accroître la déclaration des maladies professionnelles par les médecins
http://www.cochrane.org/fr/node/36059
http://www.cochrane.org/CD010305/OCCHEALTH_interventions-to-increase-the-reporting-of-occupational-diseases-by-physicians
Contexte : La sous-déclaration des maladies professionnelles est un problème d'envergure dans le monde entier. La collecte de données fiables est essentielle pour que les responsables de la santé publique puissent planifier des programmes d'intervention pour prévenir les maladies professionnelles. On en sait peu sur les effets des interventions pour augmenter la déclaration des maladies professionnelles. Objectifs : Évaluer les effets des interventions visant à accroître la déclaration des maladies professionnelles par les médecins.
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
enregistrements
rôle médical
médecins du travail
maladies professionnelles

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024559/fr/depistage-et-prevention-du-cancer-du-sein
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024558/fr/actualisation-du-referentiel-de-pratiques-de-lexamen-periodique-de-sante-eps-depistage-et-prevention-du-cancer-du-du-sein
Dans ce Référentiel de pratiques de l’examen périodique de santé des Centres d’Examen de Santé (CES) de l’Assurance Maladie sur le dépistage et la prévention du cancer du sein, la HAS rappelle les recommandations en ce qui concerne le programme national de dépistage organisé du cancer du sein, les critères d’inclusion et d’exclusions des femmes dans ce dépistage et les modalités de dépistage chez les femmes à haut risque. Des données complémentaires sont apportées sur l’histoire de la maladie, l’épidémiologie, les facteurs de risque, les examens et les traitements, la stratégie diagnostique en fonction des niveaux de risque, la place du médecin de CES dans le dispositif de dépistage et de prévention ce cancer.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
287. Epidémiologie, facteurs de risque, prévention et dépistage des cancers
français
tumeurs du sein
facteurs de risque
tumeurs du sein
tumeurs du sein
diagnostic différentiel
mammographie
tumeurs du sein
tumeurs du sein
radiothérapie
tumeurs du sein
continuité des soins
tumeurs du sein
dépistage systématique
programmes gouvernementaux
évaluation de programme
tumeurs du sein
Participation du patient
tumeurs du sein
algorithme
recommandation pour la pratique clinique
adulte
sujet âgé
gène BRCA1
biopsie
tumeurs du sein
antinéoplasiques
antinéoplasiques hormonaux
antinéoplasiques
rôle médical
biopsie de la peau
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
La santé observée dans les Pays de la Loire - Maladies de l'appareil digestif
http://www.santepaysdelaloire.com/chiffres-et-donnees-de-sante/la-sante-observee/maladies-de-lappareil-digestif
http://www.santepaysdelaloire.com/sites/default/files/fiches-lso/PbSanteetPatho/MalApDigestif/pdf_mal_app_digestif_lsoonline.pdf
Ce document décrit l'épidémiologie des maladies digestives dans les Pays de la Loire et en France, à partir des principales sources d'informations disponibles : hospitalisations, admissions en ALD, et causes médicales de décès.
2015
false
true
false
Santé Pays de la Loire
France
français
rapport
maladies de l'appareil digestif

---
N1-SUPERVISEE
Le diabète à La Réunion
http://www.ors-reunion.org/IMG/file/tableaux_bord/TDB_Diabete_2015.pdf
La connaissance de l’état de santé de la population est une nécessité dans l’élaboration d’une politique de santé comme dans son évaluation et l’observation en représente aujourd’hui une dimension essentielle. Le diabète, marqué par une prévalence importante et en perpétuelle augmentation, constitue un problème majeur de santé publique, d’autant plus alarmant dans les départements d’outre-mer (DOM) où sa prévalence est plus importante qu’en Métropole.
2015
false
false
false
ORS Réunion
France
français
information scientifique et technique
surpoids
France
enfant
adolescent
adulte
diabète
maladie chronique
hospitalisation
diabète
diabète
diabète
diabète
complications du diabète
diabète
Réunion

---
N1-VALIDE
Note de synthèse: position de l’OMS à propos du vaccin contre l’hépatite E
http://www.who.int/entity/wer/2015/wer9018/fr/index.html
http://www.who.int/entity/wer/2015/wer9018.pdf?ua=1
Le présent document est la première note de synthèse de l’OMS traitant de la vaccination contre l’hépatite E. Il porte essentiellement sur les données disponibles concernant le seul vaccin actuellement homologué contre l’hépatite E
2015
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
hépatite E
vaccin antihépatite virale
recommandation de santé publique
hépatite E
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Les drogues à 17 ans : analyse de l’enquête ESCAPAD 2014
http://www.ofdt.fr/publications/collections/periodiques/lettre-tendances/les-drogues-17-ans-analyse-de-lenquete-escapad-2014-tendances-100-mai-2015/
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/eftxssv5.pdf
Du 17 au 21 mars 2014 s’est déroulé le huitième exercice de l’enquête ESCAPAD au cours duquel plus de 26 000 adolescents de nationalité française ont été interrogés sur leur santé et leur consommation de substances psychoactives. Ce numéro 100 de Tendances présente les évolutions des niveaux d’usage des principales substances psychoactives (licites comme illicites) depuis quinze ans en métropole, en y intégrant les données 2014 des consommations de boissons alcoolisées, de tabac et de cannabis. Il aborde ensuite, à travers différentes perspectives, des questions inédites sur les usages de la e-cigarette, de la chicha, sur l’évolution de la polyconsommation régulière et propose une estimation de la proportion d’usagers de cannabis potentiellement dépendants. Une dernière partie traite des déterminants sociaux et familiaux associés aux usages réguliers.
2015
false
true
false
false
OFDT - Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies
France
français
information scientifique et technique
adolescent
boissons alcoolisées
cannabis
conduite automobile
consommation d'alcool
consommation de marijuana
drogues des rues
tabac
tabagisme
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Ostéonécroses des maxillaires dues aux bisphosphonates administrés par voie intraveineuse : incidence et facteurs de risque
http://www.mbcb-journal.org/articles/mbcb/abs/2013/01/mbcb120049/mbcb120049.html
Administrés par voie intraveineuse, les bisphosphonates trouvent de nombreuses indications en oncologie et en hématologie (prise en charge des myélomes multiples, prévention des complications osseuses de certaines tumeurs malignes avancées, traitement des hypercalcémies malignes). Depuis 2003, de nombreuses publications ont rapporté un effet indésirable grave imputable aux bisphosphonates : l’ostéonécrose des maxillaires (ONM)
2015
false
false
false
MBCB - Médecine Buccale Chirurgie Buccale
France
français
article de périodique
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates
diphosphonates
facteurs de risque
ostéonécrose de la mâchoire associée aux biphosphonates
incidence

---
N1-VALIDE
Santé mentale et suicide Synthèse documentaire Actualisation 2014
http://www.ors-poitou-charentes.org/pdf/epyzkwSyntSM2015.pdf
Cette synthèse documentaire s’appuie sur une veille bibliographique qui a fait l’objet d’une analyse. Certaines informations ont pu être mises à jour tandis que la partie sur les dispositifs d’écoute psychologique, les associations et les réseaux de soutien aux familles a été détaillé, à la demande du responsable de la plateforme. La veille bibliographique a porté sur la définition des thématiques, des enjeux (prévention, prise en charge et économie) et les sources et documents de référence
2015
false
false
false
ORS Poitou-Charentes
France
français
information scientifique et technique
santé mentale
suicide
facteurs de risque
troubles mentaux
psychoanaleptiques
mortalité
suicide
tentative de suicide
récidive
programmes gouvernementaux
suicide
guide ressources
prise en charge de la maladie
suicide

---
N1-VALIDE
Prendre en charge une personne âgée polypathologique en soins primaires
http://has-sante.fr/portail/jcms/c_2028194/fr/prendre-en-charge-une-personne-agee-polypathologique-en-soins-primaires
http://has-sante.fr/portail/jcms/c_2028568/fr/prendre-en-charge-une-personne-agee-polypathologique-en-soins-primaires-fiche-points-cles
http://has-sante.fr/portail/jcms/c_2028569/fr/prendre-en-charge-une-personne-agee-polypathologique-en-soins-primaires-note-metholologique-et-de-synthese-documentaire
http://has-sante.fr/portail/jcms/c_2028198/fr/tableau-pmsa-diagnostics-et-ses-modalites-de-remplissage-medecins-hospitaliers
http://has-sante.fr/portail/jcms/c_2028199/fr/tableau-pmsa-diagnostics-et-ses-modalites-de-remplissage-medecins-de-ville
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2028194/fr/prendre-en-charge-une-personne-agee-polypathologique-en-soins-primaires
Cette fiche propose une approche globale centrée sur la personne âgée et sa polypathologie. Elle concerne des patients autonomes ou avec perte d’autonomie.
2015
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
126. La personne âgée malade : particularités sémiologiques, psychologiques et thérapeutiques
français
information scientifique et technique
sujet âgé de 80 ans ou plus
sujet âgé
Maladies chroniques multiples
comorbidité
statistiques comme sujet
Maladies chroniques multiples
prise en charge de la maladie
polypharmacie
soins centrés sur le patient
médecine générale
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Surveillance de la maladie de Lyme au Canada, de 2009 à 2012
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/15vol41/dr-rm41-06/ar-03-fra.php
Objectifs : Résumer les quatre premières années de la surveillance à l'échelle nationale de la maladie de Lyme au Canada de 2009 à 2012, et effectuer une comparaison préliminaire des manifestations cliniques de la maladie au Canada et aux États-Unis
2015
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
maladie de Lyme
article de périodique
maladie de Lyme
maladie de Lyme
incidence
répartition par âge
répartition par sexe
adulte
sujet âgé
enfant
adolescent

---
N1-VALIDE
Le syndrome pulmonaire à hantavirus au Canada : Aperçu du tableau clinique, des diagnostics, de l'épidémiologie et de la prévention
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/15vol41/dr-rm41-06/ar-02-fra.php
L'objectif du présent article est de passer en revue le tableau clinique et le diagnostic en laboratoire du syndrome pulmonaire à hantavirus et de décrire les tendances épidémiologiques qui ont été observées au Canada de 1994 à 2014.
2015
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
syndrome pulmonaire à hantavirus
syndrome pulmonaire à hantavirus
syndrome pulmonaire à hantavirus
facteurs de risque
syndrome pulmonaire à hantavirus
Canada
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de la prévalence d’une carence en thiamine chez des patients insuffisants cardiaques traités à long terme au furosémide
In Pharmactuel, Vol. 48, No 1 (2015)
http://www.pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/344
Objectif : Évaluer la prévalence et les conséquences d’une carence en thiamine chez des patients insuffisants cardiaques prenant quotidiennement du furosémide. Mise en contexte : Une grave carence en thiamine peut provoquer une symptomatologie similaire à celle de l’insuffisance cardiaque et être ainsi un facteur potentiellement aggravant de cette maladie...
2015
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
français
anglais
article de périodique
carence en thiamine
prévalence
furosémide
facteurs de risque
carence en thiamine
C03CA01 - furosémide
qualité de vie
diurétiques
inhibiteurs du symport chlorure potassium sodium
thiamine
défaillance cardiaque
facteur temps

---
N1-VALIDE
La souffrance psychique en lien avec le travail chez les salariés actifs en France entre 2007 et 2012, à partir du programme MCP
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2015/23/2015_23_2.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2015/23/pdf/2015_23_2.pdf
Introduction – La souffrance psychique en lien avec le travail prend de plus en plus d’importance dans les pathologies d’origine professionnelle. Or, celle-ci ne figure dans aucun tableau de maladie professionnelle reconnue par les différents régimes de sécurité sociale. Méthode – À partir des données issues du Programme de surveillance des maladies à caractère professionnel (MCP), les taux annuels de prévalence de la souffrance psychique en lien avec le travail ont été calculés pour la période 2007 à 2012. Des régressions logistiques univariées et multivariées ont été réalisées pour tester l’association entre la souffrance psychique en lien avec le travail et l’âge, la catégorie sociale et le secteur d’activité.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
article de périodique
France
carte géographique
maladies professionnelles
Épuisement professionnel
troubles mentaux
exposition professionnelle
répartition par sexe
répartition par âge
prévalence
maladies professionnelles
exposition professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Réseau Epidémiologie et Information en Néphrologie Rapport 2013 complet
http://www.sfndt.org/sn/PDF/enephro/registres/rapport_2013/rapport_rein2013.pdf
Le rapport annuel du Réseau Epidémiologie et Information en Néphrologie (REIN) vise à enrichir notre connaissance de l’insuffisance rénale pour mieux adapter la prise en charge des malades. Il présente pour l’année 2013 les résultats relatifs à l'incidence et la prévalence de l’insuffisance rénale terminale traitée, au devenir des malades, aux indicateurs de prise en charge et à l'accès à la greffe rénale. Il comporte aussi des chapitres spécifiques pour la pédiatrie et pour les régions d'outre-mer. Les principaux indicateurs sont présentés par région, avec mention des taux d’enregistrement.
2015
false
true
false
SFNDT - Société francophone de néphrologie, dialyse et transplantation
France
français
rapport
insuffisance rénale
incidence
prévalence
dialyse rénale
défaillance rénale chronique
transplantation rénale
enfant
adolescent

---
N1-SUPERVISEE
Prévalence de l'hypertension artérielle au Québec : comparaison entre les données médico-administratives et les données d'enquêtes
https://www.inspq.qc.ca/publications/1974
Parmi les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, l'hypertension artérielle (HTA) est le plus important car 13 % des décès globaux lui sont attribués. En raison du poids de ce facteur de risque, des études populationnelles s'avèrent nécessaires pour en mesurer la prévalence et son évolution dans le temps. Au Québec, l'administration du système universel de santé s'effectue, entre autres, au moyen de banques de données médico-administratives de santé qui sont continuellement mises à jour et qui peuvent être jumelées. Les enquêtes de santé populationnelles sont quant à elles effectuées sur une base régulière et fournissent d'autres types de données. Les données recueillies dans ces enquêtes peuvent être autodéclarées ou mesurées. Le principal objectif de cette étude est de comparer la prévalence de l'hypertension artérielle estimée à partir de trois sources de données : 1) les données médico-administratives jumelées, 2) les données auto-déclarées issues de l'Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) et 3) les données mesurées issues de l'Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS).
2015
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
hypertension artérielle
Québec

---
N1-SUPERVISEE
Rapport de consultation sur le développement de la surveillance des infections transmissibles sexuellement et par le sang au Québec
https://www.inspq.qc.ca/publications/1998
L’objectif de ce document est d’identifier les avenues de développement les plus intéressantes dans le domaine de la surveillance des infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) au Québec. Dans un effort visant à prioriser certains indicateurs de surveillance, nous avons sollicité l’aide d’experts épidémiologistes et autres experts de la santé publique familiers avec la surveillance des ITSS au Québec.
2015
false
true
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
rapport
maladies transmissibles
maladies transmissibles
épidémiosurveillance
Québec
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-VALIDE
La prévention primaire des cancers en France - Fiche repère
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Fiche-Repere-La-prevention-primaire-des-cancers-en-France
Les cancers sont la première cause de mortalité en France et représentent aussi la première cause de mortalité prématurée (avant 65 ans) chez l’homme comme chez la femme, loin devant les maladies de l’appareil circulatoire. Chaque année ce sont 85 000 hommes et 63 000 femmes qui décèdent par cancer. La prévention primaire des cancers, maladies multifactorielles, repose sur l’identification et la connaissance de leurs facteurs de risque.
2015
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs
facteurs de risque
information patient et grand public
information scientifique et technique
tumeurs
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Evénements indésirables liés aux soins
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref:reanimation:evenements_indesirables_lies_aux_soins
Donner des soins de qualité est une obligation pour les professionnels de santé. L'évaluation de la qualité et de la sécurité des soins prodigués aux patients fait intervenir de nombreux acteurs qui doivent communiquer entre eux pour le bien-être du patient. Connaitre et faire connaitre les évènements indésirables associés aux soins en est la première étape.
2015
true
false
true
2eme cycle / master
CC BY-NC-SA 3.0
SIDES - Référentiel du Collège National des Enseignants de Réanimation
France
004. La sécurité du patient. La gestion des risques. Les évènements indésirables associés aux soins (EIAS)
322. Identification et gestion des risques liés aux médicaments et aux biomatériaux, risque iatrogène, erreur médicamenteuse (voir item 4 et item 5)
français
cours
gestion du risque
erreurs médicales
Erreurs de médication
Maladie iatrogène
gestion du risque
Erreurs de médication

---
N1-VALIDE
Maladies à caractère professionnel chez les salariés des entreprises agricoles Résultats 2008-2012
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2015/Maladies-a-caractere-professionnel-chez-les-salaries-des-entreprises-agricoles
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/112247/396678/version/1/file/plaquette_surveillance_maladies_caractere_professionnel_resultats_2008_2012.pdf
Les objectifs directs du programme de surveillance MCP sont de : - recenser de manière exhaustive les MCP diagnostiquées au cours de la Quinzaine ; - estimer le taux de prévalence des principales MCP observées par les médecins du travail en fonction de l’âge, du sexe, de la catégorie sociale (CS) et du secteur d’activité.
2015
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
maladies des agriculteurs
information scientifique et technique
France
répartition par sexe
répartition par âge
maladies ostéomusculaires
troubles musculosquelettiques
prévalence

---
N1-SUPERVISEE
Suicide et tentative de suicide en Auvergne
http://www.ors-auvergne.org/travaux-etudes/suicide-tentative-de-suicide-auvergne/
Le suicide constitue un réel problème de santé publique, tant par les pertes en vie humaine qu’il provoque que par les problèmes psychologiques et sociaux dont il témoigne. On estime à 804 000 le nombre de suicides survenus dans le monde en 2012, ce qui représente un taux de suicide global standardisé selon l’âge de 11,4 pour 100 000 habitants (15 chez les hommes et 8 chez les femmes
2015
false
true
false
ORS Auvergne
France
français
rapport
suicide
suicide
tentative de suicide

---
N1-SUPERVISEE
Le nouveau suivi de la mortinatalité en France depuis 2012
http://drees.social-sante.gouv.fr/etudes-et-statistiques/publications/etudes-et-resultats/article/le-nouveau-suivi-de-la-mortinatalite-en-france-depuis-2012
Pour la première fois depuis 2007, des données sur la mortinatalité conformes aux seuils définis par l’Organisation mondiale de la santé sont disponibles. En 2013, un enfant sur cent dix naît sans vie. Le taux de mortinatalité est estimé à 8,9 ‰ en 2013 pour la France entière à partir des séjours hospitaliers d’accouchements. Il est en légère baisse par rapport au dernier taux comparable, calculé en 2007 (9,3 ‰).
2014
false
true
false
false
DREES - Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques
France
français
information scientifique et technique
mort foetale
mort foetale
mortinaissance
France

---
N1-VALIDE
Tuberculose en Suisse - Guide à l’usage des professionnels de la santé
édition révisée de la version abrégée 2014
http://www.tbinfo.ch/fileadmin/user_upload/tbinfo.ch/Dienstleistungen/Tb-Handbuch_short_2014/A5_Handbuch_TB_fr_V2.pdf
http://issuu.com/lungenliga/docs/a5_handbuch_tb_fr_v2/0
2014
false
false
false
Centre de compétence Tuberculose
OFSP - Office Fédéral de la Santé Publique
Suisse
français
guide
tuberculose
tuberculose
tuberculose
tuberculose latente
test tuberculinique
mycobacterium tuberculosis
traçage des contacts
tuberculose
antituberculeux
enfant
adulte
grossesse
allaitement maternel
information scientifique et technique
antibiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Croisement de deux bases médico-administratives : méthodologie et étude descriptive pour une application à la surveillance épidémiologique des cancers
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2015/Croisement-de-deux-bases-medico-administratives-methodologie-et-etude-descriptive-pour-une-application-a-la-surveillance-epidemiologique-des-cancers
Introduction : L’utilisation du croisement de données médico-administratives issues de sources de différente nature, le Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) et les affections longue durée (ALD), constituent, en France, l’une des alternatives pour estimer localement l’incidence des cancers dans les zones dépourvues de registre.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
rapport
tumeurs
tumeurs
maladie chronique
traitement informatique médical
épidémiosurveillance
études épidémiologiques
conception du protocole de recherche épidémiologique

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome des bâtiments malsains - Maison des Sciences de l'homme et de la société Sud-Est, campus Saint-Jean d'Angely 3 Nice, 2010-2013
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Travail-et-sante/2014/Syndrome-des-batiments-malsains-Maison-des-Sciences-de-l-homme-et-de-la-societe-Sud-Est-campus-Saint-Jean-d-Angely-3
Un syndrome collectif inexpliqué (SCI) est survenu parmi les personnels de la Maison des sciences de l’homme et de la société (MSHS) Sud-Est de Nice. La Cellule de l’Institut de veille sanitaire (InVS) en régions Paca et Corse (Cire Sud) a été sollicitée pour investiguer ce SCI.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
exposition professionnelle
syndrome du bâtiment malsain
infections communautaires
surveillance de la santé publique
syndrome du bâtiment malsain

---
N1-VALIDE
Epidémiologie récente de la coqueluche : implications pour la vaccination
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/epidemiologie-recente-de-la-coqueluche-implication-1029
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/download/1029
Le développement des vaccins acellulaires contre la coqueluche permet depuis plusieurs années de poursuivre, au-delà des 2 premières années de vie, la vaccination contre cette maladie. Cette avancée technologique devait conduire à un meilleur contrôle de la maladie. Cependant, en dépit de taux de couverture vaccinale élevés chez le jeune enfant, Bordetella pertussis circule toujours dans la population. Depuis 2010, une augmentation importante du nombre de cas de coqueluche chez le jeune nourrisson trop jeune que pour avoir bénéficié d’une vaccination complète, mais aussi chez l’enfant plus âgé et l’adolescent, a été rapportée dans différents états nord-américains et au Royaume-Uni. Un phénomène analogue a été observé en Belgique en 2012 et 2013. La durée limitée dans le temps de la protection liée à la vaccination est très probablement responsable du contrôle insuffisant de cette maladie. Les nouvelles approches d’utilisation des vaccins proposées pour protéger les jeunes enfants particulièrement vulnérables seront discutées
2014
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
Vaccin anticoquelucheux
coqueluche
coqueluche

---
N1-SUPERVISEE
Épidémiologie de la cysticercose et de la neurocysticercose
Médecine et Santé Tropicales - Volume 24, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2014
http://www.jle.com/fr/revues/mst/e-docs/epidemiologie_de_la_cysticercose_et_de_la_neurocysticercose_302498/article.phtml
10.1684/mst.2014.0378
2014
false
true
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
cysticercose
taenia
signes et symptômes
éradication de maladie
neurocysticercose

---
N1-SUPERVISEE
Epidémiologie du cancer en Loire-Atlantique. Période 2009-2011
http://www.santepaysdelaloire.com/sites/registre-cancers/files/documents/EPIC/Rapports/2014RA-epicla0911.pdf
En moyenne chaque année, 7161 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués en Loire-Atlantique au cours de la période 2009-2011, dont 3108 chez les femmes et 4054 chez les hommes. Le taux d'incidence standardisé était de 266/100 000 personnes-années chez les femmes et de 405/100 000 personnes-années chez les hommes. Le taux d'incidence était supérieur à l'estimation d'incidence nationale chez les femmes comme chez les hommes.
2014
false
true
false
Santé Pays de la Loire
France
français
rapport
tumeurs
tumeurs
tumeurs
France
tumeurs de l'appareil respiratoire
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs cutanées
tumeurs du sein
tumeurs de l'appareil urogénital
tumeurs du système nerveux central
tumeurs de la thyroïde
hémopathies
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Epidémiologie du cancer en Vendée. Période 2009-2011
http://www.santepaysdelaloire.com/sites/registre-cancers/files/documents/EPIC/Rapports/2014RA-epicv0911.pdf
En moyenne chaque année, 3932 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués en Vendée au cours de la période 2009-2011, dont 1660 chez les femmes et 2272 chez les hommes. Le taux d'incidence standardisé était de 264/100 000 personnes-années chez les femmes et de 371/100 000 personnes-années chez les hommes. Ces taux d'incidence étaient proches des estimations d'incidence nationales.
2014
false
true
false
Santé Pays de la Loire
France
français
rapport
France
tumeurs
tumeurs
tumeurs
tumeurs de l'appareil respiratoire
tumeurs de l'appareil digestif
tumeurs cutanées
tumeurs du sein
tumeurs de l'appareil urogénital
tumeurs du système nerveux central
hémopathies
tumeurs de la thyroïde
tumeurs

---
N1-SUPERVISEE
Les habitants des Antilles et de la Guyane face au VIH/sida et à d'autres risques sexuels
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1577
Les principales analyses issues de l'enquête sur les connaissances, attitudes, croyances et comportements face au VIH/sida aux Antilles et en Guyane en 2011-2012 ont été publiées à La Documentation Française en 2014. Les auteurs y décrivent la situation actuelle, ainsi que les évolutions par comparaison avec les résultats de la précédente enquête réalisée en 2004. L'ouvrage a été largement diffusé dans les départements d’Outre-Mer comme dans l'hexagone.Un séminaire de recherche a été organisé en Guyane en novembre 2014 par l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS) avec le Comité de coordination régionale de la lutte contre le VIH (COREVIH) de Guyane. Il a permis de partager et de débattre des résultats de l'enquête avec les acteurs locaux de la lutte contre le sida et les chercheurs en sciences sociales mobilisés sur ce territoire. Tout récemment (en février 2015), dans le cadre du projet de loi relatif à la Santé, les deux responsables scientifiques de l’enquête KABP Antilles-Guyane ont été auditionnées par Madame Orphé, députée de La Réunion, rapporteur pour avis au nom de la Délégation aux Outre-Mer sur le projet de loi relative à la Santé. L'audition a porté sur les articles de la loi concernant la contraception etle dépistage du VIH.
2014
false
true
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
rapport
Guyane française
infections à VIH
Syndrome d'immunodéficience acquise
maladies sexuellement transmissibles
Antilles

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance de l'activité de dépistage de l'hépatite B
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-B/Surveillance-de-l-activite-de-depistage-de-l-hepatite-B
En France, la prévalence de l’antigène HBs (AgHBs), marqueur sérologique de l’infection par le virus de l’hépatite B (VHB) a été estimée à 0,65 % [IC95 % : 0,45-0,93] chez les 18-80 ans en 2004. Seules 45 % [IC95 % : 23-69] des personnes diagnostiquées positives pour l’AgHBs connaissaient leur statut.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
dépistage anonyme
hépatite B
remboursement par l'assurance maladie
France
information scientifique et technique
hépatite B

---
N1-SUPERVISEE
Surveillance de l'activité de dépistage de l'hépatite C
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Hepatites-virales/Hepatite-C/Surveillance-de-l-activite-de-depistage-de-l-hepatite-C
En France, la prévalence des anticorps anti-VHC, marqueur sérologique de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) à 0,84 % [IC95 % : 0,65-1,10] chez les 18-80 ans en 2004. Seules 57 % [IC95 % : 43-71] des personnes diagnostiquées positives pour les anti-VHC connaissaient leur statut.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
hépatite C
dépistage anonyme
épidémiosurveillance
information scientifique et technique
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
Grippe pandémique
http://www.cchst.ca/oshanswers/diseases/pandemic_flu.html
Le dictionnaire en ligne Merriam-Webster définit une pandémie comme un événement « qui s'étend à une très vaste région géographique et qui affecte une proportion exceptionnellement élevée de la population ». Du point de vue de la maladie, il s'agit d'une éclosion d'une maladie donnée, par exemple de fièvre typhoïde ou d'influenza (grippe). Une épidémie ressemble à une pandémie dans la mesure où elle touche simultanément un grand nombre de personnes dans une population, une collectivité ou une région, mais dans le cas d'une pandémie, la même maladie se produit à une échelle beaucoup plus vaste et sévit partout dans le monde.
2014
false
true
false
CCHST - Centre Canadien d'Hygiène et de Sécurité au Travail
Canada
information patient et grand public
grippe humaine
santé au travail
pandémies
grippe humaine

---
N1-SUPERVISEE
Maladies chroniques et traumatismes
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes
En France, les maladies chroniques touchent près de 20 % de la population et sont l’une des causes principales de décès et de handicap. Problème majeur de santé publique, ces affections de longue durée et évolutives entraînent souvent une détérioration de la qualité de vie et sont parfois associées à une invalidité ou des complications graves de santé.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
plaies et blessures
plaies et blessures
plaies et blessures
maladie chronique
asthme
broncho-pneumopathie chronique obstructive
tumeurs
diabète
maladies cardiovasculaires
maladies chromosomiques
malformations de l'appareil locomoteur
syndromes d'apnées du sommeil
santé mentale
comportement alimentaire
information scientifique et technique
maladie chronique
plaies et blessures

---
N1-SUPERVISEE
Hantavirus
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Zoonoses/Hantavirus
Les hantavirus (famille Bunyaviridae) sont présents sur tous les continents et certains de ces virus affectent l’homme. Ils sont alors responsables en Europe et en Asie de fièvres hémorragiques à syndrome rénal (FHSR) ou sur le continent américain de syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH). Les hantavirus ont pour hôte naturel les rongeurs qui, une fois infectés, restent des porteurs sains et constituent un excellent réservoir de virus.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
zoonoses
infections à hantavirus
infections à hantavirus
épidémiosurveillance
information scientifique et technique
hantavirus

---
N1-SUPERVISEE
Toxi-infections alimentaires collectives
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Risques-infectieux-d-origine-alimentaire/Toxi-infections-alimentaires-collectives
Les toxi-infections alimentaires collectives (Tiac) se définissent par l’apparition d'au moins 2 cas similaires d'une symptomatologie en général gastro-intestinale, dont on peut rapporter la cause à une même origine alimentaire. En France, cette surveillance est:assurée par la déclaration obligatoire (DO) depuis 1987 et est complétée par les données provenant du Centre national de référence (CNR) des salmonelles.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
infections communautaires
notification des maladies à déclaration obligatoire
épidémiosurveillance
information scientifique et technique
maladies d'origine alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome hémolytique et urémique
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Risques-infectieux-d-origine-alimentaire/Syndrome-hemolytique-et-uremique
Les Escherichia coli producteurs de Shigatoxines (STEC) sont responsables de manifestations cliniques variées : diarrhée simple ou sanglante, colite hémorragique, syndrome hémolytique et urémique (SHU) ou purpura thrombotique thrombocytopénique. Le syndrome hémolytique et urémique (SHU) touche particulièrement les jeunes enfants et représente la principale cause d'insuffisance rénale aiguë chez l'enfant de moins de 3 ans.
2014
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
escherichia coli O157
infections à escherichia coli
infections à escherichia coli
enfant
enfant d'âge préscolaire
information scientifique et technique
syndrome hémolytique et urémique

---
N1-VALIDE
Plomb au travail
http://www.inrs.fr/risques/plomb/ce-qu-il-faut-retenir.html
Le plomb est un métal utilisé depuis l'Antiquité dans de nombreuses applications. Très résistant à la corrosion, il a notamment longtemps servi à la fabrication de conduites d'eau et comme pigment de peintures (céruse) malgré sa toxicité à long terme. En effet, l'exposition régulière au plomb peut entraîner de nombreux problèmes de santé regroupés sous le terme de saturnisme et pouvant devenir très graves. L'exposition au plomb est donc soumis à une réglementation très stricte, qui protège les travailleurs et leurs familles.
2014
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
exposition professionnelle
intoxication par le plomb
maladies professionnelles
intoxication par le plomb
rapport
tableau
guide ressources

---
N1-VALIDE
Cécité et déficience visuelle
aide-mémoire n 282
http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs282/fr/
Ampleur des atteintes visuelles, distributions par âge, sexe, zones géographiques, causes des atteintes, tendances
2014
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
graphique
troubles de la vision
répartition par âge
répartition par sexe
état de santé
Afrique
amériques
Europe
Asie

---
N1-VALIDE
Malformations congenitales et anomalies chromosomiques
http://invs.santepubliquefrance.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Malformations-congenitales-et-anomalies-chromosomiques
Ce dossier thématique consacré aux malformations congénitales présente les données des sept registres de malformations congénitales français. Il donne une estimation, au niveau national, du nombre de cas de nouveau-nés présentant une ou plusieurs malformations et du nombre de nouveau-nés présentant l'une des 21 anomalies congénitales majeures. Ces anomalies majeures ont été sélectionnées selon des critères de gravité, de fréquence et de possibilité de prévention ou de dépistage prénatal. Les données sont ensuite détaillées par registre pour chaque anomalie. Ce dossier thématique a été réalisé par l'unité santé périnatale de l'Institut de veille sanitaire, en collaboration avec les registres de malformations congénitales
2014
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
information scientifique et technique
malformations
aberrations des chromosomes
France
malformations
surveillance de la population
prévalence

---
N1-VALIDE
3e rapport de l'Observatoire sociétal des cancers
http://www.ligue-cancer.net/article/27634_3e-rapport-de-lobservatoire-societal-des-cancers
http://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/rapport-2013-observatoire-societal-des-cancers.pdf
La Ligue contre le cancer publie aujourd'hui le 3ème rapport de l'Observatoire sociétal des cancers, s'appuyant sur des études inédites pour comprendre les réalités de cette maladie. Si les conséquences économiques du cancer pour les personnes malades et leur entourage sont connues, cette nouvelle édition met aussi en avant l'impact de la maladie sur le parcours professionnel : 1 personne sur 3 perd ou quitte son emploi dans les 2 ans après le diagnostic. Que vivent les malades dans cette situation ? Qu'en perçoivent les salariés et les employeurs ? Comment les travailleurs indépendants concilient-ils maladie et activité professionnelle ?
2014
false
N
Ligue nationale contre le cancer
France
français
tumeurs
travail
rapport
emploi
enquête santé
reprise du travail
tumeurs
France
incidence
tumeurs
régulation de l'accès aux soins spécialisés
répartition par âge
répartition par sexe
tumeurs

---
N1-VALIDE
État des lieux des conduites addictives dans les armées françaises : une méta-analyse des enquêtes de prévalence conduites entre 2005 et 2009
http://www.ecole-valdegrace.sante.defense.gouv.fr/content/download/4859/63413/file/02%20Mayet%20A.%20etat%20des%20lieux%20des%20conduites%20addictives%20dans%20les%20armees.%20Medecine%20et%20Armees%202014.%20113-22.pdf
L'objectif de l'article était de présenter un état des lieux des conduites addictives dans les armées françaises. Les données (auto-questionnaire et dépistage urinaire du cannabis) de quatre enquêtes de prévalence menées entre 2005 et 2009 ont été agrégées. Les prévalences pour l'ensemble des armées (n 4 208) étaient de 48 % pour l'usage actuel de tabac, 15 % pour la dépendance tabagique, 48 % pour l'usage régulier d'alcool, 21 % pour l'ivresse au cours du dernier mois, 14 % pour la dépendance alcoolique, 13 % pour le dépistage urinaire du cannabis et 6 % pour l'usage d'autres drogues illicites dans l'année. La marine et les pompiers présentaient les plus forts risques d'ivresse alcoolique, l'armée de terre étant plus à risque de dépendance. L'usage de cannabis et l'ivresse alcoolique concernaient surtout de jeunes hommes militaires du rang. Les prévalences et déterminants des usages en milieu militaire apparaissent proches de ce qui est observé en population générale dans les mêmes tranches d'âge. Les différences observées entre armées pourraient refléter certaines de leurs spécificités
2014
false
N
Médecine et Armées
France
français
méta-analyse
personnel militaire
addiction
troubles liés à une substance
tabagisme
consommation d'alcool
consommation de marijuana

---
N1-VALIDE
Saturnisme chez l'enfant, France, 2008-2011
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Environnement-et-sante/2014/Saturnisme-chez-l-enfant-France-2008-2011
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/87589/321329/version/1/file/rapport_saturnisme_enfant_2008_2011.pdf
Ce rapport présente un bilan de l'activité de dépistage du saturnisme chez l'enfant en France entre 2008 et 2011 et ses principaux résultats. Il fait suite aux bilans nationaux publiés par le Réseau national de santé publique (RNSP) puis par l'Institut de veille sanitaire (InVS)
2014
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
intoxication par le plomb
enfant
rapport
plomb
intoxication par le plomb
France
dépistage systématique
intoxication par le plomb
nourrisson
adolescent
nouveau-né

---
N1-VALIDE
Séquelles consécutives aux morsures de chien - Enquête multicentrique, France, septembre 2010 – décembre 2011
http://invs.santepubliquefrance.fr/Publications-et-outils/Rapports-et-syntheses/Maladies-chroniques-et-traumatismes/2014/Sequelles-consecutives-aux-morsures-de-chien
http://invs.santepubliquefrance.fr/content/download/88235/323631/version/5/file/rapport_sequelles_consecutives_morsures_chien.pdf
Les morsures de chien représentent chaque année, en France, plusieurs milliers de recours aux urgences et de nombreuses hospitalisations. Après l'enquête épidémiologique « Gravité » sur 485 morsures de chien aux urgences de huit hôpitaux, du 1er mai 2009 au 30 juin 2010, une enquête « Séquelles » a pu être réalisée auprès de 298 personnes 16 mois après la morsure, entre septembre 2010 et décembre 2011. Il s'agissait d'un recueil d'informations auprès des patients par voie téléphonique ou par courrier, centré sur les séquelles.
2014
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
français
chiens
morsures et piqûres
morsures et piqûres
enquête santé
information scientifique et technique
morsure de chien
répartition par âge
répartition par sexe
séquelles de lésion traumatique

---
N1-VALIDE
Prise en charge des personnes infectées par les virus de l'hépatite B ou de l'hépatite C
Sous la direction du Pr Daniel Dhumeaux et sous l'égide de l'ANRS et de l'AFEF
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Prise_en_charge_Hepatites_2014.pdf
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/144000291-prise-en-charge-des-personnes-infectees-par-les-virus-de-l-hepatite-b-ou-de-l-hepatite
Ce premier rapport, destiné aux pouvoirs publics, à tous ceux qui luttent contre ces maladies(professionnels de santé, associations de patients, industriels du médicament) et aux médias, apporte un état des lieux épidémiologique, sanitaire et social de l'épidémie dans notre pays et émet des recommandations fortes pour être plus efficace à tous les échelons de la riposte.
2014
false
N
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
hépatite B
hépatite C
recommandation pour la pratique clinique
hépatite B
hépatite C
dépistage systématique
vaccin antihépatite B
vaccin antihépatite virale
hépatite B
hépatite C
usagers de drogues
cirrhose du foie
virus de l'hépatite B
hepacivirus
hépatite B
hépatite C
enfant
sujet âgé
adulte
carcinome hépatocellulaire
transplantation hépatique
comorbidité
addiction
troubles liés à une substance
troubles mentaux
co-infection
éducation du patient comme sujet
régulation de l'accès aux soins spécialisés
transmission verticale de maladie infectieuse
hépatite B
hépatite C
insuffisance rénale chronique
dialyse rénale
transplantation rénale
recherche biomédicale

---
N1-VALIDE
Tableau de bord Santé au Travail en Bretagne
http://orsbretagne.createsend1.com/t/r-l-xtidjg-tityldlkiy-r/
Plus de trois ans après la réalisation du premier bilan en santé au travail sur la région Bretagne, et après la production des diagnostics locaux à l'échelle des zones d'emploi, voici un nouveau document présentant une synthèse analysée et commentée de la situation régionale en la matière. Outil de capitalisation de la connaissance, conformément à l'objectif de l'axe 1 de l'actuel Plan Régional en Santé Travail (PRST), ce document est également une aide à la décision pour les partenaires régionaux concernés, qu'ils soient acteurs publics de la prévention ou partenaires sociaux.
2014
false
N
ORS Bretagne
-
France
français
information scientifique et technique
accidents du travail
congé maladie
accidents de la circulation
maladies professionnelles
troubles musculosquelettiques
maladies ostéomusculaires
risques psychosociaux
travail
risque
tumeurs
cancers professionnels
hypersensibilité
pêcheries
exposition professionnelle

---
N1-VALIDE
Le diabète dans les départements de la Drôme et de l'Ardèche
http://www.ors-rhone-alpes.org/pdf/Diabete_2607.pdf
Ce dossier présente, pour l'Ardèche et la Drôme, l'ensemble des indicateurs disponibles sur le diabète et ses facteurs de risque : patients sous traitement antidiabétique, hospitalisations liées au diabète et à ses complications, patients pris en charge en ALD (affection longue durée), suivi médical des diabétiques, offre de soins et de prise en charge des diabétiques, actions de prévention et de dépistage du diabète. Les données présentées dans ce dossier visent à fournir aux professionnels de santé et aux acteurs locaux de promotion de la santé des repères sur les points de vigilance à surveiller dans la lutte contre le diabète, les prises en charge à améliorer, les populations à cibler dans la prévention et le dépistage.
2014
false
N
ORS Rhône-Alpes
France
français
diabète
France
information scientifique et technique
prévalence
hospitalisation
complications du diabète
continuité des soins
diabète
professions de santé
éducation du patient comme sujet

---
N1-VALIDE
Les cancers en France - Edition 2013 - Etat des lieux et des connaissances - Epidémiologie
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Les-cancers-en-France-Edition-2013
L'INCa publie son rapport annuel « Les cancers en France » qui, dans la continuité des cinq éditions précédentes, propose pour l'ensemble des thématiques du cancer et de la cancérologie, une mise à jour des connaissances. Ce rapport rassemble ainsi les données les plus récentes concernant l'épidémiologie, la prévention, le dépistage, les soins, la vie avec le cancer et la recherche.
2014
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs
France
information scientifique et technique
dépistage systématique
tumeurs
tumeurs
facteurs de risque
recherche biomédicale
disparités d'accès aux soins
disparités de l'état de santé
enfant
adolescent
sujet âgé
adulte
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs colorectales
carte géographique
tumeurs du poumon
tumeurs du col de l'utérus
mélanome
tumeurs cutanées
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs du larynx
tabagisme
alcoolisme
exposition environnementale
exposition professionnelle
tumeurs
mélanome malin cutané
mélanome

---
N1-VALIDE
Les cancers en Midi-Pyrénées
http://www.orsmip.org/tlc/cancers_03_02_2014.pdf
Ce dossier fait la synthèse de différentes informations permettant de mieux connaître la pathologie cancéreuse dans notre région. Il donne des chiffres d'incidence pour les principaux cancers en Midi-Pyrénées et dans chacun des départements de la région en utilisant les résultats de l'estimation de l'incidence régionale des cancers que vient de réaliser le réseau Français des registres de cancer.
2014
false
N
ORS MIP - Observatoire Régional de la Santé de Midi-Pyrénées
France
français
information scientifique et technique
tumeurs
tumeurs du sein
tumeurs de la prostate
tumeurs colorectales
France
tumeurs du poumon
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-VALIDE
Conduites addictives chez les adolescents - Usages, prévention et accompagnement - Principaux constats et recommandations
http://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-societe/conduites-addictives-chez-les-adolescents-une-expertise-collective-de-l-inserm
http://www.ipubli.inserm.fr/handle/10608/5965
Ce document présente les principaux constats et les recommandations du groupe d'experts réunis par l'Inserm dans le cadre de la procédure d'expertise collective, pour répondre à la demande de la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxicomanie (Mildt) concernant les conduites addictives chez les adolescents, en particulier sur les usages et les stratégies de prévention et d'accompagnement. Ce travail s'appuie sur les données scientifiques disponibles en date du 2nd semestre 2013. Près de 1 400 articles constituent la base documentaire de cette expertise. Le Pôle Expertise Collective de l'Inserm, rattaché à l'Institut thématique multi-organismes Santé publique d'Aviesan (Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé), a assuré la coordination de cette expertise.
2014
false
false
false
INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
France
français
addiction
usagers de drogues
adolescent
recommandation par consensus
troubles liés à une substance
jeu de hasard
psychologie de l'adolescent
troubles liés à une substance
addiction
addiction
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Registre français de la mucoviscidose - Bilan des données 2012
http://www.registredelamuco.org
La population du registre est composée des personnes atteintes de mucoviscidose et suivies par les centres de soins en France (métropole, île de la Réunion et Guadeloupe) participant au Registre. Le recueil des données est effectué par les équipes des centres une fois par an à partir d'un questionnaire transmis soit via internet sécurisé, soit à partir de logiciels patients, soit sous forme d'un document papier. Les informations demandées font référence à l'année échue et concernent l'identification semi-anonyme du patient, le diagnostic, le suivi médical, les thérapeutiques utilisées, les données anthropométriques, fonctionnelles respiratoires, bactériologiques et évolutives. L'exploitation statistique porte sur les données rendues anonymes.
2014
false
false
false
Vaincre la Mucoviscidose
France
français
mucoviscidose
information scientifique et technique
mucoviscidose
grossesse
mucoviscidose
mucoviscidose
morbidité
mucoviscidose

---
N1-VALIDE
Vie, travail, santé des salariés de la sous-traitance du nucléaire
http://www.inrs.fr/accueil/produits/mediatheque/doc/publications.html?refINRS=TF%20212
http://www.inrs.fr/accueil/dms/inrs/CataloguePapier/DMT/TI-TF-212/tf212.pdf
Une enquête transversale a porté sur 853 salariés de la sous-traitance du nucléaire en Île-de-France. Outre leurs conditions de vie et de travail, ont été analysées leur perception de la pénibilité de leur travail et celle de leur santé. Cette dernière a été comparée à celle constatée par le médecin du travail lors des visites périodiques. Des pistes de prévention sont proposées.
2014
false
N
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
santé au travail
article de périodique
enquête santé
centrales nucléaires
exposition professionnelle
maladies professionnelles
questionnaire

---
N1-VALIDE
Cardiopathies congénitales : prise en charge du patient adulte
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2014.01876/
Cet article présente l'épidémiologie de cette population, décrit les complications les plus fréquentes, et évoque la période particulière qu'est la grossesse.
2014
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
cardiopathies congénitales
adulte
article de périodique
cardiopathies congénitales
grossesse
complications de la grossesse et maladies cardiovasculaires

---
N1-VALIDE
Le livre blanc du cancer colorectal au Luxembourg
http://www.sante.public.lu/fr/publications/l/livre-blanc-cancer-colorectal-lux/index.html
Le document a pour objectif d'illustrer et de mesurer statistiquement l'ampleur du problème de santé publique que représente aujourd'hui le cancer colorectal au Luxembourg, de situer notre pays dans le cadre européen et de proposer une série d'indicateurs de suivi et d'évaluation des actions menées au Luxembourg dans le cadre de la lutte contre le cancer colorectal. Ces indicateurs concernent l'incidence, la mortalité (y compris leurs comparatifs internationaux respectifs) ainsi que les actes de dépistage
2014
false
true
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
français
tumeurs colorectales
Luxembourg
information scientifique et technique
incidence
répartition par âge
répartition par sexe
Europe
Union européenne
tumeurs colorectales
sang occulte
tumeurs colorectales
coloscopie

---
N1-SUPERVISEE
Noyade
aide-mémoire N 347
http://www.who.int/entity/mediacentre/factsheets/fs347/fr/index.html
la noyade est la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel dans le monde et représente 7% de l'ensemble des décès par traumatisme - on estime à 388 000 le nombre annuel de décès par noyade au niveau mondial - il se peut que les estimations mondiales sous évaluent sensiblement le problème effectif de santé publique posé par la noyade - ce sont les enfants, les personnes de sexe masculin et les personnes qui sont souvent en contact avec l'eau qui sont le plus exposés à la noyade
2014
false
true
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Genève
Suisse
français
noyade
noyade
noyade
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Trajectoires de symptômes dépressifs chez les sujets âgés : profils, déterminants et évènements évolutifs à partir des données sur 20 ans de la cohorte PAQUID.
http://www.hal.inserm.fr/tel-01023983
L'objectif de ce travail était d'étudier l'évolution des symptômes dépressifs (SD) chez 2590 sujets âgés français, issus de la population générale et suivis pendant 20 ans entre 1988 et 2008.
2014
false
true
false
HAL-INSERM
France
français
thèse ou mémoire
trouble dépressif
sujet âgé

---
Courriel
19/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.