Libellé préféré : administration et posologie;

Définition CISMeF : (D1-3, D3-27) /administration & dosage /admin ou /AD s'applique aux médicaments pour les présentations pharmaceutiques, les voies d'administration, la fréquence et la durée d'administration, la quantité administrée et les effets de ces différents facteurs. Voir aussi relation dose-effet médicaments;

Synonyme CISMeF : posologie; doses à administrer; schéma posologique; modalités d'administration; modes d'administration; administration et dosage;

Acronyme CISMeF : AD;

Synonyme MeSH : ad;

Abréviation : AD 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(D1-3, D3-27) /administration & dosage /admin ou /AD s'applique aux médicaments pour les présentations pharmaceutiques, les voies d'administration, la fréquence et la durée d'administration, la quantité administrée et les effets de ces différents facteurs. Voir aussi relation dose-effet médicaments

N1-SUPERVISEE
Anesthésiques locaux dans la chirurgie de la cataracte : les gouttes ophtalmiques fonctionnent-elles mieux avec ou sans injection d'anesthésique ?
https://www.cochrane.org/fr/CD005276/ANAESTH_anesthesiques-locaux-dans-la-chirurgie-de-la-cataracte-les-gouttes-ophtalmiques-fonctionnent-elles
Qu'est-ce que la cataracte ? Une cataracte débute lorsque des zones opacifiées se développent sur le cristallin de l'œil. Le cristallin est un petit disque transparent à l'intérieur de l'œil qui focalise les rayons lumineux pour obtenir des images claires des objets vus. Au fur et à mesure que les zones opacifiées s'agrandissent, la vue devient brumeuse et floue. La cataracte est plus fréquente chez les personnes âgées et peut affecter votre capacité à effectuer des activités quotidiennes, comme la conduite automobile. Une cataracte non traitée entraîne la cécité. Comment traite-t-on la cataracte ? La chirurgie est le seul moyen d'améliorer votre vue si vous avez une cataracte. Lors d'une opération de la cataracte (phacoémulsification), une petite incision est pratiquée dans l'œil ; le cristallin o est enlevé et un nouveau cristallin en plastique est mis en place.
2020
false
true
false
Cochrane
France
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
lidocaïne
phacoémulsification
LIDOCAINE
anesthésie

---
N1-VALIDE
La prévention et la prise en charge des infections par le virus de l'herpès simplex
https://www.cps.ca/fr/documents/position/prevention-prise-en-charge-infections-le-virus-herpes-simplex
Chez les nouveau-nés, l'infection par le virus de l'herpès simplex humain (VHS) peut avoir des conséquences cliniques dévastatrices, y compris la mortalité et une importante morbidité. Tous les nourrissons sont vulnérables à l'infection par le VHS néonatal. Le présent document de principes contient une analyse de l'épidémiologie, de la transmission et des facteurs de risque et s'attarde tout particulièrement sur l'infection intrapartum. Il présente une évaluation du diagnostic et du pronostic selon la catégorie d'infection, de même que les modalités et les limites des examens. Les recommandations relatives à la prise en charge des nouveau-nés dont l'exposition au VHS intrapartum est confirmée se fondent sur des avis d'experts, car il est impossible de procéder à un essai aléatoire pour comparer les possibilités thérapeutiques. Des conseils sont donnés pour la prise en charge empirique des nourrissons chez qui on craint un sepsis clinique, y compris ceux qui ne répondent pas à la thérapie antibactérienne. Le présent document de principes remplace celui que la Société canadienne de pédiatrie a publié en 2006.
2020
false
false
false
SCP - Société Canadienne de Pédiatrie
Canada
français
herpès
nouveau-né
recommandation pour la pratique clinique
transmission verticale de maladie infectieuse
herpès
herpès
herpès
algorithme
aciclovir
antiviraux

---
N1-SUPERVISEE
Primaquine pour guérir les personnes atteintes de paludisme à : comparaison de schémas posologiques
https://www.cochrane.org/fr/CD012656/INFECTN_primaquine-pour-guerir-les-personnes-atteintes-de-paludisme-comparaison-de-schemas-posologiques
Le paludisme à Plasmodium vivax peut causer des maladies potentiellement mortelles, et l'infection continue de rendre de nombreuses personnes malades. L'infection comprend un stade hépatique, qui nécessite de la primaquine pour l'éradiquer et empêcher la récurrence de l'infection. Cependant, le schéma posologique actuel exige 14 jours de traitement quotidien.
2020
false
false
false
Cochrane
France
antipaludiques
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
paludisme à plasmodium vivax
primaquine

---
N1-VALIDE
Implant contraceptif Nexplanon : renforcement des mesures de réduction du risque de migration notamment dans l’artère pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Implant-contraceptif-Nexplanon-renforcement-des-mesures-de-reduction-du-risque-de-migration-notamment-dans-l-artere-pulmonaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de lésion neurovasculaire et de migration de l'implant depuis le site d'insertion vers l’intérieur du bras ou, plus rarement, vers l'artère pulmonaire, ont été rapportés et peuvent être liés à une insertion incorrecte trop profonde de Nexplanon. Pour réduire ces risques, l'ANSM a émis des recommandations disponibles dans le courrier joint. De plus, elle rappelle que les praticiens posant ce type d'implant doivent avoir suivi une formation en pratique (présentiel) et doivent être habitués à poser ce type d'implants...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
migration d'un corps étranger
NEXPLANON
NEXPLANON 68 mg, implant pour usage sous-cutané
avis de pharmacovigilance
artère pulmonaire
recommandation de bon usage du médicament
étonogestrel
implant pharmaceutique
étonogestrel
contraceptifs féminins
insertion d'un implant d'étonogestrel (procédure)
implant pharmaceutique
désogestrel

---
N1-VALIDE
Tumeurs de la vessie : point sur les recommandations de prise en charge par BCG Medac / Oncotice
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Tumeurs-de-la-vessie-point-sur-les-recommandations-de-prise-en-charge-par-BCG-Medac-Oncotice
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Tumeurs-de-la-vessie-point-sur-les-recommandations-de-prise-en-charge-par-BCG-Medac-Oncotice-Point-d-information-actualise-le-30-01-2020
Des flacons de BCG Medac sont en cours de distribution. Leur mise à disposition va permettre la prise en charge de l’ensemble des patients concernés en France. Dans cette perspective le système de priorisation des stocks de BCG Medac pour les patients les plus graves (contingentement qualitatif) à l’aide d’une échelle de points attribués selon des critères cliniques prédéfinis (score) qui est en place va pouvoir être progressivement levé. Toutes les demandes de BCG Medac sont désormais honorées...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
vaccin BCG
tumeurs de la vessie urinaire
BCG-MEDAC
BCG-MEDAC, poudre et solvant pour suspension pour administration intravésicale
information sur le médicament
administration par voie vésicale
vaccin BCG
recommandation de bon usage du médicament
vaccin bcg

---
N1-VALIDE
Tiapridal en solution buvable : nouveau dispositif d'administration et changement de la dénomination - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Tiapridal-en-solution-buvable-nouveau-dispositif-d-administration-et-changement-de-la-denomination-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Afin d'améliorer le bon usage du Tiapridal en solution buvable et pour réduire le risque d'erreurs médicamenteuses, nous informons les professionnels de santé et les patients des changements suivant : la spécialité Tiapridal 5mg/goutte devient Tiapridal 138 mg/ml (flacon 30 ml). Le dosage n'est pas modifié. la pipette compte-gouttes est remplacée par une seringue doseuse pour administration orale graduée de 25 mg. Les nouvelles boites seront disponibles à partir du 19 mars 2020. Une étiquette nouveau dispositif d'administration, seringue graduée en mg sera collée sur le conditionnement...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
chlorhydrate de tiapride
Erreurs de médication
TIAPRIDAL 5 mg/goutte, solution buvable en gouttes
TIAPRIDAL
recommandation de bon usage du médicament
recommandation patients
administration par voie orale
solutions pharmaceutiques

---
N1-SUPERVISEE
OPDIVO nivolumab
Modifications de l’AMM
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3159912/fr/opdivo
Avis favorable au maintien du remboursement en monothérapie, dans le traitement adjuvant du mélanome avec atteinte des ganglions lymphatiques ou métastatique. La Commission prend acte de ces modifications qui ne sont pas de nature à modifier ses conclusions précédentes (avis du 5 décembre 2018). Néanmoins, elle rappelle que la modification de la posologie d’OPDIVO repose sur une modélisation de la relation dose-exposition dans le traitement adjuvant du mélanome en monothérapie. En effet, aucune donnée clinique d’efficacité et de tolérance de nivolumab à la posologie fixe de 240 mg toutes les 2 semaines ou 480 mg toutes les 4 semaines n’est disponible dans cette indication où le nivolumab a été évalué à des doses proportionnelles au poids du patient. Dans ce contexte, la Commission souligne que l’utilisation d’une posologie fixe quel que soit le poids du patient n’est pas adaptée, en particulier considérant les patients de moins de 80 kg pour lesquels une dose inférieure à 240 mg toutes les 2 semaines pouvait être prescrite avant la modification du RCP. Elle aurait souhaité que soit conservée dans l’AMM la possibilité de prescrire en mg/kg...
2020
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
OPDIVO 10 mg/ml, solution a diluer pour perfusion
nivolumab
antinéoplasiques
remboursement par l'assurance maladie
résultat thérapeutique
mélanome
métastase tumorale
antinéoplasiques
Nivolumab
perfusions veineuses
avis de la commission de transparence
OPDIVO
Nivolumab

---
N1-VALIDE
Mitomycine C : point sur les alternatives et les indications jugées prioritaires et sur le risque d’erreur médicamenteuse - Point d'Information (actualisé le 06/03/2020)
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Mitomycine-C-point-sur-les-alternatives-et-les-indications-jugees-prioritaires-et-sur-le-risque-d-erreur-medicamenteuse-Point-d-Information-actualise-le-06-03-2020
A la suite de signalements d’erreurs médicamenteuses en lien avec la reconstitution de MITOMYCIN MEDAC 1 mg/mL dans le traitement du cancer localement avancé du canal anal, l’ANSM rappelle que la concentration à administrer en intraveineuse dans cette indication est de 0,4mg/mL. D’une façon générale, nous demandons aux professionnels de santé d’être particulièrement vigilants lors de l’utilisation ou la reconstitution de spécialités importées, qui peuvent présenter des différences par rapport celles utilisées habituellement...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
mitomycine
Erreurs de médication
mitomycine
mitomycine
avis de pharmacovigilance
antibiotiques antinéoplasiques
antibiotiques antinéoplasiques
antibiotiques antinéoplasiques
mitomycine
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
TRISENOX (trioxyde d'arsenic) - Risque d'erreur médicamenteuse en raison de la mise à disposition d’une nouvelle concentration de 2 mg / ml - Lettre aux professionnels de santé
Nouvelle concentration : flacon dosé à 2 mg / ml en remplacement des ampoules en verre de 1 mg / ml de TRISENOX actuellement commercialisées
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/TRISENOX-trioxyde-d-arsenic-Risque-d-erreur-medicamenteuse-en-raison-de-la-mise-a-disposition-d-une-nouvelle-concentration-de-2-mg-ml-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l'Agence européenne des médicaments (EMA) et l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le laboratoire Teva Santé (titulaire de l'autorisation de mise sur le marché de TRISENOX solution à diluer pour perfusion) souhaite vous informer de la mise sur le marché d’une nouvelle présentation de TRISENOX pouvant être à l’origine de risque d’erreur médicamenteuse. Il existe un risque d'erreur médicamenteuse, car la présentation actuelle de TRISENOX (trioxyde d’arsenic) va être remplacée par une nouvelle présentation dont la concentration est doublée : l’ampoule à usage unique de 10 mL ayant une concentration de 1 mg / mL (contenant 10 mg de trioxyde d’arsenic), sera remplacée par un flacon à usage unique de 6 mL ayant une concentration de 2 mg / mL (contenant 12 mg de trioxyde d’arsenic)...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
Trioxyde d'arsenic
Erreurs de médication
TRISENOX
antinéoplasiques
leucémie aiguë promyélocytaire
arsenic trioxyde
TRISENOX 2 mg/mL, solution à diluer pour perfusion

---
N1-VALIDE
Médicaments à base de méthotrexate - Recommandations visant à éviter les erreurs de prise potentiellement fatales lors de l’utilisation du méthotrexate dans le traitement des maladies inflammatoires - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Medicaments-a-base-de-methotrexate-Recommandations-visant-a-eviter-les-erreurs-de-prise-potentiellement-fatales-lors-de-l-utilisation-du-methotrexate-dans-le-traitement-des-maladies-inflammatoires-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des erreurs d’administration ayant de graves conséquences, incluant des cas d’issue fatale, ont été signalées lorsque le méthotrexate, destiné à être utilisé une fois par semaine dans le traitement de maladies inflammatoires, a été administré quotidiennement. Les professionnels de santé impliqués dans la prescription, la délivrance ou l’administration du méthotrexate pour traiter des maladies inflammatoires doivent : fournir au patient et/ou à la personne aidante des instructions claires et complètes sur la prise hebdomadaire à administrer ; vérifier soigneusement lors de chaque nouvelle prescription et dispensation que le patient et/ou la personne aidante ait bien compris que le médicament doit être pris une fois par semaine uniquement ; décider en concertation avec le patient et/ou la personne aidante du jour de la semaine où le patient doit prendre son traitement par méthotrexate ; informer le patient et/ou la personne aidante des signes de surdosage et lui demander de consulter immédiatement un médecin en cas de suspicion de surdosage...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
méthotrexate
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
méthotrexate
polyarthrite rhumatoïde
psoriasis
maladie de Crohn
méthotrexate (voie orale)
NOVATREX
NOVATREX 2,5 mg, comprimé
METHOTREXATE
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (50 mg/2 ml), solution injectable
METHOTREXATE TEVA 2,5 POUR CENT (500 mg/20 ml), solution injectable
METHOTREXATE TEVA 10 POUR CENT (1 g/10 ml), solution injectable
METHOTREXATE TEVA 10 POUR CENT (5 g/50 ml), solution injectable
IMETH
IMETH injectable
IMETH 2,5 mg, comprimé
IMETH 10 mg, comprimé sécable
IMETH 7,5 mg/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 10 mg/0,4 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 12,5 mg/0,5 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 15 mg/0,6 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 17,5 mg/0,7 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 20 mg/0,8 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 22,5 mg/0,9 ml, solution injectable en seringue préremplie
IMETH 25 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
NORDIMET 7,5 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 10 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 12,5 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 15 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 17,5 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 20 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 22,5 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET 25 mg, solution injectable en stylo prérempli
NORDIMET
METOJECT 7,5 mg/0,15 ml, solution injectable en seringue préremplie
METOJECT 7,5 mg/0,15 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 10 mg/0,2 ml, solution injectable en seringue préremplie
METOJECT 10 mg/0,20 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 10 mg/ml, solution injectable en seringue pré-remplie
METOJECT 12,5 mg/0,25 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 15 mg/0,3 ml, solution injectable en seringue préremplie
METOJECT 15 mg/0,30 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 17,5 mg/0,35 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 20 mg/0,4 ml, solution injectable en seringue préremplie
METOJECT 20 mg/0,40 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 22,5 mg/0,45 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 25 mg/0,5 ml, solution injectable en seringue préremplie
METOJECT 25 mg/0,50 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 30 mg/0,60 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT 27,5 mg/0,55 ml, solution injectable en stylo prérempli
METOJECT
PREXATE
PREXATE 7,5 mg/ 0,30 ml, solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 10 mg/ 0,40 ml, solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 12,5 mg/ 0,31 ml,solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 15 mg/ 0,38 ml, solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 17,5 mg/ 0,44 ml, solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 20 mg/ 0,50 ml, solution injectable en seringue préremplie
PREXATE 25 mg/ 0,63 ml, solution injectable en seringue préremplie

---
N1-SUPERVISEE
Vaxchora - Cholera vaccine (recombinant, live, oral)
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/vaxchora
Vaxchora est un vaccin utilisé dans la prévention du choléra chez les adultes et les enfants âgés de 6 ans et plus. Le vaccin contient une forme atténuée de la bactérie du choléra Vibrio cholerae (sérogroupe O1)...
2020
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
vaccins anticholériques
vaccins anticholériques
agrément de médicaments
Europe
choléra
vaccins atténués
administration par voie orale
Vaccins recombinés
vaccination
Vaxchora
adulte
enfant
adolescent
vibrio cholerae
surveillance post-commercialisation des produits de santé
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
vaccins synthétiques
vaccins anticholériques

---
N1-SUPERVISEE
ARGANOVA 1 mg/mL, solution pour perfusion - (argatroban monohydraté) – Solution déjà diluée prête à l’emploi – Risque d’erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/ARGANOVA-R-1-mg-mL-solution-pour-perfusion-argatroban-monohydrate-Solution-deja-diluee-prete-a-l-emploi-Risque-d-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Une nouvelle spécialité contenant de l'argatroban sera distribuée sur le marché français à partir du 1 juin 2020 : ARGANOVA 1 mg/mL, solution pour perfusion. Il s'agit d'une spécialité destinée exclusivement au marché hospitalier. L’argatroban est un agent anti thrombotique indiqué en tant qu'anticoagulant chez les adultes ayant une thrombopénie induite par l'héparine (TIH) de type II, nécessitant un traitement anti thrombotique par voie parentérale. Cette nouvelle spécialité, ARGANOVA 1 mg/mL, solution pour perfusion correspond à la mise sur le marché d'une solution déjà diluée donc prête à l'emploi, dont la concentration en argatroban est de 1mg/mL...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
ARGANOVA
perfusions veineuses
Erreurs de médication
argatroban
antithrombiniques
argatroban
ARGANOVA 1 mg/mL, solution pour perfusion
acides pipécoliques

---
N1-SUPERVISEE
L’oxygénothérapie locale dans le traitement des plaies du pied diabétique
https://www.sfdiabete.org/mediatheque/kiosque/le-coin-de-la-biblio/loxygenotherapie-locale-dans-le-traitement-des-plaies-du
Le débridement approprié et la mise en décharge sont des éléments primordiaux de la prise en charge des plaies du pied diabétiques (PPD). De nouvelles thérapies adjuvantes ont fait leur apparition ces dernières années (facteurs de croissance, pansements cellulaires et acellulaires, pression négative, oxygénothérapie…), mais leurs études non généralisables ou au design critiquable ne permettent pas d’attester ni de leur efficacité, ni de leur sécurité ou de leur balance coût-bénéfice favorable.
2020
false
false
false
SFD - Société Francophone du Diabète
France
oxygène
Cicatrisation de plaie
article de périodique
pied diabétique
administration par voie topique

---
N1-SUPERVISEE
Programme de vaccination des enfants et des adultes contre les infections invasives à pneumocoque Information à l'intention des vaccinateurs
https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002648/
Ce document a été développé afin de répondre aux questions des vaccinateurs sur la modification du programme de vaccination contre les infections invasives à pneumocoque pour les nourrissons. Il traite aussi du programme de vaccination contre les infections invasives à pneumocoque pour les adultes.
2020
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
Québec
Infection invasive à Streptococcus pneumoniae
calendrier vaccinal
nourrisson
vaccin antipneumococcique 10 valent
vaccin pneumococcique 13-valent
Asplénie
hémoglobinopathies
transplantation de cellules souches hématopoïétiques
information scientifique et technique
infections à pneumocoques
vaccination
enfant
programmes de vaccination
adulte
vaccins antipneumococciques
vaccination
vaccins antipneumococciques

---
N1-SUPERVISEE
PREVENAR 13
Modification des conditions d’inscription suite à l’actualisation des recommandations vaccinales.
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3195261/fr/prevenar-13
Avis favorable au remboursement dans l’indication d’immunisation active pour la prévention des infections invasives, pneumonie et otite moyenne aigue causées par Streptococcus pneumoniae chez les enfants et adolescents âgés de 6 ans à 17 ans dans les nouvelles populations pour lesquelles la vaccination est recommandée selon l’avis du HCSP de 2017 : Patients non immunodéprimés porteurs d’une maladie sous-jacente prédisposant à la survenue d’infection invasive à Pneumocoque : Cardiopathie congénitale cyanogène, insuffisance cardiaque ; Insuffisance respiratoire chronique, bronchopneumopathie obstructive, emphysème ; Asthme sévère sous traitement continu ; Insuffisance rénale ; Hépatopathie chronique d’origine alcoolique ou non ; Diabète non équilibré par le simple régime. Le service médical rendu par PREVENAR 13 est important dans l’indication de l’AMM chez les enfants et adolescents âgés de 6 ans à 17 ans dans les nouvelles populations pour lesquelles la vaccination est recommandée (sujets porteurs d’une des maladies ou conditions sous-jacentes prédisposant à la survenue d’une infection à pneumocoque, cf. recommandations vaccinales 2020)...
2020
false
false
false
Important
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
avis de la commission de transparence
remboursement par l'assurance maladie
PREVENAR 13
PREVENAR 13 suspension injectable Vaccin pneumococcique polyosidique conjugué (13-valent, adsorbé)
pneumococcus, antigènes polysaccharidiques purifiés conjugués
vaccin pneumococcique 13-valent
enfant
adolescent
pneumonie à pneumocoques
otite moyenne
infections à pneumocoques
Infection invasive à Streptococcus pneumoniae
vaccination
facteurs de risque
injections musculaires
vaccins antipneumococciques

---
N1-SUPERVISEE
Methylthioninium chloride Cosmo - Chlorure de méthylthioninium - methylthioninium chloride
https://www.ema.europa.eu/en/medicines/human/EPAR/methylthioninium-chloride-cosmo
Chlorure de méthylthioninium Cosmo est utilisé chez les adultes en tant que colorant pour aider les médecins à visualiser plus clairement la muqueuse du côlon (gros intestin) et à améliorer la détection des lésions (anomalies) pendant la colonoscopie, une procédure d’examen du colon à l’aide d’un tube muni d’une caméra. Chlorure de méthylthioninium Cosmo contient la substance active chlorure de méthylthioninium. Chlorure de méthylthioninium Cosmo est un «médicament hybride». Cela signifie qu’il est similaire à un «médicament de référence» contenant la même substance active, mais que l’usage autorisé, le dosage, la forme pharmaceutique et la voie d’administration sont différents. Le médicament de référence pour Chlorure de méthylthioninium Cosmo est Metilénkék Pharmamagist, un médicament autorisé en Hongrie...
2020
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
résultat thérapeutique
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
bleu de méthylène
bleu de méthylène
utilisations de produits chimiques à des fins diagnostiques
agrément de médicaments
Europe
adulte
coloscopie
maladies du côlon
administration par voie orale
sujet âgé
interactions médicamenteuses
grossesse
Allaitement naturel
autres médicaments pour diagnostic
évaluation préclinique de médicament

---
N1-SUPERVISEE
Supplémentation en vitamine K dans le traitement de la mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD008482/CF_supplementation-en-vitamine-k-dans-le-traitement-de-la-mucoviscidose
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes pour savoir si la supplémentation en vitamine K permettait de contrer les effets de la carence sur la coagulation, la résistance osseuse et la qualité de vie des personnes atteintes de mucoviscidose. Nous avons tenté de déterminer la dose optimale nécessaire pour prévenir cette carence. Il s'agit de la mise à jour d'une revue précédente. Contexte La mucoviscidose est une affection héréditaire responsable de maladies principalement pulmonaires, digestives et pancréatiques. Chez les personnes atteintes de mucoviscidose, le pancréas ne produit souvent pas suffisamment d'enzymes permettant à l'organisme d'absorber correctement les aliments digérés, et cela pourrait également être lié à des carences en vitamines liposolubles telles que la vitamine K. La vitamine K est nécessaire à la bonne coagulation du sang, à la formation des os et à certaines fonctions métaboliques.
2020
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
mucoviscidose
compléments alimentaires
vitamine K
résultat thérapeutique
carence en vitamine K
résumé ou synthèse en français

---
N1-SUPERVISEE
Schémas posologiques d'héparine pour la prévention de la thrombose artérielle chez les enfants devant subir un cathétérisme cardiaque
https://www.cochrane.org/fr/CD010196/PVD_schemas-posologiques-dheparine-pour-la-prevention-de-la-thrombose-arterielle-chez-les-enfants-devant
Contexte Les enfants souffrant de malformations cardiaques depuis la naissance (c'est-à-dire de cardiopathies congénitales) subissent fréquemment un type particulier de procédure invasive appelée cathétérisme cardiaque, pour aider à diagnostiquer ou à corriger leur condition. Cette procédure consiste à insérer un tube en plastique souple (cathéter) dans les vaisseaux sanguins du patient et à le guider vers son cœur, où un colorant est injecté avant la prise de photos du cœur. Les enfants subissant ce type d'intervention peuvent souffrir de complications indésirables dans les artères dans lesquelles le cathéter est inséré. On estime qu'environ 1 patient sur 5 à 10 développe des caillots de sang artériel (c'est-à-dire une thrombose) et nécessite donc un traitement supplémentaire pour empêcher ces caillots de se développer davantage. L'héparine, un médicament appelé anticoagulant, utilisé en pratique clinique depuis 1935, est utilisé pour réduire le nombre de caillots sanguins artériels lors du cathétérisme cardiaque. Cependant, la dose optimale d'héparine à utiliser chez les enfants lors du cathétérisme cardiaque reste à déterminer.
2020
false
false
false
Cochrane
France
français
méta-analyse
anticoagulants
chimioprévention
résultat thérapeutique
Thrombose artérielle
résumé ou synthèse en français
anticoagulothérapie
événements indésirables associés aux soins
thrombose
héparine
enfant
cathétérisme cardiaque

---
N1-VALIDE
Tacrolimus et le risque de rejet du greffon associé à des erreurs médicamenteuses: substitution par inadvertance entre différentes formulations orales
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/70511a-fra.php
Le rejet d’un greffon et d’autres effets indésirables causés par une sous- ou une sur- exposition au tacrolimus ont été signalés lorsque la mauvaise formulation orale de tacrolimus a été administrée à des patients. Les trois formulations orales de tacrolimus disponibles au Canada ne sont pas interchangeables. La substitution par inadvertance entre différentes formulations de tacrolimus sans ajustement posologique ni surveillance appropriés pourrait entraîner le rejet du greffon ou d’autres effets indésirables. Si un prescripteur a l’intention de faire une substitution entre les formulations, une surveillance médicale et thérapeutique étroite est requise. Des ajustements posologiques peuvent être nécessaires pour que la concentration sanguine demeure dans l’intervalle thérapeutique. Afin d’éviter la substitution par inadvertance entre différentes formulations de tacrolimus, il est conseillé aux professionnels de la santé d’: ajouter de façon proéminente des descripteurs pour les différentes formulations (p. ex., « à libération IMMÉDIATE » ou « à libération PROLONGÉE ») lors de l’identification des produits de tacrolimus, y compris les ordonnances, les écrans de sélection des médicaments des systèmes d’information de prescription et d’administration et dans les emplacements d’entreposage des médicaments1. utiliser le nom commercial ou du produit tout au long du processus d’utilisation des médicaments pour confirmer la formulation spécifique destinée au patient. envisager une alerte automatisée pour les systèmes d’ordonnances électronique et les systèmes informatisés de traitement de l’information en pharmacie, incluant un avertissement indiquant que les formulations ne sont pas interchangeables ainsi qu’un rappel sur la fréquence d’administration. expliquer en détail le médicament et les différentes formulations aux patients et/ou à leurs proches aidants et les encourager à parler avec leur professionnel de la santé s’ils remarquent un changement par rapport au médicament...
2019
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
tacrolimus
Erreurs de médication
administration par voie orale
tacrolimus
TACROLIMUS
PROGRAF
ADVAGRAF
ENVARSUS
immunosuppresseurs
rejet du greffon
ne pas substituer
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-SUPERVISEE
Corticoïdes pour le traitement de la septicémie
https://www.cochrane.org/fr/CD002243/corticoides-pour-le-traitement-de-la-septicemie
Problématique de la revue Nous avons examiné les données probantes sur l'effet sur la mortalité de l'utilisation des corticoïdes chez les enfants et les adultes atteints de septicémie. Contexte La septicémie est présente lorsqu'une infection est compliquée par une défaillance d'un organe. Les personnes développent une respiration rapide, une hypotension (basse pression sanguine) et une confusion mentale. La septicémie peut nuire à l'efficacité des corticoïdes de l'organisme, qui constituent une défense clé contre l'infection. Les corticoïdes sont administrés depuis des décennies aux personnes souffrant d'une infection résultant de diverses causes.
2019
false
true
false
Cochrane
France
hormones corticosurrénaliennes
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hormones corticosurrénaliennes
sepsie

---
N1-SUPERVISEE
Voies d'administration de glucose de premier recours pour l'hypoglycémie symptomatique
https://www.cochrane.org/fr/CD013283/voies-dadministration-de-glucose-de-premier-recours-pour-lhypoglycemie-symptomatique
Problématique de la revue Nous avons examiné les effets de diverses voies d'administration du glucose comme traitement de premiers secours chez les personnes atteintes d'hypoglycémie suspectée ou symptomatique. Contexte L'hypoglycémie, ou faible taux sanguin en sucre, est fréquente chez les personnes atteintes de diabète, mais peut également survenir chez d'autres personnes en raison d'un déséquilibre de la régulation glycémique. Les symptômes d'une hypoglycémie légère ou modérée sont, par exemple, des tremblements, des étourdissements, de la transpiration ou de la nervosité. Les premiers soins pour cette condition sont habituellement auto-administrés par le patient mais en pratique le sont souvent par la famille ou des amis, et les comprimés de glucose comparativement aux formes alimentaires de sucre comme les jus, bonbons ou barres de fruits secs ont donné de meilleurs résultats pour une résolution des symptômes. Le glucose peut être administré par voie orale (avalé), mais aussi à l'intérieur de la joue contre la muqueuse buccale (administration buccale), sous la langue (administration sublinguale) ou par voie rectale. Dans les trois derniers modes de traitement, le glucose n'est pas avalé comme par voie orale.
2019
false
false
false
Cochrane
France
administration par voie orale
résultat thérapeutique
administration par voie buccale
administration par voie sublinguale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hypoglycémie
glucose

---
N1-SUPERVISEE
Standardisation et arrondissement des doses d'agents antinéoplasiques
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/standardisation-et-arrondissement-des-doses-dagents-antineoplasiques.html?no_cache=1
Les sources principales de pertes d’agents antinéoplasiques sont les quantités restantes et inutilisables d’agents dans un flacon entamé et les préparations non administrées retournées et non attribuées à d’autres patients. La standardisation des doses vise à optimiser la préparation des agents antinéoplasiques par la réduction des temps de préparation, des pertes et des risques d’erreur lors de la préparation et par l’augmentation de la réattribution des préparations retournées. L’arrondissement des doses a pour but d’optimiser l’usage des flacons d’agents antinéoplasiques en réduisant les pertes.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation
tumeurs
préparation de médicament
injections
perfusions parentérales
calcul des posologies
antinéoplasiques
revue de la littérature
antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Adaptations des ressources liées à la pharmacie oncologique
https://www.sfpo.com/wp-content/uploads/2015/05/Recommandations_v2.11-%C3%A0-publier.pdf
Les présentes recommandations s’appliquent aux activités: - de préparation de médicaments anticancéreux injectables ou apparentés, reconstitutions aseptiques et mises en forme par transfert stérile dans le respect des Bonnes Pratiques de Préparation (BPP). - de pharmacie clinique oncologique...
2019
false
false
false
SFPO - Société Française de Pharmacie Oncologique
France
pharmacien spécialiste en oncologie
préparation de médicament
antinéoplasiques
préparation de médicament
préparation de médicament
Techniciens en pharmacie
injections
perfusions parentérales
recommandation professionnelle
pharmacie

---
N1-VALIDE
Lucentis (ranibizumab) : recommandations en cas de difficulté pour actionner le piston des seringues pré-remplies - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Lucentis-R-ranibizumab-recommandations-en-cas-de-difficulte-pour-actionner-le-piston-des-seringues-pre-remplies-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Suite à des difficultés à actionner le piston de certaines seringues pré-remplies de Lucentis, il est recommandé aux professionnels de santé de : Vérifier systématiquement que le piston de la seringue pré-remplie puisse être poussé facilement lors de l’ajustement de la dose Ne pas commencer l’injection si le piston montre une résistance à la poussée et utiliser une nouvelle seringue pré-remplie à la place. Arrêter l’injection si celle-ci a débuté et que le piston ne peut pas être poussé facilement...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Ranibizumab
LUCENTIS
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
injections intravitréennes

---
N1-SUPERVISEE
L'anesthésie locale (médicament anesthésiant) qui est directement appliquée sur la peau peut fournir un contrôle de la douleur lors de la réparation de lacérations cutanées
https://www.cochrane.org/fr/CD005364/lanesthesie-locale-medicament-anesthesiant-qui-est-directement-appliquee-sur-la-peau-peut-fournir-un
Introduction : Le contrôle de la douleur pendant la suture de la peau lacérée est généralement obtenu en injectant des médicaments dans la peau (infiltration) pour endormir la zone. Cette injection elle-même peut causer de la douleur, à l’inverse les anesthésiques topiques sont eux appliqués directement sur la peau et sont indolores donc indolores lors de leur application. La cocaïne a été l'un des premiers anesthésiques à être appliqué avec succès par voie topique. Les inquiétudes suscitées par les effets secondaires de la cocaïne, son usage abusif potentiel et le fardeau administratif que représente la délivrance d'une substance désignée ont conduit à la mise au point d'anesthésiques topiques sans cocaïne. De multiples anesthésiques topiques sans cocaïne se sont avérés efficaces pour la réparation des lacérations cutanées.
2019
false
false
false
Cochrane
France
techniques de suture
peau
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
gestion de la douleur
lacérations
anesthésiques locaux
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Fibrinogène humain : l’ANSM a élaboré un guide pratique pour favoriser le bon usage des produits disponibles - Point d'information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Fibrinogene-humain-l-ANSM-a-elabore-un-guide-pratique-pour-favoriser-le-bon-usage-des-produits-disponibles-Point-d-information
L’ANSM a élaboré un guide pratique à destination des professionnels de santé qui ont recours aux spécialités à base de fibrinogène humain . Ce guide a été conçu alors que des périodes de difficultés d’approvisionnement et de ruptures de stock répétées se sont succédées en France depuis début 2018 pour ces médicaments d’intérêt thérapeutique majeur. Conçu en lien étroit avec les professionnels de santé concernés (PERMEDES ), ce guide de bon usage illustré de photos présente les modalités de conservation, de reconstitution et d’administration des 3 spécialités à base de fibrinogène humain disponibles actuellement en France : Clottafact, Riastap et Fibryga...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fibrinogène
recommandation de bon usage du médicament
fibrinogène
CLOTTAFACT 1,5 g/100 ml, poudre et solvant pour solution injectable
RIASTAP 1 g, poudre pour solution injectable/perfusion
CLOTTAFACT
RIASTAP
afibrinogénémie
hémorragie
stockage de médicament
préparation de médicament
hypofibrinogénémie acquise
fibrinogène humain

---
N1-VALIDE
Stylos d’adrénaline injectable EMERADE : recommandations suite à un risque de dysfonctionnement des stylos - Point d'information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/EMERADE-R-150-microgrammes-EMERADE-R-300-microgrammes-EMERADE-R-500-microgrammes-solution-injectable-en-stylo-pre-rempli-stylos-auto-injecteurs-d-adrenaline-recommandations-a-la-suite-d-un-risque-de-dysfonctionnement-des-stylos-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’ANSM a été informée par le laboratoire Chauvin d’un risque de dysfonctionnement des stylos d’adrénaline injectable EMERADE (auto-injecteurs) : des patients en Europe ont observé un blocage de l’aiguille dans le stylo au moment de l’utilisation.Ce dysfonctionnement ne concerne pas les autres stylos d’adrénaline (ANAPEN, EPIPEN, JEXT). Le risque de dysfonctionnement des stylos EMERADE est très faible. Par ailleurs, la spécialité EMERADE étant présentée en boite de 2 stylos conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), le second stylo pourra exceptionnellement être utilisé pour pallier l’éventuelle défaillance du premier. Suite à ces signalements, le laboratoire a décidé de suspendre la production d’EMERADE afin d’investiguer sur la cause du dysfonctionnement de certains stylos. Les pharmacies ne seront donc plus livrées en stylos EMERADE durant les prochains mois, le temps de l’investigation du laboratoire. Les alternatives ne sont pas disponibles en quantité suffisante dans les pharmacies pour pouvoir être échangées contre les stylos EMERADE déjà en possession des patients. Afin d’éviter que des patients ne se retrouvent sans stylo d’adrénaline, l’ANSM a donc pris la décision de ne pas rappeler les lots d’EMERADE déjà commercialisés...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Bitartrate d'épinéphrine
recommandation de bon usage du médicament
EMERADE
EMERADE 150 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli
EMERADE 300 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli
EMERADE 500 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli
avis de pharmacovigilance
traitement d'urgence
hypersensibilité immédiate
autoadministration
injections musculaires
panne d'appareillage
épinéphrine

---
N1-SUPERVISEE
Expositions professionnelles aux médicaments cytotoxiques lors des chimiothérapies intrapéritonéales pressurisées par aérosols (PIPAC)
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20272
La première chimiothérapie intrapéritonéale pressurisée par aérosols (PIPAC) a été réalisée, en France, en 2015 au Centre hospitalier Lyon- Sud. Toutefois, les risques liés à la procédure pour les professionnels sont peu documentés. Des prélèvements urinaires et des prélèvements de surfaces ont été réalisés dans trois hôpitaux à l'occasion de cinq procédures de PIPAC avec du cisplatine. Les résultats mettent en évidence des contaminations des sols, ainsi que de fortes contaminations des injecteurs, qui persistaient après le nettoyage. En revanche, la biométrologie n'a pas montré d'exposition significative au platine. Ces résultats suggèrent que les mesures de prévention mises en place permettent de limiter l'exposition des équipes et soulignent l'importance d'utiliser des protocoles de nettoyage adaptés.
2019
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
chimiothérapie péritonéale
antinéoplasiques
tumeurs du péritoine
risque
composés du platine
Assainissement et restauration de l'environnement
article de périodique
exposition professionnelle
aérosols

---
N1-SUPERVISEE
Médication par sonde de nutrition: un défi interprofessionnel
Partie 1: Réflexions théoriques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08348/
Lorsqu’un patient reçoit ses médicaments via une sonde de nutrition, des questions pharmaceutiques fondamentales se posent en vue de mettre en œuvre les traitements de façon sûre et efficace. Il peut s’agir de savoir si un comprimé peut être broyé, si une capsule peut être ouverte ou encore comment un plan thérapeutique doit finalement être mis en œuvre dans la pratique.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08348
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
nutrition entérale
préparations pharmaceutiques
intubation gastro-intestinale
sonde d'alimentation
administration d'un médicament par sonde entérale
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Guide de bon usage des spécialités à base de fibrinogène humain en France – Conservation, reconstitution, administration
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Fibrinogene-humain-l-ANSM-a-elabore-un-guide-pratique-pour-favoriser-le-bon-usage-des-produits-disponibles-Point-d-information
L’ANSM a élaboré un guide pratique à destination des professionnels de santé qui ont recours aux spécialités à base de fibrinogène humain . Ce guide a été conçu alors que des périodes de difficultés d’approvisionnement et de ruptures de stock répétées se sont succédées en France depuis début 2018 pour ces médicaments d’intérêt thérapeutique majeur...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
stockage de médicament
préparation de médicament
recommandation de bon usage du médicament
CLOTTAFACT
CLOTTAFACT 1,5 g/100 ml, poudre et solvant pour solution injectable
RIASTAP
RIASTAP 1 g, poudre pour solution injectable/perfusion
3400894293194
fibrinogène humain
France
fibrinogène

---
N1-SUPERVISEE
Médication par sonde de nutrition: un défi interprofessionnel
Partie 2: Réflexions pratiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08349
Dans la partie 1 de cet article de revue, les réflexions théoriques relatives à l’administration de médicaments par sonde de nutrition ont été discutées. Cette deuxième partie est consacrée aux défis qu’impliquent la prescription médicale et l’administration concrète de médicaments par sonde.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08349
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
administration d'un médicament par sonde entérale
nutrition entérale
sonde d'alimentation
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
préparations pharmaceutiques
intubation gastro-intestinale
solutions pharmaceutiques
comprimés
capsules
occlusion d'un dispositif médical
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Avis commun relatif à l’élargissement de l’autorisation de vacciner et à la vaccination contre la grippe par les pharmaciens
http://www.armb.be/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&g=0&hash=8094b528635455085b88885aaac290e7d69035b6&file=fileadmin/sites/armb/upload/armb_super_editor/armb_editor/pdf/Avis/2019/Advies_vaccinatie_apothekers_NL_FR.pdf
Le Ministre flamand du Bien-Être, de la Santé publique et de la Famille, Jo Vandeurzen, a adressé le 27 mai 2019 à la Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België (KAGB) et à l’Académie royale de médecine de Belgique (ARMB), ci-après en abrégé « les Académies », la double demande d’avis suivante : 1. Un avis sur la nécessité de prévoir dans la législation une possibilité, par le biais de la recherche scientifique, de tester la vaccination par d’autres professions de soins que celles actuellement habilitées par le législateur. 2. Un avis sur la nécessité de prévoir la possibilité légale d’autoriser les pharmaciens à vacciner contre la grippe
2019
false
false
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
Belgique
rôle professionnel
recommandation professionnelle
vaccination
pharmaciens
vaccins antigrippaux
vaccination contre la grippe

---
N1-VALIDE
Ceftriaxone (Rocéphine et génériques) - Usage non conforme par voie sous-cutanée - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ceftriaxone-Rocephine-R-et-generiques-Usage-non-conforme-par-voie-sous-cutanee-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A l’issue de l’harmonisation dans l’Union Européenne qui s’est terminée en 2014, l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a décidé de restreindre l’administration des spécialités à base de ceftriaxone aux voies intraveineuse (IV) et intramusculaire (IM) en l’absence de données suffisantes pour justifier une administration par voie sous-cutanée (SC). Lors de l’utilisation par voie sous-cutanée, des effets indésirables tels que des réactions au site d’injection, de type érythème, rash, douleurs, œdèmes ou dans de rares cas, des nécroses peuvent survenir. Nous rappelons aux professionnels de santé que les médicaments à base de ceftriaxone ne doivent plus être utilisés par voie sous-cutanée. Afin d’éviter la survenue d’erreurs concernant la voie d’administration, il est demandé : Aux prescripteurs : de préciser la voie d’administration (IV ou IM) sur leur prescription ; Aux pharmaciens : de s’assurer que la prescription mentionne l’une des deux voies autorisées (IV ou IM). En cas de prescription indiquant la voie d’administration SC, le prescripteur doit être contacté pour qu'il modifie la prescription...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ceftriaxone
injections
recommandation de bon usage du médicament
injections veineuses
injections musculaires
CEFTRIAXONE
ROCEPHINE
ROCEPHINE 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
ROCEPHINE 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)

---
N1-VALIDE
DANTRIUM INTRAVEINEUX, lyophilisat pour préparation injectable (dantrolène sodique 20 mg) - Utilisation d’un dispositif de filtration à usage unique fourni avec le produit pour réduire le risque de réactions au site d’injection - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/DANTRIUM-R-INTRAVEINEUX-lyophilisat-pour-preparation-injectable-dantrolene-sodique-20-mg-Utilisation-d-un-dispositif-de-filtration-a-usage-unique-fourni-avec-le-produit-pour-reduire-le-risque-de-reactions-au-site-d-injection-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Un nouveau dispositif de filtration, le B. Braun Mini-Spike Filter sera fourni dans chaque étui de DANTRIUM INTRAVEINEUX afin d’augmenter la vitesse de reconstitution du produit. Ce dispositif est à usage unique. En effet, certains flacons de dantrolène sodique pour usage intraveineux peuvent contenir des particules visibles après reconstitution. Ces particules sont des particules d’acide libre de dantrolène. Si la solution n’est pas filtrée, ces particules peuvent engendrer un risque accru de réactions au site d’injection, notamment érythème, éruption cutanée, œdème, douleur localisée, thrombophlébite et nécrose tissulaire. La filtration ne modifie pas la quantité de dantrolène en solution ; aucune réduction de l’efficacité de la solution filtrée n’est attendue...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
dantrolène
Dantrolène de sodium
DANTRIUM INTRAVEINEUX
DANTRIUM INTRAVEINEUX, lyophilisat pour préparation injectable
injections veineuses
filtration
Réaction au site d'injection
dantrolène

---
N1-SUPERVISEE
Administration d'antibiotiques aminoglycosides intraveineux une fois par jour comparée à une administration plusieurs fois par jour chez des personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD002009/administration-dantibiotiques-aminoglycosides-intraveineux-une-fois-par-jour-comparee-une
Problématique de la revue Nous avons cherché des données probantes pour montrer les différences entre l'administration d'antibiotiques par voie intraveineuse une fois par jour et leur administration plusieurs fois par jour dans le traitement des poussées de maladie (exacerbations pulmonaires) chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Il s'agit de la mise à jour d'une revue précédente.
2019
false
false
false
Cochrane
France
aminosides
calendrier d'administration des médicaments
mucoviscidose
adulte
enfant
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
administration par voie intraveineuse
mucoviscidose
antibactériens

---
N1-SUPERVISEE
Pertinence de rappels contre la diphtérie et le tétanos chez les personnes ayant reçu leur primovaccination à l’adolescence ou à l’âge adulte
https://www.inspq.qc.ca/publications/avis-ciq-19-157
Une très faible proportion de la population québécoise débute sa vaccination contre la diphtérie et le tétanos à l’adolescence ou à l’âge adulte. Chez ces personnes, la primovaccination comporte 3 doses. La 2e dose est prévue 1-2 mois après la 1re et la 3e dose est prévue 6-12 mois après la 2e. Jusqu’à récemment, des rappels du vaccin contre la diphtérie et le tétanos (vaccin dT) étaient recommandés tous les 10 ans chez les adultes. Suite à un avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ)2, les rappels aux 10 ans ont été remplacés par un rappel unique à l’âge de 50 ans. Ce nouveau calendrier fait en sorte qu’une personne débutant sa vaccination à l’adolescence ou à l’âge adulte pourrait se voir recommander seulement 3 à 4 doses du vaccin dT au cours de sa vie. Une note de synthèse récente de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le tétanos propose un calendrier comportant 5 doses contre la diphtérie et le tétanos lorsque la vaccination débute durant l’adolescence ou l’âge adulte3. Dans cette note il est mentionné que « 5 doses correctement espacées suffisent pour obtenir une protection à vie ». Tel que mentionné précédemment, le calendrier québécois prévoit moins de 5 doses contre la diphtérie et le tétanos lorsque la primovaccination débute à l’adolescence ou à l’âge adulte. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé au Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) d’évaluer la pertinence de rappels du vaccin dT suite à une primovaccination débutant à l’adolescence ou à l’âge adulte.
2019
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rappel de vaccin
vaccination
Vaccin antidiphtérique antitétanique
Québec
rapport
adolescent
diphtérie
tétanos
adulte

---
N1-VALIDE
Ceftriaxone (Rocéphine et génériques) – Rappel sur les voies d’administration - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ceftriaxone-Rocephine-R-et-generiques-Rappel-sur-les-voies-d-administration-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Après échanges avec des professionnels de santé, le message contenu dans la lettre envoyée le 22 octobre est mis à jour afin de prendre en compte certaines situations pour lesquelles la voie sous-cutanée peut s'avérer indispensable au regard bénéfice/risque pour le patient...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
ceftriaxone
antibactériens
ceftriaxone
CEFTRIAXONE
ROCEPHINE
injections sous-cutanées
ROCEPHINE 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ALMUS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE BIOGARAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE BIOGARAN 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE CRISTERS 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE CRISTERS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE EG 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE EG 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE EVOLUGEN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
TRIACEFAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM, SC)
CEFTRIAXONE GERDA 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE GERDA 2 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE GERDA 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable IV
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE PANPHARMA 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE PANPHARMA 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution pour perfusion
CEFTRIAXONE RPG 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE SANDOZ 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE SANDOZ 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE TEVA SANTE 1 g/10 mL, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE TEVA SANTE 1 g/3,5 mL, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZYDUS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)

---
N1-SUPERVISEE
Régimes de supplémentation en vitamine D pour les femmes pendant la grossesse
https://www.cochrane.org/fr/CD013446/regimes-de-supplementation-en-vitamine-d-pour-les-femmes-pendant-la-grossesse
Quelle est la problématique ? Cette revue a permis d'évaluer s'il existe des effets bénéfiques sur la grossesse et la santé néonatale, d’une supplémentation en vitamine D des femmes enceintes supérieure à la recommandation actuelle (200 unités internationales/jour (UI/j) à 600 UI/j) et d'évaluer s'il existe des effets négatifs sur la santé lorsque l'utilisation dépasse la limite supérieure actuellement recommandée (4000 UI/j).
2019
false
false
false
Cochrane
France
vitamines
carence en vitamine D
compléments alimentaires
complications de la grossesse
Santé néonatale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
vitamine D
grossesse
Santé infantile

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie vaccinale autour d'un cas de poliomyélite ou en cas de détection environnementale de poliovirus
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3122554/fr/strategie-vaccinale-autour-d-un-cas-de-poliomyelite-ou-en-cas-de-detection-environnementale-de-poliovirus
La poliomyélite est causée par les poliovirus appartenant au genre Enterovirus. En général, la transmission est liée au péril fécal, mais elle peut également être orale-orale. L’infection est dans la grande majorité des cas asymptomatique, mais dans de rares cas (environ 1 personne infectée sur 200), les virus vont atteindre la moelle épinière et provoquer en quelques jours des paralysies. Au plan épidémiologique, le dernier cas importé en France remonte à 1995 et la poliomyélite devrait être la deuxième maladie éradiquée à l’échelle mondiale grâce à la vaccination. Si le risque de résurgence de la poliomyélite reste limité en Europe du fait des couvertures vaccinales élevées, une vigilance active demeure néanmoins nécessaire en raison de la persistance de foyers épidémiques dans le monde (Pakistan, Afghanistan, Nigéria).
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
vaccination
vaccin antipoliomyélitique inactivé
éradication de maladie
surveillance de l'environnement
rappel de vaccin
nourrisson
enfant
adulte
traçage des contacts
France
recommandation de santé publique
poliomyélite
poliovirus

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison des différents vaccins contre le papillomavirus humain (VPH) et du nombre de doses administrées pour prévenir les maladies liées au VPH chez les femmes et les hommes
https://www.cochrane.org/fr/CD013479/comparaison-des-differents-vaccins-contre-le-papillomavirus-humain-vph-et-du-nombre-de-doses
Les papillomavirus humains (VPH) sont un groupe de virus qui infectent la peau et les muqueuses. Certains types de VPH sont transmis par voie sexuelle et infectent fréquemment les jeunes gens. La plupart de ces infections seront éliminées par le système immunitaire, mais il arrive que l’infection persiste et que le type de VPH en question cause des anomalies dans les cellules infectées. Ces modifications sont dites « précancéreuses » parce qu’elles peuvent évoluer vers des cancers du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, de l’anus, de la verge ou de la sphère ORL (tête et cou). L’infection par d’autres types de VPH cause des verrues dans la région génitale ou autour de l’anus.
2019
false
false
false
Cochrane
France
vaccination
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
calendrier vaccinal
états précancéreux
tumeurs de l'appareil génital féminin
Recherche comparative sur l'efficacité
tumeurs de l'appareil génital mâle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Compatibilité physique des médicaments administrés en Y aux soins intensifs, en particulier la dexmédétomidine, le lévosimendan et la kétamine
https://pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1294
Objectif : Déterminer la compatibilité physique de divers mélanges de médicaments, en particulier la dexmédétomidine, le lévosimendan et la kétamine, administrés en Y aux soins intensifs pédiatriques. Méthode : Des échantillons, ainsi qu’une réplique de chacun d’eux, ont été produits avec les médicaments testés à leur concentration maximale et en proportions égales. Un examen visuel a eu lieu au temps initial, puis après 15 minutes, une heure et quatre heures. En l’absence de précipités visibles, l’échantillon était soumis au compteur de particules au temps initial et après quatre heures. Les combinaisons devaient réussir l’examen visuel et le décompte de particules pour être qualifiées de compatibles. Le nombre de particules acceptable repose sur la norme USP 788 1.B, norme qui s’applique aux solutions parentérales ou injectables, dont le volume est inférieur à 100 mL, ce qui est le cas dans la présente étude. Résultats : Des 23 combinaisons incluant la dexmédétomidine, seule celle avec la micafungine s’est montrée incompatible. Parmi les 41 mélanges incluant la kétamine, 21 ont été jugés incompatibles alors que ceux effectués avec le lévosimendan se sont tous révélés compatibles. Pour ce qui est des 21 mélanges réalisés avec divers médicaments, neuf d’entre eux ont été classés incompatibles et un mélange, soit la combinaison d’imipénem-cilastatine et de céfoxitine, n’a pas pu être analysé par le compteur de particules vu son opacité dès le départ. Conclusion : Des 92 combinaisons testées, 28 ont été classées physiquement incompatibles. Le compteur de particules s’est révélé utile pour valider les conclusions tirées de l’examen visuel.
2019
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
incompatibilité médicamenteuse
perfusions veineuses
article de périodique
kétamine
Soins intensifs
lévosimendan
Soins de réanimation
dexmédétomidine
Simendan

---
N1-VALIDE
Traitement de la pyélonéphrite aigue (PNA) hors grossesse
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/9807.pdf
pyélonéphrite aiguë PNA simple, sans signe de gravité ; PNA a risque de complications, sans signe de gravite ; PNA grave
2019
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
pyélonéphrite
Maladie aigüe
facteurs de risque
hospitalisation
antibactériens
pyélonéphrite
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Douleur
http://www.palliaguide.be/douleur-soins-palliatifs/
La douleur est définie par l’Association Internationale d’Étude pour la Douleur (IASP) comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes ». Cette définition souligne le caractère intrinsèquement subjectif et multidimensionnel (importance de la composante affective) du symptôme et le manque de corrélation entre la douleur et la lésion.
2019
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
mesure de la douleur
douleur
analgésiques morphiniques
soins palliatifs
acétaminophène
anti-inflammatoires non stéroïdiens
Métamizole sodique
analgésiques non narcotiques
tramadol
codéine
morphine
Oxycodone
Hydromorphone
fentanyl
buprénorphine

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline glargine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-glargine
guide destiné aux professionnels de santé pour rappeler les informations importantes concernant la posologie lors de la transition entre Toujeo 300 unités/mL et une insuline de concentration différente. Guide pour le patient et/ou son entourage, à remettre lors de la transition entre l’insuline glargine 100 unités/mL et Toujeo (insuline glargine 300 unités/mL) pour réduire les risques d’erreurs médicamenteuses...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Insuline glargine
TOUJEO
TOUJEO 300 unités/ml SoloStar, solution injectable en stylo prérempli
Erreurs de médication
gestion du risque
insuline glargine
Appréciation des risques
comportement de réduction des risques
Mesures
Réduction des risques
Insuline glargine
insuline
insuline glargine
poids et mesures

---
N1-VALIDE
VEYVONDI (vonicog alfa, facteur von Willebrand humain recombinant), poudre et solvant pour solution injectable – Mises en garde sur la lecture du dosage du produit et sur le calcul du nombre de flacons nécessaires. (médicament sous surveillance renforcée) - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux médecins spécialistes du traitement des maladies hémorragiques, aux centres de référence de la maladie de Willebrand, aux anesthésistes-réanimateurs, aux chirurgiens, aux infirmiers anesthésistes et aux pharmaciens hospitaliers
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/VEYVONDI-vonicog-alfa-facteur-von-Willebrand-humain-recombinant-poudre-et-solvant-pour-solution-injectable-Mises-en-garde-sur-la-lecture-du-dosage-du-produit-et-sur-le-calcul-du-nombre-de-flacons-necessaires.-medicament-sous-surveillance-renforcee-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le laboratoire Shire souhaite vous informer de la mise sur le marché de VEYVONDI (facteur von Willebrand humain recombinant, vonicog alfa), à partir du 7 janvier 2019. VEYVONDI est la présentation commerciale de VONVENDI (facteur von Willebrand humain recombinant, vonicog alfa) importée qui faisait l’objet d’une Autorisation Temporaire d’Utilisation de cohorte. Cette dernière a pris fin le 6 janvier 2019. Les informations suivantes sont importantes afin de respecter le bon usage de VEYVONDI : Les deux dosages de VEYVONDI sont étiquetés 650 UI et 1300 UI (Unités Internationales), exprimés en dosage nominal*. La limite de l’activité du FVW (FVW:RCo) approuvée en Europe est de 30% du dosage nominal. Lors d’injections répétées de VEYVONDI, par exemple en cas d’accident hémorragique majeur ou de chirurgie avec un risque de saignement majeur, le dosage réel**, imprimé sur l’étui extérieur de VEYVONDI, devra être pris en compte pour calculer le nombre de flacons requis pour chaque administration. Dans les autres situations cliniques, le nombre de flacons de VEYVONDI doit être calculé à partir du dosage nominal conformément aux informations fournies dans le RCP de VEYVONDI...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
surveillance post-commercialisation des produits de santé
information sur le médicament
vonicog alfa
protéines recombinantes
facteur de von willebrand
injections veineuses
hémorragie
hémorragie
adulte
maladies de von willebrand
perte sanguine peropératoire
perte sanguine peropératoire
VEYVONDI

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe W avec un vaccin tétravalent - Situations d'hyperendémie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903219/fr/vaccination-contre-les-infections-invasives-a-meningocoques-de-serogroupe-w-avec-un-vaccin-tetravalent-situations-d-hyperendemie
Suite à une saisine de la Direction générale de la santé, la Haute Autorité de santé (HAS) et sa Commission Technique des vaccinations (CTV) émettent des recommandations associées aux actions de vaccination localisées dans le cas où des situations d'hyperendémicité seraient amenées à se reproduire. Elle en définit notamment les critères d’alerte et les conditions associées à la mise en œuvre opérationnelle et au financement de telles campagnes locales de vaccination.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
vaccination
vaccins antiméningococciques

---
N1-VALIDE
Feiba – Modification de l’expression du dosage et introduction de nouvelles présentations- Informations importantes pour éviter les risques d’erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux médecins spécialistes du traitement de l'hémophilie, internistes, urgentistes pharmaciens hospitaliers et infirmiers
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Feiba-Modification-de-l-expression-du-dosage-et-introduction-de-nouvelles-presentations-Informations-importantes-pour-eviter-les-risques-d-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Shire France arrêtera la commercialisation de la présentation FEIBA 500 U/20 mL, poudre et solvant pour solution injectable au 1er mars 2019 lors de la mise à disposition de la nouvelle dénomination FEIBA 50 U/mL. L’expression du dosage dans la dénomination de FEIBA 1000 U/20 mL, poudre et solvant pour solution injectable a été modifiée en FEIBA 50 U/mL, poudre et solvant pour solution injectable. Cette présentation 1000 U avec la nouvelle dénomination sera disponible à partir du 11 février 2019. Deux nouvelles présentations de FEIBA 50 U/mL, poudre et solvant pour solution injectable à 2500 U et 500 U seront mises à disposition à partir du 1er mars 2019. En raison d’une concentration unique mentionnée dans la dénomination (50 U/mL), un risque d’erreur médicamenteuse a été identifié pour les présentations 500 U, 1000 U et 2500 U. Des mesures de réduction du risque d’erreur médicamenteuse ont été mises en place...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
FEIBA
Facteurs de coagulation ayant une activité court-circuitant l'inhibiteur du facteur VIII
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
Substitut de coagulation court-circuitant le facteur VIII
facteurs de la coagulation sanguine

---
N1-SUPERVISEE
Compléments alimentaires en fer pris une, deux ou trois fois par semaine pour prévenir l'anémie et ses conséquences chez les femmes réglées
https://www.cochrane.org/fr/CD009218/complements-alimentaires-en-fer-pris-une-deux-ou-trois-fois-par-semaine-pour-prevenir-lanemie-et-ses
Dans le monde, environ une femme sur trois en âge de procréer qui n'est pas enceinte est anémique, c'est-à-dire qu'elle a moins de globules rouges ou moins d'hémoglobine (une substance rouge qui se combine à l'oxygène et le transporte dans le corps) dans chaque globule rouge que la normale. Bien qu'il existe plusieurs causes d'anémie, elle résulte très souvent d'une carence durable en fer. La pratique courante pour prévenir ou traiter l'anémie chez les femmes est la supplémentation quotidienne en fer (parfois combinée avec de l'acide folique et d'autres vitamines et minéraux) pendant trois mois. Cependant, elle est souvent associée à des effets secondaires comme la nausée ou la constipation. La supplémentation intermittente (c'est-à-dire la consommation de compléments alimentaires une, deux ou trois fois par semaine sur des jours non consécutifs) a été proposée comme une alternative efficace et plus sûre à la supplémentation quotidienne.
2019
false
false
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fer alimentaire
anémie par carence en fer
compléments alimentaires
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Possible surdose d'opioïdes : quoi faire - Administration de la naloxone par injection
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002079/
À la suite de l’avis intitulé La réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose d’opioïdes dans la communauté réalisé par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, un feuillet a été conçu par l’Institut, et édité par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour expliquer à la population ainsi qu’aux intervenants des réseaux de la santé et des services sociaux et de la sécurité publique la manière de procéder pour administrer de la naloxone par injection, l’antidote aux surdoses d’opioïdes.
2019
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
premiers secours
surdosage d'opiacé
information patient et grand public
NALOXONE
naloxone
naloxone
Injection
surdosage médicamenteux
injection
Administration
Surdose
Administration
mauvais usage des médicaments prescrits
agoniste des opiacés
Opioïdes
injections

---
N3-AUTOINDEXEE
Possible surdose d'opioïdes: quoi faire - Administration de la naloxone par voie nasale
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002081/
À la suite de l’avis intitulé La réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose d’opioïdes dans la communauté réalisé par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, un feuillet a été conçu par l’Institut, et édité par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour expliquer à la population ainsi qu’aux intervenants des réseaux de la santé et des services sociaux et de la sécurité publique la manière de procéder pour administrer de la naloxone par voie intranasale, l’antidote aux surdoses d’opioïdes.
2019
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
surdosage d'opiacé
premiers secours
information patient et grand public
surdosage médicamenteux
NALOXONE
Administration
Surdose
Administration
mauvais usage des médicaments prescrits
naloxone
naloxone
nez, sai
administration par voie nasale
voie d'administration

---
N1-VALIDE
XYREM 500 mg/ml, solution buvable (oxybate de sodium) : risque de surdosage ou de sous-dosage lié à la dégradation des marquages sur la seringue doseuse - Lettre aux professionnels de santé
https://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/XYREM-500-mg-ml-solution-buvable-oxybate-de-sodium-risque-de-surdosage-ou-de-sous-dosage-lie-a-la-degradation-des-marquages-sur-la-seringue-doseuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
UCB a été informé de la dégradation de l’encre utilisée pour le marquage de la seringue fournie avec Xyrem ; le marquage est devenu illisible ou a disparu après de multiples utilisations. L’altération du marquage peut conduire à un surdosage ou à un sous-dosage, et être potentiellement associé à la survenue d’effets indésirables ou à un manque d'efficacité, bien qu'aucun incident de ce type n'ait été signalé à ce jour. Lors de la dispensation de Xyrem , le pharmacien doit informer du risque de dégradation de l'encre sur la seringue. Il devra égalementinformerde la nécessité de revenir vers lui si les marques commencent à disparaître, afin de commander une nouvelle seringue...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
oxybate de sodium
XYREM
XYREM 500 mg/ml, solution buvable
Problème lié au système d'administration du médicament
Erreurs de médication
rôle professionnel
pharmaciens

---
N1-VALIDE
Xeljanz (tofacitinib) : l’ANSM demande aux professionnels de santé et aux patients de bien respecter la dose autorisée dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Xeljanz-tofacitinib-l-ANSM-demande-aux-professionnels-de-sante-et-aux-patients-de-bien-respecter-la-dose-autorisee-dans-le-traitement-de-la-polyarthrite-rhumatoide-Point-d-Information
L’ANSM demande aux professionnels de la santé et aux patients de bien respecter la dose autorisée lors de l’utilisation de la spécialité Xeljanz (tofacitinib) dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (5mg, deux fois par jour).L’ANSM a été informée par l’Agence européenne du médicament (EMA) d’un risque accru d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par la spécialité Xeljanz (tofacitinib) à des doses élevées (10mg, deux fois par jour) dans le cadre d’un essai clinique...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
avis de pharmacovigilance
citrate de tofacitinib
polyarthrite rhumatoïde
embolie pulmonaire
citrate de tofacitinib
XELJANZ
XELJANZ 5 mg, comprimé pelliculé
tofacitinib
facteurs de risque
tofacitinib
tofacitinib
pyrimidines
pyrroles
pipéridines
pyrimidines
pyrroles
pipéridines

---
N1-SUPERVISEE
Place du traitement hormonal de substitution
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/359/RMG359_06-12.pdf
Lors de la période de transition de la fonction ovarienne, ou péri ménopause, des modifications physiologiques apparaissent, entrainant des symptômes chez la majorité des patientes. A