Libellé préféré : microbiologie;

Définition CISMeF : (A, B1, B2, B6, C, E7, F3, J2) /microbiology /microbiol ou /MI s'applique aux organes, à l'animal, aux végétaux supérieurs, aux maladies faisant l'objet d'une étude microbiologique. Pour les parasites et les virus, les qualificatifs parasitologie et virologie sont respectivement employés.;

Synonyme CISMeF : microbio; bactériologie; mycologie; étude bactériologique; étude microbiologique; étude mycologique; aspect bactériologique; aspect microbiologique; aspect mycologique;

Synonyme MeSH : mi;

Abréviation : MI 67;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(A, B1, B2, B6, C, E7, F3, J2) /microbiology /microbiol ou /MI s'applique aux organes, à l'animal, aux végétaux supérieurs, aux maladies faisant l'objet d'une étude microbiologique. Pour les parasites et les virus, les qualificatifs parasitologie et virologie sont respectivement employés.

N1-VALIDE
L’ulcère du pied diabétique - 2e partie - Le soigner de façon optimale
http://www.oiiq.org/sites/default/files/uploads/periodiques/Perspective/vol14no02/11-pratique-clinique-acfa.pdf
2017
false
false
false
Perspective infirmière - OIIQ - Ordre des Infirmières et Infirmiers du Québec
Canada
français
article de périodique
pied diabétique
signes et symptômes
pied diabétique
pied diabétique
pied diabétique
infection de pied diabétique

---
N1-VALIDE
Mucoviscidose - Protocole National de Diagnostic et de Soins - Centre de Référence Mucoviscidose de Lyon
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2792719/fr/mucoviscidose
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de mucoviscidose
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
mucoviscidose
mucoviscidose
mucoviscidose
mucoviscidose
observation (surveillance clinique)
grossesse
médecine générale
médecins généralistes
mucoviscidose
aliment du nourrisson au cours de la première année
mucoviscidose
mucoviscidose
mucoviscidose
éducation du patient comme sujet
mucoviscidose
aidants
infection
traitement par les exercices physiques

---
N1-VALIDE
Guides cliniques en antibiothérapie - Série I (Nouveauté: Cellulite infectieuse chez l'adulte et l'enfant)
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/guides-cliniques-en-antibiotherapie-serie-i-nouveaute-cellulite-infectieuse-chez-ladulte-et.html
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/GUO/Cellulite/INESSS-GUO_Cellulite_Adulte.pdf
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/GUO/Cellulite/INESSS-GUO_Cellulite_Enfant.pdf
La cellulite infectieuse peut être observée sur l’ensemble des surfaces cutanées, mais la majorité des cas sont observés sur les jambes. La cellulite infectieuse est typiquement causée par les streptocoques β-hémolytiques ou le Staphylococcus aureus, bien qu’un agent pathogène soit isolé dans moins de 20 % des cas. Le diagnostic différentiel est un enjeu majeur, puisque certaines pathologies cutanées – ne requérant pas d’antibiothérapie – peuvent présenter des symptômes/signes similaires...
2017
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
antibactériens
adulte
enfant
Cellulite sous-cutanée
cellulite bactérienne
recommandation de bon usage du médicament
recommandation pour la pratique clinique
diagnostic différentiel
Cellulite sous-cutanée
Cellulite sous-cutanée

---
N2-AUTOINDEXEE
Mycoplasma pneumoniae : connaissances actuelles et nouveaux défis
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-534/Mycoplasma-pneumoniae-connaissances-actuelles-et-nouveaux-defis
Cet article a pour but de passer en revue les aspects principaux des maladies causées par M. pneumoniae et les défis liés à leurs diagnostic et traitement
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
mycoplasma pneumoniae
pneumopathie à mycoplasmes
mycoplasma
actuel
nouveau
connaissance
connaissance
mycoplasma
connaissance

---
N1-VALIDE
Microbiologie et traitement antibiotique du pied diabétique infecté
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-514/Microbiologie-et-traitement-antibiotique-du-pied-diabetique-infecte
Chez le patient diabétique, l’ulcère du pied est une problématique fréquente dont la prévalence au cours de la vie est de 25 %. Une infection complique l’ulcère dans près de 50 % des cas, est associée à une importante morbidité et à une réduction de la qualité de vie, et est parfois le déclencheur d’une cascade menant à l’amputation. Les ulcères et infections surviennent dans un terrain de polyneuropathie périphérique et d’insuffisance artérielle, impliquant ainsi une prise en charge multidisciplinaire. La connaissance de la microbiologie de l’infection du pied diabétique est nécessaire à l’administration judicieuse d’une antibiothérapie empirique et ciblée. Cet article se concentrera sur la définition et le diagnostic de l’infection du pied diabétique, sur les aspects principaux de sa microbiologie et du traitement antibiotique
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pied diabétique
pied diabétique
pied diabétique
antibactériens
ostéomyélite

---
N1-VALIDE
Endoscope souple - Instruction N DGOS/PF2/DGS/VSS1/2016/220 du 4 juillet 2016 relative à relative au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins - Guide technique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/08/cir_41172.pdf
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/Ministere_Sante/2016_EndoscopeSouple_Ministere.pdf
La présente instruction constitue l’unique texte de référence relatif aux traitements des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins. Le guide technique annexé à cette instruction se propose de mettre à disposition des professionnels un document unique de recommandations de bonnes pratiques qui prenne en compte tous les aspects du traitement des endoscopes souples thermosensibles quelle que soit la spécialité concernée, aussi bien en établissement de santé que dans les autres secteurs de l’offre de soins. Il constitue aussi un référentiel pour les agences régionales de santé (ARS).
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
endoscopes
endoscopie
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
endoscopes

---
N1-VALIDE
Le bon usage des anti-infectieux : Endocardite infectieuse
http://www.cpias-auvergnerhonealpes.fr/Doc_Reco/guides/Bon_Usage_antiinfectieux_5.pdf
Avant toute antibiothérapie pour une endocardite infectieuse (EI) avérée ou suspectée, il est impératif de réaliser des hémocultures...
2016
false
false
false
C CLIN Sud-Est
France
français
recommandation pour la pratique clinique
endocardite bactérienne
antibactériens
endocardite bactérienne
hémoculture
sang
endocardite bactérienne
antibactériens
prothèse valvulaire cardiaque
recommandation de bon usage du médicament
résistance bactérienne aux médicaments
Hémoculture

---
N1-VALIDE
Hémocultures positives: interprétation et prise en charge initiale
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02498/
Chez l’adulte, les hémocultures font partie des examens diagnostiques les plus fréquents à l’hôpital. Elles sont déterminantes pour le diagnostic et la prise en charge de nombreuses infections, et ce, même si le taux de résultat positif est faible avec 6–10% et que les contaminations sont fréquentes. L’annonce d’hémocultures positives requiert généralement une évaluation de la situation clinique et une décision thérapeutique rapides.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hémoculture
sang
bactériémie
charge bactérienne
antibactériens
Hémoculture

---
N1-VALIDE
La prévention des bactériémies associées aux accès vasculaires en hémodialyse
https://www.inspq.qc.ca/publications/1916
http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/1916_Prevention_Bacteriemies_Hemodialyse.pdf
Ce document s'inscrit dans le cadre de la Campagne québécoise des soins sécuritaires qui vise à soutenir l'implantation des stratégies de prévention des infections au sein des établissements de santé. Cette campagne, élaborée dans la foulée et grâce aux outils de la Campagne canadienne des soins de santé plus sécuritaires maintenant!, prévoit six stratégies dont ce document de référence. Élaboré par le Comité des infections nosocomiales du Québec (CINQ), il présente une stratégie unique au Québec puisqu'aucune n'a été développée pour cette problématique par la campagne canadienne. Chaque stratégie est accompagnée d'un document afin de soutenir les établissements de santé du Québec.
2015
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
bactériémie
dialyse rénale
dispositifs d'accès vasculaires
infections sur cathéters
lutte contre l'infection
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Mycobactérioses atypiques - La pneumologie fondée sur les preuves
http://splf.fr/documents/la-pneumologie-fondee-sur-les-preuves/
http://splf.fr/wp-content/uploads/2015/01/PFP03.pdf
2015
false
false
true
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
français
infections à mycobactéries non tuberculeuses
information scientifique et technique
infections à mycobactéries non tuberculeuses
infections à mycobactéries non tuberculeuses
infections à mycobactéries non tuberculeuses
infections à mycobactéries non tuberculeuses

---
N1-SUPERVISEE
Efficacité des tests sanguins dans la prise en charge de la pyélonéphrite pendant la grossesse pour améliorer les résultats
http://www.cochrane.org/fr/node/35841
http://www.cochrane.org/CD009216/PREG_the-effectiveness-of-blood-testing-in-the-management-of-pyelonephritis-in-pregnancy-for-improving-outcomes
Objectifs : Évaluer l'efficacité des hémocultures de routine pour améliorer les résultats dans la prise en charge de la pyélonéphrite chez la femme enceinte.
2015
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
grossesse
pyélonéphrite
hémoculture
sang
complications de la grossesse et maladies infectieuses
résumé ou synthèse en français
tests diagnostiques courants
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Qualité de l'air au bloc opératoire et autres secteurs interventionnels
https://sf2h.net/publications/qualite-de-lair-bloc-operatoire-autres-secteurs-interventionnels
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2015/05/SF2H_recommandations_qualite-de-l-air-au-bloc-operatoire-et-autres-secteurs-interventionnels-2015.pdf
Les recommandations publiées dans ce guide, toujours réalisées selon une méthodologie rigoureuse, couvrent aussi bien la mise en œuvre du traitement de l’air, la maintenance et les contrôles mais aussi et c’est important les comportements pouvant influer sur la maîtrise de la qualité d’air.
2015
false
true
true
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation professionnelle
qualité de l'air
infection de plaie opératoire
microbiologie de l'air
environnement contrôlé
équipement chirurgical
blocs opératoires
vêtement chirurgical
masques
infection croisée

---
N1-VALIDE
Définition et classement des cas possibles et confirmés d’infection à MERS-CoV et précautions à mettre en œuvre lors de la prise en charge de ces patients
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=506
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20150424_infectionMersCovdefcasmodpec.pdf
Ce nouvel avis prend en compte l’évolution de la situation épidémiologique, l’étendue du spectre clinique de l’infection, allant de formes asymptomatiques aux formes les plus graves, la fréquence d’une exposition nosocomiale dans les cas confirmés et l’important réservoir du virus que paraissent constituer les camélidés.
2015
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
infections à coronavirus
infections à coronavirus
infections à coronavirus
infections à coronavirus
lutte contre l'infection
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-VALIDE
Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires Associées aux Soins (IUAS) de l’adulte
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2015-RPC-infections_urinaires_associees_aux_soins.pdf
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/diaporamas/recos/SPILF-groupe_reco-IU-associees_aux_soins-2015.pptx
2015
false
false
true
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
infections urinaires
adulte
infection croisée
recommandation pour la pratique clinique
infections urinaires
signes et symptômes
sujet âgé
infections urinaires
bactériurie
leucocytes
leucocyturie
urine
cathétérisme urinaire
cathéters urinaires
infections urinaires
antibactériens
candidurie
candida
candidose
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Urétrites et cervicites non compliquées : stratégie diagnostique et thérapeutique de prise en charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038472/fr/uretrites-et-cervicites-non-compliquees-strategie-diagnostique-et-therapeutique-de-prise-en-charge
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2569695/fr/uretrites-et-cervicites-non-compliquees-strategie-diagnostique-et-therapeutique-de-prise-en-charge-fiche-memo
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2571229/fr/uretrites-et-cervicites-non-compliquees-strategie-diagnostique-et-therapeutique-de-prise-en-charge-rapport-d-elaboration
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2038949/fr/traitement-des-uretrites-et-cervicites-non-compliquees-note-de-cadrage
Dans le contexte d’une recrudescence des gonococcies dans le monde et en France, et d’une augmentation de la résistance aux antibiotiques, l’objectif de cette fiche est de mettre à disposition des médecins des recommandations pour une juste prescription des antibiotiques dans les urétrites et cervicites non compliquées.
2015
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
urétrite
cervicite
résistance bactérienne aux médicaments
antibactériens
urétrite
cervicite
ceftriaxone
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
azithromycine
neisseria gonorrhoeae
chlamydia trachomatis
urétrite
cervicite
urétrite
cervicite
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Evaluation des tests d’amplification des acides nucléiques (TAAN) recherchant Neisseria gonorrhoeae
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2035591/fr/evaluation-des-tests-d-amplification-des-acides-nucleiques-taan-recherchant-neisseria-gonorrhoeae
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2576226/fr/evaluation-des-tests-d-amplification-des-acides-nucleiques-taan-recherchant-neisseria-gonorrhoeae-argumentaire
L’objectif de ce travail est d’évaluer l’intérêt de la détection Neisseria gonorrhoeae (NG), germe responsable d’infections sexuellement transmissibles (IST), par un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) chez des patients symptomatiques ou bien des individus asymptomatiques à risque et dans d’autres cas (suivi post-traitement probabiliste, arthrite réactionnelle de l’adulte, bilan d’hypofertilité masculine, suspicion d’infection conjonctivale du nouveau-né) en vue de son inscription sur la liste des actes de biologie médicale pris en charge par le système national d’Assurance maladie, à la demande de celle-ci.
2015
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
neisseria gonorrhoeae
évaluation technologique
techniques d'amplification d'acides nucléiques
gonorrhée
gonorrhée
répartition par sexe
gonorrhée
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
techniques d'amplification d'acides nucléiques

---
N1-VALIDE
Transplantation fécale
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2015.02484/
Le microbiome intestinal peut être manipulé efficacement par une transplantation de microbiote fécal.
2015
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
Transplantation de microbiote fécal
transplantation
clostridium difficile
infections à clostridium
récidive
flore intestinale
intestins

---
N1-VALIDE
Diagnostic de la gastroentérite bactérienne
http://www.revmed.ch/rms/2015/RMS-N-470/Diagnostic-de-la-gastroenterite-bacterienne
Les agents étiologiques de la gastroentérite aiguë sont variés, mais l’identification des pathogènes reste peu fréquente. Le diagnostic des bactéries entéropathogènes est particulièrement difficile étant donné la grande quantité de germes qui constituent la flore normale et qui se trouvent de façon hautement diversifiée dans la matière fécale. Plusieurs méthodes sont utilisées par les laboratoires de microbiologie pour déterminer les causes des gastroentérites aiguës, incluant la coproculture, les techniques ELISA et la microscopie. Suite à la limitation de ces méthodes conventionnelles, il reste de la place pour l’amélioration de la détection des pathogènes en utilisant les méthodes moléculaires. Cet article discute de ces différentes approches et de leurs limitations.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
gastroentérite
Gastro-entérite bactérienne SAI
Maladie aigüe
infections bactériennes
gastroentérite
gastroentérite
diarrhée

---
N1-SUPERVISEE
Quelle est l’utilité de la sérologie de Lyme ?
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-489/Quelle-est-l-utilite-de-la-serologie-de-Lyme
La sérologie de Lyme est trop souvent demandée en l’absence d’un diagnostic différentiel bien établi. Sa faible valeur prédictive positive la rend très souvent peu utile. Une positivité en immunoglobines de type M (IgM) ou G est trompeuse et conduit à des traitements souvent peu justifiables par la motivation clinique. Les approches médicales et épidémiologiques sont incontournables avant un diagnostic sérologique. Communiquées au laboratoire, elles permettent une interprétation des résultats adaptée au stade suspecté, tout en suggérant les recherches adéquates pour en augmenter sa valeur prédictive. Nous présentons ici les bases essentielles et les pièges de la sérologie de Lyme. Nous suggérons les possibilités d’amélioration du diagnostic microbiologique et énumérons les tests qui n’ont pas apporté la preuve d’un bénéfice pour la gestion du patient.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladie de Lyme
maladie de Lyme

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic microbiologique des infections à Clostridium difficile
http://www.revmed.ch/RMS/2015/RMS-N-489/Diagnostic-microbiologique-des-infections-a-Clostridium-difficile
Le laboratoire de microbiologie joue un rôle essentiel dans la prise en charge des infections à Clostridium difficile, dont la fréquence et la sévérité ont tendance à augmenter. Une combinaison de méthodes (culture, immuno-enzymologie, PCR) qui visent à mettre en évidence la bactérie, ses antigènes, ses gènes de production de toxines et les toxines elles-mêmes permet au microbiologiste de livrer au clinicien et au spécialiste en hygiène hospitalière une aide diagnostique fiable répondant aux critères essentiels de rapidité, de sensibilité et de spécificité. Cet article présente les algorithmes couramment utilisés.
2015
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
clostridium difficile
infections à clostridium
infections à clostridium

---
N1-VALIDE
La transplantation de microbiote fécal et son encadrement dans les essais cliniques - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/La-transplantation-de-microbiote-fecal-et-son-encadrement-dans-les-essais-cliniques-Point-d-Information2
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/La-transplantation-de-microbiote-fecal-et-son-encadrement-dans-les-essais-cliniques-Point-d-information
La transplantation de microbiote fécal consiste en l’introduction de selles d’un donneur sain dans le tube digestif d’un patient receveur ayant une flore intestinale altérée en vue de la rééquilibrer.Avec l’appui d’un comité scientifique spécialisé temporaire (CSST), l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a émis des propositions d’encadrement des essais cliniques sur la transplantation de microbiote fécal dans un premier rapport publié en mars 2014. En juin 2015, l’actualisation de ce rapport a précisé que les infections récidivantes à Clostridium difficile représentent l’indication de transplantation de microbiote fécal la mieux documentée en termes d’efficacité. Les mesures de sécurité encadrant cette pratique ont également été modifiées et renforcées...
2015
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
microbiote
fèces
infections à clostridium
essais cliniques comme sujet
information scientifique et technique
Transplantation de matière fécale
clostridium difficile
récidive
Infection à Clostridium difficile récurrente
Transplantation de microbiote fécal

---
N1-VALIDE
Lignes directrices du diagnostic et de la prise en charge des tuberculoses à bacilles résistants
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=483
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20141218_tuberbacilresistdiagetprischarg.pdf
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=484
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=485
Le diagnostic et la prise en charge des patients atteints de tuberculose à bacilles résistants (tuberculose multirésistante – MDR – et tuberculose ultra-résistante - XDR) sont des processus longs et complexes. Leur prise en charge nécessite l’organisation d’une filière de soins bien définie, coordonnée au niveau régional et national, sans discontinuité entre les hospitalisations en lieux de soins aigus, en soins de suite et les consultations et soins ambulatoires. Le HCSP émet des recommandations pour prévenir la transmission de la tuberculose à bacilles résistants et la transformation de tuberculoses sensibles en tuberculoses multirésistantes, ainsi que pour prendre en charge les tuberculoses latentes. Il détaille les principes généraux de la prise en charge thérapeutique, les modalités de suivi pendant le traitement et après l’arrêt de celui-ci.
2014
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
tuberculose multirésistante
tuberculose ultrarésistante aux médicaments
tuberculose multirésistante
France
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
algorithme
tuberculose multirésistante
tuberculose multirésistante
antituberculeux
adulte
enfant
prise en charge de la maladie
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Diagnostic microbiologique de la pneumonie
http://www.revmed.ch/rms/2014/RMS-N-450/Diagnostic-microbiologique-de-la-pneumonie
Les pneumonies causent une mortalité et une morbidité significatives. De manière simplifiée, deux types de pneumonie sont décrits : la pneumonie communautaire et la pneumonie nosocomiale avec le pneumocoque et l’Haemophilus influenzae comme causes principales pour la première, le Pseudomonas et diverses entérobactéries pour la deuxième. La réalité est cependant plus complexe puisque l’on distingue aussi la pneumonie d’aspiration par exemple. La culture est très importante dans le cas des pneumonies nosocomiales car elle permet de déterminer la sensibilité aux antibiotiques de l’agent infectieux et d’adapter le traitement. Pour les patients immunosupprimés, le diagnostic différentiel est plus large et la recherche par tests moléculaires de certains virus, de champignons filamenteux et du Pneumocystis peut se révéler informative.
2014
false
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse

---
N1-VALIDE
Stratégies de réduction de l’utilisation des antibiotiques à visée curative en réanimation (adulte et pédiatrique)
In Réanimation (2014) 23:558-582
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2016/04/1409-Reanimation-Vol23-N5-p558_582.pdf
Ces recommandations s’adressent aux praticiens qui prennent en charge des patients en réanimation adultes mais également pédiatrique. Pour ces derniers, la littérature est — comme souvent en pédiatrie — moins riche que chez les adultes. Aussi, les intitulés de recommandations doivent‑ils se comprendre comme formulés pour l’adulte. S’ils sont valables pour les enfants, cette précision est donnée...
10.1007/s13546-014-0916-7
2014
false
false
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
article de périodique
antibactériens
unités de soins intensifs
infections bactériennes
recommandation par consensus
Multirésistance bactérienne aux médicaments
adulte
enfant
infections bactériennes
unités de soins intensifs pédiatriques
infections bactériennes
Antibiogramme
hémoculture
staphylocoque à coagulase négative
staphylococcus aureus résistant à la méticilline
antibactériens
antibactériens
infections bactériennes
infections à staphylocoques
tests de sensibilité microbienne

---
N1-VALIDE
Les nouveaux outils de diagnostic microbiologique de la tuberculose maladie - La Revue de Médecine Interne Volume 35, Issue 12, December 2014, Pages 794–800 - Open Access
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0248866314004895
Cet article fait le point sur la place des nouveaux outils dans le diagnostic microbiologique « moderne » de la tuberculose maladie. Les techniques traditionnelles de microscopie et de culture restent indissociables du diagnostic de certitude, mais certaines innovations se substituent au quotidien aux techniques plus anciennes comme par exemple, l’identification des mycobactéries du complexe tuberculosis par immunochromatographie ou la spectrométrie de masse de type MALDI-TOF à partir des cultures positives ou l’antibiogramme en milieu liquide. Les nouveaux outils qui utilisent les techniques moléculaires ont pris une place importante. Elles ont toutes pour point commun d’optimiser la lutte contre la tuberculose en diminuant le délai diagnostique. Elles permettent aussi d’accélérer la détection de la résistance aux antituberculeux. Néanmoins, les techniques d’amplification génique directement à partir des prélèvements cliniques restent toujours moins sensibles que la culture. Le diagnostic bactériologique de la tuberculose maladie repose donc encore sur la complémentarité des différentes techniques phénotypiques et moléculaires.
2014
false
false
false
Elsevier
France
français
tuberculose
article de périodique
tuberculose

---
N1-SUPERVISEE
Aucune preuve n'indique si le retrait du vernis à ongles et des bagues prévient l'infection des plaies après l'opération
http://www.cochrane.org/fr/CD003325
Contexte : Les infections des plaies chirurgicales peuvent être provoquées par le transfert de bactéries des mains des équipes chirurgicales aux patients au cours des opérations. Le lavage chirurgical avant l'opération réduit le nombre de bactéries sur la peau, mais le port de bagues et de vernis à ongles sur les doigts peut réduire l'efficacité du lavage, car des bactéries peuvent rester dans les imperfections microscopiques du vernis à ongles et sur la peau sous les bagues. Objectifs : Évaluer l'effet de la présence ou de l'absence de bagues et de vernis à ongles sur les mains de l'équipe chirurgicale sur les taux d'infection postopératoire des plaies.
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
infection de plaie opératoire
transmission de maladie infectieuse du professionnel de santé au patient
bijoux
vernis
peinture
ongles
revue de la littérature
méta-analyse
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Cultures quantitatives versus qualitatives de sécrétions respiratoires chez les patients atteints de pneumonie sous ventilation assistée
http://www.cochrane.org/fr/CD006482
Contexte : La pneumonie sous ventilation assistée (PVA) est une maladie infectieuse fréquente dans les unités de soins intensifs (USI). La meilleure approche diagnostique pour résoudre cette affection reste incertaine. Objectifs : Évaluer si les cultures quantitatives de sécrétions respiratoires et les stratégies invasives sont efficaces pour réduire la mortalité chez les patients immunocompétents atteints de PVA, comparativement aux cultures qualitatives et aux stratégies non invasives. Nous avons également examiné les changements au niveau de l'utilisation des antibiotiques et des durées de séjour en USI et sous ventilation mécanique
2014
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée
antibactériens
résultat thérapeutique
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée
antibiothérapie
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
appareil respiratoire
pneumopathie infectieuse sous ventilation assistée

---
N1-VALIDE
RFE : Prise en charge des infections intra-abdominales
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/Recos/2014-inf-intra-abdo-SFAR.pdf
http://www.sfmu.org/upload/consensus/rfesfar2014-infectionsintra-abdominales.pdf
http://sfar.org/prise-en-charge-des-infections-intra-abdominales/
Les objectifs de cette Recommandation formalisée d’experts (RFE) sont : - de préciser la prise en charge médicale et chirurgicale des infections intra-abdominales communautaires - de définir les particularités de la prise en charge des infections intra-abdominales en pédiatrie - de décrire la prise en charge médicale et chirurgicale des infections intra-abdominales associées aux soins
2014
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation par consensus
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
laparoscopie
radiographie interventionnelle
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
infections intra-abdominales
antibactériens
antifongiques
calendrier d'administration des médicaments
enfant
adulte
infection croisée
complications postopératoires
résistance bactérienne aux médicaments
algorithme
antibiothérapie
infections intra-abdominales

---
N1-VALIDE
Microbiote: ces bactéries qui nous gouvernent
http://www.rts.ch/emissions/36-9/4499520-microbiote-ces-bacteries-qui-nous-gouvernent.html
Notre corps ne compte pas uniquement des cellules humaines. Il est colonisé par une multitudes d'organismes, comme des bactéries. Ces dernières représenteraient pas moins de 90% des cellules de notre corps. Et certaines sont plus que de simples résidentes. Elles composent un organe de notre intestin, découvert voilà deux ans, le microbiote.
2013
false
false
false
RTS - Radio Télévision Suisse
Suisse
français
Microbiome gastro-intestinal
émission de télévision
information patient et grand public
intestins

---
N1-VALIDE
REACAT
réseau de surveillance des infections sur cathéters veineux centraux et artériels en réanimation adulte
http://www.cclinparisnord.org/REACAT/ReacatAnt.htm
raisons d'être du réseau, état des lieux de la surveillance dans l'inter-région Paris-Nord 1998, objectifs, fonctionnement, définition des infections retenues
false
N
C CLIN Paris-Nord
Paris
France
français
cathétérisme périphérique
cathétérisme veineux central
infection croisée
réanimation
adulte
infections sur cathéters
infections sur cathéters
surveillance sentinelle
réseau coordonné
voies veineuses centrales

---
N1-SUPERVISEE
Infections dues au nouveau coronavirus MERS-CoV. Actualisation des recommandations
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=384
Le HCSP a émis le 28 juin 2013 des recommandations pour la gestion et la prévention des Infections dues au nouveau coronavirus (MERS-CoV). Dans ce nouvel avis, le HCSP émet des recommandations pour la prise en charge des personnes contact d’un cas confirmé qui sont asymptomatiques ou peu symptomatiques. Il rappelle les définitions de cas et précise que le principe du maintien de l’hospitalisation des cas confirmés doit rester la règle à ce stade de connaissances et d’incertitudes. Pour la prise en charge d’une personne contact asymptomatique, il confirme ses recommandations du 28 juin 2013 : pas de prélèvement mais un suivi selon des modalités détaillées dans l’avis. Pour les personnes contact peu symptomatiques, le HCSP recommande une hospitalisation le temps nécessaire à la réalisation de différents examens dont un prélèvement respiratoire, permettant de faire un bilan initial et un diagnostic étiologique. Il indique qu’un retour au domicile est possible sans attendre les résultats du prélèvement sous réserve de conditions bien précises notamment des examens clinique et radiologique normaux, l’absence de facteurs de risque chez la personne concernée et dans son entourage, la possibilité d’un isolement à domicile, du respect des règles d’hygiène et de la protection de l’entourage. Ces recommandations sont susceptibles d’évoluer en fonction des connaissances et de la situation épidémiologique.
2013
false
true
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient
infections à coronavirus
infections à coronavirus
infections à coronavirus
lutte contre l'infection
recommandation
infections à coronavirus

---
N1-VALIDE
Enceintes de stockage d'endoscopes thermosensibles (ESET)
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=377
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20130626_enceintestockendoscothermosens.pdf
Les enceintes de stockage d'endoscopes thermosensibles (ESET), équipements destinés à maintenir la qualité microbiologique de l'endoscope, ont depuis 2004 le statut de dispositif médical selon la directive européenne 93/42/CEE. Afin d'actualiser les recommandations ministérielles en matière de contrôle qualité de la désinfection des endoscopes stockés, le Directeur général de la santé et le Directeur général de l'offre de soins ont demandé au HCSP d'émettre un avis sur : - les traitements et l'entretien des endoscopes thermosensibles lorsqu'ils sont conservés dans une enceinte de stockage d'endoscopes thermosensibles et en particulier sur la durée maximum de stockage de matériel semi-critique dans une ESET avant utilisation immédiate, sans nouvelle procédure de désinfection de niveau intermédiaire ; - les contrôles de qualité microbiologiques des endoscopes thermosensibles semi-critiques lorsqu'ils sont conservés dans des ESET.
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
endoscopes
recommandation professionnelle
désinfection
lutte contre l'infection

---
N1-SUPERVISEE
Démarche du diagnostic microbiologique d'une tuberculose
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_3/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_3/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_3/site/html/cours.pdf
Agents étiologiques, Physiopathologie, Mode de transmission du complexe tuberculosis, Epidémiologie, Diagnostic clinico-radiologique, Prélèvements à réaliser, Diagnostic bactériologique, Antituberculeux, Prophylaxie - Déclaration, Mesures d'hygiène pour la prise en charge d'un cas de tuberculose
2013
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus Microbiologie
France
français
cours
tuberculose
tuberculose
tuberculose
tuberculose
test tuberculinique
antituberculeux
hygiène

---
N1-VALIDE
Gestion préopératoire du risque infectieux - Mise à jour de la conférence de consensus
https://sf2h.net/publications/gestion-preoperatoire-risque-infectieux-mise-a-jour-de-conference-de-consensus
Indication du niveau de preuve, Les infections du site opératoire (ISO) sont des événements indésirables rares mais pouvant présenter des conséquences sévères en termes de morbidité, de mortalité et de coûts. Leur surveillance et prévention représentent donc un enjeu de santé publique important.
2013
false
true
true
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
lutte contre l'infection
recommandation par consensus
infection de plaie opératoire
hygiène de la peau
anti-infectieux locaux
donner une douche au patient
chlorhexidine
épilation
antisepsie
détergents
champs chirurgicaux
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques
porteur sain
peau
nez

---
N1-SUPERVISEE
Plaquettes à pathogènes réduits pour la prévention des saignements
http://www.cochrane.org/fr/CD009072
Evaluer l'efficacité des plaquettes à pathogènes réduits pour la prévention des saignements chez les patients nécessitant des transfusions de plaquettes.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
hémorragie
transfusion de plaquettes
pathogènes transmissibles par le sang
sécurité transfusionnelle
plaquettes

---
N1-SUPERVISEE
Préparation de la peau avec de l'alcool versus de l'alcool suivi d'un antiseptique quelconque pour prévenir la bactériémie ou la contamination du sang destiné à une transfusion
http://www.cochrane.org/fr/CD007948
Evaluer les effets du nettoyage de la peau des donneurs de sang avec de l'alcool selon une procédure à une étape comparé au nettoyage avec de l'alcool selon une procédure à deux étapes pour prévenir la contamination du sang prélevé ou la bactériémie chez le receveur.
2013
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
hygiène de la peau
peau
bactériémie
transfusion sanguine
pathogènes transmissibles par le sang
éthanol
donneurs de sang
anti-infectieux locaux

---
N1-VALIDE
Risque lié aux légionelles - Guide d'investigation et d'aide à la gestion
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=400
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130711_risqlegionnelguideinvestigation.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique, au vu des nouvelles données scientifiques et épidémiologiques disponibles et des évolutions réglementaires et institutionnelles, a actualisé les recommandations relatives à la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de légionellose, ou face à une contamination environnementale. Ce nouveau guide a été élaboré par un groupe de travail pluridisciplinaire et a fait l'objet d'une relecture par les acteurs de terrain concernés. Il s'adresse en priorité aux personnels des agences régionales de santé (santé publique et santé environnement), aux services de l'inspection des installations classées et aux personnels impliqués directement dans les investigations épidémiologique et environnementale.
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
légionellose
recommandation professionnelle
légionellose
légionellose
enquêtes de santé
légionellose
exposition environnementale
algorithme
légionellose
notification des maladies à déclaration obligatoire

---
N1-VALIDE
Fièvre Q. Recommandations de prise en charge
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=401
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20130524_fievreQrecoprisecharge.pdf
Le Haut Conseil de la santé publique a réalisé un bilan des connaissances disponibles concernant les risques de transmission à partir des élevages excréteurs, de complications pour les femmes enceintes et leurs foetus, de formes chroniques et les personnes susceptibles d'en développer. Il émet des recommandations sur la prise en charge diagnostique et thérapeutique des personnes infectées et une conduite à tenir vis-à-vis des personnes exposées.
2013
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
fièvre Q
recommandation pour la pratique clinique
fièvre Q
évaluation des risques
fièvre Q
fièvre Q
grossesse
femmes enceintes
foetus
coxiella burnetii
fièvre Q
enfant
adulte
antibactériens
fièvre Q
vaccins antibactériens
exposition professionnelle
rapport
antibiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Cystoscopes souples : pratiques de désinfection et de surveillance microbiologique parmi les urologues français. Une enquête du comité d'infectiologie de l'AFU
http://www.urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/cystoscopes-souples-pratiques-de-desinfection-et-de-surveillance-microbiologique-parmi-les-urolo.html
Introduction : La désinfection des endoscopes souples thermosensibles est une activité très réglementée en France. En urologie, une désinfection de haut niveau est requise, la méthode de référence étant la désinfection par immersion dans un bain d’acide peracétique avec un rinçage terminal à l’eau stérile. Matériel et méthodes : Un questionnaire adressé aux urologues français s’est fixé comme objectifs de faire le point, en 2011, sur les pratiques de prise en charge et de surveillance microbiologique de ces appareils.
2012
false
true
false
Urofrance - Association Française d'Urologie
France
désinfection
désinfection
désinfection
article de périodique
cystoscopes
France
désinfection

---
N1-SUPERVISEE
Démarche du diagnostic microbiologique d'une méningite/méningo-encéphalite
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_1/site/html/1.html
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_1/site/html/index.html
http://campus.cerimes.fr/microbiologie/enseignement/microbiologie_1/site/html/cours.pdf
Entités nosologiques, physiopathologie : comment un micro-organisme parvient-il jusqu'à l'espace sous-arachnoïdien ou l'encéphale ? Agents étiologiques : quels sont les micro-organismes potentiellement responsables ? Quels sont les prélèvements pertinents à réaliser ? Paramètres biologiques du LCR utiles. Pénétration des antimicrobiens
2012
true
N
true
1er cycle / licence
UMVF - Campus Microbiologie
France
français
cours
méningite
méningite
méningoencéphalite
méningoencéphalite
ponction lombaire
liquide cérébrospinal

---
N1-VALIDE
Verrou antibiotique et infection d'une chambre implantable
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/5235.pdf
Ces recommandations ne concernent que le traitement des infections sur chambres implantables (CI) et ne concernent pas les infections de cathéters de longue durée, des cathéters de nutrition parentérale ou de dialyse. - Les infections sur CI regroupent les infections de la loge de la CI, la tunnelite et l'infection endoluminale du cathéter. Ces infections peuvent être associées entre elles. - La méthode la plus efficace pour éradiquer une infection sur CI, quelle qu'elle soit, est l'ablation rapide du matériel...
2012
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
antibiothérapie
pompes à perfusion implantables
infection de plaie opératoire
infection de plaie opératoire
antibactériens
bactériémie
ablation de dispositif
contamination de matériel
infection de plaie opératoire
recommandation pour la pratique clinique
lutte contre l'infection

---
N1-VALIDE
AVIS de l'Anses relatif à la survie de Brucella dans les produits laitiers
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2012sa0115.pdf
L'expertise s'est appuyée sur les articles scientifiques référencés et les textes réglementaires relatifs à la prophylaxie collective et à la police sanitaire de la brucellose bovine, ovine et caprine.
2012
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
produits laitiers
microbiologie alimentaire
brucella
recommandation par consensus
brucellose

---
N1-VALIDE
Lignes directrices pour la prévention et le contrôle des infections - Prévention de la pneumonie associée aux soins de santé
http://publications.gc.ca/site/fra/381547/publication.html
Indication du niveau de preuve, Cette ligne directrice vise à aider les professionnels en prévention et en contrôle des infections et tous les autres fournisseurs de soins de santé responsables de la prévention de la pneumonie associée aux soins de santé, que ce soit dans les hôpitaux, les cliniques ou les cabinets de médecins.
2012
false
O
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
pneumopathie infectieuse
infection croisée
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
adulte
enfant
respirateurs artificiels
nébuliseurs et vaporisateurs
pneumopathie infectieuse
infection croisée
équipement et fournitures
lutte contre l'infection
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonnes pratiques d'utilisation des enceintes de stockage d'endoscopes thermosensibles (ESET
http://www.sfed.org/files/documents_sfed/files/recommandations/ESET_bonnespratiques.pdf
https://sf2h.net/publications/recommandations-de-bonnes-pratiques-dutilisation-enceintes-de-stockage-dendoscopes-thermosensibles-eset
L'objectif principal de ces recommandations est de définir les conditions dans lesquelles ces enceintes doivent être utilisées en proposant une organisation basée sur le suivi de la qualité microbiologique des endoscopes et la mise en place d'un programme complet de qualification de ces enceintes : qualification de l'installation, qualification opérationnelle, réalisées par le fabricant, et qualification des performances sous la responsabilité des utilisate
2011
false
true
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
endoscopes
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Avis relatif à la révision de la définition des E. coli entéro-hémorragiques (EHEC) majeurs typiques, à l'appréciation quantitative des risques liés à ces bactéries à différentes étapes de la chaîne alimentaire, selon les différents modes de consommation des steaks hachés, et à la prise en compte du danger lié aux E. coli entéro-pathogènes (EPEC) dans les aliments.
https://www.anses.fr/fr/system/files/MIC2010sa0031-2.pdf
2011
false
N
ANSES - Agence nationale de sécurité sanitaire Alimentation Environnement Travail
Bron
France
français
recommandation
escherichia coli entérohémorrhagique
escherichia coli entéropathogène
viande
infections à escherichia coli

---
N1-SUPERVISEE
L'Afssaps met en garde sur les risques liés à l'échange de lait maternel - Communiqué
http://www.ansm.sante.fr/Infos-de-securite/Communiques-Points-presse/L-Afssaps-met-en-garde-sur-les-risques-lies-a-l-echange-de-lait-maternel-Communique
L'Afssaps a été informée de l'existence sur internet d'un réseau mondial de partage de lait maternel « The Human Milk for Human Babies global network ». Il met en contact, via Facebook, des mères donneuses souhaitant offrir leur lait et des mères ne parvenant pas à allaiter suffisamment leur enfant. L'Afssaps met vivement en garde les personnes tentées par ces échanges de lait maternel sur le risque de transmission d'agents infectieux associé à cette pratique. Aucun contrôle microbiologique et sérologique n'étant exercé a priori sur la donneuse lorsque le don est effectué en dehors des lactariums, le lait présente un risque pour l'enfant...
2011
false
N
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
extraction du lait maternel
lait humain
lactariums
Internet
allaitement maternel
risque
avis de vigilance sanitaire

---
N1-SUPERVISEE
La flore cutanée
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/jsp/saisie/liste_fichiergw.jsp?OBJET=DOCUMENT&CODE=1315992304202&LANGUE=0
http://medecine-pharmacie.univ-rouen.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=15862
La peau du nouveau-né est stérile jusqu'à la naissance ou elle est en premier lieu contaminée par les bactéries présentes dans la sphère génitale de la mère.
2011
false
true
false
Université de Rouen, Faculté de Médecine-Pharmacie
Rouen
France
peau
peau
cours

---
N1-SUPERVISEE
Onguent à la mupirocine pour la prévention des infections par Staphylococcus aureus chez les porteurs dans les voies nasales
http://www.cochrane.org/fr/CD006216
Déterminer si l'usage d'un onguent à la mupirocine dans les voies nasales chez des patients chez qui le transport par les voies nasales de S. aureus a été identifié, a réduit le taux d'infection par S. aureus.
2011
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
staphylococcus aureus
infections à staphylocoques
résultat thérapeutique
porteur sain
onguents
mupirocine
antibactériens
nez

---
N1-VALIDE
Recommandations pour la prévention des légionelloses dans les systèmes d'eau potable
http://www.ms.public.lu/fr/actualites/2010/09/legionelles2010/index.html
http://www.ms.public.lu/fr/actualites/2010/09/legionelles2010/recommandations-prevention-legionelles-eau-potable.pdf
Les légionelles sont des bactéries qu'on peut retrouver en très faible concentration dans l'eau potable et les eaux industrielles. Les quantités de bactéries y sont si minimes, qu'il n'y a en principe pas de danger pour l'homme. Au cas où l'eau ne circule pas ou que la température du circuit chaud stagne autour de 40-50 degrés Celsius, les légionelles peuvent se multiplier de façon importante et atteindre des concentrations de sorte à devenir un danger grave pour la santé humaine.
2010
false
N
Ministère de la Santé - Luxembourg
Luxembourg
Luxembourg
français
légionellose
alimentation en eau
eau de boisson
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Gestion des excreta dans les établissements de santé et médico-sociaux
http://www.cclinparisnord.org/Guides/FT7_Excreta.pdf
Les selles sont un réservoir majeur de bactéries commensales du tube digestif (exemple : Escherichia coli, Klebsiella pneumoniae, entérocoques) Ces bactéries peuvent être porteuses de mécanismes de résistance aux antibiotiques. Les urines peuvent également contenir des micro-organismes d'origine digestive. Le respect strict de mesures d'hygiène de base est indispensable pour éviter la transmission de ces micro-organismes de patient à patient.
2010
false
N
France
français
infection croisée
lutte contre l'infection
urine
fèces
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Pellicule bactério-isolante à base de cyanoacrylate pour préparer la peau avant une chirurgie
http://www.cochrane.org/fr/CD008062
Evaluer les effets de l'application pré-opératoire de pellicules bactério-isolantes (par rapport à l'absence de pellicule bactério-isolante) sur les taux d'infection du site chirurgical chez les personnes subissant une chirurgie propre.
2010
false
N
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
préparation pré-opératoire de la peau
soins préopératoires
infection de plaie opératoire
peau
cyanoacrylates

---
N1-VALIDE
Recommandations relatives au dépistage du portage digestif des bactéries commensales multirésistantes aux antibiotiques importées en France à l'occasion du rapatriement de patients en provenance de l'étranger et à la maîtrise de leur diffusion
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/hcspr20100518_bmrimportees.pdf
Les présentes recommandations concernent des bactéries commensales porteuses de mécanismes de résistance émergents, ayant déjà diffusées en France seulement sur un mode sporadique ou épidémique limité, en opposition à des bactéries multirésistantes dont la diffusion sur le territoire national a déjà eu lieu de façon plus importante. Ce sont prioritairement les entérobactéries productrices de carbapénèmases et les entérocoques résistants aux glycopeptides.
2010
false
N
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
médecine des voyages
Multirésistance bactérienne aux médicaments
maladies transmissibles émergentes
carbapenemase
bêta-Lactamases
voyage
infections bactériennes
enterobacteriaceae
enterococcus
glycopeptides
infections bactériennes
maladies transmissibles émergentes
porteur sain
recommandation
rapport

---
N1-VALIDE
Travailleurs exposés aux fluides de coupe de métaux (FC) - Évaluation de l'exposition aux bioaérosols et effets sur la santé respiratoire et cutanée
http://www.irsst.qc.ca/-publication-irsst-travailleurs-exposes-fluides-coupe-metaux-evaluation-exposition-bioaerosols-effets-sante-respiratoire-cutanee-r-677.html
http://www.irsst.qc.ca/media/documents/PubIRSST/R-677.pdf
On assiste présentement à une recrudescence de cas d'alvéolites allergiques extrinsèques chez les machinistes qui utilisent des fluides de coupe (FC). Si des recherches européennes et américaines semblent mettre en cause la présence de bactéries dans ces fluides, aucune étude ne fait état de la situation qui prévaut au Canada. Après avoir réalisé un travail préliminaire, les scientifiques tenteront maintenant de mieux cerner la problématique relative à la présence de flore microbienne dans les FC. Ils se pencheront sur l'écologie microbienne de ces fluides et des bioaérosols qu'ils génèrent, évalueront l'état de santé des travailleurs qui y sont exposés, puis tenteront de trouver des moyens susceptibles de contribuer au contrôle de la contamination. Les connaissances qui découleront de cette activité permettront de formuler des recommandations visant à améliorer la santé des travailleurs de l'industrie du métal qui sont en contact avec les aérosols FC.
2010
false
N
IRSST - Institut de Recherche Robert-Sauvé en Santé et en Sécurité du Travail
Canada
français
72 ouvriers de la transformation des métaux
exposition professionnelle
maladies professionnelles
métaux
métallurgie
polluants atmosphériques d'origine professionnelle
lubrifiants
lubrification
huiles industrielles
huile de coupe
maladies de la peau
maladies de l'appareil respiratoire
huiles industrielles
037 techniciens métallurgistes
information scientifique et technique
évaluation des risques

---
N1-SUPERVISEE
Evaluation de la qualité bactériologique du lait maternel dans un service de néonatologie
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=1561&langue=FR
e nombreuses études démontrent l'intérêt du lait de mère frais pour l'alimentation des prématurés. Ces derniers sont rarement capables de s'alimenter directement au sein de manière satisfaisante. Le lait maternel doit alors être tiré, stocké et transporté jusqu'au centre néonatal favorisant ainsi les risques de contamination. La qualité bactériologique du lait de mère a été évaluée en étudiant les résultats des analyses effectuées sur les échantillons de lait apportés au Service Universitaire de Néonatologie du CHR de la Citadelle à Liège entre le 1er novembre 2003 et le 31 janvier 2005, soit un total de 5842 prélèvements chez 176 mères. Les échantillons ont été classés en «propres» et «contaminés» en fonction de la présence exclusive de Staphylocoques coagulase négative et de leur nombre ( 104 et 104 colonies par ml) ou en «impropre» en cas de présence de bactéries pathogènes. Plus de 50% des laits analysés ont dû être soit pasteurisés (contaminés : 46%) soit jetés (impropres : 7%). L'incidence des laits «contaminés» augmente au cours des périodes d'été, suggérant une influence climatique. Le suivi longitudinal a permis d'établir les profils maternels. Ainsi, parmi les 60 mères dont un échantillon au moins était « impropres », 73% ont vu plus de 50% des échantillons éliminés. Pour les autres donneuses, la contamination par un germe pathogène survenait uniquement pendant quelques jours au cours de la lactation. Cette étude démontre la nécessité de créer et de financer des unités intrahospitalières de lactarium pour promouvoir, en toute sécurité, l'allaitement maternel des prématurés.
2007
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
prématuré
lait humain
lactariums
unités de soins intensifs néonatals
microbiologie alimentaire
pasteurisation
contamination des aliments
extraction du lait maternel
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La bactérie E. coli O157:H7 - Conseils pour préserver la salubrité des aliments - Prévention des toxi-infections alimentaires
http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/concen/cause/ecolif.shtml
Escherichia coli O157:H7 est une bactérie qui se trouve à l'état naturel dans les intestins du bétail, de la volaille et d'autres animaux. Les personnes infectées par cette bactérie peuvent devenir gravement malades...
2007
false
N
Agence Canadienne d'Inspection des Aliments
Canada
français
infections à escherichia coli
escherichia coli O157
infections à escherichia coli
maladies d'origine alimentaire
contamination des aliments
maladies d'origine alimentaire
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
Éléments d'assurance qualité en hygiène relatifs au contrôle microbiologique des endoscopes et à la traçabilité en endoscopie
http://social-sante.gouv.fr/IMG//pdf/microbio_endoscopes-2.pdf
contrôle microbiologique des endoscopes thermosensibles comportant plusieurs canaux, contexte du contrôle, objectifs, méthodologie des prélèvements, analyse, interprétation et transmission des résultats, conduite à tenir en cas de résultats supérieurs au niveau cible, traçabilité en endoscopie, méthodologie, identification et traçabilité de l'acte, du matériel, exemples, annexes, bibliographie ; 55 pages
2007
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
hygiène
endoscopes
endoscopie
infection croisée
contrôle de qualité
contrôle des maladies contagieuses
prélèvement biologique
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Faits sur la salubrité des aliments : Campylobacter
http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/concen/cause/campyf.shtml
Campylobacter jejuni est une bactérie que l'on trouve couramment dans l'intestin des volailles, des bovins, des porcs, des rongeurs, des oiseaux sauvages et des animaux de compagnie tels que les chats et les chiens. On la trouve également dans l'eau superficielle non traitée (contaminée par la présence de matières fécales dans l'environnement) et le fumier. Campylobacter jejuni est le type de Campylobacter qui affecte le plus souvent l'humain. Quand ils consomment des aliments infectés par Campylobacter jejuni, les humains développent une maladie appelée campylobactériose...
2007
false
N
Agence Canadienne d'Inspection des Aliments
Canada
français
campylobacter jejuni
infections à campylobacter
infections à campylobacter
infections à campylobacter
maladies d'origine alimentaire
maladies d'origine alimentaire
signes et symptômes
contamination des aliments
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
La bactérie Shigella - Conseils pour préserver la salubrité des aliments - Prévention des toxi-infections alimentaires
http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/concen/cause/shigf.shtml
La Shigella est une bactérie qui est présente naturellement dans l'intestin des humains et des autres primates. Les personnes qui boivent de l'eau ou consomment des aliments contaminés par la Shigella sont susceptibles de contracter la shigellose.
2007
false
N
Agence Canadienne d'Inspection des Aliments
Canada
français
maladies d'origine alimentaire
dysenterie bacillaire
shigella
dysenterie bacillaire
contamination des aliments
maladies d'origine alimentaire
maladies d'origine alimentaire
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-SUPERVISEE
Maladies gastro-intestinales associées à un voyage à l'étranger
http://www.phac-aspc.gc.ca/tmp-pmv/travel/gastro-fra.php
causes - effets - préventions - recommandations des maladies gastro-intestinales
2007
false
N
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
médecine des voyages
gastroentérite
diarrhée
diarrhée
maladies gastro-intestinales
voyage
nausée
déshydratation
information patient et grand public
diarrhée des voyageurs

---
N1-VALIDE
Guide pour la prévention et l'investigation des infections hospitalières à Streptococcus pyogenes
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_streptococcus.pdf
Les objectifs de ces recommandations sont d'une part de prévenir la contamination des patients par un personnel porteur de S. pyogenes et d'autre part d'éviter dans l'entourage d'un premier cas, la survenue d'un second cas.
2006
false
N
Ministère de la Santé et des Sports - France
Paris
France
français
streptococcus pyogenes
infections à streptocoques
infections à streptocoques
infection croisée
infections à streptocoques
infection croisée
infections à streptocoques
infection croisée
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Intérêt d'un test diagnostique rapide dans la prise en charge des angines chez l'adulte
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=141
Les angines aiguës représentent une pathologie extrêmement fréquente en pratique quotidienne. Plus de 50% des angines sont d'origine virale (1). La principale bactérie responsable de pharyngite aiguë est le Streptocoque ß-hémolytique du groupe A (SBGA), présent dans 15% des cas chez l'adulte...
2006
false
N
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
Maladie aigüe
antigènes bactériens
tests immunologiques
pharyngite
pharyngite
streptococcus pyogenes
facteur temps
gestion des soins aux patients
article de périodique

---
N1-VALIDE
Prise en charge du pied diabétique infecté
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/pieddiabetique2006-long.pdf
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/medias/_documents/consensus/pieddiabetique2006-court.pdf
Définition du pied diabétique infecté Comment documenter l'infection du pied diabétique ? En dehors des facteurs microbiologiques, quels sont les facteurs aggravants à rechercher ? Quelles sont les modalités de prise en charge ? Quelles sont les particularités de l'ostéite du pied chez le diabétique ? Quelles sont les modalités de la prévention ?
2006
true
N
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
Paris
France
français
antibiothérapie
pied diabétique
infections bactériennes
bactéries
pied diabétique
pied diabétique
antibactériens
pied diabétique
ostéite
ostéite
ostéite
imagerie par résonance magnétique
ostéite
infection de plaie
pied diabétique
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
ostéite

---
N1-VALIDE
Chloration de l'eau potable
http://www.hc-sc.gc.ca/hl-vs/iyh-vsv/environ/chlor-fra.php
Le chlore est un désinfectant qu'on ajoute à l'eau potable pour réduire ou éliminer la présence de microorganismes, tels les bactéries et virus. L'ajout de chlore à l'eau potable a permis de réduire sensiblement les risques de transmission de maladies par l'eau.
2005
false
N
Santé Canada
Ottawa
Canada
français
eau de boisson
purification de l'eau
chlore
chlore
alimentation en eau
information patient et grand public
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Effets des probiotiques et prébiotiques sur la flore et l'immunité de l'homme adulte : Effects of probiotics and prebiotics on flora and immunity in adults
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT-Sy-Preprobiotiq.pdf
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT-Ra-Preprobiotiq.pdf
2005
false
N
AFSSA
France
français
intestins
adulte
immunité
probiotiques
rapport
figure

---
N1-SUPERVISEE
Gestion, nettoyage et sanitation des puits en situation de catastrophe
http://medecinetropicale.free.fr/cours/puits.pdf
L'eau est essentielle pour la boisson, la cuisson des aliments et l'hygiène personnelle et domestique. Au cours de certaines situations extrêmes, l'eau vient à manquer pour couvrir les besoins de l'homme. Les personnes affectées par une catastrophe courent le plus grand risque de tomber malades et de mourir par suite de maladies liées au manque d'hygiène et d'eau salubre. Les plus graves dangers sont les maladies diarrhéiques et les autres maladies transmises par voie fécale-orale. La propagation de ces maladies est favorisée par l'insuffisance d'hygiène ainsi que par la contamination de l'eau...
2005
false
N
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
français
assainissement
catastrophes
puits à eau
eau de boisson
qualité de l'eau
pollution de l'eau
transmission de maladie infectieuse
eau douce
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Maladie de Whipple : mécanismes (La)
mécanismes des maladies
http://www.john-libbey-eurotext.fr/fr/revues/medecine/hpg/e-docs/00/04/01/50/resume.md?type=text.html
histoire, épidémiologie, identification et caractérisation moléculaire de l'agent infectieux (Tropheryma whipplei), séquençage du génome de T. whipplei, mécanismes surajoutés à T. whipplei et liés à l'hôte (état immunitaire, fonction macrophagique et monocytaire, déficit primitif en interleukine 12), mécanismes des atteintes viscérales extra-intestinales, conclusion et perspectives, références
2004
false
N
John Libbey Eurotext
Montrouge
France
français
article de périodique
maladie de Whipple
maladie de Whipple
maladie de Whipple
incidence
facteurs sexuels
prévalence
maladie de Whipple
maladie de Whipple
Interleukine-12
maladie de Whipple
actinobacteria
actinobacteria
actinobacteria
maladie de Whipple
signes et symptômes
réaction de polymérisation en chaîne
sensibilité et spécificité
biopsie
maladie de Whipple
exposition professionnelle
maladies professionnelles
Europe
États-Unis d'Amérique

---
N1-VALIDE
Infections à Enterobacter sakazakii chez des nouveaux-nés ayant consommé du Pregestimil, préparation pour alimentation des nourrissons et enfants en bas âge, France, octobre à décembre 2004
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/le_point_sur/pregestimil_211204/index.html
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/le_point_sur/pregestimil_211204/pregestimil_bilan_preliminaire.pdf
http://invs.santepubliquefrance.fr/presse/2004/le_point_sur/pregestimil_211204/recommendations_biberons.pdf
bilan préliminaire de l'investigation nationale et recommandations de signalement, rappel des bonnes pratiques pour la préparation, la manipulation et la conservation des biberons et seringues pour alimentation continue de lait en établissement de santé
2004
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
infections à enterobacteriaceae
cronobacter sakazakii
nouveau-né
hôpitaux
lutte contre l'infection
cronobacter sakazakii
aliment du nourrisson au cours de la première année
préparation pour nourrissons
contamination des aliments
conservation aliments
Alimentation au biberon
aliment du nourrisson au cours de la première année
préparation pour nourrissons
manipulation des aliments
Alimentation au biberon
Alimentation au biberon
manipulation des aliments
manipulation des aliments
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
lutte contre l'infection
lutte contre l'infection
nourrisson
recommandation

---
N1-VALIDE
Enquête de prévalence nationale 2001 - Résultats
Réseau d'alerte, d'investigations et de surveillance des infections nosocomiales (RAISIN)
http://invs.santepubliquefrance.fr/publications/2003/raisin_enp_2001/index.html
méthodologie, participation, infections nosocomiales (fréquence, distribution des établissements en fonction du taux d'infections nosocomiales, siège de l'infection, microorganismes isolés des infections nosocomiales, résistances, infections nosocomiales et exposition à un acte invasif), infections selon les caractéristiques des patients et leur exposition au risque, résultats selon le statut et le type de l'établissement, résultats selon le type d'activité, discussion, conclusion
2003
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
enquêtes de santé
enquêtes de santé
caractéristiques de la population
patients hospitalisés
répartition par âge
infection croisée
cathétérisme périphérique
mélanges complexes
infection croisée
prévalence
infections urinaires
infection croisée
résistance microbienne aux médicaments
reproductibilité des résultats
hôpitaux
facteurs de risque
infection de plaie opératoire
cathétérisme urinaire
enquête santé
étude comparative

---
N1-VALIDE
Alimentation infantile et modification de la flore intestinale
http://www.anses.fr/sites/default/files/documents/NUT-Ra-Floreintestinale.pdf
introduction, définitions, effets physiologiques, cliniques préventifs et curatifs, intérêt de leur utilisation, sécurité emploi, lignes directrice pour leur utilisation dans des préparations pour nourrissons et de suite ; 40 pages
2003
false
N
AFSSA
France
français
rapport
diarrhée du nourrisson
Diarrhée du nourrisson
santé
probiotiques
nourrisson
compléments alimentaires
enfant
fèces
infections bactériennes
intestins
bacteroides
lactobacillus
bifidobacterium
hypersensibilité médicamenteuse
diarrhée du nourrisson
infections à rotavirus
lactobacillus
bifidobacterium
infections à helicobacter
compléments alimentaires
résultat thérapeutique
douleur abdominale
résistance bactérienne aux médicaments
probiotiques
facteurs de risque
stockage de médicament
mesures de sécurité
sélection de patients
recommandations comme sujet
phénomènes physiologiques nutritionnels chez l'enfant

---
N1-VALIDE
Place des techniques de biologie moléculaire dans l'identification des infections uro-génitales basses à chlamydia trachomatis
tome 1
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_406967
http://www.has-sante.fr/portail/display.jsp?id=c_272248
argumentaire et méthodes de travail, épidémiologie des infections uro-génitales à C. trachomatis, données cliniques et économiques, diagnostic biologique (tests diagnostiques non génomiques, tests diagnostiques de biologie moléculaire, aspects économiques et état des pratiques) ; 104 pages
2003
false
N
Haute Autorité de santé
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
résumé ou synthèse en français
France
chlamydia trachomatis
infections à chlamydia
prévalence
bibliographie médicale
facteurs de risque
facteurs de l'âge
Amérique du Nord
Australie
Europe
répartition par âge
répartition par sexe
infections à chlamydia
signes et symptômes
infections à chlamydia
maladie inflammatoire pelvienne
salpingite
grossesse extra-utérine
infertilité féminine
grossesse
nouveau-né
infertilité masculine
grossesse extra-utérine
infections à chlamydia
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
azithromycine
doxycycline
ofloxacine
infections à chlamydia
salpingite
coûts des soins de santé
fécondation in vitro
infections à chlamydia
coûts et analyse des coûts
valeur prédictive des tests
sensibilité et spécificité
évaluation de la technologie biomédicale
analyse coût-bénéfice
contrôle de qualité
techniques d'amplification d'acides nucléiques
hybridation d'acides nucléiques
facteurs sexuels
infections à chlamydia
chlamydia trachomatis
infections urinaires
biologie moléculaire
cellules cultivées
infections à chlamydia
techniques immunoenzymatiques
technique d'immunofluorescence
trousses de réactifs pour diagnostic
biologie moléculaire
biologie moléculaire
maladies urogénitales de l'homme
maladies urogénitales de la femme
évaluation économique
évaluation technologique
lecture critique d'article
étude comparative
résultat thérapeutique

---
N1-SUPERVISEE
Infections liées aux cathéters veineux centraux en réanimation
http://sfar.org/?p=7014
http://sfar.org/infections-liees-aux-catheters-veineux-centraux-en-reanimation-3/
http://sfar.org/infections-liees-aux-catheters-veineux-centraux-en-reanimation-2/
http://www.srlf.org/referentiels/infectiologie/infections-liees-aux-catheters-veineux-centraux/
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2015/12/2002_infections-li%C3%A9es-aux-cath%C3%A9ters-veineux-centraux-en-r%C3%A9animayion_actualisation-2002-de-la-conf%C3%A9rence-de-consensusParis-1994.pdf
Quelle voie d'abord vasculaire choisir ? Quel antiseptique choisir pour la préparation cutanée ? Les cathéters imprégnés ont-ils leur place dans la diminution du risque infectieux lié au cathéter ? Faut-il tunneliser les cathéters ? Peut-on faire le diagnostic d'infection en laissant le cathéter en place ?
2002
false
true
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
Paris
France
français
cathétérisme veineux central
infection croisée
infections sur cathéters
information scientifique et technique
voies veineuses centrales

---
N1-VALIDE
Première surveillance multicentrique des bactériémies en région centre
http://invs.santepubliquefrance.fr/beh/2001/16/INDEX.html
cette étude a permis de procurer une mesure de l'incidence des bactériémies nosocomiales en région Centre, d'analyser les résultats en intégrant le taux de prescription des hémocultures et la taille des établissements, de cibler les bactéries multi-résistantes aux antibiotiques et en particulier les staphylocoques résistants à la méthicilline, de suivre les portes d'entrée, et d'évaluer l'impact de la létalité des bactériémies en enregistrant la mortalité des patients 7 jours après la bactériémie ; matériels et méthodes, résultats, discussion, conclusion, références bibliographiques
2001
false
N
InVS - Institut de Veille Sanitaire
Paris
France
français
France
bactériémie
bactériémie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Faits sur la salubrité des aliments : Listéria
http://www.inspection.gc.ca/francais/fssa/concen/cause/listeriaf.shtml
Listeria monocytogenes est une bactérie que l'on trouve souvent dans l'environnement, en particulier dans le sol, la végétation, les aliments du bétail et les matières fécales des humains et des animaux. La consommation d'aliments contaminés par Listeria monocytogenes peut causer une maladie appelée listériose.
2001
false
N
Agence Canadienne d'Inspection des Aliments
Canada
français
listeria monocytogenes
maladies d'origine alimentaire
infections à listeria
infections à listeria
maladies d'origine alimentaire
contamination des aliments
brochure pédagogique pour les patients

---
Courriel
19/11/2017


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.