Libellé préféré : traitement médicamenteux;

Définition CISMeF : (C, F3) /drug therapy /drug ther ou /DT s'applique aux maladies pour leur traitement par l'administration de médicaments, de substances chimiques ou d'antibiotiques. Il exclut le régime alimentaire et la radiothérapie pour lesquels les qualificatifs dietotherapie et radiotherapiesont respectivement employés. Il exclut l'immunotherapie pour laquelle le qualificatif therapeutique est employé.;

Acronyme CISMeF : DT;

Synonyme CISMeF : pharmacothérapie; médication; traitement pharmacologique; chimiothérapie; traitement pharmaceutique;

Synonyme MeSH : dt;

Abréviation : DT 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3) /drug therapy /drug ther ou /DT s'applique aux maladies pour leur traitement par l'administration de médicaments, de substances chimiques ou d'antibiotiques. Il exclut le régime alimentaire et la radiothérapie pour lesquels les qualificatifs dietotherapie et radiotherapiesont respectivement employés. Il exclut l'immunotherapie pour laquelle le qualificatif therapeutique est employé.

N1-VALIDE
La smectite pour la diarrhée infectieuse aiguë chez les enfants
In Cochrane Database of Systematic Reviews 2018, Issue 4. Art
http://www.cochrane.org/fr/CD011526/la-smectite-pour-la-diarrhee-infectieuse-aigue-chez-les-enfants
L’objectif de cette revue Cochrane était de déterminer si la smectite (ou la diosmectite), une argile médicinale souvent prescrite aux personnes qui ont la diarrhée afin de réduire leur production de selles, aide les enfants atteints de diarrhée aiguë. Nous avons rassemblé et analysé toutes les études pertinentes afin de répondre à cette question et nous avons trouvé 18 études pertinentes...
2018
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
anglais
résumé ou synthèse en français
enfant
diarrhée
Maladie aigüe
diarrhée aiguë
résultat thérapeutique
revue de la littérature
smectite
médecine factuelle
dysenterie
silicates

---
N1-VALIDE
Les antidépresseurs par rapport à un placebo pour le traitement du trouble panique chez l’adulte
In Cochrane Database of Systematic Reviews 2018, Issue 4.
http://www.cochrane.org/fr/CD010676/les-antidepresseurs-par-rapport-un-placebo-pour-le-traitement-du-trouble-panique-chez-ladulte
Le trouble panique est fréquent dans la population générale. Il se caractérise par des attaques de panique, des périodes de peur ou d’anxiété se déclenchant rapidement pendant lesquelles d’autres symptômes caractéristiques apparaissent (impliquant les systèmes du corps et des pensées anxieuses). Le traitement du trouble panique comprend des interventions psychologiques et pharmacologiques, souvent utilisées en association. Parmi les interventions pharmacologiques, le traitement standard suggéré par les recommandations implique différentes classes d’antidépresseurs. Les preuves de leur efficacité et de leur acceptabilité sont peu claires...
2018
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
anglais
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
antidépresseurs
adulte
médecine factuelle
trouble panique
placebo
résultat thérapeutique

---
N1-VALIDE
L’ivermectine et la perméthrine pour le traitement de la gale
In Cochrane Database of Systematic Reviews 2018, Issue 4. Art. No.: CD012994.
http://www.cochrane.org/fr/CD012994/livermectine-et-la-permethrine-pour-le-traitement-de-la-gale
L’objectif de cette revue Cochrane était d’évaluer l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique contre la gale chez les personnes de tous âges. Nous avons recherché toutes les études pertinentes afin de répondre à cette question et nous avons trouvé 15 études que nous avons rassemblées et analysées...
2018
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
médecine factuelle
résultat thérapeutique
ivermectine
P02CF01 - ivermectine
gale
antiparasitaires
perméthrine
administration par voie cutanée
P03AC04 - perméthrine
perméthrine
ivermectine
administration par voie orale

---
N1-SUPERVISEE
Alpivab péramivir
Code ATC : J05AH03
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/004299/human_med_002243.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Alpivab est un médicament antiviral qui contient la substance active péravimir. Il est utilisé pour le traitement de la grippe non compliquée chez les adultes et les enfants à partir de 2 ans. Non compliquée signifie que la grippe présente des caractéristiques typiques (telles que fièvre, courbatures, toux, mal de gorge et écoulement nasal) et n'est pas aggravée par d'autres affections...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
péramivir
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
grossesse
Allaitement naturel
interactions médicamenteuses
évaluation préclinique de médicament
sialidase
antiviraux
antiviraux
antienzymes
antienzymes
J05AH - inhibiteurs de la neuraminidase
surveillance post-commercialisation des produits de santé
surveillance pharmacologique
grippe humaine
adulte
enfant
adolescent
perfusions veineuses
péramivir
cyclopentanes
guanidines
cyclopentanes
guanidines
cyclopentanes
guanidines

---
N1-SUPERVISEE
Lokelma - Cyclosilicate sodique de zirconium
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/004029/human_med_002084.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Lokelma est un médicament utilisé dans le traitement de l’hyperkaliémie (taux élevés de potassium dans le sang) chez l’adulte...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
V03AE10 - cyclosilicate sodique de zirconium
résultat thérapeutique
agrément de médicaments
Europe
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
évaluation préclinique de médicament
cyclosilicate sodique de zirconium
cyclosilicate sodique de zirconium
hyperkaliémie
administration par voie orale
adulte
ZS-9
ZS-9
silicates
silicates

---
N1-SUPERVISEE
Alofisel darvadstrocel
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/004258/human_med_002222.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
Alofisel est un médicament utilisé pour traiter les fistules anales complexes chez les adultes atteints de la maladie de Crohn (une maladie inflammatoire de l’intestin) lorsqu’un médicament conventionnel ou biologique n’a pas suffisamment bien fonctionné. Les fistules sont des canaux anormaux entre les parties inférieures de l’intestin et la peau située près de l’anus. Les fistules sont dites complexes lorsqu’elles comportent plusieurs orifices et canaux anormaux, que des canaux pénètrent profondément à l’intérieur du corps ou lorsqu’elles sont associées à d’autres complications, telles que des collections de pus. Alofisel contient le principe actif darvadstrocel, qui se compose de cellules souches prélevées à partir du tissu graisseux de donneurs adultes. Alofisel est un type de médicament de thérapie innovante dénommé «produit de thérapie cellulaire somatique». Il s’agit d’un type de médicament contenant des cellules ou des tissus qui ont été modifiés afin de pouvoir être utilisés pour guérir, diagnostiquer ou prévenir une maladie. Étant donné le faible nombre de patients touchés par les fistules anales, cette maladie est dite «rare». C’est pourquoi Alofisel a reçu la désignation de «médicament orphelin»...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
surveillance post-commercialisation des produits de santé
surveillance pharmacologique
L04 - immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
immunosuppresseurs
médicament orphelin
maladie de Crohn
Fistule anale
Thérapie cellulaire
Cellule somatique
injections
fistule rectale
thérapie cellulaire et tissulaire

---
N1-SUPERVISEE
Amglidia glibenclamide
http://www.ema.europa.eu/ema/index.jsp?curl=pages/medicines/human/medicines/004379/human_med_002228.jsp&mid=WC0b01ac058001d124
AMGLIDIA est indiqué pour traiter le diabète sucré néonatal chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants. Les sulfonylurées comme AMGLIDIA se sont révélées efficaces chez les patients présentant des mutations des gènes codant pour le canal potassique dépendant de l'ATP de la cellule bêta et un diabète sucré néonatal transitoire lié au chromosome 6q24...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
glibenclamide
agrément de médicaments
Europe
médicament orphelin
enfant
résultat thérapeutique
administration par voie orale
suspension buvable
hypoglycémiants
hypoglycémiants
diabète
A10BB01 - glibenclamide
nouveau-né
nourrisson
Diabète néonatal
diabète
mutation
interactions médicamenteuses
canaux KATP
cellules à insuline
diabète sucré néonatal transitoire lié au chromosome 6q24
évaluation préclinique de médicament
glibenclamide

---
N1-VALIDE
Outil d’aide à la décision comparant les traitements pharmacologiques pour l’arrêt du tabac
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1191-1194
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-566/Outil-d-aide-a-la-decision-comparant-les-traitements-pharmacologiques-pour-l-arret-du-tabac
https://www.pmu-lausanne.ch/sites/default/files/inline-files/pmu-tableau-arret-tabac.pdf
Les médicaments d’aide au sevrage tabagique tels que les substituts nicotiniques, le bupropion et la varénicline présentent une efficacité comparable mais des avantages et inconvénients différents dus à leur mécanisme d’action. Pour augmenter l’adhérence au traitement et les chances de réussite d’un sevrage tabagique, il est important de définir les préférences de traitement du patient. Pour soutenir cette démarche, au cours de 3 cycles PDCA (Plan-Do-Check-Act), nous avons développé et testé un outil d’aide à la décision qui contient les informations jugées les plus pertinentes quant au choix du médicament pour arrêter de fumer. L’outil est disponible gratuitement sur internet. La méthodologie utilisée ici pourrait être appliquée pour le développement d’autres outils d’aide à la décision...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
produits de sevrage tabagique
Arrêter de fumer
Fumer
techniques d'aide à la décision
Préférence des patients
Substituts nicotiniques
agonistes nicotiniques
Varénicline
N07BA - médicaments utilisés dans la dépendance tabagique
bupropione
résultat thérapeutique
administration par voie orale
administration par voie buccale
administration par voie nasale
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement antiviral du zona
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8134.pdf
Le traitement doit être administré précocement, au plus tard avant la 72ème heure suivant l’apparition des premières lésions...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
zona
zona
antiviraux
vaccination
ZOSTAVAX
Vaccin contre le zona
ZOVIRAX
ZELITREX
recommandation de bon usage du médicament
aciclovir
valaciclovir
sujet immunodéprimé
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
enfant
adulte
adolescent
aciclovir
valine
valine

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement antiviral de la varicelle
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8133.pdf
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
varicelle
varicelle
antiviraux
grossesse
sujet immunodéprimé
nouveau-né
enfant
adolescent
adulte
aciclovir
ZOVIRAX
VARILRIX
injections veineuses
vaccin contre la varicelle
vaccination
VARIVAX
administration par voie orale
valaciclovir
transmission verticale de maladie infectieuse
aciclovir
valine
valine

---
N1-VALIDE
Traitement de la pyélonéphrite aigue (PNA) hors grossesse
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8127.pdf
pyélonéphrite aiguë PNA simple, sans signe de gravité ; PNA a risque de complications, sans signe de gravite ; PNA grave
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
pyélonéphrite
Maladie aigüe
facteurs de risque
hospitalisation
antibactériens
pyélonéphrite
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
COLCHIMAX - colchicine, tiémonium (méthylsulfate de), poudre d'opium
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2847889/fr/colchimax
La Commission prend acte du fait que le laboratoire ne demande pas l’inscription de la spécialité COLCHIMAX dans l'indication du « Traitement de la péricardite aiguë idiopathique en association aux traitements anti-inflammatoires conventionnels (AINS ou corticoïdes) chez les patients présentant un premier épisode de péricardite ou une récidive (avec CRP anormale), à l’exclusion des péricardites post-opératoires de chirurgie cardiaque ». Toutefois la Commission considère que cette extension d’indication a été validée par l’ANSM afin d’encadrer la pratique médicale (usage hors AMM, erreurs médicamenteuses), qu'elle repose sur des études cliniques et un usage bien établi, les dernières recommandations de l'ESC de 2015 pour le diagnostic et le traitement des péricardites citent la colchicine en association aux AINS et que l’évaluation de ce médicament par la Commission est susceptible de contribuer à la promotion du bon usage de ces spécialités dans la péricardite. Par conséquent, la Commission souhaite que le laboratoire sollicite une demande de prise en charge de cette extension d’indication afin de l’évaluer en amont du prochain renouvellement d’inscription...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
péricardite aiguë idiopathique
résultat thérapeutique
péricardite
association de médicaments
anti-inflammatoires
morpholines
association médicamenteuse
opium
colchicine
méthylsulfate de tiemonium
administration par voie orale
COLCHIMAX, comprimé pelliculé sécable
remboursement par l'assurance maladie
COLCHIMAX
avis de la commission de transparence
61331730
3400890208956

---
N1-SUPERVISEE
COLCHICINE OPOCALCIUM - colchicine
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2847892/fr/colchicine-opocalcium
Le laboratoire ne demande pas l’inscription dans le traitement de la péricardite aiguë idiopathique en association aux traitements anti-inflammatoires. La Commission souhaite que le laboratoire sollicite une demande de prise en charge...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
péricardite aiguë idiopathique
résultat thérapeutique
péricardite
association de médicaments
anti-inflammatoires
COLCHICINE OPOCALCIUM
COLCHICINE OPOCALCIUM 1 mg, comprimé sécable
colchicine
administration par voie orale
remboursement par l'assurance maladie
avis de la commission de transparence

---
N1-SUPERVISEE
LUCENTIS
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2831672/fr/lucentis
Le service médical rendu par LUCENTIS est important dans l’extension d’indication « traitement de la baisse visuelle due à une néovascularisation choroïdienne secondaire à toute autre cause que la myopie forte ou que la DMLA ». Prenant en compte : la démonstration de la supériorité de LUCENTIS par rapport à des injections simulées sur la variation de la meilleure acuité visuelle corrigée à 2 mois, la quantité d’effet supplémentaire modérée et cliniquement pertinente, l’absence de donnée robuste de morbidité oculaire au-delà de 2 mois et à moyen et long terme, l’existence d’un besoin médical non couvert, la Commission considère que LUCENTIS apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans le traitement de la baisse visuelle due à une néovascularisation choroïdienne secondaire à toute autre cause que la myopie forte ou que la DMLA...
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
S01LA04 - ranibizumab
LUCENTIS
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
néovascularisation choroïdienne
injections intravitréennes
acuité visuelle
adulte
baisse de l'acuité visuelle
Ranibizumab
Ranibizumab
baisse visuelle due à une néovascularisation choroïdienne
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie

---
N1-SUPERVISEE
FLUCORTAC (fludrocortisone), corticoïde
Extension d'indication : Intérêt clinique faible dans le traitement de l’hypotension orthostatique neurogène, sans avantage clinique démontré dans la prise en charge de cette maladie.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2847936/fr/flucortac
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2847936/fr/flucortac-fludrocortisone-corticoide
FLUCORTAC a l’AMM dans le traitement de l'hypotension orthostatique neurogène en cas d'échec et en complément des mesures non médicamenteuses. Les données disponibles, de faible niveau de preuve, suggèrent une amélioration modeste de la pression artérielle lors du passage en position debout. Il n’existe à ce jour aucune donnée comparative permettant de documenter l’efficacité et la tolérance de la fludrocortisone par rapport à la midodrine. L’usage de la fludrocortisone est bien établi en cas d’échec des mesures non-médicamenteuses...
2018
false
true
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
H02AA02 - fludrocortisone
acétate de fludrocortisone
FLUCORTAC 50 microgrammes, comprimé sécable
intolérance orthostatique
hypotension orthostatique neurogène
recommandation de bon usage du médicament
FLUCORTAC
fludrocortisone
fludrocortisone

---
N1-SUPERVISEE
DELURSAN acide ursodéoxycholique
enouvellement d'inscription et Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2857775/fr/delursan
Le service médical rendu par DELURSAN reste important dans les indications en vigueur de l'AMM : cholestases intrahépatiques chroniques, les lithiases vésiculaires uniquement si elles sont symptomatiques, non calcifiées, à parois fines et chez des patients présentant une contre-indication à la chirurgie. Le service médical rendu par DELURSAN est important dans l’extension d’indication des troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose chez l’enfant âgé de 6 ans à 18 ans...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
troubles hépatobiliaires associés à la mucoviscidose
DELURSAN 250 mg, comprimé pelliculé
DELURSAN 500 mg, comprimé pelliculé sécable
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
mucoviscidose
A05AA02 - acide ursodésoxycholique
acide ursodésoxycholique
cholagogues et cholérétiques
enfant
adolescent
cholestase intrahépatique
lithiase vésiculaire
adulte
DELURSAN

---
N1-SUPERVISEE
ZYTIGA abiratérone (acétate d')
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2857377/fr/zytiga
Le service médical rendu par ZYTIGA est important dans le traitement du cancer métastatique de la prostate hormono-sensible (mHSPC) à haut risque nouvellement diagnostiqué chez les hommes adultes, en association avec la prednisone ou la prednisolone et un traitement par suppression androgénique (ADT)...
2018
false
false
false
Modéré
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
cancer métastatique de la prostate hormono-sensible
ZYTIGA 250 mg, comprimé
ZYTIGA 500 mg, comprimé
tumeurs de la prostate
Cancer de la prostate
tumeurs hormonodépendantes
métastase tumorale
résultat thérapeutique
administration par voie orale
adulte
remboursement par l'assurance maladie
L02BX03 - abiratérone
Antagonistes des androgènes
protocoles de polychimiothérapie antinéoplasique
Zytiga
ZYTIGA
Acétate d'abiratérone

---
N1-SUPERVISEE
IMETH méthotrexate disodique
Extension d'indication : Le laboratoire ne demande pas l’inscription dans l’indication : « traitement des formes légères à modérées de la maladie de Crohn, utilisé seul ou en association aux corticostéroïdes, chez les patients adultes réfractaires ou intolérants aux thiopurines ».
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2820671/fr/imeth
La Commission prend acte du fait que le laboratoire ne demande pas l’inscription des spécialités IMETH dans cette indication et rappelle que de ce fait ces spécialités ne sont pas remboursables et ne sont pas agréées aux collectivités dans l’indication : « traitement des formes légères à modérées de la maladie de Crohn, utilisé seul ou en association aux corticostéroïdes, chez les patients adultes réfractaires ou intolérants aux thiopurines »...
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
seringue préremplie
injections sous-cutanées
injections musculaires
IMETH 7,5 mg/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 10 mg/0,4 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 12,5 mg/0,5 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 15 mg/0,6 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 17,5 mg/0,7 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 20 mg/0,8 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 22,5 mg/0,9 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 25 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
maladie de Crohn
méthotrexate
adulte
remboursement par l'assurance maladie
L04AX03 - méthotrexate
IMETH injectable
avis de la commission de transparence

---
N1-VALIDE
SIGNIFOR
Extension d’indication : Mise à disposition du 20 mg et du 40 mg dans le traitement de la maladie de Cushing et ajout de deux dosages à 10 mg et 30 mg.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2839029/fr/signifor
Le service médical rendu par SIGNIFOR 10 mg, SIGNIFOR 20 mg, SIGNIFOR 30 mg et SIGNIFOR 40 mg est important dans le traitement de la maladie de Cushing chez les patients adultes pour lesquels la chirurgie n'est pas envisageable ou en cas d’échec de la chirurgie. Le service médical rendu par SIGNIFOR 10 mg et SIGNIFOR 30 mg est modéré dans le traitement de l’acromégalie chez les patients adultes pour lesquels la chirurgie n'est pas envisageable ou n’a pas été curative et qui sont insuffisamment contrôlés par un autre analogue de la somatostatine...
2018
false
false
false
Modéré
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
avis de la commission de transparence
acromégalie
hypersécrétion hypophysaire d'ACTH
SIGNIFOR 20 mg, poudre et solvant pour suspension injectable
SIGNIFOR 40 mg, poudre et solvant pour suspension injectable
Pasiréotide (embonate) 10 mg poudre et solvant pour suspension injectable
Pasiréotide (embonate) 30 mg poudre et solvant pour suspension injectable
pasiréotide
pasiréotide
médicament orphelin
H01CB05 - pasiréotide
adulte
somatostatine
injections musculaires
sujet âgé
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
gestion du risque
surveillance post-commercialisation des produits de santé
SIGNIFOR

---
N1-SUPERVISEE
COSIMPREL (périndopril arginine / bisoprolol)
Avis favorable à la pris en charge en substitution dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche, chez les patients adultes déjà contrôlés par perindopril et bisoprolol pris simultanément aux mêmes posologies.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2851016/fr/cosimprel
le service médical rendu par les spécialités COSIMPREL 5 mg/5 mg et 10 mg/5 mg reste important « en substitution dans le traitement de l’insuffisance cardiaque chronique stable avec réduction de la fonction ventriculaire systolique gauche, chez les patients adultes déjà contrôlés par perindopril et bisoprolol pris simultanément aux mêmes posologies ». COSIMPREL, association fixe de bisoprolol et de perindopril, 5 mg/ 5 mg ou 10 mg/5 mg, n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport à la prise séparée de ses deux principes actifs aux mêmes doses...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie orale
adulte
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
association médicamenteuse
périndopril
périndopril
périndopril arginine
C09BX02 - périndopril et bisoprolol
bisoprolol
bisoprolol
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
antagonistes des récepteurs bêta-1 adrénergiques
antagonistes des récepteurs bêta-1 adrénergiques
Fumarate de bisoprolol
Fumarate de bisoprolol
COSIMPREL
COSIMPREL 5 mg/5 mg, comprimé pelliculé sécable
COSIMPREL 10 mg/5 mg, comprimé pelliculé
défaillance cardiaque

---
N1-VALIDE
VOTUBIA
Extension d'indication : « VOTUBIA est indiqué comme traitement en association chez les patients âgés de 2 ans et plus chez qui des crises épileptiques partielles pharmacorésistantes, avec ou sans généralisation secondaire, sont associées à une sclérose tubéreuse de Bourneville (STB)»
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2857763/fr/votubia
le service médical rendu par VOTUBIA est important dans l’extension d’indication de l’AMM. la Commission considère que VOTUBIA apporte une amélioration du service médical rendu mineure (ASMR IV) dans la stratégie thérapeutique de prise en charge des crises épileptiques partielles pharmacorésistantes à plus de 2 antiépileptiques, avec ou sans généralisation secondaire, associées à une sclérose tubéreuse de Bourneville...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Évérolimus
VOTUBIA dispersible
VOTUBIA 2 mg, comprimé dispersible
VOTUBIA 3 mg, comprimé dispersible
VOTUBIA 5 mg, comprimé dispersible
adulte
spasmes infantiles
crises épileptiques pharmacorésistantes associées à une sclérose tubéreuse de Bourneville
épilepsies partielles
administration par voie orale
L01XE10 - évérolimus
remboursement par l'assurance maladie
sclérose tubéreuse du cerveau
enfant
résultat thérapeutique
VOTUBIA
avis de la commission de transparence

---
N1-VALIDE
Maladies bulleuses auto-immunes : Pemphigus - Protocole national de diagnostic et de soins pour les maladies rares
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2636265/fr/maladies-bulleuses-auto-immunes-pemphigus
L’objectif de ce protocole national de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de pemphigus
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
pemphigus
pemphigus
Rituximab
facteurs immunologiques

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'exacerbation sévère d'asthme
http://www.sfmu.org/upload/consensus/RFE_Exacerbation_Severe_d_asthme2018.pdf
Champs des recommandations : Cinq champs ont été définis : diagnostic et éléments du diagnostic positif, traitement pharmacologique, modalités d’oxygénothérapie et de ventilation, orientation du patient, spécificités de la femme enceinte.
2018
false
false
true
SFMU - Société Française de Médecine d'Urgence
France
français
recommandation par consensus
Exacerbation de l’asthme
asthme
adulte
enfant
asthme
antiasthmatiques
asthme
oxygénothérapie
ventilation artificielle

---
N1-SUPERVISEE
Les antidépresseurs contre l’insomnie
http://www.cochrane.org/fr/CD010753/les-antidepresseurs-contre-linsomnie
L’insomnie (avoir des difficultés à s’endormir ou à rester endormi) est fréquente, environ une personne sur cinq signale des problèmes de sommeil dans l’année précédente. L’insomnie peut entrainer une fatigue diurne, une détresse, des troubles du fonctionnement diurnes et une réduction de la qualité de vie. Elle est associée à des problèmes de santé mentale accrus, à des abus de drogue et d’alcool et à une plus grande utilisation des services de santé. La prise en charge dépend de la durée et de la nature des problèmes de sommeil. Elle peut impliquer : un traitement de problèmes médicaux coexistants ; des conseils relatifs aux habitudes de sommeil et au style de vie (appelée hygiène du sommeil) ; des médicaments et des psychothérapies telles que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC, qui est une thérapie basée sur la parole).
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
antidépresseurs
médecine factuelle
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
antidépresseurs

---
N1-VALIDE
Borréliose de Lyme et autres maladies vectorielles à tiques
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2857558/fr/borreliose-de-lyme-et-autres-maladies-vectorielles-a-tiques
Cette recommandation de bonne pratique s’inscrit dans l’axe stratégique 3 du « Plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les autres maladies transmissibles par les tiques » publié en septembre 2016. Elle a pour objectif de faire le point sur : les connaissances scientifiques actuelles concernant la borréliose de Lyme et les autres maladies transmissibles par piqûres de tiques ; la stratégie diagnostique à proposer au niveau national ; les moyens nécessaires pour assurer une prise en charge thérapeutique globale optimale des patients, de répondre à leur souffrance et d'éviter l'errance diagnostique et thérapeutique et ses dérives potentielles.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Lyme
maladies transmises par les tiques
maladie de Lyme
maladie de Lyme
maladie de Lyme
antibactériens
diagnostic différentiel
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Mise à jour sur la tuberculose pour les internistes généralistes
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2017.03038/
135 ans après la découverte de Mycobacterium tuberculosis par Robert Koch, la tuberculose est aujourd’hui encore l’une des 10 principales causes de mortalité à travers le monde avec 1,7 millions de décès, d’après les estimations.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
tuberculose
tuberculose
tuberculose

---
N1-VALIDE
Utilisation de la primaquine en traitement radical contre le paludisme à P. vivax et P. ovale en France
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=670
Le HCSP a revu son avis de 2008 sur le traitement radical du paludisme à Plasmodium vivax et à Plasmodium ovale par la primaquine, seul médicament disponible dans cette indication, en complément d’un traitement par chloroquine ou dérivé de l’artémisinine. A partir des recommandations de l’OMS de 2015, du contexte national et des connaissances sur le déficit en G6PD, le HCSP recommande qu’un dépistage quantitatif du G6PD et d’anémie soit systématiquement réalisé avant la prescription de primaquine en traitement radical...
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
rapport
paludisme à plasmodium vivax
France
plasmodium ovale
paludisme
paludisme à plasmodium ovale
primaquine
P01BA03 - primaquine
association de médicaments
dépistage systématique
déficit en glucose-6-phosphate-déshydrogénase
grossesse
Allaitement naturel

---
N1-VALIDE
La myocardite
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=3011&langue=EN
Cet article de synthèse revoit les données actuelles concernant les myocardites, en insistant particulièrement sur la problématique «urgente».
2018
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
myocardite
myocardite
myocardite
signes et symptômes

---
N1-VALIDE
Quelle place pour les benzodiazépines dans l’anxiété ?
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2863043/fr/quelle-place-pour-les-benzodiazepines-dans-l-anxiete
Les benzodiazépines ne doivent pas être banalisées : elles sont efficaces sur une courte période, elles ne traitent pas les causes de l’anxiété, elles sont responsables de nombreux effets indésirables aux conséquences parfois graves. Leur utilisation doit respecter : la dose minimum utile, la durée minimale d’utilisation et dans tous les cas une prescription maximale de 12 semaines, l’information du patient sur leur intérêt, leurs risques, leurs modalités d’utilisation et d’arrêt, l’anticipation, dès la 1e prescription, de la réévaluation de la situation du patient et des modalités d’arrêt. L’arrêt d’un traitement prolongé par benzodiazépines doit toujours être envisagé. Sa mise en œuvre doit être progressive...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
troubles anxieux
administration par voie orale
clotiazépam
VERATRAN
Oxazépam
SERESTA
alprazolam
XANAX
lorazépam
TEMESTA
bromazépam
LEXOMIL
clobazam
URBANYL
Clorazépate dipotassique
TRANXENE
NORDAZ
nordazépam
prazépam
LYSANXIA
diazépam
VALIUM
loflazépate d'éthyle
VICTAN
benzodiazépines
benzodiazépines
abstention thérapeutique
Déprescriptions
Demi-vie du médicament
ordonnances médicamenteuses
adulte
sujet âgé
azépines

---
N1-VALIDE
Syndrome de Lyse Tumorale
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8295.pdf
Le Syndrome de Lyse Tumorale (SLT) est une urgence métabolique en cancérologie, et plus spécifiquement en hématologie. Il est la conséquence de la lyse brutale et massive de cellules cancéreuses avec une libération de leurs composants en quantité qui dépasse les capacités d’excrétion rénale. Il survient spontanément en cas de tumeur hautement proliférante ou après un traitement cytotoxique, dans un délai de 24 à 48 h et jusqu’à 5 jours suivant la mise en route du traitement suite à une radiothérapie. Le diagnostic de SLT repose, selon la classification de Cairo-Bishop, sur des critères biologiques et/ou cliniques (retentissement rénal et/ou cardiaque et/ou neurologique)...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de lyse tumorale
signes et symptômes
syndrome de lyse tumorale
syndrome de lyse tumorale
analyse chimique du sang
syndrome de lyse tumorale
Indice de gravité de la maladie
syndrome de lyse tumorale

---
N1-VALIDE
Aide au repérage des prescriptions d’antibiotiques « supérieures à 7 jours injustifiées » -
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8135.pdf
Les prescriptions d’antibiotiques supérieures à 7 jours non justifiées favorisent l’émergence de l’antibiorésistance. Il est donc nécessaire de les identifier et de les quantifier, notamment dans le cadre du CAQES (Contrat d‘Amélioration de la Qualité et de l‘Efficience des Soins)...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
antibactériens
temps
durée de traitement
antibactériens
algorithme
infections bactériennes

---
N1-VALIDE
Traitement des candidoses buccales et oesophagiennes
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8300.pdf
TERRAIN FAVORISANT, DIAGNOSTIC, TRAITEMENT
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
administration par voie topique
administration par voie orale
candidose buccale
recommandation de bon usage du médicament
Candidose de l'oesophage
maladies de l'oesophage
candidose
nourrisson
enfant
adulte
adolescent
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Antibiothérapie, grille START and STOP
mise à jour
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8138.pdf
2018
false
true
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
association amoxicilline-clavulanate de potassium
céphalosporines
céphalosporine de troisième génération
fluoroquinolones
tableau
infections bactériennes
antibactériens
antibiothérapie

---
N1-VALIDE
Un aperçu sur la médiastinite - Etiologie, pathogenèse et traitement des principaux types de médiastinites
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03315/
L’inflammation du médiastin, qu’elle soit aiguë ou chronique, nécessite un diagnostic et une intervention rapide, en raison de la mortalité élevée en absence de traitement. Dans la plupart des cas, la prise en charge est pluridisciplinaire
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
médiastinite
médiastinite
médiastinite

---
N1-VALIDE
Cystinose
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2867367/fr/cystinose
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de cystinose
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
cystinose
recommandation pour la pratique clinique
cystinose
cystinose
mercaptamine
enfant
adulte
observation (surveillance clinique)
cystinose
Agents de déplétion en cystine
adolescent

---
N1-VALIDE
Maladie de Still de l'adulte
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2867360/fr/maladie-de-still-de-l-adulte
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle d’un patient atteint de maladie de Still de l’adulte (MSA) en 2018
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
maladie de Still débutant à l'âge adulte
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Still débutant à l'âge adulte
adulte
maladie de Still débutant à l'âge adulte
signes et symptômes
diagnostic différentiel
algorithme
éducation du patient comme sujet
observation (surveillance clinique)

---
N1-SUPERVISEE
INJECTION TOXINE BOTULIQUE POUR BRUXISME
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BRUXISME.pdf
Le bruxisme se manifeste par des mouvements involontaires répétitifs, le plus souvent nocturnes, des muscles de la mâchoire. Ses conséquences sont des manifestations dentaires (abrasion des dents, casse de prothèse), articulaires (douleur, blocage des articulations temporo-mandibulaires), et musculaires (hypertrophie des muscles de la mastication, masséters et/ou des temporaux).
2018
false
false
false
false
ORL France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
toxines botuliniques
injections musculaires
bruxisme
toxines botuliniques

---
N1-SUPERVISEE
INJECTION TOXINE BOTULIQUE POUR DYSTONIE LARYNGEE
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_DYSTONIE_LARYNGE.pdf
La dystonie laryngée est une maladie neurologique responsable de contractions involontaires des muscles du larynx entrainant un trouble de la voix (dysphonie spasmodique) ou des difficultés respiratoires (dyspnée laryngée).
2018
false
false
false
false
ORL France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
Dystonie laryngée
maladies du larynx
toxines botuliniques
toxines botuliniques
dystonie
injections musculaires

---
N1-SUPERVISEE
INJECTION TOXINE BOTULIQUE POUR BLEPHAROSPASME
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BLEPHAROSPASME.pdf
Le blépharospasme est une maladie neurologique responsable de contractions involontaires des muscles des paupières entrainant un trouble de la vision parfois invalidant. Le traitement repose actuellement sur l’injection de toxine botulique dans les muscles des paupières avec une durée moyenne d’efficacité de 4 mois.
2018
false
false
false
false
ORL France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
toxines botuliniques
blépharospasme
injections musculaires
toxines botuliniques

---
N1-SUPERVISEE
INJECTION TOXINE BOTULIQUE POUR BAVAGE
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_BAVAGE.pdf
Le bavage est lié à la perte du réflexe de déglutition dans de nombreuses atteintes neurologiques. L’injection de toxine botulique dans les 4 glandes salivaires principales (2 parotides et 2 sous-mandibulaires) est proposée en cas d’échec ou d’inefficacité des traitements médicamenteux. Ce traitement n’a pas l’AMM (autorisation de mise sur le marché) en France dans cette indication mais de nombreuses publications scientifiques nationales ou internationales confirment son efficacité et son innocuité.
2018
false
false
false
false
ORL France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
bavage
injections musculaires
toxines botuliniques
ptyalisme

---
N1-SUPERVISEE
INJECTION TOXINE BOTULIQUE POUR DYSTONIE ORO MANDIBULAIRE
https://www.orlfrance.org/wp-content/uploads/2017/10/INJECTION_TOXINE_BOTULIQUE_DYSTONIE_ORO_MAND.pdf
La dystonie oro-mandibulaire (DOM) est une maladie neurologique responsable de contractions involontaires des muscles de la mâchoire, de la bouche et de la langue entrainant des difficultés de parole et/ou de mastication et/ou de déglutition...
2018
false
false
false
false
ORL France
France
français
brochure pédagogique pour les patients
toxines botuliniques
Dystonie oro-mandibulaire
maladies mandibulaires
injections musculaires
toxines botuliniques
dystonie

---
N1-VALIDE
Méthode de soins infirmiers - Administration d'agents antinéoplasiques par voie intraveineuse
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002124/
Le document Méthode de soins infirmiers (MSI) – Administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse fait la promotion de la pratique exemplaire pour l’administration d’agents antinéoplasiques par voie intraveineuse. Cette MSI uniformisée permettra d’assurer la sécurité dans la prestation de soins infirmiers pour tous les établissements du Réseau de cancérologie du Québec. Elle a été faite par le Comité national de l'évolution de la pratique des soins infirmiers (CEPSI) de la Direction générale de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) en collaboration avec le Comité national de l'évolution de la pratique des soins pharmaceutiques (CEPSP) et la Table nationale de coordination des soins et services infirmiers (TNCSSI)...
2018
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
français
antinéoplasiques
perfusions veineuses
gestion de la sécurité
tumeurs
injections veineuses
préparation de médicament
Québec
antinéoplasiques
recommandation professionnelle
Infirmiers
rôle professionnel
perfusions veineuses
injections veineuses
Pompes à perfusion
extravasation de produits diagnostiques ou thérapeutiques
antinéoplasiques
vêtements de protection
exposition professionnelle
sécurité des patients
cathétérisme veineux central

---
N1-VALIDE
Des nouvelles lignes directrices européennes sur l’hypertension - Qu’est-ce qui change ? Qu’est-ce qui demeure ?
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01803/
En novembre 2017, de nombreuses sociétés de discipline médicale américaines ont publié de nouvelles lignes directrices relatives au diagnostic et au traitement de l’hypertension artérielle. Dans ces nouvelles lignes directrices, l’hypertension artérielle a été définie par une valeur 130/80 mm Hg. Du jour au lendemain, les EtatsUnis comptaient alors 32 millions de personnes atteintes d’hypertension artérielle de plus, ce qui a suscité des discussions parfois virulentes dans le monde entier. Les nouvelles lignes directrices européennes relatives au diagnostic et au traitement de l’hypertension artérielle ont été attendues avec d’autant plus d’impatience
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
hypertension artérielle
évaluation des risques
maladies cardiovasculaires
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
mesure de la pression artérielle
hypertension artérielle

---
N1-VALIDE
La sarcoïdose - Le caméléon des maladies systémiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03347/
La sarcoïdose est une maladie multisystémique de cause inconnue, qui affecte principalement les poumons et est associée à la formation de granulomes épithélioïdes non nécrotiques. Cet article de revue a pour objectif de présenter la sarcoïdose en tant qu’affection multisystémique, d’expliquer les étapes diagnostiques et de clarifier la question souvent délicate de l’indication et de la mise en œuvre du traitement
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
signes et symptômes
sarcoïdose
sarcoïdose
sarcoïdose

---
N1-SUPERVISEE
Règles douloureuses
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/regles-douloureuses
Les douleurs lors des règles sont appelées dysménorrhée. C'est un problème fréquent qui retentit sur la qualité de vie. La dysménorrhée primaire apparaît dès les premières règles chez la jeune fille et elle est sans gravité le plus souvent. Elle est secondaire lorsqu'elle apparaît ou réapparaît chez la jeune femme. Dans ce dernier cas, une maladie en cause est recherchée.
2018
false
true
false
false
Améli Santé
France
français
dysménorrhée
dysménorrhée
information patient et grand public

---
N1-VALIDE
L'utilisation d'antiviraux contre l'influenza : des conseils pour les praticiens en 2012-2013 - Sommaire relatif à la pédiatrie
http://www.cps.ca/fr/documents/position/utilisation-antiviraux-contre-influenza-aommaire-pediatrique-2012-2013
Le présent point de pratique résume l'utilisation d'antiviraux pour prendre en charge l'influenza chez les enfants et les adolescents pendant la saison 2012-2013. Il contient des extraits de la mise à jour complète des recommandations canadiennes sur l'utilisation des antiviraux pour prévenir et traiter l'influenza qui a été publiée récemment à l'intention des cliniciens. Il s'attarde également à l'antivirothérapie en pédiatrie. Le document de base contient de l'information détaillée sur le recours sélectif à la chimioprophylaxie et souligne l'importance des infections bactériennes secondaires (Streptococcus pneumoniae, Staphylococcus aureus sensible à la méthicilline et S aureus résistant à la méthicilline) dans les cas de grave influenza.
2018
false
false
N
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
grippe humaine
antiviraux
enfant
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
adolescent
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Les antibiotiques sont-ils un traitement complémentaire sûr et efficace pour les exacerbations de l’asthme ?
https://www.cochrane.org/fr/CD002741/les-antibiotiques-sont-ils-un-traitement-complementaire-sur-et-efficace-pour-les-exacerbations-de
’asthme est une maladie respiratoire à long terme fréquente, qui touche des adultes et des enfants dans le monde entier. Les personnes atteintes peuvent présenter une aggravation à court terme de leurs symptômes, souvent appelée exacerbations (ou crises d’asthme). Les exacerbations sont habituellement traitées en intensifiant le traitement de la personne (par exemple en administrant des comprimés de stéroïdes pendant quelques jours). Les exacerbations peuvent parfois être déclenchées par des infections, par exemple de type viral. Occasionnellement, une infection bactérienne dans les poumons ou les voies respiratoires peut provoquer une exacerbation. Les symptômes d’une infection bactérienne comprennent des crépitements dans la poitrine, de la fièvre et une toux accompagnée de grandes quantités d’expectorations décolorées. Les infections bactériennes peuvent être confirmées par des tests de laboratoire, par exemple des analyses de sang ; cependant, ceux-ci ne sont pas toujours disponibles en soins primaires (chez le médecin généraliste). Les infections bactériennes peuvent nécessiter un traitement par antibiotiques. Dans cette revue, nous avons voulu déterminer si les antibiotiques sont utiles et sûrs pour les personnes souffrant d’exacerbations de l’asthme. Cette revue est en partie motivée par une inquiétude concernant la sur-prescription d’antibiotiques aux personnes souffrant d’exacerbations de l’asthme.
2018
false
false
N
false
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
méta-analyse
Maladie aigüe
antibactériens
résultat thérapeutique
asthme
asthme aigu
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Cancer du côlon non métastatique
http://www.snfge.org/content/3-cancer-du-colon-non-metastatique
Indication du niveau de preuve, généralités, exploration pré-thérapeutiques (bilan d'extension, recherche de prédisposition génétique, classification), critères d'opérabilité et de résecabilité (traitement chirurgicale, traitement adjuvant), surveillance après traitement curatif
2018
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
tumeurs du côlon
stade de la tumeur
tumeurs du côlon
tumeurs colorectales héréditaires sans polypose
Polypose adénomateuse colique
tumeurs du côlon
tumeurs du côlon
pronostic
traitement médicamenteux adjuvant
tumeurs du côlon
continuité des soins
tumeurs du côlon
dépistage systématique
récidive tumorale locale
survie
prédisposition génétique à une maladie
recommandation pour la pratique clinique
matériel audio-visuel
bibliographie

---
N1-VALIDE
Cancer colorectal métastatique
http://www.snfge.org/content/4-cancer-colorectal-metastatique
https://www.snfge.org/sites/default/files/SNFGE/TNCD/tncd_chap-04-cancer-colorectal-metastatique_2018-02-06.pdf
Indication du niveau de preuve, explorations pré-thérapeutiques, critères de resécabilité et d'opérabilité, traitement (métastases hépatiques résécables, métastases extra-hépatiquesrésécables, métastases non résécables), surveillance post-thérapeutique, traitement des récidives, annexes (principaux schémas de chimiothérapie, conseils de prise en charge des effets indésirables des inhibiteurs de l'EGFr, conseils de prise en charge des effets indésirables des anti-angiogénèses)
2018
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
616.34 - Maladies de l'intestin
société savante
tumeurs du côlon
métastase tumorale
tumeurs du côlon
signes et symptômes
tumeurs du foie
tumeurs du foie
hépatectomie
tumeurs du foie
métastase tumorale
tumeurs du poumon
soins palliatifs
métastase tumorale
essais cliniques comme sujet
continuité des soins
protocoles antinéoplasiques
tumeurs du côlon
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux
antinéoplasiques
antinéoplasiques
Maladie iatrogène
hypertension artérielle
maladies de la peau
hypertension artérielle
pronostic
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Cancer du pancréas
https://www.snfge.org/content/9-cancer-du-pancreas
Indication du niveau de preuve, explorations pré-thérapeutiques, critère d'opérabilité et de résécabilité, traitement, surveillance, traitement des récidives après chirurgie
2018
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
616.37 - Maladies du pancréas
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
stade de la tumeur
tumeurs du pancréas
signes et symptômes
tumeurs du pancréas
taux de survie
pancréatectomie
soins palliatifs
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
traitement médicamenteux adjuvant
essais cliniques comme sujet
métastase tumorale
continuité des soins
métastase lymphatique
récidive tumorale locale
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
EPREX (époétine alfa), agent stimulant l’érythropoïèse
Intérêt clinique important dans le traitement de l'anémie de l’adulte atteint d’un syndrome myélodysplasique mais pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge de ce syndrome.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2827579/fr/eprex-epoetine-alfa-agent-stimulant-l-erythropoiese
EPREX a l’AMM dans le traitement de l'anémie symptomatique chez les adultes atteints d’un syndrome myélodysplasique (SMD) primitif de risque faible ou intermédiaire 1, présentant un taux sérique d'érythropoïétine faible. Son efficacité a été démontrée versus placebo en termes de réponse érythroïde dans une population sélectionnée ne requérant que peu ou pas de transfusion. Mais sa supériorité par rapport au placebo n’a pas été établie sur la normalisation de l’anémie, la réduction du besoin transfusionnel ou sur l’amélioration de la qualité de vie. Comme les autres EPO, l’époétine alfa peut exposer les patients à des effets indésirables rares mais graves : thrombose artérielle, toxicité cutanée sévère et érythroblastopénie, notamment...
2018
false
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
Époétine alfa
avis de la commission de transparence
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
adulte
syndromes myélodysplasiques
anémie
agrément de médicaments
Époétine alfa
antianémiques
B03XA01 - érythropoïétine
antianémiques
EPREX 4000 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie
EPREX 40 000 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie
EPREX 10000 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie
EPREX 2000 UI/ml, solution injectable en seringue préremplie
EPREX
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Le rôle des corticoïdes inhalés dans la prise en charge de la bronchectasie
http://www.cochrane.org/fr/CD000996/le-role-des-corticoides-inhales-dans-la-prise-en-charge-de-la-bronchectasie
Contexte La bronchectasie (dilatation des bronches) est une maladie pulmonaire. Les personnes atteintes de bronchectasie éprouvent souvent des symptômes à long terme tels qu’une toux productive ou grasse, des poussées (exacerbations) et une mauvaise qualité de vie. Les personnes souffrant de bronchectasie ont une inflammation des voies respiratoires, et nombre d’entre-elles ont des symptômes semblables à ceux de l’asthme (tels que toux et respiration sifflante). Pour cette raison, les corticoïdes inhalés, couramment utilisés contre l’asthme, pourraient également améliorer les symptômes, réduire les poussées et/ou réduire la dégradation de la fonction pulmonaire des personnes atteintes de bronchectasie. Cependant, l’utilisation régulière des corticoïdes inhalés peut également provoquer des effets secondaires indésirables.
2018
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
stéroïdes
administration par inhalation
dilatation des bronches

---
N1-SUPERVISEE
Les alpha-bloquants en tant que traitement médical expulsif pour les calculs urétéraux
http://www.cochrane.org/fr/CD008509/les-alpha-bloquants-comme-traitement-medical-expulsif-des-calculs-ureteraux
Question de la revue Le traitement médical par alpha-bloquants améliore-t-il l’état des patients ayant des calculs coincés dans leur uretère ?
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
résultat thérapeutique
antagonistes alpha-adrénergiques
calculs urétéraux
antagonistes alpha-adrénergiques

---
N1-VALIDE
Prévention vasculaire après un infarctus cérébral ou un accident ischémique transitoire
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1252051/fr/prevention-vasculaire-apres-un-infarctus-cerebral-ou-un-accident-ischemique-transitoire
Ces recommandations ont pour objectif d'améliorer la prise en charge des facteurs de risque et la réalisation du traitement spécifique, en fonction de l’étiologie, après un infarctus cérébral ou un AIT, en vue d’éviter les événements vasculaires : récidive d’AVC, infarctus du myocarde et décès de cause vasculaire. Elles prennent en compte les avis de la commission de la transparence sur les médicaments anticoagulants oraux non AVK (ou anticoagulants oraux d’action directe).
2018
false
true
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
219. Facteurs de risque cardio-vasculaire et prévention
335. Accidents vasculaires cérébraux
français
recommandation pour la pratique clinique
infarctus cérébral
accident ischémique transitoire
accident vasculaire cérébral
infarctus du myocarde
adulte
hypertension artérielle
antihypertenseurs
dyslipidémies
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
diabète
Fumer
consommation d'alcool
obésité
hyperhomocystéinémie
fibrillation auriculaire
vitamine K
anticoagulants
foramen ovale perméable
fibrinolytiques
prothèse valvulaire cardiaque
valvulopathies
antiagrégants plaquettaires
sténose carotidienne
endartériectomie carotidienne
dissection vertébrale
anticoagulothérapie

---
N1-VALIDE
Usage optimal des antipsychotiques et la prise en charge non pharmacologique des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence chez les personnes atteintes de troubles neurocognitifs majeurs qui résident en centre d’hébergement et de soins de longue durée
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/usage-optimal-des-antipsychotiques-et-la-prise-en-charge-non-pharmacologique-des-symptomes-comportem.html
Une proportion importante des ordonnances d'antipsychotiques sont faites en dehors des indications reconnues pour ces médicaments, notamment pour traiter différents symptômes comportementaux et psychologiques de la démence (SCPD). C’est dans ce contexte que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec, dans le cadre du grand chantier de la pertinence clinique, a mandaté l’INESSS pour proposer des stratégies afin de favoriser l’usage optimal des antipsychotiques chez les personnes atteintes de TNC majeurs avec SCPD qui résident en CHSLD. Il s’agit ici pour l'INESSS d’élaborer une série de recommandations cliniques destinées aux équipes de soins qui travaillent en CHSLD. Ces recommandations devraient permettre : de mieux outiller les équipes des CHLSD pour prévenir et gérer, sans recourir aux antipsychotiques, les SCPD jugés perturbateurs, dérangeants ou dangereux; que les antipsychotiques, lorsqu’indiqués, soient utilisés de la façon la plus judicieuse possible en fonction des éléments recueillis sur la situation clinique de la personne, du type de SCPD observés et de l’analyse approfondie du ratio avantages-risques. Une diminution des doses ou un arrêt des antipsychotiques pourrait être appliqués dès lors que le traitement ne sera plus justifié...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
neuroleptiques
utilisation hors indication
recommandation pour la pratique clinique
démence avec troubles comportementaux importants
sujet âgé
Troubles neurocognitifs
Troubles neurocognitifs
établissements de soins de long séjour
Québec
Déprescriptions
prescription inappropriée
recommandation de bon usage du médicament
N05A - antipsychotiques
démence

---
N1-VALIDE
Insensibilités aux androgènes
PNDS - Protocoles nationaux de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2818977/fr/insensibilites-aux-androgenes
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’exposer aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique et le parcours de soins optimaux actuels pour les patients atteints d'insensibilité aux androgènes partielle (IPA) ou complète (ICA). Ce PNDS a pour but d’optimiser et d’harmoniser la prise en charge et le suivi de cette maladie rare sur l’ensemble du territoire...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
syndrome d'insensibilité aux androgènes
maladies rares
signes et symptômes
nouveau-né
enfant
adolescent
adulte
médecine générale
syndrome d'insensibilité aux androgènes
prise en charge personnalisée du patient
syndrome d'insensibilité aux androgènes
syndrome d'insensibilité aux androgènes
Syndrome d'insensibilité complète aux androgènes
Syndrome d'insensibilité partielle aux androgènes
nourrisson
diagnostic différentiel
Dépistage génétique
syndrome d'insensibilité aux androgènes
syndrome d'insensibilité aux androgènes
pronostic
hormonothérapie substitutive
continuité des soins
diagnostic prénatal
fécondité

---
N1-VALIDE
La prise en charge des nouveau-nés dont la mère a pris des opioïdes pendant la grossesse
https://www.cps.ca/fr/documents/position/opioides-pendant-la-grossesse
Chez les nouveau-nés, l’incidence de sevrage aux opioïdes a augmenté rapidement dans bien des pays depuis dix ans, y compris au Canada. Ce phénomène est très inquiétant pour la santé et le développement précoce du cerveau. La plus grande exposition prénatale aux opioïdes reflète l’utilisation croissante d’opioïdes sur ordonnance, la consommation d’opioïdes illégaux et le recours aux thérapies de substitution aux opioïdes. Les nouveau-nés sont à haut risque de présenter des symptômes d’abstinence ou de sevrage susceptibles d’exiger une évaluation et un traitement. Le présent point de pratique traite expressément des effets du sevrage aux opioïdes et des stratégies de prise en charge des nouveau-nés d’une mère dépendante aux opioïdes.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
nouveau-né
complications de la grossesse
grossesse
analgésiques morphiniques
signes et symptômes
syndrome de sevrage néonatal
syndrome de sevrage néonatal
syndrome de sevrage néonatal
congé maladie

---
N1-VALIDE
Dyskinésies ciliaires primitives
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2819338/fr/dyskinesies-ciliaires-primitives
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de dyskinésie ciliaire primitive (DCP)
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
syndrome de Kartagener
syndrome de Kartagener
syndrome de Kartagener
observation (surveillance clinique)
signes et symptômes
nourrisson
enfant
adulte
diagnostic différentiel
algorithme
évaluation des symptômes
syndrome de Kartagener
syndrome de Kartagener
conseil génétique
rôle professionnel
syndrome de Kartagener
éducation du patient comme sujet
syndrome de Kartagener
qualité de vie

---
N1-VALIDE
Déprescription des antipsychotiques pour les symptômes comportementaux et psychologiques de la démence et l’insomnie
Guide de pratique clinique fondé sur des données probantes
http://www.cfp.ca/content/64/1/e1
Le présent guide de pratique clinique fondé sur des données probantes compte parmi une série de lignes directrices conçues pour aider les cliniciens à prendre des décisions quant au moment et à la manière d’arrêter des médicaments en toute sécurité. La mise en œuvre de ces lignes directrices incitera les cliniciens à évaluer soigneusement l’utilisation des médicaments sur une base continue et à réduire potentiellement à l’avenir les répercussions négatives de la polypharmacie...
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
Déprescriptions
neuroleptiques
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
médecine factuelle
revue de la littérature
sujet âgé
prescription inappropriée
résidences pour personnes âgées
foyers pour personnes agées
algorithme
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
abstention thérapeutique
Canada
continuité des soins
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
polypharmacie
neuroleptiques
N05A - antipsychotiques
soins de longue durée

---
N1-VALIDE
Rhumatisme articulaire aigu
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03095/
Le rhumatisme articulaire aigu est un syndrome clinique dont les principales manifestations sont la cardite et l’arthrite. Sa pertinence réside dans la prédisposition pour une cardiopathie rhumatismale chronique s’accompagnant d’une morbidité et d’une mortalité considérables. Pratiquement disparu en Europe et en Amérique du Nord, il demeure une cause importante de maladies cardiaques dans les régions économiquement moins privilégiées. En raison de l’augmentation de la mobilité et de la migration de personnes issues de populations à haut risque, il pourrait également regagner en pertinence dans notre pays.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
rhumatisme articulaire aigu
signes et symptômes
rhumatisme articulaire aigu
rhumatisme articulaire aigu
rhumatisme articulaire aigu
rhumatisme articulaire aigu
chimioprévention
prévention secondaire
prévention primaire
antibactériens

---
N1-VALIDE
Vignette thérapeutique de l’étudiant. Inhibiteur des SGLT2 ou agoniste des récepteurs du GLP-1 chez un patient diabétique de type 2 avec maladie cardiovasculaire?
In Rev Med Liege 2018, 73(1),43-50
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2974&langue=FR
Deux classes d’antidiabétiques ont montré, récemment, une protection cardiovasculaire et rénale chez des patients diabétiques de type 2 à haut risque cardiovasculaire. L’empagliflozine, un inhibiteur des cotransporteurs sodium-glucose de type 2 (iSGLT2), et le liraglutide, un agoniste des récepteurs du glucagon-like peptide-1 (AR GLP-1), ont reçu récemment, comme indication, une réduction des événements cardiovasculaires et de la mortalité après les résultats positifs des essais EMPA-REG OUTCOME et LEADER, respectivement. Les mécanismes de protection diffèrent, sans doute, selon la classe pharmacologique et sont peut-être complémentaires. La question qui peut se poser en pratique clinique est de savoir quel médicament choisir entre ces deux options chez le patient diabétique de type 2 avec maladie cardiovasculaire, avant d’envisager éventuellement une combinaison...
2018
false
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
article de périodique
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
hypoglycémiants
empagliflozine
résultat thérapeutique
A10BK03 - empagliflozine
Transporteur-2 sodium-glucose
Recherche comparative sur l'efficacité
Liraglutide
A10BJ02 - liraglutide
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
incrétines
cas clinique
pronostic
maladies cardiovasculaires
association de médicaments
diabète de type 2
insuffisance rénale chronique
Belgique
remboursement par l'assurance maladie
Prise de décision clinique
facteurs de risque
616.462 - Diabète
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-VALIDE
Opioïdes forts dans la douleur chronique non cancéreuse chez l’adulte
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7873.pdf
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
douleur chronique
analgésiques morphiniques
adulte
recommandation de bon usage du médicament
mauvais usage des médicaments prescrits
facteurs de risque
résultat thérapeutique
mesure de la douleur

---
N1-SUPERVISEE
Sténose du canal vertébral lombaire : efficacité à long terme d’infiltrations épidurales éventuellement répétées ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2155
Question clinique Chez des sujets âgés d’au moins 50 ans présentant une sténose du canal vertébral lombaire symptomatique, quelle est l’efficacité à un an d’infiltrations anesthésiques éventuellement répétées (avec ou sans corticostéroïde) en termes d’handicap et de douleur dans les membres inférieurs ?...
2018
false
false
false
false
minerva-ebm.be
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
lecture critique d'article
injections épidurales
hormones corticosurrénaliennes
anesthésiques locaux
temps
résultat thérapeutique
vertèbres lombales
douleur
association de médicaments
adulte
sténose du canal vertébral

---
N1-VALIDE
Utilisation de l'erythropoïétine et de la darbepoïétine dans le traitement des anémies liées au cancer-mise à jour 2018
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/oncologie/erythropoietine-anemies-mise-a-jour-2018.html
Pour des patients sous chimiothérapie qui ont une hémoglobine de moins de 10 g/dl le comité (Update Committee ASCO-ASH) recommande aux cliniciens de discuter les avantages (moins de transfusions) et les désavantages (thromboembolies, survie raccourcie) des stimulants de l’érythropoïèse comparé aux avantages (hémoglobine rapidement amélioré) et désavantages (risque infectieux, réactions transfusionnelles) des transfusions. Les préférences des patients dûment informés contribuent à la décision thérapeutique. Le comité met en garde contre l’utilisation des stimulants de l’érythropoïèse dans d’autres circonstances...
2018
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
recommandation de bon usage du médicament
antianémiques
Darbépoétine alfa
érythropoïétine
anémie liée au cancer
anémie
tumeurs
anémie
anémie causée par la chimiothérapie
antinéoplasiques
transfusion sanguine
thromboembolie
érythropoïétine
Darbépoétine alfa
survie
antianémiques
anémie

---
N1-VALIDE
Lignes directrices simplifiées en matière de prescription de cannabinoïdes médicaux en soins de première ligne
http://www.cfp.ca/content/64/2/e64
Objectif Élaborer des lignes directrices de pratique clinique visant à simplifier l’approche à l’emploi de cannabinoïdes à des fins médicales en soins de première ligne; le projet visait l’application en soins de première ligne, en insistant fortement sur les meilleures données probantes disponibles, et la promotion de la prise de décision éclairée et partagée.
2018
false
false
true
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
marijuana médicale
algorithme
douleur chronique
nausée
vomissement
spasticité musculaire
névralgie
marijuana médicale
cannabinoïdes

---
N1-SUPERVISEE
STIVARGA - CHC
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2825855/fr/stivarga-chc
Dans le traitement des patients adultes atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) qui ont été traités antérieurement par sorafenib, le service médical rendu par STIVARGA est important chez les patients avec un bon état général (ECOG 0-1), une fonction hépatique préservée (Child-Pugh A) et ayant bien toléré leur traitement antérieur par sorafenib. Dans le traitement des patients adultes atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC) qui ont été traités antérieurement par sorafenib, le service médical rendu par STIVARGA est insuffisant pour justifier d’une prise en charge par la solidarité nationale dans toutes autres situations cliniques, en l’absence de données cliniques...
2018
false
false
false
Insuffisant
Faible
HAS - Haute Autorité de Santé
-
France
français
régorafénib
régorafénib
L01XE21 - régorafénib
administration par voie orale
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
STIVARGA
STIVARGA 40 mg, comprimé pelliculé
adulte
antinéoplasiques
antinéoplasiques
avis de la commission de transparence
carcinome hépatocellulaire
Phénylurées
pyridines
Phénylurées
pyridines

---
N1-SUPERVISEE
NALSCUE naloxone
Inscription
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2829037/fr/nalscue
Le service médical rendu par NALSCUE est important dans l’indication de l’AMM : « NALSCUE 0,9 mg/0,1 ml, solution pour pulvérisation nasale en récipient unidose est indiqué chez l’adulte et l’enfant d’un mois et plus, dans le traitement d’urgence des surdosages aux opioïdes, caractérisés ou suspectés, se manifestant par une dépression respiratoire et dans l’attente d’une prise en charge par une structure médicalisée. L’utilisation de NALSCUE 0,9 mg/0,1ml, solution pour pulvérisation nasale en récipient unidose ne se substitue pas aux soins d’urgence dispensés par une structure médicale »...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
administration par voie nasale
NALSCUE 0,9 mg/0,1 ml, solution pour pulvérisation nasale en récipient unidose
V03AB15 - naloxone
naloxone
naloxone
résultat thérapeutique
antagonistes narcotiques
antagonistes narcotiques
remboursement par l'assurance maladie
adulte
pulvérisations nasales
enfant
nourrisson
traitement d'urgence
adolescent
alcaloïdes opiacés
intoxication
surdosage d'opiacé
NALSCUE

---
N1-VALIDE
OPDIVO
Extension d'indication
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2829034/fr/opdivo
Le service médical rendu par OPDIVO est important dans l’extension d’indication : en monothérapie dans le traitement des patients adultes atteints d’un carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures en progression pendant ou après une chimiothérapie à base de sels de platine....
2018
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
OPDIVO
OPDIVO 10 mg/ml, solution a diluer pour perfusion
avis de la commission de transparence
nivolumab
perfusions veineuses
L01XC17 - nivolumab
antinéoplasiques
antinéoplasiques
adulte
carcinome épidermoïde
Tumeurs des voies aérodigestives supérieures
évolution de la maladie
progression du cancer
qualité de vie
analyse de survie
carcinome épidermoïde des voies aérodigestives supérieures
tumeurs de la tête et du cou
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
OCALIVA (acide obéticholique) : Renforcement de l’adaptation posologique chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux spécialistes en gastro-entérologie et hépatologie et aux pharmaciens hospitaliers
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/OCALIVA-R-acide-obeticholique-Renforcement-de-l-adaptation-posologique-chez-les-patients-atteints-de-cholangite-biliaire-primitive-CBP-avec-insuffisance-hepatique-moderee-a-severe-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En raison du risque de graves lésions hépatiques chez les patients atteints de cholangite biliaire primitive (CBP) avec insuffisance hépatique modérée à sévère, nous vous rappelons qu’il est nécessaire de : - connaître l’état de la fonction hépatique du patient avant l'instauration du traitement, - ajuster la dose d’OCALIVA chez les patients présentant une insuffisance hépatique modérée à sévère (voir tableau 1 ci-dessous), - instaurer une surveillance clinique et biologique de la progression de la CBP chez tous les patients afin de déterminer si un ajustement de la posologie est nécessaire, - surveiller étroitement les patients présentant un risque accru de décompensation hépatique, particulièrement ceux ayant des résultats biologiques témoignant de l’aggravation de la fonction hépatique ou d’une progression vers la cirrhose, - réduire la fréquence des prises chez les patients qui progressent vers une maladie avancée (c'est-à-dire stade A de Child-Pugh vers les stades B ou C)...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
avis de pharmacovigilance
administration par voie orale
OCALIVA
OCALIVA 5 mg, comprimé
OCALIVA 10 mg, comprimé
acide obéticholique
angiocholite
cholangite primitive
insuffisance hépatique
continuité des soins
tests de la fonction hépatique
Décompensation hépatique
évolution de la maladie
Child-Pugh A
Child-Pugh B
Child-Pugh C
acide obéticholique
surveillance pharmacologique
A05AA04 - acide obéticholique
chénodiol
chénodiol
chénodiol

---
N1-VALIDE
Pertinence des soins en allergologie & immunologie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2831508/fr/pertinence-des-soins-en-allergologie-immunologie
Développés en coproduction avec les professionnels, ces messages courts visent à inciter les médecins à engager un dialogue avec les patients au sujet des examens, des traitements et des interventions les mieux indiqués et d’identifier ceux qui ne sont pas nécessaires. Les professionnels concernés ont choisi les thématiques et les messages qui ont été élaborés à partir de recommandations existantes.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
information scientifique et technique
hypersensibilité
urticaire
anaphylaxie
asthme
sinusite

---
N1-VALIDE
Diagnostic et prise en charge du patient âgé - Anticoagulation en cas de fibrillation atriale
https://www.medinfo-verlag.ch/files/download/1cd9f615c9c49a3
La fibrillation atriale est fréquente au cours du vieillissement en particulier en cas d’insuffisance cardiaque associée. Le risque thromboembolique artériel notamment d’accident vasculaire cérébral justifie une anticoagulation préventive qui sera souvent prolongée. Les paramètres de la décision d’instituer ce traitement reposent sur un niveau de preuve élevé en faveur de leur utilisation qui doivent par ailleurs appréhender le risque hémorragique qui lui demeure individuel.
2018
false
false
false
medinfo Aerzteverlag
Suisse
français
article de périodique
fibrillation auriculaire
anticoagulants
sujet âgé
accident vasculaire cérébral

---
N1-VALIDE
Recommandations AFEF pour l'élimination de l'infection par le virus de l'hépatite C en France
http://www.afef.asso.fr/ckfinder/userfiles/files/recommandations-textes-officiels/recommandations/VF%20INTERACTIF-%20RECO-VHC%20AFEF.pdf
Ces recommandations AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) visent à obtenir le plus rapidement possible l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) en France, si possible avant 2025. L’élimination est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé cet objectif pour 2030.
2018
false
false
true
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
hépatite C
hépatite C
hépatite C
observation (surveillance clinique)
France
éradication de maladie
dépistage systématique
continuité des soins
antiviraux
charge virale
mesure de la charge virale du virus de l'hépatite C
co-infection
association sofosbuvir velpatasvir
EPCLUSA
Glécaprévir 100 mg + pibrentasvir 40 mg comprimé
détermination du génotype
hépatite C
génotype
résistance virale aux médicaments
Cirrhose décompensée
cirrhose du foie
inhibiteur de la protéase NS3/4A du virus de l'hépatite C
inhibiteurs de protéases
inhibiteur de la protéine NS5A du virus de l'hépatite C
transplantation hépatique
algorithme
Sofosbuvir
carbamates
association médicamenteuse
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus

---
N3-AUTOINDEXEE
Insulinothérapie dans des situations particulières
https://www.e-diabete.org/site/interactive_resource/insulinotherapie-dans-des-situations-particulieres/
Introduction; Patient sous corticothérapie; Patient insuffisant rénal chronique; Unité de soins intensifs; Phase aiguë de l'AVC; Grossesse
2018
false
false
false
false
e-diabète.org
Cameroun
français
corticothérapie
insuffisance rénale chronique
unités de soins intensifs
accident vasculaire cérébral
grossesse
cours
diabète
enregistrement vidéo
médication; prescription; injection; renouvellement de prescription
insulinothérapie

---
N1-VALIDE
Avis sur la réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose aux opioïdes dans la communauté
http://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/avis-sur-la-reanimation-cardiorespiratoire-rcr-dans-le-contexte-de-ladministration-de-naloxone-po.html
Si tous les experts s’entendent sur l’efficacité de la naloxone, tous ne sont pas d’accord quant à la meilleure façon de réanimer une victime de surdose d’opioïdes lorsque cette dernière est trouvée par une personne non formée en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Sur la base des connaissances actuelles et de l’opinion d’experts québécois, cet avis émet des recommandations au regard des pratiques optimales entourant les mesures de réanimation à recommander au grand public dans un contexte d’administration de naloxone. Deux aide-mémoires en cas de possible surdose d’opioides (par injection et par voie nasale) ont aussi été élaborés...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
réanimation cardiopulmonaire
surdosage d'opiacé
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
naloxone
antagonistes narcotiques
intoxication
injections musculaires
administration par voie nasale
Opioïdes
Dérivés de la morphine
analgésiques morphiniques

---
N1-VALIDE
Etat confusionnel aigu de la personne âgée - Prévention, diagnostic et prise en soin
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03084/
Les recommandations présentées ici correspondent à une version abrégée et modifiée des recommandations suisses récemment publiées en allemand. Elles aideront dans le choix de l’approche préventive, diagnostique et thérapeutique de l’état confusionnel aigu (ECA) de la personne âgée. Dans la mesure où certains mé dicaments admis pour le traitement des ECA ne sont pas recommandés alors que d’autres correspondent au standard médical actuel mais peuvent être utilisés seulement «off-label», ces recommandations permettront au médecin de respecter les règles reconnues dans les sciences médicales, son devoir de diligence et ses devoirs professionnels (Art. 26 Loi sur les produits thérapeutiques), Art. 3 LPTh, Art. 40 Loi sur les professions médicales et lui fourniront donc une couverture légale pour l’utilisation médicamenteuse «off-label».
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
délire avec confusion
sujet âgé
facteurs de risque
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
psychoanaleptiques
délire avec confusion

---
N1-VALIDE
Guide des antidotes et médicaments d'urgence spécifiques
http://www.omedit-normandie.fr/boite-a-outils/antidotes-et-medicaments-d-urgence/antidotes-et-medicaments-d-urgence,2185,2391.html
L'OMEDIT de Normandie a élaboré un guide des antidotes, ayant pour objectifs de définir : La liste des principaux antidotes existants ; L'indication, la posologie, les délais de prise en charge thérapeutique. Cette liste contient quelques médicaments n'étant pas des antidotes mais de recours urgent et d'utilisation peu fréquente...
2018
false
false
false
Omédit Normandie
France
français
traitement d'urgence
antidotes
intoxication
mauvais usage des médicaments prescrits
surdose
V03AB - antidotes
intoxication dûe à une substance chimique
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de bon usage du médicament
intoxication par les champignons
intoxication au mercure
morsures de serpent
intoxication par le plomb
Maladie aigüe
raticides
intoxication par un pesticide
intoxication par les plantes
intoxication par digitalis purpurea
intoxication par les digitaliques
botulisme
thrombopénie induite par l'héparine
extravasion médicamenteuse
intoxication par un anesthésique local
intoxication par un bêta-bloquant
intoxication accidentelle par des gaz de l'acide cyanhydrique
effet toxique du cyanure
Crise d'angioedème héréditaire
angio-oedèmes héréditaires
Dabigatran
Intoxication aiguë par des substances méthémoglobinisantes
parkinsonisme induit par les neuroleptiques
encéphalopathie hyperammoniémique
cytopathie mitochondriale
dipropylacétamide
Valproate de sodium
intoxication par le valproate de sodium
acide valproïque
syndrome de Kearns-Sayre
myopathies mitochondriales
acide valproïque

---
N1-VALIDE
ToxInfo Suisse
http://toxinfo.ch/behandlungsschemata_fr
http://toxinfo.ch/startseite_fr
Permanence ; Conseil aux privés et aux professionnels de la santé au sujet des intoxications ; Documentation et schémas de traitement ; Conseil et services aux entreprises ; Évaluation des risques et expertises ; Prévention et toxicovigilance des médicaments ; Formation continue pour les spécialistes en pharmacologie et toxicologie cliniques ; Recherche et enseignement
2018
false
false
false
Suisse
français
allemand
anglais
italien
intoxication
intoxication
centre anti-poison
assistance par téléphone
Suisse
guide ressources
application mobile
antidotes

---
N1-VALIDE
Antidotes contre les intoxications 2018/2019
http://toxinfo.ch/customer/files/35/Antidotliste_2018_F.pdf
La liste des antidotes a été revue et mise à jour par le groupe de travail « Antidotes » de Tox Info Suisse1, de l’Association suisse des pharmaciens de l’administration et des hôpitaux (GSASA) et de la pharmacie de l’armée...
2018
false
false
false
false
ToxInfo Suisse
Suisse
français
recommandation de bon usage du médicament
antidotes
antidotes
intoxication

---
N1-SUPERVISEE
Intérêts clinique et anatomique d’injections intra-articulaires trimestrielles de triamcinolone dans la gonarthrose ?
In Minerva 2018 Volume 17 Numéro 3 Page 41 - 44
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2161
Question clinique Les injections intra-articulaires de triamcinolone pratiquées chaque trimestre pendant deux ans ont-elles un effet positif sur la douleur et sur l’évolution anatomique du cartilage en cas d’arthrose du genou ?
2018
false
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
lecture critique d'article
triamcinolone
gonarthrose
injections articulaires
cartilage
arthralgie
résultat thérapeutique
H02AB08 - triamcinolone
médecine factuelle

---
N1-SUPERVISEE
Les combinaisons de médicaments pour le traitement de la fibromyalgie chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD010585/les-combinaisons-de-medicaments-pour-le-traitement-de-la-fibromyalgie-chez-ladulte
Bilan Il n'y a pas de preuves de bonne qualité pour prouver ou réfuter que la combinaison de médicaments est plus efficace que l'utilisation d'un seul médicament pour la fibromyalgie.
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
association de médicaments
fibromyalgie
adulte
médecine factuelle
douleur
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
DECAPEPTYL LP 22,5 mg, poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée
Mise à disposition dans le traitement de la puberté précoce centrale (PPC) chez les enfants de 2 ans et plus avec un début de PPC avant 8 ans chez les filles et 10 ans chez les garçons.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2839035/fr/decapeptyl-lp
Le service médical rendu par DECAPEPTYL 22,5 mg est important dans le traitement de la puberté précoce centrale à partir de 2 ans et avant 8 ans chez la fille ou 10 ans chez le garçon. La Commission considère que DECAPEPTYL LP 22,5 mg n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) par rapport aux spécialités à base de triptoréline en administration mensuelle ou trimestrielle indiquées dans le traitement de la puberté précoce centrale...
2018
false
false
false
Important
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
DECAPEPTYL LP 22,5 mg, poudre et solvant pour suspension injectable à libération prolongée
préparations à action retardée
injections musculaires
Puberté précoce centrale
résultat thérapeutique
remboursement par l'assurance maladie
enfant
DECAPEPTYL LP
pamoate de triptoréline
puberté précoce

---
N1-SUPERVISEE
OXERVATE (cénégermine), forme recombinante du facteur de croissance des cellules nerveuses humain
Inscription : Intérêt clinique important dans le traitement des kératites neurotrophiques et progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge habituelle
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2820103/fr/oxervate-cenegermine-forme-recombinante-du-facteur-de-croissance-des-cellules-nerveuses-humain
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2820103/fr/oxervate
OXERVATE a une AMM dans le traitement de la kératite neurotrophique modérée (lésions épithéliales persistantes) ou sévère (ulcère cornéen) chez les adultes. Sa supériorité par rapport au placebo (excipient lubrifiant) a été démontrée sur le pourcentage de patients ayant une cicatrisation complète après 8 semaines de traitement. C’est un traitement de première intention chez les patients pour lesquels les mesures initiales conventionnelles (notamment éviction des produits toxiques et lubrification) ont été insuffisantes...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
résultat thérapeutique
Facteur de croissance nerveuse
Kératopathie neurotrophique
kératite
adulte
solutions ophtalmiques
administration par voie ophtalmique
protéines recombinantes
protéines recombinantes
S01XA24 - cénégermine
avis de la commission de transparence
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Traitement aux sulfamides pour le diabète de type 2
In Canadian Family Physician April 2018, 64 (4) 296
http://www.cfp.ca/content/64/4/296
Le traitement du diabète de type 2 avec des sulfamides influence-t-il la mortalité et les incidents cardiovasculaires (CV)?
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
diabète de type 2
maladies cardiovasculaires
résultat thérapeutique
médecine factuelle
hypoglycémiants
sulfonylurées
maladies cardiovasculaires
sulfamide hypoglycémiant
article de périodique

---
N1-VALIDE
Surveillance glycémique et technique d'injection d'insuline et des analogues du GLP1
https://www.sfdiabete.org/sites/www.sfdiabete.org/files/files/ressources/reco_sfd_surveillance_glycemique_mars2017.pdf
Que ce soit pour un sujet porteur d’un diabète de type 1 ou de type 2, l’auto-surveillance glycémique, la technique injection d’insuline et ou GLP1 demeurent des actes majeurs dans la prise en charge de sa maladie et permet à chaque patient de gérer au mieux son traitement...
2018
false
false
false
SFD - Société Francophone du Diabète
France
français
autosurveillance glycémique
glucagon-like peptide 1
recommandation pour la pratique clinique
éducation du patient comme sujet
A10BJ - analogues du glucagon-like peptide 1 (GLP-1)
injections sous-cutanées
analogue du GLP-1
mesure de la glycémie vasculaire capillaire
prélèvement d'échantillon de sang capillaire
acétone
acétone
diabète
continuité des soins
cétose
cétose
diabète
glycémie
contrôle de qualité
insuline
lipohypertrophie insulinique (maladie)
injection sous-cutanée d'insuline
injection sous-cutanée d'insuline
évaluation de la technique d’injection de l'insuline
questionnaire
initiation à l'insulinothérapie

---
N1-VALIDE
Comment je traite … L’otite moyenne aiguë chez l’enfant
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2996&langue=FR
L’otite moyenne aiguë est une affection très fréquente chez les enfants de moins de 2 ans, dont la guérison sera spontanée dans plus de 80 % des cas. Dès lors, une antibiothérapie ne doit pas être systématique. Cette revue reprécise les critères de diagnostic sur base des dernières recommandations publiées pour une utilisation plus judicieuse des antibiotiques. La décision thérapeutique tiendra compte de l’âge de l’enfant, de la sévérité de l’atteinte clinique, du caractère uni- ou bilatéral de l’otite, de la présence d’une otorrhée et d’un éventuel facteur de risque. Une prescription différée d’antibiotiques pourra être discutée dans certaines circonstances. L’amoxicilline reste l’antibiotique de premier choix, en adaptant la posologie pour rester efficace contre les pneumocoques de sensibilité diminuée. L’évaluation de la douleur et le traitement antalgique sont essentiels, quel que soit le choix thérapeutique.
2018
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
enfant
otite moyenne
article de périodique
Maladie aigüe
otite moyenne
otite moyenne
antibactériens
amoxicilline

---
N1-VALIDE
Différentes durées de corticothérapie pour les exacerbations de bronchopneumopathie chronique obstructive
http://www.cochrane.org/fr/CD006897/differentes-durees-de-corticotherapie-pour-les-exacerbations-de-bronchopneumopathie-chronique
Objectifs : Comparer l'efficacité d'un traitement par corticoïdes systémiques de courte durée (sept jours ou moins) à l'efficacité d'un traitement conventionnel de plus longue durée (plus de sept jours) chez les adultes souffrant d'exacerbations aiguës de BPCO
2018
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
glucocorticoïdes
broncho-pneumopathie chronique obstructive
calendrier d'administration des médicaments
exarcerbation aigüe d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Corticoïdes par voie systémique dans le traitement de l’otite moyenne aiguë chez l’enfant
http://www.cochrane.org/fr/CD012289/corticoides-par-voie-systemique-dans-le-traitement-de-lotite-moyenne-aigue-chez-lenfant
Question de la revue Nous avons examiné les données concernant les effets des corticoïdes administrés par voie orale ou par injection pour les infections aiguës de l’oreille moyenne (otites moyennes aiguës) chez les enfants, en particulier pour l’amélioration des symptômes tels que douleurs auriculaires, fièvre, irritabilité, manque de sommeil et manque d’appétit. Nous avons également examiné les effets secondaires des corticoïdes...
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
médecine factuelle
administration par voie orale
injections
résultat thérapeutique
anti-inflammatoires
glucocorticoïdes
otite moyenne
Maladie aigüe
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Les antibiotiques macrolides pour le traitement de la bronchectasie
http://www.cochrane.org/fr/CD012406/les-antibiotiques-macrolides-pour-le-traitement-de-la-bronchectasie
Contexte de la question La bronchectasie est une affection respiratoire de longue durée qui endommage les voies respiratoires et rend les patients susceptibles aux infections. Les symptômes sont une toux chronique et la production d’expectorations (mucosités remontant des voies respiratoires inférieures). La bronchectasie est associée à un taux de mortalité plus de deux fois supérieur à celui de la population générale.
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
résultat thérapeutique
J01FA - macrolides
médecine factuelle
dilatation des bronches
azithromycine
roxithromycine
érythromycine
clarithromycine
qualité de vie
macrolides
antibactériens
infections bactériennes
adulte
enfant
dilatation des bronches
macrolides
antibactériens

---
N1-VALIDE
Actualisation 2018 des recommandations françaises du traitement de l'ostéoporose post-ménopausique
http://www.grio.org/documents/page240/recosoppm2018-revrhum.pdf
Ces recommandations sont destinées à tous les médecins amenés à prendre en charge des femmes ayant une ostéoporose post-ménopausique ou à risque d’une telle maladie. Leurs objectifs sont d’exposer les données actuelles d’épidémiologie de la maladie, les éléments clés de l’évaluation des patientes à risque élevé de fracture et les principes du traitement médicamenteux de cette ostéoporose, prenant en compte les données actuelles d’indications, d’efficacité et de tolérance de ces traitements
2018
false
false
true
GRIO - Groupe de Recherche et d'Informations sur les Ostéoporoses
France
français
recommandation pour la pratique clinique
ostéoporose post-ménopausique
évaluation des risques
fractures ostéoporotiques
ostéoporose post-ménopausique
chutes accidentelles
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Cannabinoïdes et douleurs au cabinet - Une option pour le traitement de la douleur chronique ?
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01728/
La douleur chronique est un motif de consultation fréquent au cabinet. Malgré les différents paliers de traitement de la douleur à disposition, le médecin se retrouve souvent face à une efficacité limitée et à des effets secondaires importants. Dans la presse populaire on retrouve, depuis peu, de nombreux articles et témoignages sur les bienfaits du cannabis comme antidouleur. Basé sur deux situations vécues au cabinet, cet article essaye de résumer les connaissances scientifiques actuelles sur l’usage des cannabinoïdes dans le traitement de la douleur en Suisse, et d’apporter des éléments de réponse et des conseils pratiques pour le médecin au cabinet.
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
marijuana médicale
douleur chronique
cas clinique
cannabinoïdes

---
N1-VALIDE
Déprescription des agonistes des récepteurs des benzodiazépines Lignes directrices de pratique clinique fondées sur les données probantes
http://www.cfp.ca/content/64/5/e209?etoc
Objectif Formuler des lignes directrices fondées sur les données probantes visant à aider les cliniciens à décider du moment et de la façon sécuritaire de réduire la dose des agonistes des récepteurs des benzodiazépines (BZRA) pour mettre fin au traitement; se concentrer sur le niveau le plus élevé des données disponibles et obtenir les commentaires des professionnels de première ligne durant le processus de rédaction, de révision et d’adoption des lignes directrices.
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
récepteurs GABA-A
Déprescriptions
recommandation pour la pratique clinique
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
sujet âgé
adulte
algorithme

---
N1-VALIDE
Prise en charge des insomnies primaires en médecine générale
http://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/psychotropes/insomnies.html
Les insomnies constituent un problème de santé publique majeur. Ils peuvent avoir un impact délétère important sur l’état de santé et la qualité de vie des patients. Ils sont un motif fréquent d’automédication et de visites médicales. Leur prise en charge exige un diagnostic et un suivi minutieux. Le traitement associe éducation du patient, mesures d’hygiène de vie, thérapies psychologiques et pharmacothérapie.
2018
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
français
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
information scientifique et technique
algorithme

---
N1-VALIDE
Prescription d’antiviraux et grippe saisonnière
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=652
- données d’efficacité d’un traitement antiviral lors d’un épisode de grippe saisonnière ; - indications de prescription et du traitement antiviral en cas de grippe saisonnière (préventif, préemptif et curatif) tenant compte de l’ensemble des effets secondaires et des contre-indications ; - conditions de prescription : durée de traitement et posologie.
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
grippe humaine
antiviraux
sialidase

---
N1-SUPERVISEE
Les médicaments homéopathiques pour prévenir et traiter les infections respiratoires aiguës chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD005974/les-medicaments-homeopathiques-pour-prevenir-et-traiter-les-infections-respiratoires-aigues-chez-les
Question de la revue Nous avons cherché à savoir si les médicaments homéopathiques pris par voie orale sont efficaces et sûrs pour prévenir ou traiter les infections aiguës des voies respiratoires chez les enfants par rapport à un traitement inactif (placebo) ou d’autres médicaments.
2018
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
administration par voie orale
résultat thérapeutique
essais contrôlés randomisés comme sujet
infections de l'appareil respiratoire
récidive
infections de l'appareil respiratoire
Maladie aigüe
enfant
homéopathie

---
N1-VALIDE
Traitement par testostérone, oui ou non ? - Partie 2: hypogonadisme
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01750/
Chez les hommes de moins de 50 ans, le déficit en testostérone doit toujours faire l’objet d’investigations et être traité. Chez l’homme vieillissant, la définition de l’hypogonadisme (late-onset hypogonadism, LOH) et le bénéfice du traitement sont controversés.
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
article de périodique
hypogonadisme
testostérone

---
N1-VALIDE
Association des analogues du GLP-1 et des inhibiteurs du SGLT2 : de nouvelles perspectives ?
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1134-1139
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-565/Association-des-analogues-du-GLP-1-et-des-inhibiteurs-du-SGLT2-de-nouvelles-perspectives
La thérapie du diabète de type 2 s’est considérablement élargie les dix dernières années. Deux groupes thérapeutiques antidiabétiques, qui sont les analogues du GLP-1 et les inhibiteurs du SGLT2 ont montré une efficacité non seulement sur le contrôle glycémique mais aussi sur le poids et sur d’autres paramètres cliniques et biologiques qui seront détaillés dans cet article. Les études de sécurité cardiovasculaire pour deux de ces molécules ont montré pour la première fois une baisse de la mortalité globale et cardiovasculaire. La combinaison de ces deux classes thérapeutiques offre une solution logique de par leurs différents mécanismes d’action...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
administration par voie orale
hypoglycémiants
diabète de type 2
Suisse
résultat thérapeutique
Poids
maladies cardiovasculaires
association de médicaments
analogue du GLP-1
glucagon-like peptide 1
A10BJ - analogues du glucagon-like peptide 1 (GLP-1)
inhibiteur du SGLT2
Transporteur-2 sodium-glucose
exénatide
dulaglutide
Liraglutide
empagliflozine
dapagliflozine
Canagliflozine
glycémie
pression artérielle
pléiotropie
A10BK - inhibiteurs du co-transporteur de sodium-glucose de type 2
2-(3-(4-éthoxybenzyl)-4-chlorophényl)-6-hydroxyméthyltétrahydro-2H-pyran-3,4,5-triol
peptides
venins
fragments fc des immunoglobulines
protéines de fusion recombinantes
peptides glucagon-like
peptides glucagon-like
composés benzhydryliques
glucosides

---
N1-VALIDE
Prise en charge de la douleur chronique chez la personne âgée
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8120.pdf
La douleur est fréquente chez la personne âgée et peu exprimée spontanément. - Evaluer la douleur doit être un réflexe. Deux types d’évaluation possibles : auto-évaluation, à privilégier autant que possible (ex : EVS) et hétéro-évaluation (ex : Doloplus dans la douleur chronique). Aucune échelle n’est parfaite, la bonne échelle est celle que l’équipe a choisie, pour laquelle elle est formée et qu’elle pratique régulièrement, et celle que le patient comprend. - Prévenir la douleur induite par un acte de soin. - Identifier le mécanisme de la douleur (nociceptif, neuropathique, mixte) pour donner le traitement adapté. - Ne pas attendre pour soulager la douleur. - Adapter le traitement médicamenteux aux fonctions rénales, hépatiques et au poids du patient. - Privilégier les molécules à élimination rapide et faibles effets secondaires. - Privilégier la voie orale autant que possible. - Débuter à posologie minimale avec adaptation lente et progressive. - Passer d'un palier au palier supérieur si la douleur est insuffisamment soulagée à dose optimale. - Les antalgiques de palier II et III peuvent être associés à ceux de palier I car leur action est synergique. - Rechercher et prévenir les effets secondaires. - Répéter et tracer l’évaluation de la douleur dans le dossier médical (informatisé) du patient...
2018
false
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
sujet âgé
douleur
douleur
recommandation de bon usage du médicament
analgésiques morphiniques
analgésiques non narcotiques
gestion de la douleur
administration par voie orale
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Traitement des infections urinaires en milieu gériatrique
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8128.pdf
Les colonisations urinaires sont plus fréquentes (20 à 28% des femmes âgées vivant en institution). La seule indication chez le sujet âgé au traitement d’une colonisation urinaire est une intervention urologique invasive programmée. ‐ Les infections urinaires ont une symptomatologie clinique plus fruste (fièvre et signes mictionnels peuvent être absents) et atypique (confusion, chutes, asthénie, apparition d'une incontinence…), et sont plus souvent associées à une rétention aiguë d’urines qui doit être recherchée systématiquement. ‐ Il y a une plus grande sensibilité aux effets indésirables des antibiotiques et une nécessité d’adapter la posologie en fonction de la clairance à la créatinine selon Cockcroft & Gault...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
sujet âgé
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
infections urinaires
antibactériens
Maladie aigüe
infection dûe à une bactérie antibiorésistante (maladie)
résistance bactérienne aux médicaments
cathéters urinaires
cathétérisme urinaire
continuité des soins
infections urinaires
Examen cytobactériologique des urines
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Traitement des infections urinaires chez l'homme (prostatites aigues)
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8129.pdf
La prescription d’une fluoroquinolones dans les 6 mois précédents est une limite à leur utilisation (risque de sélection de souches moins sensibles) - activité sur les souches isolées à vérifier (acide nalidixique S) - Informer le malade du risque de survenue sous traitement par fluoroquinolones de tendinite, de photosensibilisation...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
prostatite
Maladie aigüe
recommandation de bon usage du médicament
prostatite
infection dûe à des bactéries productrices de bêta-lactamase à spectre étendu (trouble)
facteurs de risque
résistance bactérienne aux médicaments
hospitalisation
antibactériens
fluoroquinolones
J01MA - fluoroquinolones

---
N1-VALIDE
Interventions pour les hémangiomes infantiles de la peau
http://www.cochrane.org/fr/CD006545/interventions-pour-les-hemangiomes-infantiles-de-la-peau
Cette revue Cochrane visait à évaluer les bénéfices et les effets néfastes des traitements pour les hémangiomes de la peau chez les nourrissons et les enfants (appelés « hémangiomes infantiles »)
2018
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
hémangiome
nourrisson
enfant
tumeurs cutanées
revue de la littérature

---
N1-VALIDE
Recommandations d’utilisation des inhibiteurs de la C1 estérase humaine (Cinryze et Berinert) en période de tensions d’approvisionnement - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Recommandations-d-utilisation-des-inhibiteurs-de-la-C1-esterase-humaine-Cinryze-et-Berinert-en-periode-de-tensions-d-approvisionnement-Point-d-Information
Dans le cadre des fortes tensions d’approvisionnement à venir de la spécialité Cinryze, le Centre national de référence pour l’angioedème (CREAK) a réactualisé ses recommandations d’utilisation des inhibiteurs de la C1 estérase dans le traitement de l’angioedème héréditaire. Par ailleurs, le Laboratoire Shire met à disposition, à titre exceptionnel et transitoire, des unités de la spécialité Cinryze initialement destinées au marché des Etats-Unis, mais comportant des différences avec les présentations européennes...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
inhibiteur de la C1 estérase humaine
inhibiteur de la C1 estérase humaine
injections veineuses
perfusions veineuses
CINRYZE
CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable
BERINERT
BERINERT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion
angio-oedèmes héréditaires
angio-oedèmes héréditaires
grossesse
enfant
B06AC01 - inhibiteur C1 dérivé du plasma
inhibiteur de la C1 estérase humaine
FIRAZYR
FIRAZYR 30 mg, solution injectable en seringue pré-remplie
RUCONEST
RUCONEST 2100 U, poudre pour solution injectable
injections sous-cutanées
algorithme
icatibant
conestat alfa
protéines recombinantes
B06AC04 - conestat alfa
C1 inhibiteur
C1 inhibiteur
C1 inhibiteur
B06AC02 - icatibant
danazol
POLARAMINE 5 mg/1 ml, solution injectable
POLARAMINE
dexchlorphéniramine
antihistaminiques des récepteurs H1
épinéphrine
adulte
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
bradykinine
bradykinine
chlorphénamine

---
N1-VALIDE
Les anticoagulants oraux
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2851086/fr/les-anticoagulants-oraux
Il existe 2 classes d’anticoagulants oraux : les anticoagulants oraux antivitamine K (AVK) utilisés en cas de fibrillation auriculaire (valvulaire ou non valvulaire) et les anticoagulants oraux d’action directe (AOD) utilisés en cas de fibrillation auriculaire non valvulaire...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
anticoagulants
anticoagulants
administration par voie orale
antivitamines K
antivitamines K
fibrillation auriculaire
mauvais usage des médicaments prescrits
apixaban
Dabigatran
antithrombiniques
Inhibiteurs du facteur Xa
Rivaroxaban
édoxaban
B01AF - inhibiteurs directs du facteur Xa
B01AE - inhibiteurs directs de la thrombine
grossesse
Observance par le patient
continuité des soins
hémorragie
procédures de chirurgie opératoire
perte sanguine peropératoire
hémorragie
XARELTO
PRADAXA
ELIQUIS
B01AA - antivitamines K
PREVISCAN
fluindione
acénocoumarol
SINTROM
MINISINTROM
COUMADINE
warfarine
pyridines
thiazoles
phénindione
phénindione
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
pyrazoles
pyridones

---
N1-VALIDE
Recommandation pour le traitement de fond par Ustékinumab / STELARA
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/biologics-fr/371-ustekinumab-1/file?force-download=1
Les patients souffrant d’affections rhumatismales inflammatoires chroniques et nécessitant un traitement de fond devraient consulter un spécialiste en rhumatologie au moins une fois par an. L’indication pour un traitement de fond, ainsi que toute modification de ce dernier, requière la consultation d’un spécialiste. Les patients traités par Stelara pour une arthrite psoriasique devraient être enregistrés dans le registre SCQM. Les contrôles SCQM sont indiqués 3 mois après le début du traitement, puis au moins 1x par an...
2018
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
recommandation de bon usage du médicament
Ustékinumab
STELARA
STELARA 45 mg, solution injectable
STELARA 45 mg, solution injectable en seringue préremplie
STELARA 90 mg, solution injectable en seringue préremplie
STELARA 130 mg, solution à diluer pour perfusion
arthrite psoriasique
perfusions veineuses
injections sous-cutanées
continuité des soins
L04AC05 - ustékinumab
antirhumatismaux
sous-unité p40 de l'interleukine-12

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le traitement de fond par Tocilizumab (Actemra )
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/biologics-fr/370-tocilizumab-1/file?force-download=1
Les patients atteints d’une maladie rhumatismale inflammatoire chronique qui ont besoin d’un traitement de fond devraient voir au moins une fois par an un rhumatologue pour un avis. L’établissement de l’indication en vue du choix de l’agent thérapeutique à utiliser pour le traitement de fond, ainsi que toute modification de ce dernier requièrent la consultation d’un spécialiste. Il est recommandé aux médecins rhumatologues d’inclure les patients dans le registre SCQM AVANT de débuter le tocilizumab...
2018
false
false
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
recommandation de bon usage du médicament
tocilizumab
L04AC07 - tocilizumab
traitement de fond
polyarthrite rhumatoïde
Polyarthrite rhumatoïde, traitement de fond de 2è intention (de la)
analyse de laboratoire
continuité des soins
examens biologiques
Protéine IL6R, humain
perfusions veineuses
injections sous-cutanées
anticorps monoclonaux humanisés
récepteurs à l'interleukine-6

---
N1-VALIDE
Baclofène dans l’alcoolo-dépendance : Publication de l’avis du CSST sur le rapport bénéfice/risque - Point d'information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Baclofene-dans-l-alcoolo-dependance-Publication-de-l-avis-du-CSST-sur-le-rapport-benefice-risque-Point-d-information
Dans le cadre de l’instruction de la demande d’AMM pour baclofène, l’ANSM publie aujourd’hui l’avis du Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) chargé de l’évaluation du rapport bénéfice/risque du baclofène dans le traitement de l’alcoolo-dépendance. Compte tenu d’une large utilisation du baclofène dans le cadre de la Recommandation temporaire d’utilisation (RTU) ou hors RTU, cette analyse doit être complétée par une approche pluridisciplinaire et par l’audition des praticiens ainsi que des patients utilisant ce médicament dans l’alcoolo-dépendance. C’est pourquoi l’ANSM réunira les 3 et 4 juillet 2018 une commission ad hoc temporaire, composée de membres issus des trois commissions consultatives de l’ANSM. Lors de cette Commission, les sociétés savantes et associations de patients concernées seront donc auditionnées de manière à disposer d’un éclairage global. Ces auditions seront diffusées en direct sur internet...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
baclofène
alcoolisme
évaluation des risques
agrément de médicaments

---
N1-VALIDE
Dénosumab en routine clinique: précautions à prendre avant, pendant et après
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 863-866
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-559/Denosumab-en-routine-clinique-precautions-a-prendre-avant-pendant-et-apres
Le dénosumab est un traitement très efficace de l’ostéoporose, simple d’utilisation et très bien toléré. Au vu de certains risques associés, un suivi clinique rapproché est nécessaire. Lors de son initiation, il faut corriger une hypocalcémie ou un déficit en vitamine D. Il faut suivre la calcémie en présence d’une insuffisance rénale. Les injections de dénosumab sont à faire scrupuleusement tous les 6 mois ( 3 semaines). L’arrêt du dénosumab s’accompagne d’un effet rebond sévère, caractérisé par une augmentation des marqueurs du remodelage osseux, une diminution rapide des valeurs de densité osseuse et un risque de fractures vertébrales multiples spontanées. L’administration d’un bisphosphonate puissant (zolédronate, alendronate) permet de pallier cet effet rebond...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
continuité des soins
résultat thérapeutique
Dénosumab
M05BX04 - dénosumab
injections sous-cutanées
Dénosumab
ostéoporose
ligand de RANK
insuffisance rénale
calcium
PROLIA
PROLIA 60 mg, solution injectable en seringue préremplie
XGEVA
XGEVA 120 mg, solution injectable
ostéoporose post-ménopausique
supplémentation en calcium
calcium
supplémentation en vitamine D
cas clinique
fractures du rachis
arrêt du traitement
hypocalcémie
carence en vitamine D
agents de maintien de la densité osseuse
agents de maintien de la densité osseuse
effet rebond
diphosphonates
fractures spontanées
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
examen de santé de routine

---
N1-VALIDE
La constipation en psychiatrie
http://www.omedit-aquitaine.fr/sites/omedit.drupal7.aquisante.priv/files/54/livret_constipation.pdf
L’objectif de ce dossier est de faciliter la prévention de la constipation par : - l’interrogatoire ciblé systématique à l’entrée du patient - l’application de règles hygiéno-diététiques - la prescription de laxatifs, éventuellement à visée prophylactique...
2018
false
false
false
Omedit Aquitaine
France
français
constipation
constipation
recommandation pour la pratique clinique
constipation
constipation
constipation
laxatifs
troubles mentaux
constipation
Mode de vie sain
occlusion intestinale
recommandation de bon usage du médicament
algorithme
interactions médicamenteuses
CONTALAX
JAMYLENE
laxatif anthracénique
huiles de paraffine
adulte
enfant
LANSOYL SANS SUCRE
LANSOYL FRAMBOISE
LANSOYL ORANGE
SPAGULAX
NORMACOL
administration par voie orale
administration par voie rectale
A06A - médicaments pour la constipation
Laxatifs de lest
PSYLIA
TRANSILANE
TRANSIPEG
FORLAX
MOVICOL
polyéthylène glycols
laxatif émollient
laxatif osmotique
lavement (produit)
huiles
paraffine

---
N1-VALIDE
Primaquine à visée « altruiste » et paludisme à Plasmodium falciparum à Mayotte
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=650
Depuis 2015, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans l’objectif d’élimination du paludisme, recommande le traitement systématique par une dose unique de primaquine de tous les patients atteints de paludisme à Plasmodium falciparum en même temps que le traitement par les composés à base d’artémisinine. Après avoir recommandé cette stratégie pour la Guyane, le HCSP propose qu’elle soit aussi appliquée à Mayotte. Il recommande que la primaquine soit prescrite à la dose de 0,25mg par kg, adaptée au poids chez l’enfant de plus d’un an ou de plus de 10kg...
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
Mayotte
paludisme à plasmodium falciparum
primaquine
P01BA03 - primaquine
recommandation pour la pratique clinique
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
primaquine
continuité des soins
Organisation Mondiale de la Santé
Comores

---
N1-VALIDE
Argumentaire actualisation du PNDS Pemphigus
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/argumentaire-v2-08cab6061bcf47fe79e03bb9cdada03f.pdf
L’objectif de cet argumentaire en vue d’une nouvelle actualisation du PNDS (dernière version actualisée en avril 2016) est, à l’aide d’une revue de la littérature, de définir les indications et modalités du traitement par rituximab dans le pemphigus.
2018
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
information scientifique et technique
signes et symptômes
pemphigus
pemphigus
pemphigus
Rituximab
récidive

---
N1-VALIDE
Médicaments de la maladie d'Alzheimer : enfin non remboursables en France !
In Rev Prescrire 2018 ; 38 (416)
http://www.prescrire.org/Fr/3/31/55116/0/NewsDetails.aspx
Les médicaments de la maladie d'Alzheimer disponibles mi-2018 ont une efficacité minime et transitoire. Ils exposent à des effets indésirables graves, disproportionnés, parfois mortels. Mieux vaut les écarter des soins, et se concentrer sur l'aide à l'organisation du quotidien, le maintien d'activité, l'accompagnement et l'aide de l'entourage. En France, en mai 2018, la ministre de la santé en a tenu compte. Elle a décidé qu'à partir du 1er août 2018 ces médicaments ne seraient plus remboursables ni agréés aux collectivités : donépézil (Aricept ou autre), galantamine (Reminyl ou autre), rivastigmine (Exelon ou autre), et mémantine (Ebixa ou autre). Cette mesure était prévisible. Fin 2016, la Commission de la transparence de la Haute autorité de santé (HAS) avait conclu que leur service médical rendu (SMR) est insuffisant, et elle avait en conséquence demandé leur déremboursement...
2018
false
false
false
Insuffisant
false
Prescrire
France
français
maladie d'Alzheimer
résultat thérapeutique
ARICEPT
ARICEPT 10 mg, comprimé orodispersible
ARICEPT 10 mg, comprimé pelliculé
ARICEPT 5 mg, comprimé orodispersible
ARICEPT 5 mg, comprimé pelliculé
chlorhydrate de donépézil
N06DA02 - donépézil
anticholinestérasiques
anticholinestérasiques
remboursement par l'assurance maladie
maladie d'Alzheimer
mémantine
N06DX01 - mémantine
chlorhydrate de mémantine
Récepteurs du N-méthyl-D-aspartate
antagonistes des acides aminés excitateurs
antagonistes des acides aminés excitateurs
administration par voie orale
EBIXA
EBIXA 5 mg/pression, solution buvable
EBIXA 10 mg, comprimé pelliculé
EBIXA 20 mg, comprimé pelliculé
administration par voie cutanée
EXELON
Rivastigmine
EXELON 1,5 mg, gélule
EXELON 2 mg/ml, solution buvable
EXELON 3 mg, gélule
EXELON 4,5 mg, gélule
EXELON 4,6 mg/24 h, dispositif transdermique
EXELON 6 mg, gélule
EXELON 9,5 mg/24 h, dispositif transdermique
N06DA03 - rivastigmine
N06DA04 - galantamine
bromhydrate de galantamine
REMINYL 4 mg, comprimé pelliculé
REMINYL 4 mg/ml, solution buvable
REMINYL 8 mg, comprimé pelliculé
REMINYL
REMINYL LP
REMINYL 12 mg, comprimé pelliculé
REMINYL L.P. 8 mg, gélule à libération prolongée
REMINYL L.P. 16 mg, gélule à libération prolongée
REMINYL L.P. 24 mg, gélule à libération prolongée
qualité de vie
France
article de périodique
galantamine
donépézil
indanes
pipéridines

---
N1-VALIDE
Prévention du diabète type 2 chez le patient prédiabétique par le liraglutide ?
Kan liraglutide de kans op type 2-diabetes verminderen bij patiënten met prediabetes?
In Minerva 2018 Volume 17 Numéro 5 Page 60 - 64
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2164
Question clinique Quelle est l’efficacité à 3 ans du liraglutide 3 mg versus placebo pour prévenir l’apparition d’un diabète de type 2 chez des patients prédiabétiques ?...
2018
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
français
néerlandais
résultat thérapeutique
diabète de type 2
état prédiabétique
Liraglutide
hypoglycémiants
incrétines
lecture critique d'article
facteurs de risque
maladies cardiovasculaires
placebo
obésité
Récepteur du peptide-1 similaire au glucagon
glycémie
perte de poids

---
N1-VALIDE
Traitements visant la vessie hyperactive : Accent sur la pharmacothérapie – Addenda
http://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)30893-9/abstract
La présente mise à jour technique sous forme d'addenda passe en revue les taux de réussite de la fésotérodine, un anticholinergique, et les données comparatives à son sujet, ainsi que le mécanisme d'action, le profil d'innocuité et les taux de réussite du mirabégron, un agoniste des récepteurs bêta-3 adrénergiques, et les données comparatives à son sujet, dans le contexte du traitement du syndrome de la vessie hyperactive (SVH) non neurogène. Il s'agit d'un complément aux recommandations initiales publiées en 2012 sur la pharmacothérapie visant à traiter le SVH
2017
false
false
true
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
France
Canada
français
vessie hyperactive
recommandation pour la pratique clinique
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
La desmopressine pour le traitement de la nycturie chez les hommes
http://www.cochrane.org/fr/CD012059/la-desmopressine-pour-le-traitement-de-la-nycturie-chez-les-hommes
La desmopressine est-elle efficace pour le traitement de la nycturie chez les hommes ?...
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
desmopressine
résultat thérapeutique
médecine factuelle
H01BA02 - desmopressine
adulte
nycturie
sujet âgé
antidiurétiques
Recherche comparative sur l'efficacité
placebo
antagonistes alpha-adrénergiques

---
N1-VALIDE
Guide de pratique clinique sur le mal de gorge aigu
http://www.ebp-guidelines.be/DynamicContent/DownloadFile?url=50rstzam.tbt.pdf&filename=WOREL+RL+le+mal+de+gorge+aigu+13122017.pdf&openInBrowser=false
Objectif de la recommandation Ce guide de pratique clinique formule des recommandations s’agissant du diagnostic et du traitement du mal de gorge aigu d’origine infectieuse. Il y est précisé chez quels patients souffrant de mal de gorge aigu le médecin peut prescrire un antibiotique. Utilisateurs Les médecins actifs au niveau des soins ambulatoires en première ligne constituent le groupe cible de ce guide de pratique clinique.
2017
false
false
true
EBMPracticeNet - Groupe de Travail Développement Recommandations de Bonne Pratique Première Ligne
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
pharyngite
Maladie aigüe
pharyngite
pharyngite
antibactériens
signes et symptômes
récidive

---
N1-VALIDE
Diagnostic et traitement du prurit
http://www.cfp.ca/content/63/12/925
Objectif Décrire une approche permettant une évaluation simplifiée et une différenciation précise des démangeaisons chez la plupart des patients dans les soins de première ligne, et offrir une mise à jour sur les traitements non pharmacologiques, topiques et systémiques à notre disposition.
2017
false
false
true
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
cas clinique
prurit
prurit
algorithme
prurit
prurit

---
N1-VALIDE
Recommandations ordinales : prescription et dispensation des médicaments de substitution aux opiacés
http://www.ordre.pharmacien.fr/Communications/Publications-ordinales/Prescription-et-dispensation-des-medicaments-de-substitution-aux-opiaces
Soucieux d’une prise en charge encadrée et conforme à la réglementation en vigueur des patients souffrant de conduites addictives et bénéficiant d'un traitement de substitution aux opiacés, il est apparu nécessaire au Conseil National de l'Ordre des Médecins et au Conseil National de l’Ordre des Pharmaciens de réactualiser les recommandations communes pour accompagner les professionnels, pour faciliter l'accès aux soins et améliorer la prise en charge, l'observance et le suivi des malades. Les questions du rôle et de la place du médecin et du pharmacien sont posées; la mise en cause de leur responsabilité tant disciplinaire, civile que pénale est toujours possible. Cette affirmation est confirmée par l’information donnée par les services de la justice qui s'alarment de l'importance du trafic des médicaments de substitution...
2017
false
false
false
Ordre National des Pharmaciens
France
français
recommandation de bon usage du médicament
troubles liés aux opiacés
continuité des soins
ordonnances médicamenteuses
détournement de médicaments sur ordonnance
rôle professionnel
pharmaciens
médecins
Déontologie médicale
Déontologie pharmaceutique
législation sur les produits chimiques ou pharmaceutiques
législation pharmaceutique
comportement de réduction des risques
buprénorphine
antagonistes narcotiques
SUBUTEX
Association de buprénorphine et de naloxone
SUBOXONE
N07BC - médicaments utilisés dans la dépendance opioïde
stupéfiants
méthadone
CHLORHYDRATE DE METHADONE AP-HP
METHADONE AP-HP

---
N1-VALIDE
Anticoagulants chez les patients fragiles Sept situations à risque
In Journal de Pharmacie Clinique, Journal de Pharmacie Clinique Volume 36, numéro 4, Décembre 2017
http://www.jle.com/fr/revues/jpc/e-docs/anticoagulants_chez_les_patients_fragiles_sept_situations_a_risque_310985/article.phtml
En cardiologie et en médecine vasculaire, les médecins sont de plus en plus confrontés aux difficultés de la gestion des évènements thromboemboliques veineux (ETEV) et de leur traitement prescrits aux patients fragiles. En effet, ces patients pourraient présenter au moins une de ces situations à risque : insuffisance rénale chronique (IRC), insuffisance pondérale ou malnutrition, chutes, troubles cognitifs, polymédication, cancer et grossesse. Les recommandations proposent généralement de recourir à des anticoagulants dans le traitement ou la prophylaxie des ETEV. Ainsi, il est nécessaire de prendre en charge ces patients fragiles lors de l’utilisation des anticoagulants, en tenant compte du risque thrombotique et du risque de saignement, mais également du suivi, de l’observance et de la polymédication. L’objectif de cette revue est d’étudier les risques et la gestion des anticoagulants chez ces patients fragiles...
10.1684/jpc.2017.0369
2017
false
false
false
John Libbey Eurotext
France
français
article de périodique
anticoagulants
anticoagulants
gestion du risque
grossesse
Allaitement naturel
tumeurs
sujet fragile
thromboembolisme veineux
thromboembolisme veineux
facteurs de risque
insuffisance rénale chronique
Insuffisance pondérale
malnutrition
polypharmacie
Troubles de la cognition
chutes accidentelles
hémorragie
continuité des soins
Adhésion au traitement médicamenteux
personne âgée fragile
adulte
administration par voie orale
sujet âgé
anticoagulant d'action directe
antivitamines K
héparine bas poids moléculaire
Inhibiteurs du facteur Xa
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
injections
réaction indésirable à un anticoagulant
maigreur
indènes
4-Hydroxycoumarines
vitamine K
vitamine K

---
N1-VALIDE
Mélanome non résécable ou métastatique : actualisation des recommandations
http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Melanome-non-resecable-ou-metastatique-actualisation-des-recommandations
Ces recommandations de la Société française de dermatologie (SFD), labellisées par l’Institut national du cancer, portent sur les mélanomes cutanés de stade III inopérable ou de stade IV. Elles viennent actualiser les recommandations élaborées en 2013 par l’Institut, en collaboration avec la SFD
2017
false
true
true
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation pour la pratique clinique
mélanome
métastase tumorale
algorithme
mélanome
mélanome
tumeurs cutanées
mélanome

---
N1-VALIDE
Prévention et prise en charge de l’infection herpétique au cours de la grossesse et de l’accouchement
http://www.cngof.fr/pratiques-cliniques/recommandations-pour-la-pratique-clinique/apercu?path=RPC%2BCOLLEGE%252F2017%252FRPC-CNGOF-herpes-grossesse-2017.pdf&i=12696
Objectif - Déterminer les mesures permettant de diagnostiquer, prévenir et traiter l’infection herpétique génitale au cours de la grossesse et de l’accouchement ainsi que l’infection néonatale.
2017
false
false
true
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
grossesse
complications de la grossesse et maladies infectieuses
herpès génital
nourrisson
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
herpès génital
herpès génital

---
N1-VALIDE
Les recommandations en antibiotiques dans les infections pulmonaires
In Rev Med Brux 2017 ; 38 : 313-9
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/les-recommandations-en-antibiotiques-dans-les-infe-1316
Les infections respiratoires basses représentent une des principales causes de mortalité dans le monde. Elles consistent essentiellement en bronchites, en exacerbations aiguës de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) et en pneumonies. Si les bronchites sont principalement d’origine virale, les surinfections bronchiques chez les patients BPCO et les pneumonies sont principalement dues à un trio de bactéries (Streptococcus pneumoniae, Haemophilus influenza et Moraxella catarrhalis). A ces pathogènes, viennent s’ajouter de nombreux virus, des germes atypiques comme le Mycoplasma pneumoniae, le Chlamydophilia pneumoniae, le Legionella, quelques entérobactéries et beaucoup plus rarement le Pseudomonas aeruginosa. Le pneumocoque reste le pathogène associé à la plus grande morbidité et mortalité et l’antibiothérapie empirique doit toujours être active sur ce germe. Selon la présence de facteurs de comorbidité, elle doit également couvrir un certain nombre d’autres pathogènes. Les béta-lactames associées ou non à un macrolide ou azalide sont les antibiotiques de première ligne. Les fluoroquinolones, bien que très efficaces sur les différents pathogènes impliqués, doivent être réservés à des situations particulières afin d’éviter l’émergence de résistance à ces antibiotiques...
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
antibactériens
pneumopathie infectieuse
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Maladie aigüe
résistance bactérienne aux médicaments
Belgique
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
bronchite aiguë
bronchite
pneumopathie bactérienne
surinfection
pneumopathie infectieuse
signes et symptômes
association amoxicilline-clavulanate de potassium
moxifloxacine
céfuroxime
céfuroxime axétil
association de médicaments
composés aza
quinoléines
fluoroquinolones
céfuroxime

---
N1-VALIDE
Traitement de fond de la BPCO : GOLD 2017 et les associations…
In Rev Med Brux 2017 ; 38 : 307-12
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/traitement-de-fond-de-la-bpco-gold-2017-et-les-ass-1315
La révision 2017 des recommandations GOLD introduit ce qui peut être vu comme un changement de paradigme dans le traitement des patients BPCO stables. L’état de santé et la prévention d’évènements aigus (exacerbation, hospitalisation, décès) prennent le pas sur la spirométrie dans l’approche pharmacologique de ces patients. Ce changement se reflète dans la définition et le classement des patients. Les groupes ABCD sont maintenant basés exclusivement sur les symptômes et les exacerbations ; l’évaluation de la sévérité de l’obstruction bronchique reste nécessaire à l’établissement du diagnostic et du pronostic, ainsi qu’au traitement non-pharmacologique des patients, mais n’intervient plus dans l’algorithme décisionnel du traitement pharmacologique. Ce traitement pharmacologique réserve une place importante aux bronchodilatateurs de longue durée d’action et à leur association. Ils apportent une bronchodilatation couvrant le nycthémère, améliorant la dyspnée et la qualité de vie des patients. Un nombre plus important de patients atteignent une amélioration jugée cliniquement importante avec l’association LABA LAMA qu’avec les monothérapies bronchodilatatrices. Le LAMA reste une molécule de choix dans la prévention des exacerbations et l’association LABA LAMA permet une réduction moyenne plus importante du risque d’exacerbations que l’association LABA ICS. Comme cette association augmente de manière significative le risque de pneumonie, l’utilisation de l’association LABA ICS n’est plus conseillée en premier choix que chez des patients cortico-sensibles. Chez les patients pour qui cette association contenant un corticoïde topique n’est plus un premier choix, le passage vers l’association LABA LAMA est possible sans augmentation significative du risque d’exacerbation. La place de la triple association LABA LAMA ICS reste à déterminer...
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
broncho-pneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
Belgique
traitement de fond
Exacerbation d'une bronchopneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive
broncho-pneumopathie chronique obstructive
signes et symptômes
spirométrie
dyspnée
antagonistes cholinergiques
sympathomimétiques
agonistes des récepteurs béta-2 adrénergiques
Indice de gravité de la maladie
association de médicaments
association médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Mise à jour du guide pratique de dépistage et de prise en charge des expositions au plomb chez l’enfant mineur et la femme enceinte
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=643
Dans sa version mise à jour, le guide décrit les facteurs de risques et les signes cliniques devant conduire à la prescription par un médecin d’une plombémie chez un enfant de moins de 6 ans ou chez une femme enceinte. De plus, les modalités de prise en charge des enfants et des femmes enceintes ayant bénéficié d’une plombémie sont décrites (conduite à tenir en fonction des concentrations sanguine de plomb, suivi des plombémies, traitement médicamenteux, suivi du développement psychomoteur et cognitif de l’enfant, mesures diététiques, conduite à tenir pour l’allaitement, etc.)
2017
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
enfant
femmes enceintes
plomb
grossesse
intoxication par le plomb
exposition environnementale
plomb
nourrisson
intoxication par le plomb
intoxication par le plomb
exposition environnementale
intoxication par le plomb
recommandation pour la pratique clinique
recommandation de santé publique
développement de l'enfant
exposition professionnelle
Allaitement naturel
intoxication par le plomb

---
N1-VALIDE
Traitement des douleurs neuropathiques
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/traitement-des-douleurs-neuropathiques-1306
Introduction : les douleurs neuropathiques sont des complications fréquentes, provoquées par de nombreuses affections médicales (infectieuses, traumatiques, métaboliques, vasculaires), par des agents neurotoxiques, médicamenteux ou autres. Elles constituent une entité complexe de par la physiopathologie et la présentation clinique et restent sous-diagnostiquées. Matériel et méthode : une revue de la littérature récente a été effectuée en recherchant les éléments concernant l’évaluation et le traitement des douleurs neuropathiques, ainsi que les directives et guidelines proposées
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
névralgie
mesure de la douleur
névralgie
névralgie

---
N1-VALIDE
La maladie de Parkinson : actualités thérapeutiques
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/la-maladie-de-parkinson-actualites-therapeutiques-1308
Le traitement médicamenteux est essentiellement basé sur la stimulation du système dopaminergique soit en utilisant le précurseur de la dopamine, la levodopa (L-Dopa) soit par stimulation des récepteurs dopaminergiques (agonistes dopaminergiques) soit par action enzymatique ou autre… Dans les formes avancées de la maladie de Parkinson les complications motrices et les dyskinésies rendent le traitement difficile. Des stratégies plus lourdes comme la chirurgie (stimulation à haute fréquence des noyaux sousthalamiques par exemple) ou des techniques de stimulation dopaminergique continue (pompe à L-Dopa, à apomorphine) doivent être envisagées.
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson
maladie de Parkinson

---
N1-VALIDE
L’asthme : dépistage et traitement en médecine générale
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/lasthme-depistage-et-traitement-en-medecine-genera-1313
Basé sur les dernières recommandations internationales, ce travail résume les concepts actuels du diagnostic et du traitement de l’asthme, en les adaptant à la pratique de la médecine générale
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
asthme
asthme

---
N1-VALIDE
L’hyperthyroïdie en médecine générale
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/lhyperthyroidie-en-medecine-generale-1319
L’hyperthyroïdie et l’hyperthyroïdie subclinique sont des pathologies fréquentes. Leur diagnostic et leur traitement sont accessibles au médecin généraliste dans la toute grande majorité des cas. Une anamnèse et un examen clinique attentif permettent déjà d’orienter le diagnostic. La mise au point est simple et consiste en un dosage sanguin, une échographie et parfois une scintigraphie. Des cas rares et des formes sévères sont à reconnaître et à référer en centre spécialisé
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
hyperthyroïdie
signes et symptômes
hyperthyroïdie
hyperthyroïdie
hyperthyroïdie
algorithme

---
N1-VALIDE
Troubles bipolaires
Liste des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_849818/ald-n-23-troubles-bipolaires
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_849817/fr/ald-n-23-actes-et-prestations-sur-les-troubles-bipolaires-actualisation-decembre-2017
Ce guide médecin est destiné à expliciter, pour les professionnels de la santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un malade admis en ALD au titre de l'ALD 23 : affections psychiatriques de longue durée. Ce guide médecin est limité à la prise en charge du patient présentant un trouble bipolaire tel que défini dans la liste des actes et prestations correspondant à ce guide. L'objectif de ce guide est d'être un outil pragmatique auquel le médecin puisse se référer pour la prise en charge de la pathologie considérée.
2017
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
062. Trouble bipolaire de l'adolescent et de l'adulte
français
recommandation professionnelle
trouble bipolaire
trouble bipolaire
continuité des soins
grossesse
sujet âgé
anticonvulsivants
neuroleptiques
trouble bipolaire
adulte
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Schizophrénies ALD n 23
Liste des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_565630/ald-n23-schizophrenies
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_565629/fr/ald-n-23-actes-et-prestations-sur-les-schizophrenies-actualisation-decembre-2017
L'objectif de ce guide médecin est d¿expliciter pour les professionnels de la santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d'un patient admis en ALD au titre de l'ALD n 23 « Affections psychiatriques de longue durée ». Ce guide médecin est limité à la prise en charge du patient atteint de trouble schizophrénique. ; 21 pages
2017
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
061. Trouble schizophrénique de l'adolescent et de l'adulte
063. Trouble délirant persistant
français
recommandation professionnelle
schizophrénie
schizophrénie
signes et symptômes
continuité des soins
schizophrénie
psychothérapie
schizophrénie
adolescent
adulte
gestion des soins aux patients

---
N1-VALIDE
Prise en charge de l'endométriose
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2819733/fr/prise-en-charge-de-l-endometriose
L’objectif de ces recommandations est de pouvoir proposer à chaque patiente un parcours de soins homogène, coordonné et optimal, avec comme facteur clé l’information des patientes. Les recommandations abordent chaque étape de la prise en charge du diagnostic aux traitements et les situations d’infertilité liées à l’endométriose. Le cas particulier de l'adénomyose a été exclu de ces recommandations.
2017
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
CNGOF - Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français
France
français
recommandation pour la pratique clinique
endométriose
endométriose
douleur
qualité de vie
information en santé des consommateurs
grossesse
adolescent
signes et symptômes
imagerie par résonance magnétique
échographie
endoscopie
endométriose
endométriose
fécondité
infertilité féminine
contraceptifs oraux
progestines
hormone de libération des gonadotrophines
analgésiques

---
N1-VALIDE
Traitements de la stéatohépatite non-alcoolique
http://www.amub.be/revue-medicale-bruxelles/article/traitements-de-la-steatohepatite-non-alcoolique-1324
La stéatopathie métabolique (NAFLD, non alcoholic fatty liver disease) correspond à une accumulation de graisses au sein d’au moins 5 % des hépatocytes à l’analyse histologique de la biopsie hépatique dans le cadre du syndrome métabolique. La NAFLD englobe deux entités histologiques différentes avec des pronostics différents : la stéatose non alcoolique (NAFL) et la stéatohépatite non alcoolique (NASH).
2017
false
false
false
Revue Médicale de Bruxelles
Belgique
français
article de périodique
Stéatose hépatique non alcoolique
Stéatose hépatique non alcoolique

---
N1-VALIDE
Traitement des infections urinaires en milieu gériatrique
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7894.pdf
Une infection urinaire est définie par une symptomatologie clinique, une leucocyturie 10 000/mL et une bactériurie significative variable selon les espèces et le sexe...
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation pour la pratique clinique
sujet âgé
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
antibactériens
infections urinaires
infections urinaires
interactions médicamenteuses
infection liée à un cathéter vésical
cathétérisme urinaire
Examen des urines
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Traitement des infections urinaires chez la femme enceinte
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7893.pdf
Trois tableaux peuvent être individualisés pendant la grossesse : bactériurie asymptomatique, cystite aiguë, pyélonéphrite aiguë...
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
anti-infectieux urinaires
infections urinaires
grossesse
antibactériens
recommandation pour la pratique clinique
Maladie aigüe

---
N1-VALIDE
Traitement antibiotique d’une légionellose documentée chez l’adulte
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/7895.pdf
Les antibiotiques actifs sont les macrolides, les fluoroquinolones et la rifampicine...
2017
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
adulte
antibactériens
légionellose
macrolides
rifampicine
fluoroquinolones
administration par voie orale
injections veineuses
association de médicaments
interactions médicamenteuses
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs des canaux calciques pour le phénomène de Raynaud primitif et secondaire
http://www.cochrane.org/fr/CD000467/inhibiteurs-des-canaux-calciques-pour-le-phenomene-de-raynaud-primitif-et-secondaire
Cette revue a évalué les bénéfices et les risques des inhibiteurs des canaux calciques (ICC, inhibiteurs calciques) comparativement à un placebo (une substance ayant le même aspect que le médicament actif mais ne contenant aucun principe actif) pour le traitement des patients atteints du phénomène de Raynaud, sur la base des études publiées jusqu’au 19 mai 2017. Les inhibiteurs calciques sont des médicaments qui augmentent le débit sanguin vers les doigts et qui sont généralement utilisés comme traitement de première ligne chez les patients souffrant du phénomène de Raynaud. L’objectif de cette revue était d'évaluer les bénéfices et les effets délétères des inhibiteurs calciques de façon globale, ainsi qu’en fonction de la dose, du type de médicament et du type de phénomène de Raynaud (primitif vs secondaire)...
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
inhibiteurs des canaux calciques
revue de la littérature
résultat thérapeutique
évaluation des risques
Phénomène de Raynaud
placebo
médecine factuelle
inhibiteurs des canaux calciques
C08 - inhibiteurs calciques
essais contrôlés randomisés comme sujet
phénomène de Raynaud primaire isolé
phénomène de Raynaud secondaire
Indice de gravité de la maladie
maladie de Raynaud

---
N1-VALIDE
Chélateurs du phosphate: quelles sont les dernières évidences ?
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 468-472
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-551/Chelateurs-du-phosphate-quelles-sont-les-dernieres-evidences
L’hyperphosphatémie est une complication tardive de l’insuffisance rénale chronique. Elle représente un facteur de risque cardiovasculaire majeur, spécifique à l’insuffisance rénale. La prise en charge de l’hyperphosphatémie repose sur le régime alimentaire, les chélateurs et enfin la dialyse. Deux grandes catégories de chélateurs du phosphate sont disponibles : les calciques et les non-calciques. Les récentes études engagent à restreindre les doses des chélateurs calciques au vu de la surmortalité qui leur est associée par rapport aux non calciques. De nouvelles perspectives thérapeutiques sont en cours de développement comme les inhibiteurs de l’absorption rénale ou intestinale du phosphate. Ces derniers pourraient améliorer la compliance médicamenteuse des patients...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
hyperphosphatémie
hyperphosphatémie associée à l'insuffisance rénale (maladie)
insuffisance rénale chronique
chélateurs
chélateurs
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
hyperphosphatémie
Suisse
carbonate de sévélamer
V03AE - médicaments de l'hyperkaliémie et de l'hyperphosphatémie
remboursement par l'assurance maladie
Recherche comparative sur l'efficacité
continuité des soins
carbonate de magnésium
association médicamenteuse
acétate de calcium
carbonate de lanthane
oxyhydroxyde sucroferrique
maladies cardiovasculaires
chélateur du phosphate (produit)
chélateur du phosphate (produit)
Sévélamer
magnésium
acétates
composés du calcium
lanthane
association médicamenteuse
composés du fer III
saccharose

---
N1-VALIDE
Traitements des cancers du poumon
http://www.e-cancer.fr/Actualites-et-evenements/Actualites/Traitements-des-cancers-du-poumon-mise-a-jour-du-guide-pour-les-patients
http://www.e-cancer.fr/content/download/220710/3005811/file/Les_traitements_des_cancers_du_poumon_mel_20171222.pdf
Ce guide d'information Cancer info présente les traitements et le suivi des formes les plus fréquentes des cancers du poumon : les cancers bronchiques non à petites cellules et les cancers bronchiques à petites cellules. Il aborde la question des traitements, de leur déroulement et des effets indésirables possibles. Il présente, par ailleurs, les différents professionnels que les patients peuvent être amenés à rencontrer ainsi que des informations pratiques et des ressources utiles. Un glossaire définissant les termes scientifiques que les patients peuvent entendre tout au long des traitements, est par ailleurs, disponible.
2017
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
brochure pédagogique pour les patients
tumeurs du poumon
tumeurs du poumon
antinéoplasiques
tumeurs du poumon

---
N1-VALIDE
ARNI, nouvelle abréviation pour un nouveau traitement de l’insuffisance cardiaque
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 496-499
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-552/ARNI-nouvelle-abreviation-pour-un-nouveau-traitement-de-l-insuffisance-cardiaque
Les ARNI (angiontensin receptor neprilysin inhibitor) sont une nouvelle classe de médicaments inhibiteurs des récepteurs de l’angiotensine et de la néprilysine. Cet effet combiné permet une optimisation du traitement de l’insuffisance cardiaque, en agissant à la fois sur la voie de la rénine-angiotensine-aldostérone et sur celle des peptides natriurétiques. Le LCZ696, une molécule combinant le valsartan au sacubitril, est pour le moment le seul sur le marché. Son efficacité a été démontrée dans une large étude randomisée en 2014 et le LCZ696 a été intégré dans les guidelines 2016 de la Société européenne de cardiologie pour le traitement de l’insuffisance cardiaque...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
défaillance cardiaque
antagonistes des récepteurs aux angiotensines
néprilysine
LCZ696
C09DX04 - valsartan et sacubitril
ENTRESTO
résultat thérapeutique
Insuffisance ventriculaire gauche
article de périodique
algorithme
défaillance cardiaque
fraction d'éjection du ventricule gauche
association médicamenteuse
Système rénine-angiotensine-aldostérone
peptides natriurétiques
système rénine-angiotensine
amino-butyrates
tétrazoles

---
N1-VALIDE
Complications des infiltrations rachidiennes
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 554-558
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-553/Complications-des-infiltrations-rachidiennes
Malgré leur efficacité hautement contestée dans la plupart des situations, les infiltrations épidurales sont fréquemment utilisées dans le traitement des rachialgies chroniques. Les effets secondaires sont rarement considérés et la littérature à leur sujet est pauvre. Il apparaît qu’en plus des effets secondaires bénins, des complications graves et parfois létales doivent être connues des praticiens. Il s’agit principalement de complications infectieuses, hémorragiques mais aussi d’infarctus centraux ou médullaires qui pourraient être secondaires à des injections intravasculaires de corticostéroïdes. Bien qu’extrêmement rares, ils doivent être évoqués avec le patient au moment de la proposition de l’acte thérapeutique et apparaître dans le formulaire de consentement...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
injections épidurales
dorsalgie
maladie chronique
consentement libre et éclairé
glucocorticoïdes
cervicalgie
lombalgie
Rachialgie
complications neurologiques
facteurs de risque
complication infectieuse
complication hémorragique
hématome épidural rachidien
résultat thérapeutique
évaluation des risques
événements indésirables associés aux soins

---
N1-VALIDE
Effets secondaires des traitements biologiques
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 542-548
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-553/Effets-secondaires-des-traitements-biologiques
Les biologiques ont révolutionné la prise en charge et l’évolution des patients atteints de maladies rhumatismales inflammatoires. Leur prescription et le nombre de patients sous biothérapies ont largement augmenté. Malheureusement, ces traitements sont occasionnellement accompagnés d’effets secondaires, le plus souvent réversibles à l’arrêt de ceux-ci, qui inquiètent le prescripteur et le patient. Certains effets sont cependant évitables ou peuvent être réduits, notamment grâce au dépistage et à la prévention (dépistage de la tuberculose, vaccination,…). Il est important de connaître ces différents effets secondaires afin d’adapter la prescription des biothérapies au profil des patients (antécédents d’infection, de néoplasie, d’insuffisance cardiaque,…)
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
biothérapie
Rhumatisme inflammatoire
Infliximab
antirhumatismaux
REMICADE
agents gastro-intestinaux
Étanercept
ENBREL
Adalimumab
HUMIRA
Certolizumab pégol
CIMZIA
golimumab
SIMPONI
effets secondaires indésirables des médicaments
Réactivation d’une infection
tuberculose de réinfection
réactivation du virus de l'hépatite B (trouble)
Zona (réactivation)
réactivation de l'hépatite C
leucoencéphalopathie multifocale progressive
syndromes lymphoprolifératifs
maladies cardiovasculaires
anomalies du bilan hépatique
hypercholestérolémie
leucopénie
Hypogammaglobulinémie
anticorps antinucléaires
Réaction liée à l’injection
Réaction au site d'injection
toxidermies
pneumonite dûe à des substances (maladie)
facteurs de nécrose tumorale
infections opportunistes
événements indésirables associés aux soins
agammaglobulinémie
anticorps monoclonaux

---
N1-VALIDE
La constipation chez les personnes âgées - Une approche diagnostique et thérapeutique par étapes mène au but - In : la gazette médicale _ info@gériatrie
https://www.tellmed.ch/include_php/previewdoc.php?file_id=17010
Jusqu’à 50% des patients âgés vivant en EMS souffrent d’une constipation et, par conséquent, leur qualité de vie est souvent substantiellement impactée. La différenciation de la constipation en sous-types est essentielle pour un traitement réussi. L’examen clinique ainsi que la thérapie devraient s’effectuer par étapes.
2017
false
false
false
Tellmed - Das Portal für Ärztinnen und Ärzte
Suisse
français
article de périodique
algorithme
sujet âgé
constipation
constipation
constipation

---
N1-VALIDE
Recommandations pratiques pour le diagnostic et la prise en charge de la fibrose pulmonaire idiopathique – Actualisation 2017. Version longue - In : Revue des Maladies Respiratoires, Elsevier Masson, 2017, 30 (10), pp.879-902
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01655039
Depuis la publication en 2011 de recommandations internationales sur le diagnostic et la prise en charge de la FPI, et la publication des précédentes recommandations franc aises, de nouvelles données ont été publiées notamment sur l’efficacité et la tolérance de certains traitements proposés pour modifier l’évolution de la maladie ou utilisés à titre symptomatique. Le présent travail vise à proposer aux médecins un document synthétisant les données actuellement disponibles, et à définir en termes aussi clairs que possible et adaptés à la réalité de la pratique quotidienne les modalités de diagnostic et de prise en charge de la FPI.
2017
false
false
false
HAL Archives ouvertes
France
français
recommandation pour la pratique clinique
fibrose pulmonaire idiopathique
fibrose pulmonaire idiopathique
algorithme
observation (surveillance clinique)
fibrose pulmonaire idiopathique
fibrose pulmonaire idiopathique
fibrose pulmonaire idiopathique
comorbidité

---
N1-VALIDE
Algorithme de la prise en charge des onychomycoses
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-556/Algorithme-de-la-prise-en-charge-des-onychomycoses
Cet article propose un algorithme afin de faciliter la prise en charge thérapeutique et diagnostique de l’onychomycose. Il vise à simplifier la démarche diagnostique jusqu’à l’identification du champignon dont dépendra le traitement. Il permet de rappeler que toute onychodystrophie n’est pas une onychomycose
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
onychopathies
onychopathies
algorithme

---
N1-VALIDE
Consensus. Prise en charge thérapeutique des patients hypersomniaques : quelle stratégie ?
http://www.anc-narcolepsie.com/wp-content/uploads/2018/02/med-sommeil-hypersomnolence-consensus-4.pdf
Sur la base des directives européennes et américaines pour le traitement de la narcolepsie, nous proposons des recommandations françaises pour la prise en charge des hypersomnies centrales ainsi que les stratégies en cas de pharmacorésistance.
2017
false
false
true
ANC - Association française de Narcolepsie Cataplexie et d'hypersomnies rares
France
français
recommandation par consensus
troubles du sommeil par somnolence excessive
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic de la borréliose de Lyme en l'absence d'érythème migrant : enquête de pratiques chez les médecins généralistes des départements du Rhône et de la Haute Savoie concernant la prise en charge diagnostique de la borréliose de Lyme
http://www.sudoc.fr/225616335
Dans 10 à 30% des primo-infections à Borrelia, l'érythème migrant est absent. Cette enquête en médecine générale est la première réalisée sur le diagnostic de maladie de Lyme, en l'absence d'érythème migrant. Cette enquête est quantitative, descriptive et transversale. Le questionnaire a été diffusé, par l'Union Régionale des Professionnels de Santé, à 732 médecins généralistes exerçant dans les départements du Rhône et de la Haute-Savoie
2017
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
médecine générale
maladie de Lyme
médecins généralistes

---
N1-VALIDE
Inhibiteurs de la PCSK9
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 821-825
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-558/Inhibiteurs-de-la-PCSK9
Les données d’observation montrent une association cohérente entre une élévation des lipoprotéines de basse densité (LDL-C) et les maladies cardiovasculaires (MCV). Les statines sont actuellement les médicaments les plus efficaces pour abaisser le LDL-C, mais elles peuvent présenter des effets secondaires qui pourraient limiter les patients d’atteindre les niveaux de LDL-C recommandés. Bien que traités par les statines, un important risque résiduel d’événement cardiovasculaire reste chez les patients en préventions primaire et secondaire. La découverte des anticorps contre la protéase convertase subtilisine / kexine 9 est un nouveau traitement antilipémique très prometteur et le but de cet examen est d’expliquer leur mécanisme d’action et de discuter les données de sécurité et d’efficacité de quelques études de phase III...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
Proprotéine convertase 9
Proprotéine convertase 9
anticholestérolémiants
anticholestérolémiants
maladies cardiovasculaires
facteurs de risque
cholestérol LDL
risque d'événement cardiovasculaire (constatation)
Inhibiteurs de l'hydroxyméthylglutaryl-CoA réductase
hypercholestérolémie
Proprotéine convertase 9
mutation
alirocumab
évolocumab
Protéine PCSK9 humaine
bococizumab
Recherche comparative sur l'efficacité
Hypercholéstérolémie familiale
anticorps monoclonaux
serine endopeptidases
proprotein convertases
anticorps monoclonaux humanisés
hyperlipoprotéinémie de type II

---
N1-VALIDE
Infections urinaires basses non associées aux sondes urinaires chez l’homme. Urétrite, cystite et prostatite
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-558/Infections-urinaires-basses-non-associees-aux-sondes-urinaires-chez-l-homme.-Uretrite-cystite-et-prostatite
Cet article a pour but de clarifier les définitions, la microbiologie et la prise en charge en Suisse de trois types d’IVU basses masculines non associées aux sondes – urétrite, cystite et prostatite.
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
prostatite
cystite
urétrite
article de périodique
infections urinaires
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
infections urinaires

---
N1-VALIDE
La supplémentation en vitamine D chez les aînés au Québec
http://www.decisionbox.ulaval.ca/index.php?id=1773&L=0
2017
false
false
false
Boîte à décision
Canada
français
prise de décision
information patient et grand public
information scientifique et technique
sujet âgé
carence en vitamine D
vitamine D
supplémentation en vitamine D
Québec

---
N1-VALIDE
Jusqu’où et jusqu’à quand traiter l’ostéoporose ?
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-559/Jusqu-ou-et-jusqu-a-quand-traiter-l-osteoporose
Cet article récapitule les effets du traitement au long cours de l’ostéoporose et discute des critères d’évaluation du risque individuel de fracture en cours de traitement afin d’aider le praticien à décider jusqu’où et quand traiter l’ostéoporose
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
ostéoporose
évaluation des risques
fractures ostéoporotiques

---
N1-VALIDE
Utilisation des antiémétiques par le praticien
In Rev Med Suisse 2017; volume 13. 1207-1211
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-566/Utilisation-des-antiemetiques-par-le-praticien
Les nausées sont un symptôme retrouvé fréquemment en consultation chez les patients atteints de maladies chroniques et/ou traités par certains médicaments. L’absence de spécificité des nausées doit faire ouvrir un large diagnostic différentiel à explorer. Le mécanisme physiopathologique fait intervenir de nombreux neurotransmetteurs, que 5 familles d’antiémétiques antagonisent (antisérotoninergiques, antidopaminergiques, antagonistes du récepteur NK-1, antihistaminiques, anticholinergiques). Les glucocorticoïdes et les benzodiazépines sont également utilisés pour traiter certains types de nausées. Le choix du traitement le plus adéquat amène une amélioration de la qualité de vie et une meilleure compliance thérapeutique...
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
antiémétiques
utilisation médicament
revue des pratiques de prescription des médicaments
Suisse
article de périodique
nausée
qualité de vie
nausée
nausée
vomissement
nausée
A04A - antiémétiques et antinauséeux
diagnostic différentiel
nausée
vomissement
vomissements et nausées postopératoires
antinéoplasiques
antagonistes des récepteurs 5-HT3 de la sérotonine
antagonistes de la dopamine
antagonistes du récepteur de la neurokinine-1
antihistaminiques des récepteurs H1
antagonistes muscariniques
glucocorticoïdes
Nausée anticipatoire
nausées et vomissements d'anticipation
benzodiazépines
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
La supplémentation en zinc pour le traitement de la rougeole chez les enfants
http://www.cochrane.org/fr/CD011177/la-supplementation-en-zinc-pour-le-traitement-de-la-rougeole-chez-les-enfants
Question de la revue Quel est l'effet d'une supplémentation en zinc dans le traitement des enfants atteints de rougeole ? Contexte L'infection de la rougeole a diminué à l'échelle mondiale au cours de la dernière décennie, mais de grandes épidémies se produisent encore, en particulier dans les pays à faible revenu. Le zinc est l'un des oligo-éléments essentiels nécessaires pour le fonctionnement optimal du système immunitaire. La carence en zinc est particulièrement fréquente chez les enfants dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Il est donc important d'examiner le rôle potentiel de la supplémentation en zinc dans le contrôle des symptômes de la rougeole chez les enfants. Nous avons cherché à évaluer de façon critique les données actuelles issues d'études publiées sur l'effet de la supplémentation en zinc dans le traitement de la rougeole chez les enfants.
2017
false
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
supplémentation en zinc
composés du zinc
médecine factuelle
résultat thérapeutique
zinc
système immunitaire
oligoéléments
enfant
rougeole
zinc

---
N1-VALIDE
Composante neuropathique de la lombalgie
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-568/Composante-neuropathique-de-la-lombalgie
Malgré les avancées faites dans la compréhension des mécanismes sous-jacents aux douleurs lombaires chroniques, leur prise en charge demeure un défi dans la pratique clinique. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la composante neuropathique de la lombalgie chronique. En effet, selon les outils diagnostiques utilisés, 16 à 55 % des patients souffrant de lombalgies chroniques présentent une composante neuropathique. Nous allons en exposer les mécanismes spécifiques, les outils diagnostiques disponibles à sa mise en évidence ainsi que sa prise en charge spécifique
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
algorithme
lombalgie
lombalgie
névralgie

---
N1-VALIDE
Confusion mentale ou delirium
http://www.palliaguide.be/confusion-soins-palliatifs/
La confusion mentale est un syndrome multiforme associant le plus souvent : • des anomalies des perceptions : interprétations erronées, illusions, hallucinations, etc. ; • une perturbation du cycle nycthéméral : somnolence diurne, insomnie, agitation nocturne, inversion complète du cycle veille/sommeil ; • une désorientation spatio-temporelle ; • des troubles émotionnels : irritabilité, agressivité, labilité thymique, anxiété, repli sur soi, etc.
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
neuroleptiques
recommandation pour la pratique clinique
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Constipation
http://www.palliaguide.be/constipation-soins-palliatifs/
La constipation se caractérise par l’émission peu fréquente de selles dures, en faible quantité, et par une exonération difficile ou une sensation de vidange incomplète. Elle traduit un changement des habitudes défécatoires du patient
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
constipation
recommandation pour la pratique clinique
constipation
constipation
constipation
laxatifs
laxatifs
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Douleur
http://www.palliaguide.be/douleur-soins-palliatifs/
La douleur est définie par l’Association Internationale d’Étude pour la Douleur (IASP) comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes ». Cette définition souligne le caractère intrinsèquement subjectif et multidimensionnel (importance de la composante affective) du symptôme et le manque de corrélation entre la douleur et la lésion.
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
mesure de la douleur
douleur
analgésiques morphiniques
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Nausées et Vomissements
http://www.palliaguide.be/nausees-vomissements-soins-palliatifs/
La nausée est une sensation subjective désagréable de malaise et d’inconfort digestif, qui s’accompagne d’une envie de vomir. Les nausées peuvent être passagères ou permanentes, suivies ou non de vomissements. Le vomissement est l’expulsion forcée, par la bouche, du contenu de l’estomac.
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
soins palliatifs
nausée
vomissement
antiémétiques

---
N1-VALIDE
Prurit
http://www.palliaguide.be/prurit-soins-palliatifs/
Le prurit (ou démangeaisons) est une sensation déplaisante de la peau (ou des muqueuses) qui provoque le désir de se gratter. Il peut n’intéresser qu’une surface limitée de la peau ou être généralisé.
2017
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
prurit
soins palliatifs

---
N1-VALIDE
Mise au point sur la rectocolite ulcéro-hémorragique en 2017
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-572/Mise-au-point-sur-la-rectocolite-ulcero-hemorragique-en-2017
La rectocolite ulcéro-hémorragique (RCUH) représente une maladie fréquente en Suisse avec une prévalence de 1 sur 1000 habitants. Le diagnostic se base sur la présentation clinique typique avec des diarrhées sanglantes, une image endoscopique caractéristique avec une inflammation continue qui touche pratiquement toujours le rectum, et une image histologique compatible. La RCUH se développe chez des individus avec prédisposition génétique et une dérégulation du système immunitaire colique. Cet article fait le point sur la pathogenèse, le diagnostic et les approches thérapeutiques de cette maladie.
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
rectocolite hémorragique
rectocolite hémorragique
rectocolite hémorragique
rectocolite hémorragique
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Comment initier un traitement antihypertenseur ? De l’évidence à la personnalisation
https://www.revmed.ch/RMS/2017/RMS-N-574/Comment-initier-un-traitement-antihypertenseur-De-l-evidencea-la-personnalisation
En raison de la forte prévalence de l’hypertension artérielle dans la population générale, le praticien est fréquemment amené à proposer un traitement antihypertenseur dont l’objectif est de normaliser la pression artérielle et réduire le risque cardiovasculaire. Au stade initial, plusieurs questions doivent être posées : « Un traitement pharmacologique est-il nécessaire ? », « Quelles sont les pressions cibles ? » et « Avec quel médicament antihypertenseur faut-il commencer ? »Le but de cet article est de donner aux praticiens quelques outils pour les guider dans la prise en charge initiale des patients hypertendus
2017
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
article de périodique
cas clinique
jeune adulte
sujet âgé
hypertension artérielle
diabète
insuffisance rénale chronique
antihypertenseurs

---
N1-VALIDE
Recommandations pour les traitements de base avec anti-malariques
https://www.rheuma-net.ch/fr/dok/sgr-dokumente/behandlung/therapie-fr/disease-modifying-antirheumatic-drugs-dmard/355-anti-malariques/file?force-download=1
examens de contrôle, dosages, effets secondaires et poursuite du traitement, contre-indications, mesures de prudence, interactions, mécanismes d'action, préparation
2017
false
false
N
false
Société suisse de Rhumatologie - Société suisse de Médecine Physique et Réadaptation
Suisse
français
antipaludiques
P01B - antipaludéens
chloroquine
hydroxychloroquine
administration par voie orale
rhumatismes
maladie chronique
antirhumatismaux
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
DEFICIT EN VITAMINE B12
http://www.hug-ge.ch/sites/interhug/files/structures/medecine_de_premier_recours/Strategies/strategie_vit_b12.pdf
2017
false
false
false
HUG - Hôpitaux Universitaires de Genève
Genève
Suisse
français
information scientifique et technique
recommandation professionnelle
vitamine B12
carence en vitamine B12
signes et symptômes
carence en vitamine B12
vitamine B12
carence en vitamine B12
marqueurs biologiques

---
N1-VALIDE
Effet du cacao sur la tension artérielle
http://www.cochrane.org/fr/CD008893/effet-du-cacao-sur-la-tension-arterielle
La méta-analyse de 20 études, impliquant 856 participants pour la plupart en bonne santé, a révélé un effet léger mais statistiquement significatif de réduction de la tension artérielle de -2,8 mm Hg pour la pression systolique et -2,2 mm Hg pour la diastolique. Des effets indésirables, notamment des affections gastro-intestinales et du dégoût pour le produit de l'essai, ont été signalés par 5 % des patients dans les groupes d'intervention active au cacao et par 1 % des patients dans les groupes témoins. Bien que nous ayons effectué d'autres analyses et recherché des effets dans d'autres sous-groupes (notamment par âge, indice de masse corporelle et tension artérielle initiale ; teneur en sucre du produit de cacao), les résultats de toutes les analyses de sous-groupes et toute association d'effet mesurée nécessitent d'être examinés, et confirmés ou infirmés, dans de nouveaux essais.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
Chocolat
cacaoyer
méta-analyse
hypertension artérielle
flavonols
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
pression partielle

---
N1-SUPERVISEE
Les antagonistes de la vitamine K ou l'héparine de bas poids moléculaire pour le traitement à long terme des caillots sanguins symptomatiques
http://www.cochrane.org/fr/CD002001/les-antagonistes-de-la-vitamine-k-ou-lheparine-de-bas-poids-moleculaire-pour-le-traitement-long
Contexte Des caillots de sang (thromboembolies veineuses) peuvent parfois provoquer des obstructions dans les veines après une opération chirurgicale, un alitement ou de manière spontanée. Ces caillots peuvent être potentiellement mortels lorsqu'ils atteignent les poumons. Les antagonistes de la vitamine K (AVK), dont la warfarine représente 99 %, sont efficaces pour prévenir la formation des caillots sanguins, car ils rendent le sang plus fluide. Les héparines de bas poids moléculaire (HBPM) sont des médicaments qui rendent le sang plus fluide et sont utilisés chez les personnes étant à risque de développer des hémorragies majeures, chez les personnes qui ne peuvent pas prendre des antagonistes de la vitamine K, et chez les femmes enceintes.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
anticoagulothérapie
méta-analyse
vitamine K
héparine bas poids moléculaire
anticoagulants
fibrinolytiques
thromboembolisme veineux
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Interventions contre les molluscum contagiosum cutanés
http://www.cochrane.org/fr/CD004767
Évaluer les effets de stratégies de prise en charge (y compris attendre la guérison naturelle) du molluscum contagiosum non génital cutané chez des individus en bonne santé.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
molluscum contagiosum
résultat thérapeutique
molluscum contagiosum
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Administration d'antibiotiques aminoglycosides intraveineux une fois par jour comparée à une administration plusieurs fois par jour chez des personnes atteintes de mucoviscidose
http://www.cochrane.org/fr/CD002009/administration-dantibiotiques-aminoglycosides-intraveineux-une-fois-par-jour-comparee-une
La mucoviscidose est un trouble génétique grave affectant les poumons et les glandes exocrines (glandes sudoripares et autres). La plupart des personnes atteintes de mucoviscidose développent des infections pulmonaires persistantes et peuvent recevoir des traitements antibiotiques intraveineux fréquents. L'administration des antibiotiques une fois par jour réduit le coût et le temps requis, par rapport à l'administration de plusieurs doses par jour.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
méta-analyse
mucoviscidose
antibactériens
résultat thérapeutique
tobramycine
injections veineuses
calendrier d'administration des médicaments
infections à pseudomonas
pseudomonas aeruginosa
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Corticostéroïdes dans le traitement de la pneumonie
http://www.cochrane.org/fr/CD007720
Évaluer l'efficacité et l'innocuité des corticostéroïdes dans le traitement de la pneumonie.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
traitement corticostéroïde
corticothérapie
méta-analyse
pneumopathie infectieuse
hormones corticosurrénaliennes
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le report de la prescription d'antibiotiques pour les infections respiratoires
http://www.cochrane.org/fr/CD004417/antibiotherapie-differee-pour-les-symptomes-et-les-complications-des-infections-aigues-des-voies-respiratoires
Question de la revue Nous avons étudié l'effet du report de la prescription d'antibiotiques par rapport à la prescription immédiate ou à l'absence d'antibiotiques pour les personnes ayant des infections des voies respiratoires, y compris les maux de gorge, les infections de l'oreille moyenne (otite), la toux (bronchite), et le rhume banal. Nous avons inclus toutes les infections des voies respiratoires (IVR) indépendamment de la pertinence du recours aux antibiotiques. Nous avons également évalué l'utilisation d'antibiotiques, la satisfaction des patients, la résistance aux antibiotiques, les taux de reconsultation, et l'utilisation de thérapies complémentaires. Cet article est une mise à jour d'une revue publiée en 2007, 2010 et en 2013.
2017
false
true
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
revue de la littérature
infections de l'appareil respiratoire
antibactériens
résultat thérapeutique
calendrier d'administration des médicaments
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Air chaud humidifié dans le traitement du rhume banal
http://www.cochrane.org/fr/CD001728/air-chauffe-et-humidifie-dans-le-traitement-du-rhume
Nous avons examiné les effets de l'inhalation d'air chauffé et humidifié émis par un appareil (RhinoTherm) pour les patients atteints de rhume.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
rhume banal
résultat thérapeutique
thérapie respiratoire
vapeur
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Interventions pour le traitement de l'anxiété après un accident vasculaire cérébral
http://www.cochrane.org/fr/CD008860
Déterminer si un des traitements existant contre l'anxiété post-AVC diminue la proportion de patients souffrant de troubles ou de symptômes d'anxiété, et déterminer l'effet du traitement sur la qualité de vie, l'invalidité, la dépression, la participation sociale, le risque de décès ou le fardeau de l'aidant.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
revue de la littérature
accident vasculaire cérébral
troubles anxieux
anxiété
résultat thérapeutique
anxiolytiques
antidépresseurs
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Gabapentine pour la douleur neuropathique chronique et la fibromyalgie chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD007938
Évaluer l'efficacité analgésique et les effets indésirables de la gabapentine pour la prise en charge de la douleur neuropathique chronique.
2017
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
français
méta-analyse
adulte
résultat thérapeutique
douleur chronique
névralgie
fibromyalgie
analgésiques
acide gamma-amino-butyrique
acides cyclohexanecarboxyliques
amines
gabapentine
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Le baclofène pour le syndrome de sevrage alcoolique
http://www.cochrane.org/fr/CD008502
Cette revue a tenté d'évaluer l'efficacité et l'innocuité du baclofène comme traitement du syndrome de sevrage alcoolique (SSA) chez les personnes souffrant d'alcoolisme.
2017
false
true
false
Centre Cochrane Français
France
français
Sevrage alcoolique
syndrome de sevrage de l'alcool
revue de la littérature
troubles liés à l'alcool
baclofène
résultat thérapeutique
sevrage alcoolique
syndrome de sevrage
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Antibiothérapie pour le traitement de la diarrhée associée à Clostridium difficile chez l'adulte
http://www.cochrane.org/fr/CD004610
L'objectif de cette revue est d'examiner l'efficacité de l'antibiothérapie dans la diarrhée associée à C. difficile (DACD).
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
antibiothérapie
antibactériens
méta-analyse
antibactériens
diarrhée
clostridium difficile
résultat thérapeutique
résumé ou synthèse en français
Diarrhée à Clostridium difficile

---
N1-SUPERVISEE
Pharmacothérapie dans l'hyperuricémie chez des patients hypertendus
http://www.cochrane.org/fr/CD008652
Déterminer si des agents abaissant l'acide urique réduisent la PA chez les patients atteints d'hypertension primaire.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
revue de la littérature
hyperuricémie
hypertension artérielle
résultat thérapeutique
allopurinol
uricosuriques

---
N1-SUPERVISEE
L'utilisation de la vitamine E dans le traitement des troubles cognitifs légers et de la maladie d'Alzheimer (MA)
http://www.cochrane.org/fr/CD002854/lutilisation-de-la-vitamine-e-dans-le-traitement-des-troubles-cognitifs-legers-et-de-la-maladie
Contexte La vitamine E est présente dans une variété d'aliments, notamment dans les huiles végétales et les graisses, les noix et les graines. Certaines études animales non-interventionnelles ont suggéré que la vitamine E pourrait jouer un rôle dans la prévention ou le traitement de la maladie d'Alzheimer (MA). Cependant, des preuves ont montré un lien entre la vitamine E et des effets secondaires potentiellement graves et même un risque accru de décès. Dans cette revue, nous avons examiné les preuves concernant l'effet de la vitamine E chez les personnes ayant soit une démence due à la MA ou des problèmes légers au niveau de la mémoire ou de la pensée (les troubles cognitifs légers ou TCL). Les personnes atteintes de TCL ont un risque accru de développer une démence.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
vitamine E
résultat thérapeutique
maladie d'Alzheimer
Dysfonctionnement cognitif

---
N1-SUPERVISEE
Anesthésiques topiques pour la réparation d'une lacération cutanée
http://www.cochrane.org/fr/CD005364
Comparer l'efficacité et l'innocuité des anesthésiques locaux en infiltration à celles des anesthésiques topiques locaux pour la réparation des lacérations cutanées et évaluer l'efficacité et l'innocuité de divers anesthésiques topiques mono ou multi-composants pour identifier des anesthésiques locaux topiques dépourvus de cocaïne pouvant fournir une analgésie équivalente à ceux contenant de la cocaïne.
2017
false
false
false
Centre Cochrane Français
France
français
résumé ou synthèse en français
méta-analyse
anesthésiques locaux
résultat thérapeutique
lacérations
peau

---
N1-SUPERVISEE
L'halopéridol comme moyen pour calmer les personnes agressives ou agitées en raison d'une psychose
http://www.cochrane.org/fr/CD009377/lhaloperidol-comme-moyen-pour-calmer-les-personnes-agressives-ou-agitees-en-raison-dune-psychose
Objectif de la revue Cette revue a cherché à savoir si l'halopéridol est efficace pour traiter les personnes agitées et agressives du fait d'une psychose. Contexte Les personnes ayant des psychoses peuvent entendre des voix (hallucinations) ou avoir des pensées anormales (délires), qui peuvent les effrayer, les bouleverser et les énerve