Libellé préféré : méthodes;

Définition CISMeF : (E1-5, G1, G2) /methods /methods ou /MT s'applique aux techniques, aux procédures et aux programmes pour les méthodes.;

Acronyme CISMeF : MET; MT;

Synonyme CISMeF : méthode; techniques; met;

Synonyme MeSH : mt;

Abréviation : MT 7;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(E1-5, G1, G2) /methods /methods ou /MT s'applique aux techniques, aux procédures et aux programmes pour les méthodes.

N3-AUTOINDEXEE
Optimisation des séquences
Compromis entre RSB, résolutions, contraste
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/31mars2014/Pub_F_Schneider/index.htm
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/Optimisation%20des%20s%C3%A9quences%20-%20schneider%283%29.pdf
Compromis; Le bruit; Le Rapport Signal sur Bruit; Le contraste; La résolution spatiale; Références
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
rapport signal-bruit
imagerie par résonance magnétique
diagnostic par imagerie
616.075 48 - Diagnostic magnétique
cours

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions en face à face pour informer ou éduquer les parents sur la vaccination infantile
http://www.cochrane.org/fr/CD010038/les-interventions-en-face-face-pour-informer-ou-eduquer-les-parents-sur-la-vaccination-infantile
Question de la revue Le but de cette revue Cochrane était de déterminer si l’information ou l’éducation dispensées en face à face aux parents ou futurs parents amélioraient la situation vaccinale, le niveau de connaissance ou de compréhension de la vaccination chez les parents, les attitudes ou les opinions concernant la vaccination, ou l’intention de faire vacciner les enfants. Nous avons également cherché des données sur d’éventuels effets négatifs de l’intervention, tels que le niveau d’anxiété, et sur le coût de l’intervention et le ressenti des parents. Ceci est une mise à jour d’une revue initialement publiée en 2013. Dans cette mise à jour, nous avons trouvé quatre nouvelles études, pour un total de dix études.
2018
false
false
N
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
vaccins
vaccination
enfant
nourrisson
information en santé des consommateurs
résultat thérapeutique
parents
éducation pour la santé
promotion de la santé
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Actualisation des Bonnes pratiques de pharmacovigilance - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Actualisation-des-Bonnes-pratiques-de-pharmacovigilance-Point-d-Information
Pour compléter le travail entrepris dans le cadre du renforcement du système de pharmacovigilance et adapter l’exercice de la pharmacovigilance européenne aux spécificités nationales, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a actualisé les bonnes pratiques de pharmacovigilance qui avaient été publiées en 2005 et complétées en 2011. Ces bonnes pratiques ont pour objectif de guider l’ensemble des acteurs du système de pharmacovigilance en détaillant le rôle de chacun dans ce système, les modalités de déclarations des effets indésirables, leur gestion et leur traitement...
2018
false
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation professionnelle
effets secondaires indésirables des médicaments
surveillance post-commercialisation des produits de santé
Systèmes de signalement des effets indésirables des médicaments
surveillance pharmacologique
professions de santé
rôle professionnel
agrément de médicaments

---
N1-VALIDE
Le soutien à l'adaptation et la réanimation du nouveau-né - Recommandations révisées de la Société Suisse de Néonatologie
http://www.swiss-paediatrics.org/fr/node/468
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/2018-02/Website_Le%20soutien%20%C3%A0%20l%27adaptation%20et%20la%20r%C3%A9animation%20du%20nouveau-n%C3%A9_2018.02.15.pdf
Ces recommandations concernent en premier lieu la prise en charge des nouveau-nés à partir de 34 0/7 semaines de gestation et d’un poids de naissance supérieur à 2000 g. Elles sont valides pour les situations en salle d’accouchement et s’étendent sur toute la période néonatale. Elles s’adressent à tous les services d’obstétrique en Suisse, ainsi qu’à tous les pédiatres, néonatologues, obstétriciens, anesthésistes, sages-femmes et personnel soignant en service de maternité, néontologie, anesthésie et urgences.
2018
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
nouveau-né
réanimation
algorithme
réanimation

---
N1-VALIDE
Mettre en œuvre la conciliation des traitements médicamenteux en établissement de santé
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2736453/fr/mettre-en-oeuvre-la-conciliation-des-traitements-medicamenteux-en-etablissement-de-sante
Cette mise à jour intègre, le bilan de médication/bilan partagé de médication, le compte-rendu de télé expertise entre deux médecins généralistes pour un patient admis en EHPAD, et intégre un nouvel outil mis à disposition des professionnels de santé : le volet médicamenteux de la lettre de liaison à la sortie...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
bilan comparatif des médicaments
bilan comparatif des médicaments
bilan comparatif des médicaments
formulaire
établissements de santé
Erreurs de médication
établissements de soins de long séjour
sécurité des patients
continuité des soins
Relations entre professionnels de santé et patients
relations interprofessionnelles

---
N1-VALIDE
Avis sur la réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose aux opioïdes dans la communauté
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/avis-sur-la-reanimation-cardiorespiratoire-rcr-dans-le-contexte-de-ladministration-de-naloxone-po.html
Si tous les experts s’entendent sur l’efficacité de la naloxone, tous ne sont pas d’accord quant à la meilleure façon de réanimer une victime de surdose d’opioïdes lorsque cette dernière est trouvée par une personne non formée en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Sur la base des connaissances actuelles et de l’opinion d’experts québécois, cet avis émet des recommandations au regard des pratiques optimales entourant les mesures de réanimation à recommander au grand public dans un contexte d’administration de naloxone. Deux aide-mémoires en cas de possible surdose d’opioides (par injection et par voie nasale) ont aussi été élaborés...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
réanimation cardiopulmonaire
surdosage d'opiacé
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
naloxone
antagonistes narcotiques
intoxication
injections musculaires
administration par voie nasale
Opioïdes
Dérivés de la morphine
analgésiques morphiniques

---
N1-VALIDE
Éléments pour élaborer une aide à la prise de décision partagée entre patient et professionnel de santé
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2838959/fr/elements-pour-elaborer-une-aide-a-la-prise-de-decision-partagee-entre-patient-et-professionnel-de-sante
Cette fiche méthodologique a pour objectif d’apporter des repères méthodologiques aux professionnels ou associations d’usagers qui souhaitent élaborer un outil d’aide à la prise de décision partagée entre un patient et un professionnel de santé concernant une question de santé individuelle. Les aides à la décision sont des outils qui soutiennent les patients et les professionnels de santé dans leur prise de décision partagée concernant une question de santé individuelle. Elles ont pour objectif de faciliter un temps d’échange et de délibération où patient et professionnels de santé discutent les différentes options disponibles au regard des attentes et préférences du patient, de l’expérience des professionnels et des données de la science.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
guide
information scientifique et technique
information en santé des consommateurs
Relations entre professionnels de santé et patients
Prise de décision partagée
prise de décision

---
N1-VALIDE
Contraception estroprogestative transdermique ou vaginale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1759931/fr/contraception-estroprogestative-transdermique-ou-vaginale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours ; Modalités de prise et conseils ; Patch contraceptif (Evra ) ; Anneau contraceptif (Nuvaring ) ; Particularités de la dispensation aux mineures ; Ressources Internet...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
administration par voie cutanée
administration par voie vaginale
patch transdermique
G02BB01 - anneau vaginal avec progestatif et estrogène
contraception
association médicamenteuse
éthinyloestradiol
progestines
rôle professionnel
pharmaciens
dispositifs contraceptifs féminins
Anneaux vaginaux
interactions médicamenteuses
Evra
G03AA13 - norelgestromine et éthinylestradiol
NuvaRing
EVRA
NUVARING
EVRA 203 microgrammes/24 heures + 33,9 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
NUVARING 15 microgrammes/120 microgrammes/24 heures, système de diffusion vaginal
mineurs
ordonnances médicamenteuses
dispositifs contraceptifs féminins
Assistance
Contre-indications aux procédures
norgestrel
norgestrel
association médicamenteuse
désogestrel
désogestrel

---
N1-VALIDE
Contraception hormonale orale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes. Ces fiches mémo complètent les premières fiches mémo produites par la HAS sur la contraception.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1720982/fr/contraception-hormonale-orale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours Modalités de prise de la pilule et conseils ; Première délivrance ; Renouvellement ; Instauration d’une contraception orale ; Observance ; Conduite à tenir en cas d’oubli ; Conduite à tenir en cas de diarrhées importantes dans les 4 heures suivant la prise d’un comprimé actif ou de vomissements ; Particularités de la dispensation aux mineures...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
anglais
adulte
adolescent
recommandation professionnelle
pharmaciens
rôle professionnel
interactions médicamenteuses
contraception
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
Assistance
ordonnances médicamenteuses
Observance par le patient
diarrhée
vomissement
mineurs
association médicamenteuse
progestines
contraceptifs oraux combinés
oubli de la prise d'une dose de médicament
congénères de la progestérone
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique
oestrogènes
éthinyloestradiol
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
Contraception chez l’adolescente
Cette fiche mémo, fondée sur les recommandations les plus récentes, fait partie d’un ensemble de fiches mémo concernant la contraception et complète plusieurs documents sur ce thème produits par la HAS.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1752690/fr/contraceptionchez-l-adolescente
Particularités de la prescription et du conseil chez l’adolescente ; Méthodes utilisables - Méthodes hormonales – Estroprogestatifs - Méthodes hormonales – Progestatifs - Dispositifs intra-utérins (DIU) - Méthodes barrières - Méthodes naturelles - Méthodes de stérilisation Ressources Internet.
2018
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
035. Contraception
français
anglais
adolescent
contraceptifs oraux hormonaux
dispositifs contraceptifs féminins
recommandation professionnelle
mineurs
pharmaciens
rôle professionnel
médecins
Assistance
ordonnances médicamenteuses
administration par voie orale
administration par voie cutanée
administration par voie vaginale
contraceptifs oraux combinés
interactions médicamenteuses
contraception

---
N1-VALIDE
Surveillance glycémique et technique d'injection d'insuline et des analogues du GLP1
https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/reco_sfd_surveillance_glycemique_mars2017.pdf
Que ce soit pour un sujet porteur d’un diabète de type 1 ou de type 2, l’auto-surveillance glycémique, la technique injection d’insuline et ou GLP1 demeurent des actes majeurs dans la prise en charge de sa maladie et permet à chaque patient de gérer au mieux son traitement...
2018
false
false
false
SFD - Société Francophone du Diabète
France
français
autosurveillance glycémique
glucagon-like peptide 1
recommandation pour la pratique clinique
éducation du patient comme sujet
A10BJ - analogues du glucagon-like peptide 1 (GLP-1)
injections sous-cutanées
analogue du GLP-1
mesure de la glycémie vasculaire capillaire
prélèvement d'échantillon de sang capillaire
acétone
acétone
diabète
continuité des soins
cétose
cétose
diabète
glycémie
contrôle de qualité
insuline
lipohypertrophie insulinique (maladie)
injection sous-cutanée d'insuline
injection sous-cutanée d'insuline
évaluation de la technique d’injection de l'insuline
questionnaire
initiation à l'insulinothérapie

---
N1-VALIDE
Communiquer pour tous - Guide pour une information accessible
http://inpes.santepubliquefrance.fr/CFESBases/catalogue/detaildoc.asp?numfiche=1844
Ce guide est destiné à tous les acteurs amenés à concevoir et à partager une information accessible à tous, quels que soient leurs publics et leurs compétences en littératie : population générale, personnes migrantes, personnes en situation d’illettrisme, personnes âgées, personnes en situation de handicap. Il s’adresse aux organismes publics et privés tels que les municipalités, les établissements de santé, les établissements et services sociaux et médico-sociaux, les associations et les entreprises, tous champs d’intervention confondus.
2018
false
false
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
français
guide
compétence informationnelle en santé

---
N1-VALIDE
Outil d’aide à la décision comparant les traitements pharmacologiques pour l’arrêt du tabac
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1191-1194
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-566/Outil-d-aide-a-la-decision-comparant-les-traitements-pharmacologiques-pour-l-arret-du-tabac
https://www.pmu-lausanne.ch/sites/default/files/inline-files/pmu-tableau-arret-tabac.pdf
Les médicaments d’aide au sevrage tabagique tels que les substituts nicotiniques, le bupropion et la varénicline présentent une efficacité comparable mais des avantages et inconvénients différents dus à leur mécanisme d’action. Pour augmenter l’adhérence au traitement et les chances de réussite d’un sevrage tabagique, il est important de définir les préférences de traitement du patient. Pour soutenir cette démarche, au cours de 3 cycles PDCA (Plan-Do-Check-Act), nous avons développé et testé un outil d’aide à la décision qui contient les informations jugées les plus pertinentes quant au choix du médicament pour arrêter de fumer. L’outil est disponible gratuitement sur internet. La méthodologie utilisée ici pourrait être appliquée pour le développement d’autres outils d’aide à la décision...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
produits de sevrage tabagique
Arrêter de fumer
Fumer
techniques d'aide à la décision
Préférence des patients
Substituts nicotiniques
agonistes nicotiniques
Varénicline
N07BA - médicaments utilisés dans la dépendance tabagique
bupropione
résultat thérapeutique
administration par voie orale
administration par voie buccale
administration par voie nasale
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Prescription de Concentré de Globules Rouges (CGR) - Fiche soignants
http://www.rifhop.net/sites/rifhop.net/files/TRA_04.pdf
Patients traités en hématologie-oncologie pédiatrique
2018
false
false
false
RIFHOP - Réseau d'Ile-de-France d'Hématologie Oncologie Pédiatrique
France
français
concentré de globules rouges
érythrocytes
enfant
nourrisson
continuité des soins
transfusion de concentré de globules rouges
oncologie pédiatrique

---
N1-VALIDE
Prescription de Concentré Plaquettaire d'Aphérèse (CPA) - Fiche soignants
http://www.rifhop.net/sites/rifhop.net/files/TRA_05.pdf
type de CPA à transfuser; seuil de transfusion ; quantité à transfuser ; débit de transfusion ; surveillance ; conduite à tenir devant une réaction allergique
2018
false
false
false
RIFHOP - Réseau d'Ile-de-France d'Hématologie Oncologie Pédiatrique
France
français
plaquettes
recommandation de bon usage du médicament
enfant
transfusion de concentré plaquettaire
plaquettes humaines d'aphérèse
thrombopénie
continuité des soins
plaquettes
transfusion de concentré plaquettaire
transfusion de plaquettes
transfusion de plaquettes
réaction allergique à la transfusion
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
IVG médicamenteuse : les protocoles à respecter
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2857715/fr/ivg-medicamenteuse-les-protocoles-a-respecter
Les femmes qui souhaitent une interruption volontaire de grossesse (IVG) doivent recevoir une information détaillée afin de pouvoir choisir entre une méthode d’IVG médicamenteuse ou chirurgicale. Lorsqu’une IVG médicamenteuse est choisie, elle repose sur l’association d’une antiprogestérone et d’une prostaglandine selon un protocole précis, dont le respect conditionne l’efficacité...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Interruption volontaire de grossesse par voie médicamenteuse
Interruption volontaire de grossesse par voie médicamenteuse
abortifs stéroïdiens
mifépristone
abortifs non stéroïdiens
misoprostol
géméprost
antihormones
progestérone
MIFEGYNE
MIFFEE
GYMISO
MISOONE
ordonnances médicamenteuses
CERVAGEME
événements indésirables associés aux soins
avortement provoqué
avortement provoqué
alprostadil
alprostadil

---
N2-AUTOINDEXEE
Nutrition parentérale en néonatologie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2859140/fr/nutrition-parenterale-en-neonatologie
Les objectifs de cette recommandation sont : donner des critères d’orientation pour aider les professionnels à choisir le type de mélange de nutrition parentérale (avec autorisation de mise sur le marché [AMM], standardisé, individualisé dit « à la carte ») à donner en fonction de la pathologie ou de l’état de santé de l’enfant ; proposer un nombre limité de formules de mélanges de nutrition parentérale standardisés, en fonction de l’état clinique de l’enfant ; définir les critères justifiant les recours nécessaires à des préparations magistrales (individualisées) ; définir des critères pour passer à une nutrition entérale le plus précocement possible ; définir les modalités des supplémentations.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
nutrition parentérale
nouveau-né
nutrition parentérale
événements indésirables associés aux soins
néonatologie
nutrition
nutrition parentérale

---
N1-VALIDE
INSTRUCTION N DGS/SP/2018/163 du 27 juillet 2018 relative à la prophylaxie des infections invasives à méningocoque
Guide pratique sur la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas d’infection invasive à méningocoque
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/08/cir_43889.pdf
La présente instruction actualise les recommandations de prophylaxie autour d’un cas d’infection invasive à méningocoque (IIM) qui figuraient dans la précédente instruction. L’objectif de ce document demeure identique, il s’agit : - de réduire la transmission de la maladie chez les sujets contacts ; - de réduire la létalité ; - d’encadrer les mesures de prophylaxie. Afin d’être efficaces, les mesures de prophylaxie demandent une mise en oeuvre rapide ; il est donc fondamental de définir précisément ces mesures, les critères de leur mise en oeuvre ainsi que le rôle des différents acteurs : - Les cliniciens et les biologistes qui suspectent ou diagnostiquent un cas d’IIM doivent le signaler sans délai par téléphone à la plateforme de veille et de gestion sanitaires de l’ARS, avant transmission écrite. - Ce signalement permet à l’ARS d’évaluer les mesures de prophylaxie à prévoir, d’organiser leur mise en oeuvre ou de s’assurer qu’elles ont été prises. Il revient à l’ARS d’organiser en interne la permanence du dispositif de signalement et de gestion...
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
maladie méningococcique invasive
vaccination
antibioprophylaxie
antibactériens
vaccins antiméningococciques
J07AH08 - méningocoques A,C,Y,W-135, antigènes polysaccharidiques tétravalents purifiés conjugués
NIMENRIX, poudre et solvant pour solution injectable. Vaccin méningococcique conjugué des groupes A, C, W135 et Y
NIMENRIX
nourrisson
enfant
rappel de vaccin
J07AH07 - méningocoque type C, conjugué à des antigènes polysaccharidiques purifiés
prophylaxie après exposition
notification des maladies à déclaration obligatoire
infections à méningocoques
France
transmission de maladie infectieuse
transmission de maladie infectieuse
infections à méningocoques
immunophénotypage
techniques de génotypage
infections à méningocoques
traitement d'urgence
ceftriaxone
céfotaxime
facteurs de risque
recommandation pour la pratique clinique
rifampicine
ciprofloxacine
résistance bactérienne aux médicaments
NEISVAC
NEISVAC, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin méningococcique polyosidique du groupe C (conjugué, adsorbé)
adulte
MENVEO
MENVEO, poudre et solution pour solution injectable. Vaccin méningococcique des groupes A, C, W-135 et Y conjugué
MENJUGATE
MENJUGATE 10 microgrammes, suspension injectable en seringue préremplie. Vaccin conjugué méningococcique groupe C
BEXSERO
BEXSERO susp inj en seringue préremplie
formulaire
algorithme
neisseria meningitidis

---
N1-VALIDE
Prévention et contrôle des infections dans les services de garde à l'enfance
Guide d'intervention édition 2015
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-000374/
Ce Guide s’adresse aux professionnels de la santé susceptibles de répondre aux questions des services de garde et écoles concernant la prévention et le contrôle des infections. Il vise à les soutenir dans leurs recommandations et interventions auprès de ces milieux.
2018
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Québec
Canada
français
lutte contre l'infection
enfant
nourrisson
garderies d'enfants
transmission de maladie infectieuse
algorithme
recommandation de santé publique

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie de l'endocardite bactérienne
http://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/Guides_antibio_II/endocardite_web_FR.pdf
Indication du niveau de preuve, L'INESSS et le PGTM ont choisi de s'appuyer principalement sur les recommandations de l'AHA puisque plusieurs associations canadiennes endossent ces recommandations et que la pratique actuelle au Québec est basée sur celles-ci. Cette prise
2018
false
false
O
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation professionnelle
antibioprophylaxie
endocardite bactérienne

---
N1-VALIDE
Réduire les risques d'infection au minimum après une transplantation d'organe en pédiatrie : des conseils aux praticiens
http://www.cps.ca/fr/documents/position/reduire-les-risques-infection-apres-transplantation-organe-pediatrie
Les patients d'âge pédiatrique qui ont subi une transplantation d'organe courent des risques associés à diverses maladies infectieuses. Ils y sont plus susceptibles en raison du traitement immunosuppresseur. Ces patients sont désormais de plus en plus soignés en milieu communautaire. Le présent point de pratique présente des conseils sur les aspects essentiels de la prévention et du traitement d'infections courantes
2018
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
transplantation d'organe
enfant
lutte contre l'infection
recommandation pour la pratique clinique
vaccins
vaccination
tests sérologiques
immunosuppresseurs
nourrisson

---
N1-SUPERVISEE
Interventions visant à augmenter les taux de vaccination antigrippale des personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté
http://www.cochrane.org/fr/CD005188/interventions-visant-augmenter-les-taux-de-vaccination-antigrippale-des-personnes-agees-de-60-ans-et
Question de la revue L’accroissement de la demande, de l’accès à la vaccination et de l’activité des fournisseurs augmente-t-il les taux de vaccination antigrippale chez les personnes âgées de 60 ans et plus vivant au sein de la communauté ?
2018
false
false
N
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
sujet âgé
vaccins antigrippaux
grippe humaine
adulte
systèmes d'aide-mémoire
programmes de vaccination
évaluation technologique
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie en chirurgie et médecine interventionnelle (patients adultes) - Actualisation de recommandations
http://sfar.org/wp-content/uploads/2018/07/Antibioprophylaxie-RFE-mise-a-jour-2018.pdf
Contenu de la disponibilité limité de certains antibiotiques et de remontés de la pharmacovigilance concernant l’utilisation de la vancomycine, la SFAR a choisi de faire évoluer quelques points de la RFE sur l’Antibioprophylaxie 2017 : En chirurgie colorectale, il a été recommandé une antibioprophylaxie par voie orale prescrite en 3 doses la veille de la chirurgie sous forme de néomycine et d’érythromycine. Ces antibiotiques sont prescrits chacun à la dose de 500 mg per os administrés toutes les 8 heures la veille de l’intervention. Devant les difficultés actuelles d’obtenir de la néomycine orale cette prescription ne pourra être effective que lors de la disponibilité assurée de néomycine orale. L’antibiothérapie IV est dorénavant la seule recommandée. La céfoxitine IV est préconisée, associée au métronidazole IV en raison des risques de résistance de B. fragilis au premier antibiotique. De plus, sans la possibilité de réaliser une antibioprophylaxie orale l’emploi de peni A IB*** n’est plus recommandé en raison d’une couverture insuffisante sur E. coli et les autres entérobactéries. Depuis la version 2017, la vancomycine est recommandée à la dose de 30 mg/kg au lieu de 15 mg/kg antérieurement, ceci afin d’assurer des concentrations sériques suffisantes pour une efficacité améliorée. Dans la nouvelle version, cette augmentation de dose s’accompagne d’un allongement de la perfusion qui doit dorénavant être d’un minimum de 2h, ceci afin de limiter les cas de « Red-Man » et « Red-Neck » syndrome. Une précision en chirurgie bariatrique (IMC 35 kg/m2) sur la dose de vancomycine (30 mg/kg calculée sur le poids réel en ne dépassant pas 2 g) et la vitesse d’administration (1000 mg/heure) a été rajoutée. La mise en forme des tableaux a été revue afin d’en améliorer la lecture.
2018
true
false
true
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
français
recommandation par consensus
antibioprophylaxie
antibactériens
procédures de chirurgie opératoire
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Procédures d'achat en milieu public et privé
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIAEXERCICEPROF/05_2011_Sirinelli_JL_Dehaene/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/08avril2014/Pub_D_Sirinelli_02/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_10_12_2015/D_Sirinelli_02/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/files/enseignement/pdf/10%20DS%20Proc%C3%A9dures%20d%E2%80%99achat%202017.pdf
Introduction et généralités; La pratique en milieu libéral; La pratique en milieu hospitalier
2017
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
Paris
France
matériel d'enseignement audio-visuel
achats groupés
achats groupés
achats groupés
équipement et fournitures hospitaliers
équipement et fournitures hospitaliers
cours

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions destinées à augmenter la consommation de fruits et légumes chez les enfants âgés de cinq ans ou moins
http://www.cochrane.org/fr/CD008552/les-interventions-destinees-augmenter-la-consommation-de-fruits-et-legumes-chez-les-enfants-ages-de
Pour évaluer l'efficacité, le rapport coût/efficacité et les événements indésirables qui sont liés aux interventions destinées à augmenter la consommation de fruits et/ou de légumes parmi les enfants de 5 ans et moins :e
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
fruit
légumes
régime alimentaire
enfant
promotion de la santé
évaluation de programme
comportement alimentaire

---
N1-SUPERVISEE
Les programmes de sevrage tabagique en groupe aident-ils à arrêter de fumer ?
http://www.cochrane.org/fr/CD001007/les-programmes-de-sevrage-tabagique-en-groupe-aident-ils-arreter-de-fumer
Les programmes de groupe sont plus efficaces pour aider les gens à arrêter de fumer que le fait de leur donner de la documentation sans information en face à face ou soutien en groupe. Les chances de sevrage sont approximativement doublées. On ignore si les groupes sont plus efficaces que les séances individuelles de conseils ou d'autres formes de conseils, mais ils sont plus efficaces qu'une absence de traitement. Tous les fumeurs qui essaient d'arrêter de fumer ne souhaitent pas participer à des réunions de groupe, mais pour ceux qui le souhaitent, ces séances sont susceptibles d'être utiles.
2017
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
groupes d'entraide
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Arrêter de fumer

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions de sevrage tabagique pour les jeunes
http://www.cochrane.org/fr/CD003289/les-interventions-de-sevrage-tabagique-pour-les-jeunes
Contexte : Chaque jour entre 80 000 et 100 000 jeunes commencent à fumer dans le monde. De nombreux programmes anti-tabac destinés aux adolescents visent à réduire le risque que ceux-ci commencent à fumer, mais certains programmes ont pour objectif d'aider les adolescents qui fument déjà à arrêter. Nous avons cherché à déterminer si ces programmes peuvent aider les jeunes à arrêter de fumer pendant six mois ou plus. Les recherches sont à jour jusqu'à juin 2017.
2017
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
jeune adulte
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
adolescent
Arrêter de fumer

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions pharmacologiques et mécaniques pour le déclenchement du travail en contexte ambulatoire
http://www.cochrane.org/fr/CD007701/les-interventions-pharmacologiques-et-mecaniques-pour-le-declenchement-du-travail-en-contexte
De quoi est-il question ? Le déclenchement de l'accouchement (stimuler l'accouchement de manière artificielle) est souvent nécessaire pour des raisons médicales, par exemple lorsque les femmes ont dépassé la date prévue pour l'accouchement. Différentes méthodes pour stimuler l'accouchement (le travail) peuvent être utilisées, par exemple au moyen de médicaments (tels que la prostaglandine E₂, le misoprostol ou le mononitrate d'isosorbide) ou en perçant certaines membranes. Les déclenchements sont généralement réalisés à l'hôpital ; certaines méthodes pourraient être pertinentes pour les femmes traitées en ambulatoire, et autorisées à rentrer chez elles pour attendre que le travail progresse. Nous avons examiné la faisabilité, l'efficacité et l'innocuité du déclenchement en ambulatoire, ainsi que la satisfaction des femmes et les coûts des soins de santé.
2017
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
grossesse
accouchement provoqué
soins ambulatoires
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
début du travail

---
N1-VALIDE
Cancer et douleur : toutes les solutions
https://curie.fr/dossier-pedagogique/cancer-et-douleur-toutes-les-solutions
La douleur : question de définitions D’où vient la douleur cancéreuse ? Comprendre et mesurer la douleur du patient Cancer et douleur : le choix des médicaments Médicaments de la douleur : choisir le mode d’administration Hypnose, psychothérapie : quand l’esprit aide à surmonter la douleur Electricité, rayonnements, ciment… Des techniques antalgiques à l’efficacité surprenante Le traitement de la douleur à l'Institut Curie Cancer et douleur : 3 questions au Dr Abdelmalek Ghimouz Le portrait de Vérène Praud, infirmière ressource douleur Douleur et cancer : halte aux idées reçues !
2017
false
false
false
Institut Curie
France
français
douleur
tumeurs
information patient et grand public
douleur
gestion de la douleur
douleur cancéreuse
gestion de la douleur cancéreuse
douleur cancéreuse

---
N1-VALIDE
Guide pratique sur l'Education Thérapeutique du Patient dans les maladies rares
http://www.alliance-maladies-rares.org/sortie-du-1er-guide-complet-de-letp-par-lalliance/
Entièrement réalisé par l'Alliance Maladies Rares et soutenu par la Direction Générale du ministère en charge de de la Santé, c'est un outil conçu pour apporter des réponses aux associations de patients atteints d'une maladie rare.
2017
false
false
false
Alliance Maladies Rares
France
français
maladies rares
éducation du patient comme sujet
sociétés
programmes d'éducation pour la santé
guide
programmes d'éducation pour la santé

---
N1-VALIDE
Trachéotomie en réanimation
http://sfar.org/tracheotomie-en-reanimation/
http://www.srlf.org/referentiels/respiratoire/tracheotomie-en-reanimation/
http://sfar.org/wp-content/uploads/2017/01/2_RFE-tracheotomie-20dec16.pdf
La trachéotomie est une procédure couramment réalisée en réanimation, mais avec de très grandes disparités selon les équipes, aussi bien en termes de fréquence (de 5 % à 54%) que de modalité, chirurgicale ou percutanée. Les dernières recommandations de la SRLF concernant les voies d’abord trachéal des malades ventilés en réanimation sont anciennes (1998). Il n’existe pas de recommandations internationales récentes, mais seulement de rares recommandations nationales
2017
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation par consensus
réanimation
trachéotomie
trachéotomie
trachéotomie
trachéotomie
retrait d'une canule de trachéotomie
Contre-indications aux procédures

---
N1-VALIDE
NorLevo, Levonorgestrel Biogaran, Levonorgestrel EG, Levonorgestrel Mylan 1,5 mg, comprimé – Contraception hormonale d’urgence contenant du lévonorgestrel : nouvelle recommandation pour les utilisatrices de médicaments inducteurs enzymatiques - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux pharmaciens d’officine
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/NorLevo-Levonorgestrel-Biogaran-Levonorgestrel-EG-Levonorgestrel-Mylan-1-5-mg-comprime-Contraception-hormonale-d-urgence-contenant-du-levonorgestrel-nouvelle-recommandation-pour-les-utilisatrices-de-medicaments-inducteurs-enzymatiques-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Les inducteurs enzymatiques (par exemple, efavirenz) peuvent diminuer l’efficacité de la contraception d’urgence contenant du levonorgestrel. Par conséquent, chez les femmes souhaitant utiliser une contraception d’urgence et ayant été traitées par un inducteur enzymatique au cours des 4 dernières semaines, une contraception d’urgence non hormonale (dispositif intra-utérin au cuivre (DIU-Cu)) devra être utilisée. En cas d’impossibilité d’utiliser un tel dispositif, un doublement de la dose standard de lévonorgestrel est recommandé...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
contraceptifs post-coïtaux synthétiques
interactions médicamenteuses
Inducteurs des enzymes du cytochrome P-450
éfavirenz
Contraception d'urgence
G03AD01 - lévonorgestrel
NORLEVO
LEVONORGESTREL
LEVONORGESTREL BIOGARAN 1500 microgrammes, comprimé
LEVONORGESTREL EG 1,5 mg, comprimé
LEVONORGESTREL MYLAN 1,5 mg, comprimé
NORLEVO 1,5 mg, comprimé
dispositifs intra-utérins au cuivre
Inducteurs du cytochrome P-450 CYP3A4
contraceptifs post-coïtaux hormonaux
contraception post-coïtale
Inducteurs du cytochrome P-450 CYP3A
benzoxazines

---
N1-VALIDE
Les entretiens pharmaceutiques dans l'hypertension artérielle à l'officine
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2016/12/RECOMMANDATION-SFHTA-ENTRETIENS-PHARMACEUTIQUES.pdf
L’objectif principal de ces entretiens pharmaceutiques en HTA est de permettre au patient d’acquérir des connaissances et des compétences pour mieux contrôler sa pression artérielle sans réduire sa qualité de vie au quotidien. Ils contribuent à l’adhésion thérapeutique du patient au projet de soins. L’entretien pharmaceutique est l’un des principaux moyens permettant aux pharmaciens de contribuer à une prise en charge personnalisée pluriprofessionnelle...
2017
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
entretiens comme sujet
rôle professionnel
pharmaciens
hypertension artérielle
recommandation professionnelle
continuité des soins
prise en charge personnalisée du patient
pharmacie
éducation du patient comme sujet

---
N1-VALIDE
Mettre en œuvre la conciliation des traitements médicamenteux en établissement de santé
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2736453/fr/mettre-en-oeuvre-la-conciliation-des-traitements-medicamenteux-en-etablissement-de-sante
La conciliation des traitements médicamenteux est une démarche de prévention et d’interception des erreurs médicamenteuses visant à garantir la continuité de la prise en charge médicamenteuse du patient dans son parcours de soins. Parce que les multiples points de transition majorent le risque médicamenteux, elle repose sur la transmission et le partage des informations complètes et exactes des traitements du patient entre les professionnels de santé et le patient, tout au long de son parcours. Ce guide a pour objectif de sensibiliser et d’accompagner les professionnels et les patients à la conciliation médicamenteuse, en favorisant une mise en œuvre progressive de cette démarche et en facilitant son déploiement par la mise à disposition d’outils et de mise en situation éprouvés par les professionnels de santé...
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation
bilan comparatif des médicaments
établissements de santé
collecte de données
formulaire
Erreurs de médication
continuité des soins

---
N1-VALIDE
La prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH par TRUVADA
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2750213/fr/la-prophylaxie-pre-exposition-prep-au-vih-par-truvada
Qu'est-ce que la PrEP ? Et le préservatif ? À qui s'adresse la PrEP ? Comment accéder à la PrEP ? En pratique ? Quels risques ? Quel bilan initial et quel suivi ? Pour plus d'informations Arbre décisionnel...
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Prophylaxie pré-exposition
infections à VIH
TRUVADA
TRUVADA 200 mg/245 mg, comprimé pelliculé
Association d'emtricitabine et de fumarate de ténofovir disoproxil
administration par voie orale
Prophylaxie préalable à l'exposition au VIH
continuité des soins
risque
algorithme
adulte
Prophylaxie pré-exposition
séronégativité VIH
Rapports sexuels non protégés
comportement de réduction des risques
toxicomanie intraveineuse
agents antiVIH

---
N1-VALIDE
Réévaluation de la stratégie de dépistage de l’infection à VIH en France
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2024411/fr/reevaluation-de-la-strategie-de-depistage-de-l-infection-a-vih-en-france
Le dépistage de l’infection à VIH est un élément clé du contrôle de l’épidémie qui s’intègre dans une démarche préven tive globale. Il doit être orienté vers des populations prioritaires, définies en fonction des données épidémiologiques, et s’appuyer sur les outils de prévention et de traitement efficaces, les différents types de tests de dépistage disponibles et les multiples acteurs présents sur le territoire.
2017
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
infections à VIH
infections à VIH

---
N1-VALIDE
Recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Retraits-rappels-de-lots-de-medicaments-humains-a-l-officine
Les exigences de santé publique nécessitent, en cas d’incident ou d’accident sur un lot de médicaments, son retrait rapide, exhaustif et tracé du marché. Aussi, l’Ordre national des pharmaciens, constatant le nombre de retraits/rappels de lots ces dernières années, après avoir mis en service en 2011 DP-Alertes, qui a accéléré et tracé la circulation de l’information entre l’industriel exploitant et les pharmaciens, propose aujourd’hui aux pharmaciens d’officine, une recommandation de procédure relative à la gestion des retraits/rappels de lots de médicaments humains à l’officine...
2017
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation professionnelle
pharmaciens
pharmacie
rôle professionnel
retraits du marché de médicaments
retraits du marché de médicaments

---
N1-VALIDE
Recommandations du CASFM / EUCAST 2017 v.1.0. - Comité de l' Antibiogramme de la Société Française de Microbiologie (SFM) - EUropean Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing (EUCAST) - mars 2017
http://www.sfm-microbiologie.org/UserFiles/files/casfm/CASFMV1_0_MARS_2017.pdf
Conformément à sa mission, le CA-SFM / EUCAST vous communique les nouvelles recommandations 2017. Cette mise à jour du CA-SFM / EUCAST est nécessaire en raison des avancées émises par l’EUCAST relatives : • aux révisions des concentrations et diamètres critiques de molécules déjà « établies », • aux données cliniques récentes (efficacité/tolérance), • aux données techniques concernant les méthodes d’évaluation des antibiotiques, • à l’établissement de valeurs critiques pour de nouvelles molécules, • aux souches de contrôles de qualité...
2017
false
false
false
SFM - Société Française de Microbiologie
France
français
tests de sensibilité microbienne
Tests de sensibilité bactérienne
Antibiogramme
résistance bactérienne aux médicaments
bactérie résistante aux antibiotiques (organisme)
recommandation professionnelle
antibactériens
infections bactériennes
sensibilité et spécificité
Personnel de laboratoire d'analyses médicales
science de laboratoire médical
contrôle de qualité
tests de sensibilité microbienne
tests de sensibilité microbienne

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation par QCM (Questions à Choix Multiples) à livre ouvert en Pluripass : distribution des notes et corrélation à d’autres modalités d’évaluation
http://dune.univ-angers.fr/documents/dune6818
les modalités d’apprentissage des étudiants sont conditionnées par le type d’évaluation qui leur est proposé. L’évaluation est donc une étape décisive. Dans l’admission aux études de santé, on observe une utilisation presque exclusive des Questions à Choix Multiples (QCM), favorisant un apprentissage de surface. Pluripass est un projet de rénovation pédagogique des études de santé et constitue un cadre expérimental favorable pour comparer différentes méthodes d’évaluation. L’objectif de ce travail est d’analyser, en première année des études de santé (L1), les caractéristiques docimologiques des QCM à livre ouvert (QCMLO) [documents autorisés pendant l’examen] par rapport aux épreuves traditionnelles.
2017
false
false
false
DUNE - Dépôt Universitaire Numérique des Etudiants - Université d'Angers
France
français
thèse ou mémoire
enseignement médical

---
N1-VALIDE
Epuration extra-rénale en réanimation adulte et pédiatrique
http://gfrup.sfpediatrie.com/sites/default/files/u12548/rfe_eer.pdf
Recommandations formalisées d’experts sous l’égide de la Société de réanimation de langue française (SRLF), avec la participation de la Société française d’anesthésie‑réanimation (Sfar), du Groupe francophone de réanimation et urgences pédiatriques (GFRUP) et de la Société francophone de dialyse (SFD)
2017
false
false
true
GFRUP - Groupe Francophone de Réanimation et Urgences Pédiatriques
France
français
recommandation pour la pratique clinique
dialyse rénale
adulte
enfant
adolescent
atteinte rénale aigüe
nourrisson

---
N1-VALIDE
Repérer précocement les adolescents présentant des conduites addictives et intervention brève : le « RPIB jeunes »
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/RMG/340/RMG340_06-10.pdf
L’adolescence est un moment clé en termes de repérage du mal-être et des comportements à risque. Le repérage précoce et intervention brève (RPIB jeunes) a ainsi été développé à destination, notamment, des médecins généralistes. Il s’agit d’un repérage par des tests validés puis d’une intervention reprenant les postures de l’écoute active, avec une approche centrée patient.
2017
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
français
article de périodique
adolescent
Comportement toxicomaniaque
intervention médicale précoce
troubles liés à une substance
médecins généralistes
médecine générale

---
N1-VALIDE
Prévenir les infections associées aux soins aux urgences et au SAMU/SMUR - Recommandations de bonnes pratiques d’hygiène et fiches techniques
http://www.cclin-arlin.fr/nosobase/recommandations/cclin_arlin/cclinSudOuest/2017_urgences_CCLIN.pdf
guide pratique avec : • des fiches sur la prévention du risque : respect des précautions standard, mise en place des précautions complémentaires, mesures barrières,… • des fiches sur la gestion de l’environnement : hygiène des locaux ou des vecteurs, gestion des dispositifs médicaux, architecture,… • des fiches techniques concernant l’asepsie des différents gestes invasifs pouvant être pratiqués dans ces secteurs : pose de drain, suture, pose de cathéter sus-pubien,…
2017
false
false
false
Réseau CClin Arlin
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
services des urgences médicales
désinfection des mains
infection croisée
hygiène

---
N1-VALIDE
Actualisation des précautions standard Établissements de santé - Établissements médicosociaux - Soins de ville
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2017/06/HY_XXV_PS_versionSF2H.pdf
Notre objectif a été de fournir un référentiel unique, sans équivoque, dont la promotion sera à renforcer dans toute démarche de prévention du risque infectieux et pour tous les secteurs de soins.
2017
false
false
false
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
hygiène des mains
Équipement de protection individuelle
facteurs socioéconomiques

---
N1-SUPERVISEE
Prévention des Lombalgies chroniques au stade subaigu en soins primaires: étude de faisabilité précoce du Carnet Lombalgie CORAIL
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01547318
Contexte : Le carnet lombalgie CORAIL (Coordination, Recherche, Autogestion et Information des Lombalgiques) regroupe des outils validés scientifiquement ou recommandés pour soigner les patients souffrant de lombalgie commune subaigüe (PSLCS) en prévention de lombalgie chronique. Son usage en pratique n’avait pas encore été expérimenté. Objectifs: Démontrer la faisabilité de l’utilisation du carnet lombalgie CORAIL par la majorité des PSLCS sur prescription médicale de façon ordonnée et complète selon le mode d’emploi du carnet. Les objectifs secondaires étaient d’identifier et de décrire les déterminants qu’on classera comme facilitant ou freinant l’utilisation ordonnée et complète du carnet, appréhender son coût réel afin de préciser le modèle économique envisageable
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine préventive
médecins généralistes
pharmaciens
maladie chronique
lombalgie

---
N1-VALIDE
Dacogen 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion : changement des recommandations pour la dilution de la solution reconstituée de Dacogen - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en hématologie, aux médecins compétents en maladies du sang, aux pharmaciens hospitaliers et aux infirmier(e)s.
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Dacogen-R-50-mg-poudre-pour-solution-a-diluer-pour-perfusion-changement-des-recommandations-pour-la-dilution-de-la-solution-reconstituee-de-Dacogen-R-Lettre-aux-professionnels-de-sante
La procédure complète de reconstitution de Dacogen est désormais la suivante : La poudre doit être reconstituée de façon aseptique avec 10 mL d’eau pour préparations injectables. Après reconstitution, chaque mL contient approximativement 5 mg de decitabine à un pH de 6,7 à 7,3. Dans les 15 minutes suivant la reconstitution, diluer la solution avec des liquides de perfusion froids (solution de chlorure de sodium injectable à 0,9 % ou solution injectable de glucose à 5 %) afin d’obtenir une concentration finale de 0,15 à 1,0 mg/mL en conformité avec la Pharmacopée Européenne...
2017
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
préparation de médicament
DACOGEN
DACOGEN 50 mg, poudre pour solution à diluer pour perfusion
Dilution
recommandation professionnelle
décitabine
L01BC08 - décitabine
perfusions veineuses
poudres
préparation de médicament
azacitidine
azacitidine

---
N1-VALIDE
Consensus sur la prévention des infections par le virus respiratoire syncytial (VRS) avec l’anticorps humanisé monoclonal palivizumab (Synagis )
In Paediatrica, Vol. 28, N 2, 2017
http://www.swiss-paediatrics.org/sites/default/files/13-15_1.pdf
Par rapport aux recommandations formulées en 1999, 2002 et 2004, cette nouvelle révision contient des prises de position concernant les nourrissons chez qui à la naissance a été dépistée une mucoviscidose et les nourrissons atteints d’amyotrophie spinale...
2017
false
false
false
SSP - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
français
article de périodique
Palivizumab
J06BB16 - palivizumab
Suisse
nouveau-né
enfant
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
SYNAGIS
antiviraux
infections à virus respiratoire syncytial
mucoviscidose
amyotrophies spinales infantiles
hospitalisation
facteurs de risque
prématuré
immunisation passive
injections musculaires
infections à virus respiratoire syncytial

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée - Voie orale
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012235-d343c99521deabd0c415100289bc717d/omedit_orale.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
sujet âgé
sujet âgé de 80 ans ou plus
administration par voie orale
préparations pharmaceutiques
solutions pharmaceutiques
comprimés
capsules

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée Voie oculaire
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012234-c65c89ff8136e546fabf33c6e0c2f9c5/omedit_oculaire.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
sujet âgé
administration par voie ophtalmique
solutions ophtalmiques
pommade ophtalmique
gel ophtalmique
crème ophtalmique
solution pour irrigation oculaire

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée - Voie cutanée
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012233-778245fe59a06529686ab1db2b3a3b44/omedit_cutanee.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
sujet âgé
administration par voie cutanée
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
onguents
gels
Pâtes
solutions pharmaceutiques
patch transdermique
pansement médicamenteux

---
N1-VALIDE
Administration des médicaments chez la personne âgée - Voie pulmonaire
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/22/00012236-08ea8188a0db3484d44937d20a0b0b1d/omedit_pulmonaire.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
administration par inhalation
sujet âgé
recommandation de bon usage du médicament
recommandation professionnelle
aérosols-doseurs
inhalateurs à poudre sèche

---
N1-VALIDE
Oxygénothérapie et Sources d'oxygène et risques liés
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/93/00019318-8173b13de42742fb2e340356bf5038f3/omedit-pdl-oxygenotherapie.pdf
http://www.omedit-paysdelaloire.fr/files/00/01/93/00019319-a2934705e213abb26e6771eeea01e815/omedit-pdl-oxygenotherapie-complement.pdf
2017
false
false
false
OMEDIT Pays de la Loire
France
français
recommandation professionnelle
oxygénothérapie
sujet âgé
Hypoxie
concentrateur d'oxygène
oxygénothérapie
bouteille d'oxygène
oxygène
masque à oxygène
Humidificateurs
continuité des soins

---
N1-SUPERVISEE
Reconnaître les signes cliniques de la douleur chez l'adulte en situation de polyhandicap : un défi infirmier
http://doc.rero.ch/record/305407?ln=fr
L’objectif de ce travail est d’explorer la pratique infirmière, à travers une revue de littérature internationale, en ce qui concerne la reconnaissance des signes cliniques de la douleur chez la personne en situation de polyhandicap (PSPH), ceci afin de permettre une meilleure prise en soins de cette dernière et, par conséquent, d’améliorer sa qualité de vie
2017
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
douleur
rôle de l'infirmier
personnes handicapées
mesure de la douleur
Personne polyhandicapée
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Enquêtes sur l’utilisation des TICE et des supports écrits de cours par les étudiants en médecine au Maroc
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01559095
Comme dans la plupart des universités, les TICE ont été implantées au niveau des facultés de médecine du Maroc. Les cours magistraux, enseignements dirigés, stages et les supports pédagogiques écrits restent cependant le principal dispositif dans les curricula de formation des professionnels de la santé. Deux enquêtes complémentaires ont été menées
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
enseignement médical
Maroc
étudiant médecine

---
N1-VALIDE
Recommandations de l’Anses pour la mise en œuvre d’une surveillance nationale des pesticides dans l’air ambiant
https://www.anses.fr/fr/content/recommandations-de-l%E2%80%99anses-pour-la-mise-en-%C5%93uvre-d%E2%80%99une-surveillance-nationale-des-pesticides
L'Anses publie ce jour les résultats de travaux d'expertise collective visant à proposer les modalités de mise en œuvre d’une surveillance nationale des pesticides dans l'air ambiant en France métropolitaine et dans les départements et régions d'outre-mer (DROM). Fondée sur une liste de 90 substances prioritaires, cette surveillance nationale doit permettre d'évaluer l'exposition chronique de la population générale et les risques sanitaires associés. L’Agence recommande en complément de mettre en place des campagnes de mesures ponctuelles visant à évaluer l'exposition de populations vivant à proximité des sources d'émissions de pesticides, notamment les riverains de zones agricoles...
2017
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation de santé publique
surveillance de l'environnement
pollution de l'air
pesticides
France
exposition environnementale
méthodes de préparation d'échantillons analytiques
air
polluants atmosphériques d'origine professionnelle

---
N1-VALIDE
Perfusion sous-cutanée (hypodermoclyse) de solutés en prévention de la déshydratation
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7471.pdf
Prévention de la déshydratation en situation à risque (apport oral insuffisant, période de canicule annoncée ...) en particulier chez la personne âgée. Elle semble aussi efficace que la perfusion IV pour réhydrater les personnes modérément déshydratées. Lorsque la voie veineuse est difficile ou impossible (veines fragiles, capital veineux restreint, médicaments agressifs pour les veines ...), ou lorsque la voie orale est problématique ou impossible (trouble de la déglutition, dysphagie, nausées, vomissements, agitation, confusion, trouble de la conscience, refus du patient ....)
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
hypodermoclyse
hypodermoclyse
déshydratation
solution isotonique
chlorure de sodium
Solution saline
glucose + chlorure de sodium (produit)
glucose sous forme parentérale (produit)
chlorure de sodium pour usage parentéral (produit)
électrolytes
glucose
hypodermoclyse
recommandation pour la pratique clinique
continuité des soins
B05BB02 - électrolytes avec hydrates de carbone
B05XA03 - chlorure de sodium
sujet âgé

---
N1-VALIDE
Lombalgie et douleur radiculaire : éléments-clés d'un itinéraire de soins
https://kce.fgov.be/fr/lombalgie-et-douleur-radiculaire-%C3%A9l%C3%A9ments-cl%C3%A9s-dun-itin%C3%A9raire-de-soins
Mal au dos, que faire ? Face à la grande variété de solutions proposées à ceux et celles qui souffrent de ce « mal du siècle », le KCE avait déjà publié en mai dernier un Guide de pratique clinique basé sur les plus récentes connaissances scientifiques. En guise de prolongation, voici un itinéraire de soins qui définit, pour un patient donné et en fonction du type et de la durée de sa douleur, les examens à effectuer et les traitements à proposer pour progresser de la façon la plus cohérente possible
2017
false
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
français
rapport
douleur radiculaire
lombalgie
gestion de la douleur
soins centrés sur le patient
Belgique
travail
algorithme
lombalgie
lombalgie
programme clinique

---
N1-VALIDE
Guide de reconstitution et d’administration des principaux anti-infectieux injectables
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7273.pdf
Tableau de correspondance, Reconstitution et durée de stabilité des anti-infectieux injectables, Administration des antibiotiques en ambulatoire dans des diffuseurs ou par pompes volumétriques
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
préparation de médicament
injections musculaires
antibactériens
stabilité de médicament
injections sous-cutanées
injections veineuses
préparation de médicament
administration d'antibiotique
Pompes à perfusion
pompes à perfusion implantables
perfusions parentérales
J01 - antibacteriens à usage systémique
soins ambulatoires

---
N3-AUTOINDEXEE
Préconisations pour la pratique des bilans partagés de médication
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1734-memo-sfpc-bilan-partage-de-medication-dec-2017/0.html
http://sfpc.eu/fr/item1/finish/34-documents-sfpc-public/1754-sfpc-bilan-medication-grille-entretien-v022018/0.html
Le bilan partagé de médication s’appuie sur un entretien structuré avec le patient ayant pour objectif de réduire le risque d’iatrogénie, d'améliorer l'adhésion du patient et de réduire le gaspillage de médicaments. Ses objectifs sont donc en lien direct avec la pertinence, l’efficience et la qualité de la prise en charge médicamenteuse du patient. La SFPC a conçu et validé un outil « Bilan partagé de médication ». Le bilan partagé de médication peut être conduit en soins primaires ou en milieu hospitalier. Il apparait désormais en France dans le cadre législatif du référentiel de compétence des pharmaciens d’officine avec une rémunération forfaitaire dans le cadre de l’accompagnement des personnes âgées.
2017
false
false
false
false
SFPC - Société Française de Pharmacie Clinique
France
français
rapport
bilan comparatif des médicaments
bilan comparatif des médicaments
entretiens comme sujet

---
N1-VALIDE
Recommandations en matière de prévention et de gestion des séquelles psycho-sociales dans le cadre de situations d’urgences individuelles ou collectives
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9403-sequelles-psycho-sociales
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil Supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations en matière de prévention et de gestion des séquelles psycho-sociales à long terme dans le cadre de situations d’urgence individuelles ou collectives. Ces recommandations sont applicables pour l’ensemble des personnes impliquées (victimes, témoins, proches, intervenants) mais aussi pour la population générale
2017
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
français
intervention de crise
intervention de crise
troubles de stress post-traumatique
enfant
terrorisme
rôle professionnel
communication
mass-médias
adolescent
psychothérapie
événements avec afflux massif de victimes
planification des mesures d'urgence en cas de catastrophe
recommandation professionnelle

---
N1-VALIDE
Accompagner la fin de vie des personnes âgées à domicile
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2833702/fr/accompagner-la-fin-de-vie-des-personnes-agees-a-domicile
Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles s’inscrivent dans la filiation de textes internationaux et français qui définissent les droits de la personne et notamment ceux des personnes âgées en situation de handicap ou de dépendance ... Ces recommandations s’adressent aux professionnels d’aide et de soins intervenant à domicile
2017
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
accompagnement de la fin de la vie
sujet âgé
personnes dépendantes à domicile
personnes handicapées
malades en phase terminale

---
N1-VALIDE
Oxygénothérapie pour les enfants: manuel à l’usage des agents de santé
http://www.who.int/maternal_child_adolescent/documents/child-oxygen-therapy/fr/
Ce manuel répond aux besoins de mieux détecter l’hypoxémie et d’utiliser l’oxymétrie de pouls, les systèmes de distribution et d’administration d’oxygène et la surveillance des patients sous oxygénothérapie. De plus, le manuel décrit l’utilisation pratique de l’oxymétrie de pouls, et des concentrateurs et bouteilles d’oxygène. et aux autres professionnels paramédicaux intervenant dans les soins prodigués aux enfants. Il peut également servir de ressource dans les établissements de formation initiale du corps médical et paramédical.
2017
false
false
false
OMS - Organisation Mondiale de la Santé
Suisse
français
oxygénothérapie
enfant
nouveau-né
Hypoxie
ventilation en pression positive continue

---
N1-SUPERVISEE
Réalisation du frottis sanguin
http://canal-ua.univ-angers.fr/avc/courseaccess?id=3635
Cette vidéo explique, de manière détaillée, les étapes à suivre pour réaliser un frottis sanguin: l'utilisation des équipements de protection individuelle obligatoire, présentation du matériel, procédure et gestes à éviter lors de la réalisation du frottis sanguin.
2017
true
false
false
true
Licence Creative Commons - Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Pas de modification
Université d'Angers
Angers
France
français
Équipement de protection individuelle
techniques microbiologiques
techniques microbiologiques
matériel d'enseignement audio-visuel
616.01 - Bactériologie et microbiologie médicale

---
N3-AUTOINDEXEE
Fusion et recalage
http://canal-ua.univ-angers.fr/avc/courseaccess?id=3900
Introduction; Applications; Fusion intra sujet intra modalité; Fusion intra patient inter modalité; Fusion patient/image; Fusion inter sujet; Méthodes; Fusion de données: fusion d'informations; Recalage: principe; Paradigmes du recalage: transformations géométriques; Informations homologues; Méthode de calcul du recalage; Résumé recalage
2017
true
false
false
false
2eme cycle / master
Université d'Angers
Angers
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
diagnostic par imagerie
imagerie optique
imagerie par résonance magnétique
imagerie multimodale
techniques stéréotaxiques
diagnostic par imagerie

---
N1-SUPERVISEE
Les céphalées
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_cephalees.pdf
Les céphalées font partie des dix causes les plus fréquentes de consultation dans une pratique de médecine générale. Les céphalées sont responsables de 20% des causes d?absentéisme (1 jour d?absence/année/employé) ; 10-12% de la population souffre de migraines (6% des hommes et 15-18% des femmes). En raison de leur caractère bénin les céphalées primaires sont sous-diagnostiquées et surtout insuffisamment traitées. L?OMS considère la migraine avec la tétraplégie, la psychose et la démence comme l?une des quatre pathologies chroniques les plus débilitantes...
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
céphalée
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
céphalées primitives
céphalées secondaires
céphalée
algorithme
tableau
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Douleur aiguë
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_douleur_aigue.pdf
introduction, mécanismes, dimension bio-psycho-sociale, évaluation, prise en charge, traitement et indications, médicaments antalgiques, traitement de la douleur chez les patients dépendants des opiacés, messages clés
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
gestion de la douleur
recommandation professionnelle
douleur aigüe
douleur aigüe
analgésiques morphiniques
anti-inflammatoires non stéroïdiens
information scientifique et technique

---
N1-SUPERVISEE
Les interventions de manipulation visant à réduire la subluxation du coude chez les jeunes enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD007759/les-interventions-de-manipulation-visant-reduire-la-subluxation-du-coude-chez-les-jeunes-enfants
Qu'est-ce que la subluxation du coude ? La subluxation du coude est une dislocation de l'articulation du coude chez un jeune enfant. Elle est souvent causée par un adulte ou une personne de plus grande taille, tirant soudainement sur le bras de l'enfant quand celui-ci est droit, ou lorsqu'un enfant fait un geste brusque pour s'éloigner d'un adulte. Elle peut également être provoquée par une chute ou une torsion. L'enfant ressent une douleur immédiate et ne peut pas utiliser son bras.
2017
false
false
N
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
luxations
articulation du coude
enfant
résultat thérapeutique
manipulation orthopédique
entorses et foulures
radius
résumé ou synthèse en français
Subluxation du coude

---
N1-VALIDE
Méthodes contraceptives : Focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1369314/methodes-contraceptives-focus-sur-les-methodes-les-plus-efficaces-disponibles
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1364506/methodes-contraceptives-focus-sur-les-methodes-les-plus-efficaces-disponibles-format2clics
Le document de synthèse « Méthodes contraceptives - Focus sur les méthodes les plus efficaces disponibles » est une mise à plat des informations pour chaque type de contraception jugées par l'OMS comme les plus efficaces notamment : les spécialités disponibles, leur mode d'action, les indications, les populations cibles, l'efficacité, la tolérance, les conditions de suivi et les complications.
2017
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
035. Contraception
français
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins
contraception
évaluation technologique
contraceptifs féminins
contraceptifs féminins
contraceptifs féminins
dispositifs intra-utérins
dispositifs intra-utérins
dispositifs intra-utérins
stérilisation contraceptive
stérilisation contraceptive
stérilisation contraceptive
résultat thérapeutique
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Principe de la T2A et valorisation de l'activité interne en milieu hospitalier
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie//DESRADIOLOGIE/MEDIAEXERCICEPROF/05_2011_D_Sirinelli/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/CERF_10_12_2015/D_Sirinelli_01/index.html
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/08avril2014/Pub_D_Sirinelli_01/index.htm
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/files/enseignement/pdf/11%20DS%20Principe%20dT2A%20et%20valorisation%20DS%202017.pdf
Les ressources d'un pôle d'imagerie, pourquoi et comment valoriser l'activité interne?
2017
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
Paris
France
médecine interne
groupes homogènes de malades
coûts et analyse des coûts
diagnostic par imagerie
gestion financière hospitalière
gestion financière hospitalière
radiologie
cours
matériel d'enseignement audio-visuel

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de l'impact sur les patients d'une affiche de prévention pour le vaccin contre le papillomavirus (vaccin anti-hpv) : étude quantitative réalisée auprès des patients dans la salle d'attente des médecins généralistes de Picardie, par un auto-questionnaire
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/view/index/docid/1462007
Introduction : les papillomavirus 16 et 18 sont en cause dans 70% des cancers du col de l’utérus. La vaccination contre le HPV est un point clé dans la prévention du cancer du col de l’utérus. L’objectif de notre étude était d’évaluer l’impact sur les patients d’une affiche de prévention pour le vaccin anti-Hpv, mise dans la salle d’attente des médecins généralistes, en Picardie.
2016
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
médecine préventive
Vaccins contre les papillomavirus
affiches comme sujet
médecins généralistes

---
N1-SUPERVISEE
Faisabilité du test ABCDEF par les médecins généralistes pour le dépistage de la fragilité des personnes âgées
http://www.sudoc.fr/198730640
Contexte: La prévalence de la fragilité des personnes âgées est conséquente et va évoluer à la hausse. La fragilité augmente le risque de décès, d'hospitalisation et d'institutionnalisation. Ce risque réversible avec une prise en charge adaptée. L'HAS recommande son dépistage. Le test ABCDEF étudié en consultation gérontologique, a montré qu'il est réalisable sans formation reproductible et rapide. Objectif: Nous avons interrogé des médecins généralistes sur leur façon d'appréhender la fragilité et étudier la faisabilité de l'outil ABCDEF pour le repérage de la fragilité
2016
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
évaluation gériatrique
Fragilité
personne âgée fragile
médecins généralistes
techniques et procédures diagnostiques

---
N1-VALIDE
Pratiques de base et précautions additionnelles visant à prévenir la transmission des infections dans les milieux de soins
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-et-affections/pratiques-de-base-precautions-infections-aux-soins-de-sante.html
Le but de cette ligne directrice fédérale, intitulée Pratiques de base et précautions additionnelles visant à prévenir la transmission des infections dans les milieux de soins, est d’offrir un cadre propice à l’élaboration de politiques et de procédures pour les pratiques de base et des précautions additionnelles dans les milieux de soins.
2016
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
transmission de maladie infectieuse
établissements de santé
facteurs socioéconomiques

---
N1-VALIDE
Examen de l’abdomen : et si nous refaisions nos gammes ?
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-537/Examen-de-l-abdomen-et-si-nous-refaisions-nos-gammes
Cet article décrit les principaux gestes cliniques à effectuer lors de plaintes abdominales aiguës. Il résume les connaissances de la littérature en médecine générale en intégrant lorsque cela est possible le raisonnement clinique à l’aide des rapports de vraisemblance. Ce chapitre n’aborde pas les situations complexes.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
abdomen aigu
signes et symptômes
appendicite
examen physique

---
N1-VALIDE
Hypnose – prise en charge des douleurs In : La douleur est un problème fréquent et complexe chez la personne âgée. Au vue de la multimorbidité chez ces patients et des effets indésirables des traitements, nous sommes souvent limités dans les traitements médicamenteux. C’est dans ce contexte que l’hypnose médicale se révèle être un outil complémentaire efficace. Une situation clinique va illustrer l’apport de l’hypnose dans une situation d’une patiente algique.
https://www.tellmed.ch/include_php/previewdoc.php?file_id=16349
La douleur est un problème fréquent et complexe chez la personne âgée. Au vue de la multimorbidité chez ces patients et des effets indésirables des traitements, nous sommes souvent limités dans les traitements médicamenteux. C’est dans ce contexte que l’hypnose médicale se révèle être un outil complémentaire efficace. Une situation clinique va illustrer l’apport de l’hypnose dans une situation d’une patiente algique.
2016
false
true
false
Tellmed - Das Portal für Ärztinnen und Ärzte
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
hypnose
gestion de la douleur
sujet âgé
Multimorbidité

---
N1-VALIDE
Douleur et physiothérapie en pratique hospitalière - In : la gazette médicale _ info@gériatrie
https://www.tellmed.ch/include_php/previewdoc.php?file_id=16350
La prise en soins de la douleur aigüe comme chronique des patients âgés est une priorité du traitement physiothérapeutique. En effet, que la douleur soit le motif primaire de la prescription médicale ou qu’elle soit identifiée au décours du bilan initial physiothérapique, son évaluation conditionnera grandement l’adhésion du patient à sa rééducation, en réduisant les retentissements négatifs tant sur l’aspect fonctionnel que biopsychosocial. La péjoration des capacités physiques, corrélée à la kinésiophobie, au catastrophisme et à la chronicisation de la douleur chez le sujet âgé, renforce la perte d’autonomie tout en diminuant sa qualité de vie
2016
false
true
false
Tellmed - Das Portal für Ärztinnen und Ärzte
Suisse
français
article de périodique
sujet âgé
gestion de la douleur
techniques de physiothérapie

---
N1-SUPERVISEE
Echecs et récidives après chirurgie de la sciatique discale
http://www.cofemer.fr/UserFiles/File/Lim6SciatiqueDisc.pdf
persistance au réveil, récidive en moins de 2 à 4 semaines, récidive dans les 2 à 3 mois, récidive après plusieurs mois ou années
true
N
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
Paris
France
français
gestion de la douleur
récidive
Sciatalgie
médecine physique et de réadaptation
échec thérapeutique
douleur postopératoire
cours

---
N1-VALIDE
Présentation des principales dispositions règlementaires de radioprotection applicables en radiologie médicale et dentaire
https://www.asn.fr/Professionnels/Les-Guides-de-l-ASN/Presentation-des-principales-dispositions-reglementaires-de-radioprotection-applicables-en-radiologie-medicale-et-dentaire
Ce document s'inscrit dans la démarche de renforcement du contrôle de l'application de la réglementation de radioprotection dans les unités de radiologie médicale et dentaire entreprise par l'ASN depuis plusieurs années. En s'adressant particulièrement aux médecins, aux radiologues et chirurgiens dentistes, aux employeurs de personnels dans le domaine médical et aux personnes compétentes en radioprotection dans ce domaine, il dresse un état de la réglementation destiné à faciliter son application et en particulier, les dispositions visant la protection des personnels utilisateurs et des patients bénéficiant d'examens radiologiques.
2016
false
false
N
false
ASN - Autorité de Sûreté Nucléaire
France
français
radioprotection
personnel de santé
exposition professionnelle
exposition environnementale
radioprotection
recommandation

---
N1-VALIDE
Guide de prévention en milieu de travail
http://www.cnesst.gouv.qc.ca/publications/200/Pages/dc_200_16082.aspx
http://www.cnesst.gouv.qc.ca/Publications/200/Documents/DC200-16082web.pdf
Ce guide constitue une version adaptée et enrichie du guide publié à l'intention de la petite et de la moyenne entreprise. Il est fait sur mesure pour les producteurs et productrices agricoles à qui il facilitera l'implantation d'une démarche de prévention. Il contient un aperçu des principales sources de danger dans une entreprise agricole, un modèle de fiche de prévention, plusieurs exemples d'utilisation de la fiche ainsi que des conseils sur la formation.
2016
false
false
false
CSST - Commission de la Santé et de la Sécurité au Travail
Montréal
Canada
français
61 exploitants agricoles
gestion de la sécurité
maladies des agriculteurs
exposition professionnelle
recommandation

---
N1-SUPERVISEE
Sciatique
http://www.ameli-sante.fr/sciatique.html
La sciatique est une douleur du membre inférieur située sur le trajet de la racine L5 ou S1 du nerf sciatique. Elle est souvent associée à des lombalgies ; on parle de lombosciatique. Sa cause principale est la hernie discale, mais l'arthrose lombaire, un traumatisme...peuvent être en cause.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
information patient et grand public
gestion de la douleur
Sciatalgie
Sciatalgie
Sciatalgie
Sciatalgie
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Fibromyalgie
Efficacité de traitements non médicamenteux sur la douleur?
http://www.minerva-ebm.be/fr/article/151
Question clinique: Quelles sont l'efficacité clinique et l'efficience de l'ajout d'une thérapie cognitive comportementale délivrée par téléphone (TCCT), de séances d'exercices, d'une intervention combinant les 2 précédentes, chez des patients pris en charge dans des centres de première ligne, souffrant de douleurs diffuses chroniques dans le cadre d'une fibromyalgie, versus traitement habituel (TH) seul?
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
gestion de la douleur
fibromyalgie
résultat thérapeutique
thérapie cognitive
douleur chronique

---
N1-SUPERVISEE
Corps étranger inhalé par fausse route
http://www.ameli-sante.fr/corps-etranger-inhale-par-fausse-route/comment-reconnaitre-rapidement-linhalation-dun-corps-etranger-ou-fausse-route-dans-les-voies-respiratoiresnbsp.html
L'inhalation d'un corps étranger correspond au passage anormal d'une substance solide (morceau d'aliments, petit objet...) dans l'arrière-gorge, le larynx, la trachée ou les bronches plutôt que dans les voies digestives (œsophage, estomac) ; c'est ce qu'on appelle communément une fausse route.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
obstruction des voies aériennes
obstruction des voies aériennes
traitement d'urgence
corps étrangers
manoeuvre de heimlich
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Mal de dos
http://www.ameli-sante.fr/mal-de-dos.html
Le mal de dos aussi appelé dorsalgies, lombalgies, lumbago, mal de reins, tour de rein est un mal fréquent qui atteint la région du dos située depuis le bas du cou jusqu’au bassin.
2016
false
true
false
Améli Santé
France
français
gestion de la douleur
information patient et grand public
dorsalgie
signes et symptômes
dorsalgie

---
N1-SUPERVISEE
Les agonistes partiels des récepteurs de la nicotine, comme la cytisine et la varénicline, peuvent-ils aider à arrêter de fumer ?
http://www.cochrane.org/fr/CD006103/les-agonistes-partiels-des-recepteurs-de-la-nicotine-comme-la-cytisine-et-la-varenicline-peuvent-ils
L'objectif principal de cette étude est d'évaluer l'efficacité et la tolérabilité des agonistes partiels des récepteurs de nicotine, dont la cytisine, la dianicline et la varénicline, pour le sevrage tabagique.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
Arrêter de fumer
agonistes nicotiniques
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Douleurs
- Examen Classant National : Question(s) 65,66 Module(s) 6,6 -
https://www.cen-neurologie.fr/deuxieme-cycle%20/bases-neurophysiologiques-mecanismes-physiopathologiques-dune-douleur-aigue-dune
Bases neurophysiologiques, évaluation d'une douleur aiguë et d'une douleur chronique, rappels physiopathologiques, douleurs aiguës et douleurs chroniques, différents types de douleurs, interrogatoire et examen clinique d'un patient douloureux, techniques antalgiques médicamenteuses et non médicamenteuses
true
true
false
2eme cycle / master
Collège des Enseignants de Neurologie
France
131. Bases neurophysiologiques, mécanismes physiopathologiques d'une douleur aiguë et d'une douleur chronique
132. Thérapeutiques antalgiques, médicamenteuses et non médicamenteuses
français
gestion de la douleur
cours
douleur aigüe
douleur chronique
nocicepteurs
analgésiques
mesure de la douleur
neurologie
anamnèse
douleur aigüe
douleur chronique

---
N1-SUPERVISEE
L'acupuncture pour le traitement des cervicalgies
http://www.cochrane.org/fr/CD004870/lacupuncture-pour-le-traitement-des-cervicalgies
Question de la revue Nous avons examiné les données probantes concernant les effets de l'acupuncture sur la fonction, l'incapacité, la satisfaction des patients et l'effet global perçu chez les patients souffrant de cervicalgies.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
gestion de la douleur
méta-analyse
cervicalgie
thérapie par acupuncture
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Arrêt du tabac dans la prise en charge du patient atteint de cancer - Systématiser son accompagnement
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer-Systematiser-son-accompagnement
http://www.e-cancer.fr/content/download/148202/1859922/file/Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer_2016.pdf
http://www.e-cancer.fr/content/download/148198/1859856/file/Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer_2016.pdf
http://www.e-cancer.fr/content/download/148194/1859778/file/Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer_2016.pdf
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Synthese-Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer-Systematiser-son-accompagnement
http://www.e-cancer.fr/content/download/154625/1962253/file/Arret-du-tabac-dans-la-prise-en-charge-du-patient-atteint-de-cancer_2016_V2.pdf
La systématisation de l’accompagnement au sevrage tabagique pour les patients fumeurs, objectif inscrit dans le Plan cancer 2014-2019 2, apparaît comme un nouvel élément de la prise en charge en cancérologie appelant à une amélioration des pratiques cliniques et une implication plus forte de l’ensemble des soignants et des établissements
2016
false
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
Arrêt de la consommation de tabac
Fumer
tumeurs
enquête santé
procédures de chirurgie opératoire
tumeurs de la tête et du cou
tumeurs du poumon
Accompagnement malade
tumeurs
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Méthodes d'enseignement rapide visant à améliorer l'utilisation de la contraception chez les jeunes
http://www.cochrane.org/fr/CD012025/methodes-denseignement-rapide-visant-ameliorer-lutilisation-de-la-contraception-chez-les-jeunes
Objectifs L'objectif était d'identifier les interventions éducatives courtes visant à améliorer l'utilisation de la contraception chez les jeunes et pouvant être mises en œuvre dans une clinique ou un établissement similaire disposant de ressources limitées.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
contraception
adolescent
résumé ou synthèse en français
éducation pour la santé
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Guide pour l’immunisation en post-exposition : vaccination et immunoglobulines
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=548
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160119_guideimmunisationpostexposition.pdf
L’objectif de ce guide est de faire le point sur les données disponibles et colliger les recommandations françaises et internationales disponibles concernant l’efficacité de la vaccination et/ou des immunoglobulines après exposition identifiée à un agent infectieux. Il propose une conduite à tenir pour l’immunisation en post-exposition à un risque infectieux. L’utilisation des anti-infectieux, antibiotiques ou antiviraux, administrés à titre préventif ou préemptif, n’est pas abordée dans ce guide.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
prophylaxie après exposition
immunoglobulines
guide
Vaccin anticoquelucheux
nourrisson
adulte
enfant
coqueluche
Vaccins anti-hépatite A
hépatite A
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
résultat thérapeutique
hépatite B
Vaccins anti-hépatite B
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
infections à méningocoques
vaccins antiméningococciques
rage (maladie)
vaccins antirabiques
chimioprévention
rougeole
oreillons
rubéole
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
tétanos
anatoxine tétanique
varicelle
vaccin contre la varicelle

---
N1-SUPERVISEE
Œdème aigu du poumon : diagnostic en imagerie
http://wiki.side-sante.fr/doku.php?id=sides:ref-trans:imagerie:multi-items:item_232:start
L'œdème aigu du poumon (OAP) est la conséquence du remplissage des cavités alvéolaires par un liquide. En cas d'origine hémodynamique par hypertension veineuse pulmonaire le plus souvent liée à une défaillance cardiaque, il s'agit d'un transsudat. Dans les œdèmes « lésionnels » où l'atteinte siège initialement sur la membrane alvéolocapillaire, il s'agit d'un exsudat dont la répartition est située sur les zones du poumon lésées par la pathologie initiale : toxique, infectieuse, etc.
2016
false
false
false
true
2eme cycle / master
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Partage dans les mêmes conditions (CC BY-NC-SA 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/fr/
SIDES - Référentiel Officiel du Collège des Enseignants de Radiologie de France et du Collège National des Enseignants de Biophysique et Médecine Nucléaire
France
232. Insuffisance cardiaque de l'adulte
199. Dyspnée aiguë et chronique
français
cours
épreuves classantes nationales
oedème pulmonaire
radiologie
diagnostic par imagerie
oedème pulmonaire
oedème pulmonaire

---
N1-SUPERVISEE
Analyse du rythme cardiaque foetal (RCF) pendant le travail
http://ercf.univ-catholille.fr/
Ce site propose un enseignement en ligne sur l’analyse du rythme cardiaque foetal (RCF) pendant le travail. Une première section vous permet de tester la finesse de votre analyse face à des tracés variés recueillis en salle de naissance. [...] Une seconde section vous propose un outil d’aide à la classification des tracés en 5 groupes. Cet outil est utilisable autant en salle de naissance pour les professionnels comme mémento, que par les étudiants afin de se familiariser avec le groupage lors de leur formation. Une troisième section de dossiers cliniques progressifs prenant en compte le versant « Hypoxie foetale » y sont proposés.
2016
false
false
false
false
2eme cycle / master
3eme cycle / doctorat
Institut catholique de Lille
France
français
cardiotocographie
cardiotocographie
foetus
grossesse
hypoxie foetale
obstétrique
618.4 - Accouchement, travail
formation en ligne ouverte à tous
rythme cardiaque foetal

---
N1-VALIDE
L’accident de noyade
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02619/
Aussi bien les médecins urgentistes, les services d’urgences, les services de soins intensifs que les profanes peuvent être confrontés à un accident de noyade. Notamment pour des raisons éthiques, il n’est pas possible de mener des études randomisées en double aveugle. Toutefois, les connaissances acquises au cours des dernières années à partir de différents travaux ont permis une meilleure compréhension de la physiopathologie et du traitement. Cet article résume les connaissances et conséquences pertinentes pour la pratique
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
noyade
noyade
noyade
noyade
facteurs de risque
pronostic
noyade
premiers secours
ventilation artificielle
traitement d'urgence

---
N1-VALIDE
Pour une bonne gestion des déchets produits par les établissements de santé et médico-sociaux - Déchets issus de médicaments - Déchets liquides
http://social-sante.gouv.fr/professionnels/gerer-un-etablissement-de-sante-medico-social/qualite-dans-les-etablissements-de-sante-sociaux-et-medico-sociaux/article/gestion-des-dechets-produits-par-les-etablissements-de-sante
http://social-sante.gouv.fr/IMG/pdf/pour_une_bonne_gestion_des_dechets_produits_par_les_etablissements_de_sante_et_medico-sociaux.pdf
Ce guide s’adresse à l’ensemble des professionnels (cadres de direction, professionnels de santé, personnels des services techniques) ayant en charge la gestion des déchets et le développement durable au sein des établissements de santé et médico-sociaux. Il rappelle succinctement les règles en vigueur et propose des recommandations de bonnes pratiques, tant pour la gestion des déchets issus des médicaments que pour celle des déchets liquides à risques, basées sur le retour d’expériences. Il constitue donc un outil d’aide méthodologique pour les établissements qui s’inscriront dans cette démarche.
2016
false
false
false
Ministère des solidarités et de la Santé
France
français
guide
élimination des déchets liquides
élimination des déchets médicaux
préparations pharmaceutiques
établissements de santé

---
N1-VALIDE
Echelles d'évaluation de la douleur
http://www.sfetd-douleur.org/evaluation
Au-delà de sa reconnaissance et quelle que soit son expression clinique, la prise en charge de la douleur repose en premier lieu sur son évaluation permettant d’identifier les facteurs somatiques, psychologiques et sociaux participant à l’expérience douloureuse. Au-delà de l’écoute, cette évaluation passe par l’utilisation d’échelles et de questionnaires validés. Les échelles d'évaluation de la douleur sont des outils pour aider à identifier, à quantifier, à qualifier ou de décrire la douleur.
false
false
false
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
France
français
information scientifique et technique
mesure de la douleur
mesure de la douleur
autosoins
adulte
enfant
douleur chronique
névralgie
migraines
céphalées
fibromyalgie
douleur aigüe
nouveau-né
nourrisson
douleur postopératoire
enfants handicapés
réanimation
service hospitalier d'urgences
sujet âgé
dépression
anxiété

---
N1-VALIDE
Avis relatif à l'information et aux recommandations à diffuser en vue de prévenir les risques sanitaires liés aux pollens allergisants
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=556
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160428_messaniprevpollensallergisants.pdf
Le HCSP propose des messages sanitaires d’information et de recommandations à diffuser en prévision des épisodes de pollens allergisants pour prévenir les risques sanitaires qui y sont liés. Les allergies aux pollens concernent 30 % des adultes en France, dont une partie ignore qu’elle est allergique aux pollens. Les messages d’information sont destinés au grand public et aux professionnels de santé afin de leur faire connaître les risques polliniques et d’encourager la consultation, le dépistage et le recours aux soins des personnes ignorant leur allergie aux pollens. Les recommandations sanitaires sont à diffuser auprès des personnes allergiques pour leur permettre d’adopter des comportements permettant de réduire leur exposition aux pollens allergisants et d’atténuer leurs symptômes. Ces messages précisent également où trouver de l’information sur les pollens allergisants, les périodes d’exposition et les régions concernées.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
pollen
allergènes
Allergie au pollen
pollen allergène (substance)
information en santé des consommateurs
France
hypersensibilité immédiate

---
N1-VALIDE
Des stratégies pour promouvoir l’abandon du tabac chez les adolescents
http://www.cps.ca/fr/documents/position/l-abandon-du-tabac
Le présent point de pratique expose les données et les principes relatifs aux interventions d’abandon du tabac qui ont fait l’objet d’études expressément chez les jeunes, telles que les conseils individuels, le soutien psychologique, les substituts nicotiniques, le bupropion et la varénicline. Il traite également d’interventions pour lesquelles les données sont limitées ou contradictoires.
2016
false
false
true
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation de santé publique
Arrêt de la consommation de tabac
adolescent
Fumer

---
N1-SUPERVISEE
Pose DIU méthode torpille ou Floraison
http://www.campus-umvf.cnge.fr/spip.php?article133
Population, formation, techniques, motivations, méthodes de pose
2016
false
true
false
false
false
Campus de Médecine générale
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
gynécologie
gynécologie
dispositifs intra-utérins
Contre-indications aux procédures
dispositifs intra-utérins

---
N1-VALIDE
Prévention des conduites addictives en entreprises maritimes (PRECADEM) - Phase 1 : évaluation et analyse des usages de substances psychoactives dans le milieu de la pêche professionnelle en Bretagne et en Pays de la Loire - Etude réalisée à la demande et avec le soutien financier des Comités régionaux des pêches maritimes et des élevages marins de Bretagne et des Pays de la Loire
http://orsbretagne.typepad.fr/ors_bretagne/2016/05/pr%C3%A9vention-des-conduites-addictives-en-entreprises-marines-precadem.html
http://orsbretagne.typepad.fr/PRECADEM_PhaseI_Notedesynthe%CC%80se_janvier2016.pdf
Le COREPEM a sollicité l’Observatoire Régional de Santé de Bretagne (ORS Bretagne) pour la réalisation de la première phase du projet qui a consisté en une étude qui visait à améliorer les connaissances en matière d’usages de substances psychoactives (SPA) dans le milieu de la pêche professionnelle.
2016
false
false
false
ORS Bretagne
France
français
enquête santé
pêcheries
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
prévention primaire
questionnaire
facteurs socioéconomiques

---
N1-VALIDE
Comment réduire les risques associés à la création d’un pneumopéritoine en chirurgie digestive ?
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2019357/r/comment-reduire-les-risques-associes-a-la-creation-d-un-pneumoperitoine-en-chirurgie-digestive
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2011489/fr/ssp-comment-reduire-les-risques-associes-a-la-creation-d-un-pneumoperitoine-en-chirurgie-digestive-rapport
478 évènements indésirables associés aux soins (EIAS) portant sur la création d'un pneumopéritoine ont été analysés dans la base de retour d'expérience du dispositif d'accréditation (base REX) par des chirurgiens de l'organisme agréé de chirurgie viscérale et digestive. L'analyse de ces EIAS ainsi qu'une analyse de la littérature a permis à la Fédération de chirurgie viscérale et digestive (FCVD) de proposer, en partenariat avec la HAS, une solution pour la sécurité des patients.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
pneumopéritoine
enfant
adulte
gestion du risque
laparoscopie
complications peropératoires
période préopératoire
complications postopératoires
pneumopéritoine
pneumopéritoine

---
N1-VALIDE
Nutrition chez le brûlé - In : Annals of Burns and Fire Disasters Vol 29, n 1
http://www.medbc.com/annals/review/vol_29/num_1/text/vol29n1p24.pdf
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5108223/
La nutrition est un challenge chez le brûlé, paradigme de l’agressé. Les points importants sont les apports entéraux précoces par sonde gastrique voire post pyloriques, la position proclive 30 , la surveillance du transit et sa régulation par gastro ou entéro-kinétiques, la surveillance du poids, la quantification des apports avec supplémentation parentérale en cas de retard protéino énergétique.
2016
false
false
false
MBC - Euro-Mediterranean Council for Burns and Fire Disasters
Italie
français
article de périodique
brûlures
enfant
sujet âgé
nutrition entérale
compléments alimentaires
nutrition parentérale
régime alimentaire

---
N1-VALIDE
Risque, responsabilité et information
Référentiel imagerie pédiatrique
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/24_05_2016/JF_Chateil/index.html
https://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/files/enseignement/pdf/JFC-referentiel-Rx-P%C3%A9diatrie-generalites-2016.pdf
Objectifs: savoir informer la famille des risques et des avantages, connaitre les règles d'hygiène, connaitre les règles de radioprotection, règles d'analgésie, de sédation et de contention, produits de contrastes, attitude dans les situations d'urgence.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
information en santé des consommateurs
radiologie
radioprotection
information en santé des consommateurs
radiologie
contention physique
produits de contraste
enfant
nourrisson
adolescent

---
N1-VALIDE
Actualisation de l’avis du HCSP du 8 février 2016 relatif aux mesures recommandées pour éviter la transmission du virus Zika par voie sexuelle
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=565
L’objectif majeur des recommandations est de prévenir la survenue de microcéphalies suite à une infection de la mère, par le virus Zika, contractée pendant la grossesse..
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
aedes
infections à arbovirus
fièvre à virus zika
infections à arbovirus
maladies sexuellement transmissibles virales
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
infections à arbovirus
transmission de maladie infectieuse
voyage
lutte contre les moustiques
Infection par le virus Zika

---
N1-VALIDE
Canicule et produits de santé
http://ansm.sante.fr/Dossiers/Conditions-climatiques-extremes-et-produits-de-sante/Canicule-et-produits-de-sante/(offset)/0
L'exposition à une température extérieure élevée, pendant une période plus ou moins longue, sans possibilité de récupération, peut entraîner de graves complications dues à une réponse insuffisante ou inadaptée des mécanismes de thermorégulation. Elle peut aussi avoir une incidence sur l'utilisation et la conservation des produits de santé.
2016
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
stockage de médicament
information patient et grand public
chaleur extrême

---
N1-VALIDE
Recommandations de bonne pratique sur la surveillance biologique des expositions professionnelles aux substances biologiques
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Texte_Court_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.chu-rouen.fr/sfmt/autres/Argumentaire_Recommandation_SBEP_07_16.pdf
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/pages-article/ArticleRST.html?ref=RST.TM%2037
http://www.rst-sante-travail.fr/rst/dms/dmt/ArticleDMT/PratiquesMetiers/TI-RST-TM-37/tm37.pdf
Ces recommandations de bonne pratique s’adressent à tous les professionnels de santé (médecin du travail, infirmier(ère)s de santé au travail, assistants en santé au travail, personnes habilités à réaliser des prélèvements biologiques, biologistes médicaux) intervenant pour la prescription des examens utiles à la SBEP à des agents chimiques, pour la réalisation des prélèvements nécessaires et des analyses, pour l’interprétation des résultats, l’information des salariés et des employeurs sur les objectifs de la SBEP et l’intérêt de sa mise en oeuvre pour la surveillance et la protection de la santé des travailleurs.
2016
false
false
true
CHU de Rouen
SFMT - Société française de médecine du travail
SFTA - Société Française de Toxicologie Analytique
RST - Références en Santé au Travail
France
français
exposition professionnelle
produits dangereux
recommandation professionnelle
algorithme
médecine du travail
analyse chimique du sang
valeurs limites d'exposition

---
N1-VALIDE
Endoscope souple - Instruction N DGOS/PF2/DGS/VSS1/2016/220 du 4 juillet 2016 relative à relative au traitement des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins - Guide technique
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/08/cir_41172.pdf
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/Ministere_Sante/2016_EndoscopeSouple_Ministere.pdf
La présente instruction constitue l’unique texte de référence relatif aux traitements des endoscopes souples thermosensibles à canaux au sein des lieux de soins. Le guide technique annexé à cette instruction se propose de mettre à disposition des professionnels un document unique de recommandations de bonnes pratiques qui prenne en compte tous les aspects du traitement des endoscopes souples thermosensibles quelle que soit la spécialité concernée, aussi bien en établissement de santé que dans les autres secteurs de l’offre de soins. Il constitue aussi un référentiel pour les agences régionales de santé (ARS).
2016
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
français
information scientifique et technique
endoscopes
endoscopie
recommandation professionnelle
lutte contre l'infection
infection croisée
endoscopes

---
N1-SUPERVISEE
Briefing et debriefing
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2657908/fr/briefing-et-debriefing
La qualité du fonctionnement d’une équipe est un élément déterminant dans la sécurité du patient. Les équipes « efficaces » ont : un objectif commun partagé ; des rôles et responsabilités clairement établis ; partagent les informations entre professionnels et avec le patient ; ont une conscience partagée des situations à risques et développent leur capacité de récupération et d’atténuation ; s’entraident et se font confiance ; et ajustent en conséquence le projet de soins du patient.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
sécurité des patients
équipe soignante
communication

---
N1-VALIDE
Antisepsie de la peau saine avant un geste invasif chez l’adulte - Recommandations pour la pratique clinique
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2016/05/Recos-Antisepsie-SF2H-2016.pdf
L’infection liée au cathéter (ILC) ou l’infection du site opératoire (ISO) sont des événements rares, tout au moins quand l’infection a comme origine les microorganismes de la flore cutanée pour les ISO. Mais la pose d’un cathéter, central et surtout périphérique, et la chirurgie sont les gestes invasifs les plus fréquents dans un hôpital, ce qui en fait des infections finalement fréquentes. C’est dire toute l’importance de la préparation cutanée avant la réalisation d’un geste invasif à travers la peau saine, avec l’objectif de réduire de façon importante et durable la colonisation cutanée, source d’infection.
2016
false
false
true
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation pour la pratique clinique
adulte
hygiène de la peau
soins préopératoires
anti-infectieux locaux
infections sur cathéters
infection croisée
détergents
résistance aux substances
hémoculture
injections épidurales
désinfection pré-opératoire de la peau
Hémoculture

---
N1-VALIDE
Prolapsus génital, partie 2: traitement chirurgical
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02696/
Dans le choix du type de traitement chirurgical du prolapsus génital, il convient de tenir compte de différents critères. Prendre en compte la patiente et ses souhaits est toujours décisif. Après que, dans la première partie de cet article, il ait été question des investigations et de l’anatomie urogynécologique, le présent article fournit un aperçu des options thérapeutiques chirurgicales du prolapsus génital.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
prolapsus utérin
procédures de chirurgie urogénitale

---
N1-VALIDE
Risques de rage en Suisse
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02719/
La rage est une encéphalomyélite virale mortelle, transmise par des morsures et des contacts salivaires avec des mammifères infectés. Même si la Suisse est considérée exempte de rage terrestre depuis des années, les questions relatives à la prophylaxie pré- et post-expositionnelle sont fréquentes au quotidien.
2016
false
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
rage (maladie)
cas clinique
rage (maladie)
Prophylaxie pré-exposition
rage (maladie)
vaccins antirabiques
616.953 - Rage

---
N1-VALIDE
Réactualisation de la recommandation sur la douleur postopératoire
http://sfar.org/reactualisation-de-la-recommandation-sur-la-douleur-postoperatoire/
http://sfar.org/wp-content/uploads/2016/08/2-Reactualisation-de-la-recommandation-sur-la-douleur-postoperatoire.pdf
Depuis la Conférence de consensus sur la douleur postopératoire (DPO) de 1997 et les Recommandations formalisées d’expert (RFE) de 2008, il était nécessaire de compléter ou modifier les recommandations déjà existantes. Un groupe de 14 experts ont travaillé sur des questions non traitées dans les référentiels précédents ou sur des recommandations déjà publiées mais modifiées suite à de nouvelles données de la littérature.
2016
false
true
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
douleur postopératoire
mesure de la douleur
adulte
enfant
recommandation par consensus
douleur postopératoire

---
N1-SUPERVISEE
Drainage d’un abcès guidé par l’image
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/abscess-drainage-using-image-guidance.aspx
Qu’est-ce qu’un abcès? Un abcès est une accumulation de fluide infecté et de cellules mortes (pus) à un endroit dans le corps. L’abcès est souvent enflé et douloureux. Souvent, les abcès ne guérissent pas seuls, et ils peuvent s'aggraver sans traitement. On commence par administrer des antibiotiques. Or, certains abcès ne guérissent pas avec des antibiotiques seulement. Il faut plutôt les percer et drainer le pus pour qu’ils commencent à se résorber.
2016
false
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
drainage
enfant
événements indésirables associés aux soins
drainage
abcès

---
N1-SUPERVISEE
Embolisation d’une varicocèle guidée par l’image
http://www.aboutkidshealth.ca/Fr/HealthAZ/TestsAndTreatments/Procedures/Pages/varicocele-embolization-using-image-guidance.aspx
Qu’est qu’une varicocèle? Une varicocèle est une dilation des veines situées dans le scrotum. La varicocèle peut entraîner des douleurs et une sensation de pression dans le scrotum. Elle peut également contribuer à l'infertilité. La varicocèle se développe avec le temps.
2016
false
false
false
false
AboutKidsHealth
Canada
français
information patient et grand public
varicocèle
varicocèle
enfant
embolisation thérapeutique
embolisation thérapeutique
événements indésirables associés aux soins
varicocèle

---
N1-VALIDE
Conditions de réalisation et description des principales techniques utilisées au cours de l'endoscopie en urgence
http://www.sfed.org/files/files/Endoscopie_urgence.pdf
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
recommandation pour la pratique clinique
endoscopie
urgences
endoscopie
endoscopie

---
N1-VALIDE
Indications et techniques de la vidéo-capsule endoscopique de l'intestin grêle chez l'enfant - 2016
http://www.sfed.org/files/files/Videocapsulegrele_pediatrie.pdf
L'autorisation de mise sur le marché français limite l'utilsation de la vidéocapsule endoscopique (VCE) de l'intestin grêle aux enfants de plus de dix ans. Cependant, une étude prospective européenne rapportait que 24% des enfants de moins de huit ans étaient capables d'ingérer le dispositif. Pour Fritscher-Ravens et al., l'âge minimum pour avaler une capsule est de quatre ans.
10.1007/s10190-016-0529-2
2016
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
français
enfant
recommandation professionnelle
capsules vidéo-endoscopiques
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
hémorragie gastro-intestinale
maladies inflammatoires intestinales
polypose intestinale
maladie coeliaque
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des MST / IST
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/depistage-des-mst-ist-159e1d12e7cb63129d1ee36e0e0a26f8.pdf
Le dépistage des différentes MST/IST est envisagé par le clinicien dans différentes situations. Cette démarche de dépistage est évidente lorsque le motif de consultation est une prise de risque sexuel ou une pathologie génitale. Elle doit également pouvoir être effectuée chez les consultants asymptomatiques dans certaines situations lors de recours aux soins.
2016
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
recommandation professionnelle
population de passage et migrants
homosexualité masculine
personnes transgenres
infections à VIH
Receveurs de transplantation
prisons
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
gonorrhée
maladies sexuellement transmissibles
dépistage systématique

---
N1-SUPERVISEE
La mesure non invasive de la pression artérielle
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02747/
La mesure de la pression artérielle, bien que quotidienne, n’est en aucun cas anodine. La réalisation correcte des mesures, l’utilisation d’appareils fiables et validés, l’entretien régulier des appareils, ainsi que l’instruction détaillée des patients, soignants et médecins constituent les conditions sine qua non pour obtenir des valeurs exploitables.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
médecine générale
médecins généralistes
mesure de la pression artérielle

---
N1-VALIDE
Quelle est la meilleure manière d'aider les personnes souffrant de maladie pulmonaire obstructive chronique à arrêter de fumer ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010744/quelle-est-la-meilleure-maniere-daider-les-personnes-souffrant-de-maladie-pulmonaire-obstructive
Contexte Le sevrage tabagique est le traitement le plus important pour les fumeurs atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), mais on connait très peu l'efficacité des différentes interventions de sevrage tabagique pour ce groupe de fumeurs. Objectifs Évaluer l'efficacité des interventions comportementales, pharmacologiques ou mixtes ayant pour objectif le sevrage tabagique chez les fumeurs atteints de BPCO.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Arrêt de la consommation de tabac
méta-analyse

---
N1-VALIDE
Intubation et extubation du patient de réanimation
Recommandations Formalisées d’Experts
http://www.srlf.org/wp-content/uploads/2016/09/20160927_RFE_Intubation-Extubation.pdf
http://sfar.org/wp-content/uploads/2016/09/RFE-Intubation-Extubation.pdf
L’intubation et l’extubation font partie des gestes les plus fréquemment réalisés chez les patients de réanimation. Bien que courantes, ces procédures sont associées à une morbi-mortalité importante. L’intubation trachéale du patient de réanimation s’effectue le plus souvent en urgence, chez un patient fréquemment hypoxémique et avec une hémodynamique précaire. Il s’agit donc d’une procédure à haut risque, associée à une incidence élevée de complications (20 à 50%) pouvant menacer le pronostic vital. Selon les sociétés savantes, on parle d’intubation difficile après échec de 3 ou de 2 tentatives de laryngoscopie directe. Dans le contexte de l’intubation difficile, nous disposons de matériels de plus en plus innovants (vidéolaryngoscopes, dispositifs supra-glottiques, bronchoscopes réutilisables et à usage unique…) dont la place respective dans la procédure n’est cependant pas bien codifiée. Le deuxième temps à risque de la gestion des voies aériennes du patient de réanimation se situe au moment de l’extubation. En effet l’échec d’extubation est fréquent, de l’ordre de 10%, il aggrave le pronostic des patients et rend nécessaire une optimisation des conditions dans lesquelles l’extubation est réalisée. La littérature relative à l’intubation et à l’extubation du patient de réanimation s’est considérablement enrichie au cours des dernières années mais nous ne disposons pas, à l’heure actuelle, de recommandations formelles pour une standardisation de ces deux pratiques. Dans ce contexte, il est apparu utile de procéder à une évaluation des données récentes disponibles, permettant d’élaborer des recommandations et des conduites à tenir à l’intention des praticiens.
2016
false
false
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
français
recommandation par consensus
intubation
extubation
intubation
extubation
Soins de réanimation
pédiatrie
enfant
oxygénothérapie
hémodynamique
capnographie
laryngoscopie
bronchoscopie
hypnotiques et sédatifs
algorithme
sevrage de la ventilation mécanique
dyspnée
ventilation artificielle
complications peropératoires
intubation
extubation
événements indésirables associés aux soins

---
N1-SUPERVISEE
Début précoce ou tardif des soins palliatifs pour les patients atteints de cancer?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2064
Cette étude randomisée contrôlée montre que l’intégration précoce de soins palliatifs dans le cadre d’une prise en charge oncologique standard n’offre pas d’avantages par rapport à une intégration tardive, en ce qui concerne le retentissement des symptômes et le recours aux services hospitaliers.
2016
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
délai jusqu'au traitement
616.029 - Soins aux malades en phase terminale, soins palliatifs
malades en phase terminale
soins palliatifs
tumeurs

---
N1-VALIDE
Détection précoce des cancers de la peau
Médecins généralistes - Infirmiers et kinésithérapeutes
http://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Detection-precoce-des-cancers-de-la-peau-Medecins-generalistes
http://www.e-cancer.fr/content/download/160962/2055929/file/Detection-precoce-des-cancers-de-la-peau-kines-infirmiers_2016.pdf
Pour prévenir et détecter précocement les cancers de la peau, il est important de bien connaître les facteurs de risque (environnementaux et professionnels) et les premiers signes d'alerte. Ce document a pour objectif de rappeler les éléments nécessaires pour agir en consultation.
2016
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
tumeurs cutanées
mélanome
prévention primaire
information scientifique et technique

---
N1-VALIDE
Suivi après le traitement du cancer du sein - Guide pratique des soins aux survivantes à l’intention des médecins de famille
http://www.cfp.ca/content/62/10/e578.full
Objectif Offrir aux médecins de famille un résumé des recommandations fondées sur les données probantes pour guider les soins aux survivantes traitées pour le cancer du sein.
2016
false
false
true
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
guide
tumeurs du sein
médecine générale
survivants
récidive tumorale locale
observation (surveillance clinique)
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
prévention secondaire
médecins généralistes
Survivants du cancer

---
N1-VALIDE
Le médecin scolaire et la suspicion de maltraitance à enfant : vers des recommandations de bonnes pratiques dans l’intérêt de l’enfant
http://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2829&langue=FR
La maltraitance infantile représente, dans les pays à haut niveau de revenus, un «problème de santé publique majeur», 5 à 10 % des enfants étant concernés, toutes formes de maltraitances confondues. Les professionnels de santé contribuent à une petite proportion seulement des signalements. En Fédération Wallonie-Bruxelles, les bilans de santé scolaire périodiques couvrant près de 100 % des enfants scolarisés, le médecin scolaire est bien placé pour le repérage d’enfants exposés à une négligence de soins et/ou à de mauvais traitements. Se basant sur des recommandations de bonne pratique publiées, cet article propose des pistes d’action permettant de contribuer à un meilleur repérage et à une prise en charge adaptée de la maltraitance infantile dans le cadre de la médecine scolaire.
2016
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
article de périodique
Médecine scolaire
maltraitance des enfants
établissements scolaires
enfant
rôle médical
médecine préventive
Médecin scolaire

---
N1-VALIDE
L’anaphylaxie à l’école et dans d’autres milieu, 3e édition révisée
http://csaci.ca/wp-content/uploads/2016/09/Lanaphylaxie-lecole-et-dans-dautres-milieux_3rd-edition-revisee.pdf
Réalisé par la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique, en collaboration avec les associations de patients vouées aux allergies et les professionnels de la santé qui leur sont rattachés, ce document s’adresse principalement aux personnes qui ne possèdent pas de formation médicale. Il offre l’énoncé à jour d’un consensus et s’accompagne d’annexes.
2016
false
false
false
SCAIC - Société Canadienne d'Allergie et d'Immunologie Clinique
Canada
français
établissements scolaires
enfant
anaphylaxie
recommandation
épinéphrine
agents de l'appareil respiratoire
anaphylaxie
hypersensibilité alimentaire
morsures et piqûres d'insectes
prévention primaire
algorithme
adolescent
anaphylaxie
traitement d'urgence

---
N1-VALIDE
Guide de pratique clinique pour la réadaptation des adultes ayant subi un traumatisme craniocérébral (TCC) modéré-grave
https://guidepratiquetcc.org/
Ce GPC : Contient des recommandations appropriées aux besoins de la clientèle adulte et ne concerne pas spécialement la clientèle pédiatrique ou gériatrique. Un processus distinct de revue de la littérature et de consensus aurait été nécessaire pour permettre l’élaboration de recommandations destinées à ces populations. Les données probantes relatives à ces populations sont beaucoup plus limitées. Ne porte pas sur l’évaluation et la gestion des individus ayant subi une commotion cérébrale (traumatisme craniocérébral léger). Est principalement adapté aux contextes de l’Ontario et du Québec, mais peut être appliqué sur l’ensemble du territoire canadien. D’autres GPC portent sur certains volets de la réadaptation des personnes ayant subi un TCC, mais aucun n’avait été récemment produit et adapté au contexte canadien. Présente de l’information qui s’adresse aux programmes couvrant toutes les phases du processus de réadaptation, soit la phase subaiguë, la phase de réadaptation fonctionnelle intensive (RFI) et la phase de soutien à l’intégration sociale, avec une attention particulière aux aspects de prise en charge précoce et de continuité à travers le continuum de services. Est également adéquat pour la réadaptation dans la communauté, que ces services soient offerts dans le réseau public ou dans le réseau privé. Contient de nombreuses recommandations pertinentes à tout le continuum de soins de réadaptation.
2016
false
false
true
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Fondation ontarienne de neurotraumatologie
Canada
adulte
traumatismes cranioencéphaliques
recommandation pour la pratique clinique
Réadaptation

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l’anaphylaxie en médecine d’urgence.
In : Ann. Fr. Med. Urgence (2016) 6:342-364
http://www.sfmu.org/upload/consensus/rfe_anaphylaxie_sfmu2016.pdf
Ces recommandations formalisées d’experts ont été élaborées par la Société française de médecine d’urgence, avec la collaboration de la Société française d’allergologie, le Groupe francophone de réanimation et urgences pédiatriques, et le soutien de la Société pédiatrique de pneumologie et d’allergologie. Leur but est de sensibiliser les urgentistes au diagnostic précoce de cette réaction d’hypersensibilité sévère potentiellement fatale, aux particularités liées à l’âge et à l’identification de ses facteurs de risque.
2016
false
false
false
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
GFRUP - Groupe Francophone de Réanimation et Urgences Pédiatriques
SFA - Société Française d'Allergologie
France
recommandation par consensus
anaphylaxie
urgences
traitement d'urgence
anaphylaxie
diagnostic différentiel
anaphylaxie
anaphylaxie
anaphylaxie
épinéphrine
enfant
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Guides risques psychosociaux
http://www.anfh.fr/sites/default/files/fichiers/1-_les_rps_lessentiel.pdf
http://www.anfh.fr/sites/default/files/fichiers/2_-_les_rps_les_grandes_etapes_methodologiques.pdf
http://www.anfh.fr/sites/default/files/fichiers/3_-_les_rps_les_actions.pdf
A l’issue des trois années du projet « Prévention des risques psychosociaux » mené auprès de 50 établissements hospitaliers, les délégations ANFH Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur ont le plaisir de vous présenter ci-joint les guides « RPS » issus de la démarche. Les travaux menés en établissements durant le projet ont permis un riche travail de capitalisation, dont les éléments ont été retranscrits dans trois supports : Un premier support « théorique » intégrant les notions essentielles sur la question des risques psychosociaux dans le secteur hospitalier ; Un second support « méthodologique » présentant les étapes d’une démarche de prévention RPS avec, pour chacune d’elles les fiches-outils associées ; Un troisième support « pratique » reprenant les principaux axes de travail traités dans les établissements avec, pour chaque thème, des exemples de fiches-actions associées. Ces trois supports fonctionnent de manière complémentaire dans l’objectif de fournir les notions et outils nécessaires à la structuration d’une démarche de prévention.
2016
false
false
false
ANFH - Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier
France
français
guide
travail
risques psychosociaux
exposition professionnelle
facteurs de risque
prévention primaire

---
N1-VALIDE
Activité physique et santé du nourrisson, du tout-petit et de l’enfant d’âge préscolaire - Recommandations pour la Suisse
http://www.hepa.ch/content/hepa-internet/fr/bewegungsempfehlungen/_jcr_content/contentPar/accordion/accordionItems/bewegungsempfehlunge_822074195/accordionPar/downloadlist/downloadItems/736_1480327626789.download/hepa_Merkblatt_Gesundheitswirksame_Bewegung_Kleinkinder_FR_web.pdf
Les présentes recommandations fixent des critères et des objectifs pour le développement et l’évaluation des activités de promotion de la santé axées sur le mouvement. Plus précisément, elles ont pour but d’informer les professionnel-le-s de la petite enfance sur les actions susceptibles de favoriser le mouvement et l’activité physique durant les premières années de la vie. Il ne s’agit pas de directives strictes en vue d’adopter, de conserver ou de gérer un certain comportement individuel en matière d’activité physique. Le chapitre consacré à la mise en oeuvre des recommandations apporte des informations complémentaires à ce sujet.
2016
false
false
false
Autorités fédérales de la Confédération suisse
Suisse
français
nourrisson
enfant d'âge préscolaire
exercice physique
recommandation de santé publique
promotion de la santé

---
N1-SUPERVISEE
Massage cardiaque
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/massage-cardiaque
Placez votre enfant sur le dos sur une surface dure. Agenouillez-vous à ses côtés.
false
false
false
Mon enfant est malade
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Suisse
français
information patient et grand public
enfant
nourrisson
massage cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Comment pratiquer la Respiration artificielle
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/respiration-artificielle
Pour les bébés et les enfants.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
nourrisson
enfant
ventilation artificielle

---
N1-SUPERVISEE
Comment placer un enfant en Position latérale de sécurité
http://www.monenfantestmalade.ch/fiches/position-laterale-de-securite
Si votre enfant est inconscient et qu’il respire : placez-le en position latérale de sécurité.
false
false
false
Mon enfant est malade
Suisse
français
information patient et grand public
premiers secours
enfant

---
N1-VALIDE
Dépistage du déficit en dihydropyrimidinedehydrogénase (DPD) et sécurisation des chimiothérapies à base de 5FU (fluorouracile ) ou de capécitabine (Xéloda )
http://www.unicancer.fr/sites/default/files/guidelines_gpco-unicancer_dpd_et_fluoropyrimidines.pdf
L’activité DPD est extrêmement variable. Cette variabilité inter-individuelle s’explique en partie par des facteurs génétiques. Ainsi, toute diminution importante de l’activité DPD va se traduire, chez un patient recevant une dose standard de fluoropyrimidine, par un surdosage pouvant entraîner des toxicités, notamment hématologiques et digestives. Si les déficits complets en DPD sont relativement rares (0,1 à 0,5% dans la population générale), les déficits partiels sont retrouvés chez 3% à 10% des patients, selon les études publiées sur des populations Caucasiennes. Le déficit en DPD d’origine génétique est, depuis 30 ans, identifié comme un facteur de risque de toxicités potentiellement mortelles chez un patient déficitaire traité par 5FU à dose standard (Tuchman 1985). Le déficit en DPD a également été associé à un risque de surtoxicités sévères ou mortelles sous capécitabine (Mercier 2007)...
2016
false
false
false
UNICANCER
France
français
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
dépistage systématique
Fluorouracil
sécurité des patients
FLUOROURACILE
L01BC02 - fluorouracil
Capécitabine
L01BC06 - capécitabine
XELODA
Antimétabolites antinéoplasiques
recommandation pour la pratique clinique
Fluorouracil
Fluorouracil
Antimétabolites antinéoplasiques
Capécitabine
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Criblage génétique
France
continuité des soins
Dépistage génétique

---
N1-SUPERVISEE
L’art-thérapie
http://www.rfi.fr/emission/20161124-art-therapie-pascale-senk-anne-marie-dubois-marie-laure-colrat-annie-maillet-haiku
A l’occasion du Congrès International d'Art-thérapie qui se déroule du 25 au 26 novembre à Tours. L’art-thérapie permet d’accéder à des sentiments et à des émotions refoulés, grâce à la création artistique (peinture, théâtre, danse…), c’est un moyen de se réconcilier avec soi-même. Quels sont les résultats de l’art-thérapie ? Que montrent les études ?
2016
false
false
false
RFI - Radio France International - Priorité santé
France
français
émission radiophonique
information patient et grand public
thérapie par l'art
psychologie
thérapie par l'art

---
N1-VALIDE
Mieux prévenir et prendre en charge les moments de violence dans l’évolution clinique des patients adultes lors des hospitalisations en services de psychiatrie - Outil d'amélioration des pratiques
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1722310/fr/mieux-prevenir-et-prendre-en-charge-les-moments-de-violence-dans-l-evolution-clinique-des-patients-adultes-lors-des-hospitalisations-en-services-de-psychiatrie
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2673927/fr/mieux-prevenir-et-prendre-en-charge-les-moments-de-violence-dans-l-evolution-clinique-des-patients-adultes-lors-des-hospitalisations-en-service-de-psychiatrie-guide-methodologique
Les équipes de soin en psychiatrie sont fréquemment confrontées à des moments de violence dans l’évolution clinique de patients accueillis en hospitalisation. Ces moments de violence ont des impacts négatifs, sur les professionnels, sur le patient concerné mais aussi sur les autres patients de l’unité. Des stratégies de prévention efficaces existent. Elles contribuent à limiter le recours aux mesures de contention et d’isolement. Pour répondre à ces enjeux, la HAS propose un guide des programmes et des outils pour aider les équipes de psychiatrie à renforcer leurs compétences dans la prévention et la prise en charge des moments de violence. Plusieurs documents sont proposés pour soutenir la mise en place de démarches d’amélioration adaptées aux besoins des équipes :
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
guide
adulte
violence
troubles mentaux
service hospitalier de psychiatrie
admission du patient
internement d'un malade mental
hospitalisation
psychiatrie préventive
prévention secondaire
prévention tertiaire
hôpitaux psychiatriques

---
N1-VALIDE
Prévention du risque infectieux et médiation/présence animale en établissements médico-socaiux et établissements de santé
http://www.cclin-arlin.fr/nosobase/recommandations/cclin_arlin/cclinSudEst/2016_mediation_animale_CClinSE.pdf
Outil d’aide à la rédaction d’un protocole de maîtrise du risque infectieux dans l’élaboration d’un projet de médiation animale.
2016
false
false
false
CClin Arlin - Réseau National de Prévention des Infections Associées aux Soins
France
français
animaux de compagnie
information scientifique et technique
lutte contre l'infection

---
N1-VALIDE
Électroconvulsivothérapie – Ce que vous devez savoir sur l'ECT
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-001655/
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2016/16-914-10WF.pdf
Brochure sur l'électroconvulsivothérapie destinée aux usagers et à leurs proches
2016
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
information patient et grand public
électroconvulsivothérapie
électroconvulsivothérapie

---
N1-VALIDE
Anesthésie Loco-Régionale périnerveuse
http://sfar.org/anesthesie-loco-regionale-perinerveuse/
http://sfar.org/wp-content/uploads/2016/12/RFE_ALR_2016.pdf
L’Anesthésie Loco-Régionale périnerveuse (ALR-PN) fait partie des prises en charge majeures en anesthésie réanimation à la fois pour l’anesthésie et l’analgésie postopératoire et est de plus un moyen utile au développement de la chirurgie ambulatoire. La Société Française d’Anesthésie Réanimation (SFAR) avait diffusé en 2003 des Recommandations pour la Pratique Clinique (RPC/ALR), détaillant largement les données anatomo-cliniques et les techniques utilisées en ALR-PN. Depuis lors, de nouvelles techniques et connaissances se sont fait jour, de nature à modifier les pratiques : échographie comme technique de référence, gestion des anesthésiques locaux et des adjuvants par exemple. Ainsi la rédaction d’un texte faisant le point sur ces nouvelles données, plus de 10 après la RPC/ALR, est apparue nécessaire afin d’aider le clinicien dans sa pratique quotidienne, l’information des patients et la gestion des risques.
2016
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
France
français
recommandation par consensus
bloc nerveux

---
N1-SUPERVISEE
Eléctro-encéphalogramme
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/el%C3%A9ctro-enc%C3%A9phalogramme
L’électroencéphalogramme (EEG), est un examen permettant d’enregistrer l’activité électrique produite par les neurones du cerveau. C’est un examen totalement indolore, pratiqué couramment depuis les années 1950 aussi bien chez les adultes que les enfants y compris les nouveaux nés.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
électroencéphalographie
électroencéphalographie

---
N1-SUPERVISEE
Le bilan neuropsychologique
http://www.ffn-neurologie.org/grand-public/explorations-neurologiques/le-bilan-neuropsychologique
La neuropsychologie est la discipline qui étudie les liens entre le fonctionnement du cerveau et le comportement. Elle s’intéresse à l’étude des modifications cognitives : perte et compensation (langage, mémoire, attention, fonctions exécutives, espace, praxies etc.), émotionnelles, comportementales après une lésion cérébrale ou dans le cadre d’une maladie. La neuropsychologie a deux missions : le diagnostic (identification du déficit, analyse et retentissement au quotidien) et la prise en soin (rééducation, développement de compensation, information du sujet et de sa famille, réinsertion sociale, professionnelle ou scolaire etc.). Par ailleurs, on a recours à l’usage de protocole neuropsychologique pour valider l’effet de thérapeutiques à visée cognitive ou comportementale ou les effets délétères de certaines molécules. De plus, la neuropsychologie permet encore aujourd’hui d’enrichir les connaissances sur la cognition et le comportement.
false
false
false
FFN - Fédération Française de Neurologie
France
français
information patient et grand public
neuropsychologie
tests neuropsychologiques
neuropsychologie

---
N1-VALIDE
Entérobactéries productrices de carbapénémases et autres bacilles Gram négatif multirésistants : mesures intérimaires de prévention et de contrôle pour les milieux d’hébergement et de soins de longue durée
https://www.inspq.qc.ca/publications/2204
L’orientation principale retenue pour les mesures de PCI en CHSLD est de prévenir la transmission des cas d’entérobactéries productrices de carbapénémases (EPC) à l’intérieur de ces milieux afin d’éviter que ces centres ne deviennent un réservoir et augmentent ainsi le risque de transmission en soins de courte durée lors de transferts. Considérant qu’il y a peu de données épidémiologiques actuelles documentant le potentiel de transmission des EPC dans les CHSLD, les mesures de PCI recommandées tiennent compte des données de la littérature sur la transmission des BGNMR. Ces études ont bien démontré le rôle de réservoir de BGNMR des résidents admis en soins de longue durée. Les porteurs peuvent être la source de transmission subséquente lors de transferts en soins de courte durée si des mesures ne sont pas prises. Certains facteurs de risque de développer des infections parmi la clientèle des CHSLD ont également été identifiés, notamment, la présence de dispositifs invasifs (sonde urinaire, cathéter vasculaire, gastrostomie, trachéostomie), la présence d’une plaie et la prise récente ou en continu d’antibiotiques. Les mesures recommandées tiennent compte de l’intensité des soins prodigués aux résidents dans les différents centres d’hébergement et de soins de longue durée. Les installations de soins de longue durée en plus d’héberger des résidents peuvent offrir d’autres types de services ou de soins pour certains de leurs lits ou unités, par exemple, des lits ou unités de transition, des unités de réhabilitation fonctionnelle (UTRF) ou des unités de courte durée gériatriques (UCDG), d’où l’importance d’adapter les mesures selon l’évaluation du risque (ex. : risque de contamination de l’environnement ou de développer une infection). Finalement, les mesures proposées dans ce document pourront être ajustées en fonction de la disponibilité de nouvelles données épidémiologiques...
2016
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
français
enterobacteriaceae
infections à enterobacteriaceae
Multirésistance bactérienne aux médicaments
carbapenemase
lutte contre l'infection
établissements de soins de long séjour
transmission de maladie infectieuse
Canada
facteurs de risque
infections à enterobacteriaceae
infection croisée
infection croisée
recommandation de santé publique
protéines bactériennes
bêta-Lactamases

---
N1-VALIDE
Outil d’indicateurs de soins palliatifs et de support
http://www.spict.org.uk/the-spict/spict-fr/
SPICT-FR est un guide qui décrit les signes cliniques pouvant aider les équipes de soins primaires ou hospitalières à identifier les patients risquant de décéder, ou dont la santé est en voie de détérioration en raison d’une ou plusieurs maladies avancées. Ces patients peuvent ainsi bénéficier d’une évaluation, d’un examen de leurs objectifs pour les soins, et d’une planification des soins.
2016
false
false
false
SPICT™ - Supportive & Palliative Care Indicators Tool
Royaume-Uni
français
guide
soins palliatifs
signes et symptômes
Soins de support

---
N1-SUPERVISEE
Les thérapies brèves : notions de base
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/les-therapies-breves-notions-de-base-1205
Cet article se propose d’abord de repréciser le contexte sociologique au sein duquel les théories systémiques ont vu le jour en différenciant les paradigmes en vigueur dans les sociétés dites modernes et post-modernes
2016
false
true
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
psychothérapie brève
psychothérapie brève

---
N1-VALIDE
L’interruption volontaire de grossesse
http://www.cngof.fr/pratiques-cliniques/recommandations-pour-la-pratique-clinique/apercu?path=RPC%2BCOLLEGE%252F2016%252FIVG.pdf&i=7776
Objectif - Élaborer des recommandations pour la pratique des IVG. Matériel et méthodes - Consultation de la base de données Medline, de la Cochrane Library et des recommandations des sociétés savantes françaises et étrangères.
2016
false
false
true
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
recommandation pour la pratique clinique
interruption légale de grossesse
échographie
interruption légale de grossesse
interruption légale de grossesse
interruption légale de grossesse
contraception
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Trichloramine : de l'émergence d'un risque aux solutions de prévention
In Hygiène et sécurité du travail – n 245 – décembre 2016
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=NT%2044
La trichloramine, formée à partir du chlore et des substances apportées par les baigneurs dans les piscines, est un irritant des voies respiratoires des salariés de ces lieux de loisirs. Dans une démarche de prévention globale, et après plusieurs études, l'INRS propose des outils pour la prévention de ce risque professionnel qui sont présentés dans cet article...
2016
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
français
exposition professionnelle
maladies professionnelles
chlorure d'azote
article de périodique
irritants
piscines
appareil respiratoire
oeil
Irritation oculaire
irritation respiratoire
pollution de l'air ambiant intérieur
surveillance de l'environnement
maladies de l'appareil respiratoire
maladies de l'oeil
risque
chlorures
composés de l'azote

---
N1-VALIDE
Les systèmes de communication téléphonique automatisés pour la prévention de maladies et la prise en charge des affections à long terme
http://www.cochrane.org/fr/CD009921/les-systemes-de-communication-telephonique-automatises-pour-la-prevention-de-maladies-et-la-prise-en
Objectifs Évaluer les effets des SCTA pour la prévention de maladies et la prise en charge d'affections à long terme en agissant sur le changement de comportement, l'état clinique, les processus, l'état cognitif et les résultats indésirables axés sur le patient
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
envoi de messages textuels
résultat thérapeutique
systèmes d'aide-mémoire
télémédecine
revue de la littérature
médecine préventive

---
N1-VALIDE
Mesures pour éviter la transmission de prions (maladie de Creutzfeldt-Jakob) lors de l’utilisation et du traitement d’endoscopes flexibles en gastroentérologie, recommandations 2016
https://www.swissnoso.ch/fileadmin/swissnoso/Dokumente/6_Publikationen/Bulletin_Artikel_F/v21_1_2016-07_Swissnoso_Bulletin_fr.pdf
Sur la base des nouvelles découvertes scientifiques, du développement de nouvelles méthodes de stérilisation ainsi que de l’adaptation des directives émises pas des sociétés professionnelles nationales et internationales, le présent document récapitule la littérature consacrée à ce sujet et propose une version actualisée des recommandations relatives au traitement des endoscopes flexibles. Ces recommandations se limitent aux endoscopes utilisés dans le tractus gastrointestinal.
2016
false
false
false
Swiss-Noso
Suisse
français
maladie de Creutzfeldt-Jakob
transmission de maladie infectieuse
recommandation pour la pratique clinique
endoscopie gastrointestinale
endoscopes gastrointestinaux
médecine préventive

---
N1-VALIDE
Réanimation cardiopulmonaire : l’essentiel des recommandations 2015
https://www.revmed.ch/RMS/2016/RMS-N-505/Reanimation-cardiopulmonaire-l-essentiel-des-recommandations-2015
Les recommandations internationales pour la réanimation cardiopulmonaire (RCP) ont été mises à jour en octobre 2015. Les mesures préconisées depuis 2010 sont renforcées : appel à l’aide immédiat via la centrale d’appel 144, massage cardiaque de haute qualité (fréquence entre 100 et 120/min, profondeur des compressions entre 5-6 cm) et défibrillation précoce augmentent les chances de survie du patient. Cet article passe en revue les éléments essentiels de la réanimation, ainsi que les mesures avancées recommandées.
2016
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
réanimation cardiopulmonaire
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Dépistage du cancer du sein - Recommandation de bonne pratique
http://www.ssmg.be/images/ssmg/files/Recommandations_de_bonne_pratique/SSMG_cancerdusein_RBP.pdf
Cette recommandation a été rédigée à l’attention des médecins généralistes et des gynécologues. La population comprend des femmes qui ne présentent ni symptômes ni plaintes pouvant évoquer un cancer du sein. L’objectif est de permettre que le médecin généraliste ou le gynécologue puisse proposer un dépistage du cancer du sein « sur mesure », avec une estimation du risque génétique et du risque familial.
2016
false
false
true
SSMG - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du sein
tumeurs du sein
médecins généralistes
médecine générale
évaluation des risques
mammographie
dépistage systématique
adulte
sujet âgé
tumeurs du sein

---
N1-SUPERVISEE
Cigarette électronique : efficace et sans risque ?
http://www.unaformec.org/uploads/Publications/bibliomed/814_RevTh_e-cigarette.pdf
La place de la e-cigarette (eC) dans le sevrage tabagique est très controversée. Les propriétés pharmacologiques de la nicotine conditionnent en partie le développement et l’entretien de la dépendance au tabac. Pour la plupart des auteurs l’addiction à la nicotine est la cause majeure du tabagisme [1]. Mais on ne peut attribuer à la seule nicotine les six millions de décès annuels mondiaux par cancer du poumon, maladies cardio-vasculaires et BPCO directement liés à l’inhalation de la fumée.
2016
false
true
false
UNAFORMEC - Union Nationale des Associations de Formation Médicale Continue
France
français
article de périodique
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
Arrêter de fumer
risque
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine

---
N1-VALIDE
Quelles mesures pour maîtriser le risque infectieux chez les patients immunodéprimés ? Recommandations formalisées d’experts
https://sf2h.net/wp-content/uploads/2016/12/BD-HY-XXIV-5-SF2H-immunodeprimes.pdf
L’évolution des pratiques médicales dans la prise en charge des patients immunodéprimés a incité la Société française d’hygiène hospitalière (SF2H) et la Société française de mycologie médicale (SFMM) à rassembler les connaissances scientifiques et les experts autour de la problématique de prévention du risque infectieux chez ces patients. Harmoniser les pratiques de prévention nous parait un élément fondamental dans la gestion du risque infectieux au regard des résultats des enquêtes et des publications antérieures de groupes de travail
2016
false
false
true
SF2H - Société Française d'Hygiène Hospitalière
France
français
recommandation par consensus
sujet immunodéprimé
évaluation des risques
lutte contre l'infection

---
N1-SUPERVISEE
La promotion de la vaccination antigrippale dans les salles d’attente de médecine générale par l’affiche et la brochure : essai clinique randomisé
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-5881
Contexte : La salle d’attente des cabinets de médecine générale a récemment été repensée comme outil éducatif dans le domaine de la prévention et de l’éducation pour la santé par le biais de l’affiche ou de brochures. La couverture de vaccination antigrippale est en baisse depuis 2009. Méthode : Essai comparatif randomisé par grappes 2/1 en ouvert. Allocation en deux groupes parallèles au cours de la campagne de vaccination antigrippale 2014-2015. Dans le groupe intervention, seules une affiche et les brochures sur la vaccination antigrippale ont été exposées en salle d’attente (hors informations obligatoires). Dans le groupe témoin, les médecins n’ont pas changé leur pratique. Comparaison du nombre de vaccins antigrippaux délivrés en pharmacie.
2016
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
médecins généralistes
promotion de la santé
information en santé des consommateurs
vaccins antigrippaux
médecine générale
affiches comme sujet
brochures

---
N1-VALIDE
Cancer du rectum
http://www.snfge.org/content/5-cancer-du-rectum
explorations préthérapeutiques, critères d'opérabilité et de résécabilité, traitement (méthodes, stratégies), surveillance post-thérapeutique (moyens diagnostiques, application de la surveillance), traitement des récidives loco-régionales ; 6 pages
2016
false
false
N
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
endosonographie
procédures de chirurgie digestive
radiothérapie
métastase tumorale
tumeurs du rectum
France
incidence
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
proctoscopie
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
pronostic
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
continuité des soins
récidive tumorale locale
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum

---
N1-VALIDE
Traitement endoscopique des cancers bronchiques
http://oncologik.fr/referentiels/interregion/traitement-endoscopique-des-cancers-bronchiques
généralités, tumeur non obstructive, tumeur obstructive, laser, photothérapie dynamique, cryothérapie endobronchique, thermocoagulation haute fréquence
2016
false
false
false
false
OncoLogiK
France
français
bronchoscopie
bronchoscopie
tumeurs de la trachée
Tumeurs des bronches
bronchopneumopathies obstructives
thérapie laser
photothérapie
cryothérapie
électrocoagulation
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Lumbago
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/lumbago
On appelle lumbago (ou lombalgie aiguë) une douleur du bas du dos qui évolue depuis moins de 3 mois. Au-delà, on parle de lombalgie chronique. Lorsque le lumbago s’accompagne d’une douleur dans la jambe, c’est souvent que le nerf sciatique est irrité ou comprimé. On parle de sciatique.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
Sciatalgie
Sciatalgie
Sciatalgie
Sciatalgie
Sciatalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
gestion de la douleur
information patient et grand public
lombalgie

---
N1-SUPERVISEE
Tabac : sevrage
http://www.mongeneraliste.be/fichespatients/sevrage-tabagique
Vous venez de faire le pas le plus important sur le chemin de l’arrêt du tabac. Vous pouvez arrêter seul, mais vous aurez plus de chance de réussir si vous vous faites aider. Si vous avez déjà essayé d’arrêter dans le passé, vous aurez plus de chance d’y arriver cette fois-ci.
2016
false
true
false
false
mongeneraliste.be - Société Scientifique de Médecine Générale
Belgique
Arrêter de fumer
Arrêter de fumer
Fumer
information patient et grand public
tabac

---
N1-SUPERVISEE
Post-traitement en tomodensitométrie (TDM)
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/01_2012_S_Willoteaux/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/03022014/Pub_S_Willoteaux/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/03_02_2015/S_WILLOTEAUX_2015/Index.html
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/12_01_2016/S_WILLOTEAUX/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/SW%20Reconstructions%20%20CERF%202015%202016.pdf
Pourquoi utiliser les post traitement, limites des coupes axiales, visualisation / épaisseur de coupe, reconstruction multiplanaire, reformatage, Maximum intensity projection, 3D surfacique surface shaded display, scanner des artères et des membres inférieurs, scanner cardiaque, imagerie vasculaire évaluation du degrés de sténose, perfusion.
2016
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
traitement d'image par ordinateur
tomodensitométrie
radiologie
616.075 722 - Tomodensitométrie
cours
tomodensitométrie
produits de contraste

---
N1-SUPERVISEE
Protection des opérateurs en radiologie interventionnelle
http://umvf.cerimes.fr/media/ressWikinu/Radiologie/DESRADIOLOGIE/MEDIAS/01_2012_M_Nonent_02/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/04_02_2015/M_NONENT_01_2015/Index.html
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/05022014/Pub_M_Nonent/index.htm
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/8%20MN%20RADIOPROTECTION%20OPERATEURS%20EN%20RI.pdf
Rappel sur les doses réglementaires; Estimation du risque: doses estimées, globale et par organes (mains, jambes, cristallin); Nature du risque: rayonnement primaire et rayonnement diffusé; Optimisation des procédures pour diminuer l'irradiation à l'opérateur; Protections collectives et individuelles; Dosimétrie
2016
false
true
false
false
3eme cycle / doctorat
UVP5 (Université Virtuelle Paris 5)
Paris
France
exposition professionnelle
personnel médical hospitalier
radiologie
radiographie interventionnelle
événements indésirables associés aux soins
616.075 72 - Radiographie
cours
matériel d'enseignement audio-visuel
Dose de rayonnements
radioprotection

---
N1-SUPERVISEE
Concentration initiale élevée de sévoflurane versus concentration initiale faible pour l'induction de l'anesthésie par inhalation
http://www.cochrane.org/fr/CD006837/concentration-initiale-elevee-de-sevoflurane-versus-concentration-initiale-faible-pour-linduction-de
Il a été rapporté que l'induction au sévoflurane de l'anesthésie générale était sûre, fiable et bien acceptée par les patients. L'induction au sévoflurane utilise une concentration initiale faible ou élevée. La technique de faible concentration initiale implique de commencer par administrer une faible concentration puis d'augmenter progressivement la dose jusqu'à ce que le patient soit anesthésié. La technique de concentration initiale élevée implique d'administrer dès le début des concentrations élevées et de poursuivre jusqu'à ce que le patient soit anesthésié.
2016
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
éthers méthyliques
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
anesthésie par inhalation
sévoflurane

---
N1-SUPERVISEE
Succion non nutritive pour promouvoir la stabilité physiologique et la nutrition chez les nouveau-nés prématurés
http://www.cochrane.org/fr/CD001071/succion-non-nutritive-pour-augmenter-la-stabilite-physiologique-et-la-nutrition-chez-les-nouveau-nes
Question de la revue La succion non nutritive augmente-t-elle la stabilité physiologique et la nutrition des nouveau-nés prématurés ? Contexte Les nourrissons nés prématurément sont parfois alimentés au moyen d’un tube introduit dans l’estomac (gavage par sonde gastrique) et reçoivent souvent une sucette à téter pour améliorer leur nutrition. En effet, un nouveau-né a besoin de coordonner succion, déglutition et respiration. La capacité de succion et de déglutition est présente dès 28 semaines de gestation, mais les nourrissons ne sont pas complètement coordonnés avant 32 à 34 semaines. Cela signifie donc que les nouveau-nés prématurés, nés à moins de 32 semaines de gestation, sont généralement incapables de téter efficacement au sein ou au biberon. Ils sont donc alimentés au moyen d’un petit tube inséré dans le nez et descendant vers l’estomac (sonde gastrique). Le fait de téter une sucette (succion non nutritive) pendant l’alimentation par gavage pourrait stimuler l’acquisition du comportement de succion et améliorer la digestion des aliments reçus. Cela pourrait aussi avoir un effet calmant sur les nourrissons, mais risque également d’interférer avec l’allaitement au sein.
2016
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
nutrition entérale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
phénomènes physiologiques nutritionnels
prématuré

---
N1-VALIDE
Neurotomie par radiofréquence dans le traitement des lombalgies (La)
http://www.cadth.ca/media/pdf/398_radiofrequency_cetap_f.pdf
technologie, stade de la réglementation, groupe cible, pratique courante, données probantes, effets indésirables, administration et coût, activités dans le domaine, taux d'utilisation, questions d'implantation, références ; 4 pages
false
N
ACMTS - Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé
Canada
français
gestion de la douleur
événements indésirables associés aux soins
lombalgie
ablation par cathéter
dénervation
ablation par cathéter
ablation par cathéter
ablation par cathéter
collecte de données
évaluation technologique
évaluation médicament
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
Les cigarettes électroniques peuvent-elles aider les gens à arrêter de fumer ou à réduire leur consommation de tabac, et sont-elles sûres d'utilisation à cette fin ?
http://www.cochrane.org/fr/CD010216/
http://www.cochrane.org/fr/CD010216/les-cigarettes-electroniques-peuvent-elles-aider-les-gens-a-arreter-de-fumer-ou-a-reduire-leur-consommation-de-tabac-et-sont-elles-sures-dutilisation-a-cette-fin_
Objectifs : Examiner l'efficacité des cigarettes électroniques pour aider les fumeurs à atteindre l'abstinence à long terme ; examiner l'efficacité des cigarettes électroniques pour aider les fumeurs à réduire leur consommation de cigarettes d'au moins 50 % par rapport à leurs niveaux de départ ; et évaluer la survenue d'événements indésirables associés à l'utilisation de cigarettes électronique
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
Arrêter de fumer
Fumer
revue de la littérature
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine

---
N1-VALIDE
Exercices à effectuer après une chirurgie mammaire : Un guide pour les femmes
http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/publications/Exercises%20after%20breast%20surgery/Exercises-after-breast-surgery-FR.pdf
Ce guide s’adresse aux femmes qui ont subi une chirurgie à la suite d’un cancer du sein. Le cancer du sein touche surtout les femmes, mais un petit nombre d’hommes reçoivent aussi ce diagnostic chaque année. Nous parlons souvent de femmes dans le texte, mais les hommes qui ont subi une intervention chirurgicale à la suite d’un cancer du sein pourront également trouver cette brochure utile
2016
false
true
false
SCC - Société Canadienne du Cancer
Canada
français
tumeurs du sein
brochure pédagogique pour les patients
traitement par les exercices physiques
image

---
N1-VALIDE
Soulager la douleur : Guide à l’intention des personnes atteintes de cancer
http://www.cancer.ca/~/media/cancer.ca/CW/publications/Pain%20relief/Pain-relief-FR.pdf
Ce guide a pour but d’aider les personnes atteintes de cancer et les membres de leurs familles à comprendre ce qu’est la douleur associée au cancer et à savoir comment l’atténuer. Il traite notamment des aspects suivants : • les effets de la douleur sur les émotions; • les types et les causes de la douleur liée au cancer; • votre programme de gestion de la douleur; • les différents types d’analgésiques et comment les prendre; • les autres moyens de soulager la douleur; • les ressources pour obtenir du soutien.
2016
false
true
false
SCC - Société Canadienne du Cancer
Canada
français
douleur
tumeurs
brochure pédagogique pour les patients
douleur
douleur cancéreuse
gestion de la douleur cancéreuse
gestion de la douleur
douleur cancéreuse

---
N1-SUPERVISEE
Hémorroïdes - Photocoagulation infrarouge
http://www.snfcp.org/rc/org/snfcp/htm/Article/2011/20111106-233001-410/src/htm_fullText/fr/Informations-photocoagulation-Infrarouge-201605.pdf
La photocoagulation infrarouge a pour but de traiter les symptômes de la maladie hémorroïdaire interne (essentiellement les saignements) sans les opérer en détruisant partiellement les petits vaisseaux et en renforçant le tissu de soutien des hémorroïdes par la création d’une petite cicatrice à leur sommet.
2016
false
false
false
SNFCP - Société Nationale Française de Colo-Proctologie
France
français
brochure pédagogique pour les patients
photocoagulation
événements indésirables associés aux soins
hémorroïdes
photocoagulation

---
N3-AUTOINDEXEE
Bases méthodologiques de l’imagerie médicale et notions de base sur l'image numérique
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2015/02_02_2015/JP_TASU_2015/Index.html
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2014/03022014/Pub_JP_Tasu/index.htm
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRadiologie/DESradiologie2016/11_01_2016/JP_TASU/index.html
http://cerf.radiologie.fr/sites/cerf.radiologie.fr/files/Enseignement/DES/Archives-Documents/JPT%20cours%20m%C3%A9thologie%20DES%20radiologie%20version%202016.pdf
Caractéristiques d'une image numérique; Signal, contraste et bruit; Stockage et échange des images numériques; Propriétés des systèmes
2016
false
true
false
true
3eme cycle / doctorat
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
français
matériel d'enseignement audio-visuel
radiologie
diagnostic par imagerie
cours
service hospitalier de radiologie-radiothérapie
rayons X
tomodensitométrie

---
N1-SUPERVISEE
METACIEL
Apprentissage des tracés de châssis métalliques en prothèse dentaire adjointe partielle
http://metaciel.crocuca.fr/
METACIEL est un logiciel pédagogique en 3D qui permet l’apprentissage des tracés de châssis métallique en Prothèse dentaire Adjointe Partielle (PAP).
2016
false
false
false
true
France
français
jeux sérieux
conception d'appareil de prothèse dentaire
enseignement dentaire
prosthodontie
bouche édentée
pose d'implant dentaire
617.69 - Prosthodontie
prothèse dentaire partielle amovible

---
N1-SUPERVISEE
Modalités d'organisation des équipes, en établissement de santé et en ambulatoire
http://www.sfap.org/rubrique/ecn-ndeg136
Principaux repères cliniques
2016
false
false
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
France
136. Soins palliatifs pluridisciplinaires chez un malade en phase palliative ou terminale d'une maladie grave, chronique ou létale (1). Principaux repères cliniques. Modalités d'organisation des équipes, en établissement de santé et en et en ambulatoire
français
questions à choix multiple
cours
soins palliatifs
soins palliatifs
soins palliatifs
soins palliatifs
accompagnement de la fin de la vie
Médecine palliative
soins terminaux
malades en phase terminale

---
N1-SUPERVISEE
Rachialgie
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRhumatologie/2016-abrege/2016-Chapitre3.pdf
Cervicalgies, Dorsalgies, Lombalgies.
2016
false
false
true
2eme cycle / master
COFER
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
092. Rachialgie
français
cours
cervicalgie
cervicalgie
cervicalgie
cervicalgie
cervicalgie
dorsalgie
dorsalgie
dorsalgie
dorsalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
dorsalgie
rhumatologie
gestion de la douleur

---
N1-SUPERVISEE
Principales techniques de rééducation et de réadaptation
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRhumatologie/2016-abrege/2016-Chapitre7.pdf
Définitions, Moyens thérapeutiques du domaine de la rééducation, Aspects juridiques et pratiques de la prescription de massokinésithérapie, Principes de rééducation en fonction des pathologies de l’appareil locomoteur.
2016
false
false
true
2eme cycle / master
COFER
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
118. Principales techniques de rééducation et de réadaptation (voir item 53)
français
cours
rhumatologie
Réadaptation
techniques de physiothérapie
kinésithérapie (spécialité)
kinésithérapie (spécialité)
Réadaptation

---
N1-SUPERVISEE
Bases neurophysiologiques, mécanismes physiopathologiques d’une douleur aiguë et d’une douleur chronique
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRhumatologie/2016-abrege/2016-Chapitre10.pdf
Définitions et caractéristiques, Bases neurophysiologiques, Méthodes d’évaluation de la douleur, Principales cibles thérapeutiques issues des voies de la douleur.
2016
false
false
true
2eme cycle / master
COFER
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
131. Bases neurophysiologiques, mécanismes physiopathologiques d'une douleur aiguë et d'une douleur chronique
français
cours
douleur chronique
douleur aigüe
douleur chronique
douleur chronique
douleur chronique
douleur aigüe
douleur aigüe
douleur aigüe
gestion de la douleur
neurophysiologie
douleur chronique
douleur chronique
douleur aigüe
douleur aigüe

---
N1-SUPERVISEE
Thérapeutiques antalgiques, médicamenteuses et non médicamenteuses
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRhumatologie/2016-abrege/2016-Chapitre11.pdf
Antalgiques antinociceptifs, Antalgiques mixtes, Antalgiques antidépresseurs, Antalgiques antihyperalgésiques, Antalgiques modulateurs de la transmission.
2016
false
false
true
2eme cycle / master
COFER
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
132. Thérapeutiques antalgiques, médicamenteuses et non médicamenteuses
français
cours
gestion de la douleur
analgésiques
analgésiques
analgésiques
analgésiques
analgésiques
analgésiques
rhumatologie
adulte
antidépresseurs
Contre-indications aux procédures
analgésiques
Contre-indications aux médicaments

---
N1-SUPERVISEE
Aptitude au sport chez l’adulte et l’enfant ; besoins nutritionnels chez le sportif
http://umvf.cerimes.fr/media/ressRhumatologie/2016-abrege/2016-Chapitre26.pdf
Conduire un examen médical d’aptitude au sport, Bénéfices et inconvénients, Besoins nutritionnels chez le sportif, Précautions et contre-indications à la pratique sportive intensive.
2016
false
false
true
2eme cycle / master
COFER
UNESS - Université Numérique en Santé et Sport
France
215. Pathologie du fer chez l'adulte et l'enfant
français
cours
aptitude physique
tests d'aptitude
anamnèse
médecine du sport
athlètes
adulte
enfant
sports
besoins nutritifs

---
N1-VALIDE
Hémocultures positives: interprétation et prise en charge initiale
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02498/
Chez l’adulte, les hémocultures font partie des examens diagnostiques les plus fréquents à l’hôpital. Elles sont déterminantes pour le diagnostic et la prise en charge de nombreuses infections, et ce, même si le taux de résultat positif est faible avec 6–10% et que les contaminations sont fréquentes. L’annonce d’hémocultures positives requiert généralement une évaluation de la situation clinique et une décision thérapeutique rapides.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
hémoculture
sang
bactériémie
charge bactérienne
antibactériens
Hémoculture

---
N1-VALIDE
Personnes atteintes par le virus Zika. Actualisation des modalités de prise en charge
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=532
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160105_zikaactualisationmodpec.pdf
Dans un contexte d’extension récente de la maladie due au virus Zika en Amérique du Sud et en Amérique centrale et le signalement de premiers cas de Zika autochtones dans des Départements français d’Amérique (Martinique, Guyane), le HCSP actualise ses recommandations de juillet 2015.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
fièvre à virus zika
fièvre
aedes
infections à arbovirus
infections à arbovirus
microcéphalie
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
infections à arbovirus
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques
Infection par le virus Zika

---
N1-VALIDE
Mesures de réduction et d'éviction des acariens dans le traitement de l'eczéma
http://www.cochrane.org/fr/CD008426/mesures-de-reduction-et-deviction-des-acariens-dans-le-traitement-de-leczema
Contexte : L'eczéma est une maladie inflammatoire de la peau qui a tendance à impliquer les plis de la peau, comme les plis des coudes ou des genoux ; c'est une affection intensément prurigineuse, avec de possibles rechutes et rémissions au fil du temps. Jusqu'à un tiers des personnes atteintes d'eczéma avec un test positif pour l'allergie aux acariens ont signalé l'aggravation de l'eczéma ou des symptômes respiratoires lorsqu'elles sont exposées à la poussière. Objectifs : Évaluer les effets de toute mesure de réduction et d'éviction des acariens dans le traitement de l'eczéma.
2016
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
eczéma
méta-analyse
résumé ou synthèse en français
lutte contre les tiques
résultat thérapeutique
enfant
adulte
lits
literie et linges

---
N1-VALIDE
Méthodologie de gradation des recommandations en pratique vaccinale fondée sur le niveau de preuves scientifiques
http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=538
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspr20160112_gradationrecovaccbasnivpreuvscie.pdf
Dans ce rapport, le HCSP présente une analyse de la littérature sur les différents systèmes de gradation des recommandations. Il évalue la pertinence de ces systèmes par rapport à la formulation des recommandations vaccinales. Il prend en compte l’application en pratique de la gradation des recommandations à l’échelon national et international et il propose un référentiel de bonnes pratiques de recommandations vaccinales.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
vaccination
vaccins
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
médecine factuelle
rapport

---
N1-VALIDE
Actes de prise en charge de plaies complexes à l'aide d'un appareil de traitement par pression négative
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2609361/fr/actes-de-prise-en-charge-de-plaies-complexes-a-l-aide-d-un-appareil-de-traitement-par-pression-negative
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1193302/fr/rapport-d-evaluation-des-traitements-de-plaies-par-pression-negative-tpn
La HAS a répondu à une saisine de la Société Française Francophone des Plaies et Cicatrisations (SFFPC) concernant la création d’un acte de cicatrisation assistée par appareil de TPN. Compte tenu de l’évaluation publiée par la HAS en 2010, la problématique a été centrée sur les conditions techniques, d’environnement et de formation des personnels dans le cas d’une mise en œuvre en HAD. En plus de la description de l’acte, les conditions de suivi et la place respective du médecin et de l’infirmier ont été abordées.
2016
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
évaluation technologique
traitement des plaies par pression négative
Maladie aigüe
maladie chronique
recommandation de bon usage des dispositifs médicaux
traitement des plaies par pression négative

---
N1-VALIDE
Mise en place du parcours éducatif de santé pour tous les élèves
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=97990
http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2016/02/cir_40508.pdf
Les actions de promotion de la santé des élèves, assurées par tous les personnels, dans le respect des missions de chacun, prennent place au sein de la politique de santé à l'école qui se structure selon trois axes : l'éducation, la prévention et la protection. Au sein des écoles et établissements scolaires, l'ensemble de ces actions de prévention, d'information, de visites médicales et de dépistage s'organise au bénéfice de chaque élève pour former un parcours éducatif de santé. Ce parcours vise à structurer la présentation des dispositifs qui concernent à la fois la protection de la santé des élèves, les activités éducatives liées à la prévention des conduites à risques et les activités pédagogiques mises en place dans les enseignements en référence aux programmes scolaires. L'organisation du parcours éducatif de santé concerne toutes les écoles et tous les établissements ; son contenu est adapté aux besoins et demandes des élèves et aux ressources disponibles. La présente circulaire a pour objet de présenter les modalités de mise en place du parcours éducatif de santé aux différents échelons de l'organisation du système scolaire.
2016
false
false
false
Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
France
français
établissements scolaires
information scientifique et technique
éducation pour la santé
programmes d'éducation pour la santé

---
N1-VALIDE
Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement Transmissibles
http://www.sfdermato.org/media/image/upload-editor/files/Guidelines%202016.pdf
La nouvelle version des Recommandations diagnostiques et thérapeutiques pour les Maladies Sexuellement transmissibles émise par la Section MST/SIDA de la Société Française de Dermatologie (SFD) est terminée après une année d’un travail de collaboration et de multiples amendements par le Groupe de travail. La méthodologie utilisée et la présentation des textes ont été identiques à celle de la dernière version (2006). En particulier, nous avons gardé le plan précédent : dépistage, micro-organismes et affections qu’ils provoquent, approches syndromiques et situations spécifiques. Certains chapitres ont été simplement actualisés selon les données les plus récentes de la Science médicale (pubmed et revues Cochrane). D’autres, ont été profondément remaniées (en particulier les chapitres PVH, vaccinations et prévention).
2016
false
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
maladies sexuellement transmissibles
recommandation pour la pratique clinique
dépistage systématique
grossesse
infections à VIH
hépatite C
hépatite B
syphilis
infections à chlamydia
infections à neisseriaceae
gonorrhée
trichomonase
maladies sexuellement transmissibles
infections de l'appareil reproducteur
syphilis
herpès génital
chancre mou
lymphogranulomatose vénérienne
granulome inguinal
condylomes acuminés
gale
pédiculoses
molluscum contagiosum
urétrite
vaginose bactérienne
candidose vulvovaginale
cervicite
épididymite
balanite
prophylaxie après exposition
homosexualité
bisexualité
maladies sexuellement transmissibles
Vaccins anti-hépatite B
Vaccins anti-hépatite A
Vaccins contre les papillomavirus
vaccins antiméningococciques

---
N1-VALIDE
Exploration par capsule colique : utilité clinique, méta-analyse des performances diagnostiques, sécurité
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1752851/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2609786/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite-rapport-d-evaluation
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2609787/fr/exploration-par-capsule-colique-utilite-clinique-meta-analyse-des-performances-diagnostiques-securite-texte-court
Objectifs Evaluer l’efficacité et la sécurité de l’exploration par capsule colique pour répondre à une demande de la société française d’endoscopie digestive (SFED) qui propose de prescrire cet examen en contexte de coloscopie optique incomplète, refusée ou contre-indiquée.
2016
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
298. Tumeurs du colon et du rectum
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
endoscopie par capsule
capsules vidéo-endoscopiques
dépistage systématique
polypes coliques
tumeurs colorectales
évaluation technologique
sensibilité et spécificité
Contre-indications aux procédures
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
La gymnastique médicale comme traitement du syndrome fémoropatellaire
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/1125
Le syndrome fémoropatellaire (SFP) se caractérise par une douleur rétropatellaire ou péripatellaire qui survient principalement lors d’activités telles que la montée et la descente des escaliers, la course à pied et la position assise prolongée genoux fléchis. Le SFP se manifeste le plus souvent chez des adolescents et de jeunes adultes qui ont une activité physique. Des symptômes chroniques se développent chez 70 à 90% des patients. La gymnastique médicale est considérée comme un élément important du traitement conservateur, mais il n’y a pas encore de consensus concernant l’effet global des exercices et les modalités les plus efficaces de ces exercices.
2016
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
traitement par les exercices physiques
Syndrome fémoro­patellaire
gestion de la douleur
résultat thérapeutique
615.82 - Thérapies physiques

---
N1-VALIDE
Pour une prévention des conduites addictives : Référentiel à destination des intervenants dans et hors milieu scolaire
https://ireps.oxatis.com/Files/93216/16338093951228.pdf
Ce guide a pour objectif d’accompagner chaque professionnel pour l’aider à construire une intervention/ un programme d’actions en suivant une démarche méthodologique et en respectant des lignes directrices en termes de contenus d’intervention. Cependant, ce document n’est pas exhaustif et doit donc être adapté à chaque public, à chaque territoire, et aux besoins repérés par chacun.
2016
false
false
false
IREPS - Haute-Normandie
ARS Haute-Normandie - Agence régionale de santé
MILDT - Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie
France
français
recommandation
enfant
adolescent
Comportement toxicomaniaque
promotion de la santé
établissements scolaires
troubles liés à une substance

---
N1-VALIDE
Mise à jour sur la prévention et le dépistage selon l’âge à l’intention des médecins de soins primaires canadiens
http://www.cfp.ca/content/62/2/e64.full
Objectif Faire la synthèse des meilleures lignes directrices fondées sur des données probantes concernant la prévention et le dépistage chez les adultes canadiens selon l’âge.
2016
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
médecine générale
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
adolescent
adulte
sujet âgé
prévention primaire
dépistage systématique
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Suivi post-polypectomie colique et suivi des cancers colorectaux après opération curative
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2016.02496/
En 1996, la Société Suisse de Gastroentérologie édite pour la première fois des recommandations consensuelles suisses de suivi postpolypectomie colique et de suivi des cancers colorectaux après opération curative. Ces recommandations ont trouvé une large approbation. En 2014, la Société Suisse de Gastroentérologie a entrepris la quatrième révision.
2016
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
tumeurs colorectales
recommandation pour la pratique clinique
article de périodique
polypectomie
coloscopie
observation (surveillance clinique)
temps
polypes coliques
métastase lymphatique

---
N1-VALIDE
Bénéfices-risques de la cigarette électronique pour la population générale
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=541
http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telecharger?NomFichier=hcspa20160222_benefrisquecigelectropopgene.pdf
À la suite d’une publication de Public Health England plutôt favorable à la cigarette électronique, certains professionnels de santé français ainsi qu’une association d’utilisateurs de cigarette électronique ont médiatiquement demandé son intégration en tant qu’outil de sevrage et de réduction des risques au sein du Programme national de lutte contre le tabagisme. La Direction générale de la santé (DGS) et la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mild&ca) ont alors conjointement saisi le HCSP le 21 octobre 2015 lui demandant une actualisation de l’avis du 25 avril 2014 relatif aux bénéfices-risques de la cigarette électronique étendus en population générale.
2016
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
évaluation des risques
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
recommandation de santé publique
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
Arrêter de fumer
nicotine
Dispositifs électroniques d'administration de nicotine
législation comme sujet

---
N1-VALIDE
Epidémie de Zika : les recommandations de l’Anses sur l’utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine
https://www.anses.fr/fr/content/epid%C3%A9mie-de-zika-les-recommandations-de-l%E2%80%99anses-sur-l%E2%80%99utilisation-de-moustiquaires
https://www.anses.fr/fr/system/files/BIOC2016SA0024.pdf
Dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Zika qui sévit actuellement dans les départements français d’Amérique, le Haut Conseil de la Santé Publique préconise que la France dépose auprès de l’Union Européenne une demande de dérogation pour l'utilisation de moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée. Dans ce contexte, l’Anses a été saisie par le ministère en charge de l’Ecologie afin qu’elle émette un avis en urgence sur l’opportunité d’utiliser des moustiquaires imprégnées à la deltaméthrine longue durée par usage dérogatoire, tel que prévu par l’Article 55.2 du Règlement Biocides
2016
false
false
false
ANSES
France
français
recommandation
fièvre à virus zika
aedes
infections à arbovirus
lutte contre les moustiques
moustiquaires de lit traitées aux insecticides
décaméthrine
insecticides
nouveau-né
nourrisson
enfant
adulte
décaméthrine
insecticides
Infection par le virus Zika
nitriles
pyréthrines
nitriles
pyréthrines

---
N1-VALIDE
Rapport et recommandations sur la mise en œuvre en France des techniques de séquençage de nouvelle génération
http://www.academie-medecine.fr/rapport-et-recommandations-sur-la-mise-en-oeuvre-en-france-des-techniques-de-sequencage-de-nouvelle-generation/
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/02/Rapport-ANM-AcadTech-29-01-16-1.pdf
Les techniques de séquençage de l’ADN nées à la fin des années 70, se sont automatisées au cours du projet Génome Humain (années 90) pour devenir d’exécution rapide et hautement performantes. On parle aujourd’hui de séquençage de nouvelle génération (« Next generation sequencing » ou NGS). Le coût du nucléotide séquencé a été divisé par 100 000, et le temps d’acquisition des données génomiques extrêmement réduit. Ces progrès répondent aux exigences d’une approche clinique des maladies humaines et d’une médecine personnalisée ou de précision. L’utilisation des données de séquençage du génome du patient permet dans un nombre croissant de cas d’affiner le diagnostic médical et le pronostic, et de choisir le traitement le plus adapté à la pathologie décelée.
2016
false
false
false
false
Académie Nationale de Médecine
France
français
analyse de séquence d'ADN
analyse de séquence d'ADN
recommandation professionnelle

---
N1-SUPERVISEE
Concepts et méthodes en épidémiologie
https://www.fun-mooc.fr/courses/CNAM/01001S03/session03/about
Fin d'inscription : 10 avril 2016 Début du Cours : 11 avril 2016 Fin du cours : 22 mai 2016 Effort estimé : 03:30 h/semaine Surveiller les maladies, mener les enquêtes en population pour identifier leurs causes (comportements, expositions environnementales, facteurs génétiques) : c’est le rôle de l’épidémiologie dont ce cours vous enseigne les principes et méthodes. Ce cours débute par une présentation des grands principes de l’épidémiologie descriptive (surveillance des maladies, investigation d’épidémies) et de l’épidémiologie analytique (identification des facteurs de risque des maladies). Les principaux indicateurs de risque, la formulation d’une hypothèse scientifique, les schémas d’étude utilisés pour les enquêtes en population, la prise en compte des fluctuations d’échantillonnage, l’analyse statistique des résultats et l’interprétation des biais seront expliqués et illustrés par des exemples et des études de cas tirés de la vie réelle. Seront également abordés les grands principes de causalité et les niveaux de preuve demandés aujourd’hui pour dire qu’une « exposition » est responsable d’une maladie. Au terme de ce MOOC, les étudiants auront les clefs pour interpréter les articles scientifiques traitant de ces sujets, et seront préparés pour suivre des enseignements spécialisés en épidémiologie et en santé publique. Format : 5 vidéos de 10-15 minutes par semaine, pendant 6 semaines (sauf la dernière semaine où la dernière vidéo est remplacée par l’examen final, soit 29 vidéos au total). A qui s'adresse ce cours ? Ce cours s’adresse à toute personne qui souhaite savoir ce qu’est l’épidémiologie et quels en sont les débouchés. Il est particulièrement indiqué pour des étudiants et professionnels qui s’interrogent sur les métiers ayant trait à la santé des populations, mieux connus sous le nom de métiers de la santé publique. Ce cours peut également venir en appoint aux professionnels d’autres disciplines de la santé publique (ex : politiques de santé, économie de la santé) qui voudraient mieux comprendre la place que tient l’épidémiologie dans l’étude de la santé des populations. Prérequis Il n’y a pas de prérequis, même si des notions de biostatistique sur les tests d’hypothèse pourront être utiles. Qu’en est-il des connaissances médicales ? Elles aideront bien sûr, mais ne sont pas nécessaires, loin de là. Dans les pays anglo-saxons, la majorité des spécialistes de santé publique sont des non médecins. Attention, deux études de cas sont tirées d’articles scientifiques en anglais. Une compréhension de l’anglais écrit sera donc importante pour ces deux exercices.
2016
false
false
false
false
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale Pas de Modification (CC BY-NC-ND 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/fr/
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
épidémiologie
épidémiosurveillance
surveillance de la population
méthodes épidémiologiques

---
N1-VALIDE
Mémento - Prise en charge des urgences en contexte addictologique
http://www.respadd.org/wp-content/uploads/2016/02/Memento-130x180.pdf
Elaboré et rédigé par un groupe de travail représentant l’ensemble des professionnels potentiellement impliqués, ce mémento propose ainsi des pratiques validées et des conseils simples pour savoir comment intervenir en fonction des ressources à disposition et du lieu d’intervention.
2016
false
false
false
RESPADD - Réseau de prévention des addictions
France
français
guide
Comportement toxicomaniaque
troubles liés à une substance
urgences
arrêt cardiaque
réanimation cardiopulmonaire
perte de conscience
hypothermie
fièvre
crises épileptiques
panique
crise
confusion
traitement d'urgence
agitation psychomotrice
délires
syndrome de sevrage
alcoolisme
analgésiques morphiniques
surdose
stimulants du système nerveux central

---
N1-VALIDE
La rétinopathie du prématuré : mise à jour sur le dépistage et la prise en charge
http://www.cps.ca/fr/documents/position/retinopathie-des-prematures-depistage
La rétinopathie du prématuré est un trouble prolifératif qui touche les vaisseaux sanguins de la rétine en développement des nourrissons prématurés. Le présent point de pratique traite de nouvelles données sur le dépistage et la prise en charge de la rétinopathie du prématuré, y compris le rôle des facteurs de risque dans le dépistage, le moment optimal pour effectuer les examens de dépistage, la prise en charge de la douleur, la rétinographie numérique et le traitement par anti-facteur de croissance de l’endothélium vasculaire.
2016
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
rétinopathie du prématuré
nourrisson
rétinopathie du prématuré
dépistage systématique
rétinopathie du prématuré

---
N1-VALIDE
Considérations liées à la santé dans le processus de réinstallation des réfugiés syriens au Canada
http://www.phac-aspc.gc.ca/publicat/ccdr-rmtc/16vol42/dr-rm42-s2/ar-02-fra.php
Le présent article, qui met l'accent sur les besoins en matière de santé connus et prévus, décrit le plan du gouvernement pour identifier, évaluer et réinstaller les réfugiés syriens qui immigrent au Canada. Il aborde également certains défis connus, liés à la prestation de services de santé aux réfugiés, et les stratégies à envisager pour y faire face
2016
false
false
false
ASPC - Agence de santé publique du Canada
Canada
français
émigrants et immigrants
émigration et immigration
population de passage et migrants
besoins et demandes de services de santé
article de périodique
Syrie
Canada
programmes gouvernementaux

---
N1-VALIDE
Acupuncture en cas de douleurs chroniques
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2016.01148/
La question de savoir ce que l’acupuncture est à même d’apporter au traitement des douleurs chroniques revient encore et toujours. Combien est-il important de bien choisir les bons points d’acupuncture? Quelle est la fréquence de survenue d’effets indésirables et quels sont-ils? Quels sont les patients chez qui l’acupuncture est la plus bénéfique?
2016
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
thérapie par acupuncture
douleur chronique
gestion de la douleur
résultat thérapeutique
article de périodique
thérapie par acupuncture
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
La prévention et le traitement de la douleur de l’épaule après un accident vasculaire cérébral (AVC) - Recommandations pour la pratique clinique
http://www.best-sante.ch/wp-content/uploads/2016/03/rapport_best_prevention_traitement_douleur_%C3%A9paule_avc_31_01_2016-2.pdf
La prévention et le traitement de la douleur de l’épaule après un accident vasculaire cérébral (AVC) sont reconnus sur le plan international comme hautement nécessaires pour la sécurité et la qualité de vie des patients. Nous avons élaboré un guide de bonnes pratiques qui présente les meilleures recommandations pour la prévention et le traitement des douleurs de l’épaule post-AVC chez l’adulte. Suite à une recherche structurée dans les bases de données bibliographiques, des recommandations pour la pratique clinique (RPC) internationales de bonne qualité existent sur ce sujet. Ainsi, notre rapport fournit un résumé des RPC existantes ainsi qu’un point de vue critique pour la bonne pratique clinique.
2016
false
false
true
BEST - Bureau d'Echange des Savoirs pour des pratiques exemplaires de soins
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
accident vasculaire cérébral
scapulalgie
scapulalgie
gestion de la douleur
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet

---
N1-VALIDE
Directives 2015 du Conseil Européen de Réanimation
http://sofia.medicalistes.org/spip/IMG/pdf/Directives_2015_du_Conseil_Europe_en_de_Re_animation.pdf
Le présent résumé décrit les algorithmes de traitement essentiels concernant la réanimation des enfants et des adultes ainsi que les principales modifi cations apportées aux Directives depuis 2010
2016
false
false
false
false
ERC - European Resuscitation Council
France
français
recommandation pour la pratique clinique
réanimation cardiopulmonaire
adulte
enfant
arrêt cardiaque
nouveau-né
syndrome coronarien aigu
défibrillation
défibrillateurs
Défibrillateurs externes automatiques
obstruction des voies aériennes
troubles du rythme cardiaque
grossesse
sujet âgé
premiers secours
réanimation
réanimation cardiopulmonaire

---
N1-VALIDE
Recommandations de la SFBC sur la biologie d’urgence
http://www.jle.com/fr/revues/abc/e-docs/recommandations_de_la_sfbc_sur_la_biologie_durgence_306808/article.phtml
Le groupe de travail « Biologie d’urgence » de la Société française de biologie clinique (SFBC) présente dans cet article ses recommandations pour la maîtrise du processus de l’examen de biologie médicale prescrit en urgence. Après un rappel sur les exigences réglementaires et normatives en France, le périmètre de la biologie d’urgence et des définitions des niveaux d’urgence sont proposés en fonction des contextes d’exercice. Le processus complet de l’examen urgent est décrit et pour chaque étape, des recommandations pour assurer la maîtrise du sous-processus sont proposées. Les étapes étudiées sont : prescription (recommandations par spécialités biologiques), prélèvement, acheminement, alerte, réception, analyse, validation et communication ou transmission du résultat au prescripteur. Enfin, une liste d’examens susceptibles d’être prescrits en urgence est proposée d’une part, sous la forme d’un socle minimal et, d’autre part, d’examens complémentaires à prescrire en fonction du contexte clinique. Ces recommandations sont à adapter localement dans le cadre d’accords clinicobiologiques.
10.1684/abc.2015.1113
2016
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
examens biologiques
urgences
biologie
examens biologiques

---
N1-VALIDE
Arrêté du 5 avril 2016 fixant les critères de sélection des donneurs de sang
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000032378088&dateTexte=&categorieLien=id
2016
false
false
false
Legifrance
France
français
texte législatif
sélection de donneurs
donneurs de sang
sélection de donneurs
sélection de donneurs

---
N1-SUPERVISEE
Ganglions - Biopsie ganglionnaire
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/biopsie-ganglionnaire.pdf
Presque toutes les masses ou tumeurs nécessitent un diagnostic cytologique ou histologique avant de mettre en place un plan de prise en charge. Faire une biopsie tissulaire de masses et de ganglions lymphatiques de la tête et du cou fait peur a beaucoup de jeunes médecins du fait de la complexité de l’anatomie et des structures vasculaires et nerveuses qui traversent cette zone.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
ganglions sympathiques
biopsie
oto-rhino-laryngologie
biopsie

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie glandulaire - Sous-maxillectomie
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/sous-maxillectomie.pdf
La glande salivaire sous-mandibulaire (GSSM) peut être excisée à cause d’une sialadénite, d’une sialectasie, d’une sialolithiase, de tumeurs bénignes ou malignes et dans le cadre d’un curage ganglionnaire. L’utilisation de la sialendoscopie est susceptible de diminuer la fréquence d’excision de la GSSM pour sialolithiase.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
glande submandibulaire
glande submandibulaire
glande submandibulaire
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
oto-rhino-laryngologie

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie glandulaire - Glande sub-linguale et grenouillette : chirurgie
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/glande-sub-linguale-grenouillette-chirurgie.pdf
Une Grenouillette correspond à une collection extra-glandulaire et extra-canalaire de salive dans le plancher buccal à partir d’une glande sublinguale. Plus rarement elle peut provenir d’une blessure du canal d’une glande submandibulaire.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
grenouillette
grenouillette
grenouillette
grenouillette
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
grenouillette

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie glandulaire - Lithiase salivaire
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/lithiase-salivaire.pdf
Les sialolithiases varient par leur taille, leur forme, leur texture et leur consistance. De plus elles peuvent être uniques ou multiples. Les sialadénites obstructives, avec sialolithiase ou non, représentent la principale pathologie inflammatoire des glandes salivaires.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
calculs salivaires
calculs salivaires
calculs salivaires
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
calculs salivaires

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie glandulaire - Parotidectomie
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/parotidectomie.pdf
Au cours de la parotidectomie, l’enjeu concernant le nerf facial est capital pour le patient autant que pour le chirurgien. La parfaite connaissance de l’anatomie et des repères permettant la découverte du nerf, sont essentiels à la préservation de sa function.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
glande parotide
glande parotide
glande parotide
glande parotide
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie glandulaire - Thyroïdectomie
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/thyroidectomie.pdf
La thyroïdectomie est une intervention très courante. Les indications les plus fréquentes de cette chirurgie sont la nécessité de connaître la nature d’un nodule thyroïdien, le traitement d’un goitre volumineux compressif générateur de symptôme, un cancer thyroïdien, ou une thyrotoxicose (Basedow) réfractaire au traitement médical.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
maladies de la thyroïde
maladies de la thyroïde
maladies de la thyroïde
maladies de la thyroïde
oto-rhino-laryngologie
thyroïdectomie

---
N1-SUPERVISEE
Chirurgie du larynx et trachée - Chirurgie des laryngocèles
http://campus.cerimes.fr/orl/cycle3/chirurgie-laryngoceles.pdf
Les laryngocèles correspondent à une dilatation du saccule du ventricule laryngé de Morgagni. Ce sont des kystes supraglottiques bordés par un épithélium cylindrique pseudostratifié cilié contenant un nombre variable de cellules mucosécrétantes.
2016
false
false
false
true
3eme cycle / doctorat
Licence Creative Commons Attribution Pas d’Utilisation Commerciale (CC BY-NC 3.0 FR) http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/fr/
UMVF - Campus numérique d'ORL
France
français
cours
laryngocèle
laryngocèle
laryngocèle
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
oto-rhino-laryngologie
laryngocèle

---
Courriel
22/09/2018


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.