Libellé préféré : diététiciens;

Détails


Consulter ci-dessous une sélection des principales ressources :

Vous pouvez consulter :


N2-AUTOINDEXEE
La stigmatisation de l'excès pondéral par les diététicien-ne-s: est-ce que les actions de sensibilisation permettent de diminuer les comportements potentiellement stigmatisants ? Lesquelles ont le plus d'impacts: travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/323532?ln=fr
Introduction : L’excès pondéral, qui regroupe le surpoids et l’obésité, atteint de plus en plus de personnes dans le monde. Selon l’OMS, en 2016, plus de 39% des adultes sont en surpoids alors que 13% souffrent d’obésité. La prévalence ne cesse d’augmenter depuis ces dernières décennies et les comorbidités engendrées par cette maladie non transmissible sont nombreuses. Cette population est sans arrêt affublée de préjugés et subit une discrimination au quotidien, même par les professionnels de santé. La stigmatisation (implicite et/ou explicite) de ces personnes est aussi présente auprès des diététicien-n-es. Les conséquences de celle-ci ne sont pas des moindres avec une baisse de l’estime de soi, une augmentation de l’anxiété et de la dépression qui tendent à maintenir l’excès de poids. Afin d’en limiter les impacts, divers programmes de sensibilisation sont érigés. But : Le but principal de ce travail est de diminuer les comportements stigmatisants des diététiciennes diplômé-es lors de la prise en charge de personnes adultes souffrant d’excès pondéral. Pour ce faire, nous avons observé les programmes de sensibilisation sur la stigmatisation concernant l’excès pondéral mis en place auprès de diététicien-n-es en vue d’en évaluer l’effet sur la stigmatisation. Puis, nous avons effectué une analyse des composantes les plus efficaces afin d’établir des propositions concrètes pour la pratique professionnelle. Méthode : Nous avons effectué une revue systématique de la littérature sur les bases de données Pubmed, Cinhal, Banque de Données en Santé Publique (BDSP), Google Scholar et Cochrane. Les mots-clés ainsi que la sélection des articles selon les critères d’inclusion et d’exclusion ont été prédéfinis à l’avance. La qualité a été évaluée selon les critères déterminés par les grilles de qualité de la Haute Ecole de Santé. Les données et différents résultats ont été résumés dans des tableaux récapitulatifs. Résultats : Notre revue incluait cinq études, dont deux essais cliniques randomisés, deux non randomisés et une étude expérimentale non contrôlée. L’analyse de la qualité a révélé que deux articles étaient de qualité positive, deux neutres et un plutôt négatif. Aucune ne regroupait une population unique de diététicien-ne-s mais plusieurs professionnels de santé ou étudiants en santé. Au total, huit questionnaires d’évaluation de la stigmatisation ont été utilisés. La majorité des interventions se déroulaient sous forme de cours multidimensionnels, une seule était sous forme de film. Toutes ont eu un effet positif sur la réduction de la stigmatisation, principalement l’explicite par rapport à l’implicite. Le maintien des résultats dans le temps n’a été évalué que dans une étude et, après 6 semaines, le taux se rapproche de celui de départ. Six questionnaires ont démontré un résultat significatif quant aux taux de stigmatisation de la population étudiée. Conclusion : Des interventions auprès des professionnels de santé, dont les diététicien-ne-s, sont nécessaires pour diminuer la stigmatisation de l’excès pondéral. Il est primordial qu’ils soient sensibilisés à cette problématique pour améliorer leur prise en charge. De plus, les actions devraient être plus soutenues (théorie, mise en situation, exercice, témoignages, durée et intervenants) afin de pouvoir diminuer les deux types de stigmatisation et les maintenir dans le temps. De nouvelles études sur le sujet permettraient de compléter les données actuelles
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
hypersensibilité
travail
stigmate
stigmates
comportement
nutritionnistes
Travail
métier
diététiciens
excès pondéral
comportement
potentiels d'action
surpoids
maïs stigmate
christianisme

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelle est l'importance du sommeil dans la prise en charge des patients diabétiques de type 2 et quelles recommandations pour la pratique clinique d'un diététicien ? travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/323537?ln=fr
Introduction : Le diabète de type 2 est une maladie non transmissible touchant près de 360’000 individus en Suisse. Les troubles du sommeil touchent près d’un quart de la population suisse. L’American Diabetes Association recommande que l’évaluation du sommeil fasse partie intégrante de l’anamnèse du patient diabétique de type 2. But : Le but de ce travail de Bachelor est de déterminer quelle est l’importance du sommeil dans la prise en charge des patients diabétiques de type 2 et, le cas échéant, d’en tirer des recommandations de pratique clinique pour un diététicien. Nous avons choisi 5 axes de recherche : influence du sommeil sur le développement du diabète de type 2, influence du sommeil sur le contrôle glycémique du diabétique de type 2, influence des glycémies sur le sommeil, influence du sommeil sur le poids et influence de l’alimentation sur le sommeil. Méthode : Nous avons procédé à une recherche d’articles dans les bases de données Medline via PubMed, CINAHL Complete, The Cochrane Library Cochrane via 4 équations de mots-clés, reprenant nos 5 axes. Nous avons retenu uniquement les revues de littérature, datant de moins de 10 ans, traitant des populations adultes. Nous avons sélectionné individuellement les articles avant de confronter nos résultats. Nous avons ensuite extrait individuellement les résultats dans un tableau d’extraction de données prédéfini avant de confronter nos résultats. Nous avons analysé individuellement la qualité des articles, puis avons confronté leurs résultats. A chaque étape, les divergences ont été résolues par consensus. Nous avons procédé à une revue des publications des sociétés savantes. Nous avons recherché ensemble les publications des savantes, puis analysé ensemble la pertinence des publications afin de décider de leur inclusion ou non. Les auteures ont extrait individuellement les données, puis ont confronté leurs résultats. Résultats : Trois méta-analyses concluent qu’une mauvaise qualité et quantité de sommeil sont des facteurs de risque de développer un diabète de type 2. Une méta-analyse conclut que la qualité et la quantité de sommeil influencent le contrôle glycémique du diabétique de type 2. Deux méta-analyses traitant de l’influence du sommeil sur les composants de la balance énergétique aboutissent à des résultats mitigés. Une revue traitant de l’influence de la composition en macronutriments de l’alimentation sur le sommeil ne montre pas de résultat significatif. Une revue traitant des stratégies nutritionnelles de prévention des hypoglycémies nocturnes ne montre pas de résultats significatifs. Conclusion : Le sommeil joue un rôle dans le développement et la gestion du diabète de type 2. Le rôle des diététiciens dans cet axe de prise en charge est cependant limité
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
diététiciens
métier
Diabète de type 2
sommeil
Pratique
prise en charge personnalisée du patient
Travail
nutritionnistes
sommeil
Guide de bonnes pratiques cliniques
diabète non insulino-dépendant
diabete de type 2
a comme patient
travail
diabète de type 2
guide de bonnes pratiques

---
N2-AUTOINDEXEE
Rôle du/de la diététicien-ne dans la prise en charge du cancer du sein: travail de Bachelor
http://doc.rero.ch/record/323538?ln=fr
Introduction : Les diététicien-ne-s ont plusieurs rôles dans la prise en charge nutritionnelle de femmes atteintes d’un cancer du sein. Ce dernier est un cadre particulier, avec une prise de poids fréquente dans un contexte oncologique, qui requiert une expertise spécifique. Cependant, peu de recommandations sont consacrées précisément au cancer du sein et les diététicien-ne-s y sont peu cité-e-s comme personnes de référence. Nous nous sommes donc intéressées à des études d’interventions dans le but de les comparer avec les recommandations afin de mieux pouvoir définir la place du/de la diététicien-ne dans la prise en charge de ces femmes. Méthode : Pour ce travail, nous avons mené deux recherches en parallèle. La première sur les interventions de prises en charges nutritionnelles décrites dans la littérature. La deuxième recherche a été faite dans le but de recenser les recommandations de prises en charges nutritionnelles de femmes atteintes d’un cancer du sein. Nous avons ensuite procédé à une comparaison entre les recommandations et les interventions. Résultats : Nous avons retenu 22 articles dans les descriptions d’interventions. Une large majorité d’articles (19/22) avaient pour but une perte de poids, souvent par l’introduction d’un régime hypocalorique basé sur une restriction des lipides et/ou glucides. Il ressort que les articles respectent les recommandations sur certains points, comme la restriction calorique, le régime hypolipidique ou certains conseils alimentaires. Cependant, d’autres aspects des recommandations ne sont que peu traités dans les articles, tels que le maintien et la gestion du poids. Dans l’ensemble, il était difficile de comparer les recommandations avec les interventions car ces dernières étaient peu décrites dans les articles. Conclusion : Les interventions nutritionnelles dans le cadre du cancer du sein sont peu détaillées dans la littérature. La comparaison des programmes mis en place avec les recommandations reste difficile à faire de façon précise au vu des informations manquantes lors de la description des interventions. Ce travail nous a tout de même permis d'avoir une idée plus précise de la place et des rôles du/de la diététicien-ne dans la prise en charge nutritionnelle de femmes atteintes de cancer du sein et pourrait être complété par une analyse des pratiques professionnelles des diététiciennes dans la prise en charge du cancer du sein en Suisse
2018
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
thèse ou mémoire
diététiciens
Cancer
nutritionnistes
tumeur maligne, sai
métier
cancer
rôle
charge de travail
Travail
cancer
gestion des soins aux patients
Cancer
tumeurs

---
N2-AUTOINDEXEE
Recours aux actions d’éducation des diabétiques de type 2 par les médecins généralistes en secteur semi-rural dans le canton de Barentin : (MAREDIA, IDE, pharmaciens, diététiciennes, service SSR, consultations de proximité, service de diabétologie, service téléphonique)
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01482190
En termes de maladie chronique, l’éducation thérapeutique de nos patients est un axe essentiel pour optimiser nos prises en charge mais aussi améliorer la qualité de vie. Ce jour, l’éducation thérapeutique est organisée, réglementée et même enseignée. Des réseaux existent. Le médecin généraliste, lui, est au coeur de la prise en charge de son patient. L’objectif de notre travail est de comprendre les raisons qui incitent ou n’incitent pas le médecin généraliste à travailler avec tels ou tels professionnels de santé
2017
false
false
false
DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance
France
français
thèse ou mémoire
Diabète de type 2
Médecins
Médecins généralistes
Diabète
Éducation
Pharmaciens
diététiciens
Consultants
Consultation
Téléphone
diabète de type 2
médecins
médecins généralistes
diabète
éducation
pharmaciens
infirmières et infirmiers
nutritionnistes
services pharmaceutiques
consultants
téléphone
éducation du patient comme sujet

---
N2-AUTOINDEXEE
Les outils et moyens disponibles permettant aux diététicien-ne-s de maintenir leurs connaissances à jour et d'avoir une pratique fondée sur les preuves
http://doc.rero.ch/record/306784?ln=fr
L'objectif de notre travail est de proposer un catalogue référençant différents outils et moyens permettant aux diététicien-ne-s de Suisse romande d’avoir accès aux données probantes issues de la recherche
2017
false
false
false
RERO DOC - Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale
Suisse
français
thèse ou mémoire
nutritionnistes
diététiciens
disponibilité de
maintenance
Savoir
outil
connaissance
le jour
connaissance

---
N2-AUTOINDEXEE
Quelles sont les attentes et les aspirations des kinésithérapeutes, infirmières, pédicures-podologues, diététiciens, opticiens et orthophonistes pour la mise en place effective du pôle de santé de la ville de Hem ?
http://pepite.univ-lille2.fr/notice/view/UDSL2-workflow-5347
Contexte : La loi « Hôpital, Patient, Santé, Territoire » du 21 juillet 2009 reconnaît le besoin du soin de proximité et inscrit pour la première fois la notion de « soins de premier recours » au niveau législatif. Dans un contexte de restructuration des soins primaires évoluant depuis plus de 10 ans, le Pôle de Santé (PDS) est une solution innovante et adaptée qui ouvre des perspectives nouvelles au regard du vieillissement de la population, de l’augmentation des maladies chroniques et du déficit démographique des professionnels de santé. L’objectif était de recueillir les attentes et les aspirations des professionnels para médicaux dans la mise en place effective du PDS dans la ville de Hem.
2015
false
false
false
PEPITE - Panorama des productions universitaires - Université Lille 2 Droit et Santé
France
français
thèse ou mémoire
attention
aspiration
diététiciens
nutritionnistes
attention
aspirations (psychologie)
centres de santé communautaires
aspirateur
kinésithérapeutes
masseur
orthophonie
Santé
Santé en zone urbaine
orthophonie
podologie
santé

---
Courriel (Nous ne répondons pas aux questions de santé personnelles.)
19/04/2019


[Accueil] [Haut de page]

© CHU de Rouen. Toute utilisation partielle ou totale de ce document doit mentionner la source.