Libellé préféré : diagnostic;

Définition CISMeF : (C, F3) /diagnosis /diag ou /DI s'applique aux maladies pour désigner tous les aspects du diagnostic, y compris l'examen, le diagnostic différentiel et le pronostic. Il exclut le dépistage de masse pour lequel le qualificatif prevention et contrôle est employé. Il exclut les diagnostics radiographique, scintigraphique, échographique pour lesquels les qualificatifs radiographie, scintigraphie et echographie sont respectivement employés.;

Acronyme CISMeF : DI;

Synonyme CISMeF : orientation diagnostique; critères diagnostiques; critère diagnostique; dépistage; détection;

Synonyme MeSH : di;

Abréviation : DI 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(C, F3) /diagnosis /diag ou /DI s'applique aux maladies pour désigner tous les aspects du diagnostic, y compris l'examen, le diagnostic différentiel et le pronostic. Il exclut le dépistage de masse pour lequel le qualificatif prevention et contrôle est employé. Il exclut les diagnostics radiographique, scintigraphique, échographique pour lesquels les qualificatifs radiographie, scintigraphie et echographie sont respectivement employés.

N1-SUPERVISEE
Glycogénose de Type V, Maladie de Mc Ardle
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3076463/fr/glycogenose-de-type-v-maladie-de-mc-ardle
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints de la maladie de McArdle. Il a été élaboré par le Centre de Référence des maladies neuromusculaires et de la SLA à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
glycogénose de type V
gestion des soins aux patients
glycogénose de type V
éducation du patient comme sujet
glycogénose de type V
algorithme
signes et symptômes
Dépistage génétique
diagnostic différentiel
conseil génétique
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Lyme chez l’adulte
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Biologie_medicale/Lyme_Diag-traitement/Guide_Lyme-adulte_web_FR.pdf
Le présent guide d’usage optimal s’adresse principalement aux cliniciens de première ligne. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique et sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens, d’experts et de patients québécois.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation de bon usage du médicament
adulte
maladie de Lyme
maladie de Lyme
antibactériens
signes et symptômes
facteurs de risque

---
N1-SUPERVISEE
Maladie de Lyme chez l’enfant
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/Biologie_medicale/Lyme_Diag-traitement/Guide_Lyme-enfant_web_FR.pdf
Le présent guide d’usage optimal s’adresse principalement aux cliniciens de première ligne. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement. Les recommandations ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique et sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens, d’experts et de patients québécois.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
maladie de Lyme
enfant
maladie de Lyme
maladie de Lyme
facteurs de risque
signes et symptômes
hypersensibilité médicamenteuse
recommandation de bon usage du médicament
Maladie de Lyme
maladie de lyme
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Effets de l'instauration d'une thérapie antirétrovirale dans la semaine suivant le diagnostic sur les personnes vivant avec le VIH
https://www.cochrane.org/fr/CD012962/effets-de-linstauration-dune-therapie-antiretrovirale-dans-la-semaine-suivant-le-diagnostic-sur-les
Objectif de la revue L'objectif était de déterminer si l'instauration d'une thérapie antirétrovirale (TAR) dans la semaine suivant le diagnostic du VIH (TAR rapide) entraînait un risque moindre de décès ou une meilleure suppression du virus dans le sang que les soins standard, ainsi que d'étudier l'effet de cette intervention sur la prise en charge des patients après 12 mois.
2019
false
false
false
Cochrane
France
infections à VIH
infections à VIH
temps
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
antirétroviraux

---
N1-SUPERVISEE
Laparoscopie dans le diagnostic de l'étendue du cancer de l'ovaire
https://www.cochrane.org/fr/CD009786/laparoscopie-dans-le-diagnostic-de-letendue-du-cancer-de-lovaire
Pourquoi est-il important d'améliorer le diagnostic de l'étendue du cancer de l'ovaire ? Le cancer de l'ovaire est une maladie dont le taux de mortalité (décès) est élevé. De nombreuses femmes (75 %) sont diagnostiquées alors que leur maladie est déjà à un stade avancé et 140 000 femmes meurent de cette maladie chaque année dans le monde. Le traitement consiste en une chirurgie de réduction (ablation de la plus grande partie possible de la tumeur lors d'une opération appelée laparotomie - normalement via une longue incision verticale sur l'abdomen) et six cycles de chimiothérapie. L'ordre dans lequel ces deux traitements sont administrés dépend de l'étendue de la maladie (ampleur) et de l'état de santé général de la patiente. Le but de la chirurgie de réduction est d'enlever toute tumeur visible ou au moins de ne laisser aucun dépôt résiduel de tumeur de plus de 1 cm de diamètre. Lorsque l'évaluation diagnostique suggère que le but de la chirurgie de réduction n'a pas pu être atteint, le traitement initial peut être trois cycles de chimiothérapie pour d'abord réduire la tumeur, puis une chirurgie de réduction et ensuite une chimiothérapie supplémentaire pour compléter les six cycles de chimiothérapie.
2019
false
false
false
Cochrane
France
étendue de la tumeur
charge tumorale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
tumeurs de l'ovaire
tumeurs de l'ovaire
laparoscopie

---
N1-SUPERVISEE
Les infections urinaires chez le sujet âgé
https://www.cpias-nouvelle-aquitaine.fr/6713-2/
Un groupe de travail régional (URPS médecins libéraux, URPS biologistes, CPias NA, FFAMCO, ARS NA) a élaboré de nouveaux supports d’aide à la prise en charge des infections urinaires (IU) chez la personne âgée. Un document de synthèse est accompagné de trois fiches pratiques portant sur le diagnostic, la réalisation des examens para-cliniques et le traitement des IU. Ces supports ont été adressés aux Directeurs et médecins coordonnateurs des EHPAD de Nouvelle-Aquitaine.
2019
false
false
false
CPIAS - Centre d’appui pour la Prévention des Infections Associées aux Soins de Nouvelle Aquitaine
France
infections urinaires
infections urinaires
anti-infectieux urinaires
signes et symptômes
bandelettes réactives
Examen des urines
antibactériens
résistance bactérienne aux médicaments
information scientifique et technique
infections urinaires
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations pour un plan national coordonné de dépistage du VIH
https://www.acadpharm.org/dos_public/Recommandations_dEpistage_VIH_VF3_2019.06.27.pdf
Les données récemment publiées par Santé publique France montrent sans ambiguïté une stagnation du nombre d’infections à VIH diagnostiquées. Ainsi, de 2010 à 2017, le nombre de cas détectés est resté stable (de l’ordre de 6 500 chaque année) et ce, malgré de nombreuses actions de prévention et le nombre très important de sérologies VIH pratiquées (plus de 5 millions de tests effectués annuellement). Ce constat résulte malheureusement d’une faible détection des personnes infectées. En d’autres termes, le dépistage actuel concerne très majoritairement les personnes les moins à risque. Plus inquiétant encore, parmi les nouveaux cas détectés, un certain nombre de patients sont à un stade avancé de la maladie (30 % en 2017) (1), n’ayant eu aucun dépistage du VIH depuis plusieurs années, voire jamais (52 % en 2017).
2019
false
true
false
false
Académie Nationale de Pharmacie
France
infections à VIH
France
infections à VIH
dépistage du VIH
recommandation
Dépistage
programmes gouvernementaux
Dépistage de masse

---
N1-SUPERVISEE
Test d’amplification des acides nucléiques pour le diagnostic biologique de la rougeole - Rapport d'évaluation technologique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2965942/fr/test-d-amplification-des-acides-nucleiques-pour-le-diagnostic-biologique-de-la-rougeole-rapport-d-evaluaton-technologique
Objectif(s) Suite à la demande d’évaluation du Ministère et en vue d’une inscription à la NABM dans le cadre de l’article L.162-1-7 du code de la sécurité sociale, l’objectif de l’évaluation était de déterminer si la recherche de l’ARN viral de la rougeole par RT-PCR a une place dans le diagnostic biologique de la rougeole, notamment afin de confirmer plus rapidement les cas et de mettre en place les mesures préventives individuelles et collectives et de limiter la diffusion du virus. Aussi, la prise en charge par l’Assurance maladie permettra l’accès de cette technique aux laboratoires de ville, cette détection étant faite actuellement principalement par le CNR.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
évaluation technologique
rougeole
techniques d'amplification d'acides nucléiques
techniques de laboratoire clinique

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage de 2ème intention de la Trisomie 21 par méthode non invasive (DPNI)
Dépistage des anomalies chromosomiques fœtales par l’étude de l’ADN libre circulant
https://www.rp2s.fr/wp-content/uploads/2019_DPNI-RP2S_28juin.pdf
Objet et domaine d’application Stratégie d’utilisation du test de dépistage non invasif sur ADN libre circulant (ADN LC T21), DPNI. Sont concernés : - Toutes les maternités du RP2S - Tous les praticiens prenant en charge les patientes enceintes pour le dépistage de la T21 Contexte : La stratégie de dépistage et de diagnostic de la trisomie 21 foetale a été modifiée par les arrêtés du 14 décembre 2018* et la prise en charge au 17 janvier 2019.
2019
false
true
false
false
Réseau Périnatal des 2 Savoie
France
syndrome de Down
diagnostic prénatal
ADN
grossesse
foetus
maladies foetales
maladies foetales
maladies foetales
syndrome de Down
dépistage d'une anomalie chromosomique foetale (procédure)
recommandation professionnelle
syndrome de Down

---
N1-SUPERVISEE
Mesures de prise en charge de patient infecté ou colonisé par Candida auris
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=730
Candida auris est une levure émergente à l’origine d’infections fongiques associées aux soins à caractère épidémique. Décrite pour la première fois en 2009 au Japon, cette levure a été identifiée dans plusieurs pays répartis sur les 5 continents, en particulier le Royaume-Uni, l’Espagne les Etats-Unis et l’Inde qui ont connu des épidémies importantes. En France, au dernier bilan de juillet 2019, six cas seulement ont été identifiés majoritairement des colonisations. Cette levure est difficile à identifier au laboratoire, avec les méthodes habituellement utilisées pour l’identification des Candida. Elle persiste dans l’environnement et se caractérise par une sensibilité diminuée aux antifongiques. Les infections invasives sont associées à un taux de létalité élevé, essentiellement attribuable aux nombreuses comorbidités observées chez les patients infectés ou colonisés. Le Haut Conseil de la santé publique rappelle les définitions de cas d’infection ou de colonisation par C. auris. Il précise les indications et les modalités de dépistage ainsi que la prise en charge thérapeutique. Il détaille les mesures à mettre en œuvre pour maitriser la diffusion de cette levure, qui s’apparentent à celles recommandées pour les bactéries hautement résistantes aux antibiotiques émergentes (BHRe). Tout cas suspecté ou confirmé doit faire l’objet d’un signalement interne et externe (e-signalement) et les souches sont à envoyer au CNR Mycoses Invasives et des Antifungiques...
2019
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
recommandation de santé publique
candida
Candida auris
candidose
Colonisation à Candida
maladies transmissibles émergentes
Multirésistance des champignons aux médicaments
littérature de revue comme sujet
candidose invasive
infection croisée
candidose
Dépistage de masse
candidose

---
N1-SUPERVISEE
Hydrocéphalie à pression normale
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08304/
Troubles de la marche, déficits cognitifs et incontinence urinaire sont les symptômes typiques de l’hydrocéphalie à pression normale idiopathique. L’incidence de cette maladie augmente avec l’âge et la mise en place chirurgicale d’une dérivation du Liquide céphalo-rachidien constitue une option thérapeutique efficace même chez les patients âgés.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08304
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
hydrocéphalie chronique de l'adulte
signes et symptômes
hydrocéphalie chronique de l'adulte
article de périodique
hydrocéphalie à pression normale
hydrocéphalie chronique de l'adulte

---
N1-SUPERVISEE
Une supposée crise addisonienne
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08071/
Contexte Face à une hypotension symptomatique, une multitude de diagnostics différentiels doivent être pris en compte. Dans un contexte d’urgence, les réflexions initiales s’orientent le plus souvent vers une origine cardiologique ou septique, une hypovolémie induite par une hémorragie aiguë ou une déshydratation, une confusion médicamenteuse ou un surdosage médicamenteux, ainsi qu’une anaphylaxie. Après exclusion de ces causes, et en particulier chez les patients jeunes, il faut ensuite penser à une intoxication, à une cause neurologique ou à une endocrinopathie. Ce faisant, il convient avant tout d’exclure une insuffisance surrénalienne, dont l’évolution peut être fatale en cas de crise addisonienne.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08071
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
maladie d'Addison
cas clinique
maladie d'Addison
diagnostic différentiel
signes et symptômes
hypotension artérielle
Intoxication médicamenteuse
antagonistes bêta-adrénergiques
inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine
article de périodique
crise aiguë d'insuffisance surrénalienne

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer du col de l'utérus et prise en charge des anomalies cytologiques mises en évidence - version longue
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/col-de-l-uterus/depistage-col-de-l-uterus.html
Cette recommandation se base sur le texte rédigé dans le cadre des « Directives pour la Prévention et le Dépistage du cancer du col de l’utérus », action du Plan cancer 2014-2018, qui fait l’objet de l’annexe à la présente recommandation.
2019
false
false
true
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Frottis vaginaux
infections à papillomavirus
Lésions malpighiennes intra-épithéliales du col utérin
Lésions malpighiennes intra-épithéliales de haut grade
Cellules malpighiennes atypiques du col utérin
cellule glandulaire atypique
tumeurs du col de l'utérus
facteurs de risque
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
Dépistage précoce du cancer
biologie cellulaire
tumeurs du col de l'utérus

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage du cancer du col de l'utérus et prise en charge des anomalies cytologiques mises en évidence - version courte
https://conseil-scientifique.public.lu/fr/publications/col-de-l-uterus/Depistage-cancer-col-de-l'uterus-version-courte.html
2019
false
false
false
Portail Santé - Grand-Duché de Luxembourg
Luxembourg
Frottis vaginaux
Cellules malpighiennes atypiques du col utérin
infections à papillomavirus
Lésions malpighiennes intra-épithéliales du col utérin
cellule glandulaire atypique
algorithme
biologie cellulaire
gestion des soins aux patients
tumeurs du col de l'utérus
Dépistage précoce du cancer

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage des troubles visuels de l'enfant
https://www.afsop.fr/wp-content/uploads/2019/07/Recommandations-site-AFSOP-6-19.pdf
Les dernières recommandations de dépistage des troubles visuels de l’enfant datent de 2002, par le biais des recommandations HAS. Elles ont permis de faire considérablement reculer le nombre d’enfants amblyopes et d’améliorer la prise en charge précoce des enfants présentant des troubles visuels. Mais elles ne pouvaient tenir compte de l’arrivée d’outils de dépistage modernes tels que les photoscreeners (photovideo-refracteurs) qui permettent de réserver l’examen ophtalmologique et la skiascopie au diagnostic et uniquement chez les enfants qui le nécessitent.
2019
false
true
false
false
AFSOP
France
troubles de la vision
facteurs de risque
amblyopie
rétinoscopie
nourrisson
recommandation professionnelle
dépistage visuel
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Le défi des patients atteints de lombalgies
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2019.10105/
Contexte Epidémiologie En Suisse et dans l’ensemble des pays industrialisés, les troubles musculo-squelettiques constituent un problème de santé fréquent. Selon une enquête de l’Office fédéral de la statistique datant de 2012, 33% des adultes souffraient de maux de dos ou lombalgies d’intensité légère, et 7% de maux de dos ou lombalgies d’intensité sévère. La prévalence vie-entière oscille entre 60 et 80% selon les études. La plupart des lombalgies régressent à nouveau en l’espace de 6 à 12 semaines. Lors de l’épisode initial de maux de dos, 15–20% des personnes touchées sont en incapacité de travail pendant une courte période. Jusqu’à 40% de tous les patients souffrent encore de lombalgies après 6 mois et sont en partie encore en arrêt de travail.
https://doi.org/10.4414/phc-f.2019.10105
2019
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
lombalgie
lombalgie
lombalgie
lombalgie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
PFAPA : Fièvre périodique – stomatite – pharyngite – adénopathie
protocole national de diagnostic et de soins (PNDS)
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3095655/fr/pfapa-fievre-periodique-stomatite-pharyngite-adenopathie
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d'un patient atteint de PFAPA : Fièvre périodique – stomatite – pharyngite – adénopathie. Il a été élaboré sous l’égide du Centre de Référence des Maladies Auto-Inflammatoires et de l’Amylose Inflammatoire (CeRéMAIA) et de la Filière des maladies auto-immunes et auto-inflammatoires rares (FAI²R) à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Syndrome de PFAPA
Syndrome de PFAPA
syndrome
fièvre récurrente
stomatite
pharyngite
Lymphadénopathie
signes et symptômes
adulte
adolescent
enfant
diagnostic différentiel
prise en charge de la maladie
rôle professionnel
continuité des soins
grossesse
Allaitement naturel
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Screening néonatal des cardiopathies congénitales critiques par saturométrie : le POx screening
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/depistage-des-cardiopathies-critiques-par-pulsoxymetrie/
Le screening néonatal par saturométrie ou POx Screening a été introduit en Suisse à l’échelle nationale il y a 14 ans et fait désormais partie de notre routine quotidienne. Qu’avons-nous appris dans l’intervalle à l’échelle internationale? Notre méthode est-elle toujours correcte? Nous aimerions répondre à ces questions à la lumière de la littérature actuelle et rappeler dans le même temps comment utiliser correctement le POx screening.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
dépistage néonatal
cardiopathies congénitales
oxymétrie
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Marqueurs biologiques et diagnostic du trouble de déficit d’attention/hyperactivité
https://paediatrica.swiss-paediatrics.org/fr/marqueurs-biologiques-et-diagnostic-du-trouble-de-deficit-dattention-hyperactivite/
Le trouble de déficit d’attention/hyperactivité (TDA/H) est un des troubles du comportement les plus fréquents de l’enfant et de l’adolescent, considéré comme un trouble hétérogène au caractère multidimensionnel, ne pouvant être expliqué par une seule et unique étiologie spécifique. À l’heure actuelle et malgré de nombreuses études, la cause et la physiopathologie du TDA/H ne sont toujours pas entièrement élucidées. Il existe néanmoins des indices clairs en faveur d’une origine multifactorielle, incluant des éléments neurobiologiques, génétiques et psychosociaux.
2019
false
false
false
Paediatrica - Société Suisse de Pédiatrie
Suisse
marqueurs biologiques
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
enfant
adolescent
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la cirrhose biliaire primitive
https://www.snfge.org/download/file/fid/3635
Diagnostic positif Dans 90% des cas, concerne des femmes 40 ans, le plus souvent asymptomatique, parfois avec un prurit (30-40%). Un âge plus jeune ( 40 ans) au diagnostic est associé à un risque plus élevé de symptômes (prurit), de mauvaise réponse au traitement et de progression de la maladie. Le diagnostic repose sur au moins 2 des 3 critères suivants : 1) anomalies chroniques des tests enzymatiques hépatiques prédominant sur les enzymes de cholestase (PAL 1,5xN); 2) anticorps spécifiques de la CBP : anticorps anti-mitochondries 1/40 en IFI confirmés en immunoblot ou ELISA (sensibilité 90%, spécificité 95%), et/ou anticorps anti-nucléaires de type cerclés (correspondant le plus souvent a des anti-gp210) ou de type « multiple nuclear dots » (anti-Sp100) (sensibilité 25%, spécificité 90%); 3) lésions de cholangite inflammatoire destructrice granulomateuse ou lymphocytaire des canaux biliaires inter-lobulaires. L’augmentation des IgM sériques est un signe souvent associé à la CBP mais elle est absente dans plus d’un tiers des cas.
2019
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
Cirrhose biliaire primitive
Syndrome de chevauchement
Cirrhose biliaire primitive
Cirrhose biliaire primitive
transplantation hépatique
continuité des soins
prurit
acide ursodésoxycholique
acide obéticholique
bézafibrate
recommandation professionnelle
cirrhose biliaire
cirrhose biliaire
cirrhose biliaire
chénodiol
chénodiol

---
N1-SUPERVISEE
Cholangite biliaire primitive (CBP)
Vivre avec un diagnostic de CBP
https://www.filfoie.com/wp-content/uploads/2019/08/Guidelines-EASL-CBP-version-patient-VF.pdf
La cholangite biliaire primitive (CBP) est une maladie du foie qui touche principalement les femmes de plus de 40 ans, et qui, en l’absence de traitement adéquat, peut évoluer vers une cirrhose biliaire en phase terminale (lésions cicatricielles du foie) si elle n’est pas traitée correctement.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
cholangite biliaire primitive
cholestase
continuité des soins
angiocholite
grossesse
signes et symptômes
angiocholite
prise en charge de la maladie
brochure pédagogique pour les patients
angiocholite

---
N1-SUPERVISEE
Fiabilité des échelles préhospitalières de l'AVC pour identifier les personnes victimes d'un AVC ou d'un accident ischémique transitoire (AIT)
https://www.cochrane.org/fr/CD011427/fiabilite-des-echelles-prehospitalieres-de-lavc-pour-identifier-les-personnes-victimes-dun-avc-ou
Contexte L'AVC est une maladie potentiellement mortelle par lésion du tissu cérébral. Cela peut être causé par un thrombus qui empêche l'apport de sang à une partie du cerveau ou par un saignement intra-cérébral. Si les symptômes disparaissent dans les 24 heures sans complications, il s’agit d'un AIT (mini-AVC). L'efficacité du traitement dépend du diagnostic précoce de l'AVC et tout retard peut entraîner des lésions cérébrales voire la mort. Les services d'urgence sont le premier contact des personnes présentant des symptômes évoquant un AVC. Le personnel préhospitalier pourrait identifier les victimes d'un AVC avec plus de fiabilité s'ils utilisaient des «checklists» comme des échelles de reconnaissance des AVC. Ces échelles incluent les signes cliniques et d'autres informations facilement disponibles. Un résultat positif d’après l'échelle suggère un risque élevé d'AVC et la nécessité d'une évaluation urgente par un spécialiste. Les échelles ne permettent pas de faire la différence entre un AVC et un AIT ; cela sera fait à l'hôpital par un neurologue ou un médecin spécialiste de l’AVC.
2019
true
false
false
false
Cochrane
France
accident vasculaire cérébral
Echelle
évaluation des symptômes
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
accident ischémique transitoire

---
N1-SUPERVISEE
Tests génétiques pour prédire et éviter les éruptions cutanées graves causées par des médicaments
https://www.cochrane.org/fr/CD010891/tests-genetiques-pour-predire-et-eviter-les-eruptions-cutanees-graves-causees-par-des-medicaments
Problématique de la revue Le but de cet revue Cochrane était de déterminer si le dépistage génétique de certains génotypes (c.-à-d. la présence ou l'absence d'une variation génétique particulière) avant de prescrire des médicaments connus pour causer une hypersensibilité de type retardé (c.-à-d. une éruption cutanée allergique jusqu'à six semaines après avoir pris le médicament prescrit) peut éviter des réactions cutanées graves chez les personnes ayant une prescription de ce type de médicaments. Les personnes qui ont subi ce type de test ont été comparées à celles qui n'en ont pas subi. Nous avons cherché toutes les études pertinentes afin de pouvoir les analyser pour répondre à cette question, mais nous n’en avons trouvé qu'une seule.
2019
false
false
false
Cochrane
France
toxidermies
toxidermies
Dépistage génétique
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
IDI, troubles de l'érection
Grâce à iDi vous pourrez: - Etablir un auto-diagnostic d'un trouble de l'érection. - Obtenir des informations claires et pratiques sur les différents traitements des troubles de l'érection (comprimés, traitements locaux, injections intra-caverneuses, vacuum pompe, prothèse pénienne) - Obtenir des conseils personnalisés permettant de prendre en charge au mieux votre trouble de l'érection. - Régulièrement, vous inviter à remplir un questionnaire afin de suivre au mieux vos troubles. L'objectif d'iDi est d'améliorer la prise en charge des patients souffrant de dysfonction érectile. Les auteurs de l'application sont indépendants de l'industrie pharmaceutique
GP
https://apps.apple.com/fr/app/idi-troubles-de-l%C3%A9rection/id1080101874
https://play.google.com/store/apps/details?id=com.back2medical.idi&hl=fr
https://www.back2medical.com/idi_dysfonction_erectile.html
IOS
Android
2.0.0
2.0
21/01/18
22/01/18
Back2Medical
gratuite
AQ répondu
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
hommes

---
N1-VALIDE
Carcinome hépatocellulaire
cancer primitif du foie
https://www.snfge.org/content/7-carcinome-hepatocellulaire-cancer-primitif-du-foie
indication du niveau de preuve ; introduction, évaluation pré-thérapeutique (diagnostic et évaluation de la gravité de la cirrhose, diagnostic et évaluation de l'extension du CHC), traitement (méthodes, discussion thérapeutique), surveillance (après transplantation, après résection, après alcoolisation ou radiofréquence), dépistage, carcinome hépatocellulaire sur foie non cirrhotique ; 6 pages
2019
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
hémostatiques
antinéoplasiques hormonaux
vasoconstricteurs
cirrhose du foie
Imagerie diagnostique
Stadification tumorale
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
carcinome hépatocellulaire
incidence
cirrhose du foie
carcinome hépatocellulaire
ponction-biopsie à l'aiguille
foie
Indice de gravité de la maladie
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
transplantation hépatique
carcinome hépatocellulaire
hépatectomie
chimioembolisation thérapeutique
octréotide
carcinome hépatocellulaire
carcinome hépatocellulaire
cirrhose du foie
cirrhose du foie
continuité des soins
Dépistage de masse
carcinome hépatocellulaire
antidiarrhéiques
recommandation pour la pratique clinique
cirrhose du foie
carcinome hépatocellulaire

---
N1-VALIDE
Cancer du rectum
http://www.snfge.org/content/5-cancer-du-rectum
explorations préthérapeutiques, critères d'opérabilité et de résécabilité, traitement (méthodes, stratégies), surveillance post-thérapeutique (moyens diagnostiques, application de la surveillance), traitement des récidives loco-régionales ; 6 pages
2019
false
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
endosonographie
procédures de chirurgie digestive
radiothérapie
métastase tumorale
tumeurs du rectum
France
incidence
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
proctoscopie
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
pronostic
tumeurs du rectum
tumeurs du rectum
continuité des soins
récidive tumorale locale
recommandation pour la pratique clinique
tumeurs du rectum

---
N1-VALIDE
Chondrosarcome
référentiel
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/chondrosarcome
généralités, bilan complémentaire, grades histologiques, stratégie thérapeutique, chirurgie, surveillance
2019
false
false
false
false
OncoLogiK
France
français
chondrosarcome
chondrosarcome
chondrosarcome
chondrosarcome
chondrosarcome
continuité des soins
chondrosarcome
recommandation
algorithme

---
N1-VALIDE
Conduite à tenir diagnostique devant une anomalie clinique ou radiologique de l'os ou des tissus mous (sauf rachis)
référentiel
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/anomalie-clinique-ou-radiologique-de-l-os-ou-des-tissus-mous-sauf-rachis-conduite-a-tenir
généralités, stratégies diagnostiques, imagerie
2019
false
false
false
OncoLogiK
France
français
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs osseuses
tumeurs des tissus mous
tumeurs des tissus mous
imagerie par résonance magnétique
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tumeurs des tissus mous
tumeurs osseuses

---
N1-VALIDE
Cancer de l'estomac
http://www.snfge.org/content/2-cancer-de-lestomac
Indication du niveau de preuve, introduction, explorations pre-thérapeutiques, bilan pré-opératoire, traitements, indications thérapeutiques, surveillance, annexe
2019
false
false
true
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
français
616.33 - Maladies de l'estomac
tumeurs de l'estomac
adénocarcinome
tumeurs de l'estomac
Stadification tumorale
prédisposition génétique à une maladie
tumeurs de l'estomac
lymphadénectomie
endoscopie digestive
tumeurs de l'estomac
métastase tumorale
continuité des soins
tumeurs de l'estomac
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Le livre des infections sexuellement transmissibles
https://www.santepubliquefrance.fr/docs/le-livre-des-infections-sexuellement-transmissibles-ist
Cette brochure fait le point sur les différentes IST : symptômes, traitement, prévention, dépistage, conseils. La dernière page indique où s'informer et où se faire dépister.
2019
false
true
false
INPES - Institut National de Prévention et d'Education pour la Santé
France
maladies sexuellement transmissibles
maladies sexuellement transmissibles
information patient et grand public
maladies sexuellement transmissibles

---
N1-VALIDE
Recommandations du Centre National de Référence de l'AVC de l'enfant
http://www.cnravcenfant.fr/AVC_Phase_Aigue/Recommandations_Prise_En_Charge/Recommandations.html
Un AVC c'est quoi ? Les causes et les signes de l'AVC Les maladies Les protocoles d'imagerie et d'exploration Les recommandations et les protocoles de prise en charge
2019
false
false
false
CHU Hôpitaux de Saint-Etienne
France
français
accident vasculaire cérébral
enfant
signes et symptômes
accident vasculaire cérébral
imagerie par résonance magnétique
Imagerie diagnostique
accident vasculaire cérébral
traitement d'urgence
anticoagulants
fibrinolytiques
accident vasculaire cérébral
recommandation pour la pratique clinique
thrombose veineuse
anticoagulothérapie
accident vasculaire cérébral

---
N1-SUPERVISEE
Item 92 - Rachialgie
Chapitre 10
https://www.cofemer.fr/cofemer/ckeditorImage/Files/Item92ss.pdf
Objectifs pédagogiques: Diagnostiquer une rachialgie, argumenter l’attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient. Les rachialgies sont très fréquentes dans la population générale. Elles sont classées selon l’étage anatomique douloureux du rachis: cervicalgies, dorsalgies et lombalgies. Sont traitées ici uniquement les rachialgies sans atteinte neurologique, en particulier sans radiculalgies associées.
2019
true
true
false
false
2eme cycle / master
Campus numérique de Médecine physique et de réadaptation
France
français
cours
lombalgie
lombalgie
lombalgie
gestion de la douleur
exposition professionnelle
dorsalgie
dorsalgie
lombalgie
dorsalgie
dorsalgie
cervicalgie
douleur aigüe
douleur chronique
cervicalgie
cervicalgie
questionnaire
mesure de la douleur
neurologie

---
N1-SUPERVISEE
Stratégies diagnostiques des cancers
https://www.fun-mooc.fr/courses/course-v1:parisdiderot+56003+session04/about
Fin d'inscription: 31 janvier 2020 Début du Cours: 20 septembre 2019 Fin du cours: 31 janvier 2020 Effort estimé: 3 h/semaine À propos du cours Seul un diagnostic précis permet de choisir le traitement le plus approprié. Ce cours va vous expliquer pourquoi ce principe général est crucial quand il s'agit des cancers. Les cancers, ou tumeurs malignes, correspondent à des maladies qui présentent des caractéristiques communes, mais aussi de nombreuses différences. Pour tous ces cancers, survenant chez des patients ayant eux-mêmes des caractéristiques uniques, on dispose actuellement d'un grand nombre de traitements possibles. Avec un diagnostic précis, on sélectionnera le traitement le plus adapté, qu’on appellera traitement personnalisé. Caractériser précisément un cancer avant tout traitement est un enjeu majeur qui implique des médecins cliniciens, des spécialistes de l’imagerie radiologique et tissulaire et de la biologie des cancers. Notre mission est de vous transmettre une vision globale des principales étapes du diagnostic des cancers.
2019
false
false
false
false
FUN - France Université Numérique
France
français
formation en ligne ouverte à tous
tumeurs
Manipulation d'échantillons
oncologie médicale
tumeurs du sein
tumeurs colorectales
enfant
tumeurs du poumon
tumeurs cutanées
tumeurs de la prostate

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic et prise en charge de l’Acidose Métabolique
https://www.srlf.org/wp-content/uploads/2019/01/20190124_RFE_acidose_metabolique.pdf
L’acidose métabolique est définie, selon la méthode classique dite de Henderson-Hasselbalch, par la présence d’un trouble acido-basique en lien avec une concentration plasmatique de bicarbonate inférieure à 20 mmol/L. L’association de ce trouble avec une diminution du pH est appelée « acidémie ». L’acidémie est souvent décrite comme « sévère » lorsque le pH est inférieur ou égal à 7,20.
2019
false
false
true
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
Acidose métabolique
signes et symptômes
traitement d'urgence
hydrogénocarbonates
analyse chimique du sang
Trou anionique
Acidose métabolique
algorithme
Examen des urines
Lactate
cétones
ph sanguin
insuline
injections veineuses
hydrogénocarbonate de sodium
dialyse rénale
intoxication
ventilation artificielle
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
acidose
Acidose métabolique
acidose
acidose
Équilibre acido-basique
acidose
acide lactique

---
N1-SUPERVISEE
Les fistules anales
http://www.sfed.org/files/files/fichprocto_fistulanal.pdf
pathogénie, classification, diagnostic, traitement
2019
false
false
false
SFED - Société Française d'Endoscopie Digestive
France
Fistule anale
signes et symptômes
information scientifique et technique
Fistule anale
fistule rectale
fistule rectale
fistule rectale

---
N1-SUPERVISEE
Tumeur rétropéritonéale volumineuse
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.03380/
Contexte Nous voulons présenter ici une entité rare (tumeur fibreuse solitaire [TFS]) de localisation inhabituelle (rétropéritoine).
https://doi.org/10.4414/fms.2019.03380
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
tumeurs du rétropéritoine
signes et symptômes
hémangiopéricytome
hémangiopéricytome
tumeurs du rétropéritoine
maladies rares
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Une voyageuse avec des lésions cutanées du coude
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.03434/
Introduction L’augmentation croissante des voyageurs vers des destinations tropicales exposera de plus en plus les praticiens à des dermatoses. Elles constituent déjà une des trois principales causes de consultation au retour de voyage [1]. Nous présentons ici un cas intéressant à intégrer dans le diagnostic différentiel au quotidien.
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
cas clinique
infections à nocardia
signes et symptômes
infections à nocardia
voyage
infections à nocardia
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
La rupture spontanée de l'oesophage
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08012/
La rupture spontanée de l’œsophage, également appelée «syndrome de Boerhaave», est une affection rare, qui reste aujourd’hui encore potentiellement fatale. Les manifestations cliniques sont multiples, et différentes options thérapeutiques sont discutées et véhiculées.
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
syndrome de Boerhaave
maladies rares
syndrome de Boerhaave
pronostic
cas clinique
syndrome de Boerhaave
signes et symptômes
article de périodique
perforation de l'oesophage
maladies du médiastin
perforation de l'oesophage
maladies du médiastin
perforation de l'oesophage
maladies du médiastin

---
N1-SUPERVISEE
Troubles psychotiques: dépistage et intervention précoces
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08040/
Déjà avant qu’une maladie psychotique ne se déclare véritablement, il existe des anomalies comportementales typiques. Lorsque celles-ci sont correctement évaluées, le diagnostic peut être posé à temps et le traitement peut être initié précocement. Cet article montre comment les professionnels qui ont le premier contact avec les personnes à risque de psychose peuvent améliorer concrètement l’évolution clinique et le pronostic.
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
troubles psychotiques
Dépistage de masse
pronostic
diagnostic précoce
troubles psychotiques
signes et symptômes
facteurs de risque
adulte
enfant
adolescent
troubles psychotiques
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Lymphœdème primaire
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2904795/fr/lymphoedeme-primaire
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints de Lymphœdème primaire. Il a été élaboré par le Centre national de référence des maladies vasculaires rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
programme clinique
lymphoedème
lymphoedème
signes et symptômes
conseil génétique
lymphoedème
continuité des soins
lymphoedème
adulte
enfant
diagnostic différentiel
recommandation pour la pratique clinique
lymphoedème

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation du programme de dépistage organisé du cancer du sein
Résultats et évolution des indicateurs de performance depuis 2004 en France métropolitaine
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Évaluation+du+programme+de+dépistage+organisé+du+cancer+du+sein
Le programme de dépistage organisé du cancer du sein a pour objectif de réduire la mortalité de ce cancer en le détectant à un stade précoce. En France, depuis 2004, les femmes de 50 à 74 ans sont invitées, tous les 2 ans, à effectuer une mammographie bilatérale de dépistage et un examen clinique des seins. Les clichés sont lus par un premier radiologue (L1) et complétés si besoin par un bilan immédiat. Tous les clichés normaux lors de la L1 sont relus par un deuxième radiologue expérimenté (L2). L’objectif de ce rapport est de présenter la performance de ce programme sur la période 2004-2014.
2019
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
tumeurs du sein
rapport
France
indicateurs de résultat
Dépistage de masse
dépistage du cancer
tumeurs du sein
évaluation de programme

---
N1-SUPERVISEE
Macimorelin Aeterna Zentaris
macimorelin
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/macimorelin-aeterna-zentaris
Macimorelin Aeterna Zentaris est un médicament utilisé pour tester la capacité de l’organisme à produire de l’hormone de croissance. Il est utilisé par les médecins pour diagnostiquer le déficit en hormone de croissance, une pathologie qui se caractérise par l’insuffisance d’hormone de croissance chez le patient. Il n’est pas utilisé pour traiter les patients souffrant de ce déficit...
2019
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
agrément de médicaments
Europe
macimoréline
déficit en hormone de croissance
hormone de croissance humaine
adulte
administration par voie orale
hypophyse
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
V04CD06 - macimoréline
indoles
tryptophane

---
N1-SUPERVISEE
Protéine C réactive pour le diagnostic d’une infection chez le nouveau-né
https://www.cochrane.org/fr/CD012126/proteine-c-reactive-pour-le-diagnostic-dune-infection-chez-le-nouveau-ne
Problématique de la revue Nous avons examiné les études qui ont évalué si la mesure du taux sanguin de protéine C réactive (CRP) permettait d'établir un diagnostic précoce d'infections graves chez les nouveau-nés.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
évaluation de résultat (soins)
médecine factuelle
diagnostic précoce
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
infection
protéine C-réactive
nouveau-né

---
N1-SUPERVISEE
Lymphomes anaplasiques à grandes cellules associés à un implant mammaire
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Les-expertises-et-avis/Les-reponses-aux-saisines/2019
Le 8 février 2018, le Comité scientifique spécialisé temporaire (CSST) de l’ANSM dédié aux LAGC-AIM rendait ses conclusions, constatant notamment la surreprésentation des implants mammaires texturés dans les cas de LAGC-AIM. Au vu de ces nouvelles données, la Direction générale de la santé a saisi l’INCa le 11 octobre 2018 afin d’actualiser l’avis rendu le 1er septembre 2016. La mise à jour du présent avis d’experts tient compte des conclusions rendues par le CSST de nouveau réuni les 7 et 8 février 2019. Les conclusions des experts du CSST sont consultables en Annexe 5 du document ci-après. Le présent avis d’experts a été rendu après une réunion plénière unique qui s’est tenue le 13 février 2019, précédée et suivie de contributions et validation écrites des experts. Au 13 février 2019, 58 cas de LAGC associés à un implant mammaire étaient recensés par le réseau LYMPHOPATH ; un 59e était en cours de confirmation. Un registre français des femmes porteuses d’implants mammaires, porté par la SofCPRE, est en cours de structuration et sera lancé prochainement. Toute nouvelle implantation devra être enregistrée sur cette base.
2019
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
Appréciation des risques
lymphome à grandes cellules anaplasiques
continuité des soins
algorithme
implantation de prothèse mammaire
recommandation par consensus
implants mammaires
lymphome à grandes cellules anaplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Que se cache-t-il derrière la grippe?
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08066/
Le virus de la grippe est un agent infectieux fascinant; probablement le seul capable, années après années, de traverser les continents, de s’imposer dans les cabinets médicaux et d’engorger les hôpitaux. Sous des airs innocents le, ou plutôt, les virus de la grippe sont capables d’esquiver le système immunitaire faisant peser une menace constante de nouvelle pandémie.
2019
false
true
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
grippe humaine
grippe humaine
orthomyxoviridae
grippe humaine
grippe humaine
vaccins antigrippaux
grippe humaine
article de périodique

---
N1-VALIDE
condylomes externes (verrues anogénitales)
traitement pharmacologique - Guide ITSS
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/Guides_ITSS/Guide_ITSS_Condylomes.pdf
Le présent guide d’usage optimal s’adresse principalement aux professionnels de la santé de première ligne. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du clinicien. Les recommandations de ce guide s’adressent aux personnes de 14 ans et plus. Elles ont été élaborées à l’aide d’une démarche systématique et sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois....
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
condylomes acuminés
signes et symptômes
condylomes acuminés
condylomes acuminés
adolescent
adulte
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome d'Alström
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2910200/fr/syndrome-d-alstrom
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints du Syndrome d'Alström. Il a été élaboré par le Centre national de référence pour les Affections Rares en Génétique Ophtalmologique (CARGO), sous l'égide et avec le partenariat de La Filière de santé des maladies rares sensorielles SENSGENE à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
syndrome d'Alström
syndrome d'Alström
syndrome d'Alström
éducation du patient comme sujet
médecins de famille
rôle professionnel
maladies rares
adulte
enfant
prise en charge de la maladie
signes et symptômes
syndrome d'Alström
recommandation professionnelle
syndrome d'Alström

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de Bardet-Biedl
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1237001/fr/syndrome-de-bardet-biedl
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints du Syndrome de Bardet-Biedl. Il a été élaboré par le Centre de Référence pour les Affections Rares en Génétique Ophtalmologique (CARGO), le Centre de Référence anomalies du développement et syndromes malformatifs Sous l'égide et avec le partenariat de La Filière de santé des maladies rares sensorielles SENSGENE et La Filière de Santé Anomalies du Développement avec ou sans Déficience Intellectuelle de causes Rares AnDDI-Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
syndrome de Bardet-Biedl
rôle professionnel
médecins de famille
prise en charge de la maladie
syndrome de Bardet-Biedl
maladies rares
signes et symptômes
syndrome de Bardet-Biedl
continuité des soins
adulte
enfant
syndrome de Bardet-Biedl
éducation du patient comme sujet
recommandation professionnelle
syndrome de Bardet-Biedl

---
N1-SUPERVISEE
Les nouveaux biomarqueurs de l'arthrose
https://orbi.uliege.be/bitstream/2268/233705/1/YH27851.pdf
À ce jour, le diagnostic de l’arthrose est fondé sur l’identification des facteurs de risque, l’examen clinique et la radiographie standard. Malheureusement, ce diagnostic survient généralement trop tardivement, alors que des lésions irréversibles du cartilage sont présentes. Il est donc important de pouvoir détecter l’arthrose avant le diagnostic radioclinique, à un stade dit “moléculaire” correspondant à la phase silencieuse de la maladie. Les marqueurs solubles, c’est-à-dire mesurables dans le sang, l’urine ou le fluide synovial par des tests immuno-enzymatiques ELISA (Enzyme-Linked ImmunoSorbent Assay), chromatographiques ou spectrométriques, permettent l’exploration de ces changements métaboliques précoces.
2019
false
true
false
false
ORBI - Open Repository and Bibliography - Université de Liège
Belgique
ARN
article de périodique
arthrose
arthrose
arthrose
marqueurs biologiques
Arthrose
Arthrose

---
N3-AUTOINDEXEE
NOTE D'INFORMATION N DGOS/maladies rares/2019/51 du 11 mars 2019 relative à l'appel à projets 2019 pour la production de protocoles nationaux de diagnostics et de soins (PNDS) pour les maladies rares
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=44451
Cette note d'information est un appel à projets pour la production de PNDS conformément à l'action 7.4 du 3 plan national maladies rares
2019
false
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
maladies rares
programme clinique
maladies rares
continuité des soins
gestion des soins aux patients
texte juridique
maladies rares
Maladies
Maladie rare

---
N1-VALIDE
5-FU et déficit en DPD : l’EMA poursuit le travail initié en France - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/5-FU-et-deficit-en-DPD-l-EMA-poursuit-le-travail-initie-en-France-Point-d-Information
A la demande de l’ANSM, une procédure d’arbitrage sur la sécurité de certains médicaments anticancéreux et anti-infectieux vient d’être engagée par l’Agence européenne des médicaments (EMA). Il s’agit des fluoropyrimidines, en particulier du 5-fluorouracile (5-FU) et de ses prodrogue : capécitabine, tegafur et flucytosine . Le lancement de cette procédure européenne résulte, notamment, de la publication récente de recommandations émises conjointement par l’INCa (Institut national du cancer) et la HAS (Haute Autorité de Santé) en faveur du dépistage du déficit en dihydropyrimidine deshydrogénase (DPD)...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
information sur le médicament
Fluorouracil
Dépistage génétique
Capécitabine
Tégafur
flucytosine
antimétabolites
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
France
Europe
Antimétabolites antinéoplasiques
Fluorouracil
Capécitabine
Tégafur
flucytosine
antimétabolites
Antimétabolites antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Diagnostic et prise en charge de la gonorrhée et de la syphilis
https://kce.fgov.be/fr/diagnostic-et-prise-en-charge-de-la-gonorrh%C3%A9e-et-de-la-syphilis
Le nombre de cas d'infections sexuellement transmissibles (IST) grimpe de manière alarmante en Belgique, comme dans le reste du monde. Chlamydia, gonorrhée et syphilis sont en tête du peloton, et deviennent de plus en plus difficiles à traiter en raison de leur résistance croissante aux antibiotiques. Le Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) a développé, en collaboration avec des praticiens de terrain, des scientifiques et des associations de patients, le premier guide de pratique clinique belge sur le diagnostic et le traitement de la gonorrhée et de la syphilis. Ce guideline, principalement destiné aux médecins généralistes, devrait permettre que le diagnostic et le traitement de ces infections se fassent de manière uniforme et scientifiquement fondée. Un outil en ligne gratuit sera également mis au point dans les mois à venir pour aider les médecins généralistes à aborder les questions de santé sexuelle avec leurs patients.
2019
false
true
false
false
Centre Fédéral d'Expertise des Soins de Santé
Belgique
maladies sexuellement transmissibles
guides de bonnes pratiques cliniques comme sujet
syphilis
gonorrhée
recommandation professionnelle
syphilis
syphilis
Syphilis
gonorrhée

---
N1-SUPERVISEE
La recherche et le traitement de Helicobacter pylori
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2911396/fr/la-recherche-et-le-traitement-de-helicobacter-pylori
Votre médecin vous a prescrit un examen pour rechercher la bactérie Helicobacter pylori ou vous allez recevoir un traitement pour éliminer cette infection. Ces fiches d'information ont pour objectif de vous accompagner et de vous apporter toutes les informations utiles. Elles permettent de compléter vos échanges avec votre médecin.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
infections à helicobacter
antibactériens
infections à helicobacter
infections à helicobacter
infections à helicobacter
information patient et grand public
helicobacter pylori
helicobacter pylori

---
N1-SUPERVISEE
Place du vaccin Dengvaxia dans la stratégie de lutte contre la dengue dans les départements français d'Outre-mer- Mayotte et territoires français d’Amérique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2912616/fr/place-du-vaccin-dengvaxia-dans-la-strategie-de-lutte-contre-la-dengue-dans-les-departements-francais-d-outre-mer-mayotte-et-territoires-francais-d-amerique?xtmc=&xtcr=1
La HAS constate que Mayotte ne peut être considérée en l’état actuel des données épidémiologiques comme une zone d’endémie élevée de dengue. Les restrictions d'utilisation du vaccin définies dans l'AMM et le RCP impliquent que Dengvaxia ne peut être utilisé actuellement à Mayotte, quels que soient le statut sérologique ou la preuve documentée d'une infection antérieure à la dengue. La HAS constate en revanche que les territoires français d’Amérique (Antilles et Guyane) peuvent être considérés en l’état actuel des données épidémiologiques comme des zones d’endémie élevée de dengue. Cependant, les incertitudes actuelles sur la performance des tests de sérodiagnostic disponibles dans un contexte de diagnostic rétrospectif de l’infection par le virus de la dengue ne permettent pas d'envisager la mise en œuvre d'une stratégie de dépistage pré-vaccinal efficace permettant de ne proposer la vaccination qu’aux personnes ayant un antécédent d’infection par le virus de la dengue (en dehors d’une preuve documentée d’une infection confirmée virologiquement).
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Antilles
Guyane française
dengue
dengue
vaccination
enfant
Immunogénicité des vaccins
dengue
Dépistage de masse
adulte
vaccins contre la dengue
dengue
tests sérologiques
grossesse
recommandation de santé publique
vaccins contre la dengue
Mayotte
Comores

---
N1-SUPERVISEE
Endoscopie diagnostique et thérapeutiques des cancers bronchiques
http://espacecancer.sante-ra.fr/Ressources/referentiels/Endo_2019_VDEF.pdf
Exigences de qualité dans la prise en charge des cancers broncho-pulmonaires; Bonnes pratiques en endoscopie souple (diagnostic); Bonnes pratiques en écho-endoscopie diagnostique; Endoscopie interventionnelle; Techniques d'endoscopie interventionnelle; Indications en endoscopie interventionnelle
2019
false
true
false
false
Réseau Espace Santé-Cancer Rhône-Alpes
France
Tumeurs des bronches
Tumeurs des bronches
endoscopie
endoscopie
recommandation professionnelle
endoscopie diagnostique
endoscopie

---
N2-AUTOINDEXEE
Méningo-encéphalite infectieuse
http://medecinetropicale.free.fr/cours/meningoencephalite-infectieuse.pdf
La méningo-encéphalite (ME) se définit comme un processus inflammatoire du cerveau, le plus souvent secondaire à une infection, ou plus rarement à un processus dysimmunitaire. Les encéphalites dysimmunes comprennent les encéphalomyélites aiguës disséminées qui comprennent les encéphalites post-infectieuses ou post-vaccinales et les encéphalites limbiques qui atteignent le système limbique en contexte paranéoplasique. Les encéphalites limbiques sont induites par des anticorps onco-neuronaux, les plus fréquentes sont les encéphalites à Ac anti-NMDAR chez les femmes jeunes, la cause étant généralement le tératome de l’ovaire. Nous « limiterons » notre étude aux ME aiguës infectieuses en zones tropicales.
2019
false
true
false
false
Médecine tropicale - Diplôme de Médecine Tropicale des Pays de l'Océan Indien
France
Encéphalite infectieuse
méningoencéphalite
paludisme cérébral
méningite à listeria
encéphalite à herpès simplex
infections à arbovirus
flavivirus
fièvre à virus west Nile
encéphalite japonaise
Virus Zika
dengue
fièvre de la vallée du rift
Fièvre chikungunya
encéphalomyélite équine du vénézuéla
herpèsvirus humain de type 4
chorioméningite lymphocytaire
entérovirus humain A
syndrome mains-pieds-bouche
méningoencéphalite bactérienne
tuberculose des méninges cérébrales
leptospirose
borrélioses
brucellose
fièvre Q
Infections à Bartonella
anaplasmose
pneumopathie à mycoplasmes
ORNITHOSE - PSITTACOSE
méningite fongique
méningite cryptococcique
encéphalite fongique
histoplasmose américaine
coccidioïdomycose
méningite parasitaire
encéphalite parasitaire
toxoplasmose
toxoplasmose cérébrale
neurocysticercose
schistosomiase
méningo-encéphalite amibienne primitive
strongyloïdose
trichinellose
toxocarose
larva migrans viscérale
maladie de Chagas
maladie du sommeil
infections à hénipavirus
leucoencéphalopathie multifocale progressive
cours
méningoencéphalite
Encéphalite infectieuse

---
N1-SUPERVISEE
Partie 1: Anomalies des membres inférieurs
Développement de l’appareil locomoteur de la petite enfance à l’adolescence
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2019.10037/
Dans l’article qui suit, nous allons décrire différentes anomalies essentielles et fréquentes de l’appareil locomoteur du membre inférieur et aborder les caractéristiques physiologiques et pathologiques. Les pathologies seront discutées en détail. L’article doit aider à détecter précocement de potentiels problèmes afin que les petits patients puissent recevoir le traitement approprié tôt.
2019
false
true
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
anomalies morphologiques congénitales du membre inférieur
nourrisson
enfant
signes et symptômes
adolescent
développement locomoteur
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge du patient présentant une lombalgie commune
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2961499/fr/prise-en-charge-du-patient-presentant-une-lombalgie-commune
La lombalgie commune est à la fois un problème de santé publique avec un impact économique et social majeur, et un problème de santé au travail pouvant conduire à une désinsertion professionnelle. Les objectifs de cette fiche mémo sont d’améliorer et d’harmoniser la prise en charge du patient présentant une lombalgie commune en guidant les professionnels de santé dans les différentes étapes du diagnostic et du traitement, afin de réduire le risque de chronicité de la lombalgie et de désinsertion professionnelle.
2019
false
false
true
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
algorithme
lombalgie
Appréciation des risques
maladie chronique
lombalgie
emploi
dorsalgie
pronostic
recommandation pour la pratique clinique
prise en charge personnalisée du patient
lombalgie

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie de dépistage de la bilharziose urogénitale en Corse-du-Sud
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=716
En 2014, des cas de bilharziose urogénitale ont été diagnostiqués chez des personnes s’étant baignées dans la rivière Cavu (Corse-du-Sud) pendant l’été 2013 et résidant en France, en Allemagne et en Italie. Cette situation a conduit à une campagne d’information qui a permis de diagnostiquer 106 cas autochtones et à la mise en place locale de mesures de prévention. Les analyses du parasite ont montré que la souche était un hybride Schistosoma bovis et S. haematobium. Le bulin, hôte intermédiaire, est présent dans le Cavu et plusieurs autres rivières corses ainsi que sur le pourtour méditerranéen.
2019
false
true
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
bilharziose urinaire
bilharziose urinaire
tests sérologiques
recommandation de santé publique
bilharziose urinaire
information scientifique et technique
bilharziose urinaire
France
Dépistage de masse
Corse

---
N2-AUTOINDEXEE
Critères diagnostiques du trouble schizotypique selon la CIM-10 (code F21)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/tbl-schizotypique-f21/
Symptômes caractéristiques, Critères d'exclusion
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
trouble schizotypique
trouble de la personnalité schizotypique
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Critères diagnostiques pour les troubles psychotiques aigus et transitoires selon la CIM-10 (code F23)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/tbl-psychotique-aigu-f23/
Critères d'inclusion avec par ordre d'importance décroissante ; Critères d'exclusion ; Critères pour le sous-type
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
troubles psychotiques
signes et symptômes
troubles psychotiques aigus et transitoires
troubles psychotiques

---
N1-SUPERVISEE
Critères diagnostiques de l'épisode maniaque selon la CIM-10 (F30)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/epis-maniaque-f30/
Symptômes typiques ; Symptômes autres ; Critères de sévérité
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
épisode maniaque
Trouble maniaque
Trouble maniaque
Signes et symptômes
trouble bipolaire
trouble bipolaire
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Critères diagnostics du trouble bipolaire selon la CIM-10 (F31)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/tbl-bipolaire-f31/
Le sujet présente ou a présenté, dans le passé, au moins 1 épisode maniaque, hypomaniaque ou affectif mixte. Le sujet présente ou a présenté dans le passé au moins 1 autre épisode affectif (hypomaniaque, maniaque, dépressif ou affectif mixte)...
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
trouble affectif bipolaire
trouble bipolaire
signes et symptômes
trouble bipolaire

---
N1-SUPERVISEE
Critères diagnostiques de l'épisode dépressif selon la CIM-10 (F32)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/epis-depressif-f32/
Symptômes typiques ; Symptômes autres ; Critères de sévérité
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
épisodes dépressifs
trouble dépressif
signes et symptômes
trouble dépressif

---
N1-SUPERVISEE
Critères diagnostiques de la schizophrénie selon la CIM-10 (code F20)
http://www.cercle-d-excellence-psy.org/informations/cim-et-dsm/cim-10/schizophrenie-f20/
Symptômes caractéristiques ; Critères d'exclusion ; Critères pour le sous-type
2019
false
false
false
Cercle d'excellence sur les psychoses
France
français
information scientifique et technique
schizophrénie
signes et symptômes
schizophrénie
schizophrénie

---
N1-SUPERVISEE
Facteurs associés à la sensibilité et la spécificité du dépistage dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein
https://www.inspq.qc.ca/publications/2531
Puisque le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) est implanté depuis de nombreuses années, il est maintenant possible et essentiel d’étudier la sensibilité et la spécificité du dépistage. Ces mesures varient selon les caractéristiques des femmes dépistées, des radiologistes ainsi que des centres de dépistage. Il est plus difficile d’atteindre une bonne sensibilité et une bonne spécificité lorsque les femmes ont eu un antécédent de ponction ou biopsie, chez les femmes pour qui il s’agit d’une première mammographie de dépistage, chez les femmes qui utilisent l’hormonothérapie de remplacement ou chez les femmes avec densité mammaire élevée. On remarque que la performance globale du dépistage est moins élevée lorsque l’année de graduation des radiologistes est de 2010 et plus, lorsque leur volume de lecture de mammographie de dépistage est faible et lorsqu’il s’agit d’une femme radiologiste. La nouvelle technologie numérique utilisée pour effectuer des mammographies de dépistage est associée à une diminution de la performance globale du dépistage, liée à une diminution de la spécificité.
2019
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
Québec
mammographie
rapport
Dépistage précoce du cancer
tumeurs du sein
sensibilité et spécificité

---
N1-SUPERVISEE
Quel est le degré de précision du questionnaire pour informateurs AD-8 dans le diagnostic de la démence dans tous les environnements médicaux ?
https://www.cochrane.org/fr/CD011121/quel-est-le-degre-de-precision-du-questionnaire-pour-informateurs-ad-8-dans-le-diagnostic-de-la
Pourquoi est-il important de reconnaître une démence ? De nombreuses personnes sont atteintes de démence mais n'ont jamais été diagnostiquées. Le fait de méconnaître une démence lorsqu'elle est présente (faux-négatif) peut empêcher les personnes d'avoir accès à un soutien social, à des médicaments et à une aide financière. Elle empêche également le patient et sa famille de planifier leur avenir. Cependant, un diagnostic erroné de démence en l'absence de la maladie (faux-positif) peut provoquer de la détresse ou de la peur et entraîner des bilans supplémentaires pouvant gaspiller des ressources.
2019
false
false
false
Cochrane
France
sensibilité et spécificité
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
démence
Enquêtes et questionnaires
Questionnaires

---
N1-SUPERVISEE
Aniridie
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2963463/fr/aniridie
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints d'Aniridie. Il a été élaboré par le Centre de référence des Maladies Rares en Ophtalmologie – OPHTARA à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
aniridie
enfant
adulte
aniridie
continuité des soins
personnes handicapées
rôle professionnel
médecins de famille
prise en charge de la maladie
aniridie
recommandation pour la pratique clinique
aniridie

---
N2-AUTOINDEXEE
TAAN multiplex respiratoire
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Rapports/MaladiesRespiratoires/INESSS_TAAN-multiplex.pdf
L’utilisation de la PCR multiplex pour la détection des virus respiratoires soulève certaines préoccupations. En effet, elle est majoritairement prescrite dans un contexte hospitalier où elle facilite la prise en charge des patients atteints d’infections respiratoires puisqu’elle aide à limiter leur propagation. Toutefois, les experts consultés ont remarqué que, dans plusieurs cas, l’information fournie par le test ne modifie pas la prise en charge des patients. C’est dans ce contexte que le présent outil a été développé.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
infections de l'appareil respiratoire
rapport
techniques d'amplification d'acides nucléiques

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage de la déficience visuelle en médecine de soins primaires chez les adultes de 65 ans et plus vivant dans la collectivité
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12791&langType=3084
La déficience visuelle est un important problème de santé, tant dans les pays industrialisés que dans les pays en voie de développement, particulièrement chez les adultes âgés. Selon l’Enquête sur la participation et les limitations d’activité de 2006, 13 % des Canadiens âgés de 75 ans et plus présentaient une « déficience visuelle » jugée grave chez 31 % d’entre eux, contre 0,5 % des Canadiens âgés de 15 à 24 ans dont 17 % étaient jugés gravement atteints. Avec le vieillissement de la population, la proportion d’adultes présentant une déficience visuelle est appelée à doubler au Canada d’ici 2032.
2019
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
Canada
français
anglais
soins de santé primaires
recommandation professionnelle
troubles de la vision
sujet âgé
dépistage visuel

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des actes de biologie médicale relatifs à la prise en charge de l’infection à Helicobacter pylori
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2863243/en/evaluation-des-actes-de-biologie-medicale-relatifs-a-la-prise-en-charge-de-l-infection-a-helicobacter-pylori
Objectif L’objectif de ce travail est d’évaluer à différentes étapes des stratégies de prise en charge de l’infection à H. pylori chez l’adulte (rapport HAS, mai 2017) et l’enfant (algorithme de la Société française de pédiatrie, mai 2017) les tests suivants : le test respiratoire à l’urée marquée au 13C (TRU13C) et la recherche d’antigène fécal par rapport à la sérologie dans une situation : dépistage des adultes à risque mais asymptomatiques ; les techniques d’amplification génique pour détecter H. pylori puis les mutations de résistance à la clarithromycine par rapport à la culture puis l’antibiogramme, sur biopsie gastrique dans trois situations : patients adultes asymptomatiques mais positifs au dépistage, patients adultes à « risque élevé » et enfants ; la recherche d’antigène fécal par rapport au TRU13C dans le contrôle de l’éradication de H. pylori dans deux situations : adultes et enfants.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
techniques microbiologiques
infections à helicobacter
enfant
adulte
résistance bactérienne aux médicaments
fèces
Test respiratoire à l'urée pour Helicobacter pylori
tests de sensibilité microbienne
évaluation technologique
helicobacter pylori
infections à helicobacter

---
N1-VALIDE
Chimiothérapies à base de 5-FU ou capécitabine : recherche obligatoire du déficit en DPD avant tout traitement - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Chimiotherapies-a-base-de-5-FU-ou-capecitabine-recherche-obligatoire-du-deficit-en-DPD-avant-tout-traitement-Point-d-Information
Les chimiothérapies à base de 5-fluorouracile (5-FU) ou de capécitabine exposent certains patients à des effets indésirables, parfois graves. Pour réduire ce risque, un test est disponible et doit être réalisé avant toute initiation de traitement. Afin de garantir la réalisation systématique de ce test, le Ministère chargé de la santé, en lien avec l’INCa, la HAS et l’ANSM, a diffusé des instructions à destination des professionnels de santé concernés. Dans le prolongement de cette mesure, l’ANSM a demandé une réévaluation européenne de ces médicaments afin de renforcer les conditions d’utilisation mentionnées dans les AMM. Dans l’attente des conclusions de cet arbitrage, l’ANSM modifie les conditions de prescription et de délivrance du 5-FU et de la capécitabine afin que leur prescription, leur dispensation et leur administration soient conditionnées à l’obtention des résultats de ce test pour tous les patients...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Fluorouracil
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Dépistage de masse
uracile
Fluorouracil
Capécitabine
Antimétabolites antinéoplasiques
Antimétabolites antinéoplasiques
brochure pédagogique pour les patients

---
N1-VALIDE
ObsGen : un outil d'aide au diagnostic d'une obésité génétique
http://obsgen.nutriomics.org/
Lorsque vous suspectez une origine génétique à l’obésité de votre patient durant une hospitalisation ou lors d’une consultation et que vous souhaitez utiliser l’outil ObsGen pour vous orienter sur les tests génétiques à effectuer.
false
true
false
France
français
outil clinique
questionnaire
techniques d'aide à la décision
obésité
obésité

---
N1-SUPERVISEE
Cancer : recherche d’un déficit en enzyme DPD avant chimiothérapie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2966449/fr/cancer-recherche-d-un-deficit-en-enzyme-dpd-avant-chimiotherapie
Les personnes atteintes d’un cancer - principalement digestif, du sein ou ORL - peuvent être traitées par une chimiothérapie à base de fluoropyrimidines (5-fluorouracile dit 5-FU ou capécitabines) médicaments utilisés seuls ou en combinaison avec d’autres anticancéreux. Or les fluoropyrimidines peuvent entraîner des toxicités sévères dont une partie peut être liée à un déficit d’activité d'une enzyme : l'enzyme dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD). Cette enzyme permettant l’élimination de ce type de médicaments, lorsqu’il y a un déficit en DPD, l'élimination ne se fait plus et la toxicité apparaît. Pour éviter ce genre de préjudices, la recherche systématique de déficit de l'enzyme DPD est préconisée chez les patients devant recevoir une chimiothérapie utilisant les fluoropyrimidines.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Capécitabine
Fluorouracil
tumeurs
Dépistage de masse
brochure pédagogique pour les patients
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase

---
N1-SUPERVISEE
Incontinence fécale, partie 1
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08076/
Face aux multiples causes, examens et options thérapeutiques de l’incontinence fécale, une collaboration interdisciplinaire bien établie entre les médecins de premier recours et les unités spécialisées s’avère indispensable. La première partie de cet article explique les causes et les examens, tandis que les options thérapeutiques actuellement recommandées seront abordées dans une seconde partie.
2019
false
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
incontinence anale
incontinence anale
incontinence anale
incontinence anale
facteurs de risque
incontinence anale
manométrie anorectale
plancher pelvien
défécographie
imagerie par résonance magnétique
échographie
électromyographie
coloscopie
article de périodique
incontinence fécale
altération de l'élimination intestinale: incontinence fécale
incontinence rectale
incontinence anale

---
N1-SUPERVISEE
L'IRM de la prostate, avec ou sans biopsie ciblée par IRM, est-elle meilleure que la biopsie systématique pour détecter le cancer de la prostate chez les hommes ?
https://www.cochrane.org/fr/CD012663/lirm-de-la-prostate-avec-ou-sans-biopsie-ciblee-par-irm-est-elle-meilleure-que-la-biopsie
Contexte De nombreux cancers de la prostate ont une croissance lente et peuvent ne pas avoir d'effets nocifs au cours de la vie d'un homme. Entre-temps, les cancers cliniquement significatifs peuvent causer des problèmes tels que le blocage des voies urinaires, des lésions osseuses douloureuses et la mort. Le test de l'antigène prostatique spécifique (en anglais : prostate-specific antigen, PSA) suivi d'échantillons de tissus de la prostate sous guidage échographique est souvent utilisé pour détecter ces cancers précocement. Plus récemment, l'imagerie par résonance magnétique (IRM) a également été utilisée pour aider à poser le diagnostic.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
anglais
tumeurs de la prostate
biopsie guidée par ultrasons
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
imagerie par résonance magnétique
tumeurs de la prostate
biopsie de la prostate
biopsie

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation médico-économique du dépistage du cancer colorectal - Rapport technique
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Evaluation-medico-economique-du-depistage-du-cancer-colorectal-Rapport-technique
Cette étude a pour objectif d’évaluer les stratégies possibles de dépistage du cancer colorectal (stratégie unimodale ou multimodale), en matière de performance diagnostique, d’efficacité, d’efficience et d‘impact sur les inégalités de recours au dépistage, et en fonction du risque relatif de cancer colorectal. Elle comporte 3 annexes incluses dans le rapport technique : ANNEXE 1 Résultats détaillés, ANNEXE 3 Méthodologie de définition des sous-groupes par niveau de risque, ANNEXE 5 Évaluation médico-économique de la mise en place d’un accompagnement au dépistage dans la population à risque moyen
2019
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
étude évaluation
évaluation économique
Dépistage de masse
facteurs de risque
Dépistage de masse
Dépistage précoce du cancer
rapport
coûts et analyse des coûts
Dépistage précoce du cancer
tumeurs colorectales
évaluation économique
analyse coût-bénéfice

---
N1-SUPERVISEE
Hépatite C : prise en charge simplifiée chez l'adulte
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2911891/fr/hepatite-c-prise-en-charge-simplifiee-chez-l-adulte
L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé pour objectif l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) pour 2030. L’élimination est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. Pour répondre à cet objectif de santé publique, une prise en charge adaptée à chaque patient doit pouvoir être proposée. La prise en charge simplifiée est présentée dans cette fiche mémo. Elle peut conduire à une prise en charge spécialisée avec réunion de concertation pluridisciplinaire en fonction de données cliniques ou paracliniques listées dans cette fiche.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
Dépistage de masse
hépatite C
facteurs de risque
hepacivirus
comorbidité
continuité des soins
hépatite C
recommandation professionnelle
gestion des soins aux patients
adulte
hépatite C

---
N1-SUPERVISEE
L’enfant qui siffle : du diagnostic à la prise en charge en première ligne
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/360/RMG360_06-12.pdf
Le médecin généraliste a un rôle primordial face à l’enfant qui siffle. Il sera amené à voir bon nombre d’enfants présentant un sifflement expiratoire que cela se produise à l’effort ou au repos, en période de maladie ou de pleine santé. Cette plainte peut survenir à tout âge et représente un stress important pour les parents qui l’associent rapidement à de l’asthme. Il convient donc de poser rapidement un diagnostic précis pour ensuite proposer un traitement adéquat.
2019
false
true
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
sifflement expiratoire
bruits respiratoires
bruits respiratoires
diagnostic différentiel
maladie chronique
Maladie aigüe
maladies des bronches
asthme
bronchiolite aiguë
Bronchite spastique
article de périodique
enfant
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Pupillométrie automatisée pour l’évaluation neurologique post-arrêt cardiaque : le regard qui tue ?
https://www.srlf.org/pupillometrie-automatisee-pour-levaluation-neurologique-post-arret-cardiaque-le-regard-qui-tue/
Évaluer la performance diagnostique d’une mesure quantitative du réflexe photomoteur (RPM) par pupillométrie automatisée en comparaison de l’examen standard qualitatif du RPM pour la prédiction précoce de l’évolution neurologique chez les patients en post-arrêt cardiaque (ACR).
2019
false
true
false
false
SRLF - Société de Réanimation de Langue Française
France
réflexe pupillaire
coma
pronostic
pupillométrie
réflexe pupillaire à la lumière directe
lecture critique d'article
arrêt cardiaque

---
N1-SUPERVISEE
Taux d'interleukine-6 dans l'identification des patients adultes gravement malades atteints de sepsie
https://www.cochrane.org/fr/CD011811/taux-dinterleukine-6-dans-lidentification-des-patients-adultes-gravement-malades-atteints-de-sepsie
Problématique de la revue Nous avons évalué les données probantes sur la capacité des taux d'interleukine-6 (IL-6) dans le plasma à identifier les patients adultes atteints de sepsie. L'interleukine-6 est une cytokine (une catégorie large et lâche de petites protéines) sécrétée par les cellules immunitaires et qui intervient dans un large éventail d'activités biologiques.
2019
false
true
false
false
Cochrane
France
médecine factuelle
sepsie
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Maladie grave
adulte
sepsie
Interleukine-6

---
N1-SUPERVISEE
Information sur le dépistage organisé du cancer du sein
https://www.e-cancer.fr/content/download/264773/3731377/file/Depliant_depistage_des_cancers_du_sein_s_informer_et_decider_20190604.pdf
EN QUOI CONSISTE UN DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN ? Le dépistage du cancer du sein repose sur une mammographie (examen radiologique), associée à un examen clinique des seins. Il permet de détecter tôt une éventuelle anomalie ou un cancer, avant l’apparition de symptômes. Cette détection précoce augmente les chances de guérison.
2019
false
true
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
mammographie
dépistage du cancer du sein
brochure pédagogique pour les patients
Dépistage précoce du cancer
Dépistage de masse
tumeurs du sein

---
N3-AUTOINDEXEE
Classification, données épidémiologiques et diagnostiques des infections sur prothèse vasculaire (IPV)
Diaporamas de synthèse du groupe recommandations de la SPILF
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/spilf-groupe-recos-ipv-diagnostic.pptx
Références; En pratique; Données épidémiologiques; Épidémiologie microbienne; Signes cliniques (parfois frustres donc peu sensibles) IPV infra-inguinales; Signes cliniques (parfois frustres donc peu sensibles) IPV supra-inguinales; Examens biologiques; Examens microbiologiques; Image conventionnelle; Imagerie nucléaire; IPV supra-inguinale; IPV infra-inguinale
2019
false
true
false
false
FFI - Fédération Française d'Infectiologie
France
infections dues aux prothèses
infections dues aux prothèses
infections dues aux prothèses
recommandation professionnelle
prothèse vasculaire

---
N1-SUPERVISEE
Mesure du galactomannane dans le liquide de lavage pulmonaire pour diagnostiquer l'aspergillose invasive chez les patients dont le système immunitaire est affaibli
https://www.cochrane.org/fr/CD012399/mesure-du-galactomannane-dans-le-liquide-de-lavage-pulmonaire-pour-diagnostiquer-laspergillose
Pourquoi est-il important d'améliorer la précision du diagnostic des maladies fongiques invasives ? Certaines personnes ont un système immunitaire affaibli ; on dit qu'elles sont immunodéprimées . Les gens peuvent être immunodéprimés lorsqu'ils souffrent, par exemple, de leucémie, ou du VIH/SIDA, et lorsqu'ils prennent certains médicaments. Etre immunodéprimé signifie que le système immunitaire est moins capable de combattre les infections. Cela peut entraîner une infection qui ne se produit pas dans des conditions physiologiques normales. C'est ce qu'on appelle une infection opportuniste. Un exemple est l'aspergillose, une infection causée par un champignon. Comme l'infection fongique n'est pas stoppée par le système immunitaire, elle se propage à travers le corps. Le champignon envahit le corps - c'est pourquoi nous appelons cette aspergillose invasive. Cela peut-être mortel. Un diagnostic précoce permet un traitement précoce et empêche le champignon d'envahir davantage l'organisme.
2019
false
false
false
Cochrane
France
français
anglais
peptide galactomannane
sujet immunodéprimé
sensibilité et spécificité
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
liquide de lavage bronchoalvéolaire
aspergillose pulmonaire invasive
glycopeptides

---
N1-SUPERVISEE
Test d’amplification des acides nucléiques pour le diagnostic biologique de l’infection par le virus du Nil occidental - Rapport d'évaluation technologique
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2913452/fr/test-d-amplification-des-acides-nucleiques-pour-le-diagnostic-biologique-de-l-infection-par-le-virus-du-nil-occidental-rapport-d-evaluation-technologique
Objectif(s) La Haute Autorité de santé (HAS) a été saisie par la Ministre en charge de la santé afin d’évaluer le test d’amplification des acides nucléiques (TAAN) pour le diagnostic biologique de l’infection par le virus du Nil occidental (VNO), en vue de son inscription pour raison de santé publique à la Nomenclature des Actes de Biologie Médicale (NABM). Conformément à la saisine, la HAS devait déterminer l’intérêt de la technique et également la positionner vis-à-vis de la sérologie, définissant ainsi les situations pertinentes pour la réalisation de ce test.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
fièvre à virus west Nile
évaluation technologique
Diagnostic biologique
virus du Nil occidental
techniques d'amplification d'acides nucléiques
techniques de laboratoire clinique

---
N1-SUPERVISEE
Dysthyroïdies maternelles : quel bilan pour le nouveau-né ?
http://pap-pediatrie.fr/endocrinologie/dysthyroidies-maternelles-quel-bilan-pour-le-nouveau-ne
2019
false
false
false
Pas à Pas en Pédiatrie
France
cours
algorithme
nouveau-né
maladies de la thyroïde

---
N1-SUPERVISEE
Épilepsie myoclonique du nourrisson
Protocole national de diagnostic et de soins
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3076470/fr/epilepsie-myoclonique-du-nourrisson
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints d’épilepsie myoclonique du nourrisson. Il a été élaboré par le Centre de référence des épilepsies rare de l'hôpital Robert-Debré à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
épilepsies myocloniques
nourrisson
gestion des soins aux patients
rôle professionnel
médecins généralistes
épilepsies myocloniques
continuité des soins
éducation pour la santé
épilepsies myocloniques
diagnostic différentiel
algorithme
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-SUPERVISEE
Méthodes de recherche d’un déficit en dihydropyrimidine deshydrogénase visant à prévenir certaines toxicités sévères associées aux traitements incluant une fluoropyrimidine (5-fluorouracile ou capécitabine)
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2891090/fr/methodes-de-recherche-d-un-deficit-en-dihydropyrimidine-deshydrogenase-visant-a-prevenir-certaines-toxicites-severes-associees-aux-traitements-incluant-une-fluoropyrimidine-5-fluorouracile-ou-capecitabine
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Recherche-de-deficit-en-dihydropyrimidine-deshydrogenase-en-vue-de-prevenir-certaines-toxicites-severes-survenant-sous-traitement-comportant-des-fluoropyrimidines
L’objectif était de déterminer le ou les examens à réaliser en pratique et à large échelle pour identifier parmi les environ 80.000 patients/an traités par une chimiothérapie intégrant une fluoropyrimidine, dans le cadre de différents cancers (principalement cancers digestifs, du sein et ORL), ceux présentant un déficit d’activité de la dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD), principale enzyme permettant l’élimination de ces médicaments. En effet, chez ces patients déficitaires, la prise de ces traitements anticancéreux peut entraîner une toxicité sévère, voire létale.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
INCa - Institut National du Cancer
France
Dépistage de masse
Capécitabine
Fluorouracil
uracile
intoxication
évaluation technologique
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase

---
N1-SUPERVISEE
Carcinome épidermoïde de la conjonctive
https://www.cehjournal.org/article/carcinome-epidermoide-de-la-conjonctive/
Cet article offre des suggestions sur le diagnostic et le traitement du carcinome épidermoïde de la conjonctive. Celui-ci est le dernier stade des néoplasies épidermoïdes de la surface oculaire, qui représentent un important problème de santé publique oculaire dans les pays d’Afrique équatoriale.
2018
false
false
false
Revue de Santé Oculaire Communautaire
Royaume-Uni
Afrique
carcinome épidermoïde conjonctival
carcinome épidermoïde
tumeurs de la conjonctive
signes et symptômes
article de périodique
carcinome épidermoïde
tumeurs de la conjonctive

---
N1-VALIDE
Holoprosencephalie (HPE) & formes apparentées
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2895029/fr/holoprosencephalie-hpe-formes-apparentees
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins des patients atteints d’holoprosencéphalie (HPE) et/ou d’une microforme d’HPE (sans anomalie cérébrale). Il a été élaboré par le Centre de Référence CLAD Ouest Centre labellisé pour les Anomalies du Développement de l’Ouest et le Centre de Référence CRDI Déficiences Intellectuelles de Causes Rares à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
holoprosencéphalie
holoprosencéphalie
recommandation pour la pratique clinique
gestion des soins aux patients
continuité des soins
médecine générale
médecins généralistes
observation (surveillance clinique)
enfant
adulte
facteurs de risque
guide ressources
personnes handicapées
enfants handicapés
holoprosencéphalie
éducation du patient comme sujet

---
N1-SUPERVISEE
DIAGNOSTIC PAR L’IMAGE – Un ulcère cutané au retour de voyage
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/355/RMG355_16-17.pdf
Je reçois un patient de 35 ans d’origine congolaise en consultation. Il me montre une plaie qui l’inquiète au niveau de son genou droit. Elle est présente depuis 1 mois et ne guérit pas avec l’application d’une lotion désinfectante locale. Deux autres lésions débutent au niveau de sa cuisse depuis une semaine. Il n’a ni douleur ni température. Il y a deux mois, il est retourné au pays rendre visite à sa famille.
2018
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
leishmaniose cutanée
cas clinique
ulcère cutané
maladies de la peau
biopsie
biopsie de la peau
leishmaniose cutanée
article de périodique

---
N1-VALIDE
Abacavir (seul ou associé)
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Abacavir-seul-ou-associe
diaporama sur la prévention de l’hypersensibilité à l’abacavir pour : - rappeler le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir, son diagnostic et sa prise en charge ainsi que les facteurs de risques - éviter toute prescription de médicaments contenant de l’abacavir chez des patients aux antécédents d’hypersensibilité à l’abacavir - rappeler le rôle du dépistage de l’allèle HLA-B*5701 avant tout nouveau traitement par abacavir car le risque de réaction d’hypersensibilité à l’abacavir est plus élevé chez les patients dont le test de dépistage de l’allèle HLA-B*5701 est positif - souligner l’importance d’une vigilance clinique dans la prise en charge d’une suspicion d’hypersensibilité à l’abacavir...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
hypersensibilité médicamenteuse
abacavir
ZIAGEN
ZIAGEN 300 mg, comprimé pelliculé
ZIAGEN 20 mg/ml, solution buvable
KIVEXA 600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
KIVEXA
kivexa
TRIUMEQ
association médicamenteuse
TRIUMEQ 50 mg/600 mg/300 mg, comprimé pelliculé
TRIZIVIR
TRIZIVIR 300 mg / 150 mg / 300 mg, comprimé pelliculé
association abacavir lamivudine zidovudine
gestion du risque
continuité des soins
recommandation de bon usage du médicament
facteurs de risque
Dépistage génétique
antigène HLA-B*5701 humain
hypersensibilité médicamenteuse
signes et symptômes
administration par voie orale
didéoxynucléosides
didéoxynucléosides
lamivudine
zidovudine
lamivudine
association médicamenteuse
antigènes HLA-B

---
N1-VALIDE
Atezolizumab
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Atezolizumab
Brochure destinée aux professionnels de santé - Informations concernant la prise en charge des effets indésirables d'origine immunologique. Carte d'alerte patient - Informations sur les effets indésirables graves pendant et après le traitement, nécessitant un traitement immédiat...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
atézolizumab
atézolizumab
L01XC32 - atézolizumab
effets secondaires indésirables des médicaments
gestion du risque
information scientifique et technique
brochure pédagogique pour les patients
effets secondaires indésirables des médicaments
TECENTRIQ
TECENTRIQ 1200 mg, solution à diluer pour perfusion
signes et symptômes
antinéoplasiques
antinéoplasiques
maladies du système immunitaire
maladies du système immunitaire
anticorps monoclonaux
anticorps monoclonaux

---
N1-SUPERVISEE
Lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire (LAGC-AIM)
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9473-implant-mammaire
Dans cet avis scientifique sur la politique en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet des recommandations sur la détection, l'enregistrement et le suivi du lymphome anaplasique à grandes cellules associé à un implant mammaire auprès de la population belge.
2018
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
Belgique
lymphome à grandes cellules anaplasiques
lymphome à grandes cellules anaplasiques
Belgique
lymphome à grandes cellules anaplasiques
lymphome à grandes cellules anaplasiques
rapport
implants mammaires

---
N1-VALIDE
Prise en charge du syndrome de repolarisation précoce
http://www.filiere-cardiogen.fr/wp-content/uploads/2018/06/Consensus-RepoPr%C3%A9coce.pdf
Il est indispensable de faire la différence entre un aspect et un syndrome de repolarisation précoce. Le dernier associe l’aspect ECG à des signes cliniques (syncope inexpliquée/suspecte, fibrillation ventriculaire/mort subite). L’aspect de repolarisation précoce a longtemps été considéré comme bénin. Toutefois les études se focalisaient sur l’ascension du segment ST et non sur l’onde J comme défini dans les études récentes montrant un sur-risque lié à cet aspect1. Ce sur-risque a été identifié dans des populations caucasiennes et asiatiques mais pas africaines ou afro-américaines. Cet aspect ECG est relativement fréquent (environ 5% dans les populations caucasiennes) et la survenue de mort subite très rare (11/100.000). Compte tenu de la relative nouveauté de ce syndrome, beaucoup reste à découvrir tant sur le plan génétique (transmission autosomique dominante possible), que physiopathologique. Le risque est la survenue de fibrillation ventriculaire sur un cœur structurellement sain. Toutefois la survenue de mort subite est exceptionnelle, et elle survient sans circonstance particulière identifiée.
2018
false
false
false
Cardiogen - filière nationale de santé maladies cardiaques héréditaires
France
français
recommandation professionnelle
fibrillation ventriculaire
diagnostic différentiel
électrocardiographie
surveillance peropératoire
troubles du rythme cardiaque

---
N1-VALIDE
Troubles de la vision
https://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/troubles-de-la-vision/?lang=fr
Le Groupe d'étude canadien continuera de surveiller de près les progrès scientifiques en matière de prévention de des troubles visuels et des limitations fonctionnelles connexes chez les adultes de 65 ans et plus. Cette recommandation s'applique aux adultes âgés de 65 ans et plus vivant dans la communauté qui ne sont pas déjà pris en charge par un ophtalmologiste spécialiste. Il ne s'applique pas à ceux ayant une condition qui les prédispose à un trouble de la vision, comme le glaucome ou le diabète; qui vivent dans une résidence de soin à temps plein; ou qui ont un diagnostic de démence. Le Groupe d'étude canadien a fondé ses recommandations sur l'équilibre global entre les avantages possibles et les inconvénients du dépistage préventif, en soupesant les avantages potentiels du dépistage par rapport aux inconvénients associés.
2018
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
Canada
français
recommandation professionnelle
troubles de la vision
Dépistage de masse
sujet âgé
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse
https://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/bacteriurie-asymptomatique/?lang=fr
Les recommandations étaient fondées sur l'équilibre global entre les avantages possibles et les inconvénients du dépistage, en évaluant les avantages potentiels par rapport à tout inconvénient. Dans l'ensemble, des données probantes de très faible qualité provenant de quatre études de cohorte (n 7 611) ont été trouvées pour les avantages et les inconvénients du dépistage de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse. Il y a eu peu d'événements, les estimations des effets étaient très imprécises et nous ne sommes pas certains des avantages et des inconvénients du dépistage. La preuve liée au dépistage qui tient compte de l'efficacité du traitement antibiotique chez les femmes dépistées était également de piètre qualité et a suggéré que le traitement réduit modestement l'incidence de la pyélonéphrite et le nombre de nourrissons de faible poids de naissance. Au Canada, il est de pratique courante de procéder au dépistage systématique et au traitement de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse, ce qui pourrait contribuer à la faible prévalence de la pyélonéphrite chez les femmes enceintes au Canada. Selon le jugement du groupe d’étude, les avantages potentiels du dépistage l'emportent sur les inconvénients possibles, et une recommandation faible en faveur du dépistage est justifiée. Cette recommandation place une priorité relativement plus élevée sur le bénéfice faible mais incertain du dépistage de la bactériurie asymptomatique et une priorité relativement moindre sur le manque de données probantes concernant les dommages sérieux associés à l'utilisation d'antibiotiques pour les femmes enceintes et leurs bébés. Le GÉCSSP continuera de suivre de près les progrès scientifiques dans le dépistage de la bactériurie asymptomatique, ce qui pourrait avoir une incidence sur ces recommandations.
2018
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
grossesse
Complications infectieuses de la grossesse
bactériurie
infections asymptomatiques

---
N1-VALIDE
Recommandations sur le dépistage du cancer du sein chez les femmes de 40 à 74 ans qui ne sont pas à risque accru
https://canadiantaskforce.ca/lignesdirectrives/lignes-directrices-publiees/cancer-du-sein-mise-a-jour/?lang=fr
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12788&langType=3084
Cette ligne directrice est une mise à jour des recommandations précédentes du Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs, publiées en 2011, sur le dépistage du cancer du sein chez les femmes âgées de 40 à 74 ans qui ne sont pas à risque accru de cancer du sein. Cette ligne directrice ne s’applique pas aux femmes qui sont à risque accru de cancer du sein, y compris les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein, les femmes porteuses de mutations génétiques comme BRCA1 et BRCA2 ou qui ont un parent au premier degré ayant ces mutations génétiques, et les femmes qui ont subi une radiothérapie thoracique avant l’âge de 30 ans ou au cours des huit dernières années.
2018
false
false
false
GECSSP - Groupe d'étude canadien sur les soins de santé préventifs
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
adulte d'âge moyen
sujet âgé
tumeurs du sein
mammographie
Dépistage de masse
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Le dépistage de la trisomie 21
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2899277/fr/le-depistage-de-la-trisomie-21
La loi prévoit que toutes les femmes soient informées de la possibilité de réaliser un dépistage de la trisomie 21 au cours de leur grossesse. Ce dépistage, pris en charge par l’assurance maladie, n’est pas obligatoire. Les femmes sont libres de choisir si elles souhaitent ou non le réaliser. Ce document explique le déroulement du dépistage et du diagnostic de la trisomie 21 afin d'aider les femmes à faire leur choix. Qu’est-ce que la trisomie 21 ? La trisomie 21 est l’une des anomalies chromosomiques les plus fréquentes. Elle concerne environ 1 grossesse sur 700. Nous possédons 23 paires de chromosomes. Les personnes avec une trisomie 21 ont trois chromosomes 21 au lieu de deux. Les conséquences les plus fréquentes sont un retard mental plus ou moins important, des malformations cardiaques ou digestives, des traits de visage caractéristiques mais qui n’empêchent pas l’enfant d’avoir une ressemblance avec ses parents. La majorité des personnes avec une trisomie 21 peuvent, comme tout le monde, développer des relations affectives et mener une vie gratifiante pour elles-mêmes et leurs proches. L’éducation et l’accompagnement sont des facteurs importants pour le développement et l’épanouissement de ces enfants puis de ces adultes. La brochure explique ce qu'est le dépistage de la trisomie 21, les différents éléments à prendre en compte (la mesure de la clarté nucale du fœtus, le dosage de marqueurs sériques et l'âge de la mère), les différentes étapes du dépistage, comment lire les résultats des examens et propose des liens utiles pour en savoir plus si le risque est élevé.
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
syndrome de Down
Dépistage de masse
grossesse
information patient et grand public

---
N1-SUPERVISEE
Atteintes hépatiques au cours de la maladie de Rendu-Osler
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2900212/fr/atteintes-hepatiques-au-cours-de-la-maladie-de-rendu-osler
Ce protocole national de diagnostic et de soins explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient ayant des atteintes hépatiques au cours de la maladie de Rendu-Osler. Il a été élaboré par le centre de référence des maladies vasculaires du foie à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2018
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
télangiectasie hémorragique héréditaire
télangiectasie hémorragique héréditaire
anomalies vasculaires
anomalies vasculaires
foie
recommandation professionnelle
maladies du foie
télangiectasie hémorragique héréditaire

---
N1-SUPERVISEE
Thrombose de la veine porte au cours de la cirrhose
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2900207/fr/thrombose-de-la-veine-porte-au-cours-de-la-cirrhose
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint d'une thrombose de la veine porte au cours de la cirrhose. Il a été élaboré par le centre de référence des maladies vasculaires du foie à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2018
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
cirrhose du foie
thrombose veineuse
thrombose veineuse
facteurs de risque
thrombophilie
insuffisance veineuse
thrombose veineuse
recommandation professionnelle
thrombose de la veine porte
veine porte

---
N1-SUPERVISEE
Syndrome de Budd-Chiari
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2900204/fr/syndrome-de-budd-chiari
Ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) explicite aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale et le parcours de soins d’un patient atteint de la maladie du syndrome de Budd-Chiari. Il a été élaboré par le centre de référence des maladies vasculaires du foie à l’aide d’une méthodologie proposée par la HAS. Il n’a pas fait l’objet d’une validation par la HAS qui n’a pas participé à son élaboration.
2018
false
false
true
HAS - Haute Autorité de Santé
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
syndrome de Budd-Chiari
signes et symptômes
enfant
adulte
recommandation professionnelle
syndrome de Budd-Chiari

---
N1-SUPERVISEE
La place de l’ostéodensitométrie chez la femme ménopausée
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/356/RMG356_06-10.pdf
Bon nombre de nos patientes réalisent une ostéodensitométrie, bien souvent prescrite par le gynécologue, et ce, plusieurs fois. Le diagnostic d’ostéopénie ou d’ostéoporose ressort fréquemment de cet examen. Et les moins chanceuses se voient prescrire des bisphosphonates associées à de la vitamine D et du calcium. La prescription de vitamine D et calcium ne sera pas abordée ici (cf. article « Supplémentations en calcium et/ou vitamine D : état des lieux », dans la RMG 350). Dans ce contexte, des questions pertinentes émergent : quand faut-il prescrire une ostéodensitométrie chez nos patientes ménopausées ? Quel traitement pour l’ostéoporose ?
2018
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
absorptiométrie photonique
maladies osseuses métaboliques
ostéoporose
ostéoporose
ostéoporose
santé des femmes
article de périodique
ménopause
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Référentiel national pour le cancer du pancréas
https://conseil-scientifique.public.lu/dam-assets/publications/oncologie/Referentiel-national-pour-le-cancer-du-pancreas.pdf
2018
false
false
false
Conseil Scientifique du Luxembourg
Luxembourg
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
métastase tumorale
traitement néoadjuvant
Stadification tumorale
recommandation professionnelle
tumeurs du pancréas

---
N1-SUPERVISEE
Marqueurs tumoraux en cancérologie digestive
Fiches pour les médecins généralistes
https://www.snfge.org/download/file/fid/3379
Les marqueurs tumoraux sont des substances, souvent des protéines, dosables dans les liquides biologiques et pouvant être en relation avec le développement d’une tumeur. Les marqueurs tumoraux sont de peu d’utilité dans le diagnostic des cancers digestifs. Ils n’ont pas d’indication dans le dépistage de masse des cancers digestifs...
2018
false
false
false
false
SNFGE - Société Nationale Française de Gastro-entérologie
France
tumeurs de l'appareil digestif
alphafoetoprotéines
antigène carcinoembryonnaire
antigène CA 19-9
information scientifique et technique
Marqueurs tumoraux
marqueurs biologiques tumoraux

---
N1-SUPERVISEE
Cancer anaplasique de la thyroïde
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/cancer-anaplasique-de-la-thyroide
Généralités, suspicion de cancer anaplasique, diagnostic confirmé, examens et prise en charge, anatomopathologie, Classification TNM, diagnostics différentiels, pronostic, surveillance, bibliographie
2018
false
false
false
false
OncoLogiK
France
facteurs de risque
algorithme
Carcinome anaplasique de la thyroïde
signes et symptômes
Carcinome anaplasique de la thyroïde
Carcinome anaplasique de la thyroïde
Carcinome anaplasique de la thyroïde
diagnostic différentiel
pronostic
continuité des soins
recommandation professionnelle
Carcinome anaplasique de la thyroïde

---
N1-SUPERVISEE
Cancer médullaire de la thyroïde - NEM2
http://oncologik.fr/referentiels/oncolor/cancer-medullaire-de-la-thyroide-nem2
Généralités, circonstances diagnostiques du carcinome médullaire de la thyroïde, examens, prise en charge, anatomopathologie, diagnostics différentiels, pronostic, surveillance, bibliographie
2018
false
false
false
false
OncoLogiK
France
cancer médullaire de la thyroïde
algorithme
cancer médullaire de la thyroïde
cancer médullaire de la thyroïde familial
cancer médullaire de la thyroïde
mutation
cancer médullaire de la thyroïde
cancer médullaire de la thyroïde
diagnostic différentiel
pronostic
continuité des soins
néoplasie endocrinienne multiple de type 2a
recommandation professionnelle
tumeurs de la thyroïde
cancer médullaire de la thyroïde
carcinome neuroendocrine
tumeurs de la thyroïde
carcinome neuroendocrine
tumeurs de la thyroïde
carcinome neuroendocrine
tumeurs de la thyroïde
carcinome neuroendocrine
tumeurs de la thyroïde
carcinome neuroendocrine
tumeurs de la thyroïde

---
N1-SUPERVISEE
Brochure sur les dix signes précurseurs de la maladie d’Alzheimer
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12782&langType=3084
La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées se manifestent par un ensemble de symptômes et de comportements qui comprennent la perte de la mémoire, des difficultés à résoudre des problèmes et des changements d’humeur et de comportement. Ces maladies sont identifiées lorsque la sévérité de ces symptômes affecte la vie quotidienne et les activités de la personne. L’Alzheimer est une forme de maladie caractérisée par une détérioration progressive des cellules du cerveau qui cause des symptômes qui affectent la vie quotidienne d’une personne. Étant donné que ces symptômes peuvent être dus à d’autres états de santé comme la dépression, des interactions médicamenteuses ou une infection, il est important de consulter un médecin pour obtenir le bon diagnostic et le traitement adéquat. Si vous pensez qu’il s’agit d’une telle maladie, votre Société Alzheimer locale peut vous fournir de l’information, du soutien et de l’éducation...
2018
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
Canada
français
anglais
signes et symptômes
brochure pédagogique pour les patients
maladie d'Alzheimer

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations pour le test de provocation bronchique à la méthacholine en pratique clinique à partir de l’âge scolaire
http://splf.fr/wp-content/uploads/2019/09/Recos-L.Plantier.pdf
Le test de provocation bronchique à la méthacholine est couramment utilisé pour la prise en charge de l'asthme. Le groupe de travail Fonction Respiratoire de la SPLF propose ici une série de recommandations concernant la réalisation et l'interprétation de ce test, élaborées dans l'esprit de la méthodologie proposée par la Haute Autorité de Santé. Les thèmes abordés sont le choix des critères de jugement, la gestion des inspirations profondes, ainsi que la place du test dans la prise en charge de l'asthme, de l'asthme induit par l'exercice et de l'asthme professionnel.
2018
false
false
false
SPLF - Société de Pneumologie de Langue Française
France
Test de provocation bronchique à la métacholine
asthme
continuité des soins
asthme professionnel
asthme à l'effort
enfant
adulte
recommandation pour la pratique clinique
chlorure de méthacholine
tests de provocation bronchique

---
N1-VALIDE
Syndromes de Marfan et apparentés
Guide ALD n 31 - Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) - Liste des actes et prestations
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_676981/ald-n-31-syndromes-de-marfan-et-apparentes
L'objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins souhaitable d’un patient atteint d’un syndrome de Marfan ou d’un syndrome apparenté.
2018
false
false
N
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
observation (surveillance clinique)
médecine générale
médecins généralistes
grossesse
continuité des soins
syndrome de Marfan
syndrome de Marfan
syndrome de Marfan
éducation du patient comme sujet
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Guide ALD n 31 - Maladie de Rendu-Osler
Protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) - Listes des actes et prestations
http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_875183/ald-n-31-maladie-de-rendu-osler
L'objectif de ce PNDS est d'expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins des patients atteints de la maladie de Rendu-Osler, de l'âge pédiatrique à l'âge adulte.
2018
false
true
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
085. Epistaxis
201. Hémoptysie
français
observation (surveillance clinique)
médecine générale
médecins généralistes
télangiectasie hémorragique héréditaire
enfant
adulte
grossesse
télangiectasie hémorragique héréditaire
télangiectasie hémorragique héréditaire
continuité des soins
gestion des soins aux patients
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Guide ALD n 17- Phénylcétonurie - Protocole national de diagnostic et de soins
PNDS - Synthèse du PNDS à destination du médecin traitant
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_953467/fr/phenylcetonurie
L’objectif de ce Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale et le parcours de soins d’un patient admis en ALD au titre de l’ALD 17 : Maladies métaboliques héréditaires nécessitant un traitement prolongé spécialisé.
2018
false
false
N
false
HAS - Haute Autorité de Santé
Paris
France
français
observation (surveillance clinique)
médecine générale
médecins généralistes
phénylcétonuries
gestion des soins aux patients
phénylcétonuries
phénylcétonuries
phénylcétonuries
nourrisson
enfant
nouveau-né
adolescent
adulte
continuité des soins
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Tumeurs kystiques du pancréas
http://oncologik.fr/referentiels/interregion/tumeurs-kystiques-du-pancreas
Ce référentiel présente la démarche diagnostique et thérapeutique devant une tumeur kystique du pancréas (TKP).
2018
false
false
false
false
OncoLogiK
France
français
tumeurs du pancréas
tumeurs du pancréas
tumeurs kystiques, mucineuses et séreuses
recommandation pour la pratique clinique
algorithme

---
N1-SUPERVISEE
Lithiase urinaire
Item 262 - Chapitre 22
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article23
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/22-nephrologie_8e-edition_chap22.pdf
Introduction; Diagnostiquer une lithiase urinaire; Argumenter l'attitude thérapeutique et planifier le suivi du patient
2018
true
true
false
false
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
262. Lithiase urinaire
français
cours
épreuves classantes nationales
urolithiase
néphrologie
urolithiase
urolithiase
urolithiase
urolithiase

---
N1-SUPERVISEE
Infections urinaires de l'adulte et de l'enfant
Item 157 - Chapitre 21
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/21-nephrologie_8e-edition_chap21.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article22
Outils permettant la détection d'une bactérie dans l'urine; Épidémiologie et physiopathologie; Nomenclature; Présentations cliniques chez la femme; Infections urinaires masculines; IU gravidiques; IU de l'enfant; Infections urinaires chez les patients porteurs d'une sonde vésicale; Entérobactéries productrices de β-lactamase à spectre étendu (EBLSE)
2018
true
true
false
false
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
157. Infections urinaires de l'enfant et de l'adulte
français
cours
épreuves classantes nationales
néphrologie
infections urinaires
infections urinaires
Maladie aigüe
infections urinaires
enfant
infections urinaires

---
N1-SUPERVISEE
Polykystose rénale - Item 263
Chapitre 17
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/17-nephrologie_8e-edition_chap17.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article18
Épidémiologie-génétique; Circonstances du diagnostic et critères diagnostiques; Atteinte rénale de la polykystose rénale autosomique dominante; Atteintes extrarénales de la polykystose rénale autosomique dominante; Prise en charge thérapeutique; Que dire au patient et à sa famille?
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
263. Polykystose rénale
français
cours
épreuves classantes nationales
polykystose rénale autosomique dominante
polykystose rénale autosomique dominante
polykystose rénale autosomique dominante
néphrologie

---
N1-SUPERVISEE
Atteintes rénales du myélome et amylose AL
Item 317 et 217 - Chapitre 16
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/16-nephrologie_8e-edition_chap16.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article17
La néphropathie à cylindres myélomateux (NCM) ou tubulopathie myélomateuse; Le syndrome de Fanconi associé aux chaînes légères monoclonales; L'insuffisance rénale aiguë fonctionnelle; L'amylose AL (item 217); Maladie des dépôts d'immunoglobulines monoclonales (syndrome de Randall)
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
217. Amylose
317. Myélome multiple des os
français
cours
épreuves classantes nationales
néphrologie
myélome multiple
myélome multiple
myélome multiple
atteinte rénale aigüe
myélome multiple

---
N1-SUPERVISEE
Insuffisance rénale aiguë
Item 343 - Chapitre 14
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/14-nephrologie_8e-edition_chap14.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article15
Définition de l'insuffisance rénale aiguë; Physiopathologie et principaux types d'IRA; Diagnostic différentiel entre IRA et insuffisance rénale chronique; Les insuffisances rénales aiguës obstructives; Les insuffisances rénales aiguës fonctionnelles; Les insuffisances rénales aiguës organiques; Complications évolutives et pronostic des IRA organiques; Prévention de l'IRA; Traitement symptomatique des IRA organiques (en dehors de l'état de choc)
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
343. Insuffisance rénale aiguë _ Anurie
français
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
atteinte rénale aigüe
néphrologie
atteinte rénale aigüe
cours
épreuves classantes nationales

---
N1-SUPERVISEE
Lupus érythémateux disséminé
Item 190 - Chapitre 12
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/12-nephrologie_8e-edition_chap12.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article13
Mécanismes physiopathologiques; Données épidémiologiques; Diagnostic du lupus systémique; Manifestations viscérales; Biologie; Formes cliniques particulières; Évolution; Traitement; Surveillance, Syndrome des anti-phospholipides (SAPL)
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
190. Lupus érythémateux disséminé. Syndrome des anti-phospholipides
français
cours
épreuves classantes nationales
616.772 - Lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
lupus érythémateux disséminé
néphrologie
lupus érythémateux disséminé

---
N1-SUPERVISEE
Néphropathies diabétiques
Item 245 - Chapitre 11
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/11-nephrologie_8e-edition_chap11.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article12
Épidémiologie; Histoire naturelle; Diagnostic de la néphropathie diabétique; Histologie et corrélations anatomo-cliniques; Complications associées à la néphropathie diabétique; Traitement
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
245. Diabète sucré de types 1 et 2 de l'enfant et de l'adulte. Complications
français
cours
épreuves classantes nationales
néphrologie
néphropathies diabétiques
diabète de type 1
diabète de type 2
néphropathies diabétiques
néphropathies diabétiques

---
N1-SUPERVISEE
Néphropathies glomérulaires
Item 258 - Chapitre 10
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/10-nephrologie_8e-edition_chap10.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article11
Diagnostiquer une néphropathie glomérulaire; Principales néphropathies glomérulaires; Autres néphropathies glomérulaires
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
258. Néphropathie glomérulaire
français
cours
épreuves classantes nationales
néphrologie
glomérulonéphrite
glomérulonéphrite
glomérule rénal
glomérulonéphrite

---
N1-SUPERVISEE
Syndromes oedémateux
Item 254 - Chapitre 9
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/09-nephrologie_8e-edition_chap9.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article10
Définitions-généralités; Oedèmes localisés; Physiopathologie des oedèmes généralisés; Manifestations cliniques et biologiques des oedèmes généralisés; Orientation diagnostique devant la présence d'oedèmes; Traitement symptomatique des oedèmes généralisés et surveillance
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
254. Œdèmes des membres inférieurs localisés ou généralisés
français
cours
épreuves classantes nationales
oedème
oedème
oedème
oedème
néphrologie

---
N1-SUPERVISEE
Hématurie
Item 257
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article8
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/07-nephrologie_8e-edition_chap7.pdf
Physiopathologie; Étiologies; Hématuries urologiques; Hématuries parenchymateuses (ou néphrologiques); Diagnostic; Circonstances de découverte (hématuries microscopiques); Diagnostics positif et différentiel; Diagnostic étiologique
2018
true
true
false
false
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
257. Hématurie
français
cours
épreuves classantes nationales
néphrologie
hématurie
hématurie
hématurie
hématurie

---
N1-SUPERVISEE
Hypercalcémie - Hypocalcémie
Items 266 et 265 - Chapitre 6
http://cuen.fr/manuel/IMG/pdf/06-nephrologie_8e-edition_chap6.pdf
http://cuen.fr/manuel/spip.php?article7
Hypercalcémie; Introduction; Signes cliniques; Causes; Traitements des hypercalcémies, Hypocalcémie; Introduction-définition; Symptômes; Causes d'hypocalcémie chronique; Causes d'hypocalcémie aiguë; Traitement
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
265. Troubles de l'équilibre acido-basique et désordres hydro-électrolytiques
266. Hypercalcémie
français
cours
épreuves classantes nationales
hypocalcémie
hypocalcémie
hypocalcémie
hypocalcémie
néphrologie
hypercalcémie
hypercalcémie
signes et symptômes
hypercalcémie
hypercalcémie

---
N1-VALIDE
Carcinome épidermoïde de l'oesophage
http://www.oncologik.fr/index.php/Interregion:Carcinome_%C3%A9pidermo%C3%AFde_de_l%27oesophage
Ce référentiel concerne les carcinomes épidermoïdes in situ et invasifs de l'oesophage. Il contient des arbres de décision en fonction de l'extension tumorale ainsi que les principes de prise en charge diagnostique et thérapeutique.
2018
false
false
false
OncoLogiK
France
français
Carcinome épidermoïde de l'oesophage
tumeurs de l'oesophage
recommandation pour la pratique clinique
algorithme
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'oesophage
tumeurs de l'oesophage

---
N1-SUPERVISEE
Élévation de la créatininémie
Item 255 - Chapitre 13
http://www.cuen.fr/manuel/spip.php?article14
http://www.cuen.fr/manuel/IMG/pdf/13-nephrologie_8e-edition_chap13.pdf
Savoir reconnaître une élévation significative d'un dosage isolé de la créatininémie; Quand rechercher une insuffisance rénale ou une maladie rénale (ALD 19: maladie rénale chronique de l'adulte, HAS 2012); Savoir apprécier le caractère ancien ou récent de l'élévation de la créatininémie (distinguer insuffisance rénale aiguë et chronique); L'insuffisance rénale est aiguë; L'insuffisance rénale est chronique (IRC)
2018
true
true
false
true
2eme cycle / master
CUEN - Collège Universitaire des Enseignants en Néphrologie
France
255. Élévation de la créatininémie
français
616.614 - Insuffisance rénale
matériel enseignement
créatinine
insuffisance rénale
insuffisance rénale
AUGMENTATION CREATININEMIE

---
N1-VALIDE
Score pour le diagnostic de colique néphrétique
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/UROLOGIE/Score-pour-le-diagnostic-de-colique-nephretique
Score dérivé de l'étude de 203 patients et validé chez 72 autres sujets. Prévalence de calcul urétéral entre 81 et 83% !!! SSC de la courbe ROC entre 0.86 et 0.89...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
outil clinique
colique néphrétique

---
N1-VALIDE
Score de prédiction de TVP (WELLS)
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/CARDIOVASCULAIRE/VAISSEAUX/SYSTEME-VEINEUX/MALADIE-VEINEUSE-THROMBOEMBOLIQUE/DIAGNOSTIC-DE-TVP/Score-de-prediction-de-TVP-WELLS
Etude pratiquée chez 593 patients, dont 95 (10.5%) avaient une TVP. Données validées ultérieurement dans une série d'études combinant la probabilité clinique et les D-dimères...
2018
false
false
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
Thrombose veineuse profonde
outil clinique
thrombose veineuse

---
N1-VALIDE
Score prédictif d'ulcère peptique en cas d'épigastralgie (dyspepsia)
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/GASTRO-ENTEROLOGIE/ESTOMAC/Score-predictif-d-ulcere-peptique-en-cas-d-epigastralgie-dyspepsia
Score dérivé à partir des données de 1200 patients suivi dans une clinique de gastro-entérologie. 560 sujets dans l'étude de dérivation, dont 38% avaient un ulcère GD. Validation interne dans un autre groupe de 550 sujets, dont 44% avec ulcère G-D. SSC de la courbe ROC 0.84...
2018
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
outil clinique
ulcère peptique
dyspepsie

---
N1-VALIDE
Score de TEICHER pour le diagnostic d'appendicite
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/GASTRO-ENTEROLOGIE/INTESTIN/Score-de-TEICHER-pour-le-diagnostic-d-appendicite
Score tiré des données de 100 cas d'appendicite et de 100 cas de non-appendicite. Avec une démarcation fixée à -3; SE de près de 90% et SP de 38%. Utile surtout exclure l'appendicite si score -3. Pas de mesure de la SSC de la courbe ROC...
2018
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
outil clinique
appendicite

---
N1-VALIDE
Score pour sinusite maxillaire aiguë
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/MALADIES-INFECTIEUSES/ORL/Score-pour-sinusite-maxillaire-aigue
Facteurs prédictifs collectés auprès de 247 patients avec suspicion de sinusite maxillaire aiguë. Prévalence de sinusite maxillaire aiguë 38% (référence radio des sinus).L'article donne les RV globaux en fonction des 5 index déterminés par régression logistique. Les calculs subséquents de probabilité post-test, en fonction de la probabilité pré-test, viennent de ce programme. Pas de validation externe.
2018
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
sinusite maxillaire
Maladie aigüe
outil clinique

---
N1-VALIDE
Score diagnostique pour l'embolie pulmonaire (WELLS)
https://www.revmed.ch/Scores/SCORES-DIAGNOSTIQUES/CARDIOVASCULAIRE/VAISSEAUX/SYSTEME-VEINEUX/MALADIE-VEINEUSE-THROMBOEMBOLIQUE/EMBOLIE-PULMONAIRE/Score-diagnostique-pour-l-embolie-pulmonaire-WELLS
Score établi à partir des données de 1211 patients, hospitalisés ou ambulatoires, avec une prévalence d'embolie pulmonaire de 17.6%.Validation chez le 20% du groupe initial. Ce sont les données de validation qui figurent sur ce tableau. Validation externe dans des hôpitaux européens. SSC dans cette dernière étude 0.78.
2018
false
true
false
RMS - Revue Médicale Suisse
Suisse
français
outil clinique
embolie pulmonaire

---
N1-VALIDE
Cystinose
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2867367/fr/cystinose
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de cystinose
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
cystinose
recommandation pour la pratique clinique
cystinose
cystinose
mercaptamine
enfant
adulte
observation (surveillance clinique)
cystinose
Agents de déplétion en cystine
adolescent

---
N1-VALIDE
Maladie de Still de l'adulte
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2867360/fr/maladie-de-still-de-l-adulte
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle d’un patient atteint de maladie de Still de l’adulte (MSA) en 2018
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
maladie de Still débutant à l'âge adulte
recommandation pour la pratique clinique
maladie de Still débutant à l'âge adulte
adulte
maladie de Still débutant à l'âge adulte
signes et symptômes
diagnostic différentiel
algorithme
éducation du patient comme sujet
observation (surveillance clinique)

---
N1-VALIDE
Approche envers les déficiences développementales dans les familles de nouveaux arrivants
http://www.cfp.ca/content/64/8/e329
L’article traite des obstacles au dépistage de la déficience développementale chez les enfants nouvellement arrivés, et propose divers outils et ressources de dépistage. L’article décrit les approches de prise en charge, y compris la nécessité de dispenser des soins qui tiennent compte de la culture et des traumatismes, et la reconnaissance des différences en matière de prise de décisions familiale d’une culture à l’autre.
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
réfugiés
émigrants et immigrants
population de passage et migrants
cas clinique
enfant
Incapacités de développement

---
N1-VALIDE
TDAH – quel traitement pour quelle causalité ? Au vu de la complexité de ce syndrome, la thérapeutique doit être ajustée aux besoins de l’enfant
https://sanp.ch/en/archives/article/doi/sanp.2018.00587/
Le but visé par cet article a été de donner une image la plus différenciée possible d’un trouble ayant une connotation neurologique/neurodéveloppementale et qui, selon nous, revêt un côté fourre-tout diagnostique
2018
false
false
false
Archives suisses de neurologie et de psychiatrie
Suisse
français
article de périodique
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
enfant

---
N1-VALIDE
La tendinopathie achilléenne corporéale - Pourquoi il n’y a pas de «quick fix» et ce que l’on peut faire
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03348/
Plus de 2500 ans après l’Iliade d’Homère, le tendon d’Achille est toujours le point faible des héros modernes du quotidien. La thérapie d’entraînement reste la référence absolue en matière de traitement, aucune mesure complémentaire ne pouvant suffire sans elle. Dans cet article, nous présentons les options thérapeutiques qui, selon nous, devraient et peuvent être intégrées dans le traitement multimodal, ainsi que les interventions chirurgicales mini-invasives pouvant être employées en cas de symptômes réfractaires au traitement.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
tendinopathie
article de périodique
tendon calcanéen
tendinopathie
tendinopathie
tendinopathie
tendinopathie

---
N1-VALIDE
L’arthrite virale chez l’adulte - Diagnostic concomitant ou arthrite virale à proprement parler ?
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03355/
De nombreuses infections virales peuvent provoquer des arthralgies. La distinction clinique entre des arthralgies dans le cadre d’une réaction systémique à une infection virale et une arthrite virale à proprement parler est difficile.
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
arthrite infectieuse
arthrite infectieuse
signes et symptômes
arthralgie

---
N1-VALIDE
La sarcoïdose - Le caméléon des maladies systémiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03347/
La sarcoïdose est une maladie multisystémique de cause inconnue, qui affecte principalement les poumons et est associée à la formation de granulomes épithélioïdes non nécrotiques. Cet article de revue a pour objectif de présenter la sarcoïdose en tant qu’affection multisystémique, d’expliquer les étapes diagnostiques et de clarifier la question souvent délicate de l’indication et de la mise en œuvre du traitement
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
signes et symptômes
sarcoïdose
sarcoïdose
sarcoïdose

---
N1-VALIDE
Repérage et accompagnement en Centre d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) des victimes et des auteurs de violences au sein du couple
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2872955/fr/reperage-et-accompagnement-en-centre-d-hebergement-et-de-reinsertion-sociale-chrs-des-victimes-et-des-auteurs-de-violences-au-sein-du-couple
Ces recommandations de bonnes pratiques professionnelles portent sur le repérage et l’accompagnement en CHRS des victimes et des auteurs de violences au sein du couple, et la formation des professionnels du secteur de l’hébergement. Les CHRS participent au dispositif de mise en sécurité et de protection des victimes de violences au sein du couple au titre de l’article L.312-1,I,8 du code de l’action sociale et des familles, par la mise à disposition d’hébergements dédiés. Objectifs de connaissance et de compréhension des formes, caractéristiques et conséquences des violences au sein du couple afin d’en améliorer le repérage ; de prise en compte des spécificités de l’intervention en direction des victimes, des enfants victimes et des auteurs de violences au sein du couple en matière d’accueil, d’accompagnement, et d’orientation vers les ressources adaptées ; de coordination et de complémentarité des actions avec l’ensemble des acteurs intervenants auprès des victimes, des enfants victimes et des auteurs de violences au sein du couple
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
violence conjugale
violence conjugale
établissements de soins de long séjour
femmes victimes de violence
parents
violence domestique
maltraitance des enfants

---
N1-VALIDE
Insuffisance hépatique en soins critiques
http://sfar.org/wp-content/uploads/2018/09/RFE-IH-soins-critiques.pdf
Les recommandations formulées concernent deux champs définis ci-dessus : L’insuffisance hépatique aigüe, peu fréquente, qui doit être reconnue rapidement afin de débuter une stratégie diagnostique et thérapeutique de 1ere intention et de demander un avis spécialisé. L’insuffisance hépatique sur foie cirrhotique qui est un motif fréquent d’hospitalisation en soins critiques, que ce soit pour des complications de la cirrhose elle-même ou pour des évènements médicaux susceptibles de décompenser la maladie hépatique
2018
false
false
true
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
défaillance hépatique aigüe
défaillance hépatique aigüe
acétaminophène
acétylcystéine
défaillance hépatique aigüe
transplantation hépatique
algorithme
défaillance hépatique aigüe
cirrhose du foie
Soins de réanimation
sepsie
albumines
hémorragie gastro-intestinale
varices oesophagiennes et gastriques
troubles de l'hémostase

---
N1-VALIDE
Maladie de Willebrand
Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS)
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2876005/fr/maladie-de-willebrand
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de la maladie de Willebrand. Il a pour but d’optimiser et d’harmoniser la prise en charge et le suivi de la maladie rare sur l’ensemble du territoire. Il permet également d’identifier les spécialités pharmaceutiques utilisées dans une indication non prévue dans l’Autorisation de mise sur le marché (AMM) ainsi que les spécialités, produits ou prestations nécessaires à la prise en charge des patients mais non habituellement pris en charge ou remboursés...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation pour la pratique clinique
maladies rares
continuité des soins
maladies de von willebrand
gestion des soins aux patients
maladies de von willebrand
médecins généralistes
médecine générale
hémorragie
grossesse
hémorragie
adulte
enfant
procédures de chirurgie opératoire

---
N1-VALIDE
GUO Blépharites
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/GUO/Blepharites/Guide_Blepharite_web_FR_VF.pdf
Le présent guide d’usage optimal s’adresse aux professionnels de la santé, y inclus les optométristes. Il est fourni à titre indicatif et ne remplace pas le jugement du clinicien qui exerce les activités qui lui sont réservées par la loi ou par un règlement. Les recommandations ont été élaborées à partir d’une démarche systématique; elles sont soutenues par la littérature scientifique ainsi que par le savoir et l’expérience de cliniciens et d’experts québécois. Les recommandations ne s’appliquent pas aux blépharites d’origine virale ou parasitaire...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
blépharite
recommandation pour la pratique clinique
blépharite
signes et symptômes
diagnostic différentiel
adulte
enfant
maladie chronique
Maladie aigüe
administration par voie topique
antibactériens
association de médicaments
anti-inflammatoires
glucocorticoïdes
recommandation de bon usage du médicament
administration par voie orale

---
N1-VALIDE
GUO Zona ophtalmique
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/GUO/Zona/Guide_ZonaOphtalmique_web_FR_VF.pdf
Herpès zoster ophtalmique (HZO), communément appelé zona ophtalmique, est une réactivation du virus de la varicelle caractérisée par une éruption cutanée aiguë, unilatérale et douloureuse le long du dermatome de la branche ophtalmique (V1) du cinquième nerf crânien (trijumeau)...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
recommandation pour la pratique clinique
zona ophtalmique
zona ophtalmique
signes et symptômes
adulte
enfant
sujet immunodéprimé
antiviraux
administration par voie orale
perfusions veineuses
grossesse
continuité des soins

---
N1-VALIDE
GUO Atteintes oculaires à Herpès simplex
https://www.inesss.qc.ca/fileadmin/doc/INESSS/Outils/GUO/Herpes/Guide_HerpesSimplex_web_FR_VF.pdf
CE GUIDE TRAITE DES ATTEINTES OCULAIRES À HERPÈS SIMPLEX SUIVANTES : - blépharite - blépharoconjonctivite - kératite épithéliale (à ulcères dendritiques)...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
français
adulte
enfant
kératite herpétique
kératite herpétique
signes et symptômes
blépharite
blépharite
herpès
herpès
blépharoconjonctivite
blépharoconjonctivite
antiviraux
administration par voie ophtalmique
administration par voie orale
antiviraux
continuité des soins

---
N1-VALIDE
Prise en charge des problèmes de sommeil et de l’insomnie chez l’adulte en première ligne
http://www.ebp-guidelines.be/DynamicContent/DownloadFile?url=b3vswlf4.4gr.pdf&filename=WOREL+GPC+Insomnie+FR+10102018.pdf&openInBrowser=false
La première version de ce guide de pratique clinique sur l’insomnie a maintenant plus de dix ans. Ces dernières années, rien n’a énormément évolué en matière de diagnostic. Les recherches ont clairement permis de démontrer, certainement en première ligne, toute l’importance d’établir une distinction entre les problèmes de sommeil et l’insomnie, ne serait-ce que pour éviter une médicalisation. Le titre du guide de pratique clinique a donc été délibérément renommé « Prise en charge des problèmes de sommeil et de l’insomnie chez l’adulte en première ligne », par analogie au guide de pratique clinique de l'Association néerlandaise des médecins généralistes (Nederlands Huisartsen Genootschap, NHG).
2018
false
false
true
EBMPracticeNet - Groupe de Travail Développement Recommandations de Bonne Pratique Première Ligne
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
médecine générale
adulte
soins de santé primaires
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
troubles de l'endormissement et du maintien du sommeil
continuité des soins
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
L’œil rouge en médecine générale
In La Revue de la Médecine Générale n 349 janvier 2018
http://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/349/RMG349_06-12.pdf
L’oeil rouge est un motif fréquent de consultation en médecine générale. Cet article décrit les principaux diagnostics à évoquer face à un oeil rouge non traumatique. Il explique l’attitude à adopter, la systématique de l’examen clinique de l’oeil ainsi que le matériel nécessaire à la réalisation de celui-ci. Il est également rappelé les cas urgents qu’il faut référer au spécialiste...
2018
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
maladies de l'oeil
diagnostic différentiel
conjonctivite
sclérite
kératite
uvéite
glaucome à angle fermé
lésions traumatiques de l'oeil
article de périodique
médecine générale

---
N1-SUPERVISEE
La dépression chez l’adulte
In La Revue de la Médecine Générale n 351 mars 2018
http://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/351/RMG351_06-11.pdf
Un nouveau guide de pratique clinique a été publié en Belgique sur la dépression. Les différentes modalités de repérage, diagnostic et traitement, médicamenteux ou non, sont reprises dans l’article...
2018
false
false
true
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
sujet âgé
trouble dépressif majeur
médecine générale
trouble dépressif majeur
recommandation pour la pratique clinique
trouble dépressif majeur
signes et symptômes
article de périodique
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Les oreillons: de l’histoire ancienne?
In Forum Med Suisses. 2018;18(41):832-835
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03391/
En raison de l’incidence en déclin des oreillons depuis l’introduction d’un vaccin efficace, cette maladie infectieuse a perdu en importance, y compris en tant que diagnostic différentiel. Dans le cadre d’une épidémie d’oreillons survenue en 2017, le manque de connaissance de cette affection ont conduit à des examens, hospitalisations et soins intensifs inutiles...
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03391
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
oreillons
signes et symptômes
diagnostic différentiel
oreillons
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
calendrier vaccinal
oreillons
vaccination
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Claudication intermittente chez les jeunes patients sans facteurs de risques cardiovasculaires - Le kyste adventitiel poplité
In Forum Med Suisses. 2018;18(41):836-839
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03383/
Touchant essentiellement des patients jeunes, actifs et en bonne santé, le kyste adventitiel peut affecter sévèrement la qualité de vie de ces derniers, rendant difficile la poursuite d’une activité physique régulière. Dès lors, il est important pour le clinicien d’y être attentif afin d’évoquer le diagnostic rapidement et diriger le patient vers la meilleure solution thérapeutique...
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03383
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
jeune adulte
claudication intermittente
kystes
signes et symptômes
kystes
kystes
artère poplitée
artère poplitée
artériopathies oblitérantes
artère poplitée
kystes
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Méthodes d'estimation des pertes sanguines après accouchement par voie vaginale pour améliorer la santé maternelle
https://www.cochrane.org/fr/CD010980/methodes-destimation-des-pertes-sanguines-apres-accouchement-par-voie-vaginale-pour-ameliorer-la
De quoi est-il question ? Bien que l'hémorragie post-partum (HPP) soit l'une des principales causes de mortalité maternelle dans le monde, elle survient surtout dans les pays à faible revenu. Elle survient fréquemment au cours de la troisième étape du travail, la période qui s'écoule entre l'accouchement du bébé et l'expulsion du placenta et des membranes. Pendant cette période, l'accoucheuse évalue la quantité de sang que la mère a perdu.
2018
false
false
false
Cochrane
France
grossesse
hémorragie de la délivrance
Appréciation des risques
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français

---
N1-VALIDE
Bonnes pratiques pour le diagnostic cytogenetique des maladies cassantes de l''ADN
http://www.eaclf.org/docs/BONNES-PRATIQUES-MALADIES-CASSANTES_02102018.pdf
Ces recommandations ont été établies en 2012 par le Réseau Cytogénétique des Maladies Cassantes (CYMCA), développé au sein du Réseau INCa Maladies Cassantes de l’ADN. Cette révision a été entreprise en 2017 par un groupe d’experts impliqués dans le diagnostic de maladie de Fanconi Elles concernent le diagnostic cytogénétique sur prélèvement sanguin : - de la Maladie de Fanconi - de l’Ataxie-Télangiectasie et du Syndrome de Nijmegen - du Syndrome de Bloom...
2018
false
false
false
ACLF - Association des Cytogénéticiens de Langue Française
France
français
anémie de fanconi
anémie de fanconi
anémie de fanconi
syndrome des cassures de Nijmegen
syndrome des cassures de Nijmegen
syndrome des cassures de Nijmegen
ataxie-télangiectasie
ataxie-télangiectasie
ataxie-télangiectasie
syndrome de Bloom
syndrome de Bloom
syndrome de Bloom
Dépistage génétique
recommandation par consensus

---
N1-SUPERVISEE
INSTRUCTION relative à la conduite à tenir autour d’un ou plusieurs cas de rougeole
http://circulaire.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&r=44038
La présente instruction actualise la précédente instruction, elle est avant tout destinée à la mise à jour de la conduite à tenir autour d’un ou plusieurs cas de rougeole qu’il s’agisse d’un cas unique, d’une situation de cas groupés ou épidémique.
2018
false
false
false
Circulaires.Gouv.Fr, Direction des Journaux Officiels, Site du Premier Ministre
France
rougeole
déclaration obligatoire
prophylaxie après exposition
rougeole
recommandation
signes et symptômes
vaccination
vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole
immunoglobulines
formulaire
texte juridique

---
N1-VALIDE
Recommandations francophones des maladies vasculaires du foie
https://www.filfoie.com/elaboration-des-1eres-recommandations-francophones-des-maladies-vasculaires-du-foie/
https://afef.asso.fr/wp-content/uploads/2018/10/HPG-25-S2_Reco-AFEF-MVF-2018.pdf
étiologie des maladies vasculaires du foie, atteintes veineuses et sinusoïdales, atteintes artérielles et fistules, prise en charge spécifique...
2018
false
false
false
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
enfant
adulte
grossesse
maladies du foie
maladies vasculaires
foie
facteurs de risque
maladies du foie
maladies vasculaires
lésions hépatiques dues aux substances
syndrome de Budd-Chiari
thrombose de la veine porte (maladie)
hémangiome du foie (affection)
hémangiome caverneux
maladie veno-occlusive hépatique
maladie des voies biliaires
télangiectasie hémorragique héréditaire
fistule
anticoagulants
maladies du foie
maladies vasculaires

---
N1-SUPERVISEE
Syndromes de Rett et apparentés
Protocole National de Diagnostic et de Soins (PNDS)
https://www.orpha.net/data/patho/Pro/fr/Rett_et_apparentes.pdf
L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter aux professionnels concernés la prise en charge diagnostique et thérapeutique optimale actuelle et le parcours de soins d’un patient atteint de syndrome de Rett...
2018
false
false
false
Orphanet
France
syndrome de rett
continuité des soins
éducation du patient comme sujet
personnes handicapées
adulte
enfant
enfants handicapés
programme clinique
médecine générale
médecins généralistes
observation (surveillance clinique)
recommandation professionnelle
syndrome de rett

---
N1-VALIDE
Réévaluation de la stratégie de dépistage des infections à Chlamydia trachomatis
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2879401/fr/reevaluation-de-la-strategie-de-depistage-des-infections-a-chlamydia-trachomatis
Au regard des nouvelles données épidémiologiques, des problématiques entourant le dépistage de l’infection à Ct (populations ciblées, fréquence, structures, nouveaux tests diagnostiques, professionnels impliqués) et des questions concernant de la mise en œuvre du dépistage depuis 2003, la HAS réévalue la stratégie de dépistage des infections à Ct, à la demande de la Direction générale de la santé (DGS). La HAS recommande : Un dépistage systématique des femmes sexuellement actives de 15 à 25 ans (inclus), y compris les femmes enceintes ; Un dépistage opportuniste ciblé : Des hommes sexuellement actifs, présentant des facteurs de risque, quel que soit l’âge ; Des femmes sexuellement actives de plus de 25 ans présentant des facteurs de risque ; Des femmes enceintes consultant pour une IVG, sans limite d’âge...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation de santé publique
infections à chlamydia
infections à chlamydia
Dépistage de masse
chlamydia trachomatis
facteurs de risque
évaluation technologique
Dépistage de masse

---
N1-SUPERVISEE
Outil d'évaluation des commotions dans le sport (Adultes)
http://fecst.inesss.qc.ca/fileadmin/documents/Publications/SCAT5/Scat5-adultes-FR.pdf
L’outil SCAT5 est un outil standardisé d’évaluation des commotions cérébrales conçu à l’intention des médecins et des professionnels de la santé autorisés1. L’outil SCAT5 nécessite au moins 10 minutes pour être utilisé correctement...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
outil clinique
médecine du sport
commotion de l'encéphale
information scientifique et technique
indices de gravité des traumatismes
adulte

---
N1-SUPERVISEE
Outil d'évaluation des commotions dans le sport (Enfants)
http://fecst.inesss.qc.ca/fileadmin/documents/Publications/SCAT5/Scat5-enfants-FR.pdf
L’outil SCAT5 est un outil standardisé d’évaluation des commotions cérébrales conçu à l’intention des médecins et des professionnels de la santé autorisés. L’outil SCAT5 nécessite au moins 10 minutes pour être utilisé correctement...
2018
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
outil clinique
commotion de l'encéphale
médecine du sport
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Algorithme YEARS pour éviter, sans risque majoré, l’angioTDM dans le diagnostic initial de l’embolie pulmonaire ?
http://www.minerva-ebm.be/FR/Article/2174
Question clinique L’algorithme YEARS, basé sur le dosage des D-dimères et des éléments cliniques simples, est-il un outil rapide, compatible avec la clinique et utile pour réduire le nombre d’angioTDM dans le diagnostic initial d’une embolie pulmonaire ? Pour la pratique L’étude va dans le sens des recommandations les plus récentes tant européennes de l’ESC (European Society of Cardiology) qu’américaines de l’ACP (American College of Physicians). Celles-ci proposent, en cas de suspicion d’embolie pulmonaire non massive, le recours en première intention aux scores de prédiction clinique et, en cas de probabilité faible ou intermédiaire, au dosage des D-dimères. L’algorithme YEARS est un raffinement surtout utile pour les cliniciens adeptes du score de Wells. Conclusion L’utilisation de l’algorithme YEARS utilisant trois variables du score de Wells (des signes cliniques de thrombose veineuse profonde, l’hémoptysie et la présomption d’être le diagnostic le plus probable) et le taux de D-dimères permet, pour le praticien ayant la même perception de la probabilité clinique de l’embolie pulmonaire que les auteurs de l’étude, une réduction significative du nombre d’angioTDM à réaliser, sans risque supplémentaire à 3 mois pour le patient versus un algorithme plus complet. Cette économie réduit les risques liés à l’irradiation et à l’injection de produits de contraste iodés de cet examen radiologique complémentaire...
2018
false
false
false
Minerva - Revue d'Evidence-Based Medicine
Belgique
embolie pulmonaire
algorithmes
d-dimère
Angiographie par tomodensitométrie
embolie pulmonaire
adulte
sujet âgé
Thrombose veineuse profonde
hémoptysie
lecture critique d'article
thrombose veineuse
produits de dégradation de la fibrine et du fibrinogène

---
N1-SUPERVISEE
Infections invasives à Kingella kingae. Gestion de cas groupés en collectivités d’enfants
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=693
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=694
Les infections ostéo-articulaires chez les enfants âgés de 6 mois à 4 ans sont principalement causées par la bactérie Kingella kingae. L’évolution de ces infections est le plus souvent favorable et ne laisse généralement pas de séquelle. Des épisodes de cas groupés d’infections par cette bactérie ont été rapportés dans des crèches de plusieurs pays, dont la France. Le HCSP constate que les informations sur ces infections sont encore limitées, concernant les techniques de diagnostic biologique, les facteurs favorisant le portage oropharyngé de la bactérie et son évolution chez les enfants, notamment ceux accueillis en collectivités, ainsi que l’efficacité d’une antibioprophylaxie. Du fait des difficultés d’identification de K. kingae, il préconise l’identification de laboratoires spécialisés pour aider au diagnostic biologique. Le HCSP précise les définitions de cas confirmés, probables ou possibles, ainsi que celle d’un épisode de cas groupés. Lors de la survenue d’un tel épisode, il recommande de prévenir le médecin de l’établissement et l’agence régionale de santé pour aider à sa prise en charge. Après analyse des études portant sur les épisodes de cas groupés, le HCSP propose une conduite à tenir en cas de survenue d’au moins 2 cas d’infections invasives à K. kingae dans une collectivité d’enfants ; en particulier, il ne recommande pas la recherche d’un portage oropharyngé chez les enfants et le personnel, ni la prescription d’une antibioprophylaxie en l’absence de facteur de risque.
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
kingella kingae
infections à neisseriaceae
enfant
nourrisson
infections ostéoarticulaires
crèches
infections à neisseriaceae
infections à neisseriaceae
France
Dépistage de masse
infections à neisseriaceae
recommandation de santé publique
endocardite bactérienne
méningite
bactériémie
rapport

---
N1-SUPERVISEE
Cancers colorectaux - Du diagnostic au suivi
Outils pour la pratique des médecins généralistes
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancers-colorectaux-Du-diagnostic-au-suivi
Cette brochure décrit le parcours de soins d’un patient atteint d’un cancer colorectal. Si le rôle d’accompagnement et d’information du médecin généraliste est essentiel dans la détection précoce de ce cancer, il l’est également à tous les stades du parcours de soins, en lien avec l’équipe spécialisée. Démarche diagnostique, bilan initial, vue d’ensemble des modalités thérapeutiques de première intention, et examens de suivi vous sont présentés de façon synthétique. Vous trouverez également des informations sur la gestion des principaux effets indésirables des traitements et sur l’approche médicale globale, ainsi que des ressources pratiques pour vous et vos patients. Ce document est consultable et téléchargeable en ligne (e-cancer.fr) en version interactive permettant un accès aux informations plus rapide.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
tumeurs colorectales
continuité des soins
tumeurs colorectales
programme clinique
antinéoplasiques
médecine générale
recommandation pour la pratique clinique

---
N1-VALIDE
Malformations artério-veineuses médullaires
Bonnes pratiques en cas d’urgence
http://www.orpha.net/data/patho/Emg/Int/fr/MalformationArterioveineuseRare_FR_fr_EMG_ORPHA211266.pdf
Synonymes : Malformations artério-veineuses de la moelle Fistule artério-veineuse médullaire Définition : Une malformation artério-veineuse (MAV) est une lésion vasculaire faisant communiquer de façon pathologique une artère avec une veine, créant dès lors un shunt artério-veineux (AV) : - soit au travers d’un réseau vasculaire anormal interposé entre artère et veine et appelé « nidus », - ou directement à plein canal : « fistule » artério-veineuse.
2018
false
false
false
Orphanet
France
français
recommandation professionnelle
malformations artérioveineuses intracrâniennes
signes et symptômes
traitement d'urgence
transport sanitaire
malformations artérioveineuses intracrâniennes

---
N1-VALIDE
Dépistage et prévention du cancer du col de l'utérus - Rôle du médecin et de la sage-femme
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Depistage-et-prevention-du-cancer-du-col-de-l-uterus-Role-du-medecin-et-de-la-sage-femme
Cette fiche d'aide à la pratique résume les points essentiels concernant le dépistage du cancer du col de l'utérus et sa prévention par la vaccination anti HPV.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
information scientifique et technique
profession de sage-femme
rôle médical
tumeurs du col de l'utérus
tumeurs du col de l'utérus
Vaccins contre les papillomavirus
adolescent

---
N1-VALIDE
Dépistage des cancers : recommandations et conduites à tenir
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Depistage-des-cancers-recommandations-et-conduites-a-tenir
Cet outil d'aide à la pratique propose d'une part une vision globale des dépistages des cancers recommandés et d'autre part les conduites à tenir en fonction du niveau de risque des patients.
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation professionnelle
tumeurs
Dépistage de masse
tumeurs colorectales
tumeurs du sein
tumeurs du col de l'utérus
mélanome

---
N1-VALIDE
Cancer colorectal - Dépistage par test immunologique et autres modalités
https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Cancer-colorectal-Depistage-par-test-immunologique-et-autres-modalites
Cet outil d'aide à la pratique résume les points essentiels du dépistage organisé du cancer colorectal : objectifs, modalités, déroulement et suivi, chiffres clés. Il explicite aussi les points à aborder avec vos patients pour les aider à réaliser le test de dépistage via le kit remis. Attention : compte tenu du renouvellement du marché en cours pour le test de dépistage, ce document sera mis à jour et réimprimé en 2019
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
rôle médical
tumeurs colorectales
Dépistage de masse
information scientifique et technique
tests immunologiques

---
N1-VALIDE
Recommandations pour le diagnostic et la prise en charge de la névralgie trigéminale classique
In Neurochirurgie, Volume 64, Issue 4, September 2018, Pages 285-302
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0028377018300456
Anatomie et physiopathologie de la névralgie faciale ; Epidémiologie, évolution naturelle, spectre clinique de la névralgie faciale et diagnostic positif clinique ; Diagnostic différentiel de la névralgie faciale ; Imagerie et névralgie faciale ; Traitements médicaux ; Traitements chirurgicaux
2018
false
false
true
Elsevier
France
français
article de périodique
recommandation pour la pratique clinique
névralgie essentielle du trijumeau
névralgie essentielle du trijumeau
adulte
névralgie essentielle du trijumeau
signes et symptômes
névralgie essentielle du trijumeau
diagnostic différentiel
névralgie essentielle du trijumeau
carbamazépine
anticonvulsivants
baclofène
analgésiques
névralgie essentielle du trijumeau
carbamazépine
triazines
Lamotrigine
Oxcarbazépine

---
N1-SUPERVISEE
Découvertes de séropositivité VIH chez les seniors en France, 2008-2016
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Découvertes+de séropositivité+VIH+chez les seniors+en France,+2008-2016
Cet article présente les caractéristiques des seniors (personnes âgées de 50 ans et plus) ayant découvert leur séropositivité VIH en 2016, en les comparant à celles des adultes de 25 à 49 ans à partir des déclarations obligatoires d’infection à VIH. En 2016, le nombre de seniors ayant découvert leur séropositivité a été estimé à 1 184 [IC95%: 1 094-1 274], soit 20% de l’ensemble des découvertes. Ce nombre a régulièrement augmenté entre 2008 et 2014, cette augmentation concernant les hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes (HSH) et les femmes nées à l’étranger contaminées par rapports hétérosexuels. Les seniors ayant découvert leur séropositivité en 2016 se différenciaient des plus jeunes par une moindre proportion d’HSH et une proportion plus élevée d’hétérosexuels nés en France. Les proportions de personnes n’ayant jamais été testées pour le VIH avant la découverte de séropositivité et de celles diagnostiquées à un stade avancé de l’infection étaient significativement plus élevées chez les seniors que chez les 25-49 ans (respectivement 48% vs 42% et 38% vs 26%). La part des infections récentes chez les seniors (28%) témoigne de prises de risque dans cette classe d’âge. Ce niveau de dépistage insuffisant chez les seniors peut être expliqué par une moindre perception du risque de contamination par le VIH, à la fois par les personnes elles-mêmes mais également par les professionnels de santé, alors que l’exposition à l’infection persiste au-delà de 50 ans. Il est donc important que les actions de prévention incluent cette population.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
sérodiagnostic du SIDA
infections à VIH
Dépistage de masse
infections à VIH
article de périodique
France
séropositivité VIH
sujet âgé

---
N1-SUPERVISEE
Qui sont les utilisateurs de l’autotest VIH parmi les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes en France ? Résultats de l’Enquête Rapport au sexe 2017
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Qui+sont+les utilisateurs+de l’autotest+VIH+parmi+les hommes+ayant+des rapports+sexuels+avec des hommes+en France %3F+Résultats+de l’Enquête+Rapport+au sexe 2017
La mise à disposition, en septembre 2015, d’autotests VIH à la vente sans ordonnance en pharmacie devait contribuer à accroître le recours au dépistage, en particulier chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) pour lesquels la recommandation actuelle est d’un test tous les trois mois. En 2016, environ 75 000 autotests ont été vendus sans que l’on connaisse les caractéristiques des acheteurs. L’objectif de cet article est de décrire les caractéristiques des HSH qui ont utilisé un autotest lors de leur dernier dépistage du VIH et les facteurs associés à cette utilisation. Les données sont issues de l’enquête Rapport au sexe, enquête en ligne transversale et anonyme, auto-administrée et basée sur le volontariat. Au début de l’année 2017, 5,0% des HSH interrogés avaient utilisé un autotest lors de leur dernier dépistage du VIH. Il s’agissait de HSH aux profils très différents : jeunes jamais dépistés mais intéressés par les outils démédicalisés, hommes rapportant une activité sexuelle importante ayant déjà une familiarité avec le dépistage, HSH réticents à l’idée de se rendre dans des centres de santé. Ces résultats montrent l’intérêt de cet outil et plaident pour une disponibilité plus large, incluant la distribution secondaire. Cette dernière, qui consiste en la redistribution à ses partenaires et connaissances d’un autotest, devrait être évaluée si on considère qu’elle peut favoriser une meilleure diffusion de l’autotest et que cet outil pourrait occuper une place plus importante dans le dispositif de dépistage français.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
homosexualité masculine
infections à VIH
Dépistage de masse
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur
trousses de réactifs pour diagnostic
article de périodique
France
Dépistage et analyse proposés directement au consommateur

---
N1-SUPERVISEE
Part et conséquences du diagnostic tardif de l’infection par le VIH aux Antilles françaises
In Bull Epidémiol Hebd. 2018;(40-41):813-7
https://www.santepubliquefrance.fr/recherche/#search=Part+et conséquences+du diagnostic+tardif+de l’infection+par le VIH+aux Antilles+françaises
Objectif – Mesurer la fréquence des diagnostics tardifs de l’infection par le VIH parmi les patients de la cohorte Dat’AIDS aux Antilles françaises (Martinique et Guadeloupe) et décrire leurs caractéristiques et leur évolution clinique et biologique par comparaison avec les patients diagnostiqués au même stade en France métropolitaine (16 centres). Méthodes – Les données des patients de la cohorte Dat’AIDS dont la date de diagnostic était comprise entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2015 ont été extraites. Les patients ont été classés en « Antilles » et « métropole » en fonction du centre dans lequel ils ont consulté après leur premier test de dépistage positif. Les variables démographiques initiales, les conditions du dépistage, l’évolution clinique et biologique des deux groupes ont été comparées à 6 et 12 mois du diagnostic. Le diagnostic à un stade avancé était défini par des CD4 200/mm3 au moment du diagnostic ou un sida dans les trois mois suivants. Résultats – Les analyses ont porté sur 2 597 patients, dont 254 diagnostiqués aux Antilles. Le diagnostic à un stade avancé concernait 36,6% des patients aux Antilles et 28,8% des patients en métropole (p 0,009). Le délai de mise sous traitement était plus long aux Antilles qu’en métropole : 34 jours en médiane (IQR 20-49) vs 24 jours (IQR 14-44), p 0,002. La proportion de patients ayant une charge virale 50 copies/ml à 6 mois était de 75,7%, sans différence entre les deux groupes. Conclusion – La fréquence du diagnostic à un stade avancé de l’infection par le VIH était plus importante aux Antilles qu’en métropole. L’évolution clinique et virologique des patients diagnostiqués à un stade avancé n’était pas différente entre les deux régions.
2018
false
false
false
InVS - Institut de Veille Sanitaire
France
Guadeloupe
France
article de périodique
infections à VIH
Martinique
retard de diagnostic

---
N1-SUPERVISEE
Prolapsus génito-urinaire
https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/prolapsus-genito-urinaire
Le prolapsus génital appelé couramment descente d'organes se caractérise par le glissement vers le bas, d’un ou plusieurs organes pelviens. Parfois inconfortable, il peut être traité. Pour le prévenir, quelques précautions sont recommandées.
2018
false
false
false
Améli Santé
France
prolapsus d'organe pelvien
signes et symptômes
information patient et grand public
prolapsus d'organe pelvien

---
N2-AUTOINDEXEE
Diabète et situations difficiles
La fin des certitudes?
https://www.e-diabete.org/site/interactive_resource/diabete-et-situations-difficiles-la-fin-des-certitudes/
Dans notre pratique quotidienne, la démarche diagnostique devant un diabète de découverte récente est souvent codifiée, le but étant de planifier et de mettre en route un traitement et un suivi adaptés. Pourtant l’expérience de terrain nous enseigne que certaines présentations cliniques sont à la frontière physiopathologique. Les certitudes d’hier ont été très ébranlées en particulier la typologie du diabète.
2018
false
false
false
false
e-diabète.org
RDC - République démocratique du Congo
français
cours
matériel d'enseignement audio-visuel
diabète
diabète
diabète
diabète
acidocétose diabétique
616.462 - Diabète
diabète
Diabète

---
N1-SUPERVISEE
Le TDAH chez les enfants et les adolescents, partie 1 : l’étiologie, le diagnostic et la comorbidité
https://www.cps.ca/fr/documents/position/tdah-etiologie-le-diagnostic-et-la-comorbidite
Le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH) est un trouble neurodéveloppemental chronique. La Société canadienne de pédiatrie a préparé trois documents de principes après avoir effectué des analyses bibliographiques systématiques. Leurs objectifs s’établissent comme suit : 1) Résumer les données probantes cliniques à jour sur le TDAH. 2) Établir une norme pour les soins du TDAH. 3) Aider les cliniciens canadiens à prendre des décisions éclairées et fondées sur des données probantes pour rehausser la qualité des soins aux enfants et aux adolescents qui présentent cette affection. Les thèmes abordés dans la partie 1, qui est axée sur le diagnostic, incluent la prévalence, la génétique, la physiopathologie, le diagnostic différentiel, ainsi que les troubles psychiatriques et les troubles du développement comorbides. En plus des recherches dans les bases de données, les auteurs ont analysé les directives les plus récentes de l’American Academy of Pediatrics, de l’American Academy of Child and Adolescent Psychiatry, du National Institute for Health and Clinical Excellence, du Scottish Intercollegiate Guidelines Network et de l’Eunethydis European ADHD Guidelines Group. Puisque le TDAH est un trouble hétérogène, son évaluation médicale complète devrait toujours inclure une anamnèse fouillée, un examen physique et une évaluation approfondie du diagnostic différentiel et des comorbidités connexes. Les auteurs proposent des recommandations précises sur la récolte d’information, les tests à effectuer et les orientations vers divers services.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
signes et symptômes
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
recommandation professionnelle
comorbidité
Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité
adolescent
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Le diagnostic et la prise en charge des infections ostéoarticulaires aiguës chez les enfants
https://www.cps.ca/fr/documents/position/des-infections-osteoarticulaires-aigues-chez-les-enfants
L’ostéomyélite aiguë hématogène et l’arthrite septique aiguë ne sont pas rares chez les enfants, et il faut les envisager dans le cadre du diagnostic différentiel de douleurs aux membres et de pseudoparalysie. Chez les enfants, la plupart des infections osseuses sont causées par l’inoculation hématogène de bactéries dans les os. Le Staphylococcus aureus et le Kingella kingae sont les agents pathogènes les plus courants. Un chirurgien orthopédiste doit évaluer rapidement les enfants atteints d’arthrite septique pour l’aspiration et le débridement éventuel d’une ostéomyélite concomitante. Le traitement empirique optimal après des mises en culture appropriées continue d’être la céfazoline par voie intraveineuse. Dans la plupart des cas, il faut passer aux antimicrobiens par voie orale lorsque l’état clinique du patient s’est amélioré et que les marqueurs inflammatoires ont diminué. Dans la majorité des cas d’ostéomyélite sans complication, les recommandations actuelles consistent à administrer un traitement antimicrobien pendant trois à quatre semaines plutôt que pendant les six semaines préconisées auparavant.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
infections osseuses
infections osseuses
arthrite infectieuse
arthrite infectieuse
diagnostic différentiel
Maladie aigüe
recommandation professionnelle
enfant
gestion des soins aux patients

---
N1-SUPERVISEE
Les infections à Salmonella chez les enfants canadiens
https://www.cps.ca/fr/documents/position/les-infections-a-salmonella-chez-les-enfants-canadiens
Les infections à Salmonella non typhiques (SNT) sont surtout transmises par des aliments ou de l’eau contaminés ou par contact avec des animaux porteurs (notamment des reptiles) et se manifestent par de la diarrhée. Les antibiotiques ne limitent ni la gravité ni la durée de la diarrhée et peuvent accroître l’incidence de portage de SNT. Ils ne doivent donc être utilisés qu’en cas de bactériémie ou d’infection invasive présumée ou démontrée. La fièvre typhoïde ou paratyphoïde se révèle par une bactériémie dans les 60 jours suivant un voyage vers des pays pauvres en ressources, accompagnée de fièvre et de divers troubles abdominaux. Ainsi, des hémocultures sont indiquées en cas de fièvre inexpliquée et d’histoire de voyage pertinente. Lorsque les hémocultures sont positives ou qu’on n’en a pas encore obtenu les résultats et que l’enfant est malade, la ceftriaxone est indiquée. Il est souvent possible de passer à des antibiotiques par voie orale (généralement de l’azithromycine) après que les hémocultures sont devenues négatives et que l’état de l’enfant s’est amélioré.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
Canada
salmonelloses
signes et symptômes
fièvre typhoïde
fièvre paratyphoïde
toxi-infection alimentaire à salmonella
vaccins antityphoparatyphoïdiques
vaccination
salmonelloses
algorithme
Hémoculture
recommandation de santé publique
enfant
salmonelloses
salmonella

---
N1-SUPERVISEE
La fièvre chez l’enfant voyageur de retour au pays : faits saillants pour les professionnels de la santé
https://www.cps.ca/fr/documents/position/la-fievre-chez-lenfant-voyageur-de-retour-au-pays
Les loisirs, la mondialisation, la migration et les familles qui rendent visite à des amis et à des parents en pays étranger accroissent la fréquence des voyages internationaux et l’exposition potentielle à des maladies tropicales. Les cliniciens peuvent éprouver de la difficulté à poser un diagnostic chez les jeunes patients infectés à leur retour au Canada, qui peuvent en subir des conséquences importantes s’ils ne sont pas traités. Il existe des lignes directrices de qualité pour le dépistage et le diagnostic, mais les professionnels de la santé doivent savoir où les trouver. Le présent point de pratique fait ressortir les faits saillants relatifs à la prise en charge de la fièvre chez l’enfant voyageur de retour au pays et contient des liens vers des ressources détaillées sur le sujet.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
voyage
médecine des voyages
maladie tropicale
signes et symptômes
diagnostic différentiel
paludisme
fièvre typhoïde
Diarrhée du voyageur
dengue
recommandation professionnelle
fièvre
enfant

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation de l'incontinence d'urine à l'effort en vue d'une intervention chirurgicale primaire
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)31203-3/abstract
Objectif Énoncer des directives cliniques pour I'évaluation des femmes atteintes d'incontinence urinaire à I'effort avant de pratiquer une intervention chirurgicale primaire visant à corriger cette incontinence. Options L'éventail des modalités d'évaluation s'étend du simple examen du pelvis au recours à des analyses d'appoint, notamment I'échographie et Ie bilan urodynamique.
2018
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
incontinence urinaire d'effort
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
Évaluation préopératoire
incontinence urinaire d'effort

---
N1-SUPERVISEE
Infection à cytomégalovirus pendant la grossesse
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)31125-8/abstract
Objectifs Analyser les principes du diagnostic prénatal de l'infection congénitale à cytomégalovirus (CMV) et décrire les issues des grossesses affectées.
2018
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
Issue de la grossesse
diagnostic prénatal
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
infections à cytomégalovirus
Complications infectieuses de la grossesse
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Prise en charge de la bactériurie à streptocoques du groupe B pendant la grossesse
https://www.jogc.com/article/S1701-2163(17)31195-7/abstract
Objectif Fournir des renseignements au sujet de la prise en charge de la bactériurie à streptocoques du groupe B (SGB) aux sagesfemmes, aux infirmières et aux médecins qui offrent des soins obstétricaux.
2018
false
false
false
SOGC - Société des Obstétriciens et Gynécologues du Canada
Canada
infections à streptocoques
maladies néonatales
Examen des urines
infections à streptocoques
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
gestion des soins aux patients
bactériurie
streptococcus agalactiae
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Alopécie androgénétique
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03396/
Le diagnostic de l’alopécie androgénétique est simple à poser car toujours correct, car il s’agit d’un processus de vieillissement physiologique. Un traitement est uniquement nécessaire en cas d’intensité excessive par rapport à l’âge. Il est alors essentiel de reconnaître les simulateurs de l’alopécie androgénétique, qui accélèrent la raréfaction des cheveux au-delà de la prédisposition génétique ou imitent une alopécie androgénétique constitutionnelle, requérant des approches thérapeutiques totalement différentes.
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03396
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
Effluvium télogène
Alopécie androgénétique
diagnostic différentiel
alopécie
alopécie
Alopécie androgénétique
article de périodique
Alopécie androgénétique
alopécie

---
N1-SUPERVISEE
Hirsutisme
Complexité du diagnostic différentiel et du traitement
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03424/
L’hirsutisme, défini comme une pilosité de type masculin chez la femme, représente l’un des troubles endocriniens les plus fréquents chez la gent féminine. Il a un impact considérable sur la qualité de vie et le psychisme des patientes touchées. Etant donné qu’une affection grave peut dans de rares cas aussi en être à l’origine, un bilan approfondi s’avère indispensable...
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03424
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
diagnostic différentiel
hirsutisme
hirsutisme
signes et symptômes
syndrome des ovaires polykystiques
hirsutisme
hyperplasie congénitale des surrénales
tumeurs de la surrénale
tumeurs de l'ovaire
article de périodique
hirsutisme

---
N1-SUPERVISEE
La maladie de Waldenström
Approche diagnostique et thérapeutique actuelle
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03428/
Cette revue discute de l’importance de la découverte de nouveaux marqueurs biologiques pour le diagnostic et le traitement de la maladie de Waldenström et propose une révision des recommandations thérapeutiques récentes.
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03428
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
marqueurs biologiques
diagnostic différentiel
macroglobulinémie de Waldenström
article de périodique
macroglobulinémie de Waldenström

---
N1-SUPERVISEE
Tachycardies supraventriculaires
Mécanismes, diagnostic et traitement
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03438/
Les tachycardies supraventriculaires sont fréquemment rencontrées dans la pratique clinique quotidienne. Le spectre des symptômes associés s’étend de formes asymptomatiques à des formes totalement invalidantes. Selon le mécanisme de la tachycardie, des manœuvres vagales, des médicaments ou, très rarement, une cardioversion électrique peuvent être nécessaires dans le cadre du traitement aigu. Grâce à l’électrophysiologie moderne, la majorité des tachycardies supraventriculaires peuvent être traitées avec succès au long cours.
https://doi.org/10.4414/fms.2018.03438
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
tachycardie supraventriculaire
signes et symptômes
électrocardiographie
tachycardie supraventriculaire
tachycardie supraventriculaire
article de périodique
tachycardie supraventriculaire

---
N1-SUPERVISEE
Bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse
https://www.cfpc.ca/ProjectAssets/Templates/Resource.aspx?id=12029&langType=3084
Les recommandations étaient fondées sur l'équilibre global entre les avantages possibles et les inconvénients du dépistage, en évaluant les avantages potentiels par rapport à tout inconvénient. Dans l'ensemble, des données probantes de très faible qualité provenant de quatre études de cohorte (n 7 611) ont été trouvées pour les avantages et les inconvénients du dépistage de la bactériurie asymptomatique pendant la grossesse. Il y a eu peu d'événements, les estimations des effets étaient très imprécises et nous ne sommes pas certains des avantages et des inconvénients du dépistage. La preuve liée au dépistage qui tient compte de l'efficacité du traitement antibiotique chez les femmes dépistées était également de piètre qualité et a suggéré que le traitement réduit modestement l'incidence de la pyélonéphrite et le nombre de nourrissons de faible poids de naissance.
2018
false
false
false
CMFC - Collège des Médecins de Famille du Canada
Canada
bactériurie
Dépistage de masse
recommandation professionnelle
résumé ou synthèse en français
bactériurie
bactériurie asymptomatique au cours de la grossesse
grossesse

---
N1-SUPERVISEE
Dépistage, prévention et prise en charge de l’ostéoporose chez les adultes canadiens
https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/rapports-publications/promotion-sante-prevention-maladies-chroniques-canada-recherche-politiques-pratiques/vol-38-no-12-2018/depistage-prevention-prise-charge-osteoporose-adultes-canadiens.html
Introduction. Cette étude constitue une référence pour l’emploi à l’échelle nationale des stratégies de dépistage, de prévention et de prise en charge de l’ostéoporose chez les Canadiens de 40 ans et plus. Elle repose sur des données recueillies un an avant la publication des dernières Lignes directrices de pratique clinique (2010) d’Ostéoporose Canada. Méthodologie. Les données proviennent de la composante Réponse rapide sur l’ostéoporose de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes de 2009. L’échantillon de l’étude (n 5704) a été divisé en quatre sous-groupes de risque : 1) diagnostic d’ostéoporose et fracture majeure, 2) diagnostic d’ostéoporose seulement, 3) fracture majeure seulement et 4) aucun diagnostic d’ostéoporose et aucune fracture majeure. Nous avons calculé des statistiques descriptives et effectué des analyses de régression logistique multinomiale multivariée pour déterminer les facteurs indépendants associés aux stratégies de dépistage, de prévention et de prise en charge de l’ostéoporose. Les estimations ont été pondérées afin d'être représentatives de la population des ménages canadiens de 40 ans et plus vivant dans les dix provinces. Résultats. Environ 10,1 % de la population, soit 1,5 million de Canadiens de 40 ans et plus, ont déclaré avoir reçu un diagnostic d’ostéoporose. La majorité d’entre eux ont déclaré avoir pris des suppléments de vitamine D ou de calcium et avoir reçu une ordonnance de médicaments pour l’ostéoporose, mais moins de 40 % ont déclaré faire de l’activité physique régulière. Parmi les personnes sans diagnostic d’ostéoporose, environ 6,7 % (1 million) ont déclaré avoir subi une fracture majeure. Sur ce nombre, le tiers a déclaré avoir passé une densitométrie osseuse et moins de la moitié a déclaré avoir pris des suppléments de vitamine D ou de calcium ou faire de l’activité physique régulière. Les antécédents de fracture majeure n’ont pas été associés aux examens de densitométrie osseuse ni à la consommation de médicaments contre l’ostéoporose. Conclusion. Une grande partie des Canadiens qui risquent de souffrir d’ostéoporose – ceux ayant des antécédents de fracture majeure – ne passent pas de densitométrie osseuse et n’adoptent pas de mode de vie favorable à la santé osseuse. Cette étude fournit les données de référence dans le temps nécessaires pour évaluer si les dernières lignes directrices de pratique clinique vont avoir eu une incidence sur les soins liés à l’ostéoporose au Canada.
https://doi.org/10.24095/hpcdp.38.12.02f
2018
false
false
false
Gouvernement du Canada
Canada
ostéoporose
Canada
facteurs de risque
densitométrie osseuse
ostéoporose
ostéoporose
fractures osseuses
enquêtes de santé
article de périodique
adulte
gestion des soins aux patients
ostéoporose
Dépistage de masse

---
N1-SUPERVISEE
Nombreux kystes dermiques asymptomatiques
Diagnostic et traitement des stéatocystomes multiples
http://www.cfp.ca/content/64/12/e517
Les stéatocystomes multiples sont un trouble bénin des unités pilosébacées se manifestant par de nombreux kystes dermiques asymptomatiques. Bien qu’elle se présente le plus souvent de manière sporadique, on pense que la maladie aurait un profil héréditaire autosomique dominant faisant intervenir une mutation du gène de la kératine 171. La description de cas et les options thérapeutiques présentées ci-dessous se veulent un outil d’apprentissage pour reconnaître, diagnostiquer et prendre en charge les stéatocystomes multiples. Le dépistage précoce de la maladie et l’éducation du patient sont essentiels pour alléger le fardeau psychologique associé à cette maladie.
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
sébocystomatose
sébocystomatose
diagnostic différentiel
signes et symptômes
sébocystomatose
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Des approches pour dépister la tuberculose chez les enfants et les adolescents
https://www.cps.ca/fr/documents/position/des-approches-pour-depister-la-tuberculose-chez-les-enfants-et-les-adolescents
Le présent point de pratique vise à encadrer les explorations à amorcer lorsqu’on soupçonne une infection à Mycobacterium tuberculosis (Mtb) chez les enfants. Le fardeau de la tuberculose est élevé dans certaines régions du Canada, les populations autochtones étant les plus à risque. La tuberculose peut se déclarer sous forme de maladie aiguë ou subaiguë, et l’infection primaire ou réactivée peut être responsable d’une maladie pulmonaire ou multisystémique. Les tests cutanés à la tuberculine et les tests de libération de l’interféron gamma peuvent confirmer un soupçon diagnostique. Il est possible d’éradiquer la tuberculose au Canada, mais pour ce faire, il faudra améliorer les déterminants sociaux de la santé, qui font partie des principaux facteurs de propagation de l’infection dans les populations à risque.
2018
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
tuberculose
Dépistage de masse
Canada
Population à risque
signes et symptômes
techniques de laboratoire clinique
transmission de maladie infectieuse
recommandation professionnelle
adolescent
enfant
tuberculose
facteurs de risque

---
N1-VALIDE
Chemin clinique pour le dépistage et la prise en charge de la dysfonction érectile des hypertendus
http://www.sfhta.eu/wp-content/uploads/2018/12/Prise_en_charge_de_la_DE_des_hyppertendus_VF.pdf
Une DE doit être dépistée chez tous les hypertendus. La question que le clinicien doit se poser est : la DE est- elle liée à l’hypertension, à son traitement ou à une autre cause ? En effet, 50% des sujets de plus de 65 ans sont hypertendus, et les thérapeutiques utilisées dans l’HTA sont susceptibles d’engendrer ou d’aggraver une dysfonction érectile. De plus, les hypertendus étant à risque de complications cardio-vasculaires (CV), la prise en charge de la DE doit être adaptée...
2018
false
false
false
SFHTA - Société Française d'HyperTension Artérielle
France
français
recommandation par consensus
Dépistage de masse
hypertension artérielle
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
gestion des soins aux patients
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
dysfonctionnement érectile
maladies cardiovasculaires
inhibiteurs de la phosphodiestérase-5
alprostadil
algorithme
questionnaire

---
N1-VALIDE
La prévention de l’infection à cytomégalovirus chez la femme enceinte et chez le nouveau-né
https://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=700
Le cytomégalovirus (ou CMV) est un virus responsable d’infections passant souvent inaperçues, mais chez la femme enceinte il peut provoquer des lésions du fotus (environ 50 cas graves par an). Le HCSP a actualisé les avis sur la prévention de l’infection par le CMV. Etant donné que : les mesures d’hygiène (éviter le contact avec la salive, les urines...) sont indispensables pour prévenir l’infection, elles sont recommandées pour toutes les femmes séropositives au CMV ou non (et leurs conjoints) ; en cas de transmission materno-fotale, la fréquence, le risque et la gravité des séquelles sont identiques après primo-infection (mère séronégative en début de grossesse) ou infection secondaire (réinfection ou réactivation, mère séropositive en début de grossesse) ; actuellement, aucun traitement n’est disponible ni en prénatal, ni chez le nouveau-né asymptomatique ; la plupart des nouveau-nés infectés asymptomatiques à la naissance ne développeront pas de handicap, seuls 10% pourront développer une surdité jusqu’à l’âge de 5 ans....
2018
false
false
false
HCSP - Haut Conseil de la Santé Publique
France
français
grossesse
infections à cytomégalovirus
infections à cytomégalovirus
nouveau-né
transmission verticale de maladie infectieuse
hygiène
Dépistage de masse
dépistage néonatal
surdité
facteurs de risque
foetus
Issue de la grossesse
recommandation

---
N1-VALIDE
Traitement par fluoropyrimidines (5-fluorouracile et capécitabine) et déficit en dihydropyrimidine deshydrogénase (DPD) : l’ANSM invite les professionnels de santé à appliquer les nouvelles recommandations émises par l’INCa et la HAS - Point d'Information
http://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Traitement-par-fluoropyrimidines-5-fluorouracile-et-capecitabine-et-deficit-en-dihydropyrimidine-deshydrogenase-DPD-l-ANSM-invite-les-professionnels-de-sante-a-appliquer-les-nouvelles-recommandations-emises-par-l-INCa-et-la-HAS-Point-d-Information
L’Institut national du cancer (INCa) et la Haute Autorité de Santé (HAS) ont publié ce jour des recommandations sur les modalités de recherche du déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase (DPD) dans le cadre de chimiothérapies comportant des fluoropyrimidines. Pour détecter en pratique ce déficit, l’INCa et la HAS recommandent aujourd’hui la réalisation d’un examen : la mesure de l’uracilémie. L’ANSM invite désormais les professionnels de santé à appliquer ces recommandations nationales émises par l’INCa et la HAS. Ces nouvelles recommandations remplacent celle émise par l’ANSM le 28 février 2018...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Capécitabine
Fluorouracil
uracile
Dépistage de masse
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Antimétabolites antinéoplasiques
analyse chimique du sang
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Des recommandations pour prévenir certaines toxicités sévères des chimiothérapies par fluoropyrimidines
https://www.e-cancer.fr/Presse/Dossiers-et-communiques-de-presse/Des-recommandations-pour-prevenir-certaines-toxicites-severes-des-chimiotherapies-par-fluoropyrimidines
L’Institut national du cancer (INCa) et la Haute Autorité de Santé (HAS) publient des recommandations sur les modalités de recherche du déficit en enzyme DPD dans le cadre de chimiothérapies comportant des fluoropyrimidines. L’objectif est d’éviter certaines toxicités très graves chez des patients déficitaires en enzyme DPD, enzyme qui contribue à l’élimination par l’organisme de ces médicaments. En février 2018, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a préconisé la recherche d’un déficit en DPD pour tout patient concerné par une chimiothérapie intégrant des fluoropyrimidines. Pour détecter en pratique ce déficit, l’INCa et la HAS recommandent aujourd’hui la réalisation d’un examen : la mesure de l’uracilémie...
2018
false
false
false
INCa - Institut National du Cancer
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Fluorouracil
Antimétabolites antinéoplasiques
Capécitabine
déficit en dihydropyrimidine déshydrogénase
Dépistage de masse
analyse chimique du sang
uracile
effets secondaires indésirables des médicaments
L01BC02 - fluorouracil
L01BC06 - capécitabine
FLUOROURACILE
CAPECITABINE
XELODA

---
N1-SUPERVISEE
Test de la sensibilité avec monofilament
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/r_1500262/fr/pedicurie-podologie-personne-agee-test-de-la-sensibilite
La réalisation pratique de l’examen de la sensibilité superficielle par le test du monofilament 10 g (Semmes-Weinstein 5,07) est décrite dans les recommandations internationales concernant la prévention du pied diabétique (International Working Group on the Diabetic Foot. Document de consensus international sur le pied diabétique. Guide pratique. 2004 ; Apelqvist J, Bakker K, van Houtum WH, Nabuurs-Franssen MH, Schaper NC, International Working Group on the Diabetic Foot. International consensus and practical guidelines on the management and the prevention of the diabetic foot. Diabetes Metab Res Rev 2000;16 Suppl 1:S84-92)...
2018
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
outil clinique
test sensitif de pied au monofilament
pied diabétique

---
N1-VALIDE
La pneumonie non compliquée chez les enfants et les adolescents canadiens en santé : points de pratique sur la prise en charge
https://www.cps.ca/fr/documents/position/pneumonie-prise-en-charge-enfants-adolescents
Le présent point de pratique porte sur le diagnostic et la prise en charge de la pneumonie aiguë non compliquée d’origine communautaire chez des enfants vaccinés en santé qui ne souffrent pas d’affection pulmonaire sous-jacente, à part une maladie réactive bénigne des voies respiratoires
2018
false
true
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
adolescent
enfant
pneumopathie infectieuse
recommandation pour la pratique clinique
Maladie aigüe
signes et symptômes
pneumopathie infectieuse
pneumopathie infectieuse
antibactériens

---
N1-VALIDE
Diagnostic différentiel - Douleurs des membres inférieurs d’origine neurologique - In : la gazette médicale_info@gériatrie
https://www.medinfo-verlag.ch/files/download/6e9c85dcc649f9e
Les douleurs des membres inférieurs de la personne âgée sont souvent d’origine multifactorielle, neurologique et articulo-ligamentaire dans le cadre d’une arthrose. La topographie radiculaire, tronculaire, longueur dépendante permet souvent une première approche, qui se précise par l’anamnèse et l’examen, mais il faut souvent recourir à une imagerie ou un examen ENMG pour diriger le traitement local ou conservateur.
2018
false
false
false
medinfo Aerzteverlag
Suisse
français
article de périodique
névralgie
membre inférieur
sujet âgé
douleur au membre inférieur
syndrome des jambes sans repos
névralgie
diagnostic différentiel

---
N1-VALIDE
Une complexité souvent sous-estimée - Allergies et intolérances alimentaires - In : la gazette médicale_info@gériatrie
https://www.medinfo-verlag.ch/files/download/561c73a2415e40c
Cet article a pour but d’énoncer les principales réactions alimentaires chez l’adulte, de discuter de la procédure diagnostique et des traitements.
2018
false
false
false
medinfo Aerzteverlag
Suisse
français
thèse ou mémoire
hypersensibilité alimentaire
hypersensibilité alimentaire
hypersensibilité alimentaire
signes et symptômes

---
N1-SUPERVISEE
Automutilation non suicidaire chez les adolescents
In Canadian Family Physician March 2018, 64 (3) 195-197
http://www.cfp.ca/content/64/3/195?etoc
L’automutilation non suicidaire (ANS) est un nouveau diagnostic psychiatrique qui décrit la destruction auto-infligée des tissus corporels sans intention suicidaire.
2018
false
false
false
Le Médecin de Famille Canadien
Canada
français
article de périodique
cas clinique
automutilation
Appréciation des risques
médecine de famille
automutilation
adolescent

---
N1-VALIDE
La maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées - Mise au point sur le diagnostic et le plan de soin
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03210/
La prise en charge des pathologies cognitives du cerveau âgé est marquée par une évolution constante de ses conceptions physiopathologiques et des techniques de diagnostic. Ces nouvelles conceptions concernent la critériologie diagnostique et les perspectives thérapeutiques mais aussi une démarche pour intégrer ces connaissances en pratique quotidienne
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
article de périodique
maladie d'Alzheimer
facteurs de risque
maladie d'Alzheimer
maladie d'Alzheimer

---
N1-VALIDE
Recommandations AFEF pour l'élimination de l'infection par le virus de l'hépatite C en France
https://afef.asso.fr/wp-content/uploads/2018/06/VF-INTERACTIF-RECO-VHC-AFEF-v2103.pdf
Ces recommandations AFEF (Association Française pour l’Etude du Foie) visent à obtenir le plus rapidement possible l’élimination de l’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) en France, si possible avant 2025. L’élimination est définie comme une diminution de 90 % des nouvelles infections, associée à une réduction de la mortalité liée au VHC de 65 %. L’Organisation Mondiale de la Santé a fixé cet objectif pour 2030.
2018
false
false
true
AFEF - Association Française pour l'Etude du Foie
France
français
recommandation pour la pratique clinique
hépatite C
hépatite C
hépatite C
observation (surveillance clinique)
France
éradication de maladie
Dépistage de masse
continuité des soins
antiviraux
charge virale
mesure de la charge virale du virus de l'hépatite C
co-infection
association sofosbuvir velpatasvir
EPCLUSA
Glécaprévir 100 mg + pibrentasvir 40 mg comprimé
détermination du génotype
hépatite C
génotype
résistance virale aux médicaments
Cirrhose décompensée
cirrhose du foie
inhibiteur de la protéase NS3/4A du virus de l'hépatite C
inhibiteurs de protéases
inhibiteur de la protéine NS5A du virus de l'hépatite C
transplantation hépatique
algorithme
Sofosbuvir
carbamates
association médicamenteuse
composés hétérocycliques avec 4 noyaux ou plus

---
N1-SUPERVISEE
Évaluation des pratiques diagnostiques et thérapeutiques aux urgences pédiatriques en France devant une fièvre isolée chez l'enfant de moins de cinq ans
http://www.sudoc.fr/225149648
Introduction : la fièvre est un motif de consultation fréquent aux urgences pédiatriques et les étiologies sont de sévérité très variable. Il n'existe actuellement pas de recommandations françaises concernant la prise en charge diagnostique de la fièvre chez les enfants de moins de cinq ans. Nous avons étudié les pratiques diagnostiques et thérapeutiques en France devant une fièvre isolée chez l'enfant de moins de cinq ans
2018
false
true
false
SUDOC - Catalogue du Système Universitaire de Documentation
France
français
thèse ou mémoire
fièvre
services des urgences médicales
enfant
fièvre

---
N1-VALIDE
Etat confusionnel aigu de la personne âgée - Prévention, diagnostic et prise en soin
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2018.03084/
Les recommandations présentées ici correspondent à une version abrégée et modifiée des recommandations suisses récemment publiées en allemand. Elles aideront dans le choix de l’approche préventive, diagnostique et thérapeutique de l’état confusionnel aigu (ECA) de la personne âgée. Dans la mesure où certains mé dicaments admis pour le traitement des ECA ne sont pas recommandés alors que d’autres correspondent au standard médical actuel mais peuvent être utilisés seulement «off-label», ces recommandations permettront au médecin de respecter les règles reconnues dans les sciences médicales, son devoir de diligence et ses devoirs professionnels (Art. 26 Loi sur les produits thérapeutiques), Art. 3 LPTh, Art. 40 Loi sur les professions médicales et lui fourniront donc une couverture légale pour l’utilisation médicamenteuse «off-label».
2018
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
français
recommandation pour la pratique clinique
délire avec confusion
sujet âgé
facteurs de risque
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
délire avec confusion
psychoanaleptiques
délire avec confusion

---
N1-VALIDE
Vignette diagnostique de l’étudiant. Le point sur la dyspraxie développementale chez l’enfant
https://www.rmlg.ulg.ac.be/aboel.php?num_id=2994&langue=FR
Après avoir réexpliqué ce qu’est la dyspraxie, nous aborderons brièvement les enjeux narcissiques liés à la période scolaire. En effet, les moyens défensifs utilisés par les enfants pour faire face aux difficultés d’apprentissage sont variés et peu spécifiques, ce qui rendra la démarche médicale complexe. Nous décrirons ensuite les symptômes spécifiques à rechercher dans l’anamnèse et le premier entretien clinique en cas de suspicion de dyspraxie. Enfin, nous détaillerons la manière dont il faut envisager le bilan d’exploration et la prise en charge pluridisciplinaire du trouble.
2018
false
false
false
Revue Médicale de Liège
Belgique
français
enfant
apraxies
article de périodique
cas clinique
apraxies

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
15/09/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.