Libellé préféré : administration et posologie;

Définition CISMeF : (D1-3, D3-27) /administration & dosage /admin ou /AD s'applique aux médicaments pour les présentations pharmaceutiques, les voies d'administration, la fréquence et la durée d'administration, la quantité administrée et les effets de ces différents facteurs. Voir aussi relation dose-effet médicaments;

Synonyme CISMeF : posologie; doses à administrer; schéma posologique; modalités d'administration; modes d'administration; administration et dosage;

Acronyme CISMeF : AD;

Synonyme MeSH : ad;

Abréviation : AD 66;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :

(D1-3, D3-27) /administration & dosage /admin ou /AD s'applique aux médicaments pour les présentations pharmaceutiques, les voies d'administration, la fréquence et la durée d'administration, la quantité administrée et les effets de ces différents facteurs. Voir aussi relation dose-effet médicaments

N1-VALIDE
Implant contraceptif Nexplanon : renforcement des mesures de réduction du risque de migration notamment dans l’artère pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Implant-contraceptif-Nexplanon-renforcement-des-mesures-de-reduction-du-risque-de-migration-notamment-dans-l-artere-pulmonaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Des cas de lésion neurovasculaire et de migration de l'implant depuis le site d'insertion vers l’intérieur du bras ou, plus rarement, vers l'artère pulmonaire, ont été rapportés et peuvent être liés à une insertion incorrecte trop profonde de Nexplanon. Pour réduire ces risques, l'ANSM a émis des recommandations disponibles dans le courrier joint. De plus, elle rappelle que les praticiens posant ce type d'implant doivent avoir suivi une formation en pratique (présentiel) et doivent être habitués à poser ce type d'implants...
2020
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
migration d'un corps étranger
NEXPLANON
NEXPLANON 68 mg, implant pour usage sous-cutané
avis de pharmacovigilance
artère pulmonaire
recommandation de bon usage du médicament
étonogestrel
implant pharmaceutique
G03AC08 - étonogestrel
contraceptifs féminins
insertion d'un implant d'étonogestrel (procédure)
implant pharmaceutique
désogestrel

---
N1-VALIDE
Tacrolimus et le risque de rejet du greffon associé à des erreurs médicamenteuses: substitution par inadvertance entre différentes formulations orales
http://canadiensensante.gc.ca/recall-alert-rappel-avis/hc-sc/2019/70511a-fra.php
Le rejet d’un greffon et d’autres effets indésirables causés par une sous- ou une sur- exposition au tacrolimus ont été signalés lorsque la mauvaise formulation orale de tacrolimus a été administrée à des patients. Les trois formulations orales de tacrolimus disponibles au Canada ne sont pas interchangeables. La substitution par inadvertance entre différentes formulations de tacrolimus sans ajustement posologique ni surveillance appropriés pourrait entraîner le rejet du greffon ou d’autres effets indésirables. Si un prescripteur a l’intention de faire une substitution entre les formulations, une surveillance médicale et thérapeutique étroite est requise. Des ajustements posologiques peuvent être nécessaires pour que la concentration sanguine demeure dans l’intervalle thérapeutique. Afin d’éviter la substitution par inadvertance entre différentes formulations de tacrolimus, il est conseillé aux professionnels de la santé d’: ajouter de façon proéminente des descripteurs pour les différentes formulations (p. ex., « à libération IMMÉDIATE » ou « à libération PROLONGÉE ») lors de l’identification des produits de tacrolimus, y compris les ordonnances, les écrans de sélection des médicaments des systèmes d’information de prescription et d’administration et dans les emplacements d’entreposage des médicaments1. utiliser le nom commercial ou du produit tout au long du processus d’utilisation des médicaments pour confirmer la formulation spécifique destinée au patient. envisager une alerte automatisée pour les systèmes d’ordonnances électronique et les systèmes informatisés de traitement de l’information en pharmacie, incluant un avertissement indiquant que les formulations ne sont pas interchangeables ainsi qu’un rappel sur la fréquence d’administration. expliquer en détail le médicament et les différentes formulations aux patients et/ou à leurs proches aidants et les encourager à parler avec leur professionnel de la santé s’ils remarquent un changement par rapport au médicament...
2019
false
false
false
Canadiens en santé
Canada
français
anglais
tacrolimus
Erreurs de médication
administration par voie orale
L04AD02 - tacrolimus
TACROLIMUS
PROGRAF
ADVAGRAF
ENVARSUS
immunosuppresseurs
rejet du greffon
ne pas substituer
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament

---
OPIOCONVERT
Un groupe de travail issu de ces Sociétés a établi des recommandations concernant les ratios de changement d'opioïdes ou de voie d'administration des opioïdes [...] Cette application permet de calculer automatiquement les doses de changement entre les différents opioïdes en affichant la molécule choisie.
PDS
https://opioconvert.fr/
Autre
Aucun
Aucun
false
SFAP - Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs
AFSOS - Association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support
SFETD - Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur
analgésiques morphiniques
calcul des posologies

---
N1-SUPERVISEE
Voies d'administration de glucose de premier recours pour l'hypoglycémie symptomatique
https://www.cochrane.org/fr/CD013283/voies-dadministration-de-glucose-de-premier-recours-pour-lhypoglycemie-symptomatique
Problématique de la revue Nous avons examiné les effets de diverses voies d'administration du glucose comme traitement de premiers secours chez les personnes atteintes d'hypoglycémie suspectée ou symptomatique. Contexte L'hypoglycémie, ou faible taux sanguin en sucre, est fréquente chez les personnes atteintes de diabète, mais peut également survenir chez d'autres personnes en raison d'un déséquilibre de la régulation glycémique. Les symptômes d'une hypoglycémie légère ou modérée sont, par exemple, des tremblements, des étourdissements, de la transpiration ou de la nervosité. Les premiers soins pour cette condition sont habituellement auto-administrés par le patient mais en pratique le sont souvent par la famille ou des amis, et les comprimés de glucose comparativement aux formes alimentaires de sucre comme les jus, bonbons ou barres de fruits secs ont donné de meilleurs résultats pour une résolution des symptômes. Le glucose peut être administré par voie orale (avalé), mais aussi à l'intérieur de la joue contre la muqueuse buccale (administration buccale), sous la langue (administration sublinguale) ou par voie rectale. Dans les trois derniers modes de traitement, le glucose n'est pas avalé comme par voie orale.
2019
false
false
false
Cochrane
France
administration par voie orale
résultat thérapeutique
administration par voie buccale
administration par voie sublinguale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
hypoglycémie
glucose

---
N1-SUPERVISEE
Standardisation et arrondissement des doses d'agents antinéoplasiques
https://www.inesss.qc.ca/nc/publications/publications/publication/standardisation-et-arrondissement-des-doses-dagents-antineoplasiques.html?no_cache=1
Les sources principales de pertes d’agents antinéoplasiques sont les quantités restantes et inutilisables d’agents dans un flacon entamé et les préparations non administrées retournées et non attribuées à d’autres patients. La standardisation des doses vise à optimiser la préparation des agents antinéoplasiques par la réduction des temps de préparation, des pertes et des risques d’erreur lors de la préparation et par l’augmentation de la réattribution des préparations retournées. L’arrondissement des doses a pour but d’optimiser l’usage des flacons d’agents antinéoplasiques en réduisant les pertes.
2019
false
false
false
INESSS - Institut national d'excellence en santé et en services sociaux
Canada
recommandation
tumeurs
préparation de médicament
injections
perfusions parentérales
calcul des posologies
antinéoplasiques
revue de la littérature
antinéoplasiques

---
N1-SUPERVISEE
Adaptations des ressources liées à la pharmacie oncologique
https://www.sfpo.com/wp-content/uploads/2015/05/Recommandations_v2.11-%C3%A0-publier.pdf
Les présentes recommandations s’appliquent aux activités: - de préparation de médicaments anticancéreux injectables ou apparentés, reconstitutions aseptiques et mises en forme par transfert stérile dans le respect des Bonnes Pratiques de Préparation (BPP). - de pharmacie clinique oncologique...
2019
false
false
false
SFPO - Société Française de Pharmacie Oncologique
France
pharmacien spécialiste en oncologie
préparation de médicament
antinéoplasiques
préparation de médicament
préparation de médicament
Techniciens en pharmacie
injections
perfusions parentérales
recommandation professionnelle
pharmacie

---
N1-VALIDE
Lucentis (ranibizumab) : recommandations en cas de difficulté pour actionner le piston des seringues pré-remplies - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Lucentis-R-ranibizumab-recommandations-en-cas-de-difficulte-pour-actionner-le-piston-des-seringues-pre-remplies-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Suite à des difficultés à actionner le piston de certaines seringues pré-remplies de Lucentis, il est recommandé aux professionnels de santé de : Vérifier systématiquement que le piston de la seringue pré-remplie puisse être poussé facilement lors de l’ajustement de la dose Ne pas commencer l’injection si le piston montre une résistance à la poussée et utiliser une nouvelle seringue pré-remplie à la place. Arrêter l’injection si celle-ci a débuté et que le piston ne peut pas être poussé facilement...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
Ranibizumab
LUCENTIS
LUCENTIS 10 mg/ml, solution injectable en seringue préremplie
injections intravitréennes

---
N1-SUPERVISEE
Primaquine pour guérir les personnes atteintes de paludisme à Plasmodium vivax: comparaison des schémas posologiques
https://www.cochrane.org/fr/CD012656/primaquine-pour-guerir-les-personnes-atteintes-de-paludisme-plasmodium-vivax-comparaison-des-schemas
Le paludisme à Plasmodium vivax peut causer des maladies potentiellement mortelles, et l'infection continue de rendre de nombreuses personnes malades. L'infection comprend une phase hépatique, ce qui nécessite de la primaquine pour l'éradiquer et empêcher le recrudescence de l'infection. Cependant, le schéma posologique actuel exige 14 jours de traitement quotidien. Quelles sont les préoccupations au sujet de la primaquine ? La primaquine est le seul médicament actuellement recommandé pour traiter les parasites du foie dans le paludisme à P vivax. Elle peut causer l'anémie chez les personnes présentant un déficit en glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD), qui est une pathologie hématologique génétique relativement courante. Des durées de traitement plus courtes aideraient à réduire le risque de défaillance rencontrées lors du schéma 14 jours.
2019
false
false
false
Cochrane
France
antipaludiques
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
paludisme à plasmodium vivax
primaquine

---
N1-SUPERVISEE
L'anesthésie locale (médicament anesthésiant) qui est directement appliquée sur la peau peut fournir un contrôle de la douleur lors de la réparation de lacérations cutanées
https://www.cochrane.org/fr/CD005364/lanesthesie-locale-medicament-anesthesiant-qui-est-directement-appliquee-sur-la-peau-peut-fournir-un
Introduction : Le contrôle de la douleur pendant la suture de la peau lacérée est généralement obtenu en injectant des médicaments dans la peau (infiltration) pour endormir la zone. Cette injection elle-même peut causer de la douleur, à l’inverse les anesthésiques topiques sont eux appliqués directement sur la peau et sont indolores donc indolores lors de leur application. La cocaïne a été l'un des premiers anesthésiques à être appliqué avec succès par voie topique. Les inquiétudes suscitées par les effets secondaires de la cocaïne, son usage abusif potentiel et le fardeau administratif que représente la délivrance d'une substance désignée ont conduit à la mise au point d'anesthésiques topiques sans cocaïne. De multiples anesthésiques topiques sans cocaïne se sont avérés efficaces pour la réparation des lacérations cutanées.
2019
false
false
false
Cochrane
France
techniques de suture
peau
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
gestion de la douleur
lacérations
anesthésiques locaux
administration par voie cutanée

---
N1-VALIDE
Fibrinogène humain : l’ANSM a élaboré un guide pratique pour favoriser le bon usage des produits disponibles - Point d'information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Fibrinogene-humain-l-ANSM-a-elabore-un-guide-pratique-pour-favoriser-le-bon-usage-des-produits-disponibles-Point-d-information
L’ANSM a élaboré un guide pratique à destination des professionnels de santé qui ont recours aux spécialités à base de fibrinogène humain . Ce guide a été conçu alors que des périodes de difficultés d’approvisionnement et de ruptures de stock répétées se sont succédées en France depuis début 2018 pour ces médicaments d’intérêt thérapeutique majeur. Conçu en lien étroit avec les professionnels de santé concernés (PERMEDES ), ce guide de bon usage illustré de photos présente les modalités de conservation, de reconstitution et d’administration des 3 spécialités à base de fibrinogène humain disponibles actuellement en France : Clottafact, Riastap et Fibryga...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
fibrinogène
recommandation de bon usage du médicament
fibrinogène
CLOTTAFACT 1,5 g/100 ml, poudre et solvant pour solution injectable
RIASTAP 1 g, poudre pour solution injectable/perfusion
CLOTTAFACT
RIASTAP
afibrinogénémie
hémorragie
stockage de médicament
préparation de médicament
hypofibrinogénémie acquise
B02BB01 - fibrinogène humain

---
N1-VALIDE
Stylos d’adrénaline injectable EMERADE : recommandations suite à un risque de dysfonctionnement des stylos - Point d'information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/EMERADE-R-150-microgrammes-EMERADE-R-300-microgrammes-EMERADE-R-500-microgrammes-solution-injectable-en-stylo-pre-rempli-stylos-auto-injecteurs-d-adrenaline-recommandations-a-la-suite-d-un-risque-de-dysfonctionnement-des-stylos-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’ANSM a été informée par le laboratoire Chauvin d’un risque de dysfonctionnement des stylos d’adrénaline injectable EMERADE (auto-injecteurs) : des patients en Europe ont observé un blocage de l’aiguille dans le stylo au moment de l’utilisation.Ce dysfonctionnement ne concerne pas les autres stylos d’adrénaline (ANAPEN, EPIPEN, JEXT). Le risque de dysfonctionnement des stylos EMERADE est très faible. Par ailleurs, la spécialité EMERADE étant présentée en boite de 2 stylos conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé (HAS), le second stylo pourra exceptionnellement être utilisé pour pallier l’éventuelle défaillance du premier. Suite à ces signalements, le laboratoire a décidé de suspendre la production d’EMERADE afin d’investiguer sur la cause du dysfonctionnement de certains stylos. Les pharmacies ne seront donc plus livrées en stylos EMERADE durant les prochains mois, le temps de l’investigation du laboratoire. Les alternatives ne sont pas disponibles en quantité suffisante dans les pharmacies pour pouvoir être échangées contre les stylos EMERADE déjà en possession des patients. Afin d’éviter que des patients ne se retrouvent sans stylo d’adrénaline, l’ANSM a donc pris la décision de ne pas rappeler les lots d’EMERADE déjà commercialisés...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Bitartrate d'épinéphrine
recommandation de bon usage du médicament
EMERADE
EMERADE 150 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli
EMERADE 300 microgrammes, solution injectable en stylo pré-rempli
EMERADE 500 microgrammes, solution injectable en stylo prérempli
avis de pharmacovigilance
traitement d'urgence
hypersensibilité immédiate
autoadministration
injections musculaires
panne d'appareillage
épinéphrine

---
N1-SUPERVISEE
Expositions professionnelles aux médicaments cytotoxiques lors des chimiothérapies intrapéritonéales pressurisées par aérosols (PIPAC)
http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TF%20272
La première chimiothérapie intrapéritonéale pressurisée par aérosols (PIPAC) a été réalisée, en France, en 2015 au Centre hospitalier Lyon- Sud. Toutefois, les risques liés à la procédure pour les professionnels sont peu documentés. Des prélèvements urinaires et des prélèvements de surfaces ont été réalisés dans trois hôpitaux à l'occasion de cinq procédures de PIPAC avec du cisplatine. Les résultats mettent en évidence des contaminations des sols, ainsi que de fortes contaminations des injecteurs, qui persistaient après le nettoyage. En revanche, la biométrologie n'a pas montré d'exposition significative au platine. Ces résultats suggèrent que les mesures de prévention mises en place permettent de limiter l'exposition des équipes et soulignent l'importance d'utiliser des protocoles de nettoyage adaptés.
2019
false
false
false
INRS - Institut National de Recherche et de Sécurité
France
chimiothérapie péritonéale
antinéoplasiques
tumeurs du péritoine
risque
composés du platine
Assainissement et restauration de l'environnement
article de périodique
exposition professionnelle
aérosols

---
N1-SUPERVISEE
Médication par sonde de nutrition: un défi interprofessionnel
Partie 1: Réflexions théoriques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08348/
Lorsqu’un patient reçoit ses médicaments via une sonde de nutrition, des questions pharmaceutiques fondamentales se posent en vue de mettre en œuvre les traitements de façon sûre et efficace. Il peut s’agir de savoir si un comprimé peut être broyé, si une capsule peut être ouverte ou encore comment un plan thérapeutique doit finalement être mis en œuvre dans la pratique.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08348
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
nutrition entérale
préparations pharmaceutiques
intubation gastro-intestinale
sonde d'alimentation
administration d'un médicament par sonde entérale
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Guide de bon usage des spécialités à base de fibrinogène humain en France – Conservation, reconstitution, administration
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Fibrinogene-humain-l-ANSM-a-elabore-un-guide-pratique-pour-favoriser-le-bon-usage-des-produits-disponibles-Point-d-information
L’ANSM a élaboré un guide pratique à destination des professionnels de santé qui ont recours aux spécialités à base de fibrinogène humain . Ce guide a été conçu alors que des périodes de difficultés d’approvisionnement et de ruptures de stock répétées se sont succédées en France depuis début 2018 pour ces médicaments d’intérêt thérapeutique majeur...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
stockage de médicament
préparation de médicament
recommandation de bon usage du médicament
CLOTTAFACT
CLOTTAFACT 1,5 g/100 ml, poudre et solvant pour solution injectable
RIASTAP
RIASTAP 1 g, poudre pour solution injectable/perfusion
3400894293194
fibrinogène humain
France
fibrinogène

---
N1-SUPERVISEE
Médication par sonde de nutrition: un défi interprofessionnel
Partie 2: Réflexions pratiques
https://medicalforum.ch/fr/article/doi/fms.2019.08349
Dans la partie 1 de cet article de revue, les réflexions théoriques relatives à l’administration de médicaments par sonde de nutrition ont été discutées. Cette deuxième partie est consacrée aux défis qu’impliquent la prescription médicale et l’administration concrète de médicaments par sonde.
https://doi.org/10.4414/fms.2019.08349
2019
false
false
false
Forum Médical Suisse
Suisse
administration d'un médicament par sonde entérale
nutrition entérale
sonde d'alimentation
voies d'administration de substances chimiques et des médicaments
préparations pharmaceutiques
intubation gastro-intestinale
solutions pharmaceutiques
comprimés
capsules
occlusion d'un dispositif médical
article de périodique

---
N1-SUPERVISEE
Avis commun relatif à l’élargissement de l’autorisation de vacciner et à la vaccination contre la grippe par les pharmaciens
http://www.armb.be/index.php?eID=tx_nawsecuredl&u=0&g=0&hash=8094b528635455085b88885aaac290e7d69035b6&file=fileadmin/sites/armb/upload/armb_super_editor/armb_editor/pdf/Avis/2019/Advies_vaccinatie_apothekers_NL_FR.pdf
Le Ministre flamand du Bien-Être, de la Santé publique et de la Famille, Jo Vandeurzen, a adressé le 27 mai 2019 à la Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België (KAGB) et à l’Académie royale de médecine de Belgique (ARMB), ci-après en abrégé « les Académies », la double demande d’avis suivante : 1. Un avis sur la nécessité de prévoir dans la législation une possibilité, par le biais de la recherche scientifique, de tester la vaccination par d’autres professions de soins que celles actuellement habilitées par le législateur. 2. Un avis sur la nécessité de prévoir la possibilité légale d’autoriser les pharmaciens à vacciner contre la grippe
2019
false
false
false
Académie Royale de Médecine de Belgique
Belgique
Belgique
rôle professionnel
recommandation professionnelle
vaccination
pharmaciens
vaccins antigrippaux
vaccination contre la grippe

---
N1-VALIDE
Ceftriaxone (Rocéphine et génériques) - Usage non conforme par voie sous-cutanée - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ceftriaxone-Rocephine-R-et-generiques-Usage-non-conforme-par-voie-sous-cutanee-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A l’issue de l’harmonisation dans l’Union Européenne qui s’est terminée en 2014, l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a décidé de restreindre l’administration des spécialités à base de ceftriaxone aux voies intraveineuse (IV) et intramusculaire (IM) en l’absence de données suffisantes pour justifier une administration par voie sous-cutanée (SC). Lors de l’utilisation par voie sous-cutanée, des effets indésirables tels que des réactions au site d’injection, de type érythème, rash, douleurs, œdèmes ou dans de rares cas, des nécroses peuvent survenir. Nous rappelons aux professionnels de santé que les médicaments à base de ceftriaxone ne doivent plus être utilisés par voie sous-cutanée. Afin d’éviter la survenue d’erreurs concernant la voie d’administration, il est demandé : Aux prescripteurs : de préciser la voie d’administration (IV ou IM) sur leur prescription ; Aux pharmaciens : de s’assurer que la prescription mentionne l’une des deux voies autorisées (IV ou IM). En cas de prescription indiquant la voie d’administration SC, le prescripteur doit être contacté pour qu'il modifie la prescription...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
ceftriaxone
injections
recommandation de bon usage du médicament
injections veineuses
injections musculaires
CEFTRIAXONE
ROCEPHINE
ROCEPHINE 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
ROCEPHINE 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)

---
N1-VALIDE
DANTRIUM INTRAVEINEUX, lyophilisat pour préparation injectable (dantrolène sodique 20 mg) - Utilisation d’un dispositif de filtration à usage unique fourni avec le produit pour réduire le risque de réactions au site d’injection - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/DANTRIUM-R-INTRAVEINEUX-lyophilisat-pour-preparation-injectable-dantrolene-sodique-20-mg-Utilisation-d-un-dispositif-de-filtration-a-usage-unique-fourni-avec-le-produit-pour-reduire-le-risque-de-reactions-au-site-d-injection-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Un nouveau dispositif de filtration, le B. Braun Mini-Spike Filter sera fourni dans chaque étui de DANTRIUM INTRAVEINEUX afin d’augmenter la vitesse de reconstitution du produit. Ce dispositif est à usage unique. En effet, certains flacons de dantrolène sodique pour usage intraveineux peuvent contenir des particules visibles après reconstitution. Ces particules sont des particules d’acide libre de dantrolène. Si la solution n’est pas filtrée, ces particules peuvent engendrer un risque accru de réactions au site d’injection, notamment érythème, éruption cutanée, œdème, douleur localisée, thrombophlébite et nécrose tissulaire. La filtration ne modifie pas la quantité de dantrolène en solution ; aucune réduction de l’efficacité de la solution filtrée n’est attendue...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
dantrolène
Dantrolène de sodium
DANTRIUM INTRAVEINEUX
DANTRIUM INTRAVEINEUX, lyophilisat pour préparation injectable
injections veineuses
filtration
Réaction au site d'injection
M03CA01 - dantrolène

---
N1-SUPERVISEE
Administration d'antibiotiques aminoglycosides intraveineux une fois par jour comparée à une administration plusieurs fois par jour chez des personnes atteintes de mucoviscidose
https://www.cochrane.org/fr/CD002009/administration-dantibiotiques-aminoglycosides-intraveineux-une-fois-par-jour-comparee-une
Problématique de la revue Nous avons cherché des données probantes pour montrer les différences entre l'administration d'antibiotiques par voie intraveineuse une fois par jour et leur administration plusieurs fois par jour dans le traitement des poussées de maladie (exacerbations pulmonaires) chez les personnes atteintes de mucoviscidose. Il s'agit de la mise à jour d'une revue précédente.
2019
false
false
false
Cochrane
France
aminosides
calendrier d'administration des médicaments
mucoviscidose
adulte
enfant
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
administration par voie intraveineuse
mucoviscidose
antibactériens

---
N1-SUPERVISEE
Pertinence de rappels contre la diphtérie et le tétanos chez les personnes ayant reçu leur primovaccination à l’adolescence ou à l’âge adulte
https://www.inspq.qc.ca/publications/avis-ciq-19-157
Une très faible proportion de la population québécoise débute sa vaccination contre la diphtérie et le tétanos à l’adolescence ou à l’âge adulte. Chez ces personnes, la primovaccination comporte 3 doses. La 2e dose est prévue 1-2 mois après la 1re et la 3e dose est prévue 6-12 mois après la 2e. Jusqu’à récemment, des rappels du vaccin contre la diphtérie et le tétanos (vaccin dT) étaient recommandés tous les 10 ans chez les adultes. Suite à un avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ)2, les rappels aux 10 ans ont été remplacés par un rappel unique à l’âge de 50 ans. Ce nouveau calendrier fait en sorte qu’une personne débutant sa vaccination à l’adolescence ou à l’âge adulte pourrait se voir recommander seulement 3 à 4 doses du vaccin dT au cours de sa vie. Une note de synthèse récente de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) sur le tétanos propose un calendrier comportant 5 doses contre la diphtérie et le tétanos lorsque la vaccination débute durant l’adolescence ou l’âge adulte3. Dans cette note il est mentionné que « 5 doses correctement espacées suffisent pour obtenir une protection à vie ». Tel que mentionné précédemment, le calendrier québécois prévoit moins de 5 doses contre la diphtérie et le tétanos lorsque la primovaccination débute à l’adolescence ou à l’âge adulte. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a demandé au Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) d’évaluer la pertinence de rappels du vaccin dT suite à une primovaccination débutant à l’adolescence ou à l’âge adulte.
2019
false
false
false
INSPQ - Institut National de Santé Publique - Québec
Canada
rappel de vaccin
vaccination
Vaccin antidiphtérique antitétanique
Québec
rapport
adolescent
diphtérie
tétanos
adulte

---
N1-VALIDE
Ceftriaxone (Rocéphine et génériques) – Rappel sur les voies d’administration - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Ceftriaxone-Rocephine-R-et-generiques-Rappel-sur-les-voies-d-administration-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Après échanges avec des professionnels de santé, le message contenu dans la lettre envoyée le 22 octobre est mis à jour afin de prendre en compte certaines situations pour lesquelles la voie sous-cutanée peut s'avérer indispensable au regard bénéfice/risque pour le patient...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
ceftriaxone
antibactériens
J01DD04 - ceftriaxone
CEFTRIAXONE
ROCEPHINE
injections sous-cutanées
ROCEPHINE 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
ROCEPHINE 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ALMUS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ARROW 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE BIOGARAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE BIOGARAN 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE CRISTERS 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE CRISTERS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE EG 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE EG 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE EVOLUGEN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
TRIACEFAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM, SC)
CEFTRIAXONE GERDA 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE GERDA 2 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE GERDA 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 250 mg, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE MYLAN 2 g, poudre pour solution injectable IV
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE MYLAN 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE MYLAN 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE PANPHARMA 1 g, poudre pour solution injectable
CEFTRIAXONE PANPHARMA 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution pour perfusion
CEFTRIAXONE RPG 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE SANDOZ 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE SANDOZ 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE TEVA SANTE 1 g/10 mL, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE TEVA SANTE 1 g/3,5 mL, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/10 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IV)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 500 mg/2 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZENTIVA 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)
CEFTRIAXONE ZYDUS 1 g/3,5 ml, poudre et solvant pour solution injectable (IM)

---
N1-SUPERVISEE
Régimes de supplémentation en vitamine D pour les femmes pendant la grossesse
https://www.cochrane.org/fr/CD013446/regimes-de-supplementation-en-vitamine-d-pour-les-femmes-pendant-la-grossesse
Quelle est la problématique ? Cette revue a permis d'évaluer s'il existe des effets bénéfiques sur la grossesse et la santé néonatale, d’une supplémentation en vitamine D des femmes enceintes supérieure à la recommandation actuelle (200 unités internationales/jour (UI/j) à 600 UI/j) et d'évaluer s'il existe des effets négatifs sur la santé lorsque l'utilisation dépasse la limite supérieure actuellement recommandée (4000 UI/j).
2019
false
false
false
Cochrane
France
vitamines
carence en vitamine D
compléments alimentaires
complications de la grossesse
Santé néonatale
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
vitamine D
grossesse
Santé infantile

---
N1-SUPERVISEE
Stratégie vaccinale autour d'un cas de poliomyélite ou en cas de détection environnementale de poliovirus
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3122554/fr/strategie-vaccinale-autour-d-un-cas-de-poliomyelite-ou-en-cas-de-detection-environnementale-de-poliovirus
La poliomyélite est causée par les poliovirus appartenant au genre Enterovirus. En général, la transmission est liée au péril fécal, mais elle peut également être orale-orale. L’infection est dans la grande majorité des cas asymptomatique, mais dans de rares cas (environ 1 personne infectée sur 200), les virus vont atteindre la moelle épinière et provoquer en quelques jours des paralysies. Au plan épidémiologique, le dernier cas importé en France remonte à 1995 et la poliomyélite devrait être la deuxième maladie éradiquée à l’échelle mondiale grâce à la vaccination. Si le risque de résurgence de la poliomyélite reste limité en Europe du fait des couvertures vaccinales élevées, une vigilance active demeure néanmoins nécessaire en raison de la persistance de foyers épidémiques dans le monde (Pakistan, Afghanistan, Nigéria).
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
vaccination
vaccin antipoliomyélitique inactivé
éradication de maladie
surveillance de l'environnement
rappel de vaccin
nourrisson
enfant
adulte
traçage des contacts
France
recommandation de santé publique
poliomyélite
poliovirus

---
N1-SUPERVISEE
Comparaison des différents vaccins contre le papillomavirus humain (VPH) et du nombre de doses administrées pour prévenir les maladies liées au VPH chez les femmes et les hommes
https://www.cochrane.org/fr/CD013479/comparaison-des-differents-vaccins-contre-le-papillomavirus-humain-vph-et-du-nombre-de-doses
Les papillomavirus humains (VPH) sont un groupe de virus qui infectent la peau et les muqueuses. Certains types de VPH sont transmis par voie sexuelle et infectent fréquemment les jeunes gens. La plupart de ces infections seront éliminées par le système immunitaire, mais il arrive que l’infection persiste et que le type de VPH en question cause des anomalies dans les cellules infectées. Ces modifications sont dites « précancéreuses » parce qu’elles peuvent évoluer vers des cancers du col de l’utérus, du vagin, de la vulve, de l’anus, de la verge ou de la sphère ORL (tête et cou). L’infection par d’autres types de VPH cause des verrues dans la région génitale ou autour de l’anus.
2019
false
false
false
Cochrane
France
vaccination
infections à papillomavirus
infections à papillomavirus
calendrier vaccinal
états précancéreux
tumeurs de l'appareil génital féminin
Recherche comparative sur l'efficacité
tumeurs de l'appareil génital mâle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
Vaccins contre les papillomavirus

---
N1-SUPERVISEE
Compatibilité physique des médicaments administrés en Y aux soins intensifs, en particulier la dexmédétomidine, le lévosimendan et la kétamine
https://pharmactuel.com/index.php/pharmactuel/article/view/1294
Objectif : Déterminer la compatibilité physique de divers mélanges de médicaments, en particulier la dexmédétomidine, le lévosimendan et la kétamine, administrés en Y aux soins intensifs pédiatriques. Méthode : Des échantillons, ainsi qu’une réplique de chacun d’eux, ont été produits avec les médicaments testés à leur concentration maximale et en proportions égales. Un examen visuel a eu lieu au temps initial, puis après 15 minutes, une heure et quatre heures. En l’absence de précipités visibles, l’échantillon était soumis au compteur de particules au temps initial et après quatre heures. Les combinaisons devaient réussir l’examen visuel et le décompte de particules pour être qualifiées de compatibles. Le nombre de particules acceptable repose sur la norme USP 788 1.B, norme qui s’applique aux solutions parentérales ou injectables, dont le volume est inférieur à 100 mL, ce qui est le cas dans la présente étude. Résultats : Des 23 combinaisons incluant la dexmédétomidine, seule celle avec la micafungine s’est montrée incompatible. Parmi les 41 mélanges incluant la kétamine, 21 ont été jugés incompatibles alors que ceux effectués avec le lévosimendan se sont tous révélés compatibles. Pour ce qui est des 21 mélanges réalisés avec divers médicaments, neuf d’entre eux ont été classés incompatibles et un mélange, soit la combinaison d’imipénem-cilastatine et de céfoxitine, n’a pas pu être analysé par le compteur de particules vu son opacité dès le départ. Conclusion : Des 92 combinaisons testées, 28 ont été classées physiquement incompatibles. Le compteur de particules s’est révélé utile pour valider les conclusions tirées de l’examen visuel.
2019
false
false
false
Pharmactuel - la revue internationale francophone de la pratique pharmaceutique en établissement de santé
Canada
incompatibilité médicamenteuse
perfusions veineuses
article de périodique
kétamine
Soins intensifs
lévosimendan
Soins de réanimation
dexmédétomidine
Simendan

---
N1-VALIDE
Douleur
http://www.palliaguide.be/douleur-soins-palliatifs/
La douleur est définie par l’Association Internationale d’Étude pour la Douleur (IASP) comme une « expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite en ces termes ». Cette définition souligne le caractère intrinsèquement subjectif et multidimensionnel (importance de la composante affective) du symptôme et le manque de corrélation entre la douleur et la lésion.
2019
false
false
false
Palliaguide - Guidelines de soins palliatifs
Belgique
français
recommandation pour la pratique clinique
mesure de la douleur
douleur
analgésiques morphiniques
soins palliatifs
acétaminophène
anti-inflammatoires non stéroïdiens
Métamizole sodique
analgésiques non narcotiques
tramadol
codéine
morphine
Oxycodone
Hydromorphone
fentanyl
buprénorphine

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline dégludec
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-degludec
Trois supports d’éducation sensibilisent aux risques d’erreurs médicamenteuses. Ils décrivent les principales différences entre les emballages et les dispositifs d’injection de Tresiba 100 unités/ml et Tresiba 200 unités/ml, afin de réduire le risque de confusions accidentelles entre les 2 concentrations de Tresiba...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
gestion du risque
insuline dégludec
Erreurs de médication
information scientifique et technique
TRESIBA
TRESIBA 100 unités/ml, solution injectable en cartouche
TRESIBA 200 unités/ml, solution injectable en stylo prérempli
injections sous-cutanées
comportement de réduction des risques
insuline
insuline
Réduction des risques
Appréciation des risques
insuline dégludec
Mesures
poids et mesures
insuline à longue durée d'action
insuline à longue durée d'action

---
N2-AUTOINDEXEE
Insuline glargine
Mesures additionnelles de réduction du risque
https://www.ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Mesures-additionnelles-de-reduction-du-risque/Liste-des-MARR-en-cours/Insuline-glargine
guide destiné aux professionnels de santé pour rappeler les informations importantes concernant la posologie lors de la transition entre Toujeo 300 unités/mL et une insuline de concentration différente. Guide pour le patient et/ou son entourage, à remettre lors de la transition entre l’insuline glargine 100 unités/mL et Toujeo (insuline glargine 300 unités/mL) pour réduire les risques d’erreurs médicamenteuses...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
Insuline glargine
TOUJEO
TOUJEO 300 unités/ml SoloStar, solution injectable en stylo prérempli
Erreurs de médication
gestion du risque
A10AE04 - insuline glargine
Appréciation des risques
comportement de réduction des risques
Mesures
Réduction des risques
Insuline glargine
insuline
insuline glargine
poids et mesures

---
N1-VALIDE
VEYVONDI (vonicog alfa, facteur von Willebrand humain recombinant), poudre et solvant pour solution injectable – Mises en garde sur la lecture du dosage du produit et sur le calcul du nombre de flacons nécessaires. (médicament sous surveillance renforcée) - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux médecins spécialistes du traitement des maladies hémorragiques, aux centres de référence de la maladie de Willebrand, aux anesthésistes-réanimateurs, aux chirurgiens, aux infirmiers anesthésistes et aux pharmaciens hospitaliers
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/VEYVONDI-vonicog-alfa-facteur-von-Willebrand-humain-recombinant-poudre-et-solvant-pour-solution-injectable-Mises-en-garde-sur-la-lecture-du-dosage-du-produit-et-sur-le-calcul-du-nombre-de-flacons-necessaires.-medicament-sous-surveillance-renforcee-Lettre-aux-professionnels-de-sante
En accord avec l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), le laboratoire Shire souhaite vous informer de la mise sur le marché de VEYVONDI (facteur von Willebrand humain recombinant, vonicog alfa), à partir du 7 janvier 2019. VEYVONDI est la présentation commerciale de VONVENDI (facteur von Willebrand humain recombinant, vonicog alfa) importée qui faisait l’objet d’une Autorisation Temporaire d’Utilisation de cohorte. Cette dernière a pris fin le 6 janvier 2019. Les informations suivantes sont importantes afin de respecter le bon usage de VEYVONDI : Les deux dosages de VEYVONDI sont étiquetés 650 UI et 1300 UI (Unités Internationales), exprimés en dosage nominal*. La limite de l’activité du FVW (FVW:RCo) approuvée en Europe est de 30% du dosage nominal. Lors d’injections répétées de VEYVONDI, par exemple en cas d’accident hémorragique majeur ou de chirurgie avec un risque de saignement majeur, le dosage réel**, imprimé sur l’étui extérieur de VEYVONDI, devra être pris en compte pour calculer le nombre de flacons requis pour chaque administration. Dans les autres situations cliniques, le nombre de flacons de VEYVONDI doit être calculé à partir du dosage nominal conformément aux informations fournies dans le RCP de VEYVONDI...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
surveillance post-commercialisation des produits de santé
information sur le médicament
vonicog alfa
protéines recombinantes
facteur de von willebrand
injections veineuses
hémorragie
hémorragie
adulte
maladies de von willebrand
perte sanguine peropératoire
perte sanguine peropératoire
VEYVONDI

---
N1-SUPERVISEE
Vaccination contre les infections invasives à méningocoques de sérogroupe W avec un vaccin tétravalent - Situations d'hyperendémie
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2903219/fr/vaccination-contre-les-infections-invasives-a-meningocoques-de-serogroupe-w-avec-un-vaccin-tetravalent-situations-d-hyperendemie
Suite à une saisine de la Direction générale de la santé, la Haute Autorité de santé (HAS) et sa Commission Technique des vaccinations (CTV) émettent des recommandations associées aux actions de vaccination localisées dans le cas où des situations d'hyperendémicité seraient amenées à se reproduire. Elle en définit notamment les critères d’alerte et les conditions associées à la mise en œuvre opérationnelle et au financement de telles campagnes locales de vaccination.
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
calendrier vaccinal
recommandation de santé publique
infections à méningocoques
vaccination
vaccins antiméningococciques

---
N1-VALIDE
Feiba – Modification de l’expression du dosage et introduction de nouvelles présentations- Informations importantes pour éviter les risques d’erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux médecins spécialistes du traitement de l'hémophilie, internistes, urgentistes pharmaciens hospitaliers et infirmiers
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Feiba-Modification-de-l-expression-du-dosage-et-introduction-de-nouvelles-presentations-Informations-importantes-pour-eviter-les-risques-d-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Shire France arrêtera la commercialisation de la présentation FEIBA 500 U/20 mL, poudre et solvant pour solution injectable au 1er mars 2019 lors de la mise à disposition de la nouvelle dénomination FEIBA 50 U/mL. L’expression du dosage dans la dénomination de FEIBA 1000 U/20 mL, poudre et solvant pour solution injectable a été modifiée en FEIBA 50 U/mL, poudre et solvant pour solution injectable. Cette présentation 1000 U avec la nouvelle dénomination sera disponible à partir du 11 février 2019. Deux nouvelles présentations de FEIBA 50 U/mL, poudre et solvant pour solution injectable à 2500 U et 500 U seront mises à disposition à partir du 1er mars 2019. En raison d’une concentration unique mentionnée dans la dénomination (50 U/mL), un risque d’erreur médicamenteuse a été identifié pour les présentations 500 U, 1000 U et 2500 U. Des mesures de réduction du risque d’erreur médicamenteuse ont été mises en place...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
FEIBA
Facteurs de coagulation ayant une activité court-circuitant l'inhibiteur du facteur VIII
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
B02BD03 - Substitut de coagulation court-circuitant le facteur VIII
facteurs de la coagulation sanguine

---
N1-SUPERVISEE
Compléments alimentaires en fer pris une, deux ou trois fois par semaine pour prévenir l'anémie et ses conséquences chez les femmes réglées
https://www.cochrane.org/fr/CD009218/complements-alimentaires-en-fer-pris-une-deux-ou-trois-fois-par-semaine-pour-prevenir-lanemie-et-ses
Dans le monde, environ une femme sur trois en âge de procréer qui n'est pas enceinte est anémique, c'est-à-dire qu'elle a moins de globules rouges ou moins d'hémoglobine (une substance rouge qui se combine à l'oxygène et le transporte dans le corps) dans chaque globule rouge que la normale. Bien qu'il existe plusieurs causes d'anémie, elle résulte très souvent d'une carence durable en fer. La pratique courante pour prévenir ou traiter l'anémie chez les femmes est la supplémentation quotidienne en fer (parfois combinée avec de l'acide folique et d'autres vitamines et minéraux) pendant trois mois. Cependant, elle est souvent associée à des effets secondaires comme la nausée ou la constipation. La supplémentation intermittente (c'est-à-dire la consommation de compléments alimentaires une, deux ou trois fois par semaine sur des jours non consécutifs) a été proposée comme une alternative efficace et plus sûre à la supplémentation quotidienne.
2019
false
false
false
Cochrane
France
résultat thérapeutique
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
fer alimentaire
anémie par carence en fer
compléments alimentaires
Femelle

---
N3-AUTOINDEXEE
Possible surdose d'opioïdes : quoi faire - Administration de la naloxone par injection
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002079/
À la suite de l’avis intitulé La réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose d’opioïdes dans la communauté réalisé par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, un feuillet a été conçu par l’Institut, et édité par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour expliquer à la population ainsi qu’aux intervenants des réseaux de la santé et des services sociaux et de la sécurité publique la manière de procéder pour administrer de la naloxone par injection, l’antidote aux surdoses d’opioïdes.
2019
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
premiers secours
surdosage d'opiacé
information patient et grand public
NALOXONE
naloxone
naloxone
Injection
surdosage médicamenteux
injection
Administration
Surdose
Administration
mauvais usage des médicaments prescrits
agoniste des opiacés
Opioïdes
injections

---
N3-AUTOINDEXEE
Possible surdose d'opioïdes: quoi faire - Administration de la naloxone par voie nasale
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/document-002081/
À la suite de l’avis intitulé La réanimation cardiorespiratoire (RCR) dans le contexte de l’administration de naloxone pour surdose d’opioïdes dans la communauté réalisé par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux, un feuillet a été conçu par l’Institut, et édité par le ministère de la Santé et des Services sociaux, pour expliquer à la population ainsi qu’aux intervenants des réseaux de la santé et des services sociaux et de la sécurité publique la manière de procéder pour administrer de la naloxone par voie intranasale, l’antidote aux surdoses d’opioïdes.
2019
false
false
false
false
Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Canada
surdosage d'opiacé
premiers secours
information patient et grand public
surdosage médicamenteux
NALOXONE
Administration
Surdose
Administration
mauvais usage des médicaments prescrits
naloxone
naloxone
nez, sai
administration par voie nasale
voie d'administration

---
N1-VALIDE
XYREM 500 mg/ml, solution buvable (oxybate de sodium) : risque de surdosage ou de sous-dosage lié à la dégradation des marquages sur la seringue doseuse - Lettre aux professionnels de santé
https://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/XYREM-500-mg-ml-solution-buvable-oxybate-de-sodium-risque-de-surdosage-ou-de-sous-dosage-lie-a-la-degradation-des-marquages-sur-la-seringue-doseuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
UCB a été informé de la dégradation de l’encre utilisée pour le marquage de la seringue fournie avec Xyrem ; le marquage est devenu illisible ou a disparu après de multiples utilisations. L’altération du marquage peut conduire à un surdosage ou à un sous-dosage, et être potentiellement associé à la survenue d’effets indésirables ou à un manque d'efficacité, bien qu'aucun incident de ce type n'ait été signalé à ce jour. Lors de la dispensation de Xyrem , le pharmacien doit informer du risque de dégradation de l'encre sur la seringue. Il devra égalementinformerde la nécessité de revenir vers lui si les marques commencent à disparaître, afin de commander une nouvelle seringue...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
oxybate de sodium
XYREM
XYREM 500 mg/ml, solution buvable
Problème lié au système d'administration du médicament
Erreurs de médication
rôle professionnel
pharmaciens

---
N1-VALIDE
Xeljanz (tofacitinib) : l’ANSM demande aux professionnels de santé et aux patients de bien respecter la dose autorisée dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Xeljanz-tofacitinib-l-ANSM-demande-aux-professionnels-de-sante-et-aux-patients-de-bien-respecter-la-dose-autorisee-dans-le-traitement-de-la-polyarthrite-rhumatoide-Point-d-Information
L’ANSM demande aux professionnels de la santé et aux patients de bien respecter la dose autorisée lors de l’utilisation de la spécialité Xeljanz (tofacitinib) dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (5mg, deux fois par jour).L’ANSM a été informée par l’Agence européenne du médicament (EMA) d’un risque accru d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par la spécialité Xeljanz (tofacitinib) à des doses élevées (10mg, deux fois par jour) dans le cadre d’un essai clinique...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
avis de pharmacovigilance
citrate de tofacitinib
polyarthrite rhumatoïde
embolie pulmonaire
citrate de tofacitinib
XELJANZ
XELJANZ 5 mg, comprimé pelliculé
L04AA29 - tofacitinib
facteurs de risque
tofacitinib
tofacitinib
pyrimidines
pyrroles
pipéridines
pyrimidines
pyrroles
pipéridines

---
N1-SUPERVISEE
Place du traitement hormonal de substitution
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/359/RMG359_06-12.pdf
Lors de la période de transition de la fonction ovarienne, ou péri ménopause, des modifications physiologiques apparaissent, entrainant des symptômes chez la majorité des patientes. Afin d’y remédier, plusieurs types de traitements sont envisageables. Le traitement hormonal à la ménopause se définit comme la substitution des hormones ovariennes pour les femmes qui ont eu une ménopause naturelle, iatrogène ou chirurgicale. L’objectif de cet article est l’établissement d’une liste non-exhaustive, mais la plus complète possible, des symptômes liés à la ménopause, ainsi que l’impact des différents traitements, principalement le traitement hormonal, sur ces symptômes. Certains effets indésirables majeurs sont également abordés afin de pouvoir fournir une information complète à nos patientes. Les questions du diagnostic et des dosages biologiques associés ne seront pas abordés ici mais peuvent être consultées dans une précédente revue.
2019
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
Belgique
hormonothérapie substitutive
Appréciation des risques
hormonothérapie substitutive
facteurs de risque
continuité des soins
ménopause
signes et symptômes
tumeurs du sein
thromboembolisme veineux
maladies cardiovasculaires
accident vasculaire cérébral
ostéoporose
oestrogènes
progestines
article de périodique
hormonothérapie substitutive
hormones

---
N1-SUPERVISEE
Le vaccin MVA85A comme rappel du BCG pour la prévention de la tuberculose
https://www.cochrane.org/fr/CD012915/le-vaccin-mva85a-comme-rappel-du-bcg-pour-la-prevention-de-la-tuberculose
Objectif de la revue Le but de cette revue Cochrane était d'évaluer l'efficacité et l'innocuité de l'utilisation du MVA85A en plus du BCG comparativement à l'utilisation du BCG seul pour prévenir la tuberculose. Principaux messages Le MVA85A en plus du BCG n'a montré aucun avantage supplémentaire au BCG seul dans la prévention de la tuberculose.
2019
false
false
false
Cochrane
France
MVA 85A
médecine factuelle
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
vaccin BCG
rappel de vaccin
tuberculose
vaccins antituberculeux
vaccins antiviraux

---
N1-SUPERVISEE
Recommandation en acide folique pour les femmes en désir et en début de grossesse
https://www.health.belgium.be/fr/avis-9515acide-folique
Dans cet avis scientifique, qui propose des lignes directrices aux responsables des politiques en matière de santé publique, le Conseil supérieur de la Santé de Belgique émet un avis d'expert sur la teneur en acide folique dans les compléments alimentaires destinés aux femmes en désir de grossesse et aux femmes enceintes jusqu'à la fin du premier trimestre.
2019
false
false
false
SPF - Service Public Fédéral - Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement
France
français
néerlandais
compléments alimentaires
recommandation de santé publique
supplémentation en folates
anomalies du tube neural
récidive
femmes enceintes
acide folique
directives de santé publique
grossesse
Femelle

---
N1-SUPERVISEE
Recommandations d’administration d’Immunoglobulines polyvalentes chez le patient allogreffé
https://ansm.sante.fr/content/download/159507/2090475/version/2/file/Recommandations_SFGM-TC-Ig_IV-Mars2019.pdf
Préparations disponibles, Recommandations de la SFGM-TC pour l’administration d’Ig IV en prophylaxie des infections bactériennes et virales, Recommandations de la SFGM-TC pour l’administration d’Ig IV à visée curative, Recommandations de la SFGM-TC de ne pas administrer d’IgIV polyvalentes après allogreffe dans certaines situations, Indication des Ig SC, Autres indications de traitement par Ig IV chez le patient allogreffé
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
J06BA - immunoglobulines humaines polyvalentes
immunoglobulines par voie veineuse
immunoglobulines par voie veineuse
immunoglobulines
injections veineuses
injections sous-cutanées
maladies virales
maladies virales
infections bactériennes
infections bactériennes
Hypogammaglobulinémie
Hypogammaglobulinémie
sujet immunodéprimé
adulte
enfant
recommandation pour la pratique clinique
immunoglobulines
allogreffes
agammaglobulinémie
agammaglobulinémie

---
N1-VALIDE
Sinemet (lévodopa/carbidopa) : modification des comprimés 100mg/10mg et 250mg/25mg - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Sinemet-levodopa-carbidopa-modification-des-comprimes-100mg-10mg-et-250mg-25mg-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A la suite d'un changement d’usine de fabrication, les comprimés de Sinemet 100mg/10mg et de Sinemet 250mg/25mg seront modifiés, respectivement à partir de juin 2019 et de mi-juillet 2019. Les modifications portent sur la composition et l’apparence des comprimés...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
association carbidopa lévodopa
SINEMET
SINEMET 100 mg/10 mg, comprimé
SINEMET 250 mg/25 mg, comprimé
administration par voie orale
Carbidopa 10 mg + lévodopa 100 mg comprimé
Carbidopa 25 mg + lévodopa 250 mg comprimé
carbidopa
lévodopa
association médicamenteuse

---
N1-VALIDE
Argatroban Accord 1mg/mL solution pour perfusion - Nouvelle concentration et risque d'erreur médicamenteuse - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Argatroban-Accord-1mg-mL-solution-pour-perfusion-Nouvelle-concentration-et-risque-d-erreur-medicamenteuse-Lettre-aux-professionnels-de-sante
Une nouvelle spécialité contenant de l'argatroban sera distribuée sur le marché français à partir du 3 juin 2019 : ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL solution pour perfusion. Il s'agit d'une spécialité destinée exclusivement au marché hospitalier. L’argatroban est un agent anti thrombotique indiqué en tant qu'anticoagulant chez les adultes ayant une thrombopénie induite par l'héparine (TIH) de type II, nécessitant un traitement anti thrombotique par voie parentérale. Cette nouvelle spécialité, ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL solution pour perfusion, correspond à la mise sur le marché d'une nouvelle concentration en argatroban à 1mg/mL c'est-à-dire à une solution déjà diluée donc prête à l'emploi. En effet, la spécialité actuellement sur le marché, ARGANOVA 100 mg/mL, solution à diluer pour perfusion en multidose, est concentrée à 100mg/mL et nécessite absolument une dilution préalable à son emploi. Dans ce contexte de risque d'erreur médicamenteuse, l'ANSM a demandé au laboratoire ACCORD d'adresser une lettre aux professionnels de santé. Vous y trouverez un tableau comparatif mettant en évidence les points de différentiations majeurs entre les deux spécialités de concentrations et de manipulations différentes...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
perfusions veineuses
Erreurs de médication
argatroban
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
thrombose
thrombopénie induite par l'héparine
thrombose
adulte
B01AE03 - argatroban
ARGANOVA 100 mg/mL, solution à diluer pour perfusion en multidose
ARGATROBAN ACCORD 1 mg/mL, solution pour perfusion
acides pipécoliques

---
N1-VALIDE
Xeljanz (tofacitinib) – Ne plus prescrire 10 mg deux fois par jour chez les patients ayant un risque élevé d'embolie pulmonaire - Lettre aux professionnels de santé
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Xeljanz-tofacitinib-Ne-plus-prescrire-10-mg-deux-fois-par-jour-chez-les-patients-ayant-un-risque-eleve-d-embolie-pulmonaire-Lettre-aux-professionnels-de-sante
L’Agence européenne des médicaments (EMA) a lancé une réévaluation du rapport bénéfice/risque de Xeljanz (tofacitinib). Dans l’attente, le comité de pharmacovigilance européen (PRAC) recommande aux médecins de ne plus prescrire Xeljanz (tofacitinib) à la dose de 10mg deux fois par jour chez les patients à risque élevé d’embolie pulmonaire. Cette recommandation fait suite à l’observation d’un risque accru d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par la spécialité Xeljanz (tofacitinib) à des doses élevées (10mg, deux fois par jour) dans le cadre d’un essai clinique...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
administration par voie orale
tofacitinib
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
embolie pulmonaire
risque
polyarthrite rhumatoïde
XELJANZ
XELJANZ 5 mg, comprimé pelliculé
L04AA29 - tofacitinib
Appréciation des risques
facteurs de risque
tofacitinib
rectocolite hémorragique
pyrimidines
pyrroles
pipéridines
pyrimidines
pyrroles
pipéridines

---
N1-VALIDE
LYNPARZA (Olaparib) : Comprimés et gélules NE sont PAS substituables Risque d’erreurs médicamenteuses en lien avec une nouvelle forme pharmaceutique - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues, médecins compétents en cancérologie, pharmaciens hospitaliers et officinaux
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/LYNPARZA-Olaparib-Comprimes-et-gelules-NE-sont-PAS-substituables-Risque-d-erreurs-medicamenteuses-en-lien-avec-une-nouvelle-forme-pharmaceutique-Lettre-aux-professionnels-de-sante
La formulation comprimé de LYNPARZA (olaparib) est disponible depuis le 11 juin 2019 en Pharmacies à Usage Intérieur (PUI) et en pharmacie d’officine. La formulation gélule de LYNPARZA (olaparib) est disponible en PUI et en pharmacie d’officine. LYNPARZA gélules et LYNPARZA comprimés NE sont PAS substituables sur une base de milligramme à milligramme en raison des différences de posologie et de biodisponibilité de chaque formulation...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
LYNPARZA
comprimés
capsules
LYNPARZA 50 mg, gélule
olaparib
brochure pédagogique pour les patients
LYNPARZA 100 mg, comprimé pelliculé
LYNPARZA 150 mg, comprimé pelliculé
phtalazines
pipérazines

---
N1-VALIDE
Restriction d’utilisation du Xeljanz (tofacitinib) - Point d'Information
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Restriction-d-utilisation-du-Xeljanz-tofacitinib-Point-d-Information
L’Agence européenne des médicaments (EMA) a lancé une réévaluation du rapport bénéfice/risque de Xeljanz (tofacitinib). Dans l’attente, le comité de pharmacovigilance européen (PRAC) recommande aux médecins de ne plus prescrire Xeljanz (tofacitinib) à la dose de 10mg deux fois par jour chez les patients à risque élevé d’embolie pulmonaire. Cette recommandation fait suite à l’observation d’un risque accru d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde traités par la spécialité Xeljanz (tofacitinib) à des doses élevées (10mg, deux fois par jour) dans le cadre d’un essai clinique...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
recommandation de bon usage du médicament
tofacitinib
inhibiteurs de protéines kinases
polyarthrite rhumatoïde
arthrite psoriasique
rectocolite hémorragique
administration par voie orale
XELJANZ
XELJANZ 5 mg, comprimé pelliculé
L04AA29 - tofacitinib
embolie pulmonaire
tofacitinib
inhibiteurs de protéines kinases
pyrimidines
pyrroles
pipéridines
pyrimidines
pyrroles
pipéridines

---
N1-SUPERVISEE
Diabète et Ramadan
https://www.ssmg.be/wp-content/uploads/RMG/361/RMG361_06-15.pdf
Dans la médecine de première ligne que nous pratiquons, il est primordial de pouvoir intégrer à la vision holistique du patient, le caractère culturel et religieux de celui-ci. Et pourtant, l’exercice n’est pas aisé ! En effet, le manque de connaissances des rites et coutumes de chacun nous rend la tâche difficile. Quels conseils pouvons-nous donc donner face à un patient diabétique de type 2 souhaitant pratiquer le Ramadan ?
2019
false
false
false
RMG - Revue de la Médecine Générale
France
Islam
jeûne
religion et médecine
hypoglycémie
hyperglycémie
déshydratation
thromboembolie
Appréciation des risques
diabète de type 2
hypoglycémiants
régime alimentaire
article de périodique
diabète de type 2

---
N1-VALIDE
Onivyde (irinotécan liposomal) – Risque d’erreur médicamenteuse due au changement d’expression du dosage et de la posologie - Lettre aux professionnels de santé
Information destinée aux oncologues digestifs, oncologues compétents en cancérologie digestive, médecins compétents en cancérologie digestive, gastroentérologues hospitaliers, pharmaciens hospitaliers, cadres infirmiers exerçant dans des établissements ayant une activité en cancérologie.
https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Lettres-aux-professionnels-de-sante/Onivyde-irinotecan-liposomal-Risque-d-erreur-medicamenteuse-due-au-changement-d-expression-du-dosage-et-de-la-posologie-Lettre-aux-professionnels-de-sante
A partir du 5 aout 2019, l’expression du dosage d’Onivyde sera modifiée. Le dosage d’Onivyde sera exprimé sous forme de base anhydre libre d’irinotécan (4.3 mg/ml) et non plus sous forme de chlorhydrate d’irinotécan trihydraté (5 mg/ml). En conséquence, la dose d’initiation recommandée, exprimée sous forme de base libre, sera de 70 mg/m2, au lieu de 80 mg/m2 sous forme de chlorhydrate d’irinotécan trihydraté. Afin de distinguer les boites anciennes et nouvelles, la couleur du filet entourant le dosage sur le côté de la boite a été modifiée. La quantité de principe actif dans le flacon est inchangée et le volume à administrer reste le même...
2019
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
Erreurs de médication
Erreurs de médication
ONIVYDE
ONIVYDE 4,3 mg/ml, solution à diluer pour perfusion
Irinotécan
L01XX19 - irinotécan
perfusions veineuses

---
N1-VALIDE
Contraception estroprogestative transdermique ou vaginale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1759931/fr/contraception-estroprogestative-transdermique-ou-vaginale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours ; Modalités de prise et conseils ; Patch contraceptif (Evra ) ; Anneau contraceptif (Nuvaring ) ; Particularités de la dispensation aux mineures ; Ressources Internet...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
recommandation professionnelle
administration par voie cutanée
administration par voie vaginale
patch transdermique
G02BB01 - anneau vaginal avec progestatif et estrogène
contraception
association médicamenteuse
éthinyloestradiol
progestines
rôle professionnel
pharmaciens
dispositifs contraceptifs féminins
Anneaux vaginaux
interactions médicamenteuses
Evra
G03AA13 - norelgestromine et éthinylestradiol
NuvaRing
EVRA
NUVARING
EVRA 203 microgrammes/24 heures + 33,9 microgrammes/24 heures, dispositif transdermique
NUVARING 15 microgrammes/120 microgrammes/24 heures, système de diffusion vaginal
mineurs
ordonnances médicamenteuses
dispositifs contraceptifs féminins
Assistance
Contre-indications aux procédures
norgestrel
norgestrel
association médicamenteuse
désogestrel
désogestrel

---
N1-VALIDE
Contraception hormonale orale : dispensation en officine
Ces fiches mémo visent à fournir aux pharmaciens d’officine des outils afin de les aider à la dispensation d’une contraception hormonale régulière ou d’une contraception d’urgence aux femmes et adolescentes. Ces fiches mémo complètent les premières fiches mémo produites par la HAS sur la contraception.
https://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1720982/fr/contraception-hormonale-orale-dispensation-en-officine
Validité de l’ordonnance ; Contre-indications et/ou interactions médicamenteuses avec des traitements en cours Modalités de prise de la pilule et conseils ; Première délivrance ; Renouvellement ; Instauration d’une contraception orale ; Observance ; Conduite à tenir en cas d’oubli ; Conduite à tenir en cas de diarrhées importantes dans les 4 heures suivant la prise d’un comprimé actif ou de vomissements ; Particularités de la dispensation aux mineures...
2019
false
false
false
HAS - Haute Autorité de Santé
France
français
anglais
adulte
adolescent
recommandation professionnelle
pharmaciens
rôle professionnel
interactions médicamenteuses
contraception
contraceptifs oraux hormonaux
contraceptifs oraux hormonaux
Assistance
ordonnances médicamenteuses
Observance par le patient
diarrhée
vomissement
mineurs
association médicamenteuse
progestines
contraceptifs oraux combinés
oubli de la prise d'une dose de médicament
congénères de la progestérone
G03A - contraceptifs hormonaux à usage systémique
oestrogènes
éthinyloestradiol
Contre-indications aux procédures
Contre-indications aux médicaments

---
N1-VALIDE
La supplémentation en vitamine D est-elle bénéfique ou nocive pour les femmes pendant la grossesse ?
https://www.cochrane.org/fr/CD008873/la-supplementation-en-vitamine-d-est-elle-benefique-ou-nocive-pour-les-femmes-pendant-la-grossesse
Quelle est la problématique ? Nous ne savons pas si la supplémentation en vitamine D, seule ou en combinaison avec du calcium ou d'autres vitamines et minéraux, pendant la grossesse a des avantages ou des inconvénients pour la mère ou son enfant. Pourquoi est-ce important ? La vitamine D est essentielle à la santé humaine, en particulier pour les os, la contraction musculaire, la conduction nerveuse et la fonction cellulaire générale. De faibles concentrations sanguines de vitamine D chez les femmes enceintes ont été associées à des complications de grossesse. On pense qu'une supplémentation en vitamine D pendant la grossesse pourrait être nécessaire pour se protéger contre des complications de la grossesse.
2019
false
true
false
Cochrane
France
français
résumé ou synthèse en français
grossesse
vitamine D
compléments alimentaires
revue de la littérature

---
N1-SUPERVISEE
Ajout de la pulvérisation intradomiciliaire à effet rémanent dans les communautés utilisant des moustiquaires imprégnées d'insecticide pour la prévention du paludisme
https://www.cochrane.org/fr/CD012688/ajout-de-la-pulverisation-intradomiciliaire-effet-remanent-dans-les-communautes-utilisant-des
Objectif de la revue La pulvérisation intradomiciliaire à effet rémanent (PID) consiste en l'application régulière d'insecticides chimiques sur les murs des maisons. L'insecticide dure au moins quatre mois, tuant les moustiques qui se posent sur eux. Les moustiquaires imprégnées d'insecticide (MII) sont des moustiquaires de lit imprégnées d'insecticide qui empêchent les moustiques de piquer les gens et réduisent leur population. Ces deux interventions aident à contrôler le paludisme en réduisant le nombre de personnes piquées par des moustiques infectés par le paludisme. L’application de PID au sein de communautés qui utilisent des MII peut s'avérer plus efficace pour lutter contre le paludisme que l'utilisation de MII seules pour trois raisons : deux interventions peuvent être meilleures qu'une ; elle peut améliorer la lutte antipaludique lorsque les moustiques deviennent résistants aux insecticides pyréthrinoïdes utilisés dans les MII ; l’association des MII et des PID peut également aider à ralentir la résistance des moustiquaires (lorsque les pyréthrinoïdes ne sont plus efficaces pour les tuer).
2019
false
false
false
Cochrane
France
moustiquaires de lit traitées aux insecticides
lutte contre les moustiques
anopheles
Contrôle des maladies transmissibles
paludisme
revue de la littérature
résumé ou synthèse en français
paludisme
insecticides

---
N1-VALIDE
Recommandations d’utilisation des inhibiteurs de la C1 estérase humaine (Cinryze et Berinert) en période de tensions d’approvisionnement - Point d'Information
http://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Recommandations-d-utilisation-des-inhibiteurs-de-la-C1-esterase-humaine-Cinryze-et-Berinert-en-periode-de-tensions-d-approvisionnement-Point-d-Information
Dans le cadre des fortes tensions d’approvisionnement à venir de la spécialité Cinryze, le Centre national de référence pour l’angioedème (CREAK) a réactualisé ses recommandations d’utilisation des inhibiteurs de la C1 estérase dans le traitement de l’angioedème héréditaire. Par ailleurs, le Laboratoire Shire met à disposition, à titre exceptionnel et transitoire, des unités de la spécialité Cinryze initialement destinées au marché des Etats-Unis, mais comportant des différences avec les présentations européennes...
2018
false
false
false
ANSM - Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé
France
français
avis de pharmacovigilance
recommandation de bon usage du médicament
inhibiteur de la C1 estérase humaine
inhibiteur de la C1 estérase humaine
injections veineuses
perfusions veineuses
CINRYZE
CINRYZE 500 unités, poudre et solvant pour solution injectable
BERINERT
BERINERT 500 UI, poudre et solvant pour solution injectable/perfusion
angio-oedèmes héréditaires
angio-oedèmes héréditaires
grossesse
enfant
B06AC01 - inhibiteur C1 dérivé du plasma
inhibiteur de la C1 estérase humaine
FIRAZYR
FIRAZYR 30 mg, solution injectable en seringue pré-remplie
RUCONEST
RUCONEST 2100 U, poudre pour solution injectable
injections sous-cutanées
algorithme
icatibant
conestat alfa
protéines recombinantes
B06AC04 - conestat alfa
C1 inhibiteur
C1 inhibiteur
C1 inhibiteur
B06AC02 - icatibant
danazol
POLARAMINE 5 mg/1 ml, solution injectable
POLARAMINE
dexchlorphéniramine
antihistaminiques des récepteurs H1
épinéphrine
adulte
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
protéines inhibitrices de la fraction C1 du complément
bradykinine
bradykinine
chlorphénamine

---
N1-VALIDE
Adaptation de la dose en cas de troubles de l’élimination partie 1: insuffisance rénale
In Prim Hosp Care Med Int Gen. 2018;18(07):122-124
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01730/
L’insuffisance rénale est un problème fréquent au quotidien clinique. L’absence d’adaptation du dosage des médicaments en cas de troubles de l’élimination peut entraîner une accumulation et des symptômes de toxicité. Des connaissances relatives aux principes de l’adaptation de la dose, mais également aux propriétés des substances concernées sont donc essentielles pour assurer une prise en charge optimale des patients et éviter des effets indésirables...
https://doi.org/10.4414/phc-f.2018.01730
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
allemand
calcul des posologies
insuffisance rénale
préparations pharmaceutiques
préparations pharmaceutiques
Élimination rénale
traitement médicamenteux
pharmacocinétique
fraction de la filtration rénale
article de périodique
recommandation de bon usage du médicament
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Adaptation de la dose en cas de troubles de l’élimination – partie 2: insuffisance hépatique
In Prim Hosp Care Med Int Gen. 2018;18(08):134-136
https://primary-hospital-care.ch/fr/article/doi/phc-f.2018.01731/
Avec les reins, le foie est l’un des principaux organes d’élimination des médicaments dans l’organisme humain. En cas d’insuffisance hépatique ou de cirrhose, l’absence d’adaptation du dosage des médicaments peut entraîner une accumulation et des symptômes de toxicité. Les connaissances relatives aux principes d’adaptation de la dose, mais aussi aux propriétés des substances concernées, sont donc essentielles pour accompagner le patient de manière optimale et pour éviter les effets indésirables dus aux médicaments...
https://doi.org/10.4414/phc-f.2018.01731
2018
false
false
false
Primary and Hospital Care
Suisse
français
allemand
calcul des posologies
insuffisance hépatique
préparations pharmaceutiques
préparations pharmaceutiques
insuffisance hépatique
traitement médicamenteux
pharmacocinétique
article de périodique
recommandation de bon usage du médicament
Élimination hépatobiliaire
effets secondaires indésirables des médicaments

---
N1-VALIDE
Argumentaire actualisation du PNDS Pemphigus
http://www.sfdermato.org/media/pdf/recommandation/argumentaire-v2-08cab6061bcf47fe79e03bb9cdada03f.pdf
L’objectif de cet argumentaire en vue d’une nouvelle actualisation du PNDS (dernière version actualisée en avril 2016) est, à l’aide d’une revue de la littérature, de définir les indications et modalités du traitement par rituximab dans le pemphigus.
2018
false
false
false
SFD - Société Française de Dermatologie
France
français
information scientifique et technique
signes et symptômes
pemphigus
pemphigus
pemphigus
Rituximab
récidive

---
N1-SUPERVISEE
Shingrix (Vaccin zona, recombinant, avec adjuvant)
https://www.ema.europa.eu/medicines/human/EPAR/Shingrix
Shingrix est un vaccin utilisé chez les adultes âgés de 50 ans et plus contre le zona et les névralgies post-zostériennes (douleurs le long des nerfs, de longue durée, apparaissant à la suite d’un zona). Un zona est une éruption vésiculeuse douloureuse causée par la réactivation du virus responsable de la varicelle. Une fois qu’un patient a eu la varicelle, le virus peut rester latent dans les nerfs et redevenir actif si le système immunitaire (les défenses naturelles du corps) s’affaiblit en raison, par exemple, du vieillissement ou d’une maladie...
2018
false
false
false
EMA - Agence européenne des médicaments
Royaume-Uni
français
anglais
flux de syndication
résumé des caractéristiques du produit
notice médicamenteuse
évaluation médicament
Vaccin contre le zona
Vaccins recombinés
vaccination
vaccins synthétiques
vaccins synthétiques
agrément de médicaments
Europe
résultat thérapeutique
surveillance post-commercialisation des produits de santé
J07BK03 - zona, antigène purifié
antigènes viraux
zona
Algie post-zona
adulte
sujet âgé
grossesse
Allaitement naturel
interactions médicamenteuses
injections musculaires
évaluation préclinique de médicament
antigènes de surface
herpèsvirus humain de type 3
Vaccins recombinés
Vaccin contre le zona

---
N1-VALIDE
Bon usage du MEOPA - Mélange gazeux équimolaire oxygène et protoxyde d’azote (O2/NO2)
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8126.pdf
indications : - Analgésie de courte durée des actes douloureux ou en cas de douleur légère à modéree chez l’adulte et l’enfant de plus d’un mois (ex : ponction lombaire, myélogramme, petite chirurgie superficielle, pansements de brûlés, réduction de fractures simples, réduction de certaines luxations périphériques, ponction veineuse, aide médicale d’urgence – traumatisme, brûlure, transport) - Sédation consciente en soins dentaires, chez les nourrissons, les enfants et les adolescents, les patients anxieux ou handicapés - Analgésie en obstétrique, en milieu hospitalier exclusivement, dans l’attente d’une analgésie péridurale ou en cas de refus ou d’impossibilité de la réaliser...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
administration par inhalation
recommandation de bon usage du médicament
MEOPA
MEOPA
association médicamenteuse
protoxyde d'azote
protoxyde d'azote
oxygène
oxygène
KALINOX
ENTONOX
ANTASOL
OXYNOX
N01AX63 - protoxyde d'azote en association
soins aux patients
douleur aigüe
douleur aigüe
sédation consciente
analgésie obstétricale
analgésie autocontrôlée
analgésie
gestion de la douleur
événements indésirables associés aux soins
composés de l'oxygène
composés de l'oxygène

---
N1-VALIDE
Métastases cérébrales de l'adulte
http://anocef.org/download.php?modele=anocef_referentiel_meta_cerebrales
Les recommandations ont été élaborées par des professionnels de santé sur la base de leur expertise de l'état des connaissances scientifiques au moment de leur rédaction, et de la rigueur qui préside à l'élaboration de tout référentiel médical.
2018
false
false
false
ANOCEF - Association des Neuro-Oncologues d'Expression Française
France
français
recommandation pour la pratique clinique
métastases cérébrales
tumeurs du cerveau
adulte
tumeurs du sein
tumeurs du poumon
facteurs de risque
pronostic
survie
tumeurs du cerveau
mélanome
tumeurs du cerveau
imagerie par résonance magnétique
tumeurs du cerveau
algorithme
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau
antinéoplasiques
thérapie ciblée
qualité de vie
essais cliniques comme sujet
tumeurs du cerveau
tumeurs du cerveau

---
N1-VALIDE
Antibioprophylaxie en chirurgie et médecine interventionnelle (patients adultes)
Actualisation de recommandations 2010, 2017 et 2018
http://sfar.org/?p=6654
http://sfar.org/antibioprophylaxie-en-chirurgie-et-medecine-interventionnelle-patients-adultes/
https://sfar.org/wp-content/uploads/2018/08/Antibioprophylaxie-version-2017-CRC_CA_MODIF.pdf
https://sfar.org/wp-content/uploads/2018/07/Antibioprophylaxie-RFE-mise-a-jour-2018.pdf
http://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/antibioprophylaxie-rfe-mise-a-jour-2018.pdf
L'infection est un risque pour toute intervention et, par exemple, en chirurgie l'on retrouve des bactéries pathogènes dans plus de 90 % des plaies opératoires, lors de la fermeture. Ceci existe quelle que soit la technique chirurgicale et quel que soit l'environnement (le flux laminaire ne supprime pas complètement ce risque). Ces bactéries sont peu nombreuses mais peuvent proliférer. Elles trouvent dans la plaie opératoire un milieu favorable (hématome, ischémie, modification du potentiel d'oxydoréduction...) et l'intervention induit des anomalies des défenses immunitaires. L'objectif de l'antibioprophylaxie (ABP) est de s'opposer à la prolifération bactérienne afin de diminuer le risque d'infection du site de l'intervention ....
2018
false
true
false
false
SFAR - Société Française d'Anesthésie et de Réanimation
Infectiologie.com
Paris
France
français
antibiothérapie
antibioprophylaxie
adulte
procédures de neurochirurgie
procédures de chirurgie ophtalmologique
procédures de chirurgie cardiaque
procédures de chirurgie vasculaire
procédures orthopédiques
plaies et blessures
procédures de chirurgie thoracique
procédures de chirurgie oto-rhino-laryngologique
procédures de chirurgie maxillofaciale et buccodentaire
chirurgie stomatologique (spécialité)
procédures de chirurgie digestive
procédures de chirurgie urologique
procédures de chirurgie gynécologique
procédures de chirurgie obstétrique
radiologie interventionnelle
Chirurgie bariatrique
procédures de chirurgie reconstructive
endocardite bactérienne
antibactériens
infection de plaie opératoire
recommandation par consensus

---
N1-VALIDE
Benzodiazépines
https://www.ameli.fr/medecin/exercice-liberal/memos/medicaments-produits-sante/benzodiazepines
Lorsqu'un traitement par benzodiazépine est réellement justifié pour traiter les troubles anxieux ou les troubles du sommeil chez les personnes de plus de 65 ans et polypathologiques, ou de plus de 75 ans, la Haute Autorité de santé (HAS) et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) recommandent : d'une part, d'indiquer au patient, dès l'instauration du traitement, que la durée de prescription est limitée ; d'autre part, d'utiliser préférentiellement les substances d'action intermédiaire et sans métabolite actif (dites à « demi-vie courte ») car il existe un risque d'accumulation du médicament ou de ses métabolites lors de prises répétées.
2018
false
false
false
AMELI - Assurance Maladie En Ligne
France
français
recommandation professionnelle
benzodiazépines
sujet âgé
troubles anxieux
Troubles de la veille et du sommeil

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement antiviral du zona
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8134.pdf
Le traitement doit être administré précocement, au plus tard avant la 72ème heure suivant l’apparition des premières lésions...
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
zona
zona
antiviraux
vaccination
ZOSTAVAX
Vaccin contre le zona
ZOVIRAX
ZELITREX
recommandation de bon usage du médicament
aciclovir
sujet immunodéprimé
transmission de maladie infectieuse du patient au professionnel de santé
enfant
adulte
adolescent
aciclovir
valine
valine
Valaciclovir

---
N1-VALIDE
Prévention et traitement antiviral de la varicelle
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8133.pdf
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
recommandation de bon usage du médicament
varicelle
varicelle
antiviraux
grossesse
sujet immunodéprimé
nouveau-né
enfant
adolescent
adulte
aciclovir
ZOVIRAX
VARILRIX
injections veineuses
vaccin contre la varicelle
vaccination
VARIVAX
administration par voie orale
transmission verticale de maladie infectieuse
aciclovir
valine
valine
Valaciclovir

---
N1-VALIDE
Traitement de la pyélonéphrite aigue (PNA) hors grossesse
FICHE DE BONNE PRATIQUE & BON USAGE
http://www.omedit-centre.fr/portail/gallery_files/site/136/2953/5062/8127.pdf
pyélonéphrite aiguë PNA simple, sans signe de gravité ; PNA a risque de complications, sans signe de gravite ; PNA grave
2018
false
false
false
OMéDIT Centre
France
français
pyélonéphrite
Maladie aigüe
facteurs de risque
hospitalisation
antibactériens
pyélonéphrite
recommandation de bon usage du médicament

---
N1-VALIDE
Prescription de Concentré Plaquettaire d'Aphérèse (CPA) - Fiche soignants
http://www.rifhop.net/sites/rifhop.net/files/TRA_05.pdf
type de CPA à transfuser; seuil de transfusion ; quantité à transfuser ; débit de transfusion ; surveillan